Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

booksnow1.scholarsportal.info

Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

aux Evêchés de Vrance, i f r

trouve aucune preuve que les ^vêques

d'Orléans ayent ufé de ce droit Or de

celle qu'on trouve en 10^6. tirée de la

lettre d'Yves de Chai très , on ne peut rien

inférer pour la jouinance de^ ce droit ,

comme je l'ai remarqua. Il feroitàfou-

haiter au moins , que nous cufiîons des

preuves de la jouilTancc de ce droit , de-

-, puis l'an 109 mais on pafTe encore quelques

fiécUs (ans en trouver aucune. On

fçait feulement qu'il a été déclaré vala-

ble par quelques anêts des Parlemens.

Je crois que le plus ancien que nous ayons

cft celui que rendit en 1521. le Parlement

de Bourdeaux en faveur d'un parti-

culier , dont on pourfuivoit la punicioa

pour un crime, & dont il croyoit avoir

obtenu grâce , ayant été élargi des prifons

d'Orléans, lorfque Jean d'Orléans Lon-

gueville, évcque de ce lieu, y avoit fait

fon entrée folemnelle.

Le roi Philippe I. Nomma l'abbé de

fainte Euphémie en Calabre , à l'évêché

de Chartres , vers l'an 1077. & pria Gré-

goire VII. de le facrer Evêque de cette

ville. Quelques clercs de l'Eglife de Char-

tres alTurerent aufTi le Pape , que les prin-

cipaux du chapitre de cette ville fouhai-

toient cet abbé pour Evêque , mais qu'ils

G 4.

More magazines by this user