20.11.2023 Views

Journal wiwsport n316 - 20 novembre 2023

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux... À la UNE : - Elim. Mondial 2026 – Sénégal/Soudan du Sud (4-0) Les Lions bien lancés > Les Champions d’Afrique ont bien entamé les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 par une nette victoire (4-0) face au Soudan du Sud, samedi au Stade Abdoulaye-Wade. > Auteur d’un doublé, Sadio Mané qui a célébré sa centième apparition sous le maillot de l’équipe nationale, s’est dit ému et marqué par la rencontre. - Mondial U-17 – 8es de finale Terminé 2e de son groupe, le Sénégal défiera la France - Lamb Lac 2 vainqueur de Siteu ! - Ligue Pro 4e Journée Jaraaf et USO se lancent enfin, Oslo FA récupère son fauteuil - CAF AWARDS 2023 Sadio Mané, Edouard Mendy,... Le Sénégal finalistes dans 5 catégories

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux...

À la UNE :

- Elim. Mondial 2026 – Sénégal/Soudan du Sud (4-0)
Les Lions bien lancés

> Les Champions d’Afrique ont bien entamé les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 par une nette victoire (4-0) face au Soudan du Sud, samedi au Stade Abdoulaye-Wade.
> Auteur d’un doublé, Sadio Mané qui a célébré sa centième apparition sous le maillot de l’équipe nationale, s’est dit ému et marqué par la rencontre.

- Mondial U-17 – 8es de finale
Terminé 2e de son groupe, le Sénégal défiera la France

- Lamb
Lac 2 vainqueur de Siteu !

- Ligue Pro 4e Journée
Jaraaf et USO se lancent enfin, Oslo FA récupère son fauteuil

- CAF AWARDS 2023
Sadio Mané, Edouard Mendy,... Le Sénégal finalistes dans 5 catégories

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

ACTUALITÉS<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

2 N° 316 DU <strong>20</strong> NOVEMBRE <strong>20</strong>23<br />

GÉNÉRATION FOOT ET LE FC METZ<br />

PROLONGENT LEUR PARTENARIAT<br />

JUSQU’EN <strong>20</strong>33<br />

La belle histoire se poursuit. Débuté en <strong>20</strong>03<br />

sous la houlette du président Carlo Molinari, le<br />

partenariat entre Génération Foot et le FC Metz<br />

est ainsi prolongé de cinq années et les deux<br />

entités sont désormais liées jusqu’en juin<br />

<strong>20</strong>33. Présent cette semaine à Dakar, le<br />

président messin Bernard Serin a donc signé<br />

un nouvel accord avec le président de l’académie<br />

sénégalaise Mady Touré.<br />

« Les premières années de partenariat se sont<br />

déroulées dans des conditions de travail pas<br />

vraiment optimales. Ensuite, à partir de <strong>20</strong>09,<br />

nous avons commencé à construire et nous<br />

avons dépensé beaucoup d’énergie et d’argent<br />

pour obtenir des équipements de qualité et<br />

c’est une très belle réussite », savoure Bernard<br />

Serin. « Je voudrais remercier Mady Touré avec<br />

qui nous collaborons depuis le début.<br />

LALIGA 2<br />

MALGRÉ UN BUT DE MAMADOU SYLLA,<br />

VALLADOLID PARTAGE LES POINTS AVEC<br />

LEGANÉS<br />

Le duel de haut du tableau n’a pas révélé de<br />

vainqueur entre le leader Leganés et son<br />

dauphin Valladolid. L’attaquant sénégalais<br />

Mamadou Sylla avait ouvert le score pour le<br />

Real Valladolid à la 26e minute avant l’égalisation<br />

des visiteurs en seconde période (51e<br />

Leganés réussit ainsi à arracher le match nul<br />

donc à garder la distance avec son adversaire<br />

du jour qui reste pour le moment 2e au classement.<br />

Notons que pour l’avant-centre de 29<br />

ans, il s’agit d’un 5e but en 12 rencontres de<br />

LaLiga 2 (2e division espagnole).<br />

Ce mois de <strong>novembre</strong> <strong>20</strong>23 est vraiment très<br />

spécial puisqu’il combine le <strong>20</strong>e anniversaire<br />

de la convention, les 10 ans de l’inauguration<br />

des infrastructures et la prolongation de notre<br />

partenariat exclusif pour dix années, jusqu’en<br />

<strong>20</strong>33 », a-t-il ajouté. Il y a tout pile 10 ans, en<br />

<strong>novembre</strong> <strong>20</strong>13, l’Académie inaugurait ses<br />

nouvelles infrastructures, le Centre Amara<br />

Touré, sur le site de Deni Biram Ndao, à<br />

quelques encablures du Lac Rose. Ces travaux<br />

colossaux ont permis au club grenat et à<br />

Génération Foot de faire passer l’Académie<br />

dans une nouvelle dimension.<br />

Emmanuel Adebayor, Papiss Demba Cissé ou<br />

encore Sadio Mané avaient marqué les<br />

premières années de collaboration entre les<br />

deux équipes. Ces dernières saisons, d’autres<br />

éléments se sont ajoutés comme Ismaïla Sarr<br />

ou encore Pape Matar Sarr, sans oublier l’une<br />

des révélations de ce début de saison en Ligue<br />

1, Lamine Camara.<br />

SÉLECTION DES MALENTENDANTS<br />

L’ASSOCIATION DES SPORTS DES SOURDS<br />

LIMOGE LE COACH !<br />

Toujours sans fédération de tutelle, l’équipe<br />

nationale de football des malentendants est<br />

sous l’autorité de l’Association. Cette dernière<br />

par le biais d’un communiqué affirme que : «<br />

cette décision fait suite à des incidents d’insubordination,<br />

des comportements inappropriés<br />

envers les membres de l’association, et des<br />

allégations de sollicitations financières envers<br />

les joueurs, créant un environnement de travail<br />

insoutenable ». Le sélectionneur, actuellement<br />

hors de Dakar, est joint au téléphone. Il estime<br />

qu’il n’est pas essentiel de répondre à cette<br />

décision qui, selon n’est pas valable. Il n’a pas<br />

voulu s’étaler sur la question et déclare qu’il<br />

est sous contrat d’une durée de trois ans et il<br />

lui reste deux ans.


QUALIFS MONDIAL U<strong>20</strong> FÉMININES :<br />

LES LIONCELLES ÉLIMINENT L’OUGANDA<br />

ET SE QUALIFIENT AU PROCHAIN TOUR<br />

L’Equipe Nationale U<strong>20</strong> féminines du Sénégal<br />

poursuit sa marche vers la prochaine Coupe du<br />

Monde de la catégorie. Après le Bénin, les<br />

Lioncelles se sont offertes le scalp de l’Ouganda<br />

lors du troisième tour des éliminatoires,<br />

grâce à leur match nul à l’extérieur ce samedi<br />

18 <strong>novembre</strong> (1-1).<br />

Wolimata Ndiaye et ses partenaires, victorieuses<br />

de la manche aller à Thiès (1-0), ont<br />

été pourtant menées par les Ougandaises<br />

après 4 minutes de jeu. Mais Aïssatou Chris Ba,<br />

déjà buteuse à l’aller, a répondu à Hadijah<br />

Nandago en égalisant à la 26e minute, pour un<br />

score cumulé de 2-1 en faveur du Sénégal.<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

3 N° 316 DU <strong>20</strong> NOVEMBRE <strong>20</strong>23<br />

ACTUALITÉS<br />

QUALIFS MONDIAL <strong>20</strong>26<br />

LA RD CONGO REFROIDIE ET BATTUE PAR<br />

LE SOUDAN<br />

Derrière le Sénégal, la République Démocratique<br />

du Congo fait figure de favorite pour la<br />

première place du groupe B dans les qualifications<br />

pour la Coupe du Monde <strong>20</strong>26. Et pour le<br />

moins que l’on puisse dire, c’est que les<br />

Léopards avaient tant bien que mal tenu leur<br />

rang lors de la première sortie en battant la<br />

Mauritanie (2-0).En déplacement à Benina,<br />

dans l’est de Benghazi, en Libye, ce dimanche,<br />

les hommes de Sébastian Desabre voulaient<br />

alors enchaîner un deuxième succès face au<br />

Soudan.<br />

Mais c’était sans compter sur des Crocodiles<br />

du Nil dévorants et qui ont réussi à prendre<br />

tous les trois points grâce à un but contre son<br />

camp de Charles Pikel (79e).<br />

Ce groupe est désormais dirigé par le Soudan,<br />

qui compte quatre points, avant les deux autres<br />

rencontres de la poule, prévues ce mardi : Togo<br />

– Sénégal et Soudan du Sud – Mauritanie.<br />

Les Lions d’Aliou Cissé, vainqueurs du Soudan<br />

du Sud (4-0) samedi, ont l’occasion de prendre<br />

seuls la tête du classement en cas de victoire à<br />

Lomé.<br />

MONDIAL U-17<br />

LE BURKINA FASO ÉLIMINÉ SANS JOUER<br />

SON DERNIER MATCH<br />

Après deux défaites sur ses deux premières<br />

rencontres en phase de groupes, le Burkina<br />

Faso devait espérer un gros miracle pour se<br />

qualifier pour les huitièmes de finale de cette<br />

Coupe du Monde des moins de 17 ans. Les<br />

Etalons, qui joueront à 12h00 GMT contre la<br />

Corée du Sud, devaient en effet l’emporter tout<br />

en espérant un nul à l’issue du match entre la<br />

Nouvelle-Zélande et le Mexique, pour gagner<br />

une place de meilleure troisième.<br />

Malheureusement pour Souleymane Alio et ses<br />

partenaires, les Mexicains n’ont fait qu’une<br />

bouchée des Néo-Zélandais (4-0). Résultat,<br />

c’est l’Iran, le Japon, le Venezuela et l’Ouzbékistan<br />

qui décrochent les quatre places de<br />

meilleurs troisièmes et qui se qualifient pour<br />

les huitièmes de finale de la compétition. Seule<br />

nation africaine à être éliminée dès le premier<br />

tour, le Burkina laisse donc le Sénégal, le<br />

Maroc et le Mali poursuivre l’aventure.


MONDIAL U17<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

4 N° 316 DU <strong>20</strong> NOVEMBRE <strong>20</strong>23<br />

omme en <strong>20</strong>19 à pareille époque, ils se sont<br />

² mis dans de sales draps en s’inclinant<br />

Ccontre toute attente lors de leur dernier<br />

match de poule. Après deux victoires contre<br />

l’Argentine (2-1) et la Pologne (4-1), c’est le Japon<br />

qui a finalement adressé un avertissement aux<br />

protégés de Serigne Saliou Dia en s’imposant<br />

vendredi à l’occasion de la dernière journée de la<br />

phase de groupes dans la poule D. Une défaite qui<br />

laisse échapper une première place qui leur<br />

tendait les bras et qui leur fera affronter en<br />

huitièmes de finale le premier du groupe E, la<br />

France.<br />

DES LIONCEAUX<br />

DOMINANTS MAIS STÉRILES<br />

Malgré une domination assez nette, le Sénégal,<br />

assez poussif que lors de ses deux premières<br />

sorties, n’a jamais pu trouver la clé du coffre<br />

japonais au Si Jalak Harupat Stadium. En dépit de<br />

quelques bonnes séquences, les champions<br />

d’Afrique n’auront pas réussi à inquiéter une très<br />

bonne défense japonaise. Pourtant dans la<br />

demi-heure de jeu, Amara Diouf et ses partenaires<br />

ont assiégé les camps nippons, mais il leur a<br />

manqué un brin de précision, à l’image de ces<br />

tentatives de Saliou Faye (3e, 12e), Guy Lima (5e),<br />

Clayton Diandy (23e). A chaque fois qu’il a eu à<br />

s’employer, le gardien de but japonais, Wataru<br />

Goto, parvenait à s’interposer avec peu de difficultés.<br />

Si Goto a, au final, été décisif avec pas moins de<br />

sept arrêts, le Sénégal a aussi manqué d’adresse<br />

dans le dernier geste. S’ils n’ont jamais retrouvé<br />

l’efficacité qui avait marqué leur début dans cette<br />

compétition, c’est aussi parce que les Lionceaux<br />

ont été parfois malchanceux, à l’image des sorties<br />

sur blessure en première période du gardien<br />

Serigne Diouf et du capitaine Amara Diouf, mais<br />

aussi des efforts impayés de Clayton Diandy.<br />

Titularisé pour cette rencontre, l’ailier des Espoirs<br />

de Guédiawaye a clairement été le Sénégalais le<br />

plus entreprenant. Mais il a fallu l’intervention de<br />

la défense japonaise et des arrêts de Goto pour<br />

qu’il ne trouve pas la faille (48e, 53e).<br />

LA BOULETTE DE MACOURA DIOUF<br />

A défaut de trouver l’ouverture, le Sénégal se fera<br />

surprendre sur l’un des très rares tirs cadrés du<br />

Japon. L’entrée de Rento Takaoka a tout changé<br />

dans le jeu nippon, et le numéro 11 des Samouraï<br />

Bleus peut profiter d’un bon centre de Shotaro<br />

Shibata pour battre Macoura Diouf d’une tête<br />

imparable (0-1, 62e).<br />

Entré en jeu après la blessure de Serigne Diouf,<br />

l’autre portier sénégalais s’est d’abord montré<br />

rassurant sur les balles aériennes… avant de<br />

totalement craquer. Sur une passe d’Alpha Touré,<br />

Macoura a tout le temps de relancer tranquillement.<br />

Sauf qu’il tente un dribble inutile et se fait subtiliser<br />

le ballon par Takaoka qui profite donc de cette<br />

boulette (0-2, 72e).<br />

UN DUEL FACE À LA FRANCE<br />

EN HUITIÈMES DE FINALE,<br />

MERCREDI (12H00 GMT)<br />

Un symbole du match malheureux de l’Equipe<br />

Nationale U17. Mais après deux nettes victoires<br />

contre l’Argentine et la Pologne et avant d’entamer<br />

la phase à élimination directe, un petit rappel à<br />

l’ordre n’est pas forcément superflu pour les<br />

Lionceaux qui ont quand même grillé un joker<br />

puisqu’en laissant à l’Argentine la première place<br />

du groupe, ils ne pourront pas affronter un meilleur<br />

troisième, ce qui leur offrirait un adversaire de<br />

gros calibre en huitièmes de finale. En effet, les<br />

jeunes joueurs sénégalais affronteront la France,<br />

1er du groupe E. Les Bleuets ont fait carton plein<br />

dans leur groupe en dominant les Etats-Unis<br />

samedi dernier (3-0). La rencontre est programmée<br />

pour le mercredi 22 <strong>novembre</strong>, à 12h00 GMT<br />

au Stade international de Jakarta.


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

5 N° 316 DU <strong>20</strong> NOVEMBRE <strong>20</strong>23<br />

MONDIAL U17<br />

SERIGNE SALIOU DIA :<br />

« CE SONT DES GARÇONS QUI ONT UN<br />

BON MENTAL ET SONT CAPABLES DE SE<br />

RELEVER TRÈS VITE »<br />

Malgré cette défaite, le sélectionneur sénégalais<br />

n’accable pas ses joueurs mais attend d’eux un<br />

sursaut d’orgueil dès les huitièmes de finale de ce<br />

Mondial U17. « On félicite l’équipe du Japon qui a<br />

très bien joué son coup. Ils ont été plus endurants<br />

sur le plan phycologique et sur la motivation. On a<br />

essayé de gérer les cartons pour avoir la meilleure<br />

équipe possible en huitièmes de finale.<br />

Malheureusement, c’est un contre coup. L’objectif<br />

était de terminer premier. Malheureusement, on<br />

termine deuxième et on va se déplacer. C’est<br />

dommage. Mais quel que soit l’adversaire, on sera<br />

prêt et on jouera à fond.<br />

C’est une compétition où on est sensé affronter<br />

toutes les équipes. On n’a pas d’adversaire préférentiel<br />

», a apprécié Serigne Saliou Dia au terme de<br />

la rencontre face au JaponC’est le moment pour le<br />

sélectionneur de rappeler à ses troupes les bonnes<br />

valeurs avec notamment l’humilité.<br />

« Il va falloir être humble et être dans le travail et<br />

les efforts pour atteindre nos objectifs. On a de<br />

jeunes joueurs qui ont envie d’apprendre et qui<br />

doivent savoir qu’à côté de la victoire, il y a le<br />

match nul et la défaite. Dans la défaite, il faut<br />

savoir garder la tête sur les épaules, il faut savoir<br />

se remobiliser et se concentrer davantage pour les<br />

objectifs futurs. Après toute contre-performance,<br />

ce qu’on attend d’un champion c’est savoir se<br />

relever très vite. Je pense que ce sont des garçons<br />

qui ont un bon mental et sont capables de se<br />

relever très vite », a-t-il conclu.<br />

JEAN-LUC VANNUCHI<br />

(SÉLECTIONNEUR DE LA FRANCE) :<br />

« IL FAUT S’ATTENDRE À DU COSTAUD<br />

CONTRE LE SÉNÉGAL »<br />

Intraitable depuis le début de la compétition<br />

l’Equipe de France U17 a bien conclu sa phase de<br />

groupes du Mondial de la catégorie en surclassant<br />

les Etats-Unis ce samedi (3-0).<br />

Les Bleuets ont donc assuré le sans-faute avec<br />

trois victoires, sept buts marqués et aucun encaissé.<br />

Et en huitièmes de finale, ils affronteront le<br />

Sénégal. Un match que leur sélectionneur a évoqué<br />

au micro de FIFA TV+. « On va couper un peu. On a<br />

quatre jours pour préparer ce match (contre le<br />

Sénégal). Les joueurs ont besoin d’un peu d’air. On<br />

va voir comment s’organiser avec le team manager.<br />

On se remettra au travail après demain parce que<br />

c’est un match qui arrive très vite et on va jouer<br />

une nation forte du football africain. Il faut<br />

s’attendre à du costaud une nouvelle fois », a ainsi<br />

déclaré Jean-Luc Vannuchi.<br />

MACOURA MBOUP<br />

(GARDIEN DE BUT) « UN PEU DÉÇU »<br />

PAR SA BOULETTE CONTRE LE JAPON<br />

Le gardien remplaçant des Lionceaux dans cette<br />

Coupe du Monde des moins de 17 ans s’est totalement<br />

déchiré face au Japon ce vendredi. Alors qu’il<br />

avait effectué son entrée à la 31e après la blessure<br />

du titulaire au poste, Serigne Diouf, Macoura<br />

Mboup a sonné la défaite de son équipe en offrant<br />

aux japonais le but du break. A sa place, d’autres<br />

auraient tout fait pour se faufiler dans les<br />

vestiaires pour éviter les médias. Mais il a<br />

assumé.« C’est un jour sans. Même si on a dominé<br />

tout le match, on n’a pas pu l’emporter. On reviendra<br />

fort. L’Argentine a perdu son premier match de<br />

Coupe du Monde mais a fini par être championne<br />

du monde (au Qatar). Ce seront maintenant des<br />

matchs à élimination directe et on va tout faire<br />

pour gagner et continuer notre aventure. Oui, je<br />

suis un peu déçu. Je pouvais dégager le ballon ou<br />

le donner à un partenaire. », a-t-il lâché au micro<br />

de la FIFA.


LIGUE PRO<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

6 N° 316 DU <strong>20</strong> NOVEMBRE <strong>20</strong>23<br />

AFFAIRES LSFP ET GÉNÉRATION FOOT/DIAMBARS :<br />

LES DEUX ACADÉMIES ACCEPTENT DE JOUER LA PROCHAINE J<br />

OURNÉE À LAT DIOR<br />

Le bras de fer entre les deux clubs Diambars<br />

et Génération Foot et la Ligue Pro pollue<br />

actuellement le championnat sénégalais.<br />

Estimant qu’ils ne respectent pas les normes de la<br />

Fifa, la Ligue en se basant sur le nouveau règlement<br />

de la Fédération relatif aux terrains et stades<br />

de compétition, a interdit aux deux académies de<br />

recevoir leurs matchs dans leurs propres installations.<br />

Alors que des sanctions planent au-dessus<br />

de Génération Foot et de Diambars FC qui<br />

persistent dans leur refus de se déplacer au stade<br />

Lat Dior de Thiès pour recevoir leurs adversaires<br />

TALLA FALL (DIR. COMMUNICATION GF)<br />

« NOUS ALLONS VERS DES NÉGOCIA-<br />

TIONS CAR C’EST L’INTÉRÊT DU FOOT-<br />

BALL SÉNÉGALAIS QUI EST EN JEU »<br />

Face aux médias vendredi dernier, le Directeur de<br />

la Communication de G.F a donné les raisons de<br />

l’acceptation de l’équipe de Déni Biram Ndao de<br />

disputer sa rencontre de la 4e journée au stade Lat<br />

Dior. Talla Fall a ainsi servi des d’explications<br />

quant aux négociations qui devront être entamées<br />

entre Génération Foot et la Ligue Pro qui elle a<br />

appelé les grenats à se « conformer au nouveau<br />

règlement de la Fédération relatif aux terrains et<br />

stades de compétition ».<br />

, Serigne Mbacké Ndiaye et d’Abdoulaye Thiam ont<br />

décidé de jouer le rôle de médiateurs. Ainsi, même<br />

si une solution définitive n’a pas encore été<br />

trouvée, il faut reconnaître que le conflit qui existe<br />

depuis plusieurs jours entre de la LSFP et les deux<br />

académies, Génération Foot et Diambars, avance<br />

vers une résolution.<br />

Et cela a été possible grâce à la médiation de<br />

l’ancien ministre et du président de l’Association<br />

nationale de la presse sportive sénégalaise<br />

(ANPS).<br />

« On a en face des responsables, des personnes<br />

animées de bonnes intentions. Aujourd’hui il faut<br />

mettre de côté les égos et voir les possibilités de<br />

négocier pour trouver un terrain d’entente.<br />

C’est ça le plus important dans cette médiation. On<br />

accepte de tout mettre de côté pour les intérêts du<br />

football sénégalais. Peu importe les intérêts de<br />

Génération Foot et de Diambars on va entamer des<br />

négociations qui j’espère vont aboutir sur quelque<br />

chose de positif pour l’intérêt du football sénégalais.<br />

C’est l’intérêt du football sénégalais qui est en<br />

jeu », a-t-il expliqué.<br />

En effet, les deux cités ainsi que le président de la<br />

Ligue Sénégalaise de Football Djibril, Alioune<br />

Touré ne manager de Diambars et Talla Fall, le<br />

directeur de communication de Génération se sont<br />

rencontrés ce matin et au cours de la réunion, il a<br />

été noté que les deux équipes ont accepté de se<br />

déplacer sur la pelouse de Lat Dior pour recevoir<br />

leurs matchs qui s’inscrivent dans le cadre de la 4e<br />

journée de Ligue 1. Cependant la décision<br />

concerne uniquement la prochaine journée, entre<br />

temps, d’autres discussions seront ouvertes pour<br />

trouver de meilleures solutions.


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

7 N° 316 DU <strong>20</strong> NOVEMBRE <strong>20</strong>23<br />

LIGUE PRO<br />

RÉSULTATS – LIGUE 1 (4E JOURNÉE)<br />

<br />

Les choses sérieuses ont repris pour Génération<br />

Foot. Championne en titre l’équipe de Déni Biram<br />

Ndao semble oublier ses préoccupations après<br />

avoir été forfait lors des deux derniers journées<br />

(pour refus de recevoir au stade Lat Dior). Ce<br />

samedi les grenats se sont ainsi offerts leur<br />

première victoire en s’imposant face à Sonacos<br />

(1-2).<br />

Une victoire qui permet à GF de respirer et de<br />

quitter provisoirement la zone rouge.<br />

À Dakar, le duel des promus s’est soldé par la<br />

victoire de l’US Ouakam. Les hommes du coach<br />

Moustapha Seck ont montré leur suprématie sur<br />

Jamono Fatick avec un doublé de Abdou Cissé<br />

RÉSULTATS – LIGUE 2 (4E JOURNÉE)<br />

OSLO REPREND LE FAUTEUIL,<br />

NDIAMBOUR RESTE EN COURSE<br />

Jouant à domicile dans cette 4e journée de Ligue 2<br />

qui a débuté ce samedi, Oslo FA et Cneps Excellence<br />

n’ont pas déçu. Les deux équipes ont<br />

enchanté leurs supporters avec des victoires sur le<br />

score de 1-0.<br />

Cette troisième victoire pour Oslo FA est synonyme<br />

d’une première place provisoire pour le club<br />

académicien qui prend deux points d’avance sur<br />

Amitié FC qui jouera demain contre Ndiambour. De<br />

son côté, l’équipe thiessoise de Cneps se donne de<br />

l’air avec ce premier succès de la saison. Ndiambour<br />

a pris le dessus sur Amitié FC sur le score<br />

d’un but à zéro. Une victoire qui fait du bien à<br />

permettent à l’USO de s’offrir une belle victoire<br />

3-1. De son côté Teungueth FC est allé arracher le<br />

match nul contre Guédiawaye FC. Un résultat qui<br />

permet à l’équipe rufisquoise de se placer leader<br />

provisoire du championnat alors que les crabes<br />

sont pour le moment 4e de Ligue 1.<br />

Le Jaraaf a enfin gagné lors de cette 4e journée de<br />

championnat après trois premières sorties soldées<br />

par des nuls. Malick Daf et ses hommes étaient sur<br />

la pelouse de l’US Gorée qu’une victoire était<br />

quasi-impérative pour cette journée après<br />

l’entame jusque-là timide. Pour les Insulaires,<br />

cette défaite freine leur montée au podium alors<br />

que Jaraaf se rapproche du peloton.<br />

la formation lougatoise qui maintient sa forme<br />

endébut de saison où elle n’a pas encore enregistré<br />

de revers. Même sort que Wallydaan qui est<br />

allé s’imposer sur la pelouse de Keur Madior FC sur<br />

la plus petite des marges. Enfin, pour les résultats<br />

de Ligue 2 de ce dimanche, AS Douanes a assuré le<br />

De son côté, le choc de cette quatrième journée de<br />

Ligue 1 entre Diambars et Casa Sports s’est soldé<br />

par la nette victoire des Académiciens de Saly sur<br />

les Sudistes pas inspirés ce dimanche. Après deux<br />

nuls et un forfait en trois journée, la formation de<br />

Saly s’est relancé grâce à ce succès (5 points). Par<br />

contre le Casa Sports chute à la dernière marche<br />

du tableau après ce revers avec seulement 3<br />

unités au compteur. Enfin, la dernière affiche de ce<br />

dimanche opposait la Linguère au Stade de Mbour.<br />

Un duel qui a vu les deux équipes se quitter<br />

dos-à-dos. Sans victoire depuis le début de la<br />

saison, les Stadistes (13e – 3 points) ont été<br />

accrochés par les Saint-Louisiens qui comptent<br />

désormais 5 points après ce succès.<br />

strict minimum face à Thiès FC (1-0) à Thiès. Ces<br />

issues classent ces trois clubs respectivement 2e,<br />

3e et 4e de Ligue 2 en attendant les résultats des<br />

deux derniers matchs qui se joueront lundi<br />

après-midi : Niarry Tally vs HLM Dakar et DUC vs<br />

AJEL.


LA TANIÈRE<br />

9<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 316 DU <strong>20</strong> NOVEMBRE <strong>20</strong>23<br />

ELIM. MONDIAL <strong>20</strong>26<br />

Les Lions entament facilement leur<br />

campagne face au Sud Soudan<br />

Les Lions lancent le sprint final vers la Coupe<br />

d’Afrique des Nations de la plus belle des<br />

manières. L’Equipe Nationale du Sénégal a<br />

fait voler en éclats du Soudan du Sud beaucoup<br />

trop faible qu’on pouvait imaginer avant le début de<br />

la rencontre, samedi lors de la première journée du<br />

groupe B des qualifications pour la Coupe du<br />

Monde <strong>20</strong>26 (4-0). Pape Matar Sarr, après 40<br />

secondes, et Sadio Mané ont très vite mis les<br />

joueurs d’Aliou Cissé sur orbite. Lamine Camara a<br />

marqué son premier but en sélection dès sa<br />

première titularisation et Sadio Mané s’est offert<br />

un doublé. Une soirée parfaite donc, avant le Togo,<br />

mardi.<br />

Après les honneurs reçus par Sadio Mané et les<br />

applaudissements des 1000 enfants présents dans<br />

les tribunes d’un Stade Abdoulaye-Wade à huis<br />

clos, la rencontre a démarré tambour battant.<br />

Sadio Mané, lancé par Ismail Jakobs, a montré qu’il<br />

avait bien envie de fêter de la plus belle des<br />

manières son centième match avec le maillot<br />

national en partant en vitesse sur son côté gauche<br />

pour servir en retrait Pape Matar Sarr. Le milieu de<br />

terrain de Tottenham se retourne et croise sa<br />

frappe qui ne laisse aucune chance à Majak<br />

Mawith, le gardien de but sud-soudanais. De quoi<br />

ouvrir les hostilités après 40 secondes de jeu dans<br />

le match.<br />

LE SCORE AURAIT<br />

PU ÊTRE BEAUCOUP PLUS LARGE<br />

L’ancien pensionnaire de Génération Foot venait là<br />

de signer sa première réalisation en sélection pour<br />

sa 17e sélection, les Brigh Stars, eux, n’ont pas eu<br />

le temps de répondre. Au terme d’une merveille<br />

d’action, Habib Diallo, généreux, sert Sadio Mané<br />

d’un sublime taconazo à l’espagnol, et l’attaquant<br />

d’Al-Nassr s’en va doubler la mise (2-0, 6e).<br />

L’ancien joueur de Liverpool et du Bayern Munich<br />

devient plus que jamais le meilleur buteur de<br />

l’histoire de l’Equipe Nationale avec 40 buts et le<br />

break était déjà fait. Les Lions ont ensuite littéralement<br />

monopolisé le ballon face à un adversaire<br />

qui n’arrivait pas à aligner plus de cinq passes.<br />

Un aveu de faiblesse dans l’équipe sud-soudanaise<br />

: la frappe beaucoup trop lointaine de Rashid Toha<br />

dans les bras d’Edouard Mendy (17e).<br />

Car juste avant, le Sénégal avait des pieds de Sadio<br />

Mané le troisième but, après un service de Lamine<br />

Camara (14e). Les Lions ont ensuite raté plusieurs<br />

opportunités, à la fois à cause d’un petit manque<br />

justesse mais surtout d’un très bon gardien dans<br />

les cages sud-soudanaises. Mawith, passé tout<br />

près de l’expulsion pour une sortie très ratée sur<br />

un intenable Mané (29e), avait déjà repoussé une<br />

tentative de ce dernier (28e), de Pape Matar Sarr<br />

(36e), d’Habib Diallo (36e) ou encore d’Idrissa<br />

Gueye (40e).<br />

Mais juste avant la pause, Mawith se fera battre de<br />

nouveau, cette fois-ci par un Lamine Camara<br />

merveilleusement servi par Idrissa Gueye (45e)<br />

pour marquer son premier but en sélection sur sa<br />

première titularisation. D’entrée de seconde<br />

période, Pape Matar Sarr a encore buté sur le<br />

portier sud-soudanais (47e). Mais le sociétaire<br />

Dandenong Thunder SC ne pourra rien faire sur le<br />

doublé de Sadio Mané qui, fauché dans la surface,<br />

s’est fait justice lui-même (54e). Puis, la suite s’est<br />

longtemps déroulée sur un petit rythme.<br />

Aliou Cissé a pu procéder à quelques changements,<br />

sans que ceux-ci apportent plus d’explosivité<br />

dans les 30 dernières minutes. Habib Diallo,<br />

lui, a été malchanceux avec deux buts refusés<br />

(84e, 90e).<br />

Avant d’affronter le Togo mardi, les Lions sont en<br />

tête de ce groupe B devant la République Démocratique<br />

du Congo qui a battu la Mauritanie (2-0). Le<br />

Sénégal emmagasine de la confiance vers la CAN<br />

et la relève semble déjà parfaitement prête.


La Conf’<br />

d’Aliou Cissé après la<br />

victoire des Lions<br />

10<br />

Quelle lecture de la victoire face au Soudan du<br />

Sud ?<br />

Je suis très satisfait de ce résultat ! Comme je le<br />

dis souvent, il est important de gagner ces matchs<br />

des éliminatoires. Cela nous permet aussi de nous<br />

préparer à ce match face au Togo (à Lomé) qui se<br />

trouve être un adversaire un peu au-dessus du Sud<br />

Soudan. Et j’espère que là-bas nous retrouverons<br />

notre efficacité. Mais 4 buts quand même ce n’est<br />

pas mal (Rires). Les trois points sont là alors je<br />

suis satisfait de cette victoire et le contenu est là<br />

aussi.<br />

Quels enseignements tirez-vous de cette<br />

prestation de vos hommes ?<br />

C’est notre progression dans le jeu ! Si vous voyez<br />

depuis le mois de juin face au Brésil et même<br />

avant, face au Bénin, nous mettons en place une<br />

nouvelle philosophie de jeu.<br />

Nous sommes capables d’évoluer avec 3 défenseurs,<br />

nous sommes capables de jouer avec un<br />

numéro 10 comme nous l’avons fait dans ce match<br />

avec le positionnement de Iliman Ndiaye… Je<br />

pense qu’il est important d’aller à la CAN avec deux<br />

ou trois systèmes de jeu qui nous permettront<br />

d’être le moins prévisible possible. J’ai vu de très<br />

bonnes choses par rapport aux consignes, à la<br />

philosophie entre autres points.<br />

Etes-vous satisfait de l’efficacité de vos<br />

joueurs ?<br />

L’efficacité nous a manqué dans ce match vu le<br />

nombre d’opportunités que nous avons manquées.<br />

Mais, je ne dirais pas que c’est un manque de<br />

motivation mais qu’il faudra continuer à travailler<br />

les combinaisons. C’est vrai que face à ce bloc-là,<br />

ils nous avaient fermé l’intérieur du jeu. Et il nous<br />

fallait contourner le bloc avec notamment les<br />

tentatives de centres de Ismaïl Jakobs que l’adversaire<br />

déviait à chaque fois, tout comme Krépin<br />

d’ailleurs.<br />

Dans ce genre d’action, on peut dire que le centre<br />

n’est pas bon mais quels sont les mouvements faits<br />

par les receveurs dans ces zones ? Il faut toujours<br />

un sacrifice avec un attaquant qui attaque au<br />

premier poteau et l’autre qui va au second…<br />

Il nous fallait beaucoup plus de mouvements pour<br />

que le centreur puisse trouver une cible. Nous<br />

allons continuer à travailler là-dessus car le dans<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 316 DU <strong>20</strong> NOVEMBRE <strong>20</strong>23<br />

le football, le plus difficile c’est de se procurer des<br />

occasions. Et ces derniers temps, on se procure<br />

beaucoup d’occasions par rapport au nombre de<br />

buts qu’on marque.<br />

Comment avez-vous préparé ce match face au<br />

Soudan du Sud ?<br />

C’est des matchs difficiles à préparer, croyez-moi !<br />

Ils ont perdu leur entraîneur déjà et il y a un<br />

nouveau qui arrive. C’est une équipe qui a l’habitude<br />

de jouer à 5 derrière notamment lors de leurs<br />

cinq derniers matchs – mais est-ce que Dupuis qui<br />

a l’habitude de jouer à 4 depuis Madagascar ne va<br />

pas changer d’approche de jeu ? Tous ces détails<br />

font que nous préparons ces matchs mais avec des<br />

difficultés parce que ce sont des équipes inconnues.<br />

Mais nous avons des joueurs intelligents qui<br />

comprennent vite et sont capables de s’adapter à<br />

tout changement.<br />

LA TANIÈRE<br />

La prestation des jeunes comme les buteurs<br />

Pape Matar Sarr et Lamine Camara ?<br />

J’ai toujours dit qu’il fallait donner du temps aux<br />

jeunes afin de grandir et ne pas brûler les étapes.<br />

Rappelez-vous des premiers pas de Ismaïla Sarr<br />

dans la sélection. Il est arrivé et petit à petit, il<br />

s’est fait de la place. C’est le cas de ces jeunes qui<br />

viennent d’arriver. Ils ont du talent mais c’est à<br />

nous de les aider à garder les pieds sur terre. Avec<br />

Pape Matar Sarr le débat a été posé à un moment,<br />

aujourd’hui c’est avec Lamine Camara. Mais je<br />

répète la même chose : laissons-les grandir. Qu’ils<br />

continuent de travailler et la sélection est ouverte<br />

à tous.<br />

Point de vue sur l’arbitrage du match ?<br />

Sur l’arbitrage si je continue à dire ce que j’en<br />

pense, je crois qu’ils vont me suspendre. Mais sur<br />

ce match il devait y avoir un carton rouge. Sur le<br />

but de Habib aussi je ne suis pas sûr qu’il ait<br />

hors-jeu. Il va falloir que je revois les images. Bon<br />

le football africain s’améliore de plus en plus et au<br />

niveau des arbitres je pense qu’ils sont seuls et il<br />

faut les accompagner. Le développement du<br />

football africain est un processus et l’arbitrage<br />

aussi doit en faire partie. Il faut les mettre dans de<br />

bonnes conditions parce que le football ne peut<br />

pas se faire sans arbitre.


Gana Gueye félicite les<br />

jeunes et lance un message<br />

pour le football local !<br />

Rejoint dans le club des 100 (sélections) par Sadio<br />

Mane, Gana Gueye l’a félicité ainsi que les buteurs<br />

Pape Matar Sarr et Lamine Camara. Interpelle sur<br />

le différend entre la FSF et les académies GF et<br />

Diambars, il lance un appel au dialogue.<br />

11<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 316 DU <strong>20</strong> NOVEMBRE <strong>20</strong>23<br />

LA TANIÈRE<br />

Votre analyse du match<br />

C’est une très belle victoire. On aurait pu marquer<br />

un peu plus de buts mais l’essentiel a été fait avec<br />

4 buts sans en prendre surtout. Avec les buts de<br />

Pape Matar Sarr, Lamine Camara et la 100e<br />

sélection de Sadio Mane, c’était important pour<br />

nous de renouer avec la victoire et on l’a fait d’une<br />

belle manière.<br />

Comment aborder le 2e match face au Togo ?<br />

Un match très difficile. C’est vrai que le délai est<br />

très court. Mais nous sommes mis dans de bonnes<br />

conditions pour voyager. Déjà bien se reposer et<br />

bien préparer ce match.<br />

On a l’effectif qu’il faut, s’il faut tourner, changer, le<br />

coach a confiance en tout le monde. Tous les<br />

joueurs qui sont là sont capables d’entrer dans<br />

l’équipe et de faire gagner.<br />

Lamine Camara après son<br />

1er but en sélection : « Rien<br />

n’est encore fait, je peux<br />

encore en marquer plus »<br />

Souvent réclamé dans les compositions d’Aliou<br />

Cissé, Lamine Camara a bien saisi sa chance lors<br />

de la première journée des éliminatoires de la<br />

Coupe du monde <strong>20</strong>26. Il a réussi sa première<br />

titularisation dans l’équipe en lançant son compteur-but.<br />

« C’est une grande fierté pour moi de<br />

marquer mon premier but. C’est à moi de garder les<br />

pieds sur terre en sachant que rien est encore fait.<br />

Je peux encore en marquer plus. Je vais continuer<br />

à bosser, beaucoup travailler » a-t-il déclaré en<br />

zone mixte suite à la large victoire face au Soudan<br />

du Sud. Concernant ses bonnes performances en<br />

club comme hier en équipe nationale, il en parle<br />

avec humilité. « Il n’y a pas de secret. C’est juste le<br />

travail et écouter les consignes des coachs.<br />

J’applique cela sur le terrain ». Face au Togo dans 3<br />

jours, il faut très vite rentrer dans l’esprit du 2e<br />

match explique-t-il. « Il y’a beaucoup de joueurs<br />

qui ont vécu cette situation. Il faut se concentrer<br />

maintenant parce qu’on ne peut pas changer<br />

grand-chose. On va tout de suite s’y mettre et<br />

Un match à huis clos mais des jeunes venus<br />

d’école de foot vous ont donné la voix.<br />

Cela fait plaisir de voir tous ses jeunes qui viennent<br />

nous voir. Ils ont ce privilège de venir nous voir,<br />

nous supporter. C’est vrai qu’aujourd’hui c’était à<br />

huis clos, on aimerait avoir notre public. Mais on a<br />

fait avec ces 1000 enfants qui sont venus assister<br />

à ce match-là. Ça promet pour l’avenir du Sénégal.<br />

Et on voit cela aujourd’hui que ces jeunes qui nous<br />

représentent à la coupe du monde U17. Il faut<br />

continuer comme cela. Ils sont l’avenir et nous<br />

sommes là pour leur montrer le chemin.<br />

Concurrence au poste de latéral droit,<br />

Formose Mendy : « Elle nous pousse à beaucoup<br />

travailler… »<br />

Dans une rencontre ou le sélectionneur national a<br />

un peu chamboule son 11, des jeunes comme<br />

Lamine Camara et Pape Matar Sarr ont été titularisé.<br />

Pour son 5e match dispute, Formose Mendy (22<br />

ans) est entre en jeu à la 63’. Absent lors du<br />

regroupement en octobre passe en raison d’une<br />

blessure, Formose Mendy a remplacé le nouveau<br />

latéral de la tanière ce samedi.<br />

Que pensez-vous du différend entre la FSF et<br />

les académies Génération Foot et Diambars ?<br />

On en a entendu parler et on en a parlé aussi avec<br />

le président de la fédération Augustin Senghor<br />

pour trouver une solution.<br />

C’est vrai qu’il est dommage de voir le championnat<br />

du Sénégal comme ça. C’est vrai qu’il y’a aussi des<br />

règles à respecter. Il faut que tout le monde puisse<br />

s’asseoir autour d’une table pour discuter et<br />

trouver la meilleure solution pour Génération Foot<br />

et Diambars et pour la ligue sénégalaise aussi.<br />

Interrogé sur la concurrence au poste d’arrière<br />

droit avec Krépin Diatta, il relativise. « Nous<br />

sommes tous des footballeurs. La concurrence<br />

nous pousse à beaucoup travailler et on va continuer<br />

ainsi. Le plus important est que l’équipe<br />

continue ainsi, à gagner. On a bien commencé les<br />

qualifications, on a gagné, c’est l’essentiel. On va<br />

préparer les prochains matchs. On va continuer à<br />

travailler pour préparer le prochain match », a<br />

déclaré Formose Mendy.


LA TANIÈRE<br />

12<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 316 DU <strong>20</strong> NOVEMBRE <strong>20</strong>23<br />

Sadio Mané sur sa 100e<br />

sélection: « Ce match m’a le<br />

plus marqué … »<br />

La fédération sénégalaise de football a honoré<br />

Sadio Mané ce samedi pour sa 100e sélection en<br />

équipe nationale. La star des Lions s’est encore<br />

illustrée avec un doublé portant son compteur à 40<br />

buts. Il en a parlé en zone mixte.<br />

Un mot sur votre 100e sélection ?<br />

Je suis content et fier. C’est un rêve de gamin qui se<br />

réalise. Je pense que ça m’a fait énormément de<br />

bien de célébrer ma 100e avec un doublé. Je ne<br />

pouvais pas espérer mieux.<br />

Quel match vous a le plus marqué de tous ?<br />

J’ai beaucoup de souvenirs. Je pense que c’est le<br />

match face à l’Egypte au Cameroun. La finale de la<br />

CAN.<br />

Une large victoire face au Soudan du Sud.<br />

Quelle est votre analyse du match ?<br />

Je pense qu’on a bien débuté. Avec 4-0, on ne peut<br />

pas espérer mieux. Même si on sait qu’on pouvait<br />

marquer plus, on ne va pas se focaliser sur ça.<br />

L’essentiel est qu’on a gagné et c’est cela qu’on va<br />

retenir.<br />

Prochain adversaire, le Togo… A quel genre de<br />

match il faut s’attendre ?<br />

Le Togo on le connaît bien. C’est une équipe très<br />

difficile à jouer surtout quand elle joue chez elle.<br />

Je pense que c’est une équipe qui n’a jamais perdu<br />

à domicile peut être face au Sénégal. On s’attend à<br />

un match compliqué mais comme je l’ai dit ce sont<br />

les éliminatoires de la Coupe du Monde, rien ne<br />

sera facile. On fera le maximum pour gagner.


OMNISPORTS<br />

LAMB<br />

LAC 2 DÉCLARÉ VAINQUEUR PAR<br />

AVERTISSEMENTS DEVANT SITEU !<br />

Enfin Sa Thiès obtient gain de cause. Après<br />

avoir manifesté maintes fois sa volonté d’en<br />

découdre avec Eumeu Sène, le frère de Balla<br />

Gaye 2 a été satisfait par Baye Ndiaye de<br />

Albourakh Events. En effet le promoteur<br />

vient de mettre sur pied cette affiche au<br />

goût de revanche par procuration puisque le<br />

lutteur de Pikine a déjà battu deux fois Balla<br />

Gaye 2. Les deux lutteurs ont signé leur<br />

contrat ce samedi en présence du promoteur<br />

mais aussi de leurs managers Landiang<br />

et Bassirou Babou. Par ailleurs Baye Ndiaye<br />

a émis le souhait de tenir le combat en fin de<br />

cette saison <strong>20</strong>23-<strong>20</strong>24.<br />

EUMEU SÈNE : « SA THIÈS A MONTRÉ<br />

SES PREUVES, DONC CE COMBAT<br />

EST LOGIQUE ET C’EST UN<br />

CHALLENGE POUR LUI »<br />

Battu par Tapha Tine il y’a quelques jours,<br />

Eumeu Sène va affronter Sa Thiès dans une<br />

affiche ficelée par Albourakh Events.<br />

Un combat que le chef de file de l’écurie Tay<br />

Shinger trouve logique. « Sa Thiès est un<br />

grand champion c’est pourquoi je suis<br />

heureux de l’affronter. On se croisait souvent<br />

à l’entraînement à la plage à 4 heures<br />

du matin. Donc c’est un lutteur qui respecte<br />

ses entraînements. Ce combat est logique<br />

parce qu’il est temps que Sa Thiès affronte<br />

les VIP. Il a fait ses preuves (…) C’est un<br />

combat challenge pour lui et je suis sûr que<br />

les amateurs ne seront pas déçus »<br />

MODOU LÔ ET ABDOU BAKHOUM<br />

ENTERRENT LA HACHE DE GUERRE<br />

Tout est bien qui finit bien dit l’adage. Après<br />

le combat sous haute tension entre Ama<br />

Baldé et Modou Lô, le roi des arènes a fait la<br />

paix avec le manager du Fils de Falaye<br />

Baldé. C’est en marge du dernier<br />

face-à-face tenu ce samedi que les deux<br />

hommes ont enterré la hache de guerre.<br />

C’est Modou Lô qui est allé lui serrer la main<br />

avant de lui présenter ses excuses devant<br />

les téléspectateurs. Pour rappel avant le<br />

choc royal du 5 <strong>novembre</strong> dernier,<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

14 N° 316 DU <strong>20</strong> NOVEMBRE <strong>20</strong>23<br />

Abdou Bakhoum et Modou se regardaient en<br />

chien de faïence et chacun déversait sa bile<br />

sur l’autre par médias interposés. Mais cette<br />

histoire semble désormais être bien loin<br />

derrière. Une belle leçon de sportivité.<br />

SA THIÈS : « JE NE VIENS PAS<br />

PRENDRE UNE REVANCHE POUR<br />

BALLA GAYE, C’EST UN COMBAT<br />

ENTRE EUMEU SÈNE ET MOI »<br />

Sa Thiès s’est exprimé après l’officialisation<br />

de son combat contre Eumeu Sène. Le Fils<br />

de Double Less se veut toutefois clair, il ne<br />

vient pas prendre la revanche de son frère<br />

Balla Gaye 2. « Je remercie Eumeu Sène<br />

d’avoir accepté de m’affronter parce qu’il<br />

pouvait se dire qu’il a d’autres adversaires<br />

dans sa ligne de mire.Je n’ai rien à perdre<br />

dans ce combat au contraire j’ai tout à<br />

gagner. Je ne viens pas prendre la revanche<br />

de Balla Gaye. E<br />

umeu a battu Balla c’est vrai mais Balla a<br />

aussi battu d’autres lutteurs méritants.<br />

Donc ce n’est pas un combat que je dois<br />

aborder en me disant que je viens prendre<br />

une revanche pour Balla Gaye. C’est un<br />

combat entre Eumeu Sène et moi (…) Je suis<br />

plus jeune donc c’est moi qui doit aller le<br />

chercher et le terrasser. Battre Eumeu Sène<br />

sera une grande victoire car il a un beau


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

15 N° 316 DU <strong>20</strong> NOVEMBRE <strong>20</strong>23<br />

HANDBALL<br />

Championnat du monde féminin <strong>20</strong>23 :<br />

Le Sénégal pour écrire une nouvelle histoire<br />

L<br />

e 29 <strong>novembre</strong> prochain débute le<br />

championnat du monde féminin de<br />

handball du côté de la Scandinavie<br />

(Danemark, Norvège, Suède). L’Équipe du<br />

Sénégal, l’un des quatre pays africains<br />

qualifiés à cette compétition, va tenter de<br />

réaliser l’exploit.<br />

Pour cette seconde participation à un mondial<br />

après le mondial Japonais en <strong>20</strong>19,<br />

l’Équipe du Sénégal aura un coup à jouer<br />

lors des prochains championnats du monde<br />

de handball féminin conjointement organisé<br />

par la Norvège, le Danemark et la Suède.<br />

Les Norvégiennes, championne du monde<br />

en titre, sont les favorites de ce tournoi.<br />

Toutes les plus grosses nations seront<br />

présentes excepté la Russie qui n’est<br />

toujours pas autorisée à jouer à cause du<br />

conflit en Ukraine. Dernière étape avant de<br />

s’envoler en Norvège pour le championnat<br />

du monde, le Tournoi de France promet un<br />

bel événement sportif, festif et spectacu<br />

laire dans le nouveau Palais des Sports de<br />

Caen. Les 24 et 26 <strong>novembre</strong> prochain, la<br />

France, le Sénégal, le Cameroun et la Corée<br />

du Sud s’y retrouveront pour s’affronter et<br />

peaufiner les derniers détails de leur préparation<br />

au Mondial. Dans un groupe A aux<br />

côtés de la Suède un des pays hôtes, la<br />

Croatie et la Chine, l’Équipe du Sénégal<br />

ambitionne de se qualifier pour le tour<br />

suivant. Ce qui serait historique pour les<br />

vice-championnes d’Afrique de <strong>20</strong>19<br />

Sur le papier, les lionnes sont loin de faire<br />

partie des favorites de cette 26e édition,<br />

mais peuvent accrocher l’une des trois<br />

places qualificatives. Pour rappel, dans un<br />

championnat du monde, les trois premières<br />

équipes de chaque poule sont qualifiées<br />

pour le tour suivant et le dernier est reversé<br />

en Coupe du Président. La poule A croisera<br />

donc la poule B au tour suivant. Une poule<br />

composée Cameroun, Hongrie, Monténégro,<br />

Paraguay<br />

OMNISPORTS<br />

LE CALENDRIER DE<br />

L’ÉQUIPE DU SÉNÉGAL<br />

01 DÉCEMBRE 023 17H00:<br />

CROATIE-SÉNÉGAL<br />

03 DÉCEMBRE <strong>20</strong>23 17H00:<br />

SÉNÉGAL-SUÈDE<br />

05 DÉCEMBRE <strong>20</strong>23 17H00 :<br />

CHINE-SÉNÉGAL<br />

LE CALENDRIER DES<br />

PHASES FINALES<br />

-TOUR PRINCIPAL DU 6 AU 10<br />

DÉCEMBRE À TRONDHEIM (NORVÈGE)<br />

Les trois premières nations qualifiées de<br />

chaque poule seront reversées dans 4<br />

nouvelles poules de 6 afin de se jouer la<br />

qualification en quart de finale, le dernier<br />

sera reversé en Coupe du président pour se<br />

jouer les places d’honneur.<br />

-QUART DE FINALE LE 12 OU 13<br />

DÉCEMBRE À TRONDHEIM (NORVÈGE)<br />

Les deux premières nations qualifiées dans<br />

chacune des 4 poules à l’issue du Tour<br />

principal pourront jouer les quarts de finale.<br />

-DEMI-FINALE LE 15 DÉCEMBRE À<br />

HERNING (DANEMARK)<br />

-FINALE ET PETITE FINALE LE 17<br />

DÉCEMBRE À HERNING (DANEMARK)<br />

LES POULES<br />

DE LA COMPÉTITION<br />

GROUPE A :<br />

CHINE, CROATIE,<br />

SÉNÉGAL, SUÈDE<br />

GROUPE B :<br />

CAMEROUN, HONGRIE,<br />

MONTÉNÉGRO, PARAGUAY<br />

GROUPE C :<br />

AUTRICHE, CORÉE DU SUD,<br />

GROENLAND, NORVÈGE<br />

GROUPE D :<br />

FRANCE, ISLANDE,<br />

SLOVÉNIE, ANGOLA<br />

GROUPE E :<br />

CHILI, DANEMARK,<br />

ROUMANIE, SERBIE<br />

GROUPE F :<br />

ALLEMAGNE, IRAN,<br />

JAPON, POLOGNE<br />

GROUPE G :<br />

BRÉSIL, ESPAGNE,<br />

KAZAKHSTAN, UKRAINE<br />

GROUPE H :<br />

ARGENTINE, CONGO,<br />

PAYS-BAS, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!