Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

booksnow1.scholarsportal.info

Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

aux Ivêchéf de Trance, is^

Etierme de Garlande , jeune clerc s qui

n'étoit pas encore foudiacre , qui n'étoic

point favant > qui e'toit attaché au jeu &

aux femmes. & qui avoit été acciifé publiquement

d'adultéré: ce qui avoit donné

lieu à l'Archevêque de Lyon, légat du S.

Siège, de l'excommunier. Il finit , ajoutant

que ces défauts étoient caufequela

plus faine partie du clergé de Beau vais ne

confentoit point à l'éledlion ; mais que la

cabale des méchans l'emportoit. (ij On

n'a point les lettres que le parti d'Etienne

de Garlande écrivit au Pape pour jullifier

fon procédé : mais , on fçait que celles

d'Yves de Chartres portèrent le Pape è

ne pas vouloir confirmer cette élection.

Le clergé de Beauvais s'en prit haute-

Tnent à ce Prélat , & l'accufa d'avoir empêché

que l'Eledion d'Etienne de Gar-

lande ne fut confirmée. Il tâcha de s'en

difculper : il écrivit même au Pape , &

lui remontra , que le clergé de Beauvais

ne reconnoiiloit qu'un défaut dans Etienne

de Garlande , qui étoit de n'être pas en-

core dans \ti ordres facrés ; ayant à ctls.

près les qualités nécelfaires à un Evêque :

que fi l'Archidiacre Lifcard l'avoit autre-

(O YvoTiy Ep.Sp.p, 4), GalU Chriji.î,

2.p, j8j.

H

More magazines by this user