ICI MAG - JUILLET 2019

laboitealogo
  • No tags were found...

Magazine d'actualités 100% infos locales de Biscarrosse, Mimizan, Parentis-en-Born, Sanguinet et environs : agenda, événements, clubs, associations, ...

C’était chaud !

Crédits photos : Alain Guerin

Le rendez-vous de 2019 a réuni plus de

15000 festivaliers pour ce plateau FM

géant, l’un des plus grands de France

en nombre de spectateurs et artistes

programmés. Tous les ingrédients du

succès étaient réunis ce 1er juin dernier

: chaudes températures et ciel

bleu azur pour tous ces artistes, invités

par la radio FGL organisatrice de l’événement.

Assurément, ces «Océanes

de la radio» 2019 resteront à jamais

gravées dans les mémoires, tant ce

samedi, la «Dune verte» de la station

balnéaire s’est transformée en festival

familial. Avec des

conditions, disons-le,

paradisiaques. 34° à

35° en journée, près

de 25° en soirée.

Des concerts tout

en images avec trois

caméras et écrans

géants, sous la direction

de David Mazet.

Un petit «Taratata»

landais, suivi par les

festivaliers et des

milliers d’internautes

en «live». L’après-midi, la radio organisait

l’enregistrement de l’émission

spéciale du soir. Une séance chaleureusement

iodée à la terrasse du Grand

Hôtel de la Plage, saupoudrée d’humour

et de joie de vivre. Les spectateurs ont

pu assister à un véritable «show case»

festif et estival. Sept artistes présents,

heureux de se plier à cet instant radiophonique,

avant de répondre aux

demandes de dédicaces d’un public

enthousiaste venu approcher de près

leurs idoles. Pour eux et pour tous, le

soleil brillait déjà de mille feux.

A retenir de ce 22 ème «opus», l’écho

d’une foule énorme et réactive, si dési-

« Rares sont de

tels événements

à avoir franchi

le cap des deux

décennies,

les «Océanes»

sont de ceux-ci.»

reuse de communier. Un besoin d’être

ensemble pour ces festivaliers d’un

jour qui désormais réservent chambres

d’hôtels et places de campings pour

être ici présents.

Des «Océanes» colorées au parfum

d’été avec la prestation en ouverture du

jeune auteur-compositeur-interprète

Dorian’D, qui s’est imposé comme le

talent en devenir de ce terroir. Des

«Océanes» complices avec Damien

Lauretta, Pep’s, Louisy et Gabriella qui

nous ont confié avoir trouvé ce soir là

un public chaleureux et tout acquis

à leurs causes. Des

«Océanes» mythiques

avec le célèbre groupe

américain Cock Robin

aux sons et tubes si

délicieusement vintages.

Des «Océanes»

en émotion avec le titre

feutré d’Antoine Elie,

poète incomparable, un

joyau à l’heure où l’aurore

caressait le ciel...

Enfin, des «Océanes»

en mode communion

pendant les prestations

de tous ces artistes, stars confirmées

ou à venir, heureuses d’être ici dans les

Landes.

15 000 mercis aux partenaires privés,

aux institutionnels, à l’équipe d’organisation

unie et réactive et à la centaine

de bénévoles, qui continuent de croire

en ce festival d’un soir. Le 30 mai 2020,

d’autres artistes leur donneront de

nouveau raison avec le concours d’une

foule qui a inscrit durablement ce rendez-vous

dans son essentiel printanier.

On en redemande !

Hervé DELRIEU, directeur de la radio FGL.

7

More magazines by this user
Similar magazines