Boxoffice Pro n°381 - 18 décembre 2019

boxofficepro
  • No tags were found...

N°381 / 18 décembre 2019

UN FILM DE

LUDOVIC

BERNARD


U G C P R É S E N T E

LE GRAND RETOUR DU ROI DE LA TRICHE !

UN FILM DE

ÉLIE SEMOUN

APRÈS L’ÉLÈVE DUCOBU

ET LES VACANCES DE DUCOBU

+ 2,5M DE SPECTATEURS AU CINÉMA + 20M DE SPECTATEURS TV (6 DIFFUSIONS)

UN PLAN DE LANCEMENT QUI NE TRICHE PAS !

OPÉRATION RELAY ET DOOH GARES

PENDANT LES VACANCES DE NOËL

BÂCHES GÉANTES STATIONS DE SKI

ACHAT FA

PENDANT LES VACANCES DE NOËL

STAR WARS 9 • VIC LE VIKING • JUMANJI 2

LA FAMILLE ADDAMS • LES INCOGNITOS

CATS • RENDEZ-VOUS CHEZ LES MALAWAS

CAMPAGNE NATIONALE FLANCS DE BUS

SORTIE DU TOME 25

LE 7 FÉVRIER

OPÉRATIONS SPÉCIALES

FNAC, CULTURA ET GMS

ÉVÉNEMENT AU FESTIVAL

DE LA BD D’ANGOULÊME

*SOUS RÉSERVE DE LA SORTIE NATIONALE

© Photos : Eddy Brière

ORGANISEZ UNE AVANT-PREMIÈRE *

LE DIMANCHE 2 FÉVRIER

CONTACTEZ VOTRE INTERLOCUTEUR HABITUEL

TEASER 60 SEC DISPONIBLE

CHEZ FILMS DISTRIBUTION

POUR LE 18 DÉCEMBRE

FA 90 SEC DISPONIBLE

CHEZ FILMS DISTRIBUTION

POUR LE 1 ER JANVIER

MATÉRIEL SALLES

LE 5 FÉVRIER

AFFICHES

& AFFICHETTES

DISPONIBLES CHEZ SONIS

À COMPTER DU 11 DÉCEMBRE

© 2019 LES FILMS DU PREMIER - LES FILMS DU 24 - UMEDIA - TF1 FILMS PRODUCTION


LE PACTE

UN LINE-UP ÉCLECTIQUE

UNIVERSAL

UNE ANNÉE 2020 PROMETTEUSE

JEAN-MICHEL

BERTRAND

MARCHE AVEC LES LOUPS BIENTÔT

EN SALLES

VÉO CINÉMAS

TROIS OUVERTURES POUR LA FIN

D’ANNÉE

ÉDITO

Qui veut gagner les 215 millions ?

Elle est là, elle approche... la semaine 52. Lundis

de programmation après démarrages après magazines

! Il y a comme une accélération dans l’air,

comme un shoot d’hyperactivité. Grève ou pas

grève, l’exploitant se donne à fond ! Il les veut, les

215 millions d’entrées, il les rêve et il s’en donne

les moyens : boîtes de chocolat sur le bureau, café

à volonté, jus de canneberge et gélules d'acérola…

L’un remplit ses caisses de tickets, accueille ses

scolaires et ses comités d'entreprise, réceptionne

ses travaux, conclut sa commission de sécurité et

ouvre les portes de son nouveau cinéma juste à

temps pour Star Wars… l’autre orchestre ses séances

VF, VO, 2D, 3D, tel un savant fou, il réunit ses

équipes pour un jogging matinal suivi d’une séance

de team building et de médiation, au rythme effréné

des compilations de Noël. Et nous, nous suivons

votre rythme ! Quatre ouvertures, deux conventions,

rénovations, animations et news pour une lecture

assidue de fin d’année… Les compteurs tournent :

et vous, quel est votre bilan ?

Marion Delique


SOMMAIRE

©Philippe Benoist Images Bleu Sud

..

ACTUALITÉS

Le Pacte, Un line-up entre

continuité et prise de risque 10

Universal, Une année 2020 prometteuse 11

Interview Jean-Michel Bertrand,

réalisateur de Marche avec les loups 14

.

. CHIFFRES

Vertigo, Mapping CineForecast 16

Top 50 films et distributeurs 17

Calendrier 20

NukeSuite 24

..

EXPLOITATION

Ouverture, Lunéville renoue avec le cinéma 25

NATO, Les jeunes exploitants américains

pensent à l’avenir du secteur 26

UNIC, Une journée de réflexion sur

le développement durable 27

Véo Cinémas ouvre trois cinémas

..

FOCUS

Véo Cinémas, Triplé de fin d’année à

.

28

Andernos, Castelnaudary et Sète 28

. PORTRAIT D’EXPLOITANTE #24

Aurélie Delage,

Directrice du Cinescop Megarama à Garat (Charente) 33

..

INSTITUTIONNELS

Nouvelles CDACi/CNACi 34

Agenda de la profession

est une publication de

@BoxofficeFrance

@Boxoffice_fr

@boxofficefr

Boxoffice Pro France

N°ISSN : 2608-8924

Boxoffice Pro est édité par THE BOXOFFICE COMPANY au capital de 2 075 620 euros, c/o

Webedia 2 rue Paul Vaillant-Couturier CS60102 92532 LEVALLOIS PERRET CEDEX

Tél 01 85 09 95 87 / E-mail redaction@boxoffice.com – Dépôt Légal à parution

Directeur de la publication

Julien Marcel / julien@boxoffice.com

Rédactrice en chef Marion Delique / marion.delique@boxoffice.com

Rédacteurs Aysegül Algan / aysegul.algan@boxoffice.com,

Cécile Vargoz / cecile.vargoz@boxoffice.com,

Cécile Desclaux / cecile.desclaux@boxoffice.com

Tanguy Colon / tanguy.colon@boxoffice.com

Stagiaire Rédaction

Corentin Marouby / corentin.marouby@boxoffice.com

Base de données Films guillaume.martin@boxoffice.com

Publicité / Base de données distributeurs

Pauline Luigi / pauline.luigi@boxoffice.com

Justine Deltombe / justine.deltombe@boxoffice.com

Réalisation THE BOXOFFICE COMPANY, Maquette / Infographie

Philippe Cosqueric / philippe.cosqueric@boxoffice.com,

Charlie Coulot / charlie.coulot@boxoffice.com

Impression SOCOSPRINT IMPRIMEURS 36 route d’Archettes 88 000 Epinal

Provenance du papier : Espagne

Taux de fibres recyclées : 0,28 %

Eutrophisation : 0,02 kg/tonne

4


VOUS POUVEZ ORGANISER VOS AVANT-PREMIÈRES

LE MARDI 31 DÉCEMBRE.

MERCI DE PRENDRE CONTACT AVEC VOTRE INTERLOCUTEUR HABITUEL AU SERVICE DES VENTES.

Un mensonge

peut en cacher

un autre

helen mirren

ian mCkellen

le

1er

janvier


EN BREF...

SONIC

Le calendrier

Pour préparer les vacances

de février et l’année

Paramount, retrouvez avec

ce numéro un calendrier

2020 aux couleurs de

Sonic-Le Film, l’adaptation live

action du jeu Sega culte. Paramount,

qui sort le film le 12 février sur 600 copies

(VF, VO, ICE et 4DX), déploie un plan marketing

massif (médias traditionnels, réseaux sociaux et

influenceurs) de décembre jusqu’à la fin des vacances

d’hiver. Les salles peuvent organiser une avant-première le

dimanche 9 février et commander le matériel promo spécifique

(crayons-gommes Sonic, PLV et vitrophanies) auprès de leurs programmateurs

habituels. Les affiches sont disponibles chez Sonis et le FA sur

Globecast, Cinego et l’espace pro www.paramountpictures.fr.

OPÉRATION MARKETING

La Famille Addams affiche ses séances

À l’occasion de la sortie de La Famille Addams distribué par Universal Pictures

France, l’agence Biborg a mis en place en partenariat avec AlloCiné une

campagne d’affichage dynamique jusqu’au 14 décembre. Dans les centres

commerciaux Clear Channel et les gares et stations du métro parisien, les

passants ont ainsi pu découvrir les personnages du film indiquer les prochaines

séances des cinémas des environs en temps réel. Un compte à rebours intégré

créait également une impression d’urgence pour inciter les spectateurs à se

rendre au plus vite dans les salles. Quatre films Universal supplémentaires

devraient connaître une campagne similaire dans les prochains mois.

« UN CINÉ AVEC MON ADO »

Avant-premières Un vrai bonhomme

À l'occasion de la sortie de la première réalisation de Benjamin Parent, Un vrai

bonhomme, le 8 janvier prochain sur 120 copies environ, Ad Vitam et l'AFCAE

lancent pour la première fois l’opération « Un ciné avec mon ado ». Pour les

salles, il s’agit de proposer une avant-première du film entre le lundi 30 décembre

et le dimanche 5 janvier, sur le principe que pour une place achetée, une place

est offerte à un ado de moins de 18 ans. De son côté, le distributeur Ad Vitam

communique en digital sur chacune des avant-premières avec une sponsorisation

géolocalisée des spectateurs, via ses réseaux sociaux*, et met à disposition

des exploitants une vidéo exclusive de présentation du film par son réalisateur.

Soutenu par le groupe Jeune Public de l'AFCAE avec un fléchage particulier

« ado », Un vrai bonhomme sera également accompagné d’un document de

soutien, d’une pastille vidéo et d’un dossier pédagogique.

*Cette communication sera opérée spécifiquement sur chacune des AVP par l’agence Webedia/

AlloCiné, en charge de la campagne digitale du film. Le montant de l’investissement par salle est

déterminé par la taille de la ville.

PATHÉ PASTEUR

pour Le meilleur...

Le 27 décembre, la société de production Chapter 2 et Pathé organisent une

journée de produit-partage au profit de l’Institut Pasteur, dans le cadre de la

sortie du film Le meilleur reste à venir réalisé par Matthieu Delaporte et Alexandre

de La Patellière. Ce long-métrage, porté par le duo Fabrice Luchini et Patrick

Bruel, a été en partie tourné à l’Institut Pasteur.

Pour chaque billet acheté le 27 décembre dans l’ensemble des cinémas proposant

le film à cette date, Chapter 2 et Pathé reverseront 1 € à l’Institut Pasteur.

Côté billetterie, cela ne change rien pour les salles, qui sont bien entendu

invitées à communiquer sur cette belle opération auprès de leurs spectateurs,

à laquelle ils participeront en allant voir le film.

©Stéphanie Branchu

©Mika Cotellon-Chapter2

Le meilleur reste à venir, en salle depuis le 4 décembre.

6


VISITE DE TOURNAGE

Sur les pas de Zaï Zaï Zaï Zaï

Mercredi 4 décembre, l'association Occitanie Films, en charge de la promotion

du cinéma dans la région et du bureau d'accueil des tournages, a convié les

exploitants de l’ACCILR* sur le tournage de Zaï Zaï Zaï Zaï de François

Desagnat (voir Boxoffice Pro n°376) avec Jean-Paul Rouve et Julie Depardieu,

à Montpellier.

Noémie Bédrède du Diagonal de Montpellier, Priscilla Schneider du Cinémistral

de Frontignan, Dominique Liaume du Vox du Grau-du-Roi et Marie Demunter

de l’ACCILR ont ainsi pu découvrir un plateau d’autant plus proche de leurs

cinémas que l’auteur de la BD adaptée, Fabcaro, est un habitant de l’Hérault.

Intégralement tourné en Languedoc-Roussillon, Zaï Zaï Zaï Zaï sera distribué

par Apollo Films au dernier trimestre 2020.

*Association des cinémas et cinémas itinérants de Languedoc-Roussillon

Priscilla Schneider (Cinémistral de Frontignan) et Marie Demunter (ACCILR) en compagnie de la chef coiffeuse

France Rossi qui, entre autres, a partagé la bible de tournage avec les invités.

MOUVEMENTS

CHEZ LES DISTRIBUTEURS

Condor Distribution

Après le départ d’Anne-Cécile Rolland fin octobre et la nomination de Lucie

Commiot au poste de directrice de la distribution, l’équipe programmation de

Condor se réorganise. Sara Hassoun, désormais responsable province pour les

grands circuits et les régions de Marseille et Bordeaux, est rejointe par deux nouvelles

programmatrices. Loren Esparbes, précédemment chez Memento, gère depuis

lundi 9 décembre la programmation GRP et Lyon, tandis que Yeelen Raynaud,

passée notamment par Epicentre, Potemkine et Haut et Court, est en charge, depuis

15 jours, de la périphérie parisienne et des régions Nord et Est.

BAISSE DU BUDGET CINÉMA DU CNC

Après la baisse de 30 millions d'euros du budget audiovisuel en 2018, c’est au

tour du budget cinéma de diminuer de 15 millions afin d’équilibrer le budget

2020 du CNC. À la suite de plusieurs consultations avec les organisations

professionnelles, le président du centre, Dominique Boutonnat, a opté pour

une baisse de 5,29 % de l’ensemble des aides sélectives et automatiques sur

les montants à collecter. Il a également été convenu que des points réguliers

seraient effectués en cours d’année afin de réajuster si besoin. D’autre part, le

CNC a annoncé qu’il lancerait une revue, dont la modalité n’est pas encore

connue, de l‘ensemble de ses 91 aides.

CHRISTIANE REYNAUD DÉCORÉE

L’équipe programmation de Condor Distribution, de gauche à droite : Yeelen Raynaud, Sara Hassoun,

Loren Esparbes et Lucie Commiot.

Les Bookmakers

Les Bookmakers ont annoncé le 10 décembre l’arrivée d’Arnaud Tignon, qui

succède à Sophie Clément en qualité de responsable des ventes. Il avait quitté ses

fonctions de directeur de la programmation chez Sophie Dulac Distribution et de

programmateur aux Écrans de Paris fin octobre.

SND

Sophie Clément quant à elle, s’occupe depuis le 6 décembre de la programmation

Sud chez SND, en remplacement de Jessica Fromont partie en congé maternité.

Studiocanal

Suite au départ de Séraphine Angoula vers de nouvelles fonctions au sein du groupe

Vivendi, Lucile Bajot Richard a repris le poste de programmatrice Bordeaux-Marseille

depuis le 1er octobre. La programmation périphérie est désormais assurée par

Anthony Dahlem.

©Condor Distribution

Le 11 décembre, l’exploitante historique de Fontainebleau a reçu des mains de

Jean-François Hébert, président du château de Fontainebleau, les insignes de

chevalier des Arts et des Lettres, entourée de ses filles, Olivia Reggiani et

Judith Reynaud ainsi que du maire de la ville Frédéric Valletoux. « Toutes mes

félicitations à Christiane, inlassable militante du cinéma indépendant qui

promeut le cinéma d'art et d'essai, mais aussi inlassable défenseure de la culture à

Fontainebleau » a-t-il déclaré. Exploité par Christiane Reynaud depuis 1966,

l'Ermitage de Fontainebleau a été rénové en mai dernier. Depuis 2015, les six

salles du nouveau complexe CinéParadis complètent l’offre de la ville.

Félicitations à Babeu pour cette belle reconnaissance !

N°381 / 18 décembre 2019 7


ALBA FILMS PRÉSENTE

UNE PRODUCTION CARPEDIEM FILM & TV

CHANSONS

INTERPRÉTÉES PAR

GAROU

CORNEILLE

©2019 CARPE DIEM. CRÉIDTS NON CONTRACTUELS

LE 29 JANVIER


ALBA FILMS PRÉSENTE

UNE PRODUCTION CARPEDIEM FILM & TV

D’après le film original LA GUERRE DES TUQUES le premier de la collection des «

Contes pour tous » conceptualisé, développé et produit par ROCK DEMERS pour les PRODUCTIONS LA FÊTE

Adapté du roman, du film et du scénario original

LA GUERRE DES TUQUES de ROGER CANTIN et DANYÈLE PATENAUDE Réalisation ANDRÉ MELANÇON et basé sur l’adaptation en animation LA GUERRE DES TUQUES 3D adapté pour l’animation par NORMAND CANAC-MARQUIS Scénario PAUL RISACHER Coréalisateur FRANÇOIS BRISSON Réalisateur JEAN-FRANÇOIS POULIOT

Directeur artistique PHILIPPE ARSENEAU BUSSIÈRES Studio d’animation SINGING FROG STUDIO Superviseur de studio FRANÇOIS VACHON Compositeurs DUMAS et MARTIN ROY Son CHRISTIAN RIVEST STEPHANE BERGERON GUY PELLETIER Monteur ROBERT YATES Productrice déléguée SOPHIE ROY

Auteurs PAUL RISACHER et CLAUDE LANDRY & MAXIME LANDRY Producteurs exécutifs MARIE-CLAUDE BEAUCHAMP PATRICK ROY Productrice MARIE-CLAUDE BEAUCHAMP Directeur de la photographie et conseiller à la réalisation JEAN-FRANÇOIS POULIOT Coréalisateur FRANÇOIS BRISSON Réalisateur BENOIT GODBOUT

À vos marques, prêts, partez !

LA BATAILLE GÉANTE DE BOULES DE NEIGE revient sur vos écrans après son succès en 2016 pour un

2 ème épisode encore plus givré : L’INCROYABLE COURSE DE LUGE, une folle aventure à travers le grand

nord Canadien mais aussi et surtout à travers les épreuves, les petites et grandes victoires de l’enfance.

Pour François Les Lunettes, gagner la course de luge est devenu une habitude. Vainqueur depuis cinq

ans, François et sa pilote Sophie doivent cependant laisser la coupe à leur adversaire, un petit arrogant

nouvellement arrivé au village, le mystérieux et ténébreux Zac. Mais ce dernier n’a aucun scrupule à

tricher. François et sa bande qui veulent leur revanche à la loyale cette fois-ci, vont alors lui réserver

quelques surprises.

MATÉRIEL DÉJA DISPONIBLE DANS VOS SALLES ET

EN TÉLÉCHARGEMENT SUR NOTRE SITE WWW.ALBA-FILMS.COM

AFFICHE

120x160 - 40x60

CHANSONS

INTERPRÉTÉES PAR

GAROU

CORNEILLE

À vos marques, prêts, partez !

FILM-ANNONCE

Durée : 86’’

LES PARTENAIRES

MÉDIAS

©2019 CARPE DIEM

ORGANISEZ VOS AVANT-PREMIÈRES

QUAND VOUS LE SOUHAITEZ

N’hésitez pas à contacter l’équipe de programmation, Emmanuelle Lafay et Marie Salazar.

MARKETING

Elena Buchman

Reponsable marketing

ebuchman@alba-films.com

01 75 43 29 13

PROGRAMMATION

Emmanuelle Lafay

Responsable des ventes

elafay@alba-films.com

01 75 43 29 11 - 06 37 14 37

PROGRAMMATION

Marie Salazar

Programmatrice

msalazar@alba-films.com

01 75 43 29 11

FINANCE

COMPTABILITÉ

finances@alba-films.com

01 75 43 29 14

Alba Films - 128, rue de la Boétie - 75008 Paris - 01 75 43 29 10 - contact@alba-films.com


CONVENTIONS

LE PACTE

Un line-up entre continuité et prise de risque

Après une année 2019 record, la société fondée par Jean Labadie aborde 2020 avec passion et ambition, en témoignent les

images montrées aux exploitants lors de la convention parisienne le 11 décembre.

©Simon Robert

Paris, 10 heures. Aux abords du Gaumont Marignan bordant les Champs-Élysées,

le thermomètre dépasse à peine les 5 degrés. En plus du froid, la capitale vit au

ralenti avec la grève des transports. De quoi empêcher de nombreux professionnels

de venir assister à la convention du Pacte. Mais pas la bonne humeur de la

grosse centaine de personnes, présentes malgré tout pour découvrir les images

des prochains rendez-vous du distributeur. « Ce dernier semestre a fait du bien,

avec des films qui ont eu de longues carrières. L’an prochain, nous espérons être à la

hauteur de vos espérances... et des nôtres », a lancé Jean Labadie en préambule.

En effet, Le Pacte s’apprête à clôturer un exercice 2019 record. « Nous devrions

dépasser les 6,5 millions d’entrées, ce que nous n’avions encore jamais réalisé », se

réjouit Xavier Hirigoyen, directeur des ventes. La raison ? « Le hasard des livraisons

de films. Nous avons, par exemple, acheté Les Misérables en janvier, une fois terminé.

Il est venu se rajouter dans notre line-up généralement composé à 95 % de films signés

sur scénario. » Outre le film de Ladj Ly, qui terminera l’année autour des 2 millions

d’entrées, et sur lequel le distributeur plaçait de très hautes espérances, « tous nos

films ont répondu à nos attentes, à l’image de Sorry We Missed You qui devrait

atteindre les 500 000 entrées. Il y a eu aussi de belles surprises comme Roubaix, une

lumière et ses 400 000 spectateurs ».

Todd Haynes, aux côtés de Jean Labadie, est venu présenter Dark Waters.

Madre

The Perfect Candidate

©Le Pacte

©Le Pacte

Une grande diversité pour commencer 2020

Fort de ces résultats, Le Pacte aborde donc la suite avec envie et détermination.

2019 se terminera en beauté avec la sortie le 25 décembre de La Vérité, nouvelle

collaboration du distributeur avec Kore-eda après la Palme d’or 2018 Une affaire

de famille (778 000 entrées). Cette convention a également permis au distributeur

de montrer trois films aux exploitants. Dark Waters de Todd Haynes sortira le 26

février sur 250 copies. Le cinéaste est venu en personne présenter son nouveau

film qui relate le combat de l’avocat américain Rob Bilott (Mark Ruffalo) contre

le géant et pollueur industriel DuPont. The Perfect Candidate de Haifaa Al Mansour

est daté au 8 avril et bénéficiera d’une combinaison de 130 copies. La réalisatrice

saoudienne se penche sur la place des femmes dans la politique en Arabie saoudite.

Enfin, Madre, le nouveau Sorogoyen coproduit par Le Pacte, sortira le 22 avril

2020 sur 150 copies. Pour ce titre, le cinéaste espagnol, dont c’est la troisième

collaboration avec le distributeur après Que Dios nos perdone et El Reino, s’éloigne

du polar pour une veine intimiste… mais non sans suspense

« Il reste beaucoup de films que nous n’avons pas encore vus », précise Xavier Hirigoyen,

laissant entendre que le line-up va encore s’enrichir dans les prochains mois. Pour

ce début d’année, il avoue être « très confiant sur Dark Waters, qui a un potentiel à

700 000 entrées, un peu comme Spotlight. Tre Piani, le nouveau Nanni Moretti

devrait aussi bien fonctionner. Enfin, après l'échec de son précédent film, Sean Penn

revient avec un scénario extraordinaire et son Flag Day peut être une belle découverte. »

LINE-UP LE PACTE DU 1 ER SEMESTRE 2020

Système K (15 janvier)

Le Photographe (22 janvier)

La Fille au bracelet (12 février)

Dark Waters (26 février)

Monos (4 mars)

Pinocchio (18 mars)

La Daronne (25 mars)

The Perfect Candidate (8 avril)

Madre (22 avril)

Citoyens du monde (6 mai)

10


UNIVERSAL

Une année 2020 prometteuse

Le studio a présenté son riche line-up des prochains mois lors de sa convention parisienne du 12 décembre, avec deux films

projetés et des images exclusives.

Le premier semestre 2020 s’annonce encore plus chargé que

l’année dernière pour les équipes Universal : c’est ce qu’ont

pu constater les exploitants qui ont réussi à se rendre à la

convention intimiste du studio, organisée dans ses locaux

feutrés de la rue François-I er , à deux pas des Champs-Élysées.

Ainsi, de janvier à juillet, pas moins de quinze films sont déjà

à l’agenda du distributeur, qui peut compter sur le retour de

quelques franchises (voir encadré ci-contre).

Lors de cette journée, les professionnels ont pu découvrir

deux films remarquables qui permettront à Universal de

démarrer l’année sous les meilleurs auspices : le délicat et

puissant Waves de Trey Edward Shults qui, bouleversant par

la pudeur de ses sentiments et l’universalité de son propos,

pourrait bien cueillir de nombreux spectateurs à sa sortie le

29 janvier, ainsi que le nouveau film de Sam Mendes, 1917,

formidable faux plan-séquence haletant et oppressant, adapté

d’une histoire vraie vécue par son grand-père pendant la

Première Guerre mondiale et daté au 15 janvier.

Céline Demoulin, directrice des ventes, a également présenté

de nombreuses images exclusives aux exploitants : un extrait

glaçant d’Invisible Man (26 février), qui voit une Elisabeth

Moss faire face à un ennemi violent que personne ne voit et

qui n’est autre que son mari ; un extrait de sept minutes musicales

survoltées pour les Trolls 2, prêts à s’affronter le 1 er avril

à grand renfort de guitares électriques et de fêtes techno ; ainsi

qu’un extrait du très attendu Minions 2 Il était une fois Gru,

daté au 8 juillet, qui promet à nouveau de nombreux fous rires

(un Minion qui cite Baudelaire, il fallait y penser !). Ont

également été projetés une vidéo du tournage de Fast & Furious

9 avec des acteurs gonflés à bloc, un teaser et une bande-annonce

du Voyage du Dr Dolittle (5 février), qui verra Robert Downey

Jr. cabotiner dans un film familial et poétique, et une

1917 de Sam Mendes (15 janvier)

Waves de Trey Edward Shults (29 janvier)

bande-annonce exclusive d’Emma., première réalisation enlevée

et impertinente de la photographe rock Autumn de Wilde qui

adapte un roman de Jane Austen sur une jeune entremetteuse

dans l’Angleterre de la Régence. L’accent a également été mis

sur Queen & Slim, daté au 12 février, qui devrait sortir sur une

combinaison de 150 copies. « C’est une sorte de Thelma et

Louise afro-américain, qui traite des problèmes de racisme aux

États-Unis aujourd’hui », résume Céline Demoulin. Des copies

seront disponibles pour ceux qui souhaitent voir le film en

amont. Entre films d’auteur, franchises et animations, l’éclectisme

est à nouveau au programme en 2020 pour Universal.

Ses conventions se sont poursuivies à Lyon (Pathé Vaise),

Bordeaux (CGR Français) et à nouveau Paris le mardi 17 décembre.

©2019 Universal Pictures and Storyteller Distribution Co., LLC. All Rights Reserved.

LINE-UP UNIVERSAL

DU 1 ER SEMESTRE 2020

1917 (15 janvier)

Waves (29 janvier)

Le Voyage du Dr Dolittle (5 février)

Queen & Slim (12 février)

Invisible Man (26 février)

Emma. (25 mars)

Les Trolls 2 Tournée mondiale (1er avril)

The Turning (22 avril)

Harriet (29 avril)

Covers (6 mai)

The Photograph (13 mai)

Fast & Furious 9 (20 mai)

Candyman (17 juin)

Minions 2 Il était une fois Gru (8 juillet)

American Nightmare (15 juillet)

©A24/Universal Pictures International France

N°381 / 18 décembre 2019

11


Réalisé par Guy Ritchie

AU CINÉMA LE 5 FÉVRIER


CASTING

MUSIQUE

COMPOSÉE PAR CHRISTOPHER BENSTEAD MAQUILLAGE

MONTAGE

COSTUMES

DÉCORS

DIRECTEUR DE

PRODUCTEURS

ET COIFFURE CHRISTINE BLUNDELL DE JAMES HERBERT DE MICHAEL WILKINSON LA PHOTOGRAPHIE ALAN STEWART CO-PRODUCTREUR MAX KEENE

UNE HISTOIRE

SCÉNARIO

PAR GUY RITCHIE IVAN ATKINSON BILL BLOCK DE GUY RITCHIE IVAN ATKINSON & MARN DAVIES DE GUY RITCHIE RÉALISÉ

© 2020 Coach Films UK Ltd. Tous Droits Réservés. Motion Picture Artwork © 2019 STX Financing, LLC. Tous Droits Réservés.

CASTING

MUSIQUE

COMPOSÉE PAR CHRISTOPHER BENSTEAD MAQUILLAGE

MONTAGE

COSTUMES

DÉCORS

DIRECTEUR DE

PRODUCTEURS

ET COIFFURE CHRISTINE BLUNDELL DE JAMES HERBERT DE MICHAEL WILKINSON LA PHOTOGRAPHIE ALAN STEWART CO-PRODUCTREUR MAX KEENE

UNE HISTOIRE

SCÉNARIO

PAR GUY RITCHIE IVAN ATKINSON BILL BLOCK DE GUY RITCHIE IVAN ATKINSON & MARN DAVIES DE GUY RITCHIE RÉALISÉ

© 2020 Coach Films UK Ltd. Tous Droits Réservés. Motion Picture Artwork © 2019 STX Financing, LLC. Tous Droits Réservés.

“LA NOUVELLE BOMBE

DU RÉALISATEUR DE SNATCH

ET SHERLOCK HOLMES”

W9

MATÉRIEL DISPONIBLE

POUR VOS SALLES

N’OUBLIEZ PAS DE DIFFUSER

LE FA 62’’ À NOËL DEVANT :

AFFICHES ET AFFICHETTES

Réalisé par Guy Ritchie

EXCLUSIVEMENT AU CINÉMA

Réalisé par Guy Ritchie

KIT PROMO

• VISUELS POUR VOS ÉCRANS DYNAMIQUES

• CARTONS DCP POUR VOS ÉCRANS D’ATTENTE

• VISUELS POUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

MIRAMAX PRÉSENTE UNE PRODUCTION TOFF GUY UN FILM DE GUY RITCHIE MATTHEW McCONAUGHEY CHARLIE HUNNAM HENRY GOLDING MICHELLE DOCKERY JEREMY STRONG EDDIE MARSAN AVEC COLIN FARRELL ET HUGH GRANT “THE GENTLEMEN”

DE LUCINDA SYSON

DE GEMMA JACKSON

EXÉCUTIFS BOB OSHER MATTHEW ANDERSON

ANDREW GOLOV ALAN WANDS ROBERT SIMONDS ADAM FOGELSON PRODUIT

PAR GUY RITCHIE

EXCLUSIVEMENT AU CINÉMA

MIRAMAX PRÉSENTE UNE PRODUCTION TOFF GUY UN FILM DE GUY RITCHIE MATTHEW McCONAUGHEY CHARLIE HUNNAM HENRY GOLDING MICHELLE DOCKERY JEREMY STRONG EDDIE MARSAN AVEC COLIN FARRELL ET HUGH GRANT “THE GENTLEMEN”

DE LUCINDA SYSON

DE GEMMA JACKSON

EXÉCUTIFS BOB OSHER MATTHEW ANDERSON

ANDREW GOLOV ALAN WANDS ROBERT SIMONDS ADAM FOGELSON PRODUIT

PAR GUY RITCHIE

ORGANISEZ VOTRE

AVANT-PREMIÈRE

LE MARDI 4 FÉVRIER À 20H ET/OU 22H*

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS : RSVP@SND-FILMS.FR

*SOUS RÉSERVE DE LA SORTIE NATIONALE DU FILM DANS VOTRE SALLE

EN PARTENARIAT AVEC


INTERVIEW

JEAN-MICHEL BERTRAND,

L’homme parmi les loups

J’ai enfin l’impression d’être à ma place.

Marche avec les loups

sortira le 15 janvier

chez Gebeka sur 120

copies. Deux ans après

La Vallée des loups qui

avait réalisé 200 000

entrées, Jean-Michel

Bertrand, montagnard

et amoureux de la

nature, réalise une

tournée dans plus de

50 cinémas. Il nous

parle avec passion de

ses convictions et de

son rapport avec

les salles.

Quel genre d’œuvre avez-vous voulu réaliser avec

Marche avec les loups ? Comment le classeriez-vous ?

Pour moi, c'était très important de faire un film de cinéma.

Ce n'était même pas une question mais une évidence. Il

ne m’est jamais venu à l’idée de faire un film pour la télévision,

cela n’a rien à voir. On perd la subjectivité, l'émotion

et le sentiment. La salle est importante pour moi car

elle reste un lieu de partage hors du temps et un espace de

liberté en dehors de tout formatage.

Mon défi était de casser les codes du genre du cinéma

nature. Je souhaitais que l’histoire devienne plus importante

que l’image et dépasse la surenchère de clichés qui, aujourd’hui,

me semblent dangereuse. Je filme des loups sauvages, parfois

ils sont loin, petits, mais j’essaie de transmettre mon émotion

de les voir, surtout en gardant un propos sur la nature et

les animaux. C’est aussi cela mon côté militant ! Il y aura

toujours de plus belles images et, selon un adage montagnard,

il y aura toujours quelqu’un qui montera plus vite

et un autre plus loin que toi. Mais le principal, c’est de

monter à son rythme. Chaque histoire est singulière. Je me

suis perverti pendant 25 ans à faire le con, le globe-trotteur.

J’ai beaucoup voyagé, en Irlande, en Islande, un an et demi

en Mongolie... et je me suis rendu compte que le voyage

devenait un bien de consommation, que les gens qui me

commandaient ces films me formataient de plus en plus.

J’avais besoin de retrouver une proximité avec les animaux

et mes montagnes, alors je suis revenu à la source. À 60

ans, j’ai enfin l’impression d’être à ma place.

J’essaie de faire des films poétiques ; j’ai du mal avec la

notion de documentaire et je n’aime pas qu’on me qualifie

de documentariste. Je fais des films avec une mise en scène,

une histoire, un travail de lumière, de son, de cadre et de

post-production. Je m‘inspire de la nature et je ne ferai

jamais tourner un loup apprivoisé, imprégné… Mes films

s'écrivent dans cette immersion (deux ans pour Marche

avec les loups) et sont ensuite racontés comme des histoires.

Ce sont des documentaires « de création » en quelque sorte.

Et j’ai adoré la liberté et la confiance que Gebeka m’a

octroyé. C'est ce que j’aime dans le cinéma.

14


Vous qui aimez la nature, le silence, la solitude : quel

est votre rapport à la salle de cinéma ?

Je me suis fait un paquet de connaissances dans l’exploitation

(rires). J’aime être seul mais j’ai aussi besoin de boire

des verres avec les copains au troquet. J’adore accompagner

mes films en salle, c'est un plus pour le public et pour moi.

L’aboutissement de la salle de cinéma, c’est cette rencontre

avec le public et les exploitants, tous différents les uns des

autres, qui font tourner leur boutique à leur façon mais

toujours des passionnés.

Si je ferme les yeux et qu’on me demande à quoi ressemblent

les soirées-débats, je pense à de bons moments, des soirées

qui s'éternisent, dans une belle attente de la part de l’exploitant

et du public.

D’ailleurs, Marche avec les loups est né des questionnements

et des échanges de la tournée précédente de La Vallée des

loups, qui a duré presque un an. Cela relève du miracle ! Je

recommence aujourd’hui car je ne m’en lasse jamais. Quand

j’accompagne le film, je milite !

Rencontrez-vous des associations anti-loups ?

Comment y faites-vous face ?

J’adore la confrontation ! Je suis né dans les montagnes, je

suis issu d’un milieu paysan et d'éleveurs, ce qui me donne

une forme de légitimité. Avec les anti-loups, la discussion

se passe généralement bien car j’essaie d’avoir du bon sens

et de les sortir de leur posture. À partir de là, on commence

à élever le débat et à s’interroger sur le rapport que l’on

veut établir avec la nature, sur le monde que l’on désire.

Veut-on le mettre à genoux ? Cela met les gens face à leurs

contradictions. C’est ma façon de militer en douceur ; si

nous voulons un monde vivable, n’utilisons pas la nature

uniquement pour la pomper.

Les films trop militants confortent les convaincus. C'est

plus intéressant et efficace de donner un autre son de cloche,

sans violence. Le but, c’est d'être humain, de montrer les

postures, les croyances qui viennent du complotisme. J’aime

démonter cela, aller au charbon !

©Bertrand Bodin Photographe

Les films trop militants

confortent les convaincus.

C’est plus intéressant et

efficace de donner un

autre son de cloche,

sans violence…

J’aime aller au charbon !

Comment les enfants et le public que vous rencontrez

peuvent porter ce message et agir à leur niveau ?

Je fais beaucoup de rencontres avec les enfants. La Vallée

des loups n'était pas conçu pour les enfants, il y avait d’ailleurs

plein de jurons… mais petit à petit, la demande est

arrivée et j’ai finalement animé beaucoup de séances scolaires.

Avec la thématique du loup, il y a beaucoup de choses à

raconter et à remettre en place. C'est un animal qui fait

fantasmer et délirer dans tous les sens. Avec les enfants, on

a souvent des questions extraordinaires, d’une logique

implacable et sans filtre, comme seuls eux peuvent les poser.

Petit, j’avais rencontré un vieux naturaliste qui bossait pour

un muséum, empaillait les animaux et avait une connaissance

incroyable. Je le regardais avec des yeux rêveurs et me

souviens de l'émotion en le rencontrant. Je me dis que dans

les salles de cinéma, il y a toujours un gamin ou deux qui

vont se questionner et ce sera important pour eux. Je ne

veux pas les lobotomiser mais leur raconter les choses

autrement que ce qu’ils entendent dans les médias.

N°381 / 18 décembre 2019

15


SALLES

Cette page a été réalisée en collaboration avec CBO-Box Office, le site des professionnels du cinéma.

LE TOP DES FILMS

Cumul des entrées sur la période du 1 er janvier au 12 décembre.

RANG

FILM DISTRI. SORTIE

ENTRÉES

FRANCE

LE TOP DES DISTRIBUTEURS

Films exploités sur la période du 1 er janvier au 12 décembre.

RANG

DISTRIBUTEUR

NB

FILMS

CUMUL

ENTRÉES

1 LE ROI LION THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE 17/07/2019 10 007 043

2 AVENGERS : ENDGAME THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE 24/04/2019 6 823 130

3

QU'EST-CE QU'ON A ENCORE FAIT AU BON

DIEU ?

UGC DISTRIBUTION 30/01/2019 6 668 597

4 JOKER WARNER BROS. 09/10/2019 5 528 745

5 LA REINE DES NEIGES II THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE 20/11/2019 4 518 523

6 TOY STORY 4 THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE 26/06/2019 4 454 443

7 DRAGONS 3 : LE MONDE CACHE

UNIVERSAL PICTURES

INTERNATIONAL FRANCE 06/02/2019 3 367 445

8 CAPTAIN MARVEL THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE 06/03/2019 3 305 075

9 SPIDER-MAN : FAR FROM HOME SONY PICTURES RELEASING 03/07/2019 3 226 105

10 NOUS FINIRONS ENSEMBLE PATHE FILMS 01/05/2019 2 759 831

11 MALEFIQUE : LE POUVOIR DU MAL THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE 16/10/2019 2 636 681

12 ONCE UPON A TIME... IN HOLLYWOOD SONY PICTURES RELEASING 14/08/2019 2 633 106

13 ALADDIN THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE 22/05/2019 2 438 526

14 FAST & FURIOUS : HOBBS & SHAW

UNIVERSAL PICTURES

INTERNATIONAL FRANCE 07/08/2019 2 433 635

15 DUMBO THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE 27/03/2019 2 292 747

16 COMME DES BETES 2

UNIVERSAL PICTURES

INTERNATIONAL FRANCE 31/07/2019 2 271 152

17 RALPH 2.0 THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE 13/02/2019 2 261 157

18 GREEN BOOK SUR LES ROUTES DU SUD METROPOLITAN FILMEXPORT 23/01/2019 2 055 324

19 ALITA : BATTLE ANGEL TWENTIETH CENTURY FOX 13/02/2019 2 033 168

20 HORS NORMES GAUMONT DISTRIBUTION 23/10/2019 2 026 243

21 AU NOM DE LA TERRE DIAPHANA DISTRIBUTION 25/09/2019 1 958 931

22 ABOMINABLE

UNIVERSAL PICTURES

INTERNATIONAL FRANCE 23/10/2019 1 880 180

23 LA MULE WARNER BROS. 23/01/2019 1 849 004

24 LA VIE SCOLAIRE GAUMONT DISTRIBUTION 28/08/2019 1 807 233

25 CREED II WARNER BROS. 09/01/2019 1 733 124

26 PARASITE LES BOOKMAKERS - THE JOKERS 05/06/2019 1 686 610

27 NICKY LARSON ET LE PARFUM DE CUPIDON SONY PICTURES RELEASING 06/02/2019 1 684 404

28 POKEMON DETECTIVE PIKACHU WARNER BROS. 08/05/2019 1 682 046

29 LE CHANT DU LOUP PATHE FILMS 20/02/2019 1 522 395

30 CA CHAPITRE 2 WARNER BROS. 11/09/2019 1 496 163

31 LE PARC DES MERVEILLES PARAMOUNT PICTURES FRANCE 03/04/2019 1 412 150

32 X-MEN : DARK PHOENIX TWENTIETH CENTURY FOX 05/06/2019 1 403 901

33 DONNE-MOI DES AILES SND 09/10/2019 1 344 245

34 LES INVISIBLES APOLLO FILMS 09/01/2019 1 332 799

35 AQUAMAN WARNER BROS. 19/12/2018 1 298 346

36 J'ACCUSE GAUMONT DISTRIBUTION 13/11/2019 1 296 156

37 GLASS THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE 16/01/2019 1 251 282

38 AFTER - CHAPITRE 1 SND 17/04/2019 1 228 756

39 LES MISERABLES LE PACTE 20/11/2019 1 212 740

40 LA BELLE EPOQUE PATHE FILMS 06/11/2019 1 209 325

41 C'EST QUOI CETTE MAMIE ?! UGC DISTRIBUTION 07/08/2019 1 179 928

42 SHAZAM ! WARNER BROS. 03/04/2019 1 075 884

43 AD ASTRA TWENTIETH CENTURY FOX 18/09/2019 1 039 973

44 INSEPARABLES SND 04/09/2019 1 037 582

45 TANGUY, LE RETOUR SND 10/04/2019 1 021 278

46

ASTERIX - LE SECRET DE LA POTION

MAGIQUE

SND 05/12/2018 992 648

47 MEN IN BLACK : INTERNATIONAL SONY PICTURES RELEASING 12/06/2019 967 040

48 LE MANS 66 TWENTIETH CENTURY FOX 13/11/2019 956 719

49 ANNABELLE - LA MAISON DU MAL WARNER BROS. 10/07/2019 951 245

50 REBELLES LE PACTE 13/03/2019 925 503

1 THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE 12 40 380 562

2 WARNER BROS. 23 19 219 549

3 UNIVERSAL PICTURES INTERNATIONAL FRANCE 25 15 390 678

4 SONY PICTURES RELEASING 14 11 940 356

5 PATHE FILMS +1 20 9 959 982

6 UGC DISTRIBUTION -1 12 9 768 933

7 GAUMONT DISTRIBUTION +1 13 8 592 020

8 SND +1 12 8 425 494

9 TWENTIETH CENTURY FOX -2 13 8 406 419

10 METROPOLITAN FILMEXPORT +1 29 6 688 107

11 MARS FILMS -1 27 6 246 620

12 PARAMOUNT PICTURES FRANCE 11 6 036 632

13 LE PACTE 28 6 012 281

14 STUDIOCANAL 12 4 099 705

15 DIAPHANA DISTRIBUTION 15 3 589 913

16 APOLLO FILMS 12 3 229 044

17 LES BOOKMAKERS - THE JOKERS 4 1 754 977

18 AD VITAM 16 1 682 036

19 WILD BUNCH DISTRIBUTION +1 15 1 401 761

20 MEMENTO FILMS DISTRIBUTION -1 9 1 398 053

21 PYRAMIDE 21 1 272 957

22 BAC FILMS 12 1 066 215

23 ARP SELECTION 12 739 476

24 JOUR2FETE 16 700 245

25 HAUT ET COURT 10 635 417

26 KMBO 17 539 918

27 CONDOR DISTRIBUTION 8 462 291

28 REZO FILMS 11 458 933

29 CINEMA PUBLIC FILMS +1 5 296 889

30 EUROZOOM -1 11 289 464

31 SBS DISTRIBUTION 4 216 301

32 ART HOUSE FILMS 5 213 309

33 SOPHIE DULAC DISTRIBUTION 9 186 696

34 GEBEKA FILMS +2 8 172 057

35 UFO DISTRIBUTION -1 8 166 496

36 ORANGE STUDIO DISTRIBUTION -1 4 157 415

37 SEPTIEME FACTORY 5 142 126

38 SHELLAC 7 135 408

39 ALBA FILMS 3 130 141

40 LES FILMS DU PREAU +5 5 111 043

41 LES FILMS DU LOSANGE -1 8 108 257

42 JUPITER COMMUNICATIONS -1 7 100 719

43 SAJE DISTRIBUTION 5 96 736

44 NIGHT ED FILMS -2 24 95 849

45 CARLOTTA FILMS -1 19 85 297

46 LES ACACIAS 16 74 384

47 DESTINY FILMS +1 9 71 884

48 OCEAN FILMS -1 4 70 810

49 PANAME DISTRIBUTION 3 63 497

50 NOUR FILMS 8 57 926

N Nouvelle entrée

16


NukeSuite a récolté les données Facebook de 835 pages de cinéma en France, du 1 er au 15 décembre 2019. Certaines données ont

pu être dopées par de la sponsorisation de publication. Retrouvez les résultats de cette étude ci-dessous.

RANG

CINÉMAS AVEC LE PLUS GRAND

NOMBRE DE FANS

Nombre de fans.

CINÉMA FANS VAR.

1 Les Cinémas Pathé Gaumont 261 165 (+191)

2 Kinepolis France 217 041 (+1267)

3 UGC Cinémas 184 887 (+9)

4 Le Grand Rex Paris 82 566 (+175)

5 Cinepalmes Sainte-Marie 76 590 (+44)

6 CGR Cinémas 62 494 (+1764)

7 MK2 60 697 (+39)

8 Pathé Aéroville Tremblay-en-France 49 498 (-18)

9 Lux Scène nationale Valence 39 057 (+10)

10 UGC Lyon 38 349 (-26)

11 Majestic de Douai 29 283 (+50)

12 La Ferme du Buisson Noisiel 23 958 (+55)

13 Utopia Bordeaux 20 184 (+54)

14 Kinepolis Lomme 18 843 (+100)

15 Pathé La Valette Toulon 17 759 (+25)

16 Gaumont Montpellier Multiplexe 17 326 (+59)

17 Pathé Atlantis Nantes 16 780 (+189)

18 Pathé Plan de Campagne Marseille 16 182 (+42)

19 Cin'Amand Saint-Armand-les-Eaux 16 026 (+62)

20 Gaumont Valenciennes 15 850 (+54)

Moyenne : 4 816 fans

RANG

CINÉMA

PAGES QUI PUBLIENT LE PLUS

Nombre de publications.

PAGES QUI GÉNÈRENT LE PLUS

D’INTERACTIONS

Somme des mentions j’aime, commentaires, partages.

PUBL.

1 Pathé Atlantis Nantes 59

2 L'Arlequin Belley 56

3 Cinéma Voltaire Ferney-Voltaire 55

4 Les Cinémas Pathé Gaumont 54

5 Monciné Anglet 54

6 CGR Saint-Saturnin 53

7 Les Toiles du Lac - Aix-les-Bains 53

8 Le Rex Andernos-les-Bains 51

9 Véo Saint Chamond 48

10 Le Carnot Ussel 45

Moyenne : 12 publications

RANG

CINÉMA

INTER.

1 Kinepolis France 54 893

2 CGR Cinémas 30 701

3 Les Cinémas Pathé Gaumont 8 304

4 Gaumont Montpellier Multiplexe 6 892

5 Gaumont Docks Vauban Le Havre 5 944

6 CGR Saint-Saturnin 5 225

7 Pathé Atlantis Nantes 4 834

8 Le Grand Rex Paris 4 142

9 Ciné Dôme Aubière 3 693

10 Majestic Compiègne 3 479

Moyenne : 344 interactions

PAGES QUI GÉNÈRENT LE PLUS D’INTERAC-

TIONS PAR PUBLICATION EN MOYENNE

Moyenne par publication de la somme des mentions j’aime, commentaires, partages.

RANG

CINÉMA

INT. / POST

1 Kinepolis France 1 771

2 CGR Cinémas 1 023

3 Le Fogata Ile Rousse 257

4 Confluences Sens 234

5 Le Grand Rex Paris 218

6 Ciné Quai Saint-Dizier 211

7 Gaumont Montpellier Multiplexe 186

8 Confluences Varennes 176

9 Gaumont Docks Vauban Le Havre 175

10 Eden Cinéma Cosne-Cours-sur-Loire 169

Moyenne : 28 interactions par post

TOP DES PUBLICATIONS QUI ONT GÉNÉRÉ LE PLUS

D’INTERACTIONS PAR PAGES

Les publications qui obtiennent le plus de mentions “j’aime”, commentaires et partages sur la période.

KINEPOLIS FRANCE

14 832 int.

Post montrant la bande annonce de

Wonder Woman 1984.

KINEPOLIS FRANCE

8 442 int.

Post montrant la bande annonce de Bloodshot.

KINEPOLIS FRANCE

8 142 int.

Post montrant la bande annonce de

Mourir peut attendre.

RANG

TAUX D’ENGAGEMENT PAR PAGE

Ratio entre le nombre total d’interactions

de la page / nombre de fans.

CINÉMA %

1 Le Rex Andernos-les-Bains 149,15

2 Néopolis Neufchâteau 69,45

3 Gaumont Docks Vauban Le Havre 68,94

TAUX D’ENGAGEMENT PAR POST

Ratio entre le nombre total d’interactions du post / nombre de fans de la page.

Contrairement aux éditions précédentes, ce NukeSuite ne fait apparaître que 4 posts en lien avec un concours sur les 20 premiers. Le reste des publications

témoigne d’une réelle variété, entre des coulisses de cinéma la veille d’ouverture, la présentation de la programmation, les événements spéciaux voire

même des informations hors cinéma.

Rang

Cinéma %

Rang

Cinéma %

Rang

Cinéma %

4 Ciné 3 Bédarieux 53,84

5 Le Fontenelle Marly-le-Roi 53,77

1

CINÉMA JCC BÉDARIEUX

Le cinéma dévoile sa date

d'ouverture

41,90

8

CONFLUENCES MENNECY

Le cinéma dévoile sa programmation 24,40

15

EDEN CINÉMA

COSNE-COURS-SUR-LOIRE

Le cinéma dévoile son programme.

15,10

6 Confluences Mennecy 51,21

7 CGR Fontaine-le-Comte 50,62

8 CGR Cinémas 49,13

2

NÉOPOLIS NEUFCHÂTEAU

Concours pour gagner deux places

sur les films de son choix.

32,45

9

LE LOFT CINÉMA

CHÂTELLERAULT

Le cinéma informe ses fans qu'il a

retrouvé un petit chien.

20,91

16

JACQUES PERRIN TARARE

Le cinéma annonce finalement sa

réouverture...pour le plus grand

bonheur de ses fans.

14,89

9 Ciné Centre Dreux 48,84

10 CGR Lescar 47,00

11

Ciné Pince-Vent

Chennevières-sur-Marne

45,91

12 Le Cabieu Ouistreham 44,26

13 Jacques Perrin Tarare 43,89

3

4

NÉOPOLIS NEUFCHÂTEAU

Concours pour gagner deux places

sur les films de son choix.

CINÉ FORUM ORANGE 84

S'apprêtant à rénover sa salle, le

cinéma donne ses anciens fauteuils.

28,33

27,78

10

11

LE FONTENELLE

MARLY-LE-ROI

Le cinéma organise une master class

avec Albert Dupontel.

JACQUES PERRIN TARARE

Le cinéma a dû fermer ses portes

pour raisons de sécurité.

19,66

18,99

17

18

CINEMA SENLIS

L'équipe se met en mode Noël en

arborant chacun un "pull moche".

GRAND FORUM DIEPPE

Quelques semaines après son

ouverture, le cinéma continue de

dévoiler ses coulisses.

14,59

14,21

14 Les Cinémas de Cahors 42,66

15 CGR St-Saturnin 40,10

5

LE FOGATA ILE ROUSSE

Le cinéma dévoile une nouvelle salle

pour diffuser plus de films.

26,44

12

CINÉ LUMIÈRE CHANTONNAY

Concours pour gagner des places et

des affiches.

18,86

19

LE CARNOT TUSSEL

Le cinéma arbore fièrement son

comptoir rénové.

14,06

16 La Halle aux grains Castelnaudary 39,88

17 Gaumont Montpellier Multiplexe 39,78

18 Gén'éric Héric 39,68

6

OCINÉ SAINT-OMER

Le cinéma alerte ses fans sur

l'existence d'une fausse page

facebook du même nom.

26,08

13

LA DOLCE VITA ANDERNOS

À quelques jours de l'ouverture, le

cinéma dévoile ses coulisses.

17,47

20

LE GRAND CLUB DAX

Concours pour gagner des produits

dérivés du film La Famille Addams.

14,04

19 CGR Vitrolles 37,61

20 Le Grand Palace Les Sables-d'Olonne 35,40

Moyenne : 7,1 %

7

CONFLUENCES MENNECY

Le cinéma dévoile sa programmation 24,42

14

PALACE LES ANDELYS

Le cinéma dévoile son programme.

15,25

N°381 / 18 décembre 2019

17


L’ÉVÈNEMENT FAMILIAL D

LE 5 FÉVRIER 2020

DrDolittle.lefilm @UniversalFR #DrDolittle


ES VACANCES DE FÉVRIER

ROBERT DOWNEY J R.


SORTIES DE FILMS

SEMAINE DE SORTIE JOUR FÉRIÉ Zone A Zone B Zone C

S 51

18 DÉC

DISTRIBUTEUR FILM DURÉE RÉALISATEUR(S) INTERPRÈTE(S)

NORTE DISTRIBUTION APRÈS LA NUIT 1h50 M.Olteanu J.State/C.Popa/A.Potocean

SURVIVANCE AU CŒUR DU MONDE 2h02 G.Martins/M.Martins G.Passô/B.Colen

AANNA FILMS DABANGG 3 2h30 P.Deva S.Khan/S.Sinha/M.Roy

THEATRE DU TEMPLE DRÔLE DE DRAME 1h38 M.Carné F.Rosay/M.Simon/L.Jouvet

CFA PROGRAMMATION ET DISTRIBUTION EMMA PEETERS 1h27 N.Palo M.Chokri/F.Adde/S.Crayencour

SPLENDOR FILMS LE CHOC DES ÉTOILES 1h32 L.Cozzi C.Plummer/C.Munro/D.Hasselhoff

SAINT ANDRE DES ARTS LE SOUVENIR DES ANNÉES 1h03 J.Lebozec/Z.Rittner/C.Brenner

WARNER BROS. LES GENS DE LA PLUIE 1h41 F.F.Coppola

ADVITAM NOTRE DAME 1h30 V.Donzelli V.Donzelli/P.Deladonchamps/T.Scimeca

DOCKS 66 PAROLES DE BANDITS 1h30 J.Boiron-Lajous

THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE STAR WARS : L'ASCENSION DE SKYWALKER J.Abrams R.E.Grant/D.Ridley/S.P.Day

METEORE FILMS TALKING ABOUT TREES 1h33 S.Gasmelbari

SHELLAC TECHNOBOSS 1h52 J.Nicolau L.Cruz/M.L.Antunes/A.Silva

UNIVERSAL PICTURES (FRANCE) THE LIGHTHOUSE 1h49 R.Eggers W.Dafoe/R.Pattinson

SND FILMS VIC LE VIKING 1h17 É.Cazes

NOUVELLE DATE

REPRISE

CONTENU ALTERNATIF

Besançon, Bordeaux,

Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble,

Limoges, Lyon, Poitiers

Aix-Marseille, Amiens, Caen,

Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice,

Orléans-Tours, Reims, Rennes,

Rouen, Strasbourg

Créteil, Montpellier,

Paris, Toulouse,

Versailles

S 52

25 DÉC

S 01

1 ER JAN

S 02

8 JAN

DISTRIBUTEUR FILM DURÉE RÉALISATEUR(S) INTERPRÈTE(S)

OUTPLAY BENJAMIN 1h25 S.Amstell C.Morgan/P.Brossard/J.Rowan

UNIVERSAL PICTURES (FRANCE) CATS T.Hooper F.Hayward/J.Hudson/T.Swift

SONY PICTURES RELEASING FRANCE CHARLIE'S ANGELS 1h59 E.Banks K.Stewart/N.Scott/E.Balinska

CARLOTTA FILMS JABBERWOCKY 1h46 T.Gilliam M.Palin/T.Jones/M.Wall

EUROZOOM JESUS 1h16 H.Okuyama

LES FILMS DU CAMELIA L'EQUILIBRIO 1h30 V.Marra G.D'ambrosio/M.Borrelli/A.Meloni

SPLENDOR FILMS LA MARIÉE AUX CHEVEUX BLANCS (JIANG-HU) 1h32 R.Yu B.L.Ching-Hsia/L.Cheung/F.Ng

PYRAMIDE DISTRIBUTION LA SAINTE FAMILLE 1h30 L.D.Lencquesaing M.Keller/L.Smet/L.Drucker

LE PACTE LA VÉRITÉ 1h47 H.Kore-Eda C.Deneuve/C.Grenier/J.Binoche

MEMENTO FILMS LE LAC AUX OIES SAUVAGES 1h50 D.Yinan H.Ge/G.L.Mei/L.Fan

THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE LES INCOGNITOS 1h42 N.Bruno/T.Quane

PATHE RENDEZ-VOUS CHEZ LES MALAWAS J.Huth C.Clavier/M.Youn/R.Bédia

CINE SORBONNE SABRINA 1h53 B.Wilder H.Bogart/A.Hepburn/W.Holden

SPLENDOR FILMS SHERLOCK JUNIOR 0h45 B.Keaton B.Keaton/J.Keaton/K.Mcgaire

DISTRIBUTEUR FILM DURÉE RÉALISATEUR(S) INTERPRÈTE(S)

SOPHIE DULAC DISTRIBUTION CUNNINGHAM 1h33 A.Kovgan

JOUR2FETE ECHO R.Rúnarsson

HAUT ET COURT FIRST LOVE, LE DERNIER YAKUZA 1h48 T.Miike M.Kubota/N.Ohmori/S.Sometani

JHR FILMS GHOST TROPIC 1h25 B.Devos S.Bentaieb/M.Neuville/N.Dari

WARNER BROS. L'ART DU MENSONGE 1h50 B.Condon H.Mirren/I.Mckellen/R.Tovey

SWASHBUCKLER FILMS LA GRANDE ÉVASION 2h49 J.Sturges S.Mcqueen/C.Bronson/J.Garner

CONDOR DISTRIBUTION LE MIRACLE DU SAINT INCONNU 1h40 A.E.Aljem Y.Bouab/S.Bensalah/B.Essamak

SONY PICTURES RELEASING FRANCE LES FILLES DU DOCTEUR MARCH 2h15 G.Gerwig S.Ronan/E.Watson/F.Pugh

UGC DISTRIBUTION LES VÉTOS J.Manoukian N.Schmidt/C.Cornillac/L.Fogli

SOLARIS DISTRIBUTION LOLA MONTÈS 1h50 M.Ophuls M.Carol/P.Ustinov/A.Walbrook

METROPOLITAN FILMEXPORT MANHATTAN LOCKDOWN 1h41 B.Kirk S.Miller/C.Boseman/J.Simmons

GAUMONT PLAY 1h48 A.Marciano M.Boublil/A.Isaaz/M.Zidi

ARP SÉJOUR DANS LES MONTS FUCHUN 2h30 G.Xiaogang Q.Youfa/W.Fengjuan/Z.Renliang

DISTRIBUTEUR FILM DURÉE RÉALISATEUR(S) INTERPRÈTE(S)

LES BOOKMAKERS / CAPRICCI FILMS 4H44 DERNIER JOUR SUR TERRE 1h22 A.Ferrara W.Dafoe/S.Leigh/N.Lyonne

LES BOOKMAKERS / CAPRICCI FILMS BAD LIEUTENANT 1h38 A.Ferrara H.Keitel/F.Thorn/V.Argo

LES BOOKMAKERS / CAPRICCI FILMS GO GO TALES 1h45 A.Ferrara W.Dafoe/B.Hoskins/M.Modine

SND FILMS L'ADIEU (THE FAREWELL) 1h41 L.Wang Awkwafina/T.Ma

DEAN MEDIAS L'AUTRE 1h17 C.Dauphin A.Berges-Frisbey/J.Thierrée/A.Grinberg

CINEMA PUBLIC FILMS L'EXTRAORDINAIRE VOYAGE DE MARONA 1h32 A.Damian

NOUR FILMS LA SINCÉRITÉ 1h23 C.G.Surville C.Pépin/J.Damas/M.Palmer

BAC FILMS LES ENFANTS DU TEMPS 1h53 M.Shinkai

PATHE LIVE LES FOURBERIES DE SCAPIN (COMÉDIE-FRANÇAISE) 2h00 D.Podalydès B.Lavernhe/A.D'hermy

DIAPHANA DISTRIBUTION LES SIFFLEURS 1h38 C.Porumboiu S.Tambrea/V.Ivanov/C.Marlon

LES FILMS DU LOSANGE MERVEILLES À MONTFERMEIL J.Balibar J.Balibar/E.Béart/R.Bédia

LES BOOKMAKERS / CAPRICCI FILMS NEW ROSE HOTEL 1h30 A.Ferrara A.Argento/C.Walken/W.Dafoe

EPICENTRE FILMS NINA WU 1h43 M.Z W.Ke-Xi/V.Sung/M.Shih

LES BOOKMAKERS / CAPRICCI FILMS PASOLINI 1h24 A.Ferrara W.Dafoe/N.Davoli/R.Scamarcio

STUDIOCANAL SOL 1h38 J.Marques C.Lauby/C.Chamoux/G.Pucci

LES BOOKMAKERS / CAPRICCI FILMS TOMMASO 1h55 A.Ferrara W.Dafoe/C.Chiriac/A.Ferrara

ALBA FILMS TOUT PEUT CHANGER, ET SI LES FEMMES... 1h37 T.Donahue G.Davis/M.Streep/C.G.Moretz

ADVITAM UN VRAI BONHOMME 1h28 B.Parent T.Guy/B.Voisin/I.Carré

THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE UNDERWATER W.Eubank K.Stewart/T.Miller/J.Henwick

PATHE LIVE WOZZECK (METROPOLITAN OPERA) 2h00 W.Kentridge P.Mattei/E.V.D.Heever/C.Ventris

20


S 03

15 JAN

DISTRIBUTEUR FILM DURÉE RÉALISATEUR(S) INTERPRÈTE(S)

LES ACACIAS 3 AVENTURES DE BROOKE 1h40 Y.Qing X.Fangyi/P.Greggory/K.K.Kee

UNIVERSAL PICTURES (FRANCE) 1917 S.Mendes G.Mackay/D.Chapman/M.Strong

SHELLAC DOUZE MILLE 1h51 N.Trebal A.Worthalter/L.Henneguier/F.Lebrun

KMBO FILMS FILLES DE JOIE F.Fonteyne/A.Paulicevich N.Lvovsky/S.Forestier/A.Lengronne

FRA CINÉMA IL TROVATORE (ARÈNES DE VÉRONE-FRA CINÉMA) 2h50 F.Zeffirelli L.Salsi/A.Netrebko/D.Zajick

REZO FILMS JE NE RÊVE QUE DE VOUS L.Heynemann E.Zylberstein/H.Girardot/E.Dequenne

MISSION L'APOLLON DE GAZA 1h18 N.Wadimoff

TRAFALGAR RELEASING LA BELLE AU BOIS DORMANT (ROYAL OPERA HOUSE) 3h00 A.Dowell/C.Wheeldon

GEBEKA MARCHE AVEC LES LOUPS J.Bertrand

APOLLO FILMS

SELFIE

T.Bidegain/M.Fitoussi/T.

Aurouet

B.Gardin/E.Zylberstein/M.Payet

UFO DISTRIBUTION SWALLOW 1h34 C.Mirabella-Davis H.Bennett/A.Stowell/D.O'hare

LE PACTE SYSTÈME K 1h34 R.Barret

SONY PICTURES RELEASING FRANCE THE GRUDGE N.Pesce A.Riseborough/D.Bichir/J.Cho

ROUGE INTERNATIONAL TOUTES LES VIES DE KOJIN 1h27 D.Yazdani

GAUMONT UNE BELLE ÉQUIPE M.Hamidi K.Merad/A.Ivanov/C.Sallette

S 04

22 JAN

DISTRIBUTEUR FILM DURÉE RÉALISATEUR(S) INTERPRÈTE(S)

ALTRA BANDA FILMS ACCOUCHER AUTREMENT 1h21 C.Teixeira

LES BOOKMAKERS / THE JOKERS FILMS ADORATION 1h38 F.D.Welz T.Gioria/B.Poelvoorde/L.Lucas

SONY PICTURES RELEASING FRANCE BAD BOYS FOR LIFE A.E.Arbi/B.Fallah W.Smith/M.Lawrence/J.Pantoliano

DESTINY DISTRIBUTION BASTA CAPITAL 1h35 P.Zellner J.Vanier/A.Gruet/A.Jouanolou

SAJE DISTRIBUTION GARABANDAL 1h36 B.A.Jackson F.G.Linares/B.G.García/R.S.Arjona

PATHE LIVE GISELLE (BOLCHOÏ) 2h30 A.Ratmansky

UGC DISTRIBUTION

JE VOUDRAIS QUE QUELQU'UN M'ATTENDE

QUELQUE PART

A.Viard

A.Clément/J.Rouve/A.Taglioni

LES VALSEURS K CONTRAIRE 1h23 S.Marx S.Funtek/S.Bonnaire/V.Acariès

LA HUIT L'AFFAIRE MARVIN 1h10 L.Eizykman E.Chantelauze/F.Dareau/J.Vignon

ARP LA LLORONA 1h37 J.Bustamante M.M.Coroy/S.D.L.Hoz/J.Diaz

LE PACTE LE PHOTOGRAPHE 1h49 R.Batra N.Siddiqui/F.Jaffar/A.Q.Amin

VENT D'OUEST DISTRIBUTION LE RÉSEAU SHELBURN 2h20 N.Guillou A.Robert/L.Chandemerle/T.Blanchet

OPTIMALE FILM LUCIÉRNAGAS 1h28 B.Khoshnoudi L.Alberti/A.Marandi/E.Gurrola

VENDREDI DISTRIBUTION MR. GAY SYRIA 1h28 A.Toprak

FILIGRANOWA NANGA PARBAT, LA MONTAGNE TUEUSE 0h45 G.Baur

ALBA FILMS PYGMALIONNES 1h35 Q.Delcourt H.Herzi/A.Maiga/S.Celma

MARS FILMS QU'UN SANG IMPUR... A.R.Dafri J.Heldenbergh/L.Pham/O.Gourmet

S 05

29 JAN

DISTRIBUTEUR FILM DURÉE RÉALISATEUR(S) INTERPRÈTE(S)

METROPOLITAN FILMEXPORT SCANDALE 1h54 J.Roach C.Theron/N.Kidman/M.Robbie

DEAN MEDIAS BOTERO 1h22 D.Millar

LA MAISON DU DIRECTEUR C’EST ASSEZ BIEN D’ÊTRE FOU 1h45 A.Page

MEMENTO FILMS CUBAN NETWORK 2h03 O.Assayas P.Cruz/E.Ramirez/W.Moura

EPI D'OR DES GENS PASSENT ET J'EN OUBLIE 0h52 L.Poncelet S.Benayeche/M.Coblentz/C.Delachaux

DIAPHANA DISTRIBUTION

HISTOIRE D'UN REGARD - A LA RECHERCHE DE GILLES

CARON

THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE JOJO RABBIT 1h48 T.Waititi R.G.Davis/T.Waititi/S.Johansson

APOLLO FILMS L'ESPRIT DE FAMILLE E.Besnard G.D.Tonquédec/F.Berléand/J.Balasko

LES FILMS DU PREAU

L'ODYSSÉE DE CHOUM

1h33

M.Otero

ALBA FILMS LA BATAILLE GÉANTE DE BOULES DE NEIGE 2... 1h29 B.Godbout/F.Brisson

TRAFALGAR RELEASING LA BOHÈME (ROYAL OPERA HOUSE) 2h35 R.Jones S.Yoncheva/C.Castronovo

WARNER BROS. LA VOIE DE LA JUSTICE 2h16 D.D.Cretton M.B.Jordan/B.Larson/J.Foxx

PATHE LE LION L.Colbeau-Justin D.Boon/P.Katerine/A.Serra

LA VINGT-CINQUIEME HEURE LES GRANDS VOISINS, LA CITÉ RÊVÉE 1h36 B.Simon

MARS FILMS – TRÉSOR FILMS LES TRADUCTEURS 1h45 R.Roinsard L.Wilson/O.Kurylenko/R.Scamarcio

PATHE LIVE LOMEPAL, UN CONCERT AU CINÉMA 1h30 F.Raymond

EUROZOOM MISSION YÉTI 1h20 P.Gréco/N.F.Savard

PATHE LIVE PORGY AND BESS (METROPOLITAN OPERA) 3h40 J.Robinson E.Owens/A.Blue/F.Ballentine

PYRAMIDE DISTRIBUTION REVENIR 1h17 J.Palud N.Schneider/A.Exarchopoulos

SPLENDOR FILMS

SLACKER

URBAN DISTRIBUTION UN JOUR SI BLANC 1h49 H.Palmason

I.E.Sigurðsson/H.S.Guðnason/

B.I.Hilmarsson

NEW STORY UN SOIR EN TOSCANE 1h37 J.Borcuch K.Janda/V.Riotta/A.Catania

UNIVERSAL PICTURES (FRANCE) WAVES 2h15 T.E.Shults T.R.Mckenzie/K.H.Jr/A.Demie

POUR TOUS CHANGEMENTS CONCERNANT CE CALENDRIER, CONTACTEZ-NOUS PAR MAIL À CALENDRIER@BOXOFFICEFRANCE.FR.

Avis aux distributeurs : afin de voir apparaître vos sorties dans les fiches films de Boxoffice, n’hésitez pas à faire parvenir

régulièrement votre line up mis à jour.

N°381 / 18 décembre 2019

21


CHIFFRES

Robert Pattinson et Robert Eggers sur le tournage de The Lighthouse.

Extrait de sa filmo

SORTIE TITRE DU FILM CUMUL

15/06/2016 THE WITCH 130 949

TOP 10 DES FILMS AUX USA

Week-end du 29/11 au 15/12/2019

©Chris Reardon/A24 Pictures

ROBERT EGGERS

Ambitieux et créatif

Révélé en 2016 avec un premier long métrage, The Witch, qui

a renouvelé le film d’horreur indépendant - et remporté le Prix

de la mise en scène à Sundance, Robert Eggers est de retour avec

The Lighthouse distribué par Universal Pictures, lauréat du Prix

du Jury lors du dernier Festival de Deauville et à découvrir dans

nos salles ce 18 décembre. Un thriller hallucinatoire en noir et

blanc, tourné en 35 mm et au format 1.20, qui renvoie à la

mythologie du muet mais porté par un duo de stars d’aujourd’hui,

Willem Dafoe et Robert Pattinson. Nouveau maître de l’épouvante,

le cinéaste n’en est pas moins obsédé par l’authenticité et

rapporte, dans une interview accordée au magazine Vogue, qu’il

a toujours été attiré par la justesse et le souci du détail. Il a été

baigné dès son plus jeune âge dans cet univers où le costume a

son importance, de par l’intérêt qu’il a très tôt porté à l’histoire

de la mode. Robert Eggers est également un fervent consommateur

de Star Wars et a notamment été impressionné par le

making-of du Retour du Jedi de Rian Johnson en matière

d'accessoires. Les long-métrages de Steven Spielberg font aussi

partie de ses modèles d’inspiration. Ses deux premiers films, qui

prennent place dans sa Nouvelle-Angleterre natale, semblent

rendre hommage à ces terres qui l’ont vu grandir. En attendant,

la sortie de The Lighthouse, Robert Eggers continue d’étoffer sa

prometteuse carrière avec déjà un nouveau projet dans les cartons,

The Northman, une épopée historique nous plongeant au X e

siècle en Islande au temps des Vikings. Côté casting, Nicole

Kidman donnera la réplique à Willem Dafoe et à deux membres

de la dynastie Skarsgård, Alexander et Bill.

RING

Comparatif entrées 1 re sem.

RANG

TITRE

STUDIO

(DISTRIBUTEUR)

RECETTES

WEEK-END

CUMUL

RECETTES

1 JUMANJI: NEXT LEVEL Sony $60,100,000 $60,100,000 1

2 LA REINE DES NEIGES II Disney $19,182,000 $366,542,072 4

SEMAINE

Warner Bros.

1 re sem.

117 270

Copies

212

3 À COUTEAUX TIRÉS Lionsgate $9,250,000 $78,927,248 3

4 LE CAS RICHARD JEWELL Warner Bros. $5,000,000 $5,000,000 1

5 BLACK CHRISTMAS Universal $4,420,000 $4,420,000 1

6 LE MANS 66 Fox $4,143,000 $98,247,794 5

7 QUEEN & SLIM Universal $3,600,000 $33,174,870 3

GBVI

1 re sem.

189 162

Copies

210

Source : CBO/Box-office

8 UN AMI EXTRAORDINAIRE Sony $3,355,000 $49,329,891 4

9 DARK WATERS Focus Features $2,000,000 $8,889,174 4

10 21 BRIDGES

STX

Entertainment

$1,190,000 $26,361,366 4

Source : BoxOffice Mojo

Edward Norton est de retour devant mais aussi derrière

la caméra avec Brooklyn Affairs, distribué par Warner

Bros. Il réalise toutefois un moins bon démarrage que

sa première réalisation Au nom d’Anna, qui cumulait près

de 72 000 entrées de plus sa semaine de sortie en 2000.

22


COMPARATIF

5 films, 5 carrières, 1 point de comparaison

À l’occasion de la sortie d’Une

vie cachée, en compétition

au dernier festival de Cannes

et distribué par UGC sur 135

copies la semaine du 11 décembre,

petit comparatif de

résultats avec une sélection

de cinq films de Terrence

Malick, étalés sur toute sa

carrière.

Cette page a été réalisée en collaboration avec CBO-Box Office, le site des professionnels du cinéma.

TITRE DU FILM SONG TO SONG KNIGHT OF CUPS THE TREE OF LIFE LE NOUVEAU MONDE LA LIGNE ROUGE

DATE DE SORTIE 12/07/2017 25/11/2015 17/05/2011 15/02/2006 24/02/1999

DISTRIBUTEUR METROPOLITAN FILMEXPORT METROPOLITAN FILMEXPORT EUROPACORP DISTRIBUTION METROPOLITAN FILMEXPORT UFD

GENRE DRAME DRAME DRAME AVENTURE GUERRE

CUMUL DES ENTRÉES 85 321 34 574 872 895 672 180 870 219

1 ER JOUR 6705 2827 52 956 43 785 nc

1 ER WE 25 600 14 925 nc 257 968 nc

COPIES 64 39 303 315 200

MOYENNE PAR COPIE

(1 ER WE)

COEFFICIENT PARIS/

PROVINCE

TAUX DE TRANSFORMATION

(CUMUL DES ENTRÉES/1 ER JOUR)

NOTE SPECTATEURS

ALLOCINÉ

400 382 nc 819 nc

2,39 1,85 3,05 3,61 3,20

x 13 x 12 x 16,4 X 15.3 nc

2,3 2,6 2,6 3 4

TENDANCES HEBDO

Retour sur les entrées France des 5 semaines passées

8

6

5,26M

2011

6,34M

2011

6,40M

2011

5,18M

5,54M

2011

5,56M

2011

Évolution de la fréquentation sur les 5 dernières

semaines. Solide performance une nouvelle

fois en semaine 49, avec 4,1 millions d’entrées,

soit une progression de 15,6 % comparé à

la même période l’an passé (3,55 millions).

Le record a été établi en 2011 (5,56 millions)

tandis que la moins bonne semaine date de

2012 (2,67 millions).

INDICES 2018 vs 2019

4

2

3,83M

3,43M

2007

2,41M

3,95M

3,00M

3,12M

2007 2,59M

2,37M

2007

2007 2,91M

4,10M 4,10M

3,60M

3,55M

2012

2,67M

S49

PARIS/

PÉRIPH.

761 903

(2018)

948 859

(2019)

S49

FRANCE

3 553 623

(2018)

4 109 286

(2019)

CUMUL

FRANCE

173 029 895

(2018)

184 033 635

(2019)

Millions d’entrées

du 4/12

au 10/12

45 46

47

48

49

+24,5 % +15,6 % +6,4 %

N°381 / 18 décembre 2019

23


CHIFFRES

LE MARCHÉ CINÉMATOGRAPHIQUE À VENIR

Projection des films du top 30

Semaine du 25 au 31 décembre 2019

MappingCineForecast

by

En ce jour de Noël, Les Incognitos et Charlie’s Angels vont venir renforcer l’offre de

films à destination des spectateurs de moins de 25 ans, cible déjà fortement

sollicitée par les continuations de Star Wars : L’Ascension de Skywalker, La Reine

des neiges II, Jumanji : Next Level ou encore La Famille Addams. Les Incognitos devrait

se démarquer des autres films d’animation en attirant dans les salles un public

plus mixte quand Charlie’s Angels devrait toucher un public plus féminin que Star

Wars ou Jumanji. En parallèle, les autres nouveautés devraient séduire un public

principalement âgé de plus de 35 ans, plutôt mixte pour Rendez-vous chez les

Malawas, très féminin pour Cats et un peu plus âgé pour La Vérité, La sainte famille

et Le Lac aux oies sauvages.

Films en démarrage Profils estimés

Films en continuation Profils réels ou estimés

Semaine du 1 er au 7 janvier 2020

Pour cette semaine qui marquera la fin des vacances scolaires, les nouveaux

films à l’affiche devraient renouveler, en partie, l’offre de films à destination

des spectateurs de plus de 25 ans qui redeviendront majoritaires dans les salles à

partir du 6 janvier. Malgré un risque de cannibalisation, la diversité de leurs registres

devrait permettre aux nouveautés du 1er janvier 2020 d’attirer dans les

salles des publics plutôt complémentaires : très féminin pour Les Filles du

docteur March, plus mixte pour Les Vétos, un peu plus jeune pour Play, un peu

plus âgé pour L’Art du mensonge et majoritairement masculin pour Manhattan Lockdown.

Films en démarrage Profils estimés

Films en continuation Profils réels ou estimés

*MÉTHODOLOGIE : À partir de l’estimation des entrées et du profil des films à venir, CineForecast reconstitue les futures semaines cinéma. Les estimations des entrées des films se font en mixant d’une part les statistiques

et d’autre part l’expertise de Vertigo et de professionnels appartenant au club CineForecast. Les profils des films sont estimés à partir des profils des films de même typologie obtenus via CinExpert.

24


EXPLOITATION

OUVERTURE

Lunéville renoue avec le cinéma

Depuis la fermeture de l’Impérial en 2017, la commune de Meurthe-et-Moselle était privée de cinéma. Un vide comblé par

l’ouverture des quatre salles du Cinélun’.

©Pierre Chican Architecte

73 à 228 places. Elles sont toutes équipées en son 7.1 à l’exception de la grande

salle dotée du Dolby Atmos ainsi que d’un écran de 15 mètres de base. Sept millions

d’euros auront été nécessaires pour construire ce cinéma, inscrit dans le plan « Action

cœur de ville », Lunéville ayant été « la première commune à signer la convention en

juin 2018 », aime à rappeler le maire Jacques Lamblin. Ce dernier est d’ailleurs le

PDG de la société publique locale Cinélun’, qui opère le nouveau site.

Perspective de la façade achevée.

« C’est un joli projet et un beau défi », glissait Hervé Cassin la veille de l’ouverture.

L’exploitant du Royal de Saint-Max, en périphérie nancéienne, a été choisi pour

diriger et programmer le nouveau Cinélun’ de Lunéville. Le complexe de quatre

salles et 551 sièges a ouvert ses portes le 11 décembre, en lieu et place de l’Impérial,

établissement de trois écrans et 406 fauteuils. Ce dernier, dont la licence d’exploitation

avait été reprise en 2013 par la commune, n’était plus aux normes et subissait

une chute de fréquentation. Il n’en fallait pas plus pour que la municipalité

concrétise le dossier d’un nouveau cinéma. Ayant racheté la même année la

boulangerie et le magasin mitoyens, elle décide de raser les trois bâtiments en 2017

afin d’y construire le futur complexe, dont les travaux seront retardés en partie pour

cause de fouilles archéologiques, la ville étant classée « site patrimonial remarquable ».

Imaginé par l’architecte Pierre Chican, le Cinélun’ arbore une façade en relief,

habillée des affiches de films et soutenue par des colonnes, qui permet aux spectateurs

d’accéder à un patio intermédiaire. Après le hall et son comptoir confiserie,

le public est conduit dans les quatre salles du complexe, d’une capacité allant de

Un objectif de 90 000 entrées annuelles

Si l’Impérial attirait 20 000 spectateurs avant sa fermeture, le nouveau

Cinélun’ vise les 80 à 90 000 entrées annuelles. Un objectif cohérent compte tenu

de la faible concurrence dans la région. Outre Nancy et ses multiplexes à une

trentaine de kilomètres, le Concorde de Baccarat (27 km) et le cinéma municipal

de Blamont (30 km) sont les établissements les plus proches.

Un objectif cohérent également au regard du nouveau confort et de la nouvelle

qualité des équipements, mais aussi de la plus grande souplesse de la programmation.

Sur ce point, Hervé Cassin n’entend cependant pas tout révolutionner : l’offre

reste assez classique, alliant productions grand public et films d’auteur, agrémentée

de séances scolaires et d’événements en partenariat avec des associations locales.

« Nous visons tout de même le classement ainsi que l’obtention des labels. »

Pour l’exploitant, la programmation du Cinélun’ reste néanmoins très différente

de celle du Royal. « L’accès aux films est facilité à Lunéville, alors que c’est une “bataille”

à Nancy » dit celui qui se pose comme « l’un des derniers indépendants privés dans

une grande agglomération ». Ce fils d’exploitant (son père a notamment travaillé à

UGC et Gaumont) déplore la différence de traitement qui l’oblige à « ramasser les

miettes laissées par les circuits ». Il avoue ne pas comprendre ce système qui « protège

certaines salles par rapport à d’autres » et qui fait, selon lui, que « la petite exploitation

est tolérée mais pas acceptée », poussant même la comparaison : « Les indépendants

de la petite exploitation sont les Germinal du cinéma ». C’est dit.

EXTENSION

Grand Écran s’agrandit à Limoges et Villeneuve-sur-Lot

Le réseau de la famille Fridemann a ouvert deux salles dans son cinéma de Villeneuve et deux autres

dans son fief limougeaud.

©Grand Écran

portant sa capacité à 14 écrans et 2 465 sièges, dont huit possèdent le label

« maison » Cinémax. Une extension décidée suite au refus de la CNACi du projet

du groupe à Feytiat, en périphérie de Limoges. Le nouvel établissement s’inscrivait

au cœur d’une grande réorganisation de la ville proposée par Michel Fridemann,

déjà propriétaire du Grand Écran Centre, du Grand Écran Ester et du Lido.

L’exploitant souhaitait équilibrer le paysage cinématographique de Limoges et

des alentours, dont l’offre est très présente au nord et dans le centre-ville, mais

inexistante dans la partie sud de la ville. Avec l’agrandissement du site d’Ester,

Grand Écran totalise désormais 31 écrans sur l’agglomération limougeaude.

Les deux nouvelles salles du Grand Écran Ester portent sa capacité totale à 14 écrans.

Activités chargées pour Grand Écran en cette fin d’année. Après avoir inauguré

son nouveau cinéma de six écrans à Langon (Gironde) le 23 octobre, le groupe a

achevé mi-décembre l’extension de deux autres cinémas. À Limoges (Haute-Vienne),

Grand Écran a ouvert le 11 décembre deux nouvelles salles dans son cinéma d’Ester,

Le 18 décembre, l’établissement de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) s’est aussi

doté de deux nouvelles salles, portant sa capacité à six écrans et 750 places, équipant

également la grande salle du label Cinémax. En outre, la salle 1 a été rénovée

et gradinée, permettant de gagner de la place sur le hall, désormais plus spacieux

et habillé d’une large verrière. Acquis en 2013, le cinéma s’était déjà agrandi en

2015 avec l’ajout d’une quatrième salle. Dans sa nouvelle configuration, le site

espère à terme passer d’environ 85 000 entrées en 2018 à plus de 150 000.

N°381 / 18 décembre 2019

25


INTERNATIONAL

NATO

Les jeunes exploitants américains pensent à

l’avenir du secteur

En collaboration avec Boxoffice Pro US

La NATO, la fédération des cinémas américains, a mené cette année sa première

enquête auprès des membres du Young Members Committee, sa commission des jeunes

exploitants, afin de mieux appréhender la manière dont les nouvelles générations

envisageaient leur métier. Une initiative amenée à se renouveler et qui, pour cette

première fois, a recueilli les avis de quarante-cinq jeunes exploitants, qui ont entre

un et seize ans d’ancienneté et travaillent pour diverses typologies de circuits. Les

trente-neuf questions de l’étude recouvraient une variété de sujets depuis la viabilité

de certains genres cinématographiques en salles à la manière d’attirer le jeune public.

Des conclusions uniques...

La vente d’alcool dans les cinémas apparaît aux jeunes exploitants comme l’opportunité

de développement la plus intéressante, devant l’automatisation des services

et l’intelligence artificielle, la diversité et l’inclusion dans les films et les équipes,

ainsi que les sièges inclinables et la réservation des places. Ont également été évoqués

la globalisation de l’offre de films et le développement d’une technologie verte et

de pratiques de développement durable dans les cinémas. En revanche, l’e-sport

ainsi que la réalité virtuelle et la réalité augmentée ne figurent pas parmi leurs préoccupations.

...et partagées

À la question « Quelle est selon vous la meilleure façon de faire naître l’amour du cinéma

chez les moins de douze ans ? », c’est le mot « expérience » qui a eu le plus d’occurrences

: ainsi, la majorité des réponses se concentrent sur l’aspect vital de l’expérience

proposée par les salles, qui s’ajoute à l’importance du contenu proposé sur les écrans.

Nombre d’exploitants ont encouragé la création de nouvelles expériences amusantes

spécifiquement pensées pour les enfants et qui leur permettent de créer de l’engagement

grâce à des jeux-concours, des offres spéciales, des animations photo liées

aux films, des ateliers ou encore des jeux d’arcade. Des activités à destination des

enfants donc, mais qui peuvent également être appréciées des parents, qui tiennent

les cordons de la bourse. Un participant résume : « Nous devons être en mesure

d’offrir une expérience que les enfants ne peuvent pas retrouver chez eux avec les appareils

qu’ils manipulent au quotidien. »

Le streaming, menace ou défi ?

L’autre sujet sensible de l’étude portait sur le désir de cinéma du jeune public,

questionné ainsi : « Pensez-vous que l’accès facilité à des contenus courts a un impact

négatif sur le désir des spectateurs de moins de douze ans de consommer des longsmétrages

? » Seulement cinq jeunes exploitants ont approuvé sans équivoque l’idée

que des plateformes puissent mettre en danger l’exploitation auprès des plus jeunes.

Il s’agit bien sûr d’une question centrale, des spécialistes ayant déjà alerté sur le

déficit de l’attention observé chez les plus jeunes générations, qui pourra avoir plus

tard des conséquences sur notre culture. Le raccourcissement de la fenêtre salle est

davantage perçu comme une menace, les réalisateurs et acteurs ayant tendance à

privilégier les services de streaming aux distributeurs classiques pour diffuser

les œuvres.

Pour les jeunes exploitants, les films d’action et d’animation sont sur le long terme

les plus viables pour l’industrie, tandis que les films indépendants et les documentaires

obtiennent de bien maigres résultats ; un constat relativement partagé auprès

des répondants, seulement douze d’entre eux estimant que la tendance des studios

à se reposer sur les franchises nuise à la santé et à l’image du secteur auprès du

public. L’étude permet en tous les cas d’entériner des points de divergence et de

connivence entre deux industries fondamentalement différentes d’un côté et de

l’autre de l’Atlantique ; si l’offre se globalise, l’expérience en salle reste une affaire

de culture et de mœurs, sur laquelle plane toujours l’ombre du streaming.

CINEMANEXT SHOP

Une boutique en ligne pour les exploitants

CinemaNext a lancé le 12 décembre la première plateforme d’e-commerce dédiée aux salles de cinémas en France, en Belgique

et au Luxembourg.

Sur shop.cinemanext.com, chaque produit est accompagné d'une fiche

technique détaillée avec photo, de la référence du fabricant et du prix ainsi

que de sa disponibilité en stock. On y trouvera aussi bientôt des équipements

d'occasion.

« Avec son interface intuitive, CinemaNext Shop va révolutionner la façon dont

nos clients achètent leurs consommables », a déclaré Tim Potter, vice-président

ventes de CinemaNext. « Ils peuvent également consulter l'historique de toutes

les commandes passées en ligne pour chacun de leurs cinémas et effectuer l'achat

de pièces de rechange en quelques secondes seulement, ou utiliser l'outil de

comparaison pour choisir le meilleur produit adapté à leurs besoins. » Maxime

Rigaud, directeur général de CinemaNext France, ajoute que « CinemaNext

Shop intègre directement [leurs] systèmes de gestion de commande, de facturation

et d'expédition, afin que tous les achats effectués soient traités automatiquement,

pour une plus grande facilité d'utilisation et des délais plus courts. »

Lampes xénon et lunettes 3D, filtres et câbles, mais aussi projecteurs et haut-parleurs : la

branche dédiée aux exploitants du groupe Ymagis ouvre une boutique en ligne où les

salles peuvent commander tous les produits, matériels et logiciels commercialisés par

CinemaNext. Actif dès maintenant pour les cinémas de France, Belgique et Luxembourg,

le site sera accessible à l'international début 2020 et disponible en anglais, allemand,

italien, espagnol et arabe.

Les commandes passées sur CinemaNext Shop sont livrées depuis la

plateforme de distribution de Liège (Belgique), avec un suivi de la

livraison en ligne.

Pour rappel, le groupe Ymagis avait annoncé début décembre un plan

de restructuration financière lui permettant, en réduisant sa dette, de

poursuivre notamment le développement de CinemaNext.

26


UNIC

Journée de réflexion sur le développement durable

La première réunion du groupe de travail « économie circulaire » de l’Union internationale des

cinémas a eu lieu le 13 novembre à Londres, avec pour objectif de définir une feuille de route

concrète pour les salles européennes.

La rencontre était organisée dans le prolongement du

séminaire consacré au sujet lors de la convention CineEurope

de juin dernier, en partenariat avec Coca-Cola. Elle a réuni

une trentaine d’exploitants représentant différentes tailles

d’établissements autour des meilleures pratiques – opérationnelles

mais aussi juridiques – pour réduire l'impact de

notre secteur sur l'environnement.

Parmi les exemples d’actions, Pathé Pays-Bas a présenté sa

campagne pour une collecte efficace des bouteilles en

plastique dans ses cinémas. Le cinéma indépendant Depot,

situé à Lewes dans le sud de l’Angleterre, a exposé sa stratégie

verte allant de la conception écoénergétique du

bâtiment à la collaboration avec des fournisseurs locaux de

produits alimentaires et de boissons afin de réduire les

émissions de carbone.

Des experts extérieurs au secteur ont aussi fourni un aperçu

des tendances et innovations mises en place à travers le

globe, avec les présentations de Veolia, l'une des principales

sociétés européennes de gestion de l'eau, de services énergétiques

et de traitement de déchets, de Huhtamaki et

Reelbrands, deux fournisseurs de solutions d'emballage

durable, et de McDonald's.

L’UNIC a pour sa part exposé le contexte juridique européen

et international, mettant en exergue la manière dont

les objectifs des Nations unies en matière de développement

durable ont contribué à façonner les mesures sur l'économie

circulaire de l'UE. Les responsables de l’Union ont, en

outre, souligné l’incidence sur l’exploitation de la directive

récemment adoptée sur les matières plastiques à usage

unique, ainsi que ses divers délais et objectifs clés.

La prochaine journée dédiée au développement dans

l’exploitation est prévue début 2020.

CANADA

Cineworld en passe

d’acquérir Cineplex

Le circuit britannique a dévoilé le 16 décembre

une offre de rachat à hauteur de 2,28 milliards

de dollars (dette comprise) pour Cineplex,

s’engageant à verser 34 dollars canadiens par

action. Approuvée par le conseil d’administration

de Cineworld, la transaction devrait

être entérinée durant le premier trimestre

2020, sous réserve du feu vert des régulateurs.

Cineplex est actuellement le premier exploitant

au Canada où il détient 75 % du marché

via ses 1 695 écrans. Ajoutés aux 7 211 écrans

de Cineworld, ils permettront au groupe

britannique de devenir le premier circuit en

nombre d’écrans en Amérique du Nord. Avec

un total de 8 906 écrans, il devance désormais

les 8 043 écrans du groupe AMC. Cet accord

intervient plus d’un an après que Cineworld

a finalisé le rachat du circuit américain Regal,

pour 3,6 milliards de dollars.

CGR CINÉMAS

Une ICE californienne

La première salle immersive ICE hors Hexagone, inaugurée le 3 décembre au Regal L.A. Live de Los Angeles, a ouvert ses portes

au public le 10 décembre avec l’avant-première de Jumanji : Next Level.

©CGR

©CGR

Jocelyn Bouyssy, DG de CGR, et Shelby Russell, Senior Vice-President de L.A. LIVE Marketing and Cinemas,

ont littéralement ouvert les portes de la salle ICE de Los Angeles.

« Savoir que mon film peut être projeté dans une salle comme celle-là me permet d’être plus ambitieux dans mes

projets », estime Franck Gastambide, en préparation de sa nouvelle comédie d’action tournée entre Paris et la

province. Il est ici en compagnie de David Baudry, directeur de la programmation chez CGR, pour découvrir

la salle ICE du Regal L.A. Live.

Concrétisation d’un accord conclu en juillet, l’implantation américaine du

groupe de Jocelyn Bouyssy a été menée en partenariat avec AEG, le leader

mondial dans les domaines du spectacle, de l’événementiel et du sport. La salle

ICE est située au cœur de Los Angeles, dans le cinéma Regal L.A. Live, fréquenté

par près de 1,5 million de spectateurs par an.

« C’est un honneur et une fierté pour nous d’être à Hollywood, et pour moi un rêve

de gosse qui se réalise », confie Jocelyn Bouyssy, directeur général de CGR

Cinémas. Pour David Scantamburlo, directeur marketing de CGR, « il y a eu

beaucoup de pierres posées à l’édifice mais pouvoir exporter notre technologie ici,

c’est une vraie success story à la française. »

Présent à Los Angeles, le parrain de la salle Franck Gastambide, qui a déjà testé

la technologie ICE pour Taxi 5, a souligné les opportunités créatives offertes

par le format. « Si je suis là aujourd’hui, c’est vraiment parce que je pense que c’est

un travail commun entre les exploitants et les créateurs de rendre le cinéma en salle

le plus attractif possible, et de s’associer pour trouver des technologies innovantes ».

Cette ouverture américaine marque le début de l’expansion internationale du

groupe français, qui a conclu en février dernier un accord de déploiement au

Moyen-Orient avec Vox Cinemas. Les salles ICE sont annoncées en Arabie

saoudite et aux Émirats arabes unis dès début 2020.

N°381 / 18 décembre 2019

27


FOCUS EXPLOITATION

VÉO CINÉMAS

Triplé de fin d’année à Andernos,

Castelnaudary et Sète

Ce mois de décembre, le réseau de la famille Villa inaugure quasi simultanément trois

projets : La Dolce Vita d’Andernos-les-Bains en Gironde, Véo Castelnaudary dans l’Aude

et la réouverture du Palace de Sète dans l’Hérault.

LES ÉQUIPEMENTS *

GLOBAL

Maître maître d’ouvrage : ID CINÉ

Gros œuvre : ENTREPRISES LOCALES

Électricité et réseaux : ENTREPRISES LOCALES

FAÇADE/HALL

Système de billetterie : THE BOXOFFICE COMPANY

Affichage dynamique : SONIS

SALLES

Fauteuils : CONCEPT-D

Tentures : PRODÉCOR

CABINES

Installateur : MÉDIATECHNIQUES

Marque des projecteurs :

NEC À CASTELNAUDARY ET SÈTE,

SONY À ANDERNOS

EXPLOITATION

Programmation : ENTENTE VÉO CINÉ 32

SITE INTERNET

Conception du site internet :

THE BOXOFFICE COMPANY

Fournisseur VAD : THE BOXOFFICE COMPANY

*Basé sur le déclaratif de la salle

« Ces trois cinémas qui aboutissent en même temps, ce sont

trois histoires différentes que le hasard croise et qui repartiront

chacun de leur côté, un peu comme les Shorts Cuts de Robert

Altman », commente Jean Villa, directeur général de

SAGEC-Cinéma qui regroupe les salles Véo en exploitation

directe.

Les deux ouvertures marquent une nouvelle collaboration

avec l'architecte Pierre Varieras, qui a déjà signé les cinémas

Véo de Muret, Tulle, Decazeville et dernièrement Saint-

Chamond (inauguré fin novembre 2018). La réalisation

des deux chantiers a été confiée à ID Ciné [voir notre article

p.32], « qui nous a apporté la garantie à la fois du respect des

délais et des budgets », estime Jean Villa. « Leur expertise en

conduite de chantier nous a permis de gagner du temps, de

dégager notre esprit avec la certitude que le résultat final allait

coller à ce que l’on avait demandé. »

©Patrick Barrat-Mediatechniques

LA DOLCE VITA D’ANDERNOS

Le plus ancien de ce triplé de projets, celui d’Andernosles-Bains,

remonte à plus de 15 ans et trouve ses origines

dans les solides liens que Véo a tissés avec l’exploitant local

en le programmant, via son activité d’entente nationale.

Venu du cinéma itinérant dans les campings girondins,

Philippe Gonzalez avait repris en 2001 Le Rex d’Andernos,

mono écran de 200 places, et peut s'enorgueillir d’avoir

dépassé les 60 000 entrées annuelles fin novembre 2019,

avant la fermeture définitive de la salle historique. Et cela

« malgré sa vétusté et son hall de 12 m² qui obligeait les spectateurs

à faire la queue dehors, particulièrement les jours de

pluie », comme le déplore l’exploitant. Il est très vite

convaincu, tout comme son programmateur désormais

associé, de la nécessité d’une modernisation et du potentiel

d’un nouveau cinéma à Andernos, face au sous-équipement

flagrant de la ville de 10 000 habitants et du nord bassin

d’Arcachon en général (25 000 habitants). Au cours des

années, trois projets se succèdent. Le quatrième sera le bon

et son nom, une évidence : La Dolce Vita, dans le prolongement

de La Strada de Decazeville de Véo Cinémas et

surtout, en référence à la langueur océane dont bénéficie

Andernos-les-Bains.

28


Le nom La Dolce Vita est porteur d’une triple référence

à Fellini, au cinéma La Strada de Decazeville de Véo et à

la langueur océane dont bénéficie Andernos-les-Bains.

Du foot au septième art

La construction du nouveau complexe de quatre salles et

615 fauteuils, pour un budget de 5 millions d’euros, débute

en octobre 2018, sur un ancien terrain de foot octroyé par

la mairie à laquelle les exploitants sont liés par un bail

emphytéotique de 50 ans. Sur les 10 000 m² de l’ancien

terrain sportif, situé en plein centre-ville (et à 8 minutes à

pied de la plage du bassin !), se déploient désormais les

2 300 m² du cinéma de plain-pied et un parking gratuit

de 135 places.

Après concertation avec la municipalité, les exploitants ont

doté la grande salle d’une scène prolongée de loges pour

pouvoir accueillir du spectacle vivant. Ainsi, à ses 246 places

prévues pour les séances de cinéma s’ajoutent 84 fauteuils

supplémentaires sur trois rangées à l’avant de la salle,

uniquement accessibles lors des événements hors cinéma.

Enfin, un écran polichinelle relevable complète l’équipement

spécifique de cette salle mixte, dont la conception a dû

intégrer des contraintes techniques supplémentaires,

notamment en matière d’absorption et de réverbération

acoustique.

La deuxième salle dispose de 183 places, complétées par

les 93 places pour chacune des salles 3 et 4, toutes étant

équipées de fauteuils club. Le grand hall d'accueil intégrera

à terme un espace ciné-café ainsi qu’une alcôve pour

bouquiner des revues.

« Cela fait 18 ans que j’attends ce projet », nous confie Philippe

Gonzalez, « mais les spectateurs aussi ! Nous étions très limités

avec notre mono-écran. Bien que classé art et essai, avec un

public très fidèle (dont 2 000 abonnés) qui avait ses habitudes

à l’année, l’été avec l’arrivée des touristes, nous devions consacrer

notre programmation aux films grand public. Nous avons

construit le nouveau cinéma avec l’idée d'accueillir tous les

RENSEIGNEMENTS

Adresse 32 avenue de Bordeaux

33510 Andernos-les-Bains

Site web www.veocinemas.fr/

ladolcevita-andernos/

Tarifs Plein tarif : 8,80 €

Tarif lundi et senior (+ de 60 ans) :

7,20 €

Tarif réduit (demandeurs

d'emploi, personnes en situation

de handicap) : 6,50 €

Tarif jeunes (14-18 ans, étudiants) :

5,50 €

Tarif moins de 14 ans : 4 €

Tarif abonné Véo : carte 6 places :

35,40 € (valable 6 mois)

carte 10 places : 59 € (valable 1 an)

cartes rechargeable, 2 € au premier

achat, non nominative, utilisable

tous les jours à toutes les

séances, sans limite de nombre

pour une même séance

Prolongement du comptoir d’accueil vers les salles...

©© Véo Cinémas

... et de nombreux héros pour accueillir les spectateurs.

©Véo Cinémas

CARACTÉRISTIQUES DES SALLES

SALLE

1

FAUTEUILS SON IMAGE

246 (+ 84 en configuration

spectacle vivant)

7.1 NUMÉRIQUE 3D

2 183 7.1 NUMÉRIQUE 3D

3 93 7.1 NUMÉRIQUE 3D

4 93 7.1 NUMÉRIQUE 3D

Total 615

films, donc tous les publics. » L’équipe est par ailleurs renforcée par une médiatrice,

« partagée » avec deux autres cinémas et dont la région et le CNC prennent

en charge 75 % du salaire. « Outre un gros travail d’animation avec débats,

ciné-goûters… elle va développer des parcours thématiques pour les scolaires, hors

dispositifs nationaux », précise l’exploitant.

Avec ses premiers concurrents à 40 minutes en voiture, La Dolce Vita vise les

160 000 entrées annuelles, soit 100 000 de plus qu’au Rex. Celui-ci a proposé

sa dernière séance dimanche 8 décembre avec La Dolce Vita de Fellini. « De

quoi faire un relais sympa entre les deux cinémas et rappeler que Dolce Vita, ce

n’est pas qu’un nom de pizzeria ! », s’amuse Philippe Gonzalez. Les premières

séances de La Dolce Vita, exploitée par Les Cinémas du Nord-Bassin créée par

les associés, ont débuté vendredi 13 décembre.

N°381 / 18 décembre 2019

29


FOCUS EXPLOITATION

VÉO CASTELNAUDARY

À Castelnaudary aussi, c’est une histoire qui remonte à loin

pour Véo. Depuis 2011, le groupe assurait l’exploitation cinéma

de l’établissement culturel polyvalent, La Halle aux grains. «

La Ville a lancé une consultation pour la construction d’un

nouveau cinéma et pour laquelle nous avons été retenus, au

regard de la proposition architecturale et du projet culturel »,

explique Jean Villa. Le directeur général souligne en l’occurrence

le contexte particulier de cette ville de l’Aude à laquelle la

réforme territoriale a donné une position phare dans la nouvelle

Occitanie Pyrénées-Méditerranée et qui accueille désormais

notamment une importante base logistique. « Castelnaudary,

qui n’était auparavant connue que pour ses rives du Canal du

Midi et son cassoulet, est dans une spirale très dynamique. Plus

de 1 000 emplois y seront créés dans les deux ans à venir, tout

comme de nombreuses nouvelles installations. » Dont le Véo

Castelnaudary, de 3 salles et 434 places (respectivement de

232, 129 et 73 fauteuils), ouvert depuis vendredi 13 décembre.

Le béton, le verre, tout le soin apporté à la lumière et

à l’impression de dedans-dehors du hall porte la

patte de l’architecte Pierre Varieras.

Jean Villa

©Philippe Benoist Images Bleu Sud

Quand la culture remplace l’armée

« Malgré les contraintes techniques, comme l’estrade rétractable

pour accueillir les fêtes locales, l’acoustique difficile, l’impossibilité

de tourner le week-end…, La Halle aux grains réalisait plus de

20 000 entrées grâce au travail extrêmement qualitatif de son

directeur Vincent Choquet, très axé sur l’art et essai. » En outre,

ce dernier a monté deux festivals, celui du Film britannique

et Cinéma d’automne dédié aux œuvres produites et tournées

dans la région. « Des initiatives qui connaissent aujourd'hui un

vrai succès, estime Jean Villa. Il fallait proposer un projet à la

hauteur des attentes des Chauriens. » Ainsi, si la logique économique

incite à une implantation en périphérie sud de la ville,

l’exploitant décide, en concertation avec la mairie, de préserver

l’animation, donc le cinéma, en cœur de ville. Le nouvel

établissement sortira de terre sur un ancien terrain militaire,

en remplacement de la caserne de la Légion étrangère (qui a

quitté les lieux en 1991). Il en va de même pour tout l’espace

Tuffery environnant, qui comprend une médiathèque, des

logements, mais aussi les différents services publics, « sachant

que le cinéma aussi est un service public ! »

Autre spécificité de ce terrain occupé sous la forme d’un bail

emphytéotique de 30 ans : la possibilité d’apposer un écran

gonflable contre un mur du cinéma pour des projections en

plein air, notamment celles du festival. L’occasion aussi de

profiter davantage du bel environnement, la place ayant été

entièrement rénovée pour l’occasion par la municipalité.

Le chantier commencé fin février 2019, sous la houlette, encore

une fois, du promoteur ID Cinéma, est finalisé en neuf mois

pour un budget de 2,5 millions d’euros. « Et ce n’est pas un

cinéma au rabais !, précise Jean Villa. Le béton, le verre, tout le

soin apporté à la lumière et à l’impression de dedans-dehors du

hall porte la patte de l’architecte Pierre Varieras. Puis les spectateurs

sont progressivement amenés vers des salles comme des cocons,

comme dans nos cinémas de Tulle ou Saint-Chamond. »

Si les salles sont équipées de tout le confort, « avec de belles

assises Delagrave fabriquées en France et des conditions de projection

où toutes les normes CST sont majorées », à Castelnaudary

30


RENSEIGNEMENTS

Adresse 31 boulevard Lapasset

11400 Castelnaudary

Site web www.veocinemas.fr/

veo-castelnaudary

Tarifs Plein tarif : 8,20 €

Tarif réduit (lycéens, étudiants,

titulaires carte famille nombreuse,

demandeurs d'emploi, personnes

en situation de handicap, + de 65

ans) : 6,20 €

Tarif moins de 14 ans : 4 €

Tarif abonné Véo : carte 6 places :

35,40 € (valable 6 mois)

carte 10 places : 59 € (valable 1 an)

carte rechargeable, 2 € au premier

achat, non nominative, utilisable

tous les jours à toutes les séances,

sans limite de nombre pour une

même séance

©Xavier Manceau

Salle 2 du Véo Castalnaudary.

comme ailleurs, l’exploitant insiste sur le crédo de Véo : proposer des salles « sans

gadgets parasites, qui nous permettent de rester dans des gammes tarifaires ultra compétitives

». Précisant que leurs cinémas sont parmi les derniers à continuer l’opération

4 euros pour les moins de 14 ans, le responsable de SAGEC regrette l’abandon par

la plupart de « cette opération, qui avait beaucoup de sens et qui, pour rappel, arrivait

en contrepartie de la baisse de la TVA. L’exploitation française doit veiller à ne pas

partir sur une inflation ; à nous de maîtriser nos coûts d'investissements et de fonctionnement

pour continuer à proposer des tarifs abordables aux spectateurs. Le gros des

entrées se fait avec les fidèles, les enfants, les personnes âgées... pas avec ceux qui paient

18 euros leur place de cinéma dans une salle VIP. »

La dernière séance de La Halle aux grains a eu lieu le mercredi 27 novembre, le

lieu continuant à proposer le reste de ses activités culturelles. Mais désormais le

cinéma, ce sera à Véo Castelnaudary, qui mise sur 80 000 entrées annuelles.

CARACTÉRISTIQUES DES SALLES

SALLE

FAUTEUILS SON IMAGE

1 232 7.1 4K / 3D

2 129 7.1 2K / 3D

3 73 7.1 2K / 3D

Total 434

LE NOUVEAU PALACE DE SÈTE

Côté étang de Thau dans l’Hérault, c’est à la réouverture d’un

cinéma fermé depuis 2011 qu’a procédé ce mercredi 11

décembre Véo Cinémas. Le réseau est présent dans la ville

portuaire depuis décembre 2018, date à laquelle il a repris

l’exploitation du Comœdia de 3 salles et 481 fauteuils dirigé

par Raphaël Vion. « Après avoir exercé son droit de préemption

via la société détentrice du fonds de commerce, la Ville avait lancé

une consultation pour trouver un opérateur capable à la fois

d’exploiter le cinéma de centre-ville et de mener le développement

d’un multiplexe en périphérie », explique Jean Villa. Avec ce

dernier projet actuellement bloqué, en concurrence avec celui

de la commune voisine de Frontignan, « les trois salles du

Comœdia n’étaient pas suffisantes pour une ville de 45 000

habitants, sans compter les alentours », estime l’exploitant. Il

saisit donc l’opportunité de louer à la municipalité et de rouvrir

trois des quatre salles du Palace, de manière à rester sous la

barre des 300 sièges et à éviter une CDACi. Ces dernières

années, Le Palace (aussi appelé Planet ou Diagonal Planet à

Salle 3 rénovée aux couleurs Véo du Nouveau Palace.

©Véo Cinémas

N°381 / 18 décembre 2019

31


FOCUS EXPLOITATION

RENSEIGNEMENTS

Adresse 24 avenue Victor Hugo

34200 Sète

Site web www.veocinemas.fr/

lenouveaupalace-sete

Tarifs Plein tarif : 9 € / 7 € le

mercredi

Tarif senior (+ de 60 ans) : 7 €

Tarif réduit (etudiants, collégiens,

lycéens, demandeurs d'emplois) :

5,50 €

Tarif moins de 14 ans : 4 €

Cartes abonnement (non

nominatives, valables sans limite

d'entrées par séance)

6 entrées valable un an : 34,80 €

+ 2 € de frais de carte au premier

achat

10 entrées valable deux ans : 58 €

+ 2 € de frais de carte au premier

achat

une époque) avait été mis à disposition d’associations ; la

quatrième salle continuera notamment d'accueillir les activités

de l'université du Temps Libre.

« Avec son histoire centenaire et son architecture plus marquée, le

Comœdia va continuer sa vocation à diffuser de l’art et essai et

de la V.O. Le Nouveau Palace, toujours en centre-ville mais plus

éloigné de l’hyper-centre, d’une architecture des années 1950-60,

proposera des films plus populaires et des continuations. » Le

cinéma ayant cessé son activité au moment du passage au

numérique, ses cabines, les écrans et le son ont été refaits et

les fauteuils et moquettes des salles 2 et 3 renouvelés. Avec 90

à 95 000 entrées attendues pour le Comœdia d’ici la fin d’année,

le prévisionnel de fréquentation des deux sites sétois est évalué

à 150 000 entrées.

Véo Cinémas termine donc l’année sur un trio « d’établissements

très différents les uns des autres, mais qui proposent tous ce lien

particulier avec les spectateurs qui nous tient à cœur, à l'encontre

de la logique d’anonymat des réseaux plus urbains et technologiques

», conclut Jean Villa. « Nous venons de la campagne, des

petits cinémas ruraux, de proximité, où l’on connaît et considère

les spectateurs. Et cela même dans un cinéma comme Muret qui

fait 500 000 entrées par an. La raison pour laquelle on fait ce

travail, c’est l’échange avec les gens. » Le prochain projet du

réseau, le Véo Grand Central de Colomiers dans l’est de

l’agglomération toulousaine (5 salles et 762 fauteuils), une fois

de plus implanté sur un terrain inoccupé d’une zone de loisirs

en cœur de ville, se profile pour 2021.

Le Nouveau Palace, avenue Victor Hugo de Sète, quelques jours avant sa

réouverture. La rénovation de la façade sera finalisée en février prochain.

©Xavier Manceau

ID CINÉ

projette les exploitants dans leur futur cinéma

Créée en 2017, la société spécialisée dans la construction de cinémas clés en main a développé des outils en réalité virtuelle,

permettant d’immerger les exploitants dans les coulisses de leurs projets.

« Contrairement aux confiseurs ou aux fournisseurs de moquette,

il nous était impossible de présenter un échantillon de nos

produits à nos clients », explique Henry Maître, président

fondateur d’ID Ciné, pour justifier sa démarche de se

tourner vers la réalité virtuelle. « Cet aspect est très développé

dans de nombreux secteurs comme l’aviation. De son côté, le

bâtiment accuse un véritable retard car la VR n’est utilisée que

depuis 3-4 ans. Nous avons donc décidé de nous en emparer,

afin d’être précurseurs dans le domaine de l’exploitation. »

Ainsi, plusieurs outils ont été conçus : d’une part, une vidéo

permet une visite virtuelle en rendu réaliste ; d’autre part,

un casque VR plonge la personne en immersion à 360°

dans le cinéma entièrement modélisé. « Il faut compter

environ trois mois pour réaliser ces deux formats », complète

Henry Maître.

envisageable de la faire en tout début de projet, avant même le début des travaux. » L’une des particularités

de cet outil réside dans la personnalisation. Ainsi, pendant la visite, si l’exploitant ne se montre

pas satisfait de la couleur d’un mur ou souhaite enlever ou ajouter un mobilier, il est possible de

prendre en compte les modifications grâce au logiciel. « Cet aspect est aussi important que le chantier,

précise Henry Maître. Et il s’inscrit totalement dans notre envie de proposer un cinéma à l’image

du client. »

Plus que des images

En plus de faciliter la projection dans le futur établissement, ces outils reposent sur une vraie volonté

d’aider les porteurs de projets de la petite et moyenne exploitation. « Nous ne vendons pas que de

l’image, puisque de nombreux projets sortent de terre. » Ainsi, outre Le Grand Lumière de Saint-

Chamond, ouvert fin 2018, Le Renoir de Biscarrosse, La Dolce Vita d'Andernos et le Véo Castelnaudary

[voir notre focus p.30] cette année, ID Ciné travaille actuellement sur le projet de Véo Cinémas à

Colomiers en Haute-Garonne. Ce Grand Central, doté de cinq écrans et 769 places agencés dans

une vieille cartoucherie, sera le premier cinéma de France réalisé en terre crue.

Immersion dans le futur

Si la première vidéo permet à ID Ciné de montrer son

travail sur l’agrandissement du Renoir à Biscarrosse (Landes)

en janvier dernier, la seconde est actuellement utilisée par

la société sur l’un de ses nombreux projets. En charge de

La Dolce Vita d’Andernos-les-Bains en Gironde [voir notre

focus p.28], ID Ciné en a proposé, en septembre, une visite

virtuelle. « J’ai fait installer un siège au milieu d’une des salles

en travaux, en sol brut et gradins nus. La veille, nous avions

réalisé une vue à 360° de la salle achevée. Nous avons fait

asseoir l’exploitant et les membres de l’équipe municipale qui

ont pu se rendre compte de la future réalité grâce aux lunettes

VR. Ils ont été bluffés. » Cette expérience, Henry Maître

compte bien la renouveler et la proposer à différentes étapes

du chantier. « Cette visite virtuelle a été montrée peu de temps

avant l’ouverture du cinéma d’Andernos, mais il est totalement

Perspective 3D issue de la visite virtuelle du cinéma d'Andernos.

©ID Ciné

32


PORTRAIT

EXPLOITANTE

Aurélie Delage

Directrice du Cinescop Megarama

de Garat (Charente)

Alors que son cinéma vient de franchir la barre du millionième spectateur, Aurélie Delage prend le temps de répondre à quelques

questions pour son portrait...

SI VOUS CONSTRUISIEZ AUJOURD’HUI LE CINÉMA DE VOS RÊVES,

À QUOI RESSEMBLERAIT-IL ?

Je suis très attachée à mon cinéma mais avec le recul, on a toujours envie d'améliorer certaines choses... Le cinéma de

mes rêves aurait un point bar/restauration, pour que les spectateurs puissent prolonger leur sortie.

Comment avez-vous décidé de faire ce

métier ?

J'ai eu la chance d’intégrer une section cinéma audiovisuel au lycée

et ça a été la révélation. Des enseignants géniaux ont fini de me

donner le goût du Septième art. Mon père gérait à cette époque

un mono-écran dans la campagne charentaise. Après mes études

universitaires, j'ai été enseignante durant cinq ans (mon autre

passion !). Quand le projet de Garat s'est concrétisé, c'était pour

moi une évidence. J'ai sauté le pas et pris la direction à l'ouverture.

Votre spectateur le plus insolite ?

Pour l'avant-première des Crevettes pailletées, un trio de clients

fidèles est arrivé déguisé (mais ils ont placé la barre haut : bouée

licorne, piscine gonflable, costumes à paillettes, une vraie mise en

scène !). J'aime beaucoup quand les spectateurs petits ou grands se

déguisent pour les sorties de films.

L'anecdote la plus ou marquante de votre

cinéma ?

La première séance de Spectre, le soir de l'ouverture. Après des mois

de travaux et la pression qui va avec, projeter ce film en salle avec

les premiers spectateurs nous a procuré une joie immense. Toute

l'équipe est impatiente de découvrir le prochain opus de la saga

qui aura une saveur particulière pour nous (Daniel Craig, si tu

nous lis !).

Le film culte que vous n’avez jamais vu ? Et

votre excuse ?

Tous les films d'horreur... Je suis une vraie trouillarde !

Le nanar que vous adorez ?

Coup de foudre à Notting Hill.

La BO sur laquelle vous dansez ?

Bohemian Rhapsody.

Qu’est-ce qui réveille le dragon qui est

en vous ?

La méchanceté de certains clients (ce qui est rare heureusement)

et la misogynie (là malheureusement, ça ne concerne pas que les

clients et c'est beaucoup plus fréquent !).

Quel est l’exploitant dont vous êtes fan ?

Je suis une fan inconditionnelle de Youen Bernard ! Il a été pendant

plus de trois ans mon programmateur. Ses conseils et son soutien

m'ont été précieux. C'est grâce à lui que j'ai appris le métier. J'adore

écouter toutes ses anecdotes. J'ai aussi beaucoup d'admiration pour

notre PDG, M. Lemoine, qui a toujours plein d'idées. Ce sont des

personnes avec qui j'ai plaisir à échanger. Mais je pourrais en citer

plein d'autres !

Et quand tout est noir quel film vous rend le

plus heureuse ?

La vie est belle de Roberto Benigni. Face à cette page de l'histoire

dramatique, Benigni utilise ses seules armes possibles, la poésie et

l'humour. C'est pour moi une des forces du cinéma : être capable

de nous faire rire, pleurer et ne pas oublier...

BIO EXPRESS

1984

Naissance le 7 septembre

à Angoulême

2011

Master de cinéma à l'université

de Bordeaux

2015

Le 11 novembre, ouverture du

Cinescop Megarama à Garat

2019

En juin, Coprésidente de la

branche de la moyenne

exploitation

N°381 / 18 décembre 2019

33


INSTITUTIONNELS

TABLEAU DES DERNIÈRES CDACi/CNACi

DATES DEMANDEUR ENSEIGNE DU PROJET ÉCRAN(S) PLACES DEMANDE VILLE DÉPART. AGGLO DÉCISION

CDACi

11/12/19 CINE'M CINEMA LA CAPELETTE 12 1 969 Marseille Bouches-du-Rhône Marseille AUTORISÉ

17/12/19 SAS CAP CINEMA MONTAUBAN MEGA CGR 1 124

07/01/20 ALTA FERNEY VOLTAIRE CINEMA VOLTAIRE 3 435

13/01/20 SARL L'YRE CANET CLAP CINE 1 202

CNACi

Extension de l'actuel établissement

(10 salles, 1959 places)

Création d’un cinéma provisoire de 3 salles et 435

places par transfert de l'actuel Voltaire

(3 salles, 435 places)

Extension de l'actuel établissement (3 salles,

299 places)

Montauban Tarn-et-Garonne Montauban

Ferney-Voltaire

Ain

Genève (SUI) -

Annemasse (partie

française)

Canet-en-Roussillon Pyrénées Orientales Canet-en-Roussillon

Non connu au

moment du bouclage

13/12/19 CINEVILLE CINEVILLE 5 725 Beaupréau-en-Mauges Maine-et-Loire Beaupréau AUTORISÉ

13/12/19 CHAMBLY CINEMA MEGARAMA 4 322

13/12/19 SAS CINEMAS FRONTIGNAN PREMIERE CINEMAS 4 595

Extension de l'actuel établissement

(7 salles, 1 314 places)

En remplacement de l'actuel Ciné Mistral

(1 salle, 152 places)

Chambly

Oise

Persan

- Beaumont-sur-Oise

REFUSÉ

Frontignan Hérault Sète AUTORISÉ

AGENDA DE LA PROFESSION

ÉVÉNEMENT DATE LIEU

SOMMET DES ARCS 17 au 21/12/19 Les Arcs (73)

TOUR DE FRANCE DIGITAL CNC/SCARE - ÉTAPE GRAND

EST

13 et 14/01/20

à déterminer en

région Grand Est

23 E FESTIVAL TÉLÉRAMA/AFCAE 15 au 21/01/20 France

20 ES RENCONTRES DE BRETAGNE

4 E FESTIVAL CINÉMA TÉLÉRAMA ENFANTS/AFCAE

28/01 au

01/02/20

12/02 au

03/03/20

La Baule (44)

France

92 E CÉRÉMONIE DES OSCARS 20/02/20 Los Angeles

70 E BERLINALE

20/02 au

01/03/20

45 E CÉRÉMONIE DES CÉSAR 28/02/20 Paris

Berlin

SOUTIENS

AFCAE

Actions Promotion

HISTOIRE D’UN REGARD de Mariana Otero, Diaphana - 29 janvier

LA COMMUNION (CORPUS CHRISTI) de Jan Komasa, Bodega - 5 février

LA FILLE AU BRACELET de Stéphane Demoustier, Le Pacte - 12 février

Patrimoine/Répertoire

DERNIER AMOUR de Dino Risi, Les Acacias - 22 janvier

LA BEAUTÉ DES CHOSES de Bo Widerberg, Malavida - 29 janvier

NAZARIN de Luis Buñuel, Splendor Films - 19 février

Jeune Public/Fléchage ado

UN VRAI BONHOMME de Benjamin Parent, Ad Vitam - 8 janvier

Jeune Public

L’ODYSSÉE DE CHOUM Programme de court-métrages,

Les Films du Préau - 29 janvier

L’ÉQUIPE DE SECOURS, EN ROUTE POUR L’AVENTURE !

de Janis Cimermanis, Cinéma Public Films - 5 février

111 E AG DU SFTC 11 et 12/03/20 Reims (51)

10 ES RENCONTRES DU SUD 16 au 21/03/20 Avignon (84)

19 ES RENCONTRES NATIONALES ART ET ESSAI

PATRIMOINE/RÉPERTOIRE

23 au 25/03/20 Paris

PRINTEMPS DU CINÉMA 29 au 31/03/20 France

24 ES RENCONTRES DU CINÉMA DE GÉRARDMER

31/03 au

03/04/20

Gérardmer (88)

6 E FESTIVAL PLAY IT AGAIN ! 15 au 28/04/20 France

RENCONTRES NATIONALES ART ET ESSAI DE CANNES 10 au 12/05/20 Cannes (06)

73 E FESTIVAL DE CANNES 12 au 23/05/20 Cannes (06)

RENCONTRE INTERSYNDICALE DE L'EST 11/06/20 à déterminer

CINEEUROPE 2020 22 au 25/06/20 Barcelone

FÊTE DU CINÉMA

28/06 au

01/07/20

France

FESTIVAL CINÉ-COOL 22 au 29/08/20 Grand Est

75 E CONGRÈS FNCF 21 au 24/09/20 Deauville (14)

Retrouvez toutes ces manifestations plus détaillées sur boxofficepro.fr rubrique Agenda

FESTIVAL TÉLÉRAMA ENFANTS 2020

La sélection

4 e édition du 12 février au 3 mars 2020, dans 200 salles adhérentes à l'AFCAE.

• Wonderland, le royaume sans pluie* de Keiichi Hara (Art House)

• Le Mystère des pingouins de Hiroyasu Ishida (Wild Bunch)

• Ma folle semaine avec Tess* de Steven Wouterlood(Les Films du Préau)

• La Fameuse Invasion des ours en Sicile* de Lorenzo Mattotti (Pathé)

• Shaun le Mouton le film : la ferme contre-attaque* de Will Becher et Richard Phelan (Studiocanal)

• Loups tendres et loufoques* - programme de court-métrages (Cinéma Public Films)

• Le Voyage dans la Lune* de Rasmus A. Sivertsen - KMBO)

• Pat et Mat en hiver* de Marek Benes - Cinéma Public Films)

• Le Voyage du Prince* de Jean-François Laguionie et Xavier Picard - Gebeka Films)

• Sherlock Jr* de Buster Keaton (Splendor Films)

• Marche avec les loups* de Jean-Michel Bertrand (Gebeka Films)

• L'Odyssée de Choum* programme de court-métrages (Les Films du Préau)

• L 'Équipe de secours : en route pour l'aventure !* programme de court-métrages (Cinéma Public Films)

* Films soutenus par l'AFCAE

Avant-premières

• Les Nouvelles Aventures de Rita et Machin de Pon Kozutsumi et Jun Takagi (Eurozoom) Sortie

en février

• Les Petits Contes de la nuit - programme de court-métrages (KMBO) Sortie en mars

• Le Prince Serpent de Fabrice Luang-Vija et Anna Khmelevskaya (Cinéma Public Films) Sortie en mars

34


24/7

SHOP

More magazines by this user