TRAVEL INSIDE_F 2020-090

abouttravel

Voyager avec tourasia,

c’est profiter de l’Asie avec tous ses sens.

N o 8 / 9 | 27 FÉVRIER 2020 | www.travelinside.ch

SPOTLIGHT

Stéphane Jayet,

chef Formation, FSV 2

TRAVEL MARKET

TUI Care Foundation 6

Costa Croisières 7

DESTINATION REPORT

Asie 8-9

Grèce 10-11

TRAVEL TOP JOBS

Les dernières offres

de la branche 13

L’industrie touristique tousse

Le coronavirus est l’un de ces phénomènes exogènes dont on se serait bien passé.

Le coronavirus n’a pas encore atteint le stade de pandémie, mais il en a le potentiel.

Même le coronavirus n’a pas encore

atteint le stade de pandémie, l’Organisation

mondiale de la santé (OMS)

rappelle qu’il en a le potentiel. Après

la Chine, où le nombre de personnes

infectées et de décès a encore augmenté,

la Corée du Sud est fortement touchée

(plus de 800 personnes contaminées

mardi). L’épidémie s’est aussi

propagée au nord de l’Italie ainsi qu’à

l’Afghanistan, à Bahreïn, au Koweït, à

l’Irak et à Oman.

SI LES AGENCES admettent que l’année

a bien commencé en dépit de ce phénomène,

les airlines ont pris les mesures

qui s’imposent en pareilles circonstances:

Lufthansa Group renonce

à Pékin et Shanghai jusqu’à la fin mars;

Swiss réduit sa capacité sur Hongkong;

Finnair suit la même politique; Air

China a supprimé en février plusieurs

fréquences sur Genève.

FACE À LA FORTE réduction de la demande,

deux «majors» asiatiques revoient

leur programme: Singapore

Airlines supprime 700 vols (Silk Air

compris) sur une demi-douzaine de

villes en Europe et sur la plupart des

lignes vers l’Australie. De son côté, Thai

Airways supprimera durant le mois de

mars la plupart de ses vols sur la Chine,

en conservant une poignée de fréquences

sur Pékin et Shanghai.

Si de grands événements internationaux

sont aussi touchés, l’ITB Berlin

est épargné: il se déroulera comme

prévu du 4 au 8 mars. Reste à savoir si

le virus aura un effet sur le nombre de

visiteurs de la foire. Et qu’en est-il des

TOs suisses?

DS

Voir en page 3

SWISS TRAVEL MANAGEMENT

FORUM 2020

Swiss Travel Management Forum GENÈVE

Jeudi 4 juin 2020

6 e STMF Genève

11h 45 – 18h 00 au

Save

the date

Fairmont Grand Hotel Geneva

www.stmf-geneve.ch

AIR MAURITIUS MAINTIENDRA DEUX VOLS À GENÈVE

Le bilan de février pourrait

conduire à la prolongation de

la saison d’hiver 2020/21.

Air Mauritius reprendra durant l’hiver

2020//21 ses deux vols sur Genève (lundi

et vendredi entre le 26 octobre 2020 et

le 29 janvier 2021. «Le bilan de notre

double fréquence saisonnière est pleinement

satisfaisant. Durant les quatre mois

de rotation, nous avons obtenu plus de

65% de part de marché au départ et à

destination de Genève. Bien que le panachage

entre les vols non-stop et ceux via

Paris reste toujours possible, notre programme

de vols directs à l’aller et au retour

permet des séjours de 9 et 10 nuits,

qui correspondent mieux à la demande»,

relève Dominique Figueroa, Manager

Switzerland.

Les vols directs ainsi que la qualité du

produit A330-900neo ont aussi créé un

regain d’intérêt pour la destination: la

Business Class a enregistré une bonne

occupation, certains clients optant pour

upgrade de dernière minute. Quant à la

qualité de la cabine et du programme

d’animation à bord, elle a gommé les

désavantages liés au vol retour programmé

la journée.

DS

A330-900: des standards de qualité élevés.

TI-NEWS

RESTEZ AU COURANT

INSCRIVEZ-

VOUS

sur:

travelinside.ch/newsletter

Photos: iStock.com/TeamDAF, AIRBUS 2019

Le magazine grand public des vacances

Paru le

19 février

2020

www.traveltip.ch


2

TOP STORIES

Quo Vadis aura lieu en 2021, mais sans doute pas à Palexpo

TRAVEL INSIDE

8 / 9 | 27 février 2020

Le département Events by Ad gentes dresse un bilan positif, mais admet que la fréquentation ne correspond pas aux objectifs fixés.

En automne dernier, le département

Events by Ad gentes confirmait la mise

en place d’un nouveau salon des vacances

baptisé Quo Vadis. Avec ce

nouvel événement grand public faisant

suite au premier Salon de la

croisière organisé à Genève au début

de l’année 2019, Alexandre Python

entendait combler le vide laissé en

Suisse romande depuis la fin en 2015

du salon Vacances, Sports et Loisirs.

En octobre dernier, les organisateurs

plaçaient la barre très haut et tablaient

sur 8000 à 10 000 visiteurs.

«LE BILAN FINAL DU SALON est très positif.

Les sondages parlent d’eux-mêmes:

97,5% des visiteurs ont été très satisfaits

du salon. Ils y ont trouvé ce qu’ils recherchaient.

Plus de 80% des exposants

sont également satisfaits. La journée

de formation a aussi été appréciée, au

même titre que la chasse au trésor, les

animations et le cycle de conférences

couronné par l’intervention de

Bertrand Piccard. Ce fut un salon très

qualitatif grâce à des exposants professionnels»,

indique Alexandre Python.

En termes de fréquentation, les objectifs

initiaux n’ont pourtant pas été

atteints: Quo Vadis n’a comptabilisé

«que» 1000 visiteurs «qualifiés», c’est-àdire

des personnes venues chercher des

La qualité des échanges a compensé le manque de fréquentation de la première édition.

informations très précises, comparer

les produits et réserver. «En tout, nous

avons enregistré un peu plus de 2000 entrées»,

précise Alexandre Python.

MAIS BIEN que le chiffre annoncé n’ait

pas été atteint, Nicolas Simonin, Responsable

développement tourisme &

transports à Genève Aéroport et membre

du conseil consultatif, relève lui

aussi la qualité des visiteurs et des

contacts professionnels noués sur

place: «Pour nous, cette première édition

est très satisfaisante. Nous saluons

aussi l’enthousiasme et la parfaite organisation

d’Events by Ad gentes.»

La problématique Palexpo doit

également être prise en compte: immense,

le Centre de congrès est relativement

éloigné, ce qui joue en sa défaveur

lors d’événements de petite taille.

Le centre-ville serait donc plus attractif

pour la clientèle visée. «Lorsque l’on

sait que le nombre de visiteurs est bas,

il est certain que Palexpo est disproportionné.

Mon choix était équivalent à

mon enthousiasme», admet Alexandre

Python.

QUANT AUX DATES retenues qui ont

coïncidé avec celles du salon des vacances

de Berne, elle ont eu une influence

sur le nombre d’exposants, Quo

Vadis ayant «perdu» au moins cinq entreprises

déjà engagées à la Ferienmesse.

Quid du nombre très faible de TOs

présents à cette première? «Il faudrait

leur poser la question. Il y a le manque

de budget ou de personnel pour les uns

et des raisons personnelles pour les

autres. Je salue surtout ceux qui étaient

présents et qui font preuve de leadership

dans un contexte difficile. C’est

grâce à leur exemple et engagement

que le tourisme romand progresse»,

commente Alexandre Python.

ET COMME c’est aussi le cas lors du salon

Envol organisé par l’aéroport, il est

difficile de mobiliser un week-end les

TOs locaux, qui sont souvent de petites

structures en termes de personnel.

Dixit Nicolas Simonin. Toujours est-il

que Quo Vadis vivra sa deuxième édition

entre le 5 et le 7 février 2021, mais

sans doute pas à Palexpo. «Le lieu n’est

pas finalisé, ni la formule mixte comprenant

un espace dédié aux croisières.

Ceci est en discussion avec le comité,

qui nous a apporté beaucoup de lumières

et d’aide. Les exposants nous

ont donné des dizaines de suggestions

pour organiser un salon 2021 plus attractif,

intéressant et qualitatif»,

conclut Alexandre Python. DS

SPOTLIGHT

«Ne rien faire n’est certainement pas une solution!»

Le responsable Formation face à la réforme de la formation «Employés de commerce 2022».

STÉPHANE JAYET, FSV

Pourquoi cette actualisation de la formation

colle-t-elle parfaitement à

l’évolution de la société et aux demandes

du marché?

En raison de l’automatisation et de la digitalisation,

qui prennent de plus en plus

d’importance au sein de nombreuses entreprises,

cette formation s’est vue remise

partiellement en question à de multiples

reprises et via les médias.

L’objectif de cette réforme est d’adapter

foncièrement la formation aux besoins

actuels des différents acteurs de notre

secteur d’activité et du marché.

Pensez-vous qu’une réforme puisse

dynamiser la création de places d’apprentissage

dans une branche qui se

trouve dans une spirale inverse?

Il reste à voir si la réforme aura un impact

positif sur la situation de l’apprentissage.

Pour ma part, j’y crois fermement!

Ne rien faire n’est certainement

pas une solution… La dynamique et

l’objectivité de ladite réforme me motivent

à la promouvoir.

L’introduction d’une «option à approfondir»

ne risque-t-elle pas d’alourdir

le cahier des charges de l’apprenti et

de son formateur?

Le cahier des charges ne sera probablement

touché que lors de la 3 e année

d’apprentissage. L’entreprise garde la

main sur ce support qui fait effectivement

partie des outils de conduite de la

formation commerciale de base. Certaines

entreprises (pour la plupart les

grands réseaux) continueront à former

leurs propres spécialistes en comptabilité

et en informatique. Cependant, cette

démarche permettra à l’apprenti d’acquérir

des connaissances dans ces domaines

car il ne faut pas oublier que la

structure de base de notre formation

reste l’axe «employé de commerce».

Ne pensez-vous qu’un indépendant

sera pénalisé en termes de ressources

humaines face aux grands?

Non, je ne le pense pas. Traiter du nouveau

contenu exige bien entendu un effort

initial, mais notre secteur d’activités

regorge de professionnels compétents et

possédant des connaissances diverses.

Une agence indépendante se doit d’être

également gérée par des personnes

poly valentes.

Quelles pistes a définies le groupe de

travail que vous avez mis en place

lors du TTW 2019?

Ce groupe est né à Montreux lors du TTW

2019. J’ai volontairement mis en veilleuse

la planification de la prochaine réunion.

En effet, ne connaissant pas exactement

la mise en place de cette réforme

à la création dudit groupe, il me paraît

opportun de travailler directement sur le

modèle de la réforme 2022.

L’idée est de définir les contours et le

mécanisme futurs de recrutement et de

pouvoir présenter aux formateurs actuels,

potentiels et futurs la dynamique

et les valeurs ajoutées d’un apprentissage

lors de la rentrée 2022. Au niveau

de notre groupe de travail, un suivi est

prévu lors du TTW 2020.

Quand serez-vous en mesure de présenter

des éléments plus concrets de

la réforme 2022 en gestation?

Il convient de préciser en premier lieu

que nous sommes tributaires de l’avancement

des travaux au niveau de la

Confédération, respectivement des cantons.

Des éléments plus concrets sont

attendus pour la fin de cette année ou le

début 2021 afin que les grands réseaux

et les agences de voyages formatrices

puissent recruter leurs nouveaux apprentis

2022 en fonction des changements

prévus dans ladite réforme. DS

Photos: màd


TRAVEL INSIDE

8 / 9 | 27 février 2020 TOP STORIES

3

Coronavirus: souples, les TOs relativisent

Si un délai de modification et d’annulation est bel et bien proposé sur la Chine, les autres destinations ne

font l’objet d’aucune condition particulière et la discussion avec le client prévaut.

Mathias Froelicher, Product Manager Fantasia by Stohler: «En Asie du Sud-est, la situation est stable depuis le début de la crise.»

Cédric Diserens

Les tour-opérateurs sont unanimes et

confirment observer un ralentissement

des nouvelles réservations, avec

toutefois pas ou relativement peu

d’annulations, la discussion pouvant

bien souvent désamorcer les craintes.

À L’ATELIER DU VOYAGE, Valbone Hoxha

explique: «Quelques clients ont souhaité

connaître les frais d’annulation.

Nous leur avons transmis les frais selon

nos conditions générales, avisé que

nous appliquerons uniquement les

frais réels en cas de report du voyage

sur une autre de nos destinations et

avons négocié un report sans frais avec

certains partenaires.» Chez Lets Travel,

Marie-Luce Geneyne indique qu’aucune

condition particulière n’est appliquée

pour leurs destinations. «Nous

essayons de réduire les frais le plus

possible pour les clients inquiets, étant

dépendants des conditions d’annulation

aériennes ou hôtelières.» Idem

pour Ad Gentes, où Alexandre Python

confirme: «Nous tentons de trouver la

meilleure solution afin de répondre

aux attentes des clients.»

IDEM DU CÔTÉ DE FANTASIA by Stohler

pour les destinations autres que la

Chine, comme l’explique le PM Mathias

Froelicher: «Aucune condition spéciale

ne sera appliquée à moins que nos

prestataires ne changent de politique

dans les mois qui suivent.» En cas de

demande d’annulation, le conseil est

de reporter plutôt que d’annuler définitivement.

«En Chine, notre fournisseur

principal accord des annulations

sans frais pour les prestations terrestres

jusqu’au 31 mars.» Chez Tourasia, les

changements et annulations sont

offerts jusqu’à la fin avril. Stephan

Roemer: «Il convient de noter que

le virus est encore principalement

concentré en Chine et que, dans l’intervalle,

le nombre de personnes en Chine

se remettant du virus est supérieur au

nombre de nouvelles infections.»

À GENÈVE, Lucie Padin, PM Asie chez

Jerrycan Voyages, indique: «Tous nos

dossiers sur la Chine jusqu’à fin juin

2020 peuvent être annulés ou reportés

sans frais. La plupart ont déjà été

annulés, les autres sont en attente de

l’évolution de la situation. Pour les

autres destinations asiatiques, la

grande majorité de nos voyages sont

maintenus. Pour les rares cas où les

clients ne souhaitent pas partir à

cause du virus, nous négocions au cas

par cas un report sans frais pour tout

départ jusqu’à fin avril, ou des conditions

d’annulation plus favorables si

le client ne souhaite pas reporter.»

Les conseils des spécialistes

CHEZ LES GRANDS, Bianca Gähweiler,

Head of Corporate Communications

Hotelplan Suisse: «Les voyages en

Chine dont le départ est prévu avant

la fin mars 2020 peuvent être modifiés

ou annulés gratuitement. Pour

tous les autres voyages en Asie, les

CGV normales s’appliquent jusqu’à

nouvel ordre.» Là aussi, une marge

de manœuvre est appliquée. «Si nécessaire

ou souhaité, nous rechercherons

des solutions individuelles avec

les clients concernés», soulignant

que «les incertitudes peuvent être

relativisées dans une conversation».

Enfin du côté de DER Touristik

Suisse, le tour-opérateur admet également

observer une certaine réticence

à la réservation de nouveaux voyages

durant ce mois de février. Markus Flick,

porte-parole de l’entreprise: «Nous

cherchons des solutions individuelles

pour les clients inquiets, mais nous

nous basons essentiellement sur les

conseils aux voyageurs du Département

fédéral des affaires étrangères

(DFAE), qui a jusqu’à présent émis un

avertissement aux voyageurs exclusivement

pour la province chinoise de

Hubei, qui ne présente que peu d’intérêt

pour le tourisme. Par ailleurs, DER

Touristik Suisse suspend actuellement

les conditions d’annulation et de résiliation

des voyages pour toutes les

provinces chinoises (sauf Hongkong).»

Commentaire en page 4

D’une manière générale, les spécialistes recommandent de la patience, car la situation

évolue constamment. Tous sont vigilants, mais aucun ne se veut alarmiste et ils

conseillent d’éviter la panique. Les précautions nécessaires sont les mêmes que celles

en période de grippe dans les transports en commun. Enfin certains soulignent que le

nombre de personnes en Chine se remettant du virus dépasse celui des nouveaux cas.

En conclusion, Stephan Roemer ajoute: «Le virus est un problème mondial et il serait

erroné de le fixer sur l’Asie, car l’Europe compte plus de maladies (Italie, Allemagne,

France) que les pays d’Asie du Sud-Est.»

CD

Photo: Pixabay.com

VERS UNE REPRISE DU TRAFIC AÉRIEN DE ET VERS LA CHINE?

Les chiffres publiés par OAG

semblent toutefois montrer

qu’il faut rester extrêmement

prudent face aux statistiques.

Selon OAG, cette semaine serait la première

à disposer de chiffres tendant à

montrer pour la première fois des signes

de reprise en termes de capacité de/à

destination de la Chine, ainsi que sur le

trafic domestique chinois. L’organisme

s’interroge toutefois sur la signification

réelle de ces données.

En effet, si une amélioration hebdomadaire

de plus de 25% est observée, la

perte cumulée de capacité au cours des

six dernières semaines approche de celle

annuelle entre les USA et l’Europe de

l’Ouest. Il s’agirait donc d’une évolution

menée entièrement par la reprise spectaculaire

du trafic domestique. Au niveau

international, l’offre poursuit son recul

avec «seulement» 25 000 sièges de

moins que la semaine précédente, pour

un total de 422 000 sièges prévus.

Le plus grand recul en comparaison hebdomadaire

s’observe sur le Japon avec

10 000 sièges supplémentaires supprimés.

Au total, la capacité sur cette destination

a reculé d’un quart de million de

sièges par semaine depuis le début de la

crise. Quant à la Chine, elle occupe

aujour d’hui la 28 e place des plus grands

marchés internationaux dans le transport

aérien, alors qu’il y a six semaines de

cela, elle était encore à la 3 e place. CD


4

OPINION

Coronavirus: les TOs sont souples et relativisent

Le vent de panique des moulins de l’information

TRAVEL INSIDE

8 / 9 | 27 février 2020

De nos jours, l’information va vite, très vite… trop,

peut-être. Bon nombre de médias cèdent à la volonté

d’être les premiers, privilégiant souvent l’information

brute à sa contextualisation. Pourtant, c’est un élément

essentiel. Si l’on ajoute à cela la méfiance générale qui

règne dans l’ère du temps, la moindre fumée cache alors

inévitablement un gigantesque incendie. Et beaucoup

préfèrent se précipiter à l’eau, plutôt que

de se demander si cela est bien

nécessaire et raisonnable.

Le cas du coronavirus, d’abord

anonyme, puis désormais affublé de

son «petit nom» Covid-19, est un

Cédric Diserens

exemple parfait. Il suffit de taper «Covid-19» sur un

moteur de recherche pour obtenir une suite de titres

pour le moins fleuris: «La pandémie de coronavirus

paraît inéluctable» (Le Monde), «DIRECT. Covid-19: de

nouveaux pays concernés, l’OMS évoque un risque de

‹pandémie» (franceinfo)… bref, on saisit le caractère

oppressant de ce nouveau danger.

Pourtant, on est loin de ces maladies comme la peste noire,

la peste bubonique, le choléra ou la grippe espagnole – cette

dernière a totalisé des dizaines de millions de morts en deux

ans. Un chiffre qui pourrait être mis en comparaison avec le

bilan actuel du Covid-19: plus de 80 200 cas confirmés, plus

de 2700 morts, MAIS plus de 27 800 cas de guérison totale.

Étrangement, ce dernier chiffre ne fait pas nécessairement la

une. Mais trêve de divagations médiatiques et revenons à

notre secteur des voyages.

Les tour-opérateurs se retrouvent souvent «coincés»

entre les prestataires locaux d’une part, les agences et

leurs clients d’autre part, sans oublier les compagnies

aériennes. Peut-être que c’est cette situation peu confortable

qui les pousse à chercher le dialogue. Mais c’est

aussi la force des passionnés et spécialistes, qui peuvent

avoir le recul nécessaire à une telle situation de crise. On

peut aisément comprendre les interrogations d’un voyageur,

un peu moins une peur panique déraisonnée.

Mais en discutant, on arrive généralement à retrouver

le bon sens. Et comme tous vont dans le même sens,

l’action ne s’en trouve que plus efficace. Après tout, la

grippe n’a pas besoin de venir d’Asie pour être mortelle

et de simples gestes peuvent déjà enrayer une épidémie.

Alors, pourquoi un virus serait-il plus inquiétant s’il est

originaire de Chine? Voir en pages 1 et 3

Quo Vadis a vécu sa première édition

Quel avenir pour un salon public en Suisse romande?

En octobre dernier, le département Events by Ad gentes

se lançait un défi de taille: combler un vide existant

depuis cinq ans en Suisse romande et mettre sur pied un

nouveau Salon des vacances grand public à Genève. Très

(trop) ambitieux, l’organisateur ciblait alors entre 8000 et

10 000 visiteurs.

Si l’intention demeure louable, les précédentes

expériences parlent en défaveur d’un salon public, par

surcroît dans le gigantesque Palexpo. Rompus à

l’organisation d’événements d’une telle ampleur, les

organisateurs de l’ancien salon Vacances, Sports et

Loisirs n’ont jamais obtenu le succès escompté à Genève.

Le bilan final que dressait jadis Wigra annonçait systématiquement

quelque 20 000 visiteurs sur trois jours, un

chiffre artificiellement gonflé pour de simples raisons

commerciales: en maintenant Genève à son calendrier,

Wigra pouvait se targuer lors du démarchage des

exposants potentiels de couvrir les quatre plus grandes

villes de Suisse en termes de salons des vacances. De

guerre lasse, Bernexpo a ensuite renoncé à Genève et

tenté une intégration vouée à l’échec du salon à… Berne.

Si Ad gentes a vu trop grand, cela ne signifie pas que

Quo Vadis n’ait pas sa place en Suisse romande. Le

premier Salon de la croisière du début 2019, dont s’est

inspiré l’organisateur pour enrichir le contenu du récent

salon de la fin janvier, lui avait donné raison dans sa

version B2C. Mais le format actuel et l’endroit choisi ne

conviennent tout simplement pas au salon qui vient

d’être mis sur pied: Palexpo ne convient ni à la taille de

l’événement ni à la cible visée.

En remettant l’ouvrage sur le métier et en tenant

compte des remarques constructives des exposants de

cette année et de son comité consultatif, Quo Vadis peut

réussir. Mais Ad gentes doit aussi avoir à l’esprit que des

tentatives identiques ont déjà échoué il y a quelques

années ailleurs en Suisse romande, notamment à

Lausanne. Quant au fait qu’un tel salon soit mis sur pied

par le département événementiel d’un tour-opérateur

indépendant, il tend peut-être à expliquer l’accueil on ne

peut plus frileux qu’a reçu Quo Vadis auprès de

différents TOs romands.

La question cardinale est plutôt

celle-ci: un salon grand public a-t-il

une réelle chance de trouver son

public en Suisse romande?

Voir en page 2

Dominique Sudan

2020 16 & 17 septembre 2020

IMPRESSUM TRAVEL INSIDE

TRAVEL INSIDE | 14–16 place Cornavin | CP 1582 | 1211 Genève 1 | Tél. +41 (0)22 908 69 00 | Fax +41 (0)22 908 69 09 | E-mail: ti-gva@travelinside.ch

Tirage: 2400 exemplaires

Tirage contrôlé REMP/FRP (base 2018/19):

total 2055 exemplaires

Année de fondation: 1986

Parution bimensuelle, distribution seulement

sur abonnement.

Prix pour une année: 59 francs

(TVA incluse). Tarifs pour l’étranger sur

demande

ISSN: 1520-5610

Editeur: Angelo Heuberger

Rédaction: Dominique Sudan (DS),

rédacteur en chef; Cédric Diserens (CD)

Collaborateurs extérieurs: Jean-Claude Basset

(JCB); Luc Citrinot (LC), Bangkok; Patrick Claudet (PC);

Jean-Claude Ferrier (JCF); René Hug (RH); Philippe

Nanzer (PhN); Claude-Yves Reymond (CYR); Bernard

Pichon (BP); Didier Walzer (DW); André Winckler (AW)

Edition: Primus Editions SA Zurich

Cornelia Brunschwiler (Chef d’édition),Natalie Ischi

(Abonnements), Fabienne Fröhlich (IT,

Web & Facility Manager), Stefania Zingg (Comptabilité),

Selina Frommer, Bruno Indelicato (Event & Marketing)

Layout/DTP: Christoph Fontanive, Angela Kaiser,

Nastasia Kluzniok

Annonces: Primus Edition SA

Tél. +41(0)22 908 69 01

Fax +41(0)22 908 69 02 | Muriel Bassin (Directrice

de la publicité), Bianca Mayer, Sandro Paschini, Dimitri

Kistler (Sales Support)

Production d’annonces et marché de l’emploi:

Stephan Giuliani

Imprimerie:

AVD GOLDACH AG, Sulzstrasse 10–12, 9403 Goldach

TRAVEL INSIDE (allemand)

Hammerstrasse 81

CP, CH-8032 Zurich

Tél. +41 (0)44 387 57 57

Fax +41 (0)44 387 57 07

E-mail: info@travelinside.ch

Imprimé

en Suisse

Imprimé

en Suisse


11 JOURS / 10 NUITS DE JUIN À SEPTEMBRE 2020

LE CANADA

en croisière sur le Saint-Laurent

SAINT-PIERRE • GASPÉ • SAGUENAY • QUÉBEC • MONTRÉAL

Présence

d’ALAIN LOISON,

conférencier

OFFRE DÉCOUVERTE : - 1 880 CHF / CABINE DOUBLE (1) sur les départs du 14/06 au 19/08/2020

Pension complète avec boissons incluses à bord • Visites incluses de Québec et Montréal

Extension possible à Toronto et aux chutes du Niagara

DE SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON À MONTRÉAL

À bord de “La Belle des Océans”, navire maritime haut de gamme,

accueillant 128 passagers grâce à ses 64 cabines spacieuses,

cette croisière invite à l’émerveillement sur les traces de Jacques Cartier.

De Saint-Pierre-et-Miquelon, fragments de France au large de l’estuaire,

jusqu’à la cosmopolite Montréal, du fjord de Saguenay au Vieux-Québec,

de Gaspésie en Acadie, cet intense été dans le Nouveau Monde

est la promesse d’un souvenir à nul autre pareil.

RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS :

https://pro-ch.croisieurope.com

(1) Offre découverte valable pour les départs du 14/06 au 19/08/2020 pour toute inscription jusqu’à 3 mois avant le départ avec le code tarif CANNEW,

remise de -1 880 CHF sur une cabine à occupation double ou - 940 CHF / personne. Offre non rétroactive et non cumulable, sous réserve de modifications. Réf. SPM_PP / MSP_PP

Photos non contractuelles. Crédits photos : David Hancock, Shutterstock - CreaStudio 2002058.

MADE IN

France


6

PRIME NEWS

›› HOTELPLAN SUISSE sera présent

pour la première fois à Locarno avec

sa propre succursale. Les locaux

choisis seront rénovés afin que les

premiers clients puissent être reçus

Piazza Stazione à partir du 26 mars

2020. Cette nouvelle succursale sera

dirigée par la Tessinoise Elisa Zorzin,

responsable adjointe d’Hotelplan Marin

de 2014 à 2019.

Dans le cadre de cette ouverture à

Locarno, les deux succursales de Lugano

fusionneront, sans suppression

d’emplois. La nouvelle succursale de

Lugano, située Via F. Pelli, ouvrira ses

portes le 20 mars 2020 et sera dirigée

par Davide Nettuno. La succursale de

Bellinzone restera opérationnelle,

mais sera prochainement rénovée.

TRAVEL MARKET

TUI Care Foundation bâtit

un tourisme responsable

TRAVEL INSIDE

8 / 9 | 27 février 2020

OPERATORS Lorsqu’on voyage avec TUI, on peut le faire de façon responsable.

Tel est le message du géant européen qui vient d’ouvrir la TUI Academy Sri Lanka.

›› FINNAIR reprendra l’hiver prochain

la liaison Zurich-Kittilä. Les vols seront

programmés chaque samedi du

12 décembre 2020 au 20 mars 2021.

Les horaires ont été aménagés pour

offrir davantage de confort lors du vol

retour. Le vol AY 655 partira ainsi de

Kittilä à 09h05 pour une arrivée à

11h35 à Zurich. Le vol AY 656 repartira

de Zurich à 12h25 pour se poser

à 17h05 en Laponie.

›› LE PÉROU a lancé l’initiative de reforestation

intitulée «Un million

d’arbres pour le Machu Picchu». Selon

le ministère de l’Environnement, le

programme pour le sanctuaire historique

de Machu Picchu et sa zone

tampon a comme défi, d’ici 2021, de

récupérer les espaces dégradés de

cet écosystème, soit environ

779,42 hectares.

Ce projet vise à minimiser l’empreinte

carbone laissée par les visiteurs

de la région, tout en restaurant

les forêts des hautes terres autour de

Cuzco. Le processus de récupération

forestière est réalisé avec des espèces

de plantes indigènes telles que

queñua, chachacomo, tasta, entre

autres, dans la zone andine; et

l’aulne, le pacaymono, la chalanque,

l’encens, entre autres, dans la région

amazonienne. Les 100 000 premiers

plants ont été plantés dans le bassin

de la rivière Salkantay, dont une

bonne moitié a été gérée par une

équipe de 250 bénévoles.

›› AIR SERBIA opèrera dès le mois

de juin trois vols hebdomadaires

de Belgrade à Genève (lundi, mercredi

et vendredi). En 2018, la compagnie

serbe avait déjà été online

à Genève avec deux vols hebdomadaires.

Sur Zurich, la compagnie

aérien ne serbe assure une double

rotation quotidienne.

Au moins 30% des étudiants sont des jeunes femmes.

Luc Citrinot, Sri Lanka

TUI Group a redéfini sa stratégie environnementale

et de tourisme responsable

pour les dix prochaines années

avec le slogan «Tourism, force for good».

Huit millions d’euros sont consacrés

à entreprendre des actions dans les

domaines de l’éducation, de l’environnement

et des actions sociales.

Depuis 2016, TUI Care Foundation

veut offrir un avenir meilleur aux

popu lations locales vulnérables par

le biais du tourisme. Le budget de la

fondation représente dix millions

d’euros avec la garantie que tous les

fonds sont bien investis à 100% dans

des projets financés non seulement par

TUI, mais aussi par des contributions

des clients et des employés. La fondation

est présente dans le monde entier

et plus particulièrement en Asie, aux

Caraïbes et en Afrique à travers trois

domaines d’action.

Un premier volet est de contribuer

à la prospérité des communautés, la

fondation aidant les populations locales

à tirer profit des activités touristiques.

«Nous voulons aussi que nos

clients apprennent à mieux connaître

la destination par son agriculture et

ses coutumes. Dans les hôtels que

nous sélectionnons, la fondation aidera

à promouvoir l’agriculture durable

en favorisant les produits locaux», décrit

Alexander Paczuk, Directeur exécutif

de la fondation. Un second volet

est la protection de l’environnement

avec des projets de préservation des

tortues de mer, de création de sanctuaires

pour les éléphants en Afrique

et en Asie ou de formation de la population

locale dans la gestion des déchets.

«Les femmes sont

aussi capables que les

hommes.»

AU NORD DE LA THAÏLANDE par exemple,

TUI Care Foundation soutient le Elephant

Nature Park, un sanctuaire pour

des éléphants maltraités et qui est

ouvert aux touristes dans le but de les

initier à la protection des pachydermes.

La fondation travaille de fait

à diffuser dans le grand public les

notions d’éthique dans la protection

des animaux en partenariat avec

World Animal Protection.

Quelque 650 éléphants vivent en

captivité, dont une majorité en Thaïlande.

La fondation incite ainsi les TOs

à abandonner les attractions centrées

sur le travail des éléphants et à les

remplacer par des parcours découvertes

des animaux dans leur environnement

naturel.

LE PROJET LE PLUS AMBITIEUX est toutefois

de donner des moyens de prospérer

aux jeunes générations issues

de milieux sociaux défavorisés ou de

minorités. «Plus de 100 000 enfants et

jeunes ont la possibilité d’être aidés

à devenir des adultes autonomes par

le biais de programmes d’éducation.

C’est ce qui m’a incitée à rejoindre le

conseil d’administration de TUI Care

Foundation et y avoir un rôle actif»,

Dagmar Wöhrl à la TUI Academy Sri Lanka.

déclare Dagmar Wöhrl, ancienne secrétaire

d’État au ministère allemand

de l’Économie.

DAGMAR WÖHRL inaugurait en décembre

la TUI Academy Sri Lanka en

coopération avec l’ONG International

Tourism Partnership. Les deux partenaires

s’occupent d’apporter un emploi

aux personnes en position de vulnérabilité:

«Le tourisme est un important

facteur de richesse pour le Sri Lanka

car il contribue à 12% du PIB et à 11%

des emplois. Nous espérons donner aux

jeunes la possibilité de réaliser leur

rêve en rejoignant l’industrie du tourisme

dans un pays où l’on sait que plus

de 20% de la jeunesse est sans emploi.»

Une ambition d’autant plus importante

que beaucoup de jeunes

Sri-Lankais, désespérés de trouver une

formation et donc un emploi dans leur

propre pays, s’exilent vers les pays du

Golfe. Ce mouvement pourrait à terme

sérieusement impacter le développement

du tourisme au Sri Lanka.

Au cours des trois prochaines années,

150 jeunes recevront une formation

de deux mois en hôtellerie, suivie

de trois mois de pratique dans des

hôtels tels que Hilton, Taj, RIU et Aitken

Spence Hotels. Au total, 400 jeunes

devraient trouver un emploi dans

les hôtels présents dans le pays, dont

au moins 30% des étudiants sont

des jeunes femmes. L’autonomie des

femmes dans de nombreux pays est un

élément clé des projets menés par la

fondation. «Nous devons diffuser l’idée

que les femmes sont aussi capables que

les hommes dans de nombreuses

cultures», conclut Alexander Paczuk.

Photos: Luc Citrinot


Photo: màd/Costa

TRAVEL INSIDE

8 / 9 | 27 février 2020 TRAVEL MARKET

7

Costa Croisières simplifie son modèle tarifaire

CRUISES La compagnie maritime italienne

ouvre en parallèle les réservations

pour des voyages jusqu’en avril 2022.

À l’ouverture des réservations des nouveaux voyages

jusqu’en avril 2022, Costa Croisières a introduit un

nouveau modèle de prix simplifié, qui ne comprendra

plus que trois catégories tarifaires: Basic, All

Inclusive et Deluxe s’appliqueront en effet à tous les

départs à partir du printemps 2021.

LES CROISIÉRISTES AURONT AINSI LE CHOIX entre les

tarifs Basic et All Inclusive pour les cabines intérieures

et les extérieures et avec balcon. Le tarif Deluxe sera

réservé quant à lui aux suites équipant les navires

de la compagnie. Costa indique que le tarif Basic est

destiné à tous les voyageurs qui entendent découvrir

le monde en toute flexibilité, sans trop débourser.

Sont inclus dans ce tarif la croisière avec pension

complète, les divertissements et les pourboires à

bord. D’autres extras tels que les forfaits boissons et

les excursions peuvent être réservés en sus.

LE TARIF ALL INCLUSIVE S’ADRESSE AUX clients qui

apprécient le confort et souhaitent se relaxer complètement.

En plus des commodités incluses dans le

tarif Basic, le forfait boissons «Più Gusto», le choix

des heures de repas dans les restaurants et le choix

de la cabine sont compris dans ce prix. Quant à

l’option Deluxe destinée à une croisière dans une

212x137mm-print-Travel-RGVA -0120.pdf 2 1/21/2020 8:52:01 AM

Le Costa Luminosa proposera quatre

grandes croisières durant l’hiver 2021/22.

Rabais pour réservation anticipée

Costa Croisières introduit un nouveau rabais portant sur

les réservations anticipées – la réduction s’applique à

tous les tarifs All Inclusive et Deluxe, à l’exception des

tours du monde. Ce rabais est valable pour les départs

durant la saison d’été 2021 (du 12 février au 30 septembre

2021) pour autant que la réservation soit effectuée

jusqu’au 1 er septembre 2020. Pour les départs portant

sur la saison d’hiver 2021/2022 (du 1 er octobre 2021

au 31 mars 2022), la réduction s’applique aux réservations

traitées jusqu’au 1 er décembre 2020. DS

suite. En plus des avantages compris dans le tarif All

Inclusive, Deluxe comprend le forfait boissons «Intenditore»

ainsi qu’un majordome personnel.

Costa poursuit aussi le développement de sa

flotte et de sa programmation. Après le lancement

récent du Costa Smeralda, le deuxième paquebot

propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL) entrera en

service au mois de juillet de l’année prochaine.

Navire jumeau du Costa Smeralda, le Costa Toscana

entreprendra d’abord sa croisière inaugurale de 15

jours entre Hambourg et Savone. Il renforcera ensuite

la présence de Costa en Méditerranée occidentale,

où il proposera divers itinéraires d’une semaine.

L’HIVER 2021/2022 SERA AUSSI MARQUÉ par une intéressante

nouveauté: les quatre grandes croisières à

bord du Costa Luminosa, avec départ et arrivée à

Savone. Ces grands voyages dureront entre 22 et 44

jours. Deux d’entre eux concerneront la Méditerranée

sur toute sa largeur, de Valence à Haïfa. Un troisième

circuit conduira les passagers au Cap-Vert via les îles

Canaries et les Açores. La quatrième grande croisière

de 44 jours emmènera ses hôtes de la Méditerranée

à New York via les Caraïbes, avant le retour à Venise.

Le tour du monde que Costa programme depuis

2011 constitue un autre point fort des deux prochaines

années. C’est le Costa Deliziosa qui entreprendra

en 2022 ce périple de 126 jours sur toutes

les mers du globe. Le départ du tour du monde 2022

sera donné à Venise le 8 janvier.

DS

Avec ET, 4 fois par semaine GVA-ADD-GVA en vols de nuit

Un confort exceptionnel à bord de notre Boeing 787, notamment

en cabine « Cloud 9 » qui propose des sièges inclinables à 180°

Y

Y

3 ans de suite, meilleure

compagnie africaine !

WHEN IT COMES TO AFRICA, IT HAS TO BE ETHIOPIAN !

www.ethiopianairlines.com/ch


8

DESTINATION REPORT

ASIE

Visit Year

Malaysia 2020

TRAVEL INSIDE

8 / 9 | 27 février 2020

Go City Pass s’étend

Après Hongkong et Shanghai, Leisure Pass

Group lance son pass à Singapour et Bangkok.

Ces pass permettent aux voyageurs d’accéder à une série

de réductions sur des attractions et sites touristiques, incluant

également des circuits. Le pass est disponible sur

l’app Go City dans deux versions – All-Inclusive et Explorer.

La première donne accès à tous les sites intégrés à Go

City tandis qu’Explorer permet de sélectionner les sites

que l’on souhaite selon ses thèmes ou désirs. Le pass est

disponible de deux à cinq jours. Il garantit entre 50% et

plus de 60% de réductions par rapport aux prix de billets

achetés individuellement. Le pass Shanghai et Hongkong

donne accès à plus d’une quinzaine d’attractions, à près

de 25 attractions à Bangkok et plus de 30 attractions et

sites à Singapour. Kuala Lumpur pourrait bientôt rejoindre

le club ainsi que Pattaya, dont certaines attractions devraient

intégrer le Go City Pass de Bangkok. LC

Finalement, la campagne Visit Year Malaysia 2020 a pris son envol début janvier avec un site Internet dédié et accessible

depuis la mi-décembre. Les professionnels y trouveront le programme complet de cette année exceptionnelle

avec le calendrier des événements, le logo de VM2020, des coupons de réduction ainsi que des propositions

de thème et circuits sous «Peek into Malaysia» couvrant aussi bien la gastronomie que les différentes cultures du

pays, le bien-être et la découverte de la faune et flore du pays. L’objectif serait d’atteindre les 30 millions de touristes

en fin d’année, un objectif qui risque d’être mis à mal par l’arrêt momentané des voyages des touristes

chinois, coréens et japonais. Voir www.vm2020.malaysia.travel.

Le Golfe poursuit son maillage

Trois compagnies de la région

lanceront de nouveaux vols ces

prochains mois.

Gulf Air à Kuala Lumpur et, à plus long

terme, à Singapour, Emirates à Penang

et, enfin, Qatar Airways à Cebu et Siem

Reap sont quelques-unes des nouvelles

lignes que lanceront les compagnies

aériennes du Golfe à destination de

l’Asie du Sud-Est dans les prochains

mois. Des informations qui ne prennent

pas en compte des changements

possibles dus à une demande qui s’est

effondrée avec le coronavirus.

Certaines lignes sont en fait des

reprises comme Doha-Cebu par Qatar

et Bahreïn-Kuala Lumpur par Gulf Air,

les deux compagnies ayant desservi

ces lignes jusqu’en 2012. La relance de

la ligne Bahreïn-Singapour interviendra

plus tard dans l’année ou au début

2021. À Penang, l’arrivée d’Emirates

est une surprise, l’île étant déjà reliée

à l’Europe via le Golfe par Qatar

Airways depuis l’an dernier. À noter

également l’arrivée depuis la fin décembre

de la compagnie omanaise

Salam Air sur Mascate-Phuket à raison

de trois vols par semaine.

EN REVANCHE, Etihad Airways réduit

ses fréquences entre le début mai et

la fin juin sur la Thaïlande. Le transporteur

d’Abu Dhabi passe de trois à

deux vols quotidiens sur Bangkok et

de sept à quatre fréquences hebdomadaires

sur Phuket.

LC

COMPAGNIE DESTINATION FRÉQUENCE APPAREIL OUVERTURE

Emirates

Penang via

Singapour

quotidien B-777-300 9 avril

Gulf Air Kuala Lumpur quotidien B-787 2 juillet

Qatar Airways

Cebu

Siem Reap

quotidien

5x/semaine

B-787

A321neo

8 avril

6 novembre

HYATT ÉTEND SON

PARC HÔTELIER

Hyatt a signé avec Xuan Mai Sai Gon

Construction Investment Joint Stock

Company un accord portant sur le développement

de deux nouveaux hôtels

à Ho Chi Minh-Ville: un Hyatt Place Saigon

de 300 chambres et un Hyatt House

Saigon de 250 chambres. Les deux hôtels

seront situés dans le District 7, l’un

des grands quartiers d’affaires de la

ville. La construction de ces hôtels devrait

être achevée en 2023. Il s’agira

aussi des premiers projets sous la

marque Hyatt Place et Hyatt House en

Asie du Sud-Est. Hyatt a également déclaré

qu’elle triplerait probablement sa

présence au Vietnam au cours des prochaines

années.

Hyatt prévoit aussi l’ouverture cette année

d’établissements Andaz à Bali, ainsi

qu’à Shenzhen, Sanya et Xiamen. Un

resort de la marque Alila est aussi prévu

à Dalit Bay (Malaisie). Un Grand Hyatt

ouvri ra ses portes à Jeju (Corée) et

Shenzhou (Chine) et deux Park Hyatt

suivront à Niseko (Japon) et Suzhou

(Chine). La chaîne a ouvert deux Park

Hyatt l’an dernier à Jakarta et Kyoto. LC

Singapour, au même titre que Bangkok, a son propre pass.

GUIDE LGBT

DE BANGKOK

La Thaïlande a toujours considéré

avec bienveillance le tourisme des populations

homosexuelles, le sens de la

tolérance des Thaïlandais étant légendaire

dans ce domaine. Mais les autorités

n’avaient jamais franchi le cap de

reconnaître officiellement ce segment.

Depuis deux ou trois ans, l’Office de

tourisme de Thaïlande (TAT) est très

actif sur ce marché, qui représenterait

1,2 million de voyageurs dans le

Royaume, si on se réfère à une estimation

quantifiant à 3% le nombre de

voyageurs de la communauté LGBT.

Le TAT a sponsorisé en 2018 le brunch

média du LGBT Travel Day à l’ITB Berlin

et a été présent sur la World Pride

à New York en 2019. TAT est le premier

office de tourisme en Asie à avoir

finalement édité un véritable guide de

Bangkok destiné aux voyageurs LGBT.

Circuits culturels, gastronomie, design,

shopping, spas, clubs, skybars et

galeries d’art sont au programme. Le

guide a été envoyé dans la plupart des

représentations du TAT en Occident,

l’Asie restant plus frileuse. LC

Photos: Shutterstock.com / Kjersti Joergensen (1) / Binkski (2)


TRAVEL INSIDE

8 / 9 | 27 février 2020 DESTINATION REPORT

9

Mongolie, la

dernière frontière?

Nature indomptée, espaces infinis, mode

de vie et culture uniques.

Namsrai Tserenbat, ministre de l’Environnement et

du Tourisme, est convaincu que son pays est la prochaine

terre de découverte pour des touristes

amoureux des grands espaces et prêts à plonger dans

une culture authentique, loin des circuits établis. Le

gouvernement mongol a depuis plusieurs années

multiplié ses efforts pour faire du tourisme un secteur

économique important. Avec un certain succès.

Le pays recevait en 2000 un peu plus de 137 000 touristes,

essentiellement de Russie et de Chine. L’an

passé, le pays a accueilli 638 000 touristes (plus 6,4%),

dont 208 000 Européens.

AVEC L’ASIE, l’Europe est l’un des marchés potentiellement

les plus porteurs pour le pays. «Les Européens

sont des voyageurs matures, sophistiqués, en quête

d’authenticité, de culture et d’une nature encore

intacte, sans forcément vouloir à tout prix un confort

cinq étoiles partout. La Mongolie est une destination

qui correspond parfaitement à tous ces critères.»

L’un de ses principaux objectifs est d’offrir de

meilleures connections aériennes depuis l’Europe.

«C’est un challenge, mais la situation s’améliore peu

à peu. La compagnie nationale MIAT vole depuis peu

au départ d’Ulan Bator sur Francfort ainsi que vers

Berlin via Moscou. Nous sommes également ravis

que Turkish Airlines ait converti sa ligne Istanbul-

Bichkek-Ulan Bator en un vol sans escale au départ

d’Istanbul. Notre prochain objectif serait d’être

également relié à Paris.» Il existe également des

possibilités via Séoul, Pékin et Hongkong. LC

N. Tserenbat (à dr.) et S. Bayasgalan, Department of Tourism.

La Suisse en perte de vitesse en Thaïlande

La Thaïlande se profile sur des segments

de niche comme la cuisine.

La Thaïlande, même si elle continue

de rester très populaire avec

près de 40 millions de touristes

internationaux en 2019, a des

soucis. Il y a certes le coronavirus

qui affecte toute la zone Asie. Mais

on peut considérer ce facteur

comme temporaire. D’autres éléments

ont une influence négative

sur l’évolution de la demande.

AMORCÉ EN 2018, le renchérissement

du baht par rapport à la

plupart des autres devises a fini

par faire ralentir la demande touristique

sur la plupart des marchés.

Par exemple, si un franc suisse

s’échangeait contre 35,07 baht en

janvier 2017, il ne valait plus que

30,28 baht en novembre 2019 pour

flirter avec les 32 baht ce mois de

février. Cela représente pourtant

un pouvoir d’achat amputé de 9,3%

sur trois ans. C’est pire pour l’euro,

ASIE

La Thaïlande continue à mener des actions de communication et de marketing vers un

marché traditionnel mais extrêmement fidèle, l’Europe.

qui a perdu 9,9% de sa valeur. Les

prix des hôtels sont restés relativement

stables, mais la destination

est désormais perçue plus chère

que ses principaux compétiteurs

dans la région.

AUSSI LE TOURISME européen a

légère ment régressé en 2019, en

baisse de 0,6% pour les arrivées

par rapport à 2018 et en baisse de

2,4% pour les recettes. Mais cela

représente encore 6,72 millions

de touristes, le plus important

contingent par continent après

l’Asie. Sur les cinq plus grands

marchés européens, seuls la Russie

et le Royaume-Uni enregistrent

de modestes progressions. Le

mar ché suisse se porte mal car il

repasse sous la barre des 200 000 arrivées

avec seulement 192 156 touristes

(moins 7,38%), soit un niveau

quasi- similaire à celui des arrivées

en 2012 et de 8,2% inférieur au

record de 2017, où la barre des

210 000 Suisses avait presque été

atteinte. Les dépenses ont également

chuté de près de 8%.

PRINCIPAUX MARCHÉS EUROPÉENS EN 2019

S’IL SERA DIFFICILE pour les autorités

touristiques d’influer sur le

cours de la monnaie, l’Office du

tourisme (TAT) va travailler à

changer la perception de la Thaïlande

de destination chère à celle

de destination offrant une réelle

valeur ajoutée. Des initiatives en

matière de protection de l’environnement

sont aussi lancées

(campagne pour l’interdiction

totale du plastique à usage

unique). De plus en plus d’hôtels

se repositionnent sur une gestion

écologique alors que les campagnes

de communication visent

désormais à promouvoir des destinations

secondaires, le tourisme

rural et la découverte des communautés

afin de réduire le sur-tourisme

sur certaines destinations.

Enfin, TAT profile la Thaïlande

sur des marchés de niche: tourisme

culinaire, lunes de miel,

tourisme féminin, luxe, sport et

tourisme LGBTQ sont devenus des

niches de référence pour démontrer

que la Thaïlande offre tous les

types de vacances possibles. LC

PAYS 2019 2018 DIFFÉRENCE %

Europe 6 719 114 6 760 331 –0,61

Russie 1 483 453 1 472 789 +0,72

UK 994 018 986 854 +0,73

Allemagne 857 487 886 523 –3,28

France 745 290 749 556 –0,57

Suède 287 383 311 949 –7,88

Suisse 192 156 207 471 –7,38

Photos: Shutterstock.com/Christian Mueller, OT de Mongolie


10

DESTINATION REPORT

GRÈCE

TRAVEL INSIDE

8 / 9 | 27 février 2020

Kastoria la tranquille

La Grèce ne brille pas que par ses

îles. Au nord-ouest du pays, en

Macédoine grecque, on trouve des

havres de pays comme Kastoria.

Située non loin de la frontière avec

l’Albanie et de celle avec la Macédoine

du Nord, la ville en soi est

déjà une découverte imprégnée

d’histoire allant de la préhistoire

jusqu’à la Deuxième Guerre mondiale.

Le lac Orestiada qui l’entoure

offre des opportunités de

randonnées pédestres ou de balades

à vélo. Le lac fait partie du

réseau Natura 2000 de l’Union

européenne et abrite de nombreux

oiseaux protégés, ainsi que des

cygnes et des oies. Les montagnes

Vitsi et Grammos sont des destinations

idéales pour les randonnées.

Parmi les curiosités locales, on

mentionnera la grotte du Dragon,

la forêt fossilisée ou encore

l’aquarium de la ville.

Les TOs spécialistes vous en parlent

L’Atelier du Voyage, Tours &

Détours et VT Vacances font le

point sur la Grèce en 2020.

Si les prix semblent baisser cette année,

la Grèce «pêche» du côté de l’aérien.

Sandra Poget (L’Atelier du Voyage):

«Nous avons relevé une légère

baisse des prix pour la saison été 2020,

par contre la disponibilité aérienne

est déjà bien chargée pour la haute

saison.» Pour Pierrette Kaltenrieder

(Tours & Détours), prix et disponibilités

n’ont pour le moment pas vraiment

changé. «Toutefois, je ne peux

pas en dire plus étant donné que je

travaille principalement avec des

prestataires ‹hors des sentiers battus›.»

Pour Cassandra Decrausaz (VT Vacances),

la Grèce reste l’une des destinations

les plus onéreuses et demandées

de la Méditerranée. «Cependant, nous

avons constaté des prix plus avantageux

pour cette année.»

POUR UNE DÉCOUVERTE différente,

Sandra recommande une découverte

de la Grèce continentale au volant

d’une voiture de location avec logement

dans de petits hôtels de charme

ou de partir à la découverte des îles

moins fréquentées telles Sifnos,

Folegandros ou encore Tinos. S’il est

difficile pour Pierrette de limiter ses

coups de cœur, elle évoque Volos

(Sporades), Milos (Cyclades) et Ioannina/Parga

sur le continent. Une approche

que partage également Cassandra.

«Pourquoi ne pas faire par

exemple une croisière à bord d’un

voilier typique et familial? Nos coups

de cœur actuels sont la région de

Monemvasia (Péloponnèse), l’île de

Céphalonie (mer Ionienne) et le

combiné Rhodes–Patmos–Samos.»

TOUS RAPELLENT enfin l’accessibilité

de la Grèce continentale en toutes

saisons. Comme le souligne Pierrette:

«Les frontières de la Grèce ne ferment

pas en hiver … même si sur certaines

îles c’est le cas car tout est fermé, il y

a de merveilleux endroits à découvrir…»

CD La Grèce a beaucoup à offrir et à découvrir.

FORUM

«MON CŒUR EST ÉPARPILLÉ DANS TOUTE LA GRÈCE»

ANNE-ROSE ZINGG

Anne-Rose Travel

Voilà 42 ans que je visite la Grèce et ses

îles, tout d’abord avec ma sœur qui m’a tout

appris: les chansons, les danses, les gens,

la nourriture. J’ai ensuite appris le grec à

l’école de commerce à Zurich. Depuis que

j’ai mon agence de voyage, je suis spécialiste

de la Grèce. Bientôt 26 ans. Je visite

toutes les îles: Cyclades, Dodécanèse, Sporades,

Ioniennes, le Péloponnèse, l’Epire, la

Grèce du nord, les Météores, le Pilion, l’Attique,

en toutes saisons. Athènes est ma ville

de cœur et plus encore, en la découvrant

sans cesse de nouvelles choses apparaissent.

Thessalonique est une ville trépidante,

une ville d’art, une ville étudiante, et

à Halkidiki, qui se trouve juste à quelques

enjambées, sur certaines plages on se croirait

aux Maldives. L’hiver en Grèce il y a

aussi des stations de ski, ainsi que la cueillette

des olives. La Crète, chère à mon cœur,

j’y ai trouvé plusieurs paradis: la musique

crétoise et l’accueil, la gentillesse des Crétois,

la nourriture et le raki, boisson nationale.

Je connais tous les coins de cette

merveilleuse île. Les petits hôtels et les

grands, de nombreux appartements où les

gens sont sympathiques, accueillants. Mon

cœur est éparpillé dans toute la Grèce. J’en

ai fait le tour à moto, en voiture, en bus, en

bateau, en randonnée. Je connais bon

nombre de sites, hôtels et thermes, des

vrais, là où l’eau coule vraiment chaude.

Dans toutes les régions et îles, j’ai rencontré

des gens authentiques, qui louent leur

maison ou leur appartement, et qui vont

vous emmener dans les fêtes de village, ou

même avec la crise, tout le monde danse,

mange et a le «kefi». Si vous souhaitez passer

de belles vacances, allez en Grèce!

Photos: iStock.com/trabantos (1), Pixabay.com (2), TRAVEL INSIDE (3), Sani Resort (4)


TRAVEL INSIDE

8 / 9 | 27 février 2020 DESTINATION REPORT

11

GRÈCE

Sani Resort et les vacances en famille

Le groupe spécialisé dans

les complexes balnéaires

et familiaux s’apprête à

ouvrir le Porto Sani.

En mai prochain, Sani Resort

ouvrira le Porto Sani et promet

une mise à niveau complète de

la principale station familiale

de la péninsule grecque de

Chalcidique. Les locaux ont subi

des travaux de rénovation auxquels

s’ajoutent de nouveaux

services. Situé au cœur du Sani

Resort, Porto Sani est à quelques

pas seulement des restaurants

primés, des boutiques et des

plages privées.

98 SUITES de luxe seront ainsi

agrandies pour inclure des coins

bébés et enfants et ainsi être

spécialement adaptées aux besoins

des familles. En complétant

le service personnel de la

Sani Suite Collection. Les jeunes

familles en particulier bénéficieront

du concept gratuit de

«Little Guest», qui propose une

vaste gamme d’équipements

Le Porto Sani voit ses services monter en gamme.

pour bébés de haute qualité. Le

«Carol Mae Baby Concept» soutient

les familles qui planifient

leurs premières vacances avec

un enfant âgé de zéro à deux

ans.

Dès la saison prochaine, les

familles pourront donc profiter

de séances gratuites avec des

consultants spécialisés de renom

qui leur donneront des

conseils pratiques et les aideront

à rendre leurs premières vacances

avec un enfant aussi peu

stressantes que possible. Le

service gratuit commence avant

même le séjour proprement dit

avec un contact avec les parents

et une aide pour faire face au

premier vol avec l’enfant ainsi

qu’au voyage en général.

DANS LE CADRE de cette nouvelle

ouverture, Porto Sani invite ses

hôtes à un surclassement gratuit

en pension complète. Les

vacanciers peuvent ainsi choisir

parmi un large éventail de délices

culinaires dans les 24 restaurants

du programme «Dine-

Around» pour tester les

différentes cuisines. CD

Hotelplan vers le nord

Pour cet été, Hotelplan propose toujours une vaste sélection

de séjours de découverte. Cette année, le TO propose par

exemple un circuit en voiture de location dans le nord du

pays. Intitulé «Le nord authentique de la Grèce», il démarre

et se termine à Thessalonique, traversant les régions du

Pélion, de Kalambaka dans les Météores et de Véria. De quoi

découvrir des paysages fascinants tout en visitant les célèbres

monastères des Météores. Le circuit dure huit jours et sept

nuits en logement avec petit déjeuner et voiture de location.

Départs chaque jour du 1 er avril au 31 octobre. CD

LE GROUPE ATTICA AVEC UNE

FIDÉLISATION ACCÉLÉRÉE

En charge des marques Superfast Ferries, Blue Star Ferries

et Hellenic Seaways, le groupe Attica annonce l’arrivée de

bornes Seamiles dédiée à son programme de fidélisation à

bord de ses navires.

Elles permettent une récolte accélérée des données, tout en

respectant pleinement les lois sur la protection de celles-ci,

pour l’adhésion de nouveaux membres. Une fois les données

saisies sur l’écran tactile, la carte est directement émise à

bord.

Les membres déjà enregistrés, qu’ils soient Blue, Silver ou

Gold, peuvent consulter leur solde de points. Les membres

Blue peuvent imprimer et prendre leur carte physique. CD


12

DESTINATION REPORT

ÉGYPTE & MER ROUGE

Le Caire

en plein essor

TRAVEL INSIDE

8 / 9 | 27 février 2020

Le Nil, coup de cœur

de Circuits du Monde

Chez Circuits du Monde, le Nil est un véritable coup de

cœur. «Nous avons vécu un véritable émerveillement quand

la navigation matinale vers Kom Ombo a débuté», indique

Sari Zulauf. «Les temples et monuments sont bien sûr incontournables,

mais la navigation dans cette ambiance sur

les rives du Nil est un moment unique et très particulier!»

La capitale égyptienne est encore loin d’avoir tout dit et les projets hôteliers en cours le montrent bien. Tandis

qu’Emirates a lancé une liaison aérienne depuis Dubaï avec son emblématique A380 (vols EK927 et EK928), Marriott

annonce le St. Regis Almasa pour le deuxième trimestre de l’année, dans les murs de l’actuel Almasa Royal

Palace. Le groupe Marriott ne compte pas en rester là et annonce également la conclusion d’un accord avec Landmark

Sabbour pour l’introduction de la marque W dans la métropole. Avec une ouverture prévue en 2024, W Cairo

sera situé dans le 1-Ninety, un projet mixte de 300 000 mètres carrés actuellement en développement dans le

quartier de New Cairo.

L’Égypte copte avec Moon Valley

Toujours soucieux de présenter

une Égypte proche des gens,

Moon Valley propose aujourd’hui

un circuit «La route de la

Sainte Famille en Égypte».

Celui­ ci propose de partir à la

découverte des monastères et

églises du pays. L’itinéraire de

8 jours et 7 nuits mène à travers

Wadi El Natroun, une ancienne

vallée du désert occidental.

Parallèlement, l’agence neuchâteloise

créée il y a 30 ans par

Anouar Abdelzaher propose

toujours l’organisation de

voyages à la carte au plus près

des habitants d’Égypte, privilégiant

par exemple de petits

bateaux sur le Nil pour davantage

de proximité et de belles

rencontres.

CD

Le spécialiste propose un

circuit à la découverte de

la culture copte.

LE TO TRAVAILLE avec un réceptif qui n’a pas eu à subir de

licenciements en masse depuis 2011. «Certains guides se

sont, effectivement, mis à travailler entre plusieurs réceptifs

pour avoir plus de travail, mais n’ont jamais quitté notre

réceptif. Aujourd’hui, ces derniers ne travaillent plus qu’avec

notre réceptif car la demande ainsi que le taux de remplissage

des bateaux sont en croissance.» Le TO n’a donc pas de

problèmes de capacité et peut, grâce à son réceptif, disposer

de guides 100% francophones sans problème. CD

Angle culturel chez

Destinations Égypte

La nouvelle brochure Égypte est sortie fin 2019 avec une

palette de produits culturels sur l’Égypte. Pascal Chatelain:

«La demande est très forte actuellement, particulièrement

sur des produits haut de gamme, tels les Dahabeya, le bateau

à vapeur S/S Sudan (23 cabines), ou encore les hôtels d’exception.»

Il souligne le retour de la croisière longue d’Assouan

au Caire de 12 nuits ou sa version en amont de 14 nuits.

DESTINATIONS ÉGYPTE propose une découverte intimiste du

lac Nasser à bord du M/S Queen Ti Yi (5 cabines) avec baignades

et barbecues sur des plages de sable. «Bien entendu,

tout programme culturel est combinable avec un séjour au

bord de la mer Rouge. Pour le balnéaire, nous privilégions

des hôtels de qualité, à l’écart d’une clientèle des pays de

l’Europe de l’Est, tels le Fort Arabesque 4* à Makadi Bay, le

Kempinski 5* à Soma Bay, le Premier Le Rêve 5* à Hurghada,

etc.» Enfin côté thalasso, le TO propose des séjours de remise

en forme à Soma Bay à «La Résidence des Cascades». CD

UN NOUVEAU VISAGE POUR

EGYPTAIR À GENÈVE

Depuis octobre dernier,

Tawfik Shalaby a repris la

direction d’Egyptair pour la

Suisse. Basé à Genève, il

succède ainsi à Ahmed

Ammam, qui avait lui-même

succédé à Magda Metwally

Hosny en 2015.

Tawfik Shalaby bénéficie de

plusieurs années au sein de

la compagnie et a notamment

été en poste sur le

marché allemand à Berlin. Il

compte bien redynamiser la

compagnie, notamment au

Tawfik Shalaby

travers de la venue du nouvel

A320neo dès le 29 mars

prochain, et faire de la compagnie

un véritable outil de

promotion pour la destination

Égypte.

CD

Photos: iStock.com / Nirian (1) / Goddard_Photography (3), TRAVEL INSIDE (2)


MARCHÉ DE L’EMPLOI TRAVEL INSIDE 8 / 9 | 27 février 2020

DEMANDES

traveltopjobs@travelinside.ch | Tél. 022 908 69 01 OFFRES TRAVEL TOP JOBS 13

DER Touristik Suisse est, avec ses marques de qualité telles que

Kuoni, Helvetic Tours, dix spécialistes et plus de 80 agences de

voyages, une des entreprises leader du voyage en Suisse. Avec

nos partenaires dans toute l’Europe, nous formons la maison

DER Touristik. Nos collaborateurs mettent tout en œuvre pour

satisfaire les rêves de voyages de nos clients et cela depuis plus

de 112 ans.

Pour la Romandie nous cherchons:

• Un/une Conseiller/ère en voyages

à La Chaux-de-Fonds (100%, h/f)

• Un/une Conseiller/ère en voyages

à Morges (50-70%, h/f)

Souhaitez-vous créer des «Perfect Moment» avec nous?

Vous trouvez toutes les informations détaillées sur notre site:

https://www.dertouristik.ch/fr/emplois-et-carriere/offre-demploi/

Nous attendons votre candidature avec impatience

DER Touristik Suisse S.A.

Vous cherchez

le collaborateur idéal?

Trouvez les meilleurs candidats

grâce à TRAVEL INSIDE

Envoyez dès à présent votre annonce par E-mail à

traveltopjobs@travelinside.ch

Nous sommes une une agence agence de voyages de voyages indépendante, indépendante de moyenne de 10 importance. collaboratrices.

Notre objectif est est d’offrir d’offrir à nos à clients nos clients une qualité une qualité de service de irréprochable.

service irréprochable.

Afin de compléter notre équipe nous sommes à la recherche de : :

1 agent de voyages qualifié(e)

1 agent(e) de voyages qualifié(e)

entre 60 et 100 %. De suite ou à convenir.

à 100% dès le 01.01.13 ou convenir.

Profil souhaité

Profil souhaité

•• Personne motivée, motivée, fiable enthousiaste, et enthousiaste dynamique

• Au bénéfice d’une formation dans le tourisme, avec une expérience d‘au minimum

nce

2 ans en agence de voyages

en agence de voyages souhaitée

• Capable de travailler de manière autonome, sens des responsabilités

•• Maîtrise Capable souhaitable de travailler des de outils manière informatiques indépendante, (Galileo et sens Cets), des mais responsabilités

possibilité

• de Maîtrise les acquérir des outils informatiques (Galileo et Cets), un atout

Nous offrons


Nous

Une activité

offrons

variée

•• Un Une cadre activité de travail variée agréable et un poste dans un indépendant

espace contemporain attractif

• Un 13ème salaire

dynamique

•• 5 Un semaines 13 e salaire de vacances

•• Un système de de travail travail performant, «Hit Professional»

«Hit Professional»

• Des responsabilités en fonction du degré de compétences

Il sera répondu à toute personne correspondant au profil ci-dessus.

Je • Un me réjouis cadre de de recevoir travail dans votre un candidature tout nouvel avec espace les documents contemporain usuels, dont une

lettre de motivation par e-mail ou courrier, à l’attention de Mme Annie Maillard Diaz,

directrice, à l’adresse ci-dessous au plus tard jusqu’au 23.03.2020.

Annie Nous Maillard nous réjouissons Diaz – La Maison de recevoir du Voyage votre – candidature Rue de la Sionge avec 37 les – 1630 documents Bulle,

tél.

usuels

079 430

par

01

e-mail

57 – annie.maillarddiaz@maisonduvoyage.ch

ou courrier, à l’attention de Mme Annie Maillard,

à l’adresse ci-dessous au plus tard jusqu’au 12 octobre 2012.

La Maison du Voyage – Annie Maillard – Rue de la Sionge 37 – 1630 Bulle,

tél. 079 430 01 57 – annie@maisonduvoyage.ch

Vous souhaitez organiser votre journée ou votre semaine de travail selon vos

disponibilités, sans horaires fixes à respecter ? Dans ce cas, parcourez l’annonce,

peut-être vous êtes la personne que nous recherchons !

Votre mission consiste à conseiller et à vendre des voyages « à la carte » ou forfaitaires

à vos clients et de les fidéliser.

Vous êtes au bénéfice d’une expérience de plusieurs années dans la branche du

tourisme, possédez de bonnes connaissances des outils informatiques et vous êtes

autonome, dynamique avec un esprit d’initiative prononcé.

Nous vous offrons une rémunération basée sur un modèle motivant ainsi qu’une

formation continue de nos produits et un support administratif.

Vous choisissez le lieu de travail – chez vous et/ou chez nous et vous pouvez

commencer à votre convenance.

Si la perspective de devenir votre propre chef vous interpelle, envoyez sans

hésiter votre dossier de candidature complet à TRAVEL INSIDE, Chiffre 4314,

Hammerstrasse 81, case postale, 8032 Zurich, media@primuspublishing.ch

Après une interruption de 5 ans, je souhaite reprendre mon activité

d’agente de voyages

à temps plein ou à temps partiel.

Expériences :

• Voyages de loisirs et croisières

Langues :

• Français et Anglais

Lieu de travail :

• Région Genève

Libre de suite

TRAVEL INSIDE, Chiffre 4312, Hammerstrasse 81, case postale,

8032 Zurich, media@primuspublishing.ch


Les offres d’emplois sur un plateau d’argent! www.traveltopjobs.ch/jobletter


14

PEOPLE & EVENTS

HOTELPLAN SUISSE RÉUNIT LES AGENTS À

LA DATCHA DANS LE QUARTIER DU FLON

Le jeudi 6 février, Hotelplan Suisse est venu en force présenter les nouveautés de sa

production 2020 à la Datcha, dans le quartier du Flon à Lausanne. L’occasion a également

été saisie par Tourisme Pour Tous pour donner un aperçu des nouvelles brochures

fraîchement publiées. Près de 80 professionnels de Suisse romande, dont un bon

nombre d’indépendants, ont répondu présent à l’invitation. Après un apéritif de bienvenue,

sans alcool pour que tout le monde reste attentif, les spécialistes des marques

Hotel plan, Travelhouse et Tourisme Pour Tous se sont succédés pour un survol des

points forts et nouveautés de la production 2020. Dans un souci de se démarquer et

d’apporter sa touche personnelle, l’équipe de Tourisme Pour Tous a choisi une formule

théâtrale pour présenter ses nouvelles brochures. La soirée s’est ensuite achevée par

un riche apéritif dînatoire.

CD

Travel One couronnée par le FTI

Ticketshop et Emirates

TRAVEL INSIDE

8 / 9 | 27 février 2020

Le 26 septembre dernier, FTI Ticketshop et Emirates ont organisé un afterwork au

Hookah bar de Lausanne pour pousser leurs ventes communes. À cette occasion, le

broker annonçait le début d’un concours qui récompenserait le meilleur vendeur sur

Dubaï jusqu’à la fin de l’année. C’est l’agence nyonnaise Travel One, cofondée par

Sacha Stohler, qui remporte l’opération. Le prix, deux vols Emirates sur Dubaï, a été

remis le jeudi 6 février dernier des mains de Sarah Arnaout (Emirates Airline) et

Vanessa Borruel (FTI Ticketshop).

CD

L’équipe de Travel One

composée de Jean-

Pierre Lalive, Sacha

Stohler et Karine Peris,

encadrée par Sarah

Arnaout (Emirates,

à gauche) et Vanessa

Borruel (FTI Ticketshop).

Depuis la gauche Lucian Sweet (Team Leader Travelhouse Arabia & Indian Ocean), Fredric

Norberg (Team Leader Travelhouse Lausanne USA/Canada, Océanie), Christian Spring (Manager

Agent Sales), Stefanie Roth (Lead Product Manager Travelhouse GB, Ireland, Scandinavia,

Iceland & East Europe), Tim Bachmann (Director Touroperating Travelhouse), Julie

Schmid (Travel Consultant Travelhouse Asie Lausanne), Antoine Wernet (Carxpress Specialist

Wheels), Modestino Capolupo (directeur Tourisme Pour Tous), Christelle Martinal (Lead

Product Manager Tourisme Pour Tous), Petra Bies (Lead Product Manager Tourisme Pour

Tous), Louis Müller (Manager Sales Support), Mélissa Badan (Product Manager Tourisme

Pour Tous) et Alla Sauteur (Travel Consultant Travelhouse Amérique Latine & Caraïbes).

Manquent sur la photo: Victoria Studer (Head Ground Product Hotelplan), Marco Strub

(Mana ger Cruises) et John Albanis (Agent Sales Romandie).

Tourisme Pour Tous en vadrouille

Tourisme Pour Tous a repensé et enrichi le contenu de cinq catalogues en ce début

d’année (Scandinavie & Islande, Chine & Japon, Circuits francophones, Le monde en

famille et Bien-être). Pour marquer le coup, le tour-opérateur lausannois est allé à la

rencontre des distributeurs romands lors de quatre petits déjeuners à Genève, Lausanne,

Fribourg et Neuchâtel, quatre étapes qui ont bénéficié du soutien d’Emirates,

partenaire de Tourisme Pour Tous lors de ce tour de Romandie. Au final, les quatre rendez-vous

durant lesquels les agents de voyages se sont déplacés de table en table

pour un résumé pointu des nouveautés de la maison ont été couronnés de succès avec

plus de 70 participants. La nouvelle version des quatre autres brochures de Tourisme

Pour Tous (Océan Indien, Maroc, Inde & Sri Lanka, Afrique) sera disponible entre la fin

août et le début septembre.

DS

LE KERALA FAIT ESCALE AU WARWICK

DE GENÈVE LE TEMPS D’UNE SOIRÉE

Dans le cadre d’un roadshow européen, le Kerala a fait escale le 12 février dernier au

Warwick de Genève. À cette occasion, les hôtes de l’événement ont présenté leurs

produits et la région à une trentaine de professionnels ayant fait le déplacement. Les

prestataires présents étaient The Windsor Castle & Lake Village, Somatheeram Health

Group, Kairali Ayurvedic Group, Paul John Resorts & Hotels, Fragrant Nature Hotels &

Resorts et CGH Earth Experience Hotels. Ce dernier bénéficiait d’un visage connu

dans la branche puisque le directeur général des ventes internationales (Europe) n’est

autre que Beat Germann, ancien directeur du spécialiste Inditours (Travelhouse), puis

directeur Développement produit & Marketing de The Luxury Trains.

CD

Les visiteurs ont eu le

temps de rencontrer les

différents prestataires.

Modestino Capolupo,

Directeur de Tourisme

Pour Tous, et Nicolas

Tanner, Sales Manager

d’Emirates, entourant à

Neuchâtel les quatre

responsables de produit:

Petra Bies, Christelle

Martinal, Céline Kohler

et Mélissa Badan.

Binoj T Baby (The Windsor Castle & Lake Village), Kirpal Singh Virdi (Kairali Ayurvedic), Santosh

Idicheria et Anne Sajeev (Fragrant Nature), Sky Lange-Fort et Karin Stamm (Somatheeram),

Beat Germann (CGH Earth Experience Hotels) et Medhavi Pande (Paul John Resorts & Hotels).

Photos: TRAVEL INSIDE


TRAVEL INSIDE

8 / 9 | 27 février 2020 PEOPLE & EVENTS

15

P. HUGUENIN-DIT-LENOIR CHEZ SKYGUIDE

PRISCA HUGUENIN-DIT-LENOIR, directrice de la communication d’Hotelplan Group

jusqu’en septembre 2019, rejoindra Skyguide le 15 mars 2020 et prendra la direction

de l’équipe en charge des relations avec les visiteurs et les médias. Elle succède à

TOBIAS VILLIGER, qui quittera l’entreprise fin mars pour occuper le poste de chef de

l’Airport Steering de l’aéroport de Zurich.

Dans ses nouvelles fonctions chez Skyguide, Prisca Huguenin-dit-Lenoir sera également

responsable de la présence de Skyguide dans les musées et les expositions, ainsi

que d’un certain nombre d’événements et de projets avec les clients

et partenaires de l’entreprise. Vladi Barrosa restera le porte-parole

de la société auprès des médias et assumera également le rôle

de chef adjoint de l’équipe en charge de ces activités.

Prisca Huguenin-dit-Lenoir avait pris la tête du département de

communication d’Hotelplan Group en octobre 2007. Pendant

douze ans, elle a également été la porte-parole de la société et

a été nommée trois fois de suite meilleure porte-parole de

Suisse. Avant de rejoindre Hotelplan, Prisca Huguenin-dit-Lenoir

avait travaillé en tant que consultante

pour différentes agences de relations publiques à

Zurich et à Genève et comme attachée de presse

Prisca Huguenin-dit-Lenoir

chez Chopard & Cie SA à Genève.

Le TOC Genève reçoit Jerrycan

Pour son premier lunch de l’année, le TOC

Genève a été l’hôte de l’entreprise dirigée

par sa propre présidente, Jerrycan

Voyages. Cette rencontre au stamm

historique de l’amicale genevoise était

aussi la première pour le nouveau comité

élu lors de l’assemblée générale annuelle

de janvier dernier.

RH

Kuoni Business Travel nomme I. Manetti

Kuoni Business Travel a choisi IVANA MANETTI pour le

poste de Sales & Account Manager au Tessin. Elle prendra

ses fonctions au 1 er mars prochain et s’occupera des clients

tessinois de la TMC de DER Touristik Suisse. Ivana Manetti a

effectué son apprentissage au sein de Kuoni à Lugano,

avant d’occuper divers postes dans le segment des

voyages de loisirs et d’affaires en Suisse alémanique et au

Tessin. De 2000 à 2012, elle a été Branch Manager chez

CWT (ex-Carlson Wagonlit) pour le Tessin, avant de posséder

sa propre entreprise dans les services d’immobilier et

d’aide à l’installation. «Avec Ivana Manetti, nous comptons

Ivana Manetti

une spécialiste des voyages d’affaires ayant d’excellentes

relations au Tessin, qui impressionne par sa longue expérience

et son savoir-faire dans le domaine de la vente et de la gestion des comptes»,

s’est réjoui ANDREAS SCHNEIDER, Head of Kuoni Business Travel.

ALESSANDRO CALO REJOINT

L’ÉQUIPE DE L’EUROPÉENNE

L’Européenne (ERV) a engagé ALESSANDRO CALO comme

interlocuteur des agences de voyages de Suisse alémanique

et du Tessin. Alessandro Calo a commencé sa carrière

professionnelle par un apprentissage chez Hotelplan. Il a

travaillé ensuite dans les domaines Corporate Sales et Key

Account Management pour British Airways, Qatar Airways et

Lufthansa. Alessandro Calo a ensuite rejoint Travelport en

tant que New Business Development Manager avant de

passer les deux dernières années chez Helvetic Assistance.

Alessandro Calo

Depuis la gauche Romaine Delaloye (comité), Edouard Rutgers (comité), Michel Jusseaume

(membre d’honneur), Marina Tesi (présidente et Managing Director de Jerrycan Voyages),

Frédéric Schmid (trésorier) et Bruno Walker (directeur commercial de Jerrycan Voyages).

11 e EXPLORE MALTE EN JUIN:

FINAL CALL!

Photos: màd (1,3), Kuoni Business Travel (2), RH (4), TRAVEL INSIDE (5)

Organisateur: Office du tourisme de Malte,

Gozo et Comino

Partenaires: Seashells Resort at Suncrest,

TRAVEL INSIDE (partenaire média)

Date: mercredi 10 juin départ de Zurich au

samedi 13 juin 2020, arrivée à Genève

Hébergement: Seashells Resort at Suncrest

(4 étoiles) à Qawra

Programme: découverte de Malte et Gozo,

activités diverses, saveurs locales et cocktails

méditerranéens

Participation: CHF 250, tout compris (employés d’agences de voyages

uniquement, sans accompagnant)

Inscription: jusqu’au 27 février 2020 (nombre de places limité)

PROMOTION

Le groupe d’Explore Malte 2019 sous

le soleil des Trois Cités.

Marche à suivre: contacter OT de Malte, tél. 043 816 30 15, fax +49 69 247 503 150,

e-mail: switzerland@urlaubmalta.com

L’Egypte de A à Z

Professionalisme et compétence

dans la préparation de nos voyages

Moon Valley Voyages – Rue du Musée 9 – 2000 Neuchâtel

Tél: 032 / 724 62 57 et Fax 032 / 721 28 56

e-mail: mvalley@worldcom.ch

site internet: www.moon-valley.ch


le rendez-vous de la branche

INSCRIVEZ-

VOUS!

GENÈVE

Jeudi le 2 avril 2O2O – dès 18h 3O

à la Brasserie des Halles de l ’ Île

www.travelinside.ch/iawa

L’ apéro de la branche avec:

• Musique

• Entrée gratuite

• Bon pour une boisson

• Snacks

Main partners:

Co-partners:

More magazines by this user
Similar magazines