Brochure_A5_changer_de_mode_COVID (2)

villedeliege

C’est le moment de changer de mode !

Decouvrez les dernières nouveautés

www.cestlemomentdechangerdemode.be


SOMMAIRE

• Une Métropole à taille humaine 4

• 28 rues cyclables ont fleuri sur le territoire communal 6

• L’extension du piétonnier à Liège 7

• Augmentation des B22 / B23 9

• Zone 30km/h 11

• Accroissement des couloirs pour le vélo 12

• Interdiction des poids lourds sur les quais de Liège 14

• Mais encore… 15


Une Métropole à taille humaine

ENSEMBLE, POUR UNE MEILLEURE QUALITE DE VIE DANS UNE VILLE

APAISEE !

Dans le cadre du projet de Ville “Liège 2025”, les

citoyen∙ne∙s ont été associé∙e∙s afin de déterminer

les objectifs prioritaires à donner à notre Ville. Grâce

à cette participation citoyenne pour laquelle nous

vous remercions, des tendances fortes ont émergé,

parmi lesquelles, un intérêt sans équivoque pour une

meilleure qualité de vie dans une Ville apaisée.

La mobilité fait partie intégrante de vos propositions

et de nos démarches. En effet, Liège change... et nos

modes de déplacements aussi. Suite à la pandémie

du covid que nous affrontons toutes et tous avec

courage, la Ville de Liège a décidé de composer une

Task Force autour de la thématique de la mobilité

du déconfinement. Elle rassemble les institutions

publiques concernées et des associations actrices

dans ce domaine : Ville de Liège, TEC, SNCB, Police,

SPW, urbAgora et le Gracq.

Forts de cet espace d’échanges et de travail, nous

souhaitons en faire un pôle de résilience pour

rencontrer, concrètement et rapidement, les besoins

exprimés en mobilité dans le cadre de “Liège 2025”.

Ces changements apportent des bénéfices à différents

niveaux : la santé publique grâce à une meilleure

qualité de l’air et la réduction du bruit, l’augmentation

de la sécurité sur la route via à une baisse attendue

du nombre d’accidents et de leur dangerosité ainsi

qu’une appropriation plus grande de l’espace public

par les habitant∙e∙s et les visiteurs∙ses.

En somme, toutes et tous, nous construisons

aujourd’hui une Cité ardente apaisée, résiliente et

inclusive.

Ces nouveautés mises

en place de manière

temporaire pour une

durée de 6 mois feront

l’objet d’une analyse

permettant d’évaluer

leurs impacts pour une

éventuelle modification

qui rejoindrait au

mieux vos besoins.

4 5


28 rues cyclables ont fleuri sur le territoire

communal

Depuis quelques années, la Cité Ardente développe et

met en œuvre une politique cyclable afin de simplifier

l’utilisation de ce mode de transport efficace et

écologique. Pour continuer dans cet esprit, une

nouveauté a vu le jour sur le territoire communal : la

création de rues cyclables !

Elles apportent une sécurité aux piéton∙ne∙s et aux

cyclistes tout en créant une rue apaisée pour les

riverain∙e∙s et promeneurs∙ses (diminution du bruit,

de la pollution et de la vitesse des voitures).

Quelles sont les règles d’une rue cyclable ?

Le comportement des véhicules motorisés

est subordonné à celui des cyclistes. Le

dépassement des cyclistes par les véhicules

motorisés est INTERDIT.

La limitation de vitesse est fixée à 30km/h.

Le cycliste peut utiliser toute la largeur

de la voie publique quand elle est ouverte

uniquement à son sens de circulation (rue sens

unique) et la moitié de la largeur située du côté

droit quand elle est ouverte aux deux sens de

circulation. Le trottoir ne peut être utilisé par

les cyclistes de plus de 10 ans.

Le piéton ou la piétonne est considéré∙e

comme l’usager∙e le ou la plus faible.

Les cyclistes doivent céder le passage aux

piéton∙ne∙s aux passages pour piétons.

L’extension du piétonnier à Liège

Liège et ses partenaires ont décidé d’étendre progressivement

le piétonnier pour, non seulement, apaiser

la ville pour ses habitant∙e∙s et promeneurs∙ses mais

également afin de rendre les commerces et l’HoReCa

liégeois plus attractifs.

Quel que soit notre mode de déplacement habituel,

nous sommes toutes et tous piétons.

Dans le centre de Liège, 40 % des déplacements se

font uniquement à pied. La piétonisation du centreville

est entamée depuis près de 20 ans. D’ailleurs, diverses

réalisations récentes illustrent cette politique

de piétonnisation à Liège, mais la dernière nouveauté

est : l’extension du piétonnier de la place Cathédrale !

Comme vous l’aurez remarqué, le piétonnier est élargi

depuis le 26 juin autour de la place Cathédrale.

Le tronçon de la place compris entre Vinâve d’Île et

le tournant Saint-Paul est désormais également dédié

aux piéton∙nes, ainsi que le tronçon de la rue de l’Université

pour rejoindre la place Cathédrale.

Néanmoins, il est toujours possible de venir en voiture

de la place Saint-Paul pour rejoindre l’université en

6 7


passant via la rue Charles Magnette. Nous rappelons

aussi qu’il existe autour des piétonniers des emplacements

“Shop&Drive” qui vous permettent de stationner

gratuitement pour une durée de 30 minutes entre

8h et 18h du lundi au samedi!

En ce qui concerne les livraisons, outre la possibilité

de livrer entre 7h et 11h30 dans le piétonnier, des

aires de livraison sont disponibles toute la journée aux

alentours des zones piétonnes.

Les règles d’un piétonnier :

Les piéton∙ne∙s peuvent utiliser toute la

largeur de la voie publique et sont prioritaires.

Les cyclistes et utilisateurs / utilisatrices de

micro mobilité doivent céder le passage aux

piéton∙ne∙s et au besoin, s’arrêter.

Dans ces zones, les cyclistes doivent descendre

de leur vélo lorsque la densité de

circulation des piéton∙ne∙s rend difficile leur

passage.

Augmentation des panneaux permettant

le franchissement des cyclistes aux feux

rouges

Afin de faciliter la circulation des cyclistes en leur évitant

des arrêts pénalisants tout en gardant assurées

les exigences de sécurité pour toutes et tous les usagers

de la voirie, le nombre de panneaux B22 et B23 a

augmenté sur le territoire communal.

Le choix s’est porté sur différentes voiries en suivant

les critères de sécurité nécessaires suivants : visibilité

réciproque entre usagers, configuration géométrique

et lisibilité du carrefour et la nature, la vitesse et l’importance

du trafic.

Outre le fait que cette action encourage les déplacements

à vélo et donc apaise la Ville, voici les bénéfices

de cette mesure :

• un gain de sécurité routière (en évitant de rester

dans l’angle mort des camions)

• une réduction de temps d’attente au feu (10% du

temps d’un déplacement en ville)

• moins d’efforts à fournir (se relancer à l’arrêt équivaut

à parcourir 80m en plus)

8 9


Voici les règles à suivre :

Le panneau B22 autorise le∙la cycliste à

franchir, sous certaines conditions, un feu

rouge ou orange pour tourner à droite.

Le panneau B23 autorise le∙la cycliste à

franchir, sous certaines conditions, un feu

rouge ou orange pour continuer tout droit.

La condition de ces autorisations de franchissement

pour les cyclistes est la suivante : les

cyclistes doivent céder le passage aux autres

usagers de la route circulant sur la voie publique

ou la chaussée à partir du feu rouge ou

jaune-orange.

Zone 30km/h

La Task Force mobilité du déconfinement a marqué

son accord sur la mise en zone 30 d’une grande partie

du territoire communal dès la mi-septembre. Il s’agit,

à nouveau, de l’une des 137 actions prioritaires de

Liège 2025.

La zone 30 va rendre moins attractive la circulation

des poids lourds sur le territoire communal. Par cette

mesure, la Ville de Liège entend améliorer la sécurité

routière, la qualité de l’air et les nuisances liées à la

vitesse.

Pour reconnaître l’entrée d’un périmètre zone30, c’est

assez simple, vous serez averti∙e grâce à des “effets

de porte”, du marquage au sol et de la signalisation.

10 11


Accroissement des couloirs pour le vélo

Le Quai des Ardennes, géré par le SPW, a été identifié

par la Task Force comme un axe à haut potentiel pour

redistribuer les circulations en faveur de modes alternatifs

à la voiture, mais aussi améliorer la sécurité et

la qualité de vie des riverain∙e∙s en leur offrant des accès

sécurisés vers les bords de l’Ourthe.

Le premier tronçon de ces aménagements, qui

sera concrétisé durant l’automne, concerne le secteur

compris entre le Pont de Fétinne et le Pont des

Grosses Battes.

Mais ce n’est pas tout ! La prochaine étape est déjà en

cours d’étude pour le tronçon situé entre les Grosses

Battes et Chênée.

Des bénéfices pour les usagers du TEC, les riverain∙e∙s

et les cyclistes

Les habitant∙e∙s (et les cyclistes) du quartier se voient

offrir plusieurs traversées vers les bords de l’Ourthe,

qui deviennent accessibles pour les balades. L’accessibilité

des arrêts des bus côté Ourthe n’a pas été oubliée

et est sécurisée.

Les cyclistes voulant flâner obtiennent ainsi des accès

aux bords de l’Ourthe, où ils peuvent circuler sur les

chemins existants (en mode RAVeL).

En ce qui concerne les cyclistes quotidiens, plus rapides,

ils se voient offrir un large espace (7m) entre le

Pont de Fétinne et le Pont des Grosses Battes.

Une continuité est assurée de chaque côté :

• à hauteur de la rue Hubert Desamorée, les cyclistes

sont rabattu∙e∙s sur les bords de l’Ourthe pour

prendre le passage sécurisé en dessous du Pont des

Grosses Battes ;

• à hauteur du Pont de Fétinne, les cyclistes peuvent

poursuivre vers le RAVEL ou les quartiers.

Ce large espace est à partager avec les lignes de bus

qui empruntent le Quai des Ardennes.

Grâce à ce changement, les bus renforcent leur attractivité.

En effet, le maintien des bus dans la circulation

générale (une bande par sens) constituait une difficulté

majeure, avec une perte de temps importante

aux heures de pointe pour la clientèle.

Quant à la circulation automobile, celle-ci est rabattue

sur une bande par sens et devient plus urbaine. Les

vitesses seront ainsi réduites.

Bien entendu, le stationnement côté habitations reste

HABITATIONS

maintenu intégralement.

Principes généraux de l’aménagement :

HABITATIONS

AVANT

L’OURTHE

HABITATIONS

AVANT

APRÈS

L’OURTHE

L’OURTHE

D'autres aménagements cyclables sont en cours d'étude

dans le cadre de la Task Force (quai Van Beneden, quai

Churchill, rue Maghin, place Saint-Paul...). Par exemple, cet

été, une traversée cyclo-pédestre a été créée par le SPW sur le

pont Kennedy pour permettre de connecter les couloirs vélo du

bord de Meuse et ceux de la place du XX Août.

APRÈS

Espace dédié aux vélos et aux bus

L’OURTHE

12 13

HABITATIONS


Interdiction des poids lourds sur les quais

de Liège

Une ville apaisée est également une ville désengorgée

des poids lourds qui y transitent. C’est une mesure

pour laquelle vous avez démontré un grand enthousiasme

dans le cadre du Projet de Ville Liège 2025.

C’est la raison pour laquelle, pour le bien-être de ses

habitant∙e∙s et ses visiteurs∙ses, la Ville de Liège est

intervenue auprès de la Région wallonne pour que le

trafic de transit des poids lourds soit interdit sur les

quais liégeois sauf la desserte au territoire communal.

En somme, les poids lourds ne pourront plus circuler

à Liège, sur les rives droite et gauche, s’ils n’ont pas

une livraison à effectuer.

Afin de permettre le bon suivi de cette belle évolution,

la Ville de Liège souhaite que des radars tronçons

soient installés sur les nouveaux quais de Meuse.

Mais encore...

Outre ces divers changements pour une meilleure

qualité de vie en Ville, Liège continue à investir dans

le mobilier urbain pour le vélo. Avec un nombre de

cyclistes ayant quadruplé en 10 ans, l’augmentation

des capacités de stationnement pour les vélos est une

priorité !

Voici quelques éléments concrets :

• Plus de 2900 places de stationnement existent sous

diverses formes (arceaux, U renversés, poteaux spéciaux,

râteliers…).

• La disponibilité de plus de 50 parkings provisoires

pour les événements. Une partie est déjà disposée

dans les endroits à haute fréquentation de l'hypercentre

de Liège.

• La mise en place de stationnements couverts pour

les durées longues ou moyennes à proximité des

pôles d’attractivité : quartier d’Outremeuse (piscine,

bibliothèque), Bressoux (Hall sportif, école), Angleur

(Hall sportif), Grivegnée (piscine, hall sportif, parc) et

Chênée (centre culturel, école et bibliothèque).

Mais ce n’est pas tout ! Dès le mois de septembre, 13

box vélo sécurisés vont voir le jour dans les quartiers

denses présentant peu de possibilités aux riverain∙e∙s

pour ranger leur vélo en sécurité! C’est encore l’une

des actions prioritaires de Liège 2025 pour laquelle

vous avez démontré beaucoup d’enthousiasme !

Découvrez les infos détaillées sur

www.cestlemomentdechangerdemode.be !

14 15


Tout ce qui concerne le Vélo à Liège sera

désormais reconnaissable grâce à la

nouvelle identité visuelle VéloCité

More magazines by this user
Similar magazines