11.07.2019 Views

Running Mag Spécial Bouliac

Numéro de Juillet de Running mag

Numéro de Juillet de Running mag

SHOW MORE
SHOW LESS
  • No tags were found...

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

La Nocturne de <strong>Bouliac</strong> a eu chaud !<br />

En direct de<br />

Villeréal !<br />

www.runningmag-aquitaine.fr<br />

Le journal des courses, raids, trails et triathlons de votre région<br />

La course des Crêtes d'Espelette :<br />

Mensuel N°158 Juillet 2019 — 2 €<br />

légendaire !!


Le sommaire<br />

<br />

LE MOT D'ALAIN LETARD<br />

EDITO<br />

"Le mois de la chaleur !"<br />

Après la ligne...<br />

J’avais bien vu avant le départ qu’il boitait légèrement et que ces<br />

42km ne seraient pas une partie de plaisir pour lui… Pourtant quand<br />

je l’ai retrouvé à l’arrivée, je ne pensais pas le voir dans cet état. Je<br />

l’ai vu s’écrouler derrière la ligne. En pleurs. Je ne le connaissais pas<br />

mais son allure m’avait attiré. Aussi je suis allé le trouver et je lui ai<br />

posé la question. Simplement.<br />

« Vous êtes heureux d’avoir pu finir, c’est ça ? Enorme bravo à vous<br />

en tout cas ! »<br />

Il a mis un peu de temps à sécher ses larmes et à pouvoir me<br />

répondre. Il n’y avait pas que sa jambe qui le faisait souffrir. Il m’a<br />

raconté un peu de son histoire. Qu’il était né avec une malformation<br />

et que pourtant la course avait toujours été sa passion. Qu’il n’avait<br />

jamais dépassé les 10km et qu’aujourd’hui était vraiment particulier…<br />

car….<br />

«J’avais promis à mon fils d’y parvenir… C’est lui qui aurait dû<br />

courir aujourd’hui. Je lui avais transmis ma passion de la course et il<br />

progressait sans cesse. On avait programmé ensemble son premier<br />

marathon. Il devait fêter ses 20 ans dans quelques jours. Je sais<br />

que c’est un peu jeune pour une telle distance…. Mais… mais il y<br />

a quelques mois, il a eu un accident de la route et il s’en est allé….<br />

Aussi je lui ai promis sur sa tombe que je le finirais pour lui et je me<br />

suis entrainé dur pour pouvoir aller au bout. Alors oui j’ai souffert<br />

physiquement mais cela n’est rien par rapport au reste… J’espère<br />

qu’il est heureux en tout cas de m’avoir vu de là où il est ! J’espère<br />

vraiment de tout cœur… »<br />

Evidemment j’ai craqué aussi et je me suis mis à pleurer. Et dire<br />

que tant de gens courent juste pour s’afficher, pour se mettre en<br />

avant…<br />

<strong>Running</strong> <strong>Mag</strong><br />

Poitou-Charentes-Aquitaine<br />

est édité par la société R.P. Presse<br />

au capital de 400 €.<br />

Lieu dit "Fourneri" 81500 Teulat<br />

Remy : Tél.06 13 36 08 87<br />

E.Mail: krj@sfr.fr et runningmag@<br />

sfr.fr<br />

Rédaction :<br />

Lieu dit Fourneri 81500 Teulat<br />

Directeur de la publication : R.<br />

Jégard Gérant de la société :<br />

Rémy Jégard<br />

Rémy Jégard<br />

Ont collaboré à ce numéro :<br />

Kris - Alain Létard - Nathalie Würry<br />

- Max Migoli<br />

Montage : Rémy<br />

Impression : Occitane Imprimerie<br />

- Avenue Jean Baylet - 31095<br />

Toulouse Cedex 9 - Tél.:<br />

0562113448<br />

(Ce journal est imprimé<br />

dans le respect de l'environnement)<br />

N° ISSN : 1967-0214<br />

N° Commission paritaire :<br />

0223K83326<br />

ABONNEMENTS 1 an : 17 €<br />

Abonnement de soutien : 76<br />

€<br />

Prix TTC aux taux de 2,10 %<br />

"Je reviens juste des courses des Crêtes d'Espelette et comme je les encore bien en<br />

mémoire, je commencerai donc par vous parler d'elles. Ce fut une 44ème édition de<br />

toute beauté. Il a fait chaud, bien sûr, mais pas aussi chaud que sur bien des éditions<br />

antérieures. Sur les hauteurs, le samedi il y a même eu un peu de brouillard, ce qui a<br />

rafraîchi un peu l'athmosphère. Mais bien sûr dans Espelette avec 27° C ou 28°C pour<br />

tous les départs, ce n'était pas froid. En tout cas, on a eu quelques beaux champions<br />

qui se sont présentés au départ et cela faisait longtemps que ce n'était pas aussi dense<br />

que ça. Je pense aux Clavery, Breuil, Alfieri... C'est même un garçon des Esclops d'Azun<br />

qui l'emporte et cela m'a rappelé la belle époque des Escots, Lanne et j'en passe... Que<br />

de grands moments, j'ai vécu par là-bas. La veille de la course, on a eu une magnifique<br />

nocturne avec une température idéale et cette montée aux flambeaux. Aussi cette anéne,<br />

PBO le chronométreur avait placé un pointage en direct là-haut et cela m'a permis de<br />

pouvoir tenir en haleine dans la village tous les spectateurs et accompagnateurs. On a<br />

aussi eu la présence de Barbara Sanchez, internationale irlandaise. Non vraiment, ce<br />

fut une grande édition. Amaury Lugan qui a repris le flambeau de notre cher Gabi, qui<br />

n'était pas si loin tout de même, a su emmener quelques petites touches personnelles<br />

sans déstrucurer l'ensemble. Il y a eu 4000 coureurs en tout et environ 1000 marcheurs.<br />

Les Crêtes ne sont pas mortes et c'est bien ainsi. On devrait en parler pendant encore<br />

quelques décennies.<br />

Mais revenons au début du moins de juin où je vous ai quitté. Le 9, je me suis donc<br />

rendu du côté d'Alzonnes dans l'Aude. C'était une épreuve organisée par les Pompiers<br />

Solidaires. J'y tiens énormément car ainsi ils arrivent à récolter quelques fonds qui leur<br />

servira pour des missions à l'étranger. C'est très important pour eux et on peut d'ores et<br />

déjà noter qu'il y aura la même épreuve fin août à Bordeaux. Il n'y avait pas énormément<br />

de monde mais la municipalité est à fond derrière et Patrick Novello, l'organisateur se<br />

démène comme un beau diable... Ensuite je suis revenu dans le Cantal pour l'UTPMA.<br />

Et une nouvelle fois la météo n'était pas vraiment au rendez-vous, et une nouvelle<br />

fois, comme à la Pastourelle le mois d'avant, la montée au Puy Mary a été jugée trop<br />

dangereuse. Les organisateurs, avec à leur tête M. lamouroux, ont su tout de même<br />

s'adapter très vite et rajouter quelques kilomètres pour repasser au-dessus des 100km<br />

et que tout le monde y trouver son compte. Le tout était sécurisé et très bien encadré.<br />

C'est vraiment un grand rendez-vous. Ensuite après quelques jours de vacances, j'étais<br />

donc du côté de <strong>Bouliac</strong> pour la nocturne. Et même si je ne suis plus président du club,<br />

je reste quand même de coeur avec eux et il m'est difficile d'être à la fois juge et partie.<br />

Je dirais juste que l'on a eu peur jusqu'au bout à cause de la météo et d'une éventuelle<br />

interdiction par la préfecture. Mais tout c'est bien passé et nous n'avons eu aucun<br />

incident. Beaucoup de défaillances certes, surtout que le parcours n'est pas facile,<br />

mais pas de souci majeur. D'ailleurs pour l'anecdote, c'est bien moi qui avait eu l'idée<br />

de cette nocturne, il y a 25 ans... Je faisais du vélo à cette époque et je participais à<br />

pas mal de nocturnes en Dordogne (Montpon, St-Aastier, Riberac...), c'était à la mode.<br />

Aussi je me suis dit que cela ne pourrait que fonctionner aussi en course à pied. Et puis<br />

ensuite on a mis le départ le plus tard possible pour que les gens puissent échapper<br />

aux bouchons de la Rocade mais qu'il fasse encore jour... Vous me verrez à Bourg, puis<br />

Mont de Marsan, St-Vincent de Tyrosse, Soulac et Yzon et tout cela quasi dans le même<br />

semaine. Juillet promet d'être chargé !<br />

Alain.létard@sfr.fr 0603757504<br />

Retrouvez toutes les infos, les résultats, les photos de vos<br />

courses sur le site de <strong>Running</strong> <strong>Mag</strong> :<br />

www.runningmag-aquitaine.fr<br />

et n’hésitez pas à nous contacter au 0613360887<br />

pour profiter des différentes<br />

offres promotionnelles !


Le challenge trail 47<br />

LES FOULEES DE RIVES<br />

Rodriguez et Chipy...<br />

Sur le 10 km, chez les hommes, une<br />

fusée venue de Villefranche d’Aveyron<br />

et du Team 12, Alexis Rodriguez l’a<br />

emporté avec un excellent temps de<br />

35’52’’. Arnaud Genand et Vincent<br />

Arnaud complètent le podium. Chez<br />

les dames, Julia Muller de l’Avenir<br />

Valencien qui « fait » le Challenge<br />

cette année s’est imposé avec une<br />

minute d’avance sur Amélie Navarre,<br />

du MAC, et Nancy Beauvais.<br />

Sur la distance reine, Jean-Baptiste<br />

Chipy a remporté une belle victoire<br />

face au vainqueur de l’année dernière<br />

l’anglais de Sarlat Alan Barry. Mickaël<br />

Estay prend la troisième place. Chez<br />

les dames, Hélène Da Costa-Vale<br />

du Bergerac Athlétic Club l’emporte<br />

et finit à une très belle 9e place au<br />

scratch. Lucianne Albrecht du MAC,<br />

prend la seconde place et Monique<br />

Brissonnaud de l’AC Fumel termine<br />

troisième.<br />

L’épreuve estivale du Challenge<br />

n’est sans doute pas la plus<br />

difficile en termes de dénivelé<br />

mais comme cette année il<br />

faut souvent que les Trailers<br />

s’adaptent à des conditions<br />

météo extrêmes. Ce dimanche,<br />

la chaleur était très forte pour<br />

courir et les orages qui avaient<br />

sévi sur le secteur la veille<br />

avait également rendu le terrain<br />

un peu boueux.<br />

Sur la ligne de départ, c’est un plateau<br />

relevé qui s’est présenté, venu<br />

de tout le Lot-et-Garonne dont une<br />

très belle délégation du MAC 47 de<br />

la voisine Monflanquinoise. Coup de<br />

chapeau aux quelques « Dordognots »<br />

qui ont osé passer la frontière départementale<br />

toute proche !<br />

Sur le relais, le MAC a raflé la mise<br />

et s’est imposé dans les trois catégories<br />

: Masculin, Féminin et Mixte. Deux<br />

histoires de famille avec la victoire au<br />

scratch des Marquis Enzo et Patrice,<br />

des Dieudonné Eddy et Eve et une<br />

histoire d’amitié avec les « Gazelles »<br />

Pascal Miailhe et Valérie Chies.


A ne pas rater


L'événement<br />

LES CRÊTES<br />

Du bonheur à<br />

Lorsque le magazine m’a<br />

proposé de me rendre sur<br />

Espelette pour couvrir le<br />

44ème Trail des Crêtes, je me<br />

suis immédiatement remémorée<br />

ma très belle expérience<br />

sur la randonnée de<br />

cette même organisation en<br />

2011. Des paysages magnifiques,<br />

des bénévoles adorables,<br />

une super ambiance,<br />

mais aussi pas mal de difficultés<br />

au niveau du parcours<br />

et une chaleur écrasante.<br />

C’est donc ravie de retrouver Espelette<br />

que j’ai pris la route tôt ce samedi<br />

matin.Départ en vacances oblige,<br />

il fallait éviter les habituels bouchons<br />

en sortie de Bordeaux. Niveau météo<br />

après une semaine bien chaude, la<br />

crème solaire et surtout l’eau étaient<br />

bien entendu de la partie . Et effectivement<br />

il fait chaud à Espelette. Le<br />

fourmillement de tous les participants<br />

déjà présents au village réchauffant<br />

un petit peu plus l’ambiance.<br />

Au programme aujourd’hui :<br />

- des randonnées gratuites (15,5<br />

km)<br />

- une marche miam-miam (16,7<br />

km)<br />

- une course de 28 km<br />

- une marche nordique de 14 km<br />

- une course de 21 km<br />

- une course de 14 km<br />

- une course de 7 km<br />

Pour moi, et compte tenu du parcours<br />

ne permettant pas d’assister<br />

au départ des courses et de pouvoir<br />

se positionner en haut du Mondarrain.<br />

il a été convenu que j’assisterai au<br />

départ des joelettes et des randonneurs,<br />

avant de « grimper » jusqu’au<br />

Mondarrain. Comme dans mes souvenirs,<br />

il y a beaucoup de monde pour le<br />

départ des randonneurs et des joelettes<br />

et une ambiance du tonnerre.<br />

Il est maintenant temps pour moi<br />

de rejoindre le plus joli point pour les<br />

photos , le fameux Mondarrain.<br />

Qu’elle ne fut pas ma surprise de<br />

découvrir que cette 44ème édition<br />

serait ma première expérience en<br />

quad ! Mon pilote du jour s’appelle<br />

Patrick , il connait le coin comme<br />

sa poche . Ce que je sais de lui se<br />

limite à ça . J’ignorais par contre que<br />

la passion de Patrick c’est le rallye !<br />

Ce fut donc une sacrée première<br />

chevauchée pour rejoindre le Mondarrain<br />

, entre ruades , virages serrés<br />

et bonds à l’arrière du quad. J’ai<br />

quand même eu l’immense chance<br />

d’admirer le magnifique paysages<br />

que les coureurs et randonneurs vont<br />

découvrir.Nous avons aussi croisé<br />

des chevaux en liberté et malgré les<br />

ampoules qui me venaient aux mains<br />

à force de m’accrocher j’en ai pris<br />

pleins les yeux .


L'événement<br />

<br />

D'ESPELETTE<br />

l'état basque !<br />

Une fois arrivée en bas du célèbre<br />

Mondarrain , c’est en compagnie<br />

de celle que j’appellerais « Mamie »<br />

que j’ai grimpé les derniers mètres<br />

me séparant de mon point de chute.<br />

« Mamie » c’est une habituée du coin.<br />

Un vrai gps ! J’ai immédiatement<br />

adoré l’écouter me raconter les randonnées<br />

auxquelles elle a participé ,<br />

les très beaux paysages qu’elle a vu.<br />

Ayant un peu de temps avant que<br />

les premiers coureurs ne se présentent<br />

au Mondarrain , elle me motive<br />

pour aller au sommet . Malgré le<br />

nuage de brume qui nous empèche<br />

d’admirer le paysage , les randonneurs<br />

sont présents . Je les comprends,<br />

quel meilleur endroit pour un<br />

pic nic ?<br />

J’ai beau ne rien y voir dans ce<br />

brouillard , les sons d’en bas me parviennent<br />

. Le ravitaillement qui s’installe<br />

, les cloches des vaches, chèvres<br />

et chevaux en liberté autour de nous<br />

. Aucun doute nous sommes bien à la<br />

montagne. J’ai également eu l’occasion<br />

de discuter avec un ancien coureur<br />

de ce trail . Il n’a pas tarit d’éloges<br />

sur la course la qualifiant de plus<br />

belle course à faire dans le secteur,<br />

qualifiant également le Mondarrain de<br />

Mont Blanc pour les autochtones .<br />

Le temps d’avaler un sandwich que<br />

voilà déjà les joelettes. Je suis toujours<br />

fascinée par le dévouement et<br />

le courage des porteurs et aujourd’hui<br />

encore plus ayant vu une petite partie<br />

de ce qu’ils ont traversé. Après<br />

un ravitaillement bien mérité, ils ont<br />

repris la route avec une énergie et<br />

une bonne humeur qui force le respect.<br />

C’est toujours dans le brouillard<br />

que s’est présenté le premier coureur,<br />

encouragé par le tintement d’une cloche<br />

et par des « hopa » qui semblent<br />

être lancés de partout dans la montagne.<br />

Plus tard après avoir laissé passer<br />

un bon nombre de coureurs j’ai<br />

moi même quitté le Mondarrain par le<br />

parcours, ce qui m’a donné l’occasion<br />

d’admirer encore une fois la beauté<br />

des terres Basques.<br />

Malgré la difficulté , la chaleur et<br />

pour certain(e)s la fatigue qui commence<br />

à se faire sentir tous les participants<br />

semblent encore à fond .<br />

Prochain arrêt pour moi , Zuarte.<br />

Ici il y a un double ravitaillement ,<br />

le 21 et le 28 km se retrouvent en<br />

ce point. J’ai adoré l’ambiance qui<br />

régnait en ce lieu. Attendant mon<br />

pilote pour regagner Espelette qui se<br />

chargeait des blessés, j’ai pu assister<br />

à de très jolis moments . Les amis qui<br />

se retrouvent et vont continuer pour<br />

un petit bout de chemin ensemble,<br />

ceux qui prennent des photos pour<br />

se souvenir qu’ils sont arrivés jusqu’ici.<br />

Il y a aussi les blessures , ceux<br />

qui abandonnent . Assis à mes côtés<br />

un jeune homme du Lot et Garonne<br />

qui, avec son accent chantant, me dit<br />

qu’il hésite à arrêter parce que c’est<br />

trop dommage de ne pas finir . Son<br />

genoux le lache mais lui n’as pas<br />

envie de laisser tomber . Je pense<br />

que n’importe quel sportif se reconnaîtra<br />

dans ce moment où le corps dit<br />

stop mais l’esprit crie encore ! Finalement<br />

il redescendra à Espelette à<br />

dos de quad en me confirmant qu’il<br />

reviendras l’année prochaine pour<br />

finir. Quand tous les bléssés ont été<br />

ramenés, c’est à mon tour de retrouver<br />

le confortable quad pour la redescente.<br />

Encore une fois je suis ébahie<br />

par la beauté des paysages et comprends<br />

de plus en plus la participation<br />

élevée à ce trail .<br />

Du côté de la course, les résultats<br />

sont les suivants :<br />

Pour le 7 km, c’est Remi PIALAT<br />

qui l’emporte en 33:08 , secondé par<br />

Gaylor VINCENT en 34:47. Morgane LE<br />

BOURSICAUD monte sur la première<br />

marche du podium en 39:28, suivie<br />

par Adèle SWYGEDAUW en 41:18.<br />

Julien BUFFIERE remporte la première<br />

place du 14 km en 1:00:02,<br />

suivi par Mathieu GACHEN ( 01:02:53)<br />

. Du côté des filles c’est Barbara<br />

SANCHEZ qui l’emporte en 01:04:16,<br />

releguant à la seconde place Maria<br />

GONZALEZ ALVAREZ ( 01:08:21).<br />

Pour le 14 km nordique , le plus<br />

rapide sur ses batons est Stephane<br />

LIOURE en 1:43:07, secondé par Frederic<br />

SARTORIO (1:47:37 ). Djemila<br />

DUJEANCOURT emporte la première<br />

place en 1:52:05 , suivie par Helene<br />

RANSINANGUE ( 1:54:30).<br />

Sur le 21 km, c’est Elise GUILLOT<br />

la gagnante en 2:01:14, quelques<br />

minutes avant Marie FLEURY (<br />

2:03:50). Sur la première marche<br />

hommes Lionel GUIMONT ( 1:42:34)<br />

devant Florent CASTET qui en termine<br />

en 1:45:35. Pour finir sur le 28<br />

km , Sophie POURCEL finit première<br />

avec 2:41:09 au compteur , suivie<br />

par Gwendoline SILVESTRE ( 2:41:52<br />

) . Matthieu ZANESI en termine en<br />

2:10:45, secondé par le girondin<br />

Guillaume ALFIERI ( 2:11:03).<br />

Au final ce sont plus de 3000 coureurs<br />

qui ont franchi la ligne d’arrivée<br />

(hors randonneurs) , sans oublier la<br />

nocturne 7 km du vendredi qui a rassemblé<br />

plus de 120 participants. Je<br />

pense que pour une nouvelle année<br />

le trail des crêtes à fait fureur . Le<br />

mélange de bonne humeur , paysages<br />

et de ce parcours bien étudié semble<br />

fonctionner à merveille. Pour ma<br />

part, je reviendrais avec grand plaisir<br />

m’adonner à une nouvelle session<br />

de rodéo en montagne et remercie<br />

Amaury, Patrick et tous les autres<br />

bénévoles que j’ai pu croiser pour<br />

leur très grande gentillesse.<br />

Texte et photos :<br />

Amandine Gayan


L'événement<br />

LES CRÊTES<br />

Quand la magie<br />

Du côté de l'organisation<br />

Ils ont dit...ils ont dit...<br />

Stéphane participant sur le 21 km pour la première fois :<br />

« Rien à dire, tout tiens ses promesses . Le parcours, l’ambiance, l’organisation<br />

tout est bon! »<br />

Laetitia participante sur le 21 km:<br />

« Malgré la difficulté du parcours , le paysage compense largement. C’est un<br />

véritable trail nature. Même si il n’y avait pas un grand soleil , j’ai quand même<br />

eu chaud, heureusement les ravitaillements étaient suffisament remplis. »<br />

Alain, 49 ans venant de Dordogne, participant sur le 28 km pour<br />

la première fois :<br />

« Début sympatique qui s’est rapidement durci pour devenir assez terrible<br />

au niveau du Mondarrain. Il m’a fallut du temps pour récupérer au niveau de<br />

la crête. Mais sinon pour le reste le paysage est magnifique, c’est encore très<br />

nature. Les gens sont supers sympas , ça porte énormément. »<br />

Deuxième édition pour la nouvelle équipe en place bilan positif de ce côté<br />

là. Une équipe très motivée, soucieuse de bien faire, à l’écoute des conseils<br />

des «anciens» et des participants. Très bonne édition, temps radieux sur le<br />

village mais frais sur les crêtes Le changement des deux courses phares de<br />

21 et 28km en a surpris plus d’un et même si il a été plutôt bien géré par les<br />

coureurs, on a ressenti que certaines ambitions de coureurs ont été revues à<br />

la baisse... 3800 participants avec plus de 1000 coureurs au 28km, 21km et<br />

au 14. Le reste des participants s’est partagé entre les 7, 14kmnordique et<br />

une très belle nocturne! Bien sûr, les randonneurs toujours plus nombreux sont<br />

allés applaudir les coureurs en montagne, la rando Miamiam a fait complet<br />

avec 310 repas servis et la rando guidée par le conservatoire des espaces<br />

naturels a encore une fois ravis les passionnés. 2500 gourmands au grand<br />

repas du soir dans une ambiance très festive! La nocturne du vendredi soir<br />

ouvre le bal. C’est une course très appréciée, de 7km500, qui mène au pied du<br />

Mondarrain avec d’abord le coucher de soleil sur la montagne puis la lueur des<br />

frontales qui avancent en pleine nuit. La soirée grillade qui s’en suit clôture la<br />

nuit joyeusement. Des coureurs expérimenté comme novices se lancent sur les<br />

différents parcours. Ils se testent, se challengent ou découvrent les difficultés<br />

de la montagne ainsi que ses magnifiques paysages. Amélioration de la prise<br />

en charge des 3 Joellettes : un moment spécial qui allie bonne humeur, entraide<br />

et sportivité. Une organisation très pointue des secours, des ravitaillements<br />

fréquents, des kinés et ostéo à l’arrivée au service des coureurs. Amélioration<br />

des serre-fils piétons (coureurs de la section trail de ñapurrak), pour limiter les<br />

engins motorisés sur le parcours ; c’est la suite de la mise en place de cavaliers<br />

montés en surveillance des points difficiles. qui eux aussi sont très appréciés<br />

des coureurs Arrivée mouvementée du 28 avec Mikael Etcheverry qui craque<br />

à 1km de l’arrivée et cède sa place au 4ème en pleine remontée


L'événement<br />

<br />

D'ESPELETTE<br />

opère toujours...<br />

Dans la foulée de Florent Castet !<br />

Ambiance festive et chaleur comme pratiquement chaque année pour nous<br />

accueillir à Espelette. Un départ plutôt rapide également comme chaque<br />

années. Je me suis fait surprendre car le circuit a changé depuis 2016 dernière<br />

fois ou je l’avais fait. Il y avait pratiquement 4km de bitume avant d’attaquer<br />

la grosse difficulté de la journée, le Mondarrain. Hors cet fois après le 1er kilo<br />

on a bifurqué sur le tracé du 14km avec un enchaînement de 4 à 5 petit «<br />

coup de cul ». J’attaque donc cette partie en 9eme position. À la fin de cette<br />

partie je remonte assez facilement 3ème et le chassé croisé avec le 2ème à<br />

commencé au pied du Mondarrain laissant s’échapper le 1er. J’attaque le mur<br />

final en 2ème position pour craquer un peu sur la fin et basculer de nouveau<br />

3ème. En haut dans une petite brume super ambiance entre sons cloches et<br />

nombreux encouragements. Je lance ma descente avec de bonne jambes et<br />

repasse assez vite 2ème pour ne plus la lâcher jusqu’au bout. Grosse ambiance<br />

dans les 2 relances seules relance de cette longue descente avec à chaque fois<br />

la traversée du haie d’honneur au son des bandas. Dans la foulée d’un Thierry<br />

Breuil sur la partie commune avec le 26km m’a permis de même relancer<br />

l’allure pour consolider la deuxième marche et finir à 3 minutes du premier<br />

dans le cœur d’Espelette généreusement garni pour l’occasion. Un circuit sans<br />

grande difficulté majeure et assez roulant en descente mais assez exigent tout<br />

de même par la répétition des efforts court mais intense.


10<br />

La course<br />

LA NOCTURNE<br />

Chaleureuse et<br />

Après une semaine de canicule<br />

en Gironde, nous avions les<br />

yeux rivés sur le thermomètre<br />

en ce vendredi 28 juin. Finalement<br />

c’est sous un petit 26<br />

degrés que je prends la route<br />

direction <strong>Bouliac</strong> pour cette<br />

25ème édition de la nocturne<br />

de <strong>Bouliac</strong> ; 25ème officielle<br />

mais 30 ème en réalité puisque<br />

par le passé cinq manifestations<br />

ont été organisées lors<br />

de différentes animations dans<br />

la ville .<br />

Au programme de cette soirée :<br />

19 heures une initiation à la course<br />

à pieds sur 1 km pour les enfants nés<br />

en 2010 et après.<br />

19h20 une ini sur 2 km pour les<br />

enfants nés entre 2004 et 2009.<br />

21h15 départ du 10 km qu’il est<br />

possible de réaliser en solo ou en<br />

duo.<br />

C’est devant l’eglise que se font<br />

les départs et arrivées des initiations<br />

pour les enfants. Tour à tour ce sont<br />

24 petits coureurs pour le 1 km, et<br />

18 pour le 2 km qui se sont lancès,<br />

toujours sous des tonnes d’encouragements.<br />

Après une bien belle<br />

remise des récompenses animée par<br />

Alain Letard, qui n’a pas son pareil<br />

pour faire de nos petits champions<br />

de véritables stars, il est temps de se<br />

restaurer et de laisser les « grands »<br />

se préparer.<br />

C’est durant cette pause que j’ai<br />

pu échanger quelques mots avec<br />

Jean jacques Hochard l’organisateur.<br />

Ce dernier tient à remercier les 150<br />

bénévoles présents que ce soit sur<br />

les ravitaillements, les inscriptions, le<br />

balisage, la sécurité ou l’informatique.<br />

Nous savons tous qu’il est de plus en<br />

plus difficile de trouver des bénévoles,<br />

c’est donc pour lui une véritable<br />

chance de pouvoir compter sur toutes<br />

ces personnes. Il souligne également<br />

l’aide très précieuse des « robins de<br />

la rue », association qui récolte des<br />

dons et organise des maraudes afin<br />

de venir en aide aux plus démunis<br />

dont les bénévoles étaient présents<br />

pour préter main forte aux organisateurs.<br />

Il mentionne aussi le soutien<br />

indéfectible depuis toutes ces années<br />

de la municipalité, ce qui m’a également<br />

été confirmé par Monsieur Le<br />

Maire Dominique Alcala qui a gentiment<br />

accepté de se joindre à nous.<br />

C’est un réel plaisir pour lui d’apporter<br />

son aide à toutes les associations<br />

de sa commune. Côté course,<br />

Les Partenaires de la<br />

Nocturne<br />

Ets Collantes – constructeurs<br />

depuis 30 ans<br />

Conserverie Alain Martin (Jean<br />

Marc Dewinter)<br />

Courir 33 le site de la course à pied<br />

de Maurice Godeau<br />

Super U Fargues<br />

Le coiffeur de <strong>Bouliac</strong> SARL Augustin<br />

Imprimerie Dupeyron<br />

Entreprise d’embouteillage<br />

Ets Transport Veynat<br />

RTL 2 Lorraine Terminet<br />

Groupe Fayat<br />

Entreprise de carrelage Sanchez<br />

Hôtel restaurant gastronomique<br />

–Relais Château le St James<br />

David Lussac concepteur graphiste<br />

Miwa Sport à Fargues<br />

<strong>Running</strong> mag<br />

Sociètè Moderne de technique routière<br />

Som optic votre optitien Christophe<br />

Poudenx<br />

Leroy Merlin <strong>Bouliac</strong><br />

T Line<br />

Sud Ouest <strong>Running</strong><br />

pour pallier à la chaleur, l’organisation<br />

a installé des points d’eau supplémentaires<br />

tous les 2,5 km en plus<br />

du ravitaillement classique installé au<br />

kilomètre 3. Il n’y a pas qu’au niveau<br />

de l’hydratation que l’équipe associative<br />

a ajouté du plus. Les bouteilles<br />

en plastique ont été remplacées par<br />

des rampes à eau, les gobelets par<br />

des ecocups,le tri des déchets, la<br />

réduction du nombre de flyers, un<br />

balisage 100% réutilisable et des<br />

dossards réutilisables. L’écologie et<br />

la consommation étant des sujets qui<br />

me tiennent particulièrement à cœur ,<br />

je me dois de saluer les efforts mis en<br />

place à ce niveau. Pour avoir échangé<br />

avec Jean Jacques Hochard à ce sujet<br />

, le but n’était pas d’en faire trop, juste<br />

de sensibiliser petits et grands à ce<br />

sujet. Pour clôturer notre entrevue il<br />

me confie également que malgrés les<br />

soucis , les imprévus c’est toujours<br />

pour lui un immense plaisir d’organiser<br />

cette manifestation. Et comme<br />

pour me confirmer qu’à <strong>Bouliac</strong> la<br />

générosité et l’engagement sont de<br />

rigueur, c’est cette pause entre les<br />

courses qu’à choisit Alain Letard pour<br />

offrir des dossards pour des compétitions<br />

à venir telles que le trail du<br />

cassoulet ( Verfeil 31 ), le marathon<br />

Sociètè Renfort (embouteillage)<br />

Les Associations<br />

Les vieux crampons de <strong>Bouliac</strong><br />

Les propriètaires (et ne pas<br />

emprunter les propriétés privés !)<br />

Monsieur Peixotto Directeur de<br />

Macanam<br />

Le Château Cluzel Monsieur Nicolas<br />

Pascal<br />

Les institutions<br />

La Municipalité de <strong>Bouliac</strong><br />

Comité de Gironde d’Athlétisme<br />

Le personnel des services techniques<br />

de la Mairie de <strong>Bouliac</strong><br />

Le Conseil Départemental<br />

La sécurité<br />

FCBA Floirac<br />

UMPS<br />

Les Docteurs Rupp et David Zaks<br />

Les bénévoles de l’association les<br />

Robins de la rue<br />

Le policier Municipal Hervé Vincent<br />

Monsieur le Maire de <strong>Bouliac</strong><br />

Run Fondation<br />

Soum de toy<br />

Famille Extraordinaire<br />

Pierre Cursan For Ultra<br />

Les robins de la rue


La course<br />

11<br />

DE BOULIAC<br />

familiale...<br />

du Cognac ( Jarnac 16)... Cest dans<br />

cette excellente ambiance que ce<br />

sont élancés presque 500 coureurs<br />

( solos et duos tout confondu) pour<br />

la course maitresse des 10 km. Le<br />

circuit composé de deux boucles de 5<br />

km permet aux spectateurs d’assister<br />

au passage de relais des équipes.<br />

Le premier à franchir l’arche en<br />

solo sera Anthony DELABY en 38<br />

minutes, suivi par Yohan DOMENC en<br />

40:47. Du coté des féminines c’est<br />

Bernadette RUBIO qui s’impose en<br />

48:36, suivie par Margor MEILLOUR<br />

en 48:37. Les papys Talençais (<br />

GIRMES A et BAILLY S ) remportent<br />

la 1ere place du duo masculin en<br />

37:18, la team benfica ( DA MOTA E<br />

et FAUSTINO ) prend la seconde place<br />

en 38:04. Pour les duos mixtes Acr<br />

Zc ( CARMAGNAC C et AURIA) terminent<br />

premiers en 42:28, suivis par les<br />

Samallow ( CHAGNAUD C et PUJOL R)<br />

en 48:15. Pour les filles ce sont les<br />

touristes ( SANCHEZ N et RESSON N<br />

) qui l’emportent en 53;22 suivies de<br />

près par les sophies ( CARIOU S et<br />

BANEY S ) en 53:29.<br />

A souligner également la présence<br />

de deux joelettes de l’association<br />

Familles extraordinaires qui rassemble<br />

des familles d’enfants en situation<br />

de handicap , encore de la générosité<br />

! Après une jolie cérémonie de<br />

remise des récompenses c’est sous<br />

un beau ciel étoilé que peu à peu le<br />

bourg de <strong>Bouliac</strong> s’est vidé, laissant<br />

place à un peu de fraicheur qui était<br />

bienvenue. Pour ma part si je devais<br />

résumer cette nocturne en un mot ce<br />

serait : générosité. J’espère avoir la<br />

possibilité de revenir à <strong>Bouliac</strong>, peut<br />

être à l’occasion de la course organisée<br />

pour le Telethon. L’année dernière<br />

ce sont plus de 2200 personnes qui<br />

se sont rassemblées pour la bonne<br />

cause. Je ne connais pas le parcours<br />

proposé pour le Telethon mais si vous<br />

aimez le relief des coteaux et la bonne<br />

ambiance , je conseille vivement<br />

cette nocturne !<br />

Texte: Amandine Gayan<br />

Photos : Amandine et Bernard Balanger<br />

Suite en pages<br />

18 et 19<br />

Au plus près de coureurs !<br />

Nicolas , 34 ans de Bordeaux inscrit sur le 10 km solo :<br />

« Début toujours lent comme d’habitude. Je ne suis pas forcément parti<br />

dans les premiers et comme c’est la première fois que je viens, je découvre<br />

le parcours. Je connais un petit peu la Burthe mais pas aussi bien qu’ici . La<br />

première boucle est utile car elle permet d’avoir une petit reconnaissance et<br />

pouvoir s’adapter sur la seconde. Du coup j’y suis allé un petit peu lentement<br />

et sur le deuxième j’ai pu accelérer vu que j’avais connaissance des montées<br />

et surtout des descentes dans lesquelles j’ai pu récupérer . Les 2-3 derniers<br />

km ont été un peu difficiles car ils comportent beaucoup de montées. J’ai un<br />

peu peiné sur la fin. Le parcours étant assez ombragé ça a permis d’éviter de<br />

trop souffrir de la chaleur. »<br />

Laurent, 50 ans de Genissac inscrit sur le 10 km solo participant pour la<br />

2ème année :<br />

« Parcours varié. C’est un bon entrainement car il faut aller vite. Il y a des<br />

bons coups de reins à faire , des bonnes descentes . Une belle organisation<br />

. Je m’améliore de presque 4 minutes par rapport à l’année dernière . Je<br />

reviendrais l’année prochaine . »<br />

Benoit , 46 ans de Talence inscrit sur le 10 km solo participant pour la 2ème<br />

année :<br />

« J’ai déjà participé l’année dernière à la nocturne avec la mise en place du<br />

nouveau circuit. Cela m’avait plu. J’avais bien aimé le principe des descentes<br />

bien techniques mais sympas . La belle ambiance et le circuit bien taillé ont<br />

fait que je suis revenu cette année . J’ai gagné 1 minute par rapport à l’année<br />

dernière. J’en ai donc terminé en moins de 45 minutes. Niveau météo : on<br />

s’était un petit peu habitués à la chaleur comme cela faisait quelques jours.<br />

Je m’étais entrainé cette semaine pour m’habituer un peu à la chaleur donc<br />

je n’ai pas particulièrement ressenti de gène. »<br />

Maxime, 16 ans de Pompignac inscrit sur le 10 km solo :<br />

« Dur ! C’était dur ! J’ai fait Tresses, <strong>Bouliac</strong> l’année dernière et Salleboeuf.<br />

Ca n’a rien à voir. C’était vraiment dur. Il y a même des moments où j’ai été<br />

obligé de marcher. J’ai eu chaud ! Heureusement qu’il y avait les ravitaillements<br />

supplementaires car sinon ça aurait ajouté de la difficulté. »<br />

Véronique , 47 ans de Bassens inscrite sur le 10 km duo :<br />

« Parcours très difficile. J’avais déjà effectué celui du Telethon mais celui-ci<br />

est plus complexe. J’ai marché dans les montées. Les descentes étaient aussi<br />

très difficiles à négocier . Sans lumière ça été limite mais je reviendrai avec<br />

plaisir ! »<br />

Murielle du club de Floirac, 50 ans inscrite sur le 10 km duo :<br />

« C’était ma deuxième participation et ça été aussi difficile que l’année dernière<br />

. Difficile mais malgré le temps ça s’est plutot bien passé. L’heure de<br />

départ était bien choisie afin d’éviter de souffrir de la chaleur. »<br />

Marina, 35 ans de Fargues Saint Hillaire inscrite sur le 10 km solo :<br />

« La course s’est bien passée. Beaucoup de côtes surtout celle de la fin qui<br />

est fatale. C’était la première année pour moi et je reviendrai l’année prochaine.<br />

Un peu chaud mais ça va . »<br />

Jennifer , 34 ans représentant Tresses <strong>Running</strong>, inscrite sur le 10 km duo :<br />

« Aujourd’hui c’était ma première course, j’y suis allée à l’aveugle. Je suis<br />

assez fière d’avoir fait cette course . J’ai eu beaucoup de mal à la fin, la dernière<br />

montée est difficile . J’ai terminé en 36 minutes. Nous avons terminé à<br />

la 31ème place. »


12<br />

A noter<br />

Mesurage officiel<br />

du CDCHS40-FFA<br />

Inscriptions en ligne sur www.topchrono.biz<br />

Renseignements : Service Municipal des Sports<br />

05 58 41 37 23 / secretariat-ejs@mairie-soustons.fr


Le rendez-vous 13


14<br />

Les rendez-vous<br />

Marathon, Mara Pot’s, Semi, 10 et<br />

marche : le 13 octobre à Mont-de-<br />

Marsan<br />

Déjà la 3ème édition ! Le marathon des Landes<br />

est maintenant bien ancré dans le calendrier de<br />

la course et l’édition 2019 va satisfaire beaucoup<br />

de runners. Alors à vos calendriers sportifs pour<br />

réserver la date du dimanche 13 octobre. La fête<br />

devrait être belle avec de nombreuses nouveautés<br />

: « nous avons beaucoup appris des deux premières<br />

éditions, et surtout nous écoutons les participants,<br />

les accompagnateurs, que nous souhaitons aussi<br />

associer à ce beau moment » nous confie Lionel<br />

Gauzere, Président du Stade Montois Omnisports,<br />

organisateur de l’événement. Car en effet, l’épreuve<br />

est encore jeune. Plutôt que de se satisfaire des<br />

deux premières années réussies, les organisateurs<br />

ont souhaité repartir de zéro en 2019. Un sacré défi<br />

lorsque que l’on sait l’investissement nécessaire<br />

pour ce type d’épreuve.<br />

Le marathon des Landes 2019 ne ressemblera<br />

pas aux précédents<br />

Beaucoup de nouveautés donc cette année.<br />

La première nouveauté concerne les parcours.<br />

En effet, le marathon (et les autres courses) est «<br />

relocalisé » en plein centre-ville. Le village marathon,<br />

les départs/arrivées sont désormais place<br />

Saint Roch. En étant au cœur de la ville, les organisateurs<br />

souhaitent faire de l’épreuve une fête pour<br />

l’ensemble des habitants. 3 parcours seront proposés<br />

: le marathon, le semi-marathon, les 10 kms<br />

et le Mara Pot’s, une formule originale et conviviale<br />

à faire entre amis ou en famille. Un coureur fait<br />

le marathon, le deuxième fait un semi (il prend le<br />

départ à partir du semi et l’accompagne jusqu’à<br />

l’arrivée) et le dernier fait 10 kms (il prend le départ<br />

10 kms avant la fin et accompagne les deux premiers<br />

jusqu’à l’arrivée).<br />

Plusieurs difficultés (côte de Mazerolles, de<br />

Nahuques) ont été supprimées pour un tracé plus<br />

roulant et moins exigeant. Le marathon se courra<br />

sur 2 boucles mais non identiques (une variante<br />

sur la deuxième est prévue) ce qui permettra aux<br />

coureurs de faire deux passages place Saint Roch<br />

au plus près du public.<br />

De nouvelles animations<br />

« Nous souhaitons faire du MDL une fête pour<br />

tous les sportifs, confirmés ou amateurs, et un reflet<br />

de nos traditions », entendez culinaires et festives<br />

… Encore plus de groupes et animateurs sur le<br />

parcours, l’incursion dans la base aérienne, les arènes.<br />

La ville et les commerçants sont impliqués,<br />

les partenaires associés. Nous travaillons avec<br />

nos partenaires (Office du Tourisme) sur une offre<br />

hébergement/pass dégustation chez des producteurs<br />

locaux ainsi qu’un village gourmand place<br />

Saint Roch avec des stands de producteurs landais<br />

(Chambre d’Agriculture).<br />

Un choix tarifaire<br />

« Nous avons écouté les participants des précédentes<br />

éditions. Nous sommes aussi coureurs et<br />

attachés à des droits d’inscriptions ouverts au plus<br />

grand nombre ». 38€ pour le marathon, 18€ pour le<br />

semi, les tarifs ne changeront qu’en fin de période.<br />

Ne tardez pas trop cependant !<br />

Convivialité et partage<br />

Autre nouveauté : une marche ludique et culturelle<br />

(le parcours en ville suivra un circuit permettant<br />

d’admirer au passage les plus belles statues des<br />

sculpteurs montois) dont une partie sera reversée<br />

à l’association des Pitchouns du Moun qui œuvre<br />

pour les enfants malades de l’hôpital. Le Stade<br />

Montois Omnisports met tout en œuvre pour vivre<br />

dans les meilleures conditions la magie du marathon.<br />

Les nombreux bénévoles (vous pouvez vous<br />

manifester si vous souhaitez participer en tant que<br />

bénévole), le soin apporté à la dotation (t-shirt<br />

technique, médaille, bouteille, produit du terroir et<br />

autres lots surprise) participent à la fête. L’enjeu est<br />

aussi de bien représenter les Landes puisque 22<br />

départements étaient inscrits sur les dernières éditions.<br />

Vous trouverez de nombreuses informations<br />

sur le site www.marathondeslandes.fr (inscriptions,<br />

parcours …) ainsi que l’actualité sur la page Facebook<br />

@marathondeslandes.<br />

Et pour 2019 la devise reste la même :<br />

ACABAYRE !


A ne pas louper 15


16<br />

Le trail<br />

LE TRAIL DU<br />

Le petit village<br />

Il est des trails comme des<br />

petites friandises que l'on<br />

déguste en dessert après un<br />

bon repas.... des pépites que<br />

l'on aime à savourer car ils<br />

sont à la fois conviviaux, familiaux,<br />

reposants, envoûtans et<br />

finalement font la richesse du<br />

patrimoine français... Le Trail<br />

en Pays de Serre est de ceuxci.<br />

Il nous permet simplement,<br />

au delà évidemment de l'aspect<br />

purement sportif, d'aller<br />

à la découverte d'un petit<br />

village, d'aller à la rencontre<br />

d'habitants chanceux....<br />

Et pour la 8ème fois, le team BNTT<br />

a remis le couvert du côté de Beauville<br />

pour le traditionnel Trail en Pays<br />

de Serres dans le Lot et Garonne. Les<br />

parcours, tracés au couteau par Pascal<br />

Massou en personne, étaient pour<br />

le moins rudes. Même pour la petite<br />

distance de 9km avec 300m de D+,<br />

mais évidemment cette année c’est<br />

la chaleur qui a joué les troublesfêtes.<br />

Sans doute beaucoup auront<br />

préféré rester au frais chez eux et ne<br />

pas tenter le diable. Ils furent donc<br />

environ 140 à avoir pris leur dossard.<br />

Répartis à égalité sur les deux distances.<br />

Après un petit tour dans le<br />

village pour aller saluer la doyenne<br />

de Beauville, âgée de 102 ans tout de<br />

même, tout le monde partait ensuite<br />

dans la magnifique campagne lot-etgaronnaise.<br />

Sur la courte distance,<br />

Thierry Merland, encore bien affûté<br />

de sa saison de cross et de piste,<br />

l’emporte sans souci....Julia Muller a<br />

été la plus rapide en féminines sur<br />

cette distance. Romain Maria remporte<br />

la grande distance quant à lui ! La<br />

matinée se terminait sur la place centrale<br />

du village, à l'ombre des grands<br />

arbres providentiels. Un repas pour


Le trail<br />

17<br />

PAYS DE SERRES<br />

du Lot-et-Garonne !<br />

rapprocher tout le monde et puis une<br />

pensée pour la doyenne du village qui<br />

aura vu passer tout le mnde devant<br />

sa porte. Le parcours fait en effet un<br />

léger détour pour son plus grand plaisir...<br />

L'an prochain, c'est certain, elle<br />

sera toujours là et la date, elle, sera<br />

modifiée. On parle du mois de février<br />

et donc forcément d'un peu plus de<br />

fraîcheur. A vos calendriers !<br />

R.J.


18 Les résultats<br />

Beaupuy<br />

29/06<br />

24 km<br />

1 MARIA ROMAIN 02:08:17<br />

2 BONNEFOUX Julien 02:13:02<br />

3 BRISSE Clément 02:16:58<br />

4 CARAYRE Patrice 02:20:18<br />

5 PADER Thomas 02:21:31<br />

6 ARDOUREL Cyril 02:25:01<br />

7 BORDIN Gerald 02:27:51<br />

8 DABERNAT Bastien 02:28:09<br />

9 WYDRA Franck 02:29:02<br />

10 SANCEY Laurent 02:30:31<br />

11 DESTANG PAULIN 02:34:15<br />

12 FAUROUS HENRI 02:35:04<br />

13 BONVALET Yoann 02:37:25<br />

14 FAURE Mickael 02:39:42<br />

15 BONNEFOUS Regis 02:43:18<br />

16 SERAL Yann 02:43:36<br />

17 ROUSSEL Sylvain 02:46:22<br />

18 PUIGDEVALL Nicolas 02:46:54<br />

19 MALARME Laurent 02:47:22<br />

20 WILLEMS MARC-ANTOINE 02:50:53<br />

21 CAMINADE DAVID 02:53:35<br />

22 MENDLEVITCH Jenny 02:53:54<br />

23 COLETTI LUDOVIC 02:55:24<br />

24 VIALARD JEAN-PHILIPPE 02:55:37<br />

25 DAVASSE JOEL 02:56:25<br />

26 BAPTISTE Eric 02:56:34<br />

27 DAUCE JACQUES 02:57:20<br />

28 DUFFAU CHRISTIAN 02:57:44<br />

29 PRADAL Gerard 03:04:32<br />

29 LALANE Julien 03:04:32<br />

31 MONTET Patrice 03:05:32<br />

32 VIGIE Cyril 03:06:16<br />

33 GIRON Alexandre 03:06:45<br />

34 BARBIER Colin 03:07:53<br />

35 SEVE Laurence 03:09:07<br />

36 FERRE JEAN MARC 03:12:16<br />

37 TAURAN Sylvain 03:14:08<br />

38 DUBOUSQUET PHILIPPE 03:20:12<br />

39 DUFFAU Pascal 03:20:13<br />

40 LAJAUD Melanie 03:23:48<br />

41 TREPONT Jérôme 03:23:49<br />

42 POIRET Lionel 03:27:52<br />

43 JODOT Benjamin 03:31:15<br />

44 BERGA Guillaume 03:42:02<br />

45 MARCUZ Stéphane 03:59:11<br />

46 SOTTIL Thierry 03:59:13<br />

47 PROSPERO ALEXIS 03:59:14<br />

48 LAMBERT Mathieu 04:16:27<br />

49 THOMAS Sebastien 04:20:50<br />

50 TEIXEIRA Manon 04:25:25<br />

51 BOUCHOU Thierry 04:25:28<br />

8 km<br />

1 MERLAND THIERRY 00:40:24<br />

2 LESTANI JEAN CHRISTIAN 00:41:37<br />

3 CHAMBANEAU Hervé 00:43:47<br />

4 FARGEAS SIMON 00:44:52<br />

5 MARC GILLES 00:45:46<br />

6 DA SILVA PEREIRA JEROME 00:46:17<br />

7 POUJADE Olivier 00:47:26<br />

8 MULLER Julia 00:48:37<br />

9 PICARIELLO Stephane 00:49:00<br />

10 RAMPNOUX Jean-marc 00:50:33<br />

11 PEZET GONNET CHRISTINE 00:51:21<br />

12 ESCOTS Jean-pierre 00:51:41<br />

13 MINI Caroline 00:52:45<br />

14 BROUSSE Jérémy 00:54:40<br />

15 MASSOU Cyril 00:54:45<br />

16 RAYNAL Regis 00:54:54<br />

17 LEGRAND THIERRY 00:55:02<br />

18 LAUGA MARTIN 00:56:35<br />

19 DELBOSQ ERIC 00:57:56<br />

20 LAPEYRE Philippe 00:58:22<br />

21 MERLY Nicolas 00:58:28<br />

22 CHATELAS Marie Helene 00:59:11<br />

23 OUSTRIN Florent 00:59:29<br />

24 OBDAM Romain 00:59:44<br />

25 GIRON Arnaud 01:00:17<br />

26 FAUCHEREAU Benoît 01:01:40<br />

27 NAVARRE Julien 01:01:48<br />

28 DELPEYROU JEAN BAPTISTE 01:01:50<br />

28 LAGARDE FRANCOIS CHRISTIA 01:01:50<br />

28 PIVIDORI CLAIRE 01:01:50<br />

31 RESSAYRE JEAN MARC 01:01:57<br />

32 DUFFAU Renaud 01:03:15<br />

32 SCHMITT Vincent 01:03:15<br />

34 FREMY PIERRE-ETIENNE 01:03:50<br />

35 CANDELON SÉBASTIEN 01:04:25<br />

36 DELBOS CEDRIC 01:04:31<br />

37 BISENBERGER DANIEL 01:04:33<br />

38 CAVAILLE Vincent 01:05:26<br />

39 RIGAL Nadine 01:05:52<br />

40 ORTEGA Peggy 01:06:08<br />

41 BUTCHER KYLE 01:07:27<br />

42 TOMASONI JULIEN 01:07:30<br />

43 CAUSSAT SEBASTIEN 01:07:40<br />

44 GRACIA David 01:08:26<br />

45 TOUCHEFEU Marie Laure 01:08:44<br />

46 LY Pierre 01:08:45<br />

47 MERLY Théo 01:09:12<br />

48 MARTIN Cecile 01:09:16<br />

49 MARTIN Emilien 01:09:19<br />

50 BETEILLE Nathalie 01:13:45<br />

50 TONICELLO ANTOINETTE 01:13:45<br />

52 VERDIER ALBAN 01:15:17<br />

53 CANAUD Elise 01:16:25<br />

54 VAN ZINNEN Fabienne 01:18:10<br />

55 LALAGUE Marina 01:20:44<br />

56 SASTRE María 01:21:24<br />

56 FREMY BENEDICTE 01:21:24<br />

56 BENDICHE-DESPLATS Stephanie 01:21:24<br />

59 BELLOD Emilie 01:21:33<br />

60 CAUWEL Pascale 01:23:26<br />

61 FOUGEROUD Carine 01:24:23<br />

61 BOUCHAIN EMMANUELLE 01:24:23<br />

63 PREAUX GERARD 01:41:49<br />

64 LE MOAL ALAIN 01:42:49<br />

10 km<br />

<strong>Bouliac</strong><br />

28/06<br />

1 DELABY ANTHONY 00:38:00<br />

2 DOMENC YOHAN 00:40:47<br />

3 BUFFIERE JULIEN 00:40:51<br />

4 DARRE THIBAUD 00:42:10<br />

5 MOTUT GUILLAUME 00:42:25<br />

6 PIERSON LUC 00:42:53<br />

7 DOMECQ BENOIT 00:44:18<br />

8 BISMES DENIS 00:44:50<br />

9 BOTELLA THOMAS 00:44:57<br />

10 CHAMKHI SAMIR 00:45:47<br />

11 COMAT ANDONI 00:45:50<br />

12 DELAS MATTHIEU 00:46:17<br />

13 PLUYAUD ROMUALD 00:46:39<br />

14 BARCELONA LOIC 00:46:54<br />

15 ELMAGROUD AHMED 00:47:01<br />

16 DESOINDRE BRICE 00:48:00<br />

17 LE BEGUEC JEAN MICHEL 00:48:08<br />

18 TONON FLORIAN 00:48:12<br />

19 RUBIO BERNADETTE 00:48:36<br />

20 MEILLOUR MARGOR 00:48:37<br />

21 CRACHEREAU MAXIME 00:48:42<br />

22 PEYRUSSIE LUCAS 00:48:49<br />

23 MOUREAUX ERWAN 00:48:52<br />

24 PEYRUSSIE LOICK 00:48:54<br />

25 PIONNIER SEBASTIEN 00:48:56<br />

26 REYNIER LAURENT 00:49:02<br />

27 BEUGIN STEVE 00:49:06<br />

28 SENTUPERY BORIS 00:49:09<br />

29 HIDALGO ANTHONY 00:49:10<br />

30 ROUSSET OLIVIER 00:49:12<br />

31 TANNEAU LOIC 00:49:12<br />

32 LABORDE FREDERIC 00:49:14<br />

33 THENIN YVES 00:49:35<br />

34 ABADE CHRISTOPHE 00:49:48<br />

35 OLIVA RICHARD 00:49:50<br />

36 ZAWADZKI LAURENT 00:49:51<br />

37 EMERIT STEPHANE 00:49:54<br />

38 PALLARUELO ANGEL 00:50:02<br />

39 PAGES FABIAN 00:50:04<br />

40 LEYSSALLES RENAUD 00:50:24<br />

41 SENOT JEAN MARIE 00:50:36<br />

42 AURIACOMBE FRED 00:50:42<br />

43 AUDINETTE LAURENT 00:50:44<br />

44 FILO DAVID 00:50:48<br />

45 BARRIERE NICOLAS 00:50:48<br />

46 MIALOCQ DENIS 00:50:59<br />

47 CHEBAIKI SALAH 00:51:10<br />

48 CHERRASION KEVIN 00:51:17<br />

49 SCHNEIDER LOIC 00:51:27<br />

50 VAN-GYSEL ANTHONY 00:51:34<br />

51 DOBROVA PIERRE 00:51:35<br />

52 ZANCAN JULIEN 00:51:41<br />

53 ROUX RAYMOND 00:51:43<br />

54 DEWINTER JEAN MARC 00:51:49<br />

55 BUISSON MICKAEL 00:51:51<br />

56 BELLIARD NICOLAS 00:52:00<br />

57 LE PARQUIC CLEMENT 00:52:01<br />

58 LESPAGNOL LAURENT 00:52:09<br />

59 PASCAL DANIEL 00:52:25<br />

60 KIFFEL MAXIME 00:52:30<br />

61 BOUCHET ALIX 00:52:31<br />

62 ROBERT LOUIS 00:52:34<br />

63 LEUDES MATHIEU 00:52:36<br />

64 GUES THIERRY 00:53:12<br />

65 SALVAT LAURENT 00:53:17<br />

66 DE LEMOS TONY 00:53:20<br />

67 ROUSSEAU SEBASTIEN 00:53:30<br />

68 DURIN MICHAEL 00:53:33<br />

69 LOU-POUEYOU CELINE 00:53:34<br />

70 CHASSELOUP SEBASTIEN 00:53:55<br />

71 DETCHERRY JULIEN 00:54:13<br />

72 SELAMA KAMEL 00:54:14<br />

73 ROSE REGIS 00:54:17<br />

74 DUTREUILH DAMIEN 00:54:17<br />

75 LE PROVOST VIRGINIE 00:54:18<br />

76 PARAVISINI CHARLES 00:54:29<br />

77 LOPEZ FREDERIC 00:54:35<br />

78 DUTRUCH BERNARD 00:54:36<br />

79 COIRIER ELISE 00:54:38<br />

80 BOILLOT XAVIER 00:54:45<br />

81 DICHARRY CELINE 00:54:47<br />

82 LEROUX MARTINE 00:54:56<br />

83 DIKANT MIGUEL 00:54:59<br />

84 BELLOIR AURELIEN 00:55:04<br />

85 SAULE BRUNO 00:55:05<br />

86 BERNARD JEAN 00:55:07<br />

87 LOU-POUEYOU LAURENT 00:55:15<br />

88 MONSION LAURENT 00:55:19<br />

89 BELLEGARDE REMI 00:55:20<br />

90 LAFITTE GENEVIEVE 00:55:23<br />

91 LEFEBVRE THIERRY 00:55:24<br />

92 BONNAT CEDRIC 00:55:28<br />

93 ROUSSEAU FRED 00:55:30<br />

94 GAUDET MAELYS 00:55:36<br />

95 PICHEREAU CEDRIC 00:55:38<br />

96 VIDAL ROMAIN 00:55:45<br />

97 POLUNICE REMI 00:55:45<br />

98 SEGUINEAU JEROME 00:55:48<br />

99 PERSYN DOMINIQUE 00:55:50<br />

100 LAURICHESSE ERIC 00:55:52<br />

101 BENTALEB AHMED 00:55:52<br />

102 DEGRYSE ERIC 00:55:57<br />

103 DAFFIS DOMINIQUE 00:55:57<br />

104 EICHAKER ARNAUD 00:55:57<br />

105 BATAILLE THOMAS 00:56:02<br />

106 CARAT FREDERIC 00:56:04<br />

107 BESLAY CYRIL 00:56:05<br />

108 IRIBARREN PASCAL 00:56:06<br />

109 VIDEAU PATRICK 00:56:09<br />

110 THOMAS DAVID 00:56:10<br />

111 LANCELOT KARINE 00:56:18<br />

112 LANCELOT CEDRIC 00:56:18<br />

113 DABADIE GUILLAUME 00:56:21<br />

114 BERKESSE FABIEN 00:56:31<br />

115 DELAHAYE THIERRY 00:56:33<br />

116 JOULIA VINCENT 00:56:36<br />

117 GUERINEAUD ALAIN 00:56:46<br />

118 MATT SIEGFRIED 00:56:50<br />

119 DAYDE LAURE 00:56:54<br />

120 PLAZIAT SYLVAIN 00:57:04<br />

121 HAMEL LAURENT 00:57:05<br />

122 RIJKS CHRISTOPHER 00:57:20<br />

123 HENAFF TANGUY 00:57:27<br />

124 FENOUL GUILLAUME 00:57:31<br />

125 HIRAT REMY 00:57:31<br />

126 Inconnu Inconnu 00:00:00<br />

127 LARBAIGT LAURENT 00:57:36<br />

128 MOINEAU REMI 00:57:43<br />

129 CHANCOGNE PATRICK 00:57:45<br />

130 LABORIE ALEXANDRE 00:57:52<br />

131 GREAU JEREMY 00:57:56<br />

132 IRASQUE GUILLAUME 00:57:57<br />

133 VINCENT MATHIEU 00:57:58<br />

134 NOMPEX PASCAL 00:58:07<br />

135 PAYA JOHAN 00:58:26<br />

136 TETE CEDRIC 00:58:34<br />

137 LASMARIGUES ERIC 00:58:56<br />

138 BATTAS GUILLAUME 00:59:09<br />

139 BEYNIE BENOIT 00:59:09<br />

140 LAMARQUE NICOLAS 00:59:22<br />

141 LOSSE STEPHANE 00:59:27<br />

142 MARADENE BRUNO 00:59:31<br />

143 PAPET NATHALIE 00:59:32<br />

144 GIORDANI FLORENT 00:59:40<br />

145 CUGUILLIERE ALAIN 00:59:50<br />

146 CAPSEC FRANCE 00:59:53<br />

147 PELE CHRISTOPHE 00:59:54<br />

148 MELET JEREMIE 00:59:59<br />

149 DESMOND JEAN PAUL 01:00:07<br />

150 NOMPEX THIERRY 01:00:15<br />

151 MONTHOIS SEBASTIEN 01:00:26<br />

152 GRUSZKA DIDIER 01:00:30<br />

153 GENDE JONATHAN 01:00:34<br />

154 BASSINET BRUNO 01:00:47<br />

155 GUILLARD ARNAUD 01:00:48<br />

156 GRONDIN DAVID 01:00:53<br />

157 ANTUNES FILIPPE 01:00:56<br />

158 BAUDOT JEAN PHILIPPE 01:00:58<br />

159 LAHITTON YAN 01:00:58<br />

160 DESHOULIERES MARGOT 01:01:00<br />

161 JONAS DOMINIQUE 01:01:05<br />

162 BOURDIN JEAN PIERRE 01:01:11<br />

163 BOYER CLAUDE 01:01:33<br />

164 GUIMBERTEAU THOMAS 01:01:54<br />

165 MAUGER LISA 01:01:55<br />

166 PIVET JULIEN 01:02:00<br />

167 LEPEIX ALEXANDRE 01:02:03<br />

168 TAUZIN PASCAL 01:02:03<br />

169 LEDEUR FABIEN 01:02:03<br />

170 LASSU MICKAEL 01:02:07<br />

171 MAINE PASCAL 01:02:15<br />

172 RAGOT LAURENT 01:02:20<br />

173 MILAN CARINE 01:02:26<br />

174 ARNAL PHILIPPE 01:02:38<br />

175 OLLIVIER ALAIN 01:02:39<br />

176 FEIGNE KARINE 01:02:50<br />

177 LANCINOT DAVID 01:02:57<br />

178 DUYCK JORDAN 01:03:01<br />

179 GABRY CAMILLE 01:03:18<br />

180 BERROUET DAMIEN 01:03:22<br />

181 MOULIA HERVE 01:03:27<br />

182 CONSTANTIN ANAIS 01:03:27<br />

183 CHEVALLIER THOMAS 01:03:27<br />

184 LE BRAS TANGUI 01:03:28<br />

185 SALVANT GERARD 01:03:28<br />

186 SALVANT EMILIE 01:03:28<br />

187 MALIBERT ANNE 01:03:32<br />

188 LASSUS DAVID 01:03:38<br />

189 PERCHERON STEEVE 01:03:38<br />

190 DOSTES FLORENCE 01:03:46<br />

191 BADIE PATRICK 01:03:54<br />

192 BARBOT PAULINE 01:04:01<br />

193 DUMAS ERIC 01:04:10<br />

194 SAINTE CROIX PHILIPPE 01:04:12<br />

195 BESNIER ARNAUD 01:05:06<br />

196 MORDRET LUCIE 01:05:08<br />

197 MARTY CYRIL 01:05:14<br />

198 GRELOT ALEXANDRE 01:05:15<br />

199 PAULAIS ERIC 01:05:21<br />

200 VIGNUALES JEAN 01:05:23<br />

201 CONSTANT AURELIEN 01:05:25<br />

202 DEL GRATTA GILLES 01:05:26<br />

203 CORNET LIONEL 01:05:33<br />

204 GONZALEZ ROMAIN 01:05:34<br />

205 BESSE CLEMENT 01:05:36<br />

206 GUIEBA KEVIN 01:05:37<br />

207 PASCAL MARYSE 01:05:39<br />

208 MANSENCAL PATRICK 01:05:40<br />

209 BLEJA CHRISTOPHE 01:05:40<br />

210 DA SILVA SANDRINE 01:05:42<br />

211 LORAIN CHRISTOPHE 01:05:45<br />

212 TROQUEREAU NICOLAS 01:05:48<br />

213 MOREAU PIERRE 01:05:50<br />

214 ROUX ERIC 01:06:06<br />

215 TUMBA KABEYA 01:06:08<br />

216 MOLLET MICHAEL 01:06:15<br />

217 PAVAGEAU LAURENT 01:06:21<br />

218 QUINTAS PAULO 01:06:22<br />

219 VOYENANT MARINE 01:06:24<br />

220 BILLOU ISABELLE 01:06:26<br />

221 ALANDE CEDRIC 01:06:34<br />

222 AZAHAF FREDERIC 01:06:41<br />

223 BAVAY MANON 01:06:42<br />

224 PATRIGEON RAPHAEL 01:06:42<br />

225 BATISTA YVES 01:06:51<br />

226 DE CASTRO SEBASTIEN 01:06:53<br />

227 PERIQUET REGIS 01:07:05<br />

228 FOURTEAU SYLVIE 01:07:15<br />

229 JACQUINOT JOCELYNE 01:07:22<br />

230 GABRIEL FRANCK 01:07:24<br />

231 SABOT PHILIPPE 01:07:33<br />

232 CASTAING ORIANE 01:07:34<br />

233 GATIEN EVA 01:07:37<br />

234 GARROUSTE GERALD 01:07:38<br />

235 LUBERT ERIC 01:07:39<br />

236 HENON ERIC 01:07:48<br />

237 LAREQUIE FREDERIC 01:07:49<br />

238 PERSYN ETIENNE 01:08:04<br />

239 CLEMOT OPHELIE 01:08:07<br />

240 ROUSSEAU STEPHANIE 01:08:07<br />

241 RAMAYE LUDOVIC 01:08:07<br />

242 MARTINS NICOLAS 01:08:08<br />

243 PIQUE DIDIER 01:08:29<br />

244 FONTEYNE CATHERINE 01:08:31<br />

245 PAPIN SOPHIE 01:08:31<br />

246 BACON JEAN LOUIS 01:08:41<br />

247 SAINTE-CROIX MICKAEL 01:08:44<br />

248 DELAMARE THIERRY 01:08:51<br />

249 GUEYE ARAME 01:08:58<br />

250 GARCIA LAURENT 01:09:16<br />

251 PORTRON SANDY 01:09:19<br />

252 GUILBERT ARNAUD 01:09:20<br />

253 DUPUY SANDRINE 01:10:13<br />

254 DELSALLE ERIC 01:10:23<br />

255 MONCEAUX KARINE 01:10:27<br />

256 TAUPIN VIRGINIE 01:10:27<br />

257 BARTHE MARINA 01:10:43<br />

258 GRONDIN CINDY 01:10:44<br />

259 BOGO CAROLINE 01:11:00<br />

260 SIMON SANDRINE 01:11:35<br />

261 SALOMON SANDRA 01:11:35<br />

262 MENARD JEAN LUC 01:11:36<br />

263 DARTIGUELONGUE ISABELLE 01:11:36<br />

264 NOLY HELENE 01:11:53<br />

265 LAGAUCHE JEAN LUC 01:11:55<br />

266 FABRE PASCAL 01:12:02<br />

267 LATOURNERIE NICOLAS 01:12:08<br />

268 LASSORT ALICE 01:12:14<br />

269 GUIBOT THOMAS 01:12:16<br />

270 ROUX TRISTAN 01:12:15<br />

271 BASSINET LAETITIA 01:13:22<br />

272 BIRAULT HERVE 01:13:56<br />

273 ONOLFO CHRISTIAN 01:13:59<br />

274 DRESCH FREDERIC 01:14:00<br />

275 DELSOL ALAIN 01:14:12<br />

276 BROSSET AMANDINE 01:14:12<br />

277 BOURDIN OLGA 01:14:18<br />

278 VILAIN-COMMANAY ASTRID 01:14:18<br />

279 RICHARD THIERRY 01:14:30<br />

280 FLAMBARD PATRICK 01:14:35<br />

281 CHADOUTEAU STEPHANIE 01:14:55<br />

282 BROSSET SANDRA 01:15:05<br />

283 LETARD NICOLAS 01:15:17<br />

284 FERRE VANESSA 01:15:42<br />

285 FELBER PHILIPPE 01:16:27<br />

286 HUEBER DEBORAH 01:16:48<br />

287 DELORMES JEROME 01:16:50<br />

288 SIBE CHRISTOPHE 01:16:54<br />

289 CHARLOT CHRISTOPHE 01:16:57<br />

290 MILLEPIED FAUCOUNEAU LAURA 01:17:09<br />

291 BELLEGARDE PAULINE 01:17:13<br />

292 GROSVERNEIR LUCIE 01:17:23<br />

293 BETENCOURT GUILLAUME 01:17:29<br />

294 BRACHET YANNICK 01:17:58<br />

295 LOPEZ JESSICA 01:17:59<br />

296 SARDIN SEBASTIEN 01:17:58<br />

297 BOGO JEAN GERARD 01:18:13<br />

298 AMRI AHMED CHAFIK 01:18:38<br />

299 GOULIERE SERGE 01:18:42<br />

300 FREMONT PIERRE 01:20:24<br />

301 DEKELPER CHRISLAINE 01:22:05<br />

302 PETITEAU PERRINE 01:22:15<br />

303 DELGADO JEAN MARC 01:22:16<br />

304 BAZENET VINCENT 01:23:22<br />

305 DESCHAMPS PIERRE 01:24:13<br />

306 BALAEVA AGNES 01:25:35<br />

307 DIAZ LEA 01:30:02<br />

308 HOCHARD BEATRICE 01:30:02<br />

309 VALEZE JEAN PIERRE 01:30:02<br />

310 LAULAN CHRISTOPHE 01:30:03<br />

311 CAILLOU FRANCIS 01:30:04<br />

Duo<br />

1 LES PAPYS TALENCAIS 00:37:18<br />

2 TEAM BENFICA 00:38:04<br />

3 VANDAL’S BROTHERS 00:39:41<br />

4 MEN IN WHITE 00:39:48<br />

5 PERE ET FILS 00:41:18<br />

6 TEAM ROQUETTE 00:41:24<br />

7 ACR ZC 00:42:28<br />

8 BOULIAC SP 00:43:00<br />

9 BSP 00:43:06<br />

10 FABRICE VEILLON 00:47:51<br />

11 JEREMY-THE MACHINE 00:48:10<br />

12 SAMALLOW 00:48:15<br />

13 LA DEBAUCHE AUDENGE 00:48:46<br />

14 COCO MADEMOISELLE 00:49:39<br />

15 POUPONS GANGBANG 00:50:38<br />

16 ACR B 00:50:49<br />

17 LES TOURISTES 00:53:22<br />

18 SOPHIES 00:53:49<br />

19 QUEYRON-NICOULEAU 00:54:10<br />

20 LA FAMILLE 00:54:19<br />

21 LACOSTE-LAFOREST 00:54:55<br />

22 LES JEUNES MARIES 00:55:16<br />

23 LA GROSSE TOOTH 00:55:55<br />

24 DUO D’ENFER 00:56:18<br />

25 00:56:22<br />

26 ROUTE 66 00:57:25<br />

27 USCRD 00:57:31<br />

28 LES POULETS KFC 00:57:43<br />

29 FONG KYE FAMILY 00:57:48<br />

30 PAUMIER-MARJOS 00:59:18<br />

31 CARPE DO 00:59:31<br />

32 LACOSTE-KHAMIDOVA 01:00:19<br />

33 LES GOICHONS 01:01:38<br />

34 LES PINGOUINS DU DES 01:02:33<br />

35 LES PETITS RATS DE L 01:02:35<br />

36 JENNY&JIM 01:02:38<br />

37 URBAN RUNNERS FRANCE 01:02:45<br />

38 LACOSTE-RUIZ 01:03:06<br />

39 TORTUE ET LIMACE 01:03:15<br />

40 HITMATTERS 01:03:19<br />

41 MANDELA TEAM 01:03:21<br />

42 CENON ATHLETISME 01:03:59<br />

43 STRYKER 01:04:25<br />

44 LA GAROSSE 01:04:50<br />

45 BOBBY TEAM 01:04:58<br />

46 DEWINTER-CHARTIER 01:05:33<br />

47 LES ROBINS DE LA RUE 01:06:13<br />

48 LES FADAS 01:06:13<br />

49 VIALARD 01:07:31<br />

50 GOEMINNE 01:08:30<br />

51 DEDE DU POITOU 01:08:33<br />

52 JANVIER-JOURON 01:08:36<br />

53 LES BICHONNETTES 01:08:47<br />

54 DENTAIREV 01:09:00<br />

55 SALA-CARAT 01:09:24<br />

56 LES AMOURS 01:10:56<br />

57 HOP TEAM IZON 01:12:02<br />

58 DROLE DE DAMES 01:12:06<br />

59 LES BEERSBOYS 01:12:08<br />

60 COUREUSES RIVE GAUCH 01:12:30<br />

61 URBAN RUNNERS FRANCE 01:12:41<br />

62 LES GAZELLES 01:12:41<br />

63 CABRERA-PERRIER 01:13:45<br />

64 LES BELLES SOEURS 01:16:12<br />

65 LOS BIEROS 01:16:53<br />

Espelette<br />

06/07<br />

26 km<br />

1 ZANESI Matthieu 2:10:45<br />

2 ALFIERI Guillaume 2:11:03<br />

3 ETCHEVERRY Mickaël 2:13:01<br />

4 LEVOY Guillaume 2:13:05<br />

5 CLAVERY Erik 2:14:09<br />

6 HIJAZI Samir 2:18:58<br />

7 BOUDÉ Romain 2:20:01<br />

8 MOLINIE Fabien 2:21:37<br />

9 ROUVET Julien 2:22:38<br />

10 BUSSEUIL Asce 13 gwenaël 2:26:46<br />

11 DE NODREST Vincent 2:27:38<br />

12 BREUIL Thierry 2:28:16<br />

13 BARBE Guillaume 2:31:09<br />

14 TRUQUEZ Christophe 2:32:11<br />

15 DESCANT Thomas 2:33:05<br />

16 MARTIN Dimitri 2:33:06<br />

17 JOLLES Guillaume 2:33:17<br />

18 HERMAL Jérôme 2:33:20<br />

19 CLUZAN Cyril 2:35:09<br />

20 LE LEVRIER Francois 2:35:33<br />

21 CALDUMBIDE Ramuntxo 2:35:55<br />

22 LAFARE Laurent 2:36:23<br />

23 MARCIL Simon 2:36:40<br />

24 PUJOL Thomas 2:37:34<br />

25 ROSTAING Camille 2:38:51<br />

26 BOUFRIZI Abd el kader 2:39:12<br />

27 ROBERT Asce 19 didier 2:39:14<br />

28 ESCOTS Claude 2:39:22<br />

29 BÉGUIN Yves 2:39:49<br />

30 PRIME Romain 2:40:44<br />

31 POEYDOMENGE Pierre 2:40:49<br />

32 LECLERQ Mickael 2:40:49<br />

33 GOETZ Baptiste 2:41:01<br />

34 POURCEL Sophie 2:41:09<br />

35 DESPRAT Cédric 2:41:36<br />

36 GUILLAMON Jordi Georges 2:41:41<br />

37 SILVESTRE Gwendoline 2:41:52<br />

38 SEVIN Asce 2a frédéric 2:41:53<br />

39 VOLATIER Asce 01 yvon 2:42:19<br />

40 MEILLACQ Edouard 2:43:20<br />

41 AYROLE Nicolas 2:43:21<br />

42 TOULAT Yves 2:44:20<br />

43 GALLAND Damien 2:45:47<br />

44 RIPOLL Benjamin 2:46:38<br />

45 DUHART Carole 2:46:43<br />

46 BEGOIN Alexandre 2:46:54<br />

47 LAPLANCHE Florian 2:47:11<br />

48 GAILLARDON Fabien 2:47:28<br />

49 AITELKADI Taoufik 2:47:47<br />

50 MAUVY Fabrice 2:48:23<br />

51 URRUTIA JEAN 2:48:52<br />

52 BEGOT Erwan 2:49:47<br />

53 SEBIE Maxime 2:49:52<br />

54 LIOTARD Laurent 2:50:01<br />

55 COUSTY Laurent 2:50:55<br />

56 BEYSSAC Florent 2:50:58<br />

57 XAVIER Thibault 2:51:24<br />

58 LAGUEYRIE Xavier 2:51:33<br />

59 SARRAZIN Cyril 2:52:16<br />

60 GUILLON Daniel 2:52:41<br />

61 DOYELLE Yannick 2:52:44<br />

62 CANABATÉ David 2:52:58<br />

63 SARRAZIN David 2:53:10<br />

64 GENET-BERTHOUT Romain 2:53:13<br />

65 CASTILLON Mathieu 2:53:48<br />

66 CENTRACCHIO Guillaume 2:53:48<br />

67 ESPARZA Eric 2:53:48<br />

68 LAFFITTE Laurent 2:53:51<br />

69 CAUCHY Anthony 2:53:58<br />

70 COUSSY Bnejamin 2:54:05<br />

71 GOURMELON Mathieu 2:54:18<br />

72 BEIGNON Jean-noël 2:55:12<br />

73 GOUJON Stephane 2:55:29<br />

74 HIRIART Jean-baptiste 2:55:39<br />

75 LETOURNEAU Simon 2:55:50<br />

76 LELOUP Cedric 2:55:59<br />

77 MORETTI Asce 2a lionel 2:56:06<br />

78 BRICE Stéphane 2:56:27<br />

79 FRIBOURG-BLANC Bruno 2:56:50<br />

80 DE FONTAINES Antoine 2:57:07<br />

81 SAINT-MARTIN Sébastien 2:57:20<br />

82 IBAREMBORDE Damien 2:57:48<br />

83 GONZALEZ Gilles 2:57:54<br />

84 CHARLES Florian 2:57:57<br />

85 LECOQ Sylvain 2:58:10<br />

86 REDONNET Christophe 2:58:14<br />

87 WOLLSCHEIDT Vincent 2:58:14<br />

88 NAULLEAU Rémy 2:58:16<br />

89 COMPAGNON Alexandre 2:58:19<br />

90 DURROUX Joris 2:58:20<br />

91 ROMAIN Capdeville 2:58:36<br />

92 AUDUBERT Asce 2a yannick 2:59:24<br />

93 DE WINTER Jean marc 2:59:37<br />

94 COMBY Eric 2:59:41<br />

95 THENAUD Thierry 2:59:41<br />

96 RAYNAL Matthias 2:59:41<br />

97 AUBLANC Jérémie 2:59:42<br />

98 LAMORERE Guillaume 2:59:44<br />

99 SUTTER Michel 2:59:56<br />

100 PAUZET Cyril 2:59:58<br />

101 TEMPLIER Gwenaïs 2:59:59<br />

102 BOUVIER Emmanuel 3:00:02<br />

103 MOTAIS Asce 35 jérôme 3:00:31<br />

104 MAZEAU Gilles 3:00:32<br />

105 PARJADIS Nathan 3:00:38<br />

106 GUEHENNEC Vincent 3:01:04<br />

107 ROMAIN Wilfried 3:01:22<br />

108 MARQUE Jonathan 3:01:25<br />

109 BOUILLE Jean-françois 3:01:30<br />

110 ALTINIER Vincent 3:01:43<br />

111 GUIMARD Yves 3:02:06<br />

112 PAUILHAC Jerome 3:02:16<br />

113 PESTEL Asce 50 pascal 3:02:20<br />

114 CATHERINE Julian 3:02:23<br />

115 GEST Laurent 3:02:25<br />

116 JIGOREL Asce 35 sébastien 3:02:26<br />

117 MASSONNEAU Romain 3:02:33<br />

118 GUENICHOT Killian 3:02:40<br />

119 PRADILLE Louis 3:02:40<br />

120 CADET Nathalie 3:02:41<br />

121 GUILLEMIN Joel 3:03:01<br />

122 GRAFFIN Jérôme 3:03:13<br />

123 LASSOURREILLE Ludovic 3:03:23<br />

124 AUDIGANE Claire 3:03:28<br />

125 FOISSAC Asce 31 christian 3:03:31<br />

126 JOUBERT Ronan 3:03:53<br />

127 AFRIDI Adnan 3:03:56<br />

128 POUFFET Aymeric 3:04:04<br />

129 MICHARDIERE Alain 3:04:27<br />

130 COLOGNI Didier 3:04:29<br />

131 DUCHATELLE Jerome 3:04:40<br />

132 DUBUISSON Pierre-alexis 3:04:40<br />

133 SOULARD Delphine 3:04:41<br />

134 LAFOUGERE Sébastien 3:04:44<br />

135 DUBREUIL Asce 90 denis 3:04:46<br />

136 SABALOT David 3:04:47<br />

137 COSMA Daniel 3:04:49<br />

138 DANG Guillaume 3:04:57<br />

139 MARTIN Stephane 3:05:08<br />

140 NIETO Thomas 3:05:11<br />

141 LEPAGE Thomas 3:05:15<br />

142 LAMART Asce 56 patrick 3:05:22<br />

143 LESPIAUCQ Matthieu 3:05:32<br />

144 AIT-YAHIA Teddy 3:06:03<br />

145 GUERRY Veronique 3:06:31<br />

146 VIGNERON Fabien 3:06:46<br />

147 QUEVAREC Alain 3:06:47<br />

148 RAINERI Rémi 3:06:50<br />

149 SENECHAULT Stéphane 3:07:09<br />

150 GERAUD Nicolas 3:07:13<br />

151 JAULIN Olivier 3:07:13<br />

152 CANTIERI Asce 2a didier 3:07:13<br />

153 MOSMEAU Christelle 3:07:27<br />

154 FARGEOT Sebastien 3:07:30<br />

155 BONNEAU Michel 3:07:37<br />

156 NIORT Eric 3:08:04<br />

157 CAZEAU Christophe 3:08:04<br />

158 MIKEL Arza mozo 3:08:11<br />

159 JAMES Anthony 3:08:13<br />

160 CHIAROTTO Clément 3:08:15<br />

161 IPUTCHA Jean-marie 3:08:17<br />

162 SOLVET Philippe 3:08:19<br />

163 BEGEY Fabien 3:08:22<br />

164 DOUCEN Thierry 3:08:25<br />

165 ROUSSELY Fred 3:08:33<br />

166 DEFER Eric 3:08:35<br />

167 SEGOT-CHICQ Jean-marc 3:08:44<br />

168 DEMARCQ Yoan 3:09:27<br />

169 CASSANG Alexandre 3:09:32<br />

170 JOSCHT Yann 3:09:47<br />

171 CHAILLOU Alain 3:10:01<br />

172 VERGEZ Jean paul 3:10:13<br />

173 LAPEYRE Kévin 3:10:15<br />

174 POUYAU Léa 3:10:23<br />

175 LUSSAUT Jean charles 3:10:28<br />

176 CLAVE Robert 3:10:33<br />

177 TONNA Mathieu 3:10:39<br />

178 NEAU Sylvain 3:10:49<br />

179 FELICES Florent 3:11:00<br />

180 FILLON Dimitri 3:11:04<br />

181 GOURY Julien 3:11:04<br />

182 GAUDERAT Aliénor 3:11:04<br />

183 TALLES Damien 3:11:22<br />

184 CHAMPION Mickaël 3:11:24<br />

185 LEMAIRE Nicolas 3:11:29<br />

186 YANNICK Nicouleau 3:11:42<br />

187 BES Asce 37 karl 3:11:42<br />

188 CLOTEAUX Erwann 3:11:56<br />

189 COFFINEAU Karl 3:11:56<br />

190 MONTEIL Emmanuel 3:12:09<br />

191 PILLOT Clémence 3:12:09<br />

192 DESCATOIRE Xavier 3:12:15<br />

193 MAYSONNAVE Asce 51 emilie 3:12:36<br />

194 MULOT Asce 63 fabien 3:12:36<br />

195 LAURY Julien 3:12:50<br />

196 BOURBONNAIS Stéphane 3:12:50<br />

197 MONNIER Arnaud 3:12:51<br />

198 LE CANN Yann-loig 3:12:58<br />

199 BOLEA Loïc 3:13:19<br />

200 MERLE Alain 3:13:19<br />

201 DUPRE Arnaud 3:13:29<br />

202 CHAUVRIS Richard 3:13:43<br />

203 LABORDE Frederic 3:13:44<br />

204 HARGUINDEGUY Philippe 3:13:57<br />

205 BERGER Clement 3:13:59<br />

206 DEBRAY Alexandre 3:13:59<br />

207 SAULNIER Vincent 3:14:05<br />

208 BUSQUERES Jean bernard 3:14:10<br />

209 RAYÉ Mathieu 3:14:11<br />

210 BERGES Baptiste 3:14:11...<br />

La suite des résultats<br />

sur www.runningmagaquitaine.fr


La course<br />

19<br />

LA NOCTURNE DE BOULIAC<br />

Arrêt sur images !


20<br />

A tenter<br />

2<br />

CHALLENGES<br />

CHALLENGE<br />

DES SOMMETS<br />

CHALLENGE<br />

DU PATRIMOINE<br />

57<br />

COURSES<br />

<br />

www.ariegepyrenees.com


A noter 21


22<br />

A venir


A noter 23<br />

LA CORRIDA DU PRUNEAU<br />

Une vraie corrida !<br />

L’esprit convivial de la manifestation<br />

prendra la forme d’une<br />

boucle de 1,5 km, sans classement<br />

ni chronomètre. La « Family<br />

» ouverte à tous, particulièrement<br />

aux familles comme l’indique son<br />

nom, s’effectuera au cœur de la<br />

bastide, à partir de 17h45, entre<br />

les rues du Puits Couleau, Lakanal<br />

et Sainte-Catherine. Ici aussi<br />

les obstacles ont disparu mais<br />

quelques surprises sont en préparation.<br />

Avec ces changements, l’équipe<br />

organisatrice espère attirer au<br />

moins 300 coureurs sur les 5 et<br />

10 km et jusqu’à 500 participants<br />

pour la « Family », et ainsi recréer<br />

l’engouement qu’il existait à l’époque<br />

des 15 km de Villeneuve.<br />

Marina Paris<br />

Sébastien Larroque, le patron<br />

de la maison Roucadil et de<br />

la Boutique des Pruneaux, a<br />

dévoilé lundi dernier le nouveau<br />

concept de la Corrida<br />

des Pruneaux qui aura lieu en<br />

octobre prochain à Villeneuve<br />

sur Lot.<br />

« Après 4e édition de cette<br />

épreuve, le constat a été fait que<br />

les animations plaisaient beaucoup<br />

au public mais que la course<br />

ne rencontrait pas le sien… et<br />

donc pour cette 5e édition, qui se<br />

déroulera le 19 octobre, la Corrida<br />

des Pruneaux fera donc sa mue »<br />

indique-t-il.<br />

« Notre objectif est bien celui-ci.<br />

Faire grandir l’aspect sportif de la<br />

Corrida des Pruneaux tout en préservant<br />

son esprit festif » ajoute<br />

Sylvain Mauron le directeur de<br />

course. Ainsi, si les animations<br />

de la journée sont conservées –<br />

concours culinaire autour du pruneau<br />

des écoles du Villeneuvois,<br />

distribution de pruneaux cuits au<br />

four, animation sportives – les<br />

changements annoncés concernent<br />

la partie course.<br />

« Afin d’attirer plus que les<br />

200 coureurs de l’an passé, il<br />

a été décidé d’abandonner les<br />

parcours à obstacles au profit de<br />

deux courses classiques de 5 et<br />

10 km, d’ores et déjà inscrites au<br />

calendrier de la Fédération Française<br />

d’Athlétisme » précise donc<br />

Stéphane Gondal, ancien président<br />

du Challenge Trails 47, qui arrive<br />

cette année sur l’épreuve pour<br />

donner un coup de main.<br />

Le tour initial de la bastide a été<br />

élargi vers les berges du Lot et<br />

le chemin de halage, pour obtenir<br />

une boucle de 5 km, dont le<br />

départ se fera porte de Paris et<br />

l’arrivée au parking de la République.<br />

Des meneurs d’allure seront<br />

aussi mis en place pour permettre<br />

aux sportifs les plus aguerris de<br />

remplir leurs objectifs.<br />

L’horaire a également été<br />

décalé à 18 heures au lieu de 16<br />

heures. « L’objectif étant de garder<br />

les coureurs pour le repas<br />

bodéga organisé en partenariat<br />

avec l’Union des Commerçants et<br />

Artisans Villeneuvois qui se déroulera<br />

à partir de 19 heures sur le<br />

parking de la République », ajoute<br />

Sylvain Mauron.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!