14.11.2023 Views

Journal wiwsport n312 - 14 novembre 2023

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux... À la UNE : - Classement Mondial Beach Soccer : A RECULONS ! > Le Sénégal a régressé dans le nouveau classement du Beach Soccer Worldwide. Classée 10e, elle compte 1593 points soit seulement 419 points en 4 ans. > L’équipe nationale ne joue plus en dehors des compétitions officielles. C’est une grosse alerte avant la Coupe du Monde de Beach Soccer (15 au 25 février 2024). - Equipe Nationale Abdou Diallo patient et confiant avec la concurrence - Mondiaux de skate Dame Fall décroche une deuxième médaille ! - Championship – Middlesbrough Seny Dieng nominé Meilleur Joueur du mois - Ligue Pro (3e J) Génération Foot et Diambars campent sur leur boycott

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux...

À la UNE :

- Classement Mondial Beach Soccer : A RECULONS !
> Le Sénégal a régressé dans le nouveau classement du Beach Soccer Worldwide. Classée 10e, elle compte 1593 points soit seulement 419 points en 4 ans.
> L’équipe nationale ne joue plus en dehors des compétitions officielles. C’est une grosse alerte avant la Coupe du Monde de Beach Soccer (15 au 25 février 2024).

- Equipe Nationale
Abdou Diallo patient et confiant avec la concurrence

- Mondiaux de skate
Dame Fall décroche une deuxième médaille !

- Championship – Middlesbrough
Seny Dieng nominé Meilleur Joueur du mois

- Ligue Pro (3e J)
Génération Foot et Diambars campent sur leur boycott

SHOW MORE
SHOW LESS
  • No tags were found...

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

ACTUALITÉS<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

4 N° 312 DU <strong>14</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

RC LENS<br />

TOUCHÉ À L’ISCHIO, NAMPALYS MENDY<br />

DEVRAIT DÉCLARER FORFAIT POUR<br />

L’EQUIPE NATIONALE<br />

Coup dur pour l’Equipe Nationale du Sénégal.<br />

Absent de la feuille de match du RC Lens à<br />

l’occasion du choc face à l’Olympique de<br />

Marseille ce dimanche, Nampalys Mendy ne<br />

devrait pas faire partie du rassemblement des<br />

Lions. Victime d’une « petite gêne sur l’ischio »,<br />

il devrait être absent terrains pour un peu plus<br />

d’une semaine. « Nampalys Mendy s’est entraîné<br />

normalement hier (samedi), et après<br />

l’entraînement, une petite gêne sur l’ischio.<br />

L’examen a montré un petit grade 1 sur la<br />

cuisse. Une dizaine de jours d’indisponibilité »,<br />

a indiqué l’entraîneur lensois Franck Haise en<br />

conférence de presse dimanche soir, avant<br />

d’ajouter que « la sélection est prévenue. »<br />

MONDIAL U-17<br />

LE MAROC BATTU PAR L’EQUATEUR<br />

Le Maroc avait pourtant très bien entamé sa<br />

compétition. Lors de leur premier match<br />

samedi, les Lionceaux de l’Atlas avaient<br />

dominé le Panama (2-0). Ils voulaient donc<br />

enchaîner avec une nouvelle bonne performance<br />

face à l’Equateur ce lundi afin de s’ouvrir<br />

la voie des huitièmes de finale, mais ils<br />

vont devoir cravacher encore. En effet, les<br />

protégés de Saïd Chiba se sont finalement<br />

inclinés face aux Equatoriens sur le score de 2<br />

-0. Michael Bermúdez a signé un doublé, dont<br />

le premier but sur penalty (62e, 90e+3). Pour<br />

éviter des calculs concernant une qualification<br />

au second tour, le Maroc devra donc battre le<br />

pays hôte, l’Indonésie, jeudi (12h00 GMT).<br />

CHAMPIONSHIP<br />

JOUEUR DU MOIS D’OCTOBRE :<br />

SENY DIENG (MIDDLESBROUGH) NOMINÉ<br />

La reconnaissance après le travail bien fait ou<br />

exceptionnel pour Seny Dieng. Titulaire indiscutable<br />

dans les cages de Middlesbrough,<br />

l’international Sénégalais a été nominé pour le<br />

joueur du mois d’octobre de la Championship.<br />

Auteur de trois cleansheets pour 3 buts encaissés<br />

en cinq matchs de championnat durant le<br />

mois précédent, le Champion d’Afrique a été<br />

décisif pour son équipe en ce début de<br />

saison. Souvent célébré par son coach Michael<br />

Carrick, Seny Dieng a été remarquable tout<br />

comme ses 5 autres concurrents pour ce<br />

trophée de Joueur du Mois des Fans à savoir :<br />

Dewsbury-Hall (Leicester), Summerville<br />

(Leeds), Leif Davis (Ipswich), Daniel James<br />

(Leeds) et Perry NG (Cardiff City).<br />

Comme quoi, le gardien de but sénégalais fait<br />

parler de lui dans l’antichambre du football<br />

anglais comme étant le meilleur joueur du mois<br />

de son équipe actuel 10e au tableau.<br />

MONDIAL U17<br />

EN INFÉRIORITÉ NUMÉRIQUE, LE MALI<br />

S’INCLINE CONTRE L’ESPAGNE<br />

Comme le Maroc, le Mali avait remporté son<br />

premier match de cette Coupe du Monde des<br />

moins de 17 ans mais il ne pourra pas enchaîner<br />

une deuxième victoire. Opposés à l’Espagne<br />

ce lundi, les joueurs de Soumaïla Coulibaly ont<br />

fait plus que résister après avoir été réduits,<br />

mais les Espagnols ont eu le dernier mot.<br />

Auteur d’un triplé contre l’Ouzbékistan samedi,<br />

Mamadou Doumbia est cette fois-ci passé à<br />

côté de sa rencontre en frappant Pau Prim au<br />

visage, ce qui lui coûte un carton rouge direct,<br />

alors que son équipe dominait la rencontre.<br />

Pour autant, les Maliens ont livré bataille une<br />

Rojita qui a souffert sur leurs transitions.<br />

Il aura fallu un bon centre d’Hector Fort,<br />

victorieusement repris par Juan Hernandez à la<br />

62e minute, et des arrêts du portier Raul<br />

Jiménez pour permettre à l’Espagne d’arracher<br />

les trois points et sa qualification pour les<br />

huitièmes de finale. Le Mali ira chercher sa<br />

place au second tour face au Canada, jeudi à<br />

partir de 09h00 GMT.


LIGUE AFRICAINE DE FOOTBALL<br />

MAMELODI SUNDOWNS SACRÉ CHAMPION<br />

DEVANT WYDAD DE BOULY JUNIOR<br />

Le club sud-africain de Mamelodi Sundowns<br />

remporte le championnat d’Afrique des clubs<br />

champions dans sa nouvelle version en battant<br />

le Wydad de Casablanca (2-0) en finale retour<br />

au Loftus Versfeld Stadium de Pretoria.<br />

5<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 312 DU <strong>14</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

ACTUALITÉS<br />

Sur le banc de touche au coup d’envoi, l’attaquant<br />

sénégalais Bouly Junior Sambou n’a pas<br />

pu faire grand-chose alors qu’il a fait son<br />

entrée en jeu dès le début de la deuxième<br />

période. Wydad perd ainsi une nouvelle finale<br />

après celle de la Ligue des champions – CAF<br />

devant Al Ahly.<br />

Pour cette première édition, huit clubs parmi<br />

les plus prestigieux du continent se sont<br />

affrontés en matches à élimination directe<br />

aller-retour, des quarts jusqu’à la finale et le<br />

sacre des Sundowns.<br />

La Confédération africaine envisage de<br />

l’étendre à 24 clubs pour la saison 2024-2025.<br />

Après cette victoire, les Sud-africains s’assurent<br />

la bagatelle de 4 millions de dollars,<br />

le finaliste (Wydad de Casablanca) 3 millions<br />

USD, alors que les demi-finalistes (Al Ahly<br />

d’Egypte et l’Espérance de Tunis) empochent<br />

1,7 million USD.<br />

LE CLASSEMENT DU BALLON D’OR<br />

SUR LES 5 DERNIÈRES ANNÉES : SADIO<br />

MANÉ DANS LE TOP 10<br />

En première place arrive Kylian Mbappé,<br />

nominé lors des cinq éditions et présent dans<br />

le top 10 à chacune d’entre elles, performance<br />

qu’il est le seul à avoir réaliser. Le capitaine<br />

des Bleus est suivi par Mohamed Salah,<br />

souvent bien placé, et Kevin de Bruyne, ayant<br />

terminé au pied du podium cette année.<br />

Le Lauréat de cette année, Lionel Messi arrive<br />

en quatrième position, handicapé par sa<br />

non-nomination en 2022, mais vainqueur de<br />

trois récompenses sur cinq, tandis que Cristiano<br />

Ronaldo se positionne à la 7e place. Pour<br />

compléter le top 10, on retrouve deux autres<br />

lauréats : Luka Modric et Karim Benzema.<br />

L’africain le mieux classé depuis Weah, l’international<br />

sénégalais Sadio Mané, deuxième au<br />

classement du Ballon .<br />

d’Or France Football 2022 se retrouve à la 10e<br />

position de ce classement. L’actuel joueur d’Al<br />

Nassr, le champion d’Afrique était parmi les<br />

grands absents de la sélection des nominés de<br />

cette année <strong>2023</strong>, il avait également manqué<br />

l’édition 2021. Le Real Madrid est le club le<br />

plus présent dans ce classement, avec trois<br />

joueurs, suivi du FC Barcelone, du PSG, de<br />

Liverpool et de Manchester City, avec deux<br />

joueurs chacun.


LA TANIÈRE<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

6 N° 312 DU <strong>14</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

EQUIPE NATIONALE<br />

PREMIER GALOP, HUIS CLOS, CONCURRENCE,<br />

ABDOU DIALLO SE PRONONCE :<br />

Bon communicant, souvent très généreux<br />

dans les réponses, Abdou Diallo a été le<br />

premier joueur lancé dans le jeu des<br />

questions-réponses lors de ce rassemblement du<br />

mois de <strong>novembre</strong>. Il donne les détails du premier<br />

galop dont on comptait la présence de <strong>14</strong> joueurs<br />

sur les 26 convoqués. « Nous sommes habitués<br />

maintenant. Parce que ceux qui jouent le dimanche<br />

sont toujours absent le lundi. C’était une séance de<br />

reprise, elle s’est bien passé. Les sensations sont<br />

bonnes alors alhamdoulilah. On a fait un peu de jeu<br />

avec ballon, de possession. On n’a pas attaque les<br />

jeux et les duels, c’était donc un peu ludique ».<br />

De retour d’une victoire au mois d’octobre passé,<br />

les Champions d’Afrique en titre entament sereinement<br />

les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026<br />

tout en démontrant leur bonne forme pour la CAN.<br />

Comment est la vie de groupe ? « Nous sommes<br />

dans une très bonne ambiance. On a gagné le<br />

dernier match, le Cameroun. On est bien, on est<br />

confiant, on se prépare pour gagner ce match qui<br />

sera aussi important pour 2026 ».<br />

Incontournable lors de la CAN et même à la Coupe<br />

du Monde, Abdou Diallo perd de plus en plus sa<br />

place de titulaire. Il est même délogé au poste<br />

d’arrière gauche. Comment Abdou Diallo vit-il cette<br />

situation ? « Je la vis comme toute concurrence. Ça<br />

ne fait pas plaisir d’être sur le banc, forcement.<br />

Mais je me bats et j’attends mon tour. Dépanner<br />

peut-être dépanner mais je suis en central. Ça se<br />

passe super bien. Je suis bien installé et je joue<br />

donc c’est bien ».<br />

Informé sur le huis clos du samedi, Abdou Diallo<br />

vient d’être au courant que le match Sénégal vs<br />

Soudan du Sud (19h) se jouera sans public.<br />

« Ah bon ! Je n’étais pas au courant. Il n’y a pas de<br />

regret parce que ce match était exceptionnel mais<br />

on fera avec. C’est un objectif (se qualifier pour la<br />

Coupe du Monde). Ce serait dommage de ne pas<br />

être au rendez-vous aux Etats-Unis, au Mexique et<br />

au Canada. Il ne faut pas qu’on se loupe ».


8<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 312 DU <strong>14</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

LIGUE PRO<br />

LIGUE 1<br />

GÉNÉRATION FOOT ET DIAMBARS RESTENT<br />

SUR LEUR POSITION MALGRÉ LE RISQUE DE RELÉGATION<br />

V<br />

ictimes du nouveau règlement sur les<br />

terrains, Génération Foot et le Diambars<br />

de Saly refusent toujours de se rendre à<br />

Lat Diop de Thiès pour recevoir leurs adversaires.<br />

Et ce, malgré les lourdes sanctions<br />

auxquelles ils font face. En effet, ces deux<br />

académies risquent d’être rétrogradées, si l’on<br />

se fie aux textes de la LSFP. « Nous constatons<br />

que malgré nos échanges et positions données,<br />

vous tenez toujours à nous faire jouer en<br />

dehors de notre stade Djibril Diagne. Par la<br />

présente, nous vous signifions notre indisponibilité<br />

matérielle à nous rendre au stade Lat Dior<br />

pour jouer le match nous opposant à Jamono<br />

Fatick, le lundi 13 <strong>novembre</strong> ».<br />

Par ce courrier, l’équipe championne du Sénégal<br />

en titre Génération Foot, a réitéré son refus<br />

de recevoir son duel contre Jamono Fatick<br />

programmé ce lundi au stade Lat Dior de Thiès.<br />

Ce qui porte donc à deux absences consécutives<br />

du club de Deni Birame Ndao dans ce<br />

championnat de Ligue 1.<br />

Et un forfait pour le Diambars de Saly qui a été<br />

sauvé, pour le moment, par son déplacement ce<br />

weekend au stade Iba Mar Diop pour affronter<br />

le Jaraaf de Dakar (1-1).<br />

Citant l’article 29 du Règlement, il en déduit ce<br />

qui suit : « Toute équipe déclarée ou déclarante<br />

forfait deux (02) fois au cours de la même<br />

saison en compétitions officielles de la même<br />

catégorie sera déclarée FORFAIT GENERAL.<br />

Les résultats de tous ses matchs seront annulés.<br />

Est considéré comme déclaré forfait<br />

général, un club qui, après vérification de<br />

l’organe de contrôle des clubs, ne remplit plus<br />

les conditions fixées par le cahier des charges.<br />

Les résultats acquis avant le forfait général<br />

seront annulés. » La conséquence est donc<br />

immédiate, si les forfaits sont prononcés,<br />

Génération Foot et le Diambars seront non<br />

seulement écartés pour les 23 journées<br />

restantes, mais seront également rétrogradés<br />

en Ligue 2.<br />

« L’équipe déclarée ou déclarante forfait général<br />

sera, en plus, reversée au niveau le plus<br />

élevé du championnat amateur, sauf si une<br />

période d’inactivité a été prononcée à son<br />

encontre par le Comité Exécutif de la FSF »,<br />

précise le texte.<br />

Reste à savoir si la Ligue sénégalaise de<br />

football professionnel (LSFP) renoncera à la<br />

possibilité d’appliquer la décision des autorités<br />

fédérales qui ont déterminé que Génération<br />

Foot et Diambars ne peuvent plus recevoir dans<br />

leurs fiefs respectifs de Deni et de Saly.<br />

« Pour être homologué et déclaré apte à recevoir<br />

des compétitions de Ligue 1 et Ligue 2 et<br />

Coupes séniors, un stade doit avoir un statut de<br />

stade national, fédéral, régional, départemental,<br />

ou communal, répondre aux critères d’homologation<br />

et disposer des équipements<br />

ci-après, vérifiables et constatables par la<br />

commission compétente pour les compétitions<br />

professionnelles », fixe le nouveau règlement.


10<br />

BEACH SOCCER<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 312 DU <strong>14</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

FAUTE DE COMPÉTITIONS,<br />

LE SÉNÉGAL CHUTE AU CLASSEMENT MONDIAL !<br />

C<br />

’est une grosse alerte avant la Coupe du<br />

Monde de Beach Soccer (15 au 25<br />

février 2024). Le Sénégal a régressé<br />

dans le nouveau classement du Beach Soccer<br />

Worldwide. Dévoilée la semaine passée, la<br />

nouvelle position du Sénégal dans le monde ne<br />

fait pas très plaisir. D’autant plus que les<br />

septuples Champions d’Afrique, demi-finalistes<br />

de la Coupe du Monde 2021 sont attendus sur<br />

le podium pour le prochain rendez-vous mondial<br />

voire même remporter le trophée. Toutefois,<br />

rien ne semble aller dans ce sens si l’on<br />

fait un état des lieux de l’équipe nationale de<br />

Beach Soccer ces derniers temps.<br />

DE LA 4E À LA 10E PLACE !<br />

C’est une régression ! Il faut remonter à 2019<br />

pour voir le Sénégal occuper la 10e place du<br />

classement mondial. Et à l’époque, c’était un<br />

bon résultat pour la meilleure sélection<br />

africaine qui comptait 1174 points. Il faut<br />

d’ailleurs noter que depuis 2018, le Sénégal<br />

titillait le top 10 mondial.<br />

UN BESOIN URGENT<br />

DE COMBLER CE VIDE !<br />

Le classement est un compteur à points. Si<br />

l’équipe ne joue pas, elle se fait rattraper et<br />

perd des places. Par exemple, le Maroc qui joue<br />

régulièrement des matchs amicaux s’est<br />

rapproché du top 10, occupant la 16e place<br />

mondiale et la 2e africaine avec 1004 points.<br />

Les Lions de l’Atlas dirigés par le technicien<br />

sénégalais Ngalla Sylla ont joué 4 matchs<br />

amicaux en septembre passé dont 3 victoires<br />

En fin 2021, lors de nos articles-bilans<br />

annuels, <strong>wiwsport</strong> avait retenu ce titre pour le<br />

beach soccer « Bilan Beach Soccer 2022 :<br />

Constance et acquis à conserver en <strong>2023</strong> ! ». En<br />

effet, durant l’année 2021, les Lions qui<br />

s’étaient hissés jusqu’à la 5e place ont terminé<br />

à la 4e place. Un classement historique qui<br />

faisait d’eux la fierté du continent africain<br />

couronnant une belle année (champion<br />

d’Afrique et demi-finaliste de la Coupe du<br />

Monde). Le président de la CAF, Patrice<br />

Motsepe misait d’ailleurs sur le Beach Soccer<br />

pour devenir la première discipline en football<br />

en Afrique à décrocher la Coupe du Monde.<br />

face à la France, la Grèce et l’Egypte et une<br />

défaite face à l’Espagne. Sans oublier la Coupe<br />

arabe disputée (le Maroc s’est arrêté en<br />

demi-finale) et les Jeux Africains remportés, il<br />

faut dire que cette sélection mérite sa flèche<br />

verte signe de progression sur le classement.<br />

Le Sénégal devrait donc jouer des matchs<br />

amicaux, pas seulement, pour grimper dans le<br />

classement. Mais aussi préparer la coupe du<br />

monde qui arrive à grands pas. En effet, le<br />

compte à rebours du J-100 a été lancé la<br />

PLUS DE DEUX ANS<br />

SANS MATCH AMICAL !<br />

Mais, il faut dire que « les acquis n’ont pas été<br />

conservés ». L’équipe nationale ne joue plus en<br />

dehors des compétitions officielles. Classée<br />

10e, elle compte 1593 points soit seulement<br />

419 points en 4 ans.<br />

En 2022, les Lions du sable n’ont joué que les<br />

éliminatoires de la CAN (deux matchs aller-retour),<br />

le tournoi COSAFA et la Coupe d’Afrique<br />

des Nations. Et en <strong>2023</strong>, une seule compétition<br />

disputée : les Jeux Africains en juillet passé qui<br />

a mis un terme aux huis années d’invincibilité<br />

en Afrique suite à la défaite en finale face au<br />

Maroc.<br />

Pour rappeler le dernier match amical contre<br />

une équipe africaine, il faut remonter au mois<br />

de mai 2021, en préparation à la Coupe<br />

d’Afrique. Et sur le plan international, le dernier<br />

match test des Lions remonte au mois d’aout<br />

2021.<br />

semaine passée. S’y ajoute, Al Seyni Ndiaye et<br />

ses coéquipiers auront besoin de mettre en<br />

pratique les systèmes évalués en entrainement.<br />

L’équipe qui s’entraine depuis des mois<br />

sur la plage de Diamalaye ne dira pas le<br />

contraire.<br />

Logé dans le groupe C, le Sénégal est la seule<br />

équipe du groupe à avoir une flèche rouge. Le<br />

Japon (5e), Colombie (11e) et Biélorussie<br />

(19e) ont progressé ou ont été constant.


OMNISPORTS<br />

11<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 312 DU <strong>14</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

LAMB<br />

AMA BALDÉ CLAME SON ADMIRATION<br />

POUR MODOU LÔ<br />

« Il est une référence, je l’ai même supporté<br />

dans certains de ses combats… »<br />

Ce lundi pour être félicités par le CNG après leur<br />

combat qui s’est terminée dans le fair play, Modou<br />

Lô et Ama Baldé se sont échangés des mots forts<br />

devant le président Bira Sène. Le fils de Falaye<br />

Baldé a ainsi confié son admiration pour le roi des<br />

arènes Xaragne Lô. « J’aime le sport et Modou Lô<br />

est une référence dans la lutte. Je l’ai supporté<br />

dans certains de ses combats par le passé.<br />

Comme je le dis souvent, tout lutteur a comme<br />

référence Balla Gaye 2 ou Modou Lô. C’est ce sont<br />

tous deux des références.<br />

Donc je suis fier de l’avoir affronté et même si c’est<br />

une défaite que j’ai concédée, ce n’est qu’un<br />

avantage dans ma carrière. Cette défaite va m’a<br />

enseigné beaucoup de choses et c’est pourquoi je<br />

remercie Modou Lô de m’avoir donné la chance de<br />

l’affronter », a fait savoir Ama Baldé.<br />

Modou Lô sur Ama Baldé : « C’est un grand<br />

champion, il a un bel avenir devant lui »<br />

Vainqueur de Ama Baldé, Modou Lô a été honoré à<br />

l’instar de sa dernière victime et n’a pas manqué<br />

de s’exprimer sur l’issue heureuse de son duel<br />

avec le champion déchu de Pikine.<br />

« Je salue l’assistance ainsi que tous nos doyens<br />

de la lutte qui sont présents ici. Je remercie le CNG<br />

en particulier, le président Bira Sène.<br />

Je salue mon jeune frère Ama Baldé qui a fait<br />

montre d’une grande responsabilité et d’un esprit<br />

de fair-play. Si nous sommes ici aujourd’hui, c’est<br />

parce que lui comme moi avions été responsables<br />

surtout lui qui a perdu. Personnellement les<br />

combats que j’ai perdus contre Balla Gaye et<br />

Bombardier ont de moi ce que je suis devenu. C’est<br />

ça le sport, il n’y a que trois résultats possibles :<br />

La victoire, la défaite ou le nul. J’en profite pour<br />

demander pardon à tous ceux que j’ai eu à offenser<br />

et je pardonne à tous ceux qui ont eu à dire du mal<br />

de moi. J’encourage encore mon jeune frère Ama<br />

Baldé, il a bel avenir devant lui. C’est un grand<br />

champion de l’arène et je lui souhaite bonne<br />

continuation », s’est exprimé le Roi des Arènes, ce<br />

lundi au CNG dans des propos recueillis par Lutte<br />

TV.<br />

SANCTIONS FINANCIÈRES<br />

LE CNG REMET À MODOU LÔ SES 700 MILLE<br />

ET AMA BALDÉ SES 3 MILLIONS FCFA<br />

Après avoir convié Modou Lô et Ama Baldé au<br />

siège du CNG pour les féliciter de leur comportement<br />

exemplaire lors de leur combat, l’instance<br />

dirigeante de la lutte a fait un geste salutaire<br />

envers “Xaragne Lô’’ et “Selleu bu Ndaw’’. En effet,<br />

le CNG a remis aux lutteurs l’argent qui a été<br />

défalqué de leur reliquat après les sanctions<br />

financières qui leur ont été infligées pour manquements<br />

au règlement. Un geste qui a évidemment<br />

plu aux deux lutteurs. Pour rappel Ama Baldé avait<br />

été sanctionné à hauteur de 3 millions 670.000<br />

FCFA alors que le roi des arènes avait écopé d’une<br />

sanction financière de 700.000 FCFA.<br />

CHAMPIONNATS<br />

DU MONDE DE SKATE – DAME FALL<br />

DÉCROCHE UNE DEUXIÈME MÉDAILLE !<br />

Il reste sur le podium. Avec l’or lors de l’épreuve<br />

free jump (saut en hauteur), Dame Fall s’est<br />

encore illustré dans une autre discipline du roller.<br />

En effet, il a décroché la médaille de bronze en<br />

skate-cross (une course d’obstacles à roller).<br />

Pour la première fois dans sa carrière, l’athlète de<br />

26 ans dispute le skate-cross en mondial.<br />

Sur sa page Facebook, il informe qu’il a commencé<br />

à le pratiquer depuis 2 ans maintenant. « Merci à<br />

FR Skates qui ont su me faire confiance et m’accompagner<br />

sur une discipline qui m’était totalement<br />

étrangère il y’a 2 ans. Je suis très satisfait de<br />

mon évolution au skate-cross et je ne compte pas<br />

m’arrêter là y’a encore du chemin à faire. On rentre<br />

à la maison avec deux médailles » a-t-il partagé.<br />

Pour rappel, les championnats du monde de skate<br />

prennent fin ce lundi à Shanghai en Chine.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!