Coze Magazine #90 - Septembre 2020

cozemagazine

Après un été quelque peu moins sucré qu’à l’accoutumée, nous voici repartis pour de nouvelles aventures, à commencer pour moi par ce premier numéro! Une 10e saison pour Coze Magazine qui mettra en avant comme toujours les évènements culturels alsaciens, tous plus alléchants les uns que les autres et pour lesquels notre soutien et surtout votre soutien est indispensable. Vous retrouverez cette année encore nos rubriques phares, comme On en Coze, Dans ton Casque, Àne pas manquer ou encore les portraits de nos artistes illustrant la couverture du mois, avec désormais la possibilité de s’offrir le print de l’œuvre! À découvrir pour ce mois de septembre, l’interview de l’illustrateur/graffeur Jean Linnhoff qui signe la couverture et la playlist de la pétillante Pao du Kima, deux rubriques signées Emilie Jade Vauban pour ce numéro. Des nouveautés et des surprises viendront également ponctuer cette nouvelle saison, comme la nouvelle rubrique L’œuvre du mois en partenariat avec Street Art Map que vous pouvez déjà découvrir dans ce numéro! Cette rentrée 2020/2021 a été préparée par tous avec panache, détermination et espoir. Même si la situation reste encore incertaine, cette saison vous réserve tout de même de beaux moments de partages et de découvertes, en témoignent déjà les présentations des rentrées culturelles des différentes salles alsaciennes que vous pouvez retrouver dans ce magazine! Continuez de faire attention à vous et aux autres.
Hélène Grandemange

Coze : Et parmi les différentes collaborations que tu

as eues, est-ce qu’il y en a qui ont été particulièrement

marquantes ?

Jean Linnhoff : Je travaille essentiellement pour des entreprises,

parfois pour des particuliers et aussi assez régulièrement

pour des communes. J’ai travaillé pour des

grandes entreprises telles que Mercedes-Benz Trucks à

Molsheim, Rector Lesage, Liebherr France pour qui j’ai

peint la 60 000 e pelleteuse, DS Automobiles, BASF, mais

aussi Europa-Park, Megazone Laser Games… J’ai aussi

eu la chance de remplacer Antoine Helbert à la fonction

de Directeur Artistique du Pfifferdaj, la Fête des Ménétriers

à Ribeauvillé, pendant trois ans. J’ai également

travaillé pendant dix ans pour APO Snowboards. C’est

une expérience qui m’a permis de me faire connaître de

manière assez large, dans cet univers qui me correspondait.

C’était l’un de mes premiers clients. Je proposais

chaque année une série d’illustrations pour les boards,

qui étaient vendues dans le monde entier, notamment

pour David Vincent qui était l’un de mes snowboarders

préférés. Une consécration !

EN SAVOIR +

JEANLINNHOFF.COM

Coze : Quels sont tes projets à venir ?

Jean Linnhoff : Début septembre, je pars à Villeurbanne

réaliser mon douzième décor de Laser Game. J’en ai fait

plusieurs dans l’Est de la France. Celui-ci sera sur le

thème « rues de New-York post-apocalyptique ». Normalement

je travaille seul, mais cette fois-ci, l’artiste

Myse m’accompagnera sur ce projet. Dans la foulée, je

vais participer au festival Arkedi’art à Turckheim. Je fais

partie des 30 graffeurs sélectionnés. J’ai pleins d’autres

projets à venir !

Coze : As-tu un message à passer à nos lecteurs ?

Jean Linnhoff : C’est un message qui s’adresse surtout

aux lecteurs qui aimeraient se lancer dans ce métier. Il

y a un maître mot, c’est : expérimentez ! C’est le meilleur

conseil qu’on puisse donner à quelqu’un qui se lance

dans la création artistique. Peu importe le domaine, il

faut expérimenter et ne pas avoir peur d’essayer plein de

choses, jusqu’à trouver ce qui nous convienne. Ça vaut

pour tout dans la vie ! C’est bien d’aller vers l’inconnu, de

découvrir le monde… Soyez curieux !

LA COUV’ VUE PAR L’ARTISTE

« Kef qu’y a ? Moi fuis un wouf ! »

L’ARTISTE

COZE.FR • #COZEMAG

31

More magazines by this user