JA Septembre 2019

paul.bernard

Journal de l'ANEPF édition Septembre 2019

J

ournal

de l’ANEPF

Septembre 2019

06 Actualités de l’Été

36 International

SEP

10 Événements à venir

/Pharma_ANEPF

@Pharma_ANEPF

34 Numeric’Action

anepf.org

presse@anepf.org


Sommaire

45

International

Twinnet

06

Actualités

17

Enseignement

Supérieur

34

Numeric’Action

45 Participer à un Twinnet

46 Organiser un Twinnet

48 Témoignage d’un étudiant

06 L’Été de l’ANEPF

08 Retour sur événements

10 Événements à venir

17 Réforme de l’entrée dans

les études de santé

23 Réforme du 3 ème cycle

13

Guides

15 Coin annonces officine

28

Perspectives

Professionnelles

28 Loi Bioéthique

32 Exercice illégal de la

Radiopharmacie

33 Actualités

Industrie

36

International

SEP

36 Le SEP, c’est pour toi !

38 Témoignage d’un étudiant

50

Solidarité

Internationale

56

58 Jeux

Mot du Bureau

2018-2019


Édito - Mot du Président de l’ANEPF

Édito - Mot de la Rédaction

Édito

Chère lectrice, cher lecteur,

Bonjour à tous,

La vie d’étudiant est souvent

très mouvementée. Elle est

ponctuée de riches enseignements,

de rencontres, d’investissement,

de découvertes que ce soit

lors de voyages internationaux ou

dans nos différentes facultés. En un

mot : diversité. Cette diversité nous

permet d’appréhender tous les aspects

de notre futur métier ; c’est

une force qu’il nous faut préserver

en promouvant les initiatives innovantes

qui peuvent naître dans certaines

facultés, mais aussi en informant

chaque étudiant, associatif

ou non, des actualités nous concernant

tous.

Nous sommes aujourd’hui au

cœur de changements profonds de

notre cursus, mais aussi du système

de prise en charge des patients. Les

réformes se multiplient, les questionnements

aussi : quel sera le

futur de nos études et, quel sera

le futur de notre profession ? Quel

rôle avons nous à jouer dans leur

transformation ? Outre cela, quelles

opportunités s’offrent à nous aujourd’hui

pour étudier à l’étranger, ou

encore pour s’investir dans un projet

de solidarité internationale ?

Gardant ces volontés de soutenir

les projets locaux et de rendre

accessible un support d’information

commun à tous, le journal de

l’ANEPF est passé d’un projet à une

réalité. Ce journal est le recueil incontournable

de l’actualité de ces

derniers mois, et une prospective

sur les échéances futures : nous

devons nous saisir de ces informations,

de ces opportunités.

Je vous souhaite à toutes et

à tous une excellente lecture. Nous

devons être acteurs de nos études,

pas spectateurs : saisissons-nous

de ces opportunités !

Gautier Davrainville--Simonato,

Président de l’ANEPF

C’est un immense honneur de

lancer cette première édition

du journal de l’ANEPF !

Je souhaite remercier

chaleureusement toutes les personnes

ayant travaillé à la rédaction

de son contenu : le précédent bureau

2018-2019 et plus particulièrement

Elisabeth Adenot (Secrétaire et Attachée

de Presse) qui avait déjà la

volonté de sortir ce journal, le bureau

actuel qui a eu à coeur de vous

informer sur l’actualité, Loïc Moisan,

Marianne Faddoul, Sid Ahmed Ameziane,

Charlotte Cave, Emilie Guilpain,

Clara Hutt et Paul Jungers ! Je

suis certaine que vous reconnaitrez

les articles où ils sont intervenus !

Ce journal doit être le vôtre. Il

a été créé par et pour des étudiants

en pharmacie ! Pour les prochains

numéros n’hésitez pas à me contacter

si vous voulez que votre association/expérience/projet

y apparaisse

!

Je vous souhaite une excellente

lecture,

Julie Napieralski,

Attachée de Presse de l’ANEPF

4 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 5


Actu

NEPF

30 juin : Élection du

nouveau Bureau au

Congrès de l’ANEPF à

Montpellier

10-11 juillet : Conférence

des Doyens à Nantes

10-14 juillet : Congrès IPSF

Euro à Varsovie avec les

associations nationales

d’étudiants en pharmacie à

l’échelle européenne

19-21 juillet : Week-End

de Formation des Cadres

associatifs dans les locaux

de la FAGE

5-7 juillet : Week-End de

passation dans les locaux de

la FAGE

10 juillet : Johan

et Laure-Hélène

rencontrent Mme

Bucher DG de l’EU

Health à Bruxelles

17 juillet : Audition de

Gautier à l’Assemblée

Nationale sur la réforme

des urgences aux côtés

des présidents de l’ANEMF,

la FNEK et l’ISNI

30 juillet - 10 août : Congrès

IPSF au Rwanda avec toutes

les associations nationales

d’étudiants en pharmacie

9-11 août : Weekend de

Formation des Formateurs

ANEPF pour former le

Bureau National à devenir

formateur pour les

Assemblées Générales ou

lors de formations réalisées

directement dans les villes sur

demande des associations

locales

17 - 18 août : Université

d’Eté de la médecine du

futur à la campagne à

Fleurance dans le Gers

Fin août - début Septembre

: Présentation de l’ANEPF

aux rentrée des étudiants

en pharmacie

Actus ANEPF

1-4 août : Séminaire de la

Commission Sectorielle

en Santé du 1er au 4 Août

dans les locaux de la FAGE

à Paris. Ce moment en

interprofessionnalité a pu

permettre d’aborder différents

sujets : le bien être étudiant

avec le lancement récemment

du Centre National d’Appui

(où l’ANEPF était également

présente), Ma Santé 2022, le

PFLSS, démocratisation de

l’éducation à la santé auprès

des jeunes)

10 septembre : Johan

et Maeva participent au

60eme anniversaire de la

GPUE Groupement des

Pharmaciens de l’Union

Européenne à Bruxelles

26-28 juillet : Conseil

d’Administration à

Strasbourg où les

administrateurs du

réseau et le Bureau

National ont pu échanger

27-29 septembre :

Assemblée Génrale à

Reims

6 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 7


Congrès 2019

Du 27 au 30 Juin dernier se

déroulait le 55ème congrès de

l’ANEPF à Montpellier dans les

locaux de la Faculté de Pharmacie.

Le congrès a réuni 300 étudiants en

Pharmacie venus des 24 Facultés,

l’occasion de se retrouver et

d’échanger tous ensemble.

Le weekend s’est articulé

autour de formations, réflexions en

Assemblée Générale, activités et

changement du bureau de l’ANEPF.

Les partenaires de l’évènement

animent et présentent leurs

structures tandis que les formateurs

ANEPF orientent leurs formations

selon l’actualité et les besoins

des participants. Ainsi, différents

parcours de formations se croisent

et s’entrecroisent tout au long

de la journée, ce qui permet de

former bons nombres d’étudiants

à des thématiques spécifiques à

leurs profils (international, élus,

profession, tutorat, associatif,

innovation sociales, santé publique,

humanitaire, …).

Deux tables rondes en

compagnie d’acteurs de la

profession se sont tenues :

• Une première sur l’évolution

du système de santé avec Mr Yann

Bubien, Mme Isabelle Richard,

Guillaume Racle, Antoine Soula,

ainsi qu’un message de la ministre

de l’Enseignement Supérieur, de la

Recherche et de l’Innovation, Mme

Frédérique Vidal.

• Une deuxième sur la vision

prospective de la pharmacie, avec

Mme Laurence Bouton, Mme Carine

Wolf, Mr Philippe Besset, et Mr Gilles

Bonnefond.

Ce congrès a également

accueilli les Assemblées Générales

de l’ANEPF samedi matin et

dimanche :

• La nomination de Nassim

Mekeddem au titre de président

d’honneur

• L’adhésion commune des tutorats

de santé aux 5 Fédérations de Filière

• Les bilans moraux et d’activité,

puis démission du Bureau 2018-

19 présidé par Robin Tocqueville--

Perrier

• L’élection du nouveau Bureau

2019-2020 présidé par Gautier

Davrainville--Simonato

Un grand merci à l’équipe

organisatrice de l’Infinity Congrès,

sans qui rien de tout cela n’aurait

été possible !

WEF Cadre

Suite à l’élection du nouveau

bureau lors du congrès de

Montpellier, l’ensemble de

ses membres s’est réuni pendant

un week end pour se former sur la

vie au sein du bureau et les diverses

missions que chaque membre aura

à assurer. Le WEF Cadre, ou Week

End de Formation des Cadres associatifs,

a été organisé par le nouveau

Vice-Président en charge de

la politique de formation, d’anciens

membres de bureau national et un

membre de la FAGE : Anthony Mascle,

Président ANEPF 2016-2017,

Simon Douillot, Trésorier ANEPF

2018-2019 et ainsi que Raphaël

Degremont notre suivi FAGE 2018-

2019. Merci encore à eux pour le

temps offert pour nous former.

WE2F

Actus ANEPF

Tous les membres du bureau

national auront au cours de leur

mandat à former le réseau sur

différentes thématiques. Le statut

de formateur ANEPF s’acquiert au

cours du WE2F, ou Week End de

Formation des Formateurs, et une

dizaine de membres y ont participé.

Techniques de formation, aisance

à l’oral, notions d’andragogie

etc… De plus, c’était l’occasion de

rencontrer nos homologues de

l’ANEMF (Association Nationale des

Étudiants en Médecine de France).

Ainsi, 2 membres de leur bureau ont

pu se déplacer et venir se former

avec nous. Peut-être les verrez vous

en Assemblée Générale !

Conseil d’Administration de Strasbourg

Du 26 au 28 Juillet, s’est tenu à Strasbourg

le premier Conseil d’Administration

du nouveau bureau national. C’était

l’occasion de présenter les principaux axes

de la politique générale, de présenter les

nouveaux postes et leurs missions au cours

de l’année et de former les administrateurs

des 24 facultés de pharmacie de France sur

leur rôle.

8 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 9


Événements

À VENIR

Assemblée Générale de Reims

Congrès HOPE

Événements à venir

Aujourd’hui, le parcours de soin d’un patient, de son élaboration aux

moyens mis en oeuvre, et le résultat de la prise en charge dépendent

d’une multitude d’acteurs qui gravitent autour du professionnel de la

santé : ministères, institutions ordinales, structures de l’état, organisations

non gouvernementales, sociétés savantes, associations de patients

et autres professionnels de la santé. Les moyens dont les étudiants

disposeront demain pour soigner dépendent de l’investissement de ces

acteurs aujourd’hui. Il est d’un enjeu capital qu’ils se familiarisent avec

ces acteurs.

Pour cela le Congrès HOPE (Handicap, Ouverture, Pluriprofessionnalité,

Étudiant) a pour objectif de faire discuter principalement associations de

patients et futurs professionnels de santé autour de la prise en charge du

handicap.

Du 27 au 29 Septembre se tiendra l’Assemblée Générale de Reims,

la première du mandat 2019-2020. L’occasion de faire le point sur

les différentes réformes et sur les différents projets, d’amorcer la

rentrée associative.

Cette Assemblée générale vous proposera des réflexions autour des

maladies rares notamment le rôle du pharmacien dans l’accompagnement

de ces patients. Nous espérons que l’AG de la Bulle nous en mettra plein

les yeux ! L’orga team est très motivée, ils vont se surpasser !

Rendez-vous les 1er, 2 et 3 Novembre 2019 à Tours, avec l’ensemble des

autres étudiants en filières de santé ! Viens vite t’inscrire les inscriptions

se terminent début Octobre !

10 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 11


EPSA AC 2020- Lyon

Le Congrès Annuel de l’EPSA à la maison !

L’EPSA -European Pharmaceutical

Students’ Association- est

l’association européenne des

étudiants en pharmacie représentant

plus de 160 000 étudiants venant

de 37 pays.

Chaque année, l’EPSA organise

différents évènements permettant

rencontre, échange et partage

entre les étudiants de tout le continent.

Ces évènements étant ouverts

à TOUS les étudiants (et jusqu’à 2

ans après l’obtention du diplôme).

Le Congrès Annuel est l’événement

majeur de l’association. Il

rassemble sur 7 jours environ 500

étudiants venus pour assister à des

conférences et ateliers divers sur

un thème donné ainsi que différents

Trainings dont le but est de développer

les Soft Skills des participants.

Les journées se complètent autour

de visites, temps libres et soirées à

thèmes rapprochant davantage les

étudiants des cultures et coutumes

locales.

Pour le congrès 2020, c’est la

France qui a été élue ! Pour la 7e

fois depuis 1978, nous aurons la

chance d’accueillir cette manifestation

unique du 20 au 26 avril 2020

à Lyon. Cet événement permettra de

faire rayonner le système de santé

12 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019

et plus précisément

la

pharmacie

française

sur la sphère

européenne.

Cela sera

également

l’occasion

de former

les étudiants sur le thème ‘’Pharmaceutical

(R)evolution’’, dans le

but de mettre en avant les bouleversements

de toutes les parties

prenantes du monde de la santé.

L’organisation d’un tel congrès

est un nouveau challenge pour le réseau

de l’ANEPF ! N’hésite pas à te

rapprocher de l’équipe organisatrice

si toi aussi tu veux apporter ta pierre

à l’édifice.

Pour toute information complémentaire,

nous contacter sur chairperson.epsaac2020@gmail.com.

#GetReadyForTheFrenchTouch

Guides

2019-2020

Nous sommes heureux de vous annoncer que les Guides ainsi que la

pochette de l’ANEPF sont finis et en cours d’impression ! Ils seront

en route en direction de vos facultés début octobre ! Nous comptons

sur vous pour relayer la communication de leur sortie sur les réseaux.

Les guides sont des outils destinés, à vous, étudiants en pharmacie

pour vous aider et accéder à de nombreuses informations nécessaires

pour votre orientation. L’ANEPF propose 5 guides différents :

• le guide pratique de l’étudiant en pharmacie (GPEP)

• le guide des professions pharmaceutiques (GPP)

• le guides des diplômes universitaires (GDU)

• le guide des master 2 (GM2)

• le guide d’installation du jeune pharmacien (GIJP)

Bientôt : Vidéo explicatives des guides !

A l’occasion de la sortie des guides 2019-20,

nous organisons un

CONCOURS PHOTO DES GUIDES !!

N’hésite pas à y participer !

Détails à venir sur la page Facebook de l’ANEPF ...

Besoin de plus d’information ? Contacter

Charlotte GAULLIER, Rédactrice des Guides ou

Klervi RIOU, CM Rédaction des Guides

guides@anepf.org

@Charlotte_ANEPF ou @Klervi_ANEPF

Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 13


Le Guide Pratique de l’Étudiant en Pharmacie

Le guide pratique de l’étudiant en pharmacie (GPEP)

présente un condensé des thèmes utiles au comptoir.

Entre les conseils aux voyageurs et le calendrier vaccinal,

en passant par les conseils pendant la grossesse et

les interactions principales, vous avez un panaché des

informations qui peuvent vous servir au quotidien.

Le Guide des Professions Pharmaceutiques

Le guide des professions pharmaceutiques

(GPEP) classe par thème un aperçu des différents métiers

du pharmacien. Des fiches métiers présentent les

débouchés, les prérequis et les qualités adéquates. Entre

le marketing, la production ou encore l’officine, vous avez

les premières idées de ce que votre futur métier pourra

être !

14 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019

Le Guide des DU

et Le Guide des M2

Les guides des diplômes universitaires

(GDU) et des Master 2 (GM2)

référencent ville par ville les différents

diplômes qui complètent notre cursus.

Vétérinaire, aromathérapie, il y en a

pour tous les goûts !

Le Guide de l’Installation du Jeune Pharmacien

Dans le guide d’installation du jeune pharmacien, vous

trouverez les règles de l’installation, la comptabilité et autres

outils de gestion de l’officine au quotidien !

N’hésitez pas à vous rapprocher de vos associations locales

pour vous procurer les dernières éditions ! Il paraît

que tout le monde va se les arracher !

Annonces

pour étudiants

en officine

Solidarité intergénérationnelle,

la CAVP permet l’installation des jeunes

Afin d’apporter une aide à l’installation

des jeunes pharmaciens,

biologistes et officinaux, la Caisse

d’Assurance Vieillesse des Pharmaciens

créée un fond dédié Inter-

Pharmaciens. Ce fond éthique viendra

compléter, sous la forme d’un

financement subordonné (afin que

celui-ci soit considéré par le banquier

principal comme un apport),

le plan de financement des jeunes

pharmaciens ne pouvant réunir

seuls la totalité du montant de l’apport

nécessaire à l’acquisition de

leur outil de travail.

La CAVP a souhaité apporter

une réponse à la problématique

professionnelle de l’installation des

jeunes pharmaciens en mobilisant

la capacité d’investissement à long

terme de son régime par capitalisation,

orientée vers le financement de

l’économie réelle, et en utilisant son

réseau d’institutions partenaires

au sein de la profession dans une

démarche de solidarité professionnelle

et de confraternité.

Pour gérer ce fond, la CAVP

qui ne peut réglementairement pas

prêter directement à ses pairs, a retenu

la société ESFIN Gestion, filiale

du Crédit coopératif, acteur reconnu

du financement de l’économie sociale

et solidaire.

Les avantages pour la CAVP

de recourir à une société de gestion

sont l’expertise en matière de

financement d’entreprises (analyse

crédit), la capacité à étudier

de nombreux dossiers pour constituer

un portefeuille diversifié, l’indépendance

de l’équipe de gestion

à l’égard de l’investisseur ainsi que

la maîtrise des coûts et une gestion

administrative et comptable simplifiée.

En pratique, les financements

réservés aux primo-accédants auront

une maturité comprise

entre dix et quatorze ans. Le taux ap-

Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 15


plicable aux obligations sera de l’ordre

de 2 %. Le montant maximal des

financements est fixé à 500 000 euros

par dossier. Aucun frais ne sera

facturé aux emprunteurs, aucune

garantie ne leur sera demandée. InterPharmaciens

financera des sociétés

ayant le statut juridique de

personne morale : SELAS, SELARL,

SARL ou SPFPL.

Dans un premier temps, le

fond totalisera 20 millions d’euros

d’encours, ce qui permettra d’aider

les jeunes pharmaciens à s’installer,

d’assurer le renouvellement des

générations, de contribuer au maintien

du maillage territorial des laboratoires

de biologie médicale et

des officines, et, donc, au service

rendu à la population.

Nous avons rencontré Loïc

Moisan, ancien VP Perspectives

Professionnelles de l’ANEPF qui a

pu bénéficier de cette aide.

Il a déposé son dossier en

mars dernier et obtenu les accords

en Juin après avoir présenté son

dossier devant les gestionnaires du

fond. Son dossier a par la suite été

validé par le comité InterPharmaciens.

Loïc recommande totalement

le fond InterPharmaciens pour

aider à l’installation. En effet “l’indépendance

du fond est un énorme

avantage par rapport à ce qu’on peut

16 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019

trouver comme aides existantes aujourd’hui

dans le paysage des fonds

d’investissement”. Le dossier est

assez conséquent à remplir, l’aide

doit être justifiée et le fond s’assure

réellement de la pertinence et de la

pérennité de l’installation. Les conditions

de travail et le bien être du

futur titulaire dans la pharmacie est

étudié.

Le fond de gestion reste très

accessible et à l’écoute des jeunes

pharmaciens. “J’ai pu bénéficier de

leurs conseils dès que j’en avais le

besoin” nous dit-il.

Il a permis à Loïc de pouvoir

s’installer, chose qu’il n’aurait surement

pas pu faire sans cette aide.

“Il n’y a pas besoin d’être milliardaire

pour pouvoir s’installer grâce

à la CAVP, le plus gros avantage est

réellement la totale indépendance

du fond” !

Besoin de plus d’information ?

https://www.cavp.fr/

Contacter

Loïc MOISAN :

lmoisan49@gmail.com

Réforme de

l’entrée dans les

études de santé

Réforme de l’entrée dans les études de santé :

où en est-on ?

Annoncée pour la rentrée 2020, la réforme de l’entrée

dans les études de santé est actuellement en

cours de rédaction et fait couler beaucoup d’encre.

Difficile de s’y retrouver tant les changements sont

importants et rapides. Il est donc temps aujourd’hui de

faire le point et de démêler le vrai du faux.

Les objectifs de cette réforme sont multiples :

permettre une meilleure orientation des étudiants au

sein des différentes filières de santé, assurer la réussite

du plus grand nombre d’étudiants sans leur faire

perdre inutilement des années d’études, diversifier le

Kévin BOUCHENAK,

Vice-Président Enseignement

Supérieur à l’ANEPF

profil des étudiants recrutés, permettre une évaluation des compétences

et non plus uniquement que des connaissances.

Autant d’objectifs qui conduisent à l’organisation générale en :

• deux grandes voies d’entrée : un accès par le “portail santé”; un accès

par les licences à “ mineure santé “

• deux voies mineures : les formations paramédicales en 3 ans minimum

et les admissions sur titre, grade ou diplôme.

Il est obligatoire de proposer au minimum deux voies d’entrée différentes

choisies parmi la licence à mineure (obligatoirement une), les

formations paramédicales et le portail santé.

Les licences à mineure santé correspondent à une offre de licences

Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 17


Enseignement Supérieur

décidées au niveau universitaire, localement, à partir de l’offre de licences

existantes. L’objectif de cette “ grande voie d’accès “ est de permettre

un recrutement d’étudiants aux profils variés : économie, informatique,

sciences humaines etc.

L’inscription au portail santé épuise dans tous les cas une chance

d’accéder aux études de santé, que l’étudiant candidate ou non. Cette inscription

est unique, on ne redouble pas cette formation. Un tronc commun

sera mis en place pour reprendre les bases scientifiques communes

aux différentes filières, donc un enseignement majoritairement accès sur

le domaine de la santé avec comme maquette :

• 30 ECTS au moins sur le domaine de la santé

• 10 ECTS au moins pour des unités d’enseignement disciplinaires

au choix de l’étudiant parmi l’offre de formation proposée par l’université

et conçus pour permettre la poursuite en licence

• Un module d’anglais

Une poursuite d’étude à l’issue de cette formation (portail santé), si

l’étudiant la valide mais ne réussit pas à intégrer les études de santé, est

obligatoirement proposée.

Cette poursuite d’étude pourra se faire :

• soit en première année d’une formation relevant du livre III du code

de la santé publique (les formations paramédicales)

• soit en deuxième année d’une licence

La multiplicité des voies d’entrée est un des éléments qui doit permettre

une diversification des profils des étudiants. L’objectif est également

de ne pas pouvoir redoubler le portail santé, afin de favoriser l’orientation

des étudiants au sein d’une licence ou d’une formation paramédicale, où

ils pourront tenter s’ils le souhaitent leur deuxième chance. Ce principe

vise à garantir une progression constante des étudiants dans leur parcours

académique en évitant le gâchis humain connu de la PACES.

18 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019

Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 19


Quel processus de sélection ?

Bien que la majorité des éléments concernant la mise en place soit

déterminée au niveau local, le cadrage national permet de s’accorder sur

un processus de sélection en 3 étapes.

Acceptabilité

du dossier

Il s’agit de venir d’un

parcours qui permet

d’entrer dans les

études de santé et une

vérification du nombre

de candidatures.

1

2

Admissibilité

Vérification des résultats

académiques et

des critères d’admissibilité

de la filière (validation

de l’année, de la

mineure, d’unités d’enseignement

sélectionnées…)

3

Admission

• Directe : Sans passage

à l’oral selon une note

minimale fixée par le jury

• Indirecte : évaluation

de l’étudiant à l’oral (+/-

écrits majoritairement rédactionnels)

afin de déterminer

s’il est apte ou non

à entrer dans les études de

santé.

Les étudiants peuvent candidater deux fois pour une admission dans

les formations de médecine, pharmacie, odontologie ou de maïeutique.

La candidature pour l’admission est permise sous réserve d’avoir :

• Validé 60 ECTS et 60 ECTS supplémentaires lors de la 2 ème candidature.

• Validé 10 ECTS en lien avec la santé

• Provenir d’une voie d’entrée préalablement citée

La phase d’admissibilité s’organisera sous la forme d’examens écrits

+/- des QCM (et possiblement oraux) dans le portail santé et les modalités

d’examens des licences seront les mêmes qu’habituellement (sauf

possiblement pour la mineure). Il s’agit en revanche de sortir de la logique

du “ tout QCM “ que l’on connaît actuellement avec la PACES. Chaque université

aura la liberté d’organiser ses examens au niveau local.

Le jury définit la note minimale et les unités d’enseignement pris en

compte, nécessaires pour réussir la phase d’admissibilité et accéder à la

phase d’admission ainsi que la note minimale pour entrer directement en

études de santé (“super admissibles”). Le nombre maximum d’étudiants

pouvant être admis directement ne peut dépasser 50% pour chaque type

de voie.

Enseignement Supérieur

La phase d’admission se réalisera avec obligatoirement et au minimum

un oral (+/- des écrits sous forme majoritairement rédactionnelle)

Le jury évaluant ces différentes phases est composé de huit membres

minimum avec au moins :

• Quatre enseignants représentant au moins la ou les disciplines médicales,

pharmaceutiques odontologiques ou maïeutiques. Le président

du jury est désigné parmi ces quatre membres

• Quatre autres membres dont au moins un enseignant d’une discipline

autre que celles de santé, et une personnalité qualifiée extérieure

à l’université.

Les universités devront répartir pour chacune des voies d’entrée un

nombre minimal de places, de façon à répondre aux objectifs de diversification

ci-dessous (ces pourcentages sont susceptibles de changer) :

• Au moins 30% des places sont réservées à des étudiants ayant validé

moins de 120 ECTS (soit une L1/portail santé)

• Au moins 30% des places sont réservées à des étudiants ayant validé

au moins 120 ECTS (soit une L2 et L3)

• Au plus 50% des places sont attribuées à des étudiants inscrits dans

une même formation que ce soit les formations paramédicales, de licence

à mineures santé ou la formation spécifiquement proposée (portail).

• Au moins 5% des places sont réservées à des étudiants présentant

leur candidature via une admission sur titre.

• Au plus 5% des places sont attribuées à des étudiants inscrits dans

des universités ou des établissements avec lesquels elles n’ont pas

conclu de convention (les étudiants proviennent des mêmes parcours

de formation antérieurs).

Pour tous ces points, l’objectif du gouvernement est de laisser le plus de

marge de manoeuvre possible au niveau local. C’est donc à vous, étudiants

élus, que reviendra la tâche de mettre en place les modalités techniques

de mise en oeuvre.

20 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 21


Faux

Réforme de l’Entrée dans les Études de Santé

Vrai

du

1 Chaque université pourra décider de l’offre de licences

“ mineure santé “ qu’elle propose.

2

3

4

Le portail santé pourra recruter 80 % des étudiants

en filière MMOP.

Chaque université porteuse d’une PACES actuellement

devra mettre obligatoirement en place le

portail santé.

Pour l’année de transition en 2020, la PACES continuera

d’exister pour les doublants.

1. Vrai

2. Faux, le portail santé représentera au maximum 50 % des flux d’admissibilité

3. Faux, le portail santé ne sera obligatoire dans aucune université. L’université

est néanmoins obligé de proposer deux voies d’entrée différentes avec obligatoirement

une licence à mineure santé.

4. Vrai, même si cette question soulève de nombreuses problématiques sur

lesquelles nous travaillons actuellement.

Réforme du

3 ème cycle

Une réforme du 3 ème cycle des études de

pharmacie ambitieuse et novatrice

On en entend parler depuis plusieurs années maintenant, avec de

nombreux rebondissements, des négociations à n’en plus finir,

de quoi s’y perdre ! Mais finalement qu’en est-il réellement de LA

fameuse réforme du 3ème cycle des études de pharmacie ?

Quelle est l’origine de la réforme ?

Cette réforme a été initiée à la suite de la réforme du 3ème cycle des

études de médecine. L’objectif est de permettre la mise en place de D.E.S

(Diplôme d’Etudes Spécialisées) pour l’ensemble des filières. Ce format

permet en effet de conserver le titre de docteur en pharmacie, tout en adaptant

nos études pour mettre en place une approche par compétences.

L’internat de Pharmacie

Les filières de l’internat ont été les premières concernées par la réforme

du 3ème cycle. En effet la biologie médicale étant commune entre

les internes en pharmacie et en médecine, elle a été la première impactée.

Depuis l’année dernière le D.E.S de Biologie Médicale a été mis en place,

instaurant une approche par compétences et la mise en place à partir de

la rentrée prochaine des F.S.T (Formations Spécialisées Transversales).

Réponses :

22 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 23


Pour la Pharmacie Hospitalière, les textes réglementaires (décret et

arrêté) sont prêts à l’heure actuelle et font consensus auprès des différents

acteurs de la pharmacie. Nous sommes dans l’attente de leur publication

au Journal Officiel qui ne devrait plus tarder. L’objectif est de mettre en

place ce D.E.S de Pharmacie Hospitalière pour la prochaine affectation

des internes.

La Recherche

Enseignement Supérieur

La suppression de la filière IPR étant actée par le gouvernement, nous

avons essayé de proposer une nouvelle maquette concernant la recherche

en Pharmacie. Il s’agissait du point le plus complexe de la réforme puisque

le ministère refusait l’ensemble de nos propositions de maquettes.

Nous sommes donc actuellement arrivés au consensus de permettre à

l’étudiant, au cours de son internat et selon son projet professionnel, de

réaliser une année recherche au cours du D.E.S.

24 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 25


La Pharmacie Industrielle

La Pharmacie Officinale

Enseignement Supérieur

Cursus le plus atypique en pharmacie, en raison de la diversité des

métiers en industrie, il convenait de construire un D.E.S de Pharmacie Industrielle

qui puisse répondre aux enjeux de tout ce panel d’offre de formation.

Nous avons réussi à conserver la possibilité de réaliser un master

2, une école de commerce ou une école d’ingénieur pour valider le D.E.S

de Pharmacie Industrielle. Nous devons désormais le traduire en terme

législatif pour une mise en place rapide du D.E.S.

Le cursus officinal subit de nombreuses modifications ces dernières

années en raison de l’arrivée des nouvelles missions du pharmacien. Il

devenait donc urgent d’intégrer ces nouvelles missions dans notre formation.

C’est désormais chose faite dans la maquette du D.E.S de Pharmacie

Officinale. Par ailleurs, un travail est engagé de longue date, afin de revaloriser

la gratification des étudiants en filière officine, pour l’aligner sur

celle des internes (soit environ 1000 euros nets).

Les discussions sont toujours en cours et en bonne voie, avec les

différents acteurs de la pharmacie officinale, afin de trouver un consensus

sur la maquette de ce D.E.S nous l’espérons dans les prochains mois.

Besoin de plus d’information ?

Contacter

Kévin BOUCHENAK, Vice-Président Enseignement Supérieur

enseignement-sup@anepf.org

@Kevin_ANEPF

26 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 27


Loi Bioéthique

en 6 points !

2

Perspectives Professionnelles

Promouvoir la solidarité entre les personnes, notamment par le

don d’éléments et produits de corps humain, dans le respect

de l’autonomie de chacun

Depuis deux ans, nous essayons de sensibiliser les étudiants à la

thématique de l’éthique. Ce souhait est venu d’une actualité riche

autour de ce thème, autant dans les sphères des professionnels

de la santé que dans la sphère publique. En effet, en 2019, le Parlement

français doit se positionner sur la révision de la loi de Bioéthique, dont la

première version date de 1994.

Au travers de cet article, nous vous présenterons les six thèmes abordés

dans le projet de loi ainsi que des exemples de mesures.

3

Augmenter la possibilité de don croisé d’organe ; possibilité de

prélèvement de CSH des mineurs à des fins de greffe au bénéfice

de leur parents ; examen des caractéristiques génétiques d’une

personne décédée...

Appuyer la diffusion des progrès scientifiques et technologiques

dans le respect des principes éthiques

Sécuriser la bonne information du patient lorsque l’intelligence

artificielle est utilisée à l’occasion d’un acte de soins...

1

Élargir l’accès aux technologies déjà disponibles en matière de

procréation sans s’affranchir de nos principes éthiques

Accès à la PMA pour les couples de femmes et les femmes non

mariées ; autoconservation des gamètes pour les femmes comme

pour les hommes ; accès, pour les personnes nées de PMA, aux

informations relatives au tiers donneur...

28 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 29


4

5

Soutenir une recherche libre et responsable au service de la

santé humaine

Aménager le régime actuel de recherche sur les cellules souches

embryonnaires ; favoriser une recherche responsable en lien avec

la médecine génomique...

Poursuivre l’amélioration de la qualité et de la sécurité des pratiques

du domaine bioéthique et optimiser l’organisation des

soins

Clarifier la situation de la femme mineure concernée par une interruption

de grossesse pour raison médicale et qui désire garder

le secret à l’égard de ses parents ; permettre aux patientes confrontées

à la nécessité d’une préservation de leur fertilité de pouvoir

bénéficier ultérieurement d’une autogreffe de tissu germinal

pour restaurer une fonction endocrine...

6

Perspectives Professionnelles

Assurer une gouvernance bioéthique adaptée au rythme des

avancées rapides des sciences et des techniques

Élargir le périmètre du Comité consultatif national d’éthique aux

questions et problèmes de santé résultant de progrès scientifiques

et technologiques ; permet plusieurs mises en cohérence

de dispositions du code de la santé publique, du code pénal et du

code des douanes, qui relèvent du champ de la bioéthique...

Ces thèmes rassemblent de nombreuses notions qui sont de plus en

plus présentes au sein de nos sociétés et qui nécessitent une position

établissant la suite à donner aux différentes innovations disponibles

pour le plus de populations possibles.

L’ANEPF, au travers de ses assemblées générales et des événements

du réseau auxquels elle participe, a mis en place plusieurs moments consacrés

à ce sujet afin d’informer les étudiants et de recueillir leurs avis. En

effet, il nous a semblé important de permettre aux étudiants, futurs professionnels

de santé, de s’exprimer sur ces sujets.

Une formation consacrée à loi de Bioéthique aura lieu lors de l’Assemblée

Générale de Reims, elle sera l’occasion de débattre plus en détails sur

les thématiques de cette révision et sur la place des étudiants en pharmacie

dans sa mise en place.

Besoin de plus d’information ?

Contacter

Célia GRAU,Vice-Présidente

Solidarités, Éthique, et Développement Durable

solidarite.ethique@anepf.org

@Celia_ANEPF

30 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 31


Exercice illégal

de la RadioPharmacie

A ctualités

Industrie

Actuellement, l’activité de médecine nucléaire est répartie équitablement

entre les services libéraux et les établissements de santé. La

législation diffère suivant si l’établissement est relié ou non à une

Pharmacie à Usage Intérieur (PUI).

Ainsi, dans les services libéraux (sans PUI), l’approvisionnement, la

préparation et la dispensation de médicaments radiopharmaceutiques

(MRP) s’effectuent par des médecins nucléaires, ce qui constitue une atteinte

au monopole pharmaceutique et de ce fait un exercice illégal de la

pharmacie.

La volonté des instances (Ministère, DGOS, ...) est d’écrire un nouveau

décret, et de lisser l’activité pour tous les types d’établissements.

Or, en raison d’un lobbying important des médecins libéraux pour limiter

l’activité des radiopharmaciens, le futur décret généraliserait cet exercice

illégal et donc l’atteinte du monopole pharmaceutique.

Nos référents radiopharmaciens (SOFRA, SNRPH…) défendent quant

à eux, l’extension des textes, à l’heure actuelle applicables aux PUI et aux

établissements de santé, à tous les sites/centres de médecine nucléaire

Ainsi, pour garantir un égal accès aux soins et un circuit de qualité

sur les MRP, il est fondamental qu’un radiopharmacien soit présent sur

chaque site exerçant une activité de médecine nucléaire. La FNSIP-BM

défend actuellement cette position. L’ANEPF se joint à elle dans cette

démarche et apporte son soutien à cette atteinte flagrante au monopole.

Tu veux retrouver toutes les infos sur l’industrie pharmaceutique ?

C’est facile ! Il te suffit de consulter la newsletter mensuelle des actualités

de santé écrite par notre merveilleuse VP Industrie Caroline

Guérin. Elle est envoyée sur la mailing list corpopharma et est postée sur

le forum tous les mois.

Industrie

Actualités Santé

Newsletter

Besoin de plus d’information ?

Contacter

Caroline GUÉRIN, Vice-Présidente Industrie

industrie@anepf.org

@Caroline_ANEPF

Désormais, à la question : “avez vous déjà vu une atteinte au monopole

pharmaceutique ?” vous pourrez répondre : “maintenant, oui”.

Charlotte CAVE - Ex - Vice présidente

Pharmacie Hospitalière Fédération

Nationale des Syndicats d’Internes en

Pharmacie et Biologie Médicale

32 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019

Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 33


N umeric’Action,

c’est quoi ?

Numeric’Action

Mais quel est donc ce nouveau logo ? Que

se cache-t-il derrière ? Cette année l’ANEPF

lance son nouveau label Numeric’action en partenariat

avec Résopharma.

L’un des grands chantiers du plan “Ma Santé

2022”, le numérique en santé tend à se

développer. Les étudiants en pharmacie

prennent le devant et se saisissent dès à présent

de la problématique.

Te souviens-tu du Baromètre Numérique en Santé ? Un sondage

réalisé en juin dernier ayant récolté 565 réponses, qui montre que 75,7%

des étudiants présentent un intérêt important voire très important pour le

numérique. Et pourtant vous nous avez fait quasi tous remonter que les

formations sur le numérique ne sont que très peu présentes dans les facultés.

L’objectif de Numeric’action :

Sensibiliser et former les étudiants aux enjeux du numérique en santé

Au congrès des pharmaciens ayant lieu à Bordeaux du 19 au 20 Octobre

aura également lieu un Hackathon sur le thème “Health Data Hub

: Les données de santé au service du pharmacien d’officine”. Le challenge

: 36h pour monter le meilleur projet qui répondra aux problématiques

proposées en rapport avec la pharmacie d’officine. Tu te sens prêt

à relever le défi ? Alors fonce, les inscriptions sont gratuites mais limitées

à 30 personnes.

Réserve ta place au hackathon (billetterie) : https://ypl.me/bKs

et Sélectionne ton projet : https://hackathon-cnp2019.sparkboard.com/public

Au programme cette

année : 4 séminaires du

numérique dans les villes

de Strasbourg, Angers et

Montpellier et une dernière

ville qui sera votée à

Reims.

/NumericAction

Toutes nos actions sur la page Facebook Numeric’Action !

Besoin de plus d’information ?

Contacter

Marin DESNEUF, Chargé de Mission Numérique

numerique@anepf.org

@Marin_ANEPF

34 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 35


Student

Exchange

Programme

Le Student Exchange Programme

est fait pour toi !

Depuis de nombreuses années, les

échanges internationaux se développent

en France, offrant aux étudiants

une ouverture d’esprit et un partage sans

équivalent.

International

Aussi, nous vous invitons tous à en parler autour de vous : vos pharmaciens,

vos enseignants chercheurs, vos amis internes ou les entreprises

peuvent tous être maîtres de stage et participer à l’accueil d’étudiants

internationaux. Une Lettre de présentation du programme est à leur disposition

par l’intermédiaire des Délégués internationaux locaux.

En accueillant un étudiant étranger, l’ensemble de nos maîtres de

stage contribuent à ce que plus d’étudiants français puissent partir grâce

à ce programme et découvrir à leur tour l’univers pharmaceutique dans

le Monde. En effet, nous pouvons envoyer ​1,5 fois le nombre d’étudiants

reçus l’année passée​.

L’IPSF (Fédération Internationale des

Etudiants en Pharmacie), par l’intermédiaire du SEP (Student Exchange

Programme), donne aux étudiants en Pharmacie la possibilité d’effectuer

un stage à l’étranger et ainsi de découvrir l’enseignement et la pratique de

la Pharmacie dans le monde.

Ce programme est coordonné en France par le Vice-président en

charge de la Mobilité Internationale de l’ANEPF (Association Nationale

des Etudiants en Pharmacie de France). Des Délégués internationaux locaux

sont présents dans les 24 facultés de Pharmacie et sont disponibles

pour orienter les étudiants intéressés par ce programme en les aidant notamment

à faire leur choix de destination selon leurs domaines de prédilection.

Des centaines d’étudiants ont pu profiter de cette expérience dans

un peu plus de 70 pays dans le monde afin de découvrir la Pharmacie ainsi

que des cultures toutes aussi riches et différentes les unes des autres.

Si toi aussi tu veux rejoindre l’expérience SEP, n’attends plus ! Rapproche

toi de ton Délégué international qui pourra t’indiquer les démarches à

suivre et te donner plus de précisions sur ce programme de mobilité.

Pour en savoir plus, visite le site de l’IPSF : https://www.ipsf.org/student-exchange-programme

Besoin de plus d’information ?

Contacter

Clarisse MASSAT, Vice-Présidente Mobilité

mobilite@anepf.org

@Clarisse_ANEPF

36 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 37


Un SEP, mille aventures différentes…

Voici l’histoire de Paul Jungers

International

Comment débuter pour résumer cette

merveilleuse expérience qu’a été

mon SEP ?

J’ai décidé de me lancer dans

cette aventure car les études

en filière officine ne permettent

pas vraiment de partir à l’étranger

et de s’ouvrir aux autres cultures,

j’ai donc trouvé cette approche très

intéressante. Et ne nous le cachons

pas c’est une très bonne excuse

pour voyager !

C’était la première fois que je

partais seul et quelle première fois

! Je ne sais pas par où commencer

pour décrire à quel point je suis

ravi de ce voyage. Dès les premiers

instants que j’ai pu vivre à Taïwan

tout était magnifique.

J’ai décidé de me rendre sur

l’île plus tôt afin de découvrir la

capitale, avant de me rendre dans

la ville de mon stage et de me faire

au décalage horaire avec la France

(6h). Durant deux jours, j’ai fait de

nombreuses rencontres avec des

locaux et découvert la capitale.Je

me suis ensuite rendu à Taichung,

ville de mon stage, pour rejoindre

l’équipe du SEP ainsi que l’étudiante

polonaise qui se joignait à moi pour

le stage en officine.

Nous dormions dans un dortoir

où nous rencontrons d’autres

étudiants étrangers venus faire le

SEP comme nous, venus d’Amérique,

d’Indonésie, de Thaïlande et de

Turquie. L’endroit était vétuste mais

nous ne pouvions pas faire les fines

bouches pour deux euros par nuit.

Nous étions aussi avec des étudiants

de médecine du monde entier

venus faire le programme Scope.

Donc ambiance très conviviale

dans les dortoirs, malgré de réels

problèmes d’hygiène et de fourmis...

Durant tout notre stage nous

avons été encadrés par différents

étudiants locaux de première année

de pharmacie, en général 18-19 ans.

Ils nous aidaient à interagir avec

nos différents interlocuteurs. Nous

avons rencontré plusieurs Pharmaciens.

Le premier d’entre eux, Peter,

était en charge de nous les deux

premières semaines. Il nous a fait

découvrir énormément de choses

sur Taiwan. Nous avons eu l’occasion

de visiter différentes pharmacies

: de médecine traditionnelle

chinoise, une pharmacie hospitalière

et une pharmacie de « Western

medicine ». Nous avons pu apprendre

énormément sur leur système

de fonctionnement, sur la dispensation,

sur certains produits ainsi

que comment fabriquer nos propres

paquets de médecine chinoise

traditionnelle. Au-delà de ça, Peter

nous a fait découvrir la religion, la

nourriture, les coutumes, les « care

Center » équivalents à nos maisons

38 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 39


International

macien. Nous avons d’abord eu une

semaine off afin de visiter l’île par

nous-mêmes. Puis nous avons donc

rencontré trois autres pharmaciens

dont une qui était spécialisée dans

l’arrêt du tabac. Nous avons découverts

là aussi beaucoup de choses.

de retraite, les magnifiques paysages

environnants en kart ou à vélo et

même un hot Spring en haut d’une

montagne. Il nous a vraiment fait

partager sa vie, nous a présenté à

ses amis ainsi qu’à sa famille. J’ai

même eu l’occasion de tourner dans

un reportage local ou des membres

du gouvernement me remercie de

ma présence ainsi que du travail

fourni auprès des personnes âgées.

leur apprendre quelques mots de

français et Joanna de Polonais, j’ai

pu m’exercer à la danse traditionnelle

du tigre et leur apprendre la

Macarena. Cela peut paraître drôle

mais honnêtement il s’agissait de

moments privilégiés qui rendaient

ces personnes profondément heureuses

et cela nous a fait chaud au

cœur.

Nous avons ensuite changé de

pharmacien et l’expérience s’est un

peu compliquée puisqu’il ne parlait

pas anglais. Il nous faisait

participer à ses cours magistraux...

en chinois. Suite à

quelques discussions avec

l’organisation locale nous

avons pu trouver un terrain

d’entente et changer de phar-

À côté du stage, nous avions

du temps libre tous les weekends

et nous partions avec les autres

étudiants pour découvrir l’île :

nous avons visité Taichung, Taipei,

Tainan, Kaoshiung, Hualien, Chiayi,

toutes différentes et intéressantes

à visiter. Tous les soirs, nous avi-

Lien du reportage : https://www.facebook.com/FMMCATV/videos/2372388616312880/

Mon travail consistait à divertir

ces personnes âgées qui avaient

rarement été en contact avec des

étrangers. J’ai eu l’occasion de

40 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 41


International

provenant de nos différents pays et

de goûter à tous les alcools que les

étudiants avaient ramené : la Pharmacie

n’est pas tellement différente

à ce niveau là selon les pays ! Je

suis aussi allé un week-end à Hong

Kong et j’ai passé deux semaines

au Japon pour profiter des environs

de Taïwan pour un moindre prix.

ons des soirées prévues par l’organisation

locale dans différents

restaurants et bar avec tous les autres

étudiants étrangers,

moments de partage

privilégiés. Nous avons

aussi eu l’occasion de

faire quelques hiking très

réputés sur l’île dans les

hautes montagnes. Cela

nous a permis de prendre

un déjeuner avec les

copains à plus de 2200

m de haut, au-dessus

des nuages, une des plus

belles expériences de

ma vie, malgré l’ascension

dangereuse et physique.

Pour couronner le

tout, un week-end dans

les montagnes avec tous

les étudiants présents

sur Taïwan afin d’admirer

le lever du soleil à Alishan.

Cela nous a permis

d’échanger des cadeaux

Pour résumer : j’ai eu l’occasion

de découvrir une île extraordinaire

peuplée de gens généreux,

gentils et attentionnés. Une île

42 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 43


T

winnet,

Programme d’échange

en Europe

où l’on se sent en sécurité dès les

premiers instants et où l’on se sent

chez soi. Des montagnes de plus

de 3000m de haut à l’immensité de

l’océan, il n’y a qu’un pas. Des paysages

extraordinaires et d’une rare

beauté, une diversité culinaire rarement

rencontrée, des prix défiants

toute compétition... Je ne peux que

vous recommander d’y aller. C’est

un petit bout de pays qui mérite à

être connu et ce fut un réel regret et

déchirement au moment du départ.

Je remercie encore toute

l’équipe du SEP France et de Taïwan

pour m’avoir accompagné, aidé et

surtout permis de vivre une telle

aventure.

Paul Jungers, étudiant en 5e année

de pharmacie filière officine à la

faculté de Nancy

Tu veux échanger avec Paul ?

Tu peux le contacter par mail :

Paul JUNGERS

paul.jungers57@gmail.com

Et si je participais à un Twinnet avec ma ville ?

Le Twinnet est un programme d’échange de courte

durée, en Europe, entre 2 (parfois plus) associations

d’étudiants en pharmacie. Ces semaines ou weekends

d’échanges sont organisés par les étudiants en

charge de l’international au local. Il s’agit d’un projet mis

en place par l’EPSA (European Pharmaceutical Students’

Association) et coordonné, en France, par les Vice-Présidents

Affaires Européennes et Affaires Internationales de l’ANEPF.

C’est une opportunité d’apprendre ce qui se fait ailleurs, d’améliorer

son anglais et de découvrir une autre culture mais c’est surtout une occasion

pour tisser des liens avec les autres étudiants européens.

Ils sont organisés en deux temps avec l’accueil des étudiants

étrangers dans ta ville et le départ à l’étranger. Avec à chaque fois un programme

éducatif, culturel et social et des groupes d’étudiants allant de 5

à 30 suivant les villes, les Twinnets sont un très bon moyen d’échanger et

de partager avec nos homologues européens.

Si tu es intéressé par l’expérience, n’hésite pas à contacter le responsable

international de ton association locale et lance toi dans cette

super expérience !

Besoin de plus d’information ? Contacter

Olga Maeva D’ALMEIDA, VP Affaires Internationales

ou Johan CHARLES, VP Affaires Européennes

affaires.internationales@anepf.org

affaires.europeennes@anepf.org

@Maeva_ANEPF ou @Johan_ANEPF

44 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019

Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 45


“J’ai organisé un twinnet !”

Clara Hutt de Grenoble nous raconte

International

En 2019, les étudiants de la faculté

de pharmacie de Grenoble

ont participé à un Twinnet avec

les étudiants de la faculté de pharmacie

de Munich. Cette expérience

très enrichissante s’est déroulée en

plusieurs étapes.

Dans un premier temps les

étudiants allemands sont venus à

Grenoble. Ils ont pu découvrir plusieurs

aspects du métier de pharmacien

en France à travers différentes

visites. Ils ont en effet pu visiter une

industrie pharmaceutique (Boiron),

la pharmacie centrale ainsi que le

service de radio pharmacie du CHU

de Grenoble.

Les étudiants allemands ont

également découvert la culture

française et on pu tisser des liens

avec des étudiants grenoblois.

Dans un second temps, les

étudiants français sont partis à Munich.

La bas, nous avons fièrement

représenté les couleurs de la France

tout en essayant de s’imprégner un

maximum de la culture allemande

(très portée sur la bière décidément).

Nous avons également pu, entre

autre, découvrir les missions du

pharmacien exerçant à l’hôpital ainsi

qu’à l’officine ou encore participer

à un EPSA training visant à nous

faire développer nos compétences

en communication.

Tu veux échanger avec Clara ?

Tu peux la contacter par mail :

VP International

de l’AEPG

aepg.ri@gmail.com

Clara Hutt,

VP International 2018-19 Grenoble

46 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 47


Témoignage d’un participant au Twinnet

J’ai eu la chance en février 2019,

de participer au programme

de mobilité européen nommé

« Twinnet », organisé entre les facultés

de Pharmacie de Lyon et de

Dublin.

Nous étions une délégation

d’une trentaine de personnes et

avons pu découvrir les charmes de

la ravissante capitale irlandaise.

Aussi, nous avons pu interagir avec

les étudiants du fameux Trinity College,

des professionnels de l’Industrie

pharmaceutique ou encore avec

des représentants des instances

réglementaires.

Nous avons ainsi eu un bel

aperçu du fonctionnement du monde

pharmaceutique Outre-Manche et

du Système de Santé Irlandais.

Entre conférences avec des

professionnels ou échanges avec

les étudiants, en passant par des

visites culturelles et des dégustations

de Guiness, le programme

était chargé. Nous avons eu l’occasion

de nouer de belles relations

avec nos homologues irlandais,

d’unir nos cultures et d’échanger

nos connaissances.

En somme participer au Twinnet

aura été pour moi une expérience

humaine réellement enrichissante,

prônant la diversité et l’ouverture

d’esprit.

Il s’agit d’une opportunité

unique pour ceux qui souhaitent

s’ouvrir à l’international (dans des

études où nous n’en avons pas

forcément l’occasion) que je vous

recommande de saisir !

Emilie Guilpain, 5ème année parcours

industrie à Lyon

International

Tu veux échanger avec Emilie ?

Tu peux la contacter par mail :

VP International

de l’AAEPL

international.

aaepl@gmail.com

48 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 49


Solidarité

Internationale

Retour de missions 2019

Angers : ACEPA

Destination : Samogohiri/

Kokoro/Diéri, Burkina Faso

Nombre de bénévoles :

2 étudiantes

Association partenaire :

Pharmacien Sans Frontières

Caen : PeliCaenSH

Destination : Togo

Nombre de bénévoles :

2 équipes (4 et 5 étudiants)

Objectifs : Promotion

de la Santé sexuelle et

Sensibilisation et Dépistage

du diabète de type 2

PeliCaenSH :

www.pelicaensh.org

Solidarité Internationale

Bordeaux :

Phar’Madagascar

Destination :

Ialamarina, Madagascar

Nombre de bénévoles :

8 étudiants

Association partenaire :

Fivoy

Objectifs : Adduction d’eau,

rénovation du centre de

santé du village (toilettes),

prévention hygiène,

contraception, grossesse et

gestes de premiers secours

Phar’Madagascar :

pharmadagascar@gmail.com

Objectifs : Aménagement

de maternités, de locaux

médicaux et pharmacies et

formation du personnel

ACEPA : http://asso-acepa.fr/

category/le-bureau/

Limoges :

Humani’Lim

Destination :

Togo

Nombre de bénévoles :

3 étudiants

Association partenaire :

JaimeSud

Objectifs : Sensibilisation

au paludisme, à l’hygiène

et projets de sensibilisation

à la santé sexuelle

Humani’Lim :

humanilim@gmail.com

50 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 51


Lyon : Pharma Lyon

Humanitaire

Solidarité Internationale

Destination : Bohicon, Benin

Nombre de bénévoles :

8 étudiants

Association partenaire :

Association des étudiants

en Sciences Pharmaceutiques

du Benin (AESPHAB)

Objectifs : Campagne de

dépistage du diabète et

de l’hypertension, dons de

matériel médical dans les

centres de soins visités, et

dons de vêtements et de

matériel scolaire dans une

école et une ONG

Montpellier :

Pharma Humanitaire

Pharma Lyon Humanitaire :

https://plh.univ-lyon1.fr/

Nancy : AHNEP

Destination : Cambodge

Association partenaire : SOS Cambodge

Kids (association de pros de santé locaux)

AHNEP :

Objectifs : Gestion du rangement des

cartons et préparation des ordonnances

faites par les médecins de l’équipe

pendant que les pharmaciennes

cambodgiennes délivraient + Projet

hygiène avec les enfants : distribution de

savons, brosse à dents et dentifrice en

leur expliquant comment s’en servir.

Destination :

Asanhou FIagbé, Togo

Nombre de bénévoles :

4 étudiants

Association partenaire :

JMV TOGO

Objectifs : Rénovation d’un

dispensaire de santé, apports

de dispositifs médicaux et

sensibilisation au paludisme

Pharma Humanitaire :

www.pharmahumanitaire.fr

https://ahnep.weebly.com/

Toulouse : PharmaSIel

Destination : Togo

Nombre de bénévoles :

4 étudiants

Objectifs : Dépistage du diabète,

prévention diabète et hépatite,

groupes de paroles avec les

femmes, prévention alimentaire,

gestion des déchets

PharmaSIel :

https://www.facebook.com/Pharmasiel-167335927064310/

52 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 53


Solidarité Internationale

Paris XI : Phasol

Projet N°1 : Per’Una Sonrisa

Destination : Puno, Pérou

Nombre de bénévoles :

7 étudiants

Objectifs : Formation hygiène,

distribution de matériel scolaire,

de produits d’hygiène et de

matériel médical

Projet N°2 : Deux mains au Bénin

Destination : Saclo, Bénin

Nombre de bénévoles : 7 étudiants

Association partenaire : Coeur en Partage

Objectifs : Formation hygiène,

distribution de matériel scolaire, de

produits d’hygiène et de matériel

médical

PhaSol deux mains au Bénin:

deuxmainsaubenin@gmail.com

Projet N°1 : Mada’ction

Destination : Madagascar

Nombre de bénévoles :

4 étudiants

Objectifs : Formation et

éducation de la population

aux risques sanitaires

Projet N°2

Destination : Togo

Nombre de bénévoles :

4 étudiants

Objectifs : Formation sur les

IST, la contraception et le

paludisme

PharmaHuma :

https://humapharma.wixsite.

com/humapharma

Paris-Descartes : Huma Pharma

54 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 55


Bilan du Bureau

National 2018-19

Un mandat qui se termine ...

Ce mandat a été une année riche en actualités professionnelles et

étudiantes. L’importance de pouvoir renouer avec le réseau de

l’ANEPF a été notre première priorité. Rétablir une confiance entre le

bureau national et les associations, recréer un sentiment d’appartenance

à notre réseau, impliquer les membres du réseau à la dynamique du bureau

et cela en passant par une mobilité de notre part.

Assez rapidement, nous avons été confrontés à un chantier astronomique

: Ma Santé 2022. Première fois que l’enseignement supérieur

et la profession ne feront qu’un dans un projet de loi. Celui-ci nous a permis

d’entreprendre concrètement des prises de position sur la réforme de

l’entrée dans les études de santé. Cette loi signe la fin du numerus clausus

mais également une réflexion sur la sélection des étudiants en orientant

vers une diversification des profils et une réhumanisation de cette année

charnière pour les étudiants.

lancement d’une réflexion sur l’achat d’un appartement, la signature d’un

partenariat afin que l’ANEPF se positionne et forme les étudiants sur le

numérique marquent un tournant pour celle-ci.

C’est avec beaucoup d’émotions que le bureau 2018-2019 salue l’engagement

qui a pu être apporté par tous. Nous disons souvent que nous

ne sommes que de passage mais cette année nous aura tous marqué à

vie. Une année hors du temps où nous sautons dans le monde professionnel.

Nous n’aurions jamais imaginé que cette année aurait été aussi

enrichissante. Le retour à la réalité et au quotidien des études est à la fois

une difficulté mais aussi un soulagement. La retraite associative est ainsi

bien méritée.

Nous souhaitons beaucoup de courage au bureau 2019-2020, que

cette année soit aussi passionnante que la nôtre et qu’elle marque à jamais

vos vies.

Pour que vive la pharmacie vive l’ANEPF.

Elisabeth Adenot (Secrétaire Générale & Attachée de Presse 2018-2019)

Cette loi d’un point de vue professionnel a fait l’effet d’un vrai boom

pour la pharmacie. En effet, celle-ci a engagé un réel lobbying sur l’approbation

de la dispensation sous protocole. L’ANEPF a réellement contribué

à faire approuver ces décisions en mettant en avant les avantages de

santé publique et également notre volonté pour l’avenir de la profession.

Cette loi nous a permis d’affirmer les positions de l’ANEPF mais aussi de

pouvoir nous confronter aux anciens en symbiose ou en opposition.

Nous pouvons tous être d’accord sur le fait que c’est une réelle victoire !

En parallèle de ce passionnant dossier, la réforme du 3ème cycle avance,

l’adhésion commune des tutorats aux filières de santé s’engage, le développement

de notre position politique à travers l’adhésion à diverses associations

se développe, la préparation des élections européennes et un

premier pas dans le lobbying européen se précisent. D’un point de vue

plus organisationnel, l’ANEPF a engagé un réel changement : la mise en

place d’un nouveau site internet www.anepf.org, www.mastersdu.anepf.

org, le lancement d’un forum, la signature d’un VSC en fin de mandat, le

56 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 57


M ots Croisés

O ù est le Kakémono ?

Vertical

1 - Pathologie des mastocytes

2 - Maladie qui se traduit par un vieillissement

accéléré

3 - Propriété d’un organisme de résister à une

cause de maladie

4 - Pédiatre ayant donné son nom à une anémie

faisant partie des syndromes d’insuffisance

médullaire

5 - Détermination de la suite ordonée des bases

azotées constituant un fragment d’ADN

9. Adenovirus

Horizontal

6 - Qui est en mauvaise santé.

7 - Médicament que l’industrie pharmaceutique

est peu encline à développer dans les conditions

normales du marché

8 - Pastille, pilule pharmaceutique.

9 - Diminution du volume d’un muscle strié

10 - Substance pathogène qui, inoculée à un

individu, lui confère l’immunité contre une maladie

11 - Unité définie localisée sur un chromosome,

grâce à laquelle se transmet un caractère

héréditaire

Les réponses sur

Instagram @Pharma_ANEPF,

story épinglée kakémono !

La réponse dans le prochain numéro du Journal de l’ANEPF !

58 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019 59


propose aux professionnels de santé

une offre complète de solutions

financières répondant à leurs besoins

de financement et d’investissement.















Nos conseillers sont à votre écoute

pour tous vos besoins de financement.

Vous pourrez découvrir toute notre

offre de produits, faire des simulations,

demander un crédit sur notre site


Appel gratuit depuis un poste fixe

* Offres sous réserve d’acceptation par CMV Médiforce

CMV Médiforce - SA au capital de 7 568 120 €

123 rue Jules Guesde - TSA 51 111 - 92683 Levallois-Perret Cedex.

Siège Social : 1, bd Haussmann - 75009 Paris - RCS Paris 306 591 116

SIRET 306 591 116 00034 - ORIAS 07 02 88 60 - APE 6491 Z

Document non contractuel

60 Journal de l’ANEPF - Septembre 2019


Journal de l’ANEPF - Septembre 2019

Rédaction : Julie NAPIERALSKI

Conception de la maquette : Inès NIDEGGER

Merci à tout le Bureau National 2019-2020, Mariane FADDOUL, Loïc MOISAN, Paul JUNGERS,

Sid Ahmed AMEZIANE, Charlotte CAVE, Clara HUTT, Emilie GUILPAIN, ACEPA, Phar’Madagascar,

PeliCaenSH, Humani’Lim, Pharma Lyon Humanitaire, Pharma Humanitaire, AHNEP, PharmaSIel,

HumaPharma, PhaSol et Élisabeth Adenot.

More magazines by this user
Similar magazines