Rider Magazine | Vol 5. | Octobre 2021

ridermag

Votre adrénaline virtuelle.
Soyez à l'affût des nouveautés & tendances du monde des véhicules sports motorisés.
Faites partie de la communauté RIDER Moto Magazine.

Your virtual adrenaline.
Stay tuned on the latests news & trends in the powersports industry.
Be part of the Rider Moto Magazine community.

Gamme Kawasaki OffRoad 2022
SPIDI : une tradition vénitienne qui évolue
Polaris : nouveautés motoneiges 2022
Yamaha MT-09 SP
Ducati Monster & Monster Plus
Ducati Multistrada V2 & V2S 2022
Indian FTR Carbon R
GasGas vous présente Laia Sanz
Honda Monkey 2022
FMSQ : une place bien établie au Québec
60e anniversaire Yamaha R1, R3 & R7
Nos personnalités québécoises et leurs motos

VOLUME #5


éditions spéciales

Inspirées par la décision historique de Yamaha de participer à sa première course

de MotoGP lors du Grand Prix de France 1961, ces 3 éditions spéciales Yamaha GP

60th Anniversary rendent hommage à la passion de Yamaha pour la course de

haut niveau, mais aussi pour leur désir de toujours atteindre la victoire. Avec leurs

audacieuses livrées uniques Heritage White et Rapid Red, ainsi qu’une multitude

de touches spéciales, les éditions World GP 60th Anniversary frappent fort et sont

disponibles dans les modèles YZF-R1, YZF-R7 et YZF-R3 !

Quant à la nouvelle YZF-R7 …

Pour 2022, Yamaha ajoute donc, comme vous l’aurez deviné, un nouveau modèle :

la YZF-R7. Ce modèle viendra combler parfaitement l’écart existant entre la

YZF-R3 (321 cc) et la YZF-R1 (998 cc). La Yamaha YZF-R7 propose un bicylindre

en ligne CP2 éprouvé de Yamaha, qui équipe la MT-07 depuis plusieurs années

déjà. Ce dernier a une puissance optimisée, grâce à une programmation

spécifique, des conduits d’admission d’air différents et un échappement sur

mesure. Finalement, il faut noter que la YZF-R7 est la moto la plus étroite de la

gamme «R», ce qui lui confère une maniabilité exceptionnelle, une tenue de route

et une agilité qui la distingue de ses compatriotes.


Indian est heureux de présenter au grand public sa

nouvelle gamme FTR 1200 2022. Cette moto unique

se démarque de façon assez exceptionnelle et promet

une expérience unique pour le pilote qui décide de la

chevaucher. Dotée de carénages en fibre de carbone et

d’un badge numéroté, on vous présente ici la Indian FTR R

Carbon 2022, qui est une réelle réussite de performance et

de modernité. Avec ses roues de 17 po’ en fonte d'aluminium

chaussées de pneus Sportec Metzeler et ses suspensions

Öhlins réglables et adaptées à tous les types de chaussées, la

FTR R Carbon vous étonnera en termes d’agilité et de plaisir de

conduite.

Au niveau de ses caractéristiques spéciales, on retrouve une

fourche avec amortisseur arrière, une selle haut de gamme avec

cadre de couleur assortie, une carrosserie en fibre de carbone avec

badge en carbone numéroté, sans oublier un pot d’échappement

Akrapovič® noir opaque qui complète parfaitement bien son look de

«track urbain».

4 | Rider Moto Magazine


Avertissement : Les véhicules hors route Polaris peuvent être dangereux à conduire et ils ne sont pas destinés à circuler sur la route. Le conducteur doit être âgé d’au moins 16 ans et détenir un permis de conduire

valide. Les passagers, si autorisés, doivent être âgés d’au moins 12 ans. Tous les conducteurs doivent porter un casque en tout temps ainsi que des lunettes de protection et des vêtements de protection. Utilisez

toujours les ceintures de sécurité et les filets de cabine ou les portes (selon l’équipement). N’effectuez jamais de manœuvres périlleuses et évitez les excès de vitesse et les virages serrés. La conduite, l’alcool et les

drogues ne vont pas ensemble. Tous les conducteurs devraient suivre un cours de formation sur la sécurité. Appelez le 800 342-3764 pour obtenir des informations supplémentaires.

Vérifiez les lois locales avant de conduire sur les sentiers. © 2021 Polaris Inc.

Rider Moto Magazine | 5


KTM, balance bike, moto électrique, Ben Milot, MilotLand, arenacross, Triumph, Tiger 900, Scrambler 1200, Kawasaki, Ninja, N

Moto GP, KTM Factory racing, Red Bull, Ducati team, Kawasaki, GrindMX, DirtMX, Fireblade, CBR1000,

RMK Pro

Patriot Boost

En mettant de l’avant la durabilité éprouvée du

moteur Patriot 850 (leader dans sa catégorie)

Polaris a relevé la barre en introduisant le tout

nouveau système Smart Boost, qui offre des

performances incroyables, en plus d’être

accompagné d'une garantie d'usine.

En effet, le RMK Pro Patriot Boost offre 10% de puissance de

plus que le 850 Patriot au niveau de la mer et et 50% plus de

puissance à une altitude de 10 000 pieds. Avec 9 PSI de boost,

la motoneige Polaris RMK Pro Patriot Boost sera la motoneige

de montagne de série la plus puissante jamais construite !

Avertissement : Les véhicules hors route Polaris peuvent être dangereux à conduire et ils ne sont pas destinés à circuler sur la route. Le conducteur doit être âgé d’au

moins 16 ans et détenir un permis de conduire valide. Les passagers, si autorisés, doivent être âgés d’au moins 12 ans. Tous les conducteurs doivent porter un casque en

tout temps ainsi que des lunettes de protection et des vêtements de protection. Utilisez toujours les ceintures de sécurité et les filets de cabine ou les portes (selon

l’équipement). N’effectuez jamais de manœuvres périlleuses et évitez les excès de vitesse et les virages serrés. La conduite, l’alcool et les drogues ne vont pas ensemble.

Tous les conducteurs devraient suivre un cours de formation sur la sécurité. Appelez le 800 342-3764 pour obtenir des informations supplémentaires.

Vérifiez les lois locales avant de conduire sur les sentiers. © 2021 Polaris Inc.

6 | Rider Moto Magazine


inja H2, Indian Scout, bobber, café racer, naked bike, Honda, Africa Twin, FXR, Dainese, Fox, USA, Monster Energy, Yamaha,

Rider Moto Magazine | 7


8 | Rider Moto Magazine


600 indy

cross country

La Polaris 600 INDY Cross Country 2022 est

conçue pour dominer les circuits de course de

cross-country, avec sa plateforme Matryx qui

offre une ergonomie révolutionnaire axée sur le

conducteur.

Avec sa suspension arrière robuste Pro-CC de 345,4 cm (136 po)

qui gère les terrains accidentés à grande vitesse, son moteur

Cleanfire 600 offrant un assemblage rotatif léger et un calibrage

plus agressif, ses amortisseurs Walker Evans Racing ultra

performants et sa chenille Cobra 1.35 de 345,4 cm (136 po)

offrant une traction et une performance supérieures, Polaris a

mis le paquet avec ce modèle prêt pour la course.

Avertissement : Les véhicules hors route Polaris peuvent être dangereux à conduire et ils ne sont pas destinés à circuler sur la route. Le conducteur doit être âgé d’au

moins 16 ans et détenir un permis de conduire valide. Les passagers, si autorisés, doivent être âgés d’au moins 12 ans. Tous les conducteurs doivent porter un casque en

tout temps ainsi que des lunettes de protection et des vêtements de protection. Utilisez toujours les ceintures de sécurité et les filets de cabine ou les portes (selon

l’équipement). N’effectuez jamais de manœuvres périlleuses et évitez les excès de vitesse et les virages serrés. La conduite, l’alcool et les drogues ne vont pas ensemble.

Tous les conducteurs devraient suivre un cours de formation sur la sécurité. Appelez le 800 342-3764 pour obtenir des informations supplémentaires.

Vérifiez les lois locales avant de conduire sur les sentiers. © 2021 Polaris Inc.

Rider Moto Magazine | 9


TM

FEMMES

ILLIMITÉES

& LA PLACE GRANDISSANTE

DES FEMMES À MOTO

Ce n’est plus un secret pour personne : les femmes

sont de plus en plus nombreuses à conduire des

motos et autres véhicules sports motorisés ! En effet,

on remarque – encore plus dans les 2 dernières

années - qu’il y a beaucoup plus de femmes et de

couples en moto. Par contre, si on remonte un peu

plus loin, les couples étaient assis sur le même

véhicule, alors que maintenant, chacun a sa propre

moto !

Cet engouement est-il dû à la COVID et au fait que les gens restent davantage au Québec durant la saison

estivale ? À la nouvelle modification au Code de la sécurité routière en 2018 qui a levé l'obligation aux

titulaires d'un permis d'apprenti conducteur d'être accompagnés par un motocycliste d'expérience ? À

l’arrivée des motos à trois roues ? À la vaste gamme de modèles de plus petit gabarit et de plus petite

cylindrée offerte par les nombreux manufacturiers ? À l’offre de plus en plus variée de vêtements &

accessoires sécuritaires et performants pour femmes ?

Kym Audet

Lynn Landry

Gabrielle Nadon

Kara Guenette

10 | Rider Moto Magazine


Les fondatrices de Femmes Illimitées ! Lynn Landry (centre), propriétaire de Motos Illimitées et

Ducati Montréal, en compagnie de ses 2 filles : Kara Guenette (gauche) et Kym Audet (droite)

AU TOUT DÉBUT … IL Y AVAIT FEMMES ILLIMITÉES

Il faut remonter en 2011, alors que Lynn Landry - propriétaire de Motos Illimitées : l’un des plus gros concessionnaires

multimarques en Amérique du Nord - a fondé le regroupement Femmes Illimitées en collaboration

avec sa fille Kym Audet, qui était directrice marketing à ce moment-là. Lynn nous explique que «le

nombre d’adeptes de la gente féminine ne cessait d’augmenter et plusieurs d’entre elles ne connaissaient

personne avec qui aller faire de la moto. Les femmes ne voulaient pas non plus nécessairement accompagner

leur chum et leur gang de gars …». Cela fait donc déjà 10 années que Femmes Illimitées existe et que des

femmes de partout à travers la province (et même le pays !) partagent la même passion de rouler en toute

liberté en assumant leur féminité !

Le Groupe Motos Illimitées, une entreprise québécoise et familiale, dépositaire de 15 marques de véhicules,

accorde une grande importance à la place des femmes dans le monde du sport motorisé. Avec un amalgame

d’employés accueillants et dynamiques qui se compose à 33% de femmes, on remarque que la passion pour

les sports motorisés devient pour certaines, l’origine d’une nouvelle vocation, loin des stéréotypes de la

réceptionniste ou de la préposée aux vêtements. Cette évolution offre une foule de débouchés professionnels

– notamment dans les concessionnaires – avec des postes de commis aux pièces, conseillère technique,

responsable marketing, directrice financière et même directrice de département.

Avec des émissions comme Filles de Moto qui joue sur UnisTV, des magazines web comme Chicks and

Machines qui ont également leur propre podcast , des communautés tissées serrées comme Femmes Illimitées

et des entreprises avant-gardistes comme Motos Illimitées, la femme n’aura jamais été aussi présente et

bien représentée à travers une multitude de différentes plateformes.

REJOIGNEZ FEMMES ILLIMITÉES ICI !

Par Gabrielle Nadon

Rider Moto Magazine | 11


Suivant le même chemin que la supersportive Ducati Panigale

il y a déjà 2 ans de cela, la Multistrada 2022 passe à l'appellation

V2. La remplaçante de la Ducati Multistrada 950 a été

présentée officiellement par Ducati, lors du 1er épisode des

Ducati World Premiere 2022 …

Cette nouvelle Multistrada conserve le même bloc moteur Testastretta 11° de 937 cm3 que la

950 sortante. Le moteur à distribution desmodromique, quatre soupapes par cylindre, à refroidissement

liquide, délivre 113 chevaux et 10 m/kg de couple répond désormais aux normes

d'émissions Euro5 plus strictes.

Outre un nouveau levier de vitesses «quickshift» qui permet de monter et de rétrograder sans

embrayage, un nouvel embrayage hydraulique à 8 disques et une nouvelle boîte de vitesses

actualisée, qui propose une plus grande fluidité et précision dans les changements de rapports,

la V2 pèse environ 5kg de moins que la 950 et lui confère ainsi un comportement plus

dynamique et réactif.

MAGASINEZ MAINTENANT

12 | Rider Moto Magazine


DISPONIBLE CHEZ

Rider Moto Magazine | 13


Profitez pleinement

de votre véhicule de

loisirs grâce à la garantie

supplémentaire 100 limite

Optez pour un produit de SSQ Assurance

lors de votre prochain achat

Informez-vous auprès

de votre détaillant

71266

14 | Rider Moto Magazine


Profitez d’une assurance prêt et

d’une assurance versement pour

sécuriser votre financement

Demandez la protection d’assurance de remplacement

en cas de perte totale ou partielle

Optez pour un produit de SSQ Assurance lors

de votre prochain achat

Informez-vous auprès

de votre détaillant

71266

Rider Moto Magazine | 15


LAIA SANZ

J’ai commencé à faire de la moto très

jeune tout simplement parce que mon père

était un passionné! Il s’intéressait particulièrement

au trial, et il roulait beaucoup à moto, ainsi que mon

frère aîné. Alors, j’ai grandi avec des motos et c’est

comme ça que tout a commencé pour moi.

Ils faisaient tout le temps de la moto et, quand j’ai été

assez grande, je me suis mise à en faire avec eux !

16 | Rider Moto Magazine


DES DÉBUTS MODESTES

Au bout de quelques années, c’était normal pour moi de grandir dans un « monde

d’hommes ». À cette époque, tous mes amis étaient masculins et je me sentais

comme eux. Je semblais bien intégrée quand nous allions faire de la moto ou

simplement quand nous passions du temps ensemble. Quand j’ai commencé à

concourir et à les battre, c’était très amusant au début, mais en vieillissant, cela a

commencé à me sembler un peu étrange, car ce que j’accomplissais était vraiment

inédit.

Pour tous ceux qui se lancent dans n’importe quel type de sport moto, je pense

que le trial est la façon idéale de commencer. Je crois que cela vous enseigne des

compétences vraiment importantes et vous aide à développer vos capacités,

même si vous concourez déjà dans un autre sport. Le trial vous apprend beaucoup

de choses comme l’équilibre, le contrôle et la patience. C’est un défi mental. Il faut

être très précis et rester concentré à tout moment pour réussir. Même pour la vie

de tous les jours, le trial est utile. Pour les jeunes qui apprendront un jour à

conduire une voiture, ils auront déjà une longueur d’avance car ils sauront utiliser

correctement l’embrayage et les vitesses.

Rider Moto Magazine | 17


MON INSPIRATION

Jutta Kleinschmidt a été une grande inspiration pour moi en grandissant car j’adorais les sports moto et

surtout le tout-terrain. Elle était une concurrente incroyable qui a accompli tant de choses. Vous vous

rendez compte, elle a gagné le Rallye Dakar en voiture ! C’est pour ça qu’elle est une grande icône pour moi

et que j’ai voulu l’émuler et me lancer dans la course moi-même, mais à moto.

Pour les femmes qui pratiquent des sports tout-terrain, tout s’améliore vraiment en ce moment. Pas

seulement avec le trial, mais aussi le moto-cross et l’enduro. Quand j’ai commencé, j’étais presque la seule

femme et maintenant je vois beaucoup d’autres filles faire du trial. Je pense que c’est pareil pour tous les

autres sports aussi. À mon avis, c’est vraiment bien. Je vois des fédérations et des marques commencer à

soutenir les femmes dans plus de sports. Les femmes peuvent faire du sport tout comme les hommes et

en fin de compte, c’est aussi un gros marché. Il y a un grand potentiel de croissance pour beaucoup de

sports si les filles commencent à participer, mais je sais que ça représente un grand pas de passer de la

moto de loisir à la compétition.

JE NE PEUX PAS SAUTER !

J’aime toutes les disciplines tout-terrain et récemment j’ai fait beaucoup de trial et d’enduro car ce sont en

quelque sorte mes principales passions. Parfois, je fais du moto-cross, mais j’y suis vraiment nulle ! Dans

une autre vie, je veux vraiment apprendre à sauter correctement ! Malheureusement, je n’ai pas le temps

de faire plus de choses car je conduis aussi des voitures maintenant, alors je passe la plupart de mon

temps à faire du trial et de l’enduro.

ÊTRE AMBASSADRICE

C’était super de revenir à GASGAS en 2020. J’ai vraiment de la chance d’avoir été choisie par GASGAS pour

en être une ambassadrice. J’étais l’une de ses premières pilotes d’usine, et je me suis sentie vraiment

bénie ! C’est vraiment super que GASGAS construise des motos pour tous les sports que j’aime et qu’elle

offre tous les types de motos tout-terrain imaginables - trial, moto-cross et enduro, même des vélos !

Je roule sur des motos GASGAS depuis très longtemps. J’ai remporté mon premier championnat du

monde de trial avec cette marque. Quand j’ai commencé dans la catégorie 125 cm3, tout le monde roulait

sur une GASGAS parce que c’était de supers motos et largement en avance à l’époque, en ce qui concerne

la compétition. J’ai aussi gagné un championnat d’Espagne de Trial contre les garçons. Je les ai tous

battus !

18 | Rider Moto Magazine


PRENDRE LA VIE COMME ELLE VIENT

Mes projets d’avenir ne sont jamais

clairs à 100 % ! Cette année, je veux terminer

en bonne position à la fois en EnduroGP et

en TrialGP, et j’espère que l’année prochaine

nous aurons des calendriers de course

solides et fixes. Ce qui est clair, en tout cas,

c’est que je vais continuer à rouler des motos

GASGAS et je vais bien m’amuser à le faire !

Rider Moto Magazine | 19


DISPONIBLE CHEZ

.COM

20 | Rider Moto Magazine


sp

Yamaha a vraiment travaillé fort pour faire de sa série MT une vraie

réussite partout à travers le monde. Avec les performances accrues

de son moteur à couple élevé, son haut niveau de maniabilité et son

look unique dénudé et agressif, la gamme Yamaha MT offre une

conduite sportive accessible à tous et à toutes. Maintenant, pour les plus

intenses, Yamaha propose pour 2021 la MT-09 SP ; une version plus

«épicée», plus intelligente et plus personnalisée avec une suspension haut

de gamme.

Avec ses coloris influencés par la R1M, la moto Yamaha haute performance la

plus avancée jamais construite de série, la MT-09 SP 2021 n’a rien à envier aux

autres. Des caractéristiques comme une fourche KYB haut de gamme entièrement

réglable, un nouveau phare spectaculaire à double optique au DEL, une

suspension avant de qualité supérieure et une suspension arrière dotée d’un amortisseur

Öhlins haut de gamme et un régulateur de vitesse : pas de doute que la

MT-09 SP est une «hyper dénudée» au sommet de sa catégorie.

Principales caractéristiques de la MT-09 pour 2021

Nouveau moteur CP3 de 889 cm³ avec une puissance

accrue à tous les régimes

Couple maximal augmenté de 7% à faible régime et

puissance maximale accrue de 4 HP

Plusieurs dispositifs d’aide au pilotage en place : commande

d’antipatinage, commande du freinage, contrôle

du glissement latéral, contrôle du cabrage

Système Quick Shift (QSS)

Rider Moto Magazine | 21


2022

Honda se sentait un peu nostalgique des années 1960 et a

donc décidé de remettre sa petite Monkey au goût du jour !

Cette mini moto a été très populaire durant ces années,

surtout à cause de son petit format, de son poids ultra-léger

et du plaisir de conduite qu’elle procurait à ses pilotes. Avec

son héritage qui remonte à 1961, alors que la toute première

Monkey a été utilisée dans un parc d'attractions japonais

appartenant à Honda appelé «Tama Tech», cette mini moto

respire le plaisir et charmera assurément les plus

nostalgiques.

Avec son historique datant déjà de 6 décennies, la Honda

Monkey 2022 connaît un accueil enthousiaste sur le marché

Canadien actuellement. Livrée de base avec une cinquième

vitesse avec embrayage manuel, vous serez en mesure d’expérimenter

une accélération plus dynamique et une vitesse

de pointe plus élevée. En effet, la Honda Monkey 2022 est

propulsée par un nouveau moteur compact à quatre temps

de 124 cm3 (deux soupapes par cylindre) à 2 valves et

refroidit à air ; exactement le même groupe motopropulseur

que sa consœur, la Honda Grom 2022. La Monkey a donc une

puissance de 9.3 HP à 6,750 tours/minutes et un couple de 8,1

livres/pieds à 5,500 tours/minutes, avec son poids ultra léger

de seulement 105 kg.

Finalement, cette mini moto est désormais équipée de roues

de 12 pouces, qui complètent à merveille le look rétro unique

de cette moto, tout en vous offrant une expérience de

conduite plus optimale et plus confortable. Pour terminer, la

Honda Monkey 2022 sera disponible au Canada dès

l’automne 2021, avec comme seul coloris le rouge deux tons

(rouge nébuleux nacré/argent chevalier métallisé).

22 | Rider Moto Magazine


DISPONIBLE CHEZ

.COM

Rider Moto Magazine | 23


Matrix, Terminator, Venom, Mission Impossible, Tom Cruise, Tom Hardy, Daniel Craig, Hollywood, Keanu Reeves, James Bond,

zon, Apple, Google, Suzuki, BMW, Ferrari, Tesla, Fat Boy, Suzuki, racing, motocross, MX, adrenaline.

24 | Rider Moto Magazine


No time to die, Ducati, Scrambler, Harley-Davidson, cinema, box office, poursuite, pursuit, course, racing, bikes, police, Ama-

YZF-R7 2022

SPORTIVE PUISSANTE ABORDABLE ET FACILE À MANIER

Depuis tout récemment, il y a une nouvelle venue sur le marché : la Yamaha YZF-R7, une

sportive déclinée de d’autres populaires modèles comme la Yamaha MT-07 la Yamaha

Tracer 700 GT. La YZF-R7 2022 vient donc en quelque sorte se positionner entre l’entrée

de gamme Yamaha YZF-R3 et la supersportive YZF-R1.

Pour créer et mettre en marché la superbe YZF-R7, Yamaha a apporté quelques modifications

clés à la plate-forme MT-07, comme une nouvelle carrosserie et une révision du

châssis. Le moteur bicylindre CP2 de 689 cm³ à calage cruciforme et le vilebrequin à

décalage de 270° livrant une grande puissance linéaire propose une puissance notable,

mais qui permet tout de même aux pilotes de bien contrôler chaque manœuvre sans s’y

perdre. Sur la Yamaha YZF-R7 2022, on retrouve un embrayage assisté avec système

antipatinage et un système d’embrayage rapide QSS offert en option, permettant de

passer en vitesse supérieure tout en douceur.

La conduite avec la Yamaha YZF-R7 2022

Avec une selle plus haute que celle de la Yamaha MT-07 (32,9 pouces contre 31,7

pouces), une position de conduite confortable accordant une excellente tenue de

route et un cadre léger mis au point pour offrir un équilibre parfait de rigidité et de

fléchissement, la Yamaha YZF-R7 2022 propose une position de conduite

sportive, mais sans tomber dans l’extrême. Le nouveau maître-cylindre radial

Brembo et étrier de freins à montage radial Advics et aux rotors de 298 mm

permet une force de freinage importante. À l'arrière, on retrouve un

maître-cylindre Brembo qui contrôle un étrier Nissin et un rotor de 245 mm.

Un nouveau tableau de bord LCD à contraste élevé fournit toutes les informations

pertinentes, et le tachymètre graphique à barres et l'indicateur de

vitesse sont faciles à lire.

Une supersport pour le grand public

Pour conclure, la Yamaha YZF-R7 2022 est une moto supersport conçue et

accessible pour tout le monde ! Plus performante que la Yamaha R3, mais plus

accessible qu'une R6 ou R1, la Yamaha YZF-R7 s’avère être un excellent choix pour

quelqu'un qui veut affiner ses compétences sur les routes ou même s'essayer sur les

pistes de courses. Moins d'argent dépensé sur la moto signifie plus d'argent

disponible pour installer de bons pneus de performance ! Yamaha a fait du bon

travail en produisant une moto qui allie parfaitement accessibilité et

performances.

DISPONIBLE CHEZ

.COM

Rider Moto Magazine | 25


Multistrada, Indian, Harley-Davidson, custom bikes, RZR, side-by-side, offroad, VTT, motos sport, compétition, trial, enduro, su

Ski-doo, motoneiges, Arctic Cat, Bombardier, Valentino Rossi, Jack Miller, Danilo Petrucci, Suzuki, Aprilia, Repsol, stayathome,

Marc-André Grondin

Comment as-tu été initié à ta passion pour les véhicules à

2 roues ?

Mon ami Jonathan Décoste (DOP sur L’Imposteur) et moi

avons discuté pendant le tournage de finalement passer notre

permis de moto et puis on s’est inscrits ensemble. On s’est

motivé à profiter de la fin de l’été que l’on avait de libre à ce

moment-là pour faire nos cours ensemble. Ça faisait des

années qu’on y pensait, mais étant donné que l’on tourne

normalement l’été, on n’a jamais été disponible. Faut comprendre

que contractuellement, on n’a pas le droit de rouler à

moto lorsqu’on est en tournage ... question d’assurance.

On voudrait connaître ta meilleure anecdote comique de

moto …

Se rendre compte que t’es pas plus cool parce que tu roules à

moto! Tout le monde s’en fout de ta moto en fait (!) L’image du

gars cool à moto est très nichée dans la vraie vie, par rapport à

ce que l’on voit au cinéma par exemple. Mais la camaraderie

avec les autres motocyclistes est vraiment le fun ; beaucoup

de politesse sur la route entre motocyclistes.

Dans quel coin de pays tu aimerais absolument aller faire

une ride de moto et pourquoi ?

J’ai toujours rêvé faire une ride de moto jusqu’à Fogo Island. Ce

n’est pas impossible que ça arrive, mais pour le moment, c’est

plus un rêve qu’un plan. J’ai rarement le temps l’été pour

prévoir un long périple comme ça.

Quel conseil donnerais-tu aux personnes qui auront leur

permis de moto prochainement ?

Essayez de conduire votre voiture avec le même calme et le

même respect que lorsque vous êtes en moto. J’ai

sincèrement l’impression que la moto m’a rendu un meilleur

conducteur en voiture. J’essaie de garder une bonne distance

et d’être prévisible pour les autres véhicules (surtout les

motos!).

26 | Rider Moto Magazine


percross, Montreal, Red Bull, Rockstar, Guru, Quebec, Canada, motorcycle, vélo, KTM, Yamaha, snowcheck, snowmobiles,

panier bleu, Choko, Hypnose, FXR, Klim, gear, boots, gloves, AlpineStars, bridgestone, repsol, Dirt, Grind, MX, snowcheck

Rider Moto Magazine | 27


Jeff Boudreault

Comment as-tu été initié à ta passion pour les véhicules à 2

roues?

À l’âge de 8 ans, mon cousin avait une Honda Mini-Trail 50cc

et nous passions toutes nos journées à rouler avec cette moto.

Par la suite, je me suis acheté une Honda XL 100 et ça été le

début d’une longue aventure. Aujourd’hui, je suis rendu à ma

47 e moto !

On voudrait connaître ta meilleure anecdote comique de

moto?

J’étais allé à la première d’un spectacle à Montréal et lorsque

je suis sorti de la salle, quelqu’un m’avait volé mon casque qui

était attaché sur la moto. Il était tard et je devais absolument

retourner à la maison. J’habitais à Richelieu à cette époque.

J’ai donc téléphoné à un de mes chums qui était encore

debout et je lui ai demandé de m’apporter un casque. Mais le

problème c’est que cet ami en question ne fait pas de moto.

Alors il est arrivé avec un casque de ski ( ! ) J’ai donc fait Montréal

- Richelieu avec un casque de ski sur la tête, j’ai même

passé devant des policiers mais ils ne se sont aperçu de rien !

Dans quel coin de pays tu aimerais absolument aller faire

une ride de moto et pourquoi ?

J’aimerais visiter le monde à moto, mais l’Islande avec ses

paysages lunaires m’attire vraiment beaucoup.

Quel conseil donnerais-tu aux personnes qui auront leur

permis de moto prochainement ?

Regardez loin et gardez toujours en tête que vous êtes invisibles.

Ne prenez jamais pour acquis que les gens vous ont vus

et tout devrait bien aller !

28 | Rider Moto Magazine


J’ai commencé à faire de la moto très

jeune tout simplement parce que mon père

était un passionné! Il s’intéressait particulièrement

au trial, et il roulait beaucoup à moto, ainsi que mon

frère aîné. Alors, j’ai grandi avec des motos et c’est

comme ça que tout a commencé pour moi.

Ils faisaient tout le temps de la moto et, quand j’ai été

assez grande, je me suis mise à en faire avec eux !

Jordan Beaulieu

Faites de meilleurs choix

Voir l’épisode

#11

VOUS AIDE

À ÉCONOMISEZ

MOTOCYCLETTE BATEAU UTILITAIRE AUTOMOBILE HABITATION

Rider Moto Magazine | 29


une tradition vénitienne qui évolue

Originaire d’Italie, la marque SPIDI a été

créée en 1977 par Renato Grana et

seulement 2 années plus tard, la marque

connaîtra une belle visibilité lors du

championnat du monde 500cc avec le

pilote Kenny Roberts. Initialement

spécialisée dans les gants de moto,

SPIDI s'oriente ensuite vers la fabrication

de vêtements techniques, avec la mise

en marché d’une première combinaison

moto en 1994.

Une marque pionnière

Pionnière également dans la

protection individuelle, SPIDI a été

l’une des premières marques à offrir

une veste avec airbag intégré.

Emiliano Busacchi, designer en chef,

explique «combien l’ADN de SPIDI

est étroitement lié à son

implantation géographique, car en

effet, depuis toujours, le Veneto

est un grand bassin de production

de cuir».

30 | Rider Moto Magazine


Rider Moto Magazine | 31


32 | Rider Moto Magazine


Quelques dates pour nous situer …

1998 : lancement sur le marché du premier gant en carbone et

dévoilement du renommé blouson touring Ergo 365.

2001 : la gamme de vêtements de protection s’agrandit, avec

l’arrivée des jeans Keramide.

2006 : les combinaisons SPIDI se dotent du système innovateur

Hydroback, permettant d’intégrer facilement une poche à eau

directement dans la bosse aérodynamique.

2019 : pour aider les pilotes à faire face à la pollution de l'air et

améliorer leur trajets en ville, SPIDI Safety Lab a développé un

nouveau blouson, conçu pour aider à mieux respirer. Voici l’un des

concepts révolutionnaires de #missioncontrol, un projet de

recherche qui vise à mieux connecter le pilote à son environnement,

tout en améliorant sa sécurité et son expérience sensorielle.

2020 : SPIDI révolutionne le concept des couches multiples avec

une nouvelle technologie de veste, qui place la protection à

l'intérieur, offrant aux pilotes tout ce dont ils ont besoin dans un

seul et unique vêtement.

Une versatilité esthétique assumée

De la combinaison racing haut de gamme au blouson vintage, en

passant par l’équipement au style plus urbain, les façons de

travailler le cuir chez SPIDI sont infinies. Avec son travail acharné

de recherche esthétique, qui témoigne d’un souci pointu de la

qualité, la marque italienne poursuit son expansion en proposant

de nouvelles innovations en termes d'équipements de moto.

Saviez-vous que ???

Le fondateur, Renato Grana voulait un nom faisant référence à la

vitesse. Speedy a été retenu, mais il voulait également que l'écriture

conserve son essence italienne … SPIDI est donc né !

Par Gabrielle Nadon

Rider Moto Magazine | 33


Honda, CBR1000, podcasts, Fireblade, RedBull, Rockstar energy, MotoGP, NHL, Panthers, hockey, Canadiens, Peter MacLeod, b

ster, Streetfighter, fashion, influencer, dirtbike, race, GasGas, trial, enduro

Il y a un grand remaniement dans la gamme Ducati Monster

pour l’année 2021. On dit adieu aux modèles 797, 821 et 821

Stealth ; ces trois modèles sont remplacés par les tout nouveaux

Ducati Monster et Monster Plus 2021. Voici donc un bref aperçu

des modèles composant la gamme Monster de chez Ducati.

Ce Monster 2021 est équipé du moteur bicylindre en L Testastretta 11° de 937cc, à

distribution desmodromique et homologué Euro 5 et remplacera les modèles

Monster 797 et 821. Le cadre en treillis emblématique a disparu, afin d’être remplacé

par un design minimaliste emprunté à la Panigale. Avec un poids de seulement 3 kg,

ce nouveau cadre est 4,5 kg plus léger (soit 60%) que le treillis précédent. La batterie a

également été revue au niveau de sa taille (désormais plus petite) et de légèreté. De

manière générale, chaque composant a été conçu pour être aussi léger que possible.

Quant au Monster Plus, il reprend exactement les mêmes caractéristiques que le

Monster standard, avec un déflecteur avant et une housse de siège passager ajoutées.

Sur les deux modèles, le guidon a été rapproché du torse du conducteur d'environ 7

cm, afin d’avoir une position de conduite plus droite, qui garantit un plus grand

confort et un meilleur contrôle.

Avec sa conception de cadre avant en aluminium (adieu au cadre treillis, la version

2021 provoque une grande «rupture» dans la tradition Ducati Monster. Avec un poids

de 414 livres et perdant ainsi 40 livres de poids par rapport au Monster 821, elle se

retrouve toutefois beaucoup plus légère. De plus, les ingénieurs ont réduit le poids du

bras oscillant de 3,5 livres et les roues en aluminium réduisent sont poids d’un 3,75

livres supplémentaires. D'autres économies de poids ont été réalisées en utilisant

un sous-châssis léger en GFRP (Glass Fiber Reinforced Polymer). Même

les légendes sont portées à évoluer il faut croire …

MAGASINEZ MAINTENANT

34 | Rider Moto Magazine


allados, Challenger, RZR, Polaris, snowmobile, Yamaha, motoneiges, Snowcheck, renthal, Ducati, Panigale, Supersport, Mon-

DISPONIBLE CHEZ

Rider Moto Magazine | 35


gamme 2022

250x

112

65

36 | Rider Moto Magazine


GAMME OFFROAD KAWASAKI 2022

Kawasaki a récemment dévoilé sa gamme de MX 2022, tout en présentant une nouvelle venue dans la gamme de

motos de compétition, la KX112 2022. Ce qu’on remarque : aucun gros changement à l’horizon au niveau des modèles,

toujours les mêmes machines performantes, fiables et sportives.

NOUVEAUTÉ JEUNESSE : KAWASAKI KX112 2022

La Kawasaki KX112 2022 établit une nouvelle norme en matière de motocross enfant. En plus d’une nouvelle motorisation

monocylindre à 2 temps de 112 cm3 refroidi par liquide, la Kawasaki KX112 2022 détient une transmission à 6

vitesses, en plus d’une carrosserie redessinée qui améliore la circulation d’air et l’ergonomie du conducteur. Les

paramètres de carburateur, la forme du piston et la lumière d’échappement ont été révisés en 2022, dans le but

d’assurer une performance durable. Avec sa roue avant de 19 po’ et sa roue arrière de 16 po’, et sa garde au sol de

330mm, sa carrosserie redessinée pour un refroidissement plus efficace et une meilleure ergonomie, cette supermini

est la moto Kawasaki qui façonnera les futurs champions ! Pour 2022, Kawasaki a aussi mis à jour la très populaire

KX85, qui vient équipée de la même transmission à 6 vitesses que la Kawasaki KX112, mais qui est aussi munie d’une

nouvelle carrosserie.

UNE GAMME COMPLÈTE SANS FAILLES

Le reste de la gamme KX est donc de retour et elle est définitivement prête pour affronter la compétition. Les

modèles Kawasaki KX450X et KX250X 2022, introduites en 2021, restent les chefs de file dans le segment MX. Avec

leur moteur monocylindre à 4 temps de 449 cm³ à injection d’essence, refroidi au liquide, leur suspension entièrement

ajustable et freins haute performance et leur technologie ERGO-FIT permettant un ajustement du guidon et des

repose-pieds, leur trois modes de puissance «plug and play», ces 2 modèles sont des gagnantes, toute catégories

confondues !

Rider Moto Magazine | 37


38 | Rider Moto Magazine

klr650 klr650 2022 2022


LA FAMILLE KLR S’AGRANDIT

La seule et unique Kawasaki KLR650 qui a toujours su se démarquer et être adorée des amateurs de motos double

usage depuis ses débuts en 1987 est de retour en 2022, après un statuquo de 4 années. La Kawasaki KLR650 2022 est

proposée avec ou sans ABS, tout comme la Kawasaki KLR650 Adventure. Cette dernière est équipée de sacoches, de

phares antibrouillard, d’une protection de réservoir, de nouveaux phares à DEL, d’un protège châssis tubulaire et de

prises CC/USS.

Voici quelques caractéristiques additionnelles la nouvelle Kawasaki KLR650 2022 :

• Carrosserie, y compris le réservoir de carburant

• Pare-brise plus haut, réglable en deux positions

• Porte-bagages arrière plus grand en aluminium

• Augmentation de la capacité du générateur

• Phare à DEL

Rider Moto Magazine | 39


40 | Rider Moto Magazine


Rider Moto Magazine | 41


La FMSQ (Fédération des Motocyclistes de Sentiers du Québec) est un organisme à but

non-lucratif fondé en 1971. La FMSQ fête donc ses 50 ans cette année ! La FMSQ organise des

événements hors-route de motocross, de quad, de vélo électrique dans le cadre de ces 2

championnats : le championnat national de cross-country et celui de e-bike. Les rondes se

déroulent au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick. Lors de ces événements, des

courses de type cross-country et enduro pour tous les âges (de 6 à 70 ans) et pour tous

les calibres (de débutant à expert) sont organisées.

Comptant plus de 1500 membres, la FMSQ est la plus importante série du genre au Canada. Malgré son importance et

son ampleur, l’organisation a su conserver au fil des années un esprit de grande camaraderie et une belle ambiance

familiale qui font sa renommée dans le milieu du sport motorisé.

Certains des pilotes FMSQ vont se mesurer éventuellement à un niveau provincial (à travers d’autres associations

de motocross), national (dans des courses de type enduro ailleurs au Canada) et même international (comme les

ISDE : International Six Days of Enduro).

42 | Rider Moto Magazine


Courir au sein de la FMSQ, c’est tout simplement donner le

meilleur de soi-même physiquement ET mentalement, en

faisant face aux éléments climatiques et aux terrains changeants.

Le but c’est vraiment d’essayer de ne pas abandonner

la course et d’aller jusqu’au bout, tout en respectant son

propre rythme et sa propre progression durant la saison.

La FMSQ voit son sport comme une façon d’entretenir un

mode de vie équilibré, de divertir leurs membres et de

présenter à la jeunesse d’aujourd’hui des modèles positifs

d’ados et d’adultes passionnés à travers un sport d’action. Nos

pilotes experts, en partageant des valeurs comme la

constance dans l’entraînement, la persévérance, la pensée

positive, la rigueur pour atteindre des objectifs précis à court

et long terme, influencent définitivement la relève d’une façon

constructive.

Les événements de la FMSQ sont ouverts à toute la famille et

le climat amical en fait une association accueillante et

dynamique. Bienvenue à tous et à toutes !

Rider Moto Magazine | 43


Axell Giroux

44 | Rider Moto Magazine


Axell Giroux

Pee-wee B / 6 ans / Saint-Hippolyte

Mon numéro est le 20. Je fais de la moto

depuis que j'ai 2 ans, je suis né dans une

famille passionnée par le monde du

motocross. Mon papa, Guy Giroux a été

champion canadien de cross-country !

Pourquoi aimes-tu la FMSQ?

J'aime beaucoup les courses de cross- country : y participer, mais aussi

encourager mes parents. J'aime aider maman à remplir le gaz à papa

quand il course. Je suis content de voir mes amis les fins de semaine de

course et manger des guimauves avec eux. J'ai le droit d’avoir quatre

guimauves quand je gagne (bonus du champion) ! C'est le fun. J'aime

quand mes amis m'encouragent quand je course.

Quelle piste de course du circuit 2021 as-tu préférée et pourquoi ?

J'ai beaucoup aimé Saint-Michel-des Saints, j'avais un nouveau pneu de

sable et la piste était en sable, la traction était bien. J'ai beaucoup

pratiqué avec papa dans le sable avant ma course … et j'ai gagné !

Quel type d’entraînement fais-tu pour garder la forme et combien

d’heures consacres-tu à ton sport chaque semaine environ ?

Je fais de la moto 2-3 fois par semaine, soit à X-Town, chez Dany, Jules,

Jeff ou Dom. Souvent aussi papa trouve des pistes qui ressemblent à

notre course et me fait pratiquer là-bas, en me donnant des petits trucs.

Je suis les lignes à papa et maman nous suit après. Je fais du vélo de

montagne et beaucoup de vélo électrique (Stacyc) dans les alentours de

ma maison après l'école, j'ai une piste dans le bois et j’en profite !

Quelle machine roules-tu cette saison et pourquoi ?

J'ai un motocross électrique. Papa a choisi électrique parce que j'avais

peur du bruit et aussi parce qu'il y a moins de mécanique à faire. J'ai vite

appris sur l'électrique, je vais avoir un 65cc l'an prochain !

Complète la phrase : quand je vais être grand je veux...

Être un champion de cross- country, avoir le numéro 1 !

Rider Moto Magazine | 45


Alex gougeon

PRO / 26 ans / Terrobonne

Alex go

Quel a été le rôle de la FMSQ dans ton parcours jusqu’à aujourd’hui ?

La FMSQ organise des courses depuis maintenant 50 ans. Pour ma part, ça fait maintenant 15 ans que je course auprès de

l'organisation. La FMSQ est en pleine expansion, ce qui permet une très bonne visibilité pour mes commanditaires. D'autant

plus que l'association est très professionnelle et détient une excellente réputation.

Quelle piste de course du circuit 2021 as-tu préférée et pourquoi ?

Depuis plusieurs années, ma piste préférée est celle de Saint-Michel-des-Saints. Le sable est mon type de terrain préféré,

c'est donc évidemment dans ce type de course que je performe le mieux!

Quel type d’entraînement fais-tu pour garder la forme et combien d’heures consacres-tu à ton sport chaque semaine

environ ?

Comme entraînement, j'adore le vélo de montagne. C'est un super bon training, car ça ressemble au cross-country pour le

type de terrain et ça active le cardio sans les impacts physiques intenses de la moto. Par contre, rien ne vaut «les heures sur

les pegs» ! Je passe donc les fins de semaine sur ma moto et environ 2 journées durant la semaine. Bref, avec l'entraînement

et la mécanique, je peux facilement passer de 30 à 40 heures dédiées à la moto par semaine.

Quelle machine roules-tu cette saison et pourquoi ?

Cette saison, j'ai fait le changement pour Husqvarna. Je course avec un FC250 2021 que j'adore. J'ai un très bon support de la part

de Husqvarna et Équipements Les Chutes. C'est tout simplement un perfect fit !

46 | Rider Moto Magazine


ugeon

Complète la phrase : En vieillissant, je me rends compte que …

La constance est la clé ! Avec l'expérience que j'ai acquise au cours des

dernières années, la constance est définitivement un élément important pour

performer, et ce dans tous les aspects qu'entourent une saison de course.

C'est un travail constant ; avant, pendant et après! Autant pour la mécanique,

que pour la forme physique, que pour la gestion durant la course.

Rider Moto Magazine | 47


JeReMY ROSS

Intermédiaire / 18 ans / Saint-Denis-Sur-Richelieu

Quel a été le rôle de la FMSQ dans ton parcours jusqu’à

aujourd’hui ?

Tout d’abord, j’ai fait mes débuts en motocross à l’âge de 5

ans. Six ans plus tard, je débutais dans la FMSQ dans la

catégorie Écolier B. Je dirais que grâce à eux, j’ai pu progresser

dans le monde de l’enduro. Ils m’ont fait découvrir les

différentes pistes d’enduros à travers le Québec et ont ainsi

participé à mon évolution dans le monde du motocross. La

FMSQ est une belle organisation et une grande famille pour les

jeunes ayant la même passion que moi.

Quelle piste de course du circuit 2021 as-tu préféré et

pourquoi ?

La piste que je préfère est à Sainte-Clotilde-de-Beauce, car elle

est rapide et bien partagée entre la section de bois et de MX. La

partie boisée est bien tracée et il y a de la place afin de me

permettre d’avoir de bonnes stratégies de ligne pour dépasser

mes adversaires. Enfin, on y trouve de grands espaces pour faciliter

mon équipe à me ravitailler en essence et à m’hydrater à

certains tours.

Quel type d’entrainement fais-tu pour garder la forme et combien

d’heures consacres-tu à ton sport chaque semaine environ ?

Depuis que je suis jeune, j’ai toujours parcouru les nombreuses pistes

de motocross à travers le Québec avec ma famille. Durant les fins de

semaine où nous n’avons pas de course, les bonnes habitudes se

poursuivent. Je ne fais pas d’entrainement physique en particulier,

mais j’ai fait beaucoup d’heures de moto et j’ai donc beaucoup de

pratique accumulée. Depuis l’âge de 5 ans, mes parents m’ont inscrit à

plusieurs cours et camps de jour. Pour me perfectionner, j’ai effectué

mon secondaire au Collège Saint-Bernard en option motocross. Également,

plusieurs samedis matin de l’été, je donne des cours de motocross

à des jeunes enfants débutant, au Parc MGMX à Saint-Majorique.

Quelle machine roules-tu cette saison et pourquoi ?

Cette saison je roule en KTM 250 XC-F. C’est en 2020 que j’ai fait son

acquisition, elle est ma première moto KTM depuis mes débuts en motocross.

Je l’ai choisi, car le modèle est reconnu pour l’enduro, c’est un des

modèles le plus utilisé dans ce type de course.

Complète la phrase : En vieillissant, je me rends compte que

Plus le niveau augmente, plus le danger est présent. Je suis conscient que

les risques sont très élevés, donc plus nous avons de l’expérience, plus nous

pouvons éviter un accident. Comme le motocross n’est pas pour moi un

objectif de carrière, mais davantage une passion, avant chaque course, même

si mon but est de gagner, je garde en tête qu’après celle-ci, je retourne à

l’école !

48 | Rider Moto Magazine


JeReMY ROSS

Rider Moto Magazine | 49


Rédaction : Gabrielle Nadon Graphisme : Rémi St-Jean

More magazines by this user
Similar magazines