La variabilité pluviométrique au Kenya et au Nord ... - CEREGE

cerege.fr

La variabilité pluviométrique au Kenya et au Nord ... - CEREGE

Une hypothèse de base et des questions …

Hypothèse :

- le “signal“ régional saisonnier

combine une part commune dans

l'espace et le temps, potentiellement

prévisible à l'échelle saisonnière +

une part stochastique, imprévisible à

l'échelle saisonnière (Moron et al.,

2006, 2007; Camberlin et al., 2009)

Questions possibles ?

- comment le signal régional saisonnier se propage t'il vers les échelles temporelles et spatiales

plus fines ?

- y-a t'il une modulation systématique au cours du cumul saisonnier (par exemple, moins de jours

de pluies tout au long d'une saison anormalement sèche) ?

- ou bien y-a-t'il une modulation intra-saisonnière de l'intensité du “signal“ (par exemple,

démarrage systématiquement retardé pour les années sèches avec des pluies + ou - normales

par la suite) ?

1. L'autocorrélation entre l'échelle quotidienne et l'échelle saisonnière au Kenya et au Nord-Cameroun (WP. 2)

3/30

More magazines by this user