09.03.2021 Views

Héritage - Hervé Delaitre Magazine - 2021

Le magazine d'Hervé Delaitre Magazine - 2021

Le magazine d'Hervé Delaitre Magazine - 2021

SHOW MORE
SHOW LESS

Do you know the secret to free website traffic?

Use this trick to increase the number of new potential customers.

HÉRITAGE

LE MAGAZINE GRATUIT D’HERVÉ DELAÎTRE - PREMIÈRE EDITION


TOMBES ET CAVEAUX EN

PIERRE | BÉTON | GRANITE

ET OBJETS FUNÉRAIRES EN CÉRAMIQUE

59314024 / 5440 3483 / 57284188 / 57216809


SOMMAIRE

Paysages

Le saviez-vous

Portrait

Hommages

Interview avec Karine

Savoir-faire

Mots de Michael

Fabrication

En coulisses

L'équipe

Infos Pratiques

Carte

03

Histoires

Lieux

03

Personnalités historique 06

Catalogue : Béton

Catalogue : Pierre

Catalogue : Caveaux

Catalogue : Granite

Catalogue : Accéssoires

Témoignage de l'équipe

Témoignage des clients

Partenaires

Profils

07

09

11

12

Publié par : Hervé Delaître Co Ltd

Conception graphique et mise en page : Tuvi Creative Agency

Photographie : Cedric D. Vincent (Photoshoot équipe),

Dario Baijoo ( Pamplemousses)

Illustrations : Damien Pavaday

Modèles sur la couverture : Jérémie et Damien Delaitre

Imprimeur : Cathay Printing

Coiffure styliste photoshoot : Sd Hairstyle

Makeup photoshoot : Hans Dax

Lieux photoshoot équipe : Sugar Beach, Mauritius

Images de la vidéo : Jeremie Macaly, Pranav Aditya, Meveen

Somiah, Ashnev Soomaroo & Avi Gokhoola

13

15

17

19

21

23

25

27

29

31

33

35

38

39

41

43

46

EDITO

Nous sommes en début d’année et nous pensons peut-être à

ce que nous avons accompli en 2020 sans omettre les mois de

confinement durant lesquels nous avons dû momentanément

capituler face à un danger invisible mais réel.

Il n’est pas trop tard pour mettre en oeuvre cette idée qui nous

trotte dans la tête depuis quelque temps déjà ou pour trouver

de nouvelles idées qui nous aiderons à rebondir ou à continuer

sur notre lancée. Le tout c’est d’oser. N’oublions pas qu’au

final le plus grand risque c’est de ne pas en prendre.

Maya Angelou a dit “Les gens oublieront ce que vous avez dit,

ils oublieront ce que vous avez fait, mais n’oublieront jamais

ce que vous leur avez fait ressentir.”

Le cheminement vers notre but ne sera certainement pas de

tout repos mais faisons en sorte que durant ce processus,

l’impact que nous aurons sur la vie de ceux qui nous entourent

et ceux que nous rencontrerons soit constructif et authentique.

Le secret est d’avoir le bon état d’esprit et d’accepter que

notre seul compétiteur est et sera toujours nous-même.

C’est ce qui determinera notre attitude et nos actions. Nous

aurons certainement à sortir de notre zone de comfort car

aucun combat n’a jamais été remporté dans la désinvolture.

Saisissons les opportunités et laissons la discipline devenir

notre nouvelle routine.

Karine Delaitre-Korimbocus


LIEUX |

Un saut dans l’histoire

Pamplemousses… Cet endroit a eu un rôle considérable

dans l’histoire de l’île Maurice. C’est une page de

notre histoire qu’on ne peut ignorer. Déambuler dans

ses rues qui semblent figées

dans le temps, c’est comme

revivre le passé. C’est comme

si, à tout moment, on pourrait

voir passer ces dames vêtues

de leurs grandes robes avec

leurs ombrelles, ou encore une

calèche tirée par des chevaux.

Visitons ensemble trois lieux

mémorables de ce village

historique.

certains de plus de deux cents ans. Sous ces grands

édifices reposent les nombreuses personnalités ayant

en leur temps contribué au développement de notre

île. Quel sentiment fascinant

et presque irréel de replonger

dans l’île Maurice des années

1800 !

Les tombes et caveaux en

pierre datant de cette époque

sont quasiment intacts grâce

aux efforts d’une équipe de

bénévoles qui s’est lancée

dans la restauration du vieux

cimetière de Pamplemousses.

Notre expédition nous mène d’abord au vieux cimetière

de Pamplemousses créé en 1743. De l’allée centrale,

nous pouvons y voir de grands monuments datant pour

03

On y trouve aussi les caveaux d’Adrien d’Epinay

ainsi que celle de Madame Autard de Bragard, celle

qui inspira à Charles Baudelaire le célèbre poème «


LIEUX | Un saut dans l’histoire

A une dame créole ». Les épitaphes qui racontent la

vie et le parcours de leurs occupants sont empreintes

d’émotion et mettent en relief le chagrin de leurs

proches.

en 1786. Selon les habitants du village, ce lieu serait

l’emplacement utilisé pour laver les esclaves, entassés

dans ce bassin, avant d’être conduits un peu plus loin

vers le marché des esclaves.

Notre prochaine destination, le

jardin botanique, est connu dans le

monde entier et a été créé par Pierre

Poivre au 18ème siècle. Tout autant

d’émotions à le visiter en pensant à

l’époque où il fut créé par les têtes

pensantes derrière ce projet ainsi

que par les mains travailleuses

qui l’ont bâti. Contrairement au

vieux cimetière qui a l’air figé dans

le temps, le jardin a changé au vu

des petits kiosques çà et là et les

camions à ordure qui s’affairent

dans les allées.

Certaines personnalités d’autrefois

y ont aussi laissé leur nom, dans

quelques artères qu’on a pu

sillonner dans ce si vaste espace

vert. Emerveillé par ces arbres

originaires des quatre coins du

monde, on se croirait dans un autre

univers. Au fil des années et même

des siècles, d’autres botanistes

sont venus ajouter leurs pierres à

l’édifice en développant le jardin

et en continuant à introduire de

nouvelles espèces.

On ne peut renier cette partie

douloureuse de l’histoire de notre

île. Des panneaux explicatifs ont

d’ailleurs été placés pour retracer

ce chapitre poignant de la traite

des esclaves à l’île Maurice.

Appartenant au gouvernement

français ou à la compagnie

des Indes, les esclaves de

Pamplemousses avaient diverses

activités comme l’entretien du

jardin botanique, la construction

d’infrastructures publiques ainsi

que la fabrication de la poudre à

canon, entre autres et font ainsi

pleinement partie du patrimoine

historique que nous contemplons

aujourd’hui.

Ainsi s’achève ce rapide survol

du village de Pamplemousses à

travers la visite de ces trois lieux

historiques. J’espère que ce saut

dans le passé vous permettra de

prendre conscience de la valeur

inestimable de l’histoire de l’île

Maurice.

La dernière étape de notre visite nous emmène dans

un lieu connu comme le bassin des esclaves, construit

Karine Delaitre-Korimbocus

Source : le mauricien

Livre “Pamplemousse un quartier charge d’histoire”

04


HISTOIRE | Raymond Govart

Le cimetière de Pamplemousses est l’un des plus

anciens de l’île Maurice et son histoire remonte à très

loin. Durant notre visite, cheminant entre les tombes,

nous croisons Raymond Govart.

Originaire du nord de

la France, marié à une

mauricienne, il vit sur

l’île depuis plus de 30

ans et s’occupe de

l’entretien du cimetière de

Pamplemousses depuis 24

ans.

C’est avec engouement qu’il

nous fit faire la visite des lieux et nous conta le récit

fascinant de Mme Autard de Bragard, celle qui inspira

à Charles Baudelaire le poème ‘A une dame Créole’.

Il enchaina ensuite avec l’histoire du premier curé de

la paroisse, Jean Dominique Ariet, dont la tombe date

de 1748, faisant d’elle la plus ancienne sépulture des

lieux. En écoutant Raymond, nous avons l’impression

de faire un voyage dans le passé et de revivre cette

époque qui marqua l’île Maurice.

C’est avec une fierté certaine

que Raymond nous montra

et nous expliqua chaque

détail qui figure sur le portail

du Vieux Cimetière.

Bien qu’aimant son travail

et vouloir en faire le plus

possible tant que sa santé

lui permettra, Raymond

nous avoue que la fatigue

commence à se faire sentir. Il est en quelque sorte le

gardien des temps et du patrimoine de cette partie de

notre île et sa passion pour l’histoire nous a permis ainsi

qu’à tous ceux qui viennent visiter le Vieux Cimetière

de Pamplemousses de découvrir des anecdotes et des

aventures d’un autre temps.

05


Personnalités historiques enterrées à Maurice

CIMETIÈRE DE L’OUEST

Le révérend Jean Lebrun

Il fonda plusieurs écoles et est considéré comme le pionnier de l’éducation gratuite

CIMETIÈRE MARIN DE SOUILLAC

Robert Edward Hart

Poète Mauricien dont la maison La Nef est aujourd’hui devenue un musée.

à Maurice. Il milita pour le bien-être des esclaves affranchis et leur appris à lire et

écrire.

Remy Ollier

Enseignant, homme de lettres, journaliste. Il a été surtout un grand défenseur de la

liberté d’expression et le droit à l’éducation.

CIMETIÈRE DE ST. JEAN

Plusieurs personnalités politique à l’instar de Jules Koenig,

Gaëtan Duval, Emmanuel Anquetil et le syndicaliste Guy

Rozemont

Sir William Newton

Yvon Macabée

Défenseur du folklore mauricien, chanteur, auteur, compositeur, interprète.

Brillant avocat mauricien qui entreprit d’instaurer la première démocratie à Maurice

avec l’aide de Sir John Pope Hennessy, gouverneur britannique.

CIMETIÈRE DE PAMPLEMOUSSES

Jean-Nicolas Ceré

Botaniste français ayant introduit au jardin de Pamplemousses plusieurs variétés de

plantes de différents pays.

René Magon de la Villebague

Gouverneur de l’ile de France (ancien nom de l’île Maurice) qui a favorisé le

développement de l’agriculture et la canne à sucre à Maurice.

CIMETIÈRE DE ROCHE BOIS

Kaya, Joseph Réginald Topize

Musicien mauricien et le créateur de “ seggae “, une fusion de sega et de reggae mauricien,

deux genres musicaux populaires à Maurice.

Berger Agathe

Artiste d’origine Rodriguaise, il fit du seggae sa musique de prédilection. Ami de

Kaya, il fut abattu lors des émeutes provoquées par la mort de Kaya le 22 février

1999.

06


Cimetière de Cap Malheureux

Cimetière de St Jean

Tombe de Robert Edward Hart -

Cimetière de Bigara

Cimetière de St Pierre

07


PAYSAGES

Cimetière de Réduit

Cimetière de souillac

Cimetière de Pamplemousses

Imposant caveau au cimetière de Pamplemousses

08


LE SAVIEZ-VOUS ?

Qui fut le premier bébé

déclaré à l’île Maurice ?

Simon Van Der Stel, le premier Mauricien. Il est né

le 14 octobre 1639 sur le navire qui emmenait ses

parents vers l’ile Maurice pour que son père, Adriaan

Van Der Stel puisse prendre ses fonctions de premier

gouverneur Néerlandais sur notre île. Sa mère, Maria

Lievens, était la fille d’une esclave indienne libérée.

Simon passa sept années à Maurice et ses parents

et lui quittèrent le pays après la fin du mandat de son

père.

Source : Histoire de l’île Maurice Tome 1

Wikipédia

Quel navire français inspira l’auteur

Bernardin de St Pierre l’histoire de

Paul et Virginie ?

Le Saint Géran qui fit naufrage en 1744 à l’île

d’Ambre, au nord-est de l’île Maurice. Son

épave repose sous l’eau tandis que sa cloche

se trouve au musée naval de Mahébourg.

C’est la passagère Louise Augustine Caillou

(1724-1744) qui inspira la mort de Virginie.

Quand le navire sombra, son fiancé se jeta à

l’eau pour lui montrer qu’ils pouvaient gagner la

côte en s’accrochant à un débris de bois, puis

il remonta et lui demanda de se dévêtir. Malgré

l’insistance et les supplications de son fiancé,

elle refusa. Il décida finalement de rester auprès

d’elle et ils périrent ensemble.

09

Source : Wikipédia

Rôle d’équipage du Saint Geran, Geneanet, témoignages

des matelots survivants consignés à Port Louis


LE SAVIEZ-VOUS?

Quel poète Mauricien a son cœur conservé à la

bibliothèque municipale de Port Louis ?

Robert Edward Hart

Il naquit le 17 août 1891 à Port Louis et fut bibliothécaire au

Mauritius Institute de 1923 à 1941.

Ce célèbre poète s’inspira beaucoup de son île, l’île Maurice

dans ses poèmes. Il s’éteint le 6 novembre 1954 dans sa

maison, la Nef, aujourd’hui devenue musée. Son cœur est

conservé à la bibliothèque municipale de Port Louis alors

que son corps repose au cimetière marin de Souillac.

C’était la demande de Robert Edward Hart de ne pas être

enterré avec son cœur.

Source : l’express.mu

Le marteau est l’un des outils utilisé

dans le processus de la taille de pierre.

Connaissez-vous son origine ?

Le marteau existe depuis le début de l’intelligence humaine.

Son usage s’est développé au fil du temps. Déjà en

Mésopotamie, on l’utilisait pour creuser dans les mines

de cuivre et d’étain. Ce n’est que pendant le XIXe siècle

que se développe son usage le plus répandu de nos jours,

enfoncer des clous en métal. Utilisé comme percuteur,

il devint l’outil principale de plusieurs métiers tels que

forgeron, cordonnier, maçon, charpentier et évidemment

tailleur de pierre.

Source : Wikipedia

10


PORTRAIT

Hervé Delaître

Né le 21 mai 1947 à Curepipe, avant dernier d’une

fratrie de 8 enfants, amoureux des animaux et

précurseur dans son domaine, Claude Hervé Delaître

était dès son jeune âge un enfant à fort caractère qui

savait ce qu’il voulait.

sa vie. C’était lors d’une fête d’anniversaire. C’était la

cousine de son meilleur ami et il insista auprès de celuici

pour qu’il fasse les présentations. Dès lors il ne se

quittèrent plus. Ils se marièrent le 8 décembre 1975 et

eurent 2 enfants, Karine et Jean-Daniel, et par la suite

2 petits enfants, Jérémie et Damien.

Issus d’une famille modeste, malgré le manque de

moyen, il se donna à fond dans tout ce qu’il entreprit

et c’est ainsi que dès son adolescence, après l’école

primaire il commença à travailler.

Tout le monde appelait affectueusement Ticol l’homme

au chapeau qui arpentait les allées du cimetière de St

Jean et qui connaissait par cœur le nom de chaque

famille qui y était enterrée.

Sa passion et sa détermination l’ont conduit vers ce qui

fera de lui une des références en matière de tombaliste.

Il débuta son apprentissage dès l’âge de 15 ans, il

apprit alors les rudiments du métier et devint ainsi un

tombaliste aguerri. Et se perfectionna dans plusieurs

Visionnaire, il ouvrit son premier bureau en 2002 et

investit dans une machine à graver quelques années

plus tard, ce qui lui permit de développer davantage

son entreprise.

grands ateliers de l’époque.

A 26 ans il rencontra celle qui deviendra la femme de

11

Avoir l’excellence comme valeur, avoir la passion du


PORTRAIT | HOMMAGE

métier, c’est ce que Hervé Delaître enseigna à sa fille

et à son gendre, Karine et Michaël quand ils décidèrent

de suivre le même parcours que lui il y a plusieurs

années de cela.

Il leur a tout appris avant de leur laisser les rênes de

l’entreprise quand il tomba gravement malade mais

il demeura présent comme consultant jusqu’à son

décès le 31 janvier 2017.

Hommages

Le maître à l'œuvre

Ses enfants, Karine et Jean-Daniel

L’héritage que j’ai reçu de mon grand-père est

magnifique. Il m’a transmis sa passion pour le football,

sa soif d’apprendre et son intérêt pour la lecture.

Une chose incroyable dont j’ai été témoin, que je

garde dans mon cœur et

que je compte exercer tout

en grandissant est le sens de

partage et de générosité dont

il a fait preuve tout au long de

sa vie. Il m’a aussi transmis

son amour pour les animaux.

Ma grand-mère et ma tatie

continuent de me raconter

tous les chiens et chats que mon grand-père ramenait

à la maison.

J’avais 5 ans à la mort de mon grand-père mais

comment peut-on l’oublier...

C’était un monsieur gentil, travailleur et qui aidait

beaucoup ceux autour de lui.

Il nous inondait de cadeaux

mon frère et moi à chaque

fois qu’il en avait l’occasion.

Il m’a montré son travail

au cimetière de St Jean

et malgré que j’étais tout

petit, j’ai compris qu’il faisait

quelque chose d’important

pour aider ceux qui étaient tristes d’avoir perdu un des

leurs.

J’ai découvert le réel sens du travail de mon grand-père

le jour où en classe, on nous apprit sur la mort à travers

le projet « Zippy »*. Je suis très fier du travail accompli

par mon grand-père car à travers cela il a apporté un

peu de réconfort aux personnes qui en avaient besoin.

Jérémie Delaître, 11 ans

Mon grand-père était quelqu’un de merveilleux et je ne

l’oublierai jamais.

Damien Delaître, 9 ans

* Zippy : Un programme scolaire international qui vise à promouvoir le bien-être

émotionnel et social des jeunes enfants mis en place dans les écoles.

12


PORTRAIT

Karine Delaître-Korimbocus,

fille du fondateur de

Hervé Delaître Co Ltd, est

aujourd’hui à la tête de cette

entreprise familiale avec son

époux Michael.

Qui est Karine Delaître-Korimbocus ?

Je me définis comme une jeune femme avec un

caractère de chat, un animal que je porte d’ailleurs

particulièrement dans mon cœur.

13


PORTRAIT | KARINE

Comment vous décrieriez-vous en trois

mots ?

Curieuse, têtue et déterminée.

Quand est-ce que votre intérêt pour le

métier de tombaliste a-t-il commencé ?

Je me suis intéressée au métier de tombaliste dès mon

jeune âge. Mon père m’emmenait déjà au cimetière

quand j’étais enfant lors de ses rendez-vous avec ses

clients dès qu’il le pouvait. Je le voyais évoluer dans ce

domaine qu’il aimait tant et cela m'encouragea à en

savoir davantage.

Racontez-nous ?

Après mes études, je choisis de faire mes classes

dans l’entreprise familiale. Je développai ainsi mon

expérience et reçus une formation de mon père luimême.

J’ai appris d’une part le côté administratif aussi

bien que la gestion des employés et l’organisation des

commandes.

En parlant de votre père, l’année 2017 fut

dure ?

Oui, le 31 janvier 2017 au décès de mon père, je

savais déjà qu’une lourde responsabilité reposait

sur mes épaules ainsi que sur ceux de mon époux,

de perpétuer la mémoire et l’œuvre du fondateur de

l’entreprise familiale.

Un héritage en or ?

J’ai hérité du côté visionnaire et fonceur de mon père.

Et en tant que croyante je reconnais que sans l’aide de

Dieu, je n’aurai pas pu en arriver là.

Comment mélanger un métier ancien avec

la nouvelle technologie ?

Au cours de ces derniers mois, nous avons pu travailler

sur la modernisation de ce métier ancestral et artisanal

à travers les outils qu’on utilise tels que les logiciels de

design, les équipements ainsi que les réseaux sociaux.

J’ai toujours refusé de faire comme les autres et ma

nature déterminée me pousse à innover constamment

au niveau de la communication et du marketing de nos

produits.

Un conseil aux femmes qui veulent se

lancer dans l’entreprenariat ?

Ne pas avoir peur de sortir de sa zone de confort, croire

en soi-même malgré les obstacles... Après la pluie vient

le beau temps et ne pas rater les opportunités quand

elles se présentent. S’imposer une discipline est aussi

très important et vous aidera à rester sur les rails.

Michael, mais j’ai pris la ferme décision d’honorer et

14


SAVOIR-FAIRE

L’aventure Hervé Delaître commença dans les années

soixante quand du haut de ses 15 ans, Claude

Hervé Delaître commença par apprendre le métier de

tombaliste et au fil des années il devint ouvrier, puis par

la suite ouvrit son propre atelier.

département d’ouvriers tombaliste, des ouvriers tailleur

de pierre et une équipe administrative.

A l’expérience s’ajoutent le professionnalisme, la

finesse et l’excellence que leurs clients apprécient tant.

Plusieurs jeunes furent formés par lui, de même que

sa fille et son gendre. Après son décès le 31 janvier

2017, ces derniers continuèrent sur la même lancée et

apportèrent une touche de nouveauté à leur entreprise

déjà bien établie en lançant leur nouveau logo à une

date symbolique, le 31 janvier 2020.

Hervé Delaître affectionnait particulièrement ce verset

biblique : « Mais ceux qui se confient en l’Eternel

renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les

aigles ».

Et c’est ce symbole, l’aile d’un aigle, qu’ils choisirent

donc pour représenter l’image de l’entreprise pour

rappeler le passé tout en signifiant leur nouvel objectif.

Ensemble ils gèrent une équipe de choc composée du

15

L’équipe de Hervé Delaître offre un service personnalisé

de la conception, création et réalisation de chaque

commande et a par ailleurs déjà réalisé plusieurs

projets de grande envergure. Le métier de tombaliste

nécessite une passion et une rigueur permanente.

C’est un monde où professionnalisme rime avec

empathie.

L’objectif de l’entreprise est de s’agrandir afin d’offrir

aux clients davantage de services. La compagnie a

déjà plusieurs cordes à son arc allant de ses services

de construction de tombes et caveaux, de rénovation,

de démontage et remontage en cas d’enterrement

jusqu’à la vente d’accessoires funéraire sans oublier les

gravures sur différentes matières. Tout retrouver dans

un même lieu et ainsi faciliter la tâche du client, tel est

le but ultime.


SAVOIR-FAIRE

Réalisation du 1er

caveau à 6 places.

Ouverture du

premier bureau de

Hervé Delaître.

Achat d’une machine

à graver. La gravure

se faisait jusque-là à

la main.

Décès de Claude

Hervé Delaître.

Lancement du

magazine.

1982 2002 2012 2017 2021

Les années 70

Les années 2000 2010 2016 2020

Ouverture de l’atelier

de tombaliste Hervé

Delaître.

Commercialisation

des tombes en

granite importées.

Incorporation de la

compagnie Herve

Delaître. Claude

Hervé Delaître fut

nommé directeur.

Karine Delaître-

Korimbocus et Michael

Korimbocus sont

nommés directeurs de la

compagnie.

Rebranding,

Changement de logo

de la compagnie.

Tombaliste à l’heure du digital

Le digital est incontestablement présent dans notre

quotidien et les réseaux sociaux y tiennent une place

indiscutable. Les entreprises doivent s’adapter.

Conscients de cette nouvelle méthode qui est à la

portée du plus grand nombre, les directeurs misent

sur ce filon sans négliger évidemment l’aspect humain,

rigoureux et pointilleux du métier.

Se démarquer à travers les réseaux sociaux demande

comme toute tâche du temps et un investissement

financier. Le métier de tombaliste n’échappe pas à la

règle. À l’heure où les métiers anciens commencent à

disparaître graduellement dû à la nouvelle technologie,

les machines qui remplacent la main d’œuvre et au

S’aventurer sur les réseaux sociaux pour une

entreprise requiert une bonne gestion en termes de

communication et une présence constante. Être

proche de ses abonnés et en même temps avoir une

réactivité sans faille.

désintérêt de la nouvelle génération pour les métiers

manuels du secteur de l’artisanat, l’équipe d’Hervé

Delaître a décidé de se lancer dans l’aventure digitale.

Avoir une bonne maîtrise de cet outil numérique permet

non seulement d’optimiser le potentiel de votre marque

mais aussi de connaître davantage les besoins de vos

À travers les réseaux sociaux, un clic suffit à faire

clients, ce qui est essentiel pour une entreprise.

connaître leurs nouveaux produits et permet aux

potentiels clients de les contacter sans devoir se

déplacer. Une aubaine pour tout ceux qui sont

débordés.

Ayant atteint de multiples followers déjà, Hervé Delaître

Herve Delaitre Co Ltd Tombaliste & Graveur

@hervedelaitre

continue dans sa lancée afin d’offrir un service de

qualité et sur mesure à ses clients, mauriciens et

étrangers.

Herve Delaitre Co Ltd

+230 59314024 / +230 59723908

16


PORTRAIT

INTERVIEW

DE MICHAEL

Toc toc toc service de chambre !

Ça fait longtemps que je n’ai pas entendu cette phrase.

17


PORTRAIT | MICHAEL

Explique-nous…

Après mes études j’ai pris de l’emploi dans un hôtel

cinq étoiles et au fil des années je suis passé par

plusieurs étapes, de valet à superviseur et majordome.

Comment as-tu atterri comme tombaliste ?

Après 6 années de bons et loyaux services dans le

domaine de l’hôtellerie, je choisis de m’envoler vers

de nouvelles aventures et c’est tout naturellement que

je me suis tourné vers le métier de tombaliste.

Beau-père v/s gendre ?

Avec lui au travail c’était plutôt employeur et employé.

Le premier conseil qu’il m’a donné c’est de ne jamais

mélanger les relations de travail et les relations

familiales ; la seule façon d’apprendre efficacement les

bases du métier. D’ailleurs il m’a tout appris.

Une petite anecdote à nous raconter ?

Au collège une de mes matières préférées était design

et technologie. Mais une fois dans le monde du travail

à l’hôtel, je n’en voyais pas l’utilité. Un jour je croisai

mon professeur et je lui fis part de ce constat. Je le

revis quelques années plus tard et je lui racontai mon

changement de carrière et le fait que dorénavant

j’utilise toute la connaissance acquise dans sa classe

pour designer les modèles de tombes et caveaux. Il est

même devenu l’un de nos clients.

Quel est votre fonction au sein de

l’entreprise ?

Mon beau-père nous a confié la responsabilité de

l’entreprise à mon épouse et moi-même avant même

son décès. Nous sommes donc les directeurs et notre

tâche consiste à continuer à faire vivre ce qu’il a bâtit et

en même temps de nouvelles choses.

Comment cela se passe-t-il sur le terrain ?

Avec l’équipe dynamique et méticuleuse que nous

avons, nous ne reculons pas devant les défis. Il y a

des facteurs que nous ne pouvons contrôler comme

le mauvais temps ou dernièrement le confinement

mais nous ne baissons jamais les bras et avançons

ensemble pour accomplir notre but.

Et côté client ?

Durant ma formation avec mon beau-père, il m’a

présenté un grand nombre de ses clients et au fil du

temps, beaucoup se sont ajoutés à la liste et des liens

d’amitiés se sont même créés. Notre clientèle est

variée et on peut compter parmi eux des personnalités

renommées de divers domaines de l’île Maurice.

Le mot de la fin

Je voudrais dire aux jeunes d’utiliser leur potentiel, valorisez

ce que vos parents ont investi dans vos vies. Travaillez dur

comme disait mon oncle…travaillez tant qu’il fait jour.

18


UNE TOMBE

Une mémoire destinée à perpétuer le souvenir

Les obligations

La pierre tombale est la partie visible de la tombe.

Réalisée et posée par le tombaliste, elle se compose

de plusieurs éléments :

L’épitaphe,

le texte gravé

Le stèle,

verticale (facultative)

Le socle

Soutien l'épitaphe

Avant de concrétiser un ouvrage, il faut prendre

en compte les règlements du cimetière

concerné. Les cimetières gouvernementaux

et privés ont des lois différentes, par exemple,

pour ceux du gouvernement le tarif pour

poser une tombe est dicté par la hauteur de

celle-ci. En revanche, concernant ceux du

privé c’est un prix fixe. Tous travaux doivent

être impérativement notifiés auprès du

préposé du cimetière.

La tombale,

qui recouvre la tombe

La tombe,

qui surélève le monument

La base,

en contact avec la terre

19


FABRICATION

LES MODÈLES | Comment choisir une tombe ?

Le choix du monument funéraire est un exercice difficile car c'est un investissement à long terme. Une tombe et sa

stèle peuvent refléter sa personnalité, une passion, sa religion... C'est une responsabilité qui revient aux proches

mais il y a aussi des cas où certaines personnes choisissent elles-mêmes leur dernière demeure bien avant de

mourir.

De notre côté nous avons plusieurs modèles à vous proposer et si vous avez des requêtes spécifiques, nous

pouvons les réaliser dans la mesure du possible.

Le béton / bouchardé La pierre Le granite

Le béton est une matière qui La pierre reste le matériel par Le granite est assez rare : il ne

nécessite peu d'entretien. Un coup excellence en matière de durabilité propose que peu de variation dans

de brosse et un coup de peinture et car elle a fait ces preuves à travers les couleurs, du gris clair au noir.

le tour est joué.

les âges mais elle nécessite un Juste un peu d'eau pour l'entretien.

peu plus d’investissement pour

l'entretien.

Il existe deux types de pierre tombale :

Modèle de base : sans stèle, juste

une plaque pour le nom.

Modèle classique : avec stèle,

il permet de personnaliser le

monument. La forme de la stèle

peut rappeler la religion ou une

passion qu’avait le défunt.

Modèle complexe : toutes les

formes peuvent être envisagées,

dans les limites du règlement du

cimetière.

En option, il est possible d'intégrer des agréments comme une jardinière (pour une tombe fleurie en permanence)

ou des vases.

20


BÉTON

Réf:NC/B/01

Réf:NC/B/02

Réf:NC/B/03

Réf:NC/B/04

Réf:NC/B/05

Réf:NC/B/06

Réf:NC/B/07

Réf:NC/B/08

Réf:NC/B/09

21


CATALOGUE | BÉTON

Réf:NC/B/10

Réf:NC/B/11

Réf:NC/B/12

Réf:NC/B/13

Réf:NC/B/14

Réf:NC/B/15

Réf:NC/B/16

Réf:NC/B/17

Réf:NC/B/18

22


PIERRE

Réf: NC/P/01

Réf: NC/P/02

Réf: NC/P/03

Réf: NC/P/04

Réf: NC/P/05

Réf: NC/P/06

Réf: NC/P/07

Réf: NC/P/08

Réf: NC/P/09

23


CATALOGUE | PIERRE

Réf: NC/P/10

Réf: NC/P/11

Réf: NC/P/12

Réf: NC/P/13

Réf: NC/P/14

Réf: NC/P/15

Réf: NC/P/16

Réf: NC/P/17

Réf: NC/P/18

24


CAVEAUX

Réf: NC/C/01

Réf: NC/C/02

Réf: NC/C/03

Réf: NC/C/04

25


CATALOGUE | CAVEAUX

Réf: NC/C/05

Réf: NC/C/06

Réf: NC/C/07

Réf: NC/C/08

26


AVANT

PHASE CONCEPTION

APRÈS

PHASE RÉALISATION

DU SUR MESURE

Nous proposons à nos clients un service de

personnalisation.

Que ce soit pour modifier les modèles existants

à votre goût ou pour créer un modèle unique,

Hervé Delaître vous accompagne pour créer la

tombe idéale pour votre proche.

Vous pourrez donc visualiser, en image 3D, le modèle

de votre tombe sur-mesure lors de votre commande.

Ce service assure votre satisfaction visuelle, avant et

après livraison.

27


CATALOGUE |GRANITE

GRANITE

Réf: NC/G/01

Réf: NC/G/02

Réf: NC/G/03

Réf: NC/G/04

Réf: NC/G/05

28


ACCESSOIRES

CÉRAMIQUE

Réf: NC/A/01

PLAQUE EN GRANITE

Réf: NC/PG/01

Réf: NC/PG/02

Réf: NC/A/02

29

Réf: NC/A/03

Réf: NC/PG/03


CATALOGUE | ACCESSOIRES

Réf: NC/PG/04

Réf: NC/PG/07

Réf: NC/PG/05

Réf: NC/PG/08

Réf: NC/PG/06

Réf: NC/PG/09

30


EN COULISSE

31


EN COULISSE

32


L'ÉQUIPE

Debout, de gauche à droite :

Patrick, Jérémie, Michael,

Veerapen(Tiblé), Olivier

et Rabi(Garçon)

Assis, de gauche à droite :

Dario, Lola, Karine, Sarah

et Jean Pierre.

33


PHOTO D'ÉQUIPE

34


"On ne finit jamais d'apprendre avec ce métier. Chaque

jour est un apprentissage."

Olivier, apprenti ouvrier tombaliste

"C'est

incroyable

de faire partie d'une

compagnie

qui sait vivre

avec son temps. J'ai

l'opportunité d'en être le vidéographe, ce qui

me permet de rencontrer des personnes formidables

et travailler sur des projets extraordinaires qui j'espère

émerveilleront tout le monde."

Jérémie, vidéographe

"Je fais ce

métier

depuis plus de 42 ans

et je fais partie

de l'équipe

Hervé Delaître

d e p u i s

une vingtaine d'années. Il y

a eu une amélioration et un développement dans ce

métier qui nous permet de travailler rapidement et

efficacement. Il y a des travaux qu'on effectuait à la

main qui demandait plus de temps et d'efforts physique

mais heureusement que la technologie nous permet

d'aller beaucoup plus vite sans diminuer la qualité du

travail."

Jean Pierre, ouvrier tombaliste

" J ' a i commencé

à l'âge de

16 ans. J'ai

travaillé dans

deux ateliers

différents

avant d'intégrer

l'atelier de Hervé Delaître. J'ai tout appris

sur le tas. C'est chagrinant de voir de nos jours qu'il

n'y a pas beaucoup de jeunes qui s'intéressent au

métier de tombaliste. J'ai connu l'évolution de Hervé

Delaître, cela n'a pas toujours été facile mais quand

on fait preuve de patience et de persévérance, on finit

par y arriver. "

Rabi (Garçon), ouvrier tombaliste

35


TÉMOIGNAGES | ÉQUIPE

"Entre rêve et réalité,

d’hôtesse de l'air à

commerciale, je rêvais

tranquillement dans ma petite

bulle jusqu'au jour je me réveille et me retrouve dans

la vie réelle.

Être dans ce métier est pour moi un nouveau défi à

relever. Nous sommes toujours en train d'apprendre

dans tout ce que nous faisons. Être dans ce domaine

de tombaliste ce n'est ni triste ni morose mais c'est de

faire la dernière volonté de la personne qui compte tant

pour nos clients. Faire ce qui est en notre pouvoir pour

leur faire plaisir.

Ce métier consiste aussi à avoir un esprit d'équipe

car derrière chaque tombe livrée il y a une chaine de

personnes qui travaillent assidûment de la commande

à la livraison.

J'encourage les jeunes à en faire leur métier car ce

travail est immortel je peux dire. "

Lola, secrétaire et commerciale

Je travaille dans la

compagnie H e r v é

Delaître depuis l'âge de 18

ans, bientôt 5 ans

d'expérience dans

ce métier.

Ce travail m'a fait des découvrir le sens des

responsabilités et le respect. Comme partout ailleurs,

il y a de la discipline et c'est à travers cela que l'on

apprend. Un message aux jeunes... ne continuez pas

à dormir en rêvant mais levez-vous le matin et réalisez

votre rêve.

Tout le monde a un but dans la vie, lève-toi et vas

jusqu'au bout. Ne laisse personne décider de ton

avenir à ta place.

Nous faisons un travail d'équipe et pour que nous

arrivions tous à destination, il faut que tout le monde

y mette du sien.

Sarah, secrétaire

36


"J'ai appris le métier

avec mon père quand

j'avais environ 13 ans. Il

m'emmenait avec

lui quand il allait

tailler les pierres. Après quelques années et divers

petits boulots, vers l'âge de 28 ans je me suis lancé

dans le domaine de tombaliste avec mon père et mon

frère.

Et en 2013 j'ai rejoint l'équipe Hervé Delaître. J'ai pu

avec ce métier faire du progrès dans ma vie, construire

ma maison et bâtir l'avenir de mes enfants. Comme

pour tout métier, pour avancer il faut aimer ce que l'on

fait et naturellement se donner à fond. D'ailleurs, c'est

le meilleur conseil que je peux donner aux jeunes qui

commencent dans la vie active... Soyez sérieux dans ce

que vous faites et ne gaspillez pas votre temps ni votre

argent et si vous voulez intégrer notre équipe, n'ayez

pas peur quand vous entendez le mot 'cimetière', il

n'y a absolument rien d'effrayant ni de choquant, c'est

simplement un métier passionnant."

Patrick, ouvrier tombaliste

"Je fais ce métier

depuis 1970 et c'était

mon tout premier travail.

C'est un art qu'il

faut préserver et

qui mérite d'être apprécié à sa juste valeur. La machine

ne pourra pas remplacer la main de l'homme. Les

jeunes devraient s'intéresser davantage à ce métier car

il y a une perspective et de l'avenir. "

Veerapen (Tiblé), tailleur de pierre

"C'est une

immense

opportunité

de faire partie d'une

organisation qui a su se

reinventer avec le temps, où l'artisan

travailleur est devenu entrepreneur. J'ai été temoin

de cette transformation, fier d'avoir pu apporter

ma contribution et fier de travailler avec une équipe

compétente et visionnaire."

Dario, comptable et consultant

37


TÉMOIGNAGES | CLIENTS

TÉMOIGNAGES CLIENTS

"J'ai eu recours aux services de la société Hervé

Delaître à deux reprises : la construction d'un

tombeau ainsi que la rénovation d'un autre. J'ai

été extrêmement satisfait du travail fait. Rapide

et efficace. Je les en remercie d'ailleurs. "

- Benoit Antonio

"Un grand merci à Mickael & Karine pour

avoir assuré la relève du travail commencé

par Hervé Delaître. Nous voulons aussi

exprimer notre appréciation pour le

bon travail effectué par vos soins pour

la rénovation de notre caveau familial

récemment. Bonne continuation ! "

- Famille Li Yuen Fong

"Après plusieurs recherches d’une entreprise

tombaliste à l'Ile Maurice, la meilleure que

j’ai trouvé est celle d’Hervé Delaître. Je veux

tout simplement dire que c'est une équipe

merveilleuse, des personnes professionnelles

très sérieuses, qui ne travaillent pas seulement

avec leurs mains, mais aussi avec leur cœur.

Leur travail est très propre et avec une rapidité

et un prix excellent, je suis très satisfait de

plusieurs tombes qu'ils ont réalisés pour

ma famille, et je conseille vivement à tous

l'entreprise Hervé Delaître Co Ltd Tombaliste &

Graveur. "

- Suzy Lahache

"Je tiens à vous remercier sincèrement pour

votre réactivité et votre professionnalisme

à chaque fois que j'ai sollicité vos services

pour la réfection de la tombe funéraire de

mon mari depuis son décès en date du 24

Juillet 2016. Chacune de vos interventions

ont toujours été réalisées dans les délais,

en respectant le budget prévu et tout en

assurant la qualité du service et parfois sans

me déplacer. Vous avez toujours répondu à

mes attentes et le souci de la satisfaction

client est sans aucun doute au cœur de

votre entreprise.

Mille mercis. "

- Mme Gamba

38


Une nouvelle image pour une nouvelle étape

Vu par Tuvi Creative Agency

Passionnés par leur art, Karine et Michael travaillent

d'arrache-pied pour pérenniser leur entreprise familiale

qui a démarré en 1969. Plus qu'une

entreprise, c'est la continuation

dans la poursuite de l'excellence et

le doux héritage d'Hervé Delaître,

fondateur et respectivement leur

père et beau-père, décédé en 2017.

3 ans après son départ, l'entreprise

établie, avec un héritage spécialisé

dans la fabrication et la gravure

de tombes avec les dernières

technologies, a souhaité marquer

la transition de leur identité de

marque, ou branding, à la fois pour

rassurer sa clientèle sur le fait que

l'entreprise est toujours forte et en

croissance, et pour donner à leur

image un aspect plus moderne

et professionnel, adapté aux

changements qu’ils projetaient

d’apporter.

De nombreuses marques revoient leur image à

39

différents stades de leur progression, ou après certains

évènements marquants tels qu’un shift de marché,

un nouveau CEO, une mauvaise

réputation, ou simplement un

branding un peu « vieillot ». Le

rebranding est une pratique

courante et nécessaire, et permet

de réaligner l’image perçue de

la société à sa personnalité, ses

objectifs, et son marché réels.

Nous avons vite compris qu'il

s'agissait d'une étape émotionnelle

importante dans l’historique d’Hervé

Delaître Co Ltd, après le décès de

son bienaimé fondateur, et que

la priorité était de préserver et

d'honorer la mémoire du père.

Nous avons donc choisi de

développer la marque autour d'une

représentation de l'aile d'un aigle,

métaphore préférée de M. Delaître basée sur un verset

biblique, et symbole de sa présence éternelle dans


PARTENAIRES

l'identité de l'entreprise. L’aile fait aussi référence à un

être surnaturel familier à ce secteur d’activité : l’ange,

symbole de pureté, de protection, et de lien entre la vie

terrestre et celle céleste.

Pour vos besoins de branding, publicité créative,

design, web et communication visuelle efficace,

contactez:

Nous voulions également assurer un look plus moderne,

et raffiné. En effet leur activité rend hommage à la En savoir plus sur leur siteweb: www.tuvicreative.com

mémoire des êtres chers perdus et mérite également

d'être mise en valeur. Des touches de couleur or ont

été utilisées pour sublimer l’image.

Nous leur souhaitons réussite et progrès, afin de

continuer d’apporter du réconfort et de la dignité aux

familles endeuillées.

Article par: Tuvi Creative Agency

Faire bonne impression | HS3 Printing

Nous accompagnant pour tous nos travaux

d'impression depuis l'incorporation de Herve Delaitre,

l'imprimerie HS3 avec à sa tête Rudy Poinen et son

père.

40


Samuel David | SD Hairstyle

Jeune homme au talent multiple, Samuel David de Sd

Hairstyle ne manque pas d'idée quand il s'agit de créer.

Professeur d'art, créateur de bijoux et coiffeur styliste,

ce jeune entrepreneur ne recule devant aucun défi. Il

a eu l'occasion de faire ses preuves en orchestrant

plusieurs défilés de mode dont l'un pour le lancement

de la nouvelle collection de Lass Boutique,

collection qu'il a lui-même dessiné.

Il a l'art et la manière de sublimer les

cheveux des mariées et des miss. Comme

disait l'artiste français Roland Topor,

le sublime de l'art c'est l'avant-garde.

Effectivement Samuel, l'avant-gardiste est

en avance sur son temps, créateur des

concept Indo Western Wedding et Boho Bridal Story

pour ses dernières séances photo. Mélange de style

et de culture dans des décors de rêve. Il a su allier la

modernité au minimalisme tout en gardant l'élégance

ultime.

41

Autodidacte, il a débuté sa carrière à l'âge de 12

ans, période durant laquelle il a découvert sa passion

pour la coiffure, un don de Dieu qu'il a perfectionné

au fil du temps grâce à la pratique et les expériences.

Au fil de ses rencontres dans le monde de la mode,

il s'est fait un nom dans le métier. Il a collaboré avec

plusieurs mannequins, photographes

renommées ainsi qu'avec des magazines

tels que Lifestyle, Essentielle et Business

Mag et il ne compte pas s'arrêter en si

bon chemin. Il a notamment travaillé sur

quelques concours de beauté nationaux

et coiffé plusieurs miss internationales. Le

jeune prodige a récemment signé avec une

marque américaine de produits de soins

capillaires, Chi Haircare qui vient tout juste de faire son

entrée à Maurice. La marque est le sponsor officiel de

Miss Universe, Miss USA et Miss Teen USA.

Vous pouvez le retrouver ainsi que son travail sur ses pages

professionnels sur les réseaux sociaux :

Fb : Sd Hairstyle Mobile Service

Insta : @hairstylist_mauritius


PROFILS

Coup de cœur | Noémie Barragan

Qui est Noémie Barragan?

Je viens de Paris, j'ai atterri à Maurice il y a 4 ans

avec tous mes animaux. Ma passion des animaux

commença dès mon plus jeune âge et même lors de

mes sorties shopping avec mes parents, ils devaient

m'emmener après acheter des affaires pour mes

lapins, mes cochons d'inde et mes tortues aquatique.

Qu'en est-il pour les sauvetages?

Tous les animaux de sauvetages atterissaient chez

moi. Mes parents avaient une grande confiance en moi

étant donné qu'ils voyaient que je m'en occupais bien

et ils étaient très patients. Je me faisais un devoir de

m'informer au maximum afin de pouvoir les aider. Je

posais énormément de questions aux vétérinaires et

lisais les encyclopédies sur le sujet.

Comment le refuge a t-il vu le jour?

Pendant le confinement, j'ai reçu pas mal d'appel à

l'aide. Faute de moyens ou étant obligées de retourner

dans leurs pays, plusieurs personnes ne savaient plus

quoi faire de leurs animaux. L'Arche de Noé fut alors

une véritable aubaine pour pouvoir offrir à tous ces

animaux une seconde chance. Là ou j'habite, il n'y

avait plus de place pour accueillir ces animaux et cela

me fendait le coeur. Et cela a été un pur hasard qu'on

ait pu rencontrer les personnes de Gros Cailloux grâce

à Jean-Luc de Impact Production.

Comment s'est passé la suite?

On a reçu l'aide de pleins de bénévoles et des sponsors

pour rénover la vieille ferme qui était là avant. Cela a été

une belle aventure humaine et animalière. Nous rece

vons chaque semaine des animaux en détresse. Nous

faisons des visites et des ateliers de travail avec les

écoles, avec les adultes aussi pour leurs apprendre à

respecter, à aimer et à savoir s'occuper des animaux.

On peut être ami avec un animal, ils ne nous jugent pas

mais au contraire ils nous apaisent.

La suite de l'interview de Noémie Barragan sur la

chaine Youtube de Hervé Delaître.

Visitez les pages officiels du refuge

Fb : L'Arche de Noé de Gros Cailloux - Refuge Animalier

Insta : @larchedenoe_mauritius

42


INFOS PRATIQUES

Que faire en cas de décès d’un proche ?

Le décès d'un proche est une expérience

douloureuse. A l’épreuve de la perte d’un être

cher s’ajoute malheureusement d’inévitables

formalités. Certaines doivent être accomplies

rapidement; une série de déclarations à

effectuer, la préparation des obsèques ainsi que

des démarches d’ordre financier. Comme dans

ce moment douloureux vous aurez bien d’autres

choses en tête, nous avons pour tâche de vous

présenter ici un guide de certaines démarches

à effectuer.

• Prévenez aussi les proches.

Dans les premières heures du décès

• Contactez Elie and Sons sur le 8916.

• Faîtes constater le décès par un médecin : c’est une

obligation légale à l’ile Maurice.

• Lorsqu'une personne décède dans une résidence

privée ou une maison de retraite, un certificat de la

cause du décès doit être signé par le médecin de la

famille.

• Si le décès survient à l’hôpital/clinique, ce constat

s’effectue automatiquement par le médecin traitant de

l’établissement.

• Si les obsèques ont lieu en moins de 24 heures, le

médecin doit inscrire sur le certificat de la cause du

décès « Early burial is authorized ».

• Dans le cas où le défunt devrait être incinéré, le

43


INFOS PRATIQUES

médecin doit également fournir un formulaire signé de

« Cremation B ».

Les services proposés par l’entreprise de pompes

funèbres Elie and Sons :

• Désignez un membre ou proche de la famille qui sera

le point de liaison entre la famille et Elie and Sons.

Elie and Sons se chargera de la dépouille du défunt

et tous autres services en vous accompagnant dans

l’organisation des cérémonies selon les besoins de la

famille.

Elie and Sons peut aussi prendre en charge les

nombreuses formalités administratives selon les

demandes de la famille :

• Annonces à la radio/journaux

• Les démarches de l’état civil

• Les démarches du bureau sanitaire

• Les démarches de cimetière/crématoire

• Toutes autres démarches ; Rapatriement, Prêtres

bouddhiste, Pandits, Ayas, Laïcs, etc.

Les documents suivants sont primordiaux pour

les démarches :

• Acte de naissance du défunt

• La carte d’identité du défunt

• Le certificat de mariage si applicable

• La cause du décès du médecin avec mention “early

• Rapatriement

• Transfer du défunt

• Thanatopraxie (embaument artériel, préservation et

conservation, cosmétologie, maquillage, manucure,

pédicure, reconstruction faciale)

• Chapelle ardente

• Canapé réfrigéré

• Procédures d'état civil, annonces radio, avis de décès

dans les journaux locaux

• Corbillard/Limousine et convoi mortuaire

• Autobus

• Cercueils locaux et importes

• Palanquins pour Hindous

• Porteurs/porteuses

• Gerbes de fleurs

• Arrangements florales

• Chorale & musiciens

• Visualisation en ligne (Live streaming)

• Service traiteur et café

• Dispositif de descente du cercueil automatique

• Et d’autres services

burial is authorized ”

• Le formulaire « Crémation B » si applicable

44


À vos côtés pour HONORER L'HÉRITAGE

de leurs VIES et leurs SOUVENIRS ici-bas.


CIMETIÈRES DE MAURICE

Liste non exhaustive des cimetières

où nous avons travaillés

Cap Malheureux

Grand Gaube

Poudre d'Or

Pamplemousses

Pointe des Lascars

Bois Marchand

Flic en Flac

Roche Bois

Lam Sung

St. Julien

L'Ouest

St. George Pailles

Circonstance

Flacq

Gebert

Saint Pierre

Petite Rivière

St. Thomas

Saint Martin

Réduit

Saint Jean

Providence

Trou d'Eau Douce

Bambou

Phoenix

Olivia

Montagne Blanche

Trois Mamelles

Bigara Curepipe

Rivière Noire

Midlands

Mahebourg

Plaine Magnien

Camp Diable

Saint Martin

Rivière des Galets

Riambel

Souillac


59314024 / 5440 3483 / 57284188 / 57216809

hervedelaitre@yahoo.com

Herve Delaitre Co Ltd Tombaliste & Graveur

@hervedelaitre

Herve Delaitre Co Ltd

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully !

Ooh no, something went wrong !