Views
5 years ago

Créations théâtrales à l'école Rose-des-Vents - Réseau des écoles ...

Créations théâtrales à l'école Rose-des-Vents - Réseau des écoles ...

CYRANO: Quoi? CHRISTIAN:

CYRANO: Quoi? CHRISTIAN: Ce petit rond? ... CYRANO, d'un air naïf: Un rond? CHRISTIAN: C'est une larme! CYRANO: Oui ... Poète, on se prend à son jeu, c'est le charme! 6 Tu comprends ... ce billet, c'était très émouvant: Je me suis fais pleurer moi-même en l'écrivant. CHRISTIAN, lui arrachant la lettre: Donne-moi ce billet! On entend un roulement de tambour puis quelqu'un crier: Un carrosse! Un carrosse du Roi! CHRISTIAN, à lui même: Mon Dieu! Peut-être est-ce la fin du siège ... Peut-être pourrai-je la revoir? Quelques secondes s'écoulent puis paraît Carbon dans la porte de la tente CARBON: Christian, c'est Roxane, votre femme!. CHRISTIAN et CYRANO: Roxane! CARBON:. Je ne sais pas comment elle a pu passer les lignes ennemies, mais elle est là avec un carrosse plein de vivres. Allez, venez avant qu'ils aient tout mangé! CHRISTIAN: Tout de suite ... Il se dirige vers le lit pour revêtir une chemise pendant que Carbon sort précipitamment. CYRANO : Christian, il faut que je te dise ... (pause) Dans le cas où Roxane ... CHRISTIAN: Eh bien? CYRANO: Te parlerait des lettres ... C'est que, mon Dieu, ... tu lui .. tu lui as écrit plus souvent que tu ne crois. CHRISTIAN: Hein? Et comment t'y es tu pris. Nous sommes bloqués ici. CYRANO: Oh, c'est simple .... avant l'aurore, je ... je pouvais traverser. CHRISTIAN, : Tout simple? Et combien de fois ai-je écrit par semaine? Deux, Trois? Quatre fois? 37

CYRANO: Plus. CHRISTIAN: Tous les jours? CYRANO : Oui, tous les jours ... Deux fois. CHRISTIAN: Et cela t'enivrait, et l'ivresse était telle que tu bravais la mort pour elle. Pourquoi? CYRANO: Parce que ... CHRISTIAN: Parce que tu l'aimes ... (long silence) et elle t'aime aussi. Ce n'est pas moi qu'elle aime mais mon âme, mon coeur ... tels qu'ils se retrouvent dans (pause) dans tes lettres. CYRANO: C'est vrai, je l'aime. CHRISTIAN: Dis-le lui! . CYRANO: Non! CHRISTIAN: Tu vas tout lui dire. Il faut qu'elle choisisse ... Je suis las de porter en moi un rival. Je veux être aimé moi-même ou pas du tout. Je vais de ce pas la chercher et lui dire que tu as une chose importante à lui confier. Il sort. CYRANO, à lui-même: Mon Dieu, il s'obstine à me tenter ... ( Dans la salle c’est la guerre qui éclate, Christian va chercher Roxane, l’envoie à Cyrano et se bat. Puis il se fait blesser. On le ramasse et on le ramène en coulisse.) Scène III Peu de temps après, Roxane entre. Cyrano lui baise la main. ROXANE : Et quelle est donc cette chose si importante que, même affamé, vous dédaignez les mets les plus exquis que j'apporte? CYRANO: Rien! Il attache, vous devez le connaître de l'importance à rien! ROXANE: C'est un peu vrai! Tenez, il vient de me demander si je l'aimerais ... si je l'aimerais .. CYRANO: Même laid? Le mot vous gêne devant moi! ROXANE: Oui, même laid, je l'aimerais! CYRANO: Affreux? ROXANE: Affreux! 38

L'école alternative Québécoise - École alternative Rose-des-Vents
École Rose École Rose-des-Vents
Mot de la direction Informations importantes École Rose-des-Vents
Autres comités - école Rose-des-vents
À l'école de la Rose-des-Vents : souffle de partage et de générosité ...
ECOLE MATERNELLE « La rose des vents » 74930 ... - E-monsite
Archive année scolaire 2004 - école Rose-des-vents - Conseil ...
ECOLE MATERNELLE « La Rose des Vents » 74930 REIGNIER ...
ECOLE MATERNELLE « La rose des vents » 74930 REIGNIER ce ...
PV Réseau-parents 16 mars 2007 - Réseau des écoles publiques ...
Réunion du 2 février 2007 - Réseau des écoles publiques ...
Réunion du 4 février 2005 - Réseau des écoles publiques ...
PV Réseau-parents 31 mai 2008 - Réseau des écoles publiques ...
Réunion directions10-10-08 - Réseau des écoles publiques ...
reunion_enseignants_du_8-05-09 - Réseau des écoles publiques ...
No 3 - 23 septembre 2003 - École alternative Rose-des-Vents
PDF, 266.2 ko - Réseau des écoles publiques alternatives du Québec
Réunion du 9 mai 2008 - Réseau des écoles publiques alternatives ...