29.12.2012 Views

5 4 1 7 6 2 2 9 6 3 1 6 1 4 5 4 8 9 6 1 3 7 7 6 3 9 8 5 8 9 3 2 1 4 1 8 6 ...

5 4 1 7 6 2 2 9 6 3 1 6 1 4 5 4 8 9 6 1 3 7 7 6 3 9 8 5 8 9 3 2 1 4 1 8 6 ...

5 4 1 7 6 2 2 9 6 3 1 6 1 4 5 4 8 9 6 1 3 7 7 6 3 9 8 5 8 9 3 2 1 4 1 8 6 ...

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

N° 322 ­ Du 30 juin au 6 juillet 2009 ­ Gratuit ­ www.tribunedebruxelles.be<br />

LARA FABIAN<br />

EN TOUTE<br />

DÉCONTRACTION<br />

La chanteuse revient après trois ans<br />

d’absence avec un nouvel album<br />

“Toutes les femmes en moi”. Un<br />

hommage aux chanteuses qu’elle a<br />

écoutées ou croisées et qui l’on<br />

marquée dans sa vie de femme comme<br />

d’artiste. Des reprises comme autant de<br />

petits autoportraits ! A Bruxelles depuis<br />

2004, elle a construit la vie dont elle<br />

avait envie, entre sa tribu et la chanson.<br />

Elle nous en parle en toute<br />

décontraction.<br />

Page 7<br />

(Ph. Carole Gérard/Kramik)<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


(Ph. Eric Danhier)<br />

sommaire<br />

TOPIC<br />

L’école<br />

de<br />

cirque<br />

s’ouvre<br />

à l’été<br />

Des stages sont<br />

prévus pour les<br />

enfants et les plus<br />

grands.<br />

Page 6 (DR)<br />

DANS LA VILLE<br />

Vandersteen<br />

s’expose<br />

La période bruxelloise de l’auteur<br />

de “Bob et Bobette” fait l’objet<br />

d’une belle scénographie.<br />

Page 10<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009<br />

BXL GOURMAND<br />

Le Liban comme<br />

si on y était<br />

C’est chez Orientalia, près de Ma Campagne que<br />

cela se passe. En plus, après avoir lu cette page,<br />

vous deviendrez les champions de l’omelette aux<br />

courgettes.<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

(Ph. B. Maindiaux)<br />

AU FIL DE CE JOURNAL<br />

3<br />

Page 20<br />

P. 4 > Bxl Photo. Le Prix de la Jeune Peinture 2009.<br />

P. 5 > L’Actu : les chantiers de l’été. P. 7 > Le<br />

portrait : Lara Fabian P. 8 > Cinéma. P. 13­17 > A<br />

l’agenda P. 19 > Bxl Jobs. Un métier porteur<br />

d’emploi : ingénieur industriel. P. 21 > Bxl Restos.<br />

P. 23 > Bxl pratique


xlphoto<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009<br />

Artistes en devenir<br />

Ci­dessus : pour “Reconversion”, Lara Mennes a usé de tous les moyens possibles (typographique, sociologique, urbanistique, historique, faisant appel aux archives, aux témoignages et<br />

à la mémoire d’un lieu et d’une population) pour comprendre l’objet de ses photos. En ressort un travail de photographie documentaire exceptionnel. Ci­dessous, la poésie obsessionnelle<br />

du “mapping” imaginaire par Jeroen Hollander (Sans titre).<br />

Le Prix de la Jeune Peinture belge, cela sonne un peu étrange comme<br />

nom de récompense mais cela vaut assurément le coup d’œil ! Cette année,<br />

à l’unanimité, le jury a été très sensible au “travail photographique<br />

exceptionnel” de Lara Mennes. Cette jeune photographe a décortiqué de toutes<br />

les manières les maisons ouvrières de Genk. Elle reçoit le 1 er prix de<br />

25 000 euros décerné par Crowet.<br />

Le 2 e lauréat a réalisé un travail sidérant : il dessine et dessine encore des entrelacs<br />

de couleurs avec une précision et minutie extrêmes, s’inspirant essentiellement<br />

de cartes routières et de plans de transports en commun… Jeroen Hollander<br />

reçoit le prix ING de la Jeune Peinture belge soit 12 500 €.<br />

Deux autres lauréats ont également été primés. Et tous les sélectionnés au prix<br />

sont à voir au Palais des Beaux­Arts.<br />

Fondée en 1950, l’asbl Jeune Peinture belge s’est donné pour objectif de favoriser<br />

le démarrage de la carrière de jeunes artistes de talent œuvrant dans le domaine<br />

des arts plastiques. 59 ans plus tard, ce prix est devenu la manifestation<br />

la plus importante dans le domaine des arts plastiques en Belgique. Les lauréats<br />

des récentes éditions sont d’ailleurs parvenus à se faire une place dans le<br />

monde de l’art international.<br />

PRATIQUE : Jusqu’au 13 septembre, Bozar, rue Ravenstein, 23 – 1000 Bruxelles (entrée libre).<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

4


lactu<br />

Attention voici les chantiers de l’été<br />

M Avec 20 % de circulation en moins par rapport au reste de l’année,<br />

la période juillet­août est l’occasion, pour les gestionnaires de voirie,<br />

de réaliser certains gros travaux.<br />

Voici un aperçu des chantiers<br />

les plus perturbants<br />

planifiés cet été…<br />

Le 29 juin débute le réaménagement<br />

complet de la rue Gallait à<br />

Schaerbeek. La rue sera complètement<br />

fermée et la circulation de<br />

transit ainsi que les lignes de<br />

transport public seront déviées.<br />

Le chantier se poursuivra jusqu’en<br />

mars 2010.<br />

A partir du 29 juin également et<br />

aussi à Schaerbeek, la Stib pose<br />

les voies pour la nouvelle ligne de<br />

tram sur la berme centrale du<br />

Léopold III. C’est surtout aux carrefours<br />

avec l’avenue Bordet et le<br />

boulevard Général Wahis que se<br />

produiront les perturbations. Jus­<br />

que fin août, l’avenue Bordet sera<br />

fermée en direction de Haren entre<br />

l’avenue Léopold III et la<br />

chaussée de Haecht. La voie latérale<br />

du bd Général Wahis sera<br />

également fermée, entre le chemin<br />

de fer et la place Meiser.<br />

Montgomery, à éviter !<br />

Le 6 juillet, Bruxelles Mobilité<br />

commencera la rénovation du<br />

tunnel Tervuren qui durera un<br />

mois et demi. Pendant toute la<br />

durée du chantier, le tunnel sera<br />

fermé de jour comme de nuit. La<br />

circulation s’effectuera en surface,<br />

via l’avenue de Tervueren et<br />

le square Montgomery.<br />

Pendant la même période, la<br />

Strib procède à la pose de voies de<br />

tram au carrefour entre l’avenue<br />

de Tervueren et le boulevard du<br />

Souverain, dans le cadre de la<br />

prolongation de la ligne 94. Le<br />

nombre de bandes de circulation<br />

sera réduit sur ces deux axes à<br />

hauteur du chantier.<br />

Ce qui a conduit le Collège des<br />

Bourgmestre et Echevins de Woluwe­Saint­Pierre<br />

à décider à<br />

l’unanimité “d’interdire la circulation<br />

de véhicules à moteur du<br />

lundi 6 juillet au vendredi 28<br />

août à l’entrée de l’avenue de Tervueren<br />

sur le territoire de la commune<br />

de Woluwe­Saint­Pierre à<br />

hauteur du carrefour des Quatre­<br />

Le chiffre<br />

l 350 000 Dans le contexte de crise<br />

économique, la Région de<br />

Bruxelles­Capitale a répondu à l’appel<br />

des hôtels bruxellois en lançant une<br />

campagne de promotion de la destination<br />

“Bruxelles”. Le secteur hôtelier bruxellois<br />

souffre d’un manque de réservations<br />

inquiétant pour la période estivale<br />

de juillet­août. Or, ce secteur est<br />

fondamental à Bruxelles puisque<br />

le secteur de l’Horeca est le premier<br />

employeur de la Région (33 000 emplois).<br />

Dans ce contexte, la Région de<br />

Bruxelles­Capitale a décidé de réallouer<br />

quelque 350 000 euros afin de venir en<br />

aide au secteur hôtelier en organisant<br />

une campagne de promotion de Bruxelles<br />

comme destination de citytrips et de<br />

congrès auprès des publics<br />

transfrontaliers. Les vedettes de cette<br />

campagne : le Musée Magritte et le<br />

Brussels Summer Festival.<br />

(Ph. Olivier Pirard<br />

20% de circulation en moyenne en moins durant l’été : beaucoup de gros<br />

travaux sont planifiés en été, comme ici rue Gallait. (Photo O. Pirard)<br />

Bras en direction du centre­ville...<br />

S’il y a bien un coin à éviter cet<br />

été à Bruxelles, c’est celui­là puisque<br />

l’avenue de Tervueren sera<br />

réduite à une voirie locale...<br />

Sibelgaz ferme l’avenue du Port<br />

tout le mois de juillet, à hauteur<br />

(DR)<br />

Votez pour votre<br />

commerce favori !<br />

Belles Chaussures (photo), Boomba Hair<br />

Designer, BozarShop, Cook&Book,<br />

Cospaïa, OwnShop, Pulp Rogier,<br />

SuperGreen Me !, Zaabär Mega Factory<br />

Shop. Toutes ces boutiques ont un point<br />

commun : elles sont les lauréates du<br />

“Commerce Design Brussels Awards” qui<br />

entendait mettre en valeur les plus belles<br />

réalisations en matière de design et de<br />

concept global. Jusqu’au 31 juillet, vous<br />

pouvez choisir parmi les 9 lauréats du<br />

concours pour votre commerce favori !<br />

L’occasion de regarder d’un œil pas<br />

forcément consumériste les façades<br />

commerçantes dans la ville…<br />

www.commercedesignbrussels.be<br />

de la rue de l’Intendant, afin de<br />

poser de nouvelles conduites de<br />

gaz. Déviation prévue par le quai<br />

de Willebroeck.<br />

PRATIQUE :<br />

www.bruxellesmobilite.irisnet.be<br />

(DR)<br />

Une place de la<br />

Justice qui pavoise<br />

“Bleus sur jaune” est un ensemble de 89<br />

mâts­drapeaux spectaculaire conçu par<br />

l’artiste français Daniel Buren. Cette place<br />

qui était autrefois un lieu de passage est<br />

devenue un espace public à part entière.<br />

Elle a été inaugurée la semaine dernière<br />

en grande pompe par le<br />

ministre­Président Charles Picqué,<br />

le bourgmestre Freddy Thielemans et<br />

Christian Ceux, échevin de l’Urbanisme et<br />

de la Mobilité ont inauguré en<br />

compagnie de l’artiste. Des travaux ont<br />

permis la création de la place en tant que<br />

telle – beaucoup de Bruxellois ne savent<br />

pas que cette esplanade est la Place de la<br />

Justice – mais aussi son embellissement.<br />

L’objectif est de revaloriser la liaison entre<br />

le bas et le haut de la Ville et de modifier<br />

le lieu de passage en un lieu convivial. La<br />

suite des travaux concerne la rue Lebeau<br />

entre le Sablon jusqu’au pont de la Place<br />

de la Justice. Elle devrait se terminer aux<br />

environ du 10 juillet. La deuxième phase<br />

des travaux concerne le tronçon situé<br />

sous le pont de la place de la Justice et la<br />

rue de l’Hôpital. Elle est prévue du 4 au<br />

31 août prochain.<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009<br />

ÇA BOUGE<br />

Nouvelles concessions dans le terminal<br />

Eurostar à Bruxelles­Midi<br />

En mars dernier, la SNCB­Holding lançait la campagne “La vie<br />

entre en gare”. Et effectivement, le rôle de la gare a évolué.<br />

On n’y vient en effet plus seulement pour y prendre le train<br />

mais aussi parce qu’elle est devenue un lieu de vie dans la<br />

ville. On le voit notamment avec Midi­Station à la gare du<br />

Midi, devenu un point de rendez­vous stratégique et couru.<br />

La semaine dernière, de nouvelles boutiques sont apparues<br />

au sein du terminal Eurostar de la gare de Bruxelles­Midi : le<br />

chocolatier belge Pierre Marcolini et “The Coffee Club”. Elles<br />

rejoignent la soixantaine de commerces déjà installés dans<br />

la gare qui accueille plus de 100 000 personnes chaque jour !<br />

Le wifi gratuit à Bruxelles<br />

La demande de connexions wifi étant de plus en plus forte,<br />

une société privée a décidé de mettre en place des bornes<br />

wifi permettant à tout le monde de se connecter gratuitement<br />

à Internet. Deux premiers établissements bruxellois viennent<br />

d’être équipés : il s’agit de “L’Entrée des Artistes”, place du<br />

Grand Sablon et de l’Hôtel Saint­Michel sur la Grand­Place. Les<br />

abords et les terrasses de ces établissements sont également<br />

couverts par le wifi. Il vous suffit de vous y rendre avec votre<br />

PC ou PDA et vous pourrez surfer à volonté.<br />

Ces bornes ont été installées par la société CB Logic, suivant<br />

les recommandations techniques de Bruxelles Environnement<br />

et avec l’aide de partenaires, comme l’asbl Itinéraires qui<br />

organise des visites culturelles à Bruxelles. D’autres bornes<br />

vont rapidement voir le jour, le but de CB Logic étant de<br />

proposer le wifi gratuit aux endroits les plus touristiques<br />

de la capitale. A noter que la société est actuellement à<br />

la recherche de nouveaux partenaires pour de futures bornes.<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

(Ph. L­P Breydel)<br />

Retour en 1549<br />

L’Ommegang est de retour ce mardi<br />

30 juin sur la Grand­Place de Bruxelles. La<br />

mise en scène du spectacle historique est<br />

à nouveau réalisée par le jeune Bruxellois<br />

Giles Daoust. Suite à son succès l’année<br />

dernière, une animation historique<br />

continuera de divertir les spectateurs les<br />

30 juin et 2 juillet sur la place du Grand<br />

Sablon, pendant tout l’après­midi et ce<br />

jusqu’en début de soirée. Nouveauté<br />

cette année : l’ambiance traditionnelle<br />

des combats d’antan se poursuivra grâce<br />

à un village médiéval regroupant des<br />

chevaliers qui s’affronteront à pied ainsi<br />

que différents métiers de la vie<br />

quotidienne de l’époque. On retrouvera<br />

donc des cracheurs de feux, des conteurs<br />

d’histoires, une forge et une exposition<br />

retraçant l’évolution de l’armure dans<br />

le temps. Avec aussi une catapulte… à<br />

bonbons et une initiation à l’archerie.<br />

Un concours de tir à l’arbalète, installé<br />

devant le parvis de l’église du Sablon sera<br />

organisé avec l’ancien Grand Serment<br />

Royal et Noble des Arbalétriers de<br />

Notre­Dame du Sablon et les arbalétriers<br />

de Saint­Georges.<br />

Du 30 juin au 2 juillet, www.ommegang.be<br />

5


(DR)<br />

topic<br />

L’école du cirque,<br />

c’est de la balle !<br />

M Attention Mesdames et Messieurs, cette semaine La Tribune<br />

a poussé la porte de l’école du cirque de Bruxelles.<br />

La première chose que l’on<br />

remarque en arrivant c’est le<br />

chapiteau qui se dresse dans<br />

la cour. Ensuite on lève le nez et<br />

on remarque la bannière rouge<br />

qui indique qu’on est au bon endroit…<br />

Il faut dire que l’école se<br />

cache un peu dans ces anciens<br />

bâtiments ferroviaires de Tour et<br />

Taxi plutôt austères. Mais une<br />

fois devant la porte c’est le cirque<br />

qui offre toutes ses couleurs et<br />

ses promesses d’émerveillement.<br />

Notre hôte, le directeur de l’école<br />

est un passionné qui a les deux<br />

pieds sur Terre. Bizarre dans une<br />

école qui enseigne plutôt la haute<br />

voltige ? Non ! L’école du cirque<br />

est avant tout une école et même<br />

si l’on pense directement aux<br />

clowns, funambules, jongleurs,<br />

trapézistes… – tout un monde<br />

que l’on imagine bien loin de la<br />

rigueur scolaire – l’école du cirque<br />

de Bruxelles est avant tout<br />

une école où l’on apprend à apprendre<br />

et à enseigner. C’est<br />

d’ailleurs la seule en Europe à délivrer<br />

un diplôme pédagogique en<br />

arts du cirque (reconnu par la<br />

communauté française).<br />

Dépaysement assuré<br />

A la tête de cette école pas comme<br />

les autres : Vincent Wauters, licencié<br />

en éducation physique et<br />

passionné de techniques circassiennes<br />

– il a appris à jongler avec<br />

Jaco Vandormael et a construit<br />

lui­même son premier monocycle<br />

– il sentait qu’il y avait un vide en<br />

Belgique dans l’apprentissage des<br />

arts du cirque. Convaincu que les<br />

arts du cirque ont leur place dans<br />

un cadre d’enseignement il va se<br />

former à Paris chez Annie Fratellini,<br />

célèbre artiste clown fran­<br />

çaise. Une fois rentré<br />

au pays, il fonde<br />

l’Ecole du cirque de<br />

Bruxelles. Une trentaine<br />

de professeurs<br />

assurent la formation<br />

dans des matières<br />

comme le jeu d’acteur,<br />

la jonglerie, le<br />

trapèze ou l’acrobatie…<br />

ça nous change<br />

des maths et de la<br />

géo !<br />

Les salles de classes<br />

assurent aussi le dépaysement<br />

: au premier<br />

étage, deux salles<br />

au grand volume offrent<br />

la hauteur nécessaire<br />

pour les cours de trapèze et<br />

de funambulisme. Dans une autre<br />

des rangées de costumes triés par<br />

couleur pendent bien sages juste<br />

au­dessus du placard des monocycles…<br />

Ils doivent en avoir des histoires<br />

à raconter les murs de cette<br />

école. Peut­être nous parleraientils<br />

de du temps où Marie Gillain et<br />

Franco Dragone sont passés par<br />

ici…<br />

Bien installée à Tour&Taxis<br />

Le directeur nous le confirme :<br />

“oui, Marie a fait un stage de 6<br />

mois chez nous, elle trouvait que<br />

c’était important pour sa formation.<br />

Quant à Franco il a été formateur<br />

dans notre école. Même si nous sommes<br />

très fiers de leurs parcours nous<br />

ne cherchons pas à faire de nos élèves<br />

des vedettes mais si certains veulent<br />

en faire leur métier nous les accompagnerons.<br />

Notre but est de leur<br />

donner les outils nécessaires pour<br />

qu’ils soient capables de faire ce<br />

qu’ils veulent. Nous cherchons avant<br />

tout l’épanouissement de nos élèves<br />

Une école qui fourmille de nationalités et de talents différents. (DR)<br />

et les arts du cirque sont un moyen<br />

pas un but en soi”.<br />

Vous l’aurez compris, le Leitmotiv<br />

de l’école c’est l’épanouissement<br />

personnel : “chaque fois que<br />

nous pouvons utiliser les techniques<br />

du cirque pour aider quelqu’un nous<br />

le faisons”.<br />

Dans cette idée, l’école organise<br />

les ateliers HandiCirque, “Mêle<br />

tes potes”, le Cirqu’basket… et<br />

même des séminaires de team<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009<br />

building pour des entreprises.<br />

Bien installée dans son quartier<br />

l’école devrait cependant troquer<br />

ses murs actuels, dans un avenir<br />

plus ou moins proche, pour de<br />

tout neufs mais pas question de<br />

quitter Tour&Taxi. Le projet de<br />

construction du nouveau bâtiment<br />

un peu plus loin sur le site<br />

est bouclé. Il ne reste plus qu’à le<br />

concrétiser.<br />

SAMUEL HOSTE<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

6<br />

EN PRATIQUE<br />

Les formations<br />

professionnelles<br />

­ La Formation<br />

pédagogique (FP)<br />

­ Les Etudes en pédagogie<br />

artistique (EPART)<br />

­ Formation d’assistants<br />

régisseurs de spectacles<br />

(FARS)<br />

­ Formations<br />

“découvertes”<br />

Les formations<br />

amateurs<br />

­ L’Académie des arts<br />

du cirque<br />

­ Les ateliers de création<br />

­ Handicirque (s’adresse<br />

aux enfants et adultes<br />

ayant un handicap mental<br />

et/ou psychomoteur)<br />

­ Cirqu’ de quartier<br />

(s’adresse aux jeunes des<br />

communes de Molenbeek<br />

et Forest)<br />

Les stages<br />

Emmanuel Armici : “Des gens de partout !”<br />

Pendant les vacances<br />

scolaires, l’Ecole de Cirque<br />

propose des stages cirque<br />

pour des enfants de 3 ans<br />

(qui sont en première<br />

maternelle) à 12 ans.<br />

Chaque fin de stage sera<br />

ponctuée par un petit<br />

goûter­spectacle.<br />

n Rue Picard, 11 – 1000<br />

Bruxelles. Tél. : 02 640 15 71<br />

www.ecoledecirquedebruxelles.be<br />

Emmanuel Armici a 29 ans et il est venu de Suisse pour suivre le cursus de l’école de cirque<br />

de Bruxelles. Une année riche en découvertes et en rencontres pour lui.<br />

Pourquoi avoir choisi l’école de cirque de Bruxelles ?<br />

C’est la seule école du cirque que je connais en Europe qui soit orientée pédagogie et<br />

enseignement.<br />

Quel est ton parcours ?<br />

J’ai commencé un peu par hasard dans le spectacle de rue et je suis tombé dans le cirque en prenant<br />

des cours de jonglerie. Et ensuite j’ai décidé d’effectuer mon service civil dans le cirque où j’ai été<br />

formé à l’acrobatie.<br />

Qu’est­ce qui t’a décidé à venir à Bruxelles ?<br />

Je voulais avoir une formation solide parce que jusque­là j’ai appris sur le tas.<br />

Une artiste qui avait suivi la formation ici a postulé dans le cirque où je travaillais et le directeur<br />

du cirque m’a dit que c’était une très bonne formation.<br />

En Suisse les cirques ont de la peine à trouver des gens compétents, ce sont soit des artistes soit<br />

des passionnés.<br />

Comment s’est passée ton inscription ?<br />

Fin juin j’ai passé une audition et j’ai été reçu. Alors j’ai embarqué toute ma petite famille et on est<br />

venus s’installer pour un an à Bruxelles. Il y a des gens qui viennent de partout pour passer<br />

les auditions du Brésil, d’Italie, de la Norvège…<br />

Que retires­tu de cette formation ?<br />

C’est une formation complète et très large. J’ai appris beaucoup de matières que je ne connaissais<br />

pas et pour celles que je connaissais bien j’ai appris des compétences pédagogiques (gestion de<br />

groupes d’enfants, comment expliquer, etc.). On a ¼ de théorie, ¾ de pratique et un stage : on suit<br />

chacun un groupe d’enfants pendant une année. Le diplôme que l’on reçoit ? “Enseignant des arts<br />

du cirque”.<br />

Des projets ?<br />

Une fois mon cursus terminé, je vais rentrer en Suisse. Je compte travailler dans un cirque<br />

pluridisciplinaire, j’aimerais bien continuer à bosser avec les enfants de 6 à 12 ans.


leportrait<br />

Lara Fabian fait bien<br />

M La chanteuse s’offre, épanouie, à ses fans de toujours avec un nouvel<br />

album en forme d’hommage aux artistes qui ont marqué sa vie de petite<br />

fille, de femme et d’artiste. Installée à Bruxelles avec sa tribu, Lara rayonne…<br />

Soleil Soleil”. Une chanson<br />

chaloupée, presque envoûtante<br />

de Nana Mouskouri.<br />

Une chanson “de toujours” et surtout<br />

une artiste qui marqua durablement<br />

la petite Lara Crockaert<br />

qui l’écoutait sans fin avec un<br />

plaisir toujours plus grand…<br />

C’est le premier single qui signe<br />

le retour de Lara Fabian sur les<br />

ondes et sur les scènes. Après<br />

trois ans d’absence, elle revient<br />

heureuse de parler de son album<br />

en forme d’hommage à Nana<br />

Mouscouri, Diane Dufresne, Nicole<br />

Croisille ou encore Françoise<br />

Hardy, Maurane, Barbara, Edith<br />

Piaf… (voir ci­dessous). Et elle attend<br />

aussi avec gourmandise la<br />

tournée qui commence en septembre<br />

et qui sera “plus un spectacle<br />

qu’un concert”.<br />

Cours par téléphone<br />

En attendant, Lara profite de<br />

Bruxelles où elle s’est installée en<br />

2004, de sa tribu (son compagnon<br />

et sa petite fille) installée<br />

dans un quartier vert de la ville et<br />

elle travaille encore et toujours sa<br />

voix. “En ce moment, mes chansons,<br />

je n’en entends plus la magie et<br />

l’émotion, je les étudie, je les dissèque,<br />

je les poursuis loin. C’est seulement<br />

grâce à cette parfaite connaissance<br />

“technique” qu’on peut se laisser<br />

aller à l’émotion et au plaisir de<br />

chanter sur scène, en confiance”.<br />

1h30 de travail de la voix est un<br />

minimum pour elle. Il lui arrive<br />

même de travailler avec son professeur<br />

de chant de Montréal,<br />

“tout se passe par téléphone et<br />

comme il ne peut que se concentrer<br />

que sur ma voix, c’est souvent très<br />

fructueux comme exercice”, sourit<br />

l’artiste.<br />

“Un enfant du pays”<br />

Lara Fabian est lumineuse, on<br />

sent vraiment le plaisir qu’elle a à<br />

parler de cet album qui lui tient<br />

tant à cœur. D’abord, c’est un album<br />

de la maturité, à l’approche<br />

de ses 40 ans. Et surtout, Lara Fabian<br />

s’est réconciliée avec la sérénité.<br />

La femme sensible qu’elle<br />

est a souffert bien sûr des ricanements<br />

qu’elle a dû entendre et de<br />

l’agressivité dénigrante dont elle a<br />

fait l’objet. Elle aborde le sujet<br />

sans détour mais quand elle parle<br />

de Paris, son visage se ferme. “Intrinsèquement,<br />

tout ça est derrière<br />

maintenant. Ce que je sais, c’est que<br />

je suis installée dans le cœur des<br />

gens. Il y aura toujours des forces de<br />

l’ombre qui essayent sans cesse<br />

d’éteindre les lumières que les autres<br />

peuvent dégager… Je me méfie bien<br />

sûr mais en mûrissant, je me sens<br />

plus protégée… Ma tribu est là ! A<br />

Bruxelles, je vis ma vie et ça fait du<br />

bien d’être regardée avec beaucoup<br />

de douceur et d’affection. Je suis un<br />

enfant du pays et c’est si bon tout<br />

ça !”<br />

E.W.<br />

Le luxe de Lara Fabian, trouver du temps à trois pour flâner et manger de bonnes choses : des frites places<br />

de la chapelle au chocolat chaud de chez Wittamer, tout est bon pour cette gourmande ! (Photo Kramik)<br />

“TLFM”, le nouvel album de LF<br />

Treize femmes, 13 chansons, 13 lettres. Un album.<br />

A l’aube de ses 40 ans, Lara Fabian a<br />

senti une envie grandir en elle : l’envie de<br />

montrer en chanson sa gratitude envers les chanteuses<br />

qui ont marqué sa carrière mais aussi sa vie.<br />

Tout est venu très vite. “Je suis devenue celle que je suis<br />

parce qu’il y a eu, aussi, dans ma vie ces femmes­là”, explique­t­elle<br />

avec des souvenirs dans les yeux. “Alors<br />

je leur ai écrit une lettre à chacune, c’était facile : il suffisait<br />

que je me rappelle pourquoi elles comptent pour<br />

moi !”. Sept de ces femmes lui ont d’ailleurs répondu<br />

pour l’instant : “un vrai partage, un beau moment”,<br />

selon Lara Fabian.<br />

Le choix des chansons a suivi tout aussi rapidement…<br />

en écoutant son cœur ! Ensuite, chaque<br />

chanson a été “ré­imaginée… j’ose dire “déplacée” mais<br />

dans le plus grand respect. Le but n’étant pas de faire un<br />

“show de micro” comme on dit au Québec, j’ai pu me<br />

laisser porter par mon vécu par rapport aux chansons”.<br />

Après trois ans d’absence (où elle a pris du temps<br />

pour elle et où elle et son compagnon, le producteur<br />

Gérard Pullicino, ont eu une petite Lou née en novembre<br />

2007) Lara Fabian est heureuse de revenir<br />

avec ce projet bien spécifique, “Toutes les femmes<br />

en moi”. Un album comme un autoportrait qu’elle<br />

offre à ses fans et surtout un album en forme<br />

d’hommage à toutes les femmes en<br />

elle…<br />

Elle sera en tournée à partir du<br />

22 septembre et c’est dans le plaisir<br />

qu’elle la débute en Belgique avant<br />

la France. Le premier spectacle aura<br />

lieu à Forest National, bien sûr !<br />

PRATIQUE : 25 septembre à Forest<br />

National : 0800 84 100. www.sherpa.be.<br />

29 septembre au Forum de Liège :<br />

04 223 18 18 – www.leforum.be. 2 octobre<br />

auPalais des Beaux­Arts de Charleroi :<br />

071 31 12 12 – www.charleroi­culture.be<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009<br />

BRUXELLES<br />

VUE PAR…<br />

Nous avons demandé à<br />

Lara Fabian de répondre<br />

à ce petit quizz, en<br />

commençant par “Si<br />

Bruxelles était…”. Dès<br />

qu’elle parle de sa ville,<br />

la chanteuse a les yeux qui<br />

brillent et le sourire facile.<br />

Voici ses réponses !<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

7<br />

Un quartier<br />

Le quartier de la mode,<br />

vers Dansaert et la place<br />

du Marché aux grains.<br />

On se balade, on se laisse<br />

tenter par quelque chose<br />

en vitrine ou non et<br />

surtout, on se sent bien.<br />

J’adore m’arrêter ensuite<br />

au NoordZee pour y<br />

manger des croquettes<br />

de crevette !<br />

Un lieu<br />

La place du Grand Sablon<br />

pour un chocolat chaud<br />

chez Wittamer. J’y retrouve<br />

souvent Leslie Wittamer,<br />

une amie d’enfance, nous<br />

étions ensemble à l’école<br />

du Berlaymont !<br />

Une personne<br />

Jacques Brel ! Il est la force<br />

de l’émotion pure. Un être<br />

grandiose et un artiste<br />

exceptionnel… Bruxelles lui<br />

tenait aussi aux tripes.<br />

Une anecdote<br />

Ici, je peux faire mes<br />

courses au supermarché<br />

sans garde du corps ! On<br />

me reconnaît, on<br />

m’apostrophe gentiment<br />

(“Salut chou ! tu es belle<br />

pas maquillée, au naturel,<br />

tu sais”, m’a dit un jour un<br />

vrai bon Bruxellois avant<br />

de passer à autre chose) et<br />

on me laisse continuer…<br />

Une histoire drôle<br />

Sans aucun doute une<br />

blague de Virgile tirée du<br />

“Pourquoi pas ?” par<br />

exemple. Qu’est­ce que je<br />

l’ai lu, qu’est­ce que j’ai pu<br />

rire avec ça, ce bon sens<br />

hurluberlu d’ici !<br />

Une impression<br />

La joie de vivre, la<br />

légèreté, la douceur et la<br />

famille. Je suis heureuse<br />

que mon<br />

enfant<br />

puisse<br />

grandir<br />

dans un<br />

environnement<br />

qui<br />

n’est pas<br />

agressif.<br />

C’est un<br />

élément<br />

fondamental…


cinéma<br />

LE COUP DE<br />

CŒUR DE GUS<br />

Panique<br />

au village<br />

Très grand fan de “Pic Pic<br />

et André” puis de “Panique<br />

au village” version 5<br />

minutes, nous étions tout<br />

aussi impatient qu’inquiet<br />

à l’idée de découvrir<br />

comment Stéphane Aubier<br />

et Vincent Patar allaient<br />

pouvoir réussir le miracle<br />

de tenir la distance du<br />

long. Que les fans se<br />

rassurent tout de suite,<br />

le pari est entièrement<br />

réussi ! Le film connaît<br />

certes une petite baisse<br />

de régime après un début<br />

tonitruant, mais la<br />

dernière partie retrouve<br />

du rythme et on sort de<br />

la salle un grand sourire<br />

enchanteur aux lèvres !<br />

Pour le doublage des voix,<br />

aucune raison de changer<br />

une équipe qui gagne. On<br />

retrouve ainsi avec grand<br />

plaisir Benoît Poelvoorde,<br />

Bouli Lanners et Frédéric<br />

Jannin ainsi bien entendu<br />

que Patar et Aubier<br />

eux­mêmes. Sans oublier<br />

Jeanne Balibar, parfaite<br />

dans le rôle inédit de<br />

Madame Longrée.<br />

Road­movie improbable,<br />

“Panique au village” ravira<br />

les fans de la première<br />

heure mais risque de<br />

décontenancer ceux qui<br />

découvrent l’univers pour<br />

le moins original de ces<br />

deux cinglés que sont<br />

Aubier et Patar. Ce petit<br />

bijou reste toutefois<br />

une bonne occasion de<br />

découvrir un cinéma<br />

d’animation différent,<br />

à mille lieues de la haute<br />

technologie<br />

hollywoodienne.<br />

L’Autre<br />

Anne­Marie se sépare d’Alex.<br />

Il veut une vraie vie conjugale.<br />

Elle veut garder sa liberté. Ils se<br />

séparent sans heurt. Pourtant,<br />

lorsqu’elle apprend qu’Alex a<br />

une nouvelle maîtresse,<br />

Anne­Marie devient folle<br />

de jalousie. Et bascule dans<br />

un monde inquiétant.<br />

De Patrick­Mario Bernard et Pierre<br />

Trividic avec Ann Benoît,<br />

Dominique Blanc, Rony Kramer,<br />

Charlotte Clamens, Héléna<br />

Noguerra. France, 2009. Drame,<br />

Fantastique, 1h37.<br />

Crank : High voltage<br />

Reprenant immédiatement là<br />

où le premier volet s’est arrêté,<br />

Hypertension 2 retrouve Chev<br />

alors qu’il survit à une chute<br />

spectaculaire qui aurait dû le<br />

conduire à une mort certaine<br />

dans les rues de Los Angeles,<br />

tout ça pour se faire enlever par<br />

un mystérieux truand chinois.<br />

Trois mois plus tard, Chev se<br />

réveille et découvre que son<br />

cœur quasi indestructible a été<br />

enlevé lors d’une opération<br />

chirurgicale et remplacé par<br />

une prothèse sur piles qu’il doit<br />

régulièrement stimuler en<br />

s’envoyant des décharges<br />

électriques. Après avoir réussi à<br />

échapper à ses ravisseurs, Chev<br />

se retrouve encore en fuite,<br />

cette fois pour éviter le<br />

charismatique chef de gang<br />

mexicain El Huron ainsi que les<br />

Triades chinoises, menées par<br />

Poon Dong, un dangereux<br />

centenaire. Se tournant cette<br />

fois encore vers Doc Miles pour<br />

son avis médical, aidé par<br />

Venus, le frère jumeau de son<br />

ami Kaylo, et reprenant contact<br />

avec sa petite amie Eve, qui<br />

n’ignore plus rien du métier de<br />

Chev, celui­ci est bien décidé a<br />

récupérer son vrai cœur et à se<br />

venger de celui qui l’a volé, se<br />

lançant dans une course<br />

électrique à travers Los Angeles,<br />

tous les moyens étant bons<br />

pour rester en vie.<br />

De Brian Taylor avec Jason<br />

Statham, Amy Smart, Dwight<br />

Yoakam, Efren Ramirez, Clifton<br />

Collins Jr., Bai Ling et David<br />

Carradine. Etats­Unis, 2009. Action<br />

1h36.<br />

Sans Rancune<br />

Après la Deuxième Guerre<br />

Mondiale, Laurent Matagne (17<br />

ans) est envoyé en internat par<br />

sa mère devenue veuve. Parmi<br />

ses professeurs, Laurent croit<br />

discerner sous l’identité de son<br />

professeur de français<br />

surnommé “Vapeur”, son père<br />

mort durant cette guerre.<br />

Vapeur est excentrique,<br />

mystérieux, brillant et affiche<br />

des ressemblances troublantes<br />

par rapport à ce que Laurent<br />

connaît de son père. En même<br />

temps qu’il tentera de vérifier<br />

son pressentiment, Laurent se<br />

révélera être un jeune auteur<br />

prometteur à qui “Vapeur” aura<br />

transmis sa passion pour<br />

la littérature.<br />

De Yves Hanchar avec Thierry<br />

Lhermitte, Marianne Basler,<br />

Christian Crahay, Alexandra<br />

Vandernoot, Milan Mauger, Benoît<br />

Cauden et Benoît Van Dorslaer.<br />

Belgique, France, 2009. Drame,<br />

1h44.<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009<br />

L’âge de Glace 3 : Le Temps<br />

des Dinosaures<br />

Les héros de la franchise à succès de “L’Age de glace” sont de retour dans une aventure<br />

incroyable. Scrat essaie toujours d’attraper sa noisette (entre­temps, peut­être qu’il<br />

trouvera le véritable amour); Manny et Ellie attendent la naissance de leur<br />

mini­mammouth, Sid le paresseux veut aussi fonder une famille et chipe quelques<br />

œufs de dinosaures, et Diego le tigre à dents de sabre se demande s’il ne devient pas<br />

un mollasson. Dans une tentative pour sauver le malheureux Sid, le groupe s’aventure<br />

dans un mystérieux monde souterrain, où ils tombent face à face avec des dinosaures<br />

et rencontrent Buck, une belette borgne et impitoyable qui chasse des dinosaures.<br />

Etats­Unis, 2009. Film d’animation, Comédie, 1h40.<br />

Hanté par ses ex – Ghosts of Girlfriends Past<br />

Connor Mead, journaliste des stars, aime sa liberté, faire plaisir et les femmes.<br />

Connor est un célibataire endurci qui ne voit aucun inconvénient à rompre avec<br />

plusieurs femmes en même temps pendant une conférence call. Son jeune frère<br />

sur le point de se marier voit son manque de romantisme d’un très mauvais<br />

œil. Mais, pendant la fête de mariage de Paul, Connor rencontre une femme et<br />

en tombe follement amoureux. Ils se rapprochent de plus en plus mais à ce<br />

moment Connor devient la proie d’étranges phénomènes. Il est poursuivi par<br />

les fantômes de ses ex­copines. Et il y en a pas mal…<br />

De Mark Waters avec Matthew McConaughey, Jennifer Garner, Michael Douglas, Emma<br />

Stone, Robert Forster, Lacey Chabert et Breckin Meyer. Etats­Unis, 2009. Romance,<br />

Comédie, 1h40.<br />

Soul Power<br />

Zaïre, 1974. A Kinshasa, en prélude du<br />

championnat du Monde “Ali – Foreman”, se<br />

déroule un festival légendaire de Soul<br />

Music. Soul Power est un hommage vibrant<br />

à tous les artistes qui ont donné leur âme<br />

à la Soul Music. Une musique qui est<br />

étroitement liée à Martin Luther King et son<br />

combat pour la lutte des droits civiques. Une<br />

musique sincère, libératrice… Le film nous<br />

montre des concerts d’e.a. James Brown, B.B.<br />

King, Celia Cruz et Miriam Makeba et des<br />

images du manager de boxe de mauvaise<br />

réputation Don King.<br />

De Jeffrey Levy­Hinte avec Muhammad Ali, James Brown, B.B. King, Miriam<br />

Makeba, Celia Cruz et Don King. Etats­Unis, 2008. Documentaire, 1h33.<br />

The Secret of Moonacre (VF)<br />

Après le décès de son père, Maria Merryweather est à l’âge de 13<br />

ans orpheline et sans abri. Elle se voit donc obligée d’abandonner<br />

sa vie de luxe à Londres pour aller habiter chez Sir Benjamin, un<br />

oncle dont elle ignorait l’existence. Là, Maria va découvrir qu’elle<br />

est la dernière Princesse de la Lune de la vallée de Moonacre et<br />

qu’elle n’a que jusqu’à la prochaine pleine lune pour mettre fin<br />

à la malédiction mortelle et<br />

retrouver les perles magiques.<br />

De Gabor Csupo avec Colin Firth,<br />

Dakota Blue Richards, Ioan<br />

Gruffudd, Tim Curry, Natascha<br />

McElhone, Juliet Stevenson et<br />

Augustus Prew. Etats­Unis, 2008.<br />

Fantastique, 1h43.<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

8


© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


danslaville<br />

AU PROGRAMME<br />

American Movie Day<br />

Le Wilkinson American Movie<br />

Day aura lieu pour la treizième<br />

fois le 4 juillet prochain. Comme<br />

chaque année, la fête nationale<br />

américaine sera l’occasion de<br />

faire son choix parmi douze<br />

avant­premières “made in USA”<br />

dans les complexes de UGC De<br />

Brouckère à Bruxelles.<br />

L’un des films les plus attendus<br />

est incontestablement “Brüno”,<br />

le nouveau film de Sacha Baron<br />

Cohen qui récidive après<br />

l’énorme succès de “Borat” en<br />

2006. Au rayon des comédies on<br />

trouvera également “Year One”<br />

avec Jack Black, la comédie<br />

romantique “Management”<br />

avec Jennifer Aniston, “Hannah<br />

Montana : The Movie” et le<br />

dernier film de Gurinder<br />

Chadha (Bend It Like Beckam,<br />

Bride and Prejudice), Angus,<br />

Thongs and Perfect Snogging.<br />

On pourra s’attendre à du tout<br />

grand cinéma avec la nouvelle<br />

version de The Taking of<br />

Pelham 123 de Tony Scott avec<br />

Denzel Washington et John<br />

Travolta, Flawless de Michael<br />

Radford (The Merchant of<br />

Venice, B. Monkey, Il Postino) et<br />

Public Enemies de Michael<br />

Mann avec Johnny Depp,<br />

Christian Bale et Marion<br />

Cotillard. Côté drame, il y aura<br />

“Towelhead” avec Aaron<br />

Eckhart et “Personal Effects”<br />

avec Kathy Bates, Ashton<br />

Kutcher et Michelle Pfeiffer.<br />

Et dans ce programme 2009 on<br />

trouvera aussi “Passengers”, du<br />

réalisateur colombien Rodrigo<br />

Garcia qui a notamment<br />

collaboré aux séries “Six Feet<br />

Under”, “Carnivale” et “The<br />

Sopranos”.<br />

Enfin, pas de Wilkinson<br />

American Movie Day sans film<br />

d’horreur… The Haunting of<br />

Connecticut avec Virginia<br />

Madsen et Elias Koteas fera<br />

frissonner les salles !<br />

n Le 4 juillet. www.wamd.be<br />

Le Corian selon<br />

Pol Quadens<br />

Après Arne Quinze, Pol<br />

Quadens est présent depuis<br />

peu au quartier Toison d’Or<br />

avec ses Portes Louise.<br />

Parallèlement à ça, il passe l’été<br />

au Creative Space Kreon ­ Pro<br />

Materia. Dans un bel espace, on<br />

pourra découvrir son travail du<br />

Corian et ses nouveautés. De la<br />

chaussure ultra légère en fibre<br />

de carbone à la bibliothèque<br />

monumentale,<br />

il n’a<br />

pas de<br />

limite !<br />

n Creative<br />

Space Kreon<br />

Pro Materia<br />

Rue de la<br />

Chancellerie,<br />

19 ­ 1000<br />

Bruxelles.<br />

Tél. : 02 768<br />

25 10. Du<br />

lundi au<br />

samedi de 11<br />

à 17h.<br />

(Photo Marie­Françoise Plissart)<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009 10<br />

Dju ! Charlie Degotte et sa bande vont faire “rien” au théâtre de la Toison d’or<br />

Dju ! est l’expression belge courroucée la plus utilisée de nos jours. Diminutif du célèbre “Nodidju” wallon, traduction littérale du<br />

“Godferdom” flamand, elle se prononce généralement lorsque le légume que vous êtes en train d’éplucher vous glisse des doigts, ou<br />

que vous découvrez la nouvelle valeur des actions Fortis que votre courtier vous avait conseillé d’acheter avec l’héritage de votre<br />

grand­oncle. Mais c’est désormais et depuis deux saisons une pièce azimutée de Charlie Degotte qui a eu l’idée d’explorer le “rien” sur<br />

une scène de théâtre. Iconoclaste, poétique, farfelu, jubilatoire, joyeux, tonitruant, plein de talents, on a l’adjectif facile devant ce<br />

phénomène surréaliste qui s’appelle “Dju”. A voir dans une reprise “remasterisée” pour 4 au lieu de 5 comédiens au théâtre de la<br />

Toison d’Or cet été. Heureux les Aoûtiens qui restent à Bruxelles en juillet !<br />

Du 4 au 31 juillet.Théâtre de la Toison d’Or 396­398 Galeries de la Toison d’Or, 1050 Bruxelles Infos et réservations: 02 510 0 510. www.ttotheatre.be<br />

L’épopée bruxelloise<br />

de Willy Vandersteen<br />

M Une exposition sur la période “ligne<br />

claire” du créateur de “Bob et Bobette”.<br />

(Ph. Eric Danhier)<br />

Focus sur la carrière de<br />

l’auteur Anversois Willy<br />

Vandersteen (1913­1990).<br />

En 1948, Vandersteen est une<br />

star en Flandre. mais, lorsqu’il<br />

observe le marché francophone, il<br />

constate que les journaux “Spirou”<br />

et “Tintin” se taillent une<br />

place enviable en France. De son<br />

côté, Raymond Leblanc, créateur<br />

du Journal “Tintin”, a quelques<br />

difficultés à faire progresser les<br />

ventes de l’hebdomadaire “Kuifje”<br />

en Flandre. Les deux hommes<br />

se rencontrent et Vandersteen<br />

commence à travailler aux<br />

Editions du Lombard. C’est<br />

oublier qu’Hergé entend bien<br />

garder son emprise sur un journal<br />

dont il assume la direction artistique.<br />

Le créateur de Tintin accepte<br />

l’arrivée de Vandersteen<br />

sous réserve que celui­ci applique<br />

le credo d’une “ligne claire” de<br />

qualité pour les “Bob et Bobette”<br />

appelés à paraître dans son journal.<br />

Ceci ne pose aucun problème<br />

à Vandersteen qui prouvera que<br />

son dessin et ses récits, quand il<br />

prend le temps, ont peu à envier à<br />

ceux d’Hergé ou Jacobs.<br />

PRATIQUE : Jusqu’au 27/09. Hôtel de<br />

Ville de Bruxelles, Grand­Place ­ 1000<br />

Bruxelles www.bruxellesbd.com<br />

“Bruxellons” va pétiller pour ses dix<br />

ans au château du Karreveld<br />

Cette année, le Festival Bruxellons fête ses 10 ans… A cette<br />

occasion, bien sûr, une programmation encore plus riche va animer<br />

durant tout l’été (et une partie de septembre) le château du<br />

Karreveld.<br />

D’ores et déjà, on a envie de souligner les deux créations qui vont<br />

rythmer le festival : “La vie de Chantier”, une pièce écrite par Danny<br />

Boon et mise en scène par Daniel Hanssens avec la formidable<br />

Laure Godisiabois. Où l’on va nous conter les péripéties de Charles<br />

Boulin qui décide de vendre son petit appartement de l’avenue<br />

Foch pour acheter un magnifique hôtel particulier dans la banlieue<br />

ouest de Paris. Mais l’hôtel particulier se trouve être un pavillon en<br />

décrépitude, à Argenteuil… La surprise qu’il voulait faire à sa<br />

femme et à sa fille vire au cauchemar quand elles apprennent<br />

qu’elles doivent quitter l’avenue Foch pour emménager dans un<br />

taudis en travaux, en compagnie d’ouvriers embauchés au noir et<br />

tout à fait capables du pire.<br />

La 2 e création : “Shirley Valentine” de Willy Russel dans une mise<br />

en scène Martine Willequet. Une femme qui, à la quarantaine, va<br />

remettre en question les fondations de sa vie, le tout dans le<br />

registre de l’humour…<br />

De multiples spectacles sont proposés dans une ambiance estivale<br />

de festival. Faites votres choix sur www.bruxellons.net !<br />

“La vie de chantier” : En juillet : 23, 24, 25, 30 et 31 à 21h En août : 1, 6, 7,<br />

8, 13, 14, 15, 19, 21, 22, 27, 28, 29 à 21h Cour du Château du Karreveld<br />

“Shirley ValentineEn juillet : le 29 à 21h. En août : 3, 11, 12, 18, et 26 à<br />

21h En septembre : 2, 3 et 7 à 21h Grange du Château du Karreveld. Rés. :<br />

02/724 24 24 de 12h à 18h du lundi au samediChâteau du Karreveld 3 rue<br />

Jean de la Hoese 1080 Molenbeek.<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

(DR)


© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


agendabonsplans<br />

scènes<br />

théâtre<br />

DJU ! (ET C'EST REPARTI ! )<br />

Ecriture et m.e.s. Charlie Degotte, avec<br />

Jean­François Breuer, Aurelio Mergola,<br />

Fabrice Murgia et Ariane Rousseau.<br />

Djû ! Que de ne rien faire est devenu chose<br />

difficile de nos jours. Alors que ne rien faire<br />

au Népal déchaîne les passions les plus<br />

mystiques, ne rien faire chez nous passe au<br />

mieux pour de l’incivisme, au pire pour<br />

illégal. Bravant ce pesant tabou, cinq<br />

intrépides acteurs vont tenter de battre le<br />

record du RIEN sur scène...<br />

ODu 04 au 31∙07. Du Me. au S. à 20h30<br />

Théâtre de la Toison d'Or. Galerie de la Toison<br />

d'Or, 396 ­ 1050 Ixelles & 02 510 05 10<br />

www.ttotheatre.be<br />

UNE SOIRÉE CHEZ TCHÉKHOV<br />

D’Anton Pavlovitch Tchékhov, m.e.s. Jean­Luc<br />

Duray, avec Manuella Ammoun, François<br />

Bartels, Jean­Luc Duray et Frédéric Genovese.<br />

Une soirée chez les fous à travers de petites<br />

pièces férocement comiques. Personnages<br />

décalés, déjantés, écrasés par un quotidien<br />

absurde, drôles jusqu’au désespoir...<br />

Bienvenue dans un monde où l’on s’effraie<br />

parfois tout seul en se reconnaissant.<br />

OJusqu'au 26∙07. Du Me. au S. à 20h30, le<br />

D. à 16h ­ De 9 à 16 €<br />

Théâtre de la Flûte Enchantée. Rue du<br />

Printemps, 18 ­ 1050 Ixelles &02 660 79 50<br />

www.lafluteenchantee.be<br />

scènes<br />

divers<br />

CONTES EN L'AIR AU PARC<br />

TOURNAY­SOLVAY<br />

Goûter conté.<br />

Florence Delobel, Catherine Pierloz, Sophie<br />

Clerfayt et Régine Galle seront<br />

accompagnées de musiciens et de danseurs<br />

pour des "contes en l'air" accrochés aux<br />

arbres, sur une branche, au bout d’une<br />

feuille... Rendez­vous à la grille du parc,<br />

chaussée de la Hulpe 199 à<br />

Watermael­Boitsfort. Réservation<br />

indispensable.<br />

OLe 05∙07 à 15h ­ De 3 à 6 €<br />

Les Conteurs en Balade. Rue de l'Orme, 29 ­<br />

1040 Etterbeek &0497 78 20 75<br />

www.conteursenbalade.be<br />

LA MAISON D'ELODIE ELOY<br />

Conte de et par François Champdeblés, m.e.s.<br />

Arthème et Maggy Souris.<br />

Au milieu de son jardin ombreux, qu'elle<br />

était jolie la maison d'Elodie Eloy. Dans le<br />

vestibule, un traîneau d'enfant du temps de<br />

Louis XV était attelé à un petit cheval<br />

empaillé. Il n'y avait que dans une telle<br />

maison qu'on pouvait être heureux… Et<br />

pourtant, à sa mort, le testament d'Elodie<br />

Eloy comportait d'étranges dispositions à<br />

propos de cette maison et de son jardin….<br />

OJusqu'au 11∙07. Du J. au S. à 21h ­ De 5 à<br />

12 €<br />

Le Jardin de ma Soeur. Rue du Grand Hospice,<br />

54 ­ 1000 Bruxelles &02 217 65 82<br />

www.lejardindemasoeur.be<br />

LES LECTURES SUR L'HERBE<br />

Contes.<br />

Tous les vendredis après­midi de juillet et<br />

d'août, des conteurs vous attendent dans le<br />

parc Saint­Moulin, situé juste à côté de la<br />

bibliothèque publique de<br />

Berchem­Sainte­Agathe. Des histoires et des<br />

contes pour les petites et les grandes<br />

oreilles. En cas de pluie, l'animation se fera<br />

à la bibliothèque.<br />

ODu 03∙07 au 28∙08. Tous les V. à<br />

14h ­ Gratuit<br />

Parc Saint­Moulin. Rue des Soldats ­<br />

1082 Berchem­Sainte­Agathe &02 465 87 90<br />

www.biblioberchem.be<br />

LES MIDIS CONTÉS<br />

Les curieux pimenteront leur pause de midi<br />

de nains espiègles, de marâtres aigries, de<br />

vrais mensonges ou de diables malicieux.<br />

Trois lieux de rendez­vous : sous le kiosque<br />

100 SEXES D'ARTISTES<br />

C’est en 1973 que Jacques Charlier entame cette série. Il crée des portraits imaginaires<br />

d’organes génitaux d’artistes ayant marqué l’art du XXe siècle, depuis Marcel Duchamp.<br />

Jusqu’au 22 novembre, ses affiches seront parallèlement exposées en plus de 25 endroits<br />

dans les rues de la ville. Une exposition censurée à la Biennale de Venise.<br />

OJusqu'au 13∙09. Du Ma. au D. de 10 à 18h, le J. jusqu'à 21h ­ Entrée libre<br />

Palais des Beaux­Arts/Bozar. Rue Ravenstein, 23 ­ 1000 Bruxelles &02 507 82 00<br />

www.bozar.be<br />

du Parc Royal dans le centre­ville, dans les<br />

jardins de la bibliothèque "Espace Maurice<br />

Carême" à Anderlecht (rue du Chapelain) et<br />

sur les pelouses du parc de l'Abbaye de la<br />

Cambre à Ixelles. Participation libre.<br />

OJusqu'au 24∙09. Tous les J. de 12h45 à<br />

13h30<br />

Divers endroits de la capitale. 1000 Bruxelles<br />

&0487 27 56 56<br />

www.conteursenbalade.be<br />

expos<br />

BRUXELLES<br />

(REFLECT)³. 13 LIEUX<br />

REMARQUABLES, 3<br />

PHOTOGRAPHES, 1 EXPO<br />

Partir à la découverte et saisir l'ambiance<br />

des lieux commerciaux remarquables de<br />

Bruxelles, telle est l'idée qu'ont eue trois<br />

photographes, Louise Bossut, Olivier Thieffry<br />

et Nicolas Van Brande.<br />

OJusqu'au 31∙07. Du Ma. au D. de 12 à 18h,<br />

le Me. jusqu'à 21h ­ 4 €<br />

Musée d'Architecture ­ La Loge. Rue de<br />

l'Ermitage, 86 ­ 1050 Ixelles &02 642 24 62<br />

www.photo­contraste.com<br />

A CORPS PERDU ­ LA MORT<br />

EN FACE<br />

L'exposition explore notamment les lieux<br />

réels ou imaginaires qui lient les vivants et<br />

les morts ainsi que les frontières mouvantes<br />

entre ces deux mondes.<br />

OJusqu'au 02∙10. Du L. au V. de 13 à 16h, le<br />

Me. de 13 à 19h, le D. de 14 à 17h, fermé les<br />

j.f ­ De 1 à 3 € (gratuit en dessous de 12<br />

ans)<br />

Musée de la Médecine. Campus Erasme ­<br />

Route de Lennik, 808 ­ ­ 1070 Anderlecht<br />

&081 73 01 31<br />

www.laicite.com<br />

A LA RECHERCHE<br />

DU STYLE ATOME<br />

L'exposition met en vedette l’héritier<br />

moderne de l'Ecole de Marcinelle, au sein de<br />

laquelle Jijé, Franquin, Tillieux, Will ainsi<br />

que d'autres dessinateurs s'emparèrent de<br />

l'esprit de l'Expo 58. Dans le cadre de<br />

l'année BD.<br />

OJusqu'au 20∙09. Tous les jours de 10 à<br />

18h ­ De 2 à 9 € (gratuit en dessous de 6<br />

ans)<br />

Atomium. Square de l'Atomium ­ 1020 Laeken<br />

&02 475 47 77<br />

www.atomium.be<br />

AGAINST THE DAY<br />

Avec cette nouvelle série, Luc Tuymans<br />

poursuit son travail autour du thème de la<br />

télé­réalité et prolonge sa réflexion au sujet<br />

de la manipulation des images. Réponses<br />

par le biais de la peinture.<br />

OJusqu'au 02∙08. Du Me. au S. de 12 à 19h,<br />

le D. de 11 à 18h ­ De 2 à 6 € (gratuit en<br />

dessous de 12 ans ainsi que tous les Me. de<br />

17 à 19h et les 1ers D. du mois)<br />

Wiels ­ Centre d'art contemporain. Avenue<br />

Van Volxem, 354 ­ 1190 Forest & 02 347 30 33<br />

www.wiels.org<br />

ALFRED STEVENS<br />

Cette première rétrospective bruxelloise<br />

consacrée à l'artiste belge rassemble une<br />

sélection d'environ cent tableaux, dessins et<br />

pastels.<br />

OJusqu'au 23∙08. Du Ma. au D. de 10 à<br />

17h ­ De 6,50 à 9 €<br />

Musées royaux des Beaux­Arts de<br />

Belgique. Rue de la Régence, 3 ­<br />

1000 Bruxelles &02 508 32 11 R02 508 33 50<br />

www.fine­arts­museum.be<br />

ARCHÉOLOGIE AU COIN<br />

DE LA RUE<br />

L'expo présente les activités et les résultats<br />

des recherches archéologiques menées à<br />

Bruxelles depuis vingt ans, et se développe<br />

en un parcours reliant cinq thématiques<br />

déclinées en de nombreux éléments<br />

graphiques, des objets issus des fouilles et<br />

des textes explicatifs.<br />

OJusqu'au 25∙10. Du Ma. au V. de 9h30 à<br />

17h, les S., D. et j.f. de 10 à 17h (dernière<br />

admission à 16h) ­ De 1,50 à 5 € (gratuit en<br />

dessous de 13 ans)<br />

Musée de la Porte de Hal. Boulevard du Midi,<br />

5 ­ 1000 Bruxelles &02 534 15 18<br />

www.mrah.be<br />

ARITHMÉTIQUE DE TROY<br />

Tel un OVNI, Lanfeust de Troy fit son<br />

apparition dans les librairies en 1994. Depuis<br />

lors, cette série d’heroïc fantasy gorgée<br />

d’humour a conquis plusieurs millions de<br />

lecteurs. Avec la complicité de son créateur,<br />

Christophe Arleston, l’expo propose de<br />

découvrir d’une manière ludique et originale<br />

les différents univers nés de cette<br />

série­phare. Dans le cadre de l'année BD.<br />

OJusqu'au 27∙09. Du Ma. au D. de 10 à<br />

18h ­ De 3 à 7,50 €<br />

Centre belge de la bande dessinée. Rue des<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009 12<br />

Sables, 20 ­ 1000 Bruxelles & 02 219 19 80<br />

www.cbbd.be<br />

ART ET FINANCE EN EUROPE,<br />

NOUVEL ÉCLAIRAGE PORTÉ SUR<br />

DES CHEFS­D’OEUVRE<br />

DU XVIe SIÈCLE<br />

Une exposition qui éclaire vingt<br />

chefs­d’œuvre de la collection permanente<br />

du XVIe siècle sous un jour particulier.<br />

OJusqu'au 06∙09. Du Ma. au D. de 10 à<br />

17h ­ De 2 à 5 €<br />

Musées royaux des Beaux­Arts de<br />

Belgique. Rue de la Régence, 3 ­<br />

1000 Bruxelles &02 508 32 11 R02 508 33 50<br />

www.fine­arts­museum.be<br />

ATOMIUM 58 : 14 VISIONS<br />

Quatorze auteurs de bande dessinée<br />

(Berthet, Loustal, Yslaire...) ont placé leur<br />

composition dans un cadre "années 50" ou<br />

plus contemporain, si pas futuriste. Dans le<br />

cadre de l'année BD.<br />

OJusqu'au 20∙09. Tous les jours de 10 à<br />

18h ­ De 2 à 9 € (gratuit en dessous de 6<br />

ans)<br />

Atomium. Square de l'Atomium ­ 1020 Laeken<br />

&02 475 47 77<br />

www.atomium.be<br />

BE.ARTS<br />

L'exposition d'été du Fonds du Patrimoine<br />

de la Fondation Roi Baudouin illustre l'action<br />

du Fonds Courtin­Bouché pour la sauvegarde<br />

d'oeuvres d'artistes belges. On pourra y<br />

admirer entre autres des oeuvres de Félicien<br />

Rops, Hugo Claus, Rik Wouters, Henry Van<br />

de Velde...<br />

OJusqu'au 20∙09. Du Ma. au V. de 10 à 17h,<br />

les S. et D. de 10 à 18h ­ Entrée libre<br />

Musée BELvue. Place des Palais, 7 ­<br />

1000 Bruxelles &02 545 08 00<br />

www.belvue.be<br />

BELGICUM<br />

Photographies de Stephan Vanfleteren, plus<br />

de cent tirages en noir et blanc sur la<br />

Belgique. Une approche humaine, attentive<br />

à la diversité d'une société aux multiples<br />

facettes.<br />

OJusqu'au 09∙08. Du Me. au D. de 12 à<br />

20h ­ De 4 à 5 €<br />

Botanique. Rue Royale, 236 ­<br />

1210 Saint­Josse­ten­Noode &02 218 37 32<br />

www.botanique.be<br />

DISORDER<br />

Jacques Charlier dévoile sa bande dessinée<br />

"La Courbure de l’art", conjointement avec<br />

les installations monumentales de Bernar<br />

Venet. La bande dessinée évoque la vie de<br />

Bernar Venet, mais également le monde<br />

artistique new­yorkais.<br />

OJusqu'au 30∙08. Du Ma. au D. de 10 à 18h,<br />

le J. jusqu'à 21h ­ Entrée libre<br />

Palais des Beaux­Arts/Bozar. Rue Ravenstein,<br />

23 ­ 1000 Bruxelles &02 507 82 00<br />

www.bozar.be<br />

DRESS CODE. CES VÊTEMENTS<br />

QUI NOUS COLLENT À LA PEAU<br />

Par le biais de cette exposition collective<br />

(Elodie Antoine, Jonathan Poliart, Dominique<br />

Van den Bergh...), des artistes invitent à<br />

reconsidérer les supposés acquis matériels,<br />

notre manière de paraître pour être.<br />

OJusqu'au 25∙07. Du L. au S. de 11 à 17h30,<br />

fermé les j.f ­ Entrée libre<br />

Iselp ­ Institut supérieur pour l'étude du<br />

langage plastique. Boulevard de Waterloo, 31 ­<br />

1000 Bruxelles &02 504 80 70<br />

www.iselp.be<br />

DU NEW LOOK À L'EXPO 58<br />

Une rétrospective consacrée à la mode des<br />

années 50 (robes du soir de grands<br />

couturiers, chapeaux, dentelles, parures de<br />

bijoux...).<br />

OJusqu'au 29∙12. Du L. au V. (sauf le Me.)<br />

de 10 à 12h30 et de 13h30 à 17h, les S. et D.<br />

de 14 à 17h, fermé les j.f ­ 3 €<br />

Musée du Costume et de la Dentelle. Rue de<br />

la Violette, 12 ­ 1000 Bruxelles & 02 213 44 50<br />

www.brucity.be<br />

FADING<br />

Les œuvres de quarante artistes<br />

contemporains belges sont rassemblées pour<br />

la première fois au musée. Consacrée à la<br />

peinture et la photographie, l’exposition<br />

examine le langage critique élaboré par ces<br />

artistes face à la profusion d’images<br />

véhiculées quotidiennement par notre<br />

société de consommation.<br />

OJusqu'au 13∙09. Du Ma. au D. de 11h30 à<br />

17h, fermé les j.f. nocturnes les 09∙07 et<br />

27∙08 jusqu'à 20h ­ De 5 à 7 €<br />

Musée d'Ixelles. Rue Jean Van Volsem, 71 ­<br />

1050 Ixelles & 02 515 64 21<br />

www.museedixelles.be<br />

FRANCINE HOLLEY : 90 ANS,<br />

20 CHEFS­D'OEUVRE<br />

Peintures abstraites. Le droit d’entrée est<br />

valable pour la visite de l’appartement de<br />

René Magritte, l’exposition consacrée au<br />

peintre surréaliste et l’exposition temporaire.<br />

OJusqu'au 31∙07. Du Me. au D. de 10 à 18h,<br />

le Me. jusqu'à 21h ­ De 3,50 à 7 €<br />

Musée René Magritte. Rue Esseghem, 135 ­<br />

1090 Jette & 02 428 26 26<br />

www.magrittemuseum.be<br />

FROM BELGIUM<br />

Le Botanique a invité 25 photographes à<br />

proposer une image de "leur" Belgique.<br />

Photographies engagées, paysages,<br />

portraits, photojournalisme..., une sélection<br />

d'images hétéroclites de photographes aux<br />

personnalités et styles différents. L'expo se<br />

tient dans les jardins.<br />

OJusqu'au 09∙08. Du Me. au D. de 12 à<br />

20h ­ Entrée libre<br />

Botanique. Rue Royale, 236 ­<br />

1210 Saint­Josse­ten­Noode &02 218 37 32<br />

www.botanique.be<br />

INVENTAIRE<br />

Rétrospective de l'oeuvre de Josse Goffin. Sa<br />

production graphique embrasse aussi bien<br />

des dessins et couvertures de magazines que<br />

des linogravures, des illustrations pour<br />

brochures de prestige, des livres pour<br />

enfants, des pochettes de disques, des<br />

génériques pour la télévision, des affiches<br />

culturelles et commerciales...<br />

OJusqu'au 19∙07. Du Ma. au J. de 14 à 17h,<br />

les S. et D. de 14 à 18h ­ De 2 à 3 € (gratuit<br />

en dessous de 12 ans)<br />

Centre d'Art de Rouge­Cloître. Rue de<br />

Rouge­Cloître, 4 ­ 1160 Auderghem<br />

&02 660 55 97<br />

www.rouge­cloitre.be<br />

J'AIME LES BELGES<br />

Un décor intimiste de coulisses, de loges et<br />

de studio pour redécouvrir l'artiste dans sa<br />

relation à la Belgique (documents,<br />

témoignages...).<br />

OJusqu'au 31∙12. Du Ma. au D. de 11 à 17h,<br />

fermé les j.f ­ De 5 à 8 €<br />

Fondation Jacques Brel. Place de la Vieille<br />

Halle aux Blés, 11 ­ 1000 Bruxelles<br />

&02 511 10 20<br />

www.jacquesbrel.be<br />

L'EPOPÉE BRUXELLOISE DE WILLY<br />

VANDERSTEEN<br />

L'expo présente la période la plus "ligne<br />

claire" du créateur de "Bob et Bobette", celle<br />

qui vit l'auteur rejoindre les Editions du<br />

Lombard. Dans le cadre de l'année BD.<br />

OJusqu'au 27∙09. Du Ma. au D. de 10 à<br />

18h ­ De 2 à 5 € (gratuit en dessous de 6<br />

ans)<br />

Hôtel de Ville de Bruxelles. Grand­Place ­<br />

1000 Bruxelles & 02 279 64 35<br />

www.brupass.be<br />

LA MAISON AUTRIQUE<br />

REVISITÉE. DÉTOURNEMENT<br />

NARRATIF<br />

Les étudiants de l'ERG (Ecole de recherche<br />

graphique de Saint­Luc Bruxelles) apportent<br />

un autre regard sur la Maison Autrique,<br />

revisitée en photos, installations, vidéos...<br />

Dans le cadre de l’année BD.<br />

OJusqu'au 28∙10. Du Me. au D. de 12 à 18h,<br />

fermé les j.f ­ De 3 à 6 €<br />

Maison Autrique. Chaussée de Haecht, 266 ­<br />

1030 Schaerbeek &02 215 66 00<br />

www.autrique.be<br />

LE TEMPS DES BOUTIQUES<br />

Un shopping à travers le temps,<br />

commençant dans les années 1800 avec les<br />

boutiques de style Premier Empire jusqu'à<br />

eBay, la boutique virtuelle d'aujourd'hui.<br />

OJusqu'au 18∙10. Du Ma. au V. de 12 à 18h,<br />

les S. et D. de 10h30 à 18h, fermé les<br />

j.f ­ De 1 à 6 € (gratuit en dessous de 6 ans)<br />

Fondation pour l'Architecture. Rue de<br />

l'Ermitage, 55 ­ 1050 Ixelles & 02 642 24 80<br />

www.fondationpourlarchitecture.be<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

(DR)


© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


agendabonsplans<br />

LES ANNÉES BELGES DE RENÉ<br />

GOSCINNY AU JOURNAL TINTIN<br />

L'expo se concentre sur les collaborations de<br />

René Goscinny avec les auteurs du journal<br />

Tintin (Tibet, Uderzo, Franquin...), ainsi que<br />

sur ses projets avec les studios de dessins<br />

animés. Un espace sera également réservé à<br />

la vie personnelle de l’artiste. Dans le cadre<br />

de l’année BD.<br />

OJusqu'au 25∙09. Du Me. au V. ainsi que le<br />

1er week­end du mois de 12 à 18h ou sur<br />

rdv ­ De 2 à 3 €<br />

Fondation Raymond Leblanc. Avenue<br />

Paul­Henri Spaak, 7 ­ 1060 Saint­Gilles<br />

&02 520 70 09<br />

www.fondationrleblanc.be<br />

LES PRÉMICES DE LA BANDE<br />

DESSINÉE<br />

L'historique de la bande dessinée depuis les<br />

premières images d'Epinal créées en 1825<br />

jusqu'en 1925, quand Saint­Ogan introduit en<br />

France "Zig et Puce". Avec également à<br />

l'étage une expo présentant les meilleurs<br />

travaux de fin d'études des élèves sortant<br />

des écoles belges de reliure. Dans le cadre<br />

de l’année BD.<br />

OJusqu'au 05∙09. Du Ma. au S. de 10 à 17h,<br />

fermé les j.f ­ De 2,50 à 4 €<br />

Bibliotheca Wittockiana ­ Musée de l'Art de la<br />

reliure. Rue du Bemel, 23 ­<br />

1150 Woluwe­Saint­Pierre &02 770 53 33<br />

www.wittockiana.org<br />

METRO ART MEMORY<br />

Le parcours artistique du métro de Bruxelles<br />

à travers la genèse des quatre­vingts<br />

oeuvres qu'il abrite : avant­projets,<br />

maquettes, documents, lettres, matériaux,<br />

dessins, esquisses...<br />

OJusqu'au 26∙09. Du Me. au S. de 14h30 à<br />

19h ­ Entrée libre<br />

STIB. Rue des Colonies, 62 ­ 1000 Bruxelles<br />

&02 515 20 52<br />

www.stib.be<br />

NOTHING IS PERMANENT :<br />

ALBERT BARONIAN, GALERISTE<br />

Une exposition rétrospective de différentes<br />

générations d'artistes d'envergure<br />

internationale présentant des pièces<br />

majeures de l'art à partir des années 70,<br />

provenant essentiellement d'ateliers<br />

d'artistes et de la Fondation Mario Merz.<br />

OJusqu'au 27∙09. Du Me. au D. de 10h30 à<br />

18h ­ De 2 à 5 € (gratuit en dessous de 18<br />

ans)<br />

La Centrale Electrique. Place Sainte­Catherine,<br />

44 ­ 1000 Bruxelles & 02 279 64 45<br />

www.brupass.be<br />

OVERVIEW<br />

En 2005, Stephan De Broyer lance le premier<br />

numéro de View Photography Magazine,<br />

une plateforme vouée à la photographie<br />

contemporaine, plasticienne et<br />

documentaire. L'expo présente, par le biais<br />

de documents inédits, la naissance, la vie et<br />

les coulisses de View.<br />

OJusqu'au 12∙07. Du Me. au D. de 12 à<br />

20h ­ Entrée libre<br />

Botanique. Rue Royale, 236 ­<br />

1210 Saint­Josse­ten­Noode &02 218 37 32<br />

www.botanique.be<br />

PASSER LA FRONTIÈRE.<br />

L'ADMINISTRATION DES<br />

ÉTRANGERS EN BELGIQUE<br />

(1832∙1952)<br />

Quatre thèmes : la constitution du dossier<br />

individuel, le contrôle des étrangers<br />

indésirables, l’intégration dans la vie<br />

socio­économique et l’autorité vis­à­vis des<br />

réfugiés (documents, photos, extraits de<br />

films objets...).<br />

OJusqu'au 19∙09. Du Ma. au V. de 8h30 à<br />

18h ­ Entrée libre<br />

Archives Générales du Royaume. Rue de<br />

Ruysbroeck, 8 ­ 1000 Bruxelles & 02 513 76 80<br />

http://arch.arch.be<br />

PIEMONTE INDUSTRIA.<br />

UN SIÈCLE DE TRAVAIL<br />

EN PHOTOGRAPHIES<br />

Niccolo Biddau, photographe italien, a<br />

effectué un travail de recherche dans les<br />

archives des grandes entreprises<br />

piémontaises toujours en activité<br />

aujourd'hui, en vue de créer un parcours<br />

photographique, historique et industriel du<br />

Piémont qui constitue l'une des parties les<br />

plus industrialisées et les plus riches d'Italie.<br />

OJusqu'au 12∙07. Du Ma. au V. de 10 à 17h,<br />

les S., D. et j.f. de 14 à 17h, le J. 09∙07 de 17<br />

à 22h ­ Entrée libre<br />

Musée bruxellois de l'Industrie et du Travail ­<br />

La Fonderie. Rue Ransfort, 27 ­<br />

1080 Molenbeek­Saint­Jean &02 410 99 50<br />

www.lafonderie.be<br />

POL BURY, CÔTÉ JARDIN<br />

Les fontaines du sculpteur investissent les<br />

jardins du musée David et Alice Van Buuren.<br />

Les visiteurs auront également l'occasion de<br />

se perdre dans les allées du labyrinthe de<br />

René Pechère, ou simplement de se<br />

promener dans le parc dessiné par Jules<br />

Buyssens.<br />

OJusqu'au 18∙10. Tous les jours (sauf le Ma.)<br />

de 14 à 17h30 ­ De 5 à 10 € (gratuit en<br />

dessous de 12 ans)<br />

Musée David et Alice Van Buuren. Avenue Léo<br />

Errera, 41 ­ 1180 Uccle &02 343 48 51<br />

www.museumvanbuuren.com<br />

PORTRAITS D'ARTISTES : 80 ANS<br />

DU PALAIS DES BEAUX­ARTS<br />

EN IMAGES<br />

Le Palais des Beaux­Arts a extirpé de ses<br />

archives les portraits des figures marquantes<br />

qui ont fait son histoire et façonné sa<br />

réputation internationale (Cocteau, Miles<br />

Davis, Magritte, Ensor, Hergé...). L'exposition<br />

est aussi accessible pour le public des<br />

concerts de la salle Henry Le Bœuf en soirée.<br />

OJusqu'au 13∙09. Du Ma. au D. de 10 à<br />

18h ­ Entrée libre<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009 14<br />

OUVERTURE DE LA<br />

FONDATION MARC SLEEN<br />

Le personnage de bande dessinée Néron<br />

fera l’objet d’une exposition permanente<br />

dans la maison où Marc Sleen esquissa<br />

pour la première fois son personnage<br />

emblématique, en 1947, pour "De Nieuwe<br />

Gids". Dans le cadre de l’année BD.<br />

ODu Ma. au D. de 11 à 13h et de 14 à<br />

18h ­ De 1 à 2,50 €<br />

Fondation Marc Sleen. Rue des Sables, 31∙33<br />

­ 1000 Bruxelles &02 219 19 80<br />

www.marc­sleen.be<br />

Palais des Beaux­Arts/Bozar. Rue Ravenstein,<br />

23 ­ 1000 Bruxelles &02 507 82 00<br />

www.bozar.be<br />

PRIX JEUNE PEINTURE BELGE 2009<br />

Parmi les 200 dossiers présentés cette<br />

année, le jury a sélectionné sept artistes qui<br />

investiguent l’art d’aujourd’hui : Jeroen<br />

Hollander (cartographies imaginaires),<br />

Robert Kot (paysages photographiques),<br />

Caroline Pekle (châteaux de cartes et autres<br />

images de déplacement), Els Vermang du<br />

collectif LAb[au] (sculptures kinétiques), Nico<br />

Dockx (exploration critique des archives du<br />

Palais des Beaux­Arts), Lara Mennes<br />

(photographies des maisons ouvrières de<br />

Genk) et Leon Vranken (altération des objets<br />

du quotidien).<br />

OJusqu'au 13∙09. Du Ma. au D. de 10 à 18h,<br />

le J. jusqu'à 21h ­ Entrée libre<br />

Palais des Beaux­Arts/Bozar. Rue Ravenstein,<br />

23 ­ 1000 Bruxelles &02 507 82 00<br />

www.bozar.be<br />

RAILROAD PHOTOGRAPHIES<br />

OF THE 50'S<br />

En Virginie, la Norfolk and Western Railway<br />

exploitait des locomotives à vapeur. Le<br />

photographe Winston Link a élaboré une<br />

documentation complète, consignant tant<br />

l'animation sur la voie ferrée que les trains<br />

eux­mêmes.<br />

OJusqu'au 04∙09. Du L. au V. de 11 à 19h<br />

Gare de Bruxelles Congrès. Boulevard Pacheco<br />

­ 1000 Bruxelles<br />

http://bruxelles­congres.be<br />

REMBRANDT. PORTRAIT<br />

DE NICOLAES VAN BAMBEECK<br />

Le tableau vient d'être restauré, le musée en<br />

profite pour présenter d'autres trésors de la<br />

collection du siècle d'or hollandais : des<br />

dessins de Rembrandt ainsi qu'une sélection<br />

de peintures et de dessins de disciples et<br />

héritiers du maître.<br />

OJusqu'au 27∙09. Du Ma. au D. de 10 à<br />

17h ­ De 2 à 5 € (gratuit tous les 1ers Me.<br />

après­midi du mois)<br />

Musées royaux des Beaux­Arts de<br />

Belgique. Rue de la Régence, 3 ­<br />

1000 Bruxelles & 02 508 32 11 R02 508 33 50<br />

www.fine­arts­museum.be<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

(DR)


agendabonsplans<br />

SOPHIE CALLE<br />

L’artiste française présente un ensemble<br />

d’œuvres, et plus particulièrement celles où<br />

elle apparaît à travers de vrais rituels<br />

autobiographiques. Une voix accompagne le<br />

visiteur et raconte cette vie qui se fait<br />

histoire.<br />

OJusqu'au 13∙09. Du Ma. au D. de 10 à 18h,<br />

le J. jusqu'à 21h ­ De 1 à 8 €<br />

Palais des Beaux­Arts/Bozar. Rue Ravenstein,<br />

23 ­ 1000 Bruxelles &02 507 82 00<br />

www.bozar.be<br />

UNE MÉMOIRE DE PAPIER<br />

Détail anecdotique ou fragment d’histoire<br />

officielle, la carte postale constitue un<br />

véritable kaléidoscope de la communauté<br />

juive durant près d’un siècle : toponymie<br />

(rues, places, remparts, ponts...),<br />

personnalités (communautaires, politiques,<br />

financières ou sportives), activités<br />

professionnelles (de la brocante à l’officine,<br />

de la boutique à la manufacture),<br />

événements...<br />

OJusqu'au 15∙10. Tous les jours de 10 à<br />

17h ­ De 3 à 5 € (gratuit tous les 1ers D. du<br />

mois)<br />

Musée Juif de Belgique. Rue des Minimes, 21 ­<br />

1000 Bruxelles &02 512 19 63<br />

www.new.mjb­jmb.org<br />

VEGETAL CITY ­ LA VISION<br />

D'UN FUTUR DURABLE<br />

DE LUC SCHUITEN<br />

A travers différents dessins futuristes,<br />

maquettes, films d'animation et<br />

sénographies d'architectures végétales,<br />

l’architecte emmène le visiteur à la<br />

rencontre de ce que pourrait être la ville de<br />

demain : une cité urbaine calquée sur la<br />

nature, en adéquation parfaite avec son<br />

environnement. Le S. 11∙07, l'architecte sera<br />

présent afin de dialoguer avec le public et<br />

de dédicacer son livre.<br />

OJusqu'au 30∙08. Du Ma. au D. de 10 à<br />

17h ­ De 3 à 8 €<br />

Musées royaux d'Art et d'Histoire ­ Musée du<br />

Cinquantenaire. Parc du Cinquantenaire, 10 ­<br />

1000 Bruxelles &02 741 72 11<br />

www.kmkg­mrah.be<br />

WIELS RESIDENCY PROGRAM<br />

PRESENTATION<br />

Des résidences pour des artistes belges et<br />

internationaux sont mises en place pendant<br />

l'été. Ce programme est représenté par une<br />

exposition de groupe.<br />

OJusqu'au 16∙08. Du Me. au S. de 12 à 19h,<br />

le D. de 11 à 18h ­ De 2 à 6 € (gratuit en<br />

dessous de 12 ans, tous les Me. de 17 à 19h<br />

et les 1ers D. du mois)<br />

Wiels ­ Centre d'art contemporain. Avenue<br />

Van Volxem, 354 ­ 1190 Forest & 02 347 30 33<br />

www.wiels.org<br />

BRABANT FLAMAND<br />

LES ALGUES DE VERRE,<br />

POUMONS DE LA TERRE<br />

Plus de la moitié de l’oxygène indispensable<br />

à la vie sur Terre provient des océans. Nous<br />

respirons grâce à des algues unicellulaires<br />

minuscules, les diatomées, ainsi que du<br />

plancton végétal. L’expo dévoile ces<br />

mystérieuses diatomées dans toute leur<br />

étrangeté et leur beauté, ainsi que leurs<br />

multiples applications pratiques, du<br />

dentifrice à la dynamite en passant par les<br />

changements climatiques...<br />

OJusqu'au 27∙09. Tous les jours de 9h30 à<br />

18h30 (dernière admission à 17h30) ­ De 4 à<br />

5 € (gratuit en dessous de 12 ans)<br />

Jardin Botanique National de<br />

Belgique. Domaine de Bouchout ­ 1860 Meise<br />

&02 260 09 70<br />

www.jardinbotanique.be<br />

OMO. PEUPLES & DESIGN<br />

Une expo consacrée aux peuples pasteurs de<br />

la vallée de l'Omo, au sud­est de l'Ethiopie.<br />

Alors que leur préoccupation principale reste<br />

la survie, esthétique et design font l'objet<br />

d'une attention toute particulière. Une<br />

sélection de pièces ethnographiques,<br />

photographies... complétées par une<br />

soixantaine d'oeuvres du photographe Hans<br />

Silvester.<br />

OJusqu'au 03∙01. Du Ma. au V. de 10 à 17h,<br />

les S. et D. de 10 à 18h ­ De 3,50 à 6 €<br />

(gratuit en dessous de 12 ans)<br />

Musée royal de l'Afrique<br />

centrale. Leuvensestwg. 13 ­ 3080 Tervuren<br />

&02 769 52 11<br />

www.africamuseum.be<br />

PERSONA. MASQUES RITUELS<br />

ET OEUVRES CONTEMPORAINES<br />

Une centaine de masques ainsi qu'une<br />

trentaine de pièces exposés face à quelques<br />

œuvres contemporaines et à des<br />

installations d'artistes africains.<br />

OJusqu'au 03∙01. Du Ma. au V. de 10 à 17h,<br />

les S. et D. de 10 à 18h ­ De 3,50 à 6 €<br />

(gratuit en dessous de 12 ans)<br />

Musée royal de l'Afrique<br />

centrale. Leuvensestwg. 13 ­ 3080 Tervuren<br />

&02 769 52 11<br />

www.africamuseum.be<br />

famille<br />

BRUXELLES<br />

COURRIER D'ORIENT<br />

Circuit pour les enfants (dès 6 ans).<br />

Un parcours à la découverte des collections<br />

de la salle des Arts du monde islamique aux<br />

musées royaux d’Art et d’Histoire.<br />

OJusqu'au 31∙12. Du Ma. au V. de 9h30 à<br />

17h (dernière admission à 16h), les S. et D.<br />

de 10 à 17h (dernière admission à 16h) ­ De<br />

4 à 5 €<br />

Musées royaux d'Art et d'Histoire. Parc du<br />

Cinquantenaire, 10 ­ 1000 Bruxelles<br />

&02 741 72 15<br />

www.mrah.be<br />

EN VACANCES DANS TON<br />

PROPRE PAYS ­ UN VOYAGE<br />

À TRAVERS L'HISTOIRE<br />

DE LA BELGIQUE<br />

Activité ludique et éducative pour les<br />

familles avec enfants de 6 à 12 ans.<br />

Armés de leur carnet de voyage, les enfants<br />

créeront un nouveau drapeau belge,<br />

imagineront un roi idéal, composeront un<br />

menu de guerre...<br />

ODu 01∙07 au 31∙08. Du Ma. au V. de 10 à<br />

17h, les S. et D. de 10 à 18h ­ De 3 à 5 €<br />

(gratuit en dessous de 18 ans)<br />

Musée BELvue. Place des Palais, 7 ­<br />

1000 Bruxelles &02 545 08 00<br />

www.belvue.be<br />

LE JAPON DE A À ZEN<br />

Visite en famille (dès 6 ans).<br />

Visite guidée et animée des collections, et<br />

contes de l'Ancien Japon.<br />

OLe 04∙07 à 15h ­ De 3 à 6 €<br />

Musée d'Extrême­Orient. Avenue Van Praet,<br />

44 ­ 1020 Laeken &02 741 72 18<br />

www.mrah.be<br />

LE SORTILÈGE DE ROBIN DUBOIS<br />

Jeu d'aventure.<br />

Cette année, le Sortilège s'associe au monde<br />

de la bande dessinée. D'indice en indice, les<br />

participants résoudront une énigme et se<br />

plongeront dans l’univers rocambolesque de<br />

la BD de Turk et Degroot "Robin Dubois". Un<br />

château, de vrais combats d’épée, du tir à<br />

l’arc, la cabane de Robin, Cunégonde, le<br />

shérif et les autres protagonistes de la BD<br />

rencontreront les visiteurs en quête<br />

d’aventures interactives et familiales.<br />

OJusqu'au 27∙09. Du Me. au D. de 13 à<br />

18h30 (dernier départ à 16h) ­ De 7,50 à<br />

8,50 € (gratuit en dessous de 4 ans)<br />

Val du Bois des Béguines ­ Site de La Ferme<br />

Nos Pilifs. Trassersweg, 347 ­<br />

1120 Neder­over­Heembeek & 02 332 04 28<br />

www.sortilege.be<br />

LES SURVIVANTS DE L'X­TREME<br />

Exposition.<br />

Ludique et interactive, l'exposition emmène<br />

petits et grands à la découverte des endroits<br />

les plus extrêmes de notre planète. Là où<br />

l’être humain doit utiliser mille trucs et<br />

astuces pour survivre.<br />

OJusqu'au 30∙08. Du Ma. au D. de 10 à<br />

18h ­ De 4,50 à 7 € (gratuit en dessous de 6<br />

ans ainsi que pour les enseignants)<br />

Muséum des Sciences Naturelles de<br />

Belgique. Rue Vautier, 29 ­ 1050 Ixelles<br />

&02 627 42 33 R02 627 42 34<br />

www.sciencesnaturelles.be<br />

LIRE DANS LES PARCS<br />

Durant l'été, les livres quittent les<br />

JOURNÉE FAMILLES<br />

Dans le cadre du Brussels XL Flagey Festival.<br />

Au programme : théâtre de rue, parcours santé avec aire de jeux,<br />

balades en vélos customisés, bal moderne, concerts avec le Vlaams Radio Koor<br />

et le Brussels Philharmonic...<br />

OLe 05∙07 dès 10h ­ Entrée libre<br />

Place Saint­Croix et alentours. 1150 Woluwe­Saint­Pierre & 02 641 10 20<br />

www.flagey.be<br />

bibliothèques et prennent leurs quartiers<br />

dans une petite vingtaine de parcs. Des<br />

animateurs proposeront aux enfants de lire<br />

ou de se faire lire les livres de leur choix.<br />

Programme et horaire détaillés sur le site<br />

web.<br />

ODu 01∙07 au 31∙08 ­ Gratuit<br />

Dans les parcs et lieux publics de la capitale.<br />

1000 Bruxelles &02 279 37 84<br />

www.ibbyfrancophone.be<br />

PETIT TRAIN À VAPEUR<br />

DE FOREST<br />

Attraction pour petits et grands.<br />

Voilà plus de 20 ans que l'association "Petit<br />

train à vapeur de Forest" a installé ses voies<br />

de chemin de fer miniature dans le parc du<br />

Bempt. Les machines reproduisent des<br />

locomotives qui ont réellement existé, à une<br />

échelle réduite, pour que le conducteur<br />

puisse s'y installer à califourchon. Derrière,<br />

les wagons sont juste assez grands pour<br />

accueillir les enfants.<br />

OJusqu'au 27∙09. Les D. et j.f. de 14 à 18h,<br />

au mois de juillet et août ­ De 1 à 3 €<br />

Parc du Bempt. 1190 Forest & 02 376 69 96<br />

www.ptvf.be<br />

SUR LES TRACES<br />

DE SOPHIE CALLE<br />

Animations familiales autour de l'exposition.<br />

Cet été, le Palais des Beaux­Arts formera des<br />

familles de détectives. Accompagnés du<br />

Family Kit, une malette garnie de matériel<br />

créatif et de fiches d'activités, enfants et<br />

parents partiront sur les traces de Sophie<br />

Calle pour une visite ludique et créative de<br />

son exposition rétrospective, avec la filature<br />

comme fil rouge de la visite.<br />

OJusqu'au 13∙09. Du Ma. au D. de 10 à 18h,<br />

le J. jusqu'à 21h ­ 5 €<br />

Palais des Beaux­Arts/Bozar. Rue Ravenstein,<br />

23 ­ 1000 Bruxelles &02 507 82 00<br />

www.bozar.be<br />

concerts<br />

pop ­ rock ­ jazz ­ world ­<br />

classique<br />

APÉRO JAZZ EN PLEIN AIR<br />

Le Bar du Marché table sur des vendredis<br />

"chauds". Carte blanche offerte à des ténors<br />

du Jazz manouche européen : Christophe<br />

Astolfi, Ban Ramos et Renaud Dardenne.<br />

OJusqu'au 10∙07. Tous les V. dès 18h<br />

Bar du Marché. Place Flagey, 1 ­ 1050 Ixelles<br />

&02 644 04 00<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009 15<br />

BRUSSELS XL FLAGEY<br />

SUMMER FESTIVAL<br />

Une série d'événements sont organisés en<br />

même temps (voir aussi le Brussels Film<br />

Festival). Pourvu qu'il fasse beau, les<br />

concerts sont en plein air, de tous les styles<br />

(jazz, rock, world). Le 03∙07 : inauguration<br />

de la présidence suédoise de l'Union<br />

européenne avec Wendy McNeill, The<br />

Soundtrack of Our Lives (Tsool)... Programme<br />

détaillé sur le site web.<br />

OJusqu'au 05∙07 dès 18h30 ­ Entrée libre<br />

Sur la Place Sainte­Croix et au Café Belga.<br />

1050 Ixelles &02 641 10 20<br />

www.flagey.be<br />

ÇA REBONDIT SUR COUR<br />

La programmation du festival associe<br />

groupes de musique électronique et<br />

écrivains. Entre électronique et acoustique,<br />

le public, accueilli dans la cour du domaine<br />

de Rouge Cloître, sera confronté à un<br />

répertoire original. Entrée au chapeau.<br />

ODu 04∙07 au 22∙08. Les S. dès 17h<br />

L'Atelier de la Dolce Vita. Rue de la Charité<br />

37a ­ 1210 Saint­Josse­ten­Noode<br />

&02 223 46 75<br />

www.atelierdolcevita.be<br />

CROSBY, STILLS & NASH<br />

Depuis une quarantaine d'années, le groupe<br />

incarne une partie des idéaux hippies : de<br />

l'amour libre à la défense obstinée de<br />

l'environnement en passant par la justice<br />

sociale et politique.<br />

OLe 07∙07 à 20h ­ De 40 à 65 €<br />

Forest National. Avenue du Globe, 36 ­<br />

1190 Forest &0900 00 991<br />

www.forestnational.be<br />

FESTIVAL MIDIS­MINIMES<br />

Le Festival propose un concert chaque jour<br />

de la semaine à l'église des Minimes ou au<br />

Conservatoire. La programmation diversifiée<br />

orchestre musique traditionnelle, ancienne,<br />

des XVIIIe et XIXe siècles, contemporaine...<br />

sur le mode de la découverte de répertoires,<br />

de compositeurs, d'artistes et d'instruments.<br />

Le violoniste Sigiswald Kuijken en est l'invité<br />

d'honneur. Deux autres festivals proposent<br />

une programmation parallèle : le<br />

Maca­Minimes dans le Brabant Wallon et le<br />

Zomer van Sint­Pieter à Leuven. Programme<br />

détaillé sur le site web.<br />

ODu 01∙07 au 28∙08. Du L. au V. à<br />

12h15 ­ 4 € (possibilité de pass)<br />

Eglise des Minimes et Conservatoire.<br />

1000 Bruxelles & 02 512 30 79<br />

www.midis­minimes.be<br />

PLAZEY<br />

* Le 04­07: Soirée dansante avec Radio<br />

Modern. * Le 05­07: Zender, Jaune Toujours,<br />

Les Fanfoireux, The Rhythm Junks, Elliot<br />

Murphy.<br />

OLes 04 et 05∙07. Le S. dès 18h, le D. dès<br />

15h ­ Gratuit<br />

Parc Elisabeth. Devant la Basilique ­<br />

1081 Koekelberg &02 412 00 50<br />

www.plazey.be<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

(DR)


agendabonsplans<br />

RUDY LINKA & BOBO STENSON<br />

Un répertoire incluant des compositions<br />

personnelles, des classiques du jazz et des<br />

chansons inspirées de la musique<br />

traditionnelle des deux pays: la République<br />

Tchèque et la Suède.<br />

OLe 02∙07 à 20h ­ De 10 à 12€<br />

Salle Molière. Galerie de la Porte de Namur<br />

(Square du Bastion) ­ 1050 Ixelles &02 217 26<br />

00<br />

www.muziekpublique.be<br />

SIMPLY RED<br />

Le groupe fêtera sur scène ses 25 ans<br />

d'existence.<br />

OLe 04∙07 à 20h ­ De 44 à 56 €<br />

Forest National. Avenue du Globe, 36 ­<br />

1190 Forest &0900 00 991<br />

www.forestnational.be<br />

night<br />

BRUXELLES<br />

BUZZ ON YOUR LIPS<br />

Avec Prefuse 73, Diamond Watch Wrists, Din<br />

Stalker, Sabrepulse, dDamage, Kid Strike,<br />

Stel­R, Jean Biche, Nitro.<br />

OLe 04∙07 dès 20h30 ­ 10 €<br />

La Tentation. Rue de Laeken, 28 ­<br />

1000 Bruxelles<br />

www.myspace.com/buzzonyourlips<br />

COQUILLAGES ET CRUSTACÉS<br />

Au programme de ces soirées estivales : le<br />

son de la mer, de la bossa et du jazz, l'apéro<br />

confortablement installé dans un transat,<br />

des jeux pour petits et grands, sans oublier<br />

le plaisir des papilles avec les créations<br />

culinaires de "O'Coeur de la Cuisine".<br />

OJusqu'au 26∙08. Tous les Me. dès<br />

17h ­ Gratuit<br />

Le Bar du Matin. Chaussée d'Alsemberg, 172 ­<br />

1190 Forest &02 537 71 59<br />

http://bardumatin.blogspot.com<br />

LE RETOUR DU VRAI<br />

THÉ DANSANT<br />

Valse, tango, mambo, cha­cha, rock'n'roll...<br />

Chaque premier dimanche du mois, venez<br />

découvrir la magie de la danse à deux ou à<br />

plusieurs avec les DJ's Sand et Shane01.<br />

ODu 05∙07 au 03∙01. Tous les 1ers D. du<br />

mois dès 13h<br />

La Tentation. Rue de Laeken, 28 ­<br />

1000 Bruxelles<br />

www.leretourduvraithedansant.be<br />

THE SUMMER CLUB<br />

Le Summer Club reprend ses quartiers d'été<br />

au K­nal. Au programme : cocktail, terrasse,<br />

barbecue et musique ! * Le J. : Juke­box, le<br />

public choisit la musique. * Le V. : Soirée<br />

"Donna Summer" avec Lorenzo Ottati et<br />

Rob'n Zoopsie. * Le S. : Soirée "Good Life"<br />

avec Cosy Mozzy et Mickey.<br />

OJusqu'au 29∙08. Tous les J., V. et S. de 18h<br />

à 04h du matin ­ 10 € (entrée gratuite le J.<br />

et les V. et S. avant minuit)<br />

K­Nal. Avenue du Port, 1 ­ 1000 Bruxelles<br />

www.thesummerclub.be<br />

BRABANT FLAMAND<br />

PLAYGROUND<br />

Un nouveau concept de soirées estivales<br />

prend ses quartiers au Château de<br />

Ruisbroek. Les clubbeurs sont attendus dès<br />

11h30 pour un brunch électronique “open<br />

air” qui se prolongera jusqu’à 22h30 dans le<br />

cadre idyllique des jardins du château.<br />

OJusqu'au 02∙08. Tous les D. dès 11h30 ­ de<br />

5 à 17 €<br />

Château de Ruisbroek. Karel Gilsonstraat, 15 ­<br />

1601Ruisbroek<br />

www.playground­party.com<br />

mais encore...<br />

BRUXELLES<br />

A LA DÉCOUVERTE D’UN SITE<br />

RICHE D’UNE BIODIVERSITÉ<br />

SOUVENT INSOUPÇONNÉE<br />

PAR SES VISITEURS : LE<br />

ROUGE­CLOÎTRE À AUDERGHEM<br />

Activité nature.<br />

Une balade à la découverte des arbres, des<br />

oiseaux, des insectes... du site. Apporter si<br />

possible une loupe et des jumelles.<br />

Rendez­vous à l'entrée du site.<br />

OLe 05∙07 à 9h30 ­ Gratuit<br />

Rouge­Cloître. Drève du Rouge­Cloître ­<br />

1160 Auderghem &02 672 43 32<br />

R0478 22 12 07<br />

APÉROS SAINT­JOB<br />

Que ce soit assis à l’ombre d’un parasol ou<br />

confortablement installés dans un transat,<br />

les curieux profiteront de l'apéro pour se<br />

rencontrer, discuter et découvrir des groupes<br />

de tous styles, avec également la présence<br />

de DJ's. Cette semaine : DJ Blondie.<br />

OJusqu'au 28∙08. Tous les V. de 17h à<br />

22h30 ­ Gratuit<br />

Place Saint­Job. 1180 Uccle<br />

www.aperosaintjob.be<br />

APÉROS URBAINS<br />

Cette année encore, les Apéros urbains<br />

proposent de redécouvrir Bruxelles, ses parcs<br />

et son petit côté village. L'occasion de<br />

prendre un verre, de jouer aux cartes, au<br />

badminton ou aux boules, de danser aux<br />

sons des DJ's... Cette semaine, rendez­vous<br />

place Stéphanie.<br />

OJusqu'au 04∙09. Le V. de 17h30 à<br />

23h30 ­ Gratuit<br />

Dans la capitale. 1000 Bruxelles<br />

www.aperos.be<br />

AU DÉTOUR DE QUELQUES<br />

GALERIES DANS LE QUARTIER<br />

DANSAERT<br />

Visite guidée.<br />

Comme une invitation à mieux comprendre<br />

l'évolution du quartier et plus<br />

particulièrement le phénomène récent de<br />

"l'effet Dansaert", la visite partira à la<br />

découverte de quelques galeries d'art<br />

contemporain, reflets d'un changement<br />

socio­urbain, et vitrines singulières d'univers<br />

et de réflexions artistiques actuels.<br />

Rendez­vous devant le centre culturel De<br />

Markten, rue du Vieux Marché aux Grains.<br />

Réservation indispensable.<br />

OLe 04∙07 à 14h ­ 8 €<br />

Arkadia. Rue Royale, 2/4 ­ 1000 Bruxelles<br />

R02 563 61 53<br />

www.asbl­arkadia.be<br />

BIÈRES ET BRASSERIES<br />

À BRUXELLES<br />

Vélotour guidé.<br />

Un circuit de 15 km sur l'histoire de la bière<br />

et des brasseries, incluant la découverte de<br />

quelques cafés et estaminets typiquement<br />

bruxellois. Le circuit comprendra également<br />

une visite de Cantillon, dernière brasserie en<br />

activité à Bruxelles. Départ de la Maison des<br />

Cyclistes. Réservation indispensable.<br />

OLe 04∙07 à 14h ­ 13 €<br />

Pro Vélo ­ La Maison des Cyclistes. Rue de<br />

Londres, 15 ­ 1050 Ixelles R02 502 73 55<br />

www.provelo.org<br />

BROCANTE ANNUELLE<br />

(AUDERGHEM)<br />

Trois kilomètres de brocante pour environ<br />

600 exposants.<br />

OLe 05∙07 de 7 à 17h<br />

Place Pinoy et alentours. 1160 Auderghem<br />

&0472 33 76 96<br />

BRUSSELS SEGWAYS TOUR<br />

Circuit touristique.<br />

Une balade dans Bruxelles à bord d'un<br />

Segway ­ un engin électrique à deux roues<br />

qui se pilote debout, à vitesse très modérée<br />

­ pour découvrir la capitale de l’Europe et<br />

ses différents centres d’intérêt en seulement<br />

deux heures. Dix segways et trois circuits<br />

par jour seront proposés par les animateurs<br />

au départ de la Place d'Espagne, pour<br />

sillonner Bruxelles tant par les grands axes<br />

routiers que les petites ruelles. Réservation<br />

également au bureau du tourisme sur la<br />

Grand­Place. Accessible dès 16 ans,<br />

formation au pilotage incluse.<br />

OJusqu'au 27∙09. Du Me. au D. à 11h, 14h et<br />

16h ­ 35 €<br />

Dans la capitale. 1000 Bruxelles<br />

&0496 18 93 18<br />

www.belgium­segwaytour.be<br />

BRUXELLES AU TEMPS<br />

DE SA RIVIÈRE<br />

Visite guidée.<br />

De la place Fontainas à la Grand Place en<br />

passant par le Marché aux Poissons, du<br />

quartier maritime avec ses quais et ses<br />

anciens bâtiments de douane aux nouvelles<br />

constructions rappelant les anciennes<br />

installations portuaires, la visite suivra le<br />

cours tortueux de la Senne qui renaîtra par<br />

le biais d'illustrations de l'époque et des<br />

traces qu'elle a laissées dans la ville<br />

actuelle. Rendez­vous place Fontainas.<br />

Réservation indispensable.<br />

OLe 04∙07 à 14h ­ 8 €<br />

Itinéraires : Sur les sentiers de l'Histoire. Rue<br />

de l'Aqueduc, 171 ­ 1050 Ixelles<br />

&02 541 03 77 R0496 38 85 94<br />

www.itineraires.be<br />

BRUXELLES VUE DU CIEL<br />

Visite guidée en car.<br />

La morphologie de Bruxelles est disparate :<br />

un noyau historique placé sur des tracés<br />

médiévaux et une configuration générale<br />

principalement héritée du XIXe siècle avec<br />

les marques des grands bouleversements<br />

urbains qu’ont été le voûtement de la Senne<br />

et la jonction ferroviaire Nord/Midi. Rien de<br />

tel que de prendre de la hauteur pour<br />

visualiser les conséquences de ces<br />

interventions dans le tissu urbain. C’est aussi<br />

l’occasion de comprendre les enjeux actuels<br />

de la ville par le biais de panoramas<br />

inattendus. Rendez­vous devant l'Hôtel<br />

Métropole, place De Brouckère. Réservation<br />

indispensable.<br />

ODu 05∙07 au 06∙09. Le 05∙07 à 14h ­ De 13<br />

à 17 € (gratuit en dessous de 12 ans)<br />

Arau ­ Atelier de Recherche et d'Action<br />

Urbaine. 1000 Bruxelles R02 219 33 45<br />

www.arau.org<br />

BRUXELLES, TERRE D'ASILE<br />

Visite guidée.<br />

En 1851, le coup d'Etat de Napoléon III<br />

déterminera pour longtemps l'image de<br />

Bruxelles et de sa littérature. Un grand<br />

nombre d'intellectuels et d'écrivains français<br />

y trouveront refuge. Des sarcasmes de<br />

Baudelaire à l'émerveillement de Nerval en<br />

passant par l'étonnement de Gautier, les<br />

lapsus de Freud et les envolées de Hugo, la<br />

visite permettra la découverte d'une ville<br />

aux détours inattendus. Départ de la<br />

librairie. Réservation indispensable.<br />

OLe 04∙07 à 14h ­ 8 €<br />

Librairie Quartiers Latins. Place des Martyrs, 14<br />

­ 1000 Bruxelles &02 227 34 00<br />

www.cfc­editions.be<br />

C'EST BEAU UN SITE NATUREL !<br />

Activité nature.<br />

Excursion guidée à l'Hof ter Musschen.<br />

Rendez­vous au coin de l'avenue Hippocrate<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009 16<br />

FESTIVAL ECRAN<br />

TOTAL<br />

Des séances de cinéma<br />

variées à l’Arenberg.<br />

A l'occasion de ce festival, ce<br />

sont huit films différents qui<br />

sont proposés chaque jour,<br />

de quoi ravir les amateurs de<br />

films classiques, les curieux<br />

avec les inédits et les<br />

retardataires avec les<br />

reprises de films récents.<br />

Sans oublier les cycles<br />

thématiques, les<br />

rétrospectives de réalisateurs,<br />

les documentaires, les cartes<br />

blanches, les films destinés<br />

aux enfants... Cette année, le<br />

festival s'ouvrira avec la<br />

reprise de la Quinzaine des<br />

Réalisateurs de Cannes. Bref,<br />

l’embarras du choix sur<br />

grand écran.<br />

OJusqu'au 08∙09 ­ De 6,60 à<br />

8 € (pass 10 séances à 60 €)<br />

R0477 60 51 49 Cinéma Arenberg.<br />

Galerie de la Reine, 26 ­<br />

1000 Bruxelles &02 512 80 63<br />

www.arenberg.be<br />

et du boulevard de la Woluwe à Woluwé<br />

Saint­Lambert.<br />

OLe 05∙07 à 10h ­ Gratuit<br />

Hof ter Musschen. 1200 Woluwe­Saint­Lambert<br />

&02 771 33 71<br />

www.cebe.be<br />

CHÂTEAUX ET ABBAYES<br />

Vélotour guidé.<br />

Les prestigieuses abbayes de Forest et de la<br />

Cambre sont l’ossature d’un parcours<br />

étonnant qui dévoile tour à tour châteaux<br />

néo­Renaissance, prison­forteresse, demeures<br />

patriciennes et hauts lieux de pouvoir...<br />

Départ du Bois de la Cambre, carrefour des<br />

Attelages. Réservation indispensable.<br />

OLe 05∙07 à 14h ­ 9 €<br />

Pro Vélo ­ La Maison des Cyclistes. Rue de<br />

Londres, 15 ­ 1050 Ixelles R02 502 73 55<br />

www.provelo.org<br />

CROISIÈRES TOURISTIQUES<br />

Promenades en bateau.<br />

Découverte d'une facette insolite de la<br />

capitale, celle d'une ville construite au bord<br />

de l'eau. Plusieurs circuits sont proposés :<br />

"Bruxelles et la ceinture verte", croisières<br />

entre Bruxelles et Anvers (avec visite guidée<br />

d'Anvers), croisières vers le Pays de l'Escaut,<br />

"La route des célèbres ascenseurs à<br />

bateaux" (avec visite de la Région du<br />

Centre), un bateau omnibus sur le canal...<br />

Réservation indispensable. Programme<br />

détaillé sur le site web.<br />

OJusqu'au 30∙09 ­ De 3 à 29 €<br />

Brussels by Water. Quai des Péniches, 2bis ­<br />

1000 Bruxelles &02 203 64 06 R02 218 54 60<br />

www.rivertours.be<br />

DE ROSEAUX EN CHÂTEAUX,<br />

PAPILLONNER LE LONG<br />

DE LA WOLUWE...<br />

Visite guidée.<br />

Dernière rivière à ciel ouvert dans la région<br />

bruxelloise, la Woluwe permet de découvrir<br />

une vallée qui rappelle les origines de la<br />

ville : marécages, iris, moulins... y font<br />

partie du décor. La promenade sera jalonnée<br />

de lieux prestigieux et chargés d'histoire : le<br />

château Waucquez, les étangs Mellaerts, la<br />

propriété Blaton, le parc Parmentier, le<br />

château Malou... Rendez­vous avenue Val<br />

Duchesse n° 1 A. Réservation indispensable.<br />

OLe 05∙07 à 10h30 ­ 8 €<br />

Les Parcours bavards. Rue des Thuyas, 12 ­<br />

1170 Watermael­Boitsfort R02 673 18 35<br />

www.busbavard.be<br />

DU PALAIS ROYAL AU FORUM<br />

POPULAIRE<br />

Visite guidée.<br />

Rendez­vous Place des Palais, en face du<br />

Palais Royal, dos à la sortie du parc.<br />

Réservation indispensable.<br />

OJusqu'au 30∙08. Tous les D. de juin, juillet<br />

et août à 14h ­ 5 €<br />

Mouvement sans Nom. Rue Bordiau, 59 ­<br />

1000 Bruxelles & 02 734 94 94<br />

FESTIVAL CLANDESTINS<br />

Melting­pop d'animations.<br />

Au programme : théâtre, performances,<br />

danse, cabaret, ateliers pour enfants,<br />

lectures, projections, cirque, magie, concerts<br />

(Valentine's Day, Daphné D, Les Doigts de<br />

l'Homme, Dobet Gnahoré, Deep Culcha...),<br />

soirées DJ's et VJ's... Programme détaillé sur<br />

le site web.<br />

ODu 01 au 04∙07. Tous les jours dès 18h,<br />

sauf le S. dès 14h ­ 10 € (pass 4 jours à<br />

25 €)<br />

Théâtre de Poche. Chemin du Gymnase, 1a ­<br />

Bois de la Cambre ­ ­ 1000 Bruxelles<br />

www.clandestins.com<br />

FESTIVAL DU FILM EUROPÉEN<br />

DE BRUXELLES<br />

Cinéma.<br />

Comme chaque année, le Festival propose<br />

une sélection de premiers ou deuxièmes<br />

long­métrages de réalisateurs européens.<br />

Dans une ambiance conviviale, le public<br />

pourra découvrir les dernières nouveautés<br />

en avant­première. Réalisateurs, acteurs et<br />

producteurs seront présents et participeront<br />

à la fête. Chaque soir, le Festival propose<br />

également des projections gratuites en<br />

extérieur ainsi que des apéros­concerts. De<br />

nombreux concerts gratuits de musique du<br />

monde auront également lieu sur la place.<br />

OJusqu'au 05∙07 ­ De 5 à 6 € (pass 6 films<br />

à 25 €)<br />

Flagey. Place Sainte­Croix ­ 1050 Ixelles<br />

&02 533 34 20<br />

www.fffb.be<br />

FRISKIS&SVETTIS OUTDOOR<br />

SESSIONS<br />

Fitness en plein air.<br />

Echauffement, exercices de mobilité,<br />

exercices cardio­vasculaires, étirements et<br />

relaxation pour tous les âges.<br />

OJusqu'au 27∙08. Les Ma. et J. de 19h30 à<br />

20h30 ­ Gratuit<br />

Parc du Cinquantenaire. 1000 Bruxelles<br />

www.friskis.be<br />

JOBS & TRAVEL<br />

Séance d'information.<br />

L'organisme belge WEP (World Education<br />

Program) propose des séjours culturels et<br />

linguistiques dans plus de 40 pays pour les<br />

jeunes de 12 à 35 ans. L'idée ? Partir en<br />

Australie, Nouvelle Zélande ou au Canada<br />

de 1 à 12 mois et pouvoir y travailler afin de<br />

financer le voyage.<br />

OLe 01∙07 de 17 à 20h30<br />

WEP. Avenue de Jette, 26 ­ 1081 Koekelberg<br />

&02 534 53 50<br />

www.wep.be<br />

LA BALADE DU PASSE­MURAILLE<br />

Visite guidée.<br />

Une visite à la découverte du tracé et des<br />

abords de la première enceinte médiévale.<br />

Rendez­vous devant la "Tour noire", derrière<br />

l'église sainte­Catherine.<br />

OLe 04∙07 à 14h30 ­ 5 € (gratuit en dessous<br />

de 12 ans)<br />

Les Chemins de Traverse ­ Parcours<br />

culturels. Av G. Eekhoud, 40 ­ 1030 Schaerbeek<br />

&02 245 60 93<br />

www.lescheminsdetraverse.be<br />

LA CITÉ ADMINISTRATIVE<br />

Visite guidée.<br />

Objet de controverse depuis des décennies,<br />

cet exemple de l'architecture fonctionnaliste<br />

d'après­guerre suscite de nombreux<br />

intérêts : il ouvre une réflexion sur l'histoire<br />

urbaine, sociale et politique, sur la gestion<br />

des biens publics et sur le chemin parcouru<br />

depuis cette époque où un Etat encore<br />

unitaire rêvait d'une centralisation à<br />

outrance. L'ensemble des bâtiments, ainsi<br />

que les jardins dessinées par René Pechère,<br />

font actuellement l'objet d'une rénovation<br />

en profondeur. Rendez­vous devant la<br />

Colonne du Congrès (place du Congrès).<br />

OLe 05∙07 à 14h ­ Gratuit<br />

La Fonderie. Rue Ransfort, 27 ­<br />

1080 Molenbeek­Saint­Jean R02 410 99 50<br />

www.lafonderie.be<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

(DR)


agendabonsplans<br />

OMMEGANG<br />

Spectacle folklorique.<br />

Ce grand spectacle historique reconstitue la<br />

joyeuse entrée de Charles­Quint sur la Grand<br />

Place en 1549. Cette commémoration<br />

annuelle est un haut moment de la vie<br />

historico­culturelle de la capitale : une<br />

reconstitution historique de 1400 figurants,<br />

dont plus de 38 groupes folkloriques et<br />

historiques, 40 chevaux, un théâtre de<br />

marionnettes ambulant et 9 géants; 700 de<br />

ces figurants défilant dans les rues de<br />

Bruxelles, en partant du Grand Sablon, pour<br />

aboutir en apothéose dans le cadre<br />

somptueux de la Grand Place. En parallèle<br />

avec le spectacle de l'Ommegang, une<br />

animation historique sera organisée sur la<br />

place du Grand Sablon les trois jours dès<br />

14h30 : village médiéval, catapultes,<br />

combats de chevaliers... Les places ne sont<br />

payantes que sur la Grand Place.<br />

OLes 30∙06 et 02∙07 dès 21h ­ De 32,50 à<br />

67,50 €<br />

Dans la capitale. 1000 Bruxelles &02 512 19 61<br />

R070 66 06 01<br />

www.ommegang.be<br />

PAIN À L'ANCIENNE<br />

Atelier.<br />

Après avoir effectué les opérations de<br />

frasage, pétrissage, boulage et mise en<br />

banetons ou sur tissus dans la parisienne,<br />

les participants repartiront avec un pain<br />

"souvenir" d'1 kg 800. Inscription<br />

indispensable.<br />

OLe 05∙07 de 9 à 15h ­ 10 €<br />

Fournil de l'Hof ter Musschen. Entrée via<br />

l'avenue Hippocrate ­<br />

1200 Woluwe­Saint­Lambert &02 216 38 32<br />

www.cebe.be<br />

PORTES OUVERTES DE L'ÉGLISE<br />

PROTESTANTE DE BRUXELLES<br />

Ce bâtiment remarquable, petit joyau<br />

d'architecture, fut construit en 1760 comme<br />

chapelle privée du Palais de Charles de<br />

Lorraine. Une équipe accueillera les visiteurs<br />

et répondra à leurs questions; une visite<br />

guidée plus complète peut également se<br />

faire à la demande.<br />

OJusqu'au 03∙09. Tous les J. de 12 à 17h, le<br />

Ma. 21∙07 de 10 à 17h ­ Gratuit<br />

Chapelle Royale ­ Eglise protestante de<br />

Bruxelles. Place du Musée, 2 ­ 1000 Bruxelles<br />

&02 213 49 40<br />

www.eglisedumusee.be<br />

RALLYE INTERACTIF<br />

À ANDERLECHT<br />

Les participants joueront avec leurs cinq sens<br />

pour découvrir l'histoire de la commune,<br />

suivront les ombres d'architectes ayant laissé<br />

une trace dans le paysage, de célèbres<br />

peintres et poètes, de grands personnages<br />

historiques... Rendez­vous Maison d'Erasme,<br />

rue du Chapitre. Réservation indispensable.<br />

OLe 05∙07 à 14h ­ 12 €<br />

Itinéraires : Sur les sentiers de l'Histoire. Rue<br />

de l'Aqueduc, 171 ­ 1050 Ixelles<br />

&02 541 03 77 R0496 38 85 94<br />

www.itineraires.be<br />

ROLLER PARADE 2009<br />

Activité sportive.<br />

Cette année encore, la Belgium Roller<br />

Parade invite les sportifs à chausser leurs<br />

patins le temps d'une soirée au coeur de<br />

Bruxelles, avec une nouveauté cet été : les<br />

vélos peuvent participer à la parade,<br />

derrière les rollers. Rendez­vous sur la place<br />

Poelaert. En cas de mauvais temps, la<br />

balade sera annulée. Pas d'inscription<br />

préalable.<br />

OJusqu'au 25∙09. Tous les V. de 20 à 21h<br />

(débutants) et de 21 à 23h<br />

(confirmés) ­ Gratuit<br />

Dans la capitale. 1000 Bruxelles<br />

&02 741 63 20<br />

www.belgiumrollers.com<br />

UN ÉTÉ AFRICAIN<br />

Durant l'été, diverses associations africaines<br />

proposeront des soirées de découverte par le<br />

bais d'activités variées : jeux de société,<br />

expos, débats, concerts, projections de films,<br />

dégustation de spécialités africaines... Cette<br />

semaine: concert de Kasai Allstars. Le<br />

collectif regroupe une vingtaine de<br />

musiciens tous originaires du Kasaï, mais<br />

issus de cinq ethnies différentes, pour de la<br />

PIKNIKMUSIK<br />

Visite guidée et pique­nique.<br />

En partenariat avec Flagey, une visite de l'INR pour replonger à l'époque des speakerines,<br />

suivie par une découverte musicale : conversation, répétition publique, concert...<br />

Rendez­vous au n° 18 de la place Flagey (entrée secondaire).<br />

OLe 03∙07 à 11h ­ 15 €<br />

Arkadia. Rue Royale, 2/4 ­ 1000 Bruxelles R02 563 61 53<br />

www.asbl­arkadia.be<br />

musique traditionnelle aux arrangements<br />

modernes.<br />

OJusqu'au 10∙07. Tous les V. de 18h30 à<br />

22h30 ­ 3 €<br />

La Boutique Culturelle. Rue Van Lint, 16 ­<br />

1070 Anderlecht &02 522 62 35<br />

www.boutiqueculturelle.be<br />

VESTY SHOP<br />

Grande vente de vêtements d'été de seconde<br />

main à prix réduits pour hommes, dames et<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009 17<br />

enfants chaussures, sacs, linge de maison...<br />

OLe 06∙07 de 14 à 17h<br />

Centre d'entraide de Laeken. Rue Mellery, 14 ­<br />

1020 Laeken &02 426 34 87<br />

WILKINSON AMERICAN<br />

MOVIE DAY<br />

Cinéma.<br />

Pour fêter l'indépendance des Etats­Unis,<br />

l'Amérique s'invite place de Brouckère pour<br />

proposer une kyrielle de films made in USA<br />

en avant­première (Brüno, Hannah<br />

Montana : The Movie, Flawless, Year One,<br />

Public Enemies...). Programme détaillé sur le<br />

site web. Prix à la séance.<br />

OLe 04∙07 ­ De 8,40 à 9,20 €<br />

UGC De Brouckère. Place De Brouckère, 38 ­<br />

1000 Bruxelles R0900 10 440<br />

www.wamd.be<br />

BRABANT FLAMAND<br />

PARCOURS DARWIN<br />

Activité nature.<br />

Savez­vous qu'une seule pâquerette<br />

représente en fait tout un bouquet de<br />

fleurs ? Que les plantes carnivores digèrent<br />

leurs proies par leurs feuilles ? Le parcours<br />

expliquera ces mystères verts grâce aux<br />

travaux de Darwin, le Sherlock Holmes de la<br />

botanique. Les visiteurs pourront réaliser<br />

plusieurs expériences, nourrir les plantes<br />

carnivores...<br />

OJusqu'au 31∙12. Tous les jours de 9h30 à<br />

18h30 (dernière admission à 17h30) ­ De 4 à<br />

5 € (gratuit en dessous de 12 ans)<br />

Jardin Botanique National de<br />

Belgique. Domaine de Bouchout ­ 1860 Meise<br />

&02 260 09 70<br />

www.jardinbotanique.be<br />

PROMENADE LIBRE PARMI<br />

D'EXQUIS VÉGÉTAUX<br />

Activité nature.<br />

Bien des aliments courants tels que les frites<br />

ou le chocolat proviennent de loin. Mais<br />

comment sont­ils arrivés chez nous ? Que<br />

racontent­ils de leur origine ? Un dépliant<br />

guidera les visiteurs à travers les plantes en<br />

contant mille anecdotes sous l’angle<br />

gourmand.<br />

ODu 01∙07 au 31∙08. Tous les jours de 9h30<br />

à 18h30 (dernière admission à 17h30) ­ De 4<br />

à 5 € (gratuit en dessous de 12 ans)<br />

Jardin Botanique National de<br />

Belgique. Domaine de Bouchout ­ 1860 Meise<br />

&02 260 09 70<br />

www.jardinbotanique.be<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

(DR)


agendabonsplans<br />

VENTES PAR NOTAIRES<br />

de l'arrondissement de Bruxelles<br />

RÉSULTATS DES VENTES PUBLIQUES<br />

Bruxelles<br />

21-79590501-01<br />

21-79565501-01<br />

21-79565502-02<br />

21-79565503-03<br />

21-79565504-04<br />

21-79565505-05<br />

21-79565506-06<br />

MAISONS À VENDRE<br />

de 250.000 à 375.000 €<br />

21-79593301-01<br />

MAISONS À VENDRE<br />

plus de 500.000 €<br />

21-79586601-01<br />

MAISONS À VENDRE<br />

prix non précisé<br />

21-79068804-04<br />

APPARTEMENTS<br />

À VENDRE<br />

de 125.000 à 250.000 €<br />

21-76403806-06<br />

21-76403805-05<br />

APPARTEMENTS<br />

À VENDRE<br />

de 250.000 à 375.000 €<br />

21-79588512-12<br />

APPARTEMENTS<br />

À VENDRE<br />

de 375.000 à 500.000 €<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009 18<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

21-79588511-11<br />

APPARTEMENTS<br />

à louer<br />

CHERCHE<br />

à acheter<br />

LITTORAL<br />

à louer<br />

FRANCE<br />

21-79590701-01<br />

21-79262001-01<br />

21-76863818-18<br />

21-76863819-19<br />

21-77063601-01<br />

21-79551901-01<br />

21-76374601-01<br />

ESPAGNE<br />

BUREAUX<br />

à louer<br />

COMMERCES<br />

à louer<br />

21-77212701-01<br />

21-79235302-02<br />

21-77137103-03<br />

21-77137101-01<br />

DIVERS IMMOBILIER<br />

AUTOS<br />

de 5.000 à 10.000 €<br />

UTILITAIRES<br />

21-79641001-01<br />

21-77892502-02<br />

21-78757401-01<br />

CAPITAUX ­<br />

ASSURANCES<br />

21-76271101-01<br />

ANTIQUITÉS<br />

LOISIRS<br />

21-56544503-03<br />

21-78757402-02<br />

21-79233001-01<br />

SERVICES<br />

21-69053102-02<br />

21-76377801-01<br />

COMMERCES<br />

DIVERS<br />

21-79547701-01<br />

21-79287901-01<br />

21-79587401-01<br />

OFFRES D'EMPLOI<br />

21-79618801-01<br />

21-79646801-01


xljob<br />

Les ingénieurs ont de l’avenir !<br />

M Un master en science de l’ingénieur industriel conduit<br />

quasi directement à un emploi après le diplôme…<br />

Le 25 juin dernier, en présence<br />

de la princesse Claire,<br />

les étudiants de dernière année<br />

de l’Ecam (Institut supérieur<br />

industriel) se sont vu décerner le<br />

titre académique de Master en<br />

Sciences de l’Ingénieur industriel<br />

! Un événement exceptionnel<br />

destiné évidemment à honorer<br />

les étudiants ayant réussi<br />

leurs examens de fin d’année<br />

mais l’occasion aussi d’attirer l’attention<br />

sur un profil de carrière<br />

optimal mais trop souvent méconnu<br />

: celui des ingénieurs industriels.<br />

Une profession en pénurie…<br />

La conjoncture économique a<br />

beau être maussade, le constat est<br />

là : les ¾ des entreprises belges<br />

peinent à recruter des ingénieurs<br />

industriels. Les chiffres sont éloquents.<br />

En un peu plus de 15 ans,<br />

le nombre d’étudiants se lançant<br />

à la conquête d’un diplôme en<br />

science de l’ingénieur industriel a<br />

diminué de 57 %, passant de<br />

2234 à 939 étudiants inscrits en<br />

première année ! Encore plus<br />

frappant, selon une enquête<br />

d’Agoria1 (menée en septem­<br />

La princesse Claire était présente lors de la cérémonie de l’Ecam. (DR)<br />

bre 2007), quand en Communauté<br />

Française nous diplômons<br />

1375 jeunes ingénieurs (civils et<br />

industriels), la France en diplôme<br />

28000. Toutes proportions gardées<br />

c’est 30 % de plus qu’en<br />

Communauté française. En Asie,<br />

la Chine et l’Inde en diplôment<br />

respectivement 300 000 et<br />

250000 en moyenne par an.<br />

Mais un profil qui paie<br />

D’autant qu’en dépit du ralentissement<br />

économique, l’ingénieur<br />

bénéficie d’une rémunération généralement<br />

plus élevée que la<br />

moyenne. En effet, la pénurie<br />

aidant, les entreprises sont ame­<br />

nées à développer des stratégies<br />

d’emploi de plus en plus intéressantes<br />

pour les attirer, les garder<br />

et également les faire évoluer.<br />

Pour encourager ces rapprochements<br />

entre étudiants et entreprises,<br />

l’Ecam a mis en place depuis<br />

quelques années une politique de<br />

stage. Résultat : “la quasi­totalité<br />

des étudiants sont approchés par les<br />

entreprises avant même d’avoir terminé<br />

leur cursus” !<br />

PRATIQUE : ECAM, Institut supérieur<br />

industriel, rue du Tir, 14 – 1060<br />

St­Gilles. Tél. : 02 541 48 50.<br />

www.ecam.be<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009 19<br />

CURSUS<br />

Sortie du guide des Hautes Ecoles 09/10<br />

Pour sa 13 e édition, le Cediep (Centre de documentation et<br />

d’information sur les études et les professions, asbl) a revu<br />

la présentation et le contenu de son Guide des Hautes Ecoles.<br />

Si la première partie reprend toujours des renseignements<br />

généraux (l’enseignement supérieur en Communauté<br />

française; l’organisation et le répertoire des Hautes Ecoles;<br />

les formations à horaire décalé; les passerelles; etc.), le grand<br />

changement se situe au niveau des formations.<br />

Celles­ci sont désormais classées par catégorie. Dans chaque<br />

catégorie, les cursus sont répartis selon qu’ils sont de type<br />

court, de type long ou une spécialisation. Pour chaque<br />

formation, on trouve les qualités requises, les objectifs<br />

poursuivis, la description de la formation, les formations<br />

complémentaires possibles, les perspectives professionnelles,<br />

coordonnées des Hautes Ecoles organisant ce cursus et<br />

exemple de programme de cours. Ce dernier provient<br />

des grilles­horaires envoyées par les Hautes Ecoles.<br />

La dernière partie du guide contient une liste des formations<br />

organisées par les autres établissements d’enseignement<br />

supérieur (Universités, Ecoles supérieures des arts, Instituts<br />

supérieurs d’architecture et Ecoles de promotion sociale),<br />

un carnet d’adresses, un lexique, la table des annonceurs et<br />

la table des matières.<br />

D’autre part, le Cediep édite “Codesup”, un logiciel interactif<br />

sur l’enseignement supérieur et universitaire qui permet<br />

différents types de recherche : par mots­clés, par formation<br />

ou encore par établissement d’enseignement supérieur. Trois<br />

nouveautés : on peut y faire des recherches sur le 1 er cycle; on<br />

peut s’intéresser aux passerelles après un cycle complet<br />

d’études et également aux finalités pour les formations<br />

universitaires.<br />

n Guide des Hautes Ecoles, 19€; Codesup, 25 euros (3 licences).<br />

Cediep, avenue Mounier, 100 – 1200 W.­St­L. Tél. : 02 649 14 18.<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


xlgourmand<br />

Ici, on s’inspire de la tradition et les mille et un petits plats proposés sont autant<br />

de merveilles à déguster. (Ph. B. Maindiaux)<br />

L’omelette aux courgettes<br />

de la grand­mère de Feyrouz<br />

Le coin des délices<br />

Feyrouz se souvient aussi de sa grand­mère qui leur préparait, pendant le carême,<br />

une délicieuse omelette aux courgettes dont voici la recette :<br />

Pour 4 personnes<br />

4 œufs en entrée, 8 œufs comme plat<br />

menthe et persil plat finement ciselés<br />

courgettes coupées en très petits dés<br />

oignons émincés très finement<br />

ail finement haché<br />

huile d’olive<br />

poivre libanais : mélange d’un peu de poivre noir, de poivre blanc, de<br />

cannelle, de noix de muscade, de coriandre en grain, de clou de girofle<br />

pilé et de gingembre.<br />

Bien mélanger le tout et cuire doucement à la poêle.<br />

Et en cadeau : le caviar d’aubergine<br />

Lavez et essuyez les aubergines.<br />

Faites les cuire entières sous le gril du four (250°) en les retournant<br />

régulièrement jusqu’à ce que la peau noircisse.<br />

La cuisson sera parfaite lorsque la peau aura éclaté en différents endroits.<br />

Les aubergines doivent être légèrement brûlées pour donner à la préparation ce<br />

délicieux goût fumé.<br />

Epluchez­les, écrasez­les et ajoutez du sel, un peu d’ail, du jus de citron et de<br />

l’huile de sésame.<br />

Servir frais.<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009 20<br />

Le mezzé, partage<br />

et convivialité<br />

M La cuisine libanaise, la vraie se trouve<br />

à Ma Campagne. La famille Abikhalil propose<br />

chaque jour des plats frais et traditionnels qui<br />

étourdissent de saveurs.<br />

Mon amie Marie a découvert la famille<br />

Abikhalil quand ils étaient<br />

établis chaussée de Mons.<br />

Ils sont maintenant à un jet de pierre de<br />

Ma Campagne et je vous recommande très<br />

chaleureusement leurs préparations froides<br />

et chaudes si vous êtes submergé(e) et<br />

avez un repas un peu inattendu à assurer.<br />

Ou si vous êtes mort(e) de fatigue mais<br />

que vous voulez néanmoins choyer (et surprendre)<br />

votre famille ou vos invités. Ou,<br />

tout simplement, si vous adorez, comme<br />

moi, la cuisine libanaise.<br />

Feyrouz, qui a fait sciences­po, Fadi qui est<br />

statisticien et Fakhri, informaticien, nous<br />

font en effet merveilleusement bien découvrir<br />

ses subtilités et son raffinement. Et la<br />

gentillesse, l’urbanité, la délicatesse de la<br />

société libanaise.<br />

Khodra bel zeitoun et rez bel dajaj,<br />

une cuisine enchantée…<br />

Feyrouz m’explique que les légumes tiennent<br />

une place importante dans les recettes<br />

libanaises, parce que beaucoup de gens<br />

sont pauvres, que la viande c’est pour le dimanche,<br />

pour les fêtes. En effet, beaucoup<br />

de légumes, accommodés avec goût et finesse<br />

: les falafel, croquettes à base de fèves,<br />

de pois chiches et de sauce au sésame,<br />

les rakakat, feuilletés au fromage, le taboulé,<br />

un rien de semoule de blé, un peu<br />

de tomate et plein de persil, les bamia, petits<br />

okras à la sauce tomate et à la coriandre<br />

ou encore la khodra bel zeitoun, de la ratatouille<br />

aux olives, le loubie moutabale, une<br />

salade de princesses aux échalotes et au sumac.<br />

Et une bonne douzaine d’autres préparations<br />

aux légumes.<br />

Côté viande, la sfiha, une petite pizza à<br />

l’agneau, la viande de bœuf crue et moulue<br />

avec une purée d’ail et de la menthe fraîche,<br />

la habra naye, le jawaneh, ailes de<br />

poulet sautées à la coriandre et à l’ail.<br />

Cuisiner ensemble<br />

Ou encore le rez bel dajaj, du poulet au riz,<br />

aux amandes et aux pistaches, du friké, blé<br />

fumé à l’agneau, accompagné d’amandes<br />

et pistaches.<br />

Et plein d’autres petits plats qui font du<br />

mezzé, bien plus qu’un repas, le symbole<br />

du partage et de la convivialité. Fadi m’offre<br />

un verre de délicieux vin blanc, du Kefraya<br />

de la vallée de la Bekaa et Feyrouz se<br />

souvient de ces matins de Vendredi saint<br />

quand les femmes de son quartier, par<br />

trois ou quatre voisines, se rassemblaient<br />

pour faire les pâtisseries de Pâques, les<br />

maamoul, petits gâteaux aux noix, aux pistaches<br />

ou aux dattes.<br />

RAVACHOL<br />

Orientalia<br />

Chaussée de Charleroi, 277,<br />

1060 Saint­Gilles/Ma Campagne<br />

tél. : 02 520 75 75.<br />

Ouvert non­stop de 10 à 19 heures<br />

Fermé dimanches et lundis.<br />

Service traiteur et restauration rapide.<br />

Combien<br />

ça coûte ?<br />

En service traiteur, à emporter,<br />

au poids, toutes les variétés<br />

de préparation : 20 € le kg.<br />

Les rakakat (chaussons),<br />

les kebbe, et tout ce qui se<br />

vend à la pièce : 1 €.<br />

On peut également déguster<br />

sur place (au jardin quand il fait<br />

beau) des mezzés pour<br />

minimum 5 couverts à 20 € par<br />

personne. Ou des assiettes<br />

composées : petites à 7 € et<br />

normales à 13 €.<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


xlrestos<br />

Vox dei, vraiment ?<br />

M A Saint­Gilles, le café Maison du Peuple réserve un sort peu enviable<br />

au commun des mortels. Dommage, le nom sonnait si bien.<br />

L’adage dit : Vox populi, vox<br />

dei. C’est vrai. Mais il est<br />

aussi coutume de dire qu’il<br />

suffit de pain et de jeux pour divertir<br />

le bon peuple des questions<br />

fondamentales. Or, pour cette rubrique,<br />

la question fondamentale<br />

est de savoir ce qui se cache dans<br />

l’assiette. Disons­le tout net à la<br />

Maison du Peuple, la réponse est<br />

mince et terne.<br />

Pourtant, tout commence bien<br />

quand on pousse la porte de cette<br />

adresse du parvis de Saint­Gilles.<br />

La déco est plutôt pas mal avec<br />

son mélange de matériaux bruts<br />

– la brique rouge des murs, le plafond<br />

sans artifice… – et de contours<br />

raffinés. Parmi ceux­ci, un<br />

coin salon avec bibliothèque surgit<br />

d’un podium. Un long bar restaure<br />

l’esprit des vieux comptoirs.<br />

Dans la même veine, on salue<br />

aussi le chouette public, arty<br />

comme il se doit de ce côté­ci de<br />

Bruxelles. Ça grouille d’écrivains<br />

encore à éclore, le visage bleuté<br />

Maison<br />

du Peuple<br />

((<br />

Parvis de Saint­Gilles, 39<br />

1060 Saint­Gilles. Ouvert tous<br />

les jours de 08h à 00h (jusqu’à<br />

02h, le vendredi et le samedi).<br />

Tél. : 02 850 09 08.<br />

(DR)<br />

Lunch parfait<br />

couleur écran façon “jamais sans<br />

mon Macbook”.<br />

Accueil serviable<br />

On a en tête le “Nous fonctionnerons<br />

selon un “modus vivendi”<br />

identique pour tout ce que nous<br />

proposerons (que ce soit en boissons,<br />

en spécialités culinaires et<br />

en événements) : des découvertes,<br />

toujours des découvertes,<br />

avec une pointe de grands classiques<br />

ou autres incontournables”<br />

que promet le site internet.<br />

C’est donc confiant que l’on<br />

s’avance vers le bar puisque c’est<br />

là que se prennent les commandes.<br />

Miracle, le garçon n’est<br />

même pas désagréable comme<br />

c’est souvent le cas avec ce type de<br />

formule. Prise de commande rapide,<br />

paiement cash… il ne reste<br />

plus qu’à attendre.<br />

Bonne nouvelle – une autre – les<br />

plats arrivent rapidement et sont<br />

déposés sur la table avec presqu’un<br />

sourire. So far so good.<br />

Et la découverte alors ?<br />

Malheureusement, c’est dans l’assiette<br />

que cela se gâte. Pas de<br />

mauvaise volonté, simplement<br />

une évidence : on a clairement<br />

décidé de maintenir le food cost<br />

au plus bas. Le corollaire ? On<br />

n’en a pas pour son argent même<br />

si ce n’est pas très cher. On le<br />

pressent en entrée avec une assiette<br />

d’antipasti (5,80 euros) où<br />

trois malheureuses tranches de<br />

coppa courent après trois autres<br />

Comparatif<br />

Pour mieux comprendre la déception<br />

Maison du Peuple, mentionnons l’épisode<br />

suivant. Par le plus grand des hasards, on<br />

est allé manger le lendemain chez Trop<br />

Bon, petit snack d’Ixelles. Si la veille on<br />

s’en était sorti pour 16,10 euros, eau<br />

minérale comprise, l’addition Trop Bon<br />

s’est affichée à 10 euros. Pour ce montant,<br />

on a eu droit à une excellente soupe, un<br />

plat plein de saveurs et un jus de fruits<br />

frais. Mais il n’y a pas que le portefeuille :<br />

à droite, acidité gastrique toute<br />

l’après­midi, à gauche, good feeling<br />

jusqu’au repas du soir.<br />

Trop Bon, chaussée de Vleurgat, 1 – 1050<br />

Ixelles. Ouvert le midi, du lundi au vendredi,<br />

de 12h à 15h. Tél. : 02 640 40 57.<br />

(Ph JP BBauduin)<br />

Dans la foulée<br />

Un bon accueil, un cadre chouette… mais quel dommage que l’assiette<br />

soit si décevante ! (Ph B. Maindiaux)<br />

lamelles de bresaola. Le tout sur<br />

fond d’un taboulé honnête mais<br />

mal assorti.<br />

Le clou du bidouillage arrive avec<br />

la salade du jour (8,60 euros).<br />

Deux maigres tranches de bresaola<br />

perdues sur un océan de salade<br />

à peine ponctuée de melon et<br />

de pamplemousse. On ajoute à<br />

cela des tomates en vrac et une vinaigrette<br />

ultra­acide pour obtenir<br />

Un pas plus loin<br />

Avec “Cuisine non chipotée” pour<br />

sous­titre, on ne résiste pas aux<br />

Nourritures Terrestres, une enseigne<br />

située à deux pas de la Maison du peuple.<br />

Cette adresse veggie à 99 % décline un<br />

cadre brut de déco qui ne la ramène pas.<br />

On aime l’esprit des lieux qui la joue bio<br />

quand c’est abordable et qui va voir<br />

ailleurs quand c’est trop cher. Les<br />

légumineux règnent ici en maître aux<br />

côtés des légumes de saison et des<br />

soupes du jour. Une agréable petite<br />

terrasse se cache à l’arrière.<br />

Les nourritures terrestres, Parvis de St­Gilles,<br />

43 – 1060 Saint­Gilles. Ouvert tous les midis,<br />

de 12h à 14h30. Tél. : 0498 59 53 34.<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009 21<br />

le décape­œsophage of the year.<br />

Désolé les gars, question découverte<br />

c’est raté. On reviendra mais<br />

seulement pour prendre un<br />

verre. En attendant, on file à côté<br />

– chez Sikou – pour prendre le<br />

dessert. Un trop bon sorbet au<br />

fruit de la passion. Cette Maison<br />

du Peuple en manque cruellement…<br />

WASABI<br />

LE PRODUIT<br />

DE LA SEMAINE<br />

La pêche<br />

Ce fruit d’été à la peau<br />

veloutée et à la chair<br />

juteuse se déguste de<br />

préférence de juin à fin<br />

septembre. Il en existe<br />

plusieurs variétés, à chair<br />

blanche, jaune ou rouge<br />

pour les pêches de vigne<br />

en fin de saison. En<br />

général les blanches sont<br />

plus petites mais plus<br />

savoureuses et plus<br />

parfumées. Ce fruit léger<br />

est riche en minéraux,<br />

particulièrement en<br />

potassium, phosphore et<br />

magnésium. Il contient<br />

une quantité remarquable<br />

de vitamines, notamment<br />

du groupe A, B, C et<br />

E. Riche en eau (87 %) et<br />

peu calorique (40 kcal/100<br />

gr), Elle convient bien aux<br />

peaux fragiles, appliquée<br />

comme un masque sur le<br />

visage. Après la cueillette,<br />

le fruit ne mûrit plus. A<br />

l’achat, elle doit être<br />

souple au toucher. La<br />

couleur n’indiquant pas le<br />

degré de maturité, il vaut<br />

mieux se fier à son parfum.<br />

La pêche ne se conserve<br />

que quelques jours dans<br />

un endroit frais. Le<br />

réfrigérateur est à<br />

proscrire, il lui ôte sa<br />

saveur et la rend farineuse.<br />

Elle se congèle bien à<br />

condition de la peler et de<br />

la dénoyauter. Pour la<br />

peler très facilement il faut<br />

la plonger 20 secondes<br />

dans l’eau bouillante et<br />

ensuite 5 secondes dans de<br />

l’eau fraîche. On la<br />

consomme crue ou cuite.<br />

Crue, elle s’associe bien à<br />

la fraise. Cuite, elle<br />

accompagne le magret de<br />

canard.<br />

Fruits à l’eaude­vie<br />

Ingrédients : 1 kg de fruits<br />

mûrs de saison : pêches,<br />

framboises, fraises, cerises,<br />

prunes, pommes, poires,<br />

50 cl d’eau­de­vie, 500 gr<br />

de sucre semoule.<br />

Equeuter, peler et épépiner<br />

ou dénoyauter les fruits.<br />

Les couper en morceaux.<br />

Prendre un grand pot en<br />

grès de préférence et y<br />

verser l’eau­de­vie. Ajouter<br />

les fruits et le sucre.<br />

Mélanger délicatement.<br />

Fermer hermétiquement et<br />

laisser macérer 6<br />

semaines. On peut<br />

continuer à ajouter fruits<br />

et sucre dans les mêmes<br />

proportions mais il faut<br />

remuer à chaque fois avec<br />

une cuillère en bois à<br />

partir du fond. Plus le<br />

mélange de fruits est varié,<br />

meilleur est le résultat.<br />

n Larousse de la Cuisine aux<br />

éditions Larousse.<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

(DR)<br />

Reconversion<br />

Quoi de neuf ?<br />

Le Mess, adresse mythique à Bruxelles,<br />

vient de changer de cap. Après quelques<br />

années de bons et loyaux services,<br />

l’adresse revisite sa carte de brasserie<br />

contemporaine dans le sens de plus de<br />

féminité. Des exemples ? Quinoa verde,<br />

carpaccio de cabillaud, avocat et fenouil<br />

au quatuor d’huiles bio, cocktail<br />

pomme­ananas­menthe fraîche… Autant<br />

dire que ce vent de légèreté tinte<br />

doucement à nos oreilles – il est l’œuvre<br />

de Marie­Pascale Van Hamme qui a repris<br />

les rênes du restaurant. On teste au plus<br />

vite et on vous dit quoi.<br />

Mess, boulevard Louis Schmidt, 1 – 1040<br />

Etterbeek. Tél. : 02 734 03 36. Ouvert de 12h<br />

à 14h30 et de 19h à 22h30, fermé samedi midi<br />

et dimanche.


testing<br />

Les vins de Belgique, ça les connaît<br />

à la Food&Wine Academy<br />

Ça chauffe à la Food&Wine Academy cet été ! Les 3 et 4 juillet, voici<br />

qu’on y a concocté deux jours pour découvrir les vins belges.<br />

Le programme est instructif et… itinérant. Le 3 juillet, tout<br />

commence à 11h au 52 Brugmann pour un petit cours à propos<br />

des merveilles cachées de nos terroirs. De 11h30 à 12h30, on n’y<br />

coupe pas mais c’est intéressant (si, si) : théorie et histoire. A partir<br />

de 12h30, apéro dégustation suivi d’un petit lunch léger. Dès<br />

14h45, cela devient sérieux : cours de dégustation. A 16h, tout<br />

le monde se dit au revoir et à demain.<br />

Et le lendemain… c’est reparti : rendez­vous à 10h au 52 et départ<br />

vers le domaine des Agaises dans la région de Binche. Une fois sur<br />

place, visite des vignobles et explications techniques (par Ruffus<br />

le propriétaire des lieux, en principe). A 12h30, on passe au lunch<br />

soit à Binche, soit, si le temps le permet, pique­nique dans la vigne.<br />

A 14h30, visite de la cave : explications sur l’élaboration,<br />

démonstration de dégorgement manuel et dégustation des<br />

différentes cuvées. A 16h cela se termine par une surprise…<br />

“Petit séminaire pour éviter les embouteillages”. 120 euros tout compris.<br />

Réservation sur info@fawa.be. Lors de votre inscription, un numéro de<br />

compte vous sera transmis et la réservation sera effective une fois que<br />

ce compte sera crédité.<br />

Festival : sortez guidés<br />

A l’heure où les premiers décibels des festivals se font entendre, des<br />

parents s’inquiètent : “Mais où mon jeune va­t­il exactement ? Que<br />

va­t­il faire ?” Qu’ils se rassurent, voici le “Manuel de survie en festival”<br />

de Latitude Jeunes. Dans ce manuel, les jeunes trouveront des infos<br />

pratiques, des conseils de base sous forme d’anecdotes, un programme à remplir… Que ce soit la<br />

tente, les capotes, l’hydratation ou encore les bottes en caoutchouc, (presque) tout est passé en revue<br />

pour un festival ou une sortie des plus réussis. Et le tout bien sûr dans un langage direct et léger, qui<br />

ne moralise pas mais ne banalise jamais non plus.<br />

Comment se procurer le manuel ? En le commandant gratuitement sur www.ifeelgood.be. Par tél. au 02 515 04<br />

02. En le téléchargeant dans sa version complète ou dans sa version “kit” sur le site www.ifeelgood.be<br />

Un livre de vacances ? Suivez le label libraire !<br />

En cette veille de congés, et de départs en vacances, il<br />

peut être intéressant de rappeler le nom des librairies<br />

qui bénéficient du label de qualité de la Communauté<br />

française. Ce label se veut une reconnaissance et un<br />

soutien aux libraires de qualité à la fois acteurs<br />

Une image du film “L’Age d’homme… Maintenant ou jamais !” avec Romain Duris et<br />

Aïssa Maïga. (DR)<br />

(Ph A. Haulot)<br />

économiques et leviers indispensables de la vie<br />

culturelle. L’enjeu est clair : promouvoir la diversité<br />

littéraire et éditoriale, échapper au formatage et à<br />

l’uniformisation résultant de la concentration<br />

économique. En pratique : aller dans ces librairies pour<br />

choisir ses lectures de vacances<br />

permet d’avoir des conseils<br />

personnalisés et un accueil<br />

agréable !<br />

La grande Muraille Galerie de<br />

Ruysbroek, 5 – 1000 Bruxelles<br />

02 512 14 56<br />

grande_muraille@swing.be<br />

users.swing.be/grande_muraille<br />

Quartiers latins Place des<br />

Martyrs, 14 – 1000 Bruxelles<br />

02 227 34 00<br />

contact@cfc­editions.be<br />

www.cfc­editions.be<br />

Tropismes Librairies Galerie<br />

des Princes, 11 – 1000<br />

Bruxelles 02 512 88 52<br />

tropismes@skynet.be<br />

www.tropismes.com<br />

Filigranes Av. des art, 39­40 –<br />

1040 Etterbeek 02 511 90 15<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009 22<br />

Des patchs qui donne bonne<br />

et douce mine<br />

On a testé ces patchs l’année dernière et on n’a<br />

pas oublié leur effet ! Durant les vacances, un<br />

petit patch à coller avant d’aller dormir m’a<br />

réellement donné l’impression d’avoir la peau<br />

plus souple et plus douce et au retour, j’ai<br />

certainement évité (pour partie) l’effet “peau de<br />

lézard” et le bronzage qui vire au gris, grâce à<br />

ce petit autocollant orangé, bourré d’actifs<br />

comme le béta­carotène (boosteur de couleur),<br />

le lycophène (anti­âge) et l’huile de tournesol<br />

(ultra­nourrissante).<br />

4x7 patchs, 39 €. En vente en parfumerie<br />

exclusivement. liste des points de vente et infos :<br />

02 476 21 44.<br />

Lilou, des plantes,<br />

rien que des plantes<br />

Sans parabens, ni tensio­actifs, ni<br />

silicones ni composés chimiques et<br />

sans PEG, voilà qui est prometteur !<br />

Le bi­gel anti­âge Lilou, rempli de<br />

plantes et rien que de plantes en<br />

somme nous promet même un effet<br />

“5 en 1” : super­hydratant,<br />

restructurant, apaisant, protecteur et<br />

anti­âge.<br />

Et c’est vrai qu’à l’usage, on ressent un<br />

sacré confort de<br />

la peau. Les utilisatrices régulières de crèmes blanches ou très<br />

légèrement colorée auront une certaine surprise à découvrir<br />

une texture légère mais légèrement brune. Ce qui est<br />

pourtant la “preuve” visuelle de sa nature 100 % végétale !<br />

A utiliser de jour comme de nuit, elle offre<br />

à la peau une protection contre les agressions de la vie<br />

moderne tandis que la nuit, elle travaille pour vous en<br />

régénérant l’épiderme en profondeur de manière naturelle et<br />

efficace. Résultat : une peau toute douce au lever… et qui<br />

le reste toute la journée.<br />

Lilou, 47 €. Commande sur www.lilouonline.com; par mail sur<br />

contact@curador.net ou par tél : 04 224 07 89.<br />

info@filigranes.be www.filigranes.be<br />

Tapage (Télélivre) Rue Père de Deken, 83 Cours<br />

Saint­Michel – 1040 Etterbeek 02 733 37 70<br />

info@telelivre.com www.telelivre.com<br />

Librairie Photos Husson Chaussée d’Alsemberg, 142 –<br />

1060 St­Gilles 02 534 33 54 michel.husson@skynet.be<br />

www.husson­editeur.be<br />

Les yeux gourmands Avenue Jean Volders, 64 A – 1060<br />

St­Gilles 02 642 97 05<br />

france.verrier@lesyeuxgourmands.be<br />

U.O.P.C. Avenue Gustave Demey, 14­16 – 1160<br />

Auderghem 02 648 96 89 administration@uopc.be<br />

www.uopc.be<br />

Am Stram Gram Rue Général Mac Arthur, 1 – 1180 Uccle<br />

02 345 81 85 amstramgram@skynet.be<br />

www.amstramgram.be<br />

La Licorne Chaussée d’Alsemberg, 656 – 1180 Uccle<br />

02 344 98 32 info@librairielalicorne.be<br />

www.librairielalicorne.be<br />

Par quatre Chemins Rue Xavier de Bue, 4 – 1180 Uccle<br />

02 344 58 83 libraire@parquatrechemins.be<br />

www.par4chemins.be<br />

A livre ouvert/Le Rat conteur Rue St Lambert, 116 –<br />

1200 Woluwe­St­Lambert 02 762 98 76<br />

info@parquatrechemins.be www.alivreouvert.be<br />

Des capsules vidéo spécifiques à chacune des librairies<br />

labellisées sont à voir sur le site www.culture.be<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


xlpratique<br />

Du côté du réseau<br />

Trams 33 – 55 – 56 : Rénovation de la rue Gallait<br />

Depuis le lundi 29 juin, suite à la rénovation de la rue Gallait, les lignes 33 et 55 sont déviées, entre<br />

les arrêts Thomas et Verboekhoven, par l’avenue de la Reine, le quai des Usines et le boulevard<br />

Lambermont pour une durée d’environ 6 mois.<br />

Le quartier de la place du Pavillon reste desservi par le bus 58 aux arrêts Pavillon et Stephenson.<br />

Les trams 25 et 94 circulent normalement par la place Liedts. La ligne 56 est temporairement<br />

suspendue. La gare de Schaerbeek reste desservie par les trams 92 et les bus 58 et 59.<br />

Calculez vos émissions de CO 2<br />

Sur le site de la Stib, existe un calculateur avec lequel chacun peut connaître la quantité de CO 2 qu’il<br />

émet annuellement lors de ses déplacements. Le module de calcul se base sur une étude réalisée par<br />

CO2Logic, bureau d’étude spécialisé en la matière. L’objectif de cette étude commandée par la STIB<br />

était de comparer les émissions de CO 2 par mode de transport en Région bruxelloise. Les conclusions<br />

de l’étude montrent qu’un client de la STIB émet en moyenne 62 % de CO 2 en moins que s’il avait<br />

utilisé une voiture de gabarit moyen.<br />

Pour connaître ses émissions de CO 2, il suffit d’indiquer le type de carburant utilisé, la consommation<br />

moyenne de la voiture et le nombre de kilomètres parcourus par an. Sur base de ces données,<br />

le calculateur indique les grammes de<br />

CO 2 émis et les compare à la moyenne<br />

bruxelloise et belge. Le calculateur<br />

montre également combien de CO 2<br />

l’usage du transport public peut vous<br />

faire économiser. En Région bruxelloise,<br />

3,9 millions de tonnes de CO 2 sont<br />

émises chaque année<br />

(chiffres 2005)<br />

dont 19 % sont<br />

issues du transport.<br />

Les véhicules<br />

de la STIB sont<br />

responsables de<br />

moins de 1,4 %<br />

du total des émissions<br />

de CO 2 à Bruxelles.<br />

www.ditesnonauco2.be/<br />

On vous emmène à scooter dans la ville et l’on<br />

continue le tour des grandes manifestations<br />

culturelles et festives de l’été. Nous vous<br />

La voiture, redoutable productrice de CO 2... (Ph. K. Timmermans)<br />

La semaine prochaine :<br />

c’est la dernière Tribune avant les congés d’été !<br />

donnons rendez­vous le mardi 25 août dans<br />

toutes les stations de métro ! et souhaitons à<br />

tous nos lecteurs fidèles de bonnes vacances.<br />

La Tribune de Bruxelles| du 30 juin au 6 juillet 2009 23<br />

LE CARRÉ LATIN u SUDOKU u<br />

C'est facile, logique et amusant !<br />

Il suffit de placer un chiffre entre 1<br />

et 9 dans chaque case, de sorte que<br />

chaque rangée, chaque colonne et<br />

chaque bloc de 3 x 3 cases soient complétés d'un chiffre<br />

utilisé une seule fois par rangée, par colonne et par bloc. Solution<br />

© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.<br />

du 23/06<br />

6 4 9 8 1 5 3 2 7<br />

2 1 5 6 3 7 4 8 9<br />

7 3 8 2 9 4 1 5 6<br />

4 5 1 9 8 2 7 6 3<br />

3 2 7 5 4 6 8 9 1<br />

8 9 6 1 7 3 2 4 5<br />

9 7 2 4 5 1 6 3 8<br />

1 8 4 3 6 9 5 7 2<br />

5 6 3 7 2 8 9 1 4<br />

5 4 1 7 6 2<br />

2 9 6 3 1<br />

6 1 4 5<br />

4 8<br />

9 6 1 3 7<br />

7 6<br />

3 9 8 5<br />

8 9 3 2 1<br />

4 1 8 6 9 3<br />

www.tribunedebruxelles.be<br />

la Tribune<br />

de Bruxelles<br />

coordination > Elodie Weymeels<br />

rédaction > Rue des Francs, 79 – 1040 Bruxelles<br />

u02­211 30 51 ­ télécopieur : 02­211 31 22<br />

courriel : redaction@tbx.be & lecteur@tbx.be<br />

www.tribunedebruxelles.be<br />

agenda bons plans > envoyez vos événements à<br />

agenda@saipm.com<br />

publicité > Régie Générale de Publicité S.A. u02­211 29 29<br />

Michaël Cohen ­ Product Manager (0475 254 071)<br />

Hatim Elmajd ­ Account Manager (0498 629 237)<br />

Retrouvez à partir du mardi La Tribune de Bruxelles dans toutes<br />

les stations de métros de la Stib.<br />

La Tribune est imprimée sur du papier recyclé.<br />

Glissez­la dans un sac ad hoc après sa lecture !<br />

S.A. D'INFORMATIONS<br />

ET DE PRODUCTIONS MULTIMÉDIA,<br />

RUE DES FRANCS, 79 – 1040 BRUXELLES<br />

T.V.A. : 403.508.716 – R.C.B. : 185.436<br />

U 02 – 744.44.33<br />

vice­président<br />

du conseil d’administration<br />

et du comité permanent<br />

> Patrice le Hodey<br />

administrateur­délégué<br />

et éditeur responsable<br />

> François le Hodey


© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!