Le Mag n3

wiwacom

AVANCER - RÉUSSIR - ABOUTIR - CRÉER - ÉTONNER - INNOVER - IMAGINER - CONCRÉTISER

www.inneo-solutions.com

STRASBOURG / NANCY / METZ

PRODUCTION

MISE SOUS PLI ET ROUTAGE

INFORMATIQUE DIFFUSION

TRAITEMENT DU COURRIER ÉGRENÉ

DÉMATÉRIALISATION ET ARCHIVAGE

PERSONNALISATION DE DOCUMENTS

LOGISTIQUE

#3 EDITION 2021

Couverture imprimée

sur papier Crush Maïs


Pour accueillir le miel de nos abeilles, nous avons réalisé

ce packaging pour le mettre en valeur.

MAGAZINE INNEO SOLUTIONS est édité par IS-PROD, société de production et de diffusion - 525, rue Ampère - 54250 CHAMPIGNEULLES

N° SIRET : 790 411 011 00014 - Tél : 03 83 38 86 09 - Gérant : Bernard DOSSMANN. Imprimé par IS-PROD.

Textes : Daniel PAUL - Bernard DOSSMANN - Elise GISQUET - Katia HETTINGER - Benjamin-F PITON - Florent MELLING - Illustrations : PEXELS.

Conception/réalisation : Elise GISQUET - Benjamin-F. PITON (IS-PROD).

Format juridique : SARL - Capital : 40.000 € - Adresse du siège social : - 9b, rue de Marienthal - 67240 BISCHWILLER - Site commercial & administratif :

16, rue des Couturières - 67240 BISCHWILLER - Téléphone : 03 88 54 49 66 / 06 03 46 78 02 - e-mail : administratif@inneo-solutions.com

Site internet : www.inneo-solutions.com - n° SIRET : 750 661 381 00012 - Code APE : 4741Z - Numéro intracommunautaire : FR 487 506 613 81

NOTRE PRODUCTION IS-PROD EST CERTIFIÉE


ÉDITO

La conjonction des crises sanitaires, économiques,

environnementales et sociales n’est pas vraiment intégrée

dans les modèles économiques actuels, face au « jamais

vu » que représente la crise du Covid-19.

Cette situation est inédite, les enjeux et les mutations

sont au cœur de l’actualité : responsabilité sociale,

partage du profit, nouvelles méthodes de management,

organisations des entreprises, formation tout au

long de la vie, nouvelles formes de travail et

d’entreprenariat… En parallèle, nous devons

continuer de préserver notre environnement, avec

une lutte continue contre le changement climatique.

Tous ces défis ne sont pas ceux de demain, ce sont

ceux d’aujourd’hui !

Les marchés d’aujourd’hui ne sont déjà plus ceux

d’hier. La plupart des modèles de gestion des

ressources humaines vont devenir obsolètes. Les

règles du commerce et de la vente sont presque

réinventées à chaque seconde.

En résumé, les entreprises qui ne prennent pas le train en

marche risquent d’obérer leur avenir !

Notre entreprise est, elle aussi, concernée. En effet, étant

un acteur important dans notre secteur d’activité, nous

devons nous adapter : continuer d’innover, de proposer

de nouvelles méthodes, de nous réinventer au quotidien.

Nous devons être encore plus réactifs que nous ne le

sommes déjà, être toujours plus connectés et plus agiles,

pour être toujours mieux informés.

Dans ce contexte, la vigilance n’exclut bien évidemment

pas d’être optimiste. Sans pour autant tomber dans

l’illusion du « tout va très bien », restons dans une optique

positive.

C’est en tout cas notre moteur, notre booster. Vous

l’aurez donc compris, notre mission sera, au travers de

nos partenariats, de faciliter le partage et l’échange

d’expériences, d’idées et de projets, afin de nous rendre

acteur face aux changements, que nous souhaitons

accessible à tous. Notre mission principale est

d’accompagner tous nos clients dans cette mutation.

Avec vous, c’est la dynamique d’entreprise qui nous anime.

« L’action est la clé fondamentale de tout succès »

Pablo Picasso


ns l’Océan

COIN PRESSE

istantes et représentent

éans rouges, les frontières

par les différents acteurs

.). Les règles de la

Dans les océans rouges,

urs rivaux en conquérant

e entreprise confrontée à

t de plus en plus difficile de

. L'offre se transforme et le

pétition devient sanglante,

uleur des comptes qui en

nstitués de toutes les

elles-ci constituent donc

oncurrence. Dans les

tôt que conquise. Pour

es opportunités pour une

pétition n'existe pas car

à écrire. L'océan bleu est

u potentiel non exploré.

W. Chan Kim et Renée Mauborgne ont identifié ce qu’ils

nomment aujourd’hui la Stratégie Océan Bleu. Pour

générer une croissance rentable, l’entreprise qui se

trouve dans un environnement concurrentiel saturé, où les

produits se ressemblent de plus en plus et où la guerre

des prix fait rage, doit s’affranchir des contraintes de

son marché. Et, pour sortir de l’« océan rouge » de la

concurrence, elle va devoir effectuer un saut de valeur,

véritable déplacement stratégique qui aboutira à la

création d’un espace de marché entièrement nouveau, un

océan bleu.

Apple, The Body Shop, le Cirque du Soleil, eBay et

Swatch ont connu une réussite éclatante parce qu’elles

ont su, à partir de leur espace de marché connu, ouvrir et

conquérir des espaces stratégiques encore vierges et

créer une demande entièrement nouvelle.


NOS SORTIES

INNEO

SE DEVOILE

La galette des rois

Parés pour les vacances

Grand nettoyage des machines

Don du sang

Soirée resto


PORTRAIT DE L’ANNÉE :

INNEO

SE DEVOILE

Je suis arrivée dans l’entreprise le 10 novembre 2014 en tant

qu’opératrice de production.

En 2016, j’ai pris la responsabilité du site de production.

Depuis nous avons mis des process en place et triplé le parc

machine ainsi que l’effectif du personnel.

Ce poste a été une belle opportunité pour moi, il m’a

permis d’évoluer non seulement dans l’entreprise mais aussi

en tant que personne.

Aujourd’hui je suis fière du travail accompli et nous

formons une équipe dynamique et soudée !

Julie LEMAL

Responsable de Production

« La réussite appartient à tout le monde. C’est au travail

d’équipe qu’en revient le mérite »

Citation de Franck Piccard.

Bonjour à toutes et à tous,

Quelques petits mots pour me présenter :

Julie, 33 ans, commerciale.

J’ai rejoint le service commercial de la société

INNEO SOLUTIONS / IS PROD au mois ,d’août

2020.

Ayant longtemps travaillé en tant que

commerciale dans le matériel électrique,

rejoindre la société, est pour moi, un nouveau

défi, avec de nouvelles connaissances à

assimiler.

Je tenais à tous vous remercier pour l’accueil

que vous m’avez réservé !

Bien à vous

Julie VELTEN

Salut à vous tous, je suis Sébastien et j’ai 19 ans.

Je suis actuellement étudiant au lycée Cyfflé à Nancy en

1 ere année de BTS alternance.

Je me suis interessé au monde de l’imprimerie lors d’une

journée découverte.

A la fin de ma troisième j’ai rejoint le lycée Cyfflé, j’ai

obtenu mon BAC pro RPIP (Réalisation Produits imprimés

Plurimédias)

Voulant continuer mes études, j’ai choisi un BTS en

alternance, afin de découvrir au mieux le travail en

entreprise.

C’est pour cela que j’ai rejoint depuis le mois de

septembre Inneo Solutions.

Sébastien RENY


NOUVELLES

ACQUISITIONS 2020

MAC 6 QUADIENT

En remplacement de la MAC 5, la MAC 6 est arrivée

début août. Elle imprime sur des enveloppes et du carton

avec une épaisseur maximale de 10 mm. En couleur ou en

noir et blanc.

DS-600I

Pour la rentrée, la nouvelle machine de

productivité du courrier est arrivée.

De l’envoi de marketing direct jusqu’aux

courriers sensibles tout est possible.

Personnalisation des envois et traitement

des enveloppes grand format.

B9110

En remplacement d’une ancienne

presse noir et blanc. Nous avons

choisi la B9110 car elle est dotée de

la nouvelle technologie noir et blanc

Xerox avec son serveur d’impression

Fiery.

IRIDESSE

Une deuxième presse numérique

IRIDESSE est arrivée chez nous fin

février. Avec 2 bacs de réception pour

plus de productivité. Et un nouveau

module pour vous imprimer de beaux

produits sur du papier texturé.


NOTRE RÉGION ,

EN PARTICULIER NANCY :

Notre société est implantée sur tout le Grand Est, mais

cette région (anciennement l’Alsace/Lorraine) est assez

peu connue des personnes qui ne sont pas originaires de

la région.

C’est pourquoi nous allons vous proposer une minisérie

pour faire une petite promenade (non exhaustive et

avec un parti pris revendiqué !) dans les différentes villes

et lieux remarquables du Grand Est près desquels nous

sommes implantées, et peut-être vous donner envie de

nous rendre visite ?

LA MEURTHE ET MOSELLE - NANCY

Notre site de production est situé à Champigneulles,

qui parlera peut-être aux amateurs de bière car une

brasserie y est implantée depuis 1897, et a connu son

heure de gloire dans les années 50-60.

Mais nous allons plutôt vous parler de sa voisine,

Nancy, située à quelques kilomètres, et préfecture du

département de Meurthe et Moselle.

Lorsqu’on évoque Nancy, la première image qui vient

immédiatement à l’esprit est la place Stanislas avec

grilles en fer forgé et ses dorures, classée au patrimoine

mondial de l’UNESCO. Elle tient son nom

du dernier Duc de Lorraine et roi de

Pologne, Stanislas Leszcynski, qui a

également popularisé le baba

au rhum, mais c’est une

autre histoire …

Si vous visitez Nancy, ne vous

arrêtez pas uniquement

à celle-ci, allez faire un

tour du côté du quartier

St Epvre avec ses rue

moyenâgeuses et sa

place très animée, car

c’est là que la population

étudiante se retrouve dans les

nombreux cafés qui la bordent.

Continuer ensuite, ,toujours aux abords

de la place Stanislas vers la « rue gourmande » avec

ses nombreux restaurants : il y en a pour tous les goûts !

Partout dans la ville vous pourrez remarquer l’architecture

et la décoration Art Nouveau, née d’un courant de la fin

du 19 e siècle basé sur une représentation stylisée de la

nature. On appelle les artistes qui s’en sont

inspirés « L’école de Nancy », qui est représentée dans


différents métiers d’art : l’architecture, l’ébénisterie, la

ferronnerie, le verre soufflé… Ses principaux

représentants en sont Emile Gallé et Louis Majorelle, Victor

Prouvé.

Enfin, l’idéal pour se rendre à Nancy est au

début de l’Automne, pour assister au NJP (Nancy Jazz

Pulsation) avec des scènes dans toute la ville et une

programmation éclectique, mais aussi profiter de la

roseraie et des couleurs des arbres dans le parc de

la Pépinière, où tous les petits nancéiens sont venus

jouer au moins une fois. A une époque où l’on se souciait

bien moins du bien-être animal que maintenant, on

venait s’émerveiller devant les animaux sauvage (il

y avait des lions, des ours et des primates dont le

célèbre Jojo dont l’occupation favorite était de jeter ses

excréments sur les visiteurs ! ) .

Maintenant il ne reste qu’une mini-ferme et les paons

dont les cris restent également assez impressionnants …

A part Nancy, la Meurthe et Moselle c’est aussi le lac de

Pierre Percé qui rappelle les grands espaces du Canada,

les madeleines de Liverdun qui n’ont rien à envier aux

madeleines de Commercy, le château de Lunéville, le

cristal de Baccarat, l’abbaye de Pont-à-Mousson …

NOUS VOUS SOUHAITONS UNE BONNE BALADE EN

MEURTHE ET MOSELLE !!!

Katia Hettinger


JEUX

VIDEO

L’époque actuelle est une époque d’informatique et de

multimédia. Nous sommes passionnés par tout un tas de

choses auxquelles nous avons un accès plus aisé que dans

le passé et notamment les jeux vidéo. Cet état de fait laisse

perplexe les anciennes générations qui voient d’un mauvais

œil ce passe-temps qui envahit leurs maisons. Mais la question

est : qu’est-ce qui nous pousse à nous pencher sur ce média

particulier?

Au départ il y a, bien sûr, le simple plaisir de jouer : l’agilité,

la réactivité, l’excitation de gagner des parties, de ressentir

l’émotion de la vitesse, de sauter avec le héros, de tomber, de

conduire tous les engins dont on pourrait rêver...

L’imagination des créateurs de jeux fait varier à l’infini le

«décor» : pêche, chasse, passé, futur, exploration sous-marine

ou spatiale, monde féérique.

Pour ma part, j’aime tout simplement les jeux vidéo ! C’est

pour moi l’une des meilleures distractions qui puissent exister,

car c’est une très bonne façon de me défouler.

Benjamin-F. PITON

The Last of Us : Part II

DATE DE SORTIE : 19 Juin 2020

GENRE : Action

Final Fantasy VII - Remake

DATE DE SORTIE : 10 avril 2020

GENRE : Jeu de rôle


AIRSOFT

QU’EST-CE QUE L’AIRSOFT ?

L’airsoft est un loisir sportif collectif né au Japon dont le

principe de base consiste en deux équipes qui s’affrontent

au moyen de répliques d’armes qui tirent des billes de 6

mm. Le but est de remplir des objectifs en éliminant les

joueurs adverses en leur tirant une bille. Contrairement à

son cousin le paintball, les joueurs ne sont pas marqués à

l’impact et tout se joue sur l’honneur, le fairplay : le joueur

touché par une bille doit se déclarer de lui-même comme

étant hors-jeu. Il se signale touché en criant « Out ! » et en

levant une main jusqu’à son retour au point de départ de

son équipe (la zone de « respawn ») d’où il pourra revenir

en jeu.

Cette activité possède différentes dimensions plus ou

moins prononcées selon les parties, telles que le jeu

de rôle, la simulation militaire ou la volonté de coller

à l’authenticité historique (parties à thème Seconde

Guerre Mondiale par exemple).

Comment se déroule une journée d’airsoft ?

L’airsoft se pratique au sein d’associations qui

organisent des parties sur des terrains dont ils

possèdent l’autorisation du propriétaire. Ces parties

peuvent être des partie simples, dominicales, qui sont une

suite de différents scénarios sans liens entre eux, qui ne

durent pas plus d’une heure et qui rassemblent environ

entre 20 et 50 joueurs.

Les joueurs, à leur arrivée, doivent se soumettre à un

contrôle de puissance de leurs répliques à l’aide d’un

chronographe (que nous abrégeons en « chrony »). Ce

contrôle permet aux organisateurs de s’assurer qu’aucune

réplique ne dépasse la puissance maximale autorisée

(laquelle diffère selon le type de réplique).

S’ensuit le briefing : l’organisateur établit un rappel des

règles de sécurité, des règles spécifiques de jeu, les zones

du terrain autorisées ou non et les dangers éventuels

présents sur le terrain . Puis le scénario est

expliqué aux joueurs (les objectifs à remplir)

ainsi que les règles spécifiques à la partie.

Les amateurs de jeux vidéo trouveront

donc une ressemblance avec leurs jeux

de tir favoris. Il est vrai que l’on peut voir

l’airsoft comme étant un FPS (jeu de tir à

la première personne) grandeur nature.

C’est une façon différente de s’amuser

en se dépensant après une semaine de

travail !


POURQUOI RÉINTRODUIRE

L’ABEILLE NOIRE EN APICULTURE ?

Posté par Pierre Javaudin/jeudi 6 avril 2017

Pourquoi réintroduire l’abeille noire en apiculture ?

Malgré l a couleur qui lui a donné son nom, l’abeille noire

(Apis mellifera mellifera) ne vient pas du continent Africain

! Son territoire est européen et plus précisément sur une

zone très étendue allant de la chaine des Pyrénées jusqu’à

la Pologne. Depuis la nuit des temps, l’abeille noire est

parfaitement adaptée au climat de cette grande zone

géographique. Il y a encore un siècle, elle y était

l’unique espèce d’abeille présente dans les ruches. On la

nommait alors l’abeille commune, parfaitement adaptée à

son contexte climatique.

Une espèce délaissée par les apiculteurs

producteurs…

Elle ne représente plus aujourd’hui que 10% de la

population des abeilles mellifères en France !

Afin de la sauvegarder, une quinzaine de conservatoires

ont été créés dans l’hexagone par des passionnés. Le

premier fût celui de l’île d’Ouessant en 1989. Eloigné

du continent et bénéficiant d’un environnement sans

pesticide, ce sanctuaire breton est une référence en la

matière.

Mais cela n’est pas suffisant car depuis plus de 50 ans

l’abeille noire est négligée par le monde apicole lui

préférant des espèces plus productives d’importation.

Dans les années 60 c’est l’abeille jaune (apis mellifica

linguista) la belle italienne, qui avait les honneurs. Puis

dans les années 70-80 c’est l’abeille grise (apis mellifica

caucasica) la besogneuse de la région du Caucase qui

était à la mode. L’abeille brune (apis mellifica carnica) de

Slovénie a eu son époque glorieuse dans les années 90.

Afin d’obtenir des récoltes de plus en plus importantes,

les apiculteurs ont sélectionné des

abeilles produisant des colonies très populeuses,

démarrant rapidement au printemps, essaimant le moins

possible et douces comme des agneaux… l’abeille idéale

en quelque sorte !

De nos jours c’est la Buckfast@ (marque déposée) qui

peuple principalement les ruchers. Créée par l'homme,

en croisant les différentes espèces en laboratoire, elle

nécessite une sélection continue afin de cumuler le

maximum de qualités des différentes lignées dont elle est

issue, tout en écartant leurs défauts.


Une espèce pourtant parfaitement adaptée à son

environnement

Parfaitement adaptée à son contexte, l’abeille noire

mérite une place de choix dans l’apiculture naturelle.

Une morphologie idéale

L’abeille noire est d’assez grande taille, sa couleur est

très sombre pour une meilleure absorption solaire, son

abdomen est large et volumineux. Elle possède des poils

nombreux et longs qui facilitent le transport du pollen

dans les intempéries. Ses ailes et ses muscles thoraciques

sont puissants lui permettant de travailler dans le vent.

Une population adaptée aux météos capricieuses.

Certes, la reine des abeilles noires ne se précipite pas

pour pondre dès les premiers rayons de soleil. La colonie

se développe donc moins rapidement en début de saison

que les autres espèces. Mais, en cas de printemps pourri,

il n’y aura pas une armée de butineuses à nourrir dans

l’attente d’une météo plus clémente. Alors, une colonie

d’abeilles noires est évidemment inférieure en nombre à

une colonie d’abeilles brunes ou jaunes, mais elle compte

du coup moins de bouches à nourrir, les réserves de miel

diminuent donc moins en cas de mauvaises météos.

Parfaitement adaptée à son contexte, l’abeille noire

mérite une place de choix dans l’apiculture naturelle.

Une résistance hivernale et une rusticité hors pairs

L’abeille noire est d’ailleurs celle qui consomme le

moins de nourriture l’hiver. Il faut dire qu’elle a la faculté

d’accumuler de la graisse, grâce à son héritage

génétique qui remonte à la dernière période de

glaciation il y a quelques millions d’années.

En comparaison, l’abeille jaune d’origine

méditerranéenne est frileuse et a besoin de plus de

calories pour se réchauffer.

C’est donc l’espèce la plus résistante en période

hivernale.

Rustique, elle a aussi l’avantage de se débrouiller très bien

sans l’aide de l’homme qui n’a pas besoin de la nourrir en

dehors de conditions très exceptionnelles.

Parfaitement adaptée à son contexte, l’abeille noire

mérite une place de choix dans l’apiculture naturelle.

Une courageuse combattante

L’abeille noire est aussi une courageuse combattante face

aux prédateurs et aux intrus, ce qui est un bon signe de

défense contre divers parasites et maladies. Mais pas

de craintes excessives à avoir à ce niveau-là, l’apiculteur

qui travaille tout en douceur en respectant ses abeilles

n’a rien à craindre. Il n’a pas plus de risque d’être piqué

par des abeilles jaunes, grises ou noires s’il adopte une


attitude respectueuse de ses colonies. Certains jours, avant même

d’atteindre la ruche, un apiculteur à l’écoute sait que ce n’est

pas le bon jour, quand les abeilles sont nerveuses, il vaut mieux

remettre au lendemain l’intervention prévue. Bref, pas besoin de

manipulation génétique pour créer des abeilles dociles, il faut

simplement que l’homme s’adapte à l’abeille et non l’inverse.

Toutes ces qualités intrinsèques de l’abeille noire en font donc

l’espèce naturellement la mieux adaptée à son environnement

sur sa zone géographique.

Pour une recolonisation de nos jardins

Une tendance à l’essaimage bénéfique pour la sauvegarde

de l’espèce

L’essaimage est un phénomène naturel de reproduction et

dispersion des colonies indispensable à la survie de l’espèce.

Aux plus beaux jours, une partie de la colonie quitte la ruche

avec la reine et s’envole vers de nouveaux horizons.

Réduite de moitié, la colonie restante, avec sa jeune reine

produira moins de miel… c’est pourquoi l’essaimage est

vécu comme un cauchemar pour les apiculteurs producteurs !

Certains vont jusqu’à couper les ailes des reines (le clippage)

pour éviter ce phénomène naturel.

L’essaimage est pourtant indispensable pour brasser les colonies

et ainsi éviter les consanguinités (bien qu’il n’y ait pas de sang à

circuler dans le corps de l’abeille, mais de l’hémolymphe).

Certes la moitié de la colonie s’envolera en pleine période

mellifère (mai/juin), mais l’essaim qui s’envole va installer une

nouvelle colonie, à bonne distance de la colonie d’origine et une

nouvelle ruche va naître.

Par les temps qui courent, avec des populations d’abeilles

déclinant partout dans le monde, toutes espèces confondues,

cette capacité de l’abeille noire à l’essaimage naturel est donc un

atout pour sa réintroduction dans nos jardins et sa sauvegarde !

Pour une apiculture plus naturelle

Grâce à sa résistance hivernale, à ses capacités de vol, à son

adaptation à son environnement, à ses facultés de défenses contre

les intrus et sa rusticité, l’abeille noire a donc toute sa place dans

nos ruches. C’est pourquoi nous lançons un appel pour favoriser la

recolonisation de nos jardins par cette espèce qui a évolué

naturellement avec son environnement pour y être parfaitement

adaptée.

La réintroduction de l’abeille noire fera donc le bonheur des

adeptes d’une apiculture moins intensive, moins productiviste,

bref plus naturelle…

Avis aux amateurs…


CONVIVIALITÉ

ET PARTAGE :

ET SI ON CRÉAIT OU PARTICIPAIT

À UN JARDIN PARTAGÉ ?

Un jardin partagé ! Qu’est-ce que c’est ?

Un jardin partagé est un jardin conçu, construit et

cultivé collectivement par les habitants d’un quartier ou d’un

village.

Un jardin partagé ne se décrète pas, il prend tout son

sens parce qu’il répond aux attentes et aux besoins des

habitants d’un lieu. Réunis en association les habitants

gèrent le jardin au quotidien et prennent les décisions

importantes collectivement. En ce sens chaque projet est

unique par son aménagement et son fonctionnement.

Ces jardins se fondent sur des valeurs de solidarité, de

convivialité, de lien et de partage entre les générations

et les cultures, qui figurent dans la Charte des Jardins en

Partage. Produire ensemble légumes, légumes oubliés,

fleurs, fruits, aromatiques, médicinales ..., cela leurs

donnent une saveur particulière et c’est une ressource bien

utile en ces temps de crise.

Un jardin pour qui ?

Un jardin partagé est fait pour tous, pas besoin de savoir

jardiner pour en faire partie, le jardinage s’apprend

par l’échange avec des jardiniers plus expérimentés, cela

permet de tisser des liens. Les associations y cultivent le

respect du vivant en prohibant l’usage des pesticides et en

encourageant les jardiniers à expérimenter des techniques

de paillage, de compost, des plantations d’engrais verts …

Les jardins partagés sont de petites oasis de verdure

situées généralement au plus près de l’habitat où l’on

peut se rendre à pied depuis son domicile. Ils constituent

des équipements de quartier qui profitent au plus grand

nombre et pas seulement à ceux qui y jardinent.

Ainsi chacun peut devenir membre d’un jardin partagé

simplement pour le plaisir de s’y promener et d’y flâner à

loisir ou pour participer à un projet de quartier…

Le grand public est invité à y entrer lorsqu’un membre de

l’association est présent et à l’occasion des nombreuses

animations qui y sont organisées tels que des repas de

quartier, des spectacles, des trocs de plantes…

Allez ……… Lancez-vous

Photos : Jardin partagé de Vitry sur Orne (Moselle)

Rédigé par Daniel PAUL


L'AVENIR, C'EST MAINTENANT !

« Toujours dans son optique d'amener la

communication à son plus haut niveau, Inneo

Solutions vient d’acquérir la solution complète

XMPIE de Xerox qui permet de créer des campagnes

de communication multicanales ciblées, c’est-à-dire

de mixer l'envoi de SMS, mailing postaux et e-mailing

selon les profils de vos destinataires, et également

de développer le web-to-print. »


POUR UNE QUALITÉ QUI DURE

REJOIGNEZ-NOUS !

Nous effectuons des prestations aussi bien pour des clients du secteur public que privé, dans des

domaines très variés (santé, habitat, communautés de communes, communication, industrie,

coopératives agricoles...).

Conformément aux directives européennes, INNEO SOLUTIONS & IS-Prod sont en conformité avec le

nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entré en vigueur depuis le 25 mai

2018.

W W W . I N N E O - S O L U T I O N S . C O M


MOIS SANS TABAC :

Pour le mois sans tabac, l'ICL a organisé un

jeu concours "Votre slogan anti-tabac" pour le

personnel hospitalier du 16 au 30 novembre.

Les concurrents devaient proposer le meilleur

slogan qui symbole la lutte contre le tabac et de

tentez de remporter l'un des 20 lots offert par

Innéo solutions.

En novembre,

on arrête ensemble.


JEUX


IMPRIMER,

C’EST LAISSER UNE TRACE,

UNE EMPREINTE SUR UNE SURFACE...

PAS SUR L’ENVIRONNEMENT

Imprimé par Inneo Solutions sur papier PEFC et FSC- Ne pas jeter sur la voie publique - www.inneo-solutions.com - Notre site de production IS-PROD est certifié

www.inneo-solutions.com

More magazines by this user
Similar magazines