06.04.2023 Views

LeGuide-Spécimen-WEB

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

Vendredi 7 avril

10

AVEC LE PSAUME 31

PRIER

Vendredi saint

Matthieu 27.45-56

LA MORT ENGLOUTIE

DANS LA VICTOIRE

Ce passage perd une partie de

sa richesse à moins d’être lu

en parallèle avec le Psaume 22

dont Jésus cite les premiers mots en

s’écriant « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi

m’as-tu abandonné ? »

Une concordance étonnante

Dans ces moments de souffrance

extrême, la familiarité de Jésus avec

la poésie sacrée de David semble lui

avoir donné de la motivation et de

l’assurance. Ce psaume, qui habitait le

cœur du crucifié, évoque les moqueries

de la foule, le jeu des soldats pour se

partager ses vêtements, sa soif, ainsi

que la souffrance bien spécifique de la

crucifixion – celle causée par les clous

qui perçaient ses mains et ses pieds. Il

n’est pas étonnant que Jésus ait cité ce

texte dans cette épreuve ultime.

Jésus entrevoyait la victoire

Mais le Psaume 22 se termine par la victoire

et l’accomplissement de l’œuvre

divine de consolation, de justice et de

restauration. Il ne fait aucun doute que

Jésus, en rendant l’esprit, anticipait

l’issue finale du psaume, dont il connaissait

le texte. Certains commentateurs

ont même souligné que son cri mentionné

au verset 50 —d’après Jean

19.30 : Tout est accompli !— est une reprise

des deux derniers mots du Psaume

22 en hébreu : « kiy asah », « Parce que

c’est fait ! » (31, litt.), faisant référence à

l’œuvre accomplie par l’Éternel 1 .

La voie est libre

Le voile du Temple est déchiré de haut

en bas (51). Sur le mont Golgotha, l’officier

romain qui ne pouvait pas voir le

voile déchiré à quelques kilomètres de

là, semble néanmoins être le premier à

s’engouffrer dans ce chemin vers Dieu,

soudain en libre accès pour tous ceux qui

croient. Il accomplit ainsi un des paragraphes

finaux du Psaume 22 : « Tous les

peuples de la terre se souviendront de

l’Éternel et se tourneront vers lui » (28).

1

Pour ces paragraphes, je suis

redevable au commentaire de Phil

Moore, Droit au cœur de Matthieu,

Éditions-LLB, 2016, p. 250-253

À méditer

Jésus a enduré la séparation

d’avec son Père dans sa

souffrance pour que nous

ne soyons jamais séparés du

Père dans la nôtre.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!