Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

booksnow1.scholarsportal.info

Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

oi avoic époufée. Guillaume étoic en-

core jeune , bc demeuroic à Chai très fous

la difcipline d'Yves , Evê^iie de cette

ville , parcifan des Papes . &

qui concou-

roic de toutes (es forces , à l'exn!ies

de confiance , que ce:te élection étoit canonique

, &r qu'elle n'avoit été faite , ni

par argent , ni par aucune violence de la

part du roi.

O.i apprend ce détail d'une lettre d'Y- ^éhts'

ves de Chartres au Pape Urbain IT. à la f "^^'r /«

fin de laq-ielle ilfupplie Sa Sainteté d ac- j^^^^j^^lj.

corder à l'Evêque élu, la difpenfe d'âi^e , ne , cscds

& de tout ce qui pouvoir êcre imparfait ^^s^P^'^

dans cette éledion , & de n'ajouter au- en pardcune

foi à tout ce que les ennemis de cet cdiejr^^^

Evêque é!û pouvoient alléguer contins çJ"^J^

lui. (x) Qiioique le témoignage d'Yves de

Chartres dût être valable en cette occa-

fion , cependant le Pape ne s'en contenta

pas : il falLit que le Doyen , le Chantre ,

& l'Archidiacre de Paris , fe rendirent à

Ni mes j où le Pape étoit alors. Il lui

prêtèrent ce ferment : „ Nous jurons q^ue

(i) Fvon, Carn, £p. 43, pag. 19,

More magazines by this user