Views
5 years ago

Application des STI aux petits réseaux de transport en commun au ...

Application des STI aux petits réseaux de transport en commun au ...

Il est assez

Il est assez surprenant que ce soit au DAP que le plus grand nombre de répondants ont attribué la plus grande priorité. Les systèmes de DAP fournissent des données sur l’activité passagers (c.-à-d., le nombre de passagers qui montent et qui descendent à chaque arrêt), de même que sur l’utilisation du véhicule (p. ex., temps de marche, temps d’arrêt, temps d’attente). Le DAP, auquel était attribuée la priorité suprême, était suivi de très près par l’accès à l’information en temps réel sur la localisation des véhicules, et par la capacité d’informer la clientèle avant le déplacement. 4.4.2. Composantes STI-TC suscitant le moins d’intérêt À l’autre extrémité du spectre, on trouve les composantes auxquelles les répondants ont attaché la priorité la plus faible : • alarmes du moteur • accès Wi-Fi pour les clients • alarmes silencieuses Non seulement les alarmes du moteur n’ont pas reçu une seule cote P « primordiale », 50 % des répondants ont qualifié cette composante de « sans intérêt ». Les alarmes silencieuses étaient aussi des composantes de moindre importance, seulement 28 % des répondants les rangeant dans la catégorie « primordiales », et 50 % les considérant « sans intérêt ». De manière générale, la sécurité semble moins préoccupante dans les petites villes que dans les grandes. 4.4.3. Avantages les plus prisés Les répondants devaient aussi indiquer les fonctionnalités qui, selon eux, génèrent le plus d’avantages. Les réponses à cette question correspondent à celles obtenues à la question sur le caractère prioritaire des technologies. Ainsi, une meilleure information sur l’activité passagers et sur les temps de parcours est considérée comme procurant de très grands avantages, tout comme un meilleur contrôle et une meilleure fiabilité du service. Avantages perçus comme les plus grands : • données sur l’activité passagers 83 % • amélioration de la gestion 83 % • amélioration de la fiabilité 77 % • données sur les temps de parcours, pour la confection des horaires 72 % • amélioration de l’information à la clientèle avant le déplacement 66 % • données utiles pour des études de marché 66 % • amélioration de la sécurité 61 % • diminution des cas de non-paiement 61 % 24

4.4.4. Avantages les moins prisés Avantages perçus comme les plus négligeables : • réduction des pannes • amélioration de l’entretien • réduction des abus/fraudes du public/des conducteurs lors d’accidents • amélioration des rapports d’incidents Comme l’indiquaient les résultats précédents, les fonctionnalités qui touchent l’entretien sont perçue comme présentant le moins d’avantages. La réduction des abus/fraudes du public/des conducteurs lors d’accidents a été considérée comme « non-pertinente » par 38 % des répondants. 4.5. Défis 4.5.1. Les trois obstacles les plus importants Les réponses à la question sur les trois obstacles les plus importants, qui minent la capacité de déployer des STI, n’ont pas caude surprise : • le manque de financement 76 % • le manque de personnel 50 % • le manque de connaissances 50 % Parmi les autres obstacles mentionnés par les répondants figuraient : • le manque de volonté politique • la concurrence avec d’autres services pour l’obtention de ressources • la résistance des employés • l’incompatibilité des logiciels À la question concernant les besoins des réseaux, un des répondants a répondu comme suit : Besoin de financement, notamment pour assumer les coûts exorbitants des consultants requis pour la définition des besoins, puis l’élaboration du plan à soumettre au conseil d’administration local, pour que les projets puissent être lancés. Ressources insuffisantes pour assumer les responsabilités supplémentaires que représentent les STI, malgré qu’ils bénéficieraient à l’ensemble du réseau et amélioreraient l’accessibilité et la qualité des services. 25

guide d'aménagement pour le transport en commun - Société de ...
Syndicat Mixte des Transports en Commun de l'agglomération ...
transport en commun de la CUB - Participation de la CUB et de ses ...
le petit guide des transports scolaires - Conseil Général de la Haute ...
Projet des réseaux de transports en commun dans le ... - Euromedina
Transports en commun - Artois Comm.
le petit journal de Saint Martin n°8 - Commune de Saint Martin des ...
SYSTEME DES TRANSPORTS EN COMMUN A ... - World Bank
Vélo & transports en commun ADTC Grenoble - se déplacer autrement
Le Petit Massois Septembre 2010 - Commune-lemas.fr
developpement du reseau de transports en commun de la ...
RéseAu De tRAnsPoRts en CoMMun De VélIZy-VIllACouBlAy
Le secteur privé et le transport en commun au Canada
Commune de SAINTE - SUZANNE Réseau Petite Rivière Saint jean
Service public fédéral Mobilité et Transports - Application de l'article ...
Les applications transports - prolongateurs d'autonomie.pptx - Asprom
TRANSPORTS & DEPLACEMENTS - Communauté de Communes ...
transports en commun - Etat de Genève
Restructurer les transports en commun - cpdt.wallonie.be
APPLIC, -- 49 USC 24308(a) - Surface Transportation Board
Faire le choix du transport en commun - Société de transport de ...
Structures de la petite enfance dans les communes
Document relatif aux transports en commun - Pcf