Views
5 years ago

Créations théâtrales à l'école Rose-des-Vents - Réseau des écoles ...

Créations théâtrales à l'école Rose-des-Vents - Réseau des écoles ...

Amos avec un soupir

Amos avec un soupir d’exaspération : L’écorce. Trop facile, vraiment trop facile. Druide : Celle-là c’est ma meilleure. Écoute bien. Qu’est-ce qui fait de l’ombre dans le bois sans y être ? Amos éclate de rire. Amos : C’est le soleil qui fait de l’ombre dans le bois sans jamais y être. Répondez maintenant à cette question. Plus on en met et moins ça pèse : qu’est-ce que c’est ? Le druide réfléchit… Druide : Je ne sais pas, qu’est-ce que c’est ? Amos : Je vous le dirai lorsque vous m’aurez expliqué ce que vous faites ici. Druide : Vous jurez de me le dire monsieur Daragon ? Amos : Je n’ai qu’une parole. Druide : Très bien, très bien. Simplifions les choses : Je suis venu enquêter sur Yaune et le pendentif. Vos lectures d’hier m’ont beaucoup aidé. Mon ordre druidique pense que le pendentif est dangereux et qu’il ne doit en aucun cas tomber entre de mauvaises mains. C’est pour cela que durant la nuit, lorsque Yaune a été transformé en statue avec son armée, j’ai pris le pendentif afin que les gorgones ne puissent pas le remettre à leur maître. Mais je ne dois en aucun cas être impliqué dans cette affaire. Je ne suis pas un porteur de masques. Il y a dans ce monde deux forces qui s’entrechoquent constamment. Le bien et le mal. Depuis le début des temps, depuis que le soleil et la lune se sont partagés la Terre, ces deux puissances se livrent une bataille par l’entremise des humains. Les porteurs de masques sont des humains qui ont été choisi pour rétablir l’équilibre entre le jour et la nuit, entre le bien et le mal. Les porteurs de masques n’existent plus depuis plusieurs siècles. Si Crivannia vous a choisi, c’est parce qu’elle a voulu faire de vous le premier homme d’une nouvelle génération de guerrier. Une grande guerre se prépare. Rendez-vous vite au bois de Tarkasis. Je vous redonne votre pierre et le pendentif de Yaune. À vous de juger s’il doit être rendu à son propriétaire. Puis-je connaître la réponse de votre énigme maintenant. Plus on en met moins ça pèse. Qu’est-ce que c’est ? Amos : Je vais vous le dire…mais avant expliquez-moi ce qu’est un porteur de masque. Druide : Je ne peux pas vous répondre monsieur Daragon. Dites-moi, je veux savoir ! Plus on en met et moins ça pèse…Qu’est-ce que c’est ? Amos : Des trous dans une planche de bois. Le druide éclate de rire… Druide : Elle est bonne ! Meilleure que toutes les miennes ! J’aurais dû y penser ! Elle est vraiment bonne ! Au revoir et bonne chance ! Des trous dans une…AH !AH ! Elle est bien bonne ! Le druide quitte la scène avec son chat. Béorf s’approche de Amos et passe son bras autour de son cou et caresse le pendentif. Béorf : Je crois qu’on est vraiment mais vraiment dans de beaux draps ! Amos : Je suis désespéré Béorf. Je ne sais pas quoi faire de cette pierre blanche ni de cet horrible pendentif. J’ai été choisi comme porteur de masque et je ne sais pas ce que ça veut dire. Bientôt nous 16

aurons à nos trousses une armée de gorgones dirigée par un magicien des ténèbres en colère. Comment fait-on pour rétablir l’équilibre entre le bien et le mal ? Y a-t-il une façon de redonner vie aux habitants de ce royaume ? Par quel bout faut-il commencer ? Quelle est la meilleure solution. Béorf : réfléchissons…Tu dois aller au bois de Tarkasis ? Amos : Oui Béorf : Alors vas-y ! Mais si tu pars avec le pendentif, les gorgones te suivront sûrement. Amos : Nous pourrions le détruire. Béorf : Il renferme peut-être un pouvoir qu’il nous serait utile de posséder. Amos : Je crois qu’il va falloir nous séparer. Si le magicien est venu ici pour retrouver son pendentif, il ne doit pas sortir de ce territoire. Béorf : Je connais bien les alentours. Je me cacherai et jamais les gorgones ne me trouveront. Amos : D’accord, garde le pendentif et moi j’irai à la recherche d’informations sur cette pierre blanche, sur le trident et sur ma mission. Béorf : Pars vite, je crois que c’est la meilleure solution. Amos : Bon et bien, je te laisse Béorf. Fais bien attention à toi. Béorf sortant ses griffes : Les gorgones, j’en fait mon affaire. Il se font une accolade et se séparent. Scène 5-A Amos est couché par terre dans la forêt et lit Al Quatrum. Narrateur : Cela faisait presque deux semaines qu’Amos avait quitté Bratel –la-Grande. La seule distraction d’Amos durant son long périple vers le bois de Tarkasis fut la lecture de Al-Quatrum, les territoires de l’ombre. Ce livre était en fait une encyclopédie des créatures malfaisantes de la nuit. C’et ainsi qu’il apprit l’existence du basilic. Cette impressionnant bête avait un corps et une queue de serpent, une crête sur la tête, un bec de vautour et des ailes et des pattes de coq. Pour en faire naître un, il fallait trouver un œuf de coq et le faire couver par un crapaud. Ainsi voyait le jour un monstre qui par son seul sifflement, est capable de paralyser sa victime pour l’attaquer ensuite. La morsure du basilic est venimeuse et fatale. Il ne tue que pour le plaisir et les humains sont ses proies préférées. Cette dangereuse créature peut mourir sur le champ si elle entend le cocorico d’un coq. Amos se lève en lisant tout haut : …ne peut supporter de voir sa propre image dans un miroir, ce qui lui causerait une mort immédiate. Il lève la tête de son livre. Le seul moyen d’éliminer tous ces monstres en même temps serait donc 17

L'école alternative Québécoise - École alternative Rose-des-Vents
Mot de la direction Informations importantes École Rose-des-Vents
À l'école de la Rose-des-Vents : souffle de partage et de générosité ...
Archive année scolaire 2004 - école Rose-des-vents - Conseil ...
ECOLE MATERNELLE « La Rose des Vents » 74930 REIGNIER ...
ECOLE MATERNELLE « La rose des vents » 74930 REIGNIER ce ...
ECOLE MATERNELLE « La rose des vents » 74930 ... - E-monsite
Réunion du 4 février 2005 - Réseau des écoles publiques ...
Réunion directions10-10-08 - Réseau des écoles publiques ...
PV Réseau-parents 31 mai 2008 - Réseau des écoles publiques ...
reunion_enseignants_du_8-05-09 - Réseau des écoles publiques ...
PV Réseau-parents 16 mars 2007 - Réseau des écoles publiques ...
No 3 - 23 septembre 2003 - École alternative Rose-des-Vents
Réunion du 2 février 2007 - Réseau des écoles publiques ...
Réunion du 9 mai 2008 - Réseau des écoles publiques alternatives ...
PDF, 266.2 ko - Réseau des écoles publiques alternatives du Québec