19.12.2023 Views

Journal wiwsport n331 - 19 décembre 2023

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux... À la UNE : - Préparation Mondial Beach Soccer – Amical Iran vs Sénégal PREMIER TEST CE MARDI > Les Lions entament leur série de trois matchs de préparation au mondial, ce mardi face à l’Iran à partir de 11H30. > La dernière rencontre entre les deux équipes remonte au mois de juin dernier lors de la Coupe des Nations et l’Iran s’était largement imposé (5-1). - Dossier Oslo FA, une académie qui monte en puissance - CAN 2023 – Tom Saintfiet « La pression est plus sur le Sénégal, la Guinée et le Cameroun » - Lamb Diène Kaïré sort du silence après sa désillusion - 8es & 16es Coupes européennes Le tirage au sort des Lions en lice

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux...

À la UNE :

- Préparation Mondial Beach Soccer – Amical Iran vs Sénégal
PREMIER TEST CE MARDI

> Les Lions entament leur série de trois matchs de préparation au mondial, ce mardi face à l’Iran à partir de 11H30.
> La dernière rencontre entre les deux équipes remonte au mois de juin dernier lors de la Coupe des Nations et l’Iran s’était largement imposé (5-1).

- Dossier
Oslo FA, une académie qui monte en puissance

- CAN 2023 – Tom Saintfiet
« La pression est plus sur le Sénégal, la Guinée et le Cameroun »

- Lamb
Diène Kaïré sort du silence après sa désillusion

- 8es & 16es Coupes européennes
Le tirage au sort des Lions en lice

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

3<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 331 DU <strong>19</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

ACTUALITÉS<br />

MIDDLESBROUGH<br />

MICHAEL CARRICK DONNE DES NOU-<br />

VELLES DE LA BLESSURE DE SENY<br />

DIENG, SANS TROP RASSURER<br />

Samedi 16 <strong>décembre</strong> <strong>2023</strong>, Middlesbrough a<br />

mis fin à une série de trois défaites d’affilée en<br />

Championnat en allant s’imposer sur la pelouse<br />

de Swansea (1-2). Mais dans cette victoire<br />

obtenue à l’arrachée, Boro a subi un coup dur<br />

avec la sortie sur blessure de son portier<br />

international sénégalais, Seny Dieng (29 ans).<br />

L’ancien dernier rempart de Queens Park<br />

Rangers a été remplacé dans les arrêts de jeu<br />

par l’Australien Tom Glover.<br />

Dieng est touché à une cuisse<br />

Deux jours plus tard, l’entraîneur Michael<br />

Carrick, qui s’est présenté en conférence de<br />

presse ce lundi à la veille du match de League<br />

Cup contre Port Valle, en a dit plus sur la<br />

blessure de Dieng. « Seny a senti sa cuisse<br />

lorsqu’il a glissé sur un dégagement, révèle<br />

l’ancien milieu de Manchester United.<br />

AL-QADISIYAH FC<br />

MBAYE DIAGNE ENCHAÎNE ET<br />

MARQUE SON 6E BUT<br />

Accroché par Ohod (1-1) pour le compte de la<br />

14e journée du championnat de deuxième<br />

division saoudienne, Al-Qadisiyah de Mbaye<br />

Diagne reste toujours à la première place. Dans<br />

ce match, l’attaquant sénégalais a su tirer son<br />

épingle du jeu en marquant l’unique but de son<br />

équipe. C’est 6e but de l’ancien joueur de<br />

Kasimpasa sous les couleurs d’Al-Qadisiyah<br />

FC, son quatrième lors des quatre derniers<br />

matchs.<br />

Nous attendons encore le résultat des<br />

examens. J’espère que cela ne durera pas, mais<br />

à ce stade, nous attendons toujours les résultats.<br />

» De toute façon, Dieng ne sera pas du<br />

déplacement à Burslem pour ce quart de finale<br />

face aux Valiants. Reste maintenant à voir si le<br />

champion d’Afrique pourra se rétablir d’ici<br />

samedi pour participer à la réception de West<br />

Brom en Championnat. Ce qui semble très<br />

incertain.<br />

D’autant plus que d’autre part même, Carrick,<br />

qui a évoqué l’idée de pallier l’absence de Seny<br />

pendant la CAN, ne garantit pas sa présence en<br />

Côte d’Ivoire. « Nous sommes évidemment en<br />

train de mettre nos plans en place, dit-il. Cela<br />

dépendra de l’évolution de la blessure de Seny.<br />

Tom (Glover) ne faisait pas partie du dernier<br />

rassemblement de l’Australie (qui disputera la<br />

Coupe d’Asie en janvier). Il y a donc beaucoup<br />

de si et de mais. Nous prendrons cela comme<br />

ça viendra. Oui, il y a une possibilité qu’un ou<br />

deux des gardiens parte (en sélection). Nous<br />

aurons des plans pour les deux scénarios. »<br />

OLYMPIQUE DE MARSEILLE<br />

ILIMAN NDIAYE N’A PAS L’INTENTION<br />

DE QUITTER LE CLUB<br />

Iliman Ndiaye qui a rejoint Marseille cet été<br />

après avoir acquis de l’expérience en Championship<br />

sous les couleurs de Sheffield United<br />

connaît un début de saison difficile avec l’OM.<br />

Toutefois, plusieurs clubs lui emboîtent le pas.<br />

Selon The Sun, Everton surveille les performances<br />

du Sénégalais. Les Toffees s’étaient<br />

déjà fait remarquer lors du mercato estival<br />

avant son départ pour Marseille.<br />

Mais malgré les rumeurs, l’attaquant des Lions<br />

ne veut pas quitter son club. Selon les informations<br />

de Foot Mercato, le joueur a fait savoir<br />

qu’il souhaitait rester à la cité phocéenne.<br />

Auteur seulement d’un but et deux passes<br />

décisives sur 22 matchs toutes compétitions<br />

confondues, l’ancien joueur de Sheffield a<br />

clamé son envie de rester à Marseille et il n’a<br />

aucune intention de quitter le club. Le joueur<br />

est déterminé à réussir à s’imposer dans son<br />

club de cœur. A chaque entraînement, il se<br />

donne à fond pour s’imposer sous Gennaro<br />

Gattuso. Les pensionnaires de Premier League<br />

sont avertis.


ACTUALITÉS<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

4 N° 331 DU <strong>19</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

LIGUE DES CHAMPIONS<br />

COPENHAGUE DE BABACAR<br />

KHOUMA DÉFIERA MANCHESTER<br />

CITY, LES AFFICHES COMPLÈTES DES<br />

HUITIÈMES DE FINALE<br />

Il n’est pas certain de revoir Babacar Khouma<br />

sous le maillot du FC Copenhague, d’autant<br />

plus que l’ancien international sénégalais n’a<br />

pas encore fait la moindre apparition avec le<br />

club danois cette saison. Mais le fait qu’il soit<br />

toujours lié à cette formation permet de parler<br />

de leur avenir en compétition européenne,<br />

notamment en Ligue des Champions.<br />

Après avoir terminé deuxième dans une poule<br />

qui comprenait le Bayern Munich, Galatasaray<br />

et Manchester United, Copenhague a en effet<br />

hérité du très lourd lors du tirage au sort des<br />

huitièmes de finale de C1. Il s’agit de Manchester<br />

City, champion en titre. Dans les autres<br />

affiches, le PSG affrontera la Real Sociedad,<br />

alors que Naples jouera le FC Barcelone.<br />

LIGUE EUROPA<br />

LENS, YOUNG BOYS, OM, QARABAG…<br />

LE TIRAGE AU SORT DES BARRAGES<br />

POUR LES SÉNÉGALAIS EN LICE<br />

Une heure après celui des huitièmes de finale<br />

de Ligue des Champions, le tirage au sort des<br />

barrages de la Ligue Europa, qui doivent<br />

opposer les clubs ayant terminé troisième de<br />

leur groupe en C1 et deuxième en C3, a été<br />

réalisé. Par ailleurs, les différents clubs des<br />

Sénégalais qui seront engagés dans ce tour ont<br />

été fixés.<br />

L’Olympique de Marseille d’Ismaïla Sarr, de<br />

Pape Gueye et d’Iliman Ndiaye jouera contre le<br />

Shakhtar Donetsk. De leur côté, les Young Boys<br />

de Berne et Cheikh Niasse défieront le Sporting<br />

Portugal, alors que le Racing Club de Lens de<br />

Nampalys et le Qarabag FK d’Hamidou Keyta<br />

feront respectivement face à Fribourg et Braga.<br />

LIGUE EUROPA CONFÉRENCE<br />

LE TIRAGE AU SORT DES BARRAGES<br />

AVEC LES SÉNÉGALAIS EN LICE<br />

Après les tirages au sort de la Ligue des<br />

Champions et de la Ligue Europa, c’était au tour<br />

de la plus petite sœur des compétitions européennes,<br />

la Ligue Europa Conférence, de<br />

lancer son grand tirage au sort pour déterminer<br />

les huit rencontres de barrages pour<br />

accéder aux 8es de finale de cette jeune<br />

compétition. Le Maccabi Haïfa, la Gantoise, le<br />

Servette FC et le Real Betis, qui comptent des<br />

Sénégalais dans leur effectif, ont été fixés.<br />

Après avoir terminé troisième de leur groupe<br />

de Ligue Europa, le défenseur central Abdoulaye<br />

Seck et les champions israéliens affronteront<br />

la Gantoise du latéral droit Noah Fadiga.<br />

Le club belge a fini deuxième de son groupe de<br />

Ligue Europa Conférence. De leur côté, Samba<br />

Diba et les Servettiens croiseront le fer avec le<br />

club du Ludogorets Razgrad, alors le Real Betis<br />

de Youssouf Sabaly jouera le Dinamo Zagreb<br />

pour les huitièmes.


OMNISPORTS<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

6 N° 331 DU <strong>19</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

BEACH SOCCER<br />

Les Lions sont en Iran pour préparer le Mondial,<br />

voici le calendrier des matchs !<br />

Enfin les matchs amicaux ! Depuis des<br />

mois, l’équipe nationale souffrait de<br />

ce manque de confrontations pour<br />

mettre en pratique les nombreuses séances<br />

d’entrainement sur le terrain de Diamalaye.<br />

Longtemps réclamés, les matchs-test sont<br />

au menu du programme des Lions en Iran.<br />

L’équipe nationale est arrivée à Téhéran ce<br />

week-end. Un groupe de 12 joueurs et du<br />

staff est sur place pour disputer trois<br />

matchs amicaux. L’Iran qui n’avait plus<br />

participe à la Coupe du Monde depuis 2017<br />

fait partie des 4 pays représentants de<br />

l’Asie. Il loge dans le groupe B. Pour le<br />

moment, l’Iran est le seul sparring-partner<br />

du Sénégal qui compte faire mieux que<br />

Russie 2021 ou il s’était arrêté en demi-finale.<br />

PLANNING DES MATCHS<br />

Mardi <strong>19</strong> <strong>décembre</strong> – 11h30<br />

Mercredi 20 <strong>décembre</strong> – 11h30<br />

Vendredi 22 <strong>décembre</strong> – 11h30


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

7 N° 331 DU <strong>19</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

OMNISPORTS<br />

IRAN VS SÉNÉGAL<br />

PREMIER TEST CE MARDI MATIN !<br />

Le sélectionneur national et le capitaine de<br />

la tanière ont fait face à la presse hier à la<br />

veille de leur première rencontre face à<br />

l’Iran. Au micro de <strong>wiwsport</strong>, ils se sont<br />

prononcés sur ces matchs de préparation.<br />

« C’est un match important pour nous.<br />

Même si on joue trois matchs, ce sera<br />

comme un seul. On va tirer les enseignements<br />

nécessaires. C’est toujours important<br />

de jouer avec les grandes équipes. Le<br />

résultat est important mais ce n’est pas<br />

l’essentiel. On sera concentré sur la préparation<br />

du match, le contenu, la réaction des<br />

joueurs et les schémas tactiques. Là on peut<br />

tester nos aptitudes pour le Mondial », a fait<br />

savoir Mamadou Diallo.<br />

Même son de cloche chez le capitaine, Al<br />

Seyni Ndiaye. Ce match servira aux Lions de<br />

se jauger à un grand du monde et de tirer les<br />

enseignements nécessaires pour réussir un<br />

bon mondial.<br />

« C’est une occasion pour le coach et son<br />

staff d’effectuer des réglages. L’Iran fait<br />

partie des meilleures équipes du Monde. Je<br />

peux même dire que sur le prochain Mondial<br />

sans la Russie en lice, l’Iran est un favori.<br />

Jouer 3 matchs face à cette équipe est<br />

bénéfique pour nous.<br />

Ça nous permettra de revoir notre tactique<br />

de même que le coach avec ses schémas<br />

avant la grande compétition. Ces rencontres<br />

sont certes amicales mais nous voulons<br />

aussi gagner pour faire le plein compétition<br />

avant la coupe du monde ». Les Lions se<br />

sont entrainés ce lundi avant d’entamer la<br />

série de matchs prévus du mardi au vendredi.<br />

Le Sénégal jouera son premier match face à<br />

l’Iran ce mardi à 11h30. La dernière<br />

rencontre entre les deux équipes remonte<br />

au mois de juin passé lors de la Coupe des<br />

Nations. L’Iran s’était largement imposé<br />

(5-1).


DOSSIER<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 331 DU <strong>19</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

8<br />

LIGUE 2<br />

OSLO FA, UNE ACADÉMIE QUI MONTE EN PUISSANCE<br />

Et si les Académies sont appelées à<br />

dominer le football sénégalais. Déjà trois<br />

actuellement en Première Division, en<br />

l’occurrence Diambars, Dakar Sacré-Cœur et<br />

Génération Foot, un autre membre de la famille<br />

est certainement en route pour l’élite sénégalaise.<br />

Même si la saison n’est qu’à sa huitième journée<br />

(sur 26 journées), le club coaché par<br />

Moustapha Seck est actuellement leader de<br />

Ligue 2. Pour sa troisième saison en Ligue 2,<br />

Oslo Football Académie peut se positionner en<br />

principal candidat pour la montée en Ligue 1.<br />

Victorieux face à Ndiambour, ce week-end, sur<br />

la plus petite marque grâce à Ousmane Diassy,<br />

les hommes de Moustapha Seck profite de la<br />

défaite ce lundi de Niarry Tally pour s’adjuger la<br />

tête du classement. Cette position qu’il truste<br />

depuis le début de cette campagne. Oslo fait<br />

partie des équipes les plus régulières depuis sa


9<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 331 DU <strong>19</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

DOSSIER<br />

DANS LA SUITE<br />

DE L’EXERCICE PRÉCÉDENT<br />

Quatrième de Ligue 2 la saison dernière<br />

derrière Jamono Fatick, l'US Ouakam et l'AJEL<br />

de Rufisque, l'OSLO a été l'une de belles<br />

surprises de cette campagne. Avec le deuxième<br />

meilleur buteur du championnat Mouhamadou<br />

Lamine Diatta et élu meilleur jeune joueur de<br />

Ligue 2 lors du Sargal football local, les Académiciens<br />

ont joué leurs chances jusqu'au dernier<br />

tournant de la saison. Comme les autres<br />

centres de formations sénégalais, Oslo se base<br />

sur un ancrage local avec des joueurs issus de<br />

leur grenier.<br />

Fondée en 2012, l'équipe évoluant au stade<br />

Municipal des Parcelles Assainies a connu une<br />

ascension fulgurante du monde amateur au<br />

monde professionnel, en terminant champion<br />

de National 1. Bien structurée, un jeu séduisant<br />

porté sur l'attaque et le jeu de possession,<br />

l'équipe a très vite su se faire une place parmi<br />

les meilleures équipes de deuxième division.<br />

Durant toute la saison, le club a montré qu'il<br />

pouvait rivaliser avec des équipes de plus<br />

grande stature.<br />

UN DÉBUT DE CHAMPION<br />

Avec 39 points en 26 journées durant l'exercice<br />

2022-<strong>2023</strong>, Oslo pouvait dignement rêver<br />

d'une montée en Ligue 1. Malgré le départ de<br />

quelques éléments de l'effectif de la saison<br />

dernière, dont le gardien de but champion<br />

d’Afrique U20 Mamour Ndiaye, Miguel Marcelo<br />

et Mouhamed Ndiaye, Oslo a su compter sur<br />

quelques joueurs comme le capitaine Hibrahime<br />

Oulare, le portier Samba Mballo, le défenseur<br />

Mor Kâ. Très vite l'équipe est repartie sur<br />

les mêmes bases. Avec deux victoires lors des<br />

deux premières journées, une face à Thiès FC<br />

sur le score de deux buts à un et une autre deux<br />

buts à 0 face à l’AJEL de Rufisque, Oslo s’installe<br />

à la tête de la Ligue 2 après quatre journées.<br />

Ces deux succès permettent aux hommes de<br />

Moustapha Seck de lancer un appel fort aux<br />

autres équipes. Les deux défaites face à HLM et<br />

à Wallydaan dont une lourde (5 buts à 0) durant<br />

la cinquième journée face aux Hlmois, ne<br />

brisent en rien la bonne dynamique du club.<br />

Porté par son buteur Ousmane Diassy, Oslo<br />

montre sa puissance en Ligue 2.<br />

Ce week-end, le club profite de la défaite de<br />

Niarry Tally pour s’asseoir seul à la tête de la<br />

deuxième division. Cette première place est<br />

loin d’être anodine, tant elle a été construite<br />

par les propriétaires du club et ses partenaires.<br />

UN VIVIER DE PLUS<br />

Dans la même veine que les autres académies<br />

actuellement en Ligue 1, Oslo est en partenariat<br />

avec Sarpsborg 08 en Première Division<br />

Norvégienne depuis 2016. Cette collaboration<br />

permet au club de pouvoir y envoyer ses meilleurs<br />

joueurs.<br />

Plusieurs actuels internationaux sénégalais<br />

formé à Oslo en ont bénéficié. Le plus célèbre<br />

est sans doute Krépin Diatta (AS Monaco),<br />

d’autres comme Dion Lopy (UD Alméria) et<br />

Lamine Diack (Ankaragücü prêté par le FC<br />

Nantes).<br />

Cette belle liste de talents formés par Oslo est<br />

une belle preuve de sa nouvelle place de choix<br />

dans la hiérarchie des greniers du football<br />

sénégalais. Une montée en Ligue 1 sera tout<br />

simplement la cerise sur le gâteau.


10<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 331 DU <strong>19</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

CAN <strong>2023</strong><br />

CAN <strong>2023</strong><br />

Tom Saintfiet parle de l’effectif de la Gambie<br />

Dans un entretien exclusif avec<br />

Afrik-foot, le sélectionneur de la<br />

Gambie, Tom Saintfiet, s’est prononcé<br />

sur l’objectif des Scorpions pour la prochaine<br />

Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire <strong>2023</strong><br />

et la situation de son effectif. Extraits.<br />

Quels sont les objectifs de la Gambie à la<br />

CAN en Côte d’Ivoire, après avoir atteint<br />

les quarts de finale il y a deux ans ?<br />

On est dans le groupe de la mort avec le<br />

champion d’Afrique en titre, le Sénégal, avec le<br />

Cameroun, demi-finaliste. Deux grands pays de<br />

football qui étaient à la dernière Coupe du<br />

monde au Qatar. Il y a aussi la Guinée avec l’un<br />

des meilleurs buteurs du championnat d’Allemagne<br />

(Serhou Guirassy, ndlr).<br />

C’est un groupe très difficile. Mais en tant<br />

qu’entraîneur avec mon équipe, on n’aborde<br />

jamais un match avec l’idée de le perdre. On<br />

veut gagner chaque match, se qualifier pour le<br />

2e tour. On sait que ce sera plus difficile qu’à la<br />

dernière CAN. Il y a des raisons pour cela. Nous<br />

étions une équipe surprise au Cameroun mais<br />

aujourd’hui tout le monde connaît nos qualités.<br />

On a quelques joueurs blessés, des joueurs<br />

sans club, on n’est pas la même équipe, nous<br />

n’avons que trois joueurs qui jouent en<br />

première division dans les huit meilleurs<br />

championnats d’Europe. Nous n’avons pas des<br />

joueurs de haut niveau comme l’ont le Sénégal,<br />

le Cameroun et la Guinée. Mais on va entamer<br />

ce tournoi avec l’ambition de faire des<br />

miracles. On est très réaliste, on sait que ce<br />

sera très difficile mais on est là pour faire de<br />

bons résultats.<br />

Pensez-vous pouvoir récupérer vos blessés<br />

avant la prochaine Coupe d’Afrique des<br />

nations ?<br />

Il y a des joueurs comme l’ancien de l’AS Rome,<br />

Ibrahima Darboe, blessé depuis plus d’un an. Il<br />

a recommencé il y a deux semaines et<br />

peut-être qu’il sera prêt. Mais on n’aura pas<br />

tous nos joueurs blessés. Cinq joueurs qui<br />

étaient à la CAN 2022 ne seront pas disponibles.<br />

Certains ont arrêté le football, d’autres<br />

n’ont pas trouvé de club. Mais je ne suis pas le<br />

genre d’entraîneur à chercher des excuses.<br />

On va faire avec les joueurs disponibles, on<br />

fera tout pour faire de bons résultats même si<br />

on sait qu’on ne fait pas partie des favoris. La<br />

pression est plus sur le Sénégal, la Guinée et le<br />

Cameroun. On va tout faire de notre côté pour<br />

créer la surprise. Mon équipe a prouvé avant<br />

que ce ne sont pas les noms des joueurs qui<br />

comptent. On a joué la Guinée en huitième lors<br />

de la dernière CAN. On avait des joueurs qui<br />

évoluaient en 4ème division en Suisse, en<br />

Suède et on a gagné contre une équipe avec<br />

presque tous leurs joueurs en première<br />

division dans les championnats européens.<br />

Tout est possible.


OMNISPORTS<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 331 DU <strong>19</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

11<br />

ZARCO CHANGE D’AVIS<br />

« SI LAC 2 REFUSE DONNEZ-MOI LE<br />

VAINQUEUR DE BOMBARDIER V<br />

REUG-REUG »<br />

Quelques heures après avoir défié Lac 2 Guiers,<br />

Zarco qui se sent pousser des ailes depuis sa<br />

victoire sur Diène Kaïré a décidé de s’attaquer au<br />

vainqueur du combat entre Bombardier et<br />

Reug-Reug ce dimanche 24 <strong>décembre</strong>. « Je ne<br />

veux plus croiser Niang bu Ndaw en février.<br />

J’ai fait l’erreur de signer ce combat et je demande<br />

au promoteur de repousser ce combat à défaut de<br />

l’annuler. Mon entourage n’était pas d’accord pour<br />

que je prenne de combat mais j’ai été têtu.<br />

Maintenant je veux qu’on me donne le vainqueur<br />

entre Bombardier et Reug-Reug », a confié Zarco<br />

au lendemain de sa victoire devant Diène Kaïré.<br />

DIÈNE KAÏRÉ<br />

« LA CHUTE M’A SURPRIS, MAIS JE<br />

VAIS REVENIR PLUS FORT »<br />

Battu par Zarco ce dimanche 17 <strong>décembre</strong>, Diène<br />

Kaïré est revenu sur cette quatrième défaite de sa<br />

carrière. Le fils de Boy Kaïré a promis de se<br />

racheter lors de sa prochaine sortie à l’arène<br />

nationale. « Nous avons préparé le combat comme<br />

nous le faisons d’habitude avec les coachs.<br />

Mais Dieu a décidé d’accorder la victoire à mon<br />

adversaire. Je l’accepte c’est la volonté divine (…)<br />

L’erreur que j’ai fait c’est de n’avoir pas<br />

BASKET-BALL<br />

MAME MATY MBENGUE LANCE UN<br />

VIBRANT HOMMAGE À GORGUI SY<br />

DIENG : « VOUS AVEZ MARQUÉ À<br />

JAMAIS NOS ESPRITS »<br />

La basketteuse à la retraite Mame Maty Mbengue a<br />

rendu hommage à l’international sénégalais<br />

Gorgui Sy Dieng, qui vient de mettre à son tour un<br />

terme à sa carrière. « Je voudrais vous rendre un<br />

vibrant hommage et vous remercier pour tout ce<br />

que vous avez réalisé pour le rayonnement du<br />

sport en général et basket en particulier. Grâce à<br />

vos performances individuelles et collectives,<br />

LAURENT NDIAGO<br />

APRÈS SA DÉFAITE CONTRE TAPHA<br />

GUEYE 2 : « C’EST LA PLUS GROSSE<br />

DÉCEPTION DE MA VIE, ON NE M’A<br />

PAS LAISSÉ… »<br />

Battu pour la première fois de sa carrière ce<br />

dimanche par Tapha Gueye 2, Laurent Ndiago s’est<br />

dit extrêmement déçu par ce revers. Le jeune<br />

lutteur a regretté de n’avoir pas été plus offensif<br />

lors du combat. « C’est la plus grosse déception de<br />

ma vie. Cette défaite fait très mal mais je rends<br />

grâce à Dieu. J’ai fait tout ce que je devais faire et<br />

suffisamment écarté mes jambes. On m’a fait<br />

cette remarque et j’ai aussi entendu quelques<br />

critiques mais c’est normal quand on subit une<br />

défaite. Mais pour vous dire vrai la chute m’a<br />

surpris. Je ne m’y attendais pas.<br />

Je vais me remettre au travail car je sais que je<br />

suis capable de revenir plus fort. Il est temps que<br />

j’affronte les VIP. On a vu des lutteurs tombés et<br />

ensuite affronter des cadors. Je veux suivre le<br />

même chemin et rejoindre le sommet », a déclaré<br />

Diène Kaïré au micro de Kewel Info.<br />

vous avez marqué à jamais nos esprits. Ce beau<br />

parcours a permis à notre pays de s’illustrer<br />

davantage à travers le monde », a publié l’ancienne<br />

Lionne sur son compte sur Facebook, à l’ancien<br />

pivot des Spurs de San Antonio, son dernier club,<br />

qui a fait dix ans en NBA. La première femme<br />

africaine retenue dans la Fiba Hall of Fame (2022)<br />

de poursuivre : « Au-delà du sport, vous avez<br />

toujours été présent pour venir en aide aux nécessiteux<br />

grâce à votre générosité légendaire. Vous<br />

êtes une fierté pour le Sénégal et le continent et<br />

par conséquent, source d’inspiration pour les<br />

générations futures », a-t-elle ajouté.<br />

tout le monde sait que le me suis entraîné très dur<br />

mais malheureusement j’ai perdu. La seule chose<br />

que je regrette c’est qu’on ne m’a pas laissé lutter<br />

à ma manière car je savais que si j’avais battu<br />

Tapha Gueye ma carrière se serait propulsé. Mais<br />

c’est ainsi le coup est déjà parti. Je félicite mon<br />

adversaire et lui souhaite le meilleur (…)<br />

Aujourd’hui si on ne me propose pas un bon<br />

adversaire je ne vais pas lutter. J’ai dépassé tous<br />

les lutteurs de ma catégorie, je veux titiller le<br />

sommet ».

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!