13.09.2023 Views

Journal wiwsport n278 - 13 spetembre 2023

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux... A la UNE : - Sénégal 0-1 Algérie : Victime de la Bête Noire ! - Aliou Cissé sur la défaite « C’est une alerte, il faut avoir cette humilité… » - Handball - Coupe du Sénégal Les finales reportées à décembre - France Habib Bèye réagit à la rumeur OL - Lamb Rock Mbalax : « Ama Baldé et Boy Niang "dangereux" pour Modou Lô »

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux...

A la UNE :

- Sénégal 0-1 Algérie : Victime de la Bête Noire !

- Aliou Cissé sur la défaite
« C’est une alerte, il faut avoir cette humilité… »

- Handball - Coupe du Sénégal
Les finales reportées à décembre

- France
Habib Bèye réagit à la rumeur OL

- Lamb
Rock Mbalax : « Ama Baldé et Boy Niang "dangereux" pour Modou Lô »

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

SÉNÉGAL – ALGÉRIE<br />

UN MESSAGE DE SOUTIEN AU MAROC<br />

SUR LES PANNEAUX DU STADE ABDOU-<br />

LAYE-WADE<br />

Le message est fort et ne laissera sans doute<br />

personne insensible. Le Sénégal a encore<br />

affché un beau message envers le peuple<br />

marocain.<br />

Avant la rencontre amicale qui doit opposer les<br />

Lions aux Fennecs d’Algérie, quelques signaux<br />

ont effectivement été affchés sur les<br />

panneaux publicitaires du Stade Abdoulaye-Wade<br />

de Diamniadio.<br />

« Nos pensées vos au peuple marocain. Nous<br />

exprimons notre solidarité face à cette tragédie.<br />

#PrayForMorocco », a-t-on constaté. Déjà<br />

ce lundi, le sélectionneur de l’Equipe Nationale<br />

du Sénégal en la personne d’Aliou Cissé avait<br />

débuté sa conférence de presse d’avant-match<br />

par un message de compassion pour le Maroc.<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

3 N° 278 DU <strong>13</strong> SEPTEMBRE <strong>2023</strong><br />

ACTUALITÉS<br />

LE JARAAF OFFICIALISE LE DÉPART DE<br />

MELO NDIAYE<br />

La forte communauté du Maroc accueille un<br />

nouveau joueur. Il s’agit de l’international<br />

sénégalais vainqueur du Chan en Algérie, Mélo<br />

Ndiaye. Il a rejoint le Youssoufia Berrechid en<br />

provenance de l’ASC Jaraaf avec qui il vient de<br />

remporter la coupe du Sénégal.<br />

Après trois ans sous les couleurs du club de la<br />

capitale sénégalaise, l’ancien joueur de l’Asac<br />

Ndiambour tentera une nouvelle aventure du<br />

côté du Maroc où il jouera désormais avec le<br />

pensionnaire de Botola Pro1. Dans un communiqué<br />

rendu public ce mardi soir, le club dirigé<br />

par Cheikh Seck « lui souhaite beaucoup de<br />

réussite ».<br />

IBRAHIMA FALL REJOINT AMATH CISSÉ<br />

AU SPARTA PRAGUE (TCHÉQUIE)<br />

Deux mois n’aura pas suff aux joueurs sénégalais<br />

pour changer de clubs ou signer leurs<br />

premiers contrats professionnels. Alors que le<br />

mercato a fini de fermer ses portes dans la<br />

majorité des championnats, des mouvements<br />

continuent d’être enregistrés notamment<br />

concernant les joueurs libres de tout contrat.<br />

Ibrahima Fall, anciennement joueur de Letna, a<br />

rejoint ce lundi le cador du football tchèque, le<br />

Sparta Prague.<br />

Le jeune central de 19 ans va retrouver dans ce<br />

club, son compatriote, Pape Amath Cissé. Les<br />

deux joueurs évolueront d’abord avec la<br />

réserve avant d’intégrer l’équipe première.<br />

FRANCE – HABIB BÈYE RÉAGIT À LA<br />

RUMEUR OL ET RASSURE LE RED STAR<br />

Après la rencontre victorieuse de la 5e journée<br />

de championnat, l’entraîneur du Red Star n’a<br />

pas échappé aux questions sur l’Olympique<br />

Lyonnais, qui, selon L’Équipe, l’aurait auditionné<br />

pour potentiellement succéder à Laurent<br />

Blanc, rapporte Foot Mercato. « Ma seule<br />

implication est d’être avec le Red Star. Auditionné<br />

n’est pas le mot, contacté oui. C’est très<br />

flatteur d’être contacté par l’OL, mais je suis<br />

sous contrat avec le Red Star est très content<br />

d’être ici. J’avais trop d’importance pour mon<br />

équipe, mon objectif était de gagner ce match.<br />

Aujourd’hui, j’ai des agents autour de moi. Cela<br />

fait partie du monde du football d’être sollicité<br />

», déclare l’ancien international sénégalais.<br />

Habib Bèye a conclu en rassurant son monde :<br />

« le plus important est ce que je construis avec<br />

mon équipe et je me plais ici.<br />

Cela ne me déstabilise pas. Dans la vie, il y a<br />

des choses qu’on maîtrise, d’autres qu’on ne<br />

maîtrise pas. Je suis sous contrat, je n’ai pas<br />

de volonté d’aller ailleurs. Mon plus grand<br />

souhait est d’amener cette équipe au plus haut<br />

niveau ». Comme quoi l’enthousiasme n’anime<br />

pas le technicien de 45 ans à l’idée de rejoindre<br />

l’OL.


ACTUALITÉS<br />

SÉNÉGAL – ALGÉRIE<br />

UN MESSAGE DE SOUTIEN AU MAROC<br />

SUR LES PANNEAUX DU STADE ABDOU-<br />

LAYE-WADE<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

4 N° 278 DU <strong>13</strong> SEPTEMBRE <strong>2023</strong><br />

Le message est fort et ne laissera sans doute<br />

personne insensible. Le Sénégal a encore<br />

affché un beau message envers le peuple<br />

marocain. Avant la rencontre amicale qui doit<br />

opposer les Lions aux Fennecs d’Algérie,<br />

quelques signaux ont effectivement été<br />

affchés sur les panneaux publicitaires du<br />

Stade Abdoulaye-Wade de Diamniadio.<br />

« Nos pensées vos au peuple marocain. Nous<br />

exprimons notre solidarité face à cette tragédie.<br />

#PrayForMorocco », a-t-on constaté. Déjà<br />

ce lundi, le sélectionneur de l’Equipe Nationale<br />

du Sénégal en la personne d’Aliou Cissé avait<br />

débuté sa conférence de presse d’avant-match<br />

par un message de compassion pour le Maroc.<br />

DAKAR SACRÉ-CŒUR<br />

UNE JOURNÉE DE DÉTECTION POUR<br />

L’ÉQUIPE FÉMININE DE FOOTBALL<br />

L’Académie Dakar Sacré-Cœur au cœur du<br />

développement du football féminin sénégalais.<br />

Champion du Sénégal pour la deuxième fois de<br />

son histoire la saison dernière, le DSC n’a pas<br />

envie de lever le pied et il le montre parfaitement<br />

dans ses initiatives. Les dirigeants, avec<br />

à leur tête le Président Mathieu Chupin, ont<br />

décidé de développer un peu plus leur section<br />

féminine de football. Le club académicien<br />

lance cette année une détection de jeunes<br />

talents féminins de moins de 15 ans (être née<br />

en 2009, 2010) et de moins de 18 ans (être née<br />

en 2006, 2007, 2009). Cette journée de détection<br />

a été programmée samedi 16 septembre, à<br />

partir de 8 heures au Complexe DSC. Effectivement,<br />

c’est une véritable aubaine pour les<br />

jeunes filles qui rêvent d’embrasser le métier<br />

de footballeur.Toutes les candidates sont<br />

tenues de se présenter munies de leurs<br />

extraits de naissance et/ou carte d’identité.<br />

Bien évidemment, il ne faudra pas non plus<br />

venir en robe, mais plutôt en équipement de<br />

sport. À noter surtout que l’entrée est gratuite.<br />

De quoi permettre aussi à d’autres acteurs de<br />

venir jeter quelques coups d’œil sur les futures<br />

Korka Fall, Ndèye Awa Diakhaté, Hapsatou<br />

Malado Diallo…<br />

U20 FÉMININE<br />

LISTE DES 22 JOUEUSES PRÉSÉLECTION-<br />

NÉES<br />

L’équipe nationale féminine U20 va entamer un<br />

stage de préparation en régime internat du 11<br />

au 17 septembre <strong>2023</strong>, au Centre technique<br />

Jules François Bocandé de Toubab Dialaw. Ce<br />

regroupement est en perspective des éliminatoires<br />

pour la Coupe du monde féminine 2024<br />

qui se joueront entre le 5 et le 12 octobre<br />

prochain.<br />

Les 22 joueuses convoquées sont : Awa Baldé<br />

(Dakar SC), Fatoumata Bineta Diallo (USPA),<br />

Aminata Diop (Kaolack FC), Ndèye Tida Diédhiou<br />

(Bignona), Aïssatou Ndiaye (Dakar SC),<br />

Astou Diabang (Dakar SC), Christine Corréa<br />

(USPA), Rokhayatou Kandé (Dakar SC), Aïcha<br />

Kales (Dorades de Mbour), Marème Diène<br />

(Dakar SC), Solange Mandiamy (Bignona),<br />

Thèrèse Dasylva (Kaolack FC), Mariama Coly<br />

(Dakar SC), Juliette Samanou Kalamo (Sirènes<br />

de Grand-Yoff), Aïda Bitèye (Sirènes de<br />

Grand-Yoff), Sokhna Nogaye Tall Pène (Amazones<br />

Grand-Yoff), Khadija Badio (USPA), Awa<br />

Sène (Dakar SC), Ndèye Satou Diatta (USPA),<br />

Aïssatou Fall (Dakar SC), Maïrame Niang (Dakar<br />

SC) et Awa Sarr (USPA).


LA TANIÈRE<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

6 N° 278 DU <strong>13</strong> SEPTEMBRE <strong>2023</strong><br />

LES FENNECS INFLIGENT AUX LIONS LEUR<br />

PREMIÈRE DÉFAITE AU STADE ABDOULAYE WADE (0-1)<br />

INFRANCHISSABLE DANS SES BUTS,<br />

ANTHONY MANDREA FRUSTRE LES<br />

LIONS !<br />

Sadio Mané bute par deux fois sur Anthony<br />

Mandrea attentif dans ses cages. Après<br />

quinze minutes à l’avantage des sénégalais, le<br />

match de rééquilibre. Farès Chaïbi va s’offrir<br />

la première occasion algérienne du match à la<br />

20e minute de jeu. Lancé en profondeur, le<br />

joueur de l’Eintracht Francfort tire mollement<br />

le cuir qui passe à côté des buts.<br />

Invaincus jusqu’ici dans le chaudron du stade<br />

Abdoulaye Wade, Les Lions sont cette fois-ci<br />

tombés sur un os. Bourreau du Sénégal ces<br />

dernières années, l’Algérie a réédité l’exploit<br />

dans une rencontre pourtant dominée par les<br />

hommes d’Aliou Cissé. Le Sénégal démarre<br />

tambour battant avec une intensité énorme<br />

et assiège le but algérien. Mais malgré une<br />

bonne entame de match, les Lions n’arrivent<br />

pas à concrétiser leurs occasions.<br />

LAMINE CAMARA,<br />

UNE ENTRÉE REMARQUÉE DU<br />

« NOUVEAU CHOUCHOU » DU PUBLIC<br />

C’est sans doute l’un des points positifs si ce<br />

n’est le seul point positif de la défaite du<br />

Sénégal ce mardi en amical face à l’Algérie.<br />

L’entrée de Lamine Camara a été très remarquée.<br />

Lancé dans le bain à la 70e minute<br />

après l’ouverture du score algérien, l’ex<br />

pensionnaire de Génération Foot a conquis le<br />

À la demi-heure de jeu, Abdou Diallo est tout<br />

proche d’ouvrir le score. Mais sa tête mal<br />

ajustée profite au gardien des fennecs qui<br />

écarte le danger au profit de son équipe qui<br />

dans la foulée obtient une contre-attaque.<br />

Malheureusement les algériens pêchent à la<br />

finition puisque le tir de Baghdad Bounedjah<br />

finit dans les bras d’Édouard Mendy (33e). Les<br />

deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce<br />

score de parité.<br />

La seconde période démarre sur les mêmes<br />

bases que la première. Le Sénégal pousse<br />

très fort et Nicolas Jackson obtient une<br />

occasion franche mais son tir est repoussé<br />

par Anthony Mandrea, énorme dans ce match<br />

(48e). À l’heure de jeu, le match se décante<br />

enfin. Sur un coup de pied arrêté, Riyad<br />

Mahrez dépose le ballon sur la tête de Farès<br />

Chaïbi ouvre le score pour l’Algérie (0-1, 63e)<br />

public du Stade Me Abdoulaye Wade. Grâce à<br />

sa disponibilité, sa vista et sa facilité balle au<br />

pied, le milieu de terrain de 19 ans qui honorait<br />

sa première convocation en équipe<br />

nationale sénior a pris les commandes du<br />

milieu de terrain au moment où Idrissa Gueye<br />

s’effondrait au fil des minutes. Acclamé à<br />

chacune de ses toucher de balle, le messin a<br />

laissé une très bonne impression dans ce<br />

match. Sa performance du soir devrait sans<br />

doute faire réfléchir Aliou Cissé en direction<br />

de la CAN Côte d’Ivoire <strong>2023</strong>.<br />

Son équipe menée au score, Aliou Cissé va<br />

insuffer du sang neuf. Blessé, Youssouph<br />

Sabaly est remplacé par Krépin Diatta alors<br />

que Lamine Camara fait son baptême de feu à<br />

la place de Pape Matar Sarr. Mais cela ne<br />

changera pas le destin de la partie malgré<br />

une dernière frayeur en toute fin de<br />

rencontre, d’abord sur une tête hors cadre de<br />

Nicolas Jackson et une frappe repoussé par<br />

l’incontournable Anthony Mandrea (90+6). Les<br />

Lions s’inclinent ainsi pour la première fois au<br />

Stade Abdoulaye Wade et l’Algérie garde<br />

intacte sa réputation de bête noire du Sénégal.


RÉACTIONS<br />

CONFÉRENCE DE PRESSE<br />

D’APRÈS-MATCH<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

7 7 N° 212 N° DU 278 02 JUIN DU <strong>13</strong><strong>2023</strong><br />

SEPTEMBRE <strong>2023</strong><br />

LA TANIÈRE<br />

La défaite face à l’Algérie n’a pas manqué de<br />

mettre à jour des sujets chauds sur la table<br />

du sélectionneur Aliou Cissé. Le coach des<br />

Lions a fait le tour des grandes questions sur<br />

la prestation et l’issu du match face à l’Algérie.<br />

A l’instar du boss, quelques Lions ont<br />

réagi à ce revers amer.<br />

POUR ALIOU CISSÉ, CETTE DÉFAITE FERA<br />

DESCENDRE L’ÉQUIPE DE SON NUAGE<br />

« Cette défaite nous montre que rien n'est<br />

encore acquis. Oui, on est champions<br />

d'Afrique. On vient de battre le Brésil.<br />

Aujourd'hui, c'est un coup d'arrêt. Ça ferait 9<br />

ans qu'on avait pas perdu ici, je crois.<br />

Chaque cycle s'arrête. À nous de repartir et<br />

recommencer un autre cycle en Octobre. »<br />

LE CHOIX SUR ABDOU DIALLO ?<br />

« J'ai fait jouer Abdou Diallo, parce que je<br />

voulais dans les sorties de balle que ça soit<br />

Niakhaté dans l'axe, Kalidou à droite et<br />

Abdou Diallo un peu à gauche. Mais en réalité<br />

on pouvait sortir le ballon avec Sabaly à<br />

l'intérieur et Iliman et Sadio. Les sorties de<br />

balle étaient plutôt bonnes pour contrôler les<br />

algériens qui sortaient haut. Je suis satisfait<br />

du contenu, mais dans le foot ça sufft pas,<br />

il faut être effcace. »<br />

UNE DÉFAITE FAVORISÉE PAR LES<br />

ABSENCES ?<br />

« Quand on perd un match on peut toujours<br />

penser qu'il manque un joueur, qu'il manque<br />

quelqu'un mais en réalité j'ai un très bon<br />

groupe. On a constitué un groupe avec des<br />

doublures. Et même pour certains postes des<br />

triplettes. Ismaïla, on le connaît, on peut<br />

imaginer qu'il nous a manqué car il manquait<br />

un peu de percussion. Ismaïla c'est un joueur<br />

de percussion et Iliman rentre à l’intérieur<br />

mais c'est deux profils intéressants. »<br />

LA FRUSTRATION DES LIONS ?<br />

« Par moment, il y a de la frustration. Surtout<br />

quand tu perds 1-0, c'est pour ça que je peux<br />

comprendre que ça soit Idrissa ou Sadio qui<br />

sont assez calmes. Mais ça ne veut rien dire<br />

c'est des compétiteurs. Si on marque les buts<br />

en 1ère cette situation n'existe pas. Mais c'est<br />

vrai qu'on devrait se concentrer dans le jeu.<br />

Quand l'équipe adverse casse le jeu et tombe.<br />

Les équipes maghrébines ont + de métier et<br />

c'est un axe de progression. »<br />

EST-CE UNE ALERTE POUR LES CHAM-<br />

PIONS D’AFRIQUE ?<br />

« Oui c'est une alerte. Il faut avoir cette<br />

humilité de continuer à travailler. Mais c'est<br />

un match amical, de préparation. Nous ce qui<br />

nous intéressait c'était au plan du jeu de nous<br />

confronter aux meilleures équipes. Les gens<br />

retiennent la défaite. Mais il y a un contenu<br />

intéressant. Ils ont répondu présent à mes<br />

demandes mais comme je l'ai dit on a manqué<br />

d'effcacité et d'agressivité. Mais cela ne<br />

freine pas nos ambitions, on va travailler<br />

-DJAMEL BELMADI<br />

« La sélection sénégalaise est indubitablement<br />

la meilleure du continent, j'espère<br />

pouvoir les affronter une nouvelle fois en<br />

finale de la CAN 2024 »<br />

-GANA GUEYE<br />

« C'est vrai qu'on a pas l'habitude de jouer des<br />

matchs comme ça à la maison donc forcément<br />

ça a joué un peu. Mais aujourd'hui on est<br />

content du contenu. Surtout des jeunes qui<br />

sont rentrés, je pense à Lamine Camara qu'on<br />

félicite. Mais ce n’est pas une finalité, qu'il<br />

continue comme ça. »<br />

-SADIO MANÉ<br />

« On retient la défaite maintenant il faut<br />

trouver la solution d'ici la CAN, car on va pour<br />

conserver notre titre. Même si ça ne va pas<br />

être facile. »<br />

-ÉDOUARD MENDY<br />

« On a fait un gros match. Sur tous les matchs<br />

face à l'Algérie celui-là est le plus complet<br />

avec beaucoup d'occasions. On ne les a pas<br />

laissé jouer. Mais il nous a manqué ce petit +<br />

pour marquer donc c'est rageant d'autant plus<br />

que ça faisait 8 ans qu'on avait pas perdu ici.<br />

Mais tout le monde a vu que dans le contenu<br />

on était au-dessus, donc on va se servir de ça<br />

pour les prochains matchs, rendre fier le<br />

peuple et préparer la CAN. »<br />

-LAMINE CAMARA<br />

« Je suis très fier de mes débuts avec l'équipe<br />

A. De jouer à côté de légendes comme Gana<br />

Gueye, Sadio Mane et un magnifique public. »


OMNISPORTS<br />

TRAVERSÉE DAKAR-GORÉE<br />

600 ATHLÈTES ATTENDUS POUR LA<br />

34ÈME ÉDITION<br />

Selon la FSNS, la Traversée Dakar- Gorée,<br />

organisée depuis plus de 30 ans, va enregistrer<br />

cette année la participation d’environ<br />

600 athlètes de tous âges, qui vont<br />

rallier à la nage l’île de Gorée. « Cette manifestation<br />

sportive, qu’on ne présente plus,<br />

connaîtra une atmosphère de fête du fait<br />

de la ferveur que suscite Dakar- Gorée pour<br />

la plupart des participants et de leurs<br />

parents et accompagnants », fait savoir<br />

l’instance fédérale à travers un communiqué.La<br />

Fédération sénégalaise de Natation<br />

et de Sauvetage (FSNS) informe que les<br />

inscriptions sont ouvertes en ligne, depuis<br />

10<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 278 DU <strong>13</strong> SEPTEMBRE <strong>2023</strong><br />

le lundi 11 septembre <strong>2023</strong>, sur le site<br />

internet de la fédération. Elles seront<br />

clôturées le jeudi 21 septembre <strong>2023</strong> à<br />

18h00. « Il n’y aura pas d’inscription après la<br />

date limite, ni sur place à la Voile d’Or.<br />

Les conditions d’inscription sont: 1 photocopie<br />

d’une pièce d’identité (Carte d’Identité<br />

nationale ou passeport), 1 photo d’identité,<br />

Certificat médical d’aptitude à la<br />

pratique du sport et 5.000 FCFA pour les<br />

droits d’inscription », indique la FSNS. La<br />

marraine de cette 34ème édition de la<br />

Traversée Dakar-Gorée est Mme Aïssatou<br />

Sophie Gladima, ministre du Pétrole et des<br />

Énergies, maire de la Commune de<br />

Joal-Fadiouth. À cette occasion, la FSNS a<br />

décidé de rendre hommage à feu Amadou<br />

Sakho, ancien Trésorier général de la<br />

structure.<br />

JEU DE DAMES<br />

TOURNOI D’ANIMATION À<br />

SAINT-LOUIS : IBRAHIMA GAYE ET<br />

MODOU SECK VIRENT EN TÊTE<br />

Les favoris dakarois commencent à faire<br />

respecter la hiérarchie. Lors de la 4ème<br />

ronde du tournoi organisé à Saint-Louis<br />

par le promoteur Tamsir Barry, Ibrahima<br />

Gaye, Modou Seck et Mor Seck ont gagné et<br />

effectué un grand bond dans le classement.<br />

Les Saint-Louisiens Ismaïla Seck et<br />

Pape Malick Diop ont été battus et éjectés<br />

du podium respectivement Ibrahima Gaye<br />

et Mor Seck. Modou Seck a damé le pion à<br />

Mame Saïd Niang.<br />

Ces trois vainqueurs occupent le podium,<br />

avant les 5ème et 6ème rondes d’aujourd’hui.<br />

Ces damistes de haut niveau,<br />

surtout le Maître international Modou Seck<br />

« Gaïndé » et le Grand Maître international<br />

Mor Seck feront tout pour continuer les<br />

premiers rôles en direction de l’ultime<br />

ronde prévue demain, mercredi.<br />

HANDBALL – COUPE DU SÉNÉGAL<br />

LES FINALES REPORTÉES À DÉCEMBRE !<br />

En principe, les finales de la Coupe du<br />

Sénégal Diadji Sarr-Diamono en dames et<br />

DUC-ASFA chez les hommes devaient<br />

mettre un terme à la saison 2022-<strong>2023</strong>,<br />

dimanche passé. Finalement, elles sont<br />

appelées à ouvrir l’exercice national<br />

<strong>2023</strong>-2024 lors des vacances de Noël, en<br />

décembre prochain. Telle est la décision<br />

fédérale afin de respecter l’injonction<br />

étatique motivée par l’état de délabrement<br />

avancé des gradins du stadium Iba Mar<br />

Diop, site retenu initialement comme pour<br />

abriter ces deux finales en question.<br />

NATATION<br />

30 TECHNICIENS ONT ÉTÉ CERTIFIÉS<br />

PAR WORLD AQUATICS<br />

Du jeudi au samedi dernier, au Centre aéré<br />

de la BCEAO, 30 techniciens ont passé<br />

avec succès la certification de coach L1 de<br />

niveau international. Une formation initiée<br />

par la World Aquatics ex FINA (Fédération<br />

Internationale de Natation) et animée par<br />

l’expert mondial Jean Louis Morin. Côté<br />

sénégalais, les 30 stagiaires concernés par<br />

la certification de coach L1 sont issus de<br />

Dakar et de Saint-Louis. Alors du côté des<br />

étrangers, un Sierra Léonais et un Togolais<br />

étaient de la partie. Ce conclave s’inscrit<br />

dans une politique de l’instance dirigeante<br />

de la natation mondiale d’harmonisation<br />

des diplômes et des méthodes d’enseignement<br />

et d’entraînement.


ROCK MBALAX :<br />

« LES DEUX PROCHAINS COMBATS DE<br />

MODOU LÔ SONT LES PLUS DIFFICILES<br />

DE SA CARRIÈRE »<br />

Invité de l’émission Bantamba TV, l’ancien<br />

champion de lutte Matar Sène dit Rock<br />

Mbalax donné son avis d’expert sur le<br />

combat du 1er janvier 2024 devant opposer<br />

Modou Lô (Rock Energie) à Boy Niang 2<br />

(Ecurie De Gaulle). C’est une analyse qui ne<br />

plaira certainement pas aux supporters du<br />

roi des arènes Modou Lô.<br />

Après avoir déclaré que Ama Baldé était<br />

favori devant le lutteur des parcelles assainies<br />

pour leur combat du 5 novembre, Rock<br />

Mbalax a soutenu que Boy Niang 2 était<br />

également le favori devant Xaragne car<br />

possédant des aptitudes de champion. «<br />

Pour dire vrai, les deux prochains combats<br />

de Modou Lô sont les plus diffciles de sa<br />

carrière et il le sait.<br />

11<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 278 DU <strong>13</strong> SEPTEMBRE <strong>2023</strong><br />

C’est pourquoi il les respecte énormément<br />

d’ailleurs. Si vous prenez Boy Niang, c’est<br />

un lutteur hors pair en plus d’être très<br />

puissant et bon bagarreur. Il a une taille<br />

d’athlète et est mieux bâti physiquement<br />

que Modou Lô », a-t-il déclaré.<br />

OMNISPORTS<br />

« AMA BALDÉ A UNE FAÇON DE<br />

LUTTER QUI N’ARRANGE PAS MODOU<br />

LÔ, IL EST MON FAVORI »<br />

Champion d’Afrique de lutte auteur des «<br />

1200 prises de Rock Mbalax » n’a pas<br />

mâché ses mots en donnant son avis sur le<br />

duel entre Modou Lô et Ama Baldé. Pour<br />

Rock Mbalax, même si Ama Baldé reste sur<br />

cinq années blanches, il reste le favori pour<br />

remporter ce combat.<br />

« Ama Baldé est mon favori. C’est vrai que<br />

Modou Lô a plus d’expérience mais je<br />

trouve que Ama Baldé a plus de fraîcheur<br />

même s’il est resté longtemps sans lutter. Il<br />

est plus jeune et il a de l’envie ce qui est<br />

très important. D’un autre côté sa façon de<br />

lutter n’arrange pas Modou Lô qui préfère<br />

les adversaires qui prennent leur temps.<br />

Ama Baldé se rue à l’attaque dès le coup<br />

d’envoi de l’arbitre et c’est ce qu’il fera<br />

encore contre Modou Lô », a-t-il analysé<br />

dans Bantamba TV.<br />

LAMB<br />

LE CNG TIENT SON AG D’INFORMA-<br />

TIONS LE SAMEDI 16 SEPTEMBRE<br />

<strong>2023</strong><br />

Comme prévu dans les textes, il y a eu une<br />

Assemblée générale en début de saison.<br />

Et, comme prévu dans les textes, il est<br />

prévu une Assemblée générale de clôture,<br />

le samedi 16 Septembre <strong>2023</strong>. Ce sera<br />

l’occasion pour l’instance dirigeante de la<br />

lutte de faire un bilan général de la défunte<br />

saison, en termes de nombre de journées,<br />

de Promoteurs, de galas de lutte avec<br />

comme sans frappe, de licences vendues…<br />

Il y aura certainement aussi un bilan financier<br />

déterminant les entrées d’argent, les<br />

sorties, les dépenses entre autres.<br />

Également, le CNG va se projeter sur la<br />

saison <strong>2023</strong>-2024, qui commence d’ailleurs<br />

dans moins d’un mois, le 1er Octobre précisément.<br />

Il se dit aussi que le CNG devrait se<br />

pencher sur les temps de préparation<br />

mystique, les sanctions financières, entre<br />

autres préoccupations majeures.<br />

En principe, tous les acteurs de la lutte y<br />

sont attendus pour prendre la parole et<br />

faire des propositions, voire dire ce qu’ils<br />

n’apprécient pas dans la démarche du CNG.<br />

LAMB<br />

REUG-REUG RETOURNE À DUBAÏ POUR<br />

PRÉPARER BOMBARDIER<br />

Le Promoteur Jamaïcain a fini de mettre en<br />

garde tout autre Promoteur qui serait tenté<br />

d’organiser un combat au mois de<br />

Décembre. Selon lui, tout autre gala que<br />

celui qui verra Reug-Reug défier Bombardier<br />

est voué à l’échec. Et c’est bien le 24<br />

Décembre <strong>2023</strong> que le Promoteur compte<br />

organiser cet autre combat aux relents de<br />

conflit de générations.<br />

En attendant, Reug-Reug, qui séjourne au<br />

Sénégal depuis quelques semaines, va<br />

retourner à Dubaï pour mieux affûter ses<br />

armes. C’est du moins l’information que<br />

nous avons reçue de son entourage. Les<br />

combats de MMA aidant, l’Extraterrestre a<br />

fini de faire de Dubaï son camp d’entraînement.<br />

Il y travaille avec de vrais professionnels<br />

qui le connaissent très bien à présent.<br />

Et qui lui diront certainement la voie à<br />

suivre pour espérer battre le double Roi<br />

des arènes.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!