Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

booksnow1.scholarsportal.info

Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

$73

De la Nomînattott

fois âccufé d'adultéie , ce crime n'avoit

jamais été prouvé : &

que cet Archidia-

cre , loin de perfifter dans Ton accufation ,

croit au contraire de ceux qui le fouhai-

toient pour Evêque , avec le plus de paf»

lion, (i)

Voilà ce qu'on l'on appelle chanter la

palinodie , particulièrement fur un fait

capital , c'eft-à-dire , fur le crime d'adul-

téré. Yves afTure dans Ces lettres aux lé-

gats du Pape , qu'Etienne de Garlande

eft un adultère i que l'Archevêque de

Lyon , auffi lés;at d:i S. Siège , l'achafTé

de l'Eglife , & l'a excommunié pour ce

crime. Voilà un fait des plus autentiques ,

parce qu'il ellfuivi d'un jugement du lé-

gat , qui n'a pas du , ni pu. le faire,

fans information ; & ainfi voilà un fait

conftant. Néanmoins , Yves dit ici qu'il

que celui-là mê-

& n'a point été prouve ;

me qui en avoir accufé Etienne de Garlande

, le défavoue abfolument. Voilà

une contradiction des plus fortes , & dont

un homme intégre n'auroit jamais été

capable. Cependant Yves, qui s'étoitdé-

jnenti fî formellement , fe démentit en-

core quelque-tems après, furie reproche

(i) Vvon. Ep, g 2. p. $4. Gall, Chrijl, ibid»

[i) Yvon, Ep. PS' P' 45.

More magazines by this user