Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

booksnow1.scholarsportal.info

Origine de la grandeur de la cour de Rome : et de la nomination aux ...

iii De l'EleBion

fuite , & n'en fut point dépouillé par aucune

fentence. On ne lui donna un fuccef-

feur que parce qu'il s'écoit abfenté..Cependant

il voulut fe maintenir par l'autorité

des Papes : il eut recours au Pape

Nicolas II. qui écoit François : ce Pon-

tife récouta favorablement , & le fit accompagner

par deux Cardinaux qu'il envoya

légats en France pour le rétablir.

Le duc de Normandie , informé que l'Abbé

venoit pour rentrer dans fon Abbaye , &

en chafTer Oiberne comme un ufurpateur ,

déclara qu'il recevroic volontiers les lé-

gats du Pape pour \^s matières quiregar-

deroient la foi & la religion ; mais que fî

quelqu'un des Moines de fon duché venoit

faire des plaintes contre lui , il le feroit

pendre au plus haut chêne de la forêt

voifine. Cette menace arrêta les pourfui-

tes de l'Abbé Robert , & celles des légats :

l'Abbé s'enfuit fur les terres du roi Phi-

lippe I. & fit ajourner l'Abbé Ofberne de

comparoître devant les mêmes légats

dans le pays Chartrain. Mais on fe moqua

de fes fommations : on n'eut pas même

d'égard aux cenfures qu'il avoit fait fulminer

contre l'Abbé & les Moines de S,

Evroul (i).

(i) Order. Hijl, l. ^. Chefn, ffijî. Nom;

Script, p,48;i,x. & 3.

More magazines by this user