Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

booksnow1.scholarsportal.info

Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

j^ï

^s la 'Sfomlnation

vement. (0 H eft donc à croire que là

reine , qui reconnue bientôt la vérité de

cette -prophécie , obtint du roi la confirmation

de la promotion de S. Arnoul à

rEvèché de SoilTons. Et il ne falloit pas

une moindre interceflîon , pour oUtenir

du roi qu'il fouîTrîc patiemment la dépofition

d un homme qu'il avoit nommé

à un Evêché , & l'élévation d'un autre

fur le même fîége. Pour prouver incon-

tellablement que Philippe iupportoitfort

impatiemment les dépolîtions des Evêques

de fon royaume , il ne faut que

rapporter de quelle manière il en ufa en-

vers Arnoul > Archevêque de Tours. Il le

chaflTa de ion Archevêché , parce qu'il

favorifoit la dépofition des Evêques de

France, faite par les légats des Papes :

il lui fit donner un fuccefleur , qui jouit

paifiblement de l'Archevêché.

Cependant les Papes vouloient abfolament

que les rois n'eufTent aucune part à

la promotion aux Evêcnés de leurs royaumes.

Geoffroy de Boulogne, Evêque de

Paris, étant décédé en loy^. le clergé de

Paris élucpourEvêque Guillaume de Mont-

fort, frère deBwitradede Montforc,que le

(ï) Cit. Excerpt,Chefn,t, 4. p, 16S*

More magazines by this user