14.03.2023 Views

Journal wiwsport n159 - 14 mars 2023

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile, chaîne YouTube et réseaux sociaux.

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile, chaîne YouTube et réseaux sociaux.

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

3 N° 159 DU <strong>14</strong> MARS <strong>2023</strong><br />

ACTUALITES<br />

ELIM. CAN 2024<br />

LA LISTE DE CISSÉ ATTENDUE CE VENDREDI !<br />

Les Lions se rapprochent de leur première sortie<br />

depuis la Coupe du monde au Qatar. Suspendues<br />

depuis le mois de juin 2022, les éliminatoires à la<br />

prochaine Coupe d’Afrique des Nations se poursuivront<br />

ce mois de <strong>mars</strong> avec les troisième et<br />

quatrième journées. Pour ce, les champions<br />

d’Afrique feront face au Mozambique après leurs<br />

deux succès sur le Bénin et le Rwanda.<br />

En prélude de cette double confrontation, le<br />

sélectionneur national, Aliou Cissé rendra<br />

publique sa liste de joueurs devant défendre les<br />

couleurs nationales. Grand absent dans le groupe<br />

des Lions lors de la Coupe du monde, Sadio Mané<br />

sera de retour. Par contre, Edouard Mendy, encore<br />

blessé, manquera ce rassemblement de la<br />

Tanière.<br />

SALERNITANA<br />

BOULAYE DIA, PUISSANCE 9<br />

Après une disette de cinq matchs sans marquer,<br />

Boulaye Dia a fait trembler les filets face au Milan<br />

AC en marge de la 26e journée de Serie A ce lundi.<br />

L’international sénégalais a marqué le but égalisateur<br />

à la demi heure de jeu alors que les Rosonerri<br />

menaient au score depuis la 45e minute de jeu<br />

grâce à Olivier Giroud. En bon renard de surface,<br />

l’ex joueur du stade de Reims a réceptionné un<br />

centre venant de la gauche avec un plat du pied<br />

hors de portée de Mike Maignan (1-1). Et ce but<br />

permet à Salernitana de décrocher un point,<br />

invaincu depuis 3 matchs maintenant.<br />

Boulaye Dia compte 9 buts 4 passes décisives en<br />

23 matchs disputés en Serie A. Il est à la 6e place<br />

des meilleurs buteurs de la Serie A à égalité avec<br />

Ciro Immobile de la Lazio et Paulo Dybala de l'AS<br />

Rome. L'attaquant pourrait aussi battre son record<br />

de but en championnat de première division. En<br />

2021, il comptait <strong>14</strong> buts en 36 matchs en Ligue 1.<br />

Son pic dans toute sa carrière professionnelle.<br />

L'Italie lui sourit bien.<br />

NOAH FADIGA (BREST)<br />

« C’ÉTAIT COMPLIQUÉ DE RATER LA COUPE<br />

DU MONDE »<br />

Victime d’une commotion cérébrale, il a raté le<br />

Mondial. Un épisode qui a fait mal au belgo-sénégalais,<br />

comme on peut le lire sur les colonnes de<br />

Record. « C’était compliqué d’un point de vue<br />

personnel. Tout ce que je souhaite, c’est le bien de<br />

mes deux pays. A ce titre, j’ai été peiné par l’élimination<br />

précoce de la Belgique et fier que ma<br />

sélection (Sénégal) soit allée jusqu’en huitième de<br />

finale », a affrmé Noah avant de revenir sur sa<br />

blessure.<br />

Noah est revenu sur les coulisses de son appel<br />

avec la tanière. Pour lui, son forfait au rassemblement<br />

de septembre a amoindri ses chances de<br />

prendre part au mondial avec les Lions. « Forcément,<br />

je ne l’ai pas bien vécu. Quelques jours plus<br />

tôt, j’avais été appelé pour la première fois en<br />

équipe nationale par Aliou Cissé. C’était le dernier<br />

rassemblement avant l’annonce de la liste pour la<br />

Coupe du monde. Cela aurait pu favoriser mes<br />

chances d’aller au Qatar, mais la FIFA a décidé que<br />

je devais respecter trois semaines de repos pour<br />

soigner ma commotion. Cela m’a fait mal au cœur<br />

», s’est exprimé le fils de Kalilou Fadiga qui pourrait<br />

rejoindre le groupe de Cissé lors du prochain<br />

rassemblement de <strong>mars</strong>.<br />

BAL <strong>2023</strong><br />

LA DEUXIÈME JOURNÉE DÉMARRE<br />

AUJOURD'HUI, L'AS DOUANES FACE À UN<br />

GROS MORCEAU<br />

Après une pause observée hier, la compétition<br />

reprend ce mardi au Dakar Arena. Si l'AS Douanes a<br />

perdu son premier match (70-76) face à l'ABC<br />

Fighters de la Cote d'Ivoire, son prochain adversaire<br />

le Rwanda Energy Group (REG) est sorti<br />

victorieux de son duel face à Kwara Falcons BC du<br />

Nigéria (64-48). Le Stade Malien s'est aussi incliné<br />

devant le champion en titre, l'Union Sportive<br />

Monastirienne (78-68).<br />

Ce mardi, deux matchs au programme pour<br />

démarrer la 2e journée. Kwara Falcons BC sera<br />

opposé au Stade Malien à 16h et ABC Fighters face<br />

à REG à 19h30. Ce dernier fera face à l'AS Douanes<br />

le mercredi 15 <strong>mars</strong> à 19h30 pour clôturer l'étape 2<br />

de la conférence Sahara où chaque équipe disputera<br />

5 matchs. Notons qu’à 16h, Monastir fera face<br />

au représentant nigérian d'abord.


ACTUALITES<br />

RÉUNION<br />

AVEC LES ACTEURS DE LA LUTTE<br />

LE CNG AUTORISE À NOUVEAU LES « FACE À<br />

FACE » MAIS FIXE DES CONDITIONS<br />

Le Comité National de Gestion de la Lutte (CNG)<br />

avait convié les acteurs de la lutte en ce début de<br />

semaine pour tenir des échanges sur les stratégies<br />

à mettre en place pour une meilleure organisation<br />

des cérémonies de face à face. Après deux<br />

tours d’horloge de discussions animées où la<br />

contradiction a été au rendez-vous, le Président<br />

du CNG a décidé d’autoriser à nouveau les face à<br />

face mais avec des conditions bien précises.<br />

Outre le respect de l’heure, il n’y aura plus<br />

d’accompagnants des lutteurs lors des face à face<br />

qui seront exclusivement réservés aux protagonistes,<br />

à leurs managers et aux entraîneurs.<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

4 N° 159 DU <strong>14</strong> MARS <strong>2023</strong><br />

« Il faut respecter l’avenant signé auprès du CNG.<br />

Les textes du CNG sont clairs et disent que les<br />

face à face doivent démarrer à 18 H mais ce que<br />

l’on constate c’est qu’ils démarrent à 22 H pour<br />

finir au-delà d’1H matin. C’est vous les promoteurs<br />

qui signaient avec les télévisions pour la diffusion<br />

des face à face. Donc il faut que vous veillez à ce<br />

que l’heure fixée pour le début des face à face soit<br />

respectée. Les promoteurs ne sont pas souvent<br />

en retard certes mais les lutteurs si.<br />

Lors d’un face à face à Sorano j’ai pu constater par<br />

moi-même les désagréments dus au retard. Les<br />

lutteurs sont arrivés à minuit et ce n’est pas<br />

normal. Nous n’avons pas interdit les face à face<br />

sans raison. Mais nous l’avons fait pour que les<br />

acteurs reprennent conscience des problèmes de<br />

la lutte. Nous allons permettre à nouveau l’organisation<br />

des face à face mais à condition qu’il n’y ait<br />

pas d’accompagnants. Seuls les lutteurs, leurs<br />

managers et peut être leurs entraîneurs seront<br />

concernés par les face à face. » a déclaré Bira<br />

Séne devant toutes les composantes de la lutte<br />

représentés à cette réunion. « Nous sommes un<br />

démembrement de la Fédération qui lui-même<br />

dépend du ministère. Le pays est organisé donc<br />

nous ne pouvons pas faire exception. C’est à nous<br />

de faire des efforts » a ajouté le Président du CNG<br />

qui n’a pas mâché ses mots. Enfin le successeur<br />

de Docteur Alioune Sarr a promis que des sanctions<br />

seront disciplinaire seront infligées à tout<br />

contrevenant qu’il soit lutteur, manager ou<br />

promoteur.<br />

LES ACTEURS DE LA LUTTE UNIS POUR<br />

LUTTER CONTRE LA VIOLENCE DANS LES<br />

« FACE TO FACE »<br />

MAKANE MBENGUE (GASTON PRODUCTIONS)<br />

« Les face à face sont importants pour le promoteur<br />

et les annonceurs. On ne peut pas les<br />

suspendre. Nous avons des partenaires et des<br />

sponsors qui tiennent à la tenue des face à face.<br />

Sur le plan de l’organisation nous prenons les<br />

devants à chaque fois. Nous venons le matin faire<br />

la reconnaissance des lieux, voir l’emplacement<br />

des banderoles et étudier le dispositif sécuritaire.<br />

Mais les problèmes interviennent quand il y’a des<br />

lutteurs qui pour des raisons mystiques veulent<br />

faire toucher ou verser des choses à leurs adversaires<br />

»<br />

MAMADOU DIÉYE (DIÉYE PRODUCTIONS)<br />

« Les promoteurs respectent toutes les règles et<br />

leur engagement au niveau du CNG. C’est au CNG<br />

de prendre des mesures pour réguler les face à<br />

face et de faire en sorte que les lutteurs<br />

respectent le nombre d’accompagnants qui leur a<br />

été accordé. Aucun promoteur n’est responsable<br />

de la violence notée lors des face à face. »<br />

FALLOU NDIAYE (FALLOU PRODUCTIONS)<br />

« Il faut que les managers soient responsables des<br />

lutteurs et que ces derniers acceptent ode suivre<br />

les consignes qu’on leur donne. Ce sont les<br />

lutteurs qui arrivent en retard et ce sont eux qui<br />

gâchent les face à face. On ne peut pas annuler les<br />

face à face car c’est important pour la promotion<br />

des combats. La preuve en est que les affches<br />

entre Reug-Reug v Sa Thiès et Ada Fass v Zarco<br />

ont eu de l’engouement juste après les derniers<br />

face à face. Notre structure a vu un de ses partenaires<br />

menacer de retirer dernièrement car il a<br />

entendu qu’on avait annulé les face à face. »<br />

CHEIKH MBACKÉ<br />

(COACH ÉCOLE DE LUTTE BOY NIANG)<br />

« ll faut insérer les entraîneurs dans le dispositif<br />

lors des face à face pour accompagner les<br />

lutteurs.<br />

C’est nous qui sommes avec les lutteurs la plupart<br />

du temps. De la préparation des combats jusqu’au<br />

jour du combat. Les lutteurs ne peuvent pas venir<br />

seuls aux face à face accompagnés uniquement<br />

par leurs managers. Ce n’est pas possible. Il faut<br />

que leurs proches les accompagnent »<br />

ARONA SALL ( COACH ECURIE WALO)<br />

« C’est inadmissible ce qui s’est passé lors du face<br />

à face entre Reug Reug et Sa Thiès. Il faut limiter<br />

le nombre d’accompagnants. C’est l’unique<br />

solution que je pense être effcace pour lutter<br />

contre les violences »<br />

MAX MBARGANE (MEMBRE DU STAFF DE<br />

LEEWTOO PRODUCTIONS)<br />

« Tout le monde doit y mettre un peu du sien. C’est<br />

l’affaire de tous pas uniquement des uns ou des<br />

autres. Mais il faut dire aussi que les lutteurs ont<br />

la plus grande part de responsabilité.<br />

Les bains mystiques doivent être faits à la maison<br />

et non lors des face à face. C’est interdit par les<br />

textes du CNG mais ils ne les respectent pas. »<br />

ABDOU LAHAT NDIAYE<br />

« Il faut de la sévérité dans les décisions et les<br />

sanctions prises par le CNG. L’instance doit<br />

prendre ses responsabilités. Les promoteurs font<br />

tout ce qu’ils peuvent, il n’y a que le CNG pour<br />

régler cette situation. Il faut se regarder dans le<br />

blanc des yeux et se dire les vérités.<br />

Si on doit sanctionner des lutteurs, des managers<br />

ou des entraîneurs, qu’on le fasse sans pitié et<br />

qu’on les sanctionne durement »


LA TANIÈRE<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

6 N° 159 DU <strong>14</strong> MARS <strong>2023</strong><br />

CAN U 20<br />

LES LIONCEAUX ACCUEILLIS AVEC TOUS LES HONNEURS<br />

Les nouveaux champions d'Afrique sont rentrés au bercail. La délégation<br />

sénégalaise a quitté l'Egypte hier matin pour atterrir à Dakar vers<br />

les coups de 18 heures. Samba Diallo et ses coéquipiers ont eu droit à<br />

un accueil chaleureux.<br />

Les supporters se sont donnés rendez-vous à l'aéroport militaire de<br />

Yoff pour accueillir la sélection U20, championne d'Afrique. Parmi ce<br />

beau monde, les supporters mobilisés par les clubs, les proches des<br />

joueurs ou simplement des sympathisants voulant témoigner leur<br />

fierté aux Lionceaux. La plupart de cette foule tenait des photos des<br />

joueurs en pancartes. Annoncée à 16h, les joueurs sont finalement<br />

arrivés à 18h, une escale en Tunisie est à l'origine de ce retard a t-on<br />

appris. Ils ont été accueillis par les membres de la fédération sénégalaise<br />

de football. Augustin Senghor, absent en raison du 73eme<br />

congrès de la FIFA qui aura lieu le 16 <strong>mars</strong> à Kigali, est remplacé par<br />

Djibril Wade, vice-président de la FSF, pour les besoins de la cérémonie<br />

protocolaire.<br />

Le ministre des sports Yankhoba Diatara qui a assisté à la finale et est<br />

rentré avec la délégation, a exprimé toute sa satisfaction de ce 4eme<br />

succès de suite du Sénégal. "Comblé naturellement parce que c'est le<br />

Sénégal qui gagne et qui est à l'honneur. On ne peut que s'en réjouir et<br />

féliciter à nouveau les joueurs, le coach, les membres de l'encadrement<br />

technique et la FSF. Ce sont les efforts conjugués de tous les<br />

acteurs qui sont à l'origine de ces performances aujourd'hui. Qu'il faut<br />

maintenir et renforcer". Meilleur gardien du tournoi sans encaisser de<br />

but, Landing Badji est aussi allé vers les journalistes. Le jeune gardien<br />

de but vise déjà une autre compétition. "Je suis content pour tout le<br />

monde et ce sacre. Si j'ai disputé la CAN U20, c'est parce que le coach<br />

a eu confiance en moi. Cela va m'ouvrir beaucoup de portes sans<br />

doute mais je vais continuer le travail. Ne pas disputer le CHAN ?<br />

C'était sans doute écrit sur mon destin. Mais je pense à la sélection<br />

U23, j'avoue".<br />

Le Sénégal a tout raflé durant cette compétition. Une belle performance<br />

qui est saluée partout à travers le monde mais qui ne surprend<br />

pas les Lionceaux. L'attaquant Souleymane Faye dévoile un secret qui<br />

confirme que ce sacre est le fruit d'un long travail. "C'est le fruit du<br />

travail. Lors des regroupements, quand on gagnait nos matchs et<br />

qu'on encaissait un but derrière, le coach considérait cela comme une<br />

défaite. Donc on n'est habitué à cela".


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

7 N° 159 DU <strong>14</strong> MARS <strong>2023</strong><br />

LA TANIÈRE<br />

UNE PRIME<br />

SPÉCIALE DE 10 MILLIONS<br />

En plus de l'accueil à Yoff, les Lionceaux ont<br />

aussi eu droit à des chants et danses au<br />

boulevard de la République. Des supporters<br />

se sont aussi regroupés devant le palais de la<br />

République pour honorer Malick Daff et ses<br />

garçons qui ont remporté samedi la première<br />

coupe d'Afrique des nations de la sélection<br />

des moins de 20 ans. Une cérémonie attendait<br />

Samba Diallo et cie dans le palais de la<br />

république où le capitaine des Lionceaux a<br />

remis le trophée au chef de l'Etat.<br />

Prenant la parole, Malick Daff, le sélectionneur<br />

des U20 a mis un point d'honneur sur les<br />

bonnes conditions de travail et l'appui de<br />

l'Etat qui permettent au football sénégalais<br />

d'être sur le toit du continent. "Je rends grace<br />

à Dieu pour cette victoire. Nous devions<br />

rentrer avec ce trophée parce que toutes les<br />

conditions étaient réunies.<br />

Il faut dire que le football sénégalais se porte<br />

bien depuis quelques années et c'est grace à<br />

l'appui de l'Etat, depuis l'arrivée du président.<br />

Nous n'avons plus certains problèmes et c'est<br />

bénéfique. Donc notre objectif était de<br />

rentrer avec la coupe parce que toutes les<br />

conditions étaient réunies. C'est un début du<br />

processus parce qu'il reste encore d'autres<br />

trophées à gagner. Nous rêvons de remporter<br />

la coupe du monde. Et c'est possible si on<br />

continue le travail et à s'unir. Je remercie les<br />

journalistes et les présidents de clubs". Dans<br />

son discours pour féliciter et encourager les<br />

nouveaux Champions d'Afrique, Macky<br />

Sall a encore mis en acte son fameux "kou def<br />

lou reuy am lou reuy" qui signifie "à tout<br />

seigneur tout honneur". En effet, il a décidé<br />

de remettre la somme 10 millions de nos<br />

francs à chaque membre de la délégation<br />

sénégalaise, joueurs et staff, comme prime<br />

spéciale.<br />

"J'ai entendu dire que vous aviez comme<br />

objectif de remporter la coupe parce que<br />

vous vouliez voir Macky alors cela tombe bien<br />

parce que Macky voulait vous voir ici avec la<br />

coupe. Dieu merci, nous sommes là avec la<br />

coupe que vous avez remporté de belle<br />

manière. Et vos statistiques parlent<br />

d'elles-mêmes pour raconter votre performance<br />

exceptionnelle... Bravo à toute l'équipe<br />

pour cette razzia complète. Vous avez tout<br />

fait ! Ce qui nous a fait surtout plaisir c'est<br />

que la star de ce brillant parcours c'est<br />

l'équipe. Une équipe dans toutes ses lignes.<br />

Avec un gardien et une défense blindés, un<br />

milieu de terrain intraitable qui a parfaitement<br />

assuré le box to box et une attaque<br />

effcace qui a craché le feu dans chacun de<br />

vos matchs. Et vous avez déroulé un fond de<br />

jeu flamboyant, magnifique, avec des buts<br />

spectaculaires comme les amateurs du<br />

football les aiment.<br />

En février, je disais ici même qu'il nous fallait<br />

des attaquants plus effcaces devant les buts,<br />

je crois que j'ai été bien entendu" a déclaré le<br />

Chef de l'Etat qui a aussi félicité les qualités<br />

morales du groupe : la discipline, la solidarité,<br />

la détermination, la complémentarité sans<br />

faille et le fighting-spirit qui selon lui ont<br />

aussi fait le succès des Lionceaux.<br />

Une preuve de patriotisme selon lui. Les<br />

qualités d'éducateur de Malick Daff ont aussi<br />

été félicitées.


TEAM OF THE WEEK<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

10 N° 159 DU <strong>14</strong> MARS <strong>2023</strong><br />

L’ÉQUIPE TYPE DES SÉNÉGALAIS DE LA SEMAINE<br />

KOULIBALY EN PATRON, NDIAYE ET<br />

LOPY PROMETTEURS, NAMPALYS IRRÉPROCHABLE<br />

De l‘expérience ajoutée à la jeunesse,<br />

plusieurs Sénégalais ont étalé leur<br />

talent dans les Championnats<br />

européens (D1, D2 compris) mais<br />

aussi en Ligue africaine des Champions<br />

la semaine écoulée. Voici notre<br />

Team Of The Week, sous la forme<br />

d’un 3-4-3.<br />

YEHVANN DIOUF,<br />

Providentiel<br />

Si le Stade de Reims est allé s’imposer<br />

à Louis II face à l’AS Monaco<br />

dimanche, c’est également parce que<br />

son gardien de 23 ans a été à la<br />

hauteur de cette rencontre. « Le chat<br />

», comme on le surnomme dans le<br />

vestiaire rémois, a célébré sa<br />

prolongation jusqu’en 2026 avec un<br />

sixième clean-sheet d’afflée en<br />

Championnat (un record pour Reims<br />

en Ligue 1). Parfois chanceux (deux<br />

frappes sur le poteau pour Monaco),<br />

il a tout de même rassuré en<br />

première période,<br />

repoussant une tentative de Wissam<br />

Ben Yedder, et surtout dans le<br />

second acte, face à Aleksandr<br />

Golovin et Vanderson.<br />

BAMBO DIABY,<br />

Infranchissable<br />

Auteur de bonnes prestations avec<br />

Preston North End depuis quelques<br />

semaines, le défenseur de 25 ans<br />

s’impose et a confirmé contre Cardiff<br />

City ce samedi. Face à deux grands<br />

attaquants comme le Guinéen Sory<br />

Kaba et le jeune anglais Kion Reece<br />

Etete, l’ancien joueur de la Sampdoria<br />

a eu du gros boulot à faire. C’est<br />

ainsi qu’il a fait montre de sa<br />

puissance pour s’imposer dans les<br />

duels, dégageant beaucoup de<br />

sérénité avec un jeu assez simple. Il<br />

s’est illustré avec quelques interceptions<br />

importantes. Ses bons matchs<br />

sont clairement une des clés de la<br />

victoire 2-0 et de la bonne passe<br />

actuelle des Lilywhites.<br />

KALIDOU KOULIBALY, en Patron<br />

Le défenseur de 31 ans commence à mettre tout le<br />

monde d’accord, en tout cas à Londres. En deux matchs<br />

durant cette semaine écoulée, l’ancien joueur du Napoli<br />

s’est montré impeccable au milieu de la défense de<br />

Chelsea. Il a rendu une belle copie contre le Borussia<br />

Dortmund en Ligue des Champions mardi, en étant<br />

agressif dans ses interventions et solide au sol comme<br />

dans les airs (8 duels remportés contre 12). Infranchissable<br />

derrière, il s’est aussi donné le plaisir de se projeter<br />

en attaque. Il était proche de marquer par deux fois,<br />

notamment en première période. Puis en Premier League<br />

contre Leicester City samedi, KK a tenu son rang sur<br />

cette partie. Un match brillant de sa part, avec à la clé un<br />

joli centre sur l’ouverture du score. Autoritaire dans les<br />

duels, propre sur les transmissions. C’est du pur Kalidou<br />

Koulibaly.<br />

MOUSSA NDIAYE, Prometteur<br />

Il aurait sans doute aimé participer au choc face au<br />

Cercle Bruges ce dimanche. Mais si Brian Riemer l’a mis<br />

sur le banc pour cette rencontre, c’est peut-être parce<br />

que le jeune arrière gauche de 20 ans avait besoin d’un<br />

peu de repos après une grosse débauche d’énergie contre<br />

Villarreal jeudi en Ligue Europa Conférence. Si<br />

Anderlecht a réussi à tenir tête aux Espagnols, c’est<br />

parce qu’aussi Moussa Ndiaye a été infranchissable,<br />

surtout sur base de sa très bonne seconde mi-temps.<br />

Concentré sur ses tâches défensives dans un duel<br />

passionnant avec Samuel Chuekwueze, il a été rarement<br />

battu par le Nigérian. Il a joué sans complexe et semble<br />

avoir travaillé son jeu de positionnement. Très agressif,<br />

avec beaucoup de duels remportés, souvent au bon<br />

endroit pour dégager ou tacler. Prometteur.<br />

NAMPALYS MENDY, Irréprochable<br />

Malgré la grosse claque reçue par Leicester City au King<br />

Power contre Chelsea samedi, le milieu de terrain 30 ans<br />

a été impressionnant et tout simplement séduisant. De<br />

loin le meilleur Foxe dans cette rencontre, et alors qu’il n’a<br />

joué que 66 minutes. Le Champion d’Afrique a pesé sur<br />

les débats. Très combatif, avec plusieurs ballons grattés<br />

et une vraie présence dans les duels (4 duels remportés<br />

contre 5). Il s’est souvent servi de sa palette technique<br />

pour prendre le dessus sur les milieux de terrain adversaires.<br />

Très précis sur les transmissions, il n’a raté qu’une<br />

seule passe sur 52 tentatives.<br />

Preuve que Papy Mendy faisait (a fait) son match, le public<br />

du King Power Stadium a siffé l’entraîneur Brendan<br />

Rodgers pour l’avoir inexplicablement sorti à la 66e<br />

minute.


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

11 N° 159 DU <strong>14</strong> MARS <strong>2023</strong><br />

TEAM OF THE WEEK<br />

IDRISSA GUEYE, Constant<br />

Un nouveau match complet pour le plus grand bonheur<br />

d’Everton mais aussi des supporters de l’Equipe<br />

Nationale du Sénégal, qui vont très bientôt le retrouver<br />

dans La Tanière. Alors que les Toffees ont signé une<br />

très importante victoire contre Brentford samedi (1-0),<br />

le vétéran milieu de terrain aura livré une copie très<br />

correcte et généreuse.<br />

Dans son poste de sentinelle, juste devant la défense,<br />

Idrissa Gana Gueye, a eu une grosse activité, se<br />

montrant très puissant pour combler les brèches,<br />

récupérant des ballons et venant couper des attaques<br />

des Bees. Il a été quasi imbattable dans les duels, avec<br />

un total de 8 duels remportés sur 10. Il s’est également<br />

projeté en attaque, tentant même une frappe qui n’a<br />

cependant pas trop inquiété David Raya.<br />

DION LOPY, Séduisant<br />

Encore une prestation prometteuse pour le jeune<br />

milieu de terrain du Stade de Reims. Face à l’AS<br />

Monaco ce dimanche, l’ancien pensionnaire<br />

d’Oslo FA Dakar a de nouveau été intéressant,<br />

comme depuis plusieurs semaines, ce qui lui<br />

permet d’enchaîner les titularisations.<br />

Lopy a été à la hauteur sur cette partie, proposant<br />

dès l’entame du match un gros volume de jeu<br />

et beaucoup de projections. C’est d’ailleurs lui qui<br />

se crée de la première occasion avec une frappe<br />

détournée par Elliot Matazo et captée par le<br />

gardien de l’ASM. Utile sur la récupération, les<br />

transmissions et l’orientation du jeu rémois.<br />

BADOU NDIAYE, Buteur<br />

Malgré le naufrage d’Adana Demirspor sur la pelouse de<br />

Trabzonspor ce dimanche (4-1), le milieu de terrain de<br />

32 ans a tiré son épingle du jeu et donné du fil à retorde<br />

à son ancienne équipe. Il a permis à la formation de<br />

Vincenzo Montella d’égaliser peu avant la pause en<br />

marquant son septième but de la saison en Championnat<br />

sur joli enchaînement, contrôle puis frappe limpide.<br />

BAMBA DIENG, Décisif<br />

Titulaire contre l’ESTAC Troyes ce dimanche,<br />

l’attaquant de 22 ans a été précieux dans la<br />

victoire du FC Lorient, en dépit d’avoir joué<br />

qu’une mi-temps. Il a joué le jeu d’avant-centre<br />

pour ouvrir le score pour les Merlus dès la 8e<br />

minute, en reprenant en deux temps devant le<br />

gardien troyen.<br />

Ces efforts lui ont valu un deuxième but dans ce<br />

match à la 17e minute, mais celui-ci a été annulé<br />

pour une position de hors-jeu. Apparu touché au<br />

genou en fin de première période, le Champion<br />

d’Afrique a malheureusement cédé sa place à<br />

Ibrahima Koné à la pause.<br />

BOULY JUNIOR SAMBOU, Prolifique<br />

Souvent buteur avec le Wydad Athletic Club ces<br />

dernières semaines, l’attaquant a encore fait<br />

parler de ses qualités face à l’Altético Petroeos<br />

de Luanda samedi, lors de la 4e journée de la<br />

phase de groupes de la Ligue africaine des<br />

Champions.<br />

À l’origine de l’ouverture score en ayant gêné le<br />

gardien adverse pour permettre à Arsène Zola de<br />

reprendre, l’ancien joueur du Jaraaf a scellé la<br />

victoire du WAC en marquant d’une tête piquée en<br />

fin de match suite à un bon service de Saifeddine<br />

Bouhra. Il a beaucoup pesé dans la défense<br />

adverse, en remportant beaucoup de duels.<br />

SADIO MANE, Incisif<br />

Pour son retour en tant que titulaire, le double Ballon<br />

d’Or Africain a montré beaucoup d’envie et de disponibilité<br />

contre Augsbourg samedi. Sadio a été très<br />

généreux dans le jeu du Bayern Munich. Même si<br />

Benjamin Pavard a fait l’effort et le geste qu’il fallait<br />

pour marquer le deuxième but des hommes de Julian<br />

Nagelsmann, il peut remercier son partenaire Sénégalais<br />

sur la passe décisive.<br />

Et sur un centre venu de lui, Leroy Sané marquait le<br />

4-1. Malheureusement, l’ancien joueur de Liverpool n’a<br />

pas eu le mérite d’être effcace, à l’image d’un énième<br />

but qui lui a été annulé en début de seconde période.<br />

Bref, un plaisir de le voir sur les terrains plutôt qu’à<br />

l’infirmerie.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!