17.11.2023 Views

Journal wiwsport n315 - 17 novembre 2023

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux... À la UNE : - Elim Mondial 2026 – Sénégal/Soudan du Sud, ce samedi (19H00 Gmt) Gagner à domicile, même sans public > L’Équipe Nationale du Sénégal entame les éliminatoires du prochain mondial à huis-clos, ce samedi face au Soudan du Sud. > Constamment performant avec Clermont et souvent plébiscité pour être titulaire, Mory Diaw se dit vouloir respecter la hiérarchie établie par son sélectionneur. - Mondial U-17 Les Lionceaux pour la 1ère place face au Japon - Qualifs Mondial 2026 Un joueur somalien s'enfuit avant le match contre l'Algérie - Lamb – Siteu/Lac 2 Une opposition de style au menu ce dimanche - Mercato – France Moussa Konaté rejoint officiellement Bourges Foot 18

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux...

À la UNE :

- Elim Mondial 2026 – Sénégal/Soudan du Sud, ce samedi (19H00 Gmt)
Gagner à domicile, même sans public

> L’Équipe Nationale du Sénégal entame les éliminatoires du prochain mondial à huis-clos, ce samedi face au Soudan du Sud.
> Constamment performant avec Clermont et souvent plébiscité pour être titulaire, Mory Diaw se dit vouloir respecter la hiérarchie établie par son sélectionneur.

- Mondial U-17
Les Lionceaux pour la 1ère place face au Japon

- Qualifs Mondial 2026
Un joueur somalien s'enfuit avant le match contre l'Algérie

- Lamb – Siteu/Lac 2
Une opposition de style au menu ce dimanche

- Mercato – France
Moussa Konaté rejoint officiellement Bourges Foot 18

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

SÉNÉGAL/SOUDAN DU SUD, CE SAMEDI (19H00 GMT)<br />

GAGNER À DOMICILE,<br />

MÊME SANS PUBLIC


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

3 N° 315 DU <strong>17</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

ACTUALITÉS<br />

MONDIAL U<strong>17</strong><br />

VAINQUEUR DU CANADA (5-1), LE MALI SE<br />

QUALIFIE EN HUITIÈMES DE FINALE ET<br />

ÉVITE LE SÉNÉGAL<br />

La phase de poules de la Coupe du Monde des<br />

moins de <strong>17</strong> ans dans le groupe B a rendu son<br />

verdict. Après deux victoires en autant de<br />

sorties, l’Espagne a calé face à l’Ouzbékistan<br />

(2-2) mais termine première du groupe avec<br />

sept points. De son côté, le Mali n’a fait qu’une<br />

bouchée du Canada (5-1) et se qualifie pour<br />

cinquième fois de son histoire pour les<br />

huitièmes de finale de la compétition.<br />

À l’aube de la dernière journée, les Maliens<br />

comptaient trois points, soit le même nombre<br />

d’unités que l’Ouzbékistan. Il fallait donc<br />

l’emporter contre une équipe du Canada avec<br />

zéro point pour éviter les calculs. Largement<br />

dominateurs, les Aiglons ont fait les différences<br />

en deux temps, avec des buts d’Ibrahim<br />

Diarra (14e), Barry (26e), Ibrahim Konaté<br />

(73e), Makalou (77e) et de Thierro (90e+1).<br />

BOURGES FOOT 18<br />

MOUSSA KONATÉ PRÉSENTÉ<br />

OFFICIELLEMENT CE JEUDI<br />

Il y a quelques semaines, nous vous annoncions<br />

la possibilité de voir débarquer Moussa<br />

Konaté dans le nouveau club de Sadio Mané,<br />

Bourges Foot 18. Et bien c’est fait ! L’ancien<br />

attaquant de Amiens SC a été officialisé ce<br />

jeudi soir par le club français. Le buteur de 30<br />

ans arrive au club avec une expérience bien<br />

reconnue après ses passages dans différents<br />

championnats. Il a été présenté ce jeudi soir au<br />

stade Jacques-Rimbault en présence du<br />

président du club Cheikh Sylla. « Je suis venu<br />

pour le projet », a déclaré l'attaquant passé<br />

notamment par Amiens et Dijon en Ligue 1 et<br />

qui évoluait la saison dernière dans<br />

Un très probable Sénégal – Ouzbékistan en<br />

huitièmes<br />

Deuxième du groupe, Mali évite donc la 3e<br />

place et la possibilité d’affronter en huitièmes<br />

de finale le premier du groupe D, qui devrait<br />

sauf énorme surprise être le Sénégal. Les<br />

Aiglons vont se frotter au deuxième du groupe<br />

F, le Venezuela ou le Mexique. L‘Ouzbékistan,<br />

qui devrait forcément gagner une place de<br />

meilleur troisième, s’avance très probablement<br />

comme l’adversaire du Sénégal en huitièmes.<br />

En effet, s’ils parviennent à conserver leur<br />

place de leader du groupe D à l’issue de leur<br />

match contre le Japon ce vendredi (09h00<br />

GMT), les joueurs de Serigne Saliou Dia affronteront<br />

au prochain tour un meilleur troisième<br />

qui sortira du groupe B, E ou F. Et avec ses<br />

quatre points à la troisième place du groupe B,<br />

l’Ouzbékistan est le mieux placé, en attendant<br />

la fin de la phase de groupes dans les poules E<br />

et F.<br />

le championnat Géorgien. Libre de tout contrat<br />

depuis plusieurs mois, Moussa Konaté encore<br />

ami du propriétaire de Bourges Foot 18, Sadio<br />

Mané et ce serait son compatriote sénégalais<br />

qui aurait proposé à son compère de rejoindre<br />

le Cher, à l’en croire nos confrères de Le Berry.<br />

MONDIAL U<strong>17</strong><br />

APRÈS LE SÉNÉGAL ET LE MALI, LE MAROC<br />

SE QUALIFIE EN 1/8ES DE FINALE<br />

Bonne réaction de la part de l’équipe nationale<br />

du Maroc U<strong>17</strong>. Après avoir perdu lors de la<br />

deuxième journée, elle a rebondi en décrochant<br />

son ticket pour les huitièmes de finale de cette<br />

Coupe du Monde réservée aux U<strong>17</strong>. Les Lionceaux<br />

de l’Atlas ont pris l’avantage à la 30e<br />

minute grâce à un penalty d’Anas Alaoui, et 10<br />

minutes plus tard, le capitaine Hamza Ait<br />

Boudlal a marqué sur corner.<br />

Cependant, avant la pause, l’Indonésien Nabil<br />

Ashra décochait un superbe coup franc pour<br />

réduire l’écart. Le Maroc a contrôlé le match en<br />

seconde période. A la 64ème minute, Mohamed<br />

Hamony a marqué après une brillante<br />

contre-attaque, portant le score à (3-1).<br />

Avec cette victoire, les marocains prennent la<br />

première place du groupe avec six points,<br />

devant l’Equateur, qualifié pour le groupe à la<br />

deuxième place malgré un match nul contre le<br />

Panama (1-1). L’Indonésie et le Panama<br />

occupent respectivement la troisième et la<br />

quatrième place avec deux points.<br />

Avec cet exploit, les Lionceaux de l’Atlas<br />

rééditèrent l’exploit de la sélection marocaine<br />

qui avait participé au Mondial dans cette<br />

catégorie en 2013. Le défi est désormais de se<br />

qualifier pour les huitièmes de finale, où ils<br />

affronteront le meilleur troisième des groupes<br />

C, D et E. En attendant le sort du Burkina Faso,<br />

la seule équipe africaine qui n’a pas encore<br />

enregistré de victoire, rappelons que le Sénégal,<br />

le Mali et le Maroc seront présents au tour<br />

suivant de la Coupe du monde U<strong>17</strong>, qui se<br />

déroule actuellement en Indonésie.


ACTUALITÉS<br />

QUALIFS MONDIAL 2026<br />

UN JOUEUR SOMALIEN S'ENFUIT AVANT LE<br />

MATCH CONTRE L'ALGÉRIE<br />

Un joueur de l’Equipe nationale de football de<br />

Somalie a fait défection en Tunisie juste avant<br />

le match prévu contre l’Algérie, ce jeudi, à<br />

l’occasion du début des éliminatoires de la<br />

Coupe du monde 2026. Selon les médias<br />

somaliens, le défenseur central dont le nom n’a<br />

pas été révélé par les différentes sources, a<br />

quitté le camp d’entraînement en Tunisie, avec<br />

des informations suggérant qu’il pourrait avoir<br />

cherché à migrer vers l’Europe, possiblement<br />

en Italie, en utilisant un bateau.<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

4 N° 315 DU <strong>17</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

La Fédération somalienne de football n’a pas<br />

encore fait de déclaration officielle sur cette<br />

affaire. Après ce départ inattendu du joueur, la<br />

délégation somalienne est arrivée à Alger pour<br />

continuer ses préparatifs en vue du match<br />

contre les Fennecs d’Algérie. Cette rencontre<br />

est d’autant plus significative qu’elle marque la<br />

première confrontation entre les deux équipes<br />

dans une compétition officielle.<br />

SÉNÉGAL/SOUDAN DU SUD<br />

1000 ENFANTS DES ÉCOLES DE FOOTBALL<br />

SERONT PRÉSENTS AU STADE, CE SAMEDI<br />

A défaut d’avoir le public sénégalais derrière<br />

les Lions ce samedi lors de la rencontre d’ouverture<br />

des éliminatoires de la prochaine<br />

Coupe du monde, les dirigeants du football<br />

sénégalais ont décidé de faire venir les enfants<br />

des écoles de football.<br />

« Nous avons sollicité une remise sur la peine<br />

du huis clos, mais la Fifa a rejeté la demande.<br />

Et donc, nous nous soumettons à cette règle.<br />

Nous avons respecté l’amende financière, qui<br />

était très lourde à 72 millions de FCFA, que<br />

nous avons payée dans la semaine qui avait<br />

suivi la sanction.<br />

Nous nous sommes basés sur le fait que depuis<br />

ce match-là, il n’y a pas eu d’incidents sur les<br />

matchs qui se sont joués au Sénégal.<br />

Je ne peux pas défier la décision. Nous sommes<br />

obligés de nous plier et de respecter la règle.<br />

Malheureusement, nous n’aurons pas de public<br />

», a informé Me Senghor dans des propos<br />

relayés par Le Quotidien.<br />

Toutefois, hormis la presse, «1000 enfants des<br />

écoles de football sont autorisés par la Fifa à<br />

prendre part à la rencontre », ajoute-t-il, en<br />

marge de la première édition de Dakar Sport<br />

Summit qui se déroule actuellement à Dakar<br />

Arena où se réunissent les acteurs-clés du<br />

milieu sportif pendant deux jours.<br />

LIGUE 2 / QRM<br />

PAPA NDIAGA YADE SUSPENDU<br />

PLUSIEURS MATCHES<br />

La fin de match face au SM Caen a laissé un<br />

goût amer aux joueurs de QRM samedi 11<br />

<strong>novembre</strong>. En plus de s’être fait rejoindre dans<br />

les dernières secondes, les Quevillais ont<br />

récolté un carton rouge, juste après le coup de<br />

sifflet final de Mr Petit. En cause, Pape Ndiaga<br />

Yade, le joueur prêté par Metz.<br />

Ce dernier, qui aurait pu se muer en passeur<br />

décisif quelques minutes plus tôt si Sambou<br />

Soumano avait converti son offrande devant le<br />

but vide de Mandrea, s’est accroché avec deux<br />

Caennais, dont un qui est tombé au sol. Réunie<br />

ce mercredi 15 <strong>novembre</strong> <strong>2023</strong>, la commission<br />

de discipline de la LFP lui a infligé trois<br />

matches de suspension, renseigne Paris<br />

Normandie. Le Sénégalais manquera donc les<br />

réceptions de Valenciennes (25 <strong>novembre</strong>) et<br />

Bordeaux (5 décembre) ainsi que le déplacement<br />

à Auxerre (2 décembre).


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

5 N° 315 DU <strong>17</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

MONDIAL U<strong>17</strong><br />

MONDIAL U<strong>17</strong> - SERIGNE SALIOU DIA, SÉLECTIONNEUR DES LIONCEAUX<br />

« avec ce bon début de compétition, les gens<br />

exigeront davantage et nous devons y<br />

répondre… »<br />

Vendredi à 9h00 GMT, le Sénégal affrontera<br />

le Japon lors du troisième et dernier match<br />

de poule de cette Coupe du Monde U<strong>17</strong>.<br />

Les Lionceaux, déjà qualifiés pour le deuxième<br />

tour, auront l’objectif de décrocher « un résultat<br />

positif » pour conforter leur première place, estime<br />

l’entraîneur Serigne Saliou Dia.<br />

L’ENJEU DU MATCH ?<br />

Cela va être un match très important. Oui, nous<br />

avons gagné deux matchs et nous sommes qualifiés,<br />

mais je dois dire qu’il y a encore du travail à<br />

faire. Avec ce bon début de compétition, les gens<br />

exigeront davantage et nous devons y répondre. Ce<br />

sera donc un match que nous avons préparé<br />

comme n’importe quel autre match. Avec beaucoup<br />

de sérieux, d’envie, de détermination et d’abnégation,<br />

pour obtenir le meilleur résultat possible, ce<br />

qui nous confortera à la première place. Ce qui<br />

nous permettra également de rester à Bandung<br />

parce qu’on a pris nos repères ici. Il est hors de<br />

question de bouger ici et cela passera par un<br />

résultat positif contre le Japon.<br />

CONDITIONS CLIMATIQUES ?<br />

Nous nous sommes préparés en Turquie dans à peu<br />

près les mêmes conditions climatiques. Nous<br />

avons passé 10 jours ici en Indonésie pour nous<br />

acclimater davantage. C’est une bonne chose et il<br />

est temps de remercier la FSF. Pour être honnête,<br />

nous avons joué sous la pluie, mais cela ne nous a<br />

pas vraiment dérangés.<br />

CINQ JOUEURS SOUS LA MENACE<br />

D’UNE SUSPENSION, LA POSSIBILITÉ<br />

DU TURNOVER ?<br />

Nous avions prévu d’avoir un groupe large qui nous<br />

permettra de naviguer un peu. Comme vous le<br />

savez peut-être, cinq joueurs sénégalais sont sous<br />

la menace d’une suspension en huitièmes. Le<br />

règlement est ainsi fait, il élimine les cartons qu’à<br />

partir des quarts de finale donc il faut faire avec.<br />

Que ce soit Serigne Fallou Diouf, Pape Daouda<br />

Diongue, Serigne Diouf, Pape Alioune Diallo,<br />

Ibrahima Diallo, soit toute la ligne défensive, ils<br />

sont tous écopés de cartons jaunes.<br />

Donc, il faudra bien réfléchir pour trouver la<br />

meilleure stratégie à adapter, parce que, à mon<br />

avis, le match est important, mais les huitièmes de<br />

finale sont encore plus importants. Mais quand<br />

même nous avons un groupe qui nous permettra de<br />

naviguer. C’est un groupe de qualité. Comme j’ai<br />

l’habitude de le dire, n’importe quel joueur peut<br />

prétendre jouer à la place de l’autre et les joueurs<br />

en sont conscients. Maintenant, c’est à eux de<br />

savoir saisir leur chance pour remplacer au mieux<br />

les absents. Quant à notre prochain adversaire en<br />

huitièmes de finale, nous sommes là. Nous continuerons<br />

à travailler jusqu’à connaître notre futur<br />

adversaire. Nous allons éviter les calculs.


LA TANIÈRE<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

6 N° 315 DU <strong>17</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

MORY DIAW (GARDIEN DES LIONS)<br />

« Utiliser ces deux matchs très importants<br />

pour arriver prêt et avec le plein de confiance à la CAN »<br />

Constamment performant en club, Mory<br />

Diaw peut légitimement prétendre à une<br />

place de titulaire en Equipe Nationale. Mais<br />

le portier de Clermont, présent en conférence de<br />

presse ce jeudi, se dit vouloir respecter la<br />

hiérarchie établie par son sélectionneur.<br />

Mory Diaw sur la concurrence en Equipe Nationale<br />

Je gère très bien depuis le match contre le Brésil.<br />

En arrivant en sélection, il y avait une hiérarchie<br />

qu’il faut respecter. Le poste de gardien de but<br />

n’est pas comme celui de joueur de champ. Si celui<br />

qui joue est performant, il doit jouer. Moi, je dois<br />

tout faire pour qu’il soit le mieux performant<br />

possible pour aider la nation le jour du match.<br />

Ceux qui disent que je dois être titulaire ? Je le<br />

gère bien. Nous sommes trois gardiens de qualité<br />

et, nous les trois, voulons jouer.<br />

Mais il y a une hiérarchie. Il y a Edou (Mendy) qui a<br />

gagné la CAN et qui a été décisif pour nous faire<br />

plaisir. En vérité, le but est de travailler à l’entraînement<br />

dans la joie et la bonne humeur pour qu’il<br />

(Mendy) soit le mieux préparé le jour du match<br />

pour nous représenter, parce que quand il est<br />

titulaire, il joue pour moi, il joue pour Seny (Dieng).<br />

On est derrière lui. Il faut que je continue à être<br />

performant dans un des cinq grands championnats.<br />

Après, je vais attendre mon tour. Quand il<br />

arrivera, je dois saisir ma chance et montrer à tout<br />

le monde que je peux aussi aider l’Equipe Nationale.<br />

COMMENT SE COMPORTE LE GROUPE ET COMMENT<br />

APPRÉHENDEZ-VOUS LE MATCH CONTRE LE<br />

SOUDAN DU SUD ?<br />

Le groupe se porte très bien depuis que je suis là.<br />

On travaille très bien. Concernant le match contre<br />

le Soudan du Sud, on l’a très bien travaillé. On<br />

l’abordera avec sérénité et avec nos qualités pour<br />

bien démarrer cette campagne. On ne va pas<br />

dévoiler les tactiques du coach. On verra le jour du<br />

match ce qu’on fera.<br />

COMMENT GÉRER CES DEUX MATCHS DE QUALIFI-<br />

CATION POUR LE MONDIAL À QUELQUES<br />

SEMAINES DE LA CAN ?<br />

On est en train de mettre en place certaines<br />

choses à l’entrainement. Le but, c’est d’utiliser ces<br />

deux matchs très importants pour arriver prêt et<br />

avec le plein de confiance à la Coupe d’Afrique. On<br />

va prendre les matchs les uns après les autres.<br />

LE GROUPE DU SÉNÉGAL À LA CAN ?<br />

C’est un groupe très relevé mais on a confiance en<br />

nos qualités et en notre équipe. Même à la CAN, il<br />

faudra prendre match après match. Chaque<br />

adversaire voudra nous battre mais si on met tous<br />

les ingrédients de notre côté et tout ce qu’on<br />

travaille à l’entraînement, ça ira.<br />

LE HUIS CLOS CONTRE LE SOUDAN DU SUD ?<br />

On aurait préféré jouer avec nos supporters. Ils<br />

étaient encore présents à nombre (à l’entraînement).<br />

O leur remercie. On va faire en sorte de<br />

jouer et gagner pour eux, de montrer qu’on a envie<br />

de faire bien les choses parce qu’ils le méritent.<br />

MORY DIAW AUX LIONCEAUX<br />

« ILS FAUT QU’ILS CONTINUENT À<br />

S’ÉCLATER »<br />

Vainqueurs de la Coupe d’Afrique des Nations il y<br />

six mois, en Algérie, les Lionceaux U<strong>17</strong> du Sénégal<br />

disputent présentement en Indonésie la Coupe du<br />

Monde de la catégorie. Grâce à deux victoires en<br />

autant de sorties dans le groupe D, contre l’Argentine<br />

(2-1) et la Pologne (4-1), ils se sont qualifiés<br />

pour les huitièmes de finale et convoitent désormais<br />

la première place contre le Japon, ce vendredi<br />

(09h00 GMT).<br />

« S’ils jouent tous les uns pour les autres, ils<br />

peuvent faire de grandes choses »<br />

Et s’ils manquaient encore de motivation pour la<br />

suite de la compétition, Amara Diouf et ses partenaires<br />

ont été servis jeudi. Actuellement en<br />

regroupement avec les Lions A à Diamniadio, où il<br />

s’est présenté en conférence de presse, Mory Diaw<br />

leur a souhaité le meilleur pour la suite de la<br />

compétition et a souligné qu’ils devaient privilégier<br />

le collectif. « Ils nous font plaisir, franchement »,<br />

déclare le portier de Clermont.<br />

« J’espère qu’ils vont continuer comme ça, en<br />

prenant les matchs les uns après les autres,<br />

comme ils l’ont dit. Il faut qu’ils continuent à<br />

s’éclater. C’est une bande de jeunes copains. Ils<br />

nous ont montré à la CAN que s’ils jouent tous les<br />

uns pour les autres, ils peuvent faire de grandes<br />

choses. Qu’ils gagnent encore et encore pour,<br />

qu’au final, ils ramènent la Coupe du Monde au<br />

Sénégal. C’est tout ce qu’on leur souhaite. »,<br />

ajoute-t-il.


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

7 N° 315 DU <strong>17</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

LA TANIÈRE<br />

Après deux séances à huis clos (mardi et<br />

mercredi), la Tanière a ouvert ses portes<br />

ce jeudi. Le Sénégal qui a pour objectif<br />

une 3e qualification de suite à la Coupe du Monde<br />

jouera son premier match des éliminatoires ce<br />

samedi 18 <strong>novembre</strong> à 19h face au Sud Soudan.<br />

Les Bright Stars qui seront ce jeudi soir à Saly<br />

effectueront leur première et dernière séance<br />

d’entrainement vendredi, à la veille du match.<br />

QUALIFS MONDIAL 2026 - SÉNÉGAL/SUD SOUDAN<br />

Le point sur le regroupement des lions<br />

LE SUD SOUDAN<br />

ARRIVE AU SÉNÉGAL CE JEUDI POUR<br />

DISPUTER SES DEUX MATCHS !<br />

Premier adversaire du Sénégal pour les éliminatoires<br />

de la Coupe du Monde dans la zone Afrique,<br />

le Soudan du Sud est en route pour Diamniadio où<br />

sa venue est attendue aujourd’hui.<br />

La délégation sud soudanaise a quitté hier Juba<br />

pour rallier Dakar à bord d’Ethiopian Airlines<br />

informe la fédération. Elle arrive sur Dakar<br />

aujourd’hui à <strong>17</strong>h00 et logera à Saly à l’hôtel les<br />

Bougainvilliers peut-on lire dans le quotidien<br />

Stades.<br />

SUD SOUDAN VS MAURITANIE<br />

Après le Sénégal, le Sud Soudan va rencontrer la<br />

Mauritanie. Le stade de Juba étant toujours en<br />

travaux, les Bright Stars sont obligés de délocaliser<br />

leur match. Ainsi, ils vont accueillir la Mauritanie<br />

pour leur deuxième match du groupe B au stade<br />

Diamniadio. Les Mourabitounes seront à Diamniadio<br />

ce week-end et souhaitent loger à Radisson,<br />

tanière des Lions, a appris <strong>wiwsport</strong>. Sud Soudan<br />

vs Mauritanie est prévu le mardi 21 <strong>novembre</strong>.<br />

LE TOGO TENU<br />

EN ÉCHEC À BENINA PAR LE SOUDAN<br />

Avant d’accueillir le Sénégal mardi prochain pour<br />

la deuxième journée, le Togo, pour son entrée en<br />

lice dans les qualifications pour la Coupe du Monde<br />

2026, n’a pu faire mieux que de ramener un point<br />

de son déplacement à Benina, en Libye, face au<br />

Soudan (1-1). Surpris d’entrée de jeu, les Eperviers<br />

ont dû égaliser avant la pause.<br />

D’un penalty, Mohamed Eisa a ouvert le score pour<br />

les Faucons de Jediane dès la <strong>17</strong>e minute. Kévin<br />

Denkey lui a répondu à la 43e.<br />

Malgré une seconde période ouverte, aucune des<br />

deux formations ne parviendra à arrache les trois<br />

points. À noter que dans cette poule du Sénégal, la<br />

RD Congo a battu (2-0) la Mauritanie, mercredi.<br />

TROIS ABSENTS À L’ENTRAÎNEMENT,<br />

À DEUX JOURS DU MATCH CONTRE LE<br />

SOUDAN DU SUD<br />

À deux jours de la réception du Soudan du Sud pour<br />

le début des qualifications à la Coupe du Monde<br />

2026, l’Equipe Nationale du Sénégal a effectué sa<br />

quatrième séance d’entraînement ce jeudi 16<br />

<strong>novembre</strong>. Mais n’étaient pas au rendez-vous cet<br />

après-midi : Pape Matar Sarr, Pathé Ciss et<br />

Boulaye Dia. Si le milieu de terrain de Tottenham<br />

était bien présent au bord de la pelouse du stade<br />

annexe, celui du Rayo Vallecano et l’attaquant de la<br />

Salernitana n’ont pas été aperçus. Était-il le<br />

moment de soigner les petits bobos ou c’est pour<br />

cause de blessure ? On en saura certainement plus<br />

dans les prochaines heures.


OMNISPORTS<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

10 N° 315 DU <strong>17</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

BEACH SOCCER<br />

Les secrets de Mbao Beach Soccer, vainqueur de la Coupe du Sénégal<br />

P<br />

ionnier du beach soccer au Sénégal<br />

pour avoir remporté le championnat<br />

en 2009, à l’époque où c’était la<br />

traversée du désert, Mbao a inscrit son nom<br />

dans l’histoire de cette discipline en vogue<br />

de nos jours. Finaliste du championnat et<br />

vainqueur de la Coupe du Sénégal, Mbao ne<br />

peut qu’être heureux de sa bonne saison.<br />

Le président du club, Samba Sow exprime<br />

toute sa satisfaction à l’issue du sacre. « Il<br />

est positif. On a perdu la finale du championnat<br />

a une minute de la fin. Il fallait<br />

remobiliser l’équipe, on l’a réussi en<br />

gagnant cette finale. C’est la préparation qui<br />

a fait la différence. On s’est préparé tôt en<br />

organisant des tournois a Mbao. Avec le<br />

staff technique, on a beaucoup travaillé pour<br />

en arriver là. C’était long cette saison. De<br />

gérer les joueurs, les blesses, on a eu des<br />

cas mais tout est bien qui finit bien. C’est<br />

historique pour Mbao de jouer deux finales :<br />

la finale du championnat et la Coupe du<br />

Sénégal. On a qu’un seul international mais<br />

tous les observateurs savent qu’on une<br />

équipe pétrie de talents, des joueurs jeunes<br />

et polyvalents ».<br />

UNE BONNE PRÉPARATION A FAIT<br />

LA DIFFÉRENCE CETTE SAISON !<br />

Le capitaine du club lui emboite le pas. La<br />

préparation de la saison a fait la différence.<br />

« Depuis l’année dernière, nous sommes<br />

dans cette bonne lancée. C’est un long<br />

travail. Disputer les deux finales de la<br />

saison est le fruit d’une bonne préparation.<br />

A l’entrainement, les coachs insistaient sur<br />

cela. Ils nous motivaient beaucoup, on a fait<br />

plusieurs séances en plus des matchs<br />

amicaux. C’était très dur mais les efforts en<br />

valaient la peine. La coupe du Sénégal nous<br />

en trouve en pleine préparation du championnat,<br />

donc on a gardé le rythme », a<br />

déclaré Aly Ndiaye au micro de <strong>wiwsport</strong>.<br />

Auteur d’un doublé et décisif sur les autres<br />

buts, Souleymane Coly a remporté le<br />

trophée de meilleur joueur de la finale. Seul<br />

international du club, il félicite l’idée d’organiser<br />

une compétition de plus pour le beach<br />

soccer. « Ce n’était pas facile de perdre une<br />

finale et de revenir une semaine après. Si on<br />

a joue aujourd’hui et qu’on a joué, c’est<br />

parce qu’on a beaucoup travaille l’aspect<br />

mental. On a mené le score, on nous a<br />

rattrape et on a résisté. Le trophée MVP<br />

pour moi ce n’est pas une récompense<br />

individuelle mais collective. Parce que sans<br />

mes coéquipiers, je n’aurais pas été performant.<br />

Nous sommes des sportifs. Les<br />

entrainements et les matchs ne nous feront<br />

pas de mal. On y gagne plus de matchs dans<br />

les jambes. Donc la coupe du Sénégal est<br />

une bonne initiative, un plus ».


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

11 N° 315 DU <strong>17</strong> NOVEMBRE <strong>2023</strong><br />

OMNISPORTS<br />

LAMB<br />

Siteu – Lac 2 : Une opposition de style à l’issue imprévisible, ce dimanche<br />

L<br />

’arène est en pleine ébullition ces<br />

temps-ci et c’est pour le grand bon<br />

heur des amateurs de lutte. Ce<br />

dimanche, Lac 2 fera face à Siteu dans un<br />

combat qui nous offre encore un choc entre<br />

deux générations. C’est la structure Jambaars<br />

Wrestrling Academy qui a servi cette<br />

affiche.<br />

Deux lutteurs qui ont besoin de retrouver<br />

leur prestige dans l’arène alors que le<br />

sommet est en pleine ébullition. Pour Siteu,<br />

battre Lac 2 est synonyme d’accession dans<br />

la cour des grands. Et pour Lac 2, la victoire<br />

effacerait le retard accusé auprès de ses<br />

compères ténors. Siteu s’est dit prêt à<br />

infliger à Lac 2 la deuxième défaite de sa<br />

carrière. « Il me sous-estime et croit que je<br />

n’ai pas de chance dans ce combat.<br />

Mais il ne sait pas ce qui l’attend. S’il plaît à<br />

Dieu je repartirai avec la victoire le 19<br />

<strong>novembre</strong>. J’ai certes perdu contre Gouy Gui<br />

et Sa Thiès qui sont des lutteurs de Guédiawaye<br />

mais ces combats datent. Depuis<br />

j’ai enchaîné des victoires et je ne pense<br />

plus à ces défaites-là.<br />

Si Lac veut de la lutte pure il l’aura volontiers<br />

et s’il veut la bagarre il l’aura aussi. Je<br />

suis un VIP comme lui. J’ai battu Zarco, Papa<br />

Sow et consorts donc je mérite ma place au<br />

sommet », a déclaré Siteu lors de son<br />

open-press.<br />

Pour sa part, Le puncheur du Walo a souligné<br />

l’importance que revêt ce combat dans<br />

sa quête vers le sommet.<br />

« C’est un combat qui doit me permettre de<br />

revenir au top. Aujourd’hui logiquement je<br />

devais affronter les lutteurs qui sont au<br />

sommet mais comme je l’ai dit, j’ai accepté<br />

de lui accorder une chance. Qu’il sache que<br />

ce combat est très important pour moi. Il ne<br />

mise que sur le mystique dans ce combat et<br />

il n’a que ça. Mais comme je l’ai dit je vais<br />

l’attaquer et le battre. J’ai sérieusement<br />

pitié de lui … », a affirmé Lac 2.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!