18.02.2022 Views

Construire la Wallonie 01 2022

Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures

Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

CONSTRUIRE LA

WALLONIE

2022

1

Février

Mars

PLATEFORME POUR LE BÂTIMENT, LE GÉNIE CIVIL ET LES INFRASTRUCTURES

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


“Investing in

the future”

Rue Haute139

1000, Brussels

T. +32 2 514 04 96

BNP Paribas Fortis Headquarters

architects@jaspers-eyers.be

www.jaspers-eyers.be


DES SOLUTIONS CONNECTÉES

POUR TOUTES VOS APPLICATIONS.

GUIDAGE D’ENGINS – TOPOGRAPHIE – LOGICIELS.

Grâce aux innovation Trimble : plateforme de guidage

Earthworks et de topographie Siteworks, augmentez la

productivité de l’ensemble de vos équipes sur chantier.

Plus d’informations ? Contactez-nous!

© 2018, Trimble Inc. Tous droits réservés. PN TC-265-FR (09/18)

SITECH BELGIUM

Gontrode Heirweg 148b

9090 Melle

info@sitech-belgium.be

www.SITECH-belgium.be

Tel: +32 92771600

VOTRE FOURNISSEUR DE

TECHNOLOGIE POUR LES TP


SORDOFF.COM

SO SORRY

FOR OUR

10

YEARS

OF TOP QUALITY

TRAFFIC ROADS

BUILDING

OUR FLEET OF INNOVATIVE MACHINES + OUR VERY SKILLED PEOPLE = A TRUE WIN/WIN


ÉDITION

ÉDITORIAL

1

Construire, mais à quel prix ?

Lors des interviews menées pour rédiger de nombreux articles de ce numéro, un élément est revenu régulièrement dans la bouche des

entrepreneurs : l’explosion des prix des matériaux a érodé leur marge. Que ce soit pour des constructions neuves ou même pour la rénovation

de la Prison de Namur, aciers, bois, isolants… ont vu leur prix augmenter de telle façon que les entreprises de construction ont souvent vu leur

marge fondre comme neige au soleil. Ce à quoi se sont parfois ajoutés des retards de livraison, voire des pénuries…

Alors que l’inflation bat tous les records, on ne peut s’empêcher de faire un parallèle avec d’autres secteurs, comme celui de l’automobile.

La ruée forcée vers le tout électrique, et le prix à payer pour se procurer un tel véhicule, va laisser de très nombreux Belges sur le carreau.

Sans même franchir le pas vers la mobilité électrique, un simple passage à la pompe suffira à leur gâcher la journée. Se déplacer, mais à

quel prix ? Et quand ces mêmes Belges sortent de leur supermarché le ticket de caisse à la main, ils ne sont plus gagnants non plus, tant les

prix de l’alimentation semblent vouloir évoluer dans le même sens. Se nourrir, mais à quel prix ? Rappelons par ailleurs que bien avant cette

spectaculaire hausse de l’inflation (que nos voisins français semblent moins subir que nous), les prix des logements neufs avaient déjà atteint

des sommets, initiant la question : se loger, mais à quel prix ?

Mais revenons à ce qui nous occupe, la hausse des prix pour les professionnels de la construction. Une enquête de la Confédération Construction

à laquelle 441 entreprises ont participé, a révélé que les prix des matériaux de construction ont augmenté entre 15 et 25% en janvier par

rapport à novembre dernier. Dans la majorité des cas (54%), cette hausse n'est pas répercutée sur le client et l'entreprise la prend à sa charge.

Et, comme le soulignait Nathalie Bamps dans l’Echo, cette flambée des prix vient s’ajouter aux autres difficultés déjà bien connues des

entrepreneurs : des équipes décimées par le variant Omicron, la pénurie de main d’œuvre chronique, les coûts salariaux qui montent en flèche

(les salaires bruts dans la construction ont connu une nouvelle hausse de plus de 3,5% l'an dernier) … et les pénalités de retard auxquelles

s’exposent les entrepreneurs suite à tout ce qui précède ! Un cercle infernal… et ce alors même que les commandes ne manquent pas, boostées

par les plans de relance et de rénovation énergétique. Construire, mais à quel prix ?

Philippe Selke


CONSTRUIRE LA

WALLONIE

PLATEFORME POUR LE BÂTIMENT,

LE GÉNIE CIVIL ET LES INFRASTRUCTURES

1

COLOPHON

Année 5 • numéro 1 • 2022

Paraît 5 x par an

ÉDITEUR

30

Domein De Herten

Hertsbergsestraat 4, B-8020 Oostkamp

+32 50 36 81 70

info@louwersmediagroep.be

louwersmediagroep.be

RÉDACTION FINALE

Philippe Selke

ÉQUIPE DE RÉDACTION

Kees Beijer, Michel Charlier, Pieter de Mos,

Wouter Peeters, Niels Rouvrois, Philippe Selke

et Liesbeth Verhulst

GESTION DE PROJET

Olivia Castelein

+32 468 40 54 02

o.castelein@louwersmediagroep.be

INFRA

8

45

Jonathan Huppez

+32 490 39 81 37

j.huppez@louwersmediagroep.be

PUBLICITÉ

Un PDF en haute résolution doit être fourni via

AdPortal. Si vous n’avez pas encore reçu de lien pour

le téléchargement, envoyez un mail à

traffic@louwersmediagroep.be

SECRÉTARIAT

Sarah Dierick, Elke Kina

ABONNEMENT

Belgique: € 63,00 par an, hors tva

Hors Belgique: € 99,00 par an, hors tva

ING Bank BE33 3631 9320 5246

BIC BBRUBEBB

À l’att. de: Louwers Mediagroep

avec mention "Construire la Wallonie"

Information sur les abonnements

+32 50 36 81 70

CHANGEMENT D'ADRESSE

A signaler par écrit au moins 3 semaines avant le

déménagement à :

Hertsbergsestraat 4, B-8020 Oostkamp

RÉSILIATION

Sans avis écrit de résiliation deux mois avant

la fin de la période d'abonnement, celui-ci est

automatiquement prolongé d'un an.

LECTEURS CONTRÔLÉS

Le public cible englobe architectes,ingénieurs et

bureaux d’étude, entrepreneurs et promoteurs,

villes et communes,ministères et autorités,

organismes publics, centres de recherche et

d’excellence pour la construction (civile).

GRAPHISME/DIRECTION ARTISTIQUE

studio@louwersmediagroep.be

IMPRESSION

Drukkerij Pattyn, Veurne

Aucune partie de cette publication ne peut être reprise ou reproduite

sans l’autorisation écrite de l’éditeur et sans mention de la

source. Bien que ce magazine ait été réalisé avec le plus grand soin,

éditeur et auteurs ne peuvent être tenus responsables de la justesse

et de l’exhaustivité de l’information. Ils n’acceptent en conséquence

aucune responsabilité pour les dommages de toute nature, résultant

d’actions et/ou de décisions basées sur cette information.

Déconstruire un viaduc autoroutier en service : sécurité et méthode 8

Un tout premier chantier de tuyaux d’égouttage en grès en Wallonie 12

‘Fietsen door de Heide’ remporte le prestigieux International Design Award 14

Une épuration bactérielle intelligente des eaux usées 16

Conseils pour une imperméabilisation durable à l’aide de membranes liquides 18

La certification d’exécution pour « la mise en œuvre de l’asphalte coulé » prend forme 22

CAHIER BÉTON

Quel avenir pour le béton ? 26

Chaussées en béton : la meilleure résistance aux changements climatiques et aux phénomènes météo extrêmes 28

Le fabricant belge par excellence de béton architectonique sur mesure 30

Œuvre d’art en béton préfabriquée pour Beaufort 2021 32

CONSTRUCTION

Carte blanche: Fabrizio Tengattini 34

Louvain-la-Neuve Grand bâtiment ING 36

Des prouesses en matière de techniques spéciales et de stabilité 40

Une banque et ses employés intelligemment mis en lumière 43

Transparence à tous les étages pour le bâtiment d’ING 45

Ixelles Administration communale 46

Une menuiserie intérieure pour accueillir le public avec chaleur 49

La géothermie comme solution d’avenir 51

Namur Maison Administrative Provinciale 52

Un escalier unique comme carte de visite professionnelle 55

Des finitions intérieures soignées pour le bien-être des occupants des lieux 57

Bruxelles Park West 58


Février

Mars

SOMMAIRE

60

78

110

116

131

Namur Rénovation prison 60

Une prison moderne derrière de vieux murs 62

Un chantier où le courant passe bien 63

Externaliser le travail de dessin : un bon plan 68

Bruxelles Möbius 70

Le photovoltaïque pour métier, les processus pour religion : une véritable success story 76

Jambes Aquilis 78

Une requalification lourde mais discrète et respectueuse de l’architecture 82

CAHIER TECHNI-MAT 84

MATÉRIELS & MACHINES

CONSTRUIRE LA

WALLONIE

1

CONSTRUIRE LA

WALLONIE

2022

PLATEFORME POUR LE BÂTIMENT, LE GÉNIE CIVIL ET LES INFRASTRUCTURES

1

De nouvelles solutions pour augmenter la sécurité sur chantier 110

Focus sur le stock et une large offre de produits 112

Un partenaire de proximité pour le guidage GPS de vos engins 115

CAHIER TERRASSEMENT

Accouplement et désaccouplement automatiques, désormais aussi pour les petites pelles 116

Beel : 90 ans de passion pour l’homme et la technologie 118

Une nouvelle génération de mini-pelles zéro déport fait son entrée 122

Première chargeuse compacte sur chenilles 100 % électrique au monde 124

Une chargeuse sur pneus qui donne aux opérateurs un contrôle total 127

Une nouvelle génération encore plus productive 128

Contrôle encore plus précis pour des 13-15 tonnes déjà fort appréciées 131

Quel premier bilan tirer de Walterre ? 132

Partenaires en construction 134

PLATEFORME POUR LE BÂTIMENT, LE GÉNIE CIVIL ET LES INFRASTRUCTURES CONSTRUIRELAWALLONIE.BE

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE

Grand bâtiment ING, Louvain-la-Neuve

Photo : Jaspers & Eyers Architects

Pour rester gratuitement au

courant de l'actualité, suivez-nous

sur les réseaux sociaux et inscrivezvous

à notre newsletter.

construirelawallonie.be


Déconstruire un viaduc

autoroutier en service :

sécurité et méthode

Sur l’E42 à hauteur de Wanze, entre Namur et Liège, le viaduc de Huccorgne se présente comme un colosse de béton. Photo : SOFICO / Marc Detiffe

Tout qui emprunte l’autoroute E42 entre Namur et Liège ne peut ignorer la réhabilitation en cours du viaduc de Huccorgne à hauteur de

Wanze. Un colosse de béton âgé de 50 ans et culminant à 60 m de hauteur, dont l’énorme chantier a été confié à l’association momentanée

BAM Galère – BESIX par la SOFICO et le SPW Mobilité et Infrastructures. Actuellement, les équipes Déconstruction du Groupe Eloy sont à

l’œuvre pour mener en sous-traitance un travail pour lequel il ne s’agit pas de confondre urgence et précipitation…

Texte Philippe Selke | Photos Groupe Eloy

L’équipe Déconstruction du Groupe Eloy a beau

être expérimentée suite à la réalisation de

nombreux projets au cours des dernières années,

déconstruire un ouvrage d’art de ce gabarit

reste un chantier exceptionnel qui nécessite un

encadrement qui l’est tout autant.

Début 2023, tout le trafic sera basculé sur les voies actuellement en chantier pour

pouvoir procéder à une rénovation similaire de l’autre côté du viaduc.

Sécurité : tolérance zéro

Outre les défis techniques, la sécurité est ici le

paramètre numéro un. Charles Maquet, gestionnaire

du chantier pour Eloy : « Nous avons

d’abord dû prouver à notre client que nous étions

capables de répondre à toutes ses exigences en

matière de sécurité mais aussi de méthodologie.

Nous avons pour cela travaillé avec toute

8 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


« Eloy dispose du

matériel, des hommes

et des compétences

pour mener à bien

cette mission. »

notre équipe Déconstruction pour établir des

procédures rigoureuses. Tout intervenant doit

signer un toolbox avant d’avoir accès au chantier,

qui lui rappelle les règles de sécurité spécifiques

à ce chantier. Et l’objectif est de maintenir une

stabilité de l’équipe, par ailleurs hautement

qualifiée, tout au long de la durée du chantier,

Eloy pouvant compter sur son personnel spécialisé

en déconstruction. »

L’une des premières opérations consiste à opérer des ouvertures dans le tablier pour

placer des stabilisateurs avant de le démolir.

Un travail pharaonique…

en 6 semaines

Le calendrier, extrêmement serré, constitue un

second défi. Eloy a obtenu la commande début

décembre et démarré le chantier le 10 janvier,

afin de pouvoir l’achever au plus tard le

15 février ! Le travail consiste à poser un lit de

chute sous le viaduc (3400 t de recyclés), puis

d’opérer quelques ouvertures dans le tablier pour

placer des stabilisateurs avant de le démolir

(2000 t de béton), et enfin de scier au diamant

et descendre les poutres principales de 60 t

chacune pour les broyer au sol… tout cela en

6 semaines ! Cette première phase concerne les

bandes de circulation en direction de Liège, le

trafic étant dévié sur les bandes vers Namur. Le

contrat prévoit un copier-coller dans un an, dans

l’autre sens, pour autant que les travaux menés

actuellement donnent satisfaction.

Charles Maquet : « Même si le planning est

serré, le mot d’ordre est de ne pas engendrer de

l’insécurité par trop de pression. Tout se déroule

dans un parfait état d’esprit. De plus, quand je vois

le bon état général de ce que l’on a commencé à

déconstruire, je crains moins de tomber sur des

armatures qui auraient trop travaillé. »

Des machines et des hommes

Concrètement, une dizaine d’hommes sont

présents en permanence sur le chantier avec

6 machines – dont 4 pelles de 25 t équipées

de crushers –, pour des journées de 10 heures,

quelques samedis compris. La phase la plus

spectaculaire est prévue en fin de chantier avec

le sciage des poutres principales au câble à

diamants, leur dépose par Galère-BESIX au moyen

de grues de 800 à 900 t et leur broyage au sol par

Eloy avec des pelles de 40 t et crushers de 1,5 t.

Tous les bétons démolis seront envoyés au centre

de recyclage d’Eloy à Bierset. Une fois concassés,

ils finiront comme sous-fondations ou comme fins

pour la centrale à béton. Les aciers seront séparés

et envoyés également au recyclage.

Sous le viaduc, un lit de chute (3400 t de recyclés) est posé pour

éviter que les bétons démolis plus haut ne rebondissent.

Un viaduc à la hauteur de la

mentalité Eloy

Charles Maquet : « Ce chantier représente bien

la mentalité Eloy parce qu’il nous a demandé

pas mal d’ingéniosité et de travail d’équipe pour

mettre au point la méthodologie et répondre à

toutes les normes de sécurité. Je tiens à remercier

la direction d’Eloy pour la confiance qu’elle

accorde à l’équipe. Eloy dispose du matériel, des

hommes et des compétences pour mener à bien

cette mission. Mais, sur ce genre de chantier,

mieux vaut ne rien laisser au hasard … » ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 9


INGÉNIERIE BIM

DE L’ÉTUDE

À L’ACCOMPAGNEMENT

SUR CHANTIER

PARTENAIRE

DU MAÎTRE D’OUVRAGE,

DE L’ARCHITECTE ET

DE L’ENTREPRENEUR

ÉQUIPE PROJET

COORDINATION

DE PROJET

DU TERRASSEMENT

À LA TOITURE

EXPERTISE EN

MANAGEMENT DE L’EAU

PROPRE

FABRICATION

Le PLAN OCTOPUS

de Deschacht

Dans le cadre de la gestion de projet, nous

utilisons cette métaphore pour parler des dossiers

clients dans lesquels diverses disciplines interviennent.

À l’instar des tentacules d’une pieuvre

qui s’étendent dans toutes les directions de manière

ciblée, nos conseils en construction couvrent

tous les aspects de votre projet : du sous-sol au

faîte du toit.

Et tout comme les tentacules de la pieuvre

fonctionnent en apparence indépendamment les

uns des autres, mais servent malgré tout un seul

et unique but, nous consacrons notre attention

à de nombreux éléments de votre projet, tout en

conservant une vue d’ensemble et une cohérence.

Chez Deschacht, les conseils en

construction se donnent de manière

pluridisciplinaire, habile et flexible.

En un mot, intelligente. Comme une pieuvre.

construction projet partenaire

www.deschacht.eu

EXPERTISE POUR

CHAQUE SECTEUR

Quel que soit le secteur industriel dans lequel vous travaillez, nous pouvons

vous être utile. Grâce à nos connaissances approfondies des produits,

applications et industries nous sommes en mesure de vous soutenir

pleinement, permettant à votre entreprise d’avoir le succès qu’elle mérite.

Notre gamme de produits








Étanchéités et technologie du caoutchouc

Joints de bride

Outils, Maintenance et Sécurité

Plastiques industriels

Transmission de puissance

Tuyaux industriels et hydrauliques

Vannes et instrumentation

ERIKS Gosselies

Rue Santos Dumont 7A

6041 Gosselies

T +32 71 91 50 00

wallonie@eriks.be

www.eriks.be/fr


Un tout premier chantier de tuyaux

d’égouttage en grès en Wallonie

A Flostoy (Havelange), l’entreprise générale Roiseux réalise actuellement pour l’intercommunale INASEP le nouvel égouttage d’une voirie

existante. En raison d’une pente parfois importante, des tuyaux en grès ont été choisis par le maître d’ouvrage et mis en œuvre par

l’entrepreneur, bien aidé en cela par Deschacht, qui a fourni du matériel moderne, conforme et certifié Benor.

Texte Michel Charlier | Photos Deschacht

Dans ce projet, 288 m de tuyaux en grès série 160, de diamètre 400 ont été mis en œuvre.

Dans le cadre de ce projet, 288 m de tuyaux en

grès série 160, de diamètre 400, ainsi que des

pièces spéciales de scellement pour les chambres

de visite (fournies par le bétonnier Probémal) ont

été mis en œuvre. Mais pourquoi avoir choisi le

grès, un matériau que l’on n’emploie plus guère

pour les égouttages, dans la mesure où d’autres

matériaux, tel que le PVC sous toutes ses formes,

sont disponibles sur le marché, plus légers et plus

faciles à installer ?

Des conditions particulières

« Le maître d’ouvrage a choisi le grès parce que la

voirie était en pente – jusqu’à 8% à un endroit –

mais également parce que les deux parties à relier

étaient déjà en grès », explique Serge Lanners,

conducteur de chantier chez Roiseux, qui précise

pourquoi il s’est adressé à Deschacht. « Nous

sommes partis à la recherche d’un fournisseur et

nous avons posé la question à Deschacht, chez

qui nous achetons régulièrement des chambres

de visite, des trappillons et des avaloirs car leurs

prix sont très intéressants. »

Un nouveau partenaire

Cette demande a suscité toute l’attention de

Vincent Brehl, conseiller technico-commercial

chez Deschacht. « Avec l’aide d’un nouveau partenaire

fournissant des tuyaux certifiés Benor et

conformes aux normes européennes, nous avons

amené une alternative aux produits existants sur

12 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


le marché. » Ce qui a fait la différence ? « Notre

capacité à livrer très rapidement ces tuyaux,

qui étaient de stock chez notre fournisseur,

de même que tous les conseils et fiches

techniques nécessaires. »

Le grès, matériau du passé ?

Mais le grès n’est-il pas un matériau du passé,

qui plus est difficile à manipuler et à placer ?

Serge Lanners : « On travaille de moins en moins

avec du grès. C’est une façon de faire ancienne

mais les tuyaux en grès ont, heureusement,

bien évolué et ne sont plus les mêmes qu’il

y a 20-30 ans. Bien entendu, le travail reste

plus délicat car le grès est cassant. Et, pour

les raccordements futurs, il faudra réaliser des

carottages avec un outil spécial, ce qui sera

plus compliqué qu’avec des tuyaux en PVC se

raccordant avec de simples T. »

Mais qu’à cela ne tienne, Roiseux et Deschacht

peuvent d’ores et déjà se montrer fiers de ce

premier chantier en grès en Wallonie, qui va sans

aucun doute en appeler d’autres. ❚

« Ce qui a fait la différence ? Notre

capacité à livrer très rapidement ces

tuyaux, ainsi que tous les conseils et

fiches techniques nécessaires. »

Le maître d’ouvrage a choisi le grès parce que la voirie était en pente et parce que les deux parties à relier étaient déjà en grès.

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 13


‘Fietsen door de Heide’ remporte le

prestigieux International Design Award

Depuis cet été, ‘Fietsen door de Heide’ (traverser la Heide à vélo) est une expérience unique pour de nombreux amateurs de cyclisme.

Début janvier 2022, ce pont cycliste en bois situé dans le parc national de Haute Campine - une coproduction Witteveen+Bos, membre de

l’ORI, et Maat-Ontwerpers - a remporté le prestigieux International Design Award (IDA) aux États-Unis.

Texte et photos Witteveen+Bos

Ce pont cycliste emblématique de pas moins de 294 m a remporté l’or dans

la catégorie ‘Architecture des ponts, arches, viaducs et voies ferrées’. La piste

cyclable fait traverser le parc national de Haute Campine et constitue le

chaînon manquant entre les deux jonctions cyclables 550 et 551, avec une

vue panoramique sur la nature en haut du pont.

Création d’une attraction touristique

Pour la conception, nous avons recherché l’équilibre idéal entre fonctionnalité

et design, afin que les cyclistes puissent profiter pleinement du pont et du

paysage environnant. De plus, en choisissant une construction en bois, nous

avons fait un lien avec le riche passé minier de cette région. L’objectif était de

créer un nouveau point d’intérêt touristique local dans le Limbourg.

Contribution du membre de l’ORI Witteveen+Bos

Witteveen+Bos était responsable de l’ensemble du processus de conception, de

l’esquisse préliminaire aux permis et à l’appel d’offre public pour les travaux.

Au cours de ce processus de conception, la coopération avec Maat-Ontwerpers

a été intensive. En outre, Witteveen+Bos a suivi de près les travaux. ❚

Ce pont mesure pas

moins de 294 m.

« Nous avons recherché

l’équilibre idéal entre

fonctionnalité et design. »

14 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


BIOCLEAR STATION

D’ÉPURATION PREMIUM

Systèmes d’épuration individuelle

avec agrément SPW

(Service Public de Wallonie)

La gamme BioClear Premium (agrément SPW 2021/01/011/A) de DS Plastics est conçue pour

le traitement des eaux usées de type domestique, à l’exclusion des eaux de pluie, des eaux de

ruissellement. Elle fonctionne selon le principe épuratoire des bactéries selon la technique dite «

culture fixée immergée ». De par leur conception et la technologie mise en oeuvre, les systèmes de

notre gamme BioClear premium sont également parfaitement adaptés aux usages intermittents

et acceptent des arrêts prolongés.

DS Plastics Belgium BV

Mosten 18 - 9160 Lokeren

www.dsplastics.be - sales@dsplastics.be

Tel.: +32 9.280 78 80


Une épuration bactérielle intelligente

des eaux usées

Avec le système d’épuration des eaux BioClear Premium de DS Plastics – spécialisé en traitement des eaux usées ménagères et

industrielles – DS Plastics Waterlight Solutions a ajouté un nouveau joyau à sa gamme. Les cuves préfabriquées en polyéthylène – sans

raccords sous eau – excellent en termes de facilité d'installation, d'utilisation et d'entretien, et fonctionnent selon le principe d’épuration

bactérielle intelligente. Bien entendu, le système satisfait également à toutes les nouvelles normes et le système dispose aussi d’un

agrément du Service Public de Wallonie.

Texte Niels Rouvrois / DS Plastics | Photos DS Plastics

L’eau est un bien précieux, essentiel pour toute vie

sur Terre. Nous la tenons tellement pour acquise

que nous la considérons comme inépuisable.

Ne vous méprenez pas : si l'équilibre naturel

est rompu, pénurie et inondations menacent.

C’est pourquoi DS Plastics Waterlight Solutions

s’engage à gérer, traiter et évacuer l'eau de

manière durable. La croissance démographique,

l’augmentation de la consommation d’eau, les

conditions climatiques extrêmes… sont autant

de signaux d’alarme. Nous devons d’urgence

revoir notre gestion de l’eau : utiliser l'eau de

manière plus intelligente et plus écologique

afin de l'économiser pour demain. « DS Plastics

Waterlight Solutions propose une série de

solutions qui contribuent à un environnement

plus sain et une vie meilleure », explique son

directeur Tom Henneman.

En zone d'assainissement autonome, la

commune peut imposer un SEI en vue de régler

un problème de salubrité publique ou d'atteinte

caractérisée à l'environnement.

16 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Epuration bactérielle

DS Plastics Waterlight Solutions repose sur

6 piliers : contrôle des eaux de pluie, traitement

des eaux, égouts préfabriqués et constructions

sur mesure, câblage et conduites d’alimentation,

citernes de mazout et de stockage et enfin

DS Construction outils & stockage. Dans le

domaine du traitement des eaux, le spécialiste

de Lokeren a récemment ajouté le système

d’épuration d’eau BioClear Premium à sa gamme.

Le système BioClear est conçu pour le traitement

des eaux usées ménagères équivalentes à celles

de 5 à 20 personnes.

La gamme Bio-Clear du fabricant belge DS Plastics

est conçue pour le traitement des eaux usées

domestiques, à l’exception des eaux de pluie

et de ruissellement. De par sa conception et les

technologies utilisées, les systèmes de la gamme

BioClear sont également parfaitement adaptés à

une utilisation intermittente et tolèrent de longues

interruptions. C'est un procédé performant qui

peut s'appuyer sur plus de 30 ans d'expérience

et de références nationales et internationales.

Pour le traitement des eaux usées domestiques,

DS Plastics, en collaboration avec EPUR, offre un

traitement biologique aérobie, au moyen d’un lit

bactérien fixe immergé. La biomasse est fixée sur

un support solide dans le réacteur, ce qui permet

de sélectionner une flore bactérienne efficace,

en mesure de digérer de manière efficace les

polluants biodégradables.

Faible production de boue

d’épuration

La grande superficie spécifique du support et ses

propriétés géométriques assurent une très bonne

adhésion du biofilm, un apport d'oxygène bien

réparti et homogène et un risque d’obstruction

nul. La configuration des réacteurs permet,

selon les dimensions du système d’épuration,

de choisir pour la faune bactérielle adaptée au

type et au taux de pollution. La caractéristique la

plus importante des réacteurs est la production

particulièrement faible de boue d’épuration,

bien inférieure au volume laissé par toutes les

autres méthodes.

Le BioClear 5 W01 offre également de nombreux

avantages en termes de matériau, d’installation

et d’entretien. Les cuves, entière ment

fabriquées en polyéthylène, n’ont aucun raccord

sous eau et garantissent donc un fonctionnement

fiable. Grâce la compacité du système,

les travaux de terrasse ment sont limités au

minimum, et l’installation se fait de façon simple

et rapide. En termes d'entretien et d'utilisation,

le faible niveau sonore et la faible produc tion de

boues secon daires, entre autres, constituent de

sérieux avantages.

Avec le système d’épuration des eaux BioClear Premium, DS Plastics Waterlight

Solutions a ajouté un nouveau joyau à sa gamme.

La gamme Bio-Clear est conçue pour le traitement des eaux usées domestiques, à

l’exception des eaux de pluie et de ruissellement.

L’importance d’un SEI

En Wallonie, selon le régime d'assainissement qui

s'applique dans la zone où est située le bâtiment,

la mise en place d'un SEI pour traiter les eaux

domestiques usées peut être obligatoire. Dans

une zone d'assainissement collectif, le bâtiment

doit être raccordé aux égouts qui débouchent sur

une station publique d'épuration des eaux usées

existante. Un SEI ne peut être installé uniquement

que sur dérogation.

En zone d'assainissement autonome, par contre,

il y obligation d’installer un SEI si le bâtiment

est construit après la date du premier plan

(PCGE, PASH ou révision de PASH) qui place la

zone en assainissement autonome ; fait l'objet

d'aménagements, d'extensions ou transformations

couverts par un permis d'urbanisme et qui

entraînent une augmentation de la charge

polluante du logement ; est situé dans une zone

prioritaire (c'est-à-dire en périphérie de zones

sensibles d'un point de vue environnemental

par rapport aux rejets d'eaux usées non traitées

comme les zones de captage, zones de baignade

ou autour de cours d'eaux menacés) ou encore

si la commune impose un SEI en vue de régler

un problème de salubrité publique ou d'atteinte

caractérisée à l'environnement. ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 17


Conseils pour une imperméabilisation

durable à l’aide de membranes liquides

La polyvalence des membranes liquides permet leur application pour l’imperméabilisation de tous types de structures, des toits aux

caves, en passant par les parkings, et des installations industrielles aux infrastructures telles que les ponts, les barrages ou les stations

de traitement des eaux.

Texte Master Builders Solutions Belgium nv | Photos Thea van den Heuvel/DAPH

Les membranes liquides forment une couche d’étanchéité homogène,

d’une adhérence totale, qui évite les soudures et les joints qui représentent

généralement les points faibles de tout système d’étanchéité.

Mais la puissance de la technologie liquide ne montre ses véritables

avantages qu’avec installation professionnelle. Voici quelques conseils clés

des experts en imperméabilisation pour obtenir une performance maximale,

minimiser les coûts et assurer la satisfaction du client.

Bien préparer le substrat

Les membranes liquides exigent une adhérence totale aux substrats sur

lesquels elles sont appliquées. Cela demande que l’on accorde une attention

maximale à la préparation du substrat qui recevra le système d’étanchéité,

en nettoyant et en éliminant tous les éléments qui peuvent compliquer

l’adhérence ou, pire encore, qui peuvent générer une « fausse » adhérence.

Toute préparation inadéquate de la surface peut entraîner le décollement

du produit appliqué, ce qui entraîne une dégradation, un temps d’arrêt des

installations, la nécessité de réparations supplémentaires et, par conséquent,

des dépenses supplémentaires.

« La puissance de la

technologie liquide ne montre

ses véritables avantages

qu’après une installation

professionnelle. »

Même si le recours à un primaire n’est pas

nécessaire pour l’adhérence de nombreuses

membranes, utiliser un primaire dans tous les cas

présente plusieurs avantages supplémentaires.

18 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Un système d’étanchéité rigide reflétera toute fissure qui s’ouvre dans le substrat, alors qu’une membrane élastique,

pontant les fissures, maintiendra sa continuité même si des fissures inattendues apparaissent.

Toujours utiliser un primaire

Outre le renforcement de l’adhérence, les primaires ont également d’autres

fonctions importantes. Ils réduisent le risque d’apparition de bulles d’air dans

la membrane à partir du substrat ; ils garantissent une surface uniforme pour

les applications ultérieures de la membrane ; ils éliminent les poussières

restantes sur le substrat en béton ; enfin, ils jouent un rôle décisif dans

la réduction du risque de décollement et de cloquage en cas d’humidité

résiduelle dans le béton.

Privilégier les membranes de pontage des fissures

Les membranes liquides sont totalement liées au substrat. Cela signifie que

tout mouvement du substrat aura un impact sur la membrane. Un système

d’étanchéité rigide reflétera toute fissure qui s’ouvre dans le substrat, alors

qu’une membrane élastique, pontant les fissures, maintiendra sa continuité

même si des fissures inattendues apparaissent.

Respecter l’épaisseur à appliquer

Il faut toujours suivre la recommandation du fabricant concernant

l’épaisseur de membrane à appliquer. Les membranes élastiques comblent

les fissures inattendues en se déformant et en subissant une élongation

qui réduit l’épaisseur. Par conséquent, une épaisseur insuffisante mettra en

danger la continuité de la membrane. De plus, avec un substrat irrégulier

comme le béton, une épaisseur insuffisante de la membrane peut ne

pas couvrir toutes les irrégularités du substrat. Enfin, une membrane de

protection représente une barrière contre l’eau, les produits chimiques

agressifs et les gaz.

Ne pas négliger les détails

Les joints, fissures, fixations, raccords et bien d’autres détails encore sont

des points où se concentre le risque majeur de défaillance de l’étanchéité.

Bien que les membranes liquides représentent une solution de détail plus

facile que les feuilles préfabriquées, cela ne signifie pas que ces points ne

nécessitent pas une attention particulière.

Les bases d’ancrage, les fixations mécaniques, les installations en surface,

etc., peuvent avoir des configurations différentes, mais toutes peuvent

être complètement recouvertes par une couche continue du système

d’étanchéité liquide.

Le cas des avaloirs de toiture est assez simple car il suffit de pulvériser la

membrane liquide avec une consommation supplémentaire d’au moins

40 cm autour du périmètre de l’avaloir.

Enfin, les angles à bords vifs ou les angles internes (mur à sol ou mur à mur)

doivent être lissés et arrondis pour éviter la concentration de tensions en cas

de mouvements des différents éléments.

Traiter correctement tous les joints de mouvement

Les joints sont nécessaires aux structures en béton pour diverses raisons.

Les petits mouvements du béton qui entraînent des fissures peuvent être

compensés par des membranes élastiques ou de pontage des fissures.

Cependant, les mouvements des structures peuvent varier : en fonction

des variations quotidiennes et saisonnières de la température ou de

l’ensoleillement ou des variations fonctionnelles ou structurelles des

différents éléments d’une structure en béton, les membranes de pontage des

fissures peuvent ne pas suffire et les joints de mouvement doivent être traités

par un scellement adéquat à l’aide de mastics ou de bandes élastiques.

Dans ce cas, il est nécessaire d’assurer une connexion correcte entre la

membrane d’étanchéité et le système de scellement des joints d’un côté afin

que ce dernier conserve sa capacité de mouvement et que l’eau ne puisse pas

pénétrer dans la connexion entre le joint et la membrane d’étanchéité. “

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 19


Gestion durable

de l’eau

De l’eau douce à l’eau potable, de l’eau de procédé

aux eaux usées. Nous offrons des solutions pour

l’imperméabilisation et la protection du béton dans tous

les types de confinement des eaux. La haute résistance

chimique de nos membranes MasterSeal protège les

constructions même dans des environnements extrèmes,

offre des cycles de maintenance plus longs et donne au

béton une durabilité accrue.

Afficher plus :

A brand of


Considérer les avantages supplémentaires de la

membrane d’étanchéité

Le rôle fondamental d’une membrane d’étanchéité est de constituer une

barrière contre l’eau à l’état liquide afin de l’empêcher de passer d’un

côté à l’autre de la structure. Tant que tous les points précédents ont été

soigneusement examinés, toutes les membranes rempliront cette fonction. Il

n’existe aucune membrane qui ne soit pas imperméable à 100 %.

Les membranes d’étanchéité contribuent également à la durabilité en

réduisant les conséquences de la dégradation du béton.

Mais, en fonction de l’application, les membranes d’étanchéité peuvent

répondre à des exigences supplémentaires spécifiques. C’est ce que vous

pourrez découvrir, en autres choses, en visitant la rubrique « Expert insights »

sur le blog Construction de Masters Builders Solutions (en anglais) : https://

blog.master-builders-solutions.com/en/tag/expert-insights

Enfin, et surtout, les membranes d’étanchéité contribuent également à la

durabilité en réduisant l’impact environnemental et les coûts économiques

des structures. Elles réduisent la dégradation du béton, qui peut conduire à

une opération coûteuse de réparation et de remise en état ou, pire encore, à

la démolition et à la reconstruction de la structure. ❚

« Les membranes d’étanchéité

réduisent la dégradation du béton,

qui peut conduire à une opération

coûteuse de réparation ou, pire

encore, à la démolition et à la

reconstruction de la structure. »

Les angles à bords vifs ou les angles internes

(mur à sol ou mur à mur) doivent être lissés et

arrondis pour éviter la concentration de tensions

en cas de mouvements des différents éléments.

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 21


La certification d’exécution pour

« la mise en œuvre de l’asphalte

coulé » prend forme

Les efforts de toutes les parties concernées visant l’élaboration et la mise en œuvre d’une certification d’exécution (dans le cas qui nous

occupe, sous la marque COPRO.EXE) portent de plus en plus leurs fruits. En particulier, le certificat d’exécution traitant de l’étanchéité et

de la protection de l'étanchéité en asphalte coulé prend forme lui aussi. « La demande de contrôle de tout le processus, partant du produit

jusqu’à sa mise en œuvre, est de plus en plus forte dans le secteur. La certification d’exécution est en tête de nos priorités », confirme

Andie Dedoncker, Certification Manager chez COPRO.

Texte Niels Rouvrois | Photos COPRO

Afin de la différencier clairement de la certification de produit, une marque

distincte COPRO.EXE a été déposée. Cette marque COPRO.EXE est une

marque volontaire collective dont COPRO est titulaire. Elle vient confirmer

qu’on peut avoir confiance en la capacité du titulaire d’un certificat pour

un type d’exécution donné (EXEcute), à pouvoir réaliser les travaux

demandés conformément aux règles de l’art et aux exigences qui ont été

La certification d’exécution traitant de

l’étanchéité et de la protection de chapes

d’étanchéité en asphalte coulé prend forme.

« Grâce à une coopération

intense entre toutes les

parties concernées, la

certification d’exécution

pour l'asphalte coulé

prend forme. Celle-ci vient

renforcer la confiance de

l'utilisateur final quant à la

qualité de la réalisation des

travaux demandés.»

22 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


établies. D'autres organismes de certification utilisent aussi cette extension

'.EXE' indiquant qu’il s’agit d’une certification d’exécution. Aujourd'hui, une

certification similaire existe déjà pour l’évacuation des enrobés goudronneux,

l’exécution de dispositifs de retenue routiers, l’exécution de dispositifs

souterrains d'infiltration, etc.

Asphalte coulé

La dernière-née de ce type de certification, est celle visant la mise en œuvre

d’une chape d’étanchéité ou d’une chape de protection de l’étanchéité en

asphalte coulé. Le Règlement spécial BRS 8001 a été approuvé à la fin du

mois de décembre 2021 par le Conseil consultatif, et les dernières mesures

sont actuellement prises pour finaliser la certification. Le choix d’un certificat

d’exécution pour la pose d'une chape d'étanchéité ou d’une chape de

protection en asphalte coulé est logique. Andie Dedoncker : « Le Comité de

pilotage, dans lequel toutes les parties prenantes sont représentées (maîtres

d’ouvrage publics, utilisateurs, entrepreneurs, experts), a choisi un certain

nombre de dossiers pilotes, parmi lesquels l’application d’asphalte coulé.

Différentes parties, dont les maîtres d'ouvrage Aquafin, Farys, Infrabel et

l'Agence flamande des routes et du trafic (AWV), ont été impliquées dans les

discussions et ont inventorié les principaux risques liés à la pose d'asphalte

coulé. En particulier, les chapes d’étanchéité et la protection des tabliers de

pont et des toits de parking peuvent poser de gros problèmes si les travaux ne

sont pas réalisés conformément aux prescriptions, ce qui peut avoir un effet

dommageable sur la durée de vie de l’ouvrage.

En particulier, les chapes d’étanchéité et la protection des tabliers de pont et

des toits de parking peuvent poser de gros problèmes si les travaux ne sont pas

réalisés conformément aux prescriptions.

que les contrôles – que l'entrepreneur et COPRO doivent effectuer – ainsi que

leur fréquence. » Les prescriptions techniques pour la certification d’exécution

de l’application d'une chape d'étanchéité en asphalte coulé se retrouvent

dans le PTV 8001-1. Celles pour la certification d’exécution d'une chape de

protection en asphalte coulé sont décrites, quant à elles, dans le PTV 8001-2.

Session d’information en ligne

COPRO a organisé ce mardi 18 janvier une session d’information en ligne

portant sur la « certification d’exécution pour l’application d’asphalte coulé »,

et plus spécifiquement sur la pose des couches d’étanchéité et de protection

en asphalte coulé. Au cours de cette séance, les entrepreneurs ont reçu

nombre d’informations sur la certification et le processus de certification.

« L‘objet de la certification d’exécution est l'application de l'asphalte coulé, y

compris son transport et toutes les activités préparatoires qui l’accompagnent,

telle l'application d’une couche de primaire et de séparation », a résumé

Andie Dedoncker. Les prescriptions, la procédure de contrôle et le trajet de

certification ont également été abordés en détail pendant la session.

COPRO a organisé ce mardi 18 janvier une session d’information en ligne portant

sur la « certification d’exécution pour l’application d’asphalte coulé ».

Prescriptions techniques

Le développement de cette certification d’exécution avait été lancé il y a

environ déjà 5 ans. Andie Dedoncker : « Une longue phase d'études et de

nombreuses concertations avec le Comité de pilotage ont eu lieu pour aboutir

finalement à un règlement technique soutenu par toutes les parties. Ensuite

le Conseil consultatif a rédigé l’ensemble des documents. Tous les points

ayant été parcourus et revus en détail, l’ensemble des prescriptions a pu être

approuvé par les parties prenantes. Il en est de même pour le règlement

spécial de certification BRS 8001, qui décrit les exigences de qualité ainsi

Formation

Au cours de la session d'information en ligne, la formation, qui sera organisée

en février-mars par le CRR (Centre de recherches routières) en coopération

avec l'Organisation Belge de l'Asphalte Coulé (OBAC) a également été

brièvement évoquée. En effet, l'une des conditions pour obtenir la marque

COPRO.EXE pour l'exécution d'une chape d'étanchéité ou de protection est

que le conducteur de chantier ait suivi une formation spécifique. La formation

comprend les parties qui sont décrites dans le PTV et se compose d'une partie

théorique et d'une partie pratique. Dans les 12 mois suivant la demande de

certification et après avoir suivi la partie théorique, arrive la partie pratique

sur chantier. « Cette combinaison d'une session d'information en ligne suivie

d’une formation est une recette que nous réutiliserons à l'avenir. Ainsi, nous

avons en préparation une séance d'information sur la certification d’exécution

pour les dispositifs souterrains d'infiltration qui devrait avoir lieu plus tard au

printemps », conclut Andie Dedoncker. ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 23


GRANULATS RECYCLÉS

COPRO

EST LÀ

POUR VOUS

Pour la

certification de vos

granulats recyclés

conformément aux

dispositions wallonnes

relatives à la sortie du

statut de déchet,

pensez à COPRO.

Nous sommes habilités à

délivrer l’attestation 2+ ainsi

que la certification de conformité

du système de gestion

environnemental.

Pour en savoir plus :

eow-wallonie@copro.eu

(ou scanner le code QR)

COPRO asbl - Z.1 Researchpark-Kranenberg 190

BE-1731 Zellik (Asse) - T +32 (0) 2 468 00 95

BE 0424.377.275 - RPM Bruxelles

info@copro.eu - www.copro.eu

SUSTAINABILITY

CONCRETE

COUNCIL

Concrete

Sustainability

Council

Construire de manière responsable passe

d’abord par le label CSC

www.csc-be.be

2021_Fedbeton_CSC_advertentie_NL-FR_197x130_Q_FIN.indd 1 25/01/2021 20:27


DECOMO

DECOMO

Le béton

architectonique

Le Le béton

pour architectonique

toutes vos

réalisations

pour toutes vos

réalisations

Avec plus de 40 ans d’expérience, DECOMO est le spécialiste dans le domaine

Avec Avec plus plus de de 40 40 ans ans d’expérience, DECOMO est le spécialiste dans le domaine

de la préfabrication de béton architectonique sur mesure, de qualité supérieure,

de de la la préfabrication de de béton architectonique sur mesure, de qualité supérieure,

et également utilisable comme élément structurel de l’édifice.

et et également utilisable comme élément structurel de l’édifice.

Nous offrons un avis conceptuel dès la phase de l’élaboration de tout projet

Nous Nous offrons un un avis conceptuel dès la phase de l’élaboration de tout projet

de construction et garantissons un suivi professionnel lors de la réalisation de

de de construction et et garantissons un suivi professionnel lors de la réalisation de

votre projet. DECOMO, où créativité et savoir-faire vont de pair, et où l’expertise

votre votre projet. DECOMO, où où créativité et et savoir-faire vont de pair, et où l’expertise

et

et

la et la

mise la mise

en

en en

œuvre œuvre

de

de de

solutions solutions

adéquates adéquates

donnent donnent à

votre votre projet projet architectural

architectural

un un un cachet cachet unique unique !

!

www.decomo.be


CAHIER BÉTON

Quel avenir pour le béton ?

Le béton est responsable d'environ 8% de l'empreinte carbone sur la planète, ce qui en fait l'une des industries vers lesquelles on se

tourne pour parvenir à une Europe décarbonée endéans les 30 ans. Différents plans existent et les fabricants eux-mêmes réfléchissent

à comment produire du béton moins polluant ou à comment le recycler. Avec un seul objectif : contribuer à une construction circulaire

et neutre en carbone en 2050, qui continuerait à utiliser le béton.

Texte Michel Charlier

« Pour produire du béton, il faut utiliser une énorme

quantité de combustible », expliquait récemment

Lionel Devlieger de RotorDC. « Une importante

quantité de CO 2

est libérée lors de la fabrication

de ce combustible, et plus encore lorsque le

calcaire est brûlé. De cette façon, vous obtenez

une double émission de CO 2

. Les producteurs de

béton sont bien conscients de ce problème, qui

n'est pas facile à résoudre car le processus de

production du béton est très particulier. »

Un éco-béton est-il possible ?

Fin 2019, la Commission européenne lançait

le ‘Pacte vert pour l'Europe’ afin de lutter pour

une Europe climatiquement neutre et circulaire.

Conformément à ces objectifs, le projet européen

URBCON a été mis en place pour rechercher et

développer des formes innovantes d'éco-béton,

afin d’accélérer la circularité du secteur du

béton, en intégrant les flux de déchets industriels

ou en améliorant le recyclage et le surcyclage

des matériaux de construction. Missionné par

URBCON, IDEA Consult avait lancé une enquête

pour cartographier l'acceptation d'éco-béton

dans les entreprises de construction et dans des

secteurs liés (architectes, logistique, gestion des

déchets ...). Aucun résultat de cette enquête ne

semble cependant connu à l’heure actuelle.

Roadmap 2050 et Circular.

concrete : en route vers le futur

Avec sa ‘Roadmap 2050 du ciment et du béton’,

la Fédération de l'industrie cimentière belge

(FEBELCEM) a élaboré un instrument pour rendre le

ciment et le béton plus respectueux de l’environnement

à l’horizon 2050. On y décrit comment le

ciment, à travers la fabri cation et l’utilisation du

béton, pourrait contribuer à une con struction

circulaire et neutre en carbone. La Roadmap

propose une transfor mation en profon deur de

la chaîne de valeur de la construction et requiert

l’engagement de chacun de ses acteurs (maîtres

d’ouvrages, architectes, producteurs de matériaux,

entrepreneurs, autorités publiques). Pour cela, le

secteur cimentier devra intensifier les collaborations

avec les autres secteurs industriels, notamment

en matière d’électricité neutre, d’hydrogène et de

Avec sa ‘Roadmap 2050 du ciment et du béton’, la FEBELCEM a élaboré un instrument pour rendre le

ciment et le béton plus respectueux de l’environnement à l’horizon 2050. (Photo : FEBELCEM)

transport et d’utilisation de CO 2

. Et il faut garder

à l’esprit que cette transformation en profondeur

nécessitera des investissements colossaux.

En 2019, la FEBELCEM avait également lancé,

avec plusieurs partenaires professionnels, le

projet Circular.Concrete afin de mettre en

26 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


BÉTON CAHIER

Avec une capacité de 450 000 t par an, la nouvelle unité de production de filler calcaire est la plus grande de ce type au Benelux. (Photo : Carmeuse)

pratique des innovations technologiques. La

Fédération soulignait alors l’attention croissante

portée, d’un point de vue politique, à l’empreinte

environnementale des bâtiments et des structures,

notamment par le biais de l’utilisation de TOTEM,

ainsi qu’à une économie plus circulaire dans la

construction, par le biais d’initiatives comme

les Green Deals en Flandre et en Wallonie

ainsi que le Programme régional en Économie

circulaire (Bruxelles).

Les fabricants au travail

Des alternatives plus respectueuses de

l’environnement ont été fortement encouragées

au cours des dernières années par le monde des

entreprises et les centres de recherche et ce, à tous

les maillons de la chaîne du béton : utilisation

de granulats recyclés, types de ciment à plus

faible empreinte environnementale, réutilisation

des matériaux de construction, constructions

plus modulaires et démontables, etc. Mais il est

parfois difficile de passer du stade ‘laboratoire’ ou

‘prototype’ à une application plus courante sur les

chantiers belges.

Projet ZIN à Bruxelles : les noyaux de circulation des anciennes tours seront

conservés dans le nouveau bâtiment.(Photo : Wouter Polspoel)

Deux fabricants viennent néanmoins de mettre

en lumière leurs avancées dans le domaine. La

CCB (Compagnie des Ciments Belges), dont

la gamme de produits a été certifiée Cradle to

Cradle️ Silver, ce qui signifie que ces produits

sont considérés comme sûrs, circulaires et

fabriqués de façon responsable. Et le groupe

Carmeuse, qui a inauguré tout récemment sur son

site d’Aisemont une nouvelle unité de production

de filler calcaire. Elle permettra au béton fabriqué

avec 20% de ce produit de voir considérablement

réduite sa production et son rejet de CO 2

(on

évoque ici le chiffre de 130 000 t par an rien

qu’en Belgique). ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 27


CAHIER BÉTON

L’autoroute ‘interstate’ I-95 à Lumberton, NC, U.S. – © Greg Dean/Carolinas Concrete Paving Association.

Chaussées en béton : la meilleure

résistance aux changements climatiques

et aux phénomènes météo extrêmes

Les deux principales conséquences du changement climatique qui affectent les routes et les revêtements sont l'augmentation de la

température et l’intensification des précipitations. Il est donc nécessaire d'adopter une stratégie d'adaptation appropriée et une approche

à long terme, afin de fournir des solutions robustes et résistantes à l'épreuve du temps.

Texte Febelcem

28 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


BÉTON CAHIER

Parmi les différents types de routes en béton, les

chaussées en béton armé continu (BAC) sont

particulièrement robustes : l'armature continue

crée un effet de pontage en répartissant la

charge et permet à la chaussée de faire face à un

affaissement local. Il a également été démontré

que les fondations à base de liants hydrauliques

sont des solutions robustes, qui résistent mieux

aux effets des inondations que les fondations en

empierrement non lié.

Les chaussées en béton sont construites pour

résister aux changements de température ou

d'humidité et ont prouvé leur durabilité et

leur longévité dans des conditions climatiques

variées, partout dans le monde. La rigidité

du béton reste constante dans l’intervalle

des températures ambiantes, ne subissant ni

ramollissement ni orniérage. De plus, grâce à

une conception bien pensée des joints et des

armatures, il est possible de faire face à de fortes

variations de température.

Revêtement routier endommagé par les inondations

en Gironde (France) – © Page Facebook de Noailian.

Des places de stationnement en béton

drainant contribuent à la réduction des

inondations – © CIMbéton.

Les effets du changement climatique

sur les routes et revêtements

À côté de l’augmentation constatée des températures

moyennes, les modèles prévoient une

augmentation de la fréquence et de la durée des

températures extrêmes, et pas uniquement dans

le sud de l'Europe. L’intensification des journées

chaudes en été entraînera plus d’orniérage des

chaussées en asphalte. En hiver, ce sont les cycles

de gel-dégel qui vont s’intensifier, ce qui pourrait

accélérer la détérioration des structures routières.

Comme cela a déjà été constaté douloureusement

en juillet dernier, le changement climatique

provoque une augmentation significative de la

quantité de précipitations. La fréquence accrue

des tempêtes et des inondations affectera les

chaussées, les fondations en empierrement et les

sous-fondations si les systèmes de drainage n'en

tiennent pas compte.

Les chaussées en béton plus

résistantes aux conditions extrêmes

En cas d’inondation, les routes en béton

sont moins sensibles au gonflement ou au

rétrécissement du sol de fondation que les

chaussées en asphalte. Elles sont donc la

meilleure solution dans le cas de sols cohésifs

tels que l'argile. La délamination n'est pas non

plus un problème car elles sont construites

comme une dalle monolithique. C'est également

le cas pour les routes en béton bicouche.

Atténuation de l’impact du

changement climatique

Outre leur résilience, les routes en béton et leurs

revêtements ont aussi plusieurs effets positifs sur

le changement climatique : ralentissement du

réchauffement climatique grâce à leur albédo élevé,

diminution de la consommation de carburant des

poids lourds grâce à leur rigidité, recarbonatation

des granulats recyclés, réduction des risques

d'inondation grâce aux chaussées en béton

drainant, etc. Pour plus d'informations sur tous

ces avantages, consultez l’onglet publications/

factsheets/ sur www.febelcem.be/fr/

Quelle politique ?

Les avantages sociétaux d'un réseau routier

robuste et résilient sont nombreux. Tout d'abord,

en cas d'événements extrêmes, assurer la

sécurité et la circulation des services d'urgence

(ambulances, pompiers...) sauve des vies. Ensuite,

le maintien en fonctionnement de l’infrastructure

diminue l’impact sur le fonctionnement de

l'économie pendant et après les événements

extrêmes. S’ajoutent à cela évidemment des coûts

de réparation bien moindres.

Choisir la résilience, c'est choisir une approche à

long terme pour l'acquisition et la construction

des infrastructures de transport. Les chaussées

en béton sont la solution : soit sous forme de

revêtements neufs quand cela est nécessaire, soit

sous forme de recouvrements sur des chaussées

existantes. Elles offrent non seulement une plus

grande robustesse et de meilleures performances,

mais aussi une longue durée de vie avec un

entretien minimal, un coût de cycle de vie réduit

et une surface sûre, durable et de couleur claire. ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 29


CAHIER BÉTON

Le fabricant belge par excellence de

béton architectonique sur mesure

Depuis plus de 50 ans, Decomo est le partenaire par excellence pour le béton architectonique. À Mouscron, plus de 150 employés

conçoivent, étudient et produisent des éléments préfabriqués sur mesure, tant pour la construction que pour la rénovation. Cette

entreprise dynamique est l’un des leaders du marché européen du béton architectonique, grâce à ses ventes en Belgique, mais également

à ses exportations vers les pays limitrophes et le Royaume-Uni. Grâce à des investissements continus, elle renforce chaque jour davantage

cette position.

Texte Wouter Peeters | Photos Pascal Vandecasteele

Le large éventail de possibilités de finition offertes par le béton architectonique

confère une identité propre à chaque conception architecturale. Outre le béton

poli, sablé, acidé, structuré et lisse, il est également possible d’insérer d’autres

matériaux lors de la fabrication : plaquettes, pierre naturelle, céramique...

Decomo offre également une palette de couleurs impressionnante grâce à

une large gamme d’additifs. Le béton préfabriqué architectonique de cette

entreprise de premier plan propose ainsi un large éventail de combinaisons

et de possibilités grâce aux couleurs, aux formes, aux styles architecturaux

« Notre béton architectonique garantit une façade robuste et facile à entretenir, et

combine donc utilisation minimale de matières premières et grande longévité. »

Le large éventail de possibilités de finition offertes par le béton architectonique

confère une identité propre à chaque conception architecturale.

et aux textures de finition les plus divers et variés. Et tout cela en plus

des avantages spécifiques du béton préfabriqué. C’est là que Decomo se

distingue de ses concurrents.

Qualité rime avec productivité

« Chez Decomo, nous mettons nos connaissances et notre expertise au

service de ce que le client l’architecte et/ou l’entrepreneur veulent raconter »,

explique Brecht Demeulenaere, directeur des ventes. « Notre bureau d’études

interne, qui emploie une quinzaine de professionnels, conçoit, en étroite

concertation avec l’architecte, les dessins de production à l’aide d’un logiciel

de dessin 3D. Nous explorons les limites de ce qui est techniquement faisable

afin de transformer la vision de l’architecte en une solution réalisable, tout en

respectant le look-and-feel souhaité. Puisque chaque réalisation est du travail

sur mesure, chaque projet architectural se voit conférer un cachet unique.

C’est ainsi que nous combinons qualité et productivité. »

Focus sur la durabilité

« L’utilisation judicieuse des matières premières et l’application des

techniques les plus modernes font de Decomo un acteur durable », affirme

Brecht Demeulenaere. « L’eau de pluie sur nos toits est collectée et récupérée

pour les différents processus de production. Decomo répond à toutes les

exigences techniques en matière d’environnement et dispose, entre autres,

de planchers étanches aux liquides et de sa propre station d’épuration des

eaux de sorte que, par exemple, le traitement des acides peut toujours être

effectué dans le respect des personnes et de l’environnement. L’utilisation

de panneaux solaires sur les toits réduit encore notre empreinte écologique.

D’autre part, notre béton architectonique garantit une façade robuste

et facile à entretenir, et combine donc utilisation minimale de matières

premières et grande longévité. »

Gain de temps et diminution des coûts

Les avantages du béton préfabriqué sont légion. Les éléments préfabriqués

et entièrement finis permettent évidemment de réaliser d’importantes

économies de temps et de coûts. Tous les éléments en béton préfabriqué sont

produits chez Decomo, ce qui est important pour obtenir un produit final de

grande qualité. Cette dernière est en outre garantie par l’attention portée à la

précision et à la netteté des détails, qui sont beaucoup plus faciles à réaliser

en usine qu’à l’air libre. Ensuite, le produit présente une excellente résistance

à la pollution environnementale et une bonne tenue des couleurs, il est facile

à entretenir et résistant aux chocs. En outre, Decomo dispose d’une équipe

spécialisée et bien outillée, qui peut également assurer un service aprèsvente

fiable. En bref, en conservant la production en interne de A à Z et en

impliquant étroitement les différents clients dans le processus, Decomo se

distingue clairement des autres fabricants. ❚

30 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


BÉTON CAHIER

L’imposante Antwerp Tower est le plus

haut bâtiment résidentiel de la ville.

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 31


CAHIER BÉTON

Œuvre d’art en béton

préfabriquée pour

Beaufort 2021

Sur la côte belge, l’été dernier, les promeneurs ont pu admirer les œuvres d’art de la triennale Beaufort 2021. L’une des œuvres d’art les

plus remarquables était le ‘Pillage of the Sea’, construit en béton préfabriqué.

Texte et photos FEBE

À côté du brise-lames de Bredene se trouvait une

petite tour de ce qui semblait être des pierres

empilées. Elle avait comme fonction d’être un

point de repère pour les promeneurs, mais elle

faisait aussi penser à la signification spirituelle

des pierres empilées dans de nombreuses cultures

anciennes. Ici, la représentation prend la forme

d’une tour de sacs de sable avec le réchauffement

climatique comme fil conducteur. Ils forment

un barrage imaginaire contre l’élévation du

niveau de la mer. Chaque sac représente une

ville en danger d’envahissement en raison du

le changement climatique, située à son altitude

par rapport au niveau de la mer. La taille du sac

représente la population de chaque ville.

Un matériau écologique pour un

résultat réaliste

L’artiste recherchait un matériau écologique qui

convenait également à ces conditions de mer très

extrêmes. Pour la production de son ‘Pillage of

the Sea’, l’artiste Barbara Rosa a collaboré avec

Enjoy Concrete. Étant donné qu’une telle création

ne fait pas partie de la production habituelle de

l’entreprise de Veurne, la création des éléments

a été précédée de nombreuses études et phases

d’expérimentation. Là où les premiers tests ont

abouti à une forme plutôt organique, le résultat

final est un bel amas d’apparence naturelle de

sacs de sable remplis. Le résultat a finalement été

obtenu grâce à un coffrage entièrement naturel

de jute tissé.

Les expériences avec le béton polymère se sont

finalement avérées irréalisables. Mais les faibles

« Il s’agit d’une application très originale

de béton préfabriqué, avec une très

grande valeur paysagère. »

émissions de CO 2

restent très importantes pour

l’artiste. Cette question devient de plus en plus

prégnante, y compris pour l’opinion publique

et le secteur public. Le matériau de coffrage est

un lit de sable recyclé et de jute sur mesure. La

pression de coffrage réalisable a été enregistrée

empiriquement. Ce matériau écologique est

fantastique à travailler grâce à sa résistance à la

traction combinée à son extensibilité.

Les éléments ont été produits en alternance

afin que l’ajustement naturel d’un sac de sable

à l’autre soit correct. Un tube en acier de 15 m

de long sert de fondation et d’axe central. Sur

celui-ci ont été glissés 11 éléments en béton,

avec un évidement défini de manière excentrique.

Le site n’étant accessible que 6 heures par jour,

entre la marée basse et la marée haute, il a fallu

préfabriquer l’œuvre d’art.

Une œuvre nominée

Pas étonnant que cette œuvre ait été nominée

dans la catégorie « Outstanding » des

FEBE Elements Awards, non seule ment en raison

de son haut niveau de technicité associé à son

caractère artistique, mais aussi pour démontrer

que le béton est extrêmement approprié pour

sortir des sentiers battus. De plus, il permet

d’obtenir des formes et des constructions qui

s’écartent de la normale, tout en gardant un

aspect très familier.

Le jury a récompensé cette œuvre d’art car

il s’agit d’une application très originale de

béton préfabriqué, avec une très grande valeur

paysagère. Le défi technique a été bien résolu

par l’utilisation de béton autoplaçant dans

un sac de jute, ce qui rend l’ensemble adapté

à l’environnement très difficile de la mer. Le

béton permet ici de transmettre un message au

spectateur de manière originale.

Le défi technique avec cette œuvre d’art était

important : non seulement elle devait résister

à l’impact de la mer et du sel, mais elle devait

également être construite entre la marée basse et

la marée haute.

L’utilisation des sacs de jute en combinaison

avec le béton autoplaçant donne à l’ensemble

un aspect naturel, ce qui permet d’obtenir des

formes aléatoires. ❚

32 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


BÉTON CAHIER

‘Pillage of the Sea’, de l’artiste Barbara Rosa, dans le cadre de Beaufort 2021.

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 33


CARTE BLANCHE

« Les agents locaux devraient être

là pour s’assurer qu’un projet ne

perturbe pas le cadre bâti et s’y

intègre, pas pour donner leur avis

sur l’architecture. »

‘streamer’

34 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


CARTE BLANCHE

Fabrizio Tengattini,

Architecte

Président de l’Union Wallonne des Architectes

Jeu de ping-pong entre différents niveaux de pouvoir, manque flagrant

de formation à tous les étages, …

L’aménagement du territoire mérite plus

de respect et de collaboration

« Une perte de rentabilité et de crédit pour les architectes, une perte de temps et donc d’argent pour leurs clients, une perte de crédibilité

et de capital sympathie pour les administrations, les tensions entre les prescripteurs et les pouvoirs publics restent une plaie ouverte pour

la profession d’architecte. L’économie n’en sort pas grandie, la qualité architecturale non plus et, à force de faire des compromis, les projets

perdent en cohérence. » Le constat de Fabrizio Tengattini, Président de l’Union Wallonne des Architectes, n’est pas tendre.

En plus de ces incompréhensions, en Wallonie, poursuit Fabrizio Tengattini, nous pouvons rajouter une couche à la célèbre lasagne institutionnelle. En cause : le recours

à un double niveau de pouvoir. Pour obtenir certains permis, les demandes doivent être introduites auprès de la commune, mais requièrent un avis de la région. Et

vice versa. Très souvent, communes et région se positionnent de manière diamétralement opposées, que l’on parle d’organisation du projet, d’implantation ou même

d’esthétique. Les architectes sont donc tenus de remanier leurs projets afin qu’ils conviennent à tous, mais souvent au détriment de leur qualité.

Des règles existent, pourtant. Mais il est difficile de s’y fier. Les avis divergent, les communes se positionnent parfois à l’encontre des préconisations du Gouvernement

wallon en matière de densification ou de désartificialisation des terres. Les changements d’orientations politiques en cours d’élaboration, le manque de personnel (voire

de personnel qualifié) sont d’autres embûches qui jalonnent les procédures.

Certains le chuchotent, d’autres le pensent tout haut, les services urbanistiques des villes et communes ne sont pas suffisamment qualifiés pour faire un travail

d’aménagement du territoire correct et remettent plus souvent un avis sur une interprétation architecturale que sur une question d’urbanisme ou de cadre bâti. Certains

d’entre eux ont de grosses lacunes en matière de formation, voire au niveau de la compréhension des plans.

Il est utile de booster la formation des agents locaux. Ces agents ne doivent pas forcément être architectes, mais ils devraient avoir une formation poussée en

aménagement du territoire et respect du bâti. Ils devraient être là pour s’assurer qu’un projet ne perturbe pas le cadre bâti et s’y intègre, pas pour donner leur avis sur

l’architecture. De cette façon, un travail d’équipe pourra être mis en place où l’agent administratif ne sera plus considéré comme un passage obligé mais comme une

source d’information territoriale indispensable ! L’UWA et son centre de formation, en partenariat avec le SPW, pourraient contribuer à combler ces lacunes, en proposant

des formations aux agents des villes et communes.

Former tout le monde est fastidieux. On pourrait défendre le fait que des communes rurales puissent se rassembler pour avoir un agent titulaire qui distillerait le point

de vue de la Wallonie sur un territoire plus large. Regrouper certaines communes permettrait de proposer quelque chose de plus réaliste, de plus cohérent tout en étant

efficace, et en permettant de réfléchir à une échelle plus grande. Par ailleurs, les communes manquent cruellement de moyens.

Des lacunes sont aussi bien présentes chez les architectes. Durant leurs études, il n’y a aucune formation en urbanisme et en droit de l’urbanisme. Les étudiants sont

formés à l’objet, pas assez au contexte. Or c’est fondamental. Des formations à mettre en place à travers l’UWA et l’administration de l’aménagement du territoire

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 35


Louvain-la-Neuve Grand bâtiment ING

La banque ING a rassemblé ses 600 employés dans un tout nouveau bâtiment de 4 étages situé dans le parc scientifique Einstein de Louvain-la-Neuve.

Un bâtiment qui fait la part belle aux

mouvements, aux échanges et aux relations

La banque ING a rassemblé 600 employés dans un tout nouveau bâtiment situé dans le parc scientifique Einstein de Louvain-la-Neuve.

Elle sera locataire-occupant de cet immeuble de 4 étages conçu par le bureau Jaspers & Eyers Architects.

Texte Michel Charlier | Photos Jaspers & Eyers Architects

Les architectes ont travaillé avec le bureau

ncbham pour tout ce qui concerne l’aménagement

intérieur du bâtiment, en respectant les lignes

directrices précises définies par ING pour ses

bureaux partout dans le monde.

Une articulation autour d’un atrium

Frédéric Maron, architecte chez Jaspers & Eyers, a

suivi le projet depuis le début : « L’élément central

de notre conception est le fait que le bâtiment

s’articule autour d’un atrium de +/- 900 m²

avec, de part et d’autre, une aile en forme de T. »

C’est cet espace partagé et convivial qui a séduit

tant le maître d’ouvrage qu’ING. « Nous avons

imaginé ce bâtiment comme un espace brut,

faisant penser à l’ambiance des jeunes start-ups »,

36 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Grand bâtiment ING Louvain-la-Neuve

L’atrium et l’un des deux escaliers hélicoïdaux.

continue Frédéric Maron. L’intérieur du bâtiment

se caractérise par son aspect simple, sans fioritures

ni parachèvements inutiles et par son économie

de matériaux : structure en béton brut, colonnes

nues, murs simplement peints et plafonds actifs,

installés seulement là où ils sont nécessaires.

Le bâtiment d’ING se caractérise par son absence

de séparation entre les étages, qui communiquent

entre eux visuellement et physiquement

de part et d’autre de l’atrium. « Le bâtiment n’est

qu’un seul et même compartiment », précise

l’architecte. « Dans l’atrium, nous avons placé en

diagonale deux grands escaliers monumentaux

hélicoïdaux qui favorisent la communication

entre les étages, et invitent les utilisateurs

à employer les escaliers plutôt que de se

diriger vers les ascenseurs, qui sont d’ailleurs

volontairement moins visibles. »

« Tout cela crée un échange permanent

et une dynamique à la fois visuelle et

physique dans le bâtiment. »

L’importance de la lumière

La lumière naturelle est omniprésente dans le

bâtiment, grâce à la verrière surplombant l’atrium

central et aux façades fortement vitrées, équipées

d’un double vitrage performant, ce qui permet

également au bâtiment d’être peu énergivore.

En ce qui concerne la lumière artificielle,

« l’entièreté du bâtiment est équipé en LED, qui

sont intégrés dans des plafonds actifs composés

d’étroits profilés de 3 cm espacés de 2 cm. Les

LED sont insérés dans ces espaces et sont dès lors

invisibles », explique l’architecte.

Un canevas d’aménagement

très précis

Le programme Orange Concept d’ING prévoit des

plateaux paysagers aménagés en clusters, avec

l’intégration de nombreuses salles “

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 37


TPF Engineering a mené avec succès la mission d’études

et de suivi des travaux de stabilité, de techniques spéciales,

mission PEB et BREEAM, du nouveau bâtiment ING à

Louvain-la-Neuve, conçu par Jaspers & Eyers Architects

pour MC 2 DEVELOPMENT SA.

ING a fait le choix d’un bâtiment à haute qualité environnementale BREEAM

EXCELLENT, défi rencontré par TPF Engineering : basse énergie, lumière

naturelle dans de grands espaces aérés, récupération des eaux de pluie,

panneaux solaires photovoltaïques, mobilité douce, vélos et voitures

électriques, vues paysagères. Les équipements de techniques spéciales

ont été adaptés pour être « Covid Safe » : groupes de ventilation, filtres,

sanitaires, aération générale du bâtiment. Une parfaite intégration pour

les 740 employés d’ING dans ce nouvel écrin de 10.000 m².

Un engagement concret de TPF Engineering :

BUILDING

THE

WORLD,

BETTER

© Jaspers-Eyers Architects

MEMBER OF

TPF ENGINEERING s.a.

R E G I S T E R E D O F F I C E

Avenue de Haveskercke 46, 1190 Brussels, Belgium

T. +32 (0)2 370 18 90 - tpf.engineering@tpf.be - www.tpf.eu


Grand bâtiment ING Louvain-la-Neuve

La grande surface vitrée des façades laisse entrer dans le bâtiment une belle quantité de lumière naturelle.

de réunion de toutes tailles répondant aux

besoins d’une organisation Agile et du travail en

petits groupes. Frédéric Maron : « Avec ncbham,

nous avons réalisé un important travail d’études

du volume et de la distribution de toutes ces

entités de manière identique sur chaque plateau,

afin de créer un espace dynamique, un parcours

varié et différents espaces de détente. Nous avons

également aménagé l’atrium en y intégrant une

dynamique de relations dès l’entrée ainsi qu’entre

les étages et l’atrium. Tout cela crée un échange

permanent et une dynamique à la fois visuelle et

physique dans le bâtiment. » Un sentiment qui

prévaut également dans le restaurant, jouxtant

une cuisine de niveau professionnel et donnant,

lui aussi, sur l’atrium. ❚

Les étages communiquent entre eux visuellement et physiquement de part et d’autre de l’atrium.

FICHE TECHNIQUE

Maître d’ouvrage

MC² (association Banimmo et Argema sarl

(Groupe Marc Liégeois))

Architecte

Jaspers & Eyers Architects (aménagements

intérieurs : Jaspers & Eyers Architects

et ncbham)

Entreprise générale

Bâtiments et Ponts Construction SA &

Entreprises Jacques Delens SA

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 39


Louvain-la-Neuve Grand bâtiment ING

Des prouesses en matière de techniques

spéciales et de stabilité

Dans le nouveau bâtiment d’ING, le bureau TPF Engineering s’est vu confier la mission d’étude des techniques spéciales et de la stabilité.

Deux domaines qui, dans un bâtiment tel que celui-là, se sont avérés très complexes et porteurs de nombreux défis, comme nous

l’expliquent Stephan Bussing, CEO du bureau d’études et Nour Jelti, ingénieur chef de projets.

Texte Michel Charlier | Photos TPF Engineering

Deux prouesses techniques réunies en une seule photo : la verrière et un des escaliers hélicoïdaux.

Au départ, le bâtiment souhaité par le maître d’ouvrage MC² était un immeuble

de bureaux standard. La venue d’ING comme locataire a chamboulé les plans

des architectes et des bureaux d’études. Ils ont dû ‘revoir leur copie’ afin

de réaliser un bâtiment conforme aux descriptifs et aux critères spécifiques

de la banque, devant accueillir notamment une densité de personnes plus

importante. « Par le passé, nous concevions des bâtiments standard de ce

type, non documentés », explique Stephan Bussing. « Une fois le bâtiment

terminé et vendu ou loué, nous avions le temps d’y intégrer les modifications

demandées par le maître d’ouvrage et/ou le client. Aujourd’hui, il est

beaucoup plus rare de faire concevoir un bâtiment sans en connaître le futur

utilisateur. Il était donc atypique de devoir intégrer un pareil challenge tout

en respectant les délais de base. Nous avons dû adapter le projet alors que

la construction du bâtiment avait débuté, avec des modifications parfois très

importantes, notamment en matière de courants faibles ou de sécurisation. »

40 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Grand bâtiment ING Louvain-la-Neuve

La quasi-totalité des techniques se trouve sur une

partie de la toiture du bâtiment.

La quantité et le volume des techniques spéciales ont été doublés entre le projet

de base et la réalisation finale.

Deux fois plus de techniques spéciales

Conséquence pour les techniques spéciales : leur volume et leur quantité ont

doublé ! « Nous avons dû incorporer les modifications dans le programme,

mais sans changer l’infrastructure de base, les trémies, les noyaux centraux… »,

se souvient Nour Jelti. « Nous sommes passés d’une puissance électrique

de l’ordre de 1250 kVA à une puissance finale de presque 3200 kVA. Et

l’infrastructure pour les groupes de pulsion et de froid a pratiquement doublé.

Nous avons dû prévoir un désenfumage et un sprinklage sur la totalité du

bâtiment. » Etant donné l’ouverture totale de l’immeuble, proposant un seul

compartiment depuis le rez-de-chaussée jusqu’à la toiture, il a fallu rivaliser

d’ingéniosité afin de trouver la place pour installer et faire passer toutes ces

techniques. Cela explique que la majorité des équipements techniques se

trouvent en toiture.

Défis de stabilité

En matière de stabilité, les ingénieurs de TPF Engineering ont également eu

du pain sur la planche. Stephan Bussing évoque la prouesse réalisée pour

les escaliers hélicoïdaux dont on ne voit pas la structure portante. Nour Jelti,

quant à lui, pointe la verrière, à la portée imposante : « Tous les éléments

ont été simulés, vérifiés et dimensionnés au point de vue de la résistance

au feu puisque le désenfumage se fait au niveau de l’extraction de cette

verrière. » Une verrière qui, malgré tout, comme le souligne Stephan Bussing,

« est restée la plus fine et la plus élégante possible afin de garantir l’aspect

esthétique de l’architecture. » Les panneaux photovoltaïques de type semi

transparent sont intégrés dans le vitrage de cette verrière et sont disposés de

façon à favoriser l’éclairage naturel.

Les autres défis du projet

D’autres éléments ou événements ont compliqué la conception du bâtiment

d’un point de vue des techniques. Citons la crise sanitaire, qui a rendu

obligatoire l’installation d’équipements covid safe (filtres à air, robinets à

infrarouge pour les sanitaires, éclairage à détection automatique à tous

les niveaux…), la demande d’ING de disposer d’une cuisine industrielle et

d’un restaurant d’entreprise (qui a impliqué l’intégration d’un système

de ventilation spécifique) ou encore le fait de satisfaire aux exigences

des pompiers, pas rassurés par ce bâtiment très peu compartimenté, via

différentes mesures de compensation, telles que des alimentations secourues

avec câbles RF et équipements ad hoc pour le désenfumage mécanique de

l’entièreté du bâtiment.

12 bornes de recharge électrique pour véhicules avaient été prévues dans

la première conception. ING en a souhaité 100 et une quarantaine sont

actuellement présentes.

On l’a vu au fil de cet article, les ingénieurs de TPF Engineering ont réussi à

Louvain-la-Neuve une véritable prouesse, en arrivant de plus à tout boucler

dans les temps impartis, afin que les 740 employés d’ING puissent s’installer

confortablement dans leur nouvel environnement de travail. ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 41


Key4light travaille avec des marques de renommée internationale et intervient en tant que partenaire et représentant

en Belgique.

Notre entreprise est active dans le monde du projet et est spécialisée dans le développement de

solutions d’éclairage adaptées au projet. Nous proposons des solutions globales individuelles et

innovantes prenant en compte les souhaits de toutes les parties (client final, architecte, bureau d’études et installateur).

Dans notre méthode de travail et dans la sélection de nos marques, notre attention est principalement portée

sur l’optimisation des aspects énergétiques et écologiques, l’ergonomie et un bon rapport qualité / prix.

Key4light offre un vaste assortiment de luminaires et de commandes d’éclairage haut de gamme pour les diverses

applications de l’éclairage professionnel du bâtiment : Bureaux, Education et savoir, Industrie, Hôpitaux et Maison

de repos, Présentation et Vente, Hôtellerie et Bien-être, Art et Culture, Façades et Architecture, Eclairage public.

Vos personnes de contact pour la Wallonie

Jacques Vangeebergen

+32 (0) 478 71 00 86

Nancy Greenslade

+32 (0) 484 49 85 63

Plus d’informations ?

www.key4light.be


Grand bâtiment ING Louvain-la-Neuve

Une banque et ses employés

intelligemment mis en lumière

Key4Light et Wattson Light ont fourni l’ensemble de l’éclairage fonctionnel, industriel, décoratif et architectural du nouveau bâtiment

d’ING. Une solution globale et intelligente qui permet également de respecter scrupuleusement les normes, de faciliter le travail des

installateurs et d’économiser l’énergie. « Notre force ? Nous sommes un point unique de contact pour tous nos clients, qu’ils soient

architecte, bureau d’études ou électricien », déclare Frédéric Wéry, directeur des deux sociétés.

Texte Michel Charlier | Photos Key4Light

« Nous avons participé à ce projet grâce à

l’entreprise Henneaux Frères. Après lecture du

cahier des charges et rencontre avec les bureaux

d’architecture et d’études, nous avons fait une

proposition globale de solutions et d’appareils

d’éclairage. » Un marché complet – éclairage

fonctionnel, industriel et architectural – obtenu

par Key4Light grâce à l’étroite collaboration

avec sa société sœur Wattson Light, active sur

le marché de l’éclairage décoratif. La société a

ainsi fourni le matériel pour plus de 2500 points

d’éclairage : atrium, bureaux, salles de réunion,

zones de détente, couloirs, sanitaires… mais aussi

parkings et abords.

Les zones de détente voient cohabiter des luminaires linéaires et des plafonniers au-dessus des tables.

Dans les bureaux, les luminaires et leurs drivers

ont pu être installés entre les lamelles des plafonds

métalliques. Une vraie prouesse !

Etudes approfondies et respect

des normes

Frédéric Wéry : « Nous nous différencions de la

concurrence par le service proposé, aussi bien

dans le choix des appareils que dans les études

d’éclairage. Sur le marché du projet, nous

devons de plus en plus souvent nous charger

des études d’éclairage pour pouvoir répondre

aux prescriptions énergétiques, afin que les

bâtiments soient conformes à certaines normes,

ici, par exemple, BREAAM Excellent. Notre équipe

interne a réalisé cette étude et nous a permis de

décrocher ce projet et de l’exécuter. »

Des solutions pour faciliter le

travail de tous

Mais Key4Light ne se contente pas de proposer un

service global. La société réfléchit également à des

solutions pour faciliter le travail des installateurs

et des occupants des lieux. Dans le bâtiment, les

bureaux sont équipés de plafonds métalliques

composés de lamelles séparées de 20 mm. « Nous

avons développé un luminaire de 20 mm de large,

conforme à la norme anti-éblouissement (UGR)

spécifiques à l’utilisation dans les bureaux, qui

s’insère directement dans les interstices entre les

lamelles, sans devoir entailler celles-ci. »

Les architectes ayant insisté sur l’importance

de la lumière naturelle, « nous avons fourni un

système de gestion d’éclairage qui puisse piloter

les appareils en fonction de la lumière du jour. Les

luminaires sont munis de drivers SR sur lesquels

sont fixés des multi capteurs, qui s’insèrent

également entre les lamelles des plafonds. Ces

capteurs possèdent trois cellules, pour la lumière

du jour, la détection de présence et la détection

d’absence. Les luminaires sont gérés en fonction

de ces trois critères, l’objectif étant de garder un

minimum de 500 lux à 80 cm du sol dans tous

les bureaux. » De quoi participer au bien-être des

employés d’ING. ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 43


STOPRAY

VERRE DE CONTRÔLE SOLAIRE DURABLE

POUR TOUS TYPES DE PROJETS

Conçu pour assurer un équilibre optimal entre esthétique,

lumière naturelle et protection solaire.

AGC Glass Europe - Belgique - T +32 2 409 30 00 - F +32 2 672 44 62 - sales.belux@agc.com - www.agc-yourglass.com


Grand bâtiment ING Louvain-la-Neuve

3100 m² de double vitrage Stopray Ultra 60, de teinte neutre avec un petit soupçon bleuté, composent les façades du bâtiment.

Transparence à tous les étages

pour le bâtiment d’ING

Le nouveau bâtiment d’ING se caractérise par la part belle accordée à la lumière naturelle, qui pénètre largement dans le bâtiment par les façades

et la verrière en toiture. Une verrière qui contient également des cellules photovoltaïques discrètes et efficaces. AGC Glass Europe a fourni tous

les vitrages. Le verre de base est fabriqué localement chez AGC Moustier et le verre à couche est fabriqué chez AGC Coatings à Lodelinsart.

Texte Michel Charlier | Photos Jaspers-Eyers Architects

Dès qu’il a su que la construction d’un nouveau

bâtiment était prévue à Louvain-la-Neuve,

Bhadresh Parbhoo, International Building Projects

Manager d’AGC Glass Belgique-Luxembourg,

a pris contact avec les architectes du bureau

Jaspers & Eyers afin de réfléchir avec eux aux

vitrages à y installer.

En façade, un équilibre entre

luminosité et chaleur

3100 m² de double vitrage Stopray Ultra 60,

de teinte neutre avec un petit soupçon bleuté,

composent les façades du bâtiment. Avec une

luminosité de 60%, un facteur solaire de 28% et

une isolation thermique Ug 0,9 W/m²K, le verre

d’AGC Glass était particulièrement bien adapté à

la demande des architectes et du maître d’ouvrage.

Bhadresh Parbhoo précise : « Ce vitrage est très

transparent et très lumineux mais il n’est pas pour

autant un verre miroir. Il permet et facilite donc la

communication entre intérieur et extérieur. » Ce

vitrage a un autre avantage : la couche solaire

qui le compose est certifiée Cradle-to-Cradle Silver

et participe donc activement à l’obtention d’un

BREEAM excellent pour le bâtiment.

En toiture, deux produits

à combiner

La verrière, élément-phare du bâtiment, est

composée de 130 m² de double vitrage avec

cellules PV intégrées et de 800 m² de double

vitrage feuilleté classique. Dans le premier

– SunEwat Vision Square – les discrètes cellules

permettent un captage maximal de l’énergie

puis sa restitution pour produire de l’électricité

et jouent aussi un rôle d’ombrage. Le second

– Stopray Vision 40T – offre 40% de lumière et

un facteur solaire de 21% seulement. La partie

extérieure de ce vitrage est trempée, afin de

pouvoir supporter du poids sans casser (on

doit pouvoir marcher dessus pour l’entretien de

la verrière). Le défi a donc consisté à associer

et assembler les deux types de vitrage de la

toiture tout en conservant la même épaisseur

totale. « Nous avons donc dû réaliser pas

mal d’ajustements afin que tout soit dans le

même plan », déclare Bhadresh Parbhoo, très

satisfait d’avoir pu combiner les demandes

et les exigences des différents partenaires

du projet, tant esthétiques que techniques

et budgétaires. ❚

La verrière est composée de 130 m² de double

vitrage avec cellules PV intégrées et de 800 m² de

double vitrage feuilleté classique.

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 45


Ixelles Administration communale

Coup de jeune et modernité pour

l’administration communale d’Ixelles

Depuis 2015, Ixelles rénove et transforme son hôtel de ville et ses bâtiments administratifs annexes pour offrir à ses citoyens et à

son personnel un site unique offrant tout le confort nécessaire. Après avoir mené une première phase de travaux entre 2015 et 2017,

l’entrepreneur ARTES a achevé fin juin une deuxième phase encore plus imposante, composée de démolitions et de (re)constructions avec

comme point d’orgue un superbe atrium dont la vocation est d’accueillir le public tout en donnant à la commune une image de modernité.

Texte Philippe Selke | Photos ARTES

Bien que non classées, des façades de caractère ont été conservées et restaurées.

À Ixelles, l’îlot communal, ensemble de bâtiments

disparates né d’extensions successives, se situe

entre la place Fernand Cocq, récemment rénovée,

la rue du Viaduc et la chaussée d’Ixelles. L’un

des objectifs des architectes (Arter et A2RC)

était de libérer le cœur de l'îlot en créant deux

nouveaux espaces non construits au cœur des

bâtiments, afin d’organiser l’espace de manière

claire et d’offrir un accès limpide aux services

de la commune. Face à l’ampleur de la tâche

et à l’impossibilité de priver la population de

l’ensemble des services, le projet fut scindé en

plusieurs phases. Kevin Michels, gestionnaire de

chantier chez ARTES, a suivi la fin de la première

et la totalité de la deuxième. « Cette phase 2

fut d’une plus grande ampleur encore que la

première. Elle s’est focalisée sur les bâtiments

à l’angle de la rue du Viaduc et de la chaussée

d’Ixelles. Sur cette dernière, plusieurs immeubles

dotés de façades de caractère mais non classées

y ont été conservés et restaurés. Rue du Viaduc,

une démolition a fait place à un nouvel immeuble

moderne, percé de haute baies vitrées verticales

sur chaque niveau. »

Un chantier riche en défis

Prévu sur 375 jours, le chantier a duré environ

550 jours, compte tenu des surprises et modifications

auxquelles ARTES a dû faire face. Le

COVID a notamment entraîné un arrêt complet

du chantier pendant le premier confinement.

Mais le plus gros imprévu concerne le bâtiment

à rénover. « Nous nous sommes rendu compte

que plus aucun plancher n’offrait une portance

suffisante. Avec à la clé le démontage et le

remplacement non prévus de 1800 m 2 de

planchers. Comme il n’était pas possible de

consolider les fondations existantes, nous avons

refait les planchers en bois. » Du point de vue

énergétique, tout a été pensé pour le confort

thermique avec une isolation par l’intérieur d’un

bâtiment qui ne l’était pas du tout.

46 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Administration communale Ixelles

« ARTES a achevé fin juin une deuxième phase

de travaux, composée de démolitions et de

(re)constructions avec comme point d’orgue

un superbe atrium servant de hall d’accueil. »

Autre défi relevé avec brio par ARTES : la cohabitation

avec la population. Pour une sécurisation

maximale pendant les travaux, l’entrepreneur

avait prévu une séparation entre le bâtiment en

construction et celui des services à la population

situé juste à côté. Et tout s’est bien passé.

Quant à la durabilité, la commune d’Ixelles ne rate

pas le virage énergétique, grâce à une isolation

très performante et le recours à la géothermie (lire

l’article suivant).

L’entrée principale du complexe communal donne accès au nouvel atrium.

Un atrium lumineux comme image

de marque

L’entrée principale du complexe communal donne

sur un vaste atrium ouvrant sur les différents bâtiments

qui composent l’ensemble grâce à une

impression nante passerelle suspendue à la toiture

de manière à laisser l’espace au sol totalement

dégagé. Kevin Michels : « Nous avons tout modélisé

en 3D avant la fabrication en atelier. La pose

sur chantier fut également un défi, pour pouvoir

insérer l’ouvrage entre 3 murs existants, avec

des profilés qui faisaient toute la longueur de

l’atrium, soit 16 m de long. » Entièrement réalisée

en acier, cette passerelle de 75 tonnes a été

acheminée depuis l’usine en plusieurs tronçons

puis assemblée sur chantier. Elle a eu ensuite

droit à un habillage en plaques de plâtre.

« Nous sommes très fiers de l’atrium, qui fera

oublier l’image vieillotte des anciens bâtiments

communaux. Le desk d’accueil, réalisé par

la menuiserie Julien Goblet sur un dessin de

l’architecte, a déjà un beau succès sur les réseaux

sociaux. Ce comptoir faisait partie de notre lot, qui

comprenait tous les travaux depuis la démolition

jusqu’à la finition et le mobilier fixe, comme les

guichets qui dégagent une ambiance chaleureuse

avec leur placage en chêne. » ❚

Dans le nouvel atrium trône un comptoir d’accueil en bois qui, avec les

menuiseries des guichets, apporte une touche de chaleur à l’ensemble.

FICHE TECHNIQUE

Maître d’ouvrage

Commune d’Ixelles

Architecte

Arter et A2RC

Entreprise générale

ARTES

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 47


Artes Group est

le partenaire digne de confiance

pour le développement et la

réalisation de projets durables.

Artes TWT

Rue de Géron 41

5300 Andenne

T 085 82 36 36

info@artestwt.be

www.artesgroup.be


Administration communale Ixelles

Une menuiserie intérieure pour

accueillir le public avec chaleur

Il attire tous les regards : au centre de l’atrium trône un superbe desk d’accueil aux formes anguleuses réalisé par la Menuiserie Goblet

sur un dessin des architectes. Une belle référence de plus pour l’entreprise qui emploie une quinzaine de personnes à Fernelmont et

qui compte déjà à son actif de nombreux autres projets pour des clients tant publics que privés. Les guichets et les portes accordéon

séparant ceux-ci de l’espace ouvert de l’atrium sortent également des mêmes ateliers.

Texte Philippe Selke | Photos Philippe Piraux

D’impressionnantes portes en accordéon

fabriquées en chêne massif donnent accès

aux guichets plaqués chêne.

Au centre de l’atrium trône un superbe desk d’accueil

aux formes anguleuses réalisé par la Menuiserie

Goblet sur un dessin des architectes.

L’entreprise gérée par Julien Goblet avait déjà

travaillé à plusieurs reprises en sous-traitance

d’ARTES. Pour la transformation de la maison

communale d’Ixelles, elle a mobilisé tout son

savoir-faire afin que le public soit accueilli avec

la chaleur du chêne, en placage pour le desk

d’accueil et les guichets, massif pour les portes

accordéon grande hauteur. Un projet qui s’est

étalé sur une année, allers-retours avec les

architectes compris.

« La Menuiserie

Goblet est la

seule entreprise

wallonne ayant

terminé dans

le Top 5 de sa

catégorie lors

des derniers

Trophées

Menuiserie. »

Un desk aux multiples facettes

Le desk, aux formes comme coupées au couteau,

a demandé un gros travail de préparation. Julien

Goblet : « Initialement, l’architecte était parti sur

des formes arrondies. Puis, cela a changé du tout

au tout, pour arriver à un jeu de triangles sans

doute inspiré des angles formés par la passerelle

dans l’atrium. Nous sommes partis des vues en

plan pour y ajouter axes et cotes, afin d’alimenter

notre machine CNC 5 axes et de découper les

éléments en tenant compte des différents degrés

d’inclinaison. Nous avons travaillé avec un

mockup sur lequel nous sommes venu coller les

formes ainsi créées. La fabrication proprement

dite s’est déroulée sur une quinzaine de jours. »

Guichets et portes accordéon

Quant aux guichets, ils ont été conçus en

interne de A à Z selon le même principe, mais

en plus simple. Ils comprennent des montants

intermédiaires acoustiques et s’assemblent

comme un mécano. Les impressionnantes portes

en accordéon sont pour leur part fabriquées en

chêne massif, avec vitrage feuilleté et quincaillerie

en inox. Assurément de la belle ouvrage ! ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 49


Administration communale Ixelles

La géothermie comme solution d’avenir

Sur le chantier du complexe communal d’Ixelles, le département Energie de Group Verbeke a réalisé fin 2018 les forages et raccordements

nécessaires afin que les bâtiments soient parés pour l’avenir, et ce grâce à la géothermie.

Texte Philippe Selke | Photos Group Verbeke

Les travaux comportent deux phases que Verbeke Energie a ici enchaînées

pour des raisons logistiques : 9 forages à 95 m de profondeur (en 4 jours)

puis les raccordements horizontaux vers les collecteurs (2 jours). Les

calculs des besoins en chauffage et refroidissement des bâtiments et

le dimensionnement de la source en fonction de la nature du sol avaient

été réalisés au préalable par le bureau d’études SWECO. Robin Vlieghe,

Managing Director de Verbeke Energie : « Au fond de la fosse de construction,

notre machine de 20 t a exécuté des forages rotary à l’eau dans des couches

sédimentaires de sable et d’argile, que nous connaissons bien pour les avoir

déjà rencontrées dans de multiples chantiers en Flandre et à Bruxelles. » Une

fois le forage réalisé, le train de tige a été retiré et une sonde à deux boucles

en PEHD PN16 descendue dans le trou. Puis le trou a été comblé avec un

coulis de bentonite et ciment.

Depuis le fond de la fosse de construction, Verbeke a réalisé 9 forages rotary à

l’eau à 95 m de profondeur dans des couches sédimentaires de sable et d’argile.

La phase suivante a consisté à raccorder en parallèle les forages aux

collecteurs. Comme cette opération s’est effectuée avant même que ne soient

réalisées les fondations, Verbeke a travaillé avec un trépied pour atteindre

les niveaux du futur radier (au cœur duquel une plaque étanche en PEHD

doit être posée) et des futures installations techniques. Le système a ainsi été

testé et mis sous pression dans l’attente du raccordement effectif à la pompe

à chaleur. Ce n’est qu’à ce moment que Verbeke interviendra une dernière fois

pour le règlement fin des vannes.

La phase suivante a consisté à raccorder en parallèle les forages aux collecteurs.

Un travail de routine pour Verbeke Energie, qui compte de nombreuses

autres références en Belgique, comme le siège de l’OTAN à Evere, celui de

Van Marcke à Rekkem ou encore un important hôtel à Diegem. Autant de

bâtiments parés pour l’avenir. Robin Vlieghe : « La géothermie est performante

sur la durée. De plus, quand on démolira le bâtiment pour le remplacer, la

source géothermique pourra être réutilisée. » ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 51


Namur Maison Administrative Provinciale

La MAP, un bâtiment pas

comme les autres, y compris

pour l’entrepreneur général

La Maison Administrative de la Province de Namur (MAP) a déjà fait l’objet d’un article il y a quelques mois dans ce même magazine. Un

bâtiment exemplaire, étonnant de par sa forme et son modèle constructif puisqu’il fait la part belle au bois. Un projet qui a également

apporté son lot de nouveautés pour l’entreprise générale Jan De Nul, pourtant rompue aux constructions imposantes et à la collaboration

avec le bureau Philippe Samyn and Partners srl.

Texte Michel Charlier | Photos Philippe SAMYN and PARTNERS, architects & engineers

L’entreprise générale est partie d’un cahier

des charges assez simple et épuré, contenant

essentiellement les impositions et laissant

pas mal de libertés concernant les techniques

spéciales, l’aspect écologique ou les matériaux à

utiliser. « L’architecte souhaitait que le bâtiment

soit démontable et modulaire, ce que permettent

les 8 patios rectangulaires composant le projet »,

explique Nelson Moors, gestionnaire de projets

au sein de l’entreprise générale Jan De Nul. « Le

bâtiment devait également être surélevé, pour

limiter les risques d’inondations et permettre

aux eaux de pluie de s’infiltrer plus facilement

dans le sol. » Un choix conscient mais également

économique : « Nous avons essayé de toucher le

moins possible au relief naturel et à l’écosystème »,

Avec le bois, on a pu utiliser des machines plus petites, plus légères

et plus rapides qu’une grue-tour traditionnelle.

expliquait Philippe Samyn il y a quelques mois.

« Avec l’aide de nombreux bureaux d’études, nous

avons analysé le ‘génie du lieu’, les spécificités

du site, ce qui nous a permis de construire de la

manière la plus économique possible. »

Du bois en lieu et place de béton

Un entrepreneur général a plutôt l’habitude

d’utiliser du béton. Ici, point de béton mais

une ossature bois, un véritable exploit pour un

bâtiment d’une telle superficie – un peu plus

de 10 000 m² – avec de telles portées. Nelson

Moors : « Construire un bâtiment en béton

nécessite énormément de manutention. Avec le

bois, nous avons pu utiliser des machines plus

petites, plus légères et plus rapides qu’une grue-

tour traditionnelle. Travailler avec un gros-œuvre

préfabriqué et fermé a également demandé

d’autres techniques de montage, plus simples et

plus rapides. Avec le bois, une fois la toiture posée,

le bâtiment est étanche et sec. On gagne donc pas

mal de temps pour la phase de parachèvement,

il n’y a pas de temps de séchage. On ne carotte

pas dans le béton, on utilise moins d’eau et on

produit moins de poussière. Les découpes dans

le bois sont plus simples et ont même été, pour

la plupart, prévues lors de la préfabrication. La

qualité de l’air pendant le chantier était meilleure

et nous sentions la différence avec un bâtiment

en béton, plus cru, plus froid et plus humide. »

Un partenariat solide et efficace

« Pour ce projet, nous avons dû trouver un

partenaire capable d’offrir une solution technique

et de fabriquer tous les éléments dans les délais

impartis. » Ce partenaire, c’était l’entreprise Mobic.

« Ensemble, et avec le bureau Philippe Samyn and

Partners srl, nous avons adapté la proposition de

base, qui consistait en l’installation de poutrelles

métalliques de 12 m de portée reliant les façades

aux patios. L’enjambement des poutrelles rendait

difficile le passage des machines ainsi que

l’acheminement et le stockage des matériaux.

Avec Mobic, nous sommes revenus à un système

standard de plancher continu dès le départ, sans

obstacle. C’est ainsi que les poutrelles métalliques

ont été remplacées par des poutrelles en bois,

plus nombreuses et plus hautes car elles sont

moins résistantes que l’acier. Ces poutrelles

sont des poutres treillis, c’est à dire des poutres

reconstituées, composées d’éléments de petites

sections en bois et assemblés les uns aux autres

pour former une poutre d’une grande longueur, ce

qui permet de franchir la portée de 12 m et de

reprendre les efforts utiles. Un plancher en OSB

a été directement posé par-dessus pour créer ce

plancher continu. »

52 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Maison Administrative Provinciale Namur

La MAP, un bâtiment exemplaire, étonnant de par sa forme et son modèle constructif puisqu’il fait la part belle au bois.

Les châssis ont été placés sur site, afin de garantir un excellent alignement des fenêtres.

Poutrelles, cadres de façade, bardages… tout a été

préfabriqué en atelier, à l’exception du plancher

en OSB et des châssis. Concernant ces derniers,

« il était trop risqué, avec les tolérances du bois,

de les installer dès la phase de préfabrication et

d’avoir des façades qui n’auraient pas été pas

totalement alignées », précise Nelson Moors.

La MAP, bâtiment préfabriqué, essentiellement

en bois, avec un étonnant système de ventilation

naturelle, n’est définitivement pas un bâtiment

comme les autres, que l’on soit concepteur,

constructeur ou occupants… ❚

FICHE TECHNIQUE

Maître d’ouvrage

Province de Namur & BEP

Architecte

Philippe Samyn and Partners srl,

architects & engineers

Entreprise générale

Jan De Nul nv

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 53


JANDENUL.COM

CONCEVOIR · CONSTRUIRE · CONNECTER

PHOTO: CONSTRUCTION DU BÂTIMENT DE LA MAISON ADMINISTRATIVE DE LA PROVINCE DE NAMUR

Jan De Nul Group donne forme à l’eau et à la terre dans le monde entier, allant

de services énergétiques complexes offshore aux grands projets de dragage et de

remblaiement côtier et terrestre, en passant par des projets de construction civile et

environnementaux difficiles. Ses compétences et ses investissements intégrés conduisent

à des solutions créatives, durables et innovatrices. Ainsi, Jan De Nul Group produit des

résultats qui assurent la satisfaction de ses clients. Construire un meilleur avenir.


Maison Administrative Provinciale Namur

Un escalier unique comme carte

de visite professionnelle

L’« escalier du collège » participe intimement au caractère unique de la MAP conçue par le bureau Philippe Samyn and Partners srl. Un

escalier métallique qui, sur les photos, paraît simple et classique, mais qui consiste en une véritable prouesse technique. Un défi relevé

haut la main par Les Ateliers Remy. Gabriel Remy, entrepreneur responsable de l’atelier de conception et de fabrication, nous en parle

plus en détails.

Texte Michel Charlier

Le gestionnaire de chantier – Nelson Moors,

de la société Jan De Nul – ayant découvert les

réalisations des Ateliers Remy sur un autre projet

ainsi que sur leurs réseaux sociaux, estimait qu’elles

correspondaient parfaitement à la conception de

l’architecte-ingénieur et aux attentes sur ce projet.

Après un premier contact formel, de nombreux

rendez-vous ont été organisés avec les ingénieurs

de Samyn and Partners et du bureau d’études

Cerfontaine. L’objectif ? Approfondir le projet

dans ses aspects techniques : l’ingénierie, la

résistance des matériaux, le dimensionnement de

la boulonnerie et le calibrage des soudures

Un escalier à nul autre pareil

Car cet escalier n’est pas un escalier comme un

autre. Gabriel Remy : « Il ne repose sur aucune

charpente métallique. L'enveloppe portante de

l'escalier est conçue en acier perforé et galvanisé

à chaud : c’est grâce à ses tôles au design unique

et épurées que cet escalier portant la signature

des structures de Samyn tient sur lui-même. Sa

perforation est composée de ronds de tailles

variables et près de 80 % de la surface de la tôle

est perforée ! De plus, pour réaliser les encadrements, nous avons eu recours

à un acier spécifique qui offre de meilleures propriétés techniques que celui

utilisé traditionnellement. Cet escalier est unique par sa légèreté, en plus de

sa conception. »

Avec 12 000 points de soudure et 8000 fixations

sur cet escalier, il convenait donc d’être précis

tant lors de la fabrication que du montage

©

Philippe SAMYN and PARTNERS, architects &

engineers – Photo : Quentin OLBRECHTS.

L’ « escalier du collège » se compose de plus de 200 pièces et chacune d’entre

elles est différente des autres. Il n’y a donc aucune pièce ni cadre identique.

« Vu que l’acier se dilate lors de sa galvanisation, il fallait prendre cet élément

en compte lors du découpage des tôles et de la fabrication de chaque pièce.

Les jeux et les déformations ont dû être anticipés », explique Gabriel Remy.

Avec 12 000 points de soudure et 8000 fixations sur cet escalier, il convenait

donc d’être précis tant lors de la fabrication que du montage.

Un escalier qui marque les esprits

Dans la MAP, les Ateliers Remy se sont également occupés de la fabrication

et de l’installation de 4 escaliers intérieurs en tôle pliée ainsi que de

l’installation des cheminées en toiture. S’il reconnaît ne pas avoir dormi

pendant quelques nuits tellement le projet occupait son esprit, Gabriel Remy

C’est grâce à ses tôles au design unique et épurées que cet

escalier tient sur lui-même © Philippe SAMYN and PARTNERS,

architects & engineers – Photo : Henri COLLETTE.

est très fier de la réalisation, superbe référence et carte de visite pour son

entreprise : « Nous avons montré que nous étions capables d’aller chercher

le détail là où il faut, que nous nous sommes impliqués corps et âme dans

le projet et que nous avons les compétences techniques pour fabriquer de

tels escaliers. Nous remercions particulièrement le bureau d’architectes et

d’ingénieurs Samyn and Partners et l’entreprise générale Jan De Nul d’avoir

accordé leur confiance à une jeune entreprise comme la nôtre ! » ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 55


Escalier &

Escalier monumental

Nous concrétisons votre

vision avec les plus hauts

critères de qualité .

info@ateliersremy.be

Projets Privés &

Publics

Métallerie Fine &

Architecturale

vous avez des projets de décoration ou de rénovation ?

Multicolore est votre partenaire de confiance !

Peintre en bâtiment

(intérieur et extérieur)

Pose de revêtement

mural

Pose de revêtement

de sol

isolation des murs

electricité et mise

en conformité

sanitaire

et Plomberie

rue du dossay 3 | b-4020 Wandre (liège) | +32 (0)495 10 80 51 | info@multicolore.be | www.multicolore.be


Maison Administrative Provinciale Namur

Des finitions intérieures soignées pour

le bien-être des occupants des lieux

Toutes les finitions intérieures de la MAP – murs et plinthes - ont été réalisées par la SPRL Multicolore. Ce travail a nécessité l’emploi

d’une peinture biosourcée afin de satisfaire notamment aux prescriptions de la certification BREEAM. Et il s’est doublé d’une activité de

formation de jeunes en alternance, à la demande du maître d’ouvrage, la Province de Namur.

Texte Michel Charlier

« Notre travail est ce que le client final a sous les yeux

tous les jours » - © Philippe SAMYN and PARTNERS,

architects & engineers – Photo : Quentin OLBRECHTS.

Multicolore avait déjà collaboré avec l’entreprise générale Jan De Nul

sur d’autres projets. Elle savait donc à quoi s’attendre lorsqu’elle a confié

à la société liégeoise toutes les peintures intérieures visibles du bâtiment,

essentiellement les murs (13 000 m²) et les plinthes (4200 m²), ainsi que

quelques travaux extérieurs. Son gérant, Thibaut Jaspar, savait que le niveau

d’exigence serait élevé car il connaissait aussi l’architecte du projet, ayant été

l’élève de Philippe Samyn à la Solvay Business School…

Une peinture qui joue plusieurs rôles

« Dans un bâtiment, la peinture et les choix de couleur représentent bien

plus qu’une simple protection sur des supports : cela contribue au bien-être

psychique et à un air plus sain », explique Eric Schmidt, Project Manager chez

Akzo Nobel Paints Belgium. « Pour tous les chantiers, nous proposons toujours

une analyse du cahier des charges à l’entreprise générale et au sous-traitant

désigné afin de leur proposer le produit le plus adéquat. Nous leur expliquons

au mieux les normes prescrites. Dans ce cas, le descriptif recommandait une

peinture sans solvant, Ecolabel, dans le but d’obtenir notamment les crédits

alloués à ce matériau pour l’obtention du meilleur classement BREEAM. »

La peinture fournie pour les finitions intérieures – Sikkens Alphatex SF –

est biosourcée et possède une fiche EPD. Elle est donc fabriquée à base

de matières premières naturelles. Certifiée Redcert par Ecomatters, elle

correspond au standard de certification BREEAM des bâtiments, offre

une meilleure protection de longue durée, une meilleure lavabilité, une

maintenance plus facile avec un cycle plus long, et donc une meilleure gestion

de la consommation, du transport et du matériel utilisé, ce qui lui permet de

diminuer l’empreinte carbone de +/- 6 %. Elle a aussi parfaitement répondu

aux tests de pollution intérieure réalisés à la MAP. Aux yeux de Thibaut Jaspar,

l’utilisation de produits d’une telle qualité est essentielle : « Notre travail est

ce que le client final a sous les yeux tous les jours. » ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 57


Bruxelles Park West

Park West, du relief dans

le quartier européen

Park West, ce sont deux immeubles de logements récemment construits dos à dos, dans le quartier européen de Bruxelles, entre le

rond-point Schumann et le Parc du Cinquantenaire. Le bureau A.D.E Architects a conçu ces bâtiments basse énergie, en travaillant

minutieusement l’expression des façades et en soignant tout particulièrement les vues.

Texte Michel Charlier | Photos A.D.E Architects

Fin 2016, la société Foncière Sterpenich confiait au bureau A.D.E Architects

une mission complète d’architecture. Il s’agissait de concevoir deux immeubles,

sur une surface hors sol de 6400 m², avec des studios et des appartements du

1 er au 8 e étage et des espaces pour professions libérales aux rez-de-chaussée.

Les bâtiments sont à construire dos à dos, l’un avenue d’Auderghem et

l’autre avenue de la Joyeuse Entrée, en lieu et place respectivement de

3 maisons unifamiliales et de 6 box de garage plus une maison à usage de

bureaux, aux gabarits très bas, coincés entre des immeubles aux dimensions

plus imposantes. Le permis d’urbanisme est délivré en mars 2018. Le chantier

démarre par la démolition de l’existant en septembre 2018 et s’achève en

avril 2021, avec une réception définitive en juin 2021.

en relief en béton architectonique blanc cassé, et des châssis en alu gris

anthracite. Côté Joyeuse Entrée, ils ont privilégié la pierre naturelle claire et

les panneaux structurels en béton architectonique pour la partie centrale. Les

tranches des terrasses et des oriels sont également en béton architectonique

et leur couleur blanche capte le soleil, afin d’optimiser la lecture des reliefs

du bâtiment.

Côté Joyeuse Entrée, les architectes ont privilégié la pierre naturelle claire et les

panneaux structurels en béton architectonique pour la partie centrale.

L’importance des vues et de la lecture

« Nous avons cherché l’adéquation la plus parfaite possible entre les

spécificités du quartier et les vues dont le site pouvait bénéficier », explique

Bernard Colin, architecte au sein du bureau A.D.E Architects. « Côté rue,

nous avons donc développé des façades assez travaillées, dans lesquels

les oriels et les terrasses se succèdent de manière alternée, pour accrocher

la lumière, diversifier les possibilités de vue et les perspectives, mais aussi

attirer l’attention du passant. » Un choix qui permet aux immeubles de se

démarquer de l’aspect plus ‘plat’ des façades environnantes.

« Du côté du parc du Cinquantenaire, une double lecture du bâtiment est

possible », reprend l’architecte : « De loin, c’est le caractère dynamique des

pleins et des vides de la façade qui s’exprime, avec une partie plus claire

au centre de la composition et avec une alternance des matériaux utilisés.

Côté avenue d’Auderghem, moins ensoleillée, nous avons davantage joué

sur le contraste des tons des matériaux afin de donner le relief que nous

n’avions pas avec l’éclairage naturel. De près, nous avons traité les façades

du rez-de-chaussée et de la partie basse du 1 er étage de manière différente,

avec des baies de fenêtres plus étroites et plus nombreuses, mais également

plus verticales afin d’accompagner le passant. Pour rythmer les façades du

côté Joyeuse Entrée, nous avons intégré des tubes métalliques verticaux, du

même ton que les châssis, qui servent aussi de supports pour les garde-corps

du 1 er étage. Dans le même esprit, la porte d’entrée de l’immeuble est mise

en évidence et personnalisée grâce à l’application de baguettes métalliques

verticales, qui préservent en outre l’intimité du hall. La combinaison de

ces choix architecturaux a permis d’installer un véritable dialogue entre

l’architecture et le passant, quel que soit l’endroit où il se situe sur le lieu

public, à courte et à longue distance. »

A l’avant, relief et contraste

Les expressions en façades sont donc différenciées. Côté Auderghem, les

architectes ont joué sur le contraste de tons avec une brique foncée, la partie

58 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Park West Bruxelles

Tubes métalliques verticaux en façade et baguettes

métalliques verticales sur la porte d’entrée rythment

l’immeuble côté Joyeuse Entrée.

Côté Auderghem, les architectes ont joué sur le contraste de tons avec une brique

foncée, la partie en relief en béton architectonique blanc cassé, et des châssis en

aluminium gris anthracite.

Notons également que les deux derniers étages des immeubles sont (encore)

plus généreux que les autres en baies vitrées. Des appartements qui ont

également avec des hauteurs sous plafonds plus importantes, afin d’être

davantage en adéquation avec la beauté des vues sur le Parc.

A l’arrière, sobriété et attrait de la lumière

L’espace intérieur entre les deux immeubles est exigu car le site est proche

de l’angle des deux avenues. « Vu cette proximité, nous avons opté pour

des façades sobres avec un minimum de relief afin de pouvoir capter un

maximum de lumière et d’éviter les ombres portées. La finition, plus classique,

est en enduit blanc sur isolant, et les locaux bénéficient ainsi d’un maximum

de réflexion de la lumière. »

Au final, le ‘double bâtiment’ se démarque par une personnalité forte qui

lui est propre, résolument contemporaine et particulièrement bien reliée à

son environnement. ❚

FICHE TECHNIQUE

Maître d’ouvrage

Société Foncière Sterpenich

Architecte

A.D.E Architects

Entreprise générale

BPC

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 59


Namur Rénovation prison

Rénovation profonde de la prison de Namur :

une question d’organisation

Inaugurée en 1876, la prison de Namur a été construite à l’époque selon le modèle de l’étoile à quatre branches, pour héberger 134 détenus.

La Régie des Bâtiments mène depuis 2017 une rénovation en profondeur afin d’améliorer les conditions de détention et d’augmenter la

capacité d’accueil à 144 places. Après la rénovation des ailes B et D de 2017 à 2019, c’est actuellement au tour des ailes A et C de profiter

d’une importante mise à niveau. Un marché public remporté par l’entrepreneur Duchêne.

Texte Philippe Selke | Photos Lauriane Genart – Duchêne

Travailler dans une prison en activité n’est

évidemment pas chose aisée. Il faut une

planification et une organisation rigoureuses.

Dans ce cas, l’aile C a été traitée en priorité, et

ses occupants transférés vers d’autres ailes ou

prisons pendant la durée des travaux. Ils ont à

présent réintégré leurs cellules modernisées, ce qui

a permis à l’entrepreneur de passer à l’aile A. En

parallèle est menée une rénovation du panoptique.

Gros travail de coordination

Le travail de rénovation a porté essentiellement

sur les menuiseries extérieures et intérieures, le

mobilier fixe, les techniques spéciales, revêtements

de sols, murs et plafonds. Xavier Neyman,

gestionnaire de chantier chez Duchêne : « Pour ce

chantier, nous travaillons avec des sous-traitants.

Après les travaux de gros-œuvre (bétonnage

et maçonnerie), les différents corps de métier

interviennent : électricien, chauffagiste, ferronnier,

menuiseries, … Notre travail consiste à coordonner

le tout. Nous avons repris une grande partie des

sous-traitants ayant déjà travaillé sur les ailes B

et& D (ndlr : Duchêne avait déjà remporté le

marché public pour la rénovation des ailes B et D,

en association avec BPC). »

« Dans un bâtiment aussi ancien, aucun

mur n’est vraiment droit, pour le dire de

façon un peu caricaturale. Cela demande

une bonne collaboration avec le client. »

Les anciennes coursives ont été démolies et

remplacées par des coursives plus larges afin de

permettre le passage de chariots et de faciliter la

distribution des repas.

La résistance des portes des cellules

répond à des normes précises, tant en

matière d’incendie que d’effraction.

Les nouveaux escaliers métalliques ont été étudiés

pour pouvoir être assemblés par niveau sur chantier.

60 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Rénovation prison Namur

Pandémie et pénurie

Comme partout ailleurs, la pandémie s’est invitée

sur le chantier. Xavier Neyman : « Nos soustraitants

ont heureusement pu faire face. Nous

avons juste eu des équipes mises en quarantaine.

Nous allons achever le travail dans le délai

imparti (juillet 2022) alors que nous aurions

voulu avoir fini plus tôt. Le COVID a consommé

notre marge. »

Chaque aile a droit à un accent de couleur spécifique, que l’on retrouve notamment sur l’habillage des gaines.

Quant à la pénurie de matériaux, elle se

manifeste surtout par une flambée des prix.

« Un véritable gouffre financier. Aciers, bois…

et on ne sait pas quand et où cela va s’arrêter.

Notre prix de soumission date de 2019. Les

marchés publics sont heureusement soumis à

révision, sur base d’un calcul de l’augmentation

des salaires et du prix des matériaux, mais cela

ne couvrira pas la totalité des augmentations

que l’on connaît actuellement car elles sont

vraiment exceptionnelles. »

Bonne collaboration avec le client

Pour les ailes A et C, l’entrepreneur a heureusement

rencontré beaucoup moins de surprises

de chantier car il était déjà bien préparé grâce

au travail effectué précédemment sur les deux

autres ailes. Tant la Régie des Bâtiments que

l’entrepreneur ont appris des travaux menés entre

2017 et 2019. Des relevés ont été établis suite à

ces travaux, permettant au client d’ajouter dans

son cahier des charges des postes supplémentaires

pour qu’un maximum de « surprises » puissent

cette fois-ci être budgétisées dès le départ.

Situation avant rénovation.

Mais une aile n’est pas l’autre. Xavier Neyman :

« Dans un bâtiment aussi ancien, aucun mur

n’est vraiment droit, pour le dire de façon un

peu caricaturale. Cela demande une bonne

collaboration avec le client. Par exemple, dans

l’aile psychiatrique, nous avions constaté

qu’on ne disposait pas assez de place pour

faire passer les techniques, et le carrelage

était vieillissant. Nous en avons profité pour

démolir la chape pour poser ensuite un nouveau

carrelage, ce qui n’était pas prévu initialement.

Et ce en concertation avec le client, car il était

évidemment plus simple d’intégrer les techniques

dans une nouvelle chape. » ❚

Situation après rénovation.

FICHE TECHNIQUE

Maître d’ouvrage

Régie des Bâtiments (pour le SPF Justice)

Architecte

Régie des Bâtiments

Entreprise générale

Duchêne (Groupe Eiffage)

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 61


Namur Rénovation Prison

Une prison moderne

derrière de vieux murs

Comme d’autres, la prison de Namur date de la fin du 19 e siècle. La rénover en profondeur était devenu une évidence, d’autant plus que sa

situation en ville constitue un atout en matière d’accessibilité et de proximité avec le Palais de Justice.

Texte Philippe Selke | Photos Régie des Bâtiments

Antoine Pirlot, attaché ingénieur industriel à la

Régie des Bâtiments a suivi le chantier : « Les

quatre ailes ont été rénovées de fond en comble ;

nous n’avons gardé que le toit, les murs et le

plancher. Nous avons aussi rénové un préau, une

cour intérieure et la façade avant. » Le résultat ?

Le même niveau de qualité que dans des prisons

neuves comme celles de Marche-en-Famenne

ou Leuze-en-Hainaut, y compris au niveau des

techniques. L’aile D de la prison de Namur est

même accessible aux PMR et compte une cellule

spécialement aménagée pour eux.

Une expérience utile pour de

futurs chantiers

Si rénover un bâtiment aussi ancien a représenté

un fameux défi pour l’ensemble des intervenants,

les solutions trouvées en concertation ont permis

d’aboutir à un meilleur résultat. Aile après aile,

chacun a appris et s’est adapté. Par exemple,

l’intégration des équipements dans les anciens

murs en briques cuites à l’époque sur place a

posé problème. Au lieu d’intégrer les gaines

techniques complètement dans des saignées,

elles ont été semi-intégrées, avec recréation

du mur de part et d’autre grâce à des blocs

de construction.

Comme d’autres, la prison de Namur date de la fin du 19 e siècle. Sa rénovation a représenté un fameux défi.

« Nous n’avons gardé que le toit, les

murs et le plancher. Nous avons aussi

rénové un préau, une cour intérieure et

la façade avant. »

Un retour d’expériences qui pourrait s’avérer utile

pour les rénovations similaires prévues prochainement

dans la prison d’Arlon.

Gestionnaire immobilier

de l’État fédéral

La Régie des Bâtiments est le gestionnaire immobilier

de l’État fédéral. Elle assure un environnement

de travail de qualité aux agents fédéraux

et œuvre à la préservation du patrimoine architectural

et historique fédéral. Son vaste portefeuille

immobilier représente environ 920 complexes

(6,7 millions de m²) dont les 2/3 appartiennent

à l’État et 1/3 est pris en location. ❚

62 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Rénovation prison Namur

Un chantier où le courant

passe bien

Dans le cadre de la rénovation de la prison

de Namur, l’entreprise Collignon Eng basée

à Erezée a été chargée par l’entrepreneur

général Duchêne (toutes deux font partie

du groupe Eiffage) de l’installation électrique

dans la partie carcérale, en ce

compris le public address, l’interphonie

cellulaire, les systèmes CCTV. Un chantier

d’ampleur mené en deux grandes phases

depuis 2018 et devant s’achever en juin de

cette année.

Texte Philippe Selke | Photos Duchêne et Collignon ENG

Ce chantier de longue haleine s’est déroulé en

deux grandes phases, la première portant sur les

ailes B et D à partir de 2018, la seconde ayant

démarré en 2020 et se concentrant sur les ailes A

et C, ainsi que sur l’aile psychiatrique, qui est

une partie de l’aile B. L’ensemble des travaux

étaient supervisés par la Régie des Bâtiments, qui

avait élaboré un cahier des charges très précis

et détaillé.

Freddy Houssa, Business Unit Manager chez

Collignon : « Pour la partie public address, interphonie

et CCTV, nous aurions pu nous en charger

nous-mêmes, mais avons dû travailler avec

Engie comme sous-traitant. Pour cette partie,

nous n’avons assuré que le câblage et tous les

composants ont été installés par Engie. »

Installation neuve dans un bâtiment

du 19 e siècle

Comme l’explique Freddy Houssa, Collignon avait

déjà une certaine expérience de la typologie carcérale,

ayant notamment participé à la construc tion

de la nouvelle prison à Marche-en-Famenne. Mais,

dans le cas d’une rénovation comme celle-ci, le

défi n’est pas forcément le même.

La seconde phase s’est déroulée en profitant de

l’expérience acquise lors des travaux sur les deux

premières ailes de la phase une, réduisant le nombre

de mauvaises surprises qu’offrent inévitablement

une construction aussi ancienne. “

Une gaine technique colorée est

prévue sur la coursive par cellule,

facilitant les interventions techniques

HVAC et électriques de la cellule

sans impacter les autres cellules.

(Photo : Lauriane Genart – Duchêne)

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 63


Namur Rénovation prison

« La taille de Collignon et son

appartenance au groupe Eiffage lui offrent

une certaine souplesse pour renforcer les

équipes lorsque cela est nécessaire. »

Dans les cellules, les équipements, des luminaires

aux prises électriques, sont à la norme IK10.

(Photo : Lauriane Genart – Duchêne).

64 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Rénovation prison Namur

Freddy Houssa : « D’une cellule à l’autre (occupation

simple, double ou triple), sur les quatre ailes,

le travail est quasiment le même. Une gaine

technique colorée est prévue sur la coursive par

cellule, facilitant les interventions techniques

HVAC et électriques de la cellule sans impacter

les autres cellules. »

Un chantier de belle taille

Même étalé sur plusieurs années, ce chantier

repré sente pour Collignon un beau volume de

travail : environ 6000 heures de presta tions pour

la première phase et 7000 pour la seconde. Les

équipes ne sont évidemment pas présentes en

continu, puisque la planification de leur travail est

tributaire des travaux de parachève ment. Freddy

Houssa : « Le défi sur ce genre de chantier, c’est

le planning toujours trop court. Heureusement,

la taille de Collignon et son appartenance au

groupe Eiffage lui offrent une certaine souplesse

pour renforcer les équipes lorsque cela est

nécessaire. » “

« Le planning était assuré par Duchêne, toujours ouvert au dialogue. Cela s’est

fort bien passé. » (Photo prétexte © Collignon ENG)

Ce chantier d’ampleur est mené en deux grandes phases depuis 2018 et doit s’achever en juin de cette année. (Photo prétexte © Collignon ENG)

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 65


Namur Rénovation prison

Photo de chantier dans l’aile

psychiatrique (Photo : Lauriane

Genart – Duchêne).

Collaboration ouverte

Tout comme son collègue ayant suivi le projet

pour Duchêne (voir article en pages 60-61),

Freddy Houssa souligne l’excellent état d’esprit

dans lequel s’est déroulée la collaboration

entre tous les acteurs. Entré en 1979 comme

ouvrier chez Collignon, où il a gravi les marches

une par une pour terminer sa carrière comme

Business Unit manager, Freddy Houssa sait par

expérience que ce n’est pas toujours le cas. « Le

planning était assuré par Duchêne, toujours

ouvert au dialogue. Cela s’est fort bien passé.

Nous n’avons pas connu d’impact significatif

de la pandémie. Pour la phase 2, nous avions

anticipé nos commandes afin de limiter les

éventuels retards de livraison des équipements.

Les réunions de planning se déroulaient dans un

bel esprit de dialogue, un véritable plaisir. J’en

suis reconnaissant envers les responsables de la

prison, la Régie des Bâtiments et mes collègues

de chez Duchêne. » ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 67


Namur Rénovation prison

Externaliser le travail de dessin :

un bon plan

Jeune entreprise dynamique basée à Nivelles, Bureau Dessin Debroux a pour vocation d'accompagner architectes, ingénieurs et

entrepreneurs en réalisant pour eux les tâches de dessin en bâtiment, que ce soit en construction neuve ou en rénovation.

Texte Philippe Selke

Pour le chantier de la prison de Namur, la

mission était très ciblée puisqu’il s’agissait

de produire les plans de coffrage et de

ferraillage des nouvelles coursives en béton,

en sous-traitance pour l’entreprise Duchêne.

Le dessin concerne également une plus grande

dalle en béton réalisée entre la coursive et le

noyau central du bâtiment, formant un plateau

ancré dans les murs existants. Jérémy Debroux,

fondateur et CEO : « Pour ce projet de rénovation,

les techniques utilisées – dalles mixtes acier-béton

et dalles avec encoches – ont eu une influence sur

les types d'armatures à représenter sur les plans

de ferraillage. »

« Les compétences de

l’équipe de Bureau Dessin

Debroux lui permettent de

travailler sur une grande

diversité de projets. »

« Les techniques utilisées – dalles mixtes acier-béton

et dalles avec encoches – ont eu une influence sur

les types d'armatures à représenter sur les plans de

ferraillage. » Photo : Régie des Bâtiments

68 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Rénovation prison Namur

En bout de coursive, une dalle en béton a été coulée pour former un plateau. Photo : Lauriane Genart – Duchêne

Polyvalence et flexibilité

Les compétences de l’équipe de Bureau Dessin

Debroux lui permettent de travailler sur une

grande diversité de projets allant de l’extension

d’une habitation à de plus gros chantiers pour

la production de plans dans les domaines de

l’architecture, la stabilité et les techniques

spéciales. La maîtrise du BIM est un atout majeur

au sein du bureau. Jérémy Debroux : « Nos types

de clients vont de l'indépendant aux entreprises

internationales pour lesquelles on intervient dans

une collaboration à courte ou longue durée afin

de les accompagner lors de l'externalisation du

travail de dessin. » Tous ont compris qu’externaliser

pouvait être un bon plan… ❚

01

Rigueur, Réactivité,

Flexibilité

02

Partenariat, Support,

Accompagnement

03

Architecture, Stabilité,

Techniques Spéciales

+32 71 49 49 86

Vous devez choisir entre bureau, clients, chantier ?

Laissez-nous vous aider à réaliser vos plans

et vos métrés !

contact@bureaudessindebroux.com

www.bureaudessindebroux.com

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 69


Bruxelles Möbius

Tours Möbius : l’ellipse comme

nouvelle voie, de pied en cap

Dans le Quartier Nord de la capitale, là où se dressait jadis la tour TBR qui fut longtemps le siège de Belgacom, deux tours elliptiques

dessinées par assar architects cassent les codes tout en apportant à leurs occupants un confort de travail rare à Bruxelles. Sœurs et

non jumelles, les deux nouvelles tours ne sont reliées entre elles que par un auvent en forme de ruban de Möbius, justifiant le nom du

projet développé par Immobel en partie pour le compte de l’assureur Allianz.

Texte Philippe Selke | Photos assar architects

Dans le Quartier Nord, les deux tours elliptiques

dessinées par assar architects cassent les codes

tout en apportant à leurs occupants un confort

de travail rare à Bruxelles.

Nous sommes en 2015, 9 jours avant la fin de

l’appel d’offres organisé par Allianz. Immobel

contacte assar pour que le bureau, qui fête

alors ses 30 ans d’existence, dessine un projet

susceptible de convaincre son client. Pierre-

Maurice Wéry, architecte-associé chez assar, se

souvient : « Christophe Van Poppel, associé chez

assar, avait déjà dessiné des projets elliptiques

et courbes. Une voie qui a permis de créer deux

objets sur le site, l’un parfaitement taillé pour le

programme d’Allianz et l’autre sur le reste de la

parcelle. Le tout pour environ 62 000 m² utiles.

A l’avant-plan, une tour plus petite, profilée pour

qu’elle soit marquante (rez + 19, siège d’Allianz

Belgium) devant sa grande sœur (rez + 23,

récemment acquise par la Régie des Bâtiments).

Nous avons conseillé à Immobel d’acheter un

terrain inexploité entre le site et des logements

sociaux existants pour éliminer à jamais les

voitures hors-sol. Cela a permis de dégager les rezde-chaussée,

de les concevoir traversants, entourés

d’espaces publics et d’un jardin afin de créer une

image forte, sur un terrain qui n’était pas si grand

que cela. » Ces deux volumes elliptiques se sont

très vite révélés novateurs tant au niveau de

l’image qu’au niveau du plan, ce qui a séduit

Allianz. S’en est suivi un travail de mise au point

détaillée des deux tours.

D’ingénieuses innovations

Dans le respect des normes, les escaliers de

secours ont été noyés dans le noyau central.

C’était la première fois qu’assar construisait

des bâtiments élevés sans couloirs RF coupant

les plateaux en deux. De tels plateaux libres à

360 degrés étaient alors une première à Bruxelles.

Une immense majorité des postes de travail sont

ainsi directement en façade (endéans les 7 m) et

bénéficient d’un maximum de lumière du jour.

Les tours arborent sur leur sommet une sorte de

heaume avec vantelles. Celui-ci cache à la vue les

70 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Möbius Bruxelles

« Là où certains tentent de faire

impression avec un jeu de matériaux fort

complexe, ici la forme, la lumière et la

vue suffisent, le reste est superflu. »

installations techniques des étages de bureaux,

qui ont été placées en volume extérieur couvert,

abritées de la pluie par un auvent métallique. De

la sorte, ces surfaces non fermées n’étant pas

comptabilisées sur base de la réglementation

en vigueur à Bruxelles, les concepteurs ont pu

améliorer la performance du bâtiment en termes

de surface vendable offerte. Ce qu’ils ont d’ailleurs

aussi fait au pied des tours en supprimant les

parkings hors-sol.

semaine. Le noyau a été monté avec coffrages

grimpants, puis ont été placés les éléments

préfabriqués d’Ergon et enfin les façades. Tout

avançait ainsi en parallèle, avec un décalage de

quelques étages entre le cœur et l’enveloppe.

Des façades vivantes

Suivant leur orientation, les façades ont été

conçues différemment. Preuve de son importance

dans le projet, la façade a d’ailleurs fait l’objet

d’une procédure de marché atypique, avec appel

d’offres spécifique. Assar a proposé à Immobel de

contacter en direct 3 façadiers et de leur proposer

un appel d’offres « rapport qualité-prix » en leur

laissant une grande liberté technique, en étroit

dialogue avec son meilleur expert en façades,

l’associé Philippe Gérard. “

BREEAM Excellent

Lumière du jour pour tous ou presque, triple

vitrage, plafonds climatisants réversibles, récupération

des eaux pluviales, jardin à l’arrière pour

la biodiversité, confort visuel, emplacements pour

vélos avec vestiaires, utilisation de bois labellisé,

gestion des déchets de chantier, sans oublier

la localisation du projet à proximité de la Gare

du Nord : autant d’aspects qui ont compté pour

décrocher une certification BREEAM Excellent

pour ces tours passives (PEB 2015).

Charlie Malou, architecte associé ayant géré la

conception d’exécution et le suivi de chantier : « Le

système de plafonds rayonnants est un optimum

énergétique et acoustique. Malgré la forme

du bâtiment, les îlots sont rectangulaires, sans

pertes de matière, et l’espace entre eux permet de

bénéficier de l’inertie de la dalle en béton. Ils ne

touchent pas la façade et sont laissés sans cacherail.

On voit donc le béton, les gaines, … un côté

brut qui a été bien accueilli par Allianz ». Une

certaine sobriété dans les finitions qui colle bien

à la philosophie BREEAM. Là où certains tentent

de faire impression avec un jeu de matériaux

fort complexe, ici la forme, la lumière et la vue

suffisent, le reste est superflu.

On aurait pu penser que la forme elliptique des

tours entraînerait des pertes importantes au

niveau des matériaux, mais il n’en est rien. Par

exemple, pour les hourdis, l’architecte a très vite

réalisé un plan de pose afin de prouver qu’il était

possible de travailler avec des hourdis classiques

plutôt que du béton coulé en place. Seuls certains

éléments de rattrapage entre hourdis l’ont été.

Résultat : les tours ont été érigées très rapidement,

au rythme de presqu’un étage de gros-œuvre par

Par leur forme et leur implantation, les tours ont permis la création de nouveaux espaces publics

à leur pied, avec entre autres une dilatation des trottoirs et une terrasse Horeca fort agréable.

Le système de plafonds rayonnants est un optimum énergétique et acoustique.

Et quasi tous les postes de travail bénéficient de lumière naturelle.

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 71


Bruxelles Möbius

Les deux tours ne sont reliées entre elles que par un auvent au niveau +2.

Traversant et lumineux, le socle sur 2 niveaux de la tour Allianz abrite en son

centre un restaurant d’entreprise au niveau supérieur.

« Le façadier retenu, imposé en sous-traitance

à l’entreprise générale sur base d’un cahier de

charges de performances, nous a convaincu »,

raconte Pierre-Maurice Wéry. « En produisant

les vitrages en 3 m 20 au lieu de 2 m 70, avec

des allèges plus minces, on évitait les chutes de

matériaux et il suffisait de sprinkler le bâtiment

pour respecter la norme incendie des bâtiments

hauts. Allianz, en bon assureur, a tout de suite

compris l’intérêt de la chose. Un bel exemple

d’optimisation concertée entre le promoteur,

l’acquéreur final, le façadier et l’architecte, tous

y gagnant quelque chose. Non seulement nous

avons respecté le budget, mais nous sommes

parvenus à améliorer le bâtiment par rapport au

permis de bâtir. »

Charlie Malou : « En façade sud, une double

peau permet de limiter les apports solaires

tout en affinant la volumétrie de la tour. La

protection solaire est assurée par la présence

de planchers en caillebotis à chaque étage ainsi

que par la réflexion sur le vitrage extérieur. Ce

vitrage extérieur fait également office de gardecorps

pour la terrasse de la salle du Conseil au

dernier étage. Des entrées d’air dans la double

peau ont été aménagées pour créer un effet de

cheminée et extraire la chaleur. » Pour Allianz,

l’architecte a de plus opté pour un vitrage brillant

et légèrement bleuté, ce qui donne une tour très

vivante, réfléchissant les couleurs du ciel au fil de

la journée. Depuis l’intérieur, la teinte bleutée du

vitrage apporte inconsciemment une impression

de beau temps même par ciel gris…

Le socle des tours (rez et +1) est recouvert de

pierre naturelle, pour une accroche plus solide

à l’espace public. Les halls d’entrée sont eux

largement vitrés sur le boulevard et participent

72 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Möbius Bruxelles

Avec leur heaume, les tours enrichissent

la skyline bruxelloise.

activement à la vie de l’espace public. Entre ces

socles et les tours de verre, serpente au niveau +2,

sous la forme d’un ruban de Möbius, un auvent en

aluminium, qui a donné son nom au projet.

Une réussite de pied en cap

Considérant l’ancienne tour TBR et ses abords

phagocytés par un socle empêchant toute

socialisation, les tours Möbius sont aussi une

réussite en ce sens qu’elles ont permis la création

de nouveaux espaces publics à leur pied, avec

une dilatation des trottoirs et une terrasse Horeca

fort agréable. En leur sommet, les tours sœurs

enrichissent la skyline bruxelloise avec leurs

toitures soignées, les architectes ayant suivi en

cela les demandes des pouvoirs publics.

Pierre-Maurice Wéry : « Möbius est la preuve que

notre façon de travailler, associant plusieurs profils

complémentaires, permet de réaliser des projets

qui ont peu de points faibles. Concepteur-designer,

metteur au point, responsable du suivi de chantier,

project manager, … ainsi que pas moins de quatre

associés ont chacun apporté leurs compétences

spécifiques au projet. C’est pour assar une source

de grande fierté. » ❚

« Les tours

Möbius montrent

la voie, créant

de nouveaux

espaces publics

à leur pied et

enrichissant

la skyline

bruxelloise. »

FICHE TECHNIQUE

Maître d’ouvrage

Immobel

Architecte

assar architects

Entreprise générale

Interbuild

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 73


1

en collaboration avec Artau, Tractebel, Greisch

3

1. Vinci Energies, Gosselies

@nizar bredan

2. Bavière, Liège

©asymétrie

2

3. CHC MontLegia, Liège

©marc detiffe

brussels • antwerp • liège • paris • luxembourg assar.com


Photovoltaïque

B2B

B2C

Canopy

Offgrid

EV

Find us on www.gramme.tech info@gramme.tech


Le photovoltaïque pour métier,

les processus pour religion :

une véritable success story

Travaillant exclusivement dans le secteur photovoltaïque, la société GRAMME SA connaît une formidable croissance depuis sa création.

S’adressant à tous les segments de ce secteur et développant également des projets haut de gamme, Gramme prouve que l’approche

qualitative centrée sur les processus est une voie à suivre dans le domaine de l’énergie.

Texte Michel Charlier | Photos GRAMME SA

Georges Grosjean a de l’énergie à revendre, dans tous les sens du terme. Cet

ingénieur électromécanicien, qui compte plus de 10 ans dans l’industrie de

mécanique de précision et aéronautique, crée sa propre société fin 2017 avec

l’aide de deux amis : un ancien collègue à la SONACA et un gestionnaire de

projets… dans l’humanitaire. Les activités de GRAMME démarrent début 2018,

en se focalisant exclusivement sur le secteur photovoltaïque. « Nous avons

fait ce choix pour plusieurs raisons », explique Georges Grosjean « parmi

lesquelles l’évolution forte des performances du matériel couplée à une

importante baisse des prix. Cela voulait dire que le photovoltaïque n’avait

plus besoin d’être subsidié par les états ni les régions pour être naturellement

compétitif par rapport aux autres sources d’énergie. Le photovoltaïque

devenait donc une composante universelle des enjeux énergétiques, qu’ils

soient labelisés ou non renouvelables. »

« Nous pouvons proposer des

projets esthétiques avec des coûts

et des délais moins élevés que

ce que font les quelques sociétés

concurrentes de ce segment. »

Plusieurs segments et sous-segments

Le marché photovoltaïque se partage en trois grands segments : résidentiel,

commercial et industriel. La société GRAMME a volontairement décidé de

s’adresser aux trois afin de proposer des services et des projets cohérents et

globaux. L’offre est complétée par les systèmes off grid très intéressants dans

les pays – et ils sont nombreux – qui ne disposent pas de réseaux électriques.

« Les performances atteintes et le coût du photovoltaïque font de l’off grid

une source d’énergie pertinente pour développer ces réseaux dans des zones

qui en sont privées. »

Un focus sur les processus

Les premières commandes de GRAMME ont trouvé place dans le segment

résidentiel. « Cela nous a permis d’apprendre le métier, d’asseoir notre

réputation mais aussi et surtout, de pouvoir définir des indicateurs de

Le carport développé par GRAMME pour le concessionnaire BMW Delbecq a

permis à la société de remporter un concours européen.

76 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


performance ainsi que des processus nous permettant de nous déployer d’une

manière universelle sans être liée au bon vouloir d’une personne. Sur base

d’un modèle d’amélioration continue, investir dans l’humain nous permet de

moderniser nos outils et de consolider nos processus. C’est ce cercle vertueux

qui a permis, permet et permettra notre développement. »

Une croissance jamais démentie

En lieu et place de ‘développement’, on pourrait même utiliser le terme

‘boom’. Le CA a en effet été multiplié par 5 depuis la création de la société,

il a augmenté de 75% entre 2020 et 2021, et les prévisions pour 2022

et 2023 font état d’un possible doublement ! Pour les fondateurs de la

société, les étapes suivantes sont claires : une filiale dans le Brabant Wallon

cette année et un développement international, avec le soutien d’un groupe

étranger, en 2024.

Un segment haut de gamme

GRAMME est active dans un segment très spécifique, celui du photovoltaïque

sur les auvents et les carports, des surfaces rarement exploitées et valorisées.

« Nous nous sommes positionnés sur le haut de gamme », précise

Georges Grosjean, « des carports à la structure en acier galvanisé avec

divers revêtements possibles et/ou en bois, toujours étanches, très

souvent semi-transparents. Nous sommes l’interlocuteur unique pour la

réalisation complète du carport : design, génie civil, conception des plans

et dimensionnement mécanique, étude de stabilité, réalisation, logistique

de chantier, commissioning de la partie génie civil et mécanique… Grâce à

cela, nous pouvons proposer des projets esthétiques avec des coûts et des

lais moins élevés que ce que font les quelques sociétés concurrentes de ce

segment. Le client peut également personnaliser son carport ou son auvent

avec des bornes de recharge électrique connectées et régulées, de l’éclairage,

du stockage, des mesures des flux en temps réel. »

Un exemple de panneaux photovoltaïques pour le secteur public

(toitures du bâtiment de la SPI à Liège).

Actuellement, 15 personnes sont employées par la société, notamment au

sein du bureau d’études interne et sur chantier. Avec une spécificité que tient

à évoquer Georges Grosjean : « Par rapport à d’autres sociétés du secteur,

ne pas nous diversifier sur les métiers connexes de chauffage/ventilation,

électricité et sanitaire nous permet d’approcher ces derniers en partenaire,

sur un mode ‘not a threat’. Notre développement passe ainsi, de plus en plus,

par la mise en place et le renforcement de partenariats robustes et sains. » ❚

Un exemple de panneaux photovoltaïques placés sur une habitation (secteur résidentiel).

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 77


Jambes Aquilis

Des bureaux qui donnent envie de

retourner sur son lieu de travail

Fin septembre 2021 a été inauguré à Jambes le second immeuble de bureaux du projet Aquilis, développé par Eaglestone et construit par

Thomas & Piron Bâtiment. Cinq plateaux d’environ 1000 m ² hautement qualitatifs, à l’image de ce que le développeur et l’entrepreneur

ont l’habitude de livrer, pour redonner aux employés l’envie de réintégrer leurs bureaux après une longue période de télétravail forcé.

Texte Philippe Selke | Photos K-pture (Dorian Lohse)

de Bruxelles et nous avons donc cédé cette partie

à Thomas & Piron Bâtiment, qui est ainsi devenu

un partenaire de longue date sur ce projet ». Pour

la partie bureaux, le promoteur bruxellois voulait

faire profiter le quartier et les futurs occupants

de ce qui fait son ADN : qualité architecturale,

qualité technique, intégration artistique, … et

proposer des bureaux plus contemporains que

ceux qui existaient à l’époque à Namur.

La qualité comme marque

de fabrique

Après le siège d’Atradius (bâtiment D), développé

à la demande du client, l’intention était

de compléter l’ensemble avec deux autres

immeubles de bureaux. Le premier (le A) vient

donc d’être livré. Sophie Lambrighs : « Nous avons

lancé sa construction en le destinant à plusieurs

Le bâtiment tout juste inauguré, avec à l’arrière

le développement résidentiel construit également

par Thomas & Piron et à l’extrême gauche, le siège

d’Atradius. La dent creuse est destinée au futur

bâtiment B-C.

L’histoire d’Aquilis remonte à 2012 déjà, lorsque

Eaglestone achète un vaste terrain stratégiquement

situé le long de l’avenue du Prince de

Liège à Jambes, au départ pour y développer

le nouveau siège d’Atradius. Convaincu par le

potentiel du site, le promoteur le développe

en y prévoyant une partie résidentielle à

l’arrière, pour une meilleure intégration dans le

bâti existant. Sophie Lambrighs, CEO d’Eaglestone

Belgique : « A l’époque, Eaglestone ne

développait pas encore du résidentiel en dehors

La flexibilité des plateaux permet à chaque occupant d’aménager selon ses goûts. Le bureau

d’étude CSD Ingénieurs-Conseils fut le premier à prendre ses quartiers dans l’immeuble. Les

aménagements intérieurs ont été réalisés par Buroconcept.

78 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Aquilis Jambes

« Fidèle à ses valeurs,

Eaglestone a développé

à Jambes, avec ses

partenaires DDS+ et

Thomas & Piron Bâtiment,

une qualité architecturale et

technique (BREEAM Very

Good) digne de l’expertise

de tous. »

occupants différents. Entre-temps, la pandémie

est passée par là, freinant l’enthousiasme du

marché. Mais nous constatons à présent que

les gens qui réintègrent leur bureau après avoir

goûté au télétravail ont beaucoup de mal à se

retrouver dans des espaces de travail obsolètes et

que, du coup, l’attrait pour les immeubles neufs

s’est accru. »

Le bureau d’étude CSD Ingénieurs-Conseils fut

parmi les premiers intéressés et est entré dans le

bâtiment avant même qu’il ne soit complètement

achevé. L’aménagement du plateau qu’a réalisé

Buroconcept pour ce premier locataire illustre

bien la flexibilité des espaces, qui permet toutes

les configurations, même les plus actuelles

liées au New way of working. Fidèle à ses

valeurs, Eaglestone a livré, avec ses partenaires

Thomas & Piron Bâtiment et DDS+, une belle

qualité architecturale et technique (BREEAM Very

Good), rehaussée dans le hall d’entrée par une

fresque murale réalisée par le collectif artistique

namurois Drash.

Du dernier étage, on profite d’une superbe vue sur Namur et les grues marquant les

chantiers en cours, dont une grande partie sont menés par Thomas & Piron Bâtiment.

Le développement du site ne sera toutefois achevé

qu’avec la construction du bâtiment B-C, d’une

taille comparable au siège d’Atradius et deux

fois plus grand que le bâtiment A. Les discussions

sont en cours et la qualité, notamment technique,

sera encore élevée d’un cran pour correspondre

aux exigences des futurs occupants.

Un entrepreneur en terrain connu

Thomas & Piron Bâtiment a construit le bâtiment

A en parallèle à un autre de ses chantiers

importants sur Namur : le siège wallon de Belfius

près de la gare. Principe constructif (structure

préfabriquée en béton précontraint) et techniques

sont fort similaires. “

Le télétravail forcé a accru l’attrait pour les immeubles neufs, dans lesquels sont

mis en pratique les principes du ‘New way of working’.

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 79


Jambes Aquilis

Les équipes internes de l’entreprise et certains

sous-traitants ont d’ailleurs enchaîné les deux

chantiers. Comme l’explique Xavier Maranzan,

gestionnaire de chantier du projet pour Thomas &

Comme à son habitude, Eaglestone a intégré dans

le hall d’entrée une œuvre d’art, réalisée ici par le

collectif artistique namurois Drash.

Piron Bâtiment, l’entrepreneur était en terrain

connu, pour plusieurs raisons : « Nos partenaires

sur le projet n’étaient pas des inconnus. Avec les

architectes de DDS+, nous avions réalisé la partie

résidentielle à l’arrière du site. Et pour la stabilité,

le bureau études Pirnay était déjà l’un de nos

partenaires réguliers. Quand on a déjà travaillé

ensemble et qu’une relation de confiance a été

créée, on sait ce que les entreprises attendent de

nous. Cela permet une plus grande réactivité ».

D’autre part, le site lui-même et ses contraintes

étaient familiers de l’entrepreneur, qui venait

d’achever la construction de la partie résidentielle.

Celle-ci avait notamment nécessité un rabattement

de nappe, et les installations mises en

place à cette occasion ont pu être réutilisées

pour le bâtiment A. Ce qui a permis de terrasser

sans délai. Enfin, les équipes de Thomas & Piron

maîtrisent parfaitement les différentes techniques

mises en œuvre. C’est par exemple le cas des

techniques de parachèvement comme les fauxplanchers,

propres aux immeubles de bureaux,

mais également de celles pour l’HVAC, comme

les plafonds rayonnants, également mis en œuvre

pour le siège de Belfius. Xavier Maranzan : « Pour

Aquilis, comme pour la majorité de nos projets,

nous avons travaillé en grande partie avec de

la main d’œuvre propre. La diversité des métiers

représentés au sein de l’entreprise nous le permet,

ce qui offre une grande flexibilité ».

Malgré les péripéties de chantier (dont une

période d’arrêt complet de plus d’un mois) dues

à la pandémie de COVID, le délai global, prévu

sur 17 ou 18 mois, a pu être respecté à quelques

semaines près, ce qui témoigne de l’efficacité de

l’entrepreneur basé à Wierde. Sophie Lambrighs :

« Notre expérience avec eux fut excellente ».

On croise donc les doigts pour que Thomas &

Piron puisse rester en terrain connu jusqu’au

bout en menant à bien la construction du futur

bâtiment B-C… ❚

FICHE TECHNIQUE

Maître d’ouvrage

Eaglestone

Partenaire et entreprise générale

Thomas & Piron Bâtiment

Architecte

DDS+

Étages de grande hauteur, vitrages sol-plafond, recherche dans la façade, … la qualité livrée est déjà visible de l’extérieur.

80 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Quand les perspectives

et les possibilités

sont illimitées.

Bien plus qu’un simple champ de vision.

Les systèmes coulissants de Schüco.

Plus de lumière, plus de transparence, une meilleure qualité de

vie. Les systèmes coulissants Schüco en aluminium et en PVC

créent des espaces de vie inondés de lumière, de nouvelles perspectives

et d’une transition à peine perceptible entre l’intérieur et

l’extérieur. Pour en savoir plus : www.schueco.be/vue

Fenêtres. Portes. Façades.


Une requalification lourde mais discrète

et respectueuse de l’architecture

Parmi tous les bâtiments situés sur le site du Val Benoît à Liège, à rénover en profondeur et à requalifier, l’Institut de Mécanique

n’a pas reçu la même destination que les autres puisqu’il est devenu un immeuble de logements pour étudiants. Sur une conception

d’artau architectures, l’entrepreneur général Moury a confié la pose des châssis et des murs-rideaux à Groven + Portal, qui a utilisé

divers produits en aluminium de Schüco afin de garantir à la fois les performances thermiques et acoustiques mais aussi de magnifier

l’esthétique visuelle et architecturale des lieux.

Texte Michel Charlier | Photos Schüco

détruits. C’est dans l’un de ces bâtiments qu’a

étudié Christophe Rademaker, notre interlocuteur,

ingénieur civil chez Schüco. Lui qui avait géré

le projet de l’Institut de Mécanique en tant que

Conseiller technique en façades, est désormais

occupé à la recherche de solutions techniques

pour des projets sur l’ensemble du territoire belge,

toujours chez Schüco.

Respecter l’harmonie architecturale

tout en respectant les normes

La SPI, l’agence de développement économique

pour la province de Liège, s’est chargée d’imaginer

la requalification de tous les bâtiments, sauf celle

de l’Institut de Mécanique, qui appartenait la ville

de Liège. Le nouveau propriétaire de ce bâtiment,

Life, un promoteur anversois, a souhaité y créer

des logements étudiants et Schüco a été associé

au projet. Christophe Rademaker : « L’idée était

de s’inscrire dans la continuité du projet Génie

Civil déjà réalisé et de respecter l’harmonie

architecturale avec les bâtiments existants, sans

toucher aux façades. Cela impliquait la pose de

châssis en aluminium très fins. Nous avons donc

proposé une base technique similaire à celle que

nous avions utilisée sur le Génie Civil pour le

choix des profils. »

L’ancien Institut de Mécanique accueillera des logements étudiants.

Ces profils, pourtant très fins, réussissent à

intégrer des vitrages satisfaisant à toutes les

Sur le site du Val Benoît, face à la Meuse, les

bâtiments de cours et de labos de Mécanique,

Chimie, Génie Civil et Thermo-électrique

étaient abandonnés depuis 2006, date à

laquelle l’Université de Liège avait délocalisé

ces départements au Sart Tilman. Les différents

immeubles avaient été squattés et fortement

détériorés. Mais ils possédaient une évidente

valeur architecturale qui leur ont permis d’être

conservés en vue d’une rénovation au lieu d’être

« Avec nos produits haut de gamme,

nous avons réussi à maintenir une

esthétique similaire à ce qui avait été

réalisé sur les autres bâtiments. »

82 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Les cages d’escaliers et les grands ensembles vitrés ont été réalisés

avec des murs-rideaux Schüco FWS50 HI.

Le profil ADS 70 HD, utilisé pour les portes vitrées.

normes actuelles, tant thermiques qu’acoustiques,

puisque certaines façades sont en bordure d’un

boulevard et donc soumises à des nuisances

sonores supérieures. « Pour les fenêtres, nous

avons utilisé des profils Schüco AWS 70 WF.

HI, qui présentent des largeurs vues étroites de

50 mm tout en proposant une haute isolation »,

explique Christophe Rademaker. « Dans ces

profils, sont intégrés des ouvrants dits ‘cachés’

Schüco AWS 70 BS.HI, qui minimisent l’impact

visuel sur la construction et n’alourdissent pas

l’esthétique des châssis. »

Les cages d’escaliers et les grands ensembles

vitrés ont été quant à eux réalisés avec des mursrideaux

Schüco FWS50 HI, aux profils identiques

(très fins, largeur vue de 50 mm, haute isolation).

Quant aux portes vitrées, le produit Schüco utilisé

est l’ADS 70 HD (HD = Heavy Duty, c’est-à-dire

destiné à un usage intensif.

« Avec nos produits haut de gamme, nous avons

réussi à maintenir une esthétique similaire à ce

qui avait été réalisé sur les autres bâtiments, pour

un immeuble dont la destination – des logements

pour étudiants – était totalement différente et

avec des budgets plus serrés », conclut fièrement

notre interlocuteur.

De l’intérieur, on visualise mieux le faible impact des ouvrants.

La requalification de l’Institut de Mécanique

a été récemment saluée et récompensée par

le public liégeois via le Prix du Patrimoine

et du Matrimoine de Liège attribué dans la

catégorie ‘Réaffectation’. ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 83


Ebema 92

97

Fereb 95

CBS Beton 97

Stradus 99

Cobefa 101

Plaquesderoulage.be 101

Lithobeton NV 103

Resiplast 105

99

Wavin Belgium 105

ACO 106

Fondatel-Lecomte 109

101

105

92 95

106

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 85


TECHNI-MAT FIN PRÊT

POUR UNE DEUXIÈME

ÉDITION SENSATIONNELLE

InfraTech et Matexpo, deux salons professionnels de premier plan aux Pays-Bas et en Belgique dans le domaine de la construction et des

infrastructures, organisent la deuxième édition de Techni-Mat, un salon professionnel de 2 jours destiné à tous les acteurs actifs dans les

infrastructures et le gros-œuvre, les 9 et 10 mars 2022 à Kortrijk Xpo. Le salon est le point de rassemblement du savoir-faire du secteur

et se concentre principalement sur les techniques et les matériaux. Tout comme en 2020, des prix seront à nouveau décernés dans le

cadre du Sustainability & Technical Award.

Texte & photos Techni-Mat

Visiteurs et exposants

Le salon s'adresse plus particulièrement aux entrepreneurs généraux du

bâti ment et de la construction routière, aux directeurs techniques, aux

acheteurs, aux calculateurs, aux chefs de chantier et de projet, aux

directions générales, aux autorités publiques (services techniques des

villes, des provinces et des régions) et aux maîtres d’ouvrage privés.

Quelque 120 exposants sont attendus. Ce sont des fabricants et des

distributeurs exclusifs de techniques et de matériaux pour les fondations,

le gros-œuvre et les finitions extérieures, de matériaux et d'infrastructures

pour les espaces publics et les techniques de voirie, de techniques et

de matériaux pour le creusement de tunnels, l'assainissement et la

production et la distribution d'énergie. Mais les entrepreneurs spécialisés,

les bureaux d'études et les organisations sectorielles ont aussi leur place

à Techni-Mat.

86 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Techni-Mat Awards

Mercredi 9 mars à 19h30, la deuxième édition des Techni-Mat Awards

sera présentée, en coopération avec Louwers Mediagroep. Ce soir-là, nous

découvrirons qui remportera le Sustainability Award, le Technical award et

l’Audience Award. En tant que visiteur, vous pourrez également assister à la

cérémonie. Pendant le salon, vous pourrez même voter. Le produit ayant reçu

le plus de votes du public remportera l’Audience Award.

Au programme également

Pendant Techni-Mat, un large éventail de sessions d'information, de

séminaires et d'ateliers sera organisé, qui se concentreront sur des thèmes

« Techni-Mat, salon

professionnel de 2 jours

destiné à tous les acteurs

actifs dans les infrastructures

et le gros-œuvre, vous

attend les 9 et 10 mars 2022

à Kortrijk Xpo. »

importants dans le secteur de l'infrastructure et du gros-œuvre. L’occasion

idéale pour trouver l'inspiration.

Informations pratiques

Vous pourrez visiter le salon Techni-Mat les mercredi 9 et jeudi 10 mars, de

11 heures à 20 heures. Inscrivez-vous en ligne sur www.techni-mat.eu avec le

code CLW2022 pour un accès GRATUIT. ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 87


DOORNIKSESTEEN

PARKING

VIA

PRESIDENT

KENNEDYLAAN

100

101 103

105

109 111

PRESIDENT KENNEDYLAAN

201

301

401

501

302

202

402

502

203 205 208 209 210 211

303

304

403

503

204

404

504

505

405

305

306 307

406 407

506

410

310

510

311 313

411

507 511

212

512 312

213

513

602 603

604 605

606 607 610 611 612

613

601

IN/OUT

SOUTH

AWARDS

704 706 708

710 712

701

EXHIBITION OFFICE

809

811

813

PARTNER

AVENUE

RAMBLA 7

RAMBLA 6

RAMBLA 5

RAMBLA 4

RAMBLA 3

RAMBLA 2

RAMBLA 1

88 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


P

113

117

119

125

216

217

218

219

220

221

317

316 318

319

320

321

428

416 418

419

420

517

516 518 520

528

616 617 618 619

620 621

716 718

720

728

228

TECHNI

TALKS

SEMINAR

ROOM 1

417

421

519

521

628

SEMINAR

ROOM 2

P

722

817

819 821

825

IN/OUT

NORTH

THE GREEN HOUSE

PARKING

VIA

DOORNIKSE-

STEENWEG

216

WEG

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 89


Exhibitors Location Country Stand Number

3D Drawing & Management Brugge BE 402

3D Soil Zelzate BE 216

ACO Merchtem BE 618

ADC Le Thillay FR 502

Adfil Zele BE 320

Adics Dendermonde - Schoonaarde BE 310

Alkern Vor Roeselare BE 513

Anders Beton Hoogstraten BE 109

Ankers.nl Dinxperlo NL 701

AquaFlanders Antwerpen BE RAMBLA 3

Avetum Mechelen BE 303

Bag-Mac Ben Sint-Niklaas BE 125

Becosteel Kapelle-Op-Den-Bos - Nieuwenrode BE 501

BeNed BUBA Opglabbeek - Oudsbergen BE 728

Beton De Clercq Gent BE 318

Beton de la lomme Rochefort BE 817

Bleijko Roeselare BE 518

Blox Software Torhout BE 821

Bosch Beton Barneveld NL 511

Bouwkroniek Brussel (Jette) BE RAMBLA 2

Bouwsoft - Batilogic Zuienkerke BE 605

Bouwunie Vilvoorde BE 628

Brachot Deinze BE 103

CBS Beton Wielsbeke BE 418

Cemart - Chemie & bouw Nazareth Eke BE 510

CGK Maritime Wevelgem BE 101

Cobefa Komen BE 319

Confederatie Bouw Brussel BE RAMBLA 4

Convez Hengelo NL 211A

DCG Handel Sint-Niklaas BE 204

De Bree Solutions Maldegem BE 722

Demula Laarne BE 411

Deschacht Gent BE 612

Devagro Waregem Desselgem BE 419

Dick - Atlasanker Gullegem BE 321A

Digitaal Vlaanderen Brussel BE 521

Disoma Maldegem BE 720

Dortmunder Gußasphalt Dortmund DE 519

DS Plastics Watertight solutions Lokeren BE 520

Dubaere Group Meulebeke BE 221

Dyka Overpelt BE 203

Ecco Products Merelbeke BE 708

Eurodal - Ebema Grobbendonk BE 311

FEDBETON Brussel BE RAMBLA 7

FEREB Sint-Pieters-Woluwe BE RAMBLA 1

Fischer Mechelen BE 321B

Fondatel Andenne BE 316

Fonderies Dechaumont Muret FR 302

Gama Asphalt Houthalen-Helchteren BE 718B

Gama Asphalt Asse Zellik BE 718A

Geotracer Oosterzele BE 428

Ghent Aggregates Gent BE 421

Gilbert Steel Solutions Mol BE 105

Gravelart Zedelgem BE 706

Green Road Wichelen BE 620

Group Delrue Ichtegem BE 603

Grouttech Aalst BE 220

GTV radiocom & telecom Harelbeke BE 113

Hakron Roosdaal BE 710

Hauff-Technik Hermaringen DE 604

Heyerick Nazareth BE 228

90 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Exhibitors Location Country Stand Number

Huesker Synthetic Rosmalen NL 621

IKO Road Antwerpen BE 712

Isofaq Izegem BE 516A

Kemper Beton Dodewaard NL 407

Kessel Bodegraven NL 606

Kimmenade Oudsbergen BE 210

KIVI / De Ingenieur DEN HAAG NL RAMBLA 6

Koers Antwerpen BE 417

Latexfalt Koudekerk Aan Den Rijn NL 208

Leviat Ternat BE 704

LG-Beton - prefab building components Oudsbergen BE 617

Lithobeton Snaaskerke BE 616

Mapei Benelux Grâce-Hollogne BE 405

Mobilmat Brugge BE 619

Mopac Systems Lommel BE 317

Nicoll Herstal BE 111

Nussbaumer Halle BE 420

O Beton Roeselare BE 312

OCW Sint-Lambrechts-Woluwe BE RAMBLA 5

Opdamo Bree BE 811

Park & go Brugge BE 410

Peikko Arnhem NL 313

Pgb-Europe Melle BE 307

Progress Group Bressanone - Brixen IT 503

Rectavit Lochristi BE 809

Renopipe Deerlijk BE 119

Resiplast Wommelgem BE 610

Riopro Berlare BE 516B

Robaws - Wappy Zwevegem BE 512

Ropamate Beerse BE 213

Roxtec Belgium Gent BE 528

Schepens Company Lummen BE 611

Scholz Benelux Hengelo NL 211B

Sika Belgium Nazareth BE 507

Soudal Turnhout BE 406

Spekking Landen BE 201

Spit Paslode Groot-Bijgaarden BE 306

Stalenrijplaten.be Temse BE 505

Stelcon België Temse BE 506

Stradus Heusden-Zolder BE 416

Studie- en adviesbureau Profex Wetteren BE 813

TAROS Mouscron BE 301

Terrendis Desteldonk BE 517

Test Tine Kortrijk BE 31

Toolcenter Leuze-en-Hainaut BE 304

TreeBuilders Heeswijk-Dinther NL 825

Tubao Saint-Saëns FR 613

Tubobel Tessenderlo BE 219

Uretek Oudenaarde BE 401

Van Hessche Beton Pittem BE 117

Van Hoof W. Hove BE 202

VB Beton Borgloon BE 209

Verhelst Bouwmaterialen Oudenburg BE 217

Viateq Harelbeke BE 218

Vigotec Puurs-Sint-Amands BE 601

Wavin Belgium Sint-Niklaas BE 607

WDPE Bilzen BE 305

Wegenbouw.be Kapellen BE 403

Wire & More Valkenswaard NL 212

Zabo betonboringen Marke BE 504

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 91


Ebema – Stand 311

Toutes les solutions en béton pour

aménagements extérieurs ‘futureproof’

à une seule adresse

Améliorer l'espace. C'est de cela qu'il s'agit chez Ebema. Le spécialiste du béton souhaite proposer des solutions

globales, adaptées à chaque projet, et grâce à l'ajout des dalles de sol grand format d'Eurodal, la gamme déjà très

étendue est désormais complète. « Nos espaces extérieurs ont désormais besoin de solutions pour la gestion de l’eau

et les aménagements végétalisés, et nous avons les produits et systèmes adéquats pour cela aussi », souligne-t-on

chez Ebema.

Texte Liesbeth Verhulst | Photos Ebema / Eurodal

Stefaan Geuens : « Ebema garantit un concept global, grâce auquel nous pouvons nous appuyer sur une vaste gamme de

produits en béton – y compris des produits sur mesure – pour contribuer à façonner l'espace extérieur du futur ».

Ebema est fière de rendre les espaces extérieurs

(publics) plus beaux, plus sûrs, plus verts et plus

solides. « Grâce à notre vaste gamme de produits

en béton de haute technologie, nous pouvons

réfléchir avec les maîtres d'ouvrage, les concepteurs

et les développeurs à la meilleure solution pour

chaque projet », explique Stefaan Geuens, account

manager chez Ebema. « Une fois le concept global

défini, il ne reste plus qu'à parcourir notre gamme

et à choisir les bons produits. »

Une gamme complète

Pour compléter sa gamme, Ebema vient de

s'associer à Eurodal. « Avec nos dalles de sol en

béton grand format et nos systèmes d'infiltration

de l’eau, nous étions le chaînon manquant dans

92 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


la gamme d'Ebema », explique Philippe Segers

d'Eurodal. Ebema disposait déjà de dalles en béton

dans toutes les tailles et textures possibles, mais

des dalles de sol grand format viennent compléter

le tableau. « Ces dalles de sol sont bien plus

qu'une alternative au béton coulé et à l'asphalte.

Grâce à un processus de production contrôlé, nous

pouvons garantir des dalles en béton de qualité

optimale avec une valeur résiduelle élevée, ce qui

signifie qu'elles peuvent être réutilisées plusieurs

fois », poursuit Philippe Segers. Avec ses produits

en béton, Ebema vise aussi bien le marché des

particuliers que les espaces publics, écoles, parcs

industriels, parkings, etc.

Gestion de l'eau

Avec le réchauffement climatique, l'infiltration

de l'eau, son tamponnement et l'intégration de

végétation deviennent également nécessaires

dans l'espace (public). « Notre mission est

d'améliorer l'espace extérieur et nous constatons

aujourd'hui un grand besoin de solutions ‘bleues’

et ‘vertes’. Dans le même temps, les solutions

en béton ‘grises’ restent indispensables au

fonctionnement de la société. Chez Ebema, nous

pouvons combiner ces trois éléments de manière

harmonieuse », affirme Philippe Segers.

Face à la problématique de l'eau, Ebema a déjà

joué la carte de l'innovation il y a quelques

années avec ses Eco Solutions. Ces dalles gazon

et ces solutions drainantes et perméables à l'eau

tamponnent l'excès d'eau et lui permettent de

s'infiltrer dans le sous-sol. Avec Hydrops d'Eurodal,

Les dalles gazon et solutions drainantes et perméables à l'eau d’Ebema – réunies sous l’appellation Eco

Solutions – tamponnent l'excès d'eau et lui permettent de s'infiltrer dans le sous-sol.

Ebema dispose désormais sur le marché d'un

système ingénieux, capable de tamponner l'eau

purifiée au moyen d'une fondation ouverte et de

tuyaux souterrains perforés et de la laisser ainsi

s'infiltrer dans le sol. « Combinée avec des dalles

de sol en béton, il s'agit d'une solution esthétique

pour les terrains avec un manque de place et où le

niveau de la nappe phréatique est élevé, mais qui

doivent néanmoins pouvoir supporter des charges

importantes », explique Philippe Segers.

Afin de proposer des solutions encore meilleures

pour la gestion des eaux de pluie, Eurodal est

membre fondateur de B'Rain, une plateforme

de connaissances regroupant des fabricants et

des experts de la gestion intelligente de l'eau,

de la végétalisation, des revêtements de sol

et de l'espace. C'est dans ce contexte qu'a été

développé le Vélonet, une combinaison unique

entre une piste cyclable confortable et fossé pour

le stockage temporaire et l'infiltration.

Concept global

« Tout cela montre qu'Ebema garantit un

concept global, grâce auquel nous pouvons

nous appuyer sur une vaste gamme de produits

en béton – y compris des produits sur mesure –

pour contribuer à façonner l'espace extérieur

du futur », conclut Stefaan Geuens. Ebema

présentera ce concept global à Techni-Mat, le

salon professionnel de l'infrastructure et du grosœuvre,

les 9 et 10 mars 2022 à Kortrijk Xpo. ❚

Avec Hydrops d'Eurodal, Ebema dispose désormais sur le marché d'un système ingénieux, capable de

tamponner l'eau purifiée au moyen d'une fondation ouverte et de tuyaux souterrains perforés et de la laisser

ainsi s'infiltrer dans le sol.

Ebema nv

Dijkstraat 3

3690 Zutendaal

T +32 3 312 08 47

E info@ebema.be

W www.ebema.be

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 93


Moins de

problémes d'eau,

plus de verdure

Les Eco Solutions d’Ebema_LivingCity assurent un bel équilibre

entre verdure et revêtements tout en assurant une gestion

efficace de l’eau. Les produits de pavage Eco Solutions sont

poreux et drainants. Ils tamponnent l’eau et la laissent percoler

lentement dans le sol.

Paver vert

Comment réaliser à la fois un pavage et une pelouse ? Avec nos

Eco Solutions, vous travaillez avec la nature en l’intégrant dans

votre projet. L’herbe reçoit l’espace et l’oxygène dont elle a

besoin pour pousser. Les parkings, chemins de secours, places

ou accotements verdissent et vivent. C’est la symbiose parfaite

entre la facilité et la durabilité.

Vers un concept total

Nos Eco Solutions constituent la gamme la plus vaste et la plus

esthétique de solutions en béton poreuses et drainantes sur le

marché. Elles se combinent en outre avec toutes les autres

solutions proposées par Ebema_LivingCity. Le résultat ? Un

concept de combinaison plaisant et durable.

Poser une base durable pour une ville vivante ?

N’hésitez pas à nous contacter ou visiter notre site web: livingcity.ebema.be.

Et découvrez les nombreuses possibilités de nos

Eco Solutions.

Du vert malin dans

la ville de demain.

Pour plus d'info:

living-city.ebema.be | sales@ebema.be


Fereb – Stand RAMBLA 1

Réparation durable du béton

FEREB asbl, la fédération des spécialistes de la

réparation, de la protection et du renforcement

des structures en béton, rassemble les principaux

entrepreneurs, fabricants et prestataires de

services du secteur. Ensemble, nous nous

efforçons d'assurer une réparation durable

du béton.

Bien que le béton soit un matériau de construction

très solide et durable, des dégâts peuvent survenir

au fil du temps. Des facteurs externes tels que la

carbonatation, les chlorures, les sels de déglaçage,

l'influence chimique et les infiltrations d'eau sont

souvent à l'origine de ces dégâts.

Afin de garantir une réparation durable du

béton, il convient de prendre un certain

nombre de mesures importantes. Le diagnostic,

pour connaître la cause et l’étendue dégâts,

constitue la base. Ce n'est qu'alors que l'on

pourra déterminer la méthode de réparation et

le mortier de réparation approprié. Pendant et

après l'exécution, les contrôles nécessaires seront

effectués. Enfin, les structures en béton réparées

seront protégées contre de nouveaux dégâts.

Si ce plan par étapes est suivi scrupuleusement, il

est possible de souscrire une assurance décennale

pour la réparation du béton.

Pour toute information concernant la réparation

des structures en béton, veuillez consulter le site

www.fereb.be.

FEREB asbl

148 Avenue Grandchamp

1150 Bruxelles

E info@fereb.be

W www.fereb.be

Bedrijfsnaam – Stand XXX

A la recherche d'une

solution

Matexpo

pour

Kopla

Intro

gestion et le suivi

Tekst.

de vos actifs ?

Cherchez pas plus loin:

nous avons la solution !

Fotobijschrift. (Beeld: XXXXX)

Pour plus d'information,

n'hésitez pas à nous contacter.

Naambedrijf

Adres

Postcode - Plaats

T +32 XX XX XX XX

E xxxx@xxxxxx.xx

W www.xxxxxxx.xx

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 95

Naamloos-5 1 14-02-2022 16:38


CBS Beton, la maîtrise

de murs de soutènement.

La conception et la fabrication de murs de soutènement sont

le cœur de notre activité. Des dizaines de nos solutions chaque

semaine sont mises en œuvre, que ce soit un petit mur de

soutènement dans un parking, des rampes d’accès ou d’un

soutènement renforcé sur une grande autoroute. Nous fournissons

des solutions économiques, durables et modulables pour les

jardiniers, architectes, terrassiers et maitres d’œuvre.

La solidité et la pérennité des infrastructures préfabriquées sont

garanties par le choix de solutions dimensionnées par notre Bureau

d’Études spécialisé du temps et de l’argent sur vos chantiers.

TMT22 FR_1-2.pdf 1 08-10-21 11:00

CBS BETON nv • Hooiemeersstraat 8 • 8710 Wielsbeke

T +32 (0)56 61 75 37 • www.cbs-beton.com

KORTRIJK XPO

9+10 MARS 2022

ORGANISED BY

www.techni-mat.eu @technimat Techni-Mat @TechniMatBE


CBS Beton – Stand 418

CBS Beton : LA référence pour les éléments

préfabriqués en béton dans les secteurs des

infrastructures et de l’agriculture

CBS Beton fait autorité en Belgique en matière d'éléments préfabriqués en béton. Depuis 25 ans, CBS Beton fournit à

ses clients des éléments préfabriqués en béton pour la construction, l'agriculture, les infrastructures et l'industrie pour des

solutions durables en termes de traitement du fumier, de recyclage, de construction de routes et de voies navigables, … en

Belgique, en France, aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Allemagne.

Nous sommes une entreprise en pleine expansion.

De nombreux investissements ont été réalisés

ces dernières années dans les personnes, les

connaissances et le matériel. Nous avons fait

construire à Wielsbeke la plus grande centrale à

béton ultramoderne d'Europe afin de pouvoir livrer

les projets à nos clients encore plus rapidement,

plus efficacement et avec une qualité durable.

Tous nos produits sont fabriqués conformément

aux normes et réglementations européennes.

Qualité et savoir-faire

Nous sommes une entreprise dynamique dotée

d'une grande expertise, à l’écoute des besoins du

client afin de lui apporter une vision basée sur

la meilleure solution possible à ses problèmes.

Une telle approche conduit aussi souvent à la

création de nouveaux produits. Dites-nous ce que

vous recherchez ; nos ingénieurs, nos dessinateurs

et nos responsables de production le réaliseront

pour vous.

Vers un avenir durable

Afin de contribuer à la réduction des émissions de

CO 2

, le groupe CBS Beton s'engage à réduire son

impact CO 2

à différents niveaux : recyclage des

eaux usées, panneaux solaires, éoliennes, transport

par voie d’eau et recyclage des déchets de béton.

Et last but not least :

CBS Beton offre également un service logistique

complet, du chargement de votre camion à

l'organisation des livraisons sur le chantier avec

ou sans pose depuis le camion. Vous demandez,

nous produisons et nous livrons.

Vous pouvez visiter CBS Beton sur le stand 418 à

Techni-Mat.

CBS Beton

Hooiemeersstraat 8

8710 Wielsbeke

T +32 56 61 75 37

E info@cbs-beton.com

W www.cbs-beton.com

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 97


L’infiltration de l’eau

conjuguée au

confort d’utilisation

Imaginez des rues commerçantes, des places

publiques ou encore des trottoirs transformés

en espaces publics durables où l’infiltration

de l’eau et le confort d’utilisation vont de pair.

Aujourd’hui, c’est possible, grâce à Hydro

Store+. Ce pavage drainant innovant de

STRADUS est unique en son genre, grâce à

une couche supérieure fermée, un joint étroit

et un sous-béton poreux. Hydro Store+ est

également disponible en différents formats,

finitions et couleurs. Le résultat ? Un pavage

drainant offrant une facilité d’utilisation

optimale et des possibilités sans précédent.

EN SAVOIR PLUS ?

Découvrez Hydro Store+ sur www.stradus.be.


Stradus – Stand 416

Hydro Store+ : pour une infiltration de l’eau et

un confort d’utilisation dans les espaces publics

Imaginez des rues commerçantes, des places ou des terrains de jeux équipés d’un pavage drainant, sans perdre

en confort. Aujourd’hui, grâce à Hydro Store+, c’est possible. Ce pavage drainant innovant combine une couche

décorative fermée, un joint étroit et une sous-couche de béton poreux. Le tout pour une infiltration optimale de l’eau

et un confort d’utilisation inégalé. Idéal pour des espaces publics durables et agréables.

Nouvelles applications

Hydro Store+ met en lumière de nouvelles applications du pavage drainant.

Que ce soit pour des rues commerçantes, des trottoirs, des places publiques,

des terrains de jeux ou des parkings. Autant d’endroits où les pavages

drainants les plus connus n’ont pas encore remplacé les pavés traditionnels.

Pensez aux pavages poreux qui peuvent céder sous le poids du trafic ou

les forces de torsion. Ou encore aux pavages munis de joints élargis et

d’ouvertures de drainage, qui entraînent une diminution du confort et de

la sécurité.

Hydro Store+ présente au contraire une composition innovante et hybride,

avec une couche supérieure fermée et un sous-béton poreux, ce qui rend ce

revêtement si adapté à tous ces espaces publics.

Confort d’utilisation et sécurité

Avec un chanfrein minimal de 1/1 mm, un revêtement fermé et un joint

étroit, Hydro Store+ offre une utilisation plus confortable et sécurisée que

jamais. Que ce soit en fauteuil roulant, avec une poussette, un caddie, ou

simplement à pied, la circulation y est très facile. En outre, ce pavage atténue

le bruit des roulettes, pour un environnement calme et serein.

Une perméabilité prouvée

Hydro Store+ se caractérise par un rétrécissement sur la partie supérieure,

ce qui crée une ouverture étroite dans la bande de roulement. Celle-ci ne

dépasse pas les 6 mm de largeur et est donc beaucoup plus étroite que sur

des pavés munis de joints élargis ou d'ouvertures de drainage. Par ce joint

étroit, l’eau s’infiltre sous la couche décorative et dans le sous-béton poreux,

qui fait alors son travail. Et le résultat est impressionnant d’efficacité !

« Hydro Store + met en lumière

de nouvelles applications du

pavage drainant. »

De nombreux tests l’ont confirmé, notamment ceux du Centre de Recherches

Routières, qui a comparé Hydro Store+ avec des pavés en béton poreux

standard et des pavés en béton avec un joint élargi. Chaque type de pavé a

été soumis à plusieurs tests. Il s’est avéré qu’Hydro Store+ répond largement

à la norme utilisée dans le PTV126 pour les pavés poreux classiques et égale

les autres pavés en termes de performance.

Finition de haute qualité

Chaque espace public nécessite une conception différente. Également en

termes d’esthétique. C’est pourquoi nous proposons Hydro Store+ dans

différents formats, finitions et couleurs. Vous pouvez donc combiner durabilité,

convivialité et esthétique dans un même espace public.

En savoir plus sur Hydro Store+ ?

Rendez-vous sur le site web www.stradus.be pour plus d’informations, pour

accéder aux résultats des tests, télécharger la brochure ou nous contacter. ❚

STRADUS

Dellestraat 41

3550 Heusden-Zolder

T +32 13 530 500

W www.stradus.be

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 99


PRODUIT

DU BÉTON

PRÉFABRIQUÉ

POUR TOUS LES TRAVAUX

DE TERRASSEMENT ET

D’INFRASTRUCTURES

MURS DE SOUTÈNEMENT

ÉLÉMENTS DE COIN

PANNEAUX À SCELLER

CANIVEAUX

LOCATION ET VENTE DE PLAQUES DE ROULAGE ET MATELAS PELLES

+32 (0)56 55 48 53

INFO@COBEFA.BE

VISITEZ COBEFA SUR

TECHNI-MAT 2022

Plaques KORTRIJK de roulage XPO 5.000x1.000x10mm - STAND 5.000x1.500x10 319 ou 15mm

Plaques synthétiques Plusieures dimensions et utilisations

Matelas pelles Longueur de 5.000 à 7.000mm Epaisseur de 70 à 200mm

Schrijnwerkerslaan 5 - ZI De Zaat - B-9140 Temse

Tél. 03/710 50 00 - info@plaquesderoulage.be - www.plaquesderoulage.be

LOCATION ET VENTE DE PLAQUES DE ROULAGE ET MATELAS PELLES

LOCATION

LOCATION

ET LOCATION VENTE DE

ET

ET

VENTE

PLAQUES VENTE

DE

DE DE

PLAQUES

PLAQUES ROULAGE

DE

DE

ROULAGE

ET ROULAGE MATELAS

ET

ET

MATELAS

PELLES MATELAS

PELLES

PELLES

Plaques de roulage 5.000x1.000x10mm 5.000x1.500x10 ou 15mm

Plaques synthétiques Plusieures dimensions et utilisations

Matelas pelles Longueur de 5.000 à 7.000mm Epaisseur de 70 à 200mm

Schrijnwerkerslaan 5 - ZI De Zaat - B-9140 Temse

Tél. 03/710 50 00 - info@plaquesderoulage.be - www.plaquesderoulage.be

Plaques de roulage 5.000x1.000x10mm 5.000x1.500x10 ou 15mm

Plaques de roulage Plaques 5.000x1.000x10mm de roulage 5.000x1.000x10mm 5.000x1.500x10 5.000x1.500x10 ou 15mm ou 15mm

Plaques synthétiques Plusieures dimensions et utilisations

Plaques synthétiques Plaques synthétiques Plusieures dimensions Plusieures et utilisations dimensions et utilisations

Matelas pelles Longueur de 5.000 à 7.000mm Epaisseur de 70 à 200mm

Matelas pelles Matelas Longueur pelles de 5.000 Longueur à 7.000mm de 5.000 Epaisseur à 7.000mm de 70 Epaisseur à 200mm de 70 à 200mm

Schrijnwerkerslaan 5 - ZI De Zaat - B-9140 Temse

Schrijnwerkerslaan Schrijnwerkerslaan 5 - ZI De Zaat 5 - ZI B-9140 De Zaat Temse - B-9140 Temse

Tél. 03/710 50 00 - info@plaquesderoulage.be - www.plaquesderoulage.be

Tél. 03/710 50 Tél. 003/710 - info@plaquesderoulage.be 50 00 - info@plaquesderoulage.be - www.plaquesderoulage.be

- www.plaquesderoulage.be


Cobefa – Stand 319

Des produits de qualité en béton préfabriqué

pour tous vos projets

Depuis plus de 50 ans, Cobefa produit toutes

sortes d’éléments en béton pour différents

secteurs, allant de l’agriculture à l’industrie en

passant par l’horticulture. Qui pense à Cobefa,

pense automatiquement au mot 'qualité'.

Un focus quotidien sur la qualité

grâce à l’ingénieur qualité

La qualité est la valeur la plus importante de

notre entreprise. L’an dernier, nous avons nommé

un ingénieur qualité qui vérifie et améliore quotidienne

ment la qualité de nos produits. Il veille à

ce que tous les éléments aient la bonne stabilité

dimension nelle, la bonne durabilité et la bonne

finition. Nous ne le faisons pas seulement pour

répondre à notre label de qualité BENOR : nos clients

méritent tout simplement la meilleure qualité.

Innovation et flexibilité

Afin de continuer à garantir cette haute qualité,

nous suivons de près les dernières évolutions

du secteur et investissons continuellement

dans l’innovation. Avec les meilleurs matériaux

et les bonnes personnes, nous nous efforçons

d’obtenir les meilleurs produits. Chez Cobefa,

nous abordons également chaque projet avec la

flexibilité nécessaire.

Une gamme élargie

Cobefa a démarré par la production de grilles

en béton pour le secteur agricole. Au fil des ans,

nous n’avons fait qu’élargir nos connaissances et

notre gamme. Bien que nous produisions encore

beaucoup de grilles en béton, nous avons ajouté

toutes sortes de produits préfabriqués en béton :

murs de soutènement en L, T et U, éléments

d’angle, panneaux de silo, caniveaux, plaques de

recouvrement, etc. Nous nous sommes également

tournés vers d’autres secteurs tels que l’horticulture

et les infrastructures.

Rue des Rubaniers, 21

7780 Comines

T +32 56 55 48 53

F +32 56 55 48 52

E info@cobefa.be

W www.cobefa.be

Plaquesderoulage.be – Stand 505

Location et vente de plaques de roulage (en acier et

synthétiques) ainsi que de matelas pelles (en bois)

Chaque année, des milliers de chantiers dans la

construction, l’industrie et l’événementiel sont

approvisionnés en plaques de roulage et en

matelas pelles provenant du site de Temse. Les

plaques de roulage en acier sont les plus souvent

utilisées pour garder le chantier accessible en

toutes circonstances, protéger le sous-sol contre

l'affaissement ou contre tout dommage qui

pourrait survenir et renforcer temporairement

une plateforme de travail. Leurs différentes

dimensions et épaisseurs permettent d'optimiser

leur utilisation et leur transport.

Les plaques de roulage synthétiques sont légères

et peuvent donc être facilement transportées

et manipulées. Les différentes conceptions et

dimensions proposées dans la gamme offrent une

solution pour chaque application.

Les matelas pelles pour excavatrices, en bois

dur (azobé, p. ex.), sont utilisés lorsque le soussol

est très mauvais et/ou lorsque la charge

est très lourde. Ils peuvent être combinés avec

d’autres éléments pour servir utilement de

passerelles provisoires.

Les clients demandent souvent que les matériaux

soient livrés et placés sur les sites. C’est pourquoi

Plaquesderoulage.be dispose de son propre

service de transport.

plaquesderoulage.be

Schrijnwerkerslaan 5

ZI De Zaat

9140 TEMSE

E info@plaquesderoulage.be

W www.plaquesderoulage.be

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 101


THINK CONCRETE!

WWW.LITHOBETON.BE

ADV - CLW - 1-2 A4 - NIEUW ONTWERP.indd 2 18/01/2022 9:27:58

Stelcon ® dalles de sol en béton

Stelcon ® dalles de sol en béton

vente

vente

- - rachat - location - pose

- pose

Schrijnwerkerslaan 8 - ZI De Zaat - B-9140 Tamise

Schrijnwerkerslaan 8 - ZI De Zaat Schrijnwerkerslaan - Tél B-9140 03/771 69 Temse 94 - info@stelcon.be

8 - ZI Tél De 03/771 - www.stelcon.be

Zaat - B-9140 69 94 Tamise - info@stelcon.be - www.stelcon.be

Tél 03/771 69 94 - info@stelcon.be - www.stelcon.be


Lithobeton NV – Stand 616

LITHOBETON: une référence sur le marché des

produits en béton

LITHOBETON, entreprise familiale, est devenue une référence sur le marché des produits en béton de haute qualité

pour le marché des infrastructures. L'objectif ? Etre un partenaire innovant dans la conception et la fourniture de

produits de haute qualité sur le marché des cabines, et des produits d'assainissement et de pavage.

Texte et photos Lithobeton

LITHOBETON affectionne les produits orientés

solutions, offrant une réponse aux problèmes ou

aux questions des clients et des responsables de

la mise en service et qui respectent également

les exigences de la commercialisation CE et des

normes BENOR.

Leader du marché des cabines MT

LITHOBETON est le leader du marché des cabines

en Belgique. Il est le fournisseur privilégié de

cabines de distribution pour les opérateurs de

réseaux (Fluvius, Ores, Sibelga et Resa) ainsi que

le partenaire privilégié de nombreux installateurs

électriques. LITHOBETON s'efforce d'élargir sa

gamme de cabines en fonction des besoins du

marché et propose désormais plus de 10 modèles

différents, toutes conformes à la norme Synergrid

C2/112. La division cabines MT est également

titulaire du certificat de qualité ISO 9001.

Partenaire innovant dans la

construction de routes

L'attention toujours plus grande portée aux

problèmes d'eau a incité LITHOBETON à développer

des produits pour un système de construction

routière protégé du climat, notamment des bacs

d’égouttage et des caniveaux avec infiltration, qui

assurent l'infiltration de l'excès d'eau dans le soussol.

Ce système innovant a été récompensé par le

prix FEBE Element Awards pour Infrastructure

en 2021. Cela complète une gamme étendue de

produits pour la collecte de l'eau, la gestion de

l'eau et les égouts.

Produits orientés solutions pour les

espaces publics

LITHOBETON veut également être un partenaire

innovant dans le domaine des espaces publics

et propose une solution d'infiltration des eaux

de pluie avec des pavés en béton perméables

et infiltrables, des dalles en béton gazon et des

dalles grand format avec zones d'infiltration.

LITHOBETON a aussi développé des dalles de

signalisation, colorées dans la masse, à intégrer

de manière attrayante dans les surfaces routières

existantes. La gamme est complétée par des blocs

de sécurité, de guidage et de protection ainsi que

par des socles et des bordures.

LITHOBETON NV

Kanaalstraat, 18

8470 Snaaskerke

T +32 (0)59 27 60 60

E info@lithobeton.be

W www.lithobeton.be

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 103


RÉSINES DE SOL

MEMBRANES

ÉTANCHÉITÉ

GEOTECH

SPÉCIALITÉS

W H E R E C H E M I S T R Y M E E T S C O N S T R U C T I O N

FM 78518

EMS 716699

G U L K E N R O D E S T R A A T 3 | B - 2 1 6 0 W O M M E L G E M | T E L : + 3 2 ( 0 ) 3 3 2 0 0 2 1 1 | I N F O @ R E S I P L A S T . B E | W W W . R E S I P L A S T . B E | I N F O @ S P E T E C . B E | W W W . S P E T E C . B E

Résoudre le puzzle

de l’eau de pluie

Quel que soit le type de sol, la surface disponible ou la charge,

la polyvalence et la modularité des unités d’infiltration / rétention de

Wavin les rendent parfaites pour tous les domaines d’application.

Vous avez besoin d’aide pour

votre projet ? Prenez rendez-vous

maintenant avec le code QR

un rendez-vous et recevoir

le vrai cube !

Unités d’infiltration et de rétention

Q-Bic Plus

AquaCell

AquaCell Lite

TreeTank ®

Nouveau

StormHarvester


RESIPLAST – Stand 610

Lorsque la chimie rencontre la construction

Les systèmes de résines synthétiques RESIPLAST ® se composent de produits de

haute qualité à base d'époxy, de polyuréthane (PU), de polyuréthane-ciment,

de méthacrylate de méthyle (MMA) et de résine hybride polyuréthaneméthacrylate

(PUMA). Ils sont utilisés pour une variété d'applications :

revêtements de sols industriels, revêtements résistant aux produits chimiques,

étanchéité des infrastructures publiques ou des ouvrages d'art, collage,

scellement ou réparation des structures.

SPETEC étanchéité et géotechnique

L’origine de SPETEC ® remonte à plus de 40 ans, lorsque la technologie de

l'injection chimique était encore en plein développement. Les résines

d'injection polyuréthane et acrylate SPETEC ® sont principalement utilisées

pour l'étanchéité des structures souterraines et les solutions géotechniques.

Ces produits peuvent apporter une solution à de nombreuses réalisations

soumises à des pressions d'eau, à des infiltrations ou à des fuites. Les

applications géotechniques sont les suivantes : conditionnement des

fondations, renforce ment des sols, coagulation, soulèvement de dalles,

enrobage chimique et injection d'ancrages dans les sous-sols poreux. Pour

l’étanchéité préventive, il existe des pâtes ou des kits de jointoiement

gonflant hydrophiles et des profils de jointoiement gonflants synthétiques

ou en béton.

POLYAC Membrane liquide élastique

Notre membrane POLYAC ® BDM PUMA appliquée à froid assure la protection

de toutes sortes de constructions infrastructures ferroviaires, ponts, tunnels,

métros souterrains, parkings et garages, toitures, quais, abris à vélos, etc.

Gulkenrodestraat, 3

2106 Wommelgem

T +32 3 320 02 11

F +32 3 322 63 80

E info@resiplast.be

W www.resiplast.be

Wavin Belgium – Stand 607

La gestion des eaux pluviales du futur

L’urbanisation et les infrastructures de plus en plus complexes, avec une

circulation en augmentation constante, engendrent de grands défis

pour les villes. Plus que jamais, celles-ci rencontrent des difficultés pour

gérer des quantités d’eau de pluie extrêmes. Comment pouvons-nous les

utiliser ? Par exemple de manière à pouvoir les associer aux arbres dans

un environnement urbain ? Ou simplement en prévoyant les précipitations

afin de les gérer intelligemment. Ce sont là différentes problématiques qui

occupent architectes paysagistes et autorités communales. Des problèmes

que Wavin peut aider à solutionner. Des solutions telles que Wavin TreeTanks ®

et StormHarvester contribuent à résoudre les problèmes urgents comme les

inondations en ville ou la lutte contre le stress thermique.

Rendez-vous ces 9 et 10 mars prochains à Kortrijk Expo pour Techni-Mat 2022.

En visitant le salon professionnel de l’infrastructure, vous serez immédiatement

au courant des dernières tendances, développements et nouveaux produits en

la matière. En plus des nouveaux Wavin TreeTanks et autres unités d’infiltration,

vous aurez l’occasion d’en apprendre encore bien plus sur Wavin pendant le

salon. Nous nous ferons un plaisir de vous en dire plus à propos de solutions

de gestion des eaux de pluie du futur. Faites donc un saut au stand 607 pour

un bon café bien chaud et une petite discussion. Ensuite, nous trouverons

ensemble une solution à votre problème d’eaux de pluie.

Vous voulez déjà en savoir plus sur nos solutions ? Voici nos coordonnées :

Wavin Belgium

Gentse Baan 62 – 9100 Sint-Niklaas

T +32 (0)37603610

E info@wavin.be

W www.wavin.be

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 105


ACO – Stand 618

ACO offre au drainage une signature claire

Le drainage linéaire est le cœur de métier d’ACO, partout dans le monde. « Depuis plus d’un demi-siècle, nous

sommes le leader de la gestion de l'eau. Malgré la simplicité apparente de ce produit, l’innovation reste notre plus

grande force », affirme-t-on chez ACO. Ces dernières années, l’utilisation de caniveaux à fentes et de grilles au design

personnalisé a considérablement augmenté.

Texte et photos ACO

Ces dernières années, l’utilisation de grilles au design personnalisé a considérablement augmenté.

Urban Design

Là où les caniveaux à grilles traditionnelles ne sont pas toujours adaptés à

l'apparence souhaitée, les cani veaux à fentes ou les grilles au design personnalisé

apportent une signature claire. L'obligation fonctionnelle du drainage se

transforme ainsi en Urban Design et contribue à l'identité du projet.

Tout sous un seul toit

Les caniveaux Urban Design occupent une place importante au sein de la

gamme de drainage linéaire chez ACO. Une place tellement importante

qu’un expert produit et des dessinateurs se consacrent spécifiquement à ces

solutions sur mesure. ACO : « Votre idée constitue le point de départ. A partir

de là, nous nous mettons au travail. Tout est mûrement réfléchi, jusqu’au

moindre détail. Parce que nous disposons d’une bonne connaissance des

matériaux, et ce qu’il est possible ou non de réaliser, vous ne risquez pas

de mauvaises surprises. Au contraire, grâce à un accompagnement complet

tout au long du projet, de la conception à la réalisation, vous êtes assuré

du résultat final. Nous fournissons un package sur mesure, de la meilleure

qualité qui soit. C’est ce que nous garantissons. »

106 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


En Freestyle avec ACO

Avec les grilles "Freestyle", ACO offre la possibilité unique de concevoir

librement la surface visible d'une grille en fonte. « Vous concevez – Nous nous

occupons des détails », telle est la promesse. Des motifs pleins de fantaisie

peuvent être réalisés simplement. Tout ce dont nous avons besoin est une

idée. ACO peut fournir les grilles selon les besoins, par exemple avec une

surface antidérapante et une largeur de fente d’à peine 8 mm. La sécurité

n’est donc pas négligée non plus.

Economique avec le PowerDrain Seal in

Sous les grilles Freestyle, ACO applique de plus en plus souvent le caniveau

en béton polyester (r)évolutif PowerDrain Seal in, qui satisfait largement aux

exigences d’étanchéité EN133. Pour les applications jusqu'à la classe D400,

le PowerDrain Seal in peut donc être installé comme caniveau de type I, sans

enrobage en béton. Ce n'est pas seulement un avantage esthétique, c'est

également un gain de temps au niveau de l’installation et une économie sur

le coût final.

éléments entre eux, ce qui permet également de gagner du temps – et donc

de l'argent – pendant la phase de construction.

En savoir plus ?

ACO : « Nous sommes heureux de mettre nos connaissances à disposition,

afin de trouver des solutions mieux pensées et réalisables, plus rapides à

mettre en œuvre. ACO fournit l'expertise en matière de drainage et vous

gardez le contrôle final. Vous voulez en savoir plus sur la gestion, la collecte,

le traitement, la rétention et l'évacuation de l'eau ? Venez nous rendre visite

au stand 618 pendant le salon Techni-Mat. »

Ce n’est pas tout : en effet, grâce au joint EPDM du Seal in, le sable et

l'eau ne peuvent pas s'infiltrer entre les éléments du caniveau, ce qui permet

d'éviter les dommages aux structures et la pollution des eaux souterraines.

De plus, grâce à cette technologie Seal in, il n'est pas nécessaire de sceller les

Là où les caniveaux à grilles traditionnelles ne s’adaptent pas toujours à

l'apparence souhaitée, les caniveaux avec grilles au design personnalisé

apportent une signature claire.

Les caniveaux Urban Design occupent une place importante

au sein de la gamme de drainage linéaire chez ACO.

ACO

Preenakker 6

1785 Merchtem

T +32 52 38 17 70

E info@aco.be

W www.aco.be

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 107


Des caniveaux dont

la forme sublime la fonction

ACO Urban Design

Les caniveaux de drainage ACO Urban Design

conviennent parfaitement au drainage

fonctionnel et esthétique dans les espaces

publics. Les grilles design sur les caniveaux de

drainage donnent un look élégant aux lieux

publics.

Des grilles personnalisées sur mesure avec des

logos, symboles ou des noms de communes sont

possibles et donnent une touche originale.

Il est également possible de choisir un système

de drainage discret et invisible avec des

caniveaux à fentes. Ils peuvent même être

équipés d’un éclairage LED (Sideline LED), ce qui

crée une atmosphère agréable et qui accroît le

sentiment de sécurité.

Découvrez nos

produits sur le

stand 618 ou surfez

vers www.aco.be

ACO. creating

the future of drainage


Fondatel-Lecomte – Stand 316

Une fonderie belge active

dans la fonte de voirie

Fondatel-Lecomte propose une large gamme de produits

faisant référence en Belgique et en France. L’entreprise

est active dans les secteurs suivants : voirie, construction

et fonte ornementale en sous-traitance.

Fondatel Lecomte présente ses nouveautés dans le domaine des regards de

chaussée et notamment le trappillon à hauteur variable ATLASS.

Pourquoi choisir notre ATLASS ?

• Charge D400 - Trafic intense

• Certification EN124-2/BENOR PTV801 par COPRO.

• Articulation avec sécurité, extraction du couvercle en position 90°.

• Disponible avec cadre carré ou rond.

• Joint EPDM.

• L’ensemble cadre-guideur/cadre supérieur présente une cote de passage de

700 mm et une hauteur variable de 200 mm à 330 mm.

• Le cadre supérieur repose sur l’asphalte et non sur la chambre de visite.

• Le cadre supérieur peut être installé avec une inclinaison de plus de 21%.

• Fonte ductile GJS 500-7 selon EN1563.

Fondatel Lecomte

Parc Industriel Seneffe C

Rue Georges Stephenson 1, C

7180 Seneffe

T +32 64 23 63 23

E info@fondatel.com

W www.fondatel.com

TRAPPILLONS ZELFNIVELLEREND

AVEC REGARD

À HAUTEUR DEKSEL VARIABLE

Deksels Pour des routes goed, de grande

Als classe, je het utilisez met Atlass onze ! ATLASS doet!

www.fondatel.com

Zoning Industriel C • Rue G. Stephenson • B-7180 Seneffe

Tel 00 32 (0)64 23 63 23 • Fax 00 32 (0)64 23 63 29

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 109


De nouvelles solutions

pour augmenter la

sécurité sur chantier

Les nouveaux outils de Leica Geosystems augmentent la sensibilisation à la sécurité,

préviennent les collisions et avertissent les employés du danger.

Texte et photos Leica Geosystems

Leica Geosystems, filiale du groupe Hexagon,

annonce aujourd'hui des améliorations

substantielles sur les Leica iCON PA10 et

PA80, ses solutions modulaires de sécurité pour

les chantiers de construction. Ces solutions

améliorées aident à prévenir les accidents en

fournissant des avertissements sur des situations

potentiellement dangereuses. Le PA80 peut

également être intégré aux systèmes de sécurité

XWatch XW 4 et 5, ce qui permet de lier le

contrôle de la hauteur et de l'orientation des

pelles au système Leica Geosystems MC1.

Le danger des chantiers

Les chantiers de construction peuvent être très

dangereux : circulation dense, gros équipements,

mauvaise visibilité et angles morts sont autant de

facteurs qui augmentent les risques d'accidents.

« Nos sens sont essentiels à notre bien-être »,

déclaré Brad Mullis, chef de produit Personal Alert

Systems chez Leica Geosystems. « Lorsque nous

voyons la pluie ou lorsque nous l’entendons ou

la sentons, nous adaptons notre comportement

en conséquence, par exemple en mettant des

vêtements imperméables ou en adaptant notre

conduite. Mais ne serait-ce pas merveilleux que

nous ne soyons pas seuls à être conscients de

notre environnement, mais que l'environnement

soit également conscient de nous ? »

Protéger les personnes, les

machines et les infrastructures

Le secteur de la construction compte systématiquement

parmi les trois principaux secteurs

dans le monde connaissant les blessures les plus

graves et les décès. La gestion de ces risques a été

l’impulsion clé chez Leica dans le développement

de son portefeuille iCON pour la sécurité des

chantiers de construction, et la mise sur pied de

« Nous voulons offrir des solutions qui

protègent non seulement les bâtiments,

les machines et les infrastructures, mais

surtout les personnes sur le chantier. »

son partenariat avec Xwatch Safety Solutions. « La

technologie amé lio rée de Leica Geosystems et

celle de notre nouveau partenaire permet d'éviter

les incidents sur les chantiers de construction.

Nous voulons offrir des solutions qui protègent

non seulement les bâtiments, les machines et

les infrastructures, mais surtout les personnes

sur le chantier », ajoute Brad Mullis. L'achat

d'une technologie d'alerte et d'évitement des

collisions est probablement l'investissement le

plus intelli gent qu'une entreprise puisse faire

pour aug menter la sécurité et la productivité

sur un chantier de construction. Une visibilité

améliorée et l’avertissement de situations

dangereuses aux opérateurs et aux travailleurs

minimisent les risques de blessures, d'accidents et

de fermetures de sites.

Angles morts

Le Leica iCON PA10 est un système de détection de

proximité composé de balises qui communiquent

avec les machines et les véhicules sur le chantier

de construction. Les travailleurs portent chacun

une balise qui permet au système de fournir aux

opérateurs d’engins une vue à 360 degrés des

personnes qui se trouvent à proximité de leurs

véhicules et machines. Le système utilise des

alertes pour délimiter plusieurs zones autour de

chaque véhicule, avec une portée allant jusqu'à

50 mètres.

La technologie peut détecter la position des

travailleurs par rapport aux machines et envoyer

divers types d'alarmes sous forme de signaux

visuels, sonores ou vibratoires aux opérateurs et

aux travailleurs. Des capteurs supplémentaires

sont faciles à installer sur d'autres objets et

machines en mouvement, mais peuvent également

être utilisés pour marquer des infrastructures

statiques et des zones restreintes. De cette façon,

les risques humains, opérationnels et financiers

dus à un manque de visibilité et aux angles

morts sont minimisés. Une telle sensibilisation à

la sécurité peut contribuer à former la base de

projets de construction réussis.

Une plus grande sensibilisation

à la sécurité

Les utilisateurs des systèmes GPS Leica MC1

peuvent facilement intégrer le module

Leica iCON PA80 dans leur système existant.

L'iCON PA80 avertit l'opérateur sur l'écran,

améliorant son temps de réaction et sa connais-

110 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Le système utilise des alertes pour délimiter plusieurs

zones autour de chaque véhicule, avec une portée

pouvant atteindre 50 mètres.

sance de la situation, qu'il se trouve dans un

bulldozer, une pelle ou tout autre équipement

lourd. Grâce à la prise en charge du logiciel

MC1 basé dans le cloud, les incidents peuvent

être enregistrés et partagés pour permettre la

visualisation, l'analyse ou la création de rapports

dans le cadre des processus de sécurité de

l'entrepreneur concerné.

Grâce également à sa collaboration avec Xwatch,

Leica améliore la sécurité sur le chantier, car le

contrôle de la hauteur, le contrôle de l'orientation

et la protection du moment de charge sont

possibles lors de l'utilisation de l'iCON PA80. Les

systèmes de sécurité Xwatch surveillent la hauteur

et le mouvement d'oscillation de la machine et

peuvent les limiter si nécessaire. Cela permet à

un opérateur de définir avec précision la portée

de sa machine pour augmenter la sécurité

autour de sa zone de travail. Dans des conditions

potentiellement dangereuses, le système peut non

seulement alerter l'opérateur, mais aussi ralentir

Vue depuis la caméra dans la cabine.

le mouvement de la machine voire carrément

arrêter la machine si un opérateur muni d'une

balise de sécurité pénètre dans la zone restreinte

de cette machine.

« Avertir les travailleurs des dangers et capturer

les données des quasi-accidents sont deux

avantages clés de la technologie de sécurité de

Leica Geosystems », explique Tommi Kauppinen,

Chief Innovation Officer de la division Contrôle

des Machines chez Leica Geosystems. « Les

Leica iCON PA10 et PA80 ont été spécialement

développés en ce sens. Grâce à de nombreux

contacts avec des entreprises et de nombreuses

enquêtes sur chantiers et dans les mines, nous

avons pu cartographier les exigences en matière

de sécurité qui servent de base à notre technologie.

Je suis très fier que notre plateforme intégrée MC1

puisse désormais également être utilisée pour les

travailleurs, l'équipement et les actifs. » ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 111


Un entrepôt de 2400 m 2 de rayonnages remplis de chenilles en caoutchouc : chez ITR Benelux, vous ne serez jamais à court de pièce de rechange.

Focus sur le stock et une

large offre de produits

Aujourd’hui, le stock est essentiel, que l’on parle de matériel neuf ou de pièces de rechange. Mettre une machine à l’arrêt n’est pas une

option. ITR Benelux dispose du plus gros stock d’Europe de pièces de trains de roulement et de pièces d’usure, et a élevé la livraison

rapide au rang d’art.

Texte Kees Beijer | Photos ITR Benelux

En ces temps incertains, tout le monde recherche la stabilité. Sur le marché,

ITR Benelux essaie donc de se démarquer positivement en déchargeant ses

clients d’un maximum de tracas. « En tant que membre de USCO Group et fier

leader mondial du marché des trains de roulement de qualité A, nous nous

devons d’affronter nous-même les problèmes du marché », explique Hugo

Laeyendecker, directeur de ITR Benelux. « D’un côté, la situation actuelle est

problématique : pénurie de matières premières, pressions sur la capacité de

production, temps de livraison plus longs et augmentation des coûts des

matériaux et de transport. Mais c’est également une période intéressante, qui

offre des opportunités inattendues. »

Une énorme croissance du chiffre d’affaires

ITR Benelux se trouve dans une position de rêve : depuis ses débuts – il y a

8 ans exactement – l’entreprise a pu atteindre chaque année une croissance

à deux chiffres. L’entreprise a de nouveau connu cette année une croissance

significative, par rapport à 2020, malgré les obstacles.

Lors du salon Matexpo à Courtrai, la nouvelle gamme d'outils pour les machines

de démolition et de recyclage a été présentée pour la première fois au public.

112 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Hugo Laeyendecker : « C’est incroyablement compliqué pour l’instant.

Combien de temps cela va-t-il encore durer ? Nous n’avons pas été une seule

fois en mesure d’organiser correctement notre entrepôt, car à chaque fois que

nous recevons du stock, il est directement livré en un rien de temps. Actuellement,

nous atteignons des chiffres d’affaires mensuels équivalents à ceux de

notre première année complète ».

USCO possède des usines et des implantations partout dans le monde, ce

qui explique qu’Hugo Laeyendecker est bien au courant de la situation sur

les autres continents. « L’Europe est clairement négligée », ose-t-il affirmer.

« Elle seule connaît une telle pénurie de filtres hydrauliques, d'huile moteur

et de carburant. Le problème est bien plus large que ça. Regardez à quel

point DAF manque de puces électroniques ou essayez seulement d’acheter

un lave-vaisselle pour votre nouvelle cuisine. Cette année, la situation ne va

qu’empirer. Au final, cela revient à savoir qui s’est le mieux préparé et à quel

point ses fournisseurs sont fiables tout au long de la chaine. S’il manque une

seule pièce d’une excavatrice, tout s’arrête. »

Une formule à toute épreuve

Chez ITR Benelux, tout est mis en place pour ne pas décevoir les clients. Grâce

à des lignes courtes avec nos propres usines, nous sommes capables de maintenir

le stock à niveau et de réagir rapidement si c’est nécessaire. Une formule

à toute épreuve, par laquelle l’entreprise a su se démarquer, au moyen d’une

large offre, d’un rapport qualité-prix intéressant et d’une livraison rapide.

Notre entrepôt de Tilburg a été agrandi avec un troisième hall de 2800 m 2 .

Cette année, un nouveau bureau de vente a été créé, et le nombre de nos

commerciaux a doublé, et ce en prévision de l’augmentation du nombre de

commandes et de l’extension de notre gamme de produits.

Outre les composants de train de roulement, les chenilles en caoutchouc,

les pièces d’usure et les pneus OTR, notre offre a été fortement renforcée en

partie grâce à des acquisitions de la maison-mère. Le groupe fournit ainsi

des conteneurs sur mesure, des trains de roulement complets et une large

gamme de pièces de rechange : de la bague d’orientation et du moteur de

translation jusqu’au filtre et anneau O. Parmi les nouveautés, il y a également

les outils pour machines de démolition et de recyclage, de 800 kg à 140 t,

avec lesquels ITR Benelux est en bonne voie. Vient ensuite le lancement de la

gamme de marteaux de démolition Line heavy duty, actuellement testés par

un groupe restreint de clients, en plus des pulvérisateurs, cisailles à béton et

grappins de triage.

Tilburg est également la bonne adresse pour les pneus OTR. Notre offre s'est

énormément développée ces derniers temps.

Si une pièce tombe en panne

et ne peut être livrée à temps,

cela entraîne un temps d'arrêt

imprévu. « Le stock est donc

très important. »

Au sein du groupe USCO, ITR Benelux dispose du plus grand stock de composants

de train de roulement, de pièces d'usure et de pièces de rechange en dehors de

Un réseau élargi

Pour la distribution, ITR Benelux peut compter sur un réseau de partenaires,

qui a encore été étendu pour assister nos clients en matière de conseil ou

d’installation. Outre notre couverture totale aux Pays-Bas et en Belgique,

notre réseau a été élargi significativement en Allemagne. « La disponibilité

reste le maître-mot en 2022 », assure Hugo Laeyendecker. « Notre dimension

mondiale nous permet de réagir rapidement face à des situations inattendues.

ITR veut être présent pour ses clients. C’est pourquoi nous essayons

d'offrir encore plus de services, par exemple en agrandissant notre convoyeur

à vis afin de pouvoir être plus performant dans la fourniture de chaînes pour

chenilles ou en découpant de l'acier sur mesure. » ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 113


Jan de Malschelaan 9 - B-9140 Temse

Tel. +32-3-771.38.81 |info@LBV.be | www.LBV.be

grues de construction

www.gebroedersgeens.be

GMA & GME

de 19 à 69 mètres

service complet

propre transport

formations

Prêt pour le meilleur service

dans votre région?

®

GRUES

WALLONIA

à venir

t

Made in Belgium

since 1989

En savoir plus? Appelez Albert au +32 472 12 17 05 !

wallonia@deceuster.be | www.deceuster.be

en Belgique depuis 1988!


Un partenaire de proximité pour

le guidage GPS de vos engins

Au fil des ans, Benoit Somja s’est forgé une solide réputation auprès notamment des entreprises de terrassement, de travaux publics,

de parcs et jardins, ainsi que des communes. Il n’a cessé de compléter son offre avec des solutions donnant à ses clients une longueur

d’avance. Il est ainsi devenu votre partenaire de proximité pour la vente, le montage et le dépannage des systèmes de guidage GPS Topcon

dans l’est de la Wallonie et ce quelle que soit la marque de l’engin de chantier.

Texte Philippe Selke | Photos B.Somja

Revendeur officiel des systèmes laser Topcon de

guidage GPS depuis deux ans, B.Somja GCA SPRL

est stratégiquement implanté dans une partie

de la Belgique qui accueille bon nombre d’entreprises

de construction et de terrassement de

renom : Baguette, Bodarwé, Nelles, Eloy, … Benoit

Somja : « Le guidage GPS, c’est l’avenir, même

pour de plus petits clients. Le guidage 3D full

automatique fait de votre engin une machine

intelligente. L’opérateur n’a plus qu’à superviser. »

Première européenne chez Eloy

En août 2020, B.Somja a monté le système

pour la première fois en Europe sur une pelle

Volvo EC300, une pelle que l’entreprise de

Sprimont a notamment utilisée sur les travaux

du contournement de Bierset. Autre preuve de

l’intérêt du système de guidage « intelligent »

façon Topcon, Benoit Somja équipe à présent

une seconde pelle de sa flotte de location car la

première est louée en permanence depuis qu’elle

est devenue intelligente !

« B.Somja est votre partenaire de

proximité pour la vente, le montage et le

dépannage des systèmes Topcon dans

l’est de la Wallonie et ce quelle que soit

la marque de votre engin de chantier. »

Technicien dédié pour des

interventions rapides et de qualité

Le plus souvent, le problème peut être diagnostiqué

à distance par le service technique

de Topcon pour être ensuite résolu par une

intervention sur place du revendeur. L’objectif de

B.Somja est de faire le SAV et le montage sur les

provinces de Liège et de Luxembourg et jusqu’à

Namur. « Le jour même quand c’est possible,

sinon dans les 24 heures. Car toute machine

immobilisée représente un gouffre financier. »

Un technicien a ainsi été formé sur le terrain.

« Au départ, chaque nouveau montage Topcon à

réaliser a servi de prétexte à une formation, un

technicien Topcon accompagnant notre propre

technicien. Pour ce dernier, c’est beaucoup plus

concret et efficace que de suivre une formation

théorique assis dans une salle de réunion… » ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 115


CAHIER TERRASSEMENT

Lancement de l’attache rapide automatique S40

Accouplement et désaccouplement automatiques,

désormais aussi pour les petites pelles

Qu'une excavatrice équipée Engcon se transforme en un outil polyvalent est désormais bien connu. « Avec nos tiltrotateurs, le travail

est plus rapide et plus précis. Ils sont efficaces, flexibles, sûrs et assurent un meilleur rendement de la pelle. Ce qui est nouveau, c'est

qu'avec le lancement de l'attache rapide automatique S40, l'accouplement et le désaccouplement automatiques du tiltrotateur ou de

l'outil sont désormais également possibles sur les mini-pelles », explique Mascha Verweij, qui travaille dans le domaine des ventes et du

marketing chez Engcon.

Texte Van Aalst Media | Photos Engcon

Engcon est un fabricant renommé de tiltrotateurs

et d’accessoires. Mascha Verweij : « Toute notre

gamme tourne autour du tiltrotateur. Nous ne

fournissons donc pas de pelles, mais ‘l'articulation

du poignet’, située au bout du bras, qui permet

d'incliner un godet ou tout autre outil à 45 degrés

et de le faire tourner à l'infini. Il existe un Engcon

pour chaque grue de 1,5 à 33 tonnes. »

Selon Mascha Verweij, les tiltrotateurs sont la

base. « Mais ça ne s'arrête pas là. Nous fournissons

également les attaches rapides automatiques

compatibles, toute une gamme d'outils mécaniques

et hydrauliques, des godets et le guidage GPS. En

outre, nous disposons de solutions pour éviter

que les opérateurs ne commettent des erreurs

lors de l'accouplement ou du désaccouplement

des godets. Notre système de commande DC2

permet de commander simultanément toutes les

fonctions du tiltrotateur avec les joysticks Engcon.

En option, il est même possible de commander

l'ensemble de la machine via les joysticks. En

bref, nous proposons toute une gamme d'outils et

d'équipements pour les excavatrices. »

« Très intéressant pour

les entreprises de jardins

et aménagements

paysagers. »

Attache rapide automatique S40, tiltrotateur EC206 avec EC-Oil, pince et godet Engcon.

Pour les travaux de voirie, les tiltrotateurs sur

les grues mobiles de 14 à 19 tonnes sont indispensables.

Mascha Verweij : « Même les plus

grosses machines sur chenilles les utilisent.

Cependant, le marché des excavatrices jusqu'à dix

tonnes se développe rapidement. Elles deviennent

116 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


TERRASSEMENT CAHIER

de plus en plus puissantes. Par conséquent, une

machine plus petite suffit là où il fallait une plus

grosse machine auparavant. Très intéressant

pour les entreprises de jardins et aménagements

paysagers. L'investissement dans un Engcon pour

une machine aussi compacte est important, mais

est dans la pratique rapidement amorti. Cela fait

gagner du temps, des mouvements de machines,

du personnel et du matériel de location. Et avec

la pince, il est aisé de ramasser des bordures de

trottoir et des pavés ou de déplacer des arbres.

On peut donc travailler de manière beaucoup

plus indépendante. »

L'attache rapide automatique S40 a été lancée

dernièrement, pour les machines de 2 à 6 tonnes.

« Il s'agit d'une attache rapide entièrement

auto matique, qui permet de connecter automatiquement

l'électricité, l'hydraulique et la

lubrification centrale. Ainsi, plus besoin de quitter

la cabine pour accoupler le godet, le tiltrotateur

ou l'outil hydraulique. Ce qui était autrefois une

option est à présent fourni en standard, pour

la sécurité et le confort de l'opérateur. Cela

permet de gagner beaucoup de temps, sans

devoir jouer avec les flexibles. En résumé, un

tiltrotateur sur une machine de petit gabarit est

un investissement judicieux. » ❚

Les unités EC-Oil sont clairement visibles sur le dessus de cette EC206 (4-6 tonnes).

tiltrotateurs • attaches rapides automatiques • accessoires (hydrauliques) • godets

Simplifiez votre travail, augmentez votre productivité en toute sécurité !

+ Qualité supérieure de Suède

+ Conseil et service de vente de proximité dans toute la Belgique

+ Pièces détachées commandées aujourd’hui, livrées demain

+ Boutique en ligne de pièces détachées

Suivez-nous sur Facebook pour tous les développements actuels, les nouvelles sur les produits,

des photos et des informations sur les jours de démonstration: @engconBelgium

engcon Belgium BVBA Beekstraatkouter 62, 9031 Gand

Téléphone: 0493 - 43 72 98 (Nord) of 0480 - 65 88 65 (Sud)

www.engcon.com

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 117


CAHIER TERRASSEMENT

PUBLI-REPORTAGE

Beel : 90 ans de passion pour

l’homme et la technologie

Aujourd’hui, la société Beel est une notion incontournable lorsqu’il s’agit d’agriculture et de terrassement. Cette entreprise familiale

se concentre sur la valeur ajoutée de la technologie pour votre entreprise, et ce dans le respect de l’homme, de la nature et du

développement durable. Les fondements ont été posées en 1932 lorsque René Beel, le grand-père de l’actuel PDG Karel Beel, a ouvert une

forge et une quincaillerie. Très vite, la passion pour la technique a été couronnée par la distribution de Hitachi, en plus des marques

agricoles MF et Claas. L’impulsion était ainsi donnée pour le développement d’une entreprise familiale qui se fait un plaisir d’imaginer

une solution quelle que soit la demande du client. Avec notre PDG Karel Beel, nous anticipons surtout la trajectoire de croissance qui se

dessinera afin d’encore mieux aider nos clients grâce à nos services agricoles, de terrassement et de location.

Texte & Photos Firma Beel

Votre entreprise familiale a toujours été transmise de père en fils ?

En effet. Mon grand-père a fondé l’entreprise en 1932 et dans les années

1950, ses fils Carlos et Hervé l’ont rejoint. Ensemble, ils ont propulsé la société

Beel comme un partenaire de confiance dans les domaines de l’agriculture,

de l’horticulture et du terrassement. Étant une entreprise familiale, Beel a

pour grand avantage la relation étroite qu’elle entretient avec le client, ce qui

crée des liens. L’aspect humain est essentiel pour nous. Je suis moi-même de

la partie depuis 30 ans déjà et j’assure la direction depuis 2000. Aujourd’hui,

Robin et Britt, la quatrième génération, sont en principe également prêts à

reprendre le flambeau. L’avenir est donc assuré !

Administrateurs : Karel Beel & Isabelle Callens.

En tant qu’entreprise, la société Beel a-t-elle connu une forte

croissance au cours des dernières décennies ?

Nous avons en effet connu une croissance exponentielle ces dernières

décennies. À l’instar de tout secteur, il faut parfois se jeter à l’eau pour

progresser. Nous sommes aujourd’hui actifs dans toute la Flandre occidentale

et orientale où nous possédons différentes filiales, de sorte que le client

trouvera toujours un interlocuteur près de chez lui. D’autre part, il ne faut

pas que la distance soit un obstacle, car il est possible d’aider ses clients

de manière polyvalente en adoptant une approche ciblée. Nous nous

concentrons sur la spécialisation d’une part, mais nous misons également

sur la diversification d’autre part. Nos magasins d’horticulture de Renaix,

de Wortegem et de Roulers en sont de bons exemples. En matière de

terrassement également, nous disposons d’une masse critique relativement

importante et conjointement avec nos spécialistes des produits, nous pouvons

ainsi répondre directement aux besoins du client. Outre la connaissance

des produits, notre savoir-faire technique nous permet d’offrir au client une

machine sur mesure. L’aspect service nous tient fort à cœur. Outre un stock

étoffé de pièces de rechange, nous disposons également d’une flotte de

machines de remplacement et, enfin, d’une organisation de maintenance

mobile. Ainsi, nous serons en mesure de servir le client de plus en plus à

domicile ou sur chantier. Le client est ainsi servi rapidement et ne perd pas

de temps à faire des allers-retours pour se rendre dans l’une de nos filiales. Ce

service d’atelier mobile est l’un des fers de lance de la professionnalisation

de notre service à l’avenir. Chaque problème, qu’il soit majeur ou mineur,

requiert la solution la plus efficace qui soit ; et c’est là-dessus que nous

118 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


PUBLI-REPORTAGE

TERRASSEMENT CAHIER

continuons à miser. Et sur ce plan, nos employés représentent une valeur

inestimable. Ils s’investissent corps et âme pour améliorer sans cesse nos

propositions. Ils font un sacré travail !

En tant qu’importateur également, remar quez-vous

une nette progression ?

D’une part, nous sommes le principal concessionnaire de marques telles que

Hitachi, Topcon, Hamm, MF, Claas, etc., mais d’autre part, nous sommes

également importateur en exclusivité de fabricants de premier plan tels que

Giant, Prinoth, Prinoth vegetation, AP Machinebouw, Raven et Hydraram.

À cet égard, nous collaborons avec des concessionnaires qui garantissent

une répartition géographique appropriée. La société Beel va encore élargir

son champ d’activité et se spécialiser, par exemple, dans la sylviculture avec

Prinoth vegetation. De plus, la technique doit offrir un rendement maximum

et, à cet égard, nous avons créé le département spécifique Smart Farming

& Construction.

« Entreprise familiale, Beel

a pour grand avantage

la relation étroite qu’elle

entretient avec le client, ce

qui crée des liens. »

Cela signifie-t-il que vous allez également dispenser des

formations spécifiques ?

Nous sommes en effet en train de développer un Centre Pro. Les formations

y joueront un rôle crucial à l’avenir, dans le cadre de la dynamique de notre

service ‘all-in’. Nous aidons ainsi nos clients à tirer le meilleur parti de leurs

produits. Le concept de Smart Construction, dont Topcon fait également

partie, est parfois considéré comme compliqué, alors que l’agriculteur devrait

plutôt le voir comme le développement de sa vision d’entreprise. En offrant

aux clients des solutions de Smart Farming & Construction, nous allégeons

leur charge de travail et renforçons leur efficacité. Les clients qui suivent

une formation témoignent que ces quelques heures d’effort sont largement

récupérées en termes de gain de temps et d’efficacité.

Le concept de Smart Farming & Construction et Topcon

vont de pair ?

C’est exact. Topcon est un partenaire de Beel depuis de longues années. Pour

quiconque souhaite fournir un travail de précision, l’utilisation de commandes

de machines, de solutions GNS et de stations totales est indispensable. De

cette façon, déterminer les niveaux et niveler des bâtiments devient un

jeu d’enfant. Le grand avantage est que nous sommes en mesure d’offrir

une solution indépendamment de la marque, même pour des excavatrices

autres que celles proposées par Hitachi. Des machines fiables et un service à

l’avenant sont dès lors une nécessité absolue. Et c’est justement ce à quoi la

société Beel s’engage. “

Beel se concentre sur la valeur ajoutée de la technologie pour votre entreprise, et ce dans le respect de l’homme, de la nature et du développement durable.

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 119


CAHIER TERRASSEMENT

PUBLI-REPORTAGE

La croissance engendre l’expansion. Sur quoi mettez-vous

l’accent dans ce domaine ?

En tant que concessionnaire, nous continuerons à renforcer notre réseau et

étendrons éventuellement notre zone d’activité. Si vous souhaitez développer

un service général de qualité et garantir un bon approvisionnement en pièces

détachées, il est indispensable de disposer des quantités nécessaires. En outre,

nous continuerons à nous concentrer sur le développement et le transfert des

connaissances. Nous nous efforçons également de rendre notre équipe de

gestion plus efficace. Tant dans le domaine des ventes, que des opérations

et des finances, nous élargissons les capacités au sein de notre entreprise. Les

défis en matière d'informatique et de RH sont également au centre de nos

préoccupations. Toutes les facettes de l’entreprise sont préparées pour l’avenir.

Pourquoi le client devrait-il choisir la société Beel ?

En tant qu’entreprise, nous entendons être un partenaire fiable pour

l’agriculture, l’horticulture, l’industrie et le secteur des espaces verts. En

plus de l’aspect commercial, nous mettons nettement l’accent, en tant

qu’entreprise familiale, sur l’expérience client. Le lien de confiance avec

nos clients se développe au fil des années et nous restons leur interlocuteur

personnel. Ainsi, nous participons également à la journée découverte

d’entreprises en octobre afin que tout le monde puisse découvrir toutes les

facettes de notre entreprise. Et enfin, nous misons sur une flexibilité maximale

de notre prestation de services.

« Nous disposons également d’une flotte de machines de remplacement et,

enfin, d’une organisation de maintenance mobile. »

Quelle est votre vision concernant l’évolution de la société Beel

qui s’apprête à fêter son 100 e anniversaire ?

L’autoroute de l’information et la numérisation vont continuer à s’accélérer.

En combinaison avec la professionnalisation accrue de nos clients, les

attentes ne feront qu’augmenter. En tant que concessionnaire et importateur,

nous devrons encore renforcer la qualité de nos solutions techniques. Le

traitement de données sera un fer de lance de notre activité. Je m’attends

également à de nouvelles consolidations et spécialisations au sein de notre

secteur. Nous impliquerons nos clients dans cette transition afin de créer une

situation gagnant-gagnant. ❚

Topcon est un partenaire de Beel depuis de longues années.

120 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


ROUGE

ROT

ROJO

RØD

ROSSO

ROOD

www.yanmar.com


CAHIER TERRASSEMENT

Une nouvelle génération de mini-pelles

zéro déport fait son entrée

L'objectif de Yanmar d'améliorer constamment ses produits a déjà donné lieu à un trio de nouveaux modèles SV l'année dernière. Cette

année, les mini-pelles zéro déport ont la priorité, la ViO17 de 1,7 tonne en tête. Son moteur diesel Stage V à trois cylindres lui confère une

grande puissance et une faible consommation de carburant.

Texte Pieter de Mos | Photos Yanmar CE

Yanmar Construction Equipment qualifie la ViO17

de « machine la plus compacte en son genre »,

qui, grâce à son robuste châssis monobloc et à

son train de roulement variable, peut également

être la plus étroite (950 mm) ou la plus large

(1280 mm), et donc aussi la plus stable. Cette

stabilité et cette flexibilité sur les terrains difficiles

peuvent être encore améliorées en ayant recours

à un contrepoids supplémentaire de 83 kg. La

ViO17 dispose d'un bras d’excavation extra-long

en option pour une plus grande portée de travail,

ce qui la rend particulièrement intéressante

pour les projets de nivellement de terrain et

d'infrastructure, ainsi que pour l'aménagement

paysager ou la rénovation urbaine.

Puissant moteur Stage V

La mini-pelle est équipée d'un moteur diesel à

trois cylindres à injection directe conforme à la

norme Stage V. Il s'agit du 3TNV70XBV de la

célèbre série TNV. Selon Yanmar, le résultat est

« une puissance impressionnante et un contrôle

inégalé, établissant de nouvelles normes en

matière de performances, de productivité et de

capacités de pointe dans sa catégorie ».

Grâce à la toute dernière technologie de mo teur,

les opérateurs bénéficient d'une faible consommation

de carburant, d'une efficacité maxi male

et d'émissions minimales. En même temps, la

nouvelle génération est non seulement extrêmement

durable et fiable, mais aussi étonnamment

facile à entretenir grâce aux panneaux

latéraux amovibles. Pour une sécurité maximale,

la batte rie et les boîtes à fusibles sont logées

dans un comparti ment verrouillable sous le

siège du conducteur.

Performances élevées

Avec une force d’excavation de 9,6/16,1 kN (bras

court/godet), une force de traction de 16,9 kN

(première vitesse) et deux vitesses de déplacement

Le châssis ajustable en largeur la rend très stable et donc facilement utilisable en terrain difficile.

« Yanmar qualifie la ViO17 nouvelle

génération de ‘machine la plus

compacte en son genre’. »

122 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


TERRASSEMENT CAHIER

(2,1 ou 4,3 km/h), la ViO17 repousse les standards

en matière de performances compactes. Grâce au

système hydraulique ViPPS à trois pompes qui

fonctionne avec une pompe double à pistons à

débit variable et une pompe à engrenages, la

ViO17 offre un débit hydraulique maximal de

48,4 l/min et une pression de 210 bars. De plus,

les troisièmes et quatrièmes circuits hydrauliques

(de série et en option, respectivement) sont

équipées de commandes proportionnelles et

peuvent être améliorées avec des potentiomètres,

garantissant une utilisation simple et fluide.

Adaptée à pratiquement toutes les applications,

la ViO17 est disponible avec une large gamme

d'options et d'accessoires montés en usine : des

attaches rapides mécaniques et hydrauliques aux

godets d'excavation, godets de curage de fossés,

rippers, brise-roches...

Zéro déport arrière, la ViO17 nouvelle génération est parfaitement adaptée aux espaces de travail exigus.

YANMAR ANNONCE LA COULEUR

Cette année, nous ne devons plus nous demander si nous avons affaire à une mini-pelle

de nouvelle ou d'ancienne génération. Yanmar a abandonné sa couleur jaune habituelle

pour une couleur rouge. Le constructeur japonais achève ainsi la métamorphose de ses

machines. Le nouveau coloris rouge vif met les machines compactes en conformité avec le

design du groupe Yanmar. La nouvelle livrée était déjà visible sur le prototype de la première

mini-pelle électrique de Yanmar, la SV17e.

L’actualité la plus récente est la nomination de Roy Haaker au poste de directeur des ventes

pour Yanmar Compact Equipment EMEA (Europe et Moyen-Orient). Basé en République

tchèque, Roy a de nombreuses années d'expérience dans le secteur, ayant travaillé pour

des entreprises réputées telles que Bobcat, Doosan, Terex et le groupe Phoenix-Parker.

Attention apportée à l'opérateur

Sur toutes ses pelles, Yanmar donne la priorité

au confort et à la facilité d’utilisation. Pour une

productivité maximale, les cabines présentent

un aménagement ergonomique avec un siège à

suspension entièrement réglable, une visibilité

panoramique à 360 degrés, sans oublier des

joysticks parfaitement placés. Les grandes

pédales de déplacement en option ajoutent au

confort, tandis que trois galets inférieurs assurent

une conduite en douceur. La cabine est équipée

d'un capot certifié ROPS, TOPS et FOPS facilement

accessible.

Avec un poids de transport inférieur à 1700 kg,

la ViO17 peut facilement être transportée sur

une remorque standard avec des godets ou un

équipement léger. Quatre points de fixation sur

les chenilles permettent de fixer rapidement et

facilement la mini-pelle. ❚

Le train de roulement variable fait de la ViO17 à la fois la plus

étroite (950 mm) et la plus large (1280 mm) de sa catégorie.

La mini-pelle est équipée d'un moteur diesel à trois cylindres

à injection directe conforme à la norme Stage - V.

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 123


CAHIER TERRASSEMENT

Première chargeuse compacte sur

chenilles 100 % électrique au monde

Doosan Bobcat a dévoilé sa nouvelle chargeuse compacte sur chenilles Bobcat T7X, un modèle 100 % électrique, lors de l’édition 2022 du

CES ® , le plus important salon de l’innovation technologique au monde, qui s’est tenu ce mois de janvier à Las Vegas, aux États-Unis. La

T7X est le premier modèle 100 % électrique de sa catégorie. Elle abandonne tout composant hydraulique ainsi que les problèmes liés aux

émissions polluantes et aux vibrations tout en se distinguant par sa propreté et son silence.

Texte & Photos Bobcat

Au CES 2022, la Bobcat T7X a reçu deux prix

de l’innovation dans les catégories « Vehicle

Intelligence & Transportation » et « Smart Cities ».

À la pointe de l’innovation

La Bobcat T7X est la première chargeuse compacte

sur chenilles 100 % électrique du monde.

Cette machine, qui fonctionne entièrement sur

batterie, a été conçue dès le départ pour être

plus productive avec une propulsion et des

servocommandes électriques, plus silencieuse

avec un couple hautes performances, et plus

puissante que n’importe quelle chargeuse

sur chenilles diesel l’ayant précédée, tout en

éliminant les émissions de carbone.

« Ce modèle est un exploit technologique pour

Bobcat et l’ensemble du secteur, » explique Joel

Honeyman, Vice-président de l’innovation mondiale

chez Doosan Bobcat. « Nous avons bousculé les

habitudes afin de proposer une machine 100 %

électrique connectée, conçue pour atteindre des

niveaux de puissance et de performances inédits.

Le partage de cette évolution nous enthousiasme

et nous sommes fiers des efforts fournis pour

concrétiser nos idées. »

Technologie et conception

ultramodernes

La T7X se dispense du classique groupe de

travail hydraulique, remplacé par un système

d’entraînement à vérins et moteurs électriques.

Résultat : quasiment plus de fluides. Ainsi, la

La Bobcat T7X est la première chargeuse compacte sur chenilles 100 % électrique du monde. Cette machine,

qui fonctionne entièrement sur batterie, est ultra-puissante et ne produit aucune émission polluante.

124 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


TERRASSEMENT CAHIER

nouvelle Bobcat T7X 100 % électrique utilise

moins d’un litre de réfrigérant écologique, par

rapport aux 216 litres de fluides nécessaires à un

modèle diesel/hydraulique équivalent.

Autre avantage du tout électrique : la disponibilité

immédiate de la puissance et du couple maximum

dans tous les régimes. L’opérateur n’a plus à

attendre que le circuit hydraulique standard ait

accumulé de la puissance.

Outre l’absence totale d’émissions polluantes,

la T7X présente des niveaux réduits de bruits

et de vibrations. Son fonctionnement efficace

et discret est un véritable atout dans les zones

soumises à des restrictions sonores et en intérieur,

ses faibles niveaux sonores améliorant beaucoup

l’environnement de travail. Cette machine réduit

aussi considérablement les coûts d’exploitation

journaliers, grâce à la baisse des coûts

d’entretien annuels et à l’élimination de plusieurs

éléments : carburant diesel, huile moteur, fluide

d’échappement diesel et composants hydrauliques.

Au cœur de la T7X se trouve une puissante

batterie lithium-ion de 62 kW. Même en

diversifiant les applications, chaque charge peut

supporter les tâches quotidiennes habituelles, et

le recours à des modes de travail intelligents offre

jusqu’à quatre heures de fonctionnement continu

ou une journée complète d’usage intermittent. Le

système de gestion intelligente de la puissance

est programmé pour détecter les évolutions

de charges ; il régule automatiquement la

puissance délivrée en fonction des besoins,

afin d’économiser de l’énergie et de prolonger

l’autonomie de la chargeuse.

Bientôt aussi en Europe ?

La Bobcat T7X vise en premier lieu le marché

nord-américain, mais des tests en interne et le

recueil de commentaires de clients sont prévus

pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique

(EMEA) afin d’identifier le potentiel commercial

de la machine dans cette partie du monde. ❚

« Fonctionnant entièrement sur batterie, la Bobcat T7X est plus

productive, plus silencieuse et plus puissante que n’importe

quelle chargeuse sur chenilles diesel. »

La chargeuse compacte sur chenilles Bobcat T7X 100 % électrique est la première

machine de sa catégorie à abandonner tout composant hydraulique.

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 125


VENTE CAMIONS - PIÈCES DÉTACHÉES - ORGANES MÉCANIQUES

VENTE - RÉPARATION - MAGASIN

Garage poids-lourds

Spécialiste MAN & Mercedes

Zoning Industriel

Rue de la Spinette 36

5140 Sombreffe

info.sombreffe@braem.be

WWW.BRAEM.COM | +32 (0)71 82 70 70

Schrijnwerkerslaan 5 ZI De Zaat 9140 Temse

Tél 03/711 19 91 info@stevens-april.be www.stevens-april.be

Schrijnwerkerslaan 5 ZI De Zaat 9140 Temse


« La

7 a

con

TERRASSEMENT CAHIER

Une chargeuse sur pneus qui donne

aux opérateurs un contrôle total

Hitachi a lancé la ZW180-7, une version plus compacte de la dernière génération de chargeuses sur pneus aux normes EU Stage V. Grâce

à certains des meilleurs dispositifs de sécurité du secteur et à une cabine très confortable, les opérateurs ont un contrôle total sur

leur chantier.

Texte Pieter de Mos | Photos Hitachi

« Après une journée passée dans la cabine spacieuse et redessinée, les

opérateurs se sentiront détendus plutôt que fatigués et se féliciteront d'une

journée de travail hautement productive », voilà comment Hitachi présente

le nouveau venu. Le niveau élevé de confort est en partie dû au fait que les

niveaux de bruit et de vibrations sont parmi les plus bas du marché. Une

grande attention a également été accordée à la facilité d'utilisation, ce qui

se traduit par un siège amélioré avec des leviers de commande électriques,

un levier multifonctionnel ergonomique, un volant antidérapant, un accoudoir

40% plus grand et entièrement réglable avec une unité de commande

intégrée et un panneau de commande latéral pratique. En outre, l'écran

haute résolution est désormais plus facile à lire.

Une sensation de sécurité

La technologie doit également apporter de la sécurité à l'opérateur. Depuis la

cabine de la nouvelle ZW180-7, qui, selon Hitachi, est la machine la plus sûre

du marché, celui-ci dispose d'une excellente visibilité panoramique et peut

utiliser des systèmes intelligents et semi-intelligents. En outre, le système

de caméra Aerial Angle offre une vue plongeante à 270 degrés. Dans des

conditions de travail difficiles, l'ensemble complet d'éclairage LED s'avère

utile. Dès que quelque chose – homme, mur, machine – se trouve trop près

de l'arrière de la machine, l'opérateur est alerté par le système de détection

des obstacles.

Plus de rendement, temps de fonctionnement maximal

Selon Hitachi, la ZW180-7 aidera les entre preneurs à augmenter leur chiffre

d’affaires grâce à son rendement énergétique, son efficacité et sa polyvalence.

Les trois types de bras de levage – standard, haute portée et parallèle – lui

permet tent d'être utilisée pour un large éventail de tâches. Les opérateurs

seront enthousiasmés par la fonction de contrôle de la vitesse d'approche,

qui accélère le charge ment et permet d'économiser 16% supplémen taires de

carburant. Grâce au système de contrôle de la charge utile, la ZW180-7 peut

charger les camions avec plus de précision. ❚

La fonction de contrôle de la vitesse d'approche accélère le chargement : plus de productivité et moins de consommation de carburant.

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 127


CAHIER TERRASSEMENT

Plusieurs technologies standard sur les nouvelles séries de chargeuses sur

pneus 966 et 972 augmentent l'efficacité de l'opérateur.

Une nouvelle génération

encore plus productive

Depuis que Caterpillar a lancé la série Next Gen, de plus en plus de chargeuses sur pneus et de pelles améliorées sont

disponibles. Les exemples actuels sont les chargeuses sur pneus 966 et 972 et leurs versions XE, ainsi que la 988K XE,

partiellement électrique. Parmi les pelles hydrauliques, la nouvelle Cat 336 sort du lot.

Texte Pieter de Mos | Photos Caterpillar

Sur les nouvelles séries de chargeuses sur pneus 966 et 972, plusieurs

technologies standard augmentent l'efficacité de l'opérateur. Les facteurs de

remplissage de godet élevés et constants augmentent la productivité jusqu'à

10% et les intervalles d'entretien considérablement allongés (passant de 500

à 1000 heures) réduisent les coûts de maintenance jusqu'à 20%. Mais il y

a encore mieux : sur les nouvelles Cat 966 XE et 972 XE, la transmission

CVT (Continuously Variable Transmission), conçue et fabriquée en exclusivité

par Caterpillar, permet à ces chargeuses sur pneus d'être jusqu'à 35% plus

économes en carburant que les modèles powershift précédents, avec des

coûts d'entretien jusqu'à 25% inférieurs.

128 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


TERRASSEMENT CAHIER

Efficacité d’usage

Les chargeuses sur pneus mises à jour utilisent de série le système

Cat Payload avec Assist. Le pesage précis des charges du godet accélère

le temps de chargement des bennes et autres équipements. Les données

de chargement sont transmises en temps réel à l'écran de l'opérateur

avec possibilité de basculement en mode manuel. Le nouveau système

Cat AutoDig avec Auto Set Tires (pneus à réglage automatique) garantit

des facteurs de remplissage de godet élevés et constants et un temps de

chargement aussi court que possible. Les pneus à réglage automatique

réduisent considérablement le patinage des pneus. L'opérateur peut en outre

définir des profils personnalisés pour des applications spécifiques.

La nouvelle 988K XE offre une augmentation de 25% de la performance

globale et jusqu'à 49% d'augmentation dans les applications de chargement

par rapport à la 988K ordinaire. Le mode économie et les cycles plus rapides

réduisent la consommation de carburant du moteur durable Cat C18. Grâce à

l’entraînement électrique avancé, les descentes sont jusqu'à 10% plus rapides,

l'effort de traction est considérablement amélioré et la force d'arrachage

hydraulique est accrue, ce qui augmente la production jusqu'à 5%. La version

mise à jour offre un contrepoids en option pour accroître la stabilité. Une

nouvelle pédale de frein pour la 988K XE offre trois niveaux de freinage

dynamique. Disponible de série, Tyre Slip Prevention réduit le patinage et

l'usure des pneus. Les nouvelles fonctions Cat Autodig en option peuvent

accélérer le cycle d’excavation jusqu'à 10%. La technologie de prévention

de calage du levage contrôle automatiquement l'effort de traction pendant

l’excavation.

Apprendre la performance

L'apprentissage des techniques d'utilisation appropriées avec l'aide du

nouveau Cat Operator Coaching améliorera l'efficacité de la machine, ce qui

se traduira par une réduction de 15% des temps de cycle et une amélioration

de 10% du taux de remplissage des godets. L'opérateur peut utiliser la

commande par joystick (STIC). Elle permet un fonctionnement jusqu'à 47%

plus silencieux et un contrôle précis de la machine avec un minimum de

mouvements du bras. En dosant la pédale de gauche de 100 à 25%, le

nouveau système de contrôle de la traction (RSC) réduit la probabilité de

patinage des roues sans réduire l'efficacité hydraulique. Le nouveau système

hydraulique PFC (Positive Flow Control) de la chargeuse améliore la sensibilité

et la réactivité du godet.

Nouvelle Next Gen Cat 336

Grâce à son puissant système hydraulique, la nouvelle pelle sur chenilles

Cat 336 offre forces de creusement et couple d’orientation élevés. La

fiabilité élevée provient de la construction solide de la 336 et des 4 millions

d'heures de fonctionnement à l’actif du moteur Cat C7.1. Les trois modes

moteur permettent d'adapter la puissance aux exigences du travail tout en

économisant du carburant. Le mode Power fournit une puissance maximale

pour les tâches exigeantes. Le mode Smart adapte automatiquement la

puissance du moteur et du système hydraulique aux conditions d’excavation

pour réduire la consommation de carburant. Pour ce faire, le mode Eco réduit

la vitesse du moteur à un régime constant de 1500 tr/min. Le système

de pesage Cat Payload, le Grade Assist et 2D Grade avec indication de la

profondeur et de la pente augmentent la productivité de la machine. Auto

Hammer Stop alerte les opérateurs après 15 secondes de martelage continu

et arrête le marteau après 30 secondes pour éviter l'usure. L'Auto Dig Boost

et l'Auto Heavy Lift augmentent la force de pénétration du godet et la

capacité de levage de 8%, tandis que le Lift Assist aide les opérateurs à

éviter le basculement de la machine. ❚

Les nouvelles Cat 966 XE et 972 XE fonctionnent de manière

beaucoup plus économique et efficace grâce à la transmission

CVT (Continuously Variable Transmission).

Grâce à son puissant système hydraulique, la nouvelle pelle à chenilles

Cat 336 offre forces de creusement et couple d’orientation élevés.

Les entraînements électriques de la nouvelle 988K XE permettent

des descentes plus rapides, une traction nettement améliorée et

une force d'arrachage hydraulique accrue.

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 129


Prestation de services :

concassage, criblage, ….

Location concasseur, crible,

table de tri, convoyeur stockage

Créations & Aménagements

T +32 473 89 21 46 - +32 473 67 63 69

E creation.amenagement@skynet.be

TRCC LOCATION

T +33 6 02 13 16 67

E trcc.location@gmail.com

Nouvelle gamme de

FLEXIEVER Mobile Screeners

TRCC Table de tri

creationetamenagements.be

trcc-location.fr

Disponible en Wallonie et Nord de la France


TERRASSEMENT CAHIER

Contrôle encore plus précis pour des

13-15 tonnes déjà fort appréciées

Dans la série A, Hyundai Construction Equipment présente trois pelles compactes conformes à la norme européenne Stage V. Il s'agit de

la HX140A L conventionnelle et de deux pelles à déport arrière réduit : la HX130A LCR et la HX145A LCR. Elles sont plus perfectionnées et

disposent d'un système de contrôle plus sophistiqué.

Texte Pieter de Mos | Photos Hyundai Construction Equipment

Le trio devrait offrir aux entrepreneurs et aux

sociétés de location de nouveaux niveaux de

performance, d'efficacité et de productivité dans la

catégorie populaire des 13-15 tonnes. Les machines

compactes sont équipées du dernier moteur diesel

Cummins, de type F3.8. Sur la HX130A LCR, il

délivre 55 kW (74 ch). Les deux autres modèles sont

plus puissants : 100 kW (134 ch). La certification

UE Stage V de la fort appréciée HX140A L offre

3% de puissance et 12% de couple en plus que le

modèle qu’elle remplace. La HX130A LCR permet

d’atteindre une réduction de 60% des particules

fines (PM) sans AdBlue. La fonction Eco Report

aide l'opérateur à travailler plus efficacement et à

utiliser moins de carburant.

Puissante machine à déport arrière réduit, la HX145A LCR est particulièrement adaptée aux travaux

d’impétrants, aux travaux de voirie et à la construction de maisons.

« Le trio devrait offrir aux entrepreneurs et aux sociétés de

location de nouveaux niveaux de performance, d'efficacité et de

productivité dans la catégorie populaire des 13-15 tonnes. »

La HX130A LCR permet d’atteindre une réduction de

60% des particules fines (PM) sans AdBlue.

Contrôle plus précis

Sur ces trois machines, le nouveau mode de levage

améliore le contrôle fin du système hydraulique.

Pour ce faire, il réduit le régime du moteur, augmente

la puissance et contrôle le débit de la pompe.

L'Intelligent Power Control (IPC) amélioré optimise

le débit et la puissance de la pompe hydraulique

en fonction des conditions de travail. Le contrôle

de précision de l'orientation, en option, permet de

lisser le mouvement de la flèche au début et à la fin

de l'orientation. L'opérateur peut également régler

la vitesse de levage de la flèche par rapport à la

vitesse d'orientation, en activant et désactivant la

fonction de priorité de la flèche. La vitesse du bras

de creusement peut également être réglée avec

précision en activant ou désactivant la fonction de

régénération du bras. Enfin, il est désormais possible

de sauvegarder les réglages de la machine via le

mode Key On Init, afin qu'ils soient immédiatement

appliqués au démarrage du moteur. ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 131


Valorisation certifiée des terres excavées

Zertifizierte Verwertung der ausgehobenen Erde

Quel premier bilan tirer

de Walterre ?

2021 aura été la première année complète d’activité pour l’asbl Walterre. D’après les statistiques, la majorité des acteurs du secteur

lié à la traçabilité des terres est entrée dans le système. Construction a fait le point avec Bastien Naveau, responsable opérationnel

de Walterre.

Texte Magazine Construction

Photo Istock Maksim Safaniuk

132 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Bastien Naveau, quel bilan tirez-vous de l’année 2021 ?

En 2021, le volume sous certificat de contrôle de qualité des terres s’est élevé à

7 915 938 m³ contre 3 752 871 m³ en 2020. Le chiffre a donc plus que doublé,

même s’il faut rappeler que l’année 2020 ne comprenait que 8 mois d’activité.

Au total, sur les deux années, 11 668 809 m³ de terres ont été traités.

En 2021, nous avons traité 13 450 requêtes contre 5966 en 2020. Les requêtes

sont identifiées en plusieurs catégories, à savoir principalement les décla rations

de site récepteur (DSR), les rapports de qualité terres (RQT), les notifi cations de

mouvement de terres (NMT) et les notifications de réception (NR).

Aussi, l’année passée, nous étions souvent interpellés par le faible niveau

de notification de mouvements de terres sans rapport qualité terres, et donc

pour des volumes inférieurs à 400 m³. En 2021, la traçabilité de ces volumes

a été de plus en plus présente dans notre plateforme avec 3461 NMT en

2021 contre 1555 NMT en 2020.

Nous pouvons donc tirer un bilan très positif de cette année 2021. Nous

espérons que l’année 2022 nous permettra de continuer à sensibiliser

les derniers acteurs qui pourraient encore être réfractaires au système de

traçabilité des terres mis en place par l’AGW du 5 juillet 2018.

Cet AGW a connu quelques modifications en juin 2021.

Améliorent-elles la situation comme souhaité ?

Nous aimerions justement faire un retour d’expérience sur certains points de

l’AGW qui ont connu des changements, suite à la modification de l’AGW du

17 juin 2021.

Prenons l’article 13 de l’AGW. Conformément à cet article, « pour être utilisées

sur un site récepteur, les terres ne contiennent pas de déchets dangereux et

ne contiennent, ni en masse ni en volume :

1) plus de 1 % de matériaux et déchets de construction non dangereux

autres qu'inertes;

2) plus de 5 % de matériaux organiques, tels que bois ou restes végétaux;

3) plus de 5 % de débris de construction inertes de béton, briques, tuiles,

céramique, matériaux bitumineux;

4) plus de 50 % de matériaux pierreux d'origine naturelle, tels que débris

d'enrochement.

Les débris de construction et matériaux autorisés à concurrence des teneurs

prévues proviennent exclusivement de l'excavation des terres dans le site ou

la voirie d'origine. »

Nous tenons à rappeler que ces critères sont à prendre en compte pour

revaloriser les terres sur un site récepteur. Ils ne correspondent pas à la

définition de ce qu’est une terre. Les terres ne correspondant pas à ces critères

de valorisation doivent, dès lors, faire l’objet d’un prétraitement dans une

installation autorisée pour le prétraitement des terres.

Avant, pendant et après le prétraitement ou le traitement, ces terres gardent

leur statut de ‘terres’.

De plus, il est à présent possible pour un site récepteur d’accepter des terres

reprenant plus de 50 % de matériaux pierreux d’origine naturelle. Il doit, dès

lors, notifier à Walterre le fait qu’il accepte ce dépassement de critère.

Un deuxième changement majeur de l’AGW est l’élargissement des

conditions à remplir pour ne pas effectuer de contrôle qualité sur des terres

de déblais sur un site non suspect dont le volume total n’excède pas 400 m³

(NMT sans RQT).

Si le site d’origine présente une situation de fait agricole sans discontinuer

depuis au moins 1971, quel que soit le type d’usage de droit, les terres

évacuées de ce chantier seront d’un type d’usage II (agricole).

Dans la pratique, cette vérification se fait via le ‘voyage dans le temps’ de

WalOnMap et le code Walterre attribué à de telles terres sera ‘22’.

Comment voyez-vous le développement de Walterre en 2022 et

qu’avez-vous déjà prévu ?

En 2022, nous avons prévu de continuer le développement de notre plateforme.

Nous allons aussi traduire notre outil en allemand, c’est prévu pour le

début du mois de mars.

Nous allons également joindre les plans de tri au certificat de contrôle de

qualité des terres, ainsi que continuer nos roadshows. ❚

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 133


CONSTRUIRE LA

WALLONIE

DEVENIR PARTENAIRE

DE CONSTRUIRE LA

WALLONIE ?

Tant sur le site web que dans le

magazine imprimé, nous vous donnons

la possibilité de faire partie de l'aperçu

des fabricants et fournisseurs les plus

renommés du secteur.

Vous pouvez ainsi notamment :

• Être repris comme partenaire dans les pages de

service du magazine professionnel

• Être mentionné gratuitement dans le

tout nouvel index des entreprises sur

construirelawallonie.be

• Obtenir une position sponsorisée avec page de

profil personnalisée sur construirelawallonie.be

• Profiter de votre widget d'entreprise, avec liens

vers le contenu rédactionnel, les actualités et

autres outils marketing pertinents

Intéressé ?

• Appelez le +32 50 36 81 70

• Surfez sur construirelawallonie.be/adverteren/

• Scanner le code QR

SCANNEZ LE

CODE QR

Nos chefs d'édition vous détailleront volontiers nos

offres de partenariat.

construirelawallonie.be


Partenaires en construction

Vous cherchez de l’information détaillée sur

nos partenaires en construction ?

Scannez ce QR-code avec votre smartphone.

construirelawallonie.be/entreprises

AERTSSEN TERRASSEMENTS SA

Rue des Tuiliers 8

4480 HERMALLE-SOUS-HUY

T +32 3 252 35 40

F +32 3 252 35 43

E infoterrassement@aertssen.be

W www.aertssen.be

MASTER BUILDERS SOLUTIONS

BELGIUM NV

Nijverheidsweg 89

3945 HAM

T +32 11 34 04 34

E mbs-cc-be@mbcc-group.com

W www.master-builders-solutions.be

COPRO

Quadri kleuren

Donker groen:

C: 100

M: 0

Y: 90

K: 40

Quadri kleuren

Licht groen:

C: 70

M: 0

Y: 100

K: 0

Z.1. Researchpark -Kranenberg 190

1731 ZELLIK (ASSE)

T +32 2 468 00 95

E info@copro.eu

W www.copro.eu

DELABIE BENELUX

Rue des Bassins 20

1070 BRUXELLES

T +32 2 520 16 76

F +32 2 520 19 78

E info@delabiebenelux.com

W www.delabiebenelux.com

AANNEMINGSBEDRIJF AERTSSEN NV

Laageind 91

2940 STABROEK

DE WAAL SOLID FOUNDATIONS

T +’32 3 561 09 50

F +’32 3 561 09 59

E info@aertssen.be

W www.aertssen.be

BE-CERT

CRÉATIONS & AMÉNAGEMENTS SPRL

Rue Léopold, 160

7080 LA BOUVERIE

T +32 473 89 21 46

Voshol 6A

9160 LOKEREN

T +32 9 340 55 00

F +32 9 340 55 18

Edmond Van Nieuwenhuyselaan 6

1160 BRUXELLES

E creation.amenagement@skynet.be

W www.creationetamenagements.be

E info@dewaal.eu

W www.dewaal.eu

T +32 2 234 67 60

E info@be-cert.be

ALLTERRA BELUX

W www.be-cert.be

Gontrode Heirweg 148B

DDS +

9090 MELLE

T +32 9 277 16 00

E info@allterra-belux.com

W www.allterra-belux.com

BRAEM NV/SA

Handzaamse Nieuwstraat 7

Avenue Louise 251 b7

1050 BRUXELLES

T +32 2 340 32 32

E mail@dds.plus

W www.dds.plus

DESCHACHT

Antwerpsesteenweg 1068

9041 GENT-OOSTAKKER

T +32 9-355 74 54

8610 HANDZAME

F +32 9 355 76 79

T +32 51 57 58 70

E oostakker@deschacht.eu

E info@braem.be

W www.deschacht.eu

ASSAR L’ATELIER ARCHITECTS

W www.braem.com

Filiale de Assar Architects

Rue de la Spinette 36

D+A CONSULT

P.I. des Hauts-Sarts Deuxième Avenue 24

Rue Sainte-Marie 5/12

5140 SOMBREFFE

Meiboom 26, 1500 HALLE

4040 HERSTAL

4000 LIÈGE

T +32 4 221 20 00

E architects@assar.com

T +32 71 82 70 70

F +32 71 82 70 71

E info.sombreffe@braem.be

Kardinaal Mercierplein 2, 2800 MECHELEN

T +32 2 363 89 10 (Halle)

T +32 15 56 09 56 (Mechelen)

E info@da.be

T +32 4 256 56 10

F +32 4 256 56 19

E herstal@deschacht.eu

W www.assar.com

W www.braem.com/fr

W www.da.be

W www.deschacht.eu

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 135


24, rue Salomon de Rothschild - 92288 Suresnes - FRANCE

Tél. : +33 (0)1 57 32 87 00 / Fax : +33 (0)1 57 32 87 87

Web : www.carrenoir.com

Partenaires en construction

Vous cherchez de l’information détaillée sur

nos partenaires en construction ?

Scannez ce QR-code avec votre smartphone.

construirelawallonie.be/entreprises

DORMAKABA BELGIUM NV

Monnikenwerve 17-19

8000 BRUGES

T +32 50 45 15 70

E info.be@dormakaba.com

W www.dormakaba.be/fr

FDS NV

Industriepark Drongen 11A

9031 DRONGEN

T +32 92 80 84 30

F +32 92 80 84 39

E info@fds.be

FEREB

Avenue Grand-Champs 148

1150 WOLUWÉ SAINT PIERRE

T +32 15 41 31 24

E secretariat@fereb.be

W www.fereb.be

GM RECYCLING BVBA

Krommeveldstraat 1

9971 LEMBEKE

T +32 9 378 39 47

F +32 9 378 48 20

W www.fds.be

E info@gmrecycling.be

W www.gmrecycling.be

ELOY TRAVAUX

FONDATEL LECOMTE – BSI

Zoning de Damré, rue des Spinettes 13

Rue Georges Stephenson 1

HÄFELE BELGIUM SA

4140 SPRIMONT

T +32 4 382 34 44

F +32 4 382 33 03

E info@eloy.be

W www.eloy.be

FEBE

Federatie van de betonindustrie

Boulevard du Souverain 68 b5

1170 WATERMAEL-BOITSFORT

T +32 2 735 80 15

E mail@febe.be

7180 SENEFFE

T +32 64 23 63 23

F +32 64 23 63 29

E seneffe@fondatel.com

W www.lecomtefondatel.be

Lindestraat 5

9240 ZELE

T +32 5 245 01 14

F +32 5 245 01 51

E info@hafele.be

W www.febe.be

W www.hafele.b

ENGIE FABRICOM

ENGIE_axima

RÉFÉRENCES COULEUR

solid_BLUE_PANTONE

22/10/2015 Boulevard Símon Bolívar 34

PANTONE PROCESS CYAN C

1000 BRUXELLES

T +32 2 370 31 11

E info.fabricom.be@engie.com

W www.engie-fabricom.com

FEBELCEM

68 boulevard du Souverain - Boîte 11

1170 BRUXELLES

T +32 2 645 52 11

F +32 2 640 06 70

E info@febelcem.be

W www.febelcem.be

gas.be

GAS.BE

Place Masui 15

1000 BRUXELLES

T +32 2 383 02 00

E info@gas.be

W gas.be

JOSKIN SA

Rue de Wergifosse 39

4630 SOUMAGNE

T +32 4 377 35 45

F +32 4 377 10 15

E info@joskin.com

W www.joskin.com

GEBROEDERS GEENS NV

EURO RENT LOCATION DE MATÉRIEL

Bisschoppenhoflaan 631

2100 DEURNE (ANTWERPEN)

T +32 3 325 43 00

FEDBETON

Rue du Lombard 42

1000 BRUXELLES

T +32 2 735 01 93

Hinnenboomstraat 5

2320 HOOGSTRATEN

T +32 3 314 79 30

F +32 3 314 84 56

KFV

Ramgatseweg 15

4941 VN RAAMSDONKSVEER

T +31 85 486 10 80

E liften@eurorent.be

E info@fedbeton.be

E info@knikmops.be

E info-b@siegenia.com

W www.eurorent.be

W www.fedbeton.be

W www.geens-gebr.be

W www.siegenia.com

136 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Partenaires en construction

Vous cherchez de l’information détaillée sur

nos partenaires en construction ?

Scannez ce QR-code avec votre smartphone.

construirelawallonie.be/entreprises

KOPPEN.BE

Industriepark Brechtsebaan 22

2900 SCHOTEN

T +32 3 680 12 34

F +32 3 680 12 30

LOISELET

Rue Des Matelots 70

7800 ATH

T +32 68 26 46 46

E info@loiselet.be

W www.loiselet.be

PLAQUES DE ROULAGE.BE BVBA

Schrijnwerkerslaan 5, Industriezone De Zaat

9140 TEMSE

T +32 3 710 50 00

E info@plaquesderoulage.be

G.SMEYERS NV

Bruggestraat 16

2240 ZANDHOVEN

T +32 3 484 40 57

F +32 3 484 58 72

E info@gsmeyers.be

W www.gsmeyers.be

E info@koppen.be

W www.koppen.be

W www.plaquesderoulage.be

LOISELET SG LOCATION

SOMTP - SIÈGE FLANDRE

Rue Isidore Derèse 107, Boite 1

Baron Van Loolaan 7

LEICA GEOSYSTEMS NV

Jan Emiel Mommaertslaan 18A

1831 DIEGEM

T +32 2 209 07 09

E sales.be@leica-geosystems.com

W www.leica-geosystems.com/nl

5190 JEMEPPE-SUR-SAMBRE

T +32 71 20 11 20

E info@loiseletsg.be

W www.loiselet.be

PRIMAGAZ

Kanaalweg 87

3980 TESSENDERLO

T +32 13 61 82 00

E info@primagaz.be

W www.primagaz.be/nl-be

9940 EVERGEM

T +32 9 285 78 70

E info@somtp.be

W www.somtp.be

SOMTP - SIÈGE WALLONIE

Parc Industriel de Namur-Nord-Rhisnes

Rue de l'Artisanat 8

5020 SUARLÉE

sprl

T +32 81 548 230

LENAERTS BLOMMAERT

VERHUUR SPRL

Jan de Malschelaan 8

9140 TEMSE

T +32 3 771 38 81

E info@LBV.be

W www.lenaertsblommaert.be

LHOIST

Rue Charles Dubois 28

1342 LIMELETTE

T +32 10 23 07 11

F +32 10 23 09 50

E info@lhoist.com

W www.lhoist.com

SIEGENIA BENELUX

Ramgatseweg 15

4941 VN RAAMSDONKSVEER

T +31 85 486 10 80

E info-b@siegenia.com

W www.siegenia.com

E info@somtp.be

W www.somtp.be

STELCON

Schrijnwerkerslaan 8 - ZI De Zaat

9140 TEMSE

T +32 3 771 69 94

E info@stelcon.be

W www.stelcon.be

LITHOBETON SA

Route de Wallonie 140

7331 BAUDOUR

T +32 65 64 11 21

F +32 65 64 11 22

E info@lithobeton.be

PERI BENELUX BELGIÊ

Klampovenweg 300

2850 BOOM

T +32 52 31 99 31

E info@peri.be

SIGN & FACADE LIÈGE SA

2, rue des Nouvelles Technologies

4460 GRÂCE-HOLLOGNE

T +32 4 239 75 75

F +32 4 239 75 85

E liege@sign-facade.be

STEVENS-APRIL VERVOER BVBA

Schrijnwerkerslaan 5 - ZI De Zaat

9140 TEMSE

T +32 3 711 19 91

E info@stevens-april.be

W www.lithobeton.be

W www.peri.be

W www.sign-facade.be

W www.stevens-april.be

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE | 137


Partenaires en construction

Vous cherchez de l’information détaillée sur

nos partenaires en construction ?

Scannez ce QR-code avec votre smartphone.

construirelawallonie.be/entreprises

STRADUS NV

Dellestraat 41

3550 Heusden-Zolder

T +32 13 530 500

E info@stradus.be

W www.stradus.be

TOPCON POSITIONING BELGIUM

Doornveld 141

1731 ZELLIK

T +32 2 466 82 30

F +32 2 466 83 00

E info@topconsokkia.be

W www.topconpositioning.com

TRBA

Rue de l’Europe 6

7600 PÉRUWELZ

T +32 69 77 95 95

E trba@trba.be

W www.trba.com

TROAX

Schaliënhoevedreef 20c

2800 MECHELEN

T +32 15 28 17 30

F +32 15 71 51 64

E info@troax.be

W www.troax.com

VALIPAC

Avenue Reine Astrid 59 A bte 11

1780 WEMMEL

T +32 2 456 83 10

E info@valipac.be

W www.valipac.be

VAN DER SPEK NV/SA

Industrielaan 10

1740 TERNAT

T +32 2 582 29 79

F +32 2 582 70 36

WOLFMAT - WOLFTECH - WOLFTECH

Nijverheidstraat 5

Nijverheidstraat 5

1830 MACHELEN

1830 MACHELEN

WOLFMAT

Machines pour le secteur de la construction

WOLFMAT T +32 2 649 00 78

E info@wolfmat.be

W www.wolfmat.be

Machines pour le secteur de la construction

T +32 2 649 00 78

WOLFTECH

E info@wolfmat.be

Coffrage & Soutènement

W T www.wolfmat.be +32 2 251 41 33

E info@wolftech.be

W www.wolftech.be

WOLFTECH

Coffrage & Soutènement

T +32 2 251 41 33

E info@wolftech.be

W www.wolftech.be

E sales@vanderspek-bel.com

TOP-OFF NV

Europark 2015

3530 HOUTHALEN-HELCHTEREN

W www.vanderspek-bel.com

YANMAR COMPACT

T +32 11 39 73 00

S.A. TROX BELGIUM NV

EQUIPMENT EUROPE

F +32 11 39 73 01

E tom@topoff.eu

W www.topoff.be

Boulevard Paepsem 18G

1070 BRUXELLES

T +32 2 522 07 80

E info@trox.be

W www.trox.be

VERHOEVEN TRAINS DE CHENILLES

Nederwijk Oost 278

9400 NINOVE

25, Rue de la Tambourine

52100 SAINT-DIZIER (FRANCE)

T +33 3 25 56 39 75

F +33 3 25 56 94 69

E ycee-contact@yanmar.com

TOPOLASER

T 32 54 33 81 11

W www.yanmarconstruction.fr

Route De Saussin 38/13A

5190 SPY

T +32 81 56 71 17

E info@verhoevenrijwerk.be

W www.verhoeventrainsdechenilles.be

F +32 81 56 71 53

E info@topolaser.be

VAN LAECKE GROUP

W www.lasertopo.be

Schatting 8

8210 ZEDELGEM

TRAMAC SA

Avenue de l'Energie 11

4432 ALLEUR

T +32 4 263 99 84

E tramac@tramac.be

T +32 50 55 18 90

F +32 50 20 17 34

E info@vanlaeckegroup.com

W www.vanlaeckegroup.com

Vleugelboot 51

3991 CM HOUTEN

VIAKAN

Kasteelstraat 8b

1650 BEERSEL

T +32 23 31 25 63

F +32 23 31 25 62

E info@viakan.be

W www.tramac.be

T +31 30 68 68 100

W www.viakan.be

138 |

CONSTRUIRELAWALLONIE.BE


Dalles alvéolées

en béton armé

ou précontraint…

également pour

des maisons individuelles

© Architectenbureau

Michel Janssen

www.febefloor.be


NUMÉRO 1 MONDIAL SUR LE MARCHÉ SECONDAIRE

DES PIÈCES DE TRAIN DE ROULEMENT

FOURNISSEUR OEM AVECCNOTRE PROPRE FABRIQUES

AVECCUNE ASSORTIMENT DE:

- CHENILLES AUUCAOUTHOUC

- PIÈCES DE TRAIN DE ROULEMENT

- PIÈCES D’USURE

- PNEUS OTR

- PIÈCES MÉCANIQUES

- OUTILSSDE DÉMOLITION

PLUS DEDE.500 CHENILLES EN

CAOUTCHOUC ET PRÈS DE 300

TYPES DIFFÉRENTS EN STOCK!

PLUS DE

188000M2

DDESPACE

DE STOCK

IL Y A TOUJOURS UN SPÉCIALISTE DANS VOTRE RÉGION

WWW.ITRBENELUX.COM/FR - INFO@ITRBENELUX.COM - +31(0)13 808 0020

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!