23.12.2023 Views

OH LIFE LIFE STYLE bientôt la fête des mères

Les pages Life Style de OH Life ont maintenant leur propre supplément ! Et on commence par les fêtes 2023-2024

Les pages Life Style de OH Life ont maintenant leur propre supplément !
Et on commence par les fêtes 2023-2024

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

C’EST BIENTÔT LA Fête<br />

<strong>des</strong> Mamans


11 avril 2024 Editorial<br />

LA SEMAINE AUTOMOBILE<br />

Partout,<br />

comme à <strong>la</strong> maison<br />

Dormir à <strong>la</strong> belle étoile. Se réveiller avec le murmure de <strong>la</strong> mer le matin.<br />

Découvrir <strong>des</strong> pays étrangers tout en se sentant constamment comme<br />

à <strong>la</strong> maison : le Volkswagen California 6.1, c’est de <strong>la</strong> liberté à l’état<br />

brut. Avec son équipement intérieur confortable et ses détails réfléchis,<br />

il transforme chaque trajet en une aventure inoubliable. Savourez votre<br />

indépendance et allez où vous voulez.<br />

Avec tout ce dont vous avez besoin. Découvrez-le dans un California Center<br />

où vous serez accueilli par nos experts California passionnés.<br />

#unlockwithcalifornia<br />

Quand<br />

le soleil revient,<br />

<strong>la</strong> Vie renaît<br />

Eric HEIDEBROEK<br />

Réacteur en Chef<br />

Journaliste AGJPB F05749<br />

Center<br />

7,2 - 8,5 L /100 KM • 189 - 223 G /KM CO 2<br />

(WLTP)*<br />

Louez-le dans votre<br />

California Center<br />

Configurez-le ici<br />

californiacenters.volkswagen.be<br />

*Contactez votre concessionnaire pour toute information re<strong>la</strong>tive à <strong>la</strong> fiscalité de votre véhicule.<br />

Informations environnementales (A.R. 19/03/2004) : volkswagen.be<br />

Le deuxième dimanche de<br />

Mai c’est le jour de <strong>la</strong> <strong>fête</strong><br />

<strong>des</strong> mamans. C’est un grand<br />

moment quenous aimons tous<br />

partager.<br />

La Fête <strong>des</strong> Mamans, c’est donc le 12<br />

mai prochain. Nous avons fait un petit<br />

tour pour vous proposer <strong>des</strong> idées<br />

pour <strong>fête</strong>r les mamans. Des idées à<br />

mijoter, et à noter. Pour le reste, <strong>la</strong>issez<br />

vous faire avec nos pages Life-<br />

Style, ça ne peut pas vous faire de mal.<br />

Un lien ne fonctionne pas, ou renvoie ailleurs, dites le nous, on corrige. Merci.<br />

Au jardin aussi...<br />

Le soleil revient après une trop longue<br />

absence marquée par une grisaille et<br />

<strong>des</strong> pluies interminables. Point positif,<br />

les nappes fréatiques ont fait le<br />

plein, voici déjà un souci de moins.<br />

Si l’hiver a été particulièrement doux<br />

en matière de températures, nous<br />

n’avons pas connu les grands froids<br />

ni les grosses neiges, mais le mauvais<br />

temps, hyper désagréable, ça bien !<br />

En fait on a gagné un truc comme <strong>la</strong><br />

saison <strong>des</strong> pluies dans d’autres parties<br />

du monde, mais à <strong>la</strong> différence<br />

que notre pluie est bien plus froide, et<br />

ça, ce n’est pas agréable. Heureusementle<br />

soleil revient et réchauffe l’atmosphère<br />

propice au développement<br />

de <strong>la</strong> flore ete de <strong>la</strong> faune, ça fait du<br />

bien, tout en espérant que nous ne<br />

soyons complètement cramés cet été.<br />

3


Zoom<br />

1<br />

Voici <strong>la</strong> page de départ de votre visite.<br />

Cliquez sur les gros boutons et vous serez dirigés vers <strong>la</strong> rubrique indiquée.<br />

A chaque rubrique son sommaire, parcourez alors les sujets.<br />

Vous voulez revenir au Zoom, cliquez sur le bouton 1,<br />

Vous voulez revenir au sommaire de rubrique, cliquez sur le bouton 2<br />

2<br />

La déco, partout et aussi là où on l’attend le<br />

moins. C’est <strong>la</strong> philosophie de Renova depuis<br />

toujours. S’il est vrai qu’il existe un florilège<br />

de serviettes en papier, de toutes<br />

sortes de couleurs ou de décos,<br />

Renova en propose aussi.<br />

Par contre quand on veut assortir<br />

une tonalité dans tous les<br />

endroits de <strong>la</strong> maison, là...<br />

Renova se distingue !<br />

Et offre le meilleur !<br />

5


RICOLA<br />

et ses nouveaux<br />

bonbons au miel<br />

Rico<strong>la</strong> existe depuis 1930, c’est Emil RICHTERICH qui l’a<br />

fondée et aujoud’hui RICOLA propose plus de soixante<br />

variété de bonbons et... d’infusions. La base est constituée<br />

d’un mé<strong>la</strong>nge de 13 p<strong>la</strong>ntes dont <strong>la</strong> mise au point<br />

date de 1940. Lesorigines : <strong>la</strong> nature !<br />

Ici les bonbons au miel sont une nouvelle variété qui combinée<br />

à du mentol, offre un apaisement de <strong>la</strong> gorge.<br />

Le miel est un antiseptique naturel, le mentol rafraîchit<br />

<strong>la</strong> gorge. Ce qui veut dire qu’en cette fin d’hiver avec<br />

ses courants d’air pernicieux, les maux de gorges n’ont<br />

qu’à bien se tenir, même si le dicton dit «En Avril ne te<br />

découvre pas d’un Fil !»<br />

LE SAVIEZ-VOUS ?<br />

• si vous chauffez du miel, évitez de dépasser<br />

les 40° car au delà, les enzymes qu’il contient<br />

seront détruits. Il perd toutes ses vertus.<br />

• Le miel est une denrée impérissable, car il<br />

contient peu d’eau. Les abeilles font épaissir<br />

le miel grâce à <strong>la</strong> venti<strong>la</strong>tion, évitant<br />

<strong>la</strong> prolifération de bactéries. On a<br />

même retrouvé du miel dans le<br />

tombeau d’un pharaon et<br />

ce miel était encore<br />

consommable !<br />

• Le<br />

goût<br />

et <strong>la</strong><br />

couleur<br />

du miel<br />

viennent<br />

<strong>des</strong> fleurs<br />

que les<br />

abeilles<br />

ont<br />

butinées.<br />

Et grâce aux bonbons Rico<strong>la</strong> au miel, non seulement vous<br />

vous protégez mais en plus vous vous faites du bien !<br />

Trop Bons ces bonbons ! (E.H.)<br />

6 7


CADEAUX<br />

Découvrez notre reportage sur cette prestigieuse maison située dans <strong>la</strong> Venise du Nord, à Bruges.<br />

Cette maison aux cinq étoiles fait partie <strong>des</strong> Re<strong>la</strong>is & Châteaux, raison de plus pour <strong>la</strong> découvrir<br />

<strong>OH</strong>!<br />

8 9


Laurence Marie, créatrice et Ghis<strong>la</strong>ine,<br />

gemmologue forment le duo joaillier familial<br />

« Mère & Fille » depuis dix ans déjà.<br />

Le temps pour Laurence Marie<br />

de devenir maman à son tour !<br />

Les rencontrer est l’une <strong>des</strong> plus jolies<br />

façons de célébrer le Mother’s Day…<br />

Ensemble, elles ont donné vie à un style de joaillerie<br />

aussi tendre que c<strong>la</strong>ssique.<br />

Né de leurs expertises respectives, celui-ci<br />

ne brille toujours pas au fronton d’une boutique.<br />

Si Laurence Marie et Ghis<strong>la</strong>ine ont choisi de<br />

se faire connaître par leur lien de filiation,<br />

les deux joaillières continuent à préférer<br />

<strong>la</strong> discrétion et <strong>la</strong> convivialité d’une<br />

agréable demeure privée aux portes<br />

de Bruxelles.<br />

Un cadre verdoyant et serein, un environnement<br />

rassurant et sécurisé, un<br />

binôme joaillier totalement à l’écoute<br />

pour guider et conseiller : voilà ce qui<br />

enfante le succès du <strong>la</strong>bel<br />

Mère & Fille…<br />

«Nous sommes très proches et complémentaires»,<br />

confient Laurence<br />

Marie et Ghis<strong>la</strong>ine.


L’une imagine, <strong>des</strong>sine et conçoit les bijoux ;<br />

l’autre explore, sonde et analyse le cœur <strong>des</strong> pierres.<br />

Que l’on vienne leur commander une création sur mesure ou <strong>la</strong><br />

métamorphose d’un bijou démodé, le résultat sera irrésistiblement<br />

féminin, délicat et raffiné.<br />

Et à chaque fois, fait main en Belgique par <strong>des</strong> artisans joailliers,<br />

<strong>la</strong>pidaires et sertisseurs fidèles à <strong>la</strong> Maison.<br />

Une qualité de fabrication à l’abri du temps et <strong>des</strong> ans.<br />

« L’une de nos plus gran<strong>des</strong> joies est d’accueillir une mère accompagnée<br />

de sa fille afin de lui offrir <strong>la</strong> transformation d’un bijou reçu<br />

de sa propre mère », s’enthousiasme Laurence Marie.<br />

Un moment d’émotion partagée et de complicité où le duo joaillier<br />

déploie tous ses talents, sa psychologie et sa bienveil<strong>la</strong>nce.<br />

Filles (et fils !) peuvent, en retour, choyer les mamans<br />

en choisissant un cadeau de sentiment parmi<br />

les collections signées Mère & Fille.


Que du bonheur à offrir entre :<br />

- <strong>la</strong> douceur <strong>des</strong> Pétales de Saphir (bagues, pendentifs et bracelets sertis<br />

de saphirs colorés aux formes irrégulières et douces)<br />

- l’éternel printemps <strong>des</strong> Capucines (bagues parées de pierres fines et<br />

saphirs de couleur)<br />

- l’envol <strong>des</strong> Libellules, aux ailes d’or pavées de diamants<br />

(pendentifs, bagues, boucles d’oreilles)<br />

- le florilège accessible <strong>des</strong> puces d’oreilles Fleurs Précieuses<br />

(<strong>des</strong> corolles ciselées dans <strong>des</strong> gemmes multicolores<br />

à compléter d’un pistil en diamant).<br />

Le tout à cueillir sur p<strong>la</strong>ce sur rendez-vous ou dans l’e-boutique<br />

www.mereetfille.be<br />

INFOS : 0494 71 09 79 – Instagram : @mere_et_fille_jewelry


18 19


ROAD TRIP JUSQU’AU SUD<br />

Cet été le soleil et <strong>la</strong> mer nous appellent. Alors, nous <strong>des</strong>cendons dans le midi !<br />

La valise Delsey est prête et bien remplie. Elle attend sagement dans le coffre.<br />

En voiture, le soleil est de <strong>la</strong> partie !<br />

Sur <strong>la</strong> route, le vent<br />

dans les cheveux,<br />

et Isabel Marant sur le nez,<br />

c’est déjà un parfum<br />

de vacances.<br />

Pour être d’humeur rafraichissante,<br />

on se parfume avec <strong>la</strong> fragrance<br />

Fierce d’Abercrombie & Fitch<br />

grâce à sa touche de brise marine.<br />

Après une longue<br />

journée au soleil,<br />

on prend soin de notre<br />

peau en passant<br />

une crème au beurre<br />

de karité et à l’extrait<br />

de baobab de <strong>la</strong> collection<br />

Epoch de Nu Skin.<br />

Et avec cette peau lisse,<br />

quel meilleur p<strong>la</strong>n que d’enfiler<br />

le pull Eden Park de monsieur<br />

pour se protéger de <strong>la</strong> fraicheur<br />

de <strong>la</strong> soirée.<br />

Sans oublier,<br />

bien sûr de<br />

choisir entre<br />

soleil ou<br />

mer avec <strong>la</strong><br />

collection<br />

Accords<br />

de<br />

Loewe.<br />

20 21


Cadeaux pour Femmes<br />

Élégance et raffinement<br />

Chez GUESS vous trouverez toujours<br />

l’élément qui fera p<strong>la</strong>isir. D’élégants fou<strong>la</strong>rs<br />

ou keffieh, <strong>des</strong> colliers, <strong>des</strong> sacs à main,<br />

ou sac à dos voire même <strong>des</strong> pochettes<br />

réalisés dans d’agréables matières, ou<br />

en cuir véritable. Ces produits sont<br />

parfaitement finis et rehaussés de touches<br />

de luxe.<br />

Des bijoux, <strong>des</strong> parfums <strong>des</strong> coffrets<br />

mixant boucles d’oreilles , écharpes ou<br />

porte clés.<br />

Des palettes de maquil<strong>la</strong>ges dans un coffret<br />

pour rehausser le regard...<br />

Ou le rendre plus fluide.<br />

Découvrez <strong>la</strong> collection<br />

en cliquant sur ce bouton :<br />

22 23


Cadeaux pour Hommes<br />

Élégance et raffinement<br />

Chez GUESS les messieurs peuvent aussi<br />

trouver accessoires à leur goûts. Que ce<br />

soit <strong>des</strong> écharpes, <strong>des</strong> bonnets, <strong>des</strong> sacs<br />

à dos ou à bandouillère, mais aussi <strong>des</strong><br />

chaussures de sport griffées en cuir souple,<br />

<strong>des</strong> ceintures et porte-feuilles assortis en<br />

cuir véritable et même <strong>des</strong> porte-clés.<br />

Ou encore de superbes bracelets montres<br />

dans une gamme qui va du tendance au<br />

c<strong>la</strong>ssique tout en demeurant exclusif. Des<br />

bijoux, <strong>des</strong> parfums au sil<strong>la</strong>ge inimitable<br />

et marqués de l’empreinte Guess...<br />

Il y a un choix énorme et ce<strong>la</strong> peut<br />

répondre au désir de faire p<strong>la</strong>isir...<br />

Découvrez <strong>la</strong> collection<br />

en cliquant sur ce bouton :<br />

24 25


MODE<br />

REantwerp<br />

La mode<br />

c’est belge à<br />

Anvers aussi !<br />

reantwerp.com<br />

Photo : Sanad-Latefa<br />

<strong>OH</strong>!<br />

26 27


Des essentiels qu’on adore<br />

Kiabi présente sa collection de Saint-Valentin et de printemps<br />

Vive <strong>la</strong> Saint-Valentin !<br />

Il n’y a rien de plus agréable que de profiter d’un moment de détente ensemble<br />

dans le canapé, à jouer aux cartes ou à regarder un film en mangeant<br />

du pop-corn... Kiabi a donc décidé de vous faire profiter pleinement de<br />

<strong>la</strong> Saint-Valentin avec une tenue confortable et décontractée.


Pensez par exemple à une élégante jupe en jean assortie d’un chemisier<br />

b<strong>la</strong>nc orné de petits cœurs rouges, ou encore à un t-shirt pour dire «je<br />

t’aime» dans plusieurs <strong>la</strong>ngues. Et Kiabi vous prouvera que vous pouvez<br />

célébrer <strong>la</strong> <strong>fête</strong> <strong>des</strong> amoureux en étant tout aussi élégant(e) en bleu avec<br />

un pull écru doté de cœurs bleus pour elle et un t-shirt bleu foncé pour lui<br />

se mariant à merveille avec un jean et <strong>des</strong> baskets.<br />

Chemise €15<br />

Pull €22<br />

T-Shirt €8


Des<br />

rayures<br />

pour<br />

rayonner<br />

et <strong>des</strong><br />

chemises<br />

stylées<br />

à souhait<br />

Outre <strong>la</strong> collection de Saint-Valentin,<br />

Kiabi <strong>la</strong>nce également<br />

quelques c<strong>la</strong>ssiques intemporels<br />

pour aborder le printemps<br />

avec bonne humeur.<br />

Les rayures y tiennent<br />

le premier rôle : <strong>des</strong> fines<br />

lignes raffinées à <strong>des</strong><br />

ban<strong>des</strong> plus épaisses déclinées<br />

en bleu et b<strong>la</strong>nc.<br />

La pièce centrale de cette<br />

collection printanière est <strong>la</strong><br />

chemise style «workwear», déclinée<br />

dans un éventail de coloris<br />

: écru, rose c<strong>la</strong>ir, vert c<strong>la</strong>ir,<br />

kaki, bleu c<strong>la</strong>ir et bleu foncé.<br />

À porter ouverte par-<strong>des</strong>sus<br />

un t-shirt ou à combiner<br />

avec une multitude de<br />

tenues !<br />

Veste en 4 couleurs<br />

(rose, khaki, ecru, blue) €20


Trench €39


KIABI ACTS FOR<br />

A BETTER WORLD<br />

Kiabi est né en 1978 dans le Nord de<br />

<strong>la</strong> France, de <strong>la</strong> volonté de créer une<br />

mode qui s’engage pour les familles.<br />

Voilà comment est arrivée <strong>la</strong> mode<br />

à petit prix. Nous sommes présents<br />

en Belgique depuis 2012 avec Kiabi.<br />

be, et l’ouverture de notre premier<br />

megasin bruxellois date de 2016.<br />

Et bien sûr, nous sommes<br />

conscients que nous devons repenser<br />

une mode capable de concilier<br />

p<strong>la</strong>isir, petit prix et respect de <strong>la</strong> p<strong>la</strong>nète.<br />

Nous avançons vers cet équilibre<br />

aussi vite que possible.


RE ANTWERP<br />

Nous sommes fiers d’annoncer<br />

les débuts de REantwerp :<br />

cet été, nous avons créé notre<br />

atelier social et notre <strong>la</strong>bel de<br />

mode. REantwerp est né de<br />

notre amour pour les vêtements<br />

mais aussi d’une prise<br />

de conscience, car nous ne<br />

pouvons plus ignorer que<br />

l’industrie de <strong>la</strong> mode est néfaste<br />

pour les êtres humains<br />

et pour <strong>la</strong> p<strong>la</strong>nète.<br />

«Avec REantwerp nous,<br />

Tim Van Steenbergen,<br />

Benoît Bethume<br />

et Ruth Goossens,<br />

voulons sortir du système c<strong>la</strong>ssique<br />

de <strong>la</strong> mode. Nous rêvons<br />

en effet d’un rythme plus lent,<br />

d’un produit plus durable, d’un<br />

ancrage local, de <strong>la</strong> création de<br />

lien social et d’une attention<br />

particulière à l’artisanat et aux<br />

fabricants. Sans faire de compromis<br />

ni sur le style ni sur <strong>la</strong><br />

qualité.<br />

C’est à ce<strong>la</strong> que nous œuvrons<br />

aujourd’hui dans notre atelier<br />

ouvert, où, sous <strong>la</strong> direction<br />

Tim van Steenbergen Benoît Bethune Ruth Goossens Photos : Sanad-Latefa<br />

40 41


du <strong>des</strong>igner Tim Van Steenbergen,<br />

nous fabriquons <strong>des</strong> vêtements<br />

avec <strong>des</strong> primo-arrivants et <strong>des</strong> réfugiés.<br />

«L’idée nous est venue grâce<br />

à Seppe Nobels et son restaurant<br />

Instroom, précise Tim Van Steenbergen.<br />

Tout comme lui, nous voulons<br />

leur offrir <strong>la</strong> possibilité d’apprendre<br />

le néer<strong>la</strong>ndais et de valoriser leurs<br />

compétences et leur savoir-faire<br />

dans notre société. Et tout comme<br />

Instroom, nous col<strong>la</strong>borons avec<br />

l’asbl GATAM.»<br />

REantwerp se veut durable, c’est<br />

pourquoi nous utilisons autant que<br />

possible les stocks dormants et les<br />

résidus <strong>des</strong> vêtements <strong>des</strong> marques<br />

et <strong>des</strong> créateurs belges.<br />

Ce<strong>la</strong> nous permet non seulement<br />

de réduire notre empreinte écologique<br />

mais aussi de mettre nos artisans<br />

en contact avec nos créateurs<br />

et nos maisons de mode, pour les<br />

aider ainsi à construire leur avenir<br />

en Belgique.<br />

«J’espère, souhaite Tim Van Steenbergen,<br />

que REantwerp deviendra<br />

un lieu de rencontre entre les uns et<br />

les autres, où l’on parlera <strong>la</strong> <strong>la</strong>ngue<br />

du métier. »<br />

Grâce au soutien de <strong>la</strong> ville d’Anvers<br />

et de <strong>la</strong> Loterie Nationale, nous<br />

avons entamé <strong>la</strong> phase test de<br />

notre atelier. «Anvers est <strong>la</strong> ville de<br />

<strong>la</strong> mode par excellence, souligne<br />

Erica Caluwaerts, échevine anversoise<br />

de l’économie, du travail et de<br />

l’innovation, il est important qu’elle<br />

continue à <strong>la</strong>ncer de nouveaux projets<br />

de mode hors du commun.<br />

REantwerp stimule <strong>la</strong> production<br />

locale, attache une grande importance<br />

à <strong>la</strong> durabilité <strong>des</strong> matériaux<br />

et cherche une réponse à <strong>la</strong> forte<br />

demande du secteur pour <strong>des</strong> profils<br />

qui ont l’expertise requise pour<br />

<strong>la</strong> production de mode haut de<br />

gamme à petite échelle. »<br />

«Nos vêtements sont déterminés<br />

par les matières premières <strong>des</strong> créateurs<br />

belges et <strong>la</strong> col<strong>la</strong>boration avec<br />

les artisans venus d’ailleurs.<br />

J’écoute leur histoire,<br />

ils me montrent leur<br />

savoir-faire.<br />

Et nous créons ainsi une collection<br />

qui p<strong>la</strong>ît au public belge féru de<br />

mode. Pour nous, l’ancrage local est<br />

important. Anvers est particulièrement<br />

créative, <strong>la</strong> qualité y est bien<br />

présente et elle attire nombre de<br />

talents qui ont <strong>des</strong> mains en or. Pour<br />

<strong>la</strong> mode et sa créativité, <strong>la</strong> petite<br />

échelle a de l’avenir, nous y croyons<br />

très fort»,<br />

déc<strong>la</strong>re Tim Van Steenbergen.<br />

Les vêtements que nous fabriquons<br />

seront disponibles en édition limitée<br />

à l’atelier.<br />

Plus d’infos :<br />

42 43


mode<br />

cocooning<br />

activé<br />

Douceur<br />

Exigée<br />

LES FÊTES SONT PASSÉES ?<br />

PROFITEZ-EN POUR COCOONER ENCORE<br />

UN PEU EN FAMILLE DANS DES TENUES<br />

CONFORTABLES. LILAS PASTEL, GREIGE,<br />

VERT GRIS, BLEU MARINE OU ROUGE VIF:<br />

IL Y EN A POUR TOUS LES GOÛTS !<br />

La collection cocooning de<br />

Kiabi n’a par ailleurs pas négligé<br />

les détails avec <strong>des</strong> bords<br />

joliment finis et d’élégantes<br />

fermetures boutonnées.<br />

Vous n’aurez donc pas à vous<br />

inquiéter de votre look si vous<br />

voulez sortir faire <strong>des</strong> courses<br />

ou une ba<strong>la</strong>de revigorante !<br />

Chez Kiabi<br />

44 45


<strong>STYLE</strong> DE VIE<br />

<strong>OH</strong>!<br />

XANDRES<br />

46 47


Parmi l’iconique palette de couleurs figurent les teintes c<strong>la</strong>ssiques de noir et de<br />

havane, ainsi que les élégantes nuances pastel ou nacrées.<br />

COLLECTION « THE NEW »<br />

La collection de lunettes de soleil et montures optiques «THE NEW», pensée pour une femme<br />

moderne et sophistiquée au style affirmé, s’enrichit de nouveaux <strong>des</strong>igns pleins d’audace, avec<br />

<strong>des</strong> verres occupant toute <strong>la</strong> surface et se superposant à <strong>la</strong> monture créant l’illusion surprenante<br />

d’une double monture et conférant à l’ensemble un look pointu.très audacieux <strong>des</strong> modèles pour<br />

une forte déc<strong>la</strong>ration de style, mais donnant une impression de légèreté grâce à leurs contours<br />

biseautéssuperbement réalisés.<br />

Tous les nouveaux modèles de <strong>la</strong> collection «THE NEW» sont conçus en acétate et rehaussés de<br />

détails distinctifs : le logo ISABEL MARANT appliqué sur <strong>la</strong> branche gauche et l’iconique détail<br />

métallique en forme de feuille argentée ornant <strong>la</strong> face et les branches.<br />

Cette ligne de produits iconique présente également de nouvelles lunettes de soleil aux formes<br />

futuristes, dotées de face aux volumes exacerbant le caractère<br />

48 49


SIGNATURE<br />

LUNETTES DE SOLEIL<br />

CARRERA<br />

Ces nouvelles lunettes de soleil<br />

«SIGNATURE» se caractérisent<br />

par une forme «caravan» en acétate<br />

léger à haute densité, pour un esprit<br />

à <strong>la</strong> fois vintage et sophistiqué. Elles<br />

sont sublimées par le <strong>des</strong>ign unique<br />

<strong>des</strong> branches à aileron en métal et<br />

acétate.<br />

S’inspirant de l’inestimable héritage<br />

de <strong>la</strong> marque et réinterprétées<br />

dans un esprit moderne, ce détail<br />

technique travaillé artisanalement<br />

apporte de <strong>la</strong> valeur à <strong>la</strong> monture.<br />

Le modèle, également adapté à <strong>des</strong><br />

verres correcteurs, est orné d’un<br />

élément distinctif, <strong>la</strong> garniture métallique<br />

sur les tenons.<br />

Couleurs disponibles : gris avec<br />

verres dégradés gris, Havane/noir<br />

avec verres dégradés verts, noir avec<br />

verres verts.<br />

50 51


New Clio<br />

L’air de ne pas trop y toucher,<br />

elle change tout, surtout à l’intérieur!<br />

Plume @ Eric HEIDEBROEK<br />

Images @ Caminter 202é<br />

54 55


Chez Renault, on n’aime pas trop voir<br />

les Peugeot 208 grignoter <strong>des</strong> parts de<br />

marché. Et donc mademoiselle Clio est<br />

passée par <strong>la</strong> case «resty<strong>la</strong>ge» pour<br />

contrer l’offensive du Lion de Sochaux.<br />

Et si les dimensions restent fidèles à <strong>la</strong><br />

version sortie en 2016, à savoir une<br />

longueur de 4 mètres et 5 centimètres,<br />

sur une <strong>la</strong>rgeur de 1,99 mètre une hauteur<br />

humaine de 1,44 mètre.<br />

Ce qui en fait une citadine particulièrement<br />

adaptée à un usage urbain. Et<br />

ceci sans gâcher une mobilité grande<br />

routière par un bon châssis et de<br />

bonnes suspensions.<br />

Si le style est resté fidèle au concept<br />

de 2016, les lignes de l’avant se sont<br />

mises au goût du jour et <strong>la</strong> signature<br />

lumineuse est très réussie tout en<br />

marquant c<strong>la</strong>irement les nouvelles<br />

ambitions de Clio cinquième du nom !<br />

À l’arrière, aussi, le <strong>des</strong>sin s’est affirmé<br />

avec l’apparition de LED pour <strong>la</strong> signature<br />

lumineuse et l’ensemble de <strong>la</strong> signalétique<br />

indispensable.<br />

Et donc on peut conclure sur le p<strong>la</strong>n<br />

esthétique que Renault a une fois de<br />

plus p<strong>la</strong>cé <strong>la</strong> Clio au centre du choix<br />

<strong>des</strong> citadines. Son style est jeune, dynamique,<br />

très bien proportionné et les<br />

nouvelles lignes marquent c<strong>la</strong>irement<br />

son ambition de p<strong>la</strong>ire, ce qui n’est pas<br />

son seul atout.<br />

Car si l’extérieur se <strong>des</strong>sine résolument<br />

«actif» tout en restant dans<br />

l’image Clio, c’est à l’intérieur que les<br />

différences et les surprises se taillent<br />

<strong>la</strong> part du lion...<br />

56 57


L’atmosphère est résolument «trendy» et surtout<br />

«cosy». Renault ose les matières d’ameublement<br />

et surtout ne cède pas au «geeking» du tout au<br />

sensitif. Des boutons faciles et utiles comme pour<br />

débrancher le très énervant «<strong>la</strong>ne assist», click et<br />

c’est enlevé, non mais on sait encore conduire, non<br />

? Le tableau de bord est digital et offre peu de possibilités<br />

de personnalisations graphiques. On aimerait<br />

quand même pouvoir observer le travail du<br />

quatre cylindres essence, mais bon. Faut croire<br />

qu’avec une hybdide rechargeable que les infos<br />

vitales sont celles <strong>des</strong> régénérations.<br />

Demeure que les informations de bases sont toutes<br />

là et bien dans leur jus. On regrettera que les infos<br />

sont écrites en trop petit caractères. Certes, c’est<br />

58 59


L’affirmation d’un style bien typé<br />

est concrétisée par un modernisme d’éc<strong>la</strong>irage<br />

LED au caractère moderne et structuré.<br />

À l’avant l’emblème de <strong>la</strong> marque au losange<br />

accentue le <strong>des</strong>sin du nouveau sourire de Clio<br />

60 61


Signature visuelle très équilibrée, Nouvelle Clio a le regard pétil<strong>la</strong>nt,<br />

Des courbes sensuelles se posent sur <strong>des</strong> hanches oranges rebondies.<br />

A l’intérieur, les sensations tactiles du cuir du vo<strong>la</strong>nt et <strong>des</strong> tissus<br />

s’allient à <strong>la</strong> mixité <strong>des</strong> comman<strong>des</strong> touchscreen et physiques.<br />

62 63


3 Ouvrir <strong>la</strong> porte<br />

2 Prendre p<strong>la</strong>ce à bord<br />

1 Démarrer<br />

Nouvelle Clio<br />

S’inscrit<br />

naturellement<br />

dans l’univers<br />

magique<br />

<strong>des</strong> <strong>fête</strong>s<br />

64 65


joli, mais plus grand serait probablement<br />

mieux apprécié pour une lecture<br />

plus aisée. Un bel écran tactile<br />

est judicieusement p<strong>la</strong>cé dans le<br />

champ de vision du conducteur et<br />

son usage est assez facile. Ici aussi,<br />

Renault a instauré une série d’interrupteurs<br />

et de comman<strong>des</strong> c<strong>la</strong>ssiques.<br />

Intelligent pour limiter <strong>la</strong> distraction<br />

traditionnelle de bien <strong>des</strong><br />

conducteurs. Surtout en période de<br />

<strong>fête</strong>s où il faut avoir les yeux partout<br />

pour aussi faire du lèche-vitrines...<br />

Demeure que l’interprétation tissus,<br />

et partiel cuirs et synthétiques offre<br />

une atmosphère confortable que ne<br />

vient pas troubler les bruits d’usages,<br />

comme ceux de <strong>la</strong> mécanique et du<br />

roulement. Pour une citadine, <strong>la</strong> remarque<br />

est <strong>des</strong> plus convenables.<br />

D’autant que sa maniabilité et son<br />

agrément urbain sont indiscutables.<br />

66 67


Boutiques joliment décorées, ambiance<br />

festive, ces moments de fin d’années sont<br />

magiques et <strong>la</strong> tentation est grande,<br />

notamment, chez C<strong>la</strong>ire H. opticienne à<br />

Hannut qui présente e.a. les montures sabine be<br />

68 69


70 71


Si <strong>la</strong> Clio possède une bonne caméra<br />

de recul, elle se salit trop vite et on<br />

ne voit plus rien. C’est vrai que si p<strong>la</strong>cer<br />

l’œil à l’extérieur, en relief, fait<br />

que le propriétaire voit bien qu’il a<br />

une caméra, mais que si elle était<br />

p<strong>la</strong>céeà l’intérieur, derrière <strong>la</strong> lunette<br />

arrière, permettrait de profiter du<br />

ba<strong>la</strong>yage de l’essuie-g<strong>la</strong>ce, tout en<br />

bénéficiant - probablement - d’une<br />

visibilité aussi précise qu’à l’endroit<br />

où elle a été imp<strong>la</strong>ntée. D’autant plus<br />

que <strong>la</strong> qualité de rétro vision de cette<br />

caméra est de très bonne facture, ce<br />

devait être souligné.<br />

Sur <strong>la</strong> route, on constate de suite <strong>la</strong><br />

bonne volonté du moteur hybride.<br />

Certes, <strong>la</strong> boîte à 4 rapports automatiques<br />

n’a pas l’air très fluide et<br />

semble trop lente dans certaines situations,<br />

mais ce<strong>la</strong> n’altère pas l’aisance<br />

générale de <strong>la</strong> conduite.<br />

Consommation annoncée<br />

Consommation tenue !<br />

Il faut souligner que si Renault annonce<br />

4,4 l/100 km, que nous avons,<br />

sans faire plus attention que ce<strong>la</strong><br />

consommé royalement 4,6 litres aux<br />

100 km sur autoroute avec une approche<br />

<strong>des</strong> 5 litres en ville. Les 145<br />

chevaux sont bien présents surtout<br />

dans le cadre <strong>des</strong> évolutions souples<br />

et parfaitement dans le cadre de<br />

l’usage de cette auto qui n’a pas peur<br />

du tout d’effectuer de longs trajets en<br />

offrant un confort digne de modèles<br />

de segments supérieurs. Côté prix <strong>la</strong><br />

version hybride auto rechargeable<br />

est dans <strong>la</strong> moyenne. C’est normal, <strong>la</strong><br />

technologie embarquée influence le<br />

budget. Il demeure que le bi<strong>la</strong>n énergétique<br />

est de qualité comme l’ensemble<br />

de <strong>la</strong> finition de <strong>la</strong> Clio 5.<br />

72 73


Comme un air<br />

de <strong>fête</strong><br />

Chéri !<br />

«Je vais faire une course, je reviens dans cinq minutes !»<br />

C’est ce<strong>la</strong>, oui...<br />

Plume @ Eric HEIDEBROEK<br />

Images @ Caminter 2022<br />

74 75


«Pure Concept»<br />

ou l’art de<br />

se projeter dans<br />

<strong>des</strong> atmosphères<br />

Hannut devient <strong>la</strong> banlieue du Brabant<br />

Wallon, de nombreux nouveaux<br />

habitants choisissent cette petite ville<br />

tranquille et sympathique pour y élire<br />

domicile. Il fal<strong>la</strong>it répondre aux besoins de<br />

ces nouvelles personnes.<br />

Stéphanie PETIT possède déjà un établissement à<br />

Jodoigne, le «Pure Concept LOFT37» qui fonc tionne<br />

bien. Et donc, Stéphanie a choisi d’ouvrir une boutique<br />

du même type à Hannut, le «Pure Concept<br />

Store». Objectif : Partager son sens du beau, du délicat<br />

de l’imagination au sein de l’art de vivre en harmonie<br />

chez soi.<br />

Associer décoration, mode,<br />

bien-être, cuisine est une symbiose dans<br />

<strong>la</strong>quelle<br />

Stéphanie PETIT évolue<br />

avec aisance et pragmatisme.<br />

Oui, pragmatisme car dans cet univers per son nel, il<br />

faut pouvoir discerner de nombreux<br />

éléments pour pouvoir offrir une vue concrète de<br />

l’atmosphère recherchée par sa clientèle raffinée.<br />

Dans ses «Concept Store» rien n’est posé au hasard,<br />

tout est étudié pour offrir l’accroche d’un regard,<br />

poser l’imaginaire et l’intégration d’éléments<br />

de décoration, de mode, d’acces soires au coeur de<br />

l’esprit. Le Pure Concept, c’est permettre de se projeter<br />

dans un nouvel univers intérieur ou dans <strong>des</strong><br />

tenues en harmonie avec les atmosphères recherchées.<br />

76 77


Se <strong>la</strong>isser captiver<br />

par les belles choses,<br />

le raffinement,<br />

les harmonies et sortir <strong>des</strong><br />

sentiers battus<br />

78 79


Le Pure Concept Store<br />

démontre c<strong>la</strong>irement l’esprit<br />

qui anime Stéphanie PETIT.<br />

C’est, en plus d’un cocon<br />

rempli d’idées et d’objets<br />

décoratifs, le point de départ<br />

ou un re<strong>la</strong>is vers <strong>des</strong> conseils<br />

de décoration, de réorganisation<br />

de votre espace de vie.<br />

Ce<strong>la</strong> va du simple conseil<br />

aux grands changements<br />

en passant par toutes les étapes,<br />

petites ou moyennes.<br />

L’avantage c’est que les tendances<br />

les plus récentes, les nouveautés<br />

peuvent apporter à un intérieur<br />

une nouvelle inspiration<br />

où il fera bon vivre.<br />

80 81


L’élégance du Pure Concept Store se distingue par<br />

une structure équilibrée de cette façade citadine c<strong>la</strong>ssique.<br />

L’Abarth 500 «131 Tribute» est <strong>la</strong> compagne idéale<br />

pour les pilotes dynamiques. Elle offre aussi une atmosphère<br />

accrocheuse, loin <strong>des</strong> véhicules insipi<strong>des</strong>.<br />

Pas dans le même registre que le Pure Concept Store,<br />

mais en accord sur divers points comme sa personnalité.<br />

Pure Concept Store<br />

Rue Albert 1 er , 86<br />

4280 Hannut<br />

Tél : 0488/278.900<br />

www.pureconcept.store<br />

FERMÉ<br />

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ESSAI<br />

82<br />

DE L’ ABARTH 595 (2022) 131 TRIBUTE<br />

83<br />

83


i<br />

Ce bracelet<br />

reçoit un <strong>des</strong>ign pur<br />

et d’une très rare<br />

élégance.<br />

Incipit<br />

Argent 496 €<br />

Argent et Or rose 760€<br />

f Les entre<strong>la</strong>cs<br />

de cette bague<br />

sont sculptés<br />

et liés par<br />

<strong>des</strong> courbes<br />

sensuelles<br />

Scripta 118€<br />

La marque italienne<br />

PIANEGONDA née en 1990<br />

est pionnière dans <strong>la</strong><br />

création de bijoux Design en<br />

argent massif.<br />

Reprise en 2015 par<br />

Lanfranco Beleggia sous<br />

lequel une impulsion<br />

s’appuyant sur un<br />

imaginaire féminin a généré<br />

une nouvelle approche<br />

contemporaine et immuable<br />

de ces superbes créations<br />

intemporelles.<br />

Boucles<br />

d’oreilles disponibles<br />

en argent<br />

ou avec<br />

un mix<br />

p<strong>la</strong>qué or.<br />

Phoedus 254 €<br />

Ce bracelet est composé de<br />

plusieurs boucles mariées<br />

entre elles selon le désir de<br />

l’acquéreur.<br />

C’est exclusif.<br />

Tecum dès 638 €<br />

84 85


PIANEGONDA<br />

Symbole de pureté<br />

86 87


C<strong>la</strong>ude MONET est à<br />

l’honneur chez<br />

FREYWILLE, le<br />

maître impressionniste<br />

est interprèté par les<br />

artistes du bijoutier<br />

pour offrir une nouvelle<br />

source de couleurs<br />

et de bonheur à ces<br />

magnifiques pièces en Or 18<br />

carats.<br />

995€<br />

4.875€<br />

2.040€<br />

88 89


il est l’heure<strong>OH</strong>!<br />

Montre<br />

Bugatti Chiron<br />

Tourbillon<br />

By Jacob & Co<br />

Boîtier en Titane<br />

à partir<br />

de € 320.000<br />

90 91


Inspirée de <strong>la</strong> beauté<br />

de l’Artique, les<br />

nouvelles montres<br />

Artic Sailing<br />

de BERING sont<br />

un hommage au<br />

célèbre explorateur<br />

de l’artique,<br />

Vitus BERING.<br />

(1)<br />

À partir de 249 € .<br />

(1)<br />

Collection 2023-2024<br />

(2)<br />

(2) Les «Titan Chrono» de BERING.<br />

Design masculin, robuste, le boîtier et le bracelet<br />

sont en titane, léger et hypoallergénique. C<strong>la</strong>ir et<br />

fonctionnel : le cadran avec aiguilles lumineuses,<br />

dateur et trois affichages ronds pour secon<strong>des</strong>,<br />

minutes et les 24 h. Etanche (jusqu’à 5 ATM) elle<br />

est protégée contre les rayures grâce à un verre<br />

saphir transparent.<br />

Ce chronographe<br />

vous accompagne de<br />

manière fiable, même<br />

lorsque vous repoussez<br />

vos limites.<br />

A partir de 279 €<br />

92 93


ELIROS<br />

25TH ANNIVERSARY<br />

Voici <strong>la</strong> nouvelle Eliros Date 25th.<br />

Ce garde-temps est disponible<br />

avec un choix de cadrans <strong>la</strong>qués<br />

bleus ou b<strong>la</strong>ncs.<br />

(à partir de 820 €)<br />

Collection 2023-2024<br />

AIKON Automatic 42mm<br />

Particu<strong>la</strong>rité de cette montre, c’est<br />

qu’elle peut changer de bracelet<br />

sans outils. Pour ce modèle il<br />

existe aussi <strong>des</strong> bracelets caoutchoucs<br />

en plusieurs couleurs (à<br />

partir de 1.980€)<br />

Un <strong>des</strong>ign danois minimaliste, ces jolies<br />

montres font partie de <strong>la</strong> «C<strong>la</strong>ssic<br />

Collection» du manufacturier Danois.<br />

Pour <strong>la</strong> polished / brushed Blue <strong>la</strong><br />

référence est (1431-397). Elle existe<br />

aussi en C<strong>la</strong>ssic polished / brushed<br />

gold avec <strong>la</strong> référence (14539-334)<br />

(à partir de 189 €)<br />

94 95


Apparue en 2019, <strong>la</strong> BR05 dérive de <strong>la</strong> fameuse BR03, <strong>la</strong> montre <strong>des</strong> pilotes de<br />

spitfires. Ce modèle BR05 c’est un Art Line, il offre une approche néo c<strong>la</strong>ssique<br />

Streamliner très années ‘50, un peu comme les bagages Rimowa et toujours d’inspiration<br />

aéronautique comme dans l’esprit du Lockheed Constel<strong>la</strong>tion d’Howard<br />

Hughes. (5.500 €)<br />

Pour Bruno Be<strong>la</strong>mich, co-fondateur de Bell<br />

& Ross, c’est aussi un courant du <strong>des</strong>ign<br />

industriel <strong>des</strong> années ‘30, dont les lignes<br />

très flui<strong>des</strong> s’inspirent de <strong>la</strong> vitesse et de<br />

l’aérodynamique.<br />

96 97


BR 03-92 DIVER WHITE<br />

Les mers g<strong>la</strong>cées, les océans po<strong>la</strong>ires ou les <strong>la</strong>cs gelés fascinent les plongeurs.<br />

Certains audacieux aventuriers partent explorer ces mystérieuses étendues g<strong>la</strong>cées, <strong>des</strong> pôles.<br />

Pour ces intrépi<strong>des</strong>, Bell & Ross a développé <strong>la</strong> BR 03-92 Diver White. Certains aventuriers, n’ayant absolument<br />

pas froid aux yeux partent à <strong>la</strong> découverte <strong>des</strong> eaux g<strong>la</strong>cées et <strong>des</strong> icebergs.<br />

Etanche et résistant, ce garde-temps à <strong>la</strong> teinte immaculée, qui évoque <strong>la</strong> banquise, le froid, <strong>la</strong> pureté,<br />

invite à plonger sous <strong>la</strong> banquise. Réalisée pour répondre aux exigences <strong>des</strong> plongeurs professionnels<br />

capables de <strong>des</strong>cendre sous <strong>la</strong> banquise dans un univers subaquatique g<strong>la</strong>cial, aussi dangereux que<br />

fascinant. L’heure y prend alors une dimension vitale. (3.800 €)<br />

98 99


100 101<br />

fragrance<strong>OH</strong>!


La New-Yorkaise<br />

Coach célèbre<br />

l’Amour sous<br />

toutes ses formes<br />

et ses expressions<br />

strictement<br />

personnelles à<br />

chacun dans une<br />

fragrance fruitée<br />

aux goût de fraises<br />

et de mandarine.<br />

En cœur s’épanouit un bouquet<br />

floral généreux ultra féminin,<br />

qu’une rose veloutée<br />

rend unique et voluptueux.<br />

Fraîcheur et floralité se<br />

fondent enfin ensemble au<br />

creux d’un accord sensuel de<br />

bois de cèdre et benjoin, formant<br />

ainsi un sil<strong>la</strong>ge intense<br />

et addictif.<br />

La campagne de <strong>la</strong> nouvelle<br />

eau de parfum, réalisée par<br />

Juergen Teller, capture <strong>la</strong><br />

beauté du <strong>la</strong>ngage amoureux<br />

de véritables couples, choisis<br />

pour leur authenticité.<br />

Un parti pris original qui met<br />

en lumière <strong>la</strong> singu<strong>la</strong>rité du<br />

<strong>la</strong>ngage amoureux, propre à<br />

chacun, qui se vit et se porte<br />

à fleur de peau, comme un<br />

parfum.


Stuart Vevers, directeur<br />

artistique de Coach précise :<br />

«Coach Love célèbre <strong>la</strong> liberté<br />

d’expression et <strong>la</strong> multitude de<br />

façons dont nous pouvons exprimer<br />

notre attachement aux autres.<br />

Jurgen Teller by Brigitte Lacombe<br />

pour le Magazine du Monde ©<br />

Pour retranscrire ce sentiment<br />

dans <strong>la</strong> campagne, j’ai immédiatement<br />

pensé à Juergen Teller car il<br />

a ce talent à capturer l’authenticité<br />

d’un moment d’intimité tout en<br />

le ramenant de façon très naturelle<br />

à <strong>la</strong> nature charismatique du<br />

parfum. Cette campagne joue sur<br />

<strong>la</strong> tension entre le couple et l’individualité,<br />

et conforte parfaitement<br />

ma conviction que lorsque nous<br />

nous exprimons de manière spontanée,<br />

nous pouvons inspirer les<br />

autres à faire de même.»


L’INSPIRATION<br />

Coach Love est une ode à<br />

toutes les expressions de<br />

l’amour, celui que l’on porte<br />

à soi mais aussi aux autres.<br />

Pour exprimer tous les <strong>la</strong>ngages<br />

de l’amour, le parfumeur<br />

Antoine Maisondieu<br />

s’est attaché à créer une<br />

fragrance aux multiples<br />

facettes.<br />

COACH LOVE<br />

NÉE À NEW YORK<br />

Sucrée, parfumée,<br />

espiègle comme l’amour,<br />

cette eau de parfum vous<br />

imprègne d bonheur.<br />

On dévore ces fruits<br />

rouges avec délectation.<br />

COACH LOVE offre le<br />

goût divin <strong>des</strong> fruits mûrs<br />

et tentants. Délicieux<br />

comme un coulis de<br />

fraises framboisées, on<br />

ne s’en <strong>la</strong>sse pas.<br />

Combinant l’espièglerie de <strong>la</strong><br />

fraise <strong>des</strong> bois et de <strong>la</strong> mandarine<br />

juteuse, <strong>la</strong> richesse de<br />

<strong>la</strong> rose veloutée et <strong>la</strong> sensualité<br />

du jasmins ambac, <strong>la</strong><br />

chaleur du bois de cèdre et<br />

de l’ambre,<br />

Coach Love invite<br />

chacun à manifester<br />

son amour avec<br />

audace, authenticité<br />

et personnalité.


PORSHE DESIGN<br />

PURE 22<br />

Porsche Design Pure 22, le nouveau parfum de<br />

<strong>la</strong> série Pure, capture l’atmosphère et incarne<br />

une nouvelle facette de l’homme moderne :<br />

pur, métropolitain et ouvert d’esprit.<br />

THE VISION «En travail<strong>la</strong>nt avec Porsche<br />

Design, je vou<strong>la</strong>is développer un parfum qui<br />

puisse raconter une histoire sur l’autonomie et<br />

le raffinement.<br />

Dans ce parfum, j’ai capturé le bourgeon<br />

bleu de <strong>la</strong> journée, le moment où tout semble<br />

s’apaiser après une longue journée de travail»,<br />

décrit <strong>la</strong> parfumeuse Maïa Lernout.<br />

PURE 22<br />

Un défi passionnant, car :<br />

Fraîcheur dynamique<br />

quelle est l’odeur du bleu ?<br />

108<br />

Très masculin et très<br />

«porschiste» cette<br />

fragrance s’inscrit dans<br />

une dynamique élégante<br />

et sportive. L’atmosphère<br />

de sports universitaires<br />

vient personnaliser<br />

l’ouverture d’esprit et<br />

<strong>la</strong> franchise. La sureté<br />

de soi, l’élégance et le<br />

confort viril marquent <strong>la</strong><br />

trace <strong>la</strong>issée derrière soi.<br />

109


BENTLEY<br />

BEYOND<br />

Bentley dispose d’une grande expérience en produits de luxe et de confort.<br />

Non seulement <strong>la</strong> vénérable marque ang<strong>la</strong>ise est experte en matière d’Automobiles d’exception,<br />

mais l’environnement global qui entoure sa clientèle est aussi une priorité. Ainsi on ne<br />

compte plus les créations artistiques, mobilières, et même <strong>la</strong> Mode ou les cosmétiques. On<br />

découvre les nouvelles fragrances qui correspondent parfaitement aux besoins de vacances<br />

et de voyages extraorinaires, <strong>la</strong>issez vous emporter par <strong>des</strong> sil<strong>la</strong>ges ensorcelleurs...<br />

111


113


115


BENTLEY<br />

Magnetic Amber<br />

Une atmosphère chaude<br />

et rassurante ressort<br />

de ce goût Ambré. Le<br />

sil<strong>la</strong>ge évoque le luxe<br />

et <strong>la</strong> volupté ainsi que<br />

l’assurance de celui qui a<br />

une vie bien remplie.<br />

Le f<strong>la</strong>con tient bien<br />

en main, pour assurer<br />

le geste. Le <strong>des</strong>ign<br />

correspond à l’élégance<br />

naturelle <strong>des</strong> Bentley Boys.<br />

117


Bvlgari<br />

pour<br />

Homme<br />

L’eau<br />

de Parfum<br />

est une fragrance<br />

boisée et<br />

musquée<br />

qui trouve<br />

l’équilibre<br />

parfait entre <strong>la</strong><br />

richesse de <strong>la</strong><br />

nature et<br />

le confort<br />

du foyer.<br />

«Pour intensifier<br />

<strong>la</strong> signature<br />

emblématique de<br />

Pour Homme,<br />

j’ai amplifié<br />

l’accord original<br />

de muscs avec<br />

de l’ambrette, un<br />

musc végétal,<br />

en harmonie<br />

avec les mêmes<br />

notes boisées<br />

puissantes.»<br />

Maitre parfumeur<br />

Jacques<br />

Cavallier<br />

119


121


Explorer le monde à travers <strong>des</strong> Parfums !<br />

Découvrez <strong>la</strong> Collection «Grands Crus»<br />

Découvertes !<br />

Depuis plus de cent ans,<br />

Berdoues propose <strong>des</strong> créations<br />

parfumées é<strong>la</strong>borées dans le<br />

respect <strong>des</strong> usages de <strong>la</strong> haute<br />

parfumerie française, fruits d’un<br />

savoir-faire unique.<br />

alors une fragrance sur-mesure.<br />

Des parfums qui racontent<br />

votre état d’esprit, vos humeurs,<br />

vos envies, vos occasions, vos<br />

voyages, votre vie…<br />

Anna de Noailles<br />

romancière française<br />

(1876 - 1933)<br />

inspire Berdoues<br />

par ces mots :<br />

Tout l’art de <strong>la</strong> Collection<br />

Grands Crus est de faire vivre<br />

<strong>des</strong> expériences olfactives<br />

inédites à travers les plus belles<br />

<strong>des</strong>tinations du monde.<br />

«Je me suis<br />

appuyée sur <strong>la</strong><br />

beauté du monde<br />

et j’a i tenu l’odeur<br />

<strong>des</strong> saisons dans<br />

mes mains».<br />

Un parfum d’ailleurs qui devient<br />

plus proche de soi, qui révèle<br />

son identité pour s’exprimer<br />

pleinement sur <strong>la</strong> peau et créer<br />

123


125


127


129


BOTANICAL RAINBOW<br />

La collection LOEWE Elixirs<br />

inaugure une nouvelle gamme<br />

au sein de LOEWEPerfumes,<br />

avec une nouvelle<br />

déclinaison de deux<br />

fragrances Botanical<br />

Rainbowiconiques,<br />

enrichies d’huiles<br />

essentielles<br />

à une concentration<br />

exceptionnelle<br />

de 30%, pour un<br />

sil<strong>la</strong>ge d’une belle<br />

présence.<br />

Parfum<br />

Ressourçant<br />

DES MATIÈRES PREMIÈRES<br />

DE LA PLUS GRANDE<br />

QUALITÉ RECONNUES<br />

POUR LEUR RICHESSE,<br />

LEUR TERROIR ET<br />

RÉPONDANT À DES<br />

EXIGENCES OLFACTIVES.<br />

CELLES-CI SONT ENSUITE<br />

ASSEMBLÉES ET<br />

MAGNIFIÉES<br />

PAR UNE MACÉRATION<br />

DE 1 MOIS POUR CRÉER<br />

UNE ALCHIMIE UNIQUE.<br />

Le mé<strong>la</strong>nge parfait de notes<br />

vertes et boisées, traduisant<br />

avec élégance <strong>la</strong> dualité de <strong>la</strong><br />

fraîcheur revigorante de<br />

l’océan indien avec <strong>la</strong> chaleur<br />

enveloppante <strong>des</strong> forêts<br />

tropicales balinaises.<br />

Matahari Di Bali réveille<br />

le soleil intérieur de chacun.<br />

Proposant une fragrance<br />

universelle, adaptée<br />

aussi bien aux femmes<br />

qu’aux hommes.<br />

MATAHARI DI BALI<br />

PAR BERDOUES,<br />

COLLECTION<br />

GRANDS CRUS<br />

Eau de parfum disponible<br />

en f<strong>la</strong>con de 100 ml.<br />

Une collection haute en couleurs, inspirée<br />

par <strong>la</strong> nature et définie dans un f<strong>la</strong>con <strong>des</strong>siné<br />

par Jonathan Anderson. Chaque coloris<br />

encapsule une myriade d’émotions,<br />

de tempéraments et d’attitu<strong>des</strong>.<br />

L’ âme<br />

de Bali dans<br />

un f<strong>la</strong>con<br />

de verre


hyper<br />

Courrèges<br />

PERPÉTUANT LES AMBITIONS<br />

D’ANDRÉ COURRÈGES,<br />

COUTURIER PARFUMEUR,<br />

LA MAISONLANCE<br />

SOUS L’IMPULSION DE<br />

SON DIRECTEUR ARTISTIQUE<br />

NICOLAS DI FELICE<br />

UNE COLLECTION DE<br />

TROIS EAUX DE PARFUMS<br />

AUDACIEUSES<br />

AUX DIMENSIONS<br />

NARRATIVES SUBTILES.<br />

hyper<br />

cuir<br />

À <strong>la</strong> fois intenses et<br />

évocateurs, les parfums<br />

hyper sont composés<br />

avec <strong>la</strong> précision, le sens<br />

du détail et <strong>la</strong> modernité<br />

qui permettent au vestiaire<br />

Courrèges de s’affranchir<br />

<strong>des</strong> conventions pour<br />

raconter sa propre histoire.<br />

hyper oud 100 ml : 195€<br />

hyper cuir 100 ml : 195€<br />

hyper musc 100 ml : 195€<br />

Lignes essentielles,<br />

matériaux nobles,<br />

sentiments bruts<br />

sont les piliers<br />

d’un vocabu<strong>la</strong>ire<br />

qui traverse l’ensemble<br />

<strong>des</strong> créations Courrèges,<br />

exprimant un univers<br />

radical qui résonne<br />

avec son temps.<br />

«Mon oeuvre est faite de couleurs dans lesquelles le b<strong>la</strong>nc,<br />

traduction de <strong>la</strong> lumière, le bleu azur, traduction<br />

du cosmos, et l’argent, reflet de <strong>la</strong> lune, servent de structures.»<br />

ANDRÉ COURRÈGES.


REAK THE RULES<br />

Affirmé<br />

Durable<br />

SOBOLD<br />

EST UN PARFUM<br />

À LA FOIS<br />

TENACE<br />

ET LÉGER,<br />

PUISSANT<br />

ET SUBTIL<br />

SoBold est un parfum à <strong>la</strong> fois<br />

tenace et léger, puissant et subtil.<br />

Il dévoile <strong>des</strong> notes fraîches et<br />

aériennes de <strong>la</strong> bergamote et de <strong>la</strong><br />

mandarine. Alors que <strong>la</strong> sauge<br />

aromatique et <strong>la</strong> feuille de violette<br />

insufflent un vent de force et de<br />

liberté, tempéré par <strong>des</strong> notes<br />

de <strong>la</strong> <strong>la</strong>vande.<br />

Un sil<strong>la</strong>ge persistant<br />

de cuir b<strong>la</strong>nc et de tonka grillée :<br />

<strong>la</strong> touche finale irrésistible.<br />

Dans le droit sil<strong>la</strong>ge<br />

du succès remporté par son<br />

parfum féminin BRIGHT,<br />

Pepe Jeans continue de<br />

promouvoir<br />

<strong>la</strong> durabilité en créant<br />

<strong>des</strong> produits à l’impact<br />

environnemental<br />

réduit. L’usage<br />

de matières recyclées<br />

et recyc<strong>la</strong>bles, ainsi<br />

que d’ingrédients<br />

sourcés et de f<strong>la</strong>cons<br />

novateurs<br />

et réutilisables,<br />

contribue à réduire<br />

les déchets<br />

de manière significative.


180<br />

B<strong>la</strong>ck<br />

PORSCHE DESIGN<br />

180 BLACK EST<br />

UN SAVANT MÉLANGE<br />

DE RAFFINEMENT<br />

TECHNIQUE,<br />

D’ÉLÉGANCE PURE<br />

ET DE MASCULINITÉ<br />

VIGOUREUSE.<br />

La fragrance ouvre sur une touche<br />

d’exubérance juvénile et de spontanéité<br />

(baies roses, pamplemousse et cardamome).<br />

Cette sensation de vitalité se développe jusqu’au<br />

cœur du parfum et éveille son élégante masculinité.<br />

Des facettes aromatiques et épicées (gingembre,<br />

sauge sc<strong>la</strong>rée et <strong>la</strong>vande) confèrent à sa superbe<br />

base c<strong>la</strong>ssique (vétiver, bois de cèdre) un parfum vif<br />

et pénétrant. Ce f<strong>la</strong>con s’ouvre et se ferme par une<br />

rotation à 180 degrés.


ain<br />

Essence<br />

BULGARI MAN<br />

«RAIN ESSENCE»<br />

EST UNE INVITATION<br />

À DÉCOUVRIR<br />

LA FORCE CRÉATRICE<br />

DE L’EAU À TRAVERS<br />

LE POUVOIR<br />

TRANSFORMATEUR<br />

ET RÉGÉNÉRATEUR<br />

DE LA PLUIE.<br />

Feu. Bois. Air. Eau.<br />

La collection de fragrances<br />

Bulgari man connecte<br />

l’homme à <strong>la</strong> puissance <strong>des</strong><br />

éléments naturels.<br />

Une signature<br />

de musc ligneux<br />

frais rendant<br />

hommage à <strong>la</strong> piste<br />

animée palpitante<br />

et vivifiante<br />

de cet élément<br />

naturel dans un<br />

crescendo olfactif.<br />

Bulgari Man Rain<br />

Essence,<br />

eau de parfum :<br />

à partir de 100€.


l’eau<br />

de liesse<br />

TOUS LES PARFUMS<br />

DE LA MAISON<br />

COURRÈGES SONT<br />

DISPONIBLES EN<br />

BOUGIES PARFUMÉES.<br />

Dans son écrin de verre surmonté du couvercle<br />

en bois <strong>la</strong>qué, les premières notes de néroli mé<strong>la</strong>ngé<br />

aux accents aldéhy<strong>des</strong> du cristalfizz cèderont <strong>la</strong> p<strong>la</strong>ce<br />

à un cœur floral éblouissant où l’iris est orné de <strong>la</strong> force<br />

so<strong>la</strong>ire du jasmin sambac et de <strong>la</strong> sensualité de<br />

l’héliotrope. De 43 à 47 heures de combustion<br />

parfumée pour emplir votre intérieur de ces notes<br />

lumineuses et scintil<strong>la</strong>ntes.


Une soirée chic en vue?<br />

Jimmy Choo a <strong>la</strong> check list imparable pour s’assurer une silhouette et une allure<br />

qui ne <strong>la</strong>isseront personne indifférent :<br />

Talons vertigineux, Check !<br />

Robe sexy chic qui fait vibrer le dance Floor? Check !<br />

Et pour Finir? Une touche du nouveau parfum de <strong>la</strong> Maison,<br />

I WANT CHOO FOREVER.<br />

Pourquoi?<br />

Tout simplement parce que cette nouvelle composition<br />

incarne totalement l’état d’esprit Jimmy Choo reconnu pour<br />

l’audace de ses créations. Son sil<strong>la</strong>ge à lui seul rassemble<br />

tous les co<strong>des</strong> de <strong>la</strong> marque: g<strong>la</strong>mour, élégance et confiance.<br />

Tout aussi audacieux que <strong>la</strong> fragrance, l’élégant f<strong>la</strong>con orné<br />

d’un dégradé noir <strong>la</strong>qué affiche une silhouette sculpturale<br />

surmontée d’un capot or, détails qui évoquent l’artisanat<br />

d’exception cher à Jimmy Choo, et soulignent également <strong>la</strong><br />

modernité vibrante de <strong>la</strong> marque<br />

• 100 ml - 111€ • 60 ml - 81€ • 40 ml - 53€<br />

VOILA A A<br />

142 143


WOMEN’S SECRET<br />

Intimate<br />

Une fragrance qui se respire à fleur de peau.<br />

Une fraîcheur, une sensualité, un réel secret de femme<br />

que l’on ne découvre que de tout près, et ensuite, on ne<br />

peut plus s’en passer.<br />

Intimate, est un juste prénom pour cette eau de parfum qui ne<br />

se révèle qu’intimement. C’est une saveur strictement réservée à<br />

l’élu de son coeur.<br />

Quand on perçoit sa composition, avec une note de tête<br />

combinée de poivre rose et de mandarine, un coeur de jasmin<br />

et de fleur d’amandier pour <strong>la</strong> fraîcheur, tandis que le fond est<br />

composé de fêve de Tonka, de bois de Santal et d’une touche de<br />

Musk.<br />

Intimate de Women’s Secret est un parfum délicat , élégant et<br />

très frais.<br />

On le trouve chez Di en deux contenances,<br />

30 ml (13,95€) et 100 ml (26,95€)<br />

Il y a aussi un BodyMyst à 10,95€ - By EH 22<br />

144 145<br />

VidEO


Pepe Jeans London <strong>la</strong>nce<br />

BRIGHT<br />

Pivoine est <strong>la</strong> première réflexion qui vient au nez, délicate et persistante<br />

grâce au mariage du jasmin. Quelle fraîcheur et surtout quelle<br />

envoutante élégance. Ce qui ne gâche rien, c’est qu’en plus il demeure<br />

présent bien longtemps. On y retrouve le tavail magique de son<br />

concepteur, Jérome di Marino<br />

Mais Pepe Jeans innove dans son approche environnementale.<br />

Ce superbe conteneur chromé intègre <strong>la</strong> bouteille de parfum d’un clic.<br />

Quand elle est vide, elle part à <strong>la</strong> bulle à verres . On <strong>la</strong> remp<strong>la</strong>ce par une<br />

recharge.<br />

Et ce n’est pas tout.<br />

Pepe Jeans présente BRIGHT comme 100% VEGAN !<br />

Le parfum se compose de 90 % d’ingrédients naturels.<br />

Le bois de Santal, certifié bio, provient du Désert occidental d’Australie. Il<br />

est récolté à l’état sauvage dans le respect <strong>des</strong> écosystèmes vivants et<br />

cueilli par les popu<strong>la</strong>tions locales afin de soutenir <strong>la</strong> communauté vivant<br />

sur p<strong>la</strong>ce.<br />

Le f<strong>la</strong>con et l’embal<strong>la</strong>ge sont certifiés FSC (Forest Stewardship Council),<br />

un <strong>la</strong>bel qui garanti <strong>des</strong> matières premières récoltées au sein de forêts<br />

éco-gérées, socialement vertueuses, respectueuses de <strong>la</strong> biodiversité et<br />

économiquement viables. La bouteille et l’embal<strong>la</strong>ge sont entièrement<br />

recyc<strong>la</strong>bles.<br />

Pour aller plus loin, Pepe Jeans a développé<br />

un système de spray réutilisable. Le parfum peut<br />

être rechargé dans ses deux formats - 80 ml et 50<br />

ml – grâce à un bouchon-spray unique. Une solution<br />

antigaspi futée !<br />

Eau de parfum 80 ml (42,95€) Recharge 80 ml (36,95€)<br />

Existe en 50 ml (30€) Recharge 50 ml (24€)<br />

et 30 ml (25€) non rechargeable<br />

idée cadeau : Un joli boitier contenant le parfum 80 ml et une lotion<br />

pour le corps 100 ml. (49,95€)<br />

(42,95€)<br />

146 VidEO<br />

147


Barbour for him<br />

Un parfum qui s'associe elegamment a <strong>la</strong> vie en plein air.<br />

C'est un boise avec en tete les agrumes,mais en coeur le<br />

poivre noir et <strong>la</strong> cardamome comme<br />

les notes de cedre de vetiver et de<br />

guiac renforcent le caractere<br />

masculin.<br />

Barbour est une marque<br />

appreciee <strong>des</strong> passionnes de<br />

nature dans les campagnes dans les<br />

forets quel que soit le temps<br />

Existe aussi pour dames en 50 ml (48 €) et en 100 ml. (80€)<br />

148 149


COACH COACH DREAM SUNSET<br />

NEW YORK<br />

COACH est une marque New Yorkaise<br />

réputée pour le luxe et <strong>la</strong> qualité de ses<br />

produits, <strong>la</strong> maroquinnerie, le prêt-àporter,<br />

les accessoires Life-Style et les<br />

parfums.<br />

adaptée à l’époque en cours. Authenticité,<br />

qualité , exclusivité et toujours dans le<br />

coup, COACH est présent dans le monde<br />

entier et symbolise l’élégance décontractée<br />

de New York..<br />

Résolument new yorkaise,<br />

COACH est non conformiste,<br />

résolument américain et<br />

surtout contemporain.<br />

Toutes ses créations sont<br />

originales et parfaitement<br />

150 151


Pour sa nouvelle fragrance, COACH propose<br />

une création de Nathalie LORSON.<br />

COACH DREAM SUNSET.<br />

COACH DREAM SUNSET...<br />

Le nouveau parfum Coach<br />

Dreams Sunset est<br />

oriental et floral.<br />

Il s’ouvre sur <strong>des</strong><br />

notes fruitées de<br />

poire et de bergamote,<br />

révé<strong>la</strong>nt un coeur de fleurs<br />

de jasmin et finit de s’épanouir<br />

sur un fond de fève<br />

tonka et de vanille. L’atmosphère envoûtante<br />

de <strong>la</strong> «Golden Hour » et l’effervescence de<br />

l’aventure sont au coeur de ce nouvel opus<br />

Coach Dreams Sunset qui évoque aussi<br />

l’émotion <strong>des</strong> souvenirs et <strong>la</strong> magie <strong>des</strong> possibilités<br />

qui se profilent.<br />

Les photos de présentation de ce nouveau<br />

parfum sont dues à l’excellent Fabien Baron,<br />

qui en toile de fond à posé le désert californien<br />

et s’est assuré de <strong>la</strong> col<strong>la</strong>boration de Jean<br />

Campbell et Binx Walton qui ont profité de<br />

<strong>la</strong> Golden hour est sa fantastique lumière<br />

pour ouvrir l’esprit aux rêves les plus fous.<br />

EDP 90 ml €90<br />

EDP 60 ml €70<br />

EDP 40 ml €39<br />

152 153


AWAY<br />

Les parfums végétaliens<br />

d’Abercrombie & Fitch<br />

Les parfums AWAY d’Abercrombie & Fitch sont végétaliens,<br />

sans gluten et formulés sans sulfates, phta<strong>la</strong>tes<br />

ou parabènes. Chaque parfum contient <strong>des</strong> ingrédients<br />

de haute qualité issus de sources durables et en partenariat<br />

avec <strong>des</strong> producteurs locaux, ce qui permet de<br />

contribuer activement<br />

aux besoins de leur communauté et leurs moyens<br />

de subsistance. Pour lui, une fraîcheur re<strong>la</strong>xante à<br />

base de fougère aquatique, piquée de violette, pamplemousse<br />

et annanas... Pour le coeur le gingembre,<br />

un peu de géranium et de poivre b<strong>la</strong>nc. La note entêtante<br />

d’ambre, de vétiver et de bois blond confirment<br />

<strong>la</strong> puissance. Pour elle, <strong>la</strong> groseille, <strong>la</strong> poire<br />

et <strong>la</strong> mandarinecombinée au muguet, de<br />

frésia et de jasmin fraicheur et féminité sont<br />

sublimé par le musc et le choco<strong>la</strong>t praliné.<br />

154 155


“Aucun rêve n’est<br />

hors d’atteinte.<br />

No Limit$<br />

PLEIN<br />

SUPER FRE$H<br />

La carte de crédit<br />

à 1 trillion de $<br />

NO LIMIT$ est <strong>la</strong> clé<br />

pour atteindre plus<br />

que ce que vous osiez rêver.<br />

Le nouveau parfum,<br />

PLEIN SUPER FRESH,<br />

donne accès à mon monde<br />

d’hédonisme et de succès.<br />

Work hard and p<strong>la</strong>y harder,<br />

live your life to the fullest.”<br />

– Philipp Plein –<br />

par Eric HEIDEBROEK<br />

Philipp PLEIN est le fameux<br />

créateur allemand connu dans<br />

le milieu de <strong>la</strong> Mode depuis<br />

2008.<br />

Son travail se distingue par<br />

ses créations audacieuses<br />

mettant en scène <strong>des</strong> têtes de<br />

mort incrustées de cristaux<br />

Swarowski.<br />

Cette excentricité p<strong>la</strong>ît à de<br />

nombreuses célébrités comme<br />

Snoop Dogg,<br />

Kanye West, Madonna<br />

ou Paris Hilton.<br />

Il s’est <strong>la</strong>ncé dans le monde du<br />

Parfum, aussi sacralisé que celui<br />

de <strong>la</strong> Mode.<br />

Avec un premier succès<br />

p<strong>la</strong>nétaire de son Parfum<br />

No Limit$,<br />

il <strong>la</strong>nce le<br />

Super Fre$h !<br />

Bien sur c’est une effluve<br />

estivale mais dans le fond elle<br />

renferme ce boisé oriental<br />

mixé de boisé frais aux<br />

essences de baies noires et<br />

de pamplemousse, piquée de<br />

gingembre de bergamote et de<br />

poivre noir adouci d’un soupçon<br />

de <strong>la</strong>vande.<br />

A découvrir chez votre<br />

parfumeur spécialiste.<br />

156 157


Depuis le premier jour,<br />

J’adore est une fragrance<br />

sublimisime, inoubliable, d’une<br />

voluptueuse<br />

féminité, fière et altière.<br />

Cette signature persiste et son<br />

évolution aux travers <strong>des</strong> années<br />

se pose en parallèle à son<br />

contemporain.<br />

Texte et créations graphiques adapté par Eric HEIDEBROEK<br />

Aujourd’hui, son créateur,<br />

François DEMACHY lui offre un<br />

nouveau sil<strong>la</strong>ge à <strong>la</strong> fois puissant et<br />

enveloppant.<br />

C’est <strong>la</strong> griffe de celles qui d’un<br />

regard, d’un geste s’affirment !<br />

Conjugant élégance, grâce et<br />

volupté J’adore s’accorde à <strong>la</strong> femme<br />

libre, fougueuse et séduisante.<br />

158 159


Infiniment Femme !<br />

Dialoguant avec les<br />

fleurs b<strong>la</strong>nches, tel un<br />

jasmin Sambac, ou un<br />

raccord de muguet<br />

frais et incisif, <strong>la</strong> rose<br />

Centifolia répand son<br />

intensité unique, miellée<br />

et piquée de poivre.<br />

Ce travail soigné et<br />

méticulleux veil<strong>la</strong>nt à<br />

préserver les bases<br />

olfactives de J’adore,<br />

offre aujourd’hui une<br />

capiteuse puissance<br />

et une longueur<br />

troub<strong>la</strong>nte.<br />

160 161


J’AI<br />

PROVOQUÉ<br />

UNE RENCONTRE<br />

«En introduisant <strong>la</strong> Tubéreuse<br />

de Grasse dans <strong>la</strong> composition<br />

de J’Adore, j’ai provoqué une<br />

rencontre entre <strong>la</strong> tubéreuse de<br />

Grasse et J’adore. Ce parfum<br />

infinissime a un charme<br />

voluptueux grâce à cette petite<br />

fleur b<strong>la</strong>nche aussi intense<br />

qu’émouvante. Son pouvoir<br />

est immédiat, elle «genre»<br />

un sil<strong>la</strong>ge d’une puissante<br />

féminité.»<br />

François DEMACHY<br />

162 163


TERRE D’EXTRÊME<br />

ELIXIR SAUVAGE<br />

UN ROCK & ROLL !<br />

Sauvage Elixir est une<br />

composition jouée à <strong>la</strong> note près.<br />

François Demachy a dénudé sa partition<br />

pour faire monter le volume,<br />

a réduit l’orchestre pour faire jaillir sa force.<br />

De ce travail d’épure est<br />

né le paradoxe d’une<br />

richesse intense.<br />

Boisée, fraîche, épicée<br />

chaque note exulte,<br />

explose,accroche,<br />

submerge.<br />

L’orchestre s’est effacé,<br />

<strong>la</strong> foule s’est tue.<br />

Sauvage, en quelques<br />

accords p<strong>la</strong>qués.<br />

Un sil<strong>la</strong>ge galvanisant<br />

comme un solo virtuose<br />

et entêtant.<br />

Un élixir ravageur.<br />

Un riff de guitare parfait.<br />

164 165


Il est seul dans <strong>la</strong> nuit bleutée, sous l’oeil d’une lune incan<strong>des</strong>cente.<br />

Johnny Depp, icône absolue, arpente l’immensité<br />

à perte de vue d’un désert hypnotique.<br />

Un monde sauvage et nocturne, dépouillé et mystérieux.<br />

Une terre extrême, inconnue et symbolique.<br />

On n’a jamais fait plus rock’n roll et magnétique.<br />

Sauvage, c’est enfin <strong>la</strong> rencontre de deux hommes,<br />

François Demachy et Johnny Depp qui échangent en<br />

toute liberté sur leurs inspirations créatives.<br />

Entre un riff de guitare et le sil<strong>la</strong>ge de ce nouvel élixir,<br />

c’est bien sûr une histoire de notes !<br />

166 167


FAITES MOI<br />

UN PARFUM<br />

QUI SENTE<br />

L’AMOUR !<br />

Miss Dior s’enrichi chaque année d’une<br />

variation qui chante <strong>la</strong> vie, l’amour. Depuis<br />

1947, Christian Dior vou<strong>la</strong>it une image qui réenchante<br />

<strong>la</strong> vie au sortir <strong>des</strong> pério<strong>des</strong> sombres<br />

de l’humanité, Dior crée alords Miss Dior, qu’il<br />

a voulue colorée fraîche, insouciante, tournée<br />

vers un avenir meilleur. L’amour, <strong>la</strong> vie, l’éveil<br />

de <strong>la</strong> beauté <strong>des</strong> fleurs et <strong>des</strong> roses. Pour<br />

cette nouvelle génération, François DEMACHY<br />

découvre chez Carole Bianca<strong>la</strong>na une rose<br />

qu’il nommera Sweet Love.<br />

168 169


Fitness<br />

&Other<br />

170 171


Une chaussure de sport unique en son genre et créée en partenariat<br />

entre APL et McLaren HySpeed se décline en 4 variantes, soit toute<br />

b<strong>la</strong>nche, soit noire et b<strong>la</strong>nche soit orange, soit citron vert.<br />

On trouve au centre de cette chaussure une âme en carbone, intégrée<br />

à une silhouette sportive comme une McLaren...Une paire tourne autour<br />

<strong>des</strong> 600 €. Mais quelle c<strong>la</strong>sse !<br />

McLaren Dealer<br />

172 173


JEN SELTER & GUESS<br />

Un même objectif : dynamisme,<br />

sport et élégance du fitness !<br />

par Eric HEIDEBROEK<br />

Collection<br />

de printemps<br />

Connue dans plus de 195 pays, Jen<br />

SELTER est une Star du Web suivie par<br />

<strong>des</strong> milliers de femmes, jeunes filles<br />

et jeunes gens en quête de motivation,<br />

d’idées et de séances d’entraînement facilement<br />

disponibles sur leurs téléphones ou<br />

ordinateurs.<br />

Jen a constamment donné <strong>la</strong> première p<strong>la</strong>ce à<br />

sa communauté afin de faire croître un groupe<br />

soudé d’individus multi-ethniques à travers le<br />

monde. C’est logique que GUESS ait choisi<br />

cette icône du fitness pour présenter sa<br />

nouvelle collection sport de ce printemps<br />

2021.<br />

174 175


A TOUCH<br />

OF CLASS<br />

176<br />

Photographiée<br />

par Josh RYAN<br />

en compagnie de<br />

Nic PALLADINO<br />

à El Mirage Dry<br />

Lake, en Californie.<br />

Ils portent<br />

les styles clés<br />

de <strong>la</strong> collection.<br />

Leggings, pantalons<br />

débardeurs<br />

et vestes zippées<br />

dans <strong>des</strong> tissus<br />

confortables et<br />

légers. Réalisés<br />

dans les meilleurs<br />

tissus<br />

techniques qui<br />

maximisent <strong>la</strong><br />

fonctionnalité, <strong>la</strong><br />

performance et le<br />

confort.<br />

GUESS, c’est<br />

1.068 magasins<br />

dans le monde<br />

www.guess.eu<br />

177


Le P<strong>la</strong>ce d’Armes<br />

à Luxembourg-Ville<br />

Mini trip en McLaren 720S<br />

coupé, en 2022<br />

Vins Pirard<br />

ou comment<br />

accomoder<br />

Les repas<br />

Hôtel Héritage<br />

à Bruges, en 2021<br />

Mini Trip en McLaren<br />

720 S Spider<br />

Sofitel Le Louise<br />

À Bruxelles, en 2012,<br />

Avec <strong>la</strong> Rolls-Royce<br />

Phantom<br />

Escapade à Waterloo<br />

en McLaren GT en 2022<br />

Anniversaire<br />

au P’tit Gaby<br />

en McLaren Artura<br />

Restaurant Le 135 (Dolce La Hulpe)<br />

Pascal Marcin aux fourneaux<br />

Photo : Eric HEIDEBROEK<br />

178 179


Toujours sur les routes,<br />

toujours dans les vignes<br />

et dans les caves,<br />

il apprend le métier<br />

au contact <strong>des</strong> vigne rons<br />

et <strong>des</strong> restaurateurs,<br />

c’est l’école du terrain,<br />

<strong>la</strong> meilleure <strong>des</strong> écoles !<br />

La France bien sùr.<br />

Il commence par le Borde<strong>la</strong>is,<br />

sillonne ensuite l’Alsace,<br />

<strong>la</strong> Bourgogne, puis les bords<br />

du Rhône et de <strong>la</strong> Loire,<br />

à <strong>la</strong> recherche de vignerons<br />

alors inconnus. Suivent<br />

le Sud-Ouest, <strong>la</strong> Provence<br />

et le Languedoc, puis<br />

<strong>la</strong> Moselle et le Rhin. Au fil<br />

de ses voyages, les châteaux<br />

les plus prestigieux<br />

comme les maisons les plus secrètes<br />

rejoignent sa maison.<br />

Jacques Pirard fut l’un<br />

<strong>des</strong> premiers, voire le premier<br />

en Belgique, à défendre le travail <strong>des</strong><br />

plus grands vignerons allemands. Il<br />

fut également<br />

l’un <strong>des</strong> premiers à s’intéresser<br />

au renouveau du vignoble italien.<br />

Jacques Pirard a partagé<br />

ensuite cette passion avec<br />

son fils, Emmanuel, puis<br />

avec son petit-fils, Simon.<br />

Les vins Pirard,<br />

une passionnante histoire de famille<br />

En 1945, Jacques Pirard n’a pas 18 ans lorsqu’il crée,<br />

en Belgique, sa société d’importation de vins.<br />

180 181


1<br />

Champagne<br />

pour les huitres<br />

Philipponnat<br />

NON DOSÉ ROYALE RÉSERVE<br />

Style : Sec et vif<br />

Région : Champagne<br />

Prix : 42,50 €<br />

Simon Pirard :<br />

«Un Champage<br />

non dosé et<br />

le b<strong>la</strong>nc le plus sec<br />

et le plus minéral<br />

possible.<br />

Pour sublimer<br />

les poissons crus<br />

et les fruits<br />

de mer»<br />

2<br />

B<strong>la</strong>nc pour Homards<br />

Crozes-Hermitage<br />

Style : tranquille<br />

Région : Rhöne<br />

Florent Viale<br />

Prix : 23€<br />

Simon Pirard : «La chair<br />

délicate mais savoureuse<br />

du homard va nous appe ler<br />

à choisir<br />

un b<strong>la</strong>nc sec (pas sucré)<br />

et gras. Un Chardonnay de<br />

Bourgogne serait<br />

le plus c<strong>la</strong>ssique<br />

<strong>des</strong> accords. Innovons<br />

un peu avec un grand vin<br />

b<strong>la</strong>nc de <strong>la</strong> vallée<br />

du Rhône.»<br />

3<br />

Saumur Champigny<br />

L’Insolite<br />

Style : Sec et vif<br />

Région : Loire<br />

Vigneron : Thierry Germain<br />

Prix : 25 €<br />

Simon Pirard :<br />

«un Chenin de Loire<br />

travaillé en biodynamie par<br />

LE maître de<br />

<strong>la</strong> discipline :<br />

Thierry Germain.<br />

Un très beau moment<br />

de dégustation.»<br />

Pas mal avec<br />

les huitres<br />

4<br />

B<strong>la</strong>nc de Pacs<br />

PENEDES<br />

Style : Sec et fruité<br />

Région : Espagne<br />

Thierry Germain<br />

Prix : 25 €<br />

Simon Pirard : «un Chenin<br />

de Loire travaillé en bio dynamie<br />

par LE maître<br />

de <strong>la</strong> discipline:<br />

Thierry Germain<br />

idéal avec les Saint-Jacques<br />

5<br />

Chorey-Les-Beaune 2020<br />

PIÈCE DU CHAPITRE MONOPOLE<br />

DOMAINE TOLLOT-BEAUT<br />

Style : Rouge ample et<br />

généreux<br />

Bourgogne<br />

Vigneron : Tollot-Beaut<br />

Prix : 38 €<br />

Simon Pirard :<br />

«Une viande b<strong>la</strong>nche<br />

et goûtue que nous<br />

proposons d’associer à<br />

un pinot noir de Bourgogne.<br />

Choisir de préférence<br />

un Bourgogne rouge «du Sud»,<br />

de <strong>la</strong> Côte de Beaune (Beaune,<br />

Volnay, Santenay…).<br />

Par exemple: Chorey-les-Beaune<br />

Domaine Tollot-Beaut.»<br />

AVEC UN COQUELET<br />

ou CHAPON FARCI<br />

6<br />

Les Premières<br />

FAUGERES<br />

Style : Rouge ample et généreux<br />

Région : Languedoc Roussillon<br />

Vigneron : Domaine<br />

Jean-Michel Alquier<br />

Prix : 18,95 €<br />

Simon Pirard : «Un p<strong>la</strong>t très savoureux<br />

avec sa touche sucrée apportée<br />

par les figues<br />

va demander un vin rouge<br />

ample et gorgé de soleil.<br />

Choisissons un vin puissant du<br />

Languedoc Roussillon Faugères,<br />

Saint-Chinian, Minervois,<br />

Corbières»<br />

7<br />

Pour les <strong>des</strong>serts<br />

MURÉ :<br />

le Crémant D’Alsace<br />

style : Bulles, b<strong>la</strong>nc et moelleux<br />

Région : France - Alsace<br />

Vigneron : Domaine Muré<br />

Véronique et Clément Muré<br />

Clos Saint-Landelin<br />

Prix : 17 €<br />

Simon Pirard :<br />

«Avec <strong>la</strong> g<strong>la</strong>ce,<br />

c’est toujours compliqué!<br />

Le froid va quelque peu anesthésier<br />

les papilles<br />

gustatives et le vin risque<br />

de passer inaperçu.<br />

Pour le côté festif,<br />

resservez un verre de bulles…<br />

Eventuellement<br />

un demi-sec.»<br />

182 183


Escapade<br />

à Waterloo<br />

Avec les 620 chevaux<br />

de <strong>la</strong> McLaren GT !<br />

Plume et <strong>la</strong>yout : Eric HEIDEBROEK, Photos : CAMINTER<br />

La Mc Laren GT vous a été présentée il y a deux ans lors<br />

d’une courte prise en main. Cette fois, nous sommes<br />

remontés sur les traces du Duc de Wellington dans <strong>la</strong><br />

morne p<strong>la</strong>ine de Waterloo où l’ang<strong>la</strong>is a mis fin aux<br />

campagnes guerrières de l’Empereur Napoléon 1er.<br />

A contrario <strong>des</strong> 720s Spider et coupé, <strong>la</strong> GT se veut<br />

plus «Grand Tourisme» en offrant un peu plus de<br />

confort et un espace bagages moins restrictif,<br />

tout en conservant l’esprit originel de <strong>la</strong> marque<br />

ang<strong>la</strong>ise tournée radicalement vers le sport.<br />

184 185


La région où s’est déroulée cette grande bataille<br />

est fantastique de beauté. Les routes se faufilent<br />

entre <strong>des</strong> vallons verdoyants de prairies cernées de<br />

bocages, de fermes, de gran<strong>des</strong> étendues où l’on<br />

imagine facilement les<br />

couleurs chatoyantes <strong>des</strong><br />

uniformes <strong>des</strong> armées en lice. De l’artillerie et ses<br />

nuages de fumée, de <strong>la</strong> cavalerie qui charge sabre au<br />

c<strong>la</strong>ir. Toute cette épopée est retracée dans le nouvel<br />

espace sous terrain du musée.<br />

Régulièrement, Waterloo produit une reconstitution<br />

de <strong>la</strong> fameuse bataille avec de<br />

nombreux figurants, c’est<br />

magique !<br />

LES 4 POINTS D’INTÉRÊTS DU MÉMORIAL DE WATERLOO :<br />

Le Mémorial de <strong>la</strong> bataille de Waterloo en 1815 est un site unique en Belgique qui est à <strong>la</strong> fois un monument<br />

de commémoration et un musée historique. C’est également et surtout un lieu chargé<br />

d’histoire.<br />

1. Le Musée du Mémorial :<br />

revivez l’histoire de <strong>la</strong> bataille à travers <strong>des</strong> uniformes, <strong>des</strong> objets historiques,<br />

<strong>des</strong> cartes animées, un film 3D inédit…<br />

2. Le Panorama : découvrez l’immense toile<br />

historique du panorama, longue de<br />

110 mètres et<br />

haute de 12 m !<br />

Fiche technique<br />

McLaren GT.<br />

Moteur V8 bi-turbos.<br />

4,0 litres<br />

620 ch à 7.500 t/min<br />

630 Nm à 5.500 t/min<br />

Boîte auto 8 rapports<br />

VMax : 325 km/h<br />

0 à 100 : 3,2s<br />

Conso : 12,5 l/100km<br />

Moyenne obtenue<br />

durant l’essai :<br />

La plus basse : 10,3 l<br />

La plus haute : 15,6 l<br />

186 187


McLaren GT<br />

L’intérieur spacieux<br />

offre <strong>des</strong> sièges<br />

très bien rembourrés<br />

et anatomiquement<br />

parfait<br />

quelques soit le<br />

gabarit.<br />

3. La Butte du Lion :<br />

gravissez les 226 marches pour admirer un<br />

point de vue exceptionnel sur le Champ de<br />

Bataille.<br />

4. La Ferme d’Hougoumont :<br />

<strong>la</strong>issez-vous conter l’histoire de « <strong>la</strong> bataille<br />

dans <strong>la</strong> bataille » grâce à une instal<strong>la</strong>tion<br />

multimédia mê<strong>la</strong>nt innovation et mémoire.<br />

1. LE MUSÉE<br />

Même si <strong>la</strong> cellule<br />

en carbone est<br />

proche de celle<br />

<strong>des</strong> coupés-ultra<br />

sportifs, chez<br />

McLaren on a<br />

choisi celle de <strong>la</strong><br />

GT un peu plus<br />

généreuse. La<br />

p<strong>la</strong>nche de bord<br />

adopte aussi un<br />

style plus cool.<br />

Mais il ne faut<br />

pas s’y tromper<br />

cette auto-là a un<br />

tempéramment de<br />

feu et une tenue de<br />

route incisive.<br />

Moins agressive<br />

(un peu seulement)<br />

que les<br />

super-sports, <strong>la</strong><br />

GT profite de son<br />

empattement<br />

allongé pour offrir<br />

une tenue de cap<br />

extraordinairement<br />

stable sur<br />

les «autobahn» et<br />

dans les longues<br />

courbes qu’elle<br />

avale à <strong>des</strong> allures<br />

fantastiques de<br />

sérénité.<br />

Revivez l’expérience de <strong>la</strong> bataille de Waterloo<br />

1815 à l’intérieur du Mémorial grâce à une<br />

scénographique narrative, multi sensorielle,<br />

comprenant <strong>des</strong> effets spéciaux et décors<br />

immersifs.<br />

À travers <strong>des</strong> uniformes, <strong>des</strong> objets historiques,<br />

un film 3D inédit, une maquette géante<br />

de 33 m2, un jeu de piste, découvrez l’histoire<br />

de <strong>la</strong> célèbre bataille.<br />

<br />

• Film 3D de 15 minutes • Maquette de <strong>la</strong><br />

bataille de 33 m2 • Audioguide FR/NL/EN/D/<br />

IT/ES/CHN/JPN/RU • Accès PMR<br />

<br />

<br />

2. LA BUTTE DU LION<br />

<br />

188 189


McLaren GT... Invitation au voyage<br />

Née d’une demande de <strong>la</strong> clientèle , <strong>la</strong> GT demeure une<br />

supersport, ses lignes é<strong>la</strong>ncées le confirment. Avec son arrière<br />

«longue queue» on l’imagine sans peine <strong>la</strong>ncée pleins pots<br />

sur <strong>la</strong> igne droite <strong>des</strong> Hunaudières au Mans. Son profil inspire<br />

<strong>la</strong> performance fluide et aérodynamique. A son bord, le confort<br />

permet de rouler sur de longs trajets. La visibilité périphérique<br />

est bien conçue. Bien que les énormes prises d’air <strong>la</strong>térales<br />

occupent bien l’espace <strong>des</strong> rétroviseurs. Sans occulter <strong>la</strong> visibilité<br />

arrière, ils offrent au regard <strong>la</strong> muscu<strong>la</strong>ture puissante de<br />

l’auto. C’est un régal. Contrairement à certaines sportives, les<br />

rétroviseurs sont installés plus bas dans <strong>la</strong> portière et décalés<br />

vers l’arrière. Intelligent, car ils dégagent <strong>la</strong> vue vers les<br />

angles avant tout en étant parfaitement imp<strong>la</strong>ntés dans l’axe<br />

du regard. Chez McLaren, ce sont <strong>des</strong> pilotes qui ont géré les<br />

détails de mises au point. Des pilotes qui ont aussi participés<br />

aux rég<strong>la</strong>ges <strong>des</strong> trains rou<strong>la</strong>nts. Ainsi <strong>la</strong> McLaren GT offre un<br />

freinage canon, les freins Carbone Céramique prennentrapidement<br />

<strong>la</strong> bonne température et <strong>la</strong> conserve très longtemps<br />

de façon à offrir systématiquement les bonnes prestations. La<br />

GTdispose aussi <strong>des</strong> trois programmes moteurs et maniabilités<br />

comme dans les Spider et Coupés 720S.<br />

La Butte du Lion est un monument de 40m de hauteur érigé<br />

en 1826 à <strong>la</strong> demande de Guil<strong>la</strong>ume Ier qui a souhaité marquer<br />

l’endroit présumé où son fils ainé fut blessé le 18 juin 1815. Il<br />

est surmonté d’un lion symbolisant <strong>la</strong> victoire <strong>des</strong> monarchies.<br />

En haut <strong>des</strong> 226 marches, le regard embrasse le Champ<br />

de <strong>la</strong> bataille de Waterloo 1815. Une table d’orientation vous<br />

permettra d’appréhender les mouvements <strong>des</strong> troupes, de<br />

comprendre les formations en carré de l’infanterie, les déploiements<br />

de <strong>la</strong> cavalerie.<br />

3. LE PANORAMA<br />

Le Panorama est un vaste bâtiment circu<strong>la</strong>ire qui abrite <strong>la</strong> toile<br />

réalisée en 1912 par Louis Dumoulin, peintre dont le Panorama<br />

fut présenté à l’Exposition universelle de Paris en 1900.<br />

Ses dimensions exceptionnelles et son dispositif sonorisé<br />

permettent une immersion totale au cœur de <strong>la</strong> bataille. Vous<br />

serez cerné de toutes parts par les scènes de combat, bruits<br />

de sabres, charges de cavaleries et tirs de canons.<br />

• 110m x 12m • Toile de 1912 • Sonorisé • Accès PMR<br />

4. LA FERME D’HOUGOUMONT<br />

Ouverte les week-ends et jours fériés<br />

Dernier témoin de <strong>la</strong> Bataille, cette ferme accueille un<br />

spectacle vidéo qui raconte l’histoire de «<strong>la</strong> bataille dans <strong>la</strong><br />

bataille». Cette Ferme fut le cadre de combats meurtriers :<br />

c’est à cet endroit que le frère de Napoléon déclencha l’action.<br />

Ce qui ne devait être, au départ,<br />

qu’une manœuvre de diversion, est devenu le point le plus<br />

violent de <strong>la</strong> bataille. Toute <strong>la</strong> journée, les assauts français y<br />

furent terribles et vains.<br />

Route du Lion 1815 - 1420 - Braine-l’Alleud Tel : +32 2 385 19 12 - info@waterloo1815.be<br />

• Ba<strong>la</strong>de en voiture à cheval • Histoire de <strong>la</strong> bataille<br />

• Spectacle vidéo de 25 min<br />

• Pas d’accès PMR<br />

190 191


Ces choix ne s’opèrent que si le<br />

bouton «ACTIVE» est enclenché. Il<br />

active alors <strong>des</strong> choix pour <strong>la</strong> maniabilité<br />

(Handling) entre Comfort,<br />

Sport, Track ou <strong>des</strong> combinaisons<br />

de choix avec les mêmes mo<strong>des</strong><br />

opérant sur <strong>la</strong> puissance. (Power).<br />

En mode Comfort, tant mécanique<br />

que suspensions, <strong>la</strong> GT se montre<br />

très civilisée tant à l’intérieur qu’à<br />

l’extérieur, bien que dehors on<br />

entend bien que ce n’est pas une<br />

voiture «ordinaire». Combiner le<br />

mode Handling en Comfort et le<br />

mode Power en Sport apporte non<br />

seulement une modification de<br />

l’atmosphère grâce à une musicalité<br />

un peu plus présente et qui<br />

ravit les oreilles comme augmentent<br />

les sensations. Utlisezr<br />

aussi le mode Track pour le moteur<br />

transforme cette «gentille» GT en<br />

dragster, le moteur ne chante plus,<br />

il rugit, <strong>la</strong> boîte est plus rapide<br />

plus sêche, si en plus vous passez<br />

au mode sport, l’ensemble se<br />

durcit sans être désagréable et<br />

si vous mettez tout en Track, c’est<br />

une projection dans <strong>la</strong> sportivité<br />

intégrale. La GT affiche le caractère<br />

McLaren dans toute sa sportivité et<br />

sa maitrise.<br />

Et pourtant vous êtes dans un<br />

coupé supersport spacieux qui sait<br />

vous apporter du confort dans <strong>la</strong><br />

rigueur d’une supercar.<br />

192 193


Une McLaren<br />

Au P<strong>la</strong>ce d’Armes<br />

Ba<strong>la</strong>de au Grand Duché de Luxembourg<br />

Plume @ Eric HEIDEBROEK<br />

Images @ Caminter 2022<br />

194 195


Cinq Étoiles<br />

Au centre ville<br />

Le Grand Duché de Luxembourg a ceci de<br />

particulier qu’il est multiculturel.<br />

Centre financier reconnu, il attire <strong>des</strong> talents<br />

de tous pays. Près de 200 nationalités s’y<br />

côtoient au quotidien.<br />

Loin d’être guindé, le Grand Duché se <strong>la</strong> joue détendu,<br />

c<strong>la</strong>ir et accueil<strong>la</strong>nt. Sa capitale donne le ton,<br />

l’humain a <strong>la</strong> priorité. Les transports publics sont,<br />

non seulement modernes, beaux et propres, mais<br />

aussi, gratuits !<br />

Îlot de charme et de luxe, imp<strong>la</strong>nté en plein<br />

coeur de <strong>la</strong> capitale luxembourgeoise, le<br />

P<strong>la</strong>ce d’Armes est le refuge idéal <strong>des</strong><br />

épicuriens.<br />

Pour être le seul Re<strong>la</strong>is & Châteaux du Grand Duché<br />

de Luxembourg, le P<strong>la</strong>ce D’Armesest à lui seul<br />

un monument de l’hospitalité luxembourgeoise.<br />

Isolé au centre ville, son accès doit sefaire par le<br />

piétonnier, en rou<strong>la</strong>nt au pas. D’ici peu, l’accès sera<br />

piloté par <strong>des</strong> bornes automatiques pour lesquelles<br />

un sésame sera exigé. C’est à <strong>la</strong> fois un<br />

avantage et un inconvénient, l’accès à l’hôtel en<br />

voiture demeure problématique, mais <strong>la</strong> garantie<br />

de <strong>la</strong> tranquilité et l’absence de trafic génèrent une<br />

rare atmosphère de confort et de raffinement.<br />

Le P<strong>la</strong>ce d’Arme est structuré par un assemb<strong>la</strong>ge<br />

de sept demeures aristocratiques de <strong>la</strong> capitale.<br />

C’est l’architecte Beck et son épouse qui ont eu<br />

l’idée d’associer ces maisons en un seul et unique<br />

bâtiment. On est loin <strong>des</strong> pa<strong>la</strong>ces mondialisés et<br />

par définition...insipi<strong>des</strong>. Ici tout est vrai !<br />

Le P<strong>la</strong>ce d’Armes<br />

18, P<strong>la</strong>ce d’Armes – L-1136 Luxembourg<br />

00 352 27 47 37<br />

info@hotel-lep<strong>la</strong>cedarmes.com<br />

www.hotel-lep<strong>la</strong>cedarmes.com<br />

196 197


En effet, Beck ne s’est pas simplifié <strong>la</strong> tâche,<br />

il a conservé le caractère de chacune <strong>des</strong><br />

demeures en les associant par <strong>des</strong> travées,<br />

<strong>des</strong> percées, <strong>des</strong> espaces libres et <strong>des</strong> éléments<br />

contemporains qui se marient parfaitement<br />

entre eux.<br />

On passe de l’une à l’autre maison par différents<br />

niveaux. A chaque recoins son intimité<br />

artistique, son intimisme, son caractère.<br />

C’est aussi pour ça que l’hôtel offre ce<br />

charme romantique et particulier. On se promène<br />

du baroque au contemporain en glissant<br />

vers le c<strong>la</strong>ssique dans une délicieuse<br />

fluidité.<br />

On retrouve l’émerveillement <strong>des</strong> yeux<br />

d’enfants découvrant une grande<br />

maison bourgeoise aux recoins<br />

mystérieux.<br />

Le confort moderne est omniprésent, climatisation,<br />

wifi haut débit, normal dans un cinq<br />

étoiles s’allient au charme cossu et très<br />

bourgeois généré par de nombreux espaces<br />

cosy, ou ouverts comme <strong>la</strong> grande terrasse<br />

sur le toit ou celle encadrée par les murs intérieurs<br />

aux reflets de seigneurie féodale.<br />

Le P<strong>la</strong>ce d’Armes dispose de trois offres<br />

gourman<strong>des</strong> pour tous les goûts et toutes<br />

les humeurs. Une brasserie parisienne, avec<br />

ses barres de cuivre et ses velours carmins<br />

vous accueille chaleureusement avec <strong>des</strong><br />

mets simples et raffinés. Le petit-déjeuner<br />

se prend au « Plëss » dans son atmosphère<br />

moderne et dépouillée. Le midi et le soir, on<br />

appréciera <strong>la</strong> cuisine ouverte où s’affairent le<br />

Chef et sa brigade dans un ballet de gourmande<br />

élégance et gestes précis.<br />

198 199


La ville de Luxembourg offre<br />

un choix de boutiques <strong>des</strong> plus<br />

raffinées dans une atmosphère<br />

années folles<br />

200 201


202 203


Modernisme, esthétique d’aujourd’hui et d’avant-hier offrent un<br />

charme de détente et de g<strong>la</strong>mour<br />

Il faut surtout ne pas se contenter de regarder devant ou tout<br />

autour de soi. Il faut aussi se <strong>la</strong>isser impressionner en levant<br />

les yeux pour admirer <strong>la</strong> beauté intemporelle <strong>des</strong> faça<strong>des</strong> Art<br />

Nouveau <strong>des</strong> immeubles anciens.<br />

204 205


206 207


Ba<strong>la</strong><strong>des</strong> nocturnes<br />

tranquilles.<br />

Jeux de lumières.<br />

Rivalités d’élégances<br />

entre vitrines<br />

208 209


Gran<strong>des</strong> enseignes, mise en<br />

valeur <strong>des</strong> bâtiments<br />

de style Art Nouveau,<br />

rien que pour vos yeux !<br />

210 211


McLaren<br />

720S Coupé<br />

Carbone, élégance, puissance, maîtrise<br />

L’art de générer <strong>des</strong> voitures d’exception<br />

Plume @ Eric HEIDEBROEK<br />

Images @ Caminter 2022<br />

212 213


L’occasion était trop belle pour réaliser<br />

ce mini-trip au Grand Duché<br />

de Luxembourg, <strong>la</strong> McLaren 720s<br />

coupé est toute désignée pour visiter<br />

<strong>la</strong> capitale financière bien<br />

connue. On peut choisir de se<br />

rendre à <strong>la</strong> capitale luxembourgeoise<br />

par l’autoroute ou par le<br />

chemin <strong>des</strong> écoliers.<br />

La 720S aime les deux !<br />

Par l’autoroute on peut y aller franchement<br />

à condition de ne pas se<br />

faire prendre ou choisir le cruisecontrol<br />

calé sur <strong>la</strong> vitesse autorisée.<br />

Dans ce cas on sera surpris par<br />

l’autonomie qui peut atteindre plus<br />

de 500 km !<br />

Températures<br />

et pressions <strong>des</strong><br />

pneus affichées.<br />

Les Pirelli PZero<br />

doivent être à<br />

température. Sinon...<br />

ils n’accrochent pas !<br />

214 215


Evidemment, dès que l’on titille <strong>la</strong><br />

pédale de droite l’autonomie fond<br />

comme neige au soleil, mais, quel<br />

pied !<br />

Par les petites routes, le potentiel<br />

de ce «tout-en-carbone» est démentiel.<br />

La réponse à l’accélérateur<br />

est toujours nette et précise.<br />

Quand on accélère à fond, on est<br />

catapulté jusqu’à 6.500 tours, et en<br />

gardant le pied dans le phare, on<br />

reçoit une deuxième charge encore<br />

plus forte. Cette auto est vraiment<br />

extraordinaire.<br />

Si elle offre de véritable sensations<br />

sportives. Elle est domptable<br />

grace à son équilibre et sa perfection<br />

en matière de trains rou<strong>la</strong>nts.<br />

216 217


Pour exploiter les prestations, il faut<br />

aller sur circuit.<br />

Par exemple à Mettet où pour 150<br />

euros vous pouvez faire parler <strong>la</strong><br />

poudre sans courir et sans faire<br />

courir de risque à quiconque.<br />

D’ailleurs les propriétaires de McLaren<br />

optent souvent pour <strong>des</strong> cures<br />

de track-days nettement moins<br />

coûteuses et ennuyeuses qu’une<br />

arrestation pour excès de vitesse.<br />

Sur piste, ils équiperont leur supercar<br />

de pneus spéciaux. Chez Pirelli<br />

le PZero existe en version «Trofeo»<br />

avec <strong>la</strong> bande extérieure du profil<br />

presque slick alors que <strong>la</strong> partie intérieure<br />

comporte trois rainures pour<br />

rouler sous <strong>la</strong> pluie et être en ordre<br />

avec le code de <strong>la</strong> route. Chez Michelin,<br />

Bridgestone, Continental et Goo-<br />

218 219


dyear <strong>des</strong> pneus spéciaux track-day<br />

existent aussi. On y reviendra <strong>bientôt</strong><br />

dans <strong>la</strong> rubrique pneus.<br />

720 chevaux 770 Nm<br />

La puissance, le couple et les performances<br />

d’utilisation définissent le cœur<br />

de <strong>la</strong> 720S. Le moteur V8 est un 4,0 l,<br />

dopé par deux turbos qui, développe<br />

720 ch à 7 000 tr/min et 770 Nm entre<br />

6.500 et 7.500 t/min. Cette dernière valeur<br />

semble un peu haut perchée côté<br />

régime, mais il faut savoir que 80% du<br />

couple est disponible dès les plus<br />

basses rotations.<br />

C’est dû, entre-autres, au doublement<br />

<strong>des</strong> injecteurs, il y en a 16 au lieu de 8,<br />

combinés à <strong>la</strong> régu<strong>la</strong>tion électronique<br />

<strong>des</strong> turbos, permet une réponse massive<br />

et instantannée du V8.<br />

Ce<strong>la</strong> percute le 0 à 100 en 2’’8 et le 200<br />

en 7’’8 pour une Vmax de 341 km/h.<br />

Rien que ça !<br />

Cet ensemble moteur boîte à sept<br />

rapports automatique génère une<br />

connexion organique entre <strong>la</strong> voiture<br />

et son conducteur. Magie ponctuée<br />

du démarrage au régime maximum<br />

par <strong>la</strong> bande-son rageuse et exceptionnelle<br />

du V8.<br />

220 221


La compétition dans le sang.<br />

Si <strong>la</strong> 720S est parfaitement adaptée<br />

pour repousser les limites sur circuit,<br />

McLaren propose divers équipements<br />

dont une barre de harnais en titane<br />

«MSO Defined».<br />

Réalisée sur mesure pour <strong>la</strong> 720S, elle<br />

est p<strong>la</strong>cée derrière les sièges pour<br />

ancrer les harnais 6 points spécifiques<br />

pour assumer <strong>des</strong> performances<br />

extrêmes dans une sécurité<br />

inégalée.<br />

McLaren n’a pas cédé à <strong>la</strong> facilité en ne<br />

posant une simple direction assistée<br />

électrique. Pour le constructeur britaniqu<br />

le conducteur est strictement au<br />

coeur de <strong>la</strong> conduite. Il doit bénéficier<br />

de toutes les informations utiles remontées<br />

par les trains rou<strong>la</strong>nts comme<br />

de <strong>la</strong> direction.<br />

Aussi McLaren a créé une direction<br />

électro-hydraulique au caractère plus<br />

précis et remontant les informations<br />

du contact avec <strong>la</strong> route ou <strong>la</strong> piste en<br />

temps réel.<br />

Sport & Race<br />

Pour <strong>la</strong> piste, <strong>la</strong> direction électro-hydraulique<br />

entre en symbiose exacerbée<br />

avec le système «Active Dynamics»<br />

de <strong>la</strong> 720S. En p<strong>la</strong>çant le sélecteur<br />

sur «Sport» ou «Track», <strong>la</strong> 720S se<br />

prépare à l’action sur piste : les ré-<br />

222 223


La fonction<br />

Dessine<br />

La forme.<br />

C’est racé !<br />

224 225


ponses sont affûtées. La puissance<br />

est livrée plus «brute», de même que<br />

les changements de rapports sont<br />

plus secs, dans un style très voiture<br />

de course. Quand on revient au mode<br />

«Confort» et on passe instantanément<br />

<strong>la</strong> configuration idéale pour les routes<br />

ouvertes.<br />

Il ne faut pas oublier que le confort, est<br />

omniprésent dans cette McLaren 720S<br />

qui ne martyrise jamais ses occupants.<br />

Le confort, comme dans <strong>la</strong> version<br />

spider est remarquable tout en offrant<br />

le maintien indispensable à une<br />

conduite dynamique.<br />

Du carbone en déco,<br />

Du carbone en structure.<br />

Freins carbone céramique<br />

Un aileron «aéro-frein»<br />

Des performances !<br />

0 à 100 en 2’’9 !<br />

226 227


On pourrait croire que cette 720S est sans reproche...<br />

Mais, par rapport au spider, le moteur est<br />

dans l’habitacle, plus présent, il ya ajoute sa chaleur...<br />

Le spider dispose de cette petite vitre de lunette<br />

arrière, entre les appuie-tête qui, lorsque <strong>la</strong> voiture<br />

est couverte, peut s’abaisser, <strong>la</strong>issant non<br />

seulement pénétrer un peu de fraicheur, sans<br />

courant d’air s’il vous p<strong>la</strong>it, dans l’habitacle, mais<br />

aussi d’avoir <strong>la</strong> chance de profiter <strong>des</strong> vocalises<br />

du V8.<br />

Rare, plus exclusive que Lamborghini, Porsche,<br />

Aston Martin ou Ferrari, <strong>la</strong> McLaren tient son rang.<br />

228 229


Bruges, ou<br />

La Venise du Nord<br />

Moments Dédiés<br />

Au terme d’une semaine de travail acharné, nous décidons de nous changer<br />

les idées et partons à <strong>la</strong> découverte de <strong>la</strong> Venise du Nord avec <strong>la</strong> McLaren<br />

720S Spider pour nous <strong>la</strong>isser gâter. Plume @ Eric HEIDEBROEK<br />

Images @ Caminter 2021<br />

230 231


Escale à...<br />

l’Hôtel Héritage<br />

Il est près de 19 heures quand nous arrivons à<br />

l’hôtel, <strong>la</strong> route a été sage et<br />

surtout encombrée. L’autoroute de <strong>la</strong> Mer, un<br />

vendredi fin d’après midi, se déguste à <strong>la</strong> sauce…<br />

embouteil<strong>la</strong>ges. No stress !<br />

Mais ça n’a pas d’incidence à bord de <strong>la</strong> Mc Laren 720S<br />

Spider dont le V8 ronronne dans notre dos. En effet,<br />

pour une supercar, le constat est surprenant, le confort<br />

est total. Même si les suspensions sont fermes, les irrégu<strong>la</strong>rités<br />

de <strong>la</strong> chaussée sont absorbées sans chocs<br />

désa gréables. La boîte automatique à 7 rapports<br />

égrenne les vitesses en douceur, <strong>la</strong> rondeur du V8 de<br />

720 ch et 770 Nm rend cette décapotable très facile à<br />

conduire au quotidien.<br />

Arrivé à Bruges, les petites rues de <strong>la</strong> Venise du Nord<br />

sont parcourues sur un filet de gaz, le V8 n’est pas discret,<br />

il gronde et sa rondeur à bas régime rebondit souplement<br />

contre les faça<strong>des</strong> baroques, faisant tourner<br />

bien <strong>des</strong> têtes en suscitant <strong>des</strong> surprises émerveillées,<br />

<strong>des</strong> éc<strong>la</strong>ts dans les yeux. Rien à dire, l’auto est belle.<br />

L’arrivée au Re<strong>la</strong>is & Châteaux L’Héritage, où l’on se<br />

gare, est discret quand bien même le son rauque et<br />

sourd <strong>des</strong> échappements interpelle directement le personnel<br />

d’accueil de l’hôtel. Notre léger bagage est sorti<br />

du coffre avant qui fait quand même 121 litres et sera<br />

conduit dans notre Suite du quatrième étage.<br />

L’accueil est souriant, harmonisé avec <strong>la</strong> quiétude élégante<br />

<strong>des</strong> lieux. L’Héritage est un cocon confortable et<br />

re<strong>la</strong>xant, nous ne tarderons pas beaucoup à nous rendre<br />

compte, qu’en plus, c’est un temple pour gourmets.<br />

L’ascenseur a du charme, il a troqué ses grilles antiques<br />

pour <strong>des</strong> portes coulissantes garnies d’un poster qui<br />

rappelle son lustre d’antan. Silencieux, ils nous trans-<br />

232 233


porte au quatrième étage où nous attend<br />

notre hôte qui nous conduit à <strong>la</strong> Suite 43.<br />

Nous sommes sous les toits, le p<strong>la</strong>fond est<br />

haut et soutenu par de <strong>la</strong>rges poutres. Les<br />

murs coquille d’oeuf font <strong>la</strong> liaison avec les<br />

tonalités chaude et rustique <strong>des</strong> boiseries. La<br />

décoration est très belle époque, les téléphones<br />

du début du siècle dernier sont équipés<br />

de mécanismes modernes et fonctionnent<br />

très bien, en souplesse et rapidement.<br />

Les attentions sont très agréables, comme <strong>la</strong><br />

bouteille de Champagne et quelques délicieux<br />

choco<strong>la</strong>ts, un mini bar rempli avec<br />

soin, une bouteille de vin rouge, un grand<br />

écran, une sono Bose, un iPad, et bien<br />

d’autres éc<strong>la</strong>irages d’ambiance <strong>des</strong>tinés au<br />

bien-être.<br />

Le grand lit est tellement confortable que<br />

nous avions très envie de le ramener chez<br />

nous, mais dans <strong>la</strong> McLaren... c’est un peu<br />

juste ! Toujours est-il que nous avons découvert<br />

un hébergement délicat, raffiné et très<br />

confortable.<br />

La salle d’eau dispose d’un bain à bulle, d’une<br />

douche encastrée accessible par une porte<br />

martellée. La double vasque dispose d’un<br />

p<strong>la</strong>n en marbre assorti aux tonalités chau<strong>des</strong><br />

et crémeuses de l’ensemble. Tout est conçu<br />

pour offrir l’agrément et le confort digne d’un<br />

Re<strong>la</strong>is & Châteaux cinq étoiles.<br />

Pendant que nous nous installons, <strong>la</strong> McLaren<br />

rejoint, aux mains d’un personnel soigneux,<br />

respectueux et connaisseur, le garage<br />

où elle dormira, bien à l’abri, dans un<br />

box pour elle seule.<br />

Moment gourmand au Mystique<br />

Un dîner gastronomique* à qua tre services<br />

et vins assortis pour un budget de 120€ par<br />

couvert, voilà qui est très correct. Surtout en<br />

regard à l’imagination, à <strong>la</strong> créativité et à <strong>la</strong><br />

Re<strong>la</strong>is & Châteaux Hôtel Heritage<br />

Nik<strong>la</strong>as Desparsstraat 11<br />

8000 Brugge - Tél : +32 (0)50 444 444<br />

info@hotel-heritage.com<br />

234 235<br />

234


finesse de tous les p<strong>la</strong>ts élégamment<br />

présentés. On soulignera<br />

<strong>la</strong> justesse et l’omniscience<br />

du service, prenant soin<br />

d’expliquer posément le choix<br />

<strong>des</strong> vins assortis, en nous mettant<br />

l’eau à <strong>la</strong> bouche, à chacun<br />

<strong>des</strong> p<strong>la</strong>ts proposés. Un Grand et<br />

délicieux moment.<br />

S’éveiller après une bonne nuit,<br />

prendre le petit déjeuner dans<br />

<strong>la</strong> salle à manger de l’Héritage<br />

est un moment délicieux. Nous<br />

n’avons pas goûté aux oeufs<br />

pochés sauce mousseline, c’est<br />

bête, mais nous avions commandé<br />

<strong>des</strong> oeufs au p<strong>la</strong>t, par tra-<br />

* MYSTERY MENU... • 3 services : 59€ p.p. • 3 services vins assortis : 86 € p.p. • 4 services 84 € p.p. • 4 services vins assortis : 120 € p.p.<br />

236 237


Bruges <strong>la</strong> nuit,<br />

sous <strong>la</strong> pluie de <strong>la</strong> fin octobre, est<br />

une ville vivante et agréable.<br />

Ses fières faça<strong>des</strong> éc<strong>la</strong>irées, ses<br />

vitrines scintil<strong>la</strong>ntes sont d’un<br />

romantisme inéga<strong>la</strong>ble.<br />

238 239


dition... Le service est omniprésent et prévient<br />

chaque désir au moment opportun. La gentillesse,<br />

<strong>la</strong> politesse et l’élégance multilingue font<br />

p<strong>la</strong>isir et l’on en jouit, sans modération.<br />

Si en plus, <strong>la</strong> pluie fait <strong>la</strong> p<strong>la</strong>ce au soleil,<br />

Bruges apparaît sous un autre jour. Les rues,<br />

scintil<strong>la</strong>ntes de lumières sous <strong>la</strong> pluie nocturne,<br />

cèdent <strong>la</strong> p<strong>la</strong>ce à <strong>des</strong> bâtiments soignés<br />

à l’architecture histori que f<strong>la</strong>mande.<br />

Un ravissement pour les yeux, et, on se promène<br />

en cherchant les détails, les équilibres,<br />

avec en arrière p<strong>la</strong>n, le bruit <strong>des</strong> sabots <strong>des</strong><br />

chevaux tirant calèches et visiteurs éblouis<br />

par tant de beautés mises en valeur par un<br />

entretien rigoureux et une valorisation <strong>des</strong><br />

abords. La propreté de <strong>la</strong> ville incite à son respect<br />

et l’ensemble donne envie de s’y attarder.<br />

La Venise du Nord se visite par ses canaux que<br />

traversent de nombreux ponts aux styles originaux<br />

qui témoignent de l’histoire millénaire de<br />

ARTISANAT D’ART ET ORFÈVRERIE<br />

Bruges est ,bien sûr, une ville touristique et ce<strong>la</strong><br />

se comprend par ses nombreux attraits. Quelques<br />

artisans peuvent, grâce à elle, vivre de leur art,<br />

de leur passion, comme Michiel NEELS et sa fille<br />

qui créent <strong>des</strong> bijoux en argent pour le plus grand<br />

bonheur <strong>des</strong> visiteurs et <strong>des</strong> locaux qui découvrent<br />

leur<br />

savoir-faire dans leur atelier «Ginkgo», au 21Walplein.<br />

Info : www.zilversmid.be<br />

<strong>la</strong> ville. Des terrasses, à fleur de canaux,<br />

offrent un moment de détente et de re<strong>la</strong>xation<br />

sous les doux rayons du soleil de l’été<br />

indien.<br />

Avec cet accueil touristique géré de main de<br />

maître par <strong>la</strong> ville, Bruges offre un rare<br />

confort de découvertes. Les canaux participent<br />

à l’incroyable quiétude de <strong>la</strong> ville. Par<br />

leur doux chuintement, ils apportent une<br />

240 241


sérénité appréciée en leur temps par les ecclésiastique<br />

qui ont fait de Bruges cette cité<br />

éternelle. Le long <strong>des</strong> canaux, <strong>des</strong> ouvertures<br />

pratiquées dans les berges servant<br />

autrefois de débarcadère permettant d’approcher<br />

l’onde et d’apprécier le passage <strong>des</strong><br />

bateaux, <strong>la</strong> faune aussi et ce<strong>la</strong> ravit les chasseurs<br />

d’images.<br />

Autan,<br />

Bruges se <strong>la</strong> joue<br />

bourgeoise et animée,<br />

autant elle détend<br />

par son<br />

atmosphère idyllique.<br />

En se promenant dans <strong>la</strong> ville et ses ruelles<br />

historiques, on débouche sur une étendue<br />

d’eau calme et bordée de végétation. En fin<br />

de parcours, un vieux pont de pierres en arca<strong>des</strong><br />

rejoint les deux rives qui <strong>des</strong>cendent<br />

vers un endroit apprécié <strong>des</strong> brugeois.<br />

Le Jardin <strong>des</strong> Amours est un jardin aussi impressionnant<br />

que le parc à <strong>la</strong> française d’un<br />

grand château. Ce ne sont pas <strong>des</strong> <strong>la</strong>byrinthes<br />

verdoyants, incitant à a coquinerie,<br />

mais <strong>des</strong> chemins de verdures aux doux<br />

feuil<strong>la</strong>ges de nombreuses essen ces, <strong>des</strong><br />

pelouses soignées.<br />

Ce sont <strong>des</strong> détours romantiques qui incitent<br />

à <strong>la</strong> flânerie, à <strong>la</strong> méditation, au p<strong>la</strong>isir d’être<br />

ensemble ou d’être deux pendant un moment<br />

privilégié. On y oublie les soucis, on<br />

reste main dans <strong>la</strong> main dans un état de plénitude<br />

et de détente.<br />

La promenade se termine sur ce délicieux<br />

moment, retour à l’Héritage, notre Re<strong>la</strong>is &<br />

Châteaux pour retrouver cette atmosphère<br />

intimiste qui sait si bien détendre l’esprit et<br />

apporter un bien être bienvenu.<br />

242 243


Découverte du bar pour y déguster<br />

une boisson sans alcool, on<br />

doit reprendre <strong>la</strong> route! L’atmosphère<br />

est idéale pour rencontrer<br />

<strong>des</strong> amis, discuter ou prendre<br />

autre chose qu’un soft, en soirée.<br />

La chaleur <strong>des</strong> meubles en ronce<br />

de noyer, <strong>des</strong> cuirs façon Chesterfield,<br />

le piano à queue préfigurent<br />

<strong>des</strong> soirées inoubliables.<br />

C’est un fait, l’Héritage,<br />

Re<strong>la</strong>is & Châteaux sait rece voir et<br />

choyer ses visiteurs.<br />

Conclusion...<br />

Choisir un Re<strong>la</strong>is & Châteaux est<br />

une garantie de services et<br />

d’hospitalité absolument<br />

irréprochables. Tant au premier<br />

contact que tout au long du<br />

séjour, tout est parfait.<br />

244 245


L’Hôtel Héritage, passionnément<br />

managé par Johan & Isabelle Creytens,<br />

efficacement secon dés par<br />

leurs équipes, apporte au voyageur<br />

toutes les atten tes de bien-être, de<br />

respect et même plus.<br />

La Mc Laren a été soigneusement<br />

rangée dans un box privé. Pour nous, <strong>la</strong><br />

confiance est totale et bien p<strong>la</strong>cée.<br />

Au retour vers nos pénates, le V8 a pu<br />

chanter un peu, mais toujours avec<br />

«modération»...<br />

Mais quel p<strong>la</strong>isir cette 720S Spider<br />

Saviez-vous que même <strong>la</strong> température<br />

<strong>des</strong> pneus PZero s’affiche au tableau<br />

de bord ?<br />

246 247


Une Rolls-Royce<br />

Essai de 2012<br />

Phantom Mk II<br />

Pose devant le Pa<strong>la</strong>is Royal !<br />

On est en 2012, le temps est à <strong>la</strong><br />

pluie, une Rolls-Royce Phantom<br />

MkII Semble quitter naturellement<br />

le Pa<strong>la</strong>is Royal, son élégance et<br />

sa stature s’harmonisent avec<br />

l’architecture et les grilles noires<br />

surmontées d’or.<br />

Serait-ce un personnage royal d’Angleterre<br />

d’autant que <strong>la</strong> limousine est<br />

immatriculée en Grande Bretagne ?<br />

248 249


Non, juste un petit prince qui, visiblement, apprécie le<br />

silence et le confort de notre ang<strong>la</strong>ise.<br />

Invitation permanente au voyage, <strong>la</strong> Rolls-Royce<br />

Phantom Serie II soigne ses occupants. Les fauteuils<br />

<strong>des</strong> p<strong>la</strong>ces arrière sont séparés par une <strong>la</strong>rge console<br />

qui abrite un bar, un frigo et une commande intuitive<br />

pour utiliser les écrans p<strong>la</strong>ts intégrés aux tablettes de<br />

dossier <strong>des</strong> sièges avant. Les sièges arrière disposent<br />

de rég<strong>la</strong>ges électriques individuels. S’ils offrent un<br />

confort extraordinaire, ils n’égalent cependant pas<br />

ceux d’une Maybach 62 qui offrent sa fameuse position<br />

couchette «aviation» appréciable sur longues<br />

distances.<br />

Prendre p<strong>la</strong>ce à bord de <strong>la</strong> Phantom ne rend pas les<br />

mêmes impressions qu’à bord d’une Ghost, fut-elle à<br />

empattement long.<br />

Si <strong>la</strong> Ghost est bien une Rolls-Royce, elle est aussi plus<br />

moderne et se rapproche, un petit peu, <strong>des</strong> concepts<br />

qui font les Bentley Flying Spur, Merce<strong>des</strong> C<strong>la</strong>sse<br />

S, BMW Série 7, Jaguar XJ ou Lexus LS. La Phantom<br />

demeure une reine, une impératrice d’une c<strong>la</strong>sse et<br />

d’une noblesse à part, que seule peut prétendre à<br />

rivaliser <strong>la</strong> défunte Bentley Mulsanne et aucune autre.<br />

La Phantom est un monument exclusif<br />

et <strong>la</strong> découvrir, un immense privilège.<br />

Une Rolls-Royce est faite pour durer, ce n’est pas un<br />

banal produit de consommation, ici on est dans un<br />

autre monde, celui de <strong>la</strong> réelle richesse. En effet, si <strong>la</strong><br />

Ghost se démocratise en restant sous les 450.000 euros,<br />

<strong>la</strong> Phantom ne se négocie qu’au <strong>des</strong>sus du demimillion<br />

d’euros...<br />

La Phantom Série II prend <strong>la</strong> relève de <strong>la</strong> Phantom I<br />

née en 2003. En fait, quelques détails cosmétiques <strong>la</strong><br />

distingue seulement. Les phares se dotent d’une ligne<br />

d’éc<strong>la</strong>irage de jour, les optiques ron<strong>des</strong> s’effacent au<br />

profit de fines ouvertures horizontales. Les pare-chocs<br />

avant et arrière ont été re<strong>des</strong>sinés et intègrent maintenant<br />

de minuscules caméras <strong>des</strong>tinées à aider aux<br />

250 251


manœuvres de stationnement. La ca<strong>la</strong>ndre en acier<br />

chromé est toujours aussi imposante et majestueusement<br />

surmontée de <strong>la</strong> Flying Lady.<br />

Côté «invisible», <strong>la</strong> nouvelle Phantom reçoit une<br />

toute nouvelle boîte de vitesse ZF à huit rapports et,<br />

un bouton sport ! Tandis que son moteur offre une diminution<br />

de consommation de l’ordre de 10% qui profite<br />

aussi aux rejets. Toute l’électronique de bord reçoit<br />

une mise à jour de ses softwares pour mieux répondre<br />

encore aux besoins d’aujourd’hui, tant en matière de<br />

navi- gation, qu’en connectiques BlueTooth, internet et<br />

autres applications audiovisuelles.<br />

A bord de <strong>la</strong> Rolls-Royce Phantom Serie II, on entre<br />

dans un cocon de cuirs et de tapis onctueux. Ces matières<br />

finement travaillées offrent un touché extraordinairement<br />

soyeux et confortable. Le luxe est présent<br />

partout. La Phantom est le porte drapeau du savoirfaire<br />

et <strong>des</strong> traditions de <strong>la</strong> grande marque britannique.<br />

Bien que moderne, <strong>la</strong> Phantom conserve cette<br />

atmosphère harmonieuse que l’on ne trouve plus dans<br />

les voitures actuelles. C’est unique et voulu.<br />

La Ghost est certes luxueuse, mais ne possède<br />

pas le charme de <strong>la</strong> Phantom, c’est délibéré et<br />

jalousement préservé.<br />

Ainsi, quelques comman<strong>des</strong> paraissent désuètes<br />

alors qu’elles sont ultra-modernes. Comme les tirettes<br />

chromées qui commandent les aérateurs. Ils ne sont<br />

plus mécaniquement liés aux c<strong>la</strong>pets d’ouverture et<br />

fermeture, ces tirettes commandent de minuscules<br />

moteurs électriques qui génèrent un léger dé<strong>la</strong>i de<br />

réaction. Le rég<strong>la</strong>ge de <strong>la</strong> climatisation est toujours<br />

commandé par de <strong>la</strong>rges roulettes aux marquages<br />

rouges et bleus. Certes désuets, mais une fois assimilé<br />

leur mode de fonctionnement, ils permettent un<br />

rég<strong>la</strong>ge ultra-fin de l’atmosphère de bord. L’ambiance<br />

fait appel à un éc<strong>la</strong>irage indirect usant d’éléments<br />

transluci<strong>des</strong> qui se reflètent dans <strong>des</strong> miroirs, les<br />

points lumineux étant judicieusement disposés et<br />

permettent <strong>la</strong> lecture comme <strong>la</strong> re<strong>la</strong>xation en toutes<br />

circonstances. C’est Versailles.<br />

252 253


Le grand confort et l’absence de bruit<br />

a toujours été <strong>la</strong> ligne maîtresse <strong>des</strong><br />

Rolls-Royce et <strong>la</strong> Phantom Serie II<br />

n’y déroge pas, au contraire.<br />

La Phantom se démarre à <strong>la</strong> gauche du vo<strong>la</strong>nt, comme<br />

dans une Porsche. Elle n’est pas Key Less, du moins<br />

sur notre exemp<strong>la</strong>ire d’essai. Le <strong>la</strong>nceur du moteur<br />

émet comme un sifflement avant d’entraîner l’embiel<strong>la</strong>ge<br />

du V12 de six litres trois quart.<br />

Et oui, BMW a é<strong>la</strong>boré le V12 de <strong>la</strong> Rolls-Royce en lui<br />

rendant sa mythique cylindrée, dans un douze cylindres<br />

au lieu du célèbre V8 qui distil<strong>la</strong>it une puissance<br />

et un couple «suffisants».<br />

La Phantom n’est pas avare d’informations, son douze<br />

cylindres cube donc 6,75 litres et développe 460 ch à<br />

5350 t/m et 720 Nm à 3500 t/m pour une consommation<br />

de l’ordre de 14,8 litres et <strong>des</strong> rejets pour 347 gr.<br />

A l’usage, cette consommation est réaliste et l’autonomie<br />

proche <strong>des</strong> 600 km. En ville le bi<strong>la</strong>n passe à<br />

17,5 litres. Dès que l’on sort de <strong>la</strong> ville, les 12,8 litres<br />

sont tout à fait objectifs, et ce, sans forcer.<br />

Avec ses lignes imposantes et son gabarit hors<br />

normes, on pourrait s’imaginer qu’elle pèse facilement<br />

ses trois tonnes.<br />

Mais c’est oublier un peu vite que <strong>la</strong> Phantom est en<br />

aluminium et que grâce à sa technique et son concept<br />

de fabrication, compte tenu de tous ses éléments de<br />

confort, elle ne pèse que 2.485 kg !<br />

Une masse et un volume qui se contrôlent aisément<br />

grâce aux excellentes épures de suspensions et aux<br />

gros freins. Le six trois quart est très discret aux allures<br />

de sénateur que <strong>la</strong> Rolls encourage.<br />

Il l’est d’autant plus que <strong>la</strong> nouvelle boîte de vitesses<br />

à huit rapports se montre non seulement onctueuse<br />

mais ultra rapide dans le choix judicieux <strong>des</strong> rapports.<br />

Mais les 460 chevaux et les 720 Nm sont bien présents<br />

dès lors qu’une accélération puissante est nécessaire.<br />

254 255


<strong>la</strong> Phantom bénéficie aussi d’un mode sport (qui ne<br />

dit pas son nom...) qui accélère les passages <strong>des</strong> rapports<br />

et permet au moteur de monter plus haut dans<br />

les tours. La Phantom est capable d’abattre le 0 à 100<br />

en 5’’9 et de croiser à 240 à l’heure sans frémir.<br />

Pour l’heure, <strong>la</strong> Phantom entre dans Bruxelles, sur un<br />

filet de gaz, elle se dirige vers le Sofitel Le Louise installé<br />

en face du boulevard de Waterloo sur l’avenue de<br />

<strong>la</strong> Toison d’Or.<br />

A deux pas du Quartier Louise, et du Sablon où l’on<br />

trouve galeries d’arts et antiquaires. Ces artères attirantes<br />

par leurs boutiques prestigieuses où de grands<br />

noms, fleurissent et brillent de tous leurs feux, Dolce<br />

Gabana, Louis Vuiton, Chanel, Dior, Armani, et pour bien<br />

profiter de toutes ces enseignes tentantes, le Sofitel Le<br />

Louise, son confort, son accueil et toutes ses petites<br />

attentions qui vous simplifient confortablement et<br />

luxueusement <strong>la</strong> vie. Enfin, tout ça, c’était en 2012 bien<br />

avant que les écolos ne détruisent Bruxelles.<br />

256 257


2012<br />

Hôtel MGallery Collection<br />

Le Sofitel Brussels Le Louise a changé de catégorie, il est devenu MGallery Collection et a <strong>des</strong> arguments<br />

mondains et immanquables qui se marient parfaitement au style néo-c<strong>la</strong>ssique de cet endroit magique,<br />

situé en plein coeur de <strong>la</strong> Capitale de l’Europe. Souvent en déambu<strong>la</strong>nt sur l’Avenue de <strong>la</strong> Toison d’Or on<br />

passe devant sans le voir, une discrétion de bon alois.<br />

258 259


Cette élégance discrète est seulement trahie par le<br />

ballet <strong>des</strong> voituriers en livrée qui s’occupent de votre<br />

voiture dès votre arrivée. A peine les portes franchies,<br />

les grands esca<strong>la</strong>tors et l’atmosphère bleutée au<br />

parfum délicat vous emmènent au lobby meublé de<br />

façon aussi orignale qu’élégante. On est ville et il y a<br />

de l’espace, de <strong>la</strong> lumière ainsi qu’un sentiment cossu<br />

bien agréable. L’hôtel cerne une immense terrasse où<br />

l’on n’entend plus les rumeurs de <strong>la</strong> cité, mais le pépiement<br />

<strong>des</strong> oiseaux et parfois le son <strong>des</strong> cloches de<br />

l’église gothique adjacente. A retenir l’espace réservé<br />

aux amateurs de cigares, à l’extérieur, et protégé <strong>des</strong><br />

intempéries comme du froid, c’est chauffé ! Vous êtes<br />

toujours accueillis avec un sourire et de petites attentions<br />

courtoises qui ne vous abandonneront jamais.<br />

C’est <strong>la</strong> marque de fabrique de Sofitel encore exacerbée<br />

par le statut MGallery.<br />

Dans votre chambre, vous trouverez tout le confort d’un<br />

5 étoiles et surtout <strong>la</strong> literie «MyBed» brevetée que<br />

vous pouvez même acheter pour chez vous ! Quand<br />

260 261


vient l’heure du repas, La Maison Louise, l’ancien Crystal<br />

Lounge, - c’est <strong>la</strong> cheffe Isabelle Arpin qui vous gâte<br />

- vous reçoit jusqu’à 23h. Idéal pour ceux qui veulent<br />

encore se restaurer après le spectacle, <strong>la</strong> dernière<br />

séance au cinéma et profiter de l’hôtel pour ne pas risquer<br />

de prendre le vo<strong>la</strong>nt après un verre de vin ou un<br />

succulent cocktail. Une réputation de haute volée car<br />

les cocktails sont apprécviés pour leurs variété, leur<br />

originalité, leurs couleurs et saveurs extraordinaires.<br />

Certains sont tellement bons qu’ils peuvent vite créer<br />

une super ambiance et même dans <strong>la</strong> modération ils<br />

offrent le sourire et du p<strong>la</strong>isir.<br />

La Maison Louise n’est pas réservée aux seuls clients<br />

de l’hôtel, il est aussi apprécié pour les réunions ou les<br />

déjeuners privés et/ou d’affaire.<br />

Le Louise Hotel Brussels<br />

40 Avenue de <strong>la</strong> Toison d Or<br />

1050 BRUXELLES<br />

02/514.22.00<br />

262 263


Le p’tit Gaby a quitté <strong>la</strong> grand’p<strong>la</strong>ce de Hannut pour se réfugier quelques<br />

kilomètres plus loin, à Thisnes, dans un cadre élégant, moderne, spacieux et<br />

tranquille. La cuisine est ouverte sur le travail du Chef Olivier Leruth dont <strong>la</strong><br />

gestuelle séduit d’emblée, ce<strong>la</strong> promet !<br />

DÎNER ÉPICÉ<br />

McLaren Artura<br />

Vs Abarth 500E...<br />

264 265


Tel un fauve prêt à bondir, on <strong>la</strong> décèle au travers du<br />

voi<strong>la</strong>ge. Les lignes flui<strong>des</strong> et racées, l’ouverture <strong>des</strong><br />

prises d’air marquent le besoin de respiration du<br />

fauve. Les phares qui portent <strong>la</strong> signature en boomerang<br />

de <strong>la</strong> marque. La McLaren Artura est <strong>la</strong> première<br />

version hybride qui s’inspire <strong>des</strong> moteurs V6 hybri<strong>des</strong><br />

de <strong>la</strong> F1. Contrairement à <strong>la</strong> Formule 1, ce n’est pas le<br />

1600 cc d’origine Merce<strong>des</strong>-Benz qui équipe l’Artura.<br />

C’est un tout nouvel appareil conçu par le spécialiste<br />

ang<strong>la</strong>is Ricardo. L’Artura étrenne donc un moteur V6<br />

de 3,0 litres ouvert à 120°, qui accueille en son centre<br />

deux turbos. Les échappements sont greffés à l’extérieur<br />

du V, offrant ainsi une dynamique de fonctionnement<br />

optimale. Un moteur électrique est intégré à<br />

<strong>la</strong> boîte de vitesse et agit conjointement avec<br />

le thermique sur les roues arrière au travers<br />

d’une boîte robotisée à 8 rapports. Le moteur<br />

électrique se charge de <strong>la</strong> marche arrière.<br />

Bi<strong>la</strong>n : 680 chevaux à 7.500 tours/min (dont<br />

95 ch du moteur électrique) et un couple<br />

généreux de 720 Nm (dont 166 Nm de l’unité<br />

électrique) dès 2.250 t/min.Le poids de l’auto<br />

en ordre de marche est de 1.495 kg, les performances<br />

annoncées sont de 3’’0 pour le 0 à<br />

100, 8’’3 pour le 0 à 200 et le 0 à 300 à l’heure<br />

en seulement 21’’ et 5 dixièmes.<br />

Et ce n’est pas tout...<br />

266 267


Car l’Artura dispose d’un freinage tout aussi percutant<br />

grâce à ses disques en carbone céramique de<br />

390 mm à l’avant et 380 mm à l’arrière. Les étriers<br />

de frein sont en aluminium forgé monobloc à 6 pistons<br />

à l’avant et 4 pistons à l’arrière. Les distances<br />

de freinage sont aussi incroyables, de 200 à l’arrêt<br />

complet, il faut 126 mètres. Pour le 100 à 0, il ne faut<br />

que 31 mètres. Et quand on effectue l’exercice, l’Artura ne<br />

dévie pas d’un pouce de <strong>la</strong> trajectoire. C’est net, précis et<br />

fiable. Même si <strong>la</strong> sonorité du V6 n’a rien de comparable<br />

avec celle du V8, le V6 bi-turbo chante bien, surtout en<br />

mode «race» où il peut cracher sa rage ! Cette Artura est<br />

particulièrement légère pour une hybride. On se demandait<br />

même où elle cachait sa batterie<br />

lithium-ion de 7,4 kWh et (88 kg). Elle est p<strong>la</strong>cée sur le<br />

p<strong>la</strong>ncher, entre l’habitacle et le moteur central arrière.<br />

Exactement comme dans <strong>la</strong> Ferrari 296, qui elle aussi<br />

adopte un V6 à 120° pour les mêmes raisons d’encombrement<br />

et d’abaissement du centre de gravité, comme pour<br />

<strong>la</strong> position avantageuse <strong>des</strong> deux turbos au creux du V.<br />

268 269


Batterie 7,4 kWh Moteur 3 litres V6 à 120°<br />

La McLaren dispose de deux p<strong>la</strong>ces.<br />

Les sièges sont <strong>des</strong> monocoques Intégrant le dossier<br />

et l’assise intégrés à une coque en carbone en forme<br />

de courbe. La position de conduite est idéale.<br />

On <strong>la</strong> règle électriquement d’avant en arrière afin de<br />

positionner le corps, idéalement, par inclinaisons globales.<br />

Le rég<strong>la</strong>ge en longueur est manuel. Ces coques<br />

sont hyper confortables. On savait déjà que les McLaren<br />

sont agréables à utiliser au quotidien, avec l’Artura,<br />

les Ang<strong>la</strong>is ont réussi une nouvelle performance qui<br />

se chiffre immédiatement en gain de poids, puisque<br />

moins de mécaniques de confort embarquée.<br />

L’atmosphère générale de l’Artura est sensiblement <strong>la</strong><br />

même que dans les 720S et GT à l’exception <strong>des</strong> instruments<br />

de bords simplifiés eux aussi. Comme dans les<br />

nouvelles 750S ,qui remp<strong>la</strong>cent les 720S, on perd le<br />

panneau mobile appellé<br />

aussi «Slim Disp<strong>la</strong>y» <strong>des</strong><br />

instruments pour une<br />

structure plus conventionnelle.<br />

Les molettes de<br />

rég<strong>la</strong>ges à droite du vo<strong>la</strong>nt<br />

pour régler le tempérament moteur<br />

et le degré de suspensions comme le niveau<br />

d’intervention <strong>des</strong> ai<strong>des</strong> à <strong>la</strong> conduite sont remp<strong>la</strong>cées<br />

par à droite un basculeur<br />

pour les performances<br />

et à gauche<br />

pour le handling.<br />

Et le moins, que l’on<br />

puisse dire, c’est que<br />

c’est mieux qu’avant, car nettement<br />

plus intuitif. L’écran de console est plus grand<br />

270 271


et plus ergonomique. On a aussi l’Apple<br />

CarP<strong>la</strong>y de série, mais fi<strong>la</strong>ire. Pratique<br />

avec le Coyote, indispensable à bord de<br />

cette hypercar super performante. L’hybridation<br />

apporte trois choses, <strong>la</strong> discrétion<br />

du mode électrique, une consommation<br />

raisonnable et <strong>la</strong> puissance électrique.<br />

A <strong>la</strong> mise en route, on est, par défaut,<br />

en mode électrique. Mais on peut<br />

choisir de faire rugir le V6 et de<br />

positionner le basculeur sur<br />

«sport», c’est plus dans <strong>la</strong><br />

philosophie McLaren.<br />

Dès les premiers tours<br />

de roues, on apprécie<br />

<strong>la</strong> docilité de l’auto,<br />

et dès qu’on <strong>la</strong> sollicite, elle<br />

retrouve <strong>la</strong> hargne et <strong>la</strong><br />

maestria McLaren.<br />

Le moteur remplit l’atmosphère<br />

de ses rugissements,<br />

les vitesses passent à <strong>la</strong><br />

volée, le comportement est<br />

redoutablement efficace. Légère,<br />

l’Artura virevolte d’une<br />

courbe à l’autre et s’applique<br />

à offrir ce pourquoi elle est<br />

conçue... Du p<strong>la</strong>isir !<br />

Les ingénieurs ont<br />

choisi de passer <strong>la</strong><br />

régénération uniquement<br />

par <strong>la</strong> roue libre ou <strong>la</strong><br />

décélération et pas par les<br />

freins. Résultat, l’attaque<br />

du freinage est parfaite.<br />

On n’a absolument pas<br />

d’influence de <strong>la</strong> régénéra-<br />

272 273


tion dans le toucher de pédale et dans <strong>la</strong> gestion <strong>des</strong> freins.<br />

C’est un point capital pour <strong>la</strong> conduite sportive et aussi pour <strong>la</strong><br />

conduite sur route.<br />

C’est aussi pour ça que <strong>la</strong> McLaren Artura annonce<br />

<strong>des</strong> distances de freinage aussi courtes et rapi<strong>des</strong>.<br />

274 275


La McLaren Artura réagit comme<br />

toutes les McLaren, elle a besoin<br />

d’avoir ses pneus à température<br />

pour être efficace. Et nécessaire<br />

pour faire passer à <strong>la</strong> route<br />

l’ensemble de son potentiel.<br />

Au tableau de bord on a un<br />

graphique qui indique c<strong>la</strong>irement<br />

les températures <strong>des</strong> pneus. Ce<br />

qui est rare, c’est qu’en plus de<br />

l’indication de <strong>la</strong> charge de <strong>la</strong><br />

batterie du moteur électrique, on a<br />

aussi celle de <strong>la</strong> batterie de 12 Volt<br />

(à gauche sur l’écran du tableau<br />

de bord). qui sert à l’alimentation<br />

276 277


<strong>des</strong> éléments d’usage courant comme dans<br />

toutes les voitures.<br />

On parle <strong>des</strong> sièges électriques, vitres<br />

électriques, systèmes d’info divertissement,<br />

tableau de bord, etc.<br />

Au vo<strong>la</strong>nt, on apprécie le caractère souple du V6 bi turbo. Il<br />

apporte à l’Artura une onctuosité agréable au quotidien.<br />

Si l’envie de passer un moment sur piste vous traverse l’esprit,<br />

n’hésitez pas et découvrez le réel caractère de l’Artura. Tout passe<br />

par les roues arrière, et l’apport de l’électricité permet une réactivité<br />

exceptionnelle <strong>des</strong> accélérations.<br />

Lécher les trajectoires, mettre «le pied dans le phare»<br />

en sortie de courbe, plonger sur les freins pour<br />

inscrire l’Artura dans le virage suivant avec<br />

une précision d’une efficacité diabolique,<br />

apportent le rare p<strong>la</strong>isir <strong>des</strong><br />

grands moments.<br />

À droite,<br />

on a l’autonomie<br />

de <strong>la</strong> batterie<br />

moteur où il reste<br />

12 km sur les 31 km<br />

électrifiés de base et 300 km<br />

pour le thermique.<br />

A noter que McLaren a bien réussi son<br />

système de régénération, car on récupère<br />

de l’autonomie très rapidement.<br />

Atmosphère sportive, ergonomie parfaite avec un accès aux principales<br />

comman<strong>des</strong> plus aisé. L’écran est plus grand et plus convivial, Top !<br />

D’ailleurs quand tous les pleins sont faits,<br />

électriques et thermiques, et que le système<br />

a été réinitialisé, on se surprend à constater<br />

que l’autonomie globale est de 680 km.<br />

Pour une HyperCar,<br />

ce n’est pas fréquent, du tout !<br />

Et maintenant : À table ! La McLaren nous attend sagement dans<br />

le parking protégé du p’tit Gaby. Olivier Leruth a œuvré en cuisine<br />

pour nous préparer de délicieux mets élégamment raffinés.<br />

278 279


Terrasse, jardin, mobilier moderne et stylé, belles tables et vaisselle assortie.<br />

Accueil diligent, cuisine raffinée, service franc et dynamique !<br />

Ça commence bien. Les papilles s’éveillent... À Table !<br />

280 281


Le P’ti Gaby est une<br />

<strong>des</strong> meilleures tables<br />

de <strong>la</strong> région. Olivier<br />

Leruth et son épouse<br />

Sonia ont construit sa<br />

réputation à force de<br />

courage et ténacité.<br />

Le Chef Olivier Leruth<br />

est bien sûr en<br />

cuisine et Sonia son<br />

épouse est en salle.<br />

Ils tiennent cette<br />

enseigne depuis de<br />

longues années.<br />

Au départ, ils<br />

s’étaient installés au<br />

centre de Hannut,<br />

puis progressivement,<br />

ils ont choisi<br />

de se retrouver dans<br />

282 283


un vil<strong>la</strong>ge tranquille, loin de <strong>la</strong> cohue et <strong>des</strong><br />

obligations citadines.<br />

Bien leur en a pris, dans ce nouvel univers,<br />

accessible par tous, même pour les personnes<br />

à mobilité réduite. Tout est p<strong>la</strong>t, <strong>la</strong>rge et pratique.<br />

La sécurité, et <strong>la</strong> sérénité sont de mise,<br />

ainsi, il n’y a pas de risque de vandalisme<br />

gratuit sur votre auto, le parking est privé,<br />

propre et bien organisé.<br />

Le restaurant avec sa cuisine ouverte est très<br />

spacieux, <strong>la</strong> décoration soignée et surtout, il y<br />

fait calme. L’insonorisation est parfaite, pas de<br />

résonnance, tous les sons sont diffus, bien<br />

maîtrisés.<br />

284 285


Le confort, le goût, l’intimité se marient pour offrir un moment<br />

d’excellence. L’ensemble de l’équipe est passionnée par ses<br />

fonctions et partage un sentiment de bien-être avec chaque<br />

convive. N’hésitez pas à en profiter.<br />

C’est idéal pour apprécier<br />

un moment gastronomique.<br />

La carte n’est pas comme un jour<br />

sans fin, au contraire.<br />

Elle est succincte avec deux<br />

menus. L’un à trois services avec<br />

chacun ses 3 suggestions et<br />

l’autre à 5 services, avec aussi 3<br />

propositions par service. La carte<br />

change au fil <strong>des</strong> humeurs du<br />

Chef comme <strong>des</strong> saisons.<br />

Structurée de cette façon, <strong>la</strong> carte<br />

est un gage de raffinement et<br />

d’organisation.<br />

Deux qualités que l’on retrouve<br />

dans chaque assiette<br />

Horaires<br />

Ouvert du :<br />

Mercredi au Samedi<br />

Le Midi - 12:00 - 14:00<br />

Le Soir - 18:30 - 21:00<br />

Dimanche<br />

Le Midi : 12:00 - 14:00<br />

Le p’tit Gaby<br />

Rue de La Croix B<strong>la</strong>nche 8A<br />

4280 Thisnes Tél. 019-633 772<br />

www.le-ptit-gaby.be<br />

286 287


On aurait préféré un bouton marqué du Scorpion pour activer ou désactiver le son du «pot Abarth» à <strong>la</strong> recherche fastidieuse de cette commande dans les menus. On<br />

apprécie le confort <strong>des</strong> supers gros sièges avant, même si à l’arrière l’espace est compté pour les genoux.<br />

Le graphisme italien dans<br />

toute sa spendeur. La 500<br />

Abarth, full électrique, a<br />

beaucoup de charme. Et,<br />

elle est bavarde, si, si !<br />

288 289


Version sportive de <strong>la</strong> Fiat 500 eletrica,<br />

l’Abarth 500 propose un look<br />

plus musclé et une finition plus<br />

sportive. Les jupes avant et arrière<br />

ont été modifiées pour donner plus<br />

de muscle, les bas de caisses sont<br />

garni d’une moulure et les roues de<br />

17 ou 18 pouces (en option) en alu<br />

forgé sont spécifiques au Scorpion<br />

électrique.<br />

Côté moteur électrique, Abarth propose<br />

une augmentation de puissance<br />

et de couple. Ainsi on passe<br />

de 118 à 155 ch et de 220 à 235 Nm.<br />

Un «détail» qui permet à l’Abarth<br />

de passer de 0 à 100 en 7’,’ se trouve<br />

dans le rapport de réduction de <strong>la</strong><br />

transmission qui passe de 9,6:1 à<br />

10,2:1, ce qui donne <strong>des</strong> accélérations<br />

un poil plus vives que dans <strong>la</strong><br />

500e.<br />

Deux versions sont proposées, <strong>la</strong><br />

base et <strong>la</strong> Turismo. Différences de<br />

finitions où <strong>la</strong> Turismo offre plus de<br />

détails, mais aussi du bruit !<br />

Oui, Abarth dispose de hautparleurs<br />

casés dans sa jupe arrière.<br />

Ils reproduisent le son <strong>des</strong> versions<br />

essence. Pas mal, mais peut nettement<br />

mieux faire, sans compter que<br />

c’est fatigant à <strong>la</strong> longue. Il faudrait<br />

que Fiat aille voir chez Merce<strong>des</strong>-<br />

Benz et écouter le son du nouveau<br />

SUV EQE... Vraiment trop chouette et<br />

pas nécessairement plus cher..<br />

En conclusion cette Abarth se<br />

montre joueuse et confortable<br />

même si son autonomie de 300 km<br />

est un peu faible.<br />

290 291

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!