13.07.2021 Views

Un pas en avant - Été 2021

Un pas en avant est l'infolettre d'Humanité & Inclusion Canada qui met en lumière certains de nos +60 programmes à travers le monde.

Un pas en avant est l'infolettre d'Humanité & Inclusion Canada qui met en lumière certains de nos +60 programmes à travers le monde.

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

UN

PAS EN AVANT

Été 2021

SYRIE, DIX ANS

D'UN CONFLIT

DÉVASTATEUR

histoires de vies

Les Nations Unies la qualifient de «

pire catastrophe d'origine humaine

depuis la Seconde Guerre mondiale

». La guerre civile en Syrie, qui a

débuté le 15 mars 2011, a fait près

de 400 000 morts, dont environ 230

000 civils, et plusieurs millions de

blessés, selon l'Observatoire syrien

des droits de l'homme. Déclenché

par la répression sanglante des

manifestations pacifiques du

Printemps arabe, le conflit s'est

transformé en une guerre civile qui

a provoqué l'exode de 11 millions

de personnes, soit la moitié de la

population. Ce conflit complexe,

dans lequel s'affrontent l'armée

régulière de Bachar el-Assad, l'Armée

démocratique syrienne, les forces

démocratiques et l'État islamique, ainsi

que d'autres pays (Russie, Iran, ainsi

qu'une coalition internationale incluant

les États-Unis), a plongé le pays dans

une crise économique et humanitaire

aiguë. Près de 80 % de la population

vit sous le seuil de pauvreté.

Bombardements des zones

habitées

L'utilisation massive d'armes

explosives dans les zones peuplées

est une des caractéristiques de

ce conflit. Humanité & Inclusion

continue de se battre pour mettre fin

à l'utilisation de ces armes à proximité

des civils, et demande aux États de se

commettre en signant une déclaration

politique forte à cet effet. L'utilisation

de ces armes, notamment lors des

sièges de Homs, Alep, Goutha, de

Deraa et d'Idlib, a causé des pertes

civiles et a pollué la région de restes

explosifs dans son sillage.

Un pays dédruit

Ces bombardements ont détruit les

infrastructures publiques. Avec 40%

des écoles fermées, détruites ou

endommagées, les taux d'abandon

scolaire sont élevés. Les hôpitaux et

les cliniques sont gravement touchés,

au point que la Syrie a été décrite

comme « l'endroit le plus dangereux

au monde pour les travailleurs de la

santé ». Les équipes d'Humanité &

Inclusion aident les réfugiés blessés

réfugiés en Jordanie et au Liban. La

distribution de kits de besoins de

base ainsi que l'éducation aux risques

sont d'autres éléments clés de notre

réponse.

Salam a été blessé par une arme à sous-munitions en Syrie en 2015, et reçoit le soutien de HI.

2.9 millions

de Syriens vivent avec un

handicap

Covid-19 : Un an de réponse

Humanité & Inclusion a aidé

plus de 2,2 millions de personnes

dans 46 pays grâce à sa réponse

face à la Covid-19. Les équipes

ont adapté leur travail pour

assurer la sécurité de tous. Grâce

au soutien de nos donateurs, le

travail s'est poursuivi presque

sans interruption.

Aux Philippines, Danwell

10.2 millions

de Syriens vivent dans des

zones polluées par des

restes explosifs de guerre

Les enfants dans la ligne de mire

Selon une étude publiée en janvier par nos amis d'Action on Armed Violence (AOAV), les armes

explosives ont tué ou blessé au moins 15 248 enfants entre 2011 et 2019. Il ne s'agirait que d'une

fraction du nombre réel, car toutes les victimes n'ont pas été déclarées. Selon l'AOAV, les enfants

sont sept fois plus susceptibles de mourir de blessures par explosion que les adultes.

2020 : Victimes des armes explosives

29,485

personnes blessées ou

tuées en 2019, dont

2,021 enfants

251,306

personnes blessées ou

tuées entre 2011 et

2019

Esperas aide des personnes

handicapées à trouver un emploi

rémunéré. Au Cambodge, des

physiothérapeutes utilisent

une poupée pour expliquer des

exercices à la mère de Sreyoun

afin qu'elle puisse aider sa fillette

de 3 ans née avec une infirmité

motrice cérébrale. Dans des pays

comme l'Ouganda et la Bolivie,

1/3

des survivants ont eu un

membre amputé

90%

des personnes blessées

ou tuées dans les zones

urbaines sont des civils

les physiothérapeutes utilisent

la télé-réhabilitation pour traiter

les patients virtuellement. À

Madagascar, Offrancia, qui

souffre d'épilepsie, a pu rouvrir

son petit commerce grâce à

un coup de pouce financier.

En Colombie, des centaines de

familles de réfugiés vénézuéliens

reçoivent une aide financière

Faites un don au www.hi-canada.org/fr/formulaire-dons-reguliers

Source : Action on Armed Violence, 2020

Réponse en Syrie

1.8 million

personnes suivies/

accompagnées*

132,066

aides à la mobilité et équipements

spécifiques distribués

178,800

séances de rééducation

physique et fonctionnelle

313,187

personnes ont reçu de la

nourriture et des articles essentiels

Chiffres depuis le début du conflit

* Les personnes peuvent avoir été

comptées plus d'une fois si elles ont

reçu plusieurs subventions.

En savoir plus :

www.hi-canada.org

© S. Khlaifat / HI

régulière pour couvrir le

logement, la nourriture et les

soins de santé.

Collectivement, les donateurs

comme vous permettent à nos

équipes de répondre aux besoins

uniques des participants aux

programmes. Merci de partager

notre engagement en faveur de

l'inclusion.

IMPACT

La Fondation Mastercard

s'associe à HI pour aider

les réfugiés au Kenya

© HI

EN FOCUS

Notre personnel

fournit des soins

à domicile en

Afghanistan

COMMUNAUTÉ

Nouvelle directrice

pour HI au Canada &

nos photos favorites

PAGE 2 PAGE 3

PAGE 4

© Oriane Zerah/HI

Gwenn Dubourthoumieu/HI

50, Sainte-Catherine Ouest, Suite 500b, Montréal, H2X 3V4 | (514) 908-2813 www.hi-canada.org


PAGE 2

IMPACT

© HI

Note du

Président

Kassim Mohammed, 14 ans, est un réfugié somalien qui vit dans le camp de Dagahaley à Daadab, au Kenya.

La Fondation Mastercard s'associe à HI pour aider

les réfugiés au Kenya

La Covid-19 a frappé le

monde entier, mais son

impact a été ressenti de

manière plus aiguë par les

personnes en situation de

vulnérabilité. Le Kenya n'a

pas échappé à la pandémie

et ses populations réfugiées

dans les camps de Dadaab

et de Kakuma ont dû faire

preuve de résilience pour

surmonter les nouveaux

défis qui sont apparus.

Reprendre les classes

malgré la pandémie

Grâce au programme de

rétablissement et de

résilience face à la Covid-19

de la Fondation Mastercard,

Humanité & Inclusion

a pu élargir de manière

significative l'accès à

l'apprentissage et à la

formation en ligne pour les

réfugiés et les communautés

d'accueil pour permettre aux

enfants et aux jeunes de

poursuivre leur éducation

pendant la fermeture des

écoles. HI a aussi renforcé les

capacités d'apprentissage

numérique pour soutenir un

meilleur apprentissage et un

meilleur enseignement une

fois les écoles rouvertes. Ce

projet met fortement l'accent

sur les enfants handicapés

et la mise en place

d'interventions spécifiques

répondant à leurs besoins

d'apprentissage uniques.

Retrouver un emploi

dans des conditions

difficiles

La crise a entraîné la

fermeture temporaire ou

définitive de la plupart

des micros, petites et

moyennes entreprises, ce

qui a entraîné des pertes

d'emplois massives. Avec

le soutien de la Fondation

Mastercard, Humanité &

Inclusion a également pu

mettre en place des mesures

pour aider les propriétaires

d’entreprise, notamment

celles et ceux vivant avec un

handicap, à adapter leurs

pratiques commerciales aux

perturbations du marché

résultant de la pandémie.

Cela fait plus deux ans que j'ai

entamé ma présidence d’Humanité

& Inclusion Canada et je peux vous

dire que j'ai maintenant compris

l'importance des responsabilités qui

m'ont été confiées.

Encore une fois, les défis à relever

cette année sont immenses. Ces

derniers mois, une deuxième vague de

COVID-19 a frappé l'Inde et continue de

se propager inexorablement à travers

le pays, des flammes ont attaqué

les camps de réfugiés rohingyas,

perturbant nos opérations, et les crises

humanitaires en Syrie, au Yémen ou à

Gaza continuent de faire des victimes.

Dans toutes ces situations, Humanité &

Inclusion se porte toujours à la défense

des populations les plus vulnérables.

Dans les mois à venir, je souhaite

apporter plus de lumière sur nos projets

et actions et j'espère multiplier les

points de contact entre nos domaines

d'intervention et vous, les supporters,

car c'est ensemble que nous pouvons

changer des vies !

C'est avec gratitude que je vous dis

que notre travail ne serait pas possible

sans le soutien d'amis et de généreux

donateurs comme vous.

Pierre Léonard

Président

Humanité & Inclusion Canada

D'HIER À AUJOURD'HUI :

RENCONTRE

AVEC

CHANNA

Lorsque Channa est née prématurément au

Cambodge, ses doigts n'étaient pas complètement

formés et la partie inférieure de sa jambe gauche

était presque détachée de son corps. Son médecin

a décidé qu'il fallait l'amputer immédiatement.

La mère de Channa s'inquiétait que sa fille ne

puisse jamais marcher ou jouer comme les autres

enfants. Son espoir a été restauré en 2012, lorsque

l'équipe d'Humanité & Inclusion a commencé à

travailler avec Channa.

À 18 mois, Channa a fait ses premiers pas avec

sa jambe artificielle. En novembre, Channa est

retournée au centre de réhabilitation de Kampong

Cham, où elle a été équipée de sa dixième

prothèse.

Channa a maintenant 11 ans. Le temps passe

vite ! Une élève de 4e année, Channa espère

devenir enseignante un jour.

« J'adore ma prothèse », dit Channa. « Elle a

changé ma vie. Maintenant, je peux marcher et

jouer à la corde à sauter ! »

© Paul James Hay / HI

Channa

2014

2020

2017

© Lucas Veuve / HI

© Stephen Rae / HI

50, Sainte-Catherine Ouest, Suite 500b, Montreal, H2X 3V4 | (514) 908-2813 www.hi-canada.org


EN FOCUS : AFGHANISTAN PAGE 3

APPORTER UN SOUTIEN DIRECTEMENT DANS LES FOYERS AFGHANS

UNE ÉQUIPE MOBILE D'URGENCE RÉPOND AUX BESOINS D'UN CAMP DE PERSONNES DÉPLACÉES

Sher Gul Mohammadi

Chef d'équipe mobile à Herat,

Afghanistan

Sans ces équipes qui se

déplacent partout, les

personnes handicapées

isolées ne recevraient aucun

soin de réadaptation.

Le travail que nous effectuons avec

les équipes mobiles est vital pour les

personnes les plus vulnérables car nous

leur fournissons des services d'urgence

indispensables. Parmi elles, on trouve

de nombreuses personnes déplacées

à l'intérieur du pays qui ont perdu tous

leurs revenus, leurs maisons ou leurs

terres agricoles. Il y a aussi des personnes

vivant avec des handicaps physiques qui

ont besoin de services de réadaptation.

Juma est l'un des nombreux patients qui reçoivent des soins de réadaptation à domicile de la part des membres de l'équipe mobile d'urgence d'Humanité & Inclusion.

Une nuit d'octobre 2019, une terrible explosion

a bouleversé la vie de Juma et de sa famille. La

maison de sa famille a été visée par une frappe

aérienne qui a tué sa sœur de 3 ans et blessé

son père. Une grave blessure au cerveau et à la

moelle épinière a laissé Juma, 14 ans, avec une

quadriplégie et des difficultés à parler.

Après l'explosion, la famille de Juma a fui son

village dans la province de Ghor, au centre

de l'Afghanistan, et s'est installée dans un

camp de personnes déplacées près de la ville

de Herat, où elle vit dans une petite maison.

En proie à des décennies de guerre, de violence,

de sécheresse et de pauvreté, plus de 2,3 millions

de personnes ont fui l'Afghanistan. 360 000

autres personnes, comme Juma et sa famille, sont

déplacées à l'intérieur de l'Afghanistan.

De nombreuses personnes vivent dans des

camps de fortune, souvent isolés et sans accès aux

soins médicaux de base. Le soutien des donateurs

a permis à Humanité & Inclusion d'envoyer une

équipe mobile d'urgence dans ces camps, où

le personnel peut identifier les personnes qui

ont le plus besoin d'aide, puis leur fournir une

rééducation physique régulière et des soins

psychosociaux.

Juma a reçu un fauteuil roulant et d'autres

équipements d'assistance pour l'aider à devenir

plus indépendant. Des physiothérapeutes

travaillent régulièrement avec lui et ont également

appris à ses parents des exercices qu'ils peuvent

faire avec lui. Un conseiller rencontre toute

la famille de Juma, l'aidant à faire face aux

traumatismes qu'elle a subis et aux défis qu'elle

doit encore relever.

"Quand Humanité & Inclusion est venu chez

nous, l'espoir est revenu", explique la mère de

Juma. "C'était vraiment difficile pour moi de porter

mon fils toute la journée. Il ne pouvait pas du tout

bouger et il était déprimé. ...Il peut à nouveau

bouger ses mains, il se sent mieux et il peut

faire certaines choses tout seul. Je suis vraiment

reconnaissante à Humanité & Inclusion pour son

aide."

personnes

déplacées

4,000

@ Oriane Zerah / HI

vivent à Hérat et ont été suivies par

les équipes mobiles de HI en 2020

40 ans de conflit

En Afghanistan, près de 80 %

des adultes vivent avec un

handicap, selon un rapport 2020

de la Fondation pour l'Asie.

Plus de quatre décennies de

guerre ont laissé des millions de

personnes avec des membres

amputés, des difficultés visuelles

ou auditives, des états variables de

dépression, d'anxiété ou de stress

post-traumatique.

En 2019, le pays a enregistré le

plus grand nombre de victimes

civiles par armes, avec près de 10

400 personnes blessées ou tuées,

selon l'ONU. Les enfants afghans

paient un lourd tribut au conflit. En

2019, ils représentaient près d'un

tiers des victimes, et aujourd'hui, la

Fondation pour l'Asie estime que

plus de 17% des enfants afghans

vivent avec un handicap.

Safa, 14 ans

Quand Safa était

enfant, elle est tombée

malade avec une forte

fièvre. Elle a rapidement

été incapable d'utiliser

ses jambes. Un fauteuil

roulant, un cadre de

marche et des soins de

rééducation à domicile

aident Safa à retrouver

son indépendance.

Safa colorie, soutenues par un cadre sur pied.

@ Oriane Zerah / HI

Fazlu, 6 ans

Une frappe aérienne

sur son village a tué

le frère et la sœur de

Fazlu, et l'a laissé avec

de graves brûlures

aux jambes. Après

avoir travaillé avec des

physiothérapeutes,

Fazlu peut à nouveau

courir avec ses amis.

Fazlu s'étire pendant une séance de physiothérapie

à domicile.

@ Oriane Zerah / HI

Des centres de

réadaptation

Humanité & Inclusion gère le

centre de réadaptation de

Kandahar depuis 25 ans. Avec des

équipes mobiles, 50 professionnels

soutiennent les patients des

régions voisines. En 2020, ils ont

traité près de 8 500 personnes

handicapées ou blessées, dont

20 % ont été victimes d'armes

explosives.

MICRO NOUVELLES

© Till Mayer / HI

ÉTHIOPIE

Nyadouth, 16 ans, trouve une

nouvelle liberté grâce à son

tricycle et à son intégration

à l'école. Elle est un exemple

brillant pour sa communauté

de réfugiés Nguenyyiel en

Éthiopie : le handicap n'est pas

synonyme d'incapacité.

MYANMAR

Plus de 770 civils, dont des

dizaines d'enfants, ont été

tués au Myanmar suite à

l'utilisation généralisée de la

force meurtrière par l'armée.

Humanité & Inclusion appelle

à la fin de la violence et met

en garde contre une crise

humanitaire imminente.

MOZAMBIQUE

Les attaques menées par des

groupes armés en mars ont déplacé

des milliers de personnes. Depuis

2017, plus de 670 000 personnes

ont fui les violences dans la région.

"Les gens sont terrifiés", déclare

Marco Tamburro, directeur de

programme d'Humanité & Inclusion

au Mozambique. "Les gens doivent

recevoir le soutien dont ils ont si

désespérément besoin".

50, Sainte-Catherine Ouest, Suite 500b, Montréal, H2X 3V4 | (514) 908-2813 www.hi-canada.org


PAGE 4

COMMUNAUTÉ

Une nouvelle directrice pour Humanité & Inclusion Canada

Après 14 ans chez Humanité & Inclusion

(HI), dont plus de six ans à titre de Directeur

général au Canada, Jérôme Bobin a décidé

d'accepter un nouveau défi mais sans, pour

autant, quitter l'organisation. Jérôme a en effet

accepté de prendre les rênes du programme

de HI au Myanmar et en Thaïlande.

En tant que directeur, Jérôme a su accélérer

la transition digitale d'HI au Canada,

pérenniser les relations avec les bailleurs

institutionnels, dont Affaires mondiales

Canada (AMC), et accroître la notoriété de

l'association dans la province du Québec et

ailleurs au pays. Sous sa gouverne, Humanité

& Inclusion Canada a solidement consolidé

ses fondations pour mieux anticiper l'avenir.

Homme de terrain, ayant participé à

différents projets au Laos (sous-munitions), au

Vietnam (lésions médullaires), au Cambodge

(mines antipersonnel), au Liban (plaidoyer),

au Maroc (insertion socio-économique), en

Colombie (assistance aux victimes) et à Cuba

(insertion socio-économique et préparation

aux catastrophes naturelles), c’est en sol

birman que Jérôme poursuivra son combat

pour venir en aide aux plus vulnérables.

Suite au départ de Jérôme, Humanité &

Inclusion Canada est heureuse d’accueillir sa

nouvelle Directrice générale, Alexis Gaiptman.

Elle détient plus de 15 ans d'expérience

dans le domaine de la collecte de fonds

dans le secteur de la santé et dans le milieu

universitaire, s’étant spécialisée dans les dons

de legs et les dons majeurs.

Animée par son désir d'améliorer le sort

des communautés vulnérables dans le

monde entier, Alexis s’est donné pour mission

d’accroître les points de contact entre nos

bénéficiaires, dans plus de 60 pays à travers

le monde, et nos supporters au Canada. «

C’est en mettant en lumière nos projets que

les Canadiennes et Canadiens comprendront

toute l’ampleur de notre impact, » aime-t-elle

rappeler.

"C'est en mettant en lumière nos

projets que les Canadiennes et Canadiens

comprendront toute l'étendue de notre

impact", explique-t-elle.

Alexis Gaiptman a une formation en sciences politiques, en études féminines et en développement

économique communautaire. Elle est la présidente élue du conseil d'administration du Québec de

l'Association of Fundraising Professionals (AFP) et a récemment terminé son MBA pour cadres à

l'Université McGill-HEC de Montréal.

NOS PHOTOS FAVORITES

© Gwenn Dubourthoumieu / HI © Gwenn Dubourthoumieu / HI

Tchad : développement

global

Nos équipes tchadiennes ont récemment partagé

de nouvelles photos d'un projet de développement

de quatre ans qui comprend le déminage, la relance

économique, la protection sociale et l'accès à la

réadaptation.

Les équipes de déminage (en haut à droite) pilotent des

drones qui repèrent les vestiges de la guerre, éliminent

les risques d'explosion et animent des séances de

sensibilisation aux risques. Leur travail permet aux

enfants de jouer en toute sécurité et aux agriculteurs de

faire paître leur bétail sans crainte.

Pendant ce temps, les mères (à gauche et en bas à

droite) reçoivent un coup de pouce financier pour créer

leur propre entreprise.

© Gwenn Dubourthoumieu / HI

Le projet a débuté en 2017, et est piloté par Humanité

& Inclusion. Les partenaires sont notamment le Mines

Advisory Group, la Fondation suisse pour l'action contre

les mines et SECADEV.

Quel sera votre héritage ?

© HI

© Gaspard Durossellel / HI

Parlez à votre conseiller professionnel et demandez-lui

comment vous pouvez nous inclure dans votre testament.

Voici un exemple de déclaration :

© J. M. Vargas / HI

© Nicolas Früh / HI

© M.Moreiras / HI

« Je lègue par la présente à Handicap International Canada -

Humanité & Inclusion (numéro de charité 88914 7401 RR0001)

la somme de ... (ou pourcentage du reste de ma succession). »

Contactez-nous au (514) 908-2813 pour plus de détails

ou visitez www.hi-canada.org/fr/legs-et-don-en-memoire

L'équipe de Humanité & Inclusion Canada est composée de : Alexis Gaiptman (Directrice

générale), Agata Turbanska (Responsable des partenariats institutionnels),

Charles Cupif (Responsable des partenariats philanthropiques), Elena Pukhaeva

(Responsable administration & finances), Marie-Christine Gareau (Chargée de projets

& fondations), Yilma Gari (Chargé de projets) et Gabriel Perriau (Chargé des communications).

50, Sainte-Catherine Ouest, Suite 500b, Montréal, H2X 3V4 | (514) 908-2813 www.hi-canada.org

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!