la campagne de l'élément rouge fait le tour du monde - Dynapac

dynapac

la campagne de l'élément rouge fait le tour du monde - Dynapac

News

Dynapac

NOUVEAUTÉS ET INFORMATIONS DYNAPAC • No2 • 2009/2010

Sur la route avec

le ServIce DYNaPac

SuccèS inStantané pour

leS nouveaux finiSSeurS

eN avaNt avec leS rouleauX

Sur PNeuMatIQueS

l'élément rouge

fait le tour du monde

1


2

un conSeil rapide et de Qualite, et lorsqu’il est nécessaire.

C’est ce que nos clients demandent et pour nous il est vital de

répondre à leurs attentes. Je suis personnellement très fier de notre

équipe parfaitement qualifiée et expérimentée et de nos techniciens de

service passionnés par leur métier. Que nous soyons engagés dans la

révision et l'entretien de routine de l'une de nos machines ou que nous

soyons en déplacement en raison d'un problème, nos techniciens sont

là pour assurer la meilleure disponibilité des machines et solutionner

tous les problèmes pouvant éventuellement apparaître. Avec l'intégration

de Dynapac dans les centres de services du groupe Atlas Copco,

nous continuons d'étendre notre réseau pour nous rapprocher de nos

clients. Lisez en page 4 l'article concernant le quotidien d'un technicien

Dynapac pour en savoir plus sur le sujet.

claes ahrengart ÉDITORIAL

préSident, atlaS copco road conStruction eQuipment

nouvelle édition Dynapac News. Cette édition vous informe en particulier sur l'une des prestations

les plus importantes pour les utilisateurs : le service et l’assistance. Notre sondage annuel

le montre clairement, nos clients ne nous choisissent pas seulement en raison des performances

exceptionnelles des produits Dynapac, mais aussi parce qu'ils savent qu'ils peuvent compter sur

notre service après-vente et sur notre réseau.

la satisfaction de l'utilisateur

est la clé du succès

avec un Sondage annuel appelé « Net Promoter Program », Dynapac mesure le niveau

de satisfaction de ses clients. Ce sondage fait partie d'une initiative globale du groupe

Atlas Copco, avec laquelle plus de 15.000 clients professionnels sont interrogés dans 20

pays différents chaque année. En 2009, Dynapac a reçu des réponses à 35 % des questionnaires

envoyés aux clients. Notre enquête couvre les domaines les plus importants

tels que la gamme de produits proposés, l'activité commerciale et la livraison ainsi que le

service et l’assistance aux utilisateurs.

en fonction des réponses que nous recevons, nous contactons les utilisateurs qui ont

exprimé un avis défavorable dans l'un des domaines sus-cités. Les améliorations devant

être effectuées sont rapidement mises en place et un retour d'information est donné aux

clients. Les tendances de chaque marché sont analysées afin d'assurer une amélioration

constante quelle que soit la région d'activité. Bien que nous ayons reçu de très bonnes

notes pour notre présence sur le terrain, notre maîtrise du produit et les bonnes performances

de nos activités de support, nous pouvons également conclure qu'il est nécessaire

d'effectuer des améliorations au niveau des livraisons et du service. Nous avons besoin

d'améliorer la disponibilité des produits et des services ainsi que notre rapidité de réaction

et nous avons besoin d'assurer une meilleure disponibilité des pièces détachées.

depuis juillet, c'est-à-dire la période où nous avons réalisé le dernier sondage, nous avons

pris un certain nombre de mesures pour améliorer nos performances dans ces différents

domaines, que ce soit au niveau global ou niveau local. Ce sondage permet d'identifier les

domaines dans lesquels nos performances ne sont pas optimales et le retour d'information

de nos utilisateurs est crucial dans ce constant processus d’amélioration.

Sur leS marcHéS où Dynapac est représenté par des distributeurs,

vous pouvez être certains d'obtenir le même niveau de

compétences et les mêmes prestations que dans nos centres

clients. De fait, les distributeurs sont un élément important de notre

stratégie. Grâce à leur importante expérience des marchés locaux,

ils sont un élément clé dans le développement de nouveaux

produits et de nouvelles solutions adaptées aux besoins particuliers

de nos utilisateurs. Ne manquez pas l'article consacré à notre

distributeur aux Pays-Bas, Van der Spek. L'entreprise a réalisé un

beau succés avec la vente du nouveau finisseur SD sur un marché

néerlandais particulièrement exigeant. Nous vous souhaitons une

lecture intéressante.

dans ce numéro

turQuie : projet de barrage 3

dYnapac Service 4

Sur la route avec le ServIce DYNaPac

van der Spek 8

leS eNrobéS, c’eSt De l’émotIoN

campagne de l'élément rouge 10

l'élémeNt rouge faIt le tour

Du moNDe

complogger 12

le SYSteme PortatIf De coNtrÔle

Du comPactage DeS SolS

nouveautéS produitS 13

fINISSeurS SD et rouleaux

Sur PNeumatIQueS

demandez à un expert 14

ProfeSSeurS ulrIch &

roNalD utteroDt

une puiSSance globale 15

NouvelleS uSINeS aux uSa et eN INDe

nouveautéS et informationS dYnapac

éditeur : Lotta Bynke

production : Communications

pour de plus amples informations,

merci de contacter info@dynapacnews.com


dynapac joue un rôle essentiel

dans la réalisation d’un

important projet de barrage

en turquie

une flotte de quatre nouveaux rouleaux dynapac monocylindres est actuellement

utilisée pour la réalisation du projet de centrale hydroélectrique d'alkumru en

turquie. un total de 18 millions de m 3 d’argile et de graves doivent être compactés

pour former ouvrage ayant une hauteur de 134 m à partir du niveau des

fondations et une largeur au sommet de 909 m.

ce projet de $500 millionS, qui

emploie actuellement 1 250 personnes

est réalisé sous la responsabilité de Limak

HES Yatirimlari AS, l'un des investisseurs

les plus importants de la région dans le

domaine de la construction électrique.

le barrage d'alkumru est l'un des sept

barrages d'un complexe en cours de

construction sur le Botan Brook, un affluent

du fleuve Dicle. Une fois terminé fin 2010,

ce barrage va transformer la région avec la

création de grands lacs permettant de produire

l'électricité si importante pour le pays.

depuis le début du projet en 2007, Dynapac

a fourni l'équipement de compactage

des sols et assuré les services d'expertise

et d’assistance nécessaires à l’utilisation

optimale des machines.

récemment, le site de construction a

été l'objet de la visite de quatre experts

dont le Chef du département de recherche

pour le compactage et la construction routière

du Centre de Compétence Dynapac.

La visite a été l'occasion de proposer un

séminaire de formation technique pour l'ensemble

de l'équipe responsable du site et

couvrant les dernières avancées en matière

de technologie de compactage des sols.

trois rouleaux monocylindres CA512D

à cylindre lisse et un rouleau CA512PD à

pieds dameurs, d’une largeur de travail de

2130 mm ont été choisis pour ces travaux.

Les machines à cylindre lisse sont utilisées

pour le compactage des graves alors que la

machine à pieds dameurs est utilisée pour

le compactage des argiles.

les machines effectuent trois ou quatre

passes d'environ 200 m et réalisent le taux

de compactage requis de 99% à la grande

satisfaction du chef de projet Sukru Sevim.

Selon le responsable du matériel du

projet limak, Ali Sabahci, « 240 machines

et équipements lourds sont présents sur le

site. Les rouleaux Dynapac sont parmi les

plus importants car c'est à eux que revient

la charge de compacter les couches d’argile

imperméable et ainsi d’assurer la liaison

entre l’argile et les couches de graves

situées au niveau du talon du barrage et de

la vallée. »

ca512d est équipé d'un moteur Diesel

turbo-chargé Cummins et a un poids

opérationnel situé entre 17 et 17,2 tonnes

en fonction des versions (respectivement

cylindre lisse ou cylindre à pieds dameurs).

une fois terminé, le barrage d'Alkumru

et sa centrale hydroélectrique doivent

produire de l'électricité, avec une capacité

de 265 MW (828 millions de kWh par an),

et représentent ainsi une part importante

des efforts entrepris par le gouvernement

turc afin deduire la dépendance du pays

concernant l'importation d'électricité.

3


4

“c’est un sentiment formidable

de faire partie de la solution”

une belle journée d’été commence

au centre de service de Dynapac à Järfälla, au

nord-ouest de Stockholm. Il est un peu plus de

7 heures du matin, l’odeur du café flotte dans

l’air et le programme de la journée est presque

fixé. Le technicien de maintenance, Stefan

Stridh, confirme calmement que la journée se

déroulera très différemment de ce qu’il avait

pensé en rentrant chez lui hier. Il avait supposé

qu’il passerait la journée à effectuer des

travaux de maintenance au centre de service.

Maintenant, Stefan vérifie l’équipement de son

camion, suite à quelques coups de fil passés tôt

ce matin. Un finisseur de NCC est ”en panne”,

et le temps vaut de l’or.

« Le client qui a annoncé la panne n’est pas

certain de la cause du problème. Mais une

chose est certaine : la machine doit être réparée

aussi vite que possible. Ils ont tout planifié

pour une journée de travail entière. Le client ne

dispose pas de plus de temps. »

Stefan discute avec le responsable du centre de

services, Jan-Erik Frantz. Peu après, il démarre

son camion rouge Dynapac et descend l’allée, en

route vers l’équipe de NCC, qui attend au centre

de recyclage de Gladökvarn. Avant de tourner la

clé de contact, Stefan configure son navigateur.

« Le navigateur est parfait pour consigner les

informations importantes sur les durées des

trajets et les heures de travail par homme. Mon

navigateur m’a sauvé la mise de nombreuses

fois : je dois souvent me rendre à des endroits à

peine équipés de routes. »

organisation de l’assistance à l’échelle

nationale

Le pire de l’heure de pointe est passé et le trafic

est fluide. Stefan est souvent au téléphone pendant

le trajet, et il garde une trace des minutes

passées avec ses nombreux clients. Lui et ses

collègues sont responsables delardalen et du

nord de la Suède. Avec des centres de services à

les jours d’été sont particulièrement longs pour le technicien de maintenance chez

dynapac, Stefan Stridh. lorsque le soleil darde ses rayons, la haute saison de la

construction sur autoroute commence en Suède. pas de temps pour des interruptions

imprévues, avec tout ce qu’elles impliquent en termes de perte de production,

de files de camion d’enrobés bloqués et de trajets coûteux vers l’atelier de réparation.

Stefan parcourt 30 000 km de route par an, et des milliers de km de plus par air,

juste pour être disponible au moment où les clients en ont le plus besoin.

Gothenburg et à Staffanstorp, l’organisation des

services couvre toute la Suède.

Pour Stefan Stridh, la variété est le plus grand

avantage de son travail : aucun jour ne se ressemble,

il y a de nombreux voyages et de défis

sous forme de situations inattendues, et de

problèmes dont l’origine est difficile à trouver

ou qui ne peuvent être résolus sur-le-champ.

« Il est important que la communication avec

les clients soit précise, pour que nous ayons

l’idée la plus exacte possible du problème pour

lequel ils ont besoin d’aide. En même temps,

vous devez être conscient qu’un son ou un

signal d’avertissement peut être le symptôme

de nombreux problèmes différents. Cela

représente également un défi. Vous devez en

quelque sorte jouer un rôle de détective dans

ce métier. »

la dure réalité : un excellent professeur

Dès l’âge de 14 ans, Stefan sait ce qu’il veut

faire comme métier et il suit des cours dès

le lycée pour devenir un mécanicien moto.

Après l’école, il part au Chili et travaille dans

l’entretien de tracteurs pendant environ un an.

Cette période lui a offert la meilleure formation

possible en termes de recherche de bonnes solutions

aux problèmes, quelle que soit la situation.

« Si un tracteur tombe en panne et s’arrête

dans un champ avec de la boue à hauteur du

genou, vous devez accepter la situation et accomplir

votre travail. Le temps passé au Chili

était passionnant, et travailler dans un pays

les gens ne prennent pas tout pour acquis

comme nous le faisons en Suède m’a véritablement

ouvert les yeux. Pour parler franchement,

il y a bien moins de problèmes provenant d’un

excès de consommation au Chili. »

De retour en Suède, Stefan a repris une formation

de technicien de maintenance, ce qui l’a

mené à effectuer un stage chez Dynapac et à

travailler en Espagne. Cela fait maintenant

deux ans que Stefan travaille chez Dynapac,

et il en est très heureux. Il comprend bien le

point de vue du client, pour lequel le temps

représente toujours de l’argent.

« De nombreux clients craignent les temps

d’arrêt, et je le comprends. C’est un sentiment

formidable de faire partie de la solution, et

non du problème. Je dois dire que certaines

personnes ont des préjugés à mon égard,

lorsqu’ils me voient pour la première fois : je

suis si jeune. C’est alors amusant de pouvoir

montrer votre expérience et de résoudre leur

problème. »

les clients exigent des contrats de

service

Stefan estime que l’intérêt du client pour des

contrats de service a augmenté. Les grandes

entreprises de construction surtout sont soumises

aux exigences de leurs propres clients,

qui demandent que les machines employées

soient couvertes par des contrats de service.

« Les grandes entreprises, comme Ramirent

et Cramo, disposent maintenant de contrats de

service. Certains clients sont tellement pointilleux

quant à l’entretien préventif et gardent

leurs équipements en si bon état que vous voulez

presque enlever vos chaussures avant de

monter dedans. Mais il y a de tout. Par exemple,

lorsque vous avez plusieurs conducteurs,

aucun d’entre eux ne prend de responsabilité

et le travail d’entretien est négligé. »

Un peu après 9 heures du matin, le camion

rouge Dynapac entre dans la station de recyclage.

Un finisseur attend d’être pris en charge

et Stefan est prêt à relever le défi. Quatre

heures plus tard, l’engin fonctionne à nouveau.

L’équipe de NCC pourra respecter son emploi

du temps et le camion Dynapac roule vers son

prochain client.


trois types de contrats offrant de fabuleuses options

l’offre de ServiceS de dYnapac couvre le service,

l’assistance et la connaissance spécialisée et organisée pour

satisfaire les besoins de chaque client du monde entier en

termes de compactage et de construction routière. Dynapac

offre actuellement des contrats d’assistance de service à trois

niveaux différents, chacun dans l’optique de trouver la solution

idéale pour chaque client.

les contrats d’assistance client de Dynapac sont basés sur

la connaissance du produit et les pièces de rechange d’origine,

et garantissent un temps de disponibilité et un contrôle sur les

coûts d’exploitation de la durée de vie de la machine. La connaissance

et l’expérience techniques du réseau de service de

Dynapac assurent un service fourni avec compétence, attention

et engagement.

le responsable de l’après-vente, Krister Gröbacher, porte un

intérêt grandissant aux contrats d’assistance de service, et souligne

que les différents types de contrat poursuivent le même

objectif : garantir et sauvegarder la capacité des clients d’utiliser

les machines.

« Un contrat est une excellente façon d’éviter les arrêts imprévus.

Le client peut se fier à son matériel, et un contrat facilite la

prévision des frais. En termes de coûts de propriété, il est toujours

préférable de posséder un contrat de service. »

Les clients de ces services ont également toujours accès aux

derniers documents techniques, à un système de pièces de

rechange en ligne et à des cartes d’entretien sur Internet pour les

numéros de série de chaque machine. Les services et entretiens

réalisés par Dynapac sont certifiés écologiques sous ISO 14001.

.

5


6

Une journée avec : un technicien d

8h05 « Il est préférable d’aller en

camion chez les clients, car je peux

emmener tout mon matériel. Le

camion transporte tout, des bougies

d’allumage à l’équipement de soudure.

Il s’agit d’être toujours prêt pour le

prochain travail. »

« il est extrêmement important que les machines

fonctionnent. Nous parlons de 3 ou 4 véhicules, de

coûts de la main-d’œuvre et de camions d’enrobés,

et les temps d’arrêt peuvent rapidement mener à des

frais énormes. Nous avons rencontré un problème

tard hier soir. J’ai appelé notre responsable de service,

qui a contacté Dynapac ce matin. Nous devions

en fait terminer ce travail aujourd’hui, maintenant

nous devons envisager de prendre un jour supplémentaire.

Nous espérons que ce ne sera pas le cas.

» Mattias Olsson, applicateur chez NCC.

9h15 Arrivée chez le client. « Il

s’agit maintenant de trouver le

problème. Il est toujours délicat

de travailler avec du gaz. Si ça

explose, ça explose réellement.

C’est comme du fer chaud, et la

chaleur endommage le câblage et

les composants voisins. »

« le défi de chaque travail est que vous

savez rarement à l’avance quel est le problème.

Pouvoir résoudre le problème sur

place est très agréable, mais lorsque vous

devez dire à votre client que sa machine

doit être envoyée à un centre de services,

ça l’est nettement moins. »

« l’équipe de ncc est formidable, ils sont décontractés et proposent

leur aide lorsque cela s’avère nécessaire. Et dans mon métier,

vous devez vous habituer à avoir un ”public”. »


e maintenance chez Dynapac

9h25 découverte du premier problème. « Hmm, il

semblerait que le module d’allumage soit grillé. Le gaz

chaud a probablement filtré jusqu’ici. Je vois maintenant

qu’il y a plusieurs problèmes, le brûleur est également

en mauvais état. Il s’agit de grandes machines,

mais elles sont composées de tous petits éléments. La

réparation de celui-ci prendra un peu de temps. »

« la communication avec les

clients est importante, mais notre

communication interne au sein

de Dynapac l’est tout autant. La

personne qui reçoit le rapport de

l’incident n’est pas toujours la même

qui se rend ensuite sur les lieux. »

13h15 Sur le chemin du retour vers le

centre de services. « Pendant un moment,

j’ai vraiment cru que nous devrions

le ramener au centre de services, mais tout

est bien qui finit bien. L’expérience acquise

en Amérique du Sud est très utile pour

moi. Il s’agit de déterminer les possibilités

et de rechercher les différentes solutions

envisageables. »

10h45 téléconférence avec un collègue. « Ce

métier implique à la fois des défis et des problèmes

inconnus et, comme toujours, ce sont les nouvelles

situations qui vous apprennent le plus. Parfois,

il est judicieux d’appeler un collègue, car chaque

personne est différente en termes d’expertise. »

11h05 « Voici la flamme de gaz, cela

fonctionne maintenant ! Passons

désormais au second problème, la

commande de direction qui se bloque.

Il se peut qu’un court-circuit dans le

module d’allumage ait également

coupé l’ordinateur. Il semblerait que

les problèmes se situent du même

côté. Au bout du compte, tout passe

par le même système. »

7


8

les enrobés, c’est de l’émotion

depuis quarante ans, van der Spek vend et importe des machines

dynapac pour la construction routière aux pays-bas. le directeur

jan nolles parle des tendances en matière de construction routière

aux pays-bas et dule que le vendeur peut et doit jouer.

”Notre force, c’est d’écouter

attentivement nos clients. De

même Dynapac nous écoute et

cela donne de bons résultats.”

Jan Nolles


« de manière générale, les sociétés de construction

routière néerlandaises sont ouvertes aux innovations. Ce comportement

explique en partie le succès de notre société. Je suis

heureux de représenter Dynapac sur ce marché où la concurrence

fait rage », a déclaré Jan Nolles, le directeur de Van der Spek. Avec

une installation centrale aux Pays-Bas, la société s’est spécialisée

dans l’importation et l’organisation de services pour tous les types

de machines de construction. « Nous nous distinguons en tant

qu’importateurs parce que nous représentons des marques spécialement

lectionnées dans les segments dans lesquels nous sommes

actifs (grues de construction, terrassement, béton, recyclage et

construction routière). Nos clients ont le choix parmi les meilleures

marques des différents domaines. Nous pouvons leur proposer un

équipement complet car nous vendons également des machines de

réparation et de maintenance des routes. »

à l’écoute du client

Le vendeur est un commercial, mais il s’agit avant tout d’un maillon

de la chaîne qui relie le fabricant et l’utilisateur final. Van der Spek

adapte les finisseurs, fraiseuses et rouleaux Dynapac en fonction des

besoins du marché néerlandais. La société propose des services de

maintenance et des formations, et joue lele de messager afin de

communiquer les besoins et les problèmes de la clientèle. Et Nolles

d’ajouter « Notre équipe est spécialisée dans le dépannage. Notre

collaboration avec l’usine est excellente ; ensemble, nous trouvons la

solution à tous les problèmes. Dans un secteur dans lequel les interruptions

ne sont pas envisageables et toutes les opérations doivent

être réalisées toujours plus rapidement et consciencieusement, tout en

étant plus courtes et durables, le service joue un rôle essentiel. Notre

force réside dans notre écoute attentive des clients. Et Dynapac nous

écoute également. Le résultat est toujours optimal. Les utilisateurs

néerlandais font part de leurs désidératas et sont ouverts aux innovations,

comme le montrent de nombreuses fonctions des derniers

finisseurs, comme le SD115C et le SD135C. »

préférer les engins à chenilles compacts

Étant donné que le sol est assez meuble, les clients néerlandais préfèrent

utiliser des engins à chenilles. Les principales attentes sont un

encombrement réduit, une traction et une stabilité optimales, et une

excellente résistance à l’usure. Nolles commente « Et Dynapac obtient

toujours des résultats exceptionnels en ce qui concerne la résistance à

l’usure. Aux Pays-Bas, la résistance à l’usure est essentielle en raison

de l’utilisation généralisée des enrobés drainants. Les pierres pointues

sont un véritable test pour les pièces d’usure. Tout le monde aspire à

l’utilisation de matériel fiable et à un service rapide en cas de besoin car

les interruptions de travail coûtent cher. »

comme nolles l’a expliqué, l’influence des utilisateurs des

engins au niveau de l’achat ne doit pas être sous-estimée aux Pays-Bas.

« Les chefs écoutent les opérateurs. Ce comportement est sage car ce

travail est rythmé par les émotions et le stress des délais serrés et des

autres usagers de la route circulant le long des chantiers… souvent

beaucoup trop vite. Les équipes de travail veulent être reconnues pour

leur professionnalisme et fusionnent avec leur équipement de travail.

Cela signifie qu’à l’heure actuelle, les finisseurs doivent avoir un look

moderne, être confortables et silencieux. De surcroît, les opérateurs

néerlandais semblent à l’aise avec les commandes informatisées avec

sauvegarde GPS et les fonctions totalement automatisées. »

portes ouvertes pour les opérateurs néerlandais

Et lorsque le chef décide du matériel à acheter, il est essentiel de savoir

ce que les concurrents utilisent également. « Nous prenons en compte

tous ces aspects émotionnels en nous montrant dans des foires commerciales

néerlandaises, dans des publicités, en jouant lele de donateur

principal à la Dutch Roadbuilders’ Association (l’association néerlandaise

des sociétés de construction routière) et en émettant des communiqués

de presse aux revues spécialisées lorsque nous vendons un

nouvel engin à une société-clé. Chaque année, aux environs de Nouvel

An, nous invitons également tous les opérateurs néerlandais à visiter nos

portes ouvertes afin de découvrir les nouvelles conceptions et d’essayer

les derniers modèles. Nous créons ainsi un sentiment de communauté.

Et s’ils ont besoin d’une formation, les opérateurs sont toujours les bienvenus

dans nos bureaux ou à l’usine de Dynapac en Allemagne. »

marché de la maintenance

Avec leur densité de population élevée et une infrastructure dense,

les Pays-Bas représentent avant tout un marché de maintenance. C’est

pour cette raison que Nolles est heureux que Dynapac et ses nouvelles

fraiseuses semblent également pouvoir satisfaire ce segment du marché.

Et de commenter « Ceci est notamment visible grâce à la vente

récente de fraiseuses qui pourrait représenter une percée majeure de

la promotion des ventes combinées. Après tout, quoi de plus intéressant

que l’opportunité d’acheter en une fois un équipement complet. »

rasenberg complète sa flotte de df115c avec un Sd135c

Henrik Post, responsable de site, commente le dernier achat de

l’entreprise : ”l’an dernier, nous avions acquis deux DF115C avec des

tables de 3 m et des extensions mécaniques en raison de leur excellent

rapport performances-prix ; c’est pourquoi l’achat d’un SD135C est une

suite logique. Le moteur plus puissant facilite la vie de l’équipe sur les

chantiers en grande largeur, jusqu’à 8,30 m.

9


10

la campagne de l'élément rouge

fait le tour du monde

lorsque dynapac est devenu une division du groupe

atlas copco en 2007, l'innovation produit et le

design sont vite devenus l'une des priorités les plus

importantes. une étroite collaboration du groupe

de design industriel chez atlas copco avec les

départements d&d de dynapac a permis de créer un

nouveau design : l'élément rouge. en 2009 dynapac

fait faire le tour du monde à ces nouveaux produits

et à ces nouveautés. le nom promotionnel du tour

a été facile à choisir : le tour de l'élément rouge

dynapac 2009.

l'élément rouge symbolise les choses qui font de Dynapac une

marque unique. Les éléments essentiels du nouveau design reposent sur

une combinaison de formes définies et une logique dans les proportions et

la couleur des composants. L'Élément Rouge c'est le symbole des valeurs

de l'entreprise : audace, différenciation, unification, détermination et dynamisme.

avec le tour 2009 de l'élément rouge, nous proposons de nombreuses

manifestations VIP à nos clients, des journées portes-ouvertes, des séminaires

de formation et des expositions dans le monde entier. En France,

les manifestations VIP pour nos clients ont été proposées dans 9 villes

différentes entre avril et septembre.

en chine, les activités du programme de l’élément rouge ont inclus

des manifestations comprenant des séminaires de formation, des journées

dédiées aux utilisateurs et des journées portes-ouvertes avec possibilité de

tester l'équipement sur site.

en afrique du Sud, le Tour Élément Rouge bat actuellement son plein

avec quatre jours de manifestations pleinement réussies à Johannesburg,

Durban, au Cap et dans la ville de Gabarone au Botswana.

un autre événement particulièrement réussi s'est tenu à Astana au

Kazakhstan où plus de 100 clients personnellement invités ont été informés

professionnellement sur les nouveaux produits et les nouvelles tendances

dans le domaine de la construction des routes. Cet événement promotionnel

a été réalisé en collaboration avec le distributeur Dynapac, Turkuaz

Machinery.

en tout, ce sont plusieurs milliers de clients, dans 20 marchés différents, qui

ont profité jusqu'à maintenant des activités autour de l'Élément Rouge. Nous

avons réalisé de nombreux événements importants et rencontré beaucoup

de succès aux quatre coins de la planète avec une interaction importante et

des remarques positives concernant notre concept. Grâce à la participation

et au retour d'informations de nombreux clients, nous allons concentrer notre

attention et nos ressources au développement de nouveaux produits et de

solutions permettant de satisfaire les besoins de nos clients tant au niveau

local qu'au niveau global.


italie

afriQue du Sud

bréSil

roYaume-uni

kazaHSzan

uSa

SuiSSe

Suède

allemagne

canada

france

auStralie

géorgie

botSWana

turQuie

eSpagne

inde

norvège

cHine

pologne

taiWan

11


12

complogger

- un système portatif de contrôle du compactage

le nouveau système de contrôle du compactage complogger offre à

l'utilisateur une analyse en temps réel du résultat du compactage sur

l'ensemble de la surface traitée.

facile à utiliSer le CompLogger peut-être

utilisé pour la planification et lors des opérations

de compactage. Les données collectées

peuvent être sauvegardées pour assurer le

contrôle de la qualité ou effectuer des travaux

d'évaluation. Le nouveau système repose

sur la technologie des systèmes Dynapac

Compaction Meter et DCA mais il s’agit d’une

première dans l'industrie car il se présente

sous la forme d'un PDA et offre une technologie

de transfert des données sans fil.

un système qui tient dans la main

Le nouveau système d'assistant personnel

(PDA) est une version simplifiée du système

Dynapac Compaction Analyzer System (DCA)

qui permet cependant à l'utilisateur d'obtenir

en continu des informations concernant les

opérations de compactage.

ceci permet d'améliorer les actions de

l'opérateur et donc le résultat final des travaux.

Ce système peut traiter et évaluer une large

gamme de paramètres. Ces paramètres

incluent : la direction et la vitesse de compactage,

la fréquence et l'amplitude des vibrations

ainsi que la valeur CMV (Compaction Meter

Value) mesurée par le rouleau.

avantages du complogger

Présentation graphique et affichage des valeurs de compactage

Informations en temps réel sur l'avancement du compactage

Communication sans fil avec le rouleau

Batterie haute capacité permettant un fonctionnement

pendant toute la journée

Accès aux données de compactage pendant le travail

Enregistrement électronique de toutes les données

l’identification d'éventuels problèmes lors

des travaux de compactage est indiquée par

des graphiques faciles à lire.

les zones n'ayant pas fait l'objet d'un

compactage satisfaisant peuvent être facilement

identifiées afin qu'une nouvelle passe soit

effectuée. Si la valeur de compactage n'est pas

améliorée après cette passe supplémentaire,

l'opérateur est alerté et il est ainsi possible de

trouver une solution au problème avant qu'une

nouvelle couche de revêtement ne soit posée.

De cette façon le maître d'œuvre peut détecter et

traiter l'ensemble des problèmes pouvant apparaître

lorsque les machines sont encore sur site.

Ceci permet d'éviter les coûts et les délais importants

engendrés par une correction ultérieure de

problèmes étant éventuellement survenus.

d’un poids de 500 g seulement, le CompLogger

est un assistant personnel particulièrement

robuste et compact, facile d'utilisation et

facile à installer, qui fonctionne sur piles et qui

utilise une technologie de transfert sans fil des

données. Le système est conçu pour résister

aux environnements poussiéreux ainsi qu’aux

projections d'eau. Il est aussi complètement indépendant

et peut être connecté ou déconnecté

instantanément.

pour obtenir de plus amples informations,

ou participer à une démonstation, veuillez

contacter votre représentant local ou le chef de

produit : Fredrik Åkesson; fredrik.akesson@

dynapac.com


la récompenSe eSt divisée en 6 catégories :

- Investissements d'infrastructure

- Sécurité et gestion des routes

- Machines et équipements de construction

- Matériaux servant à la construction des routes

- Infrastructures routières adaptées aux

personnes handicapées

- Équipements routiers et équipements

d'infrastructure publique

nouveaux produits

dynapac introduit une nouvelle gamme de

compacteurs sur pneumatiques optimisant

l’efficacité de l’opérateur et la qualité du résultat.

leS nouveaux compacteurs

CP sont équipés d’une plate-forme

spacieuse avec des commandes ergonomiques

et une console de conduite

orientable et déportable. Ils peuvent

recevoir une cabine grand confort

qui procure une visibilité totale (climatisation

manuelle ou automatique

en option). Ils sont entraînés par des

moteurs modernes conformes à la

norme Tier3A. Ces moteurs rejettent

peu de gaz polluant et ont un niveau

sonore réduit. Leurs ventilateurs

sont à à commande thermostatique.

L’uni de l’enrobé est optimisé par

les inversions de sens de marche

ultra-doux .

les rouleaux offrent de nombreux

avantages destinés à optimiser

l’efficience, la facilité d’entretien, la sécurité

et le confort tout en procurant un

compactage parfait. Le double circuit

de freinage (une exclusivité Dynapac)

préserve la totalité de l’efficacité de

freinage même en cas de panne d’un

des circuits.

les compacteurs dynapac

cp224, CP224W et CP274 ont une

largeur de compactage de 1 800 mm

ou 2 300 mm et un poids en ordre

de marche de 21 ou 27 tonnes. Ils

conviennent à une large gamme d’applications

sur les sols et les enrobés.

récompenses prestigieuses

pour le nouveau finisseur

dynapac Sd

le salon professionnel polonais « infrastructure

2009 » s'est déroulé à varsovie en octobre 2009.

pendant le salon l'ensemble des exposants a été

invité à participer à la compétition du ministère de

l'infrastructure.

Dynapac a participé à la compétition dans

la catégorie « machines et équipements de

construction » avec le nouveau finisseur

SD135C.

un jury indépendant a examiné toutes les

machines et a participé à une démonstration

ainsi qu'à une présentation des avantages

pour l'utilisateur. Malgré une compétition

particulièrement acharnée avec d'autres

priorité donnée aux performances de pose et à l'efficacité de l'opérateur

avec les thermomètres et l’analyseur

de compactage pour les enrobés

Dynapac DCA-A, ces nouveaux

rouleaux permettent d’obtenir la densité

et l’état de surface optimaux tout

en conservant en mémoire toutes les

données du chantier. Le système peut

produits innovants, le Dynapac SD135C a

finalement été déclaré gagnant.

lors de la remise de la récompense à

Dynapac, le jury a souligné l'important spectre

de fonctionnalité du finisseur, les solutions

innovantes apportées par celui-ci ainsi que

l'attention portée au confort de l'opérateur. Le fait

de gagner la compétition a encore accru l'intérêt

de nombreuses entreprises pour la machine.

La nouvelle gamme finisseurs sur chenilles SD115C et SD135C offre des performances de tout premier plan, une excellente

visibilité, une conception innovante et un niveau de nuisance sonore réduit.

performances durables

Largeur de pose jusqu'à 9 m.

Capacité de la trémie 6 m 3 - 13,0 tonnes.

Réservoir pouvant contenir 400 l de gazole.

Epaisseur de pose maximale : 300 mm.

Réglage rapide de l’angle d’attaque par levier à 3 positions.

ergonomie

Disposition logique des commandes et instruments de contrôle.

Sièges déportables et orientables.

Excellente visibilité sur la trémie, la vis et la table.

Régulation thermostatique de refroidissement.

Régime moteur réduit à 1 800 tr/mn (1 600 tr/mn en mode eco)

permettant de baisser le niveau sonore.

aussi afficher et imprimer la totalité

de l’historique du compactage. Le

système « gonflage en marche » disponible

en option permet le réglage

de la pression des pneus pendant le

travail.

13


14

demander

à l'expert

comment devient-on expert en finisseurs ?

Dans ma position j'ai plusieurs rôles différents. Je passe un temps

considérable sur les chantiers où je conseille les utilisateurs afin de

leur permettre de réaliser les meilleurs résultats de pose quelles que

soient les conditions. J'ai été consultant de nombreux clients, dans une

importante variété de projets : grandes autoroutes, ponts, tunnels ou

aéroports.

avez-vous également la responsabilité de la recherche et du

développement ?

Oui, la recherche appliquée et le développement sont une partie importante

de mon travail. Actuellement je travaille sur un certain nombre de

projets de recherche pour lesquels Dynapac coopère avec des universités

techniques et des institutions de recherche. Nous explorons et

analysons de nouvelles méthodes d'application des enrobés. Ce sont des

travaux de recherche très intéressants et au fur et à mesure des années

nous avons réalisé de nombreuses innovations tant au niveau des matériels

qu’au niveau des processus de travail.

avez-vous également travaillé au développement de la

méthode « compactasphalt »® ?

Oui, et c'est un bon exemple d'une méthode qui se développe dans le

monde entier parce qu'elle améliore réellement le processus de pose des

enrobés. Le projet Compactasphalt® est maintenant arrivé à maturité

et je continue d'être actif dans le support donné aux utilisateurs et je les

conseille pour qu’ils utilisent les meilleures méthodes et obtiennent les

meilleurs résultats possibles. Pour le futur, nous examinons et évaluons

en ce moment de nombreux projets innovants qui éventuellement résulteront

dans de nouvelles façons de poser les enrobés.

processus sécurisés de construction routière automatisée – paSt

Professeur Alfred Ulrich

leS avancéeS tecHniQueS concernant les

machines de construction routière étaient habituellement

basées sur des expériences et un savoir-faire

empiriques. Afin de répondre à une demande de

plus en plus exigeante et afin d'offrir des performances

de plus en plus élevées, il est cependant

nécessaire d'utiliser des méthodes scientifiques.

C’est pourquoi les recherches sur le processus

global - fabrication, transport, pose et compactage

des enrobés chauds - devient un facteur essentiel

de succès. Le but est de garantir à chaque étape un

niveau pré-défini de qualité assurant une température

correcte de l’enrobé.

ronald utterodt est responsable des applications de

construction routière. il est basé au centre de compétence

dynapac à Wardenburg, en allemagne. ronald est un

expert reconnu avec une expérience de plus de 20 ans

dans les projets de construction des routes.

l’extrême mécanisation de l'industrie de construction au cours des 40

dernières années a entraîné des changements majeurs dans l’organisation

des chantiers et un développement très important des matériels. avec

le projet paSt, le professeur ulrich en coopération avec le centre de

compétence dynapac, effectue les recherches nécessaires pour obtenir une

optimisation de l'interaction entre les matériaux et les matériels utilisés.

cela ne peut être réalisé que si le matériau

est mis en place et compacté dans des conditions

suffisamment bonnes pour garantir le niveau de

qualité souhaité. Le projet de recherche « PAST »

a été démarré pour examiner l'interaction entre les

paramètres de la machine et le matériau. L'objectif

principal du projet est d'étudier l'état actuel des

techniques employées et de développer des solutions

permettant non seulement d'améliorer les méthodes

et les machines, mais aussi de conserver en mémoire

ces améliorations. L’enregistrement doit comprendre

les mesures de température effectuées pendant

l’ensemble du processus de pose du revêtement.

Le but est d’avoir une vision globale du processus

afin de faciliter l’utilisation de solutions techniques

duisant les pertes thermiques et éventuellement de

duire les températures de fabrication des enrobés.

L’épaisseur de la couche doit être mesurée à l’aide

d’un appareil électromagnétique et les paramètres

collectés doivent être enregistrés.

Êtes vous membre du conseil

d'innovation dynapac visionary

board ?

Oui, grâce au conseil d'innovation

nous organisons des séminaires avec

des professeurs d'université et avec des experts dans le domaine du

développement des routes. Le but de ces séminaires est d'échanger des

informations concernant les nouvelles tendances et les développements

relatifs au processus de pose des enrobés, ainsi que les matériaux et les

méthodes utilisées. Nous nous intéressons également aux évolutions des

lois et des directives relatives à notre domaine d'activité. Dynapac étant

une entreprise globale, nous pouvons également transférer de nouvelles

méthodes de travail ou de nouvelles idées d'une région du monde à une

autre.

participez-vous à la formation continue ?

La construction des routes et le terrassement sont des domaines dans lesquels

le savoir-faire est important et nous avons besoin de personnes bien

formées afin de pouvoir correctement conseiller nos clients. Notre centre de

formation est le Dynapac Campus pour lequel j'effectue régulièrement des

interventions.

vous semblez avoir un travail très prenant...

Oui,souhaiterais souvent que la journée ait plus de 24 heures ! Nous

avons d'ores et déjà réalisé d'importantes avancées dans le domaine

de la construction routière, mais il reste encore beaucoup à faire. Il est

cependant particulièrement intéressant d'imaginer le type de solutions

que nous pourrons offrir à nos clients dans cinq ans.

le professeur alfred ulrich est le fondateur

de cette initiative. Il représente la Faculté des

Liquides Hydrauliques et des Équipements de

Terrassement et l'Institut pour les Véhicules de

Terrassement et l'Énergie Renouvelable depuis

2006 à l'Université de Cologne. Son domaine de

recherche concerne particulièrement les matériels

mobiles, les systèmes de guidage tout-terrains,

les systèmes hydrauliques ainsi que le développement

et l'utilisation de systèmes mécatroniques.

le professeur ulrich a une connaissance et une

expérience particulièrement étendue de la construction

de machines avec des systèmes d'entraînement

mécaniques, hydrauliques et électriques ainsi que

des systèmes d'alimentation de contrôle électrohydraulique.

Il est également spécialisé dans les stratégies

et méthodes de développement de produits et la

gestion de ces processus


fabrication globale et nouveaux sites de

production aux uSa et en inde

notre stratégie de production est identique à notre

philosophie concernant le support et le service : nous

désirons être au plus près de nos clients. aujourd'hui,

les matériels dynapac sont construits dans sept pays

différents à travers le monde. les usines se trouvent en

Suède, en allemagne, en france, aux uSa, au brésil, en

chine et en inde.

leS matérielS dYnapac sont tous construits en utilisant les mêmes

concepts et processus d'assurance de la qualité, quel que soit le lieu

dans le monde où se trouve l'unité de production. La gamme des produits

proposés est cependant légèrement différente selon les marchés, avec

des options et des modèles spécifiques permettant de satisfaire précisément

les besoins locaux.

une nouvelle usine de production pour les rouleaux Dynapac a été inaugurée

en septembre de l'année dernière à Nasik, en Inde. Depuis lors la

production à l'usine de Nasik n'a cessé d'augmenter, tant en ce qui concerne

le nombre de rouleaux fabriqués, que le nombre de modèles en production.

aux états-unis, la production a été transférée cette année de San Antonio

à Garland. La chaîne d'assemblage Dynapac se trouve maintenant sur le

site de production d'Atlas Copco spécialisé dans l'équipement de forage.

Dynapac produit maintenant à Garland les rouleaux de type CA ainsi que

les finisseurs North American introduits sur le marché début 2010. Le

centre de distribution Atlas Copco pour l'Amérique du Nord se situe à Allen,

à environ 15 minutes de Garland par la route. Ce centre de distribution moderne

assure l'approvisionnement des clients Dynapac avec des livraisons

journalières de matériels légers de compactage et de matériels pour le

béton, ainsi que des pièces de rechange.

matériels de compactage léger et de mise en oeuvre du béton

transférés à la division construction tools d'atlas copco

depuis le 1er octobre 2009, la responsabilité opérationnelle pour les produits dynapac de compactage

léger et de mise en oeuvre du béton est transférée à la division construction tools d'atlas copco.

ces matériels s’intègrent parfaitement à la gamme des outils de démolition, des pompes et des

accessoires existants.

leS produitS dYnapac pour le béton et le compactage léger

sont utilisés, entre autres, pour les petits travaux de construction ou

travaux de rénovation. Ces produits, combinés à la gamme Atlas Copco

Construction Tools, vont permettre à l'entreprise d'offrir à ses clients une

lection d'outils de première qualité disponibles à partir d'une seule

source d'approvisionnement.

« La gamme de produits Dynapac pour la mise en oeuvre du béton et le

garland, uSa

naSik, inde

compactage léger est un complément parfait pour la division des outils

de construction d'Atlas Copco. Cette acquisition nous permet, en effet, de

nous concentrer encore plus sur le marché de la construction légère »,

déclare Henk Brower, de la division outils de construction d'Atlas Copco.

Grâce à cette réorganisation interne, les clients de nos produits de compactage

léger et de mise en oeuvre du béton vont pouvoir profiter d'une

offre et d’un service améliorés.

15


16

des modèles au top pour des performances au top

Nous voulons tous bénéficier des meilleures performances. Avec la nouvelle gamme de compacteurs sur

pneumatiques CP224, CP224W et CP274, Dynapac est fier de proposer plusieurs nouveaux modèles offrant des

performances au top.

Les meilleures performances possibles et une fiabilité excellente, sont les deux critères les plus importants pour les

utilisateurs. Un certain nombre de nouvelles fonctions permet d'obtenir des performances exceptionnelles.

Ces rouleaux peuvent être équipés de fonctions particulièrement intéressantes telles que le système d’inversion

du sens de marche en douceur, de pneus larges, d’un système de gonflage en marche et de l’arrosage. Ajoutez

une conception exclusive de la cabine qui offre un espace de travail idéal à l’opérateur et le système de freinage

double.

La conception moderne et le design Dynapac portent un message clair : la machine idéale pour un résultat parfait

des travaux.

Vous désirez en savoir plus ? Nous sommes à votre service à l'adresse dynapac.com.

www.dynapac.com

PMI 3492 0129 03

More magazines by this user
Similar magazines