N° 7 / 2020

Hausapotheke2017
  • No tags were found...

PASSIONNÉ DE CUISINE | LA FERMENTATION | ATTÉNUER LES PLAINTES QUOTIDIENNES | POMMADE DE CONSOUDE | LA PEUR COMME COMPAGNON PERMANENT | BAINS MINÉRAUX ET ALCALINS | NOTRE PLANÈTE PLASTIQUE | CHAUSSURES DE CONFORT | DIGESTION SANS PROBLÈME | D’OÙ CELA VIENT-IL EN FAIT? | BOUGER MALGRÉ LES DOULEURS ARTICULAIRES | DR. MED. CARL SPENGLER | RENFORCER LE SYSTÈME IMMUNITAIRE | CONTRE L’INSOMNIE | SANG VERT E 140 | PARCE QUE LA CONFIANCE SE MÉRITE | MAINTENIR L’ÉQUILIBRE MENTAL | MENEZ LA VIE DURE AUX BOUTONS | UN INTESTIN SAIN | PRÉVENTIF CONTRE LE RHUME | STIMULATION DE LA LANGUE | LA CHALEUR AIDE À SOULAGER LA DOULEUR | RECONNAÎTRE ET AGIR | LA VIGNE, GEMMOTHÉRAPIE | PARLER DU PSORIASIS | SUR LA TRACE DES SECRETS DE FAMILLE | ÉQUILIBRE L’ÂCTIVITÉ INTESTINALE | L’HUILE D’ARBRE À THÉ | CURENA ¬– LA CENTRALE D’ALARME DE LA CRS | EN FORME LE MATIN, LE SOIR SEREIN | CONTRE LE STRESS | TRAÎTER LES POUX | FINI LA TOUX | LE RÔLE DU PÈRE | DÉSINFECTANTS POUR MAINS | TRAITEMENT PAR LE FER NATUREL | TRAITER L’INFECTION DE LA VESSIE SANS ANTIBIOTIQUE | LES ANGES GARDIENS DES ENFANTS | CÉCITÉ NOCTURNE | LES VERTIGES | NOUVELLES DENTS FIXES DANS UNE JOURNÉE | RENFORCER LES MUQUEUSES | LA GUÉRISON SPIRITUELLE | RÉGÉNÉRER L’INTESTIN | BIEN PASSER LA SAISON HIVERNALE | SANTÉ ET BEAUTÉ SANS CHIRURGIE | RECETTES AVEC PUREPEAUTRE | PERTE DE CHEVEUX | DÉMANGEAISONS FRÉQUENTES | L’ÉNURÉSIE NOCTURNE | L’IMPORTANCE DE LA FLORE INTESTINALE | CONTRE L'OUBLI ET LE MANQUE DE CONCENTRATION

L’AMOUR EST

À LA BASE

DE TOUT

Le chef branché Fabian Zbinden désire entrer en contact avec les gens et les

rendre heureux grâce à son travail. L’amour, tel un fil rouge qui se déroule à travers

sa vie, est toujours présent dans son existence et son travail. Son attitude

et sa conviction sont exemplaires et incitent à la réflexion.

Quand il s’assied en face de moi et quand je

perçois ses manières ouvertes et joyeuses,

je suis curieuse de savoir ce qu’il va répondre

à mes questions. Je suis sûr qu’il va révéler

certains faits et aventures intéressantes tirés

de sa vie.

Fabian, pourquoi avez-vous décidé de

suivre une formation de chef cuisinier?

Aujourd’hui, je sais exactement pourquoi j’ai

suivi cette formation: la nutrition et l’amour

sont, entre autres, les choses les plus importantes

de la vie. Comme ma mère travaillait,

mon frère et moi étions souvent seuls pour le

dîner. Il préférait tenir la télécommande dans

sa main plutôt que la cuillère pour cuisiner. Je

fis donc de nécessité vertu et j’ai commencé à

cuisiner pour nous.

Avec le temps, cela a commencé à me plaire

vraiment et les menus que j’inventais étaient

toujours plus variés. À l’école, je remarquais

bientôt, pendant les cours de cuisine, que

j’étais en avance sur mes camarades. J’ai aussi

senti que l’on peut éveiller des émotions et

que l’on peut toucher les gens par une cuisine

raffinée.

La cuisine est un métier créatif. Pouvez-vous

nous décrire votre activité?

Éveiller les sens est un sentiment fondamental

et élémentaire. Je me vois aujourd’hui

comme un livre de recettes vivant, qui n’est

composé que d’images. Les plats que j’ai

rencontrés au cours des quinze dernières années,

restent dans mon esprit en tant qu’éléments.

En fin de compte, c’est ce qui fait le

chef professionnel, il a un large répertoire en

raison de son expérience. Je suis capable de

combiner spontanément différents éléments.

De la confiance en soi est nécessaire, car

cuisiner pour les gens signifie toujours faire

preuve de responsabilité.

Faire la cuisine est quelque chose d’immédiat

et de pur. Je peux faire beaucoup avec peu.

Pour que cela réussisse, j’ai besoin d’un sentiment

de satisfaction basique dans ma vie

quotidienne. Je peux alors entrer en contact

avec les gens.

Vous avez fait votre apprentissage de

cuisinier dans un hôtel cinq étoiles. Était-ce

un hasard ou l’avez-vous désiré?

Il n’y a pas de hasard dans mon monde. Ces

trois années ont été pour moi un camp, mais

aussi un défi et une nouvelle vie. Berne n’est

pas très éloignée d’Interlaken, mais à cause

des horaires de travail qui se prolongeaient

tard dans la soirée, je devais aussi y passer

6

Pharmacie chez soi 7-2020

More magazines by this user
Similar magazines