Guide nautique

mrclsje

Guide nautique de la rivière Péribonka

L’AVENTURE CONTINUE

Déjà plus de dix ans que l’association Les

Protecteurs du Nord de Lamarche a réalisé le

balisage de la rivière Péribonka. Il aura fallu attendre

jusqu’en 1995, après l’arrêt du flottage de bois et la

vaste opération de nettoyage qui a suivi, pour que le

potentiel de développement récréotouristique qu’offre

le corridor nautique de la rivière Péribonka soit au

centre des priorités locales et régionales. Cette

remise à l’état naturel du plus important tributaire du

lac Saint-Jean constituait une excellente opportunité

de mise en valeur de la rivière pour la navigation de

plaisance, la pêche récréative, le tourisme d’aventure

et l’écotourisme.

En 2018, grâce à

une aide financière

du Fonds d’appui

au rayonnement

des régions

(FARR), les MRC

de Lac-Saint-Jean-Est, de Maria-Chapdelaine

et du Fjord-du-Saguenay ont convenu d’améliorer le

balisage sur la rivière par l’installation d’une

signalisation mieux adaptée, durable et plus visible

pour accroître la sécurité et favoriser la réalisation de

projets récréotouristiques novateurs et structurants

pour la région. La réédition du guide nautique était

également une priorité

compte tenu d’un plus

grand achalandage sur

la rivière. Nous

sommes heureux de

vous présenter cette

nouvelle édition qui tient

compte de l’ensemble

des intérêts et des

besoins des différents

utilisateurs de la rivière.

BONNE NAVIGATION !

1

Comment naviguer

sur la rivière?

Suivre les bouées de

chenal et les balises

terrestres au fur et à

mesure qu’elles se

présentent le long des

différents parcours. Le

guide nautique est un

complément essentiel

pour naviguer en toute

sécurité.

Parcours nautique d’environ 155 km

4 circuits de découvertes

Pose des bouées : Mi-juin

Enlèvement des bouées : Fin septembre


2


UNE GRANDE RIVIÈRE

La rivière Péribonka

est le plus important

affluent qui alimente

le majestueux lac

Saint-Jean. Prenant

sa source au-delà du

52 e parallèle, près des monts Otish, la rivière

emprunte sur environ 550 km un parcours sinueux au

cœur de la forêt boréale.

L’occupation du bassin

de la rivière Péribonka

remonte à plus de 6 000

ans avant aujourd’hui par

des groupes des

Premières Nations qui

échangeaient dans des

lieux de rassemblement.

Pelipaukau en langue

montagnaise, qui

signifie « rivière creusant

dans le sable, où le

sable se déplace ».

La rivière a déjà été

une importante voie de

communication entre

le lac Saint-Jean et le

centre du Québec. Du

milieu des années 20

jusqu’en 1995, la

rivière a surtout servi

à l’industrie forestière

pour transporter le bois

prélevé des terres publiques vers les usines de sciage

et les papetières situées plus au sud. À partir des

années 50, l'immense potentiel hydroélectrique de la

rivière Péribonka a été développé par la compagnie

Alcan qui y a construit les centrales de la Chute-à-la-

Savane, de la Chute-du-Diable et de la Chute-des-

Passes. En 2007-2008, la société d’État Hydro-

Québec a mis en service la centrale de la Péribonka

qui est venue compléter le réseau hydroélectrique sur

la rivière. Avec une puissance totale de près de 1 690

mégawatts, ces quatre centrales suffiraient à fournir

en électricité environ 375 000 foyers.

QUATRE CIRCUITS DE DÉCOUVERTES

1

2

3

4

L’ESTUAIRE ~ 21 km

LE LAC-RÉSERVOIR

CHUTE-À-LA-SAVANE ~ 20 km

LE LAC-RÉSERVOIR

CHUTE-DU-DIABLE ~ 31 km

LA VALLÉE DE LA PÉRIBONKA ~ 83 km

3


4


CIRCUIT

1

L’ESTUAIRE

Marquant la limite entre les municipalités de Sainte-

Monique (sud) et de Péribonka (nord), ce circuit

d’environ 21 km offre un paysage naturel d’une

grande qualité. En partant du lac Saint-Jean, le

parcours traverse le delta de la rivière Péribonka

parsemé d’îles sablonneuses, dont la plus importante,

l’île Bouliane.

Du côté sud, on y trouve le

30 bouées tracent

le chenal nautique

qui se faufile entre

les nombreux

bancs de sable.

Parc national de la Pointe-

Taillon reconnu pour sa plage

magnifique et ses campings

rustiques situés à proximité

du lac Saint-Jean, sur l’île

Boulianne et le long de la

rivière Péribonka.

L’estuaire est réputé pour la pêche récréative à la

ouananiche, au doré et au corégone alors que les

terres qui bordent la rivière sont des aires privilégiées

de nidification des oiseaux migrateurs.

Lac Saint-Jean

Parc national de

la Pointe-Taillon

Île

Bouliane

Parc national de la Pointe-Taillon

Rivière Péribonka

Rivière Péribonka

Plusieurs équipements récréotouristiques ont été

aménagés sur la rivière ou à proximité, notamment,

les marinas de Péribonka et de Sainte-Monique, le

musée Louis-Hémon, de même que le circuit cyclable

de la Véloroute des Bleuets.

5


INFORMATIONS UTILES

Du lac Saint-Jean à la marina de Sainte-Monique

ACCÈS ROUTIERS :

Route 172 ou autoroute 70 (route 170) et route

169 jusqu’au secteur de Delisle (Alma)

Route 169 nord jusqu'au village de

Sainte-Monique ou de Péribonka

ACCÈS PUBLICS À L’EAU :

Marina de Péribonka

Marina de Sainte-Monique

AIDES À LA NAVIGATION :

30 bouées de chenal

Coordonnées GPS des bouées

Feuillets cartographiques 1-1 et 1-2

MISE EN GARDE :


Bancs de sable (suivre le chenal balisé)

ATTRAITS ET ACTIVITÉS À DÉCOUVRIR :

Le lac Saint-Jean et ses plages

Parc national de la Pointe-Taillon

Île Bouliane (site archéologique)

Observation des oiseaux migrateurs

Pêche récréative

Pointe Chevrette

Musée Louis-Hémon (Péribonka)

Accès piétonnier au Parc régional des Grandes-

Rivières du lac Saint-Jean

SERVICES, ÉQUIPEMENTS ET HÉBERGEMENT :

Camping Péribonka

Camping Pointe-Taillon (Sainte-Monique)

Camping au parc national de la Pointe-Taillon (île

Bouliane, Pointe-Chevrette)

Navette maritime Le Péribonka

PARTICULARITÉS :

La route 169 longe la rive nord

Circuit cyclable de la Véloroute des Bleuets

CARTES TOPOGRAPHIQUES (1:50 000) :

32A09, 32A16 et 22D12

6


COORDONNÉES GPS DES BOUÉES

CIRCUIT 1 LATITUDE N LONGITUDE O

Bouée 1 48° 44' 49.3" 72° 6' 40.4"

Bouée 2 48° 45' 6.8" 72° 5' 33.0"

Bouée 3 48° 45' 21.3" 72° 5' 8.1"

Bouée 4 48° 45' 38.6" 72° 3' 57.2"

Bouée 5 48° 45' 50.1" 72° 2' 49.3"

Bouée 6 48° 45' 38.8" 72° 2' 5.4"

Bouée 7 48° 45' 22.5" 72° 1' 19.9"

Bouée 8 48° 45' 7.0" 72° 0' 48.9"

Bouée 9 48° 44' 55.6" 72° 0' 28.7"

Bouée 10 48° 44' 45.5" 72° 0' 13.7"

Bouée 11 48° 44' 36.7" 71° 59' 52.9"

Bouée 12 48° 44' 28.3" 71° 59' 31.2"

Bouée 13 48° 44' 16.7" 71° 59' 26.5"

Bouée 14 48° 44' 6.6" 71° 59' 13.8"

Bouée 15 48° 44' 3.9" 71° 59' 0.8"

Bouée 16 48° 44' 7.5" 71° 58' 47.2"

Bouée 17 48° 44' 14.5" 71° 58' 36.5"

Bouée 18 48° 44' 14.5" 71° 58' 14.3"

Bouée 19 48° 44' 9.4" 71° 57' 42.3"

Bouée 20 48° 44' 2.4'' 71° 57' 19.7"

Bouée 21 48° 43' 51.3" 71° 57' 11.4"

Bouée 22 48° 43' 42.5" 71° 56' 51.2"

Bouée 23 48° 43' 37.4" 71° 56' 31.4"

Bouée 24 48° 43' 29.6" 71° 56' 1.6"

Bouée 25 48° 43' 29.4" 71° 55' 34.4"

Bouée 26 48° 43' 36.0" 71° 54' 42.0"

Bouée 27 48° 43' 56.2" 71° 54' 5.8"

Bouée 28 48° 43' 47.3" 71° 54' 18.9"

Bouée 29 48° 44' 14.9" 71° 53' 16.2"

Bouée 30 48° 44' 13.8" 71° 52' 38.4"

7


8


9


CIRCUIT

2

LE LAC-RÉSERVOIR

CHUTE-À-LA-SAVANE

Ce circuit propose un parcours d’environ 20 km entre

les barrages hydroélectriques de la Chute-à-la-

Savane et de la Chute-du-Diable de Rio Tinto. Il est

bordé à l’est par la municipalité de Sainte-Monique et

à l’ouest par les municipalités de Péribonka et de

Saint-Ludger-de-Milot.

Ce vaste plan

d’eau permet de

découvrir des

paysages bien

préservés avec

plusieurs îles et

baies qui en font

un milieu naturel

d’un grand

intérêt. Il offre

également une

qualité de pêche

pour le doré et

la ouananiche.

Construit en 1953, le

barrage de la Chute-à-la-

Savane représente un

attrait touristique en soi.

L’accès

public au

lac-réservoir de

la Chute-à-la-

Savane est

possible à partir

de la rampe de

mise à l’eau de

la Chute-à-

Welley située à

Sainte-Monique.

Par grand vent, les vagues peuvent compliquer la

navigation. Il faut également se méfier d’écueils

rocheux balisés avec des bouées et des billes de

bois qui flottent occasionnellement, vestiges du

transport de bois sur la rivière. En amont du lacréservoir

de la Chute-à-la-Savane, un segment de

8 km présente un courant vif qui exige la plus

grande prudence des plaisanciers.

10


INFORMATIONS UTILES

ACCÈS ROUTIERS :

Du barrage de la Chute-à-la-Savane

au barrage de la Chute-du-Diable

Route 172 ou autoroute 70 (route 170) et route

169 jusqu’au secteur de Delisle (Alma)

Route 169 nord jusqu'au village de Sainte-Monique

ou de Péribonka

Rang 7, chemin des Eaux-Mortes, rang 12 et

chemin des Trois-Baies jusqu'au site de mise à

l’eau de la Chute-à-Welley

ACCÈS PUBLIC À L’EAU :

Rampe de mise à l’eau de la Chute-à-Welley

(Sainte-Monique)

AIDES À LA NAVIGATION :

10 balises terrestres

2 bouées d’obstacle (hauts-fonds)

Coordonnées GPS des balises et des bouées

Feuillets cartographiques 2-1 et 2-2

MISES EN GARDE :

Ne pas s’approcher de l’estacade près du barrage

de la Chute-à-la-Savane et des installations de

Rio Tinto

Haut-fond au km 25 et au km 26 (bouées)

Vagues par grand vent

Billes de bois flottantes (vestiges)

Courants vifs du km 35 au km 37 et au km 42,5

ATTRAITS ET ACTIVITÉS À DÉCOUVRIR :

Barrage de la Chute-à-la-Savane de Rio Tinto

(Sainte-Monique)

Le lac-réservoir de la Chute-à-la-Savane et ses

îles

Pêche récréative

Vallée encaissée dans la section amont du circuit

Barrage de la Chute-du-Diable (L'Ascension)

PARTICULARITÉS :

Milieu naturel très bien préservé

Possibilités de camping rustique

Intérêt pour le kayak de mer et la voile

CARTE TOPOGRAPHIQUE (1:50 000) :

22D13

11


COORDONNÉES GPS

DES BOUÉES ET DES BALISES

CIRCUIT 2 LATITUDE N LONGITUDE O

Bouée 31 48º 45' 47.6" 71º 49' 30.7"

Bouée 32 48º 46' 24.9" 71º 49' 29.3"

Balise 1 48º 46' 20.7" 71º 49' 20.4"

Balise 2 48º 48' 4.8" 71º 49' 9.5"

Balise 3 48º 48' 44.4" 71º 48' 15.9"

Balise 4 48º 49' 22.1" 71º 47' 9.4"

Balise 5 48º 49' 44.8" 71º 46' 43.2"

Balise 6 48º 49' 51.5" 71º 46' 11.8"

Balise 7 48º 49' 47.2" 71º 45' 36.9"

Balise 8 48º 49' 3.2" 71º 44' 50.2"

Balise 9 48º 48' 3.0" 71º 43' 14.6"

Balise 10 48º 47' 18.7" 71º 42' 12.1"

12


13


14


CIRCUIT

3

LE LAC-RÉSERVOIR

CHUTE-DU-DIABLE

Ce circuit d’environ 31 km s’étend du barrage de la

Chute-du-Diable de Rio Tinto jusqu’au quai municipal

du lac Tchitogama à Lamarche. La rivière est limitée

au nord et à l’ouest par le territoire non organisé

(TNO) de la MRC de Maria-Chapdelaine où

l’utilisation du sol est surtout forestière. Au sud et à

l’est, les terres qui bordent la rivière font partie des

municipalités de L’Ascension et de Lamarche.

Le secteur du barrage de la

Chute-du-Diable construit en

1952 vaut la peine d’être visité.

À proximité du

barrage, il est

possible d’admirer

les chutes à partir

des belvédères

naturels qui

caractérisent

l’endroit. La pêche

est particulièrement

bonne en aval du

barrage.

En amont, du côté de L'Ascension, l’occupation du sol

le long de la rivière y est plus dense. On y trouve

notamment le secteur de villégiature de L'Île-à-

Nathalie, la scierie Arbec et le secteur de villégiature

Morel.

La navigation est

généralement peu

problématique sur

ce segment de la

rivière, à l’exception

de trois zones de

rétrécissement

anciennement

occupées par des

chutes avant la création du

lac-réservoir de la Chute-du-Diable.

Le balisage en rive sécurise la navigation dans les

passages plus étroits. Pour le reste du parcours, il

suffit de suivre le centre du plan d’eau. Il faut faire

attention aux billes de bois flottantes occasionnelles

de même qu’aux vagues par grand vent.

15


INFORMATIONS UTILES

ACCÈS ROUTIERS :

Du barrage de la Chute-du-Diable au

quai municipal du lac Tchitogama

Route 172 ou autoroute 70 (route 170) et route

169 jusqu'au secteur de Delisle (Alma)

Route 169 nord jusqu’au village de L'Ascension

Route de l'Église jusqu’à la rivière Péribonka

Rang 9 jusqu'au site Jos Bonka ou à la rampe de

mise à l’eau de L'Île-à-Nathalie (Lamarche)

OU

Route 172 jusqu'au village de Saint-Nazaire

Direction Labrecque jusqu'au village de Lamarche

Rue Principale jusqu'au quai municipal du lac

Tchitogama (Lamarche)

ACCÈS PUBLICS À L’EAU :

Rampe de mise à l’eau Jos Bonka (L'Ascension)

Pointe d'Appel (accès non aménagé à Lamarche)

Quai municipal et marina de Lamarche

Rampe de mise à l’eau de L'Île-à-Nathalie

(Lamarche)

Rampe de mise à l’eau du secteur Morel

(Lamarche)

AIDES À LA NAVIGATION :

15 balises terrestres

1 bouée d’obstacle (haut-fond)

Coordonnées GPS des balises et de la bouée

Feuillets cartographiques 3-1 à 3-3

MISES EN GARDE :

Ne pas s’approcher de l’estacade près du barrage

de la Chute-du-Diable et des installations de Rio

Tinto

Vagues par grand vent

Haut-fond rocheux au km 67 (bouée)

Passage des Crans-Serrés

Bancs de sable (suivre les balises)

Billes de bois et branches flottantes

ATTRAITS ET ACTIVITÉS À DÉCOUVRIR :

Barrage et réservoir de la Chute-du-Diable

(L'Ascension)

Lac Tchitogama et ses plages (Lamarche)

Pêche récréative

16


SERVICES, ÉQUIPEMENTS ET HÉBERGEMENT :

Camping Tchitogama

Quai municipal et marina de Lamarche (lac

Tchitogama)

PARTICULARITÉS :

Possibilités de camping rustique

Intérêt pour le kayak de mer, le canot et la voile

CARTES TOPOGRAPHIQUES (1:50 000) :

22D12, 22D13 et 22D14

COORDONNÉES GPS

DE LA BOUÉE ET DES BALISES

CIRCUIT 3 LATITUDE N LONGITUDE O

Balise 11 48º 45' 12.4" 71º 38' 3.9"

Balise 12 48º 45' 17.1" 71º 37' 38.3"

Balise 13 48º 45' 53.1" 71º 35' 20.6"

Balise 14 48º 46' 30.9" 71º 34' 36.7"

Balise 15 48º 47' 4.7" 71º 34' 1.5"

Balise 16 48º 47' 19.5" 71º 32' 27.3"

Balise 17 48º 46' 43.5" 71º 31' 28.9"

Balise 18 48º 46' 22.5" 71º 31' 30.4"

Balise 19 48º 46' 55.0" 71º 29' 33.2"

Balise 20 48º 48' 19.5" 71º 29' 50.7"

Bouée 33 48º 48' 27.3" 71º 29' 21.1"

Balise 21 48º 48' 48.7" 71º 28' 39.4"

Balise 22 48º 49' 36.5" 71º 29' 4.6"

Balise 23 48º 50' 8.3" 71º 27' 37.9"

Balise 24 48º 50' 37.5" 71º 27' 46.1"

Balise 25 48º 50' 42.2" 71º 27' 47.5"

17


18


19


20


CIRCUIT

4

LA VALLÉE DE LA

PÉRIBONKA

Ce circuit d’environ 83 km s’étend du quai municipal

du lac Tchitogama (Lamarche) jusqu’à l’embouchure

de la rivière Manouane et du barrage de la Péribonka

d’Hydro-Québec. À partir du lac Tchitogama, la rivière

établit la limite entre les territoires non organisés

(TNO) des MRC de Maria-Chapdelaine et du Fjorddu-Saguenay.

La beauté et la

diversité des

paysages naturels

qui encadrent le

lac Tchitogama et

la rivière Péribonka

en font un circuit

privilégié pour le

Chute de la rivière du Sault nautisme, le

tourisme

d’aventure et l’écotourisme. La vallée de la

Péribonka prend parfois les allures d’un fjord avec

ses hautes falaises rocheuses qui dominent le

paysage. Les nombreuses îles au ras de l’eau, les

plages sableuses et les chutes remarquables sont

parmi les attraits naturels à découvrir.

Accessible par le quai municipal et la marina, le lac

Tchitogama offre une qualité de pêche pour la

ouananiche, le touladi, la lotte, le brochet et le doré.

Le camping Tchitogama est situé tout près. Des

sentiers pédestres de courte randonnée viennent

compléter l’offre récréative dans ce secteur.

À la croisée du lac Tchitogama et de la rivière

Péribonka, sur le territoire de Lamarche, se trouve le

site patrimonial de la Pointe d’Appel de la Première

Nation des Pekuakamiulnuatsh.

Ce site était

autrefois occupé par

les femmes et les

enfants qui y

Lac

Tchitogama

Pointe

séjournaient et y

d'Appel

faisaient la cueillette

de petits fruits

pendant que les

Rivière Péribonka

hommes chassaient

et trappaient dans les territoires situés plus au nord.

21


Passé le km 101, du

côté de la MRC de

Maria-Chapdelaine,

pousse dans un îlot de

forêt ancienne, le plus

gros bouleau jaune

(merisier) répertorié au

Québec dont l’âge

estimé est de 350 ans.

Au nord du Camp du Six Mille (km 108), le lit de la

rivière s’élargit passablement pour atteindre jusqu’à

1,5 km de large. De nombreuses îles et plages

sableuses caractérisent ce segment de la rivière,

dont les îles à Pelouse, à Jean-Paul, à Malec et à

Perdrix. On y trouve également plusieurs chenaux

étroits et marécageux qui constituent des habitats

privilégiés pour la faune, notamment l’orignal, la

loutre, le castor, l’ours noir et la sauvagine.

Au total, 16 bouées de navigation et 45 balises

terrestres tracent le chenal navigable de la rivière

dont la profondeur moyenne est d’environ deux

mètres. Parfois, pour se déplacer d’une rive à

l’autre dans les sections plus larges de la rivière, le

chenal contourne les bancs de sable. Dans les

sections plus étroites, il suffit généralement de

suivre le centre de la rivière. Il faut prendre garde

aux billes de bois et branches qui flottent de

manière occasionnelle.

22


Durant l’été, les niveaux d’eau sur la rivière

Péribonka sont influencés par les précipitations, les

apports naturels et les apports régularisés par les

installations hydroélectriques. À la suite de fortes

pluies, les débits d’eau sur la rivière peuvent

augmenter de

manière

soudaine, il faut

donc s’en méfier

et être très

prudent lors du

choix d’un site

de camping

rustique. Ainsi, il

est important de

bien mesurer les

Île à

Jean-Paul

risques avant de camper au sud de l’île à Jean-Paul,

à l’extrémité nord de l’île aux Perdrix et aux

embouchures des ruisseaux du Cormoran et Tarrent

puisqu’une variation brusque du niveau de l’eau

peut inonder les rives de ces sites et porter atteinte

à la sécurité des campeurs. En cas de doute, il est

préférable de choisir un site plus sécuritaire.

Sites de camping sécuritaires :

Pointe aux Îlots ............... 48°54'12,8" N .. 71°25'22,5" W

Baie des Gardes ............ 48°57'46,5" N .. 71°21'35,9" W

Camp du Six Mille .......... 49°05'52,7" N .. 71°16'11,0" W

Jetée du lac Bouleau ..... 49°21'11,4" N .. 71°13'35,0" W

Baie du Banc de Sable .. 48°53'37,3" N .. 71°27'12,5" W

Jetée Saint-Jacques ...... 49°28'01,7" N .. 71°10'40,5" W

Hydro-Québec a

aménagé une

rampe de mise à

l’eau en aval du

barrage de la

Péribonka. Cet

accès public permet

d’atteindre la rivière

par le chemin des

Passes situé sur le

territoire non

organisé (TNO) de la MRC de Maria-Chapdelaine.

Cet accès sert de point de départ pour les excursions

en kayak de mer ou en canot vers le sud de la rivière

Péribonka et le lac Tchitogama.

23


INFORMATIONS UTILES

Du quai municipal de Lamarche (lac Tchitogama)

à l’embouchure de la rivière Manouane

et du barrage de la Péribonka

ACCÈS ROUTIERS :

Route 172 jusqu'au village de Saint-Nazaire

Direction Labrecque jusqu'au village de Lamarche

Rue Principale jusqu'au quai municipal (lac

Tchitogama) ou jusqu’à à la rampe de mise à

l’eau du secteur Morel (chemin de la Pointe

d’Appel)

OU

Route de Milot et chemin des Passes jusqu’au

barrage de la Péribonka

ACCÈS PUBLICS À L’EAU :

Quai municipal et marina de Lamarche

Pointe d'Appel (non aménagé, Lamarche)

Rampe de mise à l’eau du secteur Morel

(Lamarche)

Rampe de mise à l’eau en aval du barrage de la

Péribonka via le chemin des Passes

AIDES À LA NAVIGATION :

45 balises terrestres

15 bouées de chenal

1 bouée d’obstacle (haut-fond)

Coordonnées GPS des balises et des bouées

Feuillets cartographiques 4-1 à 4-12

MISES EN GARDE :

Ne pas s’approcher de l’estacade près du barrage

de la Péribonka et des installations d’Hydro-

Québec

Bancs de sable (suivre les balises)

Haut-fond rocheux au km 88 (bouée)

Billes de bois et branches flottantes

Risques de hausse soudaine du niveau de l’eau

(choisir des sites de camping sécuritaires et

installer les campements suffisamment éloignés

de la rive)

Secteur isolé et éloigné (aucun service de

téléphonie cellulaire disponible)

24


ATTRAITS ET ACTIVITÉS À DÉCOUVRIR :

Cadre naturel exceptionnel (rivière Péribonka et

lac Tchitogama)

Le secteur des îles de la rivière Péribonka

Les palissades (escarpements rocheux)

Forêt ancienne (Parc régional des Grandes-

Rivières du lac Saint-Jean – Secteur Bouleau

Jaune)

Pointe aux Îlots (camping rustique)

Camp du Six Mille (camping rustique)

Chute de la rivière du Banc-de-Sable, chute de la

rivière du Sault, cascades du ruisseau Black et

cascade ruisseau Cléophe (lac Tchitogama)

Statue de la Vierge de la Péribonka

Jetée à Jean-Guy (camping rustique)

Jetée Saint-Jacques (camping rustique)

Jetée du lac Bouleau (camping rustique)

Embouchure de la rivière Manouane

Barrage de la Péribonka d’Hydro-Québec

Lac Tchitogama et ses plages (Lamarche)

Pêche récréative

Baignade

SERVICES, ÉQUIPEMENTS ET HÉBERGEMENT :

Camping Tchitogama

Marina de Lamarche (lac Tchitogama)

PARTICULARITÉS :

Intérêt marqué pour la descente de rivière en

kayak de mer ou en canot

Possibilités de camping rustique (choisir des sites

de camping sécuritaires et installer les

campements suffisamment éloignés de la rive)

Sentiers pédestres (du lac Tchitogama, de la

Chute blanche, de la Montagne de la Tour)

Qualité de la pêche sportive

PROJETS DE MISE EN VALEUR :

Aménagement de sites de camping rustique

Réseau de sentiers pédestres dans le cadre du

Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-

Jean (secteur Bouleau Jaune).

CARTES TOPOGRAPHIQUES (1:50 000) :

22D14, 22E03, 22E06 et 22E11

25


COORDONNÉES GPS

DES BOUÉES ET DES BALISES

CIRCUIT 4 LATITUDE N LONGITUDE O

Bouée 34 48º 51' 0.5" 71º 27' 41.1"

Balise 26 48º 51' 51.1" 71º 27' 24.7"

Balise 27 48º 53' 41.4" 71º 26' 29.1"

Balise 28 48º 53' 59.8" 71º 26' 9.0"

Bouée 35 48º 54' 9.9" 71º 25' 42.5"

Balise 29 48º 54' 52.1" 71º 24' 35.2"

Bouée 36 48º 55' 19.0" 71º 24' 5.1"

Balise 30 48º 55' 48.8" 71º 23' 24.9"

Bouée 37 48º 56' 14.0" 71º 22' 48.2"

Balise 31 48º 56' 30.1" 71º 22' 34.2"

Balise 32 48º 56' 58.7" 71º 22' 10.5"

Bouée 38 48º 57' 44.8" 71º 22' 8.9"

Balise 33 48º 57' 48.4" 71º 22' 1.3"

Balise 34 49º 1' 51.9" 71º 19' 54.7"

Balise 35 49º 2' 25.8" 71º 19' 12.9"

Balise 36 49º 3' 28.2" 71º 18' 22.7"

Balise 37 49º 3' 45.0" 71º 18' 6.1"

Bouée 39 49º 4' 16.7" 71º 17' 36.2"

Bouée 40 49º 4' 39.5" 71º 17' 34.7"

Balise 38 49º 4' 46.8" 71º 17' 51.4"

Balise 39 49º 5' 13.5" 71º 17' 34.0"

Balise 40 49º 5' 39.4" 71º 16' 23.0"

Balise 41 49º 6' 5.7" 71º 16' 2.8"

Bouée 41 49º 7' 3.4" 71º 16' 18.0"

Balise 42 49º 7' 45.7" 71º 16' 31.3"

Balise 43 49º 8' 46.3" 71º 16' 12.1"

Balise 44 49º 9' 21.0" 71º 16' 5.8"

Balise 45 49º 9' 50.3" 71º 16' 0.9"

Bouée 42 49º 10' 10.0" 71º 15' 21.9"

Bouée 43 49° 10' 34.4" 71° 15' 26.1"

26


COORDONNÉES GPS

DES BOUÉES ET DES BALISES (SUITE)

CIRCUIT 4 LATITUDE N LONGITUDE O

Bouée 44 49° 11' 5.8" 71° 15' 13.7"

Balise 46 49º 11' 55.1" 71º 15' 28.9"

Bouée 45 49° 12' 5.4" 71° 15' 20.0"

Balise 47 49º 12' 18.8" 71º 15' 12.3"

Bouée 46 49° 12' 35.3" 71° 15' 19.5"

Balise 48 49º 12’ 43.0" 71º 15’ 37.1"

Balise 49 49º 12' 56.6" 71º 15' 34.0"

Bouée 47 49° 13' 13.1" 71° 15' 11.1"

Balise 50 49º 13' 29.9" 71º 15' 33.1"

Balise 51 49º 14' 13.1" 71º 15' 36.4"

Balise 52 49º 14' 56.6" 71º 15' 39.8"

Balise 53 49º 15' 54.6" 71º 15' 33.1"

Balise 54 49º 16' 38.2" 71º 15' 20.8"

Balise 55 49º 16' 47.9" 71º 15' 17.4"

Balise 56 49º 16' 58.9" 71º 15' 7.6"

Balise 57 49º 17' 54.4" 71º 14' 43.7"

Balise 58 49º 18' 28.6" 71º 14' 46.3"

Balise 59 49º 19' 25.9" 71º 14' 22.2"

Balise 60 49º 19' 48.8" 71º 14' 36.9"

Balise 61 49º 20' 57.0" 71º 13' 54.4"

Balise 62 49º 21' 24.1" 71º 13' 44.9"

Balise 63 49º 22' 24.8" 71º 12' 53.2"

Balise 64 49º 23' 4.7" 71º 12' 14.8"

Balise 65 49º 24' 37.6" 71º 12' 17.4"

Balise 66 49º 24' 55.5" 71º 12' 31.4"

Balise 67 49º 25' 49.0" 71º 12' 8.5"

Bouée 48 49° 26' 33.4" 71° 11' 45.5"

Bouée 49 49° 27' 2.2" 71° 11' 23.8"

Balise 68 49º 27' 40.1" 71º 11' 17.4"

Balise 69 49º 27' 58.6" 71º 10' 49.8"

Balise 70 49º 29' 34.6" 71º 10' 22.1"

27


28


29


30


31


32


33


34


35


36


37


38


39


SÉCURITÉ

Les utilisateurs de la rivière sont invités à respecter

les règles minimales de sécurité pour éviter les

accidents fâcheux. Les embarcations doivent être en

bon état de fonctionnement et munies des

équipements prescrits aux règlements sur la sécurité

nautique (vestes de flottaison, pagaies, pompes de

cale, trousses de survie, de premiers soins, de

réparation, fusées de détresse, etc.). Pour favoriser

la cohabitation, il est important de respecter les

distances de sécurité avec les embarcations non

motorisées. Soyons courtois !

Avant de partir, il est

conseillé de communiquer

votre plan de navigation à

vos proches et de consulter

la météo de la région.

40

Plusieurs secteurs du

corridor navigable de

la rivière Péribonka

sont passablement

isolés et difficilement

accessibles par voie

terrestre. C’est

notamment le cas du circuit n o 4 situé en amont du lac

Tchitogama. Il est donc avisé de se doter d’un

téléphone satellite puisque le service de téléphonie

cellulaire n’est pas assuré sur ce territoire.

Les plaisanciers et excursionnistes en kayak de mer

ou en canot doivent être très prudents durant leurs

déplacements sur la rivière lorsque les débits d’eau

sont plus élevés. Des quantités importantes de pluie

dans le bassin hydrographique peuvent nécessiter

des déversements et faire hausser rapidement le

niveau de l’eau, tant en amont qu’en aval des

installations

hydroélectriques.

Il est possible

de s’informer sur

les conditions

d’écoulement sur

la rivière en

consultant

l’infolettre

À prop’Eau de

Rio Tinto.

ATTENTION !

Ne pas naviguer à proximité

des estacades et des

installations hydroélectriques.

Lors de déversements, les

courants peuvent surprendre

les embarcations avant que

l’estacade ne soit visible.

Installer les campements dans

des endroits sécuritaires et

suffisamment éloignés de la

rive pour éviter d’être inondés

par un apport d’eau soudain.


Pour les excursions d’une journée ou plus, il est

conseillé de partir à plus d’une embarcation pour que

les plaisanciers et excursionnistes puissent se porter

assistance en cas de problème. Bien que l’eau de la

rivière soit considérée comme potable au nord du lac

Tchitogama, il est conseillé de la faire bouillir une

dizaine de minutes avant usage.

RESPECT DE

L’ENVIRONNEMENT

Quelle que soit l’activité pratiquée, vous êtes invité à

respecter l’environnement :

en ne laissant aucune trace de votre passage sur

la rivière Péribonka et ses rives.

en manipulant l’essence et l’huile à moteur avec

précaution pour éviter les déversements

accidentels dans l’environnement.

en s’informant avant votre départ sur la rivière de

l’indice d’inflammabilité et en évitant de faire des

feux lorsqu’il est trop élevé.

en ne laissant jamais un feu de camp sans

surveillance et en s’assurant qu’il est parfaitement

éteint avant de quitter le site.

en évitant de naviguer ou de jeter l’ancre dans les

zones naturelles sensibles.

en ne s’approchant pas de la faune environnante,

notamment les canards et huards.

en nettoyant votre coque après chaque utilisation

ou avant de naviguer sur la rivière de manière à

éliminer les spores et les espèces envahissantes.

REMERCIEMENTS

Merci aux personnes et organismes du milieu qui ont

contribué au projet de balisage de la rivière

Péribonka en livrant leur expérience personnelle ou

professionnelle ou en formulant des commentaires

utiles. Merci également aux habitué·e·s de la rivière

qui ont accepté de partager leurs photographies

prises lors d’excursions sur la rivière et dont

certaines apparaissent au guide nautique.

41


INFORMATION

Municipalité de Péribonka

312, rue Édouard-Niquet

Péribonka QC G0W 2G0

T 418 374-2967

accueil@peribonka.ca

Municipalité de L'Ascension

1000, 1 ère Rue Est

L'Ascension QC G0W 1Y0

T 418 347-3482

info@ville.ascension.qc.ca

MRC du Fjord-du-Saguenay

3110, boul. Martel

Saint-Honoré QC G0V 1L0

T 418 673-1705

reception@mrc-fjord.qc.ca

MRC de Maria-Chapdelaine

173, boul. St-Michel, suite 201

Dolbeau-Mistassini QC G8L 4N9

T 418 276-2131

portail@mrcmaria.qc.ca

Municipalité de Sainte-Monique

101, rue Honfleur

Sainte-Monique QC G0W 2T0

T 418 347-3592

ste.monique@ville.ste-monique.qc.ca

Municipalité de Lamarche

100, rue Principale

Lamarche QC G0W 1X0

T 418 481-2861

mun.lamarche@ville.lamarche.qc.ca

MRC de Lac-Saint-Jean-Est

625, rue Bergeron Ouest

Alma QC G8B 1V3

T 418 668-3023

info@mrclac.qc.ca

Pour toute information concernant l’offre de restauration et d’hébergement

le long de la rivière Péribonka ou à proximité, sur les activités et les

excursions en canot et kayak de mer offertes sur la rivière, s’adresser à :

400, boul. des Pères

Dolbeau-Mistassini QC G8L 6E4

T 418 276-8222

Hors-saison :

T 418 276-0022, p. 4511

infoparc@mrcmaria.qc.ca

1682, av. du Pont Nord

Alma QC G8B 5G3

T 418 668-3611

info@tourismealma.com

Profondeur / Longueur max. (pi)

Internet (Wi-Fi)

Entreposage

Eau potable (E) / Glace (G)

Vidange septique

Quai débarcadère

Restaurant(R) / Épicerie(E)

Rampe de mise à l'eau

Aire de pique-nique

Toilettes (T) / Douches (D)

Essence(E) / Diesel(D)

Quais / Visiteurs

Dockage

Circuit nautique

Électricité (A)

ACCÈS PUBLICS

Marina de Péribonka

375, Édouard-Niquet, Péribonka

T 418 374-2967, p. 201

cosep@peribonka.ca

Marina de Sainte-Monique

100, RR 7, Sainte-Monique

T 418 347-3242

Rampe de la Chute-à-Welley

Ch. des Trois-Baies, Sainte-Monique

Rampe Jos Bonka

4885, Rte d’Uniforêt, L'Ascension

T 581 200-2131 daniel@josbonka.com

Rampe de L'Île-à-Nathalie

Ch. de L'Île-à-Nathalie, Lamarche

Rampe du secteur Morel

Ch. Morel, Lamarche

Quai et marina de Lamarche

100, Principale, Lamarche

T 418 481-2861 T 418 481-2862 (été)

mun.lamarche@ville.lamarche.qc.ca

1 53 5 14

35

1 5 5 10

15

E

D

30 T P P R

D E

P P E

G

T P P P E

2 P P P

P P

3 E P R P P

3 P P P

3 P P P

4 20 6 30

200

200 P P P P E

42


Cette seconde édition du guide nautique est une mise à

jour de l’édition conçue en 2007 par Daniel Arbour & Ass.

dans le cadre de la première phase du projet de mise en

valeur du corridor nautique de la rivière Péribonka dirigé

par l’organisme Les protecteurs du Nord de Lamarche.

Référence

MRC de Lac-Saint-Jean-Est (2019). Guide nautique de la

rivière Péribonka (2 e éd. mise à jour). Alma, QC, 43 p.

43

Similar magazines