N° 5 / 2019

Hausapotheke2017

ÉDUCATION ASEXUÉE | NUTRITION POUR SOUTENIR LA PEAU | TRAITEMENT PAR LE FER | BLESSURES PUNIES | ACNÉ | RONFLEMENTS | PLANTES MÉDICINALES | RACINES DE LA CONSOUDE | LÉGÈRETÉ ESTIVALE | DIMINUER LES SENSATIONS DE FAIM | GEL À L’ARNICA | PIEDS SOIGNÉS | CHAUSSURES DE CONFORT | BIÈRE SALUTAIRE | MONTRES D’APPEL D’URGENCE | PROBLÈMES VEINEUX | BONNE BAIGNADE | BOUCHE SÈCHE | POMMADE SOINS ET SPORT À BASE DE PLANTES | IMPLANTS DENTAIRES | POUVOIR CURATIF DU CURCUMA | TROUBLES DIGESTIFS | NUTRITION EN PROFONDEUR POUR LA PEAU | MAUX DE DOS | SOLITUDE | SOMMEIL REPOSANT | STICKS FER | SELFIEMANIA | PRÉSERVATEURS DE JEUNESSE | EN UN MOT | MILLEPERTUIS OFFICINAL | CONCOURS DU JUBILÉ | L’OEIL SEC | MALADIES DE CIVILISATION | BOUILLON – PLUS QU’UNE SOUPE | CYSTITE SANS ANTIBIOTIQUE | INCONTINENCE URINAIRE | COMPLÉMENTS PROTÉINIQUES VÉGAN | INCONFORT VAGINAL | PENSER POSITIVEMENT | HOMÉOPATHIE ET PHYTOTHÉRAPIE

Penser positivement –

mais comment?

La pensée positive peut tout à fait

receler des embûches. Pourquoi cela

ne marche-t-il pas toujours?

Dans les librairies, les rayons sont pleins de

livres ayant pour thème la «pensée positive»;

ils se vendent très bien. Il y a même des livres

avec des instructions sur la façon de commander

très simplement quelque chose au

macrocosme «univers» – et si vous pensez

positivement, quelqu’un dans l’univers devrait

envoyer ce que vous voulez après un certain

délai. Donc, tout semble très simple…

La réalité est bien différente: bien que

beaucoup de gens pensent positivement

de manière convulsive, lisent quotidiennement

des livres sur la pensée positive,

suspendent de petits billets sur l’armoire, la

table de nuit et le miroir de la salle de bains

avec des soi-disant «affirmations» (du

genre «je suis un chanteur à succès»), souvent

les résultats escomptés n’arrivent pas.

Et à un moment donné, cette pensée positive

débouche sur une terrible frustration;

et on se demande si la théorie de la pensée

positive est bien juste. Ou pire encore:

un sentiment d’échec germe peu à peu,

«je ne suis même pas capable de penser

positivement, je suis un raté». Il y a même

des cas où des personnes ont sombré dans

la dépression, après avoir passé des mois

à s’être intéressés à la «pensée positive»,

après l’avoir appliquée et finalement en

ayant tout de même échoué. Quelle pourrait

en être la raison? Le fait que la pensée

positive n’est pas toujours efficace sur tout

le monde, doit avoir une raison. Ou plus précisément:

cela a plusieurs raisons.

Un seul peut gagner

Prenons l’exemple des skieurs. De nombreux

athlètes de haut niveau se préparent non

seulement physiquement, mais aussi mentalement

à la course. Comme les skieurs avant

la descente du Lauberhorn. Supposons que

dix skieurs prêts à la descente pensent positivement

et imaginent tous comment ils vont

gagner la course. Ils sont bien entraînés, ils

sont en forme et pleins de confiance. Et bien

46 Pharmacie chez soi 5-2019

que tous les dix

aient pensé intensément

à la victoire, à la fin il n’y en a qu’un

seul qui gagne. Les neuf autres auront perdu

la course – malgré la pensée positive. En fait,

ils n’ont pas fait d’erreur; mais c’est dans la

nature des choses qu’un seul peut gagner

la course, même si l’écart n’est que d’un

centième de seconde et n’est pas visible pour

les spectateurs. La pensée positive a donc

ses limites. La situation est différente quand

un athlète pense qu’il fait simplement une

très bonne course: car même une cinquième

place avec un petit écart est tout de même

un très bon résultat.

Une autre raison pour laquelle la pensée

positive peut échouer est de «vouloir forcer».

Dans la vie, on ne peut fondamentalement

rien forcer. C’est ce qui ressort clairement de

diverses émissions de télévision où principalement

des jeunes participent à un concours

pour devenir une grande star ou un modèle

courtisé – il n’y en a que peu qui réussissent.

La raison en est simple: souvent la véritable

passion et la vraie joie à la chose manquent.

L’accent est mis sur le succès, on veut vraiment

réussir pour devenir célèbre, populaire

et riche. En attendant, le cœur de l’affaire –

par exemple la musique – est oubliée.

Les Beatles sont un excellent modèle à

suivre dans ce domaine. Ils ont fait partie des

groupes les plus performants de la musique

pop. Quel était donc leur secret? Quand ils

ont commencé leur carrière dans les années

1960, ils n’étaient pas intéressés par le

succès; ils étaient intéressés par la musique.

John Lennon a dit un jour qu’ils étaient simplement

quatre bons amis et qu’ils avaient

un incroyable plaisir à faire de la musique. Ils

jouaient et chantaient avec une passion extrême,

sans vouloir désespérément avoir un

certain succès – celui-ci arriva automatiquement.

Et pourquoi? La joie et la passion des

Beatles étaient audibles et perceptibles dans

chaque note;

et c’est ce qui a plu au public. Il va

de soi que tous les quatre étaient très

doués pour la musique, sinon ce succès

n’aurait pas été possible. Un certain talent

est indispensable pour pouvoir réussir: on

ne peut pas devenir un chanteur à succès si

l’on ne dispose que d’un sens musical minime

et que l’on ne soit pas capable de distinguer

les mauvais tons des bons. D’autre part, tout

le monde ne peut pas devenir champion du

monde en lancer du poids, car tout un chacun

ne réunit simplement pas les conditions

physiques nécessaires. Dans ce cas, toute

pensée positive ne sert à rien du tout.

Qu’est-ce qui me convient?

La raison principale pour laquelle beaucoup

de gens n’obtiennent pas de succès malgré

la pensée positive est le fait de se fixer des

objectifs irréalistes. Donc des objectifs ou

des idées qui ne leur conviennent pas du

tout, qui ne correspondent pas à leur nature

et à leur personnalité – et qui sont donc inatteignables

malgré une pensée positive. À ce

sujet, nous pouvons faire une comparaison

avec la nature. Une rose est une rose et n’est

pas un chêne: la nature d’une rose est d’être

une petite plante délicate, colorée, avec des

épines – et pas un grand arbre, puissant et

vigoureux. Une rose ne peut jamais devenir

un chêne; comme une souris ne peut jamais

être un éléphant ni un moineau devenir un

aigle. Mais heureusement les animaux et les

plantes ne se torturent pas tout au long de

leur existence avec une pensée positive, ils

sont simplement ce qu’ils sont.

En ce qui concerne les humains, cela signifie

ce qui suit: si nous voulons réussir – et ainsi

être satisfaits ou même heureux, car c’est

bien l’objectif réel de la pensée positive –,

More magazines by this user
Similar magazines