Views
5 years ago

Créations théâtrales à l'école Rose-des-Vents - Réseau des écoles ...

Créations théâtrales à l'école Rose-des-Vents - Réseau des écoles ...

Scène I-A Rideaux

Scène I-A Rideaux fermés, la musique débute et le narrateur apparaît et récite son premier paragraphe… Narrateur : Le royaume d’Omain était un endroit magnifique entouré de hautes montagnes aux sommets toujours enneigés. On y trouvait une petite ville aux rues bien ordonnées, surplombées par un château de pierres sombres. Tous les habitants de la ville étaient pauvres, à l’exception du seigneur Édonf qui habitait le château. Tous les mois, à la pleine lune, la garde personnel du seigneur descendait en ville afin d’y encaisser l’argent des impôts. Si un citoyen était incapable de payer, il était immédiatement jeté dans une cage de fer pour être exposé aux regards de tous, en plein centre du marché. C’est dans ce royaume qu’Amos Daragon avait vu le jour… Les rideaux s’ouvrent et la chanson thème débute…refrain seulement + fade out, Amos et sa mère apparaissent… Amos : Maman, maman, est-ce que papa est de retour ? Frilla : Mais non Amos, tu sais bien qu’il ne rentre que très tard…Chaque jour Édonf prend de plus en plus plaisir à le battre et à l’humilier…il maigrit à vue d’œil… Amos approche de sa mère et pose son bras sur son épaule pour la consoler. Amos : Je n’en peux plus maman de vous voir souffrir ainsi, je n’en peux plus de vous voir sombrer dans cette résignation malsaine ! Frilla : Tu sais très bien Amos que nous devons payer pour l’erreur que nous avons fait il y a de cela douze ans. Lorsque nous avons découvert le magnifique royaume d’Omain, nous avons construit notre chaumière sur les terres du roi Édonf sans le savoir donc sans son autorisation. Il voulu nous mettre en prison et brûler notre maison. C’est alors que ton père lui offrit de travailler gratuitement pour lui afin de payer sa dette. Mais voilà bientôt douze ans qu’Urban paye sa dette à la sueur de son front. Amos : Je sais tout cela maman. Il faut partir d’ici, s’enfuir. Frilla : Nous n’avons pas assez d’argent Amos, nous sommes la famille la plus pauvre du village. De plus nous n’avons pas la force d’affronter Édonf. Grâce à toi, nous arrivons à survivre. Tu as dû apprendre très jeunes à te débrouiller. Tu as acquis des talents de chasseurs et la nature n’a plus de secret pour toi. (Frilla se met à pleurer) Si seulement nous avions les moyens de t’envoyer à l’école ou de te trouver un tuteur capable de mieux te faire comprendre le monde. Amos : Tous les soirs je m’endors dans l’espoir que la journée suivante nous apportera une nouvelle vie. Tous les soirs je rêve que je vous sauve tous les deux… Frilla se mouche, ravale ses pleurs et dit… Frilla : Dis-moi Amos, que nous as-tu déniché pour le souper ? Amos : Je n’ai que quelques crabes maman, ce ne sera pas suffisant. Je vais aller voir du côté de la baie des cavernes ce que je peux trouver. 2

Frilla : Mais c’est à deux heures de marche ! Amos : Ne t’en fais pas, j’accélèrerai le pas et je serai de retour avant la fin de l’après-midi comme je l’ai promis à papa. Frilla le regarde partir Amos arrive à la baie des cavernes, il est essoufflé et épuisé. Il s’assoit sur la plage. Amos : Allez, Amos, au travail maintenant. Amos rempli ses sceaux de crabes, puis il voit un corbeau mort devant une grotte. Il entend aussi d’autres corbeaux crier au dessus de sa tête, puis un cri puissant se fait entendre. Amos se bouche les oreilles et tombe par terre. Crivannia : N’aie pas peur jeune homme, je ne suis pas l’ennemie des humains. Amos se relève lentement Crivannia : Je suis dans la grotte, viens vite, je t’attends. Je ne te ferai pas de mal. Je crie pour chasser les oiseaux. Amos se dirige vers la grotte Crivannia : Ne crains rien. Je me méfie des oiseaux car ils sont fouineurs et grossiers. Ils aiment beaucoup trop manger du poisson pour que je leur fasse confiance. Quand tu me verras tu comprendras ce que je veux dire. Je te répète que je ne fais pas de mal aux hommes. Maintenant viens vite, mon temps est compté. Amos entre et est illuminé par un rayon bleu, la sirène est couchée par terre avec un trident tout près d’elle. Crivannia : C’est beau n’est-ce pas ? Ceci est la lumière de mon peuple. Chez moi, tout le monde peut, par sa seule volonté faire jaillir la lumière de l’eau salée. Pause… Crivannia : Je vois la peur dans tes yeux. Je sais que les créatures de ma race ont mauvaise réputation chez les humains. Vos légendes racontent que nous, les sirènes, aimons charmer les marins pour ensuite les entraîner au fond des mers. Tu dois savoir que c’est faux. Ce sont les Merriens qui agissent ainsi. Ces créatures ressemblent physiquement aux sirènes, mais elles sont d’une laideur repoussante. Les Merriens utilisent leur voix pour envoûter les hommes et les attirer dans des pièges mortels. Ils dévorent ensuite leurs victimes, pillent les cargaison et font naître des tempêtes où sombrent les navires pour s’en faire des demeures dans les profondeurs de l’océan. Amos : Vous êtes blessée ? Je peux sûrement vous aider, laissez-moi aller dans la forêt, je connais des plantes qui pourraient vous guérir. Crivannia : Tu es gentil, jeune homme. Malheureusement, je suis condamnée à mourir très prochainement. Au cours d’un affrontement avec les Merriens, mes organes ont été gravement touchés et la plaie est profonde. Chez moi, sous les flots de l’océan, la guerre contre ces êtres maléfiques fait rage depuis quelques jours. Maintenant, prend cette pierre blanche et dès que tu le pourras, rends-toi chez Gwenfadrille dans le bois de Tarkasis. Tu diras à la reine que son amie Crivannia, princesse des eaux, est morte et que son royaume est tombé aux mains des ennemis. Dis-lui aussi que je t’ai choisi comme porteur de masques. Elle comprendra et agira en conséquence. Jure-moi sur ta vie que tu accompliras cette mission. Amos : Je le jure ! 3

L'école alternative Québécoise - École alternative Rose-des-Vents
Mot de la direction Informations importantes École Rose-des-Vents
À l'école de la Rose-des-Vents : souffle de partage et de générosité ...
Archive année scolaire 2004 - école Rose-des-vents - Conseil ...
ECOLE MATERNELLE « La Rose des Vents » 74930 REIGNIER ...
ECOLE MATERNELLE « La rose des vents » 74930 REIGNIER ce ...
ECOLE MATERNELLE « La rose des vents » 74930 ... - E-monsite
Réunion du 4 février 2005 - Réseau des écoles publiques ...
PV Réseau-parents 31 mai 2008 - Réseau des écoles publiques ...
Réunion directions10-10-08 - Réseau des écoles publiques ...
reunion_enseignants_du_8-05-09 - Réseau des écoles publiques ...
PV Réseau-parents 16 mars 2007 - Réseau des écoles publiques ...
No 3 - 23 septembre 2003 - École alternative Rose-des-Vents
Réunion du 2 février 2007 - Réseau des écoles publiques ...
Réunion du 9 mai 2008 - Réseau des écoles publiques alternatives ...
PDF, 266.2 ko - Réseau des écoles publiques alternatives du Québec