10.06.2024 Views

Joournal wiwsport n403 - 10 Juin 2024

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux... À la UNE : - Qualif’ Mondial 2026 – Mauritanie (0-1) Sénégal LA VICTOIRE ET C’EST TOUT ! Trois jours après leur nul décrié à domicile, le Sénégal s’est imposé face à la Mauritanie ce dimanche sur le score d’un but à zéro, au bout d’un match insipide. Mais pour les Lions, il y a de quoi se réjouir. > Aliou Cissé : « Nous n’étions pas venus ici pour jouer du beau football ou pour impressionner » > Kalidou Koulibaly : « Aujourd’hui on a été solide et on a fait un vrai match de football africain… » - Nouvelle vision du sport Le Chef de l’État veut « une vision claire » - Ligue Pro Confusion entre Jaraaf, Casa et Stade, la LSFP au cœur d’un imbroglio - JUDO – Open International d’Abidjan Mbagnick Ndiaye, Libasse Ndiaye et Mouhamadou Mboup médaillés d’Or

wiwsport est le n°1 du sport au Sénégal. Retrouvez toute l'actualité sportive du Sénégal sur nos plateformes digitales : site web, application mobile iOS et Android, chaîne YouTube et réseaux...

À la UNE :

- Qualif’ Mondial 2026 – Mauritanie (0-1) Sénégal
LA VICTOIRE ET C’EST TOUT !

Trois jours après leur nul décrié à domicile, le Sénégal s’est imposé face à la Mauritanie ce dimanche sur le score d’un but à zéro, au bout d’un match insipide. Mais pour les Lions, il y a de quoi se réjouir.
> Aliou Cissé : « Nous n’étions pas venus ici pour jouer du beau football ou pour impressionner »
> Kalidou Koulibaly : « Aujourd’hui on a été solide et on a fait un vrai match de football africain… »

- Nouvelle vision du sport
Le Chef de l’État veut « une vision claire »

- Ligue Pro
Confusion entre Jaraaf, Casa et Stade, la LSFP au cœur d’un imbroglio

- JUDO – Open International d’Abidjan
Mbagnick Ndiaye, Libasse Ndiaye et Mouhamadou Mboup médaillés d’Or

SHOW MORE
SHOW LESS
  • No tags were found...

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

3<br />

N° 403 DU <strong>10</strong> JUIN <strong>2024</strong><br />

A<br />

la suite d’une victoire<br />

laborieusement<br />

arrachée contre la<br />

Mauritanie, Aliou Cissé<br />

a partagé ses ré 昀氀 exions<br />

sur la performance de<br />

son équipe, en soulignant<br />

l’importance capitale des<br />

trois points obtenus plutôt<br />

que la qualité du jeu.<br />

Tanière<br />

« C’était important de gagner<br />

aujourd’hui »<br />

« Tout d’abord, rendons grâce à Dieu », a<br />

commencé Cissé, exprimant sa gratitude<br />

pour cette victoire importante qui a permis<br />

aux Sénégalais de se relancer après un nul<br />

décevant enregistré à domicile contre la RDC.<br />

« C’était crucial de venir ici et de gagner aujourd’hui.<br />

Nous sommes venus avec la ferme<br />

conviction de pouvoir remporter les trois<br />

points et de nous relancer dans ce championnat.<br />

C’est chose faite. Je tiens à féliciter l’ensemble<br />

des joueurs, le sta 昀昀 et tous ceux qui<br />

ont travaillé pour que cette victoire soit possible.<br />

Nous sommes très contents. Ce match<br />

de 昀椀 n de saison était très compliqué. Les<br />

joueurs ont joué entre quarante et soixante-<br />

Conférence de presse<br />

Aliou Cissé après la victoire des Lions<br />

huit matchs cette saison. Je tiens à féliciter<br />

le groupe sénégalais, nos joueurs, pour leur<br />

mentalité, leur patriotisme et l’amour qu’ils<br />

ont pour ce pays, et pour se battre sans relâche.<br />

Nous sommes vraiment satisfaits de<br />

ces trois points », a déclaré le sélectionneur<br />

des Lions en conférence de presse.<br />

« On sait que c’était un match<br />

à pression, c’était un match<br />

où, en réalité, il fallait qu’on<br />

soit au rendez-vous »<br />

« Aujourd’hui, de nombreuses personnes nous<br />

attendaient pour ce match, en commençant<br />

par vous, les journalistes, vous étiez nombreux<br />

à venir nous voir, merci d’être présents. On<br />

sait que c’était une rencontre di 昀케 cile, c’était<br />

une rencontre où, en fait, il était nécessaire<br />

d’être présent. Si nous voulons nous quali 昀椀 er<br />

pour la Coupe du monde, nous savons que<br />

nous ne pouvons pas enchaîner deux défaites<br />

consécutives. Il s’agit des éliminatoires de la<br />

Coupe du monde, tous les pays présents ont le<br />

désir d’y participer, donc remporter cette victoire<br />

aujourd’hui était crucial. Nous étions dos<br />

au mur, mais je suis tout simplement satisfait<br />

de notre réussite sur ce grand rendez-vous ».<br />

Avant de continuer : « Nous avons démontré<br />

mentalement notre force face à ceux qui<br />

avaient des doutes sur notre capacité mentale.<br />

Malgré les échecs, rien ne peut nous<br />

perturber, notre détermination est présente<br />

et nous souhaitons aller jusqu’au bout. Nous<br />

sommes conscients que nous traversons des<br />

moments hauts et des moments bas, mais<br />

comme je l’ai mentionné, nous sommes des<br />

lions, nous nous battrons comme il faut », a-til<br />

souligné.<br />

« Nous n’étions pas venus ici<br />

pour jouer du beau football<br />

ou pour impressionner par le<br />

contenu »<br />

« Vous savez, chaque entraîneur souhaite<br />

avant tout gagner », a déclaré Cissé. « Nous<br />

savions que le contexte serait di 昀케 cile. Nous<br />

n’étions pas venus ici pour jouer du beau<br />

football ou pour impressionner par le contenu.<br />

Notre objectif était de remporter les trois<br />

points, c’était la seule chose importante pour<br />

nous ». Il a comparé cette victoire aux matchs<br />

précédents contre la RDC et la Côte d’Ivoire : «<br />

Contre la RDC et la Côte d’Ivoire, le contenu du<br />

jeu était bon, mais nous avions fait match nul.<br />

Aujourd’hui, je ne dirais pas que le contenu n’a<br />

pas été bon, mais en face de nous, il y avait<br />

une équipe qui venait de subir une défaite et<br />

qui jouait devant son public. Ils nous ont causé<br />

beaucoup de problèmes ». Cissé a salué<br />

la performance de l’équipe mauritanienne. «<br />

C’est un déplacement di 昀케 cile ici. J’espère que<br />

la détermination qu’ils ont montrée contre<br />

nous, ils la mettront aussi face à toutes les<br />

autres équipes. C’est une très belle équipe de<br />

Mauritanie ».<br />

La prestation remarquable<br />

d’Idrissa Gana Gueye ?<br />

L’entraîneur des Lions, Aliou Cissé, a tenu à<br />

saluer la prestation de son joueur. « C’est un<br />

bon leader et il s’est comporté comme tel en<br />

accompagnant ses jeunes frères sur le milieu<br />

de terrain, Pape Matar Sarr et Lamine Camara.<br />

Il a fait un gros match sur les plans footballistique<br />

et mental », a souligné Cissé.<br />

Anta Ndiaye & Pape Mamadou Ndour


visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

4<br />

N° 403 DU <strong>10</strong> JUIN <strong>2024</strong><br />

Tanière<br />

Kalidou Koulibaly<br />

« Aujourd’hui on a été solide<br />

et on a fait un vrai match de<br />

football africain… »<br />

Solide à l’image de son équipe qui s’est<br />

fait peur sur quelques occasions, Kalidou<br />

Koulibaly a livré une performance correcte.<br />

Le capitaine des Lions a ainsi tenu à magni 昀椀 er<br />

le travail de toute l’équipe qui n’a pas cédé<br />

comme face à la RD Congo. « On voulait absolument<br />

gagner aujourd’hui et on a montré de<br />

bonnes choses. On a marqué un très beau but<br />

et puis on a su rester solide derrière grâce à<br />

notre grand gardien et à nos défenseurs. On<br />

a fait un pressing depuis le début du match et<br />

ça a payé. Contre le Congo, on a fait un gros<br />

match, mais on s’est fait égaliser en 昀椀 n de<br />

match. Aujourd’hui on a été solide et on a fait<br />

un vrai match de football africain », a déclaré<br />

le défenseur d’Al Hilal en zone mixte.<br />

Édouard Mendy<br />

« On est sur le chemin pour<br />

encore amener le Sénégal<br />

en Coupe du monde »<br />

Deuxième joueur le mieux noté (derrière<br />

Pape Matar Sarr, 8) par la rédaction de<br />

Wiwsport avec la note de 7,5, Édouard Mendy<br />

a été d’un apport considérable pour les Lions.<br />

S’imposant comme le dernier rempart infranchissable<br />

devant Pape Ibnou Ba (11e) et<br />

Aboubakary Koita (12e), Edou a gardé ses<br />

cages inviolables pour permettre au Sénégal<br />

de remporter une victoire décisive en vue de<br />

la quali 昀椀 cation à la Coupe du monde 2026.<br />

Avec froideur, le gardien d’Al Hilal a analysé<br />

ce succès contre les Mourabitounes. Une<br />

victoire qui selon lui, lève les doutes après le<br />

match nul contre la RDC jeudi dernier. « Tout<br />

n’est pas à jeter après le match contre la RDC,<br />

demi- 昀椀 naliste de la CAN et qui s’est d’ailleurs<br />

imposé aujourd’hui (1-0 contre le Soudan,<br />

NDLR). On a fait notre match. On est dans<br />

un mini-championnat et il ne faut pas croire<br />

que si on perd ou qu’on fait match nul, c’est<br />

terminé. On continue à engranger des points<br />

et on n’a pas encore perdu. Avec cette victoire<br />

on est à 8 points après 4 matchs, ça veut dire<br />

qu’on tourne à deux points par match. Il faut<br />

juste garder le rythme. Notre poule est homogène<br />

et vous voyez que le Soudan de Sud est à<br />

sept points. C’est à nous de continuer à jouer<br />

avec nos valeurs et avec notre plan de jeu.<br />

Peu importe ce qui se dit en dehors, on reste<br />

concentré. On veut encore amener le Sénégal<br />

en Coupe du monde et on est sur le chemin »,<br />

a-t-il déclaré.<br />

Idrissa Gana Gueye<br />

« On aurait aimé avoir plus<br />

de maîtrise, mais on est<br />

heureux de la victoire… »<br />

Véritable rouleau compresseur, et très propre<br />

aujourd’hui, Idrissa Gueye a sans doute été<br />

l’un des meilleurs Lions sur le terrain. Le sociétaire<br />

d’Everton a livré une copie parfaite,<br />

aidant ainsi le Sénégal remporter un match<br />

di 昀케 cile face à la Mauritanie. « Le match du<br />

Congo est oublié, mais ce n’était pas un match<br />

du rachat. Toute l’équipe a fait une grosse performance<br />

et c’était important de terminer de<br />

la plus belle des manières avant d’aller en vacances.<br />

On aurait aimé avoir plus de maîtrise<br />

et marquer plus de buts. Mais on est content<br />

pour la victoire » a con 昀椀 é Gana en zone mixte.<br />

Amir Abdou (Sélectionneur<br />

Mauritanie)<br />

« Il faut switcher et se<br />

focaliser sur les qualifications<br />

de la CAN »<br />

Dernière du groupe B avec seulement 1 point<br />

pris en 4 journées, les perspectives semblent<br />

sombres pour la Mauritanie, malgré les 6 journées<br />

restantes. Abdou Amir a souligné les dif-<br />

昀椀 cultés rencontrées par son équipe dans cette<br />

poule relevée. « On a grillé nos jokers. Nous<br />

sommes dans une poule di 昀케 cile et en ce moment<br />

rien ne nous sourit ». Malgré la défaite,<br />

Abdou Amir n’a rien reproché à ses joueurs,<br />

estimant qu’ils méritaient au moins d’égaliser.<br />

« Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs, car<br />

on méritait d’égaliser. En première période, on<br />

n’a pas pu régler les montées de Pape Matar<br />

Sarr et Idrissa Gana Gueye ».<br />

Face à cette situation, Abdou Amir a indiqué<br />

que l’équipe de Mauritanie devrait désormais<br />

se concentrer sur les quali 昀椀 cations pour la<br />

Coupe d’Afrique des Nations (CAN). « Il faut<br />

switcher et se focaliser sur les quali 昀椀 cations<br />

de la CAN. Notre objectif maintenant, c’est de<br />

se quali 昀椀 er pour la prochaine CAN », a ajouté<br />

le technicien franco-comorien lors de la<br />

conférence de presse suivant la défaite face<br />

aux Lions du Sénégal.<br />

Pape Ibnou Ba (Attaquant<br />

Mauritanie)<br />

« Le Sénégal a eu une occasion<br />

et l’a mise au fond… »<br />

L’attaquant des Mourabitounes, Pape Ibnou<br />

Ba a montré sa déception après la défaite de<br />

la Mauritanie face au Sénégal. L’avant-centre<br />

de 31 ans dit toutefois, garder un in 昀椀 me<br />

espoir dans ces éliminatoires à la Coupe<br />

du monde 2026. « On a perdu, c’est comme<br />

ça. Aujourd’hui on a vu un autre visage du<br />

Sénégal, car on s’est créé plus d’occasions<br />

dans le match. Le Sénégal a eu une occasion<br />

et l’a mise au fond. Nous avons un point pour<br />

le moment et il reste encore des matchs à<br />

jouer. Nous allons nous concentrer sur ces<br />

rencontres. On va continuer à travailler.<br />

Maintenant, il faut se reposer et attendre le<br />

mois de Septembre pour les quali 昀椀 cations à la<br />

CAN », a déclaré l’international mauritanien et<br />

ancien de la Linguère de Saint-Louis.<br />

Pape Moussa Ndour


5<br />

N° 403 DU <strong>10</strong> JUIN <strong>2024</strong><br />

Tanière<br />

Après deux nuls<br />

d’a 昀케 lée dans ces<br />

quali 昀椀 cations pour<br />

le Mondial 2026, l’Équipe<br />

Nationale du Sénégal a<br />

renoué avec la victoire<br />

en allant l’emporter en<br />

Mauritanie (0-1), ce<br />

dimanche. Un succès<br />

construit par un fort collectif,<br />

même si Pape Matar<br />

Sarr et Édouard Mendy ont<br />

plané sur la rencontre.<br />

ÉDOUARD MENDY (7,5/<strong>10</strong>)<br />

Le grand homme de la première période coté<br />

sénégalais. Le gardien d’Al-Ahli sort un arrêt<br />

extraordinaire sur ce ballon parfaitement<br />

coupé de Pape Ibnou Ba (11e) et une petite<br />

manchette déterminante sur ce coup franc<br />

d’Aboubakary Koita (12e). Il permet aux Lions<br />

de ne pas être menés en début de rencontre.<br />

Serein dans les arrêts, il réalise une superbe<br />

claquette sur cette frappe enroulée de Koita<br />

juste avant la pause. Il est également décisif<br />

sur le même Koita dans l’heure de jeu (60e).<br />

Sans ses interventions et son autorité dans<br />

les airs, l’issue du match aurait certainement<br />

été di 昀昀 érente pour le Sénégal.<br />

HABIB DIARRA (4/<strong>10</strong>)<br />

Très bon face à la RD Congo jeudi dernier, le<br />

milieu de terrain de Strasbourg a été moins<br />

en réussite au poste de latéral droit face à la<br />

Mauritanie. Mis à part un bon centre en direction<br />

d’Ismaila Sarr (23e), le joueur de 20 ans a<br />

peu pesé o 昀昀 ensivement. Il a quand même été<br />

plutôt vigilant défensivement. Malheureusement,<br />

il sort sur blessure à la pause après un<br />

tacle complètement inutile et trop méchant de<br />

Khadim Diaw. Remplacé à la 46e minute par<br />

FORMOSE MENDY (3/<strong>10</strong>).<br />

Le joueur du FC Lorient a été en di 昀케 culté sur<br />

le plan défensif, et Koita est souvent parvenu<br />

à passer devant lui.<br />

ABDOULAYE SECK (7/<strong>10</strong>)<br />

Édouard Mendy déterminant, Pape Matar Sarr<br />

omniprésent… Les notes des Lions<br />

Auteur de déplacements plein d’autorité, il<br />

a traversé la partie dans la peau du patron<br />

et a imposé un duel âpre à Pape Ibnou Ba.<br />

Le défenseur central du Maccabi Haïfa s’est<br />

fait respecter dans ses nombreux duels avec<br />

l’attaquant de l’US Concarneau puis avec<br />

Aboubakar Kamara, même si l’arbitre l’a parfois<br />

sanctionné par des fautes. Quand il se<br />

loupait sur un dégagement de la tête devant<br />

Ibnou (42e), il a bien été capable de se rattraper.<br />

À l’exception de ce petit pont pris de la<br />

part de Koita dans la surface de récupération<br />

(60e), il n’a rien laissé passer. Toujours aussi<br />

rassurant.<br />

KALIDOU KOULIBALY (7/<strong>10</strong>)<br />

À l’image de ce qu’il a montré tout au long de<br />

la saison avec Al-Hilal, le capitaine des Lions<br />

a été performant face à la Mauritanie. Il s’est<br />

fait enrhumer dans un dribble d’Abdallahi<br />

Mahmoud juste avant la pause, mais a été<br />

solide dans les duels et a signé plusieurs interventions<br />

pour repousser les o 昀昀 ensives des<br />

Mauritaniens. Sa seconde période a été très<br />

bonne puisqu’il a éteint un certain nombre<br />

d’incendies. Sa sortie sur Idrissa Thiam à<br />

l’heure de jeu est à saluer. Il n’a pas laissé un<br />

temps de ré 昀氀 exion au numéro <strong>10</strong> mauritanien<br />

qui loupe le cadre sur une action dangereuse.<br />

ABDOU DIALLO (5/<strong>10</strong>)<br />

De retour dans le onze titulaire des Lions, le<br />

défenseur d’Al-Arabi n’a pas démérité dans<br />

son couloir gauche. Il a certes un peu sou 昀昀 ert<br />

dans son duel avec Idrissa Thiam, qui a réussi<br />

à le passer à quelques reprises pour centrer,<br />

notamment sur la première occasion mauritanienne<br />

à la 11e, mais il a souvent rattrapé<br />

le coup. Il a quand même été très peu in 昀氀 uent<br />

en attaque, même si c’est lui qui réalise la relance<br />

sur le but de la victoire.<br />

IDRISSA GUEYE (6,5/<strong>10</strong>)<br />

Maintenu dans le onze de départ après une<br />

bonne copie face à la RD Congo jeudi, le milieu<br />

de terrain d’Everton a con 昀椀 rmé qu’il était dans<br />

une belle forme en cette 昀椀 n de saison et a justi<br />

昀椀 é la con 昀椀 ance de son sélectionneur Aliou<br />

Cissé. Rapidement mis dans le bon rythme, il<br />

s’est d’abord rassuré à la récupération avant<br />

de lancer ses partenaires de l’attaque avec<br />

visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

des passes e 昀케 caces. Sa passe cachée pour<br />

Pape Matar Sarr déclenche le but du Sénégal.<br />

Un peu moins sur les balles arrêtées, Gana a<br />

fait preuve de justesse sur les transmissions.<br />

Son jeu long a aussi apporté de la variété aux<br />

Lions.<br />

LAMINE CAMARA (5/<strong>10</strong>)<br />

De retour comme titulaire, le milieu de terrain<br />

du FC Metz a clairement été le moins performant<br />

dans le jeu des Lions. Parfois dans<br />

la facilité, il s’est laissé e 昀昀 acer facilement,<br />

permettant notamment à Aboubakary Koita<br />

de mettre Édouard Mendy à contribution juste<br />

avant la pause. Il a également pris trop peu<br />

de risques et n’a pas énormément pesé sur<br />

l’attaque des Lions, même si sa frappe croisée<br />

puis repoussée par Babacar Niasse en<br />

début de seconde période a failli permettre<br />

aux Lions de faire le break. Remplacé à la 83e<br />

minute par Nampalys Mendy (non noté).<br />

PAPE MATAR SARR (8/<strong>10</strong>)<br />

Une démonstration d’un immense potentiel.<br />

Positionné dans un rôle de milieu gauche, le<br />

joueur de Tottenham a laissé sa carte de visite<br />

au Stade Cheikha Ould Boïdiya. Très appliqué<br />

balle au pied, il n’a presque perdu le moindre<br />

ballon durant cette rencontre. Tout au long de<br />

la partie, l’ancien pensionnaire de Génération<br />

Foot a délivré plusieurs belles passes à ses<br />

partenaires. L’une d’elles a débouché sur un<br />

but d’Habib Diallo ou encore sur cette frappe<br />

de Lamine Camara repoussée par Niasse<br />

(47e). Il a aussi été hyper actif à la récupération,<br />

et était même capable de récupérer<br />

quand un coéquipier, comme Iliman Ndiaye à<br />

la 71e, lui faisait une passe assez délicate. Il<br />

n’a pas cessé de courir et demandé le ballon.<br />

Omniprésent.<br />

ILIMAN NDIAYE (4/<strong>10</strong>)<br />

L’attaquant de l’Olympique de Marseille a<br />

parfois fait parler de ses qualités techniques,<br />

notamment pour service idéalement Habib<br />

Diallo à la 18e. Mais à part dans cette action,<br />

il n’aura pas réussi à faire mal à la défense de<br />

la Mauritanie. Il a quand même fait beaucoup<br />

d’e 昀昀 orts dans les courses, sur la récupération<br />

ou encore dans la conservation. Il avait la<br />

balle du 0-2 en 昀椀 n de rencontre, mais est tombé<br />

sur un magni 昀椀 que Babacar Niasse. C’est<br />

dommage. Remplacé à la 90e+<strong>10</strong> par Abdallah<br />

Sima (non noté) qui a touché l’avant-dernier<br />

ballon du match.<br />

HABIB DIALLO (6,5/<strong>10</strong>)<br />

Muet depuis le huitième de 昀椀 nale de la dernière<br />

Coupe d’Afrique des Nations face à la<br />

Côte d’Ivoire, l’attaquant d’Al-Shabab a retrouvé<br />

le chemin des 昀椀 lets avec les Lions en<br />

marquant ce but victorieux. Il est bien mérité<br />

au regard des nombreux e 昀昀 orts qu’il fournit<br />

sur la pointe de l’attaque. Ses déplacements,<br />

à l’image de son occasion annihilée par Niasse<br />

(18e), sont e 昀케 caces et il donne de la variété<br />

dans les passes à ses partenaires. Remplacé<br />

à la 76e minute par Chérif Ndiaye (non noté).<br />

ISMAILA SARR (6/<strong>10</strong>)<br />

Un match très sérieux de la part de l’ailier de<br />

l’Olympique de Marseille. Si ces nombreux<br />

centres en première période n’ont pu trouver<br />

preneur, Izo s’est montré très généreux dans<br />

ses e 昀昀 orts, il a été intéressant dans sa capacité<br />

à faire des di 昀昀 érences individuellement, à<br />

l’image de sa récupération pour servir Idrissa<br />

Gana Gueye sur le but du Sénégal. Peu présent<br />

dans la zone de vérité, l’ancien joueur de Watford<br />

avait réussi à marquer, au bout d’une action<br />

qu’il a construite, mais il était en position<br />

de hors-jeu.<br />

Mbagnick Dione


visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

6<br />

N° 403 DU <strong>10</strong> JUIN <strong>2024</strong><br />

Foot Local<br />

Ligue 1 (J26)<br />

Le Casa Sports rejoint Diambars en Ligue 2<br />

Ce samedi 8 juin <strong>2024</strong> marque une<br />

page forte dans l’histoire du football<br />

sénégalais. Obligé de l’emporter sur<br />

la pelouse du Stade Municipal de Kolda, tout<br />

en espérant que Génération Foot, son adversaire<br />

direct dans cette 26e et ultime journée<br />

du Championnat 2023-<strong>2024</strong>, ne fasse pas de<br />

même face à une équipe de l’ASC Diambars<br />

assurée de 昀椀 nir à la dernière place, le Casa<br />

Sports n’aura donc pas vu des scénarios favorables<br />

se produire. Les hommes de Cheikh<br />

Tidiane Cissé n’ont rien pu faire et descendent<br />

en Ligue 2 pour la saison prochaine.<br />

Seule équipe avec le Jaraaf à n’avoir jamais<br />

connu autre championnat que la Ligue 1 depuis<br />

l’ère professionnelle en 2009, la Casa<br />

Sports subit sa première relégation sportive<br />

depuis de longues décennies. Un véritable<br />

choc pour un club historique qui, rappelant-le,<br />

réalisait un doublé Coupe-Championnat il y a<br />

seulement deux ans. Premier relégable de<br />

Ligue 2 (J24)<br />

AJEL de Ru 昀椀 sque a brillamment conclu<br />

sa saison en Ligue 2 en battant CNEPS<br />

Excellence 1-0 au stade Ngalandou<br />

Diouf. Cette victoire, la onzième de la saison,<br />

a permis aux coéquipiers de Massaër Dieng<br />

d’accéder pour la première fois à la Ligue<br />

1. Grâce à cette victoire, AJEL de Ru 昀椀 sque<br />

Ligue 1 avant sa dernière sortie, le club de<br />

Ziguinchor aura traversé de nombreuses<br />

zones de turbulences tout au long de cette<br />

saison. Stagné dans les bas du classement<br />

depuis de longues journées, le Casa Sports a<br />

payé les départs de plusieurs joueurs cadres<br />

ces derniers mois mais aussi le fait de ne pas<br />

accueillir cette saison au Stade Aline Sitoé,<br />

dont l’enceinte se trouve, bien malheureusement,<br />

en très mauvais état.<br />

Une seconde partie de saison catastrophique<br />

Parmi les raisons de cette descente, on peut<br />

également citer les victoires sur tapis d’un<br />

principal adversaire comme le Stade de<br />

Mbour face au Jaraaf, puni pour avoir doté<br />

une licence frauduleuse à un de ses joueurs.<br />

L’éviction d’Ansou Diadhiou et l’arrivée de<br />

Cheikh Tidiane Cissé en pleine saison n’a rien<br />

pu changer, d’autant plus que le Casa Sports<br />

n’a engrangé que deux victoires durant la<br />

seconde partie de saison. La catastrophe se<br />

devient le troisième club du département de<br />

Ru 昀椀 sque à atteindre la Ligue 1, rejoignant<br />

ainsi Teungueth FC et Génération Foot.<br />

De l’autre côté, Oslo Football Académie a validé<br />

sa montée dans l’élite sénégalaise après<br />

sa victoire sur les Étudiants de DUC (3-2).<br />

fait aussi ressentir aussi o 昀昀 ensivement que<br />

défensivement. Car en 26 matchs, les champions<br />

du Sénégal 2022 ont concédé 29 buts<br />

et n’en ont marqué que 18. Une fois n’est pas<br />

coutume. L’attaque de la formation sudiste a<br />

encore fait preuve d’un énorme manque d’e 昀케 -<br />

cacité lors de la réception de l’Union Sportive<br />

de Ouakam.<br />

Le Casa Sports s’est contenté d’un petit but de<br />

Raymond Diémé Ndour pour l’emporter, alors<br />

que même si Génération Foot ne gagnait pas<br />

contre Diambars, il en fallait déjà plus de buts<br />

au Casa pour espérer se sauver. GF n’est pas<br />

tombée dans le piège et l’a tranquillement<br />

emporté face à son homologue académicien<br />

(0-2). Sauf si la Ligue Sénégalaise de Football<br />

Professionnelle (LSFP) retirait des points<br />

donnés au Stade de Mbour, qui normalement<br />

devait 昀椀 nir la saison à la première place relégable,<br />

le Casa Sports jouera donc bel et bien<br />

en Ligue 2 la saison prochaine.<br />

Promus, AJEL et Oslo rejoignent Wallydaan et HLM Dakar en Ligue 1<br />

Les Jaune et Noir assurent ainsi leur accession<br />

deux après leur montée en Ligue 2. Oslo<br />

termine ainsi à la 3e place avec 43 points,<br />

derrière Wallydaan, champion de Ligue 2 et<br />

HLM Dakar.<br />

Jean Joseph


visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

7<br />

N° 403 DU <strong>10</strong> JUIN <strong>2024</strong><br />

Foot Local<br />

Ligue 1 (J26) Relégation du Casa Sports ou du Stade de Mbour<br />

« Le grand n’importe quoi de la Ligue Pro » et les réactions<br />

des deux camps<br />

La Ligue des imprécisions. La<br />

décision de la LSFP de jouer<br />

la 26e et dernière journée de<br />

Ligue 1 avant d’avoir éludé<br />

certains sujets passe très mal.<br />

Le Stade de Mbour et le Casa<br />

Sports se disent être maintenus,<br />

et ils sont dans leur droit.<br />

Remise ou retrait de points dé 昀椀 nitif à<br />

l’ASC Jaraaf, victoires sur tapis vert du<br />

Stade de Mbour et du Jamono de Fatick,<br />

polémique sur les forfaits de Génération Foot…<br />

La saison 2023-<strong>2024</strong> de Ligue 1 nous a fait<br />

vivre plusieurs moments de controverse. Pire<br />

encore, après la 26e et dernière journée disputée<br />

ce samedi 8 juin, le 昀氀 ou est total autour<br />

de l’équipe qui accompagne l’ASC Diambars<br />

en Ligue 2, entre le Casa Sports et le Stade de<br />

Mbour. Et il faudra certainement attendre encore<br />

un peu pour avoir le 昀椀 n mot de l’histoire.<br />

Mais comment nous en sommes arrivés là ?<br />

Dans un communiqué publié et partagé à la<br />

presse début mai, la Ligue Sénégalaise de<br />

Football Professionnel (LSFP) annonçait avoir<br />

in 昀氀 igé deux défaites sur tapis vert au Jaraaf,<br />

contre le Stade de Mbour et le Jamono de<br />

Fatick. Cette décision intervenait suite à une<br />

réserve formulée par les dirigeants de l’équipe<br />

mbouroise concernant la quali 昀椀 cation du<br />

joueur du Jaraaf Ababacar Sarr, accusé d’avoir<br />

obtenu frauduleusement une « licence amateur<br />

» après la clôture des enregistrements des licences<br />

professionnelles.<br />

Cette décision venait anéantir toutes les<br />

chances du Jaraaf de concourir avec le<br />

Teungueth FC pour le titre de champion. Elle<br />

était aussi l’occasion pour le Jamono et le Stade<br />

de Mbour de gagner de précieux points dans la<br />

course au maintien. Ce qui, pour la même occasion,<br />

condamnait Diambars à la relégation et<br />

mettait le Casa Sports et Génération Foot dans<br />

une mauvaise posture. Mais il y avait un détail<br />

à ne pas négliger : le Jaraaf pouvait déposer un<br />

recours, et, selon nos informations, ce recours<br />

a été bel et bien formulé.<br />

Pourquoi ce recours est-il<br />

(très) déterminant ?<br />

Ce recours est très important à la fois pour le<br />

Jaraaf, qui peut terminer à la deuxième place<br />

du Championnat et disputer les tours préliminaires<br />

de Coupe CAF si la Coupe du Sénégal<br />

ne se termine pas dans les délais, et pour le<br />

Casa Sports et le Stade de Mbour, guettés par<br />

la relégation. Si la Fédération Sénégalaise de<br />

Football, qui doit étudier le recours du Jaraaf,<br />

venait à remettre des points à la formation<br />

de Malick Daf en n’o 昀케 cialisant pas les victoires<br />

sur tapis vert du Stade de Mbour et du<br />

Jamono, alors le Stade terminerait 13e, donc<br />

relégable. Pour ce qui est du Casa Sports,<br />

si la FSF maintient la décision de la LSFP, la<br />

formation de Ziguinchor irait en Ligue 2 avec<br />

l’ASC Diambars. Mais le mot relégation ne veut<br />

pas être entendue, ni à Mbour ni à Ziguinchor.<br />

Du côté du Casa, on a littéralement fracassé<br />

la Ligue Pro, dont sa gestion était traitée de «<br />

Grand n’importe quoi » par le manager Général<br />

Siaka Bodian. L’occasion de vous retranscrire<br />

son très long message partagé à la presse.<br />

« J’ai envie d’intituler cette rubrique « Le Grand<br />

n’importe quoi de la Ligue Pro qui crée une situation<br />

de Grand n’importe quoi ». Sinon comment<br />

comprendre tout cet imbroglio noté déjà<br />

avant la dernière journée et encore plus au<br />

coup de si 昀툀 et 昀椀 nal de celle-ci où les acteurs<br />

avertis et aguerris que nous sommes, ne pouvons-nous<br />

accorder sur le classement 昀椀 nal de<br />

notre championnat de Ligue 1 dit professionnel.<br />

Ce 昀氀 ou existe aussi bien pour la place de<br />

dauphin de TFC, champion incontestable que<br />

je félicite au passage, que pour l’équipe qui va<br />

accompagner Diambars en Ligue 2 la saison<br />

prochaine.<br />

Qu’est-ce qui est à l’origine d’une telle situation,<br />

inédite dans les annales du football<br />

professionnel sénégalais qui vient de boucler<br />

sa 15e année, si ce n’est le grand n’importe<br />

quoi que j’ai mentionné tantôt. Comment une<br />

structure soucieuse d’une bonne tenue de son<br />

propre championnat peut programmer la dernière<br />

journée dans un tel 昀氀 ou, se cachant derrière<br />

l’article 16 de ses règlements généraux<br />

qui stipule qu’un appel n’est pas suspensif et<br />

ne peut avoir d’incidence sur le calendrier du<br />

championnat, ignorant royalement la dernière<br />

partie de la phrase qui dit « sauf décision<br />

contraire du bureau ».<br />

J’aimerais savoir si le bureau de la Ligue Pro<br />

n’avait-il pas une bonne lecture des enjeux<br />

de la dernière journée pour prendre une décision<br />

contraire à la programmation de la<br />

dernière journée, histoire de laisser le temps<br />

à la commission de recours de la FSF de vider<br />

les recours concernant son championnat (y<br />

compris celui du Casa Sports contre Jamono<br />

de Fatick) et permettre à tous les clubs<br />

concernés de jouer cette dernière journée en<br />

parfaite connaissance de cause des verdicts<br />

prononcés et de leur rang au classement ou si<br />

au contraire il ne se souciait guère du tort que<br />

l’insistance de jouer cette dernière journée,<br />

dans ces conditions, allait causer non seulement<br />

aux clubs mais aussi à la crédibilité de<br />

notre championnat.<br />

Donc du n’importe quoi pour un grand n’importe<br />

quoi d’autant plus qu’à l’issue de la 26e et<br />

dernière journée si d’aucuns classent DSC 2e<br />

et Casa Sports 13e, donc relégable, d’autres<br />

mettent le Jaraaf à la 2e place et le Stade de<br />

Mbour 13e, donc relégable à la place du Casa<br />

Sports. Que dire de la situation créée par cette<br />

même Ligue Pro en début de saison qui, au lieu<br />

de constater et valider le forfait général de<br />

Génération Foot, acté dans les faits en ayant<br />

déclaré deux fois forfait, connu et reconnu par<br />

tous les acteurs du football d’ici et d’ailleurs,<br />

même les novices, a préféré mettre de côté<br />

son propre règlement pour se lancer dans un<br />

lugubre arrangement, remettant en scelle<br />

Génération Foot, pour ensuite vouloir prononcer<br />

une descente en Ligue 2 des équipes classées<br />

13e et 14e à l’issue de la 26e journée, au<br />

nom de ce règlement qu’il a lui-même bafoué<br />

et torpillé. C’est là encore du « Grand n’importe<br />

quoi pour un grand n’importe quoi ».<br />

Last but not least que dire justement d’une<br />

équipe déclarée forfait trois fois par la commission<br />

de discipline et pour laquelle le règlement<br />

ayant trait au forfait général pour deux<br />

forfaits actés, ne s’appliquerait pas. J’utilise ce<br />

temps en prélude au verdict de la commission<br />

de recours sur l’appel du Jaraaf concernant<br />

ses matchs perdus par forfait contre Stade de<br />

Mbour et Jamono de Fatick. Sinon je ne sais<br />

pas par quelle alchimie, quelle gymnastique<br />

intellectuelle, on pourra me faire croire et faire<br />

croire aux esprits éclairés que la notion de forfait<br />

peut revêtir plusieurs sens, nous faisant<br />

croire que le forfait constaté sur le terrain est<br />

di 昀昀 érent du forfait déclaré par la commission<br />

de discipline alors que les deux sont frappés<br />

de la même sanction c’est à dire 0 point et 03<br />

buts encaissés pour l’équipe fautive. Là aussi<br />

du « Grand n’importe quoi en vue pour un grand<br />

n’importe quoi ».<br />

Je termine cette tribune pour dire que ni le<br />

Casa Sports, ni le Stade de Mbour, ni le Jaraaf,<br />

ni Dakar Sacré Cœur, ni Génération Foot ne sont<br />

responsables de cette pagaille ainsi créée.<br />

Ces équipes ne sont, en fait, que des victimes<br />

d’un manque de vigilance et de discernement<br />

notoire de la part de la structure organisatrice<br />

de ce championnat professionnel, à savoir la<br />

Ligue Sénégalaise de Football Professionnel.<br />

Pour notre part, le Casa Sports refuse et n’acceptera<br />

pas d’être le dindon de cette farce et<br />

a 昀케 rme haut et fort son maintien en Ligue 1 la<br />

saison prochaine et ce pour trois raisons : soit<br />

il gagne par forfait son recours contre Jamono<br />

de Fatick, soit la commission de recours<br />

con 昀椀 rme les victoires par forfait du Stade de<br />

Mbour et Jamono sur le Jaraaf, condamnant<br />

au cas échéant le Jaraaf à la relégation par<br />

forfait général, soit elle in 昀椀 rme le verdict de<br />

la commission de discipline, rendant au Jaraaf<br />

ses points perdus contre les deux adversaires<br />

cités, auquel cas le Casa Sports terminerait<br />

12e, donc non relégable.<br />

Sans compter le forfait général, de fait,<br />

concernant Génération Foot qui ne peut pas<br />

être mis en pertes et pro 昀椀 ts et qui de toute manière<br />

autorise notre équipe, le Casa Sports à se<br />

maintenir dans l’élite de notre football. Siaka<br />

Bodian, Manager Général du Casa Sports ».<br />

Pour le Stade de Mbour, le côté sportif n’incite<br />

pas à l’optimisme puisque sportivement,<br />

c’est évidemment le club mbourois qui serait<br />

relégué. En revanche, juridiquement, la sérénité<br />

est permise pour le maintien. « Le Stade<br />

de Mbour n’est pas relégué, nous assure<br />

Mamadou Condé, secrétaire administratif du<br />

club. Le Stade de Mbour est toujours en Ligue<br />

1. Pour quelle raison ? Grâce au procès-verbal<br />

de la Ligue Pro qui nous a donné trois points.<br />

Le Jaraaf a le droit de déposer un recours, mais<br />

je ne considère pas ce recours car les textes<br />

sont clairs. L’article 125 du code disciplinaire<br />

de la FSF est très clair et dit qu’aucune équipe<br />

n’a le droit de faire appel après deux sanctions.<br />

On verra le jugement de la Fédération. En tout<br />

cas, le Stade de Mbour est maintenu. Nous<br />

sommes dans la vérité et on n’a pas peur ».<br />

Mbagnick Dione


8 N° 403 DU <strong>10</strong> JUIN <strong>2024</strong><br />

Dossier<br />

Nouvelle politique sportive<br />

Le chef de l’État veut « une vision claire » sur la charte<br />

du sport, les navétanes, les infrastructures …<br />

L<br />

BELGIQUE<br />

e gouvernement du Sénégal s’est<br />

réuni en conseil des ministres le<br />

mercredi 5 juin passé. Le sport<br />

était aussi au menu des échanges. Des<br />

mesures sont édictées par le président de<br />

la République concernant la politique et<br />

la pratique sportive. « Évoquant la mise<br />

en œuvre de la nouvelle politique sportive<br />

du Sénégal, le Chef de l’État a rappelé le<br />

rôle central que la jeunesse, frange<br />

importante de la population, doit jouer<br />

pour asseoir le développement du sport<br />

au Sénégal dans l’esprit d’une citoyenneté<br />

assumée. Il a, dès lors, demandé au<br />

Gouvernement de prendre les mesures<br />

visant à renforcer la pratique du sport<br />

dans toutes les écoles et universités du<br />

Sénégal et à relancer les compétitions<br />

sportives scolaires et universitaires sur<br />

l’ensemble du territoire national »,<br />

peut-on lire dans le document.<br />

Lors des élections présidentielles, le<br />

parti PASTEF avait élaboré un programme<br />

sportif qui avait séduit plus d’un.<br />

Toutefois, depuis la nomination du<br />

nouveau gouvernement en avril passé,<br />

les idées tardent à se concrétiser en<br />

actions. Notamment sur un point très<br />

urgent, le cadre de vie du sport au<br />

Sénégal. C’est tout le sens de la nouvelle<br />

demande du chef de l’État. « Le Président<br />

de la République a indiqué la nécessité de<br />

redéfinir le cadre juridique global du<br />

Sport au Sénégal. À ce titre, il a invité le<br />

Ministre en charge des Sports à évaluer,<br />

quarante ans après son entrée en vigueur,<br />

la loi n° 84-59 du 23 mars 1984 portant<br />

Charte du Sport et à préparer un projet de<br />

loi consensuel codifiant le Sport national<br />

dans toutes ses dimensions : scolaire,<br />

universitaire, haute compétition, amateur,<br />

formation, encadrement et financement.<br />

Le Président de la République a demandé<br />

au Premier Ministre de mettre en œuvre<br />

un cadre innovant et maitrisé de financement<br />

des disciplines sportives et des<br />

hautes compétitions nationales et<br />

internationales ».<br />

visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

Rénover et coordonner<br />

les Navétanes<br />

Concernant des compétitions à venir, et<br />

regroupant deux secteurs gérés par la<br />

ministre des Sports Khady Diène Gaye, le<br />

chef de l’état demande « à rénover le<br />

système de fonctionnement et de coordination<br />

des activités de Vacances (les<br />

NAVETANES), en cohérence avec la<br />

politique de promotion d’une citoyenneté<br />

active et constructive » et « prendre les<br />

dispositions appropriées en rapport avec<br />

le Comité national Olympique et Sportif<br />

sénégalais (CNOSS), pour la bonne<br />

préparation de la participation du<br />

Sénégal aux Jeux Olympiques “Paris<br />

<strong>2024</strong>“ ».<br />

Enfin, le Président de la République a<br />

demandé au Ministre de la Jeunesse, des<br />

Sports et de la Culture de rendre compte<br />

régulièrement du suivi de l’organisation<br />

au Sénégal, des Jeux Olympiques de la<br />

Jeunesse “Dakar 2026“.<br />

Une vision claire sur les<br />

infrastructures<br />

Alors que le Sénégal est en gros chantier<br />

avec les infrastructures sportives<br />

(Demba Diop, Léopold Sédar Senghor...)<br />

et les stades régionaux à réhabiliter, le<br />

chef de l’État a abordé la question en<br />

conseil des ministres mercredi. Bassirou<br />

Diomaye Faye a d’ailleurs fixé un délai<br />

pour une vision claire sur la question.<br />

Longtemps en chantier, des infrastructures<br />

sportives sont toujours dans<br />

l’attente d’être réceptionné ou réhabilité.<br />

C’est le cas du stade Léopold Sédar<br />

Senghor dont la fin des travaux est<br />

annoncée en avril 2025. Iba Mar Diop qui<br />

est un site pour les JOJ 2026 et dont les<br />

travaux en cours ont nécessité la délocalisation<br />

de plusieurs activités est aussi<br />

sur la liste. Sans oublier les stades<br />

régionaux dont l’état de délabrement noté<br />

fait qu’ils ne sont plus utilisés pour<br />

accueillir de grands évènements sportifs.<br />

Le stade Me Babacar Sèye a été l’objet de<br />

plusieurs complaintes des sportifs,<br />

surtout de cette région.<br />

Ainsi, le Chef de l’État a demandé au<br />

Ministre en charge des Sports de proposer,<br />

avant fin juillet <strong>2024</strong>, sous la supervision<br />

du Premier Ministre, une nouvelle<br />

politique efficace et efficiente de<br />

construction, de réhabilitation, d’entretien<br />

et de gestion de toutes les<br />

infrastructures sportives du Sénégal.<br />

NAF


visitez <strong>wiwsport</strong>.com


visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

<strong>10</strong><br />

N° 403 DU <strong>10</strong> JUIN <strong>2024</strong><br />

DBALOC remporte sa<br />

deuxième victoire<br />

consécutive en battant<br />

la Jeanne d’Arc (46-44)<br />

C’est la deuxième victoire de DBALOC en<br />

autant de sorties. Dans un match très<br />

serré entre deux équipes qui avaient<br />

remporté leurs premiers matchs et qui<br />

avaient pratiquement le même but, à<br />

savoir gagner pour maximiser ses<br />

chances de jouer le Final 4. À la<br />

mi-temps, le score est de 23 à 19 pour<br />

DBALOC.<br />

BELGIQUE<br />

Le DUC se relance en<br />

s’imposant face au<br />

CEMT Ziguinchor (72-39)<br />

Après sa défaite contre la Jeanne d’Arc, le<br />

DUC a cette fois-ci affiché une attitude<br />

victorieuse. Devant les Ziguinchoroises<br />

du Cemt, le club estudiantin n’a pas<br />

rencontré beaucoup de problèmes pour<br />

se débarrasser des filles du coach Ibou<br />

Sarr. À la pause, le DUC a largement<br />

dominé la partie (39-21). À la sortie des<br />

vestiaires, le même scénario s’est répété<br />

avec le DUC qui maîtrisait parfaitement la<br />

rencontre sans être préoccupé par une<br />

équipe de Cemt affaiblie.<br />

Comme lors de la première période, les<br />

filles d’El Hadji Diakhaté ont dominé la<br />

seconde période (33-18) afin de confirmer<br />

la victoire. De cette manière, DUC se<br />

relance dans ce Final 8 en remportant<br />

son premier succès avant son match<br />

contre DBALOC prévu lundi prochain.<br />

D’autre part, le Cemt perd pour la<br />

deuxième fois consécutive, après sa<br />

première défaite ce vendredi contre le<br />

DBALOC. Les Ziguinchoroises disputeront<br />

leur troisième rencontre ce lundi <strong>10</strong> juin<br />

face à la JA. Les deux meilleures joueuses<br />

du DUC ont été Ndèye Awa Kébé (20<br />

points) et Diouma Berthe (15 points).<br />

Viviane Gomis, dont la saison avec Cemt<br />

est exceptionnelle, a inscrit 12 points.<br />

Basket Local<br />

La Jeanne d’Arc est revenue avec d’autres<br />

intentions, prenant ainsi le dessus en<br />

seconde période. Une approche qui a été<br />

bénéfique, car la vieille dame a remporté<br />

le deuxième acte (25-23), mais cela n’a<br />

pas suffi pour combler son retard.<br />

Finalement, DBALOC remporte la victoire<br />

et se classe en tête du groupe B. Le<br />

troisième match des phases aller sera<br />

disputé par DBALOC contre DUC le mardi<br />

11 juin, tandis que la JA sera opposée au<br />

Cemt Ziguinchor le lundi <strong>10</strong> juin. La<br />

meilleure marqueuse de la rencontre est<br />

Maguette Diop avec 12 points.<br />

GBA remporte son<br />

premier succès après<br />

avoir battu Diamaguène<br />

BC (67-46)<br />

Après une défaite lors de sa première<br />

sortie ce vendredi face à Ville de Dakar,<br />

GBA a retrouvé le succès pour se relancer<br />

dans ces play-offs. Favorites, avant le<br />

début de la rencontre, les filles de Malick<br />

Bachir Diop ont su maintenir leur statut<br />

en imposant leur règle dans ce match.<br />

À la mi-temps, GBA a logiquement pris<br />

l’avantage en raison de sa domination<br />

(34-23). Lors de la reprise, le même<br />

scénario s’est presque répété avec GBA<br />

qui continuait à poursuivre sur sa lancée<br />

Final 8 – N1 Féminin<br />

L’ASCVD remporte sa<br />

deuxième victoire<br />

consécutive en battant<br />

Bopp (57-35)<br />

La ville de Dakar, championne du Sénégal<br />

en titre, s’affirme de plus en plus fermement<br />

pour préserver son titre. Comme<br />

dans tous ses matchs, l’équipe municipale<br />

impose sa force qui blesse énormément<br />

ses adversaires.<br />

Après une saison régulière parfaite avec<br />

quatorze victoires en autant de<br />

rencontres, la Ville de Dakar est pleinement<br />

motivée pour réaliser un nouveau<br />

record dans ce Final 8. La Ville de Dakar,<br />

favorite de son groupe, a déjà fait le<br />

maximum en battant les deux équipes les<br />

plus solides de la poule, GBA et Bopp.<br />

Ce lundi <strong>10</strong> juin, la bande à Madjiguène<br />

Sène jouera son troisième match face à<br />

Diamaguène, une équipe qui a déjà subi<br />

deux défaites sur les deux premiers<br />

matchs et qui doit remporter une victoire<br />

pour préserver ses chances de jouer le<br />

Final 4, ce qui s’annonce difficile compte<br />

tenu du statut et de la forme la Ville de<br />

Dakar.<br />

en maintenant son avantage pour ne pas<br />

laisser filer la victoire qui leur revenait.<br />

La formation de la Banlieue s’impose une<br />

nouvelle fois en seconde manche (33-23)<br />

pour s’assurer définitivement le succès.<br />

Deux journées après, GBA enregistre un<br />

revers et un succès, tandis que Diamaguène<br />

enregistre sa deuxième défaite de<br />

rang après celle subie ce samedi contre<br />

Bopp. En ce qui concerne la troisième et<br />

dernière journée des phases aller,<br />

Diamaguène aura la lourde tâche de<br />

rencontrer la Ville de Dakar ce lundi <strong>10</strong><br />

juin au stadium Marius Ndiaye. D’autre<br />

part, GBA disputera son match le mardi<br />

11 juin contre l’ASCC Bopp.


11 N° 403 DU <strong>10</strong> JUIN <strong>2024</strong><br />

Basket Local<br />

Et de 2 pour l’AS<br />

Douanes qui s’impose<br />

contre l’US Rail (75-65)<br />

Les performances de la Douanes sont<br />

identiques à celles de la saison régulière en<br />

cumulant les victoires. Les joueurs entraînés<br />

par Mamadou Gueye Pabi ont été dominants<br />

face aux Thiessois et ont réussi à faire la<br />

différence en se mettant à l’abri avec un<br />

avantage important à la mi-temps (38-26).<br />

Final 8 – N1 Masculin<br />

L’ASCVD remporte sa<br />

première victoire en<br />

battant Mermoz BC<br />

(61-44)<br />

La ville de Dakar a honoré son statut en<br />

remportant sa première victoire en play-offs,<br />

après avoir perdu ce samedi face au DUC en<br />

match d’ouverture. En dominant la rencontre,<br />

les protégés de Libasse Faye ont parfaitement<br />

maîtrisé leur sujet en obtenant tous les<br />

bons coups. Ils l’emportent logiquement à la<br />

mi-temps (36-25). Après avoir quitté les<br />

vestiaires, la Ville de Dakar a continué à<br />

s’imposer, même si en face, Mermoz<br />

souhaitait éviter un nouveau revers qui<br />

l’éloignerait du Final 4. Grâce à une excellente<br />

attitude, l’équipe municipale a remporté<br />

la seconde manche (25-19) pour confirmer<br />

sa victoire et revient instantanément à la<br />

course pour une place au Final 4. Au cours de<br />

cette rencontre, Bara Ndiaye et Mohamed<br />

Doumbya ont marqué chacun 16 points. La<br />

ville de Dakar et Mermoz disputeront leur<br />

troisième et dernière rencontre de la phase<br />

aller ce mardi 11 juin, respectivement face à<br />

GBA et DUC, au stadium Marius Ndiaye.<br />

En rentrant des vestiaires, l’AS Douanes n’a<br />

pas abandonné et a accéléré le rythme face à<br />

une équipe de Rail qui a fait preuve de toute<br />

leur force, mais la marche était trop élevée<br />

pour les cheminots qui ont finalement<br />

consenti. Finalement, les Gabelous<br />

s’inclinent dans la seconde manche (39-37)<br />

sans avoir de répercussions significatives,<br />

car la victoire est acquise. C’est le deuxième<br />

revers de l’US Rail dans ce Final 8 après celui<br />

subi le vendredi en ouverture face à l’UGB. Le<br />

meilleur marqueur des Gabelous a été<br />

Birahim Gaye avec 17 points. Pape Kamara,<br />

en revanche, a marqué 20 points malgré la<br />

défaite de l’US Rail. Ce lundi <strong>10</strong> juin, l’AS<br />

Douanes disputera son troisième et dernier<br />

match de la phase aller face à l’UGB. La<br />

Jeanne d’Arc jouera l’autre match du groupe<br />

contre l’US Rail.<br />

La Jeanne d’Arc remporte<br />

son premier<br />

succès en battant l’UGB<br />

(64-60)<br />

La vieille dame a difficilement remporté<br />

l’élan ce dimanche face à l’UGB (64-60) au<br />

stadium Marius Ndiaye en marge de la<br />

deuxième journée des play-offs. Grâce à<br />

cette victoire, la Jeanne d’Arc reprend sa<br />

course pour le final 4. Devant les Nordistes,<br />

les Bleus-Blancs se sont montrés solides et<br />

ont adopté une attitude positive qui a été<br />

récompensée. Lors de la pause, l’UGB était<br />

en tête (31-26).<br />

Au retour des vestiaires, l’UGB a montré<br />

quelques fébrilités en ayant du mal à<br />

conserver son avantage, même si l’écart<br />

n’était pas trop grand.<br />

Avec une bonne organisation en seconde<br />

période, la JA a réussi à renverser son<br />

adversaire pour passer devant (38-29) et<br />

remporter la victoire, ô combien importante<br />

pour la suite de la compétition !<br />

Après sa défaite de ce samedi face à l’AS<br />

Douanes, la JA décroche son premier succès,<br />

l’UGB quant à elle trébuche suite à sa victoire<br />

d’entrée le vendredi dernier contre l’US Rail.<br />

visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

Le DUC bat GBA (62-52)<br />

pour sa deuxième victoire<br />

consécutive<br />

Au bout de deux journées, DUC a remporté<br />

deux victoires en finale 8. Les hommes de<br />

Parfait Adjivon se classent en tête de leur<br />

groupe et restent invaincus. Devant une<br />

équipe de GBA solide, le club estudiantin n’a<br />

pas fait défaut et a bien maîtrisé son match.<br />

Durant la mi-temps, c’est DUC qui s’impose<br />

(37-28). À la reprise, le DUC s’est surpassé<br />

en étant plus efficace que les Académiciens<br />

qui n’étaient pas dans leur temps en raison<br />

du statut des jaunes et noirs. Après un match<br />

très bon, DUC a réussi à gagner la seconde<br />

manche (25-24) pour garantir sa victoire. Le<br />

deuxième match du club estudiantin aura lieu<br />

ce mardi 11 juin face à Mermoz, qui a déjà<br />

subi deux défaites. L’ASC Ville de Dakar, qui a<br />

remporté sa première victoire ce dimanche<br />

face à Mermoz, sera un adversaire redoutable<br />

pour GBA.<br />

Pape Mamadou Ndour


12 N° 403 DU <strong>10</strong> JUIN <strong>2024</strong><br />

El Hadj Badiane a également obtenu son billet<br />

pour les quarts de finale de la Coupe du Sénégal<br />

de handball féminin. Ce dimanche, les<br />

Mbouroises ont réalisé une large victoire sur le<br />

Jaraaf (29-19). La formation mbouroise d’El Hadj<br />

Badiane a réussi avec succès son déplacement<br />

dans la capitale. Grâce à Saly Seydi, leur<br />

principal atout, les handballeuses de la Petite<br />

Côte ont rapidement dominé les Dakaroises.<br />

Elles n’ont inscrit que 7 buts en première période,<br />

contre 15 pour les visiteuses. En deuxième<br />

période, la pivot Amy Diouf (3 buts) et ses<br />

coéquipières ont pris le contrôle du match pour<br />

s’imposer avec dix buts d’avance (29-19). Les<br />

perdantes médinoises se sont distinguées par<br />

Astou Daour Diagne (5 buts), Mbarka Mboup (4<br />

buts) et Codou Diagne (3 buts). Cette victoire<br />

permet à El Hadj Badiane de se qualifier pour le<br />

tour suivant, rejoignant Golf et Djadji Sarr.<br />

Djadji a largement battu Fatick<br />

HBC en huitième de finale sur<br />

un score de 43 à 13.<br />

L’entrée en matière de la formation Saint-Louisienne<br />

a été marquée par son prestige. Bien que<br />

les protégées du binôme Cheikh Cissé-Mame<br />

Ndoye aient manqué quelques éléments pour des<br />

obligations scolaires, elles n’ont pas fait preuve<br />

de délicatesse.<br />

BELGIQUE<br />

Omnisport<br />

Handball<br />

Coupe du Sénégal (Dames)<br />

El Hadj Badiane domine le Jaraaf (29-19) pour se qualifier pour les quarts<br />

Avec Khady Lo à la tête de la meute et créditée<br />

de 15 buts (meilleure marqueuse du match),<br />

accompagnée de ses lieutenants Marième Ndiaye<br />

(8 buts), Ndèye Fatou Sow (7 buts) et Khady Top<br />

(7 buts), les Jaguars ont été très performantes<br />

face aux Fatickoises qui ne pouvaient que se<br />

résigner face à leur irrésistible acharnement.<br />

Elles ont terminé le travail en trombe en<br />

inscrivant 25 autres buts face à des locales qui<br />

en ont mis sept de plus et dont seules cinq<br />

joueuses ont marqué, comme les plus en vue,<br />

Seynabou Ndour (5 buts), Aby Ndiaye (4 buts),<br />

Mame Diarra Ngom (3 buts). Les tenantes du<br />

titre, avec ce succès incontestable, rejoignent les<br />

Golfoises en quarts de finale et envoient un<br />

signal fort aux autres prétendantes.<br />

Pape Mamadou Ndour<br />

locale solide où Ameth Ndao s’est<br />

distingué avec 5 buts d’avance (32-27).<br />

Au cours de l’autre rencontre de la<br />

journée, les affrontements étaient bien<br />

plus violents, opposant les joueurs locaux<br />

de l’AS Saloum aux visiteurs de Dagana.<br />

BEACH SOCCER<br />

L’équipe nationale<br />

enchaine un second<br />

stage<br />

Au termine d’une première semaine de stage qui<br />

a pris fin vendredi, Ngalla Sylla retrouve ses<br />

hommes ce lundi pour un second stage. Comme<br />

annoncé par lui-même lors d’un entretien avec<br />

Wiwsport, il voudrait mettre en place une équipe<br />

solide. « J’ai préféré amener un groupe de 18<br />

joueurs pour la semaine prochaine aussi, on aura<br />

un autre groupe. On n’a pas encore défini de<br />

groupe, c’est une présélection pour rechercher<br />

ce que l’on veut. Et je travaille sur plusieurs<br />

aspects : technique, tactique, mental… Je<br />

n’exclus personne », avait-il déclaré. Ainsi, le<br />

technicien a encore fait appel à 18 joueurs pour<br />

un second stage du <strong>10</strong> au 14 juin.<br />

De nouveaux joueurs font leur entrée et auront<br />

ces 4 jours pour prouver au sélectionneur leurs<br />

atouts pour intégrer définitivement la tanière des<br />

Lions du sable. Les séances d’entrainement<br />

auront lieu à la plage de Diamalaye et démarrent<br />

à 8h30.<br />

NAF<br />

Handball / Coupe du<br />

Sénégal – (Hommes)<br />

En déplacement,<br />

ISEG Sports et Dagana<br />

s’imposent respectivement<br />

face à Ka 昀昀 rine<br />

(32-27) et Saloum au<br />

forceps (30-29) pour<br />

accéder aux quarts<br />

visitez <strong>wiwsport</strong>.com<br />

Lors des deux premiers matchs des<br />

huitièmes de finale de Coupe du Sénégal,<br />

les favoris ne se sont pas défaits.<br />

De cette façon, l’ISEG et Dagana ont<br />

fourni l’essentiel. Les champions de<br />

l’édition 2023/<strong>2024</strong>, avec leur vedette<br />

camerounaise Kevin Chedjou (9 buts),<br />

Pape Assane Diop (9 buts), Ousmane<br />

Mbodj (6 buts) et Modou Cissé (5 buts),<br />

ont démontré leur supériorité face aux<br />

outsiders de Kaffrine. La formation de<br />

l’ISEG a dominé la première période<br />

(15-<strong>10</strong>), mais a géré la seconde période<br />

avec un nul (17-17), face à une équipe<br />

JUDO<br />

Open International<br />

d’Abidjan<br />

Le Sénégal décroche<br />

des médailles<br />

Les judokas du continent se sont donnés<br />

rendez-vous en Côte d’Ivoire où a lieu l’Open<br />

d’Abidjan jumelé avec l’African Cup dans les<br />

catégories cadettes et juniors. C’est le dernier<br />

évènement avant les Jeux Olympiques Paris <strong>2024</strong><br />

qui aura lieu au mois de juillet prochain.<br />

Les Nordistes ont finalement remporté la<br />

partie sur le fil (30-29), après un score<br />

de parité (15-15). Les meilleurs joueurs<br />

de Dagana sont Male Diop (9 buts),<br />

Amadou Mbodj (8 buts), Amadou Gueye (5<br />

buts) et Amadou Sène (4 buts) pour ne<br />

mentionner que les plus en vue. Au sein<br />

des perdants, on peut citer Khalifa Ndiaye<br />

(6 buts), Lamine Diallo (5 buts), Thierno<br />

Dieng (5 buts) et Amadou Simon Diop (4<br />

buts).<br />

Pape Mamadou Ndour<br />

Résultats des<br />

matchs du Samedi :<br />

Ka 昀昀 rine v ISEG Sports (27-32)<br />

Saloum HBC v Dagana HBC (29-30)<br />

Chez les juniors, dans la catégorie des -<strong>10</strong>0 kg,<br />

Libasse Ndiaye a décroché la médaille d’or.<br />

Même performance réussie par Mouhamedou<br />

Mboup qui a disputé un combat chez les -66kg.<br />

De bonnes notes qui font suite à la brillante<br />

participation du Sénégal lors de l’Open de<br />

Marrakech où le Sénégal enregistre 4 médailles<br />

avec 4 participants.<br />

Mbagnick Ndiaye qui s’apprête pour les JO a<br />

remporté une médaille d’or. Une bonne performance<br />

pour le judoka dans la catégorie des -<strong>10</strong>0<br />

kg qui se prépare pour Paris.<br />

NAF

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!