Adrien FELSMANN — Portfolio 2020

deylonn

Conception paysagère, Design en Permaculture, Infographie.

Portfolio : adrienfelsmann.fr
Linkedin : linkedin.com/in/afelsmann
Instagram : instagram.com/adrienfelsmann

Jardin pédagogique événementiel – Auzeville-Tolosane (31)

PRÉSENTATION

ANNÉE : 2018

SURFACE : 400 m²

M. OUVRAGE : CFPPA Toulouse-Auzeville

M. OEUVRE : Adrien FELSMANN

La création de ce jardin au sein de la Cité

des Sciences Vertes se fait en parallèle de

l’organisation d’une journée professionnelle

avec conférences, débats et ateliers sur le

thème de l’éco-paysagisme.

Il doit servir d’exemple pour le remaniement

d’une zone enherbée en jardin écologique.

Les matériaux utilisés sont issus de la

récupération et la mise en oeuvre collective.

OBJECTIF

Concevoir un aménagement doté de

plusieurs coins de repos dans un espace

restreint de 400 m².

Pour ce faire, j’ai imaginé des massifs

multi-strates s’adaptant aux grands sujets

déjà en place. J’ai choisi les végétaux de ma

palette en me basant sur la phytosociologie.

MON RÔLE

→ Diagnostic (plantes bio-indicatrices)

→ Conception d’un aménagement

→ Proposition d’une palette végétale

→ Commande des végétaux

→ Conduite et suivi de chantier

Oeuvre collective

J’ai fait le pari d’intégrer les usagers dans le

processus de création afin qu’ils prennent

part à l’aménagement de leur lieu de vie et

le respectent par la suite. Trois classes sont

intervenues dans la mise en oeuvre.

Le nid

L’idée du nid a émergé avec la volonté de

créer un cocon qui permette la détente des

usagers et l’accueil de la biodiversité. Ce nid

qui s’inspire de la nature est créé avec des

branchages qui hébergeront les insectes.

Jardin écologique

Le concept de jardin éco-paysager implique

d’oublier les aménagements tout faits. Il a

vocation à s’intégrer pleinement dans son

environnement avant de répondre aux

besoins humains. Il se doit d’être diversifié,

autonome en eau et en nutriments,

économe en entretien, dans le respect des

conditions de vie de la faune sauvage.

Phytosociologie

Je m’appuie sur l’étude des communautés

végétales naturelles car cela me permet de

reproduire dans les jardins de véritables

écosystèmes résilients.

J’associe des végétaux complémentaires

(systèmes racines, fonctions écologiques)

car ils bénéficient d'interactions positives, ce

qui favorise un développement sain.

More magazines by this user
Similar magazines