Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

booksnow1.scholarsportal.info

Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

îSi' De là 'domination

nemi , & dévot de cabale , qu'il avoit en-tretenu

un commerce honteux avec l'Ar-

chiadiacre d'Orléans ? Si le roi avoit été

capable d'avouer de pareils crimes , dont

fon amour pour les Dames ne donne pas •

le moindre lieu de le foupçonner, ç'au-

roit été à un confident incime , & engagé

dans les mêmes défordres , &

nullement

à l'Evêque de Clîattres fon ennemi capitale

Ainfi , je fais pevfuadé que cet Eveque

éroit un fourbe en cette occafion ,

comme il l'étoit en alléguant que l'Evêque

élu d'Orléans n'étoit encore qu'un

enfant , puer ; puifqu'il dévoie être d'âge

requis pour parvenir à l'Epifcopat. La

dignité d'Archidiacre , qu'il poiïedoit dans

l'Eglife d'Orléans depuis l'Evêque Jean,

c'eft-à-dire j depuis fix ou fept années pour

le moins , eft une preu\ e qu'il étoit un

homme fait : joint à cela qu'on avoitvou-

lu le faire Evêque d'Orléans trois années

auparavant. Or il n'eft pas à preTumer ,

que l'Archevêque de Tours , & ceu^ de

fon parti , euiTent voulu choifir un en-

fant, pour en faire un Evêque , dans le

tems que l'Evêché leur étoit contefté par

Sancs , Doyen d'Orléans , qui étoit un

vieillard. Ajoutons à cela , que le roi

avait plié le môme Yves-de Chartres d'oc-

(doniî€r Prêtre l'Archidiacre Jeanj^e ^e

More magazines by this user