Coze Magazine - Summer 2020

cozemagazine

Ahh, l’été ! Nombre d’entre nous attendons impatiemment ce moment de l’année ! Privée de ses nombreux festivals et événements d’envergure, cette période estivale sera incontestablement particulière. Néanmoins, les acteurs de la vie culturelle et événementielle ont redoublé d’efforts et d’ingéniosité pour offrir au public des propositions originales, adaptées au contexte actuel. Il nous sera enfin à nouveau possible de partager des moments artistiques et vivifiants, riches en émotions. En émotions pour nous aussi, l’équipe de COZE, puisqu’après trois mois d’absence, notre magazine papier fait son retour! Habituellement, ce hors-série d’été était accompagné du Strasbourg City Guide. L’année 2020 et son contexte nous ont poussés à réinventer ce support annuel: Strasbourg City Guide devient Coze Corner. Présenté en seconde partie de magazine, Coze Corner dévoile à travers du publi-rédactionnel, une sélection de lieux de vie et de divertissement (restaurants, musées, parcs d’attraction, etc.) à découvrir! La première partie présente, comme à son habitude, une sélection d’événements et initiatives (On en Coze) ; les expositions à ne pas manquer ; un éventail de châteaux forts alsaciens à visiter ; l’interview de Stom500, Directeur Artistique du festival COLORS - Contemporary Urban Art Festival… Mais aussi, les rubriques Cinéma et Sneakers of the Month (par l’association Sneakers Empire) ; l’interview de l’artiste du mois, Léonie Kœlsch ; ainsi que la playlist Dans ton casque de Londe. Enfin, je conclue ce dernier édito en vous annonçant mon départ de Coze Magazine pour une nouvelle aventure, après plus de trois ans à la tête de la rédaction et cinq années en qualité de responsable de l’agenda. Ce fût un plaisir de partager avec vous, chers lecteurs, durant ces nombreuses années, la richesse culturelle et événementielle de notre belle région ainsi que mes coups de cœurs artistiques, musicaux, divers et variés. Dès cet été, une nouvelle personne, qui à n’en pas douter sera tout aussi passionnée, reprendra le flambeau et apportera à son tour sa touche à ce magazine hors du commun. Belle continuation à tous et surtout, prenez soin de vous, profitez de la vie et de tout ce qui vous entoure !

HORS SÉRIE

SUMMER 2020

#COZEMAG

COZE.FR

GRATUIT

L’AGENDA CULTUREL ALSACIEN

Ne pas jeter sur la voie publique, merci


SUMMER

ÉDITO

SUMMER 2020

Ahh, l’été ! Nombre d’entre nous attendons impatiemment ce moment de l’année ! Privée de ses nombreux

festivals et événements d’envergure, cette période estivale sera incontestablement particulière. Néanmoins,

les acteurs de la vie culturelle et événementielle ont redoublé d’efforts et d’ingéniosité pour offrir au public

des propositions originales, adaptées au contexte actuel. Il nous sera enfin à nouveau possible de partager

des moments artistiques et vivifiants, riches en émotions. En émotions pour nous aussi, l’équipe de COZE,

puisqu’après trois mois d’absence, notre magazine papier fait son retour ! Habituellement, ce hors-série d’été

était accompagné du Strasbourg City Guide. L’année 2020 et son contexte nous ont poussés à réinventer ce

support annuel : Strasbourg City Guide devient Coze Corner. Présenté en seconde partie de magazine, Coze

Corner dévoile à travers du publi-rédactionnel, une sélection de lieux de vie et de divertissement (restaurants,

musées, parcs d’attraction, etc.) à découvrir ! La première partie présente, comme à son habitude, une sélection

d’événements et initiatives (On en Coze) ; les expositions à ne pas manquer ; un éventail de châteaux forts

alsaciens à visiter ; l’interview de Stom500, Directeur Artistique du festival COLORS - Contemporary Urban Art

Festival… Mais aussi, les rubriques Cinéma et Sneakers of the Month (par l’association Sneakers Empire) ;

l’interview de l’artiste du mois, Léonie Kœlsch ; ainsi que la playlist Dans ton casque de Londe.

Enfin, je conclue ce dernier édito en vous annonçant mon départ de Coze Magazine pour une nouvelle

aventure, après plus de trois ans à la tête de la rédaction et cinq années en qualité de responsable de l’agenda.

Ce fût un plaisir de partager avec vous, chers lecteurs, durant ces nombreuses années, la richesse culturelle

et événementielle de notre belle région ainsi que mes coups de cœurs artistiques, musicaux, divers et variés.

Dès cet été, une nouvelle personne, qui à n’en pas douter sera tout aussi passionnée, reprendra le flambeau

et apportera à son tour sa touche à ce magazine hors du commun.

Belle continuation à tous et surtout, prenez soin de vous, profitez de la vie et de tout ce qui vous entoure !

Emilie Jade Vauban pour Coze Magazine

COZE® EST UN MAGAZINE ÉDITÉ PAR :

BeCOZE®

8 Quai Zorn, 67000 Strasbourg

contact@coze.fr

Hors-série #8 : Summer 2020

Prochaine parution :

Mercredi 2 septembre 2020

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION

Julien Lafarge > julien@coze.fr

RÉDACTRICE EN CHEF

Émilie Jade Vauban > emilie@coze.fr

COORDINATEUR TECHNIQUE

Christopher Keo > christopher@coze.fr

DIRECTEUR ARTISTIQUE

Christophe Lombard > Buckwild

SECRÉTAIRE DE RÉDACTION

Jean-Michel Lafarge

PHOTOS

Artiste, Stom500 : Bartosch Salmanski

DTC : Max Freyss

Exposition In God we trust : Cyril Abad,

Them that believe, Appalaches, 2019

(image recadrée)

Exposition Pop up artiste : Stéphane

Belzère-kreienbühl, Grand cerveau

IRM n°2

Exposition Between Ears, New

Colours : Elena Narbutaitė, You, Me, and

Rosie (2019) - Photo A. Mole

Exposition Christo et Jeanne-Claude :

Roland Bauer

PUBLICITÉ

Chloé Pelascini : chloe@coze.fr

> 06 81 46 57 47

ANNONCEZ VOS ÉVÈNEMENTS

agenda@coze.fr

CONTRIBUTEURS

Mathieu Bernhardt, Lauriane Albouy

(sélection cinéma), Samuel Mantelet

(Sneakers of the month), Valentine

Kotowski.

Couverture : Léonie Koelsch

Tirage : 25 000 exemplaires

Impression : Modern Graphic

Dépôt légal : à parution

ÉDITO

COZE.FR • #COZEMAG

3


SUMMER

ON EN COZE

IL Y A DE QUOI FAIRE

LE VAISSEAU REDÉCOLLE EN DEUX ÉTAPES

Après trois mois de fermeture, Le Vaisseau accueille à nouveau ses visiteurs ! Une réouverture

dans le strict respect des prescriptions sanitaires, en deux étapes. En effet, depuis le 20 juin,

seul le Jardin est ouvert au public. Il accueille le public sur réservation chaque week-end,

au cours desquels se déroulent différentes animations nature et musicales. À partir du 15

juillet, ce programme sera complété par Tous supers !, un parcours de visite inédit. Les visiteurs

profiteront là encore d’animations spécialement conçues par l’équipage du Vaisseau

pour« apprendre en s’amusant ». Le Vaisseau retrouvera alors son rythme d’ouverture habituel

(du mardi au dimanche inclus). Avant de programmer votre visite, n’hésitez pas à prendre

connaissance de la programmation, des conditions d’accès et des règles de distanciation à respecter sur le site du Vaisseau.

Enfin, l’opération #LeVaisseauChezVous, continue sur la page Facebook et le site internet du Vaisseau !

levaisseau.com

NEUHOF : DES CONCERTS AUX FENÊTRES AVEC L’ESPACE DJANGO

Rendez-vous estivaux désormais incontournables pour les habitants du quartier

du Neuhof, les concerts aux fenêtres de l’Espace Django sont de retour ! Cette

année, ce format original fait particulièrement sens, car il permet de respecter

les mesures sanitaires mises en place ces derniers mois. Ainsi, jusqu’au 24 juillet,

plusieurs groupes et artistes locaux se produisent au pied des immeubles du quartier

du Neuhof : La Bergerie, Schifen, Ispolin et Dirty Deep. Une façon particulière

et originale de découvrir des groupes alsaciens et des artistes talentueux tout en

restant chez soi, de sa fenêtre ou de son balcon. Seuls les habitants du quartier

peuvent en profiter, mais pas de panique, l’Espace Django prépare de belles surprises pour la rentrée !

espacedjango.eu

DES FESTIVITÉS POUR SE RÉAPPROPRIER L’ESPACE PUBLIC À STRASBOURG

Après un printemps singulier, la Ville de Strasbourg s’est lancé le défi de reconquérir l’espace

urbain pour y célébrer l’été. Pour l’occasion, la Ville a concocté un programme de festivités

adaptées aux circonstances. Ainsi, à partir de début juillet les Docks d’Été seront installés

devant la Médiathèque Malraux avec une particularité : les familles devront s’inscrire au

préalable pour y accéder. La Fête Nationale, le 14 juillet, sera l’occasion de rendre hommage

à toutes les personnes qui se sont investies pendant la crise sanitaire. Un pique-nique sera

organisé au Jardin des Deux Rives, des contenus participatifs ainsi qu’une ambiance musicale

seront proposés pour rythmer la journée. Au Jardin des Deux Rives également, des

soirées cinémas en plein air seront organisées chaque vendredi à partir de mi-juillet. Enfin, à partir du 17 juillet, la

ville proposera à nouveau des contenus folkloriques (représentations folkloriques en costume et concerts de musique

traditionnelle) sur les places du centre-ville. Des offres complétées par le Grand Spectacle de l’Été et par le FARSe.

ete.strasbourg.eu

ON EN COZE

4 COZE.FR • #COZEMAG


UN COUVENT QUI RESPIRE : UNE PROPOSITION ESTIVALE DES DOMINICAINS

DE HAUTE-ALSACE

Comme une invitation à faire une pause et à découvrir un monde d’après, marqué

par la culture, le patrimoine et l’Histoire ; les Dominicains de Haute-Alsace proposent

jusqu’au 30 août une parenthèse hors du temps intitulée Un couvent qui respire. Respirer

la culture et la délicatesse à pleins poumons, entrer en méditation grâce à un

mapping immersif et à une installation paysagère dans le jardin, goûter à l’intimité

des concerts dans la nef, voici le programme concocté par l’équipe des Dominicains de

Haute-Alsace. Différentes propositions artistiques se tiennent dans ce cadre : Nébula,

une installation végétale réalisée par deux artistes paysagistes, Johan Picorit et Ambroise Jeanvoine. Celle-ci

invite à un temps de retour sur soi, sous forme de tunnel ouvert qui joue le rôle d’un vortex bienveillant menant

vers le couvent. Les visiteurs-voyageurs peuvent poursuivre l’expérience de l’introspection en se posant au cœur

de Blue, un mapping immersif qui se joue des échelles, oscillant entre microcosme et macrocosme, entre fonds

marins et démesure de l’espace. Des concerts dominicaux inaugurent une nouvelle ère, celle de petites formations

placées au centre du public, lequel se trouve plongé au cœur de la musique grâce à la merveilleuse

acoustique naturelle de la nef, pour mieux se laisser porter par elle. Enfin, pour tout savoir de l’histoire patrimoniale

des Dominicains, en prenant son temps -ou pas-, des visites audio-guidées sont à suivre avec son propre

smartphone grâce à des QR Codes. En plus, elles sont exceptionnellement gratuites !

les-dominicains.com

bnu.fr

DES VISITES ESTIVALES POUR PERCER LES SECRETS DE LA BNU

Après plusieurs mois de fermeture, la BNU de Strasbourg rouvre enfin ses portes

progressivement. Afin de partager avec le public les trésors qu’elle renferme, mais

également sa prestigieuse architecture, la BNU propose jusqu’au 4 septembre,

tous les mardis et vendredi (sauf le 14 juillet), des visites guidées intitulées « Les

façades de la BNU : une balade en compagnie des intellectuels du passé ». Au fil

de ses façades et de ses sculptures, la BNU présente son histoire et son contexte de

construction, tout en allant à la rencontre des personnages iconiques qui habillent

les murs de la bibliothèque emblématique de la capitale alsacienne.

ART EN VILLE : LES MUSÉES MULHOUSIENS S’EXPOSENT À CIEL OUVERT

Durant tout l’été, les musées de la ville de Mulhouse sortent de leurs murs et

exposent une sélection d’œuvres choisies en plein air. Dans les parcs, sur le parvis

de la gare et dans divers lieux sont présentées des reproductions d’œuvres des

musées municipaux (Historique et des Beaux-arts) ainsi que du fonds patrimonial

de la bibliothèque. D’autres musées et artistes participent également à l’opération.

Parallèlement, le parc Salvator expose les photos des artistes locaux, prises lors de

la période Covid à Mulhouse. Un regard sur la ville différent… Ces expositions

au grand air, accessibles à tous, viennent compléter les parcours artistiques déjà

existants : le parc à sculptures du Nouveau Bassin, les œuvres en ville, le parcours street art…

mulhouse.fr

ON EN COZE

6 COZE.FR • #COZEMAG


LES MURMURES DE LA NEUENBOURG : UN PARCOURS SONORE ET CÉRAMIQUE À DÉCOUVRIR

Cet été, le Pays d’Art et d’Histoire de la Communauté de Communes de la Région de

Guebwiller propose une programmation adaptée, qui permettra au public alsacien et

d’ailleurs de passer un moment hors du temps à la découverte de la Neuenbourg. Point

d’orgue de cette programmation estivale, le parcours sonore et céramique Murmures

de la Neuenbourg, créé en collaboration avec Nathalie Meyer (œuvres céramiques),

François Gorissen (comédien) et Romain Muller (créations sonores), invite le public à

une contemplation champêtre pour ralentir le rythme et observer la nature et l’architecture

en pleine conscience. Jusqu’au 20 septembre, cette installation céramique et sonore

rend perceptible les murmures de la Neuenbourg. Chaque jour, « Le murmure végétal » dévoile les sons de

la nature et de la vie dans le parc qui interagissent avec la musique électronique. Dès 16h, les familles peuvent

découvrir« La quête du jardinier », une aventure botanique en compagnie de Gustave Reinbold. Enfin, chaque

journée se conclue à 18h avec un peu de « Philosophie naturelle », grâce aux poèmes de L’Offrande Lyrique de

l’auteur indien Rabindranath Tagore. À noter : sont également proposés des ateliers familiaux, des rendez-vous

musicaux ainsi qu’une découverte en autonomie et à la carte du château et du parc de la Neuenbourg.

cc-guebwiller.fr

DIGITAL NL CONTEST : UNE COMPÉTITION DE SPORTS URBAINS INÉDITE ET INNOVANTE

En raison de la crise sanitaire traversée cette année, le NL Contest by Caisse d’Epargne -

Urban Sport & Art Festival a reporté sa 15 e édition à 2021. Une première pour cet événement

d’envergure ! Malgré cela, l’équipe de l’association Nouvelle Ligne a souhaité

continuer à mettre à l’honneur les sports urbains et à soutenir les nombreux acteurs de ces

disciplines uniques en leur genre, en organisant un événement dans un format inédit et

innovant : le Digital NL Contest. Sous forme de compétition en ligne, le Digital NL Contest

invite jusqu’au 9 août les riders et athlètes du monde entier à soumettre leurs vidéos montées

(45 secondes) de leurs best tricks en street, dans les disciplines Roller, Skate, BMX,

Freestyle Scooter et BreakDance. 50 vidéos par catégorie, sélectionnées par les juges, seront soumises aux votes

du public du 1 er au 30 septembre. À l’issue de cette étape cruciale, dix riders et athlètes, par catégorie, rejoindront

la grande finale : un top 5 du public et un top 5 des juges. Enfin, le 9 octobre se tiendra la finale en live. À cette

occasion seront dévoilés le classement final et les vidéos qui auront remporté le plus de suffrages du public.

nlcontest.com

LA REVUE SCOUTE 2020 RENAÎT DE SES CENDRES !

Débutée au mois de janvier à la Briqueterie, la tournée de l’édition 2020 de La Revue

Scoute a été interrompue au mois de mars. Les différentes salles qui devaient accueillir

cet événement incontournable du paysage alsacien n’ont eu d’autre choix que de reporter,

puis d’annuler. Suite à la réouverture des salles de spectacles, dans des conditions

encore inhabituelles, les 8 comédiens et 4 musiciens pourront à nouveau se produire

devant le public alsacien ! Ainsi, du 9 au 12 juillet La Revue Scoute renaîtra de ses

cendres aux Tanzmatten de Sélestat ! Pour ceux qui pourraient hésiter, cette reprise se

fera dans le respect intégral des conditions sanitaires « proposées par notre magnifique

gouvernement ». Et même au-delà… Des masques seront distribués à l’entrée et les distanciations seront plus

que sociales… « brechtiennes » ! Pour y assister, pensez à réserver vos places. Elles seront limitées !

tanzmatten.fr

ON EN COZE

COZE.FR • #COZEMAG 7


DRIVE-IN : DEUX PROJECTIONS EXCEPTIONNELLES AU CŒUR DE LA CITÉ DU TRAIN

Avec la crise sanitaire, les Drive-in ont le vent en poupe ! En effet, ce format

d’événement permet de garantir le respect des règles sanitaires en vigueur et

rappelle aux nostalgiques des souvenirs de leur jeunesse passée. La Cité du

Train, musée du Patrimoine SNCF à Mulhouse, en partenariat avec l’association

Out Of Cinema, proposera les 10 et 11 juillet les projections de deux films en

lien avec la thématique du musée, en plein air et à la belle étoile. Deux soirées

à vivre confortablement installé depuis sa voiture, au cœur du Panorama Ferroviaire

(espace extérieur du musée) et devant un écran de 70m². Le 10 juillet,

c’est le film très actuel Dernier train pour Busan de Sang-Ho Yeon (2016 - Action, Epouvante-Horreur,

Thriller) qui sera diffusé. Le 11 juillet, la soirée sera marquée par la projection du long-métrage futuriste

Snowpiercer de Bong Joon Ho (2013 - Drame, Science-fiction). Une expérience inédite à vivre

dans le plus grand musée ferroviaire d’Europe !

citedutrain.com

LE GRAND BAROUF : UN CABARET THÉÂTRAL POUR REPRENDRE CONTACT

Reprendre contact alors qu’il faut garder nos distances, reprendre le fil de nos

vies mais sans fil, sans contact, voici le défi actuel ! Pour tenter d’y répondre, l’Espace

K proposera du 16 au 18 juillet un cabaret théâtral en plein air : Le Grand

Barouf. À cette occasion, neuf artistes - quatre comédiennes, une acrobate, un

héros, une chanteuse, un comédien et un chanteur - partageront avec le public

des extraits de pièces de théâtre, des bribes de poésie, des airs de musique, des

sensations fortes... des mots tout simplement. Dont ce mot :« contact ». Avant les

représentations, l’Espace K proposera de se restaurer avec des tartes flambées.

Une belle manière de reprendre le contact avec le public et de redonner du sens au mot« convivialité ».

À noter : en cas de mauvais temps, une solution de repli est prévue.

espace-k.com

DES DÎNERS-CONCERTS HORS DU TEMPS AUX JARDINS DE LA FERME BLEUE

Le village d’Uttenhoffen rayonne de par son patrimoine, mais également grâce

aux Jardins de la Ferme Bleue, qui accueillent chaque été des rendez-vous artistiques

et des brunchs. Malgré la pandémie qui a marqué le printemps, cette

saison estivale ne déroge pas à la règle. Ainsi, en juillet et en août les Jardins de

la Ferme Bleue accueilleront à nouveau deux dîners-concerts (sur réservation).

Quatre rendez-vous musicaux se sont déjà tenus depuis la fin mai. Le 17 juillet,

c’est le duo Iridis qui proposera un concert intitulé Solo Piazzola, musique

citadine de Buenos Aires. Le 20 août, les Jardins de la Ferme Bleue recevront

l’ensemble Hanatsu Miroir pour le dernier concert de cette saison d’été : Sound around #5, Enlacement,

Corps et Sons. Le public pourra visiter les jardins avant le concert, puis profiter du dîner dans le

cadre du salon de thé, de la terrasse couverte ou des jardins.

jardinsdelafermebleue.com

ON EN COZE

8 COZE.FR • #COZEMAG


UNE SAISON ESTIVALE CONCOCTÉE PAR L’ILLIADE ET LA VILLE

D’ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN

Suite aux recommandations sanitaires liées à l’épidémie, l’Illiade n’est pas en mesure de

proposer cette année toutes les animations qui ont lieu habituellement durant l’été. Néanmoins,

la salle de spectacle d’Illkirch-Graffenstaden proposera dans le cadre d’une saison

estivale adaptée, des événements ponctuels pour se retrouver en famille ou entre amis.

Au programme : des pique-niques musicaux chaque vendredi à l’Illiade avec notamment

Two Feet in the Ried le 31 juillet, Moussa Coulibaly le 14 août, Les Chapeaux Noirs le 21

août et le Trio /Sãsusi/ le 28 août. Mais aussi, des guinguettes musicales chaque dimanche

à la Vill’A. À l’affiche : Jamais plus le 19 juillet, Patrick Suplon le 2 août, Juune le 9 août, Æncre le 16 août, Ad&Liz le 23

août ainsi que Janine et Ginette le 30 août. Enfin, la Vill’A proposera également ses Bulles d’Art du 13 au 31 juillet :

des ateliers pour enfants, ados et adultes. Une belle manière de redonner vie à la culture !

illiade.com/ete

LES JEUDIS DU PARC SALVATOR FERONT BIEN VIBRER L’ÉTÉ MULHOUSIEN

Si la première partie de la saison des Jeudis du Parc Salvator ne peut avoir lieu, les

mulhousiens retrouveront leur rituel estival, adapté aux mesures sanitaires (jauge

limitée), à partir du 23 juillet, au Parc Salvator comme son nom l’indique ! Pour satisfaire

le plus grand nombre, les Jeudis du Parc proposeront la même séquence le vendredi.

Moment convivial par excellence, les Jeudis du Parc seront l’occasion de voir ou

de revoir des films internationaux, anciens, d’auteur, des documentaires… Des films

en résonance, ou pas, avec les propositions artistiques en préambule. Chaque soirée

se composera en trois temps : des animations et une ambiance musicale assurée par

« Mambo Jumbo Sélecta » de 19h à 21h, des spectacles et des concerts à 20h et enfin la projection d’un film à

partir de 21h. Les 23 et 24 juillet, seront marqués par Compost de Keep Company et La Tortue rouge de Michael

Dudok de Wit, les 30 et 31 juillet par le concert de Dirty Deep et The Green Book de Peter Farelli, les 6 et 7 août

par Mira T de Circ Panic et La vie est belle de Frank Capra. Enfin, les 13 et 14 août, le Parc Salvator accueillera Bal

Moderne et diffusera Le Grand Bal de Laetitia Carton et les 20 et 21 août 2020 Goodbye Persil (théâtre de rue)

ainsi que Demain de Mélanie Laurent et Cyril Dion. À noter : le Parc Salvator accueillera également le 30 août,

pour clôturer les vacances, PopUp !, une journée marquée par diverses propositions artistiques, sur l’idée d’un

dimanche en famille, simple et en douceur. La programmation s’articulera entre théâtre de rue, cirque et danse.

mulhouse.fr


S’ACCORDER UNE « PAUSE » AVEC LE GRAND SPECTACLE D’ÉTÉ À STRASBOURG

Temps fort de la programmation estivale de la Ville de Strasbourg, le Grand Spectacle d’été est

de retour du 25 juillet au 20 septembre ! Et cette année, l’offre se déclinera autour du concept

de la « Slow Life » et la « Pause ». À nouveau, les strasbourgeois et visiteurs seront invités à (re)

découvrir la ville à l’occasion de flâneries et d’animations, dans le respect des contraintes sanitaires

et des gestes « barrière ». Dans ce cadre, la Ville de Strasbourg proposera trois moments.

Le premier sera une balade contemplative sous forme de parcours sonore libre, pour entrer

dans l’univers du spectacle et découvrir des lieux strasbourgeois particulièrement appropriés

à la méditation, au repos, au calme, à expérimenter chacun à son rythme, tout au long de

la journée, grâce à une application mobile dédiée. Le spectacle, inspiré par les Lettres à l’immortelle bien-aimée de

Beethoven offrira une expérience sensorielle et contemplative de 12 minutes, plusieurs fois par soir. Mixant lumière,

vidéo-mapping et son (création signée par Gaëtan Gromer et Antoine Spindler - Les Ensembles 2.2) pour sublimer la

Cathédrale, il se dévoilera au travers de cinq tableaux où se succèderont le passé, le présent, le futur, la sérénité́ et la

communion. Enfin, la Ville de Strasbourg proposera chaque soir, à l’issue des représentations, une prolongation de

cette contemplation avec une mise en lumière insolite et poétique d’une heure à vivre avec un casque ou des écouteurs,

via une application mobile dédiée. À noter : pour le spectacle, le port du masque est obligatoire.

ete.strasbourg.eu

MARCHÉ NOCTURNE DE LA CRÉATION : L’ARTISANAT LOCAL SOUS LES PROJECTEURS

Après une belle première édition, le rendez-vous de l’artisanat local schilickois

est de retour ! Pour cette nouvelle édition, le Marché de la Création des Halles

du Scilt se dévoilera le 31 juillet sous forme de nocturne (de 17h à 22h). Ce

marché accueillera une vingtaine d’artisans, qui exposeront leur travail et offriront

au public des ateliers variés. Différents matériaux seront mis à l’honneur :

la mosaïque, le bois recyclé sous forme de mobilier, la céramique, la peinture,

le textile, les bijoux, et bien d’autres encore. L’édition en nocturne fera profiter

les participants de cet événement unique de la fraîcheur du début de soirée et

donnera une dimension originale, un peu magique, aux stands des créateurs aux multiples facettes.

hallesduscilt.fr

FESTIVAL MUSIC IN – MUSIC’AOUT, 16 E ÉDITION DE LA FÊTE DES MUSIQUES

ET CHANSONS RÉGIONALES

La plupart des festivals de l’été 2020 ont été annulés ou reportés. Néanmoins,

quelques événements locaux auront bien lieux. Parmi eux, la 16 e édition du festival

Music In – Music’Aout, qui se tiendra du 31 juillet au 2 août à l’église protestante de

Hoerdt. La fête des musiques et chansons régionales sera marquée par les concerts

de Jean-Yves Ragot, Cadillac Lilou et Charlotte Vix le 31 juillet, de La Temporelle (Isabelle

Loeffler et Roland Engel), Sylvain Piron, du Duo Milo et des Baladins du Folk le

1 er août. Enfin, après avoir donné l’aubade dans les quartiers du village, les musiciens

du festival, René Eglès et la danseuse Cathy Dorn participeront à l’animation du culte présidé par Pedro

Torrejon. Le texte biblique sera commenté par le chanoine Jean-Luc Liénard, vicaire général du diocèse de

Strasbourg. La fête s’achèvera avec le traditionnel concert de clôture des fondateurs du festival avec Guillermo

Jerez (en espagnol), Sylvain Piron (en français), Roland Engel (en alsacien) et Cathy Dorn (danse).

music.tradfrance.com

ON EN COZE

COZE.FR • #COZEMAG 11


CORN GROOVE KHEER : 1 ÈRE ÉDITION DE LA RANDONNÉE CYCLISTE DU VÉLO CLUB

D’ECKWERSHEIM

Après avoir passé près de deux mois confinés à domicile, nombre d’entre nous

avons besoin de retrouver le grand air et les activités en extérieur. Le Vélo Club

d’Eckwersheim l’a bien compris et proposera le 1 er août la première édition de

Corn Groove Kheer, une randonnée cycliste «Gravel» à travers le Kochersberg

et ses alentours. Pour l’occasion, le club cycliste proposera trois parcours : 44

km (480 m D+), 61 km (910 m D+) et 110 km (2050 m D+). Chemins larges,

étroits, singles, montées roulantes, courtes, longues descentes en forêt et à travers

les vignes procureront de belles sensations aux participants, venu partager un moment convivial

entre amis ou en famille. La journée se clôturera par une soirée tarte flambée. À noter : La randonnée

« Gravel » est ouverte aux VTT et VAE et le parcours se fera en autonomie (pas de balisage).

Corn Groove Kheer

MUSIQUE, CINÉMA, OPÉRA ET AUTRES PROPOSITIONS SUR GRAND ÉCRAN,

UN INCONTOURNABLE DE L’ÉTÉ MULHOUSIEN

Pour permettre au public de se réunir en toute sécurité pour découvrir, dans

une ambiance conviviale, un film, un concert, un ballet, un opéra… la Ville de

Mulhouse investira cet été les parcs, jardins et parvis et les transformera en

véritables espaces culturels. Le 1 er août sur le parvis de la Kunsthalle (en partenariat

avec l’association Musées Mulhouse Sud Alsace) ainsi que du 7 au 9

août à proximité des berges de l’Ill et du Champ de foire, se tiendront des propositions

artistiques sur grand écran. En première partie, des projections des

artistes, musiciens, comédiens locaux, programmés en collaboration avec le dispositif « Eden Hors de

ses Murs » animeront les lieux. La programmation sera dévoilée au début de l’été. Sur le principe des

réservations d’espace sur les plages, chacun pourra réserver son emplacement en ligne et viendra avec

sa propre assise (coussin, chaise, transat, vélo…).

mulhouse.fr

LE TRAIN DES ÉTOILES : UNE SOIRÉE EXCEPTIONNELLE POUR DÉCOUVRIR LES ASTRES

CÉLESTES

N’avez-vous jamais rêvé de passer un peu de temps la tête dans les étoiles ? De

profiter d’un moment unique d’émerveillement, de fascination face à ces astres

célestes ? Et bien, à vos lunettes astronomiques ! Le 8 août, Enastros et Train

Thur Doller Alsace proposeront un événement original : Le train des étoiles !

Cette initiation à la connaissance du ciel, lors d’une belle nuit étoilée, partira

de Burnhaupt, en autorail en direction de Sentheim, où les passionnés d’Enastros

et de l’association Chasseurs d’étoiles accueilleront les participants et leur

feront découvrir les étoiles et les planètes du système solaire. Diverses animations et observations

directes à l’aide de lunettes astronomiques y seront notamment proposées, dans le respect des règles

en vigueur bien sûr !

enastros.fr

ON EN COZE

12 COZE.FR • #COZEMAG


L’EAU QUI PORTE, THÉMATIQUE DU FEW 2020

Depuis 23 ans, grâce aux habitants qui hébergent les œuvres et les artistes et accueillent

le public, se tient chaque année à Wattwiller le FEW, un parcours d’Art Contemporain complété

par diverses rencontres. Lors de chaque édition, des artistes invités de tous horizons

et générations présentent au public alsacien et d’ailleurs des créations sur un thème lié à

l’eau. Pour cette édition 2020, qui se tiendra du 16 au 30 août, c’est la thématique « L’eau

qui porte » qui sera abordée. Le FEW s’intéressera à travers sa programmation à tout ce qui

flotte, sur l’eau ou entre deux eaux… Un hommage à Archimède et à cette toujours étonnante

façon dont l’eau transporte, déplace, relie des humains, des idées et de la mémoire.

À cette occasion, neuf artistes ont été invités à créer une oeuvre sur ce thème, en s’adaptant au contexte de Wattwiller,

cette ville d’eau où très peu de plans d’eau sont disponibles. Des conditions qui obligent à l’invention et au

second degré. À l’affiche : Marco Dessardo, Marie-Paule Nègre, Serge Lhermitte, Patrice Ferrasse, Thierry Pertuisot,

Mudi Hachim, Robin Fougeront, Delphine Pouillé et Ouissem Moalla. Enfin, durant toute la durée de l’événement,

un point d’ancrage où se dérouleront différentes animations sera installé dans la cour de l’école de Wattwiller.

few-art.org

UNE 7 E ÉDITION 100% DIGITALE POUR LE FESTIVAL START TO PLAY

Nous en parlions il y a quelques semaines, la 7 e édition du festival Start to Play aura bien lieu

les 22 et 23 août, mais dans une forme inédite et adaptée, 100% digitale ! Ainsi, durant deux

jours, le festival strasbourgeois dédié aux jeux-vidéo et à l’esport offrira plus de 12h de live

sur Twitch et Facebook. Il accueillera notamment la finale du circuit Strasbourg Esport Tour by

Orange, en collaboration avec le Esport Club Strasbourg, mais proposera aussi diverses animations

et compétitions comme le challenge Minecraft sur la carte virtuelle de Strasbourg

réalisée par Achencraft, un quiz spécial jeux vidéo avec Geek Unchained, une conférence sur

les métiers du jeu vidéo animée par la nouvelle association Strasbourg Games Community,

un contest sur le jeu No Limit Blocks du No Limit Orchestra… Un premier aperçu du programme, qui est à découvrir

sur le site du festival ! Et oui, la crise sanitaire n’aura pas raison de la fièvre de l’esport et du gaming !

start-to-play.com

ROSE DES VENTS : LA 28 E ÉDITION DU FESTIVAL VOIX ET ROUTE ROMANE

À travers plaine, vignoble et montagne, l’itinéraire de la Route Romane d’Alsace parcourt

l’ensemble du territoire alsacien à la découverte de plus de 120 sites répertoriés,

des plus prestigieux aux plus secrets. C’est ce parcours et l’héritage de 600 ans

d’histoire de la musique que met chaque année le festival Voix et Route Romane à

l’honneur. Pour sa 28 e édition qui se tiendra du 30 août au 20 septembre, le festival

partagera une thématique commune avec son voisin et ami, le festival Via Mediæval

(Rhénanie-Palatinat): la Rose des Vents. Lors de quatre week-ends, le festival offrira dix

concerts en compagnie de dix ensembles de réputation internationale. Neuf sites de la

Route Romane d’Alsace et un du Grand Est seront investis par plus de 70 chanteurs et instrumentalistes. Le festival

Voix et Route Romane s’ouvrira le 30 août à l’église Saint-Trophime à Eschau avec le concert Échos d’Orient

d’Huelgas Ensemble. Il accueillera les week-ends suivants les ensembles Tiburtina, Obsidienne, Céladon, Gilles

Binchois ainsi que Diabolus in Musica, Comet Musicke, La Morra, Heinavanker et Cantaderas.

voix-romane.com

ON EN COZE

14 COZE.FR • #COZEMAG


LE CAMPUS ALTERNATIF REVIENT POUR UNE 3 E ÉDITION !

C’est l’un des rendez-vous majeurs de la rentrée universitaire en 2020 ! Le Campus

alternatif revient pour une 3 e édition le 4 septembre, au cœur du campus

central de l’Esplanade (sur le parvis de la Faculté de Droit). Une nouvelle fois,

l’événement fera groover le parc de l’Université. Au programme : pop-electronica,

garage-rock, techno live band et balkan big beats. Les groupes Raphy &

Adry, Jivre, Cheap House et Al Jawala sauront faire bouger petits et grands ! Un

espace jeux sera animé par l’association Pelpass, pour le plaisir de tous ! Enfin,

des foodtrucks et une buvette seront installés pour combler les petites faims et

soifs. Une belle manière de prolonger encore un peu l’été, en musique, avant la reprise des cours !

culture.unistra.fr

MULHOUSE RESPIRE : UN FESTIVAL INÉDIT, POUR LA RECHERCHE CONTRE LA COVID-19

Durant le confinement, la culture a permis de s’évader et d’adoucir les mœurs.

Aujourd’hui, ce secteur est en difficulté, tout comme le personnel soignant et les

scientifiques, qui redoublent d’efforts pour mettre fin à cette situation inédite.

Pour aider la recherche contre la Covid-19, s’est monté, à l’initiative de l’agence

Porte Quinze, un festival inédit et solidaire : Mulhouse Respire. Ainsi, du 4 au

6 septembre, le Parc Expo de Mulhouse vibrera au rythme de trois soirées de

concerts exceptionnels. L’occasion de renouer avec la culture et la fête, tout en

contribuant à la recherche, car 100% des bénéfices seront reversés à l’Institut

Pasteur. Côté programmation, l’équipe de Mulhouse Respire n’a pas fait les choses à moitié. Ils accueilleront

la crème du Rap Game avec Gims, Maes, Caballero & JeanJass ainsi que Brö, des artistes

emblématiques de la pop, du rock et de l’électro : -M- et Suzanne. Enfin, le festival n’oubliera pas

la chanson et la variété française, en invitant : Boulevard des Airs. Une programmation d’envergure,

contemporaine et éclectique, qui aura de quoi émerveiller les 15.000 festivaliers attendus ! Une belle

initiative, qui à n’en pas douter remportera un grand succès !

mulhouse-respire.com

88 E ÉDITION DE LA FOIRE EUROPÉENNE, SYMBOLE DE LA REPRISE ÉCONOMIQUE

ET DU RETOUR À LA CONVIVIALITÉ

La crise sanitaire a conduit à l’annulation ou au report de toutes les foires de

printemps en France et à l’étranger. En principe, ce type d’événement devrait

pouvoir à nouveau se tenir à partir de la rentrée. Et c’est bien la 88 e édition de

la Foire Européenne de Strasbourg qui ouvrira le bal, du 4 au 14 septembre.

En raison du report du chantier du futur Parc des Expositions, elle se tiendra au

même emplacement que l’édition 2019, sur la plateforme Kieffer. Une édition

qui se veut symbole de la reprise économique et du retour à la convivialité pour

ce traditionnel grand rassemblement populaire autour de 3 univers : habitat, shopping et gastronomie.

On a hâte d’en savoir plus !

foireurop.com

ON EN COZE

COZE.FR • #COZEMAG 15


STUDIO 116 - STRASBOURG - 23 RUE SAGLIO

VERNISSAGE 4 SEPT À 18H

COLORS - CONTEMPORARY URBAN ART FESTIVAL, DEUXIÈME ÉDITION AU STUDIO 116

Après une première édition en septembre dernier, qui a remporté un franc succès, CO-

LORS - Contemporary Urban Art Festival est de retour pour un second volet, du 4 au 27

septembre (vernissage le vendredi 4 septembre). Pour l’occasion, le festival dédié à l’art

urbain contemporain investira un nouveau lieu : Le Studio 116. À nouveau, une quinzaine

d’artistes prendront possession du lieu, durant plusieurs semaines et y réaliseront

des œuvres d’envergures aux styles divers. À l’affiche, des artistes internationaux tels

que le danois Malakkai, l’allemand Vidam, les espagnols Musa et Harrybones ainsi que

les québécois 123 Klan, mais aussi les français Rever, Difuz, Gorgone, Goddog, L’Outsider

et ILK. De plus, plusieurs artistes alsaciens ont rejoint cette affiche de taille : Jaek El Diablo, Rensone, Acid,

Buckwild, Kean et l’incontournable Stom500, qui assure la direction artistique du festival. Cette programmation

sera complétée par des « Hors les Murs », qui seront communiqués au courant de l’été.

colors-art.eu

GRAPHISME : STOM500

UNE 38 E ÉDITION PARTICULIÈRE MAIS PAS MOINS AMBITIEUSE POUR LE FESTIVAL MUSICA

Une bonne nouvelle pour la culture ! La 38 e édition de Musica, le festival international des

musiques d’aujourd’hui se tiendra du 17 septembre au 3 octobre dans différents lieux de

la capitale alsacienne. Après avoir fait, défait et refait la programmation pour répondre aux

impératifs de la situation et accueillir les publics dans les meilleures conditions, le festival a

dévoilé fin juin l’affiche de cette édition très spéciale, mais pour laquelle l’équipe du festival

n’a pas pour autant remis en question ses ambitions artistiques. Pensée comme une suite

de l’édition 2019, en proposant une vision ouverte et prospective de la création musicale,

ce 38 e volet sera notamment marqué par deux larges portraits consacrés à Ryoji Ikeda et

Simon Steen-Andersen, une réflexion sur le théâtre musical à travers plusieurs projets, ainsi que la naissance de

Mini Musica, un festival dans le festival dédié aux plus jeunes oreilles. Marina Rosenfeld, l’Ensemble Modern, Joris

Lacoste, Alvin Lucier, les Percussions de Strasbourg, le Quatuor Diotoma, Stephen O’Malley, Séverine Chavrier et

bien d’autres seront de la partie ! Programme complet et informations pratiques à retrouver sur le site du festival !

festivalmusica.fr

à vous de jouer

APPEL À CANDIDATURES POUR LE CONCOURS «JEUNES TALENTS C’EST LE MOMENT»

Avec le confinement, certains se sont découvert de nouveaux talents ou ont

pu se perfectionner dans leur passion. L’heure est venue de partager cela avec

d’autres artistes et le public ! C’est pourquoi, la ville de Haguenau a lancé un

appel à candidatures pour le concours «Jeunes talents c’est le moment». Ouvert

jusqu’au 13 septembre, celui-ci s’adresse aux jeunes de 8 à 25 ans, qu’ils soient

en solo ou en groupe. À l’issue de l’appel à candidature, un jury de professionnels

et notamment Houcine, finaliste de la Star Academy 2 et parrain de cette

édition, déterminera les finalistes, qui s’affronteront sur scène le 10 octobre à

Haguenau. Modalités et dossier d’inscription sur le site de la ville de Haguenau.

ville-haguenau.fr

ON EN COZE

16 COZE.FR • #COZEMAG


MAIS AUSSI

LE TNS A PRÉSENTÉ SA SAISON 2020/2021

Au mois de mars, la saison culturelle s’est arrêtée brutalement, empêchant le TNS et

tous les lieux artistiques de la région et d’ailleurs de présenter la fin de leurs programmations.

Une période singulière, durant laquelle l’équipe du TNS n’a pas chômée en

créant #TNSChezVous et a redoublé d’efforts pour travailler sur la rentrée. Ainsi, c’est au

mois de juin que le Théâtre National de Strasbourg a présenté la programmation de sa

saison 2020/2021. Et pour le coup, elle sera toute aussi riche et pointue que les précédentes

! Une vingtaine de pièces sont à l’affiche, ainsi qu’une dizaine de propositions

en cours de création. Au cœur de la saison, on retrouvera une nouvelle fois des textes

d’aujourd’hui avec notamment Les Serpents et Berlin mon garçon de Marie NDiaye ou encore l’écriture de Pascal

Rambert avec Sœurs et de Tristan Garcia avec La Septième, parmi d’autres. Des textes classiques seront aussi

au programme avec notamment Racine revisité : l’une de ses tragédies parmi les plus méconnues, Mithridate,

mise en scène par Éric Vigner, Andromaque à l’infini par Gwenaël Morin ou encore Phèdre ! du Suisse François

Gremaud. Suite n°4 de Joris Lacoste, et Aria da Capo, entre théâtre et musique, ouvriront la saison, en partenariat

avec Musica. Enfin, L’Autre Saison, toujours gratuite, s’articulera autour de spectacles et quatre grands

rendez-vous : « Le TNS s’engage », le retour de Christiane Taubira à l’automne…

tns.fr

EXPRESS

#

#

C’est

#

La

#

Une

#

Temps

La Filature prépare une surprise à son public... À partir du 8 juillet et durant 4 semaines, la Scène Nationale

de Mulhouse proposera Watchapp #1 de la compagnie SKaGeN, une proposition à découvrir de chez soi,

sur son téléphone, via l’application WhatsApp ! À travers Watchapp #1, le public sera témoin de l’amitié

naissante, peut-être de l’amour, qui se développera à travers une conversation WhatsApp. Celle-ci se déroulera

parfois en journée, parfois la nuit, parfois sans aucun message pendant plusieurs jours… Plus d’informations

à venir sur le site de La Filature. lafilature.org

le rendez-vous incontournable des passionnés de Tango argentin et en plus il fête sa 10 e édition cette

année ! Le Tango d’été revient les 1 er , 8 et 15 août au Square de la Bourse ! mulhouse.fr

6 e édition du FARSe (Festival d’Art de Rue de Strasbourg) aura bien lieu du 7 au 9 août dans les rues de la

capitale alsacienne. Pour cette édition particulière, le FARSe dans sa forme initiale a été réinventé en limitant

les espaces utilisés. Il offrira tout de même au public strasbourgeois et d’ailleurs trois jours de poésie, de

partage et de fête dont le public, tout comme les artistes, seront les héros ! farse.strasbourg.eu

belle idée sortie ! Les 13 et 14 août, la Caravane des Illuminés Avertis, offrira en exclusivité à la Bibliothèque

Humaniste de Sélestat une création théâtrale inédite inspirée de l’esprit des lieux : Visite illuminée ! Deux représentations

seront proposées chaque soir. Réservation obligatoire. bibliotheque-humaniste.fr

fort cinématographique estival, Ciné Cool se tiendra du 22 au 29 août dans les cinémas du Grand

Est pour sa 23 e édition. Une fois de plus, cet événement permettra au public de bénéficier d’un tarif unique

de 4,5€ la séance pour les sorties régulières, mais aussi pour les nombreuses avant-premières de cette

dernière semaine d’août.

cine-cool.com

ON EN COZE

COZE.FR • #COZEMAG

17


#

Du

#

Pour

Véritable

#

#

#

Considérés

#

#

Two

#

#

25 au 29 août, devrait se tenir le Météo - Mulhouse Music Festival. En raison du contexte actuel et du manque

de visibilité, le festival n’a pas encore dévoilé la programmation et les conditions dans lesquelles il devrait se tenir.

Malgré tout, le festival a bon espoir de pouvoir offrir des instants musicaux au public mulhousien cet été. Plus d’informations

prochainement, sur le site et les réseaux du Météo - Mulhouse Music Festival. festival-meteo.fr

une année, la Foire du Printemps de Haguenau fait sa mue et se transforme en Foire de la Rentrée ! Durant 3 jours,

du 29 au 31 août, La Foire de la Rentrée accueillera une centaine d’exposants régionaux dans le domaine de l’habitat,

de la décoration, de l’aménagement et de l’équipement de la maison et de la personne. sortirahaguenau.fr

temps fort de la rentrée culturelle à Strasbourg, StrasCulture se déroulera le 5 septembre sur la

Place du Château. Une nouvelle fois, StrasCulture permettra aux habitants de la capitale européenne et

ses alentours de découvrir les nouvelles saisons culturelles de 70 structures du territoire de la Ville et de

l’Eurométropole de Strasbourg. La journée sera complétée par des démonstrations, des animations, des

concerts, des jeux… Strasbourg Culture

C’est avec fébrilité et émotion que l’équipe du Colmar Jazz Festival a dévoilé les premiers noms de sa

prochaine édition, qui se tiendra du 10 au 28 septembre. Éclectique et audacieuse, celle-ci mêlera toutes

les couleurs du jazz. Ainsi, la salle Europe accueillera Mourad Benhammou quartet et Viktorija Gečytė ainsi

que Grégory Ott trio, Léopoldine HH et Matskat le 19 septembre, puis le spectacle jeunesse L’air du temps

par Sly Johnson x Boris Vian le 27 septembre. Le Théâtre municipal recevra Leon Phal et Sarah McKenzie

le 23 septembre. Le parc des Expositions accueillera quant à lui Mae Defays Quintet et Sylvain Luc & Bireli

Lagrene le 25 septembre. festival-jazz.colmar.fr

comme la meilleure préparation à Roland-Garros, Les Internationaux de Strasbourg, qui devaient

se tenir en mai, se sont toujours déroulés en amont du tournoi de la Porte d’Auteuil reporté, à ce

jour, fin septembre. C’est pourquoi Les Internationaux de Strasbourg préparent leur retour sur la terre battue

alsacienne du 19 au 26 septembre, au Tennis Club de Strasbourg. internationaux-strasbourg.fr

La Strasbourgeoise, la manifestation emblématique qui permet à des dizaines de milliers de femmes

et hommes de se réunir pour lutter contre le cancer du sein revient pour une 11 e édition du 1 er au 10

octobre. Une nouvelle fois, elle proposera des parcours en canoë, une marche et une course ainsi qu’une

grande nouveauté : le Festival des Arts, qui présentera des moments culturels autour des 7 arts majeurs.

Un sacré programme qui vient avec l’annonce de l’ouverture des inscriptions ! Pas de temps à perdre, c’est

le moment de s’inscrire pour contribuer à cette cause ! lastrasbourgeoise.eu

Magnets, ce sont des vers mis en chanson pour échapper aux fracas du quotidien. Puisant ses inspirations

dans la Folk, le Blues et le Rock, le duo strasbourgeois a sorti le 10 juin son premier EP, Songs for the

Bath. 7 compositions originales, interprétées avec simplicité et amour de la musique. Two Magnets

Nous abordions les difficultés rencontrées par le Pixel Museum dans notre dernier numéro et fin juin

l’annonce est tombée : le musée consacré au jeu vidéo situé à Schiltigheim ne rouvrira pas ses portes.

L’absence de soutien des collectivités, une configuration ne permettant pas de se développer, la fragilité

engendrée par plusieurs mois de fermeture et la complexité des mesures à mettre en place dans ce lieu

ludique ont entraîné la fermeture définitive de ce musée privé. Néanmoins, l’équipe du Pixel Museum

continuera sa mission de préservation de ce patrimoine unique, en espérant pouvoir partager à nouveau

cet amour des jeux-vidéo avec le public. pixel-museum.fr

Stop Covid, not music ! Du 3 juillet au 14 août, l’association Zone 51 proposera chaque vendredi soir des

Apéros Sonores, en plein air dans un cadre historique (parvis Bibliothèque Humaniste) au cœur de Sélestat.

Des moments intimistes, où la musique live fera son retour, à savourer en famille ou entre amis. Blues-hip

hop, chanson, indie pop, ska rocksteady, reggae, dub, synthwave, acoustic celtic folk, electro, post-rock... Cet

été, il y en aura pour tous les goûts à Sélestat ! Enfin, dû à la situation sanitaire actuelle, et en accord avec

les protocoles en vigueur, les places seront limitées ! Les réservations sont donc fortement conseillées sur

le site de Zone 51. Les gestes « barrière » seront évidemment de rigueur. zone51.net

AP-COZE-110

ON EN COZE

18 COZE.FR • #COZEMAG


ORCHESTRE PHILHARMONIQUE

DE STRASBOURG

ORCHESTRE NATIONAL

© GRÉGORY MASSAT - N°2-1124641 / N°3-1124642

D EU X M I LL E

V I NGT

D EU X M I LL E

V I NGT E T U N

DIRECTION MUSICALE

MARKO LETONJA

X158.indd 1 26/06/20

informations et réservations sur

philharmonique.strasbourg.eu


SUMMER

L’ARTISTE

ELLE TIRE LA COUV’

« J’AI RECENTRÉ MA PRATIQUE SUR LE GRAPHISME

ET L’ILLUSTRATION, MAIS ÇA NE M’EMPÊCHE PAS

DE TESTER DES CHOSES DE TEMPS EN TEMPS. »

20

L’ARTISTE

COZE.FR • #COZEMAG


LEONIE KOELSCH

UNE IMAGERIE CHATOYANTE

À L’OCCASION DE NOTRE TRADITIONNEL NUMÉRO HORS-SÉRIE D’ÉTÉ, NOUS AVONS CONVIÉ UNE

ILLUSTRATRICE ET DESIGNER GRAPHIQUE INDÉPENDANTE À L’UNIVERS FOISONNANT : LÉONIE

KOELSCH. BASÉE À STRASBOURG DEPUIS QUELQUES ANNÉES, CETTE ANCIENNE ÉTUDIANTE DE LA

HEAR, À LA PERSONNALITÉ PÉTILLANTE ET SOLAIRE, CRÉÉ JOYEUSEMENT DES IMAGES À L’ATMOSPHÈRE

GRAPHIQUE COLORÉE POUR DE NOMBREUSES ENTREPRISES, ASSOCIATIONS, INSTITUTIONS ET

DIFFÉRENTS MÉDIAS LOCAUX (METEOR, ALBERT LE JOURNAL, CURIEUX, LE 5E LIEU, DEMOSTRATIF,

LA SOUPE COMPAGNIE, COMPAGNIE JAVA VÉRITÉ, MAGAZINE POP-CORN…). LÉONIE, QUI TRAVAILLE

EN COMPLÉMENT DE SON ACTIVITÉ AU TAPS, CRÉE DES IMAGES VARIÉES, ALLANT DE LA CRÉATION

D’IDENTITÉ VISUELLE À DE L’ÉDITION, EN PASSANT PAR LA CONCEPTION D’OUTILS DIDACTIQUES ET LA

MISE EN PLACE D’ATELIERS GRAPHIQUES. DIVERSES ACTIVITÉS, QUI N’EN SONT PAS MOINS LIÉES ET

QUI LUI PERMETTENT DE SENSIBILISER DIFFÉRENTS PUBLICS À L’OUVERTURE ET LA DIVERSITÉ.

Coze : Bonjour Léonie ! Pour commencer,

pourrais-tu te présenter ?

Leonie Koelsch : Je suis née en Bourgogne, dans

une petite ville qui s’appelle Le Creusot, où j’ai

grandi. Je suis arrivée à Strasbourg il y a 5-6 ans,

pour mes études. J’ai commencé par un BTS en

graphisme à Illkirch. Ma première rencontre avec

Strasbourg, j’ai adoré cette ville ! J’ai ensuite

continué ma formation dans d’autres villes avant

de revenir ici, pour finaliser mon apprentissage

à la HEAR Strasbourg. Je suis aujourd’hui graphiste

et illustratrice. Je travaille pour des commanditaires

variés et je fais pas mal de projets

personnels en parallèle.

Coze : Qu’est ce qui t’a poussé à aller dans

cette voie ?

Leonie Koelsch : J’ai toujours aimé dessiner et

faire des images. C’est vraiment après le lycée

que je me suis impliquée dans ce domaine. Il

y a eu aussi beaucoup de rencontres. J’ai rejoint

très rapidement le collectif CALC (acronyme de

« Chewing-gum à la carotte ») à Strasbourg.

On s’est mis à dessiner ensemble, à faire des

fanzines de A à Z en les imprimant dans le

salon d’un ami. C’était les débuts, c’était un peu

“roots”, mais depuis ça a pris pas mal d’ampleur !

On continue à travailler ensemble, c’est une

chouette aventure !

TEST

DU TAC

AU TAC

TON FILM PRÉFÉRÉ :

Pina de Wim Wenders

UNE MUSIQUE QUI TE RESSEMBLE :

Deap Vally - Smile More

TON SPOT PRÉFÉRÉ EN ALSACE :

Les Vosges pour une petite ballade

SI TU POUVAIS CRIER UN TRUC DANS LA RUE LÀ TOUT DE SUITE :

Solidarité !

L’ARTISTE

COZE.FR • #COZEMAG

21


Coze : Et en termes de parcours ?

Leonie Koelsch : Après l’obtention de mon BTS

en graphisme à Strasbourg, je suis passée par les

Beaux-Arts à Valence, toujours en graphisme, où

j’ai passé un DNAT. C’est à ce moment-là que j’ai

commencé à faire un peu de sérigraphie. J’ai pu

expérimenter plein de techniques. Juste après,

j’ai eu la chance de retourner à Strasbourg, pour

intégrer la HEAR où j’ai fait un DNSEP en Didactique

Visuelle. Là aussi, c’était hyper enrichissant.

J’étais dans une promotion aux talents variés. J’ai

beaucoup profité des ateliers sérigraphie, réalisé

des fanzines avec des copains… C’était une super

période pour expérimenter des choses !

Coze : Au-delà de la sérigraphie, quels sont

les médiums que tu as pu expérimenter ?

Leonie Koelsch : J’ai fait un petit peu de gravure

aussi et un peu de risographie avec le collectif

CALC. J’ai commencé à faire de la peinture, des collages…

C’est ce qui fait ma pratique maintenant !

Coze : Quelles sont tes influences ?

Leonie Koelsch : Je lis beaucoup de bandes-dessinées,

je regarde beaucoup de travaux d’illustrateurs.

Ça a petit à petit enrichi mon univers.

En termes de personnes et d’artistes, l’un de mes

professeur et illustrateur, Tom Henni, m’a beaucoup

appris et poussé à continuer dans cette

voie. En termes d’influences, j’aime beaucoup le

travail d’Amélie Carpentier, de Brecht Evens pour

le travail de la couleur, Liv Strömquist pour son

humour et les sujets abordés, notamment ses

BD féministes.

Coze : Du coup, tu essayes de donner un sens

et véhiculer un message à travers tes images

aussi ?

Leonie Koelsch : Il y a un message dans le sens

où j’essaye de diversifier la représentation de

mes personnages, d’inclure pas mal de femmes

et pas mal de femmes racisées aussi.

L’ARTISTE

22 COZE.FR • #COZEMAG


Coze : Aujourd’hui, comment définirais-tu

ton travail ?

Leonie Koelsch : Un mélange de design graphique

et d’illustration ! Je travaille beaucoup à la

gouache, au crayons de couleurs... J’aime bien faire

des collages avec des trames graphiques, avec des

textures. Je m’inspire beaucoup de mes voyages

aussi. Je suis partie en Inde, en Côte d’Ivoire… Je

m’amuse aussi à faire des images plus abstraites.

Mon univers est assez foisonnant et coloré.

Coze : Est-ce que ta pratique a évolué avec le

temps ? Quel a été ton cheminement artistique ?

Leonie Koelsch : Le fait d’expérimenter plein de

médiums m’a permis de savoir ce que j’aimais

faire. Je commence à trouver une technique avec

laquelle je suis à l’aise et avec laquelle j’aime bien

m’exprimer. J’ai recentré ma pratique sur le graphisme

et l’illustration mais ça ne m’empêche pas

de tester des choses de temps en temps.

Coze : Quelles est la réalisation dont tu es la

plus fière ?

Leonie Koelsch : J’ai participé aux 24h de l’illustration

en 2018, dans le cadre du festival Central

Vapeur. Je me suis vraiment amusée à dessiner

toute la nuit. Il y avait une sorte d’émulsion quand

on voyait tous les participants créer en même

temps. Suite à cela, j’ai participé à l’exposition des

oeuvres à la LISAA. C’était super sympa comme

événement, j’ai beaucoup aimé le format !

Coze : Et parmi tes différentes collaborations,

est-ce qu’il y en a qui ont été particulièrement

marquantes pour toi ?

Leonie Koelsch : Récemment j’ai fait un travail

pour la presse, pour le journal illustré Albert. Je

me suis beaucoup amusée, c’est un projet sur

lequel on m’a fait confiance ! Je cite encore CALC,

parce que c’est un endroit auquel je tiens, avec

une belle communauté. Depuis le début d’année,

je travaille aussi avec le magazine Bibouille.

Je réalise des petits strips pour l’édito du magazine.

Vous pourrez découvrir mes illustrations

dans les prochains numéros !

Coze : Pour ce type de travail, est-ce que tu

adaptes ton trait au public visé ?

Leonie Koelsch : Tout dépend des commandes,

mais mon style coloré s’adapte plutôt bien aux

différents univers. Je fais des choses pour les

enfants et d’autres pour les adultes, souvent

dans le même style, mais j’adapte la forme des

personnages en fonction du public.

L’ARTISTE

COZE.FR • #COZEMAG

23


Coze : Quels sont tes projets à venir ?

Leonie Koelsch : Je suis entrain de terminer

un super projet avec Meteor. J’ai fait une série

limitée de six étiquettes de bière qui devrait

sortir début 2021. Le principe était de mettre

en valeur des villes et villages alsaciens.

J’ai fait quelque chose d’assez coloré. J’ai

aussi dernièrement travaillé pour myQuintus.

Dans le cadre de leur projet artistique, j’ai réalisé

trois différentes têtes de lit aux univers variés

(cosmos, panorama et forêt), mais toujours

aussi colorées ! Et puis quelques travaux dans la

presse, l’édition... Et j’essaye d’avancer sur mes

projets personnels, notamment la réalisation

d’un album jeunesse.

Coze : As-tu un petit mot pour nos lecteurs ?

Leonie Koelsch : Je pense que la culture a été très

importante pendant le confinement. Alors, continuez

à soutenir les initiatives originales, les artistes…

Même si la période est difficile, c’est important !

EN SAVOIR +

LEONIE-KOELSCH.FR

@LEONIE_KOELSCH

LA COUV’ VUE PAR L’ARTISTE

« J’ai voulu représenter le fait de pouvoir

ressortir, de pouvoir faire des ballades. C’est

quelque chose qui fait plaisir en ce moment,

que j’avais envie de transmettre avec cette couverture.

L’idée de faire une grande promenade

et d’arriver devant un panorama époustouflant,

apaisant. Un bol d’air, quoi ! »

« J’AIME BIEN FAIRE DES

COLLAGES AVEC DES TRAMES

GRAPHIQUES, AVEC DES TEXTURES. »

L’ARTISTE

24 COZE.FR • #COZEMAG


LIMITÉ À 30 EXEMPLAIRES • NUMÉROTÉ & SIGNÉ •

PRINT DU VISUEL DE LA COUVERTURE EN SÉRIE

LIMITÉE,NUMÉROTÉ ET SIGNÉ PAR L’ARTISTE

40€

DISPONIBLE SUR NOTRE ESHOP

SUR COZE.FR


SUMMER

DANS TON CASQUE

SES 10 TITRES DU MOMENT

BENJIFLOW > Deep End

SAMPA THE GREAT FT. ESTELLE > Paved with Gold

DEEN BURBIGO FT. NEMIR > J’résiste

KOJEY RADICAL > Can’t Go Back

YSEULT > Rouge

LOLO ZOUAÏ > High Highs to Low Lows

CHANNEL TRES > Brilliant Nigga

COLETTE LUSH > Save Yourself

BABY ROSE > All To Myself

EMERYLD & EARTHGANG > Hope You’re Happy

BONUS : LE SON QUI TE MOTIVE EN TOUTES CIRCONSTANCES

MAC MILLER FT. ANDERSON .PAAK > Dang!

DANS TON CASQUE

26 COZE.FR • #COZEMAG


LONDE

UNE DOUCE PUISSANCE

STYLE MUSICAL : UN MIX D’INFLUENCES TRAP,

R’N’B ET SOUL

À l’occasion de notre numéro Hors-Série Summer, mais

également pour célébrer le retour de notre magazine

en format papier, nous avons invité l’auteure, compositrice

et interprète à la voix puissante et au style inspiré

des icônes du r’n’b, Londe, a réaliser la rubrique Dans

ton Casque. Londe a grandi entourée de mélodies :

des chansons jazz chantées par sa mère, des douceurs

classiques du piano de son père et des sons rock des guitares

de ses frères. Dès l’âge de sept ans, la jeune artiste

en herbe pratiquait déjà le piano et la batterie, avant de

se mettre au chant. La musique lui a donné le pouvoir

d’extérioriser les émotions qu’elle n’arrivait pas à exprimer

autrement. Des rencontres et les émotions transmises

au public par sa voix ont été des déclencheurs. Les

larmes, sourires et remerciements en concerts lui ont fait

prendre conscience de sa capacité́ à faire éclore des manifestations

physiques et émotionnelles fortes. L’année

2020 concrétise ses ambitions d’auteure, compositrice

et interprète. Avec un ami de longue date, connu sous

le nom de Sylab, ils travaillent sur la production de leur

premier album commun. Cela fait huit ans qu’ils expérimentent

ensemble, se nourrissant d’influences r’n’b et

trap, mais aussi jazz et soul. Ils unissent leurs forces pour

créer un album aux saveurs musicales uniques, alliant

sonorités authentiques (zena, violoncelle, guitares,

trompette, marimba) et électroniques. Un projet aux

multiples facettes, en français et en anglais, qui verra le

jour dans les prochains mois et qui réunira toutes les générations

autour d’histoires du quotidien, à découvrir au

fil des titres. En tout cas, nous on a hâte de découvrir tout

cela ! En attendant, on vous invite à découvrir les petites

vidéos publiées par Londe, sur son compte Instagram !

ECRIQUI.WIXSITE.COM/LONDE

LONDE

LONDE_MUSIC

LONDE


SUMMER

CINÉMA

GROS PLAN

LA FIGURE DE L’AUTRE

IL EST ÉCRIT DANS L’ARTICLE 4 DE LA DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN DE 1789

QUE « LA LIBERTÉ CONSISTE À POUVOIR FAIRE TOUT CE QUI NE NUIT PAS À AUTRUI ». ET POURTANT EN

2020, DES CENTAINES D’ANNÉES APRÈS LE DÉBUT DE LA CIVILISATION INDUSTRIELLE, DES INDIVIDUS,

PAR-DELÀ LE MONDE, SONT ENCORE HUMILIÉS ET ASSASSINÉS DU SIMPLE FAIT DE LEUR COULEUR DE

PEAU, ATTIRANCE SEXUELLE, CROYANCE RELIGIEUSE, GENRE, MODE DE VIE… L’AUTRE. CETTE SÉLECTION

PRÉSENTE TROIS FIGURES QUI EN ELLES PORTENT AVEC FORCE CETTE PROPENSION À ÊTRE DIFFÉRENT DU

PLUS GRAND NOMBRE D’UN ENDROIT DONNÉ. L’AFFREUX, LE SANS-ABRIS, L’ÉTRANGER, ICI, A UNE PLACE.

DES FIGURES QUI LORSQU’ELLES SE DÉPLOIENT AU SEIN D’ŒUVRES PERMETTENT DE RÉFLÉCHIR CE À

QUOI ELLES S’OPPOSENT, LES SYSTÈMES QUI LES OPPRESSENT ET LES HUMANITÉS QUI LES REJETTENT.

L’AUTRE. CELUI QUI EST DIFFÉRENT DE SOI. CELUI QUE L’ON CRAINT OU QUE L’ON NE CONNAÎT PAS ET QUI,

SEMBLERAIT-IL, DE PAR SA NATURE HUMAINE, TOUT COMME SOI, ASPIRE AU BONHEUR ; EST CAPABLE DE

RESSENTIR LA DOULEUR ET LA PEINE. IL N’APPARAÎT ALORS QU’UN CHEMIN POUR ESPÉRER QUE CESSENT

CES EFFROYABLES EFFUSIONS DE VIOLENCES ; CELUI DE LA COMPRÉHENSION ET DE LA COMPASSION.

NOUS NE LE RÉPÉTERONS JAMAIS ASSEZ, SI LES ARTS NE CHANGENT PAS LE MONDE ET SES SOCIÉTÉS, ILS

SONT DOTÉS DE PUISSANCES QUI TOUCHENT LES INDIVIDUS. ET PEUT-ÊTRE POURRONT-ILS, COMME ILS

L’ONT DÉJÀ FAIT, AMENER CHACUN À PENSER L’AUTRE DIFFÉREMMENT, PLUS PROCHE DE SOI.

Freaks

(1932) de Tod Browning

Plus connu pour son fameux Dracula sorti un an plus tôt, duquel le grand Béla Lugosi

est à l’affiche, Tod Browning réalise avec Freaks une œuvre, qui dès sa sortie choque les

spectateurs jusqu’à l’indignation. La raison de ce malaise ? Des nains, des lilliputiens,

des sœurs siamoises, un homme éléphant et tant d’autres s’animent au sein d’un

étrange et macabre cirque. De véritables « monstres » à l’écran. Exhibés par Barnum

dans les années 20, ces personnages saltimbanques sont différents, arborent des physiques

qui intriguent, effraient et dérangent à la fois. Est-ce une raison pour les discriminer

? Que ceux qui pensent comme tel déguerpissent de là. Le film porte en lui une certaine représentation

d’une humanité en souffrance (ils sont pour commencer à la merci d’une femme cruelle), de l’intolérance et

de la cruauté humaine à l’égards de ceux qualifiés d’affreux. Mais dans ce chaos, malgré tout, sont soulignées

leurs forces, leurs beautés, et leurs capacités, comme tout être humain, à aimer.

Le petit + : Un chouette jeu des références tant le film est cité dans la culture populaire.

CINÉMA

28 COZE.FR • #COZEMAG


Boudu sauvé des eaux

(1932) de Jean Renoir

Figure marginale absolue, le clochard a, dès les débuts du cinéma, une place sur nos écrans.

De par sa nature, il est une puissante manière de remettre en cause l’ordre établi des sociétés

desquelles il est en marge. Ici, Boudu tente de se suicider dans le Seine après la mort de son

chien et se trouve sauvé et recueilli par la famille bourgeoise Lestinguois, qui essaie alors de

le « civiliser ». Anticonformiste et anarchiste, il finit, après de drôles d’expériences, par retourner

là où il est le mieux, dans la nature. Au sein d’une mise en scène moderne pour l’époque,

filmée en décors réels et s’éloignant de la théâtralité, Renoir et l’incontournable Michel Simon

livrent une satire sociale qui met en exergue la multiplicité des vérités. Il n’est pas « une bonne » manière de vivre, mais

une multitude, aucune ne prévalant sur l’autre (supposément). Cependant, ne nous empêchons pas de dire, que bien

souvent, il ne s’agit pas d’un choix. Qu’il est à notre sens inacceptable que tant d’individus soit abandonnés dans des

conditions de vies misérables, méprisés, en proies à la folie, victimes de viols et violences en tous genres… Pays riches

dits développés, quelle hypocrisie…

Le petit + : On ne saurait que trop vous conseiller de vous aventurer du côté des films de « clochards » tant cette figure

a à dire. Les Amants du Pont-Neuf de Leos Carax, Sans toit ni loi d’Agnès Varda…

Man to man

(2005) de Régis Wargnier

La période coloniale n’est que trop souvent évincée des programmes d’Histoire, à peine évoquée,

embellie au mieux, en aucun cas longuement abordée. Cela viendrait-il d’un certain

malaise européen à évoquer des épopées pour le moins violentes ? Probablement. Et pourtant,

comment comprendre le monde d’aujourd’hui, les forces qui se jouent dans nos sociétés

industrielles et sociales, sans en connaître les fondements ? Certaines œuvres, tout de même,

tentent de revenir sur ces temps sombres. Man to man est de celles-là. Sans grande inventivité

formelle, c’est tout de même avec originalité que le cinéaste aborde cette période, puisqu’il

s’intéresse à son « fondement pseudo-scientifique » lorsqu’un anthropologue écossais ramène en Europe deux pygmées,

devenus des bêtes de foires. Il tente de prouver qu’ils sont le chaînon manquant entre le singe et l’Homme, et se

bat contre ses paires lorsqu’il se rend compte de son erreur. Dans un récit d’aventure qui détourne les codes du genre,

Wargnier adopte certes un point de vue européen, mais ce « plus par modestie pour ne pas faire le film de l’autre à sa

place, que par présomption ».

Le petit + : De puissantes interprétations des acteurs, dont Kristin Scott Thomas, et un certain Iain Glen, autrement

connu sous le nom de Jorah Mormont…

Saison 2020 / 2021

UNE MULTITUDE

D’ACTIVITÉS,

DONT CELLE QUE

VOUS CHERCHEZ !

Inscription dès le 29 Juin 2020 :

Site internet avec paiement en ligne

https://haguenau.upe-alsace.fr

Au secrétariat de l’UPE de Haguenau.

Début des cours :

› apprendre

› se divertir

› se former

› se cultiver

› pratiquer

› échanger

LUNDI 21 SEPTEMBRE 2020

03 88 93 36 99 - haguenau@upe-alsace.fr - https://haguenau.upe-alsace.fr - UPE.HAGUENAU


SUMMER

SNEAKERS OF THE MONTH

JUILLET/AOÛT 2020 : JOURNAL D’ÉTÉ D’UN SNEAKER ADDICT

JOURNAL D’ÉTÉ

D’UN SNEAKER ADDICT

LUNDI 22 JUIN

Cher journal, ça y est ! La Fête de la Musique

est passée, nous sommes officiellement en été.

J’aime cette saison, le soleil et la chaleur, je peux

porter sans crainte mes plus belles baskets, mes

sneakers préférées, mes amours ! C’est parti !

MARDI 23 JUIN

Cher journal, tu devrais voir comme le soleil

cogne. Je n’attends pas, je sors direct mes Air

Max One OG Aqua, son coloris blanc et turquoise

rappelle les mers du sud. Ce modèle a

pourtant été inspiré par un monument parisien

bien connu, le Centre Pompidou. Leur blancheur

me fait mal aux yeux. Elles brillent tellement au

soleil, on va me voir depuis la lune !

DIMANCHE 28 JUIN

Cher journal, j’étais en plein nettoyage d’été !

Mes plus belles paires y sont passées. Toujours

la même recette, un peu de lessive, de savon

noir, de liquide vaisselle, de l’eau, bien agiter,

c’est prêt ! Une brosse souple pour la tige

SNEAKERS OF THE MONTH

30 COZE.FR • #COZEMAG


(le « dessus » de la chaussure), une brosse dure

pour la semelle, un chiffon propre pour sécher

les lacets et un sèche cheveux. Le résultat est là,

elles sont comme neuves !

DIMANCHE 5 JUILLET

Cher journal, hier c’était samedi. J’en ai profité

pour trainer en ville histoire de me la raconter

avec mes Air Jordan V Fire Red que je n’avais

pas encore osé sortir. Pour le coup, je les ai fait

entrer partout ! Impact Premium, Basket4Ballers,

Urban Shooz, Courir, Footlocker, JD, on est

même allé chez Wanamana… Je me suis pris

pour le Prince de Bel Air au Festival de Cannes

toute la journée.

MERCREDI 1 ER JUILLET

Cher journal, le temps reste au beau fixe.

Résultat, j’ai changé trois fois de paire de shoes

aujourd’hui ! Le matin, adidas ZX 8000, celles

créées par le designer strasbourgeois Jacques

Chassaing. L’après-midi, Nike Air Force One

Full White aussi surnommées « Uptown » en

référence au quartier de New-York. Pour l’apéroterrasse,

Reebok Revenge Club C, les blanches

et bleues. Elles ont pris cher dans la soirée qui

a suivi, mais tu sais comme elles se nettoient

facilement. Une pure soirée.

LUNDI 6 JUILLET

Cher journal, mon départ en vacances approche.

J’ai décidé d’aller voir d’autres personnes qui

partagent cette passion pour les sneakers à travers

la France. À Brest, les créateurs de la marque

Umoja, des sneakers éthiques fabriquées en

Afrique ; grosse pause au Musée des Arts Décoratifs

et du Design de Bordeaux pour l’exposition

« Playground, le design des sneakers », il

parait qu’elle est folle et dure jusqu’au 10 janvier

2021. En plus, l’asso Sneakers EMPIRE est

partenaire. À Marseille, Pierre-Armand Samana

qui bosse pour le magazine basketball Reverse

et le shop Corner Street; À Lyon, les créateurs de

la jeune marque de sneakers éco-responsables

Squamate. À Clermont- Ferrand, Cassandra et

Clément organisateurs de l’événement Sneakers

Legit (4/10/20)...

SNEAKERS OF THE MONTH

COZE.FR • #COZEMAG 31


MARDI 7 JUILLET

Cher journal, la date du départ approche et celle

du casse-tête avec ! Quelles paires je vais mettre

dans mon sac pour partir en vacances ? Ma paire

de Air Max 1 OG University Red a sa place réservée

et en général à mes pieds d’entrée. Intemporelle,

elle passe partout. Mes Nike Air Rift

« Ninja » qui démarrent une seconde vie grâce à

Charles-Julien Nivert, le génie de la cordonnerie

et Les Puma Rider Future dans le rôle de la paire

qui ne craint rien et qui va avec tout. Reste à

choisir LA paire qui fera tourner toutes les têtes.

MERCREDI 8 JUILLET

Cher journal, je pars demain et pas sûr qu’il y ait

de la place pour toi vu tout ce que je veux emporter

! In extremis, j’ai pensé à me mettre en mode

vacances sur Vinted, je tiens à mes 5 étoiles !

Pour LA paire qui sortira pour les grandes occasions,

la nuit a effectivement porté conseil, ce

sera mes Nike Dunk SB x Ben & Jerry’s, elle se

monnaye déjà autour de 2000 euros sur le net,

si avec ça je ne fais pas sensation…ah ah ah…je

rigole ! Allez, ciao et bel été à toi !

SNEAKERS OF THE MONTH

32 COZE.FR • #COZEMAG


SUMMER

L’ITW

IL RÉPOND À NOS QUESTIONS

34

L’ITW

COZE.FR • #COZEMAG


STOM500

AUX MANETTES DU COLORS - CONTEMPORARY URBAN ART FESTIVAL

DEPUIS DE NOMBREUSES ANNÉES, UNE BELLE DIVERSITÉ D’ARTISTES URBAINS RAYONNENT DANS LA

RÉGION. PARMI EUX, L’INCONTOURNABLE STOM500, QUI A PAR AILLEURS RÉALISÉ LA TOUTE PREMIÈRE

COUVERTURE DE COZE MAGAZINE EN OCTOBRE 2011 ! GRAPHISTE, ILLUSTRATEUR ET ARTISTE GRAFFITI,

IL N’A DE CESSE DE POUSSER SA TECHNIQUE ET SES MULTIPLES OUTILS LE PLUS LOIN POSSIBLE, AVEC

SON UNIVERS DÉLIRANT ET HUMORISTIQUE NOURRI DE L’ÉNERGIE EUPHORIQUE DES DESSINS

ANIMÉS. TRÈS INVESTI DANS LA VIE ARTISTIQUE ET CULTURELLE LOCALE, STOM500 SE NOURRIT DES

RENCONTRES QU’IL FAIT SUR LES DIFFÉRENTS ÉVÉNEMENTS DE LA RÉGION ET À TRAVERS LE MONDE,

OÙ IL A PRÉSENTÉ ET RÉALISÉ DE NOMBREUSES ŒUVRES. AU FIL DU TEMPS, LE GRAFFEUR S’EST CRÉÉ

UN RICHE RÉSEAU ET S’EST FAIT UNE PLACE SUR LA SCÈNE MONDIALE DE L’ART URBAIN. EN 2019,

STOM500 A INTÉGRÉ LE PROJET COLORS ET EST INTERVENU SUR LA DIRECTION ARTISTIQUE DU FESTIVAL

CONSACRÉ À L’ART URBAIN CONTEMPORAIN, COMPLÉMENTAIRE AU PROJET DE CUSTOMISATION

DES COFFRETS ÉLECTRIQUES ET MURS À STRASBOURG. À L’ISSUE DE CET ÉVÉNEMENT INÉDIT, QUI A

REMPORTÉ UN FRANC SUCCÈS, IL A MONTÉ AVEC JULIEN LAFARGE L’ASSOCIATION COLORS. POUR

EN SAVOIR UN PEU PLUS SUR LE FESTIVAL ET SUR LA SECONDE ÉDITION, QUI SE TIENDRA DU 4 AU 27

SEPTEMBRE AU STUDIO 116 À STRASBOURG, NOUS LUI AVONS POSÉ QUELQUES QUESTIONS.

Coze : Bonjour Stom500 ! Pour commencer,

pourrais-tu nous expliquer en quelques

phrases ce que c’est COLORS, s’il te plait ?

Stom500 : COLORS est le nom d’un collectif qui a

pour but de faire la promotion et d’organiser des

événements autour de l’Art Urbain. C’est le nom

d’un projet qui a débuté sur les boîtiers électriques

de Socomec, présents un peu partout à Strasbourg

et dans l’Eurométropole. Il a évolué et a grandit sur

des murs, puis sur des façades et enfin la création

d’un festival dans un endroit insolite.

Coze : En septembre dernier, s’est tenue la

première édition du COLORS Contemporary

Urban Art Festival au garage du Graffalgar.

D’où est née l’idée d’un tel événement ?

Stom500 : L’idée était de réaliser un festival sous

forme d’exposition dans un endroit méconnu du

public et d’en faire un lieu d’exposition et de vie

éphémère. Pour la première édition, nous étions

dans le garage du Graffalgar et avons investi

les 500m 2 avec une bonne quinzaine d’artistes

internationaux. Si les expositions classiques ont

pour habitude d’être sur toiles, là, l’idée c’est

d’intervenir directement sur le mur ou de créer

des installations. On se rend tout de suite plus

compte de l’impact que cela peut avoir en vrai.

Pour les artistes, c’est un moment intéressant

parce que cela permet à chacun de se rencontrer

et d’échanger, voir même de collaborer

ensemble. C’est un moment très enrichissant qui

devient une sorte de résidence artistique.

L’ITW

COZE.FR • #COZEMAG 35


Coze : Ce premier opus a remporté un franc

succès, pourrais-tu nous en dire un peu plus ?

Stom500 : Effectivement, on n’avait pas imaginé

accueillir autant de monde. Presque 9 000 personnes

sur quatre week-ends d’ouverture, si je

me souviens bien. On s’est rendu compte qu’il y

avait un vrai intérêt de la part des strasbourgeois

et visiteurs, venus parfois de loin pour découvrir

les œuvres. On est évidemment ravis de pouvoir

partager notre culture et donner quelques

explications sur la différence entre le writing,

le pochoir, le mural, l’illustration et toutes les

techniques et univers qu’on retrouve là-dedans.

La sélection artistique est pensée pour pouvoir

présenter un maximum de médiums et créer

quelque chose de riche à visiter.

Coze : La seconde édition se tiendra tout au

long du mois de septembre au Studio 116.

Pourquoi avez-vous choisi ce lieu ?

Stom500 : Comme dit, le but est d’être dans un

endroit insolite et méconnu du grand public. Le

studio 116 est assez cohérent avec ça puisqu’on

a de grands espaces pour créer et ça va de soit

que les danses urbaines, pratiquées dans cet

espace et le graffiti vont de paire.

Coze : Le programme complet n’a pas encore

été dévoilé, pourrais-tu nous donner

quelques noms d’artistes que l’on pourra

découvrir lors de cette seconde édition ?

Stom500 : Comme lors de l’édition précédente,

on va avoir des artistes qui ont des univers

assez variés, à commencer par Musa71 qui est

une artiste espagnole qui réalise des lettrages

depuis plus de 20 ans. Cette année, on aura

aussi des artistes qui sont plus dans la recherche

et se consacrent à des oeuvres abstraites comme

l’Outsider. On a aussi la chance de recevoir le collectif

123 Klan, qui vient de Montréal et qui est

une réelle référence dans le milieu, tout comme

de jeunes artistes locaux qui gagnent à être

connus ! La programmation complète du festival

ainsi que la programmation « hors les murs »

sont à découvrir sur notre site.

Coze : Comment concoctes-tu ta programmation

artistique ?

Stom500 : Encore une fois, l’idée c’est d’avoir

une programmation assez variée, avec des ponts

entre certains artistes. C’est assez dur parce que

des styles, il y en a énormément et pas autant de

murs, malheureusement. La programmation se

L’ITW

36 COZE.FR • #COZEMAG


fait grâce à des rencontres que j’ai pu faire sur

d’autres festivals ou alors j’invite tout simplement

des artistes qu’on a envie de rencontrer.

C’est un moment de partage avant tout, alors

on essaye de créer une bonne équipe pour

créer de l’émulation et du partage entre les

artistes. Je pense que ça s’est ressenti au Graffalgar

et devrait être pareil cette année !

Coze : Est-ce qu’il y aura des événements de

prévus dans le cadre du festival, au studio

116 et en hors les murs ?

Stom500 : Avec cette crise sanitaire, il est

assez compliqué et long d’avancer sur la programmation

« hors les murs », mais nous y

travaillons actuellement et nous pourrons vous

annoncer de belles surprises. Nous avons déjà

pu valider une façade à Schiltigheim, une sur

le campus de l’Esplanade, un énorme mur à la

Krutenau et un projet exceptionnel au Château

des Rohan de Saverne. On travaille aussi sur

la mise en place de quelques conférences et

rencontres avec les artistes. Le programme sera

chargé, alors restez connectés !

Coze : En raison de la crise sanitaire, comment

vous organisez-vous pour mettre en

place les différentes mesures ?

Stom500 : On va, évidemment, tout mettre

en place pour que les mesures et les gestes

« barrière » puissent être respectés. On travaille

encore sur le dispositif, mais tout devrait bien

se passer, sans que ça soit trop anxiogène et

dangereux pour le public.

Coze : Que peux-tu nous dire de plus ?

Stom500 : On débranche W9 et NRJ12 et on

vient au COLORS - Contemporary Urban Art

Festival powered by Socomec !

STOM500.COM • COLORS-ART.EU


SUMMER

DÉCOUVERTE

UN PATRIMOINE HISTORIQUE RICHE

PARTEZ À LA DÉCOUVERTE DES

CHÂTEAUX FORTS D’ALSACE

L’ÉTÉ 2020 SERA TOTALEMENT INÉDIT ! PAS DE FESTIVALS PAS DE FÊTES DU VIN, PEU D’ÉVÉNEMENTS

PUBLICS… CETTE PÉRIODE SI PROPICE À LA RENCONTRE ET AU PARTAGE N’AURA CLAIREMENT PAS

LA MÊME SAVEUR QUE LES ANNÉES PRÉCÉDENTES. C’EST POURQUOI, CETTE ANNÉE, NOUS VOUS

PROPOSONS D’EN PROFITER POUR DÉCOUVRIR UNE PARTIE DU PATRIMOINE HISTORIQUE ALSACIEN :

LES CHÂTEAUX FORTS. EN EFFET, L’ALSACE EST L’UNE DES RÉGIONS FRANÇAISES QUI EN REGROUPE LE

PLUS ! ABANDONNÉS PROGRESSIVEMENT PAR LEURS HABITANTS, ILS S’OFFRENT DÉSORMAIS AUX

RANDONNEURS, POUR LA PLUPART EN RUINES, MAIS ENCORE MAGNIFIQUES ET PLEINS DE MYSTÈRES.

NOUS EN AVONS SÉLECTIONNÉ DIX POUR VOUS, PARMI LES INCONTOURNABLES ET RUINES, AFIN DE

VOUS GUIDER DANS VOS FUTURES VISITES. QUE VOUS SOYEZ SEULS, EN FAMILLE OU ENTRE AMIS,

PARTEZ À LA DÉCOUVERTE DE CES CADRES INCROYABLES, DÉCOUVREZ LEURS HISTOIRES ET SURTOUT,

PROFITEZ DES PAYSAGES ENVIRONNANTS POUR PRENDRE UN BON BOL D’AIR FRAIS !

À noter : Il existe plus de 80 Châteaux Forts en Alsace. Un « Chemin des Châteaux Forts d’Alsace »,

à faire en 26 étapes, a été conçu par l’association Châteaux Forts d’Alsace, en partenariat avec la

Fédération du Club Vosgien. Il est consultable sur le site de l’association, qui dispose de nombreuses

ressources et qui nous a par auilleurs servi à concevoir cet article.

DÉCOUVERTE

38 COZE.FR • #COZEMAG


CHÂTEAU DU HOHLANDSBOURG

Le Château du Hohlandsbourg, édifié au XIII e

siècle sur les hauteurs de Colmar, offre aujourd’hui

une vue panoramique sur la Forêt Noire et la

plaine d’Alsace. Petits et grands peuvent découvrir

ce lieu chargé d’histoire à travers différentes

animations : ateliers, visites… et notamment

l’exposition La figurine, une passion née au 19è

siècle, visible jusqu’au 18 octobre.

Route des Cinq Châteaux - Wintzenheim

Tous les jours de 10h à 19h

Tarifs : plein 7€ - réduit 4.50€

chateau-hohlandsbourg.com

de la forêt, domine la Route des Vins et offre à

ses nombreux visiteurs une vue majestueuse sur

l’Alsace. Se trouvant au cœur de l’Alsace, le Haut-

Koenigsbourg accueille plus d’un demi-million

de visiteurs par an. Ce n’est pas pour rien qu’il

figure dans les lieux historiques les plus visités de

France ! De plus, il propose des animations variées

et un large choix de visites pour tous les âges.

Château du Haut-Koenigsbourg - Orschwiller

Tous les jours de 9h15 à 18h45 (créneau de

visite à réserver sur le site du Château du Haut-

Koenigsbourg)

Tarifs : plein 9€ - réduit 7€

haut-koenigsbourg.fr

> CHÂTEAU DU HAUT-KOENIGSBOURG

« Lors d’une visite au Château du Haut-

Koenigsbourg, vous visiterez bien plus qu’un

monument… ». En effet, ce lieu mythique

propose une réelle immersion dans l’univers du

Moyen Âge et dans une atmosphère chargée

d’histoires, avec ses escaliers en colimaçon

menant directement dans les appartements

meublés du seigneur, ses donjons ou encore son

moulin. L’imposante forteresse nichée au cœur

> CHÂTEAU DE LA PETITE-PIERRE

Petit château perché sur sa colline, la forteresse

de La Petite-Pierre servait autrefois à contrôler les

passages entre l’Alsace et la Lorraine. Surplombant

le Parc Naturel des Vosges du Nord, le château

a été modernisé au XVII e siècle par Vauban. Il

est aujourd’hui classé au titre des Monuments

Historiques et on peut y retrouver l’exposition

permanente L’aventure des Vosges du Nord,

qui présente notamment l’histoire du château,

ainsi que le Musée du Sceau Alsacien et le

Musée des Arts et Traditions Populaires. Tout au

long de l’année, des manifestations, spectacles,

expositions temporaires, conférences et autres

événements y sont proposés.

Rue du Château - La Petite-Pierre

Remparts en accès libre

parc-vosges-nord.fr

DÉCOUVERTE

COZE.FR • #COZEMAG 39


flèche de la Cathédrale de Strasbourg ! Célèbre par

sa légende, la passerelle du Pont du Diable, qui relie

deux rochers, offre une impressionnante traversée

Rue du Haut-Barr - Saverne • En accès libre

tourisme-saverne.fr

> CHÂTEAU DU LICHTENBERG

Avec son architecture castrale et contemporaine, le

Château du Lichtenberg est l’un des lieux touristiques

les plus originaux de notre région. Il a fait l’objet

d’un impressionnant projet de réhabilitation et

d’aménagement moderne à la fin du XX e siècle.

Autrefois il était un lieu de résidence, puis il est

devenu une forteresse. C’est grâce à son histoire

riche et mouvementée, qu’il est devenu un réel lieu

culturel, accueillant des spectacles mais également

diverses expérimentations artistiques. Il présente par

ailleurs l’exposition Mémoires de guerre, les habitants

de Hanau-La Petite Pierre dans la tourmente entre

1939 et 1945, jusqu’au 20 octobre.

Rue du Château - Lichtenberg

Tous les jours de 10h à 18h30

Tarifs : plein 6€ - réduit 3.50€

chateaudelichtenberg.alsace

> CHÂTEAU DE SAINT-ULRICH

Le Château de Saint-Ulrich est le plus majestueux et

le mieux conservé des trois édifices encore présents

sur les hauteurs de Ribeauvillé. Ce château est le

témoin de la puissance des sires de Ribeaupierre,

qui y ont habité durant plusieurs siècles. Il a comme

particularité une multitude de styles architecturaux :

à des parties Romanes sont adjointes des éléments

Gothiques, voire Renaissance. Ce monument figure

parmi les plus belles œuvres de l’art profane d’Alsace.

Site de Saint Ulrich - Ribeauvillé

En accès libre, par un sentier de randonné : le

circuit des trois châteaux

ribeauville-riquewihr.com

> CHÂTEAU DU HAUT-BARR

Tel un bateau de pierre, navigant entre le plateau

lorrain et la plaine d’Alsace, le Château du Haut-Barr

dit « l’œil de l’alsace » occupe trois rochers conservant

des vestiges romans. Il se distingue par une

vue vertigineuse, d’où il est possible d’apercevoir la

> CHÂTEAU DU HAUT-ANDLAU

Dominant au nord la vallée de la Kirneck et Barr et au

sud la vallée d’Andlau, le Château du Haut-Andlau se différencie

du modèle des châteaux rhénans grâce aux deux

DÉCOUVERTE

40 COZE.FR • #COZEMAG


tours qui le caractérisent. Elles symbolisaient autrefois la

puissance des nobles d’Andlau et permettaient d’avoir

une force de défense plus importante. Le Château du

Haut-Andlau a été classé monument historique en 1926

et consolidé en 1927-1928 par une campagne de restauration

lancée à l’initiative du Club Vosgien. Désormais,

l’Association des Amis du Château d’Andlau propose des

visites guidées pour les groupes, en fonction des disponibilités

des membres de l’association ainsi qu’une visite

audio-guidée téléchargeable sur son site.

Château du Haut-Andlau - Andlau

En accès libre, en suivant le balisage du Club

Vosgien (croix rouge)

chateaudandlau.com

> CHÂTEAU DU FLECKENSTEIN

Témoin de neuf siècles d’histoire européenne, le

Château du Fleckenstein est imbriqué dans une barre

rocheuse aux dimensions spectaculaires. Edifié au XII e

siècle au-dessus des forêts vosgiennes et palatines, le

Château Fort est une véritable citadelle imprenable. Il

aurait été détruit à la poudre noire par les troupes de

Louis XIV et ensuite laissé à l’abandon. Plusieurs travaux

ont depuis été établis sur le site afin de redonner un

coup de jeune au château. Aujourd’hui, c’est l’une des

ruines les plus visitées en Alsace, notamment grâce à

ses animations : visites libres ou guidées, parcours de

découverte « Château des Défis » pour les familles et

espace ludique du P’tit Fleck pour les tout-petits.

Lieu-dit Fleckenstein – Lembach

Tous les jours de 10h à 18h

Tarifs : plein 4.50€ - enfants 3€

fleckenstein.fr

> CHÂTEAU DE KINTZHEIM - LA VOLERIE DES AIGLES

Le Château de Kintzheim abrite aujourd’hui La Volerie

des Aigles. Un parc animalier qui a pour but de

restaurer l’image de ces animaux de façon ludique

et pédagogique, de les faire se reproduire et de

soutenir les actions de conservation. En limite ouest

des collines sous-vosgiennes, le Château occupe un

petit promontoire rocheux, dégagé par la présence

de deux vallons qui l’encadrent au nord et au sud.

Il offre une vue imprenable sur la plaine d’Alsace !

Château de Kintzheim - Kintzheim

Tous les jours de 10h à 18h30

Tarifs : plein 10€ - réduit 8.50€

voleriedesaigles.com

> CHÂTEAU DE L’ORTENBOURG

Perchée à 443 mètres de hauteur, la forteresse surplombe

la vallée du Rhin. L’Ortenbourg était autrefois

un repère pour les chevaliers brigands. Imposant et

mythique, son donjon de six étages permettait de

dévier les projectiles des ennemis. Le château offre une

vue spectaculaire, cependant il faut penser à apporter sa

lampe torche, la montée peut être légèrement sombre.

Château de l’Ortenbourg - Scherwiller

Accès libre, à pied au départ du parking Huhnelmuhle

chateau-ortenbourg.wixsite.com

DÉCOUVERTE

COZE.FR • #COZEMAG

41


SUMMER

EXPOS

À VISITER SANS MODÉRATION

DE TERRE... OU TERRESTRE

D’ANTOINE HALBWACHS

JUSQU’AU 30 JUILLET 2020

Des groupes de personnages perchés,

des fleurs de béton, des hommes

à têtes d’oiseaux, des crânes d’animaux,

de la terre, un regard, des formes, des jeux de

constructions. Tout n’est que prétexte à faire sculpture,

organiser des formes qui finissent par créer un espace

à part entière structuré par des pleins, des vides, du

concave, du convexe, des plans, des lignes... Toutes

ces silhouettes qui habitent ke travail d’Antoine Halbwachs

sont liées par le plaisir de modeler. Qu’elles

soient de béton, de bois ou de bronze, c’est avec la terre

qu’elles sont conçues, de la simple argile malléable et

ré-utilisable infiniment, malaxée, posée, tapée, façonnée,

dessinée, composée. C’est dans ce tumulte intime

que naissent ces formes qui n’ont pour buts que d’être

vues, regardées et transmettre une émotion.

LES JARDINS DE LA FERME BLEUE

21 RUE PRINCIPALE - UTTENHOFFEN

jardinsdelafermebleue.com

BLOWIN’ IN THE WIND

DU 9 JUILLET AU 8 AOÛT 2020

VERNISSAGES : 9, 10 ET 11 JUILLET DE

18H À 20H, SUR RÉSERVATION

À l’occasion de cette cinquième exposition

intitulée Blowin’ in the Wind, la galerie

Delphine Courtay a le grand plaisir de regrouper les

oeuvres de cinq artistes internationaux, Alan Fears (UK),

Ivan Messac (FR), Kai Schäfer (DE), Kerry Smith (USA), et

Markus Willeke (DE) exposés pour la première fois à la

galerie, à travers une sélection d’oeuvres de différents

mediums, privilégiant les petits formats, les oeuvres sur

papier et multiples originaux.

GALERIE DELPHINE COURTAY

120 GRAND’RUE - STRASBOURG

delphinecourtay.com

EXPOS

42 COZE.FR • #COZEMAG

DIX FEMMES PUISSANTES,

PORTRAITS DE FEMMES EN LUTTE

CONTRE L’ESCLAVAGE COLONIAL

JUSQU’AU 23 AOÛT 2020

Dix femmes puissantes, portraits

de femmes en lutte contre l’esclavage

colonial est une exposition conçue par le

Mémorial de l’Abolition de l’Esclavage de la

ville de Nantes pour la Journée Nationale des

Mémoires de la Traite Négrière, de l’Esclavage

et de leur Abolition. Dans le monde de l’esclavage

colonial, les femmes esclaves ont fait face

à de multiples discriminations, parce qu’elles

étaient femmes, parce qu’elles étaient esclaves,

et parce qu’elles étaient noires. Parmi les 12 à

13 millions d’Africains déportés, un tiers fut des

femmes. Bien que minoritaires dans les populations

d’esclaves, elles ont cependant constitué

une force sociale et culturelle fondamentale

dans les mondes esclavagistes. Partout, elles ont

participé aux luttes contre l’esclavage. Partout,

elles ont payé un lourd tribut, pourtant leur

histoire reste mal connue. Venez découvrir les

portraits de dix d’entre elles.

ESPACE MUSÉOGRAPHIQUE

VICTOR SCHOELCHER

3 RUE DES PRÉS - FESSENHEIM

fessenheim.fr

ANNONCEZ VOS EXPOSITIONS ET

VOS ÉVÈNEMENTS DANS COZE

MAGAZINE ET SUR COZE.FR !

> AGENDA@COZE.FR


débords de 5 mm (pas de texte, ni d’information)

> format avec débords : 110x158 mm

>format fini : 105x148 mm

Fichiers à fournir au format 110x158 mm

JPEG, PSD, PDF haute définition/300 dpi

sans repères ni traits de coupe.

Attention : éviter de mettre du texte,

des informations importantes dans

la zone grise.

DE 1908

À 1976

LES AVIONS JOUETS

MUSÉE DU JOUET

museejouet.com

40 RUE VAUBAN - COLMAR

débords de 5 mm (pas de texte, ni d’information)

IN GOD WE TRUST DE CYRIL ABAD

JUSQU’AU 2 AOÛT ET DU 19 AOÛT AU 30

AOÛT 2020

Les représentations des États-Unis

d’Amérique abondent dans l’histoire

de la photographie, que ce soit

par des artistes ou des reporters. À la croisée de ces

deux approches, Cyril Abad nous offre une plongée

originale dans l’un des aspects fondamentaux de la

société : la religion et plus particulièrement les nombreuses

branches du protestantisme dominant dans

le pays. Peu relayées par les médias européens qui se

concentrent sur les sujets géopolitiques, les pratiques

religieuses sont pourtant une part importante de la

culture américaine. Le photographe s’est immergé pendant

plusieurs mois dans ce monde où la foi côtoie le

spectacle, le marketing, et s’adapte aux modes de vie de

communautés très diverses. La série In God we trust explore

les pratiques de différentes églises qui rivalisent

d’inventivité pour renouveler l’intérêt de leurs fidèles.

LA CHAMBRE

4 PLACE D’AUSTERLITZ - STRASBOURG

la-chambre.org

POP-UP ARTISTES - DYNAMISME

ET FORCE CRÉATIVE DE LA

RÉGION RHÉNANE

JUSQU’AU 13 SEPTEMBRE 2020

Pop-up artistes présente le dynamisme

et la force créative de la région Rhénane.

Après près de trois mois de confinement, la Fondation

Fernet-Branca invite pour sa réouverture des artistes

pour la majorité de la région. Cette exposition permet

de montrer à son public la richesse et la pluralité des approches

artistiques que propose chacun de ses artistes.

Cette biodiversité artistique nous renvoie à ce souci de

chaque artiste dans son atelier, où il remet en question,

refait, repose et transforme ce qu’il a fait la veille. Ce

glissement, cette plasticité créatrice, nous entraîne dans

un univers très différent et dont le souci est d’entrer en

contact avec vous, le public, et de partager ces émotions.

FONDATION FERNET-BRANCA

2 RUE DU BALLON - SAINT-LOUIS

fondationfernet-branca.org

EXPOS

44 COZE.FR • #COZEMAG

« DELHI MOTION » REGARD SUR

L’ART CONTEMPORAIN INDIEN

JUSQU’AU AU 13 SEPTEMBRE 2020

L’art indien fait une apparition inédite

au musée dans un espace dédié au

sein des collections permanentes. Les

artistes retenus pour ce contrepoint dévoilent, en image

et en musique, l’Inde d’hier et d’aujourd’hui dans toute

sa diversité et ses contradictions. Originaire de Delhi, la

photographe Dayanita Singh passe par la mise en scène

du réel, mais aussi par la narration de l’intime, l’anecdotique

et le non spectaculaire pour évoquer un pays aux

multiples facettes. Avec le désir de croiser les disciplines

par un accent mis sur la musique, faisant écho au festival

Arsmondo, l’accrochage propose une invitation sonore,

trouvant naturellement place au cœur de la section Art of

Noise du parcours thématique des collections. C’est pour

mieux plonger le visiteur dans les sons métissées d’un

morceau emblématique, Passages de Philip Glass et Ravi

Shankar, que l’une des salles du MAMCS se transforme

en salon d’écoute.

MUSÉE D’ART MODERNE ET CONTEMPORAIN

1 PLACE HANS-JEAN ARP - STRASBOURG

musees.strasbourg.eu

EXPOSITION

DU 16.10.19

AU 20.09.20

PUB PAGE DROITE COZE

HISTOIRE

d’AVIONS

débords de 5 mm (pas de texte, ni d’information)

HISTOIRE D’AVIONS

JUSQU’AU 20 SEPTEMBRE 2020

L’exposition propose un voyage dans

l’univers fascinant de l’aéronautique,

grâce à des avions-jouets mythiques et

insolites. Témoin d’une époque et des

avancées techniques et technologiques, les jouets exposés

retracent de manière chronologique l’histoire de l’aviation

civile. À partir de 1908 et les premiers pionniers de l’aviation

jusqu’en 1976 et le Concorde, Histoire d’Avions est un ticket

assuré pour l’aventure et le voyage. Grâce à une collection

privée de plus de 200 jouets, le parcours de visite est une

invitation à découvrir une époque d’inventeur, d’aventurier

et de héros. Des machines volantes aux dirigeables en passant

par les premiers « fous volants » comme Farman ou Blériot

puis les aventuriers disparus comme Mermoz ou Saint-

Exupéry et pour terminer par l’essor du transport aérien,

cette exposition est l’occasion d’un voyage en trois étapes

pour découvrir l’aviation de commerce et de transport.

MUSÉE DU JOUET • 40 RUE VAUBAN - COLMAR

museejouet.com


24 / 27

sept 2020

festival de création

musicale jeune public

spectacles / concerts / ateliers

festivalmusica.fr


BETWEEN EARS, NEW COLOURS

D’ELENA NARBUTAITĖ

ET HAGAR SCHMIDHALTER

JUSQU’AU 4 OCTOBRE 2020

« Alors que les titres de cette exposition

se succédaient, à la recherche

que nous étions d’une formule qui ne fixe rien,

d’un titre phénomène, volatile, d’une humeur, d’un

titre qui ni ne décrit, ni n’indique ses intentions,

d’un titre qui laisse toute sa place à l’expérience

nue de l’exposition, Elena se mit à avoir une peur

bleu clair que les choses ne se touchent jamais et

Hagar une peur floue et verte de ne plus voir l’exposition.

Voyant qu’on ne s’entendait plus, je leur

envoyai l’image d’une offrande, celle qu’un certain

Cutius donna à Asklêpiós pour le remercier d’avoir

soigné sa surdité, un petit bas-relief de format carré

laissant affleurer une architecture géométrique qui

encadre deux oreilles sculptées dans le marbre,

probablement celles de Cutius. Deux oreilles qui

se font face, et qui, non seulement entendent, mais

aussi parlent. Deux oreilles qui disent merci. Hagar

se mit à voir moins flou et Elena à voir les choses

se toucher à nouveau. Elles se mirent à voir de

nouvelles couleurs flotter dans l’espace, des phénomènes,

des images et des affects, une chanson,

un rayon laser, le reflet dans une vitre, l’hystérie de

la lumière électrique, le vent dans les cheveux, une

main qui caresse l’écran, une conversation scientifique.

Elles se mirent à voir de nouvelles couleurs,

qui, parfois pour exister s’arrimeront à un corps ou

à un objet, à une sculpture en papier trop grande, à

une lampe nommée Billy, à une pierre sans force,

à un rubis, à une machine ou à sa technologie, et

qui parfois demandent : Quelles forces se cachent

derrière les mots et les choses ? Que voyez-vous

derrière vos paupières fermées ? Savez-vous ce que

c’est d’être transparente ? » E.T., Janvier 2020.

CRAC

18 RUE DU CHÂTEAU - ALTKIRCH

cracalsace.com

EXPOS

46 COZE.FR • #COZEMAG

L’EAU DESSINÉE

UNE HISTOIRE D’EAU

JUSQU’AU 27 SEPTEMBRE 2020

L’eau dessinée raconte une histoire

d’eau à travers la bande dessinée et

l’illustration, du voyage à la science-fiction

en passant par les questions environnementales

ou des histoires insulaires. Dans une scénographie

joyeuse et ludique, plus de deux cents documents et

objets seront présentés, rassemblant des originaux,

des manuscrits, des illustrés, des films animés, destinés

aux nostalgiques des années 60 tout comme aux

amateurs de romans graphiques plus contemporains.

Constituée avec les collections patrimoniales de la Cité

Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image

(Angoulême), des prêts d’auteurs, d’éditeurs et de

collectionneurs, l’exposition retrace plus d’un siècle

d’histoire de l’image dessinée et illustrée sur le thème

de l’eau ayant inspiré une multitude de récits.

FONDATION FRANÇOIS SCHNEIDER

27 RUE DE LA PREMIÈRE ARMÉE - WATTWILLER

fondationfrancoisschneider.org

CHRISTO ET JEANNE-CLAUDE

DU 12 JUILLET 2020 AU 20 OCTOBRE 2021

Le Musée Würth d’Erstein fait écho

à l’empaquetage spectaculaire par

Christo de l’Arc de Triomphe en mettant

en lumière le talent de dessinateur

extraordinaire mais peu connu de l’artiste américain

d’origine bulgare décédé récemment. La rétrospective

Christo et Jeanne-Claude (Collection Würth), que le

musée alsacien présentera, propose de pénétrer plus

intimement une œuvre qui marque de son empreinte

le paysage artistique et l’imaginaire collectif des XX e

et XXI e siècles. Dessins, croquis, esquisses, collages et

maquettes ont préfiguré, défendu et illustré les projets

majeurs de la carrière du couple de 1958 à 2019 : les

portiques de Central Park, les chemins flottants sur le lac

Iseo, l’empaquetage du Reichstag, du Pont-Neuf ou des

îles de la baie de Biscayne, les parapluies jumelés d’Ibaki

et de Los Angeles, le rideau tendu dans la vallée du Colorado...

L’exposition reflétera le parcours créatif d’une vie.

MUSÉE WÜRTH FRANCE ERSTEIN

RUE GEORGES BESSE - ERSTEIN

musee-wurth.fr


JEONGMOON CHOI :

LE POULS DE LA TERRE

JUSQU’AU 25 OCTOBRE 2020

Pour sa première exposition en

France, l’artiste coréenne Jeongmoon

Choi, explore à travers le dessin, le fil

et la lumière, les thèmes de la ligne et de l’espace, du

mouvement et du temps, du corps et de l’environnement.

Au centre de l’exposition, une installation tridimensionnelle

dans 250m 2 , produite in situ et réalisée

avec du fil élastique et de la lumière UV, évoque le

pouls de la terre lors d’un séisme et transforme la

vitrine du FRAC en un dessin immersif, tel un sismogramme

en trois dimensions. « Je dessine les mouvements

et les vibrations de la terre. Quelles traces et

mémoires matérielles et immatérielles les tremblements

de terre laissent-ils derrière eux ? L’exposition se

concentre sur le processus de visualisation avec mon

langage artistique. » explique l’artiste.

FRAC ALSACE • 1 ROUTE DE MARCKOLSHEIM - SÉLESTAT

frac.culture-alsace.org

GESTES ET SAVOIR-FAIRE

JUSQU’AU 1 ER NOVEMBRE 2020

Le musée Lalique propose cet été une

exposition inédite sur les savoir-faire en

faisant appel à la photographe Karine

Faby. Ce sont des triptyques qui sont

proposés avec une personne, un geste, un outil. De

courtes interviews accompagnent les photographies

pour compléter le contexte et mieux comprendre la diversité

des postes au sein de la cristallerie. Parmi tous les

métiers de la manufacture, ce sont 28 postes qui ont été

retenus pour montrer la diversité du travail dans la manufacture

: le verrier à chaud bien sûr mais, aussi le travail

des pots en terre réfractaire, la fabrication des moules, la

retouche, le décor, la signature, la cire perdue, la logistique…

À chacun un savoir-faire particulier qui permet,

quand ils sont tous assemblés, de créer des pièces exceptionnelles

à Wingen-sur-Moder pour qu’elles partent

ensuite, pour faire rêver, dans le monde entier.

MUSÉE LALIQUE

40 RUE DU HOCHBERG - WINGEN-SUR-MODER

musee-lalique.com

SORCIÈRES ! RITES, CROYANCES

ET PERSÉCUTIONS EN ALSACE

JUSQU’AU 1 ER NOVEMBRE 2020

En Alsace, entre 1440 et 1640,

plusieurs centaines de personnes,

essentiellement des femmes, ont

été jugées et condamnées pour sorcellerie. L’exposition

Sorcières ! Rites, croyances et persécutions

en Alsace revient sur les raisons de cette violente

répression. Cette exposition se propose de faire

connaître au grand public le déroulement de cet

épisode historique, ses mécanismes et ses acteurs.

Le public pourra, grâce à la présentation d’une

riche collection privée, se replonger dans le monde

étonnant des superstitions et des rites de protection

millénaires qui imprégnaient nos ancêtres et

qui font partie de notre patrimoine culturel.

MUSÉE DU PAYS DE HANAU

3 PLACE DU CHÂTEAU - BOUXWILLER

bouxwiller.eu

COULEURS D’ATELIER, L’ENVERS

DU VITRAIL

JUSQU’AU 15 NOVEMBRE 2020

À l’occasion du 150 e anniversaire de

la naissance de l’artiste de l’Ecole de

Nancy, Jacques Gruber , à Sundhouse

non loin de Sélestat, la Bibliothèque Humaniste souhaite

présenter un aperçu de son œuvre, en résonnance

avec celle d’un autre artiste, sélestadien, Victor

Rubert. Ces deux personnages ont en effet en commun

d’avoir conçu des cartons en vue de la réalisation

de vitraux. La ville de Sélestat a pu acquérir en 1995

un ensemble de dessins, croquis et autres documents

préparatoires de Rubert, afin d’alimenter les collections

d’arts graphiques de la Bibliothèque Humaniste. Cette

exposition constitue de ce fait l’occasion de mettre en

valeur le fonds de cet artiste sélestadien, en mettant

en perspective ses œuvres, et tout particulièrement les

cartons de vitraux qu’il a réalisés, avec celles de Gruber.

BIBLIOTHÈQUE HUMANISTE

1 PLACE DR MAURICE KUBLER - SÉLESTAT

bibliotheque-humaniste.fr

EXPOS

48 COZE.FR • #COZEMAG


MAGIE RELIGIEUSE ET POUVOIRS

SORCIERS - CROYANCES ET

REPRÉSENTATIONS DE

L’INVISIBLE ENTRE RHIN

SUPÉRIEUR ET AFRIQUE VODOU

JUSQU’AU 29 NOVEMBRE 2020

L’exposition Magie religieuse et pouvoirs sorciers

sonde la magie et ses acteurs, du Rhin supérieur à

l’Afrique vodou et déconstruit une réalité composée

d’une multitude de pratiques et de croyances

à travers le temps et les continents. L’exposition

temporaire, conçue par l’équipe du Château

Vodou, sera proposée pour la première fois dans

l’histoire du musée, en français et en langue

allemande. Nos voisins outre-Rhin pourront ainsi

découvrir Magie religieuse et pouvoirs sorciers

et partager avec nos visiteurs francophones les

recherches de l’équipe sur notre patrimoine commun.

CHÂTEAU VODOU

4 RUE DE KOENIGSHOFFEN - STRASBOURG

chateau-vodou.com

HAGUENAU LIBRE !

HAGUENAU VAILLANTE !

JUSQU’EN DÉCEMBRE 2020

16 mars 1945, Haguenau est

libre ! Les Haguenoviens expriment

leur joie pour oublier un

peu, se recueillent pour ne pas oublier. L’aide

de deux peuples arrive par-delà les mers. La ville

se redresse, se reconstruit, s’agrandit. Haguenau

est vaillante !

MUSÉE HISTORIQUE

1 PLACE CHARLES DE GAULLE - HAGUENAU

ville-haguenau.fr

EXPOS

50 COZE.FR • #COZEMAG

ANNONCEZ VOS EXPOSITIONS ET

VOS ÉVÈNEMENTS DANS COZE

MAGAZINE ET SUR COZE.FR !

> AGENDA@COZE.FR

OBJETS MAGIQUES

JUSQU’AU 3 JANVIER 2021

En écho au projet d’exposition sur les

pratiques de soins et de guérisons

d’autrefois créée par l’Écomusée

d’Alsace Aux grands maux, les grands

remèdes, la Frémaa met en oeuvre pour la 4 e année

consécutive une exposition thématique au sein de

l’Ecomusée d’Alsace, dans un nouveau lieu. Pour la

saison 2020, la Frémaa investit le premier étage du

bâtiment de l’huilerie avec une exposition originale

sur l’EX-VOTO, cet objet magique adressé en offrande

au divin dans l’attente de la réalisation d’un voeu ou à

l’issue de la réalisation de celui-ci. À cette occasion, 17

créateurs revisitent cette tradition ancestrale et livrent,

à travers la création d’objets fascinants, une réflexion

surprenante sur le lien entre le visible et le spirituel.

ÉCOMUSÉE D’ALSACE

CHEMIN DU GROSSWALD - UNGERSHEIM

fremaa.com

BIENNALE PHOTO - THIS IS THE

END - JESSICA AUER & GUILLAUME

COLLIGNON

DATE DE FIN NON COMMUNIQUÉE

Installation dans l’Espace

Urbain dans le cadre de la Biennale

Photo « This is the End ».

Si la majeure partie de la Biennale Photo de Mulhouse a

été reportée en septembre et en octobre, une double exposition

sera visible dès le 29 juin sur les Berges de l’Ill.

Cette édition intitulée This is the End (« C’est la fin ») est

enracinée dans la relation que la photographie noue

avec la fin imminente. Cette édition s’avère, bien malgré

elle, au plus proche du moment de bascule que nous vivons,

entre un avant et un après. L’exposition des Berges

de l’Ill réunit deux photographes autour de la transformation

des paysages par le tourisme. La canadienne

Jessica Auer examine les façons dont les paysages ont

été préservés ou modifiés pour le tourisme. Le suisse

Guillaume Collignon interroge la transformation et

l’aménagement du paysage par l’homme en montrant

des sites touristiques ou des infrastructures sportives

monumentales quasiment inexploitées.

BERGES DE L’ILL - MULHOUSE

biennale-photo-mulhouse.com


Marie NDiaye, autrice associée © Jean-Louis Fernandez

T NS Théâtre National de Strasbourg

03 88 24 88 24 | tns.fr | #tns2021

Saison 20-21

Suite n o 4

Encyclopédie de la parole

Lacoste, Macé, Roux, Ictus

Aria da Capo

Séverine Chavrier

Le Père

Stéphanie Chaillou | Julien Gosselin*

Mithridate

Jean Racine | Éric Vigner

Les Serpents

Marie NDiaye* | Jacques Vincey

mauvaise

debbie tucker green | Sébastien Derrey

Phèdre !

Jean Racine | François Gremaud

Les Frères Karamazov

Fédor Dostoïevski | Sylvain Creuzevault

Superstructure

Sonia Chiambretto | Hubert Colas

La Septième

Tristan Garcia | Marie-Christine Soma

Dekalog

Krzysztof Kieślowski, Krzysztof Piesiewicz

Julien Gosselin*

Bajazet, en considérant

Le Théâtre et la peste

Jean Racine, Antonin Artaud | Frank Castorf

Sœurs

Pascal Rambert*

Au Bord

Claudine Galea* | Stanislas Nordey

Nous entrerons dans la carrière

Georg Büchner, Jean-Baptiste Belley

Blandine Savetier*

Berlin mon garçon

Marie NDiaye* | Stanislas Nordey

Les Innocents, Moi et l’Inconnue

au bord de la route départementale

Peter Handke | Alain Françon

Nickel

Mathilde Delahaye*

Tout mon amour

Laurent Mauvignier | Arnaud Meunier

* artistes associé·e·s


SUMMER

COZE CORNER

L’ART DE VIVRE EN ALSACE

COZE CORNER

52 COZE.FR • #COZEMAG


Michaël Wittmer.

Clémentine Lemaitre

CHÂTEAU VODOU

IMMERSION DANS L’UNIVERS

DU VODOU ORIGINEL

Depuis plus de 5 ans, la Ville de Strasbourg abrite

un musée unique en son genre : le Château Vodou.

Installé dans un écrin exceptionnel, un ancien château

d’eau aux portes de la ville, le musée dédié à

la culture vodou et sa philosophie de vie, héberge

la plus importante collection privée d’objets vodou

ouest-africains au monde. Loin du cliché de la simple

poupée ensorcelée et des scènes de vodou hollywoodiennes,

le Château Vodou présente de nombreux

objets utilisés dans des pratiques religieuses : culte

des ancêtres, médecine, divination, naissance, sorcellerie

ou autres événements liés aux grandes étapes

de la vie. Pour accompagner les visiteurs dans leur

découverte du vodou originel, méconnu et insoupçonné,

le Château Vodou met à disposition des

audioguides et propose des visites guidées, traditionnelles

ou à la lampe torche pour une immersion

totale ! À noter : en plus de la collection permanente,

le Château Vodou présente jusqu’en novembre

l’exposition Magie religieuse et pouvoirs sorciers, un

temps-fort qui sonde la magie et ses acteurs, du Rhin

supérieur à l’Afrique vodou. Réservation conseillée.

4 rue de Koenigshoffen - Strasbourg

Du mardi au dimanche de 14h à 18h

Tarifs : plein 14€ - réduit 11€ - enfants 8€

03 88 36 15 03

chateau-vodou.com

Exposition

à retrouver

page 50

MAUSA VAUBAN

ENTRE HISTOIRE ET MODERNITÉ

C’est au cœur d’un site classé Patrimoine Mondial de

l’UNESCO, les remparts de la forteresse historique

de Neuf-Brisach construite par le célèbre architecte

militaire Vauban, qu’est niché le MAUSA Vauban, un

Musée vivant d’Art Urbain et de Street Art. Le MAUSA

Vauban, qui fêtera ses 2 ans cet été, accueille régulièrement

des artistes d’art urbain de renommée internationale,

qui se succèdent pour peindre les murs

des 17 salles de cet espace historique de 1 500m 2 ,

devant les visiteurs curieux et passionnés. Plusieurs

dizaines d’entre eux ont déjà illustrés les remparts

de Neuf-Brisach : les français Seth, Levalet, Nasty,

Speedy Graphito ou encore le pochoiriste C215 qui

a réalisé le portrait de l’architecte des lieux, les belges

Denis Meyers et Jaune, les brésiliens Cranio, Raphael

Sliks et Wark da Rocinha, les américains Eddie Colla

et Elle Streetart, les anglais Inkie et Ben Eine, pour ne

citer qu’eux. De plus, les 2,5 km de remparts et de

verdure qui entourent le musée, où a été installé un

« mur d’initiation » au graffiti, offrent une jolie balade

en extérieur. Enfin, pour aller plus loin, le MAUSA

Vauban a initié en partenariat avec la Communauté

de Communes du Pays Rhin Brisach, un street art

tour avec cinq œuvres en extérieur, à découvrir !

1 place de la Porte de Belfort - Neuf-Brisach

Du mardi au dimanche de 11h à 19h

Tarifs : plein 10€ - réduit 8€ - gratuit pour les

moins de 10 ans

mausa.fr

COZE CORNER

COZE.FR • #COZEMAG 53


Natura Parc

Parc Alsace Aventure

NATURA PARC

LE SPOT DES AVENTURIERS URBAINS

Situé à Ostwald, à seulement quelques kilomètres

du centre ville de Strasbourg, Natura Parc

est incontestablement LE parc de loisirs en forêt

des amateurs urbains d’aventure et de nature.

Accessible à pied, en tram, en bus et en voiture,

Natura Parc propose différentes activités pour

tous ceux qui cherchent à se libérer, l’espace de

quelques heures, d’un quotidien citadin : accrobranche,

tyroliennes géantes, lasergame forestier,

tir à l’arc, quick jump (nouveau saut dans le

vide) ainsi qu’un Natur’Game, un jeu d’aventure

2.0 exclusif entre réel et virtuel. Le parc de loisirs

en forêt dispose également d’un espace dédié

aux enfants et d’un snack pour se ravitailler.

Aventuriers confirmés et novices y trouveront

leur compte et pourront profiter d’une parenthèse

sportive et ludique, sans s’éloigner de la

ville. À noter : un protocole sanitaire strict a été

mis en place pour accueillir les aventuriers. Pensez

à réserver votre créneau et prendre connaissance

de ces mesures avant votre venue.

35 rue de la Nachtweid – Ostwald

Tous les jours de 10h à 18h (jusqu’au 30 août)

03 88 58 78 92

naturaparc.com

PARC ALSACE AVENTURE

L’AVENTURE AU GRAND AIR

Installé au cœur du massif du Champ du Feu, à

Breitenbach, le Parc Alsace Aventure est le premier

parc d’aventures et de loisirs en forêt en

Alsace. Dans un décor somptueux et verdoyant,

situé à mi-chemin entre Strasbourg et Colmar,

le Parc Alsace Aventure invite les aventuriers en

tout genre à découvrir un large choix d’activités

de pleine nature : accrobranche avec 10 parcours

dans les arbres pour tous les âges (de 0,5 à 25

mètres de hauteur), la Tour de l’Extrême et son

saut dans le vide, la Vallée des Tyroliennes, le

paintball forestier, le tir à l’arc, l’espace défis,

le sentier pédagogique des fourmis, l’espace

enfant ainsi qu’un espace restauration pour les

petites et les grandes faims. Définitivement, le

le Parc Alsace Aventure est le spot par excellence

des aventuriers en quête de dépaysement et

de sorties au grand air ! À noter : un protocole

sanitaire strict a été mis en place pour accueillir

les aventuriers. Pensez à réserver votre créneau

et prendre connaissance de ces mesures avant

votre venue.

Col du Kreuzweg - Breitenbach

Tous les jours de 10h à 18h (jusqu’au 30 août)

03 88 08 32 08

parc-alsace-aventure.com

COZE CORNER

54 COZE.FR • #COZEMAG


Vélicious

VÉLICIOUS

L’ALTERNATIVE VERTE

Précurseurs de la restauration végane dans l’est de la France, Vélicious est la référence de la cuisine

verte à Strasbourg. Depuis plusieurs années, le restaurant/salon de thé situé à l’angle de la rue Geiler

et de la rue de Verdun propose une cuisine savoureuse, faite maison, concoctée avec des produits

d’origine végétale, majoritairement biologiques, locaux et de saison. Du « Hot Vog » à la planchette

de la mer avec son saumon végétal fumé ou encore la salade crudivore, sans oublier les options sans

gluten, Vélicious a de quoi satisfaire toutes les envies avec des prix attractifs ! Le restaurant végane a

aussi fait son succès grâce à sa gamme de pâtisserie véganes unique en Europe, comme la Forêt-Noire

100% végétale qui en a déjà convaincu plus d’un ! Vélicious dispose également d’une belle terrasse

estivale pour le déjeuner ainsi qu’un coin épicerie végane. En bref, le lieu de rendez-vous idéal pour

se détendre autour d’une boisson chaude, d’un jus de fruit fraîchement pressé ou pour déguster des

plats et gourmandises respectueux de notre environnement.

43 rue Geiler - Strasbourg

Du lundi au samedi de 12h à 22h

09 72 53 07 35

velicious.fr

2 Menus

(Entrée + Plat

ou Plat + Dessert)

à gagner sur la page

Facebook de Coze

Magazine

COZE CORNER

56 COZE.FR • #COZEMAG


Vélicious Burger

VÉLICIOUS BURGER

UN CONCEPT VÉGÉTAL ET GOURMAND

Après Vélicious, est né en 2017 un restaurant pas comme les autres : Vélicious Burger. Spécialisé dans la

cuisine fast-good, Vélicious Burger propose une alternative végétale aux amateurs des célèbres sandwichs

américains. Situé au cœur de Strasbourg, dans la Grand’Rue, Vélicious Burger est un concept inédit 100 %

végane et écologique : emballages biodégradables, électricité verte, compostage des déchets... Il est même

possible de planter un arbre grâce à sa carte de fidélité ! Sur place, à emporter ou en livraison à vélo, le

fast-good strasbourgeois offre une variété de burgers concoctés avec beaucoup de créativité et composés

de steaks végétaux faits maison et de fromage végane, ainsi que divers accompagnements : des frites biologiques

maison avec mayonnaise végane, salades de saison et desserts véganes… Original et décalé, avec

ses cabanons de jardin, balançoires et un parterre orné d’herbe, Vélicious Burger a su fédérer une réelle

communauté, gourmande et soucieuse de son environnement. À tel point que dorénavant, Vélicious Burger

s’étend en France et à l’international via un système de franchise. Bon à savoir : il est possible de commander

les burgers à emporter (click & collect) ou de se faire livrer sur votre canapé à domicile, sur le site de Vélicious

Burger.

20 Grand’Rue - Strasbourg

Du lundi au dimanche de 12h à 22h

09 72 62 60 76

veliciousburger.fr

2 Menus

Burger à 13,50€

à gagner sur la page

Facebook

de Coze Magazine

COZE CORNER

COZE.FR • #COZEMAG

57


Les 3 Ptis Cochons

Sébastien North

LES 3 PTIS COCHONS

L’APÉRO DES ÉPICURIENS

Apparus en 2016, Les 3 Ptis Cochons sont rapidement

devenus la référence des apéros pour

tous ceux en quête de nouvelles saveurs, de

partage et de plaisir ! Les 3 Ptis Cochons ont à

cœur de dénicher des produits directement chez

les producteurs, afin de garantir la qualité tout

en proposant des prix abordables. Spécialisés

dans les produits de salaisons, ils proposent

aussi des bretzels, des jus, des vins et des bières

soigneusement sélectionnés chez des artisans,

vignerons et brasseurs locaux. En 2020, les 3

Ptis Cochons se renouvellent et c’est à présent

sur internet que vous pouvez les retrouver grâce

à l’ouverture de leur site internet proposant l’ensemble

de leurs offres à la livraison mais aussi

en « click & collect ». Un abonnement va aussi

être lancé afin de faire parvenir de nouvelles

saveurs directement chez vous. Vous pouvez

également les retrouver sur Uber eats, Deliveroo,

Just eat et Phenix. Pour les professionnels,

comme pour les particuliers, les 3 Ptis Cochons

sauront répondre à vos demandes en s’adaptant

à vos besoins.

À Strasbourg (rue d’Austerlitz & Grand’Rue)

et à Colmar (rue Saint-Nicolas).

les3ptiscochons.fr

COZE CORNER

58 COZE.FR • #COZEMAG

PUR ETC.

UNE GASTRONOMIE VERTUEUSE,

INCLUSIVE ET GOURMANDE

Vivre dans un monde plus juste dont l’Homme serait

un maillon vertueux en transformant ses modes de

consommation, en respectant la planète, ses ressources

et ses habitants ; voici le crédo de PUR etc.. Fondée il

y a près de 10 ans à Strasbourg, l’enseigne engagée

en de nombreux sens, pionnière des restaurants type

« Fast-Good », propose à tous les épicuriens soucieux

de leur environnement des recettes saines et gourmandes,

composées avec 100% de produits frais,

bruts et de saison, majoritairement bios et concoctées

dans sa propre cuisine artisanale. Dans un esprit « Zéro

Déchet », PUR etc., offre une diversité de propositions

qui sauront satisfaire toutes les envies (flexitarien, végé,

100% végétal, sans gluten…) et toutes les faims, avec

des prix abordables : des plats équilibrés, en bocal

consigné - les intemporels Hachis Parmentier, Lasagnes

végétariennes… ainsi que des recettes de saison -, des

quiches et salades, des douceurs gourmandes comme

le fameux brownie marbré au beurre de cacahuètes, des

jus de fruits et légumes frais, des boissons chaudes bios

et équitables… Dans un décor vintage et chaleureux, les

cafés-restaurants sont ouverts tout au long de la journée,

pour partager des moments de vie à la fois conviviaux et

conscients. Enfin, PUR etc. propose aussi un service traiteur

éco-responsable pour tout type d’événements (food

truck, plateau repas, catering, livraisons, etc.).

À Strasbourg (Saint-Etienne, Grand Rue, Centre

Commercial Place des Halles, Presqu’île Malraux)

et à Mulhouse (rue de la Justice).

pur-etc.fr


La Focale de Soultz

ÉCOMUSÉE D’ALSACE

UN VILLAGE-MUSÉE VIVANT

On dit souvent que les alsaciens sont très attachés à leur patrimoine ! Et bien, l’Écomusée d’Alsace

en est la preuve vivante ! Né d’un projet de sauvegarde du patrimoine architectural alsacien, le plus

grand musée vivant à ciel ouvert de France ; organisé comme un village alsacien d’antan, avec des

maisons traditionnelles démontées pierre par pierre et remontées sur le site ; accueille de nombreux

visiteurs depuis plus de 35 ans. À travers les Arts et Traditions Populaires de l’Alsace, l’Écomusée d’Alsace

fait rayonner le patrimoine alsacien, qui se dévoile sous de multiples formes : habitat, artisanat,

cuisine, agriculture, mais aussi nature et paysage avec ses jardins, sa rivière, ses champs et une faune

de 4000 espèces vivantes. Avec sa programmation - fêtes traditionnelles, animations quotidiennes

pour tous, étonnantes expositions, promenades en barque ou en charrette tirée par un tracteur ou des

chevaux, chantiers participatifs… - l’Écomusée d’Alsace offre des riches aventures à vivre et à partager

en famille ou entre amis. Une offre qui se décline au fil des saisons, agrémentée par une grande nouveauté

: le parcours « Les animaux dans nos maisons » qui emmène petits et grands à la découverte des

animaux commensaux (insectes, petits rongeurs et animaux de la ferme), qui vivent dans l’entourage

de l’homme. Un lieu unique, ludique et festif pour partager l’amour de notre chère région et découvrir

toutes ses richesses !

Chemin du Grosswald - Ungersheim

Du mardi au dimanche de 11h à 19h

Tarifs : adulte 15€ - réduit 13€ - enfant 10€

03 89 74 44 74

ecomusee.alsace

COZE CORNER

60 COZE.FR • #COZEMAG

Exposition

à retrouver

page 50


D Desaleux

MUSÉE LALIQUE

L’ART DU CRISTAL

C’est sur l’ancien site verrier du Hochberg à Wingen-sur-Moder, village qui abrite également la manufacture

depuis 1921, que le Musée Lalique s’est installé il y a près de 10 ans. Complété par des

bâtiments plus contemporains ainsi que trois jardins verdoyants, qui invitent à la promenade et font

partie du parcours de visite, ce lieu unique présente la diversité des créations de René Lalique et de ses

successeurs, du bijou Art Nouveau au cristal actuel en passant par le verre Art Déco. Le Musée Lalique

présente une collection riche de plus de 650 œuvres exceptionnelles. Organisé de façon thématique

et chronologique, il offre un large panorama de créations, des bijoux Art Nouveau au cristal actuel

en passant par le verre Art Déco. C’est tout un savoir-faire que s’attache à dévoiler le Musée Lalique.

De plus, jusqu’au 1 er novembre, le Musée Lalique propose une exposition inédite sur les différents

métiers de la cristallerie illustrés par la photographe Karine Faby : Gestes et savoir-faire. Enfin, le Musée

Lalique propose chaque semaine des visites guidées des collections permanentes ainsi qu’une

programmation pour les petits et les grands !

40 rue du Hochberg - Wingen-sur-Moder

Tous les jours de 9h30 à 18h30

Tarifs : normal 6€ - réduit 3€

03 88 89 08 14

musee-lalique.com

Exposition

à retrouver

page 48

COZE CORNER

62 COZE.FR • #COZEMAG


Aurélien Mole

CRAC ALSACE

UN CENTRE D’ART AUDACIEUX

Au cœur du Sundgau, non loin des frontières suisses et allemandes, et plus précisément, dans l’ancien lycée

d’Altkirch se tient un lieu dédié à l’expérimentation et la création : le CRAC Alsace. Une position centrale qui

en fait un point de convergence culturelle et artistique. Né à l’initiative d’une association d’artistes au début

des années 1990, le Centre Rhénan d’Art Contemporain soutient et encourage la production artistique en

favorisant la rencontre entre les artistes, les publics et les œuvres. Photographie, peinture, installation, sculpture,

film, performance… Toutes les pratiques y trouvent leur compte ! Cela, à travers une programmation

d’expositions collectives et personnelles d’artistes internationaux émergents et confirmés, complétée par

des visites commentées hebdomadaires (chaque samedi et dimanche à 15h et sur rendez-vous) ainsi que

des résidences, la mise en place d’ateliers d’expérimentation artistique en lien avec les expositions pour les

enfants, dans le cadre de son action de médiation culturelle et enfin des publications riches et variées. De

plus, le CRAC Alsace dispose d’un fonds documentaire contenant plus de 3000 ouvrages spécialisés dans

l’Art Contemporain, notamment des publications d’artistes liées à la programmation, des monographies,

des ouvrages théoriques, une sélection de périodiques français et étrangers… accessibles au public dans

l’espace bibliothèque du Centre d’Art. À noter : interrompue en raison de la crise sanitaire, l’exposition collective

Between Ears, New Colours d’Elena Narbutaitė et Hagar Schmidhalter sera visible tout l’été. À voir !

18 rue du Château - Altkirch

Du mardi au dimanche de 14h à 18h

Entrée libre

03 89 08 82 59

cracalsace.com

COZE CORNER

64 COZE.FR • #COZEMAG

Exposition

à retrouver

page 46


FUNNY-WORLD

LE PARADIS DES ENFANTS

En recherche d’une sortie idéale en famille ou entre

amis ? Situé dans le Bade-Wurtemberg, à seulement

quelques kilomètres de l’Alsace, le parc d’attractions

Funny-World accueille toute l’année petits et grands

pour passer des moments inoubliables avec ses plus

de 50 jeux, attractions et manèges en libre-service, en

extérieur et intérieur. Comment ça en libre-service ? Et

bien il est tout simplement possible de faire fonctionner

les attractions soi-même et d’en profiter autant de fois

qu’on le souhaite ! Funny-World est le cadre idéal pour

s’amuser pendant des heures, quelle que soit la météo.

Tortuga Kinderland, la salle de jeux intérieure de 1700

m 2 dispose de piscines à balles, de châteaux gonflables,

de labyrinthe à étage, de toboggans, d’attractions

comme l’Etoile des Caraïbes, le Petit Train des Cochons

ou encore la Danse de la Baleine. À l’extérieur se trouvent

différents jeux et attractions : un espace aquatique avec

quatre toboggans, les bateaux tamponneurs, le Big

Mountain Splash, les bateaux à roues, la Grenouille

Mexicaine et bien d’autres ! En nouveauté cette année :

L’Aigle Mexicain, une attraction haute de 7,5 m à couper

le souffle, sensations garanties ! Funny-World est un lieu

de rendez-vous idéal pour les petits et grands enfants !

Allmendstr. 1 - Kappel-Grafenhausen

Tous les jours de 10h à

18h (juillet et août)

Tarifs : de 3 à 59 ans

12,50 € - 2 ans & 60

ans et plus 9,50 €

07 81 08 49 47

funny-world.de

COZE MAGAZINE ¤ FT : 1/1 ¤ 55.5 x 158 mm ¤ Visuel:67-BAS RHIN_REGION ¤ Parution=08/juil./2020 ¤ Remise le=26/juin/2020 Phil - BAT

Funny-World

4 x 5

Entrées

à gagner sur la page

Facebook de Coze

Magazine

Bouygues

Telecom,

réseau mobile

N°1 en zones

rurales.

Découvrez nos offres

de bienvenue.

3106

N°1

EN ZONES RURALES

Rendez-vous

en boutique

Offres soumises à conditions.

Étude ARCEP sur la qualité des services mobiles 2019 – N°1 dans

les communes de moins de 10 000 habitants. Kit mains libres

recommandé.


Melenciel

Perlodrink

LE TERMINAL

LE SPOT CONVIVIAL

DE LA KRUTENAU

Situé à deux pas du Campus Universitaire et

de l’hyper-centre de la capitale européenne,

sur l’une des places les plus festives, au cœur

du quartier surnommé « Principauté de la Krutenau

», Le Terminal est un bar incontournable !

Avec sa grande terrasse, aux abords d’un terrain

de pétanque urbain (boules en prêt à la

demande) et de belles œuvres de street art, il

rassemble les étudiants, les habitants du quartier

et les touristes en quête d’une visite de la

ville hors des circuits traditionnels grâce à son

large choix de boissons - nombreuses bières à

la pression ou en bouteille -, ses Happy Hour

légendaires ainsi que ses nombreux apéro mix

proposés tous les jeudis, du mois d’octobre à

fin avril. Le Terminal propose aussi quelques

snackings frais : planchettes apéro, Hot Dogs…

pour combler toutes les petites faims. De plus,

le bar diffuse les rencontres sportives, avec ses

écrans tournés vers l’extérieur et dispose d’un

baby foot. Une adresse conviviale, où l’ambiance

est de mise !

6 place Saint-Nicolas aux Ondes – Strasbourg

Du lundi au mercredi de 16h à 1h30

Du jeudi au samedi de 16h à 4h

03 88 16 97 19

Bar Le Terminal

PERLODRINK

LE DÉPAYSEMENT GUSTATIF

Les strasbourgeois l’ont déjà adopté ! Voilà déjà

8 ans que le bar à thé Perlodrink s’est installé

dans le centre de la capitale alsacienne. Dans

un cadre acidulé et convivial, Perlodrink propose

une boisson originaire de Taïwan : le Bubble

Tea. Pour ceux qui ne connaissent pas encore

ce concept original, le Bubble Tea, aussi appelé

« Thé aux perles » est une boisson froide, granité

ou chaude, à base de thé, agrémentée de sirop

de fruit ou de poudre de matcha et de perles

traditionnelles de tapioca ou de perles de sirops

de fruit. Une diversité de saveurs à mixer au gré

des envies, pour un résultat détonnant, unique

en son genre ! Mais ce n’est pas tout, Perlodrink

propose aussi de la petite restauration et met à

disposition des tablettes pour surfer à volonté

sur la toile. De quoi passer un moment sympa,

tout en dégustant une boisson venue de l’autre

bout de la planète. À noter : les Bubble Tea Perlodrink

sont aussi proposés en livraison (Deliveroo

et Uber Eats).

27 rue des Frères - Strasbourg

Du lundi au samedi de 11h à 19h

03 88 52 08 44

PerloDrink

COZE CORNER

66 COZE.FR • #COZEMAG


agence bastille © photo : Pascal Bodez / Région Grand Est

TOTALEMENT À L’EST : [t ɔtalmã a l st]

Expr. — 2020 • Expression qui désigne

les qualités d’une personne réfléchie,

audacieuse, forte dans les épreuves.

Antonyme : totalement à l’Ouest.

Philippe – Marlenheim, Bas-Rhin président directeur général Pâtes Grand’ Mère

Si vous aussi vous êtes

TOTALEMENT À L’EST

partagez vos idées sur

maregiondemain.fr


La Pizza de Nico

LA PIZZA DE NICO

LE GOÛT DES BONNES PIZZAS À PARTAGER

Forts de leur succès, les restaurants La Pizza de Nico proposent depuis plus de 20 ans des pizzas généreuses

et savoureuses. Avec sa pâte fine et croustillante préparée sur place chaque jour, sa recette de

farine élaborée par un célèbre meunier italien, une sauce tomate maison sans colorants, sans conservateurs

et sans additifs et ses ingrédients rigoureusement sélectionnés pour leur qualité, La Pizza de

Nico est devenue un incontournable de la pizza. La Pizza de Nico propose de nombreuses recettes

qui bousculent et réinventent les codes de la pizza. Des intemporelles aux éphémères, comme les

huit nouvelles recettes de la nouvelle carte printemps-été 2020 (l’Estivale, la Mamma Mia, la Gusto,

la Vegan...), La Pizza de Nico offre une grande diversité de choix. Il y en a pour tous les goûts et pour

toutes les faims, sans compter sur les irrésistibles pizzas sucrées en version mini ou duo à partager (ou

pas, d’ailleurs…). De plus, le mobilier contemporain et les couleurs épurées confèrent aux restaurants

La Pizza de Nico une atmosphère chaleureuse et conviviale où il fait bon vivre. Qu’elles soient dégustées

sur place, ou à emporter (possibilité de commander en ligne) ou en livraison, les recettes de La

Pizza de Nico mettent tout le monde d’accord !

Plus de 20 restaurants en Alsace, trouvez le plus proche sur le site de La Pizza de Nico.

Il est par ailleurs possible de commander en ligne via : commander.lapizzadenico.com

lapizzadenico.com

COZE CORNER

68 COZE.FR • #COZEMAG


Taï Kin

TAÏ KIN

UN VOYAGE EN THAÏLANDE SANS QUITTER STRASBOURG

Nouveauté ! Ouvert le 10 juillet sur la presqu’île Malraux, Taï Kin est un concept de restauration rapide

de type Street & Healthy Food. Ce nouveau lieu propose une véritable immersion dans la gastronomie

thaïlandaise. Taï Kin élabore différentes recettes aux mille saveurs issues des grands classiques,

comme le Pad Thaï, bœuf à la citronnelle ou le Bobun véritable avec ses nems, ainsi que des plats

à composer selon les envies avec au choix du bœuf, du poulet, des crevettes ou du tofu, pour ceux

qui privilégient le régime végétarien. De plus, la cuisine ouverte, permettant d’admirer les cuisiniers

woker aux fourneaux, et le décor authentique des ruelles animées des « Thesaban Nakhon », offrent

une parenthèse hors du temps, pour voyager en Thaïlande sans quitter Strasbourg. Enfin, Taï Kin se

veut éco-responsable et utilise de la vaisselle et des emballages jetables en plastique d’origine végétale

biodégradable, à base d’amidon de maïs. Les saladiers, en fibre de canne à sucre, biodégradables

et compostables, sont également réutilisables. Que ce soit sur place, à emporter ou en livraison, Taï

Kin mettra du cœur à dévoiler les saveurs singulières de cette culture gastronomique encore peu

représentée dans la capitale alsacienne !

55 presqu’île Malraux - Strasbourg

Tous les jours de 11h à 23h

03 88 31 53 24

taikin.fr

COZE CORNER

70 COZE.FR • #COZEMAG


Bartosch Salmanski

MEMPHIS - THE AMERICAN RESTAURANT

LE VRAI DINER AMÉRICAIN

Ouvert en juillet 2014 sur la rive gauche de la presqu’île Malraux, non loin du cinéma UGC Strasbourg,

le Memphis offre un réel retour en arrière, dans l’Amérique des années 50. Le voyage spatio-temporel

est complet... Toute l’ambiance de l’établissement est pensée pour faire vivre l’expérience d’un véritable

diner américain : du menu, au décor haut en couleur. Sur des banquettes, entre néons, mirroirs,

jukebox, affiches et ornements muraux, sol à damier et couleurs vives, il est possible d’y déguster

tout un tas de recettes, typiquement américaines. Des Burgers (avec systématiquement leur équivalent

végétarien), des Hot-Dogs, des viandes grillées, des salades garnies, des pâtisseries diverses, ou

encore des Milk-Shakes, sont proposés tout au long de l’année. Du mal à se décider ? Il est également

possible d’opter pour une formule avec un menu complet. Les enfants, eux aussi, sont mis à l’honneur

au Memphis, grâce à un menu conçu spécialement pour eux ! Côté boissons, les amateurs de bière ne

sont pas en reste puisqu’ils peuvent goûter à la Budweiser en bouteille ou encore à la Duff, la bière des

indémodables Simpson. De plus, le Memphis diffuse quotidiennement des épisodes de la cultissime

série « Happy Days » pour patienter, mais aussi pour baigner encore un peu plus dans l’univers des

fifties aux Etats-Unis ! L’outre-atlantique à portée de main !

30 rue du Bassin d’Austerlitz - Strasbourg

Du lundi au jeudi de 11h45 à 14h15 et de 17h45 à 22h15* - Le vendredi de 11h45 à 14h15 et

de 17h45 à 23h* - Le samedi de 11h45 à 23h* - Le dimanche de 11h45 à 22h15*

* dernier service plats chauds

memphis-coffee.com

COZE CORNER

72 COZE.FR • #COZEMAG


Je n’ai plus de voiture...

j’ai !

À partir de

Découvrez Citiz

Inscription en ligne

= 3 mois d’abonnement offerts !

2 € /h + 0,37 € /km

carburant

compris !

grand-est.citiz.fr

03 88 237 347


Romain Gœtz

Villa Casela

EMPORIO CASELLA

EMPORTEZ L’ITALIE !

Emporio Casella est un lieu dédié à la gastronomie

italienne, bien ancré dans le quartier de

l’Orangerie. Il propose des recettes régionales

italiennes colorées et variées, à découvrir au

jour le jour. Gourmande et comme à la maison,

du Piémont jusqu’aux Pouilles, la cuisine se déguste

sur place les midis, avec des plats du jour,

ou bien à emporter et sur commande. À la carte :

des salades méditerranéennes, des lasagnes

(disponibles en commande sur Deliveroo depuis

peu), des ravioles fourrées, sans oublier bien sûr

les incontournables tiramisus. L’établissement

est aussi une épicerie artisanale qui propose

des produits régionaux issus de petites exploitations

locales, bio pour certaines ou pratiquant

l’agriculture raisonnée, ainsi que de nombreux

fromages et charcuteries italiennes séchées ou

fraîches, des huiles d’olives et vinaigres rares,

des liqueurs et vins… Selon les saisons, des produits

spéciaux, comme le panettone, le foie gras

de Noël fait maison, les confiseries ou douceurs

s’invitent en vitrine. Un véritable morceau d’Italie

à vivre, un mariage du savoir-faire et du bon,

de douceurs et de couleurs, qui saura régaler

toutes les papilles !

13 boulevard Tauler - Strasbourg

Du lundi au vendredi de 10h à 14h30

et de 17h à 20h - Le samedi de 10h à 14h30

emporiocasella.fr

VILLA CASELLA

UN VOYAGE ENTRE LA FRANCE

ET L’ITALIE

Avec désormais plus d’un quart de siècle

d’activité, la Villa Casella est un incontournable

strasbourgeois. Situé en plein centre-ville, cet

établissement à l’esprit méditerranéen offre une

expérience gourmande de la cuisine traditionnelle

italienne. Le principe est simple, mélanger

avec passion les savoir-faire pour revisiter les

plats emblématiques de cette culture, comme

le risotto ou le tiramisu. Le résultat : une carte

variée, des produits frais, de saison, savoureux

et cuisine maison. Pour accompagner les plats,

la Villa Casella propose un vaste choix de vins,

choisis chez les petits producteurs et soigneusement

stockés dans le caveau, classé monument

historique ! Une belle sélection de Grappas en

provenance de toute l’Italie complète également

la carte afin de pouvoir finir son repas avec

finesse. Avec ses trois salles, sa cuisine ouverte,

sa véranda et ses deux belles terrasses, la Villa

Casella est prête à faire découvrir la gastronomie

italienne qu’elle chérit tant ! Chaque dégustation

à la Villa Casella est un véritable voyage à

travers les paysages italiens.

5 rue du Paon - Strasbourg

Du lundi au samedi de 12h00 à 14h30

et de 19h00 à 23h30

03 88 32 50 50

villacasella.fr

COZE CORNER

74 COZE.FR • #COZEMAG


Au Petit Bois Vert

AU PETIT BOIS VERT

UN RESTAURANT ALSACIEN

ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ

Au cœur de la Petite France, à l’ombre d’un platane

planté en 1667, bercé de la douceur de l’Ill et les

pavés des ponts couverts, se niche le restaurant Au

Petit Bois Vert. Cette winstub familiale propose une

cuisine simple, généreuse, de saison et locale. On y

retrouve les incontournables alsaciens (jambonneau

à la bière, choucroutes traditionnelle et trois poissons,

grumbeerekiechle, foie gras de canard, etc.),

une sélection de gibier en saison (chassé et préparé

par l’équipe du restaurant elle-même) et même un

choix de plats délicieusement végan (polenta snackée,

courgettes farcies, carpaccio de champignons,

etc.). Tout cela, avec une belle sélection de vins,

grands crus et crémants de producteurs locaux. Particularité

estivale, la brasserie “guinguette”, ouverte

de juillet à septembre, propose en continu, boissons

chaudes et froides, petits miams, planchettes variées,

tartes flambées (classiques et plus osées), dans une

ambiance joviale, musicale et douce à vivre. Le restaurant,

véritable institution locale de par son ancienneté

et son emplacement, a l’ambition de réunir

aussi bien les touristes que les strasbourgeois, autour

de son histoire et de la cuisine alsacienne.

2 quai de la Bruche - Strasbourg

Tous les jours de 10h30 à minuit (jusqu’en

septembre)

03 88 32 66 32

aupetitboisvert.fr


Melenciel

INDIANA CAFÉ

LE RESTAU’ AMÉRICANO-MEXICAIN AUX ALLURES LOUNGE

Implanté depuis 2018 à Strasbourg, en plein cœur de la presqu’île Malraux, l’Indiana Café est une enseigne

à la frontière entre restaurant américain et mexicain. À 200m du cinéma UGC, dans un univers

au décor authentique, l’Indiana Café fait sans conteste voyager de l’autre côté de l’océan Atlantique !

Entre grande terrasse et vaste intérieur, l’Indiana est ouvert toute la journée dans une ambiance

lounge, conviviale et décontractée, pour y boire un verre ou pour s’y restaurer (cuisine fermée entre

14h et 18h). La carte offre un large choix de plats Tex-Mex : Burger, Tacos, Burritos, Quesadillas, Salade

Caesar, Nachos, Fajitas, Guacamole, sans oublier des plats végétariens et des douceurs sucrées. De

quoi combler tous les estomacs ! Sont également au menu : des petits-déjeuners dès 10h30, ainsi

que des brunchs américains (uniquement les dimanches et jours fériés, de 11h à 16h). On ne fait pas

l’impasse sur l’apéro : l’Indiana Café, ouvert du lever au coucher du soleil, propose plusieurs cocktails

incontournables, en Happy Hour ainsi qu’en format XXL à partager ! Enfin, avis aux amateurs de billard,

il est possible de s’adonner à cette passion originale entre amis ou en famille, dans un superbe

espace avec de nombreuses tables pour ne pas avoir à attendre son tour. À toute heure de la journée,

chacun trouve son compte à l’Indiana Café !

45-47 presqu’île Malraux - Strasbourg

Du lundi au jeudi de 10h30 à 23h - Le vendredi et samedi de 10h30 à 1h

Le dimanche et les jours fériés de 10h à 23h

03 88 66 56 42

indianacafe.fr

COZE CORNER

76 COZE.FR • #COZEMAG


Du

30 AOÛT

au

20 SEPT.

2020


Alexandre Lievaux

CHILI THAÏ

LA STREET FOOD THAÏLANDAISE COMME SI ON Y ÉTAIT

Ouvert début 2019 à Mulhouse, le restaurant Chili Thaï se réapproprie avec brio le modèle de la street

food en Thaïlande. L’établissement propose une cuisine simple, mais savoureuse et forte en goût grâce

aux épices, aux herbes et aux sauces qui agrémentent chaque plat. Le restaurant s’inspire particulièrement

de la gastronomie du nord de la Thaïlande et de la région à la frontière avec la Birmanie. En effet,

Kanjana, la patronne de l’établissement et son chef cuisinier Rapeewat sont tout deux originaires du

nord du pays, autour des régions de Chiang Maï et Chiang Raï. Le chef y a d’ailleurs exercé ses talents

durant 17 années. À la carte, on retrouve donc quelques plats typiques de cette région comme le Khao

soy, le boeuf Hung Lay, les riz sautés au Tomyam, etc. Les saveurs exotiques sont aussi à l’honneur avec

les soupes, les salades, les plats à base de boeuf, poulet, crevettes, ou végétariens, les desserts, les

boissons maison et les traditionnelles bières thaïes. Si l’aspect chaleureux de la décoration intérieure

incite à s’y installer, il est aussi possible de profiter des beaux jours grâce à la terrasse de l’établissement.

Par ailleurs, le Chili Thaï a également eu l’autorisation de la mairie de Mulhouse, pour l’été,

d’installer une terrasse sur la place de la Concorde, de l’autre côté de la rue. D’une décoration caractéristique

à une cuisine surprenante et raffinée, tout, au Chili Thaï, participe à faire voyager les gourmets

quelques instants dans les rues de Chiang Maï.

3 rue des Tanneurs - Mulhouse

Du lundi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h

03 89 43 43 30

chilithai.fr

COZE CORNER

78 COZE.FR • #COZEMAG


DU 10 AU 28

SEPT. 2020

Mourad Benhammou quartet

invite Viktorija Gečytė

Grégory Ott trio invite

Léopoldine HH et Matskat

Léon Phal quintet

Sarah McKenzie

DU 10 SAMEDI AU 28

SEPT. 2020

19

MERCREDI 23

VENDREDI 25


STUDIO 116 - STRASBOURG - 23 RUE SAGLIO

GRAPHISME : STOM500

VERNISSAGE 4 SEPT À 18H

More magazines by this user
Similar magazines