22.12.2023 Views

Journal wiwsport n334 - 22 décembre 2023 - SPECIAL CAN 2023 #2

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux... À la UNE : - CAN 2023 - La Tanière Quels Lions sur la liste définitive ? - Dossier Les joueurs à suivre lors de la CAN 2023 - Le point sur l’adversaire Où en est la Gambie de Tom Saintfiet ? - L’infirmerie de la CAN 2023 Les stars qui manqueront le grand rendez-vous

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux...

À la UNE :

- CAN 2023 - La Tanière
Quels Lions sur la liste définitive ?

- Dossier
Les joueurs à suivre lors de la CAN 2023

- Le point sur l’adversaire
Où en est la Gambie de Tom Saintfiet ?

- L’infirmerie de la CAN 2023
Les stars qui manqueront le grand rendez-vous

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

L'INFIRMERIE<br />

3<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 334 DU <strong>22</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

Sénégal :<br />

Bouna Sarr<br />

victime d’une<br />

rupture des<br />

ligaments croisés<br />

Les partisans pour un retour de Bouna Sarr en<br />

Equipe Nationale et pour sa présence à la<br />

prochaine Coupe d’Afrique des Nations vont<br />

malheureusement devoir tirer un trait sur leur<br />

malheureusement devoir tirer un trait sur leur<br />

souhait.<br />

Cameroun :<br />

Bryan Mbeumo<br />

o 昀케 ciellement forfait<br />

pour la <strong>CAN</strong> !<br />

L’ailier camerounais Bryan Mbeumo (24 ans, 14<br />

sélections, 23 buts) va manquer la Coupe<br />

d’Afrique des Nations. Une nouvelle annoncée<br />

par son club de Brentford, qui parle d’une<br />

opération à la cheville droite. Titulaire lors de la<br />

défaite camerounaise face aux Lions sénégalais<br />

Le latéral droit international sénégalais de 31<br />

ans s’est blessé à l’entraînement et le diagnostic<br />

est très mauvais, puisqu’il a été victime<br />

d’une rupture du ligament croisé, avait informé<br />

son club.<br />

Le champion d’Afrique 20<strong>22</strong>, qui ne sera donc<br />

pas présent en Côte d’Ivoire, va dorénavant<br />

entrer dans une longue phase de rééducation.<br />

Alors que son contrat prend fin en juin 2024, il y<br />

a de très fortes chances que Bouna Sarr ne<br />

reporte pas le maillot du Bayern Munich. A<br />

moins d’un énorme chamboulement des plans,<br />

la direction ne devrait pas prolonger son<br />

contrat.<br />

en octobre dernier, l’ancien joueur de l’ESTAC<br />

Troyes ne retrouvera donc pas le Sénégal le 19<br />

janvier. Blessé contre Brighton le 6 <strong>décembre</strong><br />

dernier, Mbeumo va même manquer 12<br />

semaines de compétition, a précisé l’entraîneur<br />

des Bees Thomas Frank, qui n’a pas hésité à<br />

adresser un message à l’un de ses meilleurs<br />

joueurs cette saison.<br />

« Bryan est un gars positif, il reviendra plus<br />

fort. Il a un très bon état d’esprit », a déclaré le<br />

technicien danois en conférence de presse ce<br />

vendredi.<br />

Cameroun :<br />

Ignatius Ganago<br />

victime d’une<br />

rupture des ligaments<br />

croisés<br />

Touché au genou gauche face au Havre, Ignatius<br />

Ganago pensait ne souffrir que d’une entorse.<br />

De nouveaux examens passés ce mercredi ont<br />

révélé une blessure plus grave. En effet, ce<br />

mercredi, jour de l’éviction de Pierre Aristouy,<br />

remplacé par Jocelyn Gourvennec, l’attaquant<br />

camerounais a passé de nouveaux examens.<br />

Blessé contre Le Havre (0-0) dimanche, l’attaquant<br />

camerounais des Canaris, à qui l’on avait<br />

d’abord annoncé une entorse au genou gauche,<br />

souffre finalement d’une rupture du ligament<br />

croisé.<br />

Ignatius Ganago est ainsi forfait pour le reste<br />

de la saison. Un gros coup dur pour le FCN et<br />

son avant-centre prolongé jusqu’en 2027 en<br />

septembre dernier. Triste pour le Cameroun,<br />

futur adversaire des Lions du Sénégal dans le<br />

groupe C avec la Guinée et la Gambie, qui ne<br />

pourrait plus compter sur ce serial buteur pour<br />

remporter la <strong>CAN</strong> <strong>2023</strong> en Côte d’Ivoire. Après<br />

la désillusion d’une non-sélection pour la<br />

Coupe du Monde au Qatar 20<strong>22</strong>, cette grave<br />

blessure l’empêchera également de participer à<br />

cette autre compétition internationale qui se<br />

tiendra du 13 janvier au 11 février 2024 en<br />

Côte d’Ivoire.


DOSSIER 4<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 334 DU <strong>22</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

Les joueurs attendus<br />

lors de la Coupe d’Afrique des Nations <strong>2023</strong><br />

L<br />

a Coupe d’Afrique des Nations est la<br />

plus grande messe du football conti<br />

nental. Mais pas que, c’est aussi le<br />

rendez-vous de vérité pour les plus grands<br />

footballeurs du continent qui porteront<br />

leurs sélections.<br />

Sadio Mané, 31 ans<br />

(Sénégal – 100 sélections)<br />

Ayant du mal à faire le deuil de son départ du<br />

Bayern Munich vers Al Nassr, la star des Lions,<br />

Sadio Mané est l’une des figures les plus<br />

populaires de la compétition et peut encore<br />

s’avérer être l’arme la plus redoutable pour<br />

l’équipe nationale du Sénégal. Il a récemment<br />

déclaré sa détermination à faire du Sénégal le<br />

prochain champion d’Afrique et à conserver le<br />

trophée. Est-il rassasié de la première étoile<br />

qu’il a donnée au Sénégal ?<br />

Mohamed Salah, 31 ans<br />

(Egypte – 93 sélections)<br />

Mohamed Salah est plus que jamais dans le pic<br />

de sa carrière en club avec déjà 15 buts en 24<br />

matchs pour Liverpool. L’attaquant de 31 ans<br />

est bien évidemment la pièce maîtresse de<br />

l’Égypte pour la <strong>CAN</strong> à venir. Auteur d’un<br />

quadruplé lors de ses récents matchs avec les<br />

Pharaons durant les qualifications pour la<br />

Coupe du Monde 2026, Salah a une fois de plus<br />

démontré son talent et sa soif de but en équipe<br />

nationale. Et qui sait, peut-être que ce sera sa<br />

dernière <strong>CAN</strong> ?


5<br />

Riyad Mahrez, 32 ans<br />

(Algérie – 30 sélections)<br />

Tout comme Sadio Mané, l’on s’attend aussi à un<br />

Riyad Mahrez, auteur d’un triplé FA Cup,<br />

Premier League et Ligue des champions européenne<br />

la saison dernière, Mahrez a marqué un<br />

total de 20 buts et délivré 15 passes décisives<br />

malgré un temps de jeu relativement réduit à<br />

Manchester City. L’ailier algérien, désormais,<br />

d’Al-Ahli fait partie des figures les plus populaires<br />

de cette <strong>CAN</strong> <strong>2023</strong> et peut encore s’avérer<br />

dangereux durant la compétition.<br />

Sébastien Haller, 29 ans<br />

(Côte d’Ivoire – 17<br />

sélections)<br />

Parmi les autres joueurs à surveiller, il y a bien<br />

sûr Sébastien Haller de la Côte d’Ivoire, capable<br />

de renverser le cours d’un match à lui seul. En<br />

plus de ses talents confirmés, l’avant-centre de<br />

Dortmund se révèle être l’un des joueurs<br />

redoutables des Éléphants qui sera assurément<br />

présent pour la <strong>CAN</strong>.<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

N° 334 DU <strong>22</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

DOSSIER<br />

Victor Osimhen, 24 ans<br />

(Nigeria – 27 sélections)<br />

Il y a toujours plus de pression pour le Ballon<br />

d’Or africain quand il s’agit de mener sa sélection<br />

à la <strong>CAN</strong>. Osimhen en a étonné plus d’un<br />

par ses performances hors normes depuis son<br />

ascension dans le football européen depuis<br />

quelques années. C’est justement par son envie<br />

d’en découdre lors de la Coupe d’Afrique des<br />

Nations qu’il compte parmi les joueurs à suivre<br />

en Côte d’Ivoire.<br />

Vincent Aboubakar,<br />

31 ans (Cameroun – 97<br />

sélections)<br />

On ne peut parler de Coupe d’Afrique sans<br />

évoquer le nom de Vincent Aboubakar, a fortiori<br />

pour cette édition de la <strong>CAN</strong> <strong>2023</strong> en Côte<br />

d’Ivoire. L’attaquant camerounais figure parmi<br />

les meilleurs de sa génération. Capitaine de<br />

l’équipe nationale de football du Cameroun,<br />

Vincent Aboubakar portera les espoirs camerounais<br />

dans ce tournoi en Côte d’Ivoire comme<br />

il l’avait fait chez lui, il y a deux ans.<br />

Achraf Hakimi, 25 ans<br />

(Maroc – 61 sélections)<br />

Emblème de l’épopée marocain à la dernière<br />

Coupe du monde, Achraf Hakimi est l’une des<br />

grandes stars qui cristalliseront l’attention lors<br />

de la prochaine <strong>CAN</strong>. Le Marocain, actuel joueur<br />

du PSG est devenu le joueur le plus expérimenté<br />

de la sélection demi-finaliste du dernier<br />

mondial. Comme lors de la dernière édition,<br />

Hakimi mènera le Maroc dans cette <strong>CAN</strong> dans la<br />

peau d’un favori.


LA TANIÈRE<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

6 N° 334 DU <strong>22</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

Quels Lions dans<br />

la liste définitive<br />

de Aliou Cissé ?<br />

Depuis le lendemain de la <strong>CAN</strong><br />

remportée au Cameroun,<br />

Aliou Cissé a gardé l’essence<br />

de son groupe. Rien qu’en <strong>2023</strong>, Aliou<br />

Cissé a presque cheminé avec le<br />

même groupe, intégrant des nouveaux<br />

de temps en temps.<br />

De nouveaux jeunes sont arrivés dans<br />

la Tanière, mais au-delà de ces<br />

constances dans le groupe récemment,<br />

il est toujours légitime de se<br />

demander qui sera dans la liste de<br />

Cissé pour la Coupe d’Afrique des<br />

Nations.Le champion d’Afrique, Aliou<br />

Cissé est réputé être un adepte de la<br />

constance en ce qui s’agit la gestion<br />

de son groupe. S’il a toujours clamé<br />

fort la prérogative sur les choix dans<br />

son équipe, El Tactico a toujours été<br />

un peu plus prévisible dans le choix<br />

de ses hommes. On peut s’attarder à<br />

parler de sa garde d’expérience<br />

autrement ses cadres, mais surtout<br />

ses couteaux suisses qu’il n’oublie<br />

jamais en cas d’imprévus.<br />

Arrivé en mars 2015 sur le banc de la<br />

sélection, Aliou Cissé n’a jamais<br />

chamboulé son groupe. Il a toujours<br />

gardé l’ossature de son équipe et ce<br />

malgré l’enjeu des événements.<br />

Si on devait se fier aux dernières<br />

convocations de Aliou Cissé, on pourrait<br />

peut-être prédire le groupe qui<br />

sera en Côte d’Ivoire. En plus de ses<br />

cadres champions d’Afrique, Jakobs,<br />

Jackson, Iliman, Niakhaté…seront<br />

du voyage dans quelques semaines<br />

sauf le coup du sort. Coup du sort ?<br />

C’est ce qui risque d’empêcher à<br />

Youssouf Sabaly et Nampalys<br />

Mendy, encore blessés et incertains<br />

pour la <strong>CAN</strong> <strong>2023</strong>. Les pronostics<br />

jouent en leurs faveurs, mais tout<br />

reste à croire que le coach ne prendra<br />

pas de risques avec ces deux<br />

piliers. Mais dans sa pré-liste de 55<br />

joueurs pré-convoqués pour la <strong>CAN</strong>,<br />

Aliou Cissé a refait appel à quelques<br />

champions d’Afrique laissés en route<br />

depuis le retour au Cameroun.<br />

Du coup, revoir les noms de Pape<br />

Abou Cissé, Moustapha Name ou<br />

encore Mame Baba Thiam dans<br />

cette pré-liste, laisse entrevoir des<br />

surprises dans le groupe définitif de<br />

El Tactico. En plus des jeunes de la<br />

petite catégorie qui figurent parmi<br />

les 55 joueurs. De jeunes champions<br />

d’Afrique locaux ou U20 tels que<br />

Pape Amadou Diallo, Pape<br />

Amadou Sy ou encore Ousmane<br />

Diouf qui pourraient créer la surprise<br />

et faire partie du groupe comme le<br />

coup de Alioune Badara Faty lors<br />

de la dernière <strong>CAN</strong> 20<strong>22</strong>.


LE POINT SUR L'ADVERSAIRE<br />

VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

10 N° 334 DU <strong>22</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

La Gambie,<br />

ce petit poucet ambitieux à<br />

la Coupe d’Afrique des Nations<br />

Entre les grandes nations qui ont<br />

l’habitude prendre part à la Coupe<br />

d’Afrique des Nations et les<br />

novices qui en comptent aux mains, la<br />

Gambie en est à sa deuxième participation<br />

consécutive. Une performance qui<br />

enthousiaste le sélectionneur des Scorpions<br />

qui ne manque pas de faire<br />

confiance à son groupe malgré les<br />

quelques blessures. Logée dans le groupe<br />

C avec le Sénégal, le Cameroun et la<br />

Guinée, la Gambie avait fait fort impression<br />

lord de la précédente <strong>CAN</strong>, au Cameroun<br />

en étant éliminée en quart de finale.<br />

Deux ans après, les Scorpions seront<br />

encore au rendez-vous en Côte d’Ivoire<br />

dans quelques semaines. Et pour cette<br />

participation, Tom Saintfiet, le sélectionneur<br />

de la Gambie a déjà apprécié le<br />

groupe relevé. « C’est le groupe le plus<br />

difficile parce qu’on va jouer contre le<br />

Sénégal, champion d’Afrique, le Cameroun,<br />

demi-finaliste de la dernière <strong>CAN</strong>, et<br />

la Guinée. C’est le seul groupe où il y a<br />

quatre équipes qui ont joué le second tour<br />

de la dernière Coupe d’Afrique.<br />

C’est un groupe très, très, très difficile.<br />

Mais, pour nous, l’avantage est qu’on n’est<br />

pas les favoris.<br />

Le Sénégal et le Cameroun sont les<br />

grandes nations dans notre groupe, et la<br />

Guinée est une équipe très forte. On va se<br />

préparer et j’espère qu’on fera une nouvelle<br />

surprise. Mais ça va être plus difficile<br />

que la dernière <strong>CAN</strong> », a réagi le<br />

patron des Scorpions au micro de Canal+.<br />

Toutefois, les choses ne tournent pas en<br />

faveur de la Gambie qui comptent<br />

quelques blessés à quelques semaines du<br />

coup d’envoi de cette 34e édition de la<br />

Coupe d’Afrique des Nations. N’empêche,<br />

Saintfiet garde espoir et croit fort que ces<br />

hommes seront au complet et prêts avant<br />

le début de la grande messe du football


VISITEZ WIWSPORT.COM<br />

11 N° 334 DU <strong>22</strong> DÉCEMBRE <strong>2023</strong><br />

LE POINT SUR L'ADVERSAIRE<br />

continental. « C’est fantastique pour un<br />

petit pays comme la Gambie d’être qualifié<br />

deux fois de suite à la <strong>CAN</strong>. On est fier<br />

de l’avoir fait. Nous sommes des athlètes<br />

qu’ils veulent gagner. On veut rester le<br />

plus longtemps possible à ce niveau.<br />

On a moins de chances sur le papier pour<br />

se qualifier au second tour. Mais tout le<br />

monde pensait qu’on n’avait pas de<br />

chances avant la dernière <strong>CAN</strong>. C’est ça<br />

notre avantage : d’être le plus petit. J’espère<br />

que tous mes joueurs seront prêts et<br />

on pourra se préparer tactiquement pour<br />

se qualifier au deuxième tour.<br />

Ce serait fantastique mais pas facile. Il y<br />

a des joueurs comme l’ancien de l’AS<br />

Rome, Ibrahima Darboe, blessé depuis<br />

plus d’un an. Il a recommencé il y a deux<br />

semaines et peut-être qu’il sera prêt.<br />

Mais on n’aura pas tous nos joueurs blessés.<br />

Cinq joueurs qui étaient à la <strong>CAN</strong><br />

20<strong>22</strong> ne seront pas disponibles. Certains<br />

ont arrêté le football, d’autres n’ont pas<br />

trouvé de club. Mais je ne suis pas le<br />

genre d’entraîneur à chercher des<br />

excuses. On va faire avec les joueurs<br />

disponibles, on fera tout pour faire de<br />

bons résultats même si on sait qu’on ne<br />

fait pas partie des favoris », a affirmé le<br />

sélectionneur des Scorpions.<br />

Mais malgré cet air négatif qui rôde<br />

autour de la Gambie, les objectifs ne sont<br />

du moins modestes. « C’est un groupe très<br />

difficile. Mais en tant qu’entraîneur avec<br />

mon équipe, on n’aborde jamais un match<br />

avec l’idée de le perdre. On veut gagner<br />

chaque match, se qualifier pour le 2ème<br />

tour. On sait que ce sera plus difficile qu’à<br />

la dernière <strong>CAN</strong>. Il y a des raisons pour<br />

cela. Nous étions une équipe surprise au<br />

Cameroun mais aujourd’hui tout le monde<br />

connaît nos qualités. On a quelques<br />

joueurs blessés, des joueurs sans club,<br />

on n’est pas la même équipe, nous<br />

n’avons que trois joueurs qui jouent en<br />

première division dans les huit meilleurs<br />

championnats d’Europe. Nous n’avons pas<br />

des joueurs de haut niveau comme l’ont le<br />

Sénégal, le Cameroun et la Guinée. Mais<br />

on va entamer ce tournoi avec l’ambition<br />

de faire des miracles. On est très réaliste,<br />

on sait que ce sera très difficile mais on<br />

est là pour faire de bons résultats », a<br />

ajouté Tom Saintfiet.<br />

Pour rappel, la Gambie occupe présentement<br />

la 35e marche du dernier classement<br />

FIFA. Un rang qui n’a rien à voir au<br />

fait que les Scorpions aient réussi à se<br />

ranger dans les huit meilleures équipes<br />

de la dernière <strong>CAN</strong>.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!