20.04.2023 Views

Journal wiwsport n184 - 20 avril 2023

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile, chaîne YouTube et réseaux sociaux.

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile, chaîne YouTube et réseaux sociaux.

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

3 N° 184 DU <strong>20</strong> AVRIL <strong>20</strong>23<br />

RÉSULTATS<br />

CHAMPIONSHIP<br />

À LA LUTTE POUR LE MAINTIEN, QPR DE SENY DIENG<br />

CONCÈDE LE NUL CONTRE NORWICH<br />

À la lutte pour le maintien, la formation de Gareth Ainsworth s’est<br />

contenté d’un petit point à domicile contre Norwich City (1-1), ce<br />

mercredi soir à l’occasion de la 43e journée de Championship. QPR,<br />

deuxième défense du Championnat, a bien ouvert le score avant de<br />

concéder le 68e but de la saison. Servi par l’attaquant marocain Ilias<br />

Chair, Lyndon Dykes avait mis les Hoops sur le droit chemin (1-0, 9e).<br />

Mais Adam Idah a remis les pendules à l’heure (1-1, 46e).<br />

La nouvelle pouvait même être salée avec une nouvelle défaite pour<br />

QPR s’il n’y avait pas un Seny Dieng bien déterminés dans sa surface. Le<br />

portier international sénégalais aura réalisé plusieurs arrêts.Avec ce<br />

résultat, Queens Park Rangers redescend à la première place non<br />

relégable, avec seulement un petit point d’avance sur le premier<br />

relégable. A trois journées de la fin et des matchs face à Burnley, Stoke<br />

City et Bristol City, Seny Dieng et ses partenaires vont devoir cravacher<br />

très fort pour rester en Championship dans une lutte avec quatre<br />

équipes, notamment Reading FC.<br />

MALGRÉ ISMAILA SARR, WATFORD SOMBRE<br />

CONTRE CARDIFF ET PERD SA DERNIÈRE CARTOUCHE<br />

Que c’est dur cette saison pour Watford, qui devrait évoluer dans<br />

l’antichambre du football anglais pour la saison prochaine. Trois jours<br />

après avoir retrouvé la victoire en s’imposant contre Bristol City la<br />

formation e Chris Wilder retombe déjà dans ses travers. Les Hornets<br />

ont été renversés puis corrigés par Cardiff City (1-3) mercredi soir lors<br />

de la 43e journée de Championship. Titulaire, Ismaila Sarr avait pourtant<br />

mis Watford sur les bons rails en ouvrant le score dès la 11e minute<br />

pour son dixième but de la saison. Mais les visiteurs ont mis un énorme<br />

coup de froid au Vicarage Road en l’espace de quelques minutes.<br />

Kion Etete a égalisé (31e), juste avant que Cédric Kipré ne donne<br />

l’avantage aux Bluebirds, qui feront le break grâce à Sory Kaba (41e).<br />

Cueillis à froid, Ismaila Sarr et ses partenaires ne réussiront pas à<br />

remonter la pente en seconde période, et subissent donc leur quatorzième<br />

défaite de la saison. Un revers qui douche tout espoir en vue des<br />

Play-offs de montée en Premier League. Douzième au classement,<br />

Watford reste en effet à six points de la sixième place, synonyme de<br />

Play-offs, à trois journées de la fin.<br />

SUPER LIG<br />

BADOU NDIAYE ET CHÉRIF NDIAYE EN DUO GAGNANT POUR<br />

ADANA DEMIRSPOR FACE À KONYASPOR<br />

Adana Demirspor peut encore remercier ses Sénégalais. En lutte pour<br />

une qualification en coupe d’Europe la saison prochaine, la formation<br />

de Vincenzo Montella a signé un résultat très probant en allant s’imposer<br />

2 buts à 1 sur la pelouse de Konyaspor de Mame Birame Diouf<br />

mercredi soir lors de la 30e journée du Championnat de Turquie, la<br />

Super Lig.<br />

Tous deux titulaires, Badou Ndiaye et Chérif Ndiaye ont inscrit les deux<br />

buts des siens. Le milieu de terrain, auteur désormais de huit buts<br />

cette saison, a ouvert le score à la 28e minute sur une passe de son<br />

compatriote attaquant, et ce dernier a offert la victoire à Adana<br />

Demirspor (4e) avec son quatrième but. Au classement, Demirspor<br />

revient à deux unités du podium.<br />

PAPY DJILOBODJI EXCLU LORS DU MATCH NUL ENTRE<br />

KAYSERISPOR ET KASIMPASA 0-0<br />

Kayserispor et Kasimpasa se sont neutralisés ce mercredi sur un score<br />

nul et vierge dans le cadre de la 30e journée de SuperLig. C’est un<br />

résultat qui ne fait pas les affaires de Papy Djilobodji et son équipe.<br />

Après la grosse défaite subie samedi dernier lors de la précédente<br />

journée contre Adana Demirspor (5-0), Kasimpasa a partagé les points<br />

ce mercredi avec Kayseripor de Mame Baba Thiam. Suite à ce match<br />

nul où le défenseur sénégalais Djilobodji a été exclu en fin de match,<br />

Kayserispor pointe à la 11e place de SuperLig alors que son adversaire<br />

du jour est septième.


ACTUALITES<br />

HANDBALL<br />

LE SÉNÉGAL DÉMARRE BIEN LE TOURNOI<br />

ZONE 2 IHF CHALLENGE TROPHY<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

4 N° 184 DU <strong>20</strong> AVRIL <strong>20</strong>23<br />

Les Lioncelles (cadettes et juniors) ont remporté leurs<br />

premiers matchs de cette compétition qui a démarré<br />

mercredi à Bamako. Dans ces deux catégories, le<br />

Sénégal faisait face au Maroc. Chez les U18, elles ont<br />

remporté leur duel 28-14. Marianne Adams Tine s’est<br />

illustré avec le titre de MVP. Et chez les U<strong>20</strong>, avec<br />

Theresina Gomis, le Sénégal s’est impose 43-18.<br />

La compétition va se poursuivre ce jeudi au palais des<br />

sports Salamantou Maiga de Bamako. La sélection U18<br />

sera au repos. Alors que leurs ainées joueront la Sierra<br />

Leone à 12h. Lamine Ndao, le sélectionneur des Juniors<br />

de réagir sur le tournoi. « C’était un match très intéressant<br />

parce qu’on ne connaissait pas l’adversaire. Malgré<br />

tout on a joué sur nos propres valeurs. A la mi-temps,<br />

on a largement dominé. Ce qui nous a permis de tourner<br />

l’effectif pour préparer les matchs à venir. Comme vous<br />

le savez, le Challenge se joue sur 5, 6 jours. Donc il faut<br />

jouer sur la récupération pour mieux avancer. On va<br />

essayer de répéter la gagne et se projeter vers l’avant ».<br />

BASKET / LIGA ESPAGNOL<br />

KHALIFA DIOP ET AMAR SYLLA PARMI LES<br />

MEILLEURS JEUNES<br />

La ligue espagnole de Basketball, a publié la liste des<br />

joueurs nominés pour la catégorie du meilleur jeune<br />

<strong>20</strong>22-23. Cette liste composée de 22 joueurs contient<br />

deux internationaux sénégalais. Les votes prendront fin<br />

le 23 <strong>avril</strong>. A cette occasion, le jeune pivot sénégalais<br />

de 21 ans est parmi les candidats. Le meilleur pivot de la<br />

saison <strong>20</strong>21-<strong>20</strong>22, réalise une saison aboutie.<br />

L’international sénégalais, évoluant, au Gran Canaria, a<br />

joué 28 matchs avec une moyenne de <strong>20</strong> minutes par<br />

match en championnat. Pour cette saison, Khalifa Diop<br />

dépasse sa moyenne de points, de rebonds, de contres<br />

et d’effcacité réalisée l’an dernier.<br />

Contre le Real de Madrid, il a réalisé une énorme<br />

performance en étant le meilleur scoreur de son équipe<br />

(18 points en 28 minutes contre le Real de Madrid, 5<br />

rebonds). Contre Grenada, il a fait un match réussi avec<br />

(16points, 17 minutes et 4 rebonds). Avec son équipe qui<br />

est classée 7éme, Khalifa Diop a une réelle chance de<br />

disputer les playoffs.<br />

FOOTBALL / MONDIAL U<strong>20</strong><br />

LES POTENTIELS ADVERSAIRES DU SÉNÉGAL,<br />

PLACÉ DANS LE CHAPEAU 1<br />

L’Equipe Nationale U<strong>20</strong> du Sénégal est placée dans le<br />

premier chapeau pour le tirage au sort de la phase de<br />

poule du Mondial de la catégorie, qui aura lieu vendredi.<br />

S’ils évitent de nombreux cadors, les Lionceaux<br />

pourraient encore tomber sur du lourd.<br />

L’Argentine, l’Uruguay, les Etats-Unis, l’Italie, la France,<br />

la Gambie, le Nigéria et la Tunisie : voici un total de huit<br />

équipes qui ne pourront pas croiser le chemin des<br />

Lionceaux au premier tour de la Coupe du Monde U<strong>20</strong>.<br />

Et pour cause, les cinq premières nations ont été<br />

placées avec le Sénégal dans le chapeau 1, alors que les<br />

trois autres arrivent de la même Confédération, la CAF.<br />

Plus ou moins épargnés, d’autant plus que le pot 1 est le<br />

plus relevé, les poulains de Malick Daf pourront diffcilement<br />

éviter de grandes équipes. En effet, Samba Diallo<br />

et ses partenaires joueront contre une équipe du<br />

chapeau 2 (Angleterre, Equateur, Brésil, Nouvelle-Zélande,<br />

Corée du Sud, Colombie), du chapeau 3, à<br />

l’exception du Nigeria, donc Honduras, Fidji, Ouzbékistan,<br />

Japon, Irak, et du pot 4, à l’exception de la Gambie<br />

SES CHIFFRES : 7,2 POINTS, 4,7 REBONDS, 1 CONTRE EN28 MATCHS.<br />

Son compatriote Amar Sylla (21 ans) est aussi de la<br />

partie. Le pivot sénégalais du Réal Bétis, a ouvert sa<br />

saison sur un grand match face à Valencia Basket.<br />

Devant un tel calibre il a marqué (11 points, 4 rebonds, 1<br />

passe décisive). Contre UCAM Murcia il a répété la<br />

même performance avec une deux rebonds de plus,<br />

envoyant un avertissement de tout ce qu’il peut offrir.<br />

Le pivot sénégalais cumule 22 matchs avec une<br />

moyenne 13 minutes par matchs.<br />

et de la Tunisie, donc Guatemala, République Dominicaine,<br />

Israël, Slovaquie. Les Lionceaux pourraient donc<br />

tomber dans un groupe avec le Brésil ou l’Angleterre,<br />

l’Ouzbékistan et Slovaquie. Le tirage au sort est prévu<br />

ce vendredi, à Zurich.<br />

CAN U17<br />

LE BURKINA FASO SE NEUTRALISE (1-1) AVEC<br />

L’ALGÉRIE PROCHAIN ADVERSAIRE DES LION-<br />

CEAUX<br />

L’Algérie a fait match nul face à son homologue du<br />

Burkina Faso (1-1), en match d’application disputé mardi<br />

au stade Nelson Mandela de Baraki, en match de<br />

préparation de la phase finale de la Coupe d’Afrique des<br />

nations CAN-<strong>20</strong>23 prévue en Algérie du 29 <strong>avril</strong> au 19<br />

mai, a indiqué la Fédération algérienne (FAF) sur son<br />

site offciel.<br />

Bahlouli (18′) pour l’Algérie et Camara (42′) pour le<br />

Burkina Faso ont été les buteurs. Versé dans le groupe<br />

A, dont les rencontres se joueront au stade<br />

Nelson-Mandela de Baraki, en compagnie de l’Algérie,<br />

de la Somalie et du Congo, le Sénégal avait, lui, manqué<br />

son duel face au même adversaire en match amical au<br />

Maroc.<br />

Remonté par les étalons alors qu‘il avait ouvert le score<br />

par l’intermédiaire d’Amary Diouf (1-2). Au dernier virage<br />

de sa préparation, l’équipe de Serigne Saliou Dia en<br />

regroupement au centre technique Jules François<br />

Bocandé démarrera sa campagne le 30 <strong>avril</strong> prochain<br />

contre le Congo, 3 jours avant son affrontement avec<br />

les Verts. Les Lionceaux vont ensuite se frotter aux<br />

Somaliens pour le compte de la troisième et dernière<br />

journée du groupe A.


ZOOM SUR...<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

6 N° 184 DU <strong>20</strong> AVRIL <strong>20</strong>23<br />

TAPHA TINE, LE « GÉANT » QUI N’ARRIVE PAS<br />

À S’ACCAPARER DU TRÔNE DE ROI DES ARÈNES !<br />

Arès 18 ans passés dans l’arène, Tapha Tine<br />

n’arrive toujours pas à mettre la main sur la<br />

couronne de roi des arènes. Zoom sur la<br />

carrière du géant du baol pour essayer de<br />

mieux comprendre le retard à l’allumage d’un<br />

colosse de l’arène Sénégalaise.<br />

Encore aujourd’hui, beaucoup se demandent<br />

pourquoi Tapha Tine n’est toujours pas roi<br />

des arènes ? Et mieux, pourquoi ce dernier<br />

malgré ses aptitudes physiques hors norme<br />

(130kg, 1m97) ne dispute pas souvent des<br />

affches royales. À près de <strong>20</strong> ans de carrière,<br />

le géant du baol n’a disputé qu’un combat où<br />

la couronne de roi des arènes était en jeu.<br />

« THIECK ET ELTON », LES COMBATS QUI L’ONT<br />

PROPULSÉ DANS LE CERCLE DES VIP<br />

C’est lors de la saison <strong>20</strong>04-<strong>20</strong>05 que Moustapha<br />

Tine de son nom d’arène Tapha Tine est<br />

entré dans l’arène sénégalaise. Après des<br />

débuts éclairs avec notamment quatre<br />

victoires de rang (Malaw Sèras, Sa Cadior 2,<br />

Talla Gaïndé, El Hadji Diouf), le natif de<br />

Diourbel va connaître les premiers accrocs de<br />

sa carrière. En effet intégré dans le Claf <strong>20</strong>07<br />

(Championnat de Lutte avec Frappe) organisé<br />

par Gaston Productions, il sera battu successivement<br />

par Issa Pouye et Lac de Guiers 2.<br />

Toutefois, il sortira de cette compétition avec<br />

des victoires éclatantes contre Yekini Jr et<br />

Boy Sèye.<br />

Mais les combats qui vont le propulser dans le<br />

cercle des VIP sont ceux disputés contre des<br />

adversaires de la même catégorie et de la<br />

même corpulence. Lors de la saison <strong>20</strong>10,<br />

Tapha Tine terrasse Thieck avec sa technique<br />

favorite du plaquage avant de défigurer le<br />

pauvre Elton dans un combat qui ressemblait<br />

plus à de la boxe américaine que de la lutte<br />

traditionnelle sénégalaise. Tapha Tine a<br />

trouvé sa voie. Requinqué par cette victoire,<br />

l’auteur du slogan « Takh ci rip » hérite de<br />

Bombardier, le symbole même des « VIP ».<br />

Dans ce combat, Tapha Tine reprend les<br />

mêmes méthodes que lors de sa victoire<br />

contre Elton. Le lutteur de l’écurie Baol Mbollo<br />

remporte le combat par décision médicale<br />

face au B52 et gagne le droit d’affronter le roi<br />

des arènes, Balla Gaye 2. Le 02 juin <strong>20</strong>13,<br />

Tapha Tine échoue dans ce test grandeur<br />

nature pour décrocher le titre de roi des<br />

arènes. Il est battu par le lion de Guédiawaye<br />

en trois minutes de combat.<br />

TNT, LE TOURNOI QUI A BRISÉ SON ÉLAN !<br />

Même s’il a perdu contre Balla Gaye 2 qui à<br />

cette époque était « imbattable » , Tapha<br />

Tine restait une valeur sûre de l’arène. Mais il<br />

va faire l’erreur de s’engager dans le tournoi<br />

TNT (Télé Numérique Terrestre) en <strong>20</strong>15 avec<br />

des lutteurs de seconde zone alors qu’au<br />

même moment il pouvait prétendre accorder<br />

une revanche à Bombardier qui était devenu<br />

roi des arènes.<br />

Dans ce mini tournoi où il avait plus à perdre<br />

qu’à gagner, le « géant du baol » va terminer<br />

deuxième derrière Ama Baldé avec deux<br />

victoires (contre Zoss et Gouy Gui) et une<br />

défaite contre le fils de Falaye Baldé.<br />

Au sortir du tournoi TNT, il va redescendre<br />

d’un cran pour s’offrir une bouffée d’oxygène<br />

en battant Yekini Junior dans un combat<br />

presque sans enjeu.<br />

UNE IMPOPULARITÉ QUI JOUE EN SA DÉFAVEUR<br />

Aujourd’hui il est diffcile de voir un VIP<br />

aligner 4 victoires consécutifs. Ni Balla Gaye,<br />

ni Bombardier, ni Eumeu Sène encore moins<br />

l’actuel roi des arènes Modou Lô n’ont réussi à<br />

le faire. Tapha Tine oui. Le lutteur de Baol<br />

Mbollo reste sur huit années d’invincibilité et<br />

surfe sur quatre victoires de rang. Pourtant il<br />

semble ne pas trop intéresser les promoteurs<br />

qui préfèrent organiser des combats avec<br />

des lutteurs capables de drainer du monde au<br />

stade malgré un palmarès léger.<br />

Lors des deux dernières saisons, il a battu<br />

Boy Niang 2 (par avertissement) et Bombardier<br />

(par décision médicale). Deux succès<br />

certes, mais des succès qui ne font pas rêver<br />

les amateurs de lutte et qui ne vont pas<br />

augmenter sa côte auprès des promoteurs.<br />

Cause pour laquelle il peine à se trouver des<br />

adversaires qui lui permettront de franchir un<br />

palier en direction du trône. A 36 ans<br />

aujourd’hui, il est plus que jamais temps pour<br />

Tapha Tine de se mesurer à Modou Lô, Eumeu<br />

Sène ou Balla Gaye, des lutteurs accomplis<br />

qui lui serviront de tremplin pour le titre de<br />

roi des arènes. Mais accepteront-ils de<br />

l’affronter ? Seul l’avenir nous dira.


LIGUE DES CHAMPIONS<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

8 N° 184 DU <strong>20</strong> AVRIL <strong>20</strong>23<br />

MALGRÉ L’ENTRÉE DÉCISIVE DE SADIO MANÉ,<br />

LE BAYERN ÉLIMINÉ<br />

Le Bayern Munich est éliminé de la ligue des Champions<br />

après sa double confrontation contre<br />

Manchester City. Les bavarois ont été tenu en échec<br />

ce mercredi 1-1 en match retour des quarts de finale<br />

de C1. 1-4 aux scores cumulés. La marche était trop<br />

haute pour Sadio Mané et ses coéquipiers. Débutant<br />

sur le banc des remplaçants comme lors du match<br />

aller, l’international sénégalais a assisté depuis le<br />

banc l’ogre anglais dérouler son jeu sur la belle<br />

pelouse de l’Allianz Arena.<br />

Avec un retard de trois buts au coup d’envoi, les<br />

bavarois ont mis la pression dès le début du match.<br />

Mais malgré un premier quart d’heure où ils ont mis<br />

le pied sur le ballon avec des phases de jeu intéressantes,<br />

ce sont les hommes de Pep Guardiola qui<br />

vont piquer en premier. Suite à une faute de main<br />

dans la surface de Dayot Upamecano, Clément<br />

Turpin désigne le point de penalty. Mais Erling<br />

Haaland manque son face à face avec Yann Sommer<br />

puisque son tir s’envole dans les gradins (37e).<br />

Au retour des vestiaires, Erling Halaand va prendre<br />

sa revanche en crucifiant les allemands. Lancé en<br />

profondeur par Kevin De Bruyne, le Norvégien va se<br />

jouer de Upamecano avant de battre Sommer dans<br />

ses cages (57e 0-1).<br />

ENTRÉE DÉCISIVE DE SADIO MANÉ<br />

Thomas Tuchel met alors tous ses atouts offensifs<br />

sur le terrain. Entré pour la dernière demi-heure,<br />

Sadio Mané provoque un penalty à dix minute de la<br />

fin du match. Kimmich se charge d’exécuter parfaitement<br />

ce penalty pour remettre les deux équipes à<br />

égalité (82e 1-1). Le match se termine sur ce score<br />

de parité qui permet à Manchester City de se hisser<br />

dans le dernier carré au détriment du Bayern Munich<br />

qui comme la saison dernière, sort encore une fois<br />

aux portes des demi-finales de la plus prestigieuse<br />

des compétitions européennes.<br />

FODÉ BALLO-TOURÉ SEUL SÉNÉGALAIS PRÉSENT DANS LE DERNIER CARRÉ<br />

Fodé Ballo Touré sera le seul joueur sénégalais en demi-finale de la ligue des champions. Le champion<br />

d’Afrique et son équipe du Milan AC ont décroché leur qualification pour le dernier carré au détriment de<br />

Naples ce mardi. Les dés sont jetés, les quatre équipes qualifiées pour les demi-finales de la Ligue des<br />

Champions sont connues. Il s’agit du Real Madrid, Manchester City, Inter Milan et du Milan AC.<br />

Les « sénégalais » de Chelsea n’ont pas su franchir la montagne madrilène. Kalidou Koulibaly et Édouard<br />

Mendy se sont heurtés au Real Madrid en quarts de finale de la compétition (4-0 scores cumulés). Même<br />

constat pour les champions d’Afrique du Bayern Munich, Sadio Mané et Bouna Sarr. Les bavarois ont dû faire<br />

face à l’armada offensive des Citizens dans une double confrontation largement dominée par Manchester<br />

City (1-4 scores cumulés). Seul rescapé sénégalais, Fodé Ballo Touré (4 matchs de C1) qui lui, sera bien<br />

présent dans le dernier carré. Vainqueur de la double confrontation contre le Napoli (2-1) le Milan AC fait son<br />

retour pour la première fois à ce stade de la compétition depuis <strong>20</strong>07. L’équipe Rossoneri qui compte en son<br />

sein le seul sénégalais encore en lice en cette compétition (Fodé Ballo Touré) sera opposé en demi-finale à<br />

l’Inter Milan qui a sorti le Benfica Lisbonne. En comparaison, la saison dernière, il y avait deux Sénégalais en<br />

demi-finales de C1. Boulaye Dia avec le Villarreal et Sadio Mané avec Liverpool qui finira vice-champion<br />

d’Europe <strong>20</strong>22 après avoir éliminé le « sous-marin jaune ».

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!