le moniteur automobile - septembre 2002 - Lancia Thesis Club de ...

lanciathesis.clubdefrance.com

le moniteur automobile - septembre 2002 - Lancia Thesis Club de ...

Photos: David Noels LANCIA

ESSAI DÉTAILLÉ

THESIS

2.4 JTD & 3.0 V6

164 Le Moniteur Automobile N°1272 – 12/9/2002


Le Moniteur Automobile N°1272 – 12/9/2002 165


Renouant avec une longue tradition

dans le domaine des voitures

de luxe et avec un passé riche de

nombreuses inventions, la Lancia

Thesis s’immisce dans la catégorie

des grandes routières avec de bons

atouts et un sérieux handicap...

Etienne Visart

Un essai routier détaillé n’est habituellement pas une tribune économique

dans laquelle on tente de percer les mystères qui entourent la gestion

d’un groupe industriel, mais, au moment d’aborder enfin celui de la

Lancia Thesis très (trop?) longuement attendue, on ne peut passer sous silence

les grosses difficultés que rencontrent aujourd’hui le groupe Fiat en

général et la marque Lancia en particulier. S’il ne s’agit pas ici de chercher

à faire la part des choses entre les rumeurs sans fondement et les vérités

confirmées par des parts de marché en sensible régression, voilà en tout

cas un climat guère propice pour lancer une toute nouvelle auto chargée

non seulement de convaincre les inconditionnels de rester fidèles, mais

aussi et surtout de conquérir une nouvelle clientèle lassée, entre autres,

par le relatif classicisme de leurs marques allemandes chéries.

Avec sa Vel Satis, Renault tente le même pari audacieux, mais l’image

et la santé du constructeur français sont, pour le moment, très nettement

plus flatteuses que celles du petit fabricant turinois. Les interpellations

concernant cet essai de Thesis, déjà considérée par certains comme étant

166 Le Moniteur Automobile N°1272 – 12/9/2002

Combiné à une boîte de vitesses

à 6 rapports, le moteur 2.4 JTD

compense partiellement le gros

handicap d’aérodynamique et,

surtout, de poids de la Thesis par

la valeur élevée de son couple

obtenue à un régime favorable.

Il permet ainsi à la limousine

italienne de se situer à un rang

honorable dans la catégorie.

Fin de l’année prochaine devrait

apparaître le moteur turbo Diesel

de 3 litres d’origine Isuzu, plus en

phase avec le statut de la Thesis.

une voiture pour collectionneurs, furent nombreuses et ce serait peut-être

une première bonne raison de signer un bon de commande, mais la grosse

limousine de Lancia mérite davantage que cette ironie facile, sans doute

également alimentée par son style très particulier. Il est en tout cas assez

paradoxal de constater que le groupe Fiat ait consenti de tels investissements

pour le développement, la production et le lancement de la Thesis,

alors que sa situation financière était et est pour le moins délicate.

CONCEPTION ENSEMBLE

Tout n’est pas nouveau sur la Thesis. Ainsi, les moteurs, les transmissions

et la plupart des organes mécaniques, même s’ils ont parfois subi certaines

évolutions, sont connus pour avoir déjà figuré au catalogue de la défunte

Kappa ou pour animer aujourd’hui d’autres modèles du groupe:Alfa Romeo

156 et 166, Fiat Stilo ou Lancia Lybra. Par contre, la base est nouvelle,

de même que la carrosserie et que tous les éléments à prendre en compte

dans l’aménagement de l’habitacle. Combinaison entre le travail des

stylistes pour dessiner une ligne inédite et celui des ingénieurs pour adapter

les plus récentes évolutions des technologies liées, entre autres, à la sécurité,

à l’agrément de conduite et au confort des passagers, la Thesis n’a,

semble-t-il, subi aucune contrainte autre que celles issues des normes officielles

de sécurité et d’environnement ou que celles compatibles avec les

exigences industrielles dans les domaines de la fabrication et de la réparation.

Le système d’ouverture des portières ainsi que quelques détails de

l’aménagement de l’habitacle du prototype de développement Dialogos,

dont le dessin général de la Thesis s’inspire largement, étaient difficilement

transposables sur une voiture à produire et à entretenir en série.

Tout au long de cet essai, nous tenterons de livrer nos impressions sur


les multiples particularités censées participer à la qualité de vie des occupants

d’une Thesis. Tenter n’est pas un terme utilisé par hasard, pas plus

que censer.Au terme des quelques semaines passées à bord de deux versions

de la Thesis, une 2.4 JTD et une 3.0 V6, nous ne sommes en effet pas

parvenu à lire intégralement le manuel du conducteur (près de 400 pages!)

et, donc, pas parvenu non plus à exploiter toutes les ressources offertes

par les très nombreux équipements montés (la plupart du temps) en série

sur la voiture. Notons que cette «sophistication» n’est pas propre à Lancia:

tous les constructeurs, plus particulièrement pour les voitures dites de

luxe ou de prestige, usent (et abusent!) aujourd’hui de ce que la technologie

de pointe peut offrir et, quand on n’y a pas renoncé par manque de

temps ou par découragement, plusieurs mois sont souvent nécessaires

pour arriver à se familiariser avec toutes les fonctions...

Un mot sur les concurrentes. Il y a évidemment la Renault Vel Satis déjà

citée, parce que la démarche qui consiste à se démarquer est à peu près la

même. Il y a aussi quelques autos plus classiques comme une Jaguar S-

Type (avec le moteur 2.5 V6 essayée dans ce même numéro), une Nissan

Maxima, une Peugeot 607, une Rover 75, une Saab 9-5, une Volkswagen

Passat ou une Volvo S80. Il y a surtout le fameux trio allemand composé

LANCIA THESIS 2.4 JTD

Consommation moyenne.....7,9 l/100 km

Extrêmes................ de 5,6 à 9,4 l/100 km

Vitesse maxi en 6e ..................... 205 km/h

1000 m départ arrêté ..................... 32,5 s

Prix de base .............................. 38.670 €

ESSAI DÉTAILLÉ LANCIA THESIS 2.4 JTD & 3.0 V6

LES QUALITES

� Habitacle spacieux et chaleureux

� Rapport prix/équipements séduisant

� Confort, bien-être et insonorisation

� Agrément et sobriété du moteur

� Grande routière plaisante et soignée

� Comportement routier sain

� Esthétique originale et élégante

de l’Audi A6, de la BMW Série 5 et de la Mercedes Classe E. En comparant

les prix, la Thesis semble parfois plus chère que la moyenne, un constat qui

se vérifie souvent ces derniers temps pour des voitures d’origine italienne

alors que c’était presque toujours le contraire il n’y a pas si longtemps, mais

le groupe Fiat offre désormais de série un équipement beaucoup plus complet

que la moyenne (les 8 airbags sont montés d’origine sur la Thesis!)...

MOTEUR

Rien à dire qui ne soit déjà connu. La Thesis aurait pu être la première

voiture du groupe Fiat à recevoir l’évolution du moteur 2.4 JTD (une nouvelle

cartographie de la centrale d’injection fait passer la puissance de 140

à 150 ch à 4000 tr/min), mais l’allongement du délai de finalisation du produit

(la voiture a été présentée il y a près d’un an!) l’a privée de cette primauté.

Ce 5 cylindres Diesel de 2387 cm


3 dispose, on le sait, de la technologie

à rampe commune (à commande électronique de la pompe et des

injecteurs) et d’un turbocompresseur à géométrie variable (à commande

électronique et pourvu d’un échangeur thermique), solutions qui permet-

LES DEFAUTS

� Voiture lourde et imposante

� Sièges arrière limités à 2 passagers

� Absence de protection des pare-chocs

� Banquette arrière fixe

� Adhérence latérale perfectible

� Dispersion des commandes

� Rapport poids/puissance très moyen


LANCIA THESIS 2.4 JTD & 3.0 V6 ESSAI DÉTAILLÉ

➦ tent d’obtenir, entre autres, une valeur de couple élevée (305 Nm) à un régime

réduit (1800 tr/min). D’origine Alfa Romeo, le V6 de 3 l à 24 soupapes

appartient à la dernière génération de ce moteur, la gestion électronique

étant confiée ici au système Bosch Motronic ME 3.1. Il fournit une puissance

de 215 ch à 6300 tr/min et un couple de 263 Nm à 5000 tr/min. A

noter que sur cette version V6, uniquement disponible avec une boîte automatique

à 5 rapports, l’accélérateur est du type «drive by wire», sans

connexions mécaniques entre la pédale et le papillon. La Thesis est également

disponible avec un 5 cylindres turbo de 2 litres (185 ch) et, sur certains

marchés, avec un 5 cylindres de 2,4 litres (170 ch). Dans notre pays

les moteurs Diesel sont très prisés, on attendra surtout l’arrivée, à l’automne

2003, du V6 turbo Diesel de 3 litres d’origine Isuzu, moteur que l’on

rencontre déjà sous le capot de la Renault Vel Satis et de la Saab 9-5.

PERFORMANCES

L’analyse de la voiture et la lecture de sa fiche technique ne laissent aucun

doute: la Thesis est une voiture lourde (environ 1.800 kg) et imposante

(près de 5 m de long), tandis que la puissance et le couple de ses moteurs

ne la placent pas dans le peloton de tête de leur catégorie respective,

même si tout cela n’a qu’une importance très relative par les temps qui

courent. En performances pures, sans avoir pu approcher les chiffres (optimistes

ou voitures trop jeunes?) annoncés par le constructeur, les résultats

sont satisfaisants pour des autos qui n’ont absolument aucune prétention

sportive. La surprise, pour autant que cela en soit encore une quand

on connaît les récents développements du rendement des moteurs Diesel,

provient de la 2.4 JTD pas très nettement moins rapide que la 3.0 V6: à

peine 3 dixièmes de seconde d’écart, par exemple, sur l’exercice du 400 m

départ arrêté ou 7 dixièmes de 0 à 100 km/h! Cela s’explique par le choix

des transmissions, qui empêche d’ailleurs toute comparaison sérieuse dans

le domaine des reprises: une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports bien

étagés pour la 2.4 JTD, une boîte automatique à 5 rapports plus longs pour

la 3.0 V6. Pour de telles limousines de luxe, ce qui compte vraiment, c’est

l’agrément général et là, le bilan est fort bon en élasticité (avec le Diesel,

on peut rouler sans à-coups en 6 e à 60 km/h), en progressivité (même si

l’accélérateur à commande électronique du moteur V6 semble un peu lent

à réagir) et en insonorisation (à condition de fermer les vitres en Diesel).

CONSOMMATION

Comparaison n’est pas raison, certes, mais, ici, autant le moteur 2.4 JTD

reste assez sobre dans la plupart des circonstances malgré le handicap du

poids (moins en ville si, à chaque feu, on se croit à un départ de grand

prix!), autant le moteur V6 se montre gourmand dès qu’on adopte une

conduite un peu rapide. Cela dit, l’un et l’autre se situent dans la moyenne

de leur catégorie respective, sans doute un peu plus dans la bonne

moyenne en Diesel qu’à l’essence. En pratique, cela donne une consommation

moyenne de 7,9 l/100 km en 2.4 JTD et de 13,3 l/100 km en 3.0

V6 avec des extrêmes compris entre 5,6 et 9,4 l/100 km pour le premier,

entre 10,1 et 16,9 l/100 km pour le second, des résultats enregistrés en

ayant couvert plus de 2.100 km avec le moteur Diesel et près de 1.600 km

avec celui à l’essence, la plupart du temps sur route et autoroute en utili-

168 Le Moniteur Automobile N°1272 – 12/9/2002

Le moteur V6 à essence est marié

d’office à une nouvelle

transmission automatique

à 5 rapports, combinaison

très harmonieuse grâce à

une gestion électronique bien

calibrée. Sur des parcours

bien dégagés, l’ensemble est

très agréable à utiliser, mais

gare à la consommation en ville:

on atteint vite des sommets

vertigineux si on se laisse

emporter par sa fougue.

sant le plus régulièrement possible le régulateur de vitesses monté en série.Avec

un réservoir de 75 litres, l’autonomie se situe dans la moyenne en

3.0 V6, sensiblement mieux en 2.4 JTD.

TRANSMISSION

On l’a vu plus haut, deux boîtes de vitesses figurent dans le programme

Thesis. A commande manuelle, la première dispose de 6 rapports et

équipe d’office toutes les versions à moteurs à 5 cylindres, donc la 2.4 JTD.

La démultiplication du sixième rapport est forcément très longue, mais le

meilleur étagement des cinq autres rapports permet de mieux exploiter le

potentiel (son couple à bas régimes) du moteur Diesel. La commande de

la boîte en elle-même ne souffre aucune critique particulière, celle de l’embrayage

non plus, mais l’imposant accoudoir central (qui comprend plusieurs

compartiments de rangement) gêne considérablement le mouvement

du bras, principalement pour la sélection des rapports pairs. Quant

à la boîte automatique, qui équipe d’office la 3.0 V6 et n’est malheureusement

pas livrable sur les autres versions, même si elle ne possède «que»

5 rapports, elle répond aux fonctions et aux logiques les plus récentes en

matière de gestion électronique adaptative. Facile et sûr à manier, le levier

se déplace verticalement sur une grille «en grecque» pour les positions

habituelles, mais comprend aussi, en le déplaçant vers la gauche, une commande

séquentielle avec des signes «plus» et «moins», mais, sauf circonstances

très exceptionnelles, à quoi bon se stresser en jouant du levier...


LANCIA THESIS 3.0 V6

Consommation moyenne...13,3 l/100 km

Extrêmes............ de 10,1 à 16,9 l/100 km

Vitesse maxi en 5e ..................... 232 km/h

1000 m départ arrêté ..................... 31,4 s

Prix de base .............................. 44.120 €

DIRECTION

Toutes les Thesis disposent du même mécanisme à pignon et crémaillère,

d’une colonne de direction articulée à absorption d’énergie et d’un volant

avec réglage axial et vertical à commande manuelle (ou électrique à

mémoire en option), mais les moteurs à 5 cylindres se contentent en série

d’un simple circuit d’assistance hydraulique, alors que le V6 reçoit pour sa

part un système à asservissement variable. Honnêtement, la différence

n’est pas très sensible: à peine un peu plus de précision à grande vitesse

et de progressivité dans les enchaînements rapides, un peu moins d’effort

à fournir lors de certaines manœuvres (le nombre de tours de volant passe

à 2,16 au lieu de 2,25!), mais le dispositif «normal» est malgré tout facile

à doser, agréable à utiliser et offre une bonne précision. Par contre, un

diamètre de braquage supérieur à 13 m entre murs (12 m entre trottoirs)

n’offre pas une maniabilité sortant de l’ordinaire, loin de là.

FREINS

Toutes les Thesis sont pourvues de la même manière, à savoir 4 disques

ventilés (305 mm de diamètre et 28 mm d’épaisseur à l’avant, 281 et 22

à l’arrière), un frein à main automatique et le plus récent des systèmes ABS

avec correcteur électronique de freinage: 4 capteurs actifs (ils analysent

directement le signal au lieu de l’envoyer à la centrale), 4 voies et une cen-

LES QUALITES

� Habitacle spacieux et chaleureux

� Rapport prix/équipements séduisant

� Confort, bien-être et insonorisation

� Bonne combinaison moteur/boîte

� Grande routière plaisante et soignée

� Comportement routier sain

� Esthétique originale et élégante

LES DEFAUTS

� Voiture lourde et imposante

� Sièges arrière limités à 2 passagers

� Absence de protection des pare-chocs

� Banquette arrière fixe

� Adhérence latérale perfectible

� Dispersion des commandes

� Consommation très élevée en ville

trale hydraulique à 12 électrovalves, le tout complété par le MSR (qui transmet

du couple au moteur afin d’éviter le patinage dû à l’amorce du blocage

des roues) ainsi que par les classiques ESP et ASR. Puissance et endurance

sont en tout cas au rendez-vous, mais la progressivité de la commande

pourrait être améliorée et offrir un peu plus de franchise, de mordant,

même si on finit par s’y habituer. Quant au frein à main automatique,

il s’active, comme son nom l’indique, automatiquement dès que la voiture

s’arrête et se désactive soit en «effleurant» la pédale de l’accélérateur

(il ne faut pas hésiter à y aller franchement, car «effleurer» ne suffit pas!),

soit en appuyant simultanément sur la pédale de frein et le bouton du frein

à main. J’appartiens peut-être à la vieille école, mais je préfère de loin un

bon vieux système classique à levier qui permet, dans certaines circonstances

exceptionnelles (une pente verglacée), d’intervenir efficacement par

un dosage du bout des doigts. Et qui permet aussi, même si le gabarit de

la Thesis n’est pas idéal, d’apprendre à conduire à un débutant...

TENUE DE ROUTE

On l’a vu dans le chapitre qui précède, la Thesis est dotée de toutes les

aides électroniques à la conduite disponibles sur le marché et c’est tant

mieux: dans l’ensemble, le comportement routier est d’un très bon niveau

et, ici, même si c’est moins «sportif», on se réjouit de disposer de tous ces

dispositifs sophistiqués pour le contrôle de la voiture, d’autant plus qu’ils

interviennent avec modération et discrétion. Cela dit, il convient de ne pas ➥

Le Moniteur Automobile N°1272 – 12/9/2002 169


LANCIA THESIS 2.4 JTD & 3.0 V6 ESSAI DÉTAILLÉ

➦ faire n’importe quoi (les lois de la physique ne sont pas gommées) et de

ne pas perdre de vue que la Thesis n’est pas très agile, est imposante tant

en poids qu’en dimensions (elle fait quand même 147 cm en hauteur, ce

qui implique un centre de gravité plus élevé que la moyenne). Le sous-virage

reste assez prononcé et l’adhérence latérale est parfois mise à mal

dans des courbes très serrées qui s’enchaînent sur des routes étroites et

bosselées, la voiture se balançant sur ses quatre roues pendant quelques

instants (un peu comme certaines américaines)avant de se fixer sur ses appuis.

Bref, la Thesis préfère les grandes voies bien dégagées et bien entretenues

plutôt que les étapes spéciales de rallyes. A l’usage, on est même

séduit par le comportement sans pour autant que cela nuise au confort.

CONFORT

Sans doute partiellement responsable de ce léger roulis de la caisse, l’architecture

des suspensions de la Thesis permet de conjuguer les qualités

du comportement à celles de l’agrément de conduite et du confort. Du type

Multilink à cinq tiges à l’avant et à bras multiples à l’arrière, les suspensions,

combinées avec le système d’amortissement semi-actif des amortisseurs

«Skyhook» déjà adopté, par exemple, par Maserati avec des paramètres

différents, réduisent à leur plus simple expression les réactions

du train avant dans le volant, absorbent fort bien les irrégularités du revêtement

et limitent les mouvements de la voiture en plongée et en tangage,

bref, garantissent déjà un bon niveau de confort. Mais c’est en pénétrant

dans l’habitacle que le bien-être à bord de la Thesis s’exprime réellement.

Les poignées de portes à commande électrique, le déplacement du

siège et de la colonne de direction pour faciliter l’accès, la mémorisation

de la position du siège, du volant et des rétroviseurs extérieurs (c’est une

option), le revêtement des sièges, les matériaux retenus pour l’encadrement

de l’habitacle (bois d’acajou) et de la console centrale (magnésium

moulé sous pression), les cadrans arrondis pour l’instrumentation du type

analogique, le grand écran en couleurs sur la console centrale, les multiples

plafonniers et, surtout, l’impression d’espace, tout concourt à offrir une

ambiance chaleureuse, d’autant plus que tout est présenté avec soin, que

la finition est d’une très bonne qualité. Bon, en cherchant la petite bête,

on peut dire que les sièges pourraient offrir un soutien latéral encore meilleur,

170 Le Moniteur Automobile N°1272 – 12/9/2002

Très bien amortie grâce à une architecture de

suspensions très sophistiquée, la Lancia Thesis

privilégie avant tout le confort, mais sans nuire

pour autant à l’efficacité du comportement

routier dans la plupart des circonstances.

que les commandes sur la console centrale sont un peu trop dispersées et

que cela semble parfois un peu confus au premier abord, mais c’est surtout

le dessin de la banquette arrière qui interpelle: même dotée d’un appuie-tête

réglable et d’une ceinture de sécurité à 3 points, la place centrale

apparaît vraiment comme un siège d’appoint pour un court trajet... Sur

la route, on apprécie par contre l’excellente insonorisation et, sous le soleil,

le climatiseur à gestion automatique via une centrale électronique...

CARROSSERIE

Difficile de parler du style de la Thesis, car c’est très subjectif. Les uns aiment,

d’autres pas, mais la voiture gagne à être vue dans la rue et sur la

route avant de juger, entre autres, le dessin de la face avant avec ses ailes

sculptées, sa grande calandre presque verticale et ses projecteurs rhomboïdaux

ou la forme des feux arrière (dans la nuit, c’est très spectaculaire!).

D’un point de vue pratique, si les formes de l’ensemble sont sobres et

cohérentes à défaut d’être belles (surtout de profil), on retient surtout que

les flancs sont à peine protégés par une fine baguette chromée et que les

pare-chocs, peints dans la couleur de la carrosserie, ne le sont pas du tout.

En outre, ils contiennent les capteurs du système d’aide au stationnement,

placés ainsi en première ligne en cas «d’agression», mais c’est une option

presque «obligatoire»: il est pratiquement impossible de discerner les

contours de la voiture en se garant. Les portes s’ouvrent largement, offrant

un accès aisé à l’habitacle, et la découpe du couvercle du coffre est satis-


faisante pour accéder à un compartiment d’un volume raisonnable. On regrettera

cependant l’absence de toute modularité (la banquette arrière est

fixe), sauf pour le sac à skis qui passe à travers l’accoudoir central arrière.

ACCESSOIRES

Dresser la liste exhaustive des équipements proposés sur les Thesis exigerait

plusieurs pages de ce magazine: c’est particulièrement complet,

même si tout n’est pas monté en série. Aussi, nous vous renvoyons aux

fiches habituelles,tout en pointant, outre ceux déjà cités par ailleurs, quelques

éléments bien pratiques comme l’allumage automatique des projecteurs,

le capteur de pluie qui active automatiquement les essuie-glace,le logement

climatisé pour ranger deux canettes, les seuils des portes éclairés,

l’extinction retardée des projecteurs et, bien sûr, le système Connect intégré

au centre de la planche de bord, un «outil» qui offre de multiples possibilités

dans les domaines de la communication et de l’information.

ENTRETIEN & APRES-VENTE

Plus que les habituelles fréquences d’entretien ou les désormais classiques

garanties prolongées jusqu’à 12 ans pour les perforations dues à la

corrosion, c’est dans le domaine des relations avec sa clientèle que Lancia

veut se distinguer avec la Thesis, offrant un programme personnalisé avec

un interlocuteur unique depuis la signature du bon de commande jusqu’aux

différentes phases de l’après-vente et un service de livraison à domicile

avec voiture de courtoisie, notamment en ce qui concerne les révisions. Détailler

davantage les modalités de ces programmes réclamerait également

pas mal d’espace: les concessionnaires expliqueront tout cela avec joie...

CONCLUSION

Voiture intéressante à plus d’un titre, la Lancia Thesis mériterait

de connaître le succès. Grande routière plaisante, elle privilégie le

confort et le bien-être. Certes, son poids est élevé, ses extrémités

sont délicates et difficiles à cerner, sa banquette arrière fixe privilégie

deux passagers plutôt que trois et le coffre n’est pas modulable,

mais son habitacle spacieux et chaleureux est présenté avec

soin, son style est original et élégant, ses moteurs sont agréables

(surtout le Diesel) et son rapport prix/équipements est séduisant.

Voiture réussie et raffinée, elle va devoir convaincre non seulement

par ses qualités et sa personnalité, mais aussi, et surtout, par la volonté

du groupe Fiat à redorer l’image de la marque et à trouver

les bonnes solutions pour régler ses problèmes internes et externes. ➥

NOS PRECEDENTS ESSAIS DETAILLES sont encore disponibles.Vous en trouverez la liste en pages 193 et 194 du présent numéro.

Nous vous y indiquons comment et à quelles conditions spéciales vous pouvez les obtenir.

Le Moniteur Automobile N°1272 – 12/9/2002 171


La planche de bord est bien dessinée, mais certaines commandes placées

sur la console centrale semblent un peu dispersées. La présentation est très

soignée et le choix des matériaux impose le respect: c’est harmonieux!

MENSURATIONS

Dimensions

Longueur/largeur/hauteur (mm)

Empattement (mm)

Voies AV/AR (mm)

Largeur aux coudes AV/AR (mm)

Pneus

– véhicule de série

– véhicule de l’essai

Roue de secours

Poids et volume

Poids à vide/total autorisé (kg)

Attelage freiné/non freiné (kg)

Volume du coffre VDA (dm 3 )

BUDGET

Prix de base (€)

Options et accessoires (€)

Boîte automatique 5 rapports

Peinture métallisée

Sellerie en cuir super + sièges AV chauffants

Tentures arrière parasol électriques

Mémorisation siège + volant + rétros

Alarme volumétrique

Système de navigation dynamique

Toit ouvrant électrique

Cruise control adaptatif (radar RCC)

Senseurs d’aide au stationnement

Hi-fi + radio Bose

Accoudoir central AR + trappe à skis

Garantie

Pièces et main-d’œuvre

Défauts de peinture

Perforations dues à la corrosion

Assistance

Entretien

Vidange

Entretien

Nombre de points de service

Frais d’exploitation

Puissance fiscale (CV)

Taxe anuelle de roulage (€)

Taxe de mise en circulation (€)

172 Le Moniteur Automobile N°1272 – 12/9/2002

LANCIA THESIS

2.4 JTD 3.0 V6 24V

4888/1830/1465 4888/1830/1465

2803 2803

1569/1541 1569/1541

1523/1522 1523/1522

Michelin Pilot Primacy GoodYear Eagle NCT 5

215/60 R16 95W 215/60 R16 95W

215/60 R16 95W 215/60 R16 95W

idem idem

1.790/2.300 1.820/2.330

1.500/500 1.500/500

480 480

LANCIA THESIS

2.4 JTD 3.0 V6 24V

38.670 44.120

— série

350 350

2.000 2.000

400 400

1.350 1.350

350 350

1.000 1.000

1.250 1.250

— 1.200

450 450

1.050 1.050

250 250

2 ans

3 ans

12 ans

24h sur 24 durant 3 ans

tous les 20.000 km

tous les 40.000 km

24 concessionnaires et 22 agents

2.4 JTD 3.0 V6 24V

13 15

738,84 (Diesel) 606,94

867,63 4.957,87

TECHNIQUE

Moteur

Disposition

Type

Matériau bloc/culasse (s)

Cylindrée (cm 3 )

Alésage x course (mm)

Rapport volumétrique

Puissance maxi (ch/kW à tr/min)

Couple maxi (Nm à tr/min))

Distribution

– entraînement

– calage variable

– commande des soupapes

– compensation du jeu

Alimentation

Suralimentation

– refroidissement de l’air de charge

– pression absolue (bar)

Gestion du moteur

Transmission

Type

Boîte de vitesses manuelle

Boîte de vitesses automatique

Différentiel à glissement limité

Rapport de pont

Rapports de boîte

et vitesses théoriques

à 1000 tr/min (km/h)

– 1 re

– 2 e

– 3 e

– 4 e

– 5 e

– 6 e

– AR

Châssis

Type

Carrosserie

Suspension AV

Suspension AR

Freins AV (ø en mm)

Freins AR (ø en mm)

ABS/aide au freinage d’urgence

Antipatinage/contrôle de stabilité

Direction

– assistance

– nombre tours volant

– ø braquage murs/trottoirs (m)

LANCIA THESIS

2.4 JTD 3.0 V6 24V

transversale avant transversale avant

5 cylindres en ligne, 6 en V à 60°,

Diesel essence

fonte/alliage alliage/alliage

2.387 2.959

82,0 x 90,4 93,O x 72,6

18,5 : 1 10,0 : 1

150/110 à 4000 215/158 à 6300

305 à 1800 263 à 5000

1 arbre à cames en tête 2 x 2 arbres à cames en tête

10 soupapes 24 soupapes

courroie crantée courroie crantée

— —

poussoirs poussoirs

mécanique hydraulique

injection directe injection séquentielle

Common Rail Unijet

turbo à géométrie variable

échangeur air/air —

1,05 —

Bosch EDC 15 Bosch ME 3.1

aux roues avant aux roues avant

6 rapports —

— 5 rapports

Traction Control (ASR+MSR) Traction Control (ASR+MSR)

3,733 : 1 2,484 : 1

3,800 : 1 ( 8,54) 4,685 : 1 (10,41)

2,235 : 1 (14,52) 2,942 : 1 (16,58)

1,360 : 1 (23,87) 1,923 : 1 (25,37)

0,971 : 1 (33,43) 1,301 : 1 (37,50)

0,763 : 1 (42,55) 1,000 : 1 (48,79)

0,614 : 1 (52,87) —

3,545 : 1 ( 9,15) 3,177 : 1 (15,35)

autoportant, en acier autoportant, en acier

berline 4 portes/4-5 places berline 4 portes/4-5 places

McPherson du type Multilink, McPherson du type Multilink,

amortisseurs du type Skyhook, amortisseurs du type Skyhook,

barre de torsion antiroulis barre de torsion antiroulis

à bras multiples, à bras multiples,

amortisseurs du type Skyhook, amortisseurs du type Skyhook,

barre de torsion antiroulis barre de torsion antiroulis

disques ventilés (305) disques ventilés (305)

disques ventilés (281) disques ventilés (281)

4 capteurs et 4 voies/EBD 4 capteurs et 4 voies/EBD

ASR/ESP ASR/ESP

crémaillère crémaillère

hydraulique continue hydraulique variable

2,3 2,2

13,3/12,4 13,1/12,2


EQUIPEMENT (B)

Fonctionnalité

Volant réglable en hauteur/profondeur

– multifonction

Sièges conducteur/passager

– à réglages électriques

– réglables en hauteur

– réglables en inclinaison d’assise

– réglables en soutien lombaire

Banquette AR

– dossier(s)/assise(s) rabattables

– trappe à skis/sac à skis

Rétroviseurs extérieurs

– asphérique côté conducteur

– électriques/rabattables/dégivrants

– électrochromes G/D

Rétroviseur intérieur électrochrome

Espaces de rangement

– porte-gobelets AV/AR

– aumônières au dos des sièges AV

– tiroir sous siège passager AV

– bacs de portière AV/AR

Verrouillage centralisé/télécommande

– condamnation automatique en roulant

Sécurité

Airbags

– frontaux/latéraux AV/AR

de tête AV/AR

Dispositifs d’aide à la conduite

– ABS/assistance au freinage d’urgence

– antipatinage/contrôle de stabilité

– surveillance pression des pneus/affichage

– aide au parking AV/AR

Ceintures de sécurité AV à limiteur d’effort

Ceintures de sécurité AR

– centrale à 3 points

– latérales à limiteur d’effort

Appuie-tête AV/AR

– réglables en hauteur

Point d’ancrage Isofix AV/AR

Eclairage

– projecteurs au xénon

– allumage automatique

– projecteurs antibrouillards

Eclairage du seuil des portes AV/AR

Essuie-glace AV

– intermittence/pauses réglables

– automatique à capteur de pluie

Lave/essuie-glace AR

– balayage automatique en marche AR

Confort

Air conditionné manuel/automatique

– réglage séparé G/D

– capteur d’ensoleillement/toxicité

Toit ouvrant manuel/électrique

Lève-vitres électriques AV/AR

– fermeture automatique au verrouillage

Eclairage intérieur

– plafonnier(s) AV/AR

– lampes de lecture AV/AR

Miroirs de courtoisie G/D

– éclairés

Accoudoir central AV/AR

Equipement audio

– radiocassette/radio-CD

– changeur de CD/en façade

– commandes au volant

Régulateur de vitesse/adaptatif/limiteur

Système de navigation

Esthétique

Boucliers teints/rétroviseurs extérieurs teints

Peinture métallisée

Jantes en alliage

Intérieur en tissu/velours/Alcantara/cuir

Volant/pommeau gainés de cuir

Instrumentation

Jauge d’huile électrique

Manomètre/thermomètre d’huile

Thermomètre extérieur/indicateur de verglas

Ordinateur de bord

– consommation moyenne/instantanée

– vitesse moyenne/instantanée

– distance parcourue/autonomie

Indicateur d’intervalles d’entretien

LANCIA THESIS

2.4 JTD 3.0 V6 24V

S/S (électrique) S/S (électrique)

S S

O/O O/O

S/S S/S

S/S S/S

S/S S/S

—/— —/—

O/O O/O

S S

S/S/S S/S/S

O/O O/O

O O

S (ventilé)/S S (ventilé)/S

S S

— —

S/S S/S

S/S S/S

— S

S/S/S S/S/S

S/S S/S

S/S S/S

S/S S/S

—/— —/—

O/O O/O

S S

3 3

S S

S S

2/3 2/3

S/S S/S

—/2 —/2

S S

S S

S S

S/S S/S

2 (bras extensibles) 2 (bras extensibles)

S/S S/S

S S

— —

— —

—/S —/S

S S

S/S S/S

—/O —/O

S/S S/S

S S

1/1 1/1

2/2 2/2

S/S S/S

S/S S/S

S/S S/S

S/O S/O

O/— O/—

S S

S/— S/O

CD CD

S/S S/S

O O

S S

S/—/S/O S/—/S/O

S/S S/S

S —

—/— —/—

S/S S/S

S S

S/S S/S

S/— S/—

S/S S/S

S S

S = Standard O = Option A = Accessoire – = Non disponible ou sans objet

L’instrumentation est analogique.

Elle comporte des cadrans ronds,

transparents et tridimensionnels.

De nuit, les informations

s’affichent sur un fond azur clair

du plus bel effet.

Placé en haut de la console

centrale, le grand écran permet

d’afficher un large éventail

d’informations complémentaires

liées, entre autres, à l’ordinateur de

bord, au système de navigation,

à l’installation audio et télévision,

à la téléphonie et au module

Connect. Bonne lecture du manuel.

L’habitacle est chaleureux et spacieux, mais la gestion de l’espace aurait pu

être mieux pensée à l’arrière pour offrir autre chose que ce «strapontin»

au troisième passager éventuel. Pour un très court trajet, c’est supportable...

A l’arrière, l’accoudoir central propose aux passagers différents rangements

et comprend, en option, une télécommande à plusieurs fonctions.

Le Moniteur Automobile N°1272 – 12/9/2002 175


Vitesse maxi (mesurée) en km/h

LANCIA THESIS 2.4 JTD

BMW 525d

MERCEDES E 220 CDIA

RENAULT VEL SATIS 2.2 dCi

VOLVO S80 D5

LES CONCURRENTES

1000 m départ arrêté (mesuré) en secondes

LANCIA THESIS 2.4 JTD

BMW 525d

MERCEDES E 220 CDIA

RENAULT VEL SATIS 2.2 dCi

VOLVO S80 D5

190 - 200 - 210 - 220 - 230

29 - 30 - 31 - 32 - 33

1000 m départ lancé à 40 km/h en 5e (mesuré) en secondes

LANCIA THESIS 2.4 JTD

BMW 525d

MERCEDES E 220 CDIA (KD)

RENAULT VEL SATIS 2.2 dCi

VOLVO S80 D5

31 32 33 34 35 36 37 38 39

Consommation moyenne de l’essai en l/100 km

LANCIA THESIS 2.4 JTD

BMW 525d

MERCEDES E 220 CDIA

RENAULT VEL SATIS 2.2 dCi

VOLVO S80 D5

6 - 7 - 8 - 9 - 10

Moyenne des consommations normalisées en l/100 km

LANCIA THESIS 2.4 JTD

BMW 525d

MERCEDES E 220 CDIA

RENAULT VEL SATIS 2.2 dCi

VOLVO S80 D5

6 - 7 - 8 - 9 - 10

176 Le Moniteur Automobile N°1272 – 12/9/2002

205

224

218

202

218

32,5

30,2

32,2

32,8

31,0

39,0

37,6

29,8

38,4

38,4

7,9

8,3

7,9

9,6

8,9

8,0

6,7

6,7

7,1

6,1

PERFORMANCES

Conditions de l’essai

Dates

Kilométrage de départ (km)

Distance parcourue (km)

Poids constructeur/mesuré (kg)

Répartition AV/AR (%)

Température (°C)

Pression atmosphérique (hPa)

Vitesse du vent (km/h)

Facteurs de performances

Puissance spécifique (ch/l - kW/l)

Aérodynamique (S/Cx/SCx)

Rapport poids/puissance (kg/ch)

Nos mesures

Vitesse maxi (km/h à tr/min)

Vitesses maxi sur

les intermédiaires (km/h)

Accélérations (s)

– 400 m départ arrêté (vitesse)

– 1000 m départ arrêté (vitesse)

– 0- 60 km/h

– 0- 80 km/h

– 0-100 km/h

– 0-120 km/h

– 0-140 km/h

– 0-160 km/h

– 0-180 km/h

– 0-200 km/h

Reprises (s)

– 400 m à partir de 40 km/h (vitesse)

– 1000 m à partir de 40 km/h (vitesse)

– 40- 60 km/h

– 40- 80 km/h

– 40-100 km/h

– 40-120 km/h

– 40-140 km/h

– 40-160 km/h

– 60- 90 km/h

– 90-120 km/h

Consommation

Moyenne de l’essai (l/100 km)

Minimum mesuré (l/100 km)

Maximum mesuré (l/100 km)

Selon norme (93/116):

– urbaine (l/100 km)

– non urbaine (l/100 km)

– moyenne (l/100 km)

– émissions CO 2 (g/km)

Volume du réservoir (l)

Autonomie pendant l’essai (km)

Les lignes de la Thesis surprennent, mais la voiture mérite

d’être vue dans la réalité pour constater que son style est,

sinon élégant, en tout cas unique et homogène. Les feux

arrière sont très spectaculaires dans la nuit et permettent

de reconnaître une Thesis de très, très loin.

LANCIA THESIS

2.4 JTD 3.0 V6 24V

du 3 au 19/7 du 17 au 31/7

1178 2297

2118 1594

1715/1790 1750/1820

58,3/31,7 58,8/41,2

17 17

1015 1015

±25 ±25

62,8 - 46,1 72,6 - 53,4

2,27/0,31/0,703 2,27/0,31/0,703

11,43 8,14

205 à 3800 en 6e 232 à 4700 en 5e 43/74/122/163/192 72/115/179/205

18,0 (127 km/h) 17,7 (136 km/h)

32,5 (160 km/h) 31,4 (171 km/h)

vit. lue s vit. lue s

62 4,9 61 5,1

83 7,9 82 7,5

103 11,0 102 10,3

124 15,7 123 14,3

144 21,2 145 18,8

165 29,5 165 24,0

185 — 187 35,5

207 — 209 —

4 e 5 e 6 e Drive

18,8 (120) 22,4 (102) 27,4 ( 69) 15,8 (134)

33,8 (160) 39,0 (154) 49,8 (125) 29,6 (172)

6,3 10,7 20,1 3,3

10,2 16,6 31,9 5,7

14,1 21,6 39,6 8,4

18,6 27,3 47,4 12,3

23,9 33,5 — 16,8

31,1 — — 22,2

7,4 10,0 15,2 5,7

7,2 9,0 12,0 7,8

7,9 13,3

5,6 10,1

9,4 16,9

11,5 20,9

6,3 9,3

8,2 13,6

217 323

75 75

950 560


MOTEUR

TRANSMISSION

DIRECTION

TOTAL CONDUITE

FREINAGE

COMPORTEMENT

SECURITE ACTIVE

SECURITE PASSIVE

TOTAL SECURITE

CONFORT

TOTAL CONFORT

CARROSSERIE

COFFRE

ACCESSOIRES

Puissance

Souplesse

Nervosité

Sonorité

Embrayage/douceur si BVA

Changement de vitesse

Etagement

Précision

Agrément

Rayon de braquage

Puissance

Endurance

Progressivité

En ligne droite

En virage

Motricité

Adhérence

Eclairage

Frontale

Latérale

Suspension

Sièges avant

Position de conduite

Ergonomie

Habitabilité avant

Habitabilité arrière

Banquette/sièges arrière

Insonorisation

Chauffage/climatisation

Ventilation

Accès aux places AV

Accès aux places AR

Visibilité

Capacité

Accès

Modularité

Instruments

Commodités/rangement

Equipement de série

Finition intérieure

TOTAL FONCTIONNALITE

CONSOMMATION Route/autoroute

Ville

Autonomie

ENTRETIEN Programme d’entretien

Programme de garanties

Qualité perçue

PRIX

Prix/prestations

Prix/équipement

Prix/qualité

Prix/valeur probable de revente

PORTRAIT-ROBOT LANCIA THESIS 2.4 JTD & 3.0 V6

DEFAUT MAJEUR 4 pts

EN DESSOUS DE LA MOYENNE 8 pts

DANS LA MOYENNE 12 pts

AU-DESSUS DE LA MOYENNE 16 pts

QUALITE MAJEURE 20 pts

TOTAL BUDGET 128/200

SCORE TOTAL

2.4 JTD

3.0 V6

Un poids de ± 1.800 kg et une surface frontale importante (2,27 m2 ) sont

de sérieux handicaps à vaincre, même pour des moteurs généreux en

couple, et ne permettent en tout cas pas à la Thesis de se situer mieux

que dans la moyenne de la catégorie.

Boîte manuelle à 6 rapports bien étagés pour la 2.4 JTD, transmission

automatique à 5 rapports bien gérés pour la 3.0 V6: dans les deux cas,

rien de très particulier à signaler, tout fonctionne normalement.

Voiture imposante, la Thesis n’est pas particulièrement agile ni maniable

du fait d’un diamètre de braquage important, mais le mécanisme offre

une bonne précision et est facile à doser.

140/200 140/200

Au premier contact, la pédale de frein semble manquer de mordant et

de progressivité, mais on finit par s’y habituer et à exploiter un système

de freinage suffisamment performant pour le gabarit de la Thesis.

Dans des enchaînements de courbes très serrées sur des routes étroites,

la voiture donne parfois l’impression de «flotter» de gauche à droite

avant de trouver ses appuis, mais, dans l’ensemble, le comportement routier

est d’un très bon niveau, les dispositifs d’aide à la conduite intervenant

avec discrétion et modération.

L’équipement de sécurité passive est sans faille: 8 airbags, 5 ceintures

de sécurité à 3 points, 2 ancrages Isofix, dispositif anti-incendie FPS, etc.

160/200 160/200

La forme des sièges arrière est parfaitement dessinée pour accueillir très

confortablement deux passagers, la place centrale étant, elle, réduite à

un simple siège d’appoint pour un bref trajet. C’est dommage, car l’habitacle

est spacieux, chaleureux, agréable à vivre, parfaitement insonorisé,

doté d’une excellente climatisation multi-zone. Le confort et le bienêtre

sont d’ailleurs les éléments que Lancia a particulièrement soigné

dans la Thesis, que ce soit à travers la suspension avec amortisseurs pilotés,

le dessin des sièges, les réglages pour obtenir la meilleure position

de conduite. En matière d’ergonomie, on peut ergoter sur la dispersion

des commandes sur la console centrale, mais l’habitude aidant...

172/200 172/200

Longue, large et haute, la Thesis est très facile d’accès. Par contre, il est

très difficile (impossible?) de distinguer les extrémités de la voiture et il

est vivement recommandé de retenir l’option d’aide au stationnement.

Une présentation luxueuse peut-elle être combinée avec une banquette

arrière escamotable? Pas chez Lancia en tout cas et la modularité du

coffre (de taille raisonnable) se limite à la présence d’un sac à skis!

On peut toujours faire mieux, il suffit d’y mettre le prix et de choisir les

quelques options qui vous intéressent, mais l’équipement de série est

déjà très complet et les aspects pratiques sont soignés. A noter que la finition

de l’ensemble est d’une très bonne qualité.

144/200 144/200

Ici aussi, le poids (surtout) et l’aérodynamique (un peu) influencent le

rendement des moteurs, mais le Diesel tire forcément bien son épingle

du jeu, alors que le V6 à essence est fort pénalisé en ville.

Lancia annonce un service personnalisé d’un bout à l’autre de la vie de

la voiture tant pour les garanties que pour les entretiens. Difficile pour

le moment de porter un jugement à long terme...

Aujourd’hui, la question tourne essentiellement sur l’avenir de la marque

Lancia et sur les solutions que trouvera le groupe Fiat pour résoudre ses

difficultés internes et externes. En imaginant une évolution favorable,

sur notre marché, c’est forcément la version Diesel qui sort du lot...

148/200

764/1.000

744/1.000

Le Moniteur Automobile N°1272 – 12/9/2002 177

Similar magazines