Zoom sur l'UNPPD Stages et formations Evénements Produits et ...

unppd.org

Zoom sur l'UNPPD Stages et formations Evénements Produits et ...

Revue Française des Prothésistes Dentaires

Participez à notre grand

jeu concours de l’été

“Testez vos connaissances

en prothèse dentaire“ et

gagnez de nombreux lots !

Zoom sur l’UNPPD

Loi HPST - Newsletter

Produits et innovations

Nouveautés produits

Busch & Co / Ivoclar Vivadent

Evénements

1 er tour d’horizon

des Journées Dentaires de Nice

Stages et formations

Formations de l’UNPPD… en Septembre

N° 6 / 2009 Juillet / Août


Sommaire N° 6 / 2009 Juillet /Août

Revue

4. Edito

5. Mot de la rédactrice

en chef

10. Testez vos connaissances

en prothèse dentaire

10. Jeu concours…

12. Zoom sur l’UNPPD

12. Les dernières infos ! Newsletters

13. Il ne faut pas confondre - Serge Sallet

14. Fusion et naissance - Serge Sallet

16. Regard sur la profession

16. Que dire, que croire ?

17. Garancière 2009, apprendre avec plaisir

18. En chaque prothésiste se cache un artiste…

Jean-Claude Allard

21. Avis de décès : Pierre Dupuis

22. Effectifs employés - les salariés

(5 e partie de l’enquête de branche)

29. Affaires sociales

29. Actualité de la Protection Sociale :

portabilité des droits

30. Lu pour vous

30. Des couronnes pas si royales

32. La fusion laser

au service des prothèses dentaires

34. Produits et innovations

34. Nouveautés : Busch & Co - Ivoclar Vivadent

35. Dentaurum France préserve l’environnement en

se chargeant de l’élimination de vos appareils

avec Recydent

36. Evénements

36. La profession dentaire se met au vert

38. Assemblée générale du Comident

39. Conférence Ivoclar Vivadent

40. 1 er tour d’horizon

des Journées Dentaires de Nice

42. Au fil des régions

42. 45 e Congrès de la Société Française de

Stomatologie et Chirurgie Maxillo-Faciale

43. Compte-rendu

de l’Assemblée générale d’Ile-de-France

44. Vie internationale

44. Compte-rendu

de l’Assemblée générale de la FEPPD

47. Stages et formations

47. Formations de l’UNPPD… en Septembre

48. Formations de l’UNPPD

49. Calendrier des stages

54. Petites annonces

L’adhérent UNPPD

(encart détachable pour les adhérents)

I. Affaires sociales

I. Déclaration d’accident du travail

II. Pour bien comprendre la différence de traitement

entre accident de travail et accident de

trajet - FIDUCIAL

IV. Les réponses de FIDUCIAL…

V. Le titre emploi-service bientôt applicable

VI. Début et fin de CDD :

toutes les formalités à remplir

N°6 / 2009 - Juillet/Août

1


L’adhérent UNPPD

2

L’encart réservé aux adhérents

Etre vu… Affaires sociales

Déclaration d’accident du travail

Pour bien comprendre la différence de

traitement entre accident de travail et

accident de trajet - FIDUCIAL

Les réponses de FIDUCIAL

● Peut-on contester ce que le médecin du travail

propose à l’employeur ?

● Peut-on s’opposer à la visite d’un inspecteur du

travail qui n’a pas pris rendez-vous ?

N°6 / 2009 - Juillet/Août

Communiquer en toute transparence

Début et fin de CDD :

toutes les formalités à remplir

● Signature d’un contrat

● Les autres formalités d’embauche

● Les formalités à remplir à la fin du CDD

SMIC 2009


Toutes les infos sur

Les rendez-vous de l’UNPPD

Passés…

■ 8 et 9 mai 2009

Assemblée générale de la FEPPD

à Anvers

■ 15 mai 2009

- Réunion de revue

- Bureau national

■ 16 mai 2009

- Conseil national

- Assemblée générale de l’UNPPD

■ 26 mai 2009

Réunion du Comité de pilotage

Prodentic à l’UNPPD

■ 27 mai 2009

Réunion à l’UNPPD

pour l’Education Nationale

■ 2 juin 2009

- Réunion avec la Direction générale

de l’Enseignement Supérieur

- Début des épreuves du CAP 2009

■ 3 juin 2009

Réunion à l’UNPPD

pour l’Education Nationale

■ 4 juin 2009

Assemblée générale d’Ile-de-France

(USPPDRP et CSPD)

■ 2 e semaine juin 2009

Début des épreuves du BTM 2009

■ 11 juin 2009

Réunion Dental Forum

■ 18 au 20 juin 2009

Les Journées Dentaires de Nice

■ 19 juin 2009

- Réunion de revue

et Bureau national à Nice

■ 26 juin 2009

Réunion à l’UNPPD

pour l’Education Nationale

■ 1 er juillet 2009

Réunion CPC Plénière - Formation

niveau 3

■ 9 juillet 2009

Réunion à l’UNPPD

pour l’Education Nationale

■ 10 juillet 2009

- Réunion de revue

- Bureau national

A venir…

■ 11 septembre 2009

- Réunion de revue

- Bureau national

■ 10 au 12 septembre 2009

45 e Congrès de la Société française

de Stomatologie et

Chirurgie Maxillo-Faciale à Nancy

■ 11 septembre 2009

Démonstration dans les locaux

d’Henry Schein à Tours pour les

adhérents de la région Centre

■ 12 septembre 2009

Visite de l’usine Ultima à Saumur

pour la région Centre

■ 9 octobre 2009

- Réunion de revue

- Bureau national

■ 13 novembre 2009

- Réunion de revue

- Bureau national

■ 24 au 28 novembre 2009

ADF - Rêves & réalité

En 2010…

■ 4 au 6 février 2010

Nouvelle édition du Dental Forum

au Parc Floral de Paris (Vincennes)

« Nos bureaux seront fermés du 10 au 21 août

inclus. Les membres du Bureau national ainsi

que toute l’équipe de l’UNPPD vous souhaitent

de très bonnes vacances d’été et vous donnent

rendez-vous à la rentrée… »

N°6 / 2009 - Juillet/Août

3

Agenda


4

Edito

N°6 / 2009 - Juillet/Août

Jean-Claude Lesecq, Trésorier de l’UNPPD

Rires ou larmes

Quand vous lirez ces quelques

lignes, chères consoeurs et

chers confrères, les dés seront

jetés. En effet, les examens seront

terminés depuis quelques jours et la

plupart des résultats proclamés.

Pour les titulaires du Bac, la route des

universités ou des grandes écoles est

ouverte. Quant aux examens “pro“, les

différentes filières leur tendent les bras.

Aux déçus, car il y en a malheureusement

toujours, je leur souhaite de rebondir

et de ne pas perdre espoir.

“Espoir“ pour nous aussi, prothésistes

dentaires, de voir l’amendement du Sénateur

M. Milon adopté par la Commission

Paritaire mixte et que ce texte

puisse poursuivre sans encombre son

chemin jusqu’à la parution la plus rapide

possible au Journal Officiel.

Depuis le temps que nous attendons un

écrit, ainsi rédigé, qui puisse éclaircir

notre avenir, ramener un peu de sérénité

dans nos entreprises, nous en

avons bien besoin par ces temps de

crise.

Bonnes vacances à tous.

« “Espoir“ pour nous aussi, prothésistes

dentaires, de voir l’amendement du

Sénateur Milon adopté par la

Commission paritaire mixte et que ce

texte puisse poursuivre sans encombre son

chemin jusqu’à la parution la plus rapide

possible au Journal Officiel. »


Mot de la rédactrice en chef

Le résultat n'étant souvent que

la partie visible d'un événement,

il est plus difficile de

parler de sa préparation. Le sujet,

trop contraignant ne retient généralement

pas l'attention. Et pourtant !

A quoi parviendrait un sportif sans

entraînement ? Un artiste sans don

de soi ? Un professionnel sans engagement

?

A l'image d'un mets de fête élaboré

et mitonné pendant de longues heures,

le Dental Forum de l'UNPPD demande

beaucoup de travail et d'attention.

Aux commandes de l'orga-

Martine Etournaud, Rédactrice en chef

Connaître et faire connaître

nisation de ce salon, Michel Bastide,

bouillonnant d'idées, termine une

édition pour commencer la suivante

qui se déroulera deux ans après.

Soit cent quatre semaines faites de

cogitation, réunions, contacts téléphoniques,

rendez-vous etc.

Une partie des préparatifs du Dental

Forum concerne sa communication

et les déplacements qu'effectuent

une partie des membres du Bureau

National représentant l'organisation

profesionnelle et appuyant ainsi

Michel Bastide, accompagné de l'équipe

organisatrice.

C'est ainsi que l’équipe d’organisation

du Dental Forum de l'UNPPD

était présente à la rentrée 2008 à

Aria Cad-Cam à Chambery pour

les technologies de pointe, à l'ADF,

grand rendez-vous d'automne des

professions dentaires, pour se déplacer

ensuite sur l’IDS à Cologne

au printemps 2009 pour la grande

messe européenne qui accueille des

fabricants du monde entier de la

prothèse dentaire et terminer son périple

au début de l'été aux Journées

Dentaires de Nice, rendez-vous international

de la méditerranée.

« A l’image d’un mets de fête élaboré et mitonné pendant

de longues heures, le Dental Forum de l’UNPPD demande

beaucoup de travail et d’attention. »

N°6 / 2009 - Juillet/Août

5


6

Testez vos conaissances…

Jeu concours…

En ces mois de juillet/août, synonymes de calme, de détente, de repos… Voici

quelques jeux autour de la prothèse dentaire que nous vous avons concoctés pour

vous apporter un peu de légèreté et ne pas oublier de faire fonctionner vos méninges

pendant les vacances !

Participez à notre grand jeu concours de l’été “Testez vos connaissances en prothèse

dentaire” et gagnez de nombreux lots grâce à nos partenaires Ivoclar Vivadent et

Vita Zahnfabrik !

Remplissez correctement nos grilles de jeux et renvoyez-nous votre bulletin de participation

dûment rempli ainsi que les pages jeux (p. 6 à 8) de la revue RFPD Actualités

n°6/2009 et participez à notre tirage au sort.

Bulletin de participation à retourner au plus tard le 15 septembre.

Mots croisés

N°6 / 2009 - Juillet/Août


…en prothèse dentaire

Mots mélés



Phrase mystère �1 er prix : un stage Ivoclar Vivadent

à Saint-Jorioz (hors stage leader).

Prise en charge des frais d’hôtel et de

restauration du stagiaire. Le transport

restera à sa charge.

� 2 e Prix : un pack de 2 heures de

conférences au Dental Forum 2010

(le jour et horaire seront communiqués

au plus tard 1 mois avant l’événement).

�3 e Prix : motivation Vita Zahnfabrik

un ouvrage esthétique par Claude Sieber.

Ce magnifique ouvrage marie esthétique

des photographies de dents et

l’art de la prothèse dentaire.

� 4 e Prix : trolley Ivoclar Vivadent

avec serviette de bain IPS e.max.


Testez vos conaissances…

Labyrinthes

� �

Rébus



Réponse :

Bulletin de participation

Réponse :

Laboratoire : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Téléphone : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

E-mail : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

A retourner à l’UNPPD : RFPD Actualités - 80/82 rue de la Roquette - 75011 Paris


…en prothèse dentaire

Règlement complet du jeu

"Jeu concours - Testez vos connaissances en prothèse dentaire "

dans la revue RFPD Actualités n°6/2009 de Juillet / Août

� Article 1

PROMO UN (la "Société Organisatrice"), dont le

siège social est situé 80/82, rue de la Roquette

75011 Paris, immatriculée au R.C.S de Paris, organise

un jeu gratuit sans obligation d'achat intitulé

“Testez vos connaissances en prothèse dentaire“ du

mercredi 15 juillet 2009 au mardi 15 septembre

2009.

� Article 2

Ce jeu est ouvert à toute personne physique résidant

en France métropolitaine (Corse comprise),

DOM-TOM et étant prothésiste dentaire et/ou personnel

de laboratoire, à l'exception du personnel

de la Société Organisatrice et des autres sociétés

partenaires de ce jeu concours. Ainsi que des membres

de leur famille en ligne directe. La participation

de tout résident d'un autre pays que la France ne

pourra être prise en compte.

� Article 3

* Il sera attribué au premier gagnant tiré au sort :

un stage Ivoclar Vivadent à Saint-Jorioz (hors

stage leader). Prise en charge des frais d’hôtel et

de restauration du stagiaire. Le transport restera à

sa charge.

* Il sera attribué au second gagnant tiré au sort :

un pack de 2 heures de conférences au Dental

Forum 2010 (le jour et horaire vous seront communiqués

au plus tard 1 mois avant l’événement).

* Il sera attribué au troisième gagnant tiré au sort :

motivation Vita Zahnfabrik - un ouvrage esthétique

par Claude Sieber. Ce magnifique ouvrage

marie esthétique des photographies de dents et

l’art de la prothèse dentaire.

* Il sera attribué au quatrième gagnant tiré au sort :

trolley Ivoclar Vivadent avec serviette de bain IPS

e.max.

� Article 4

Pour participer à ce jeu, il suffit de retourner le bulletin

de participation dument rempli ainsi que les

grilles de jeu p.6 à 8.

Toute indication d'identité ou d'adresse fausse, erronée,

incomplète, raturée entraînera l'élimination immédiate

de la participation au tirage au sort.

Seront éliminés d'office les formulaires reçus après

la date limite indiquée ci-dessus ou à une autre

adresse que celle indiquée audit article.

� Article 5

Les gagnants seront déterminés par tirage au sort effectué

parmi les bulletins des participants ayant répondu

aux questions proposées dans le cadre du

jeu.

Le dit tirage au sort sera organisé dans les cinq (5)

jours suivant la fin du jeu.

� Article 6

Les gagnants seront prévenus personnellement à

l’adresse indiquée sur le bulletin de participation

dans un délai de dix (10) jours après la fin du tirage

au sort.

Les lots seront envoyés par la Société Organisatrice

aux gagnants dans un délai de dix (10) jours.

� Article 7

En participant à ce jeu, le gagnant autorise la Société

Organisatrice dans le cadre de la présente

opération, ses noms, pour le compte de celle-ci,

pendant un délai de 12 mois et sur tous supports.

La diffusion des noms des gagnants de ce jeu dans

les conditions susvisées n'ouvre droit à aucun autre

droit ou contrepartie financière à leurs profits, que

celui de la remise de leurs lots.

� Article 8

La Société Organisatrice ne saurait encourir aucune

responsabilité si, en cas de force majeure ou d'événements

indépendants de sa volonté (et notamment

sans que cette énumération soit limitative, si le jeu

ne pouvait se dérouler convenablement d'une intervention

d'un tiers non autorisé, d'une fraude, de problèmes

techniques et/ou postaux), elle était

amenée à annuler le présent jeu, à l'écourter, le proroger,

le reporter ou en modifier les conditions. La

Société se réserve également la possibilité de modifier

le présent règlement pour raison légitime.

La Société Organisatrice ne saurait encourir aucune

responsabilité en cas d'incident technique empêchant

l'envoi vers une mauvaise adresse ou un enregistrement

incomplet des données du courrier des

participants par voie postale.

La Société Organisatrice ne saurait encourir aucune

responsabilité du fait de toute information incorrecte

ou inexacte par tout équipement ou programme associé

à l'organisation ou utilisé dans l'organisation

du présent jeu.

� Article 9

La Société Organisatrice décline toute responsabilité

quant à la qualité et à l'état des lots.

Si la Société Organisatrice est dans l'impossibilité

de contacter les gagnants (adresse postale ou n°

de téléphone erronés ou non réponse dans un délai

de 21 jours suivant le premier contact), ces derniers

seront immédiatement disqualifiés et conduira au tirage

au sort de nouveaux gagnants.

Le lot ne peut être échangé contre des espèces, ni

contre d'autres biens ou services. La Société Organisatrice

se réserve le droit de modifier le lot, sous

réserve qu'il soit de nature et de valeur équivalente

à celle du lot mis en jeu.

Les prix offerts aux gagnants sont nominatifs et ne

peuvent être attribués à une autre personne.

La Société Organisatrice ne remplacera pas tout

prix perdu ou volé.

� Article 10

Sur simple demande écrite adressée à Promo Un

(80/82 rue de la Roquette - 75011 Paris) et envoyée

8 jours après la fin du jeu (cachet de la poste

faisant foi), tout participant pourra être remboursé

des frais d’affranchissement du bulletin de participation,

et/ou des frais d'envoi nécessaires pour ladite

demande de remboursement, sur la base du

tarif lent en vigueur.

Le remboursement est limité à une participation par

laboratoire (même nom et/ou même adresse postale)

pour la durée du présent jeu, quelque soit le

mode de participation utilisé.

Toute demande envoyée après le délai indiqué au

premier alinéa de cet article, ne sera pas prise en

compte.

� Article 12

Le règlement peut être obtenu gratuitement sur le site

www.unppd.org rubrique RFPD Actualités.

Le remboursement des frais engagés pour la demande

écrite du règlement de jeu s'effectuera par

timbre, sur la base du tarif lent en vigueur.

� Article 13

Les informations nominatives recueillies dans le

cadre du présent jeu sont traitées conformément à

la loi "informatique et liberté" du 06/01/1978.

Les participants sont informés que les données nominatives

les concernant enregistrées dans le cadre

de ce jeu sont nécessaires à la prise en compte de

leur participation. Les participants à ce jeu bénéficient

auprès de la Société Organisatrice, seule destinataire

de ces informations, d'un droit d'accès, de

modification, de rectification, d'opposition et de

suppression des informations recueillies sur le formulaire

du jeu et les concernant. La Société organisatrice

pourra le cas échéant vous contacter pour vous

tenir informés des produits et services, sauf opposition

de votre part, que vous pouvez exercer à

l'adresse suivante : PROMO UN - droit d'opposition

Jeux concours - 80/82, rue de la Roquette -

75011 Paris.

� Article 14

Toute contestation relative à ce jeu devra obligatoirement

intervenir par écrit, dans un délai maximum

de 1 mois à compter de la date de tirage au sort

précisée à l'article 5, et sera tranchée en dernier

ressort par la Société Organisatrice.

Dans l'hypothèse où les parties ne pourraient cependant

trouver de compromis, il est fait attribution

de compétence au tribunal compétent du siège social

de la Société Organisatrice, quel que soit le

domicile du défendeur, même en cas d'appel en

garantie, de procédure en référé ou de pluralité de

défendeurs.

Le présent règlement est soumis à la loi française.

� Article 15

La participation à ce jeu implique l'acceptation pure

et simple par les participants sans restriction ni réserve

du présent règlement.

N°6 / 2009 - Juillet/Août

9


10

Jeux et perles du BTM

Sudoku

� �

� �

Devinette n°1

Trois cartes sont placées sur une table

de poker. On ne voit pas leurs faces.

Indices :

1) A gauche de la reine, il y a le valet.

2) A la gauche d'un pique, il y a un carreau.

3) A la gauche d'un coeur, il y a un

valet.

4) A la droite d'un roi, il y a un pique.

Question : Identifiez les cartes.

N°6 / 2009 - Juillet/Août

Devinette n°2

Quatre femmes, Louise, Lise,

Carole et Lily sont assises à

table. Elles discutent de leurs vacances.

Elles sont allées en Californie, au

Texas, en Floride et en Arizona en

conduisant un lion, un tigre, un

zèbre et un poulain.

Question : Trouvez la destination et

le moyen de transport de chaque

femme.

Indices :

1) La femme qui conduisait le zèbre

ne fumait pas.

2) Carole déclara qu'elle aimait

beaucoup Miami.

3) La femme qui conduisait le tigre

a allumé une cigarette pour ellemême

et pour Lily.

4) Louise dit : « Utilises-tu les brides

de ton poulain, Carole ? J'en ai

vues lors de notre voyage en Californie

? »

5) La femme qui conduisait le tigre

disait qu'elle avait vu l'Alamo au

Texas.

6) Lise fumait douze cigarettes chaque

jour.


Perles et coquilles du BTM

Extrait des perles et coquilles du BTM de juin 2001 - Epreuve de technologie.

1/ Expliquer ce que sont les contacts

avec prématurités et/ou interférences.

Que peuvent-ils engendrer sur la dent naturelle,

sur le parodonte ?

● Les contacts prématurés existe en occlusion

statique, c’est-à-dire lors des mouvements

de fermeture en occlusion

centrée.

● Interférences : mauvaise hygiène, maux

de tête et maux de gorge.

2/ Lors de la réalisation prothétique,

comment peut-on les éviter ?

● En faisant attention.

3/ Définissez l’aire de Pound et donnez

sa fonction ?

● Voûte palatine où vient se loger

la langue en position de repos.

4/ Citez les principaux os du crâne et

de la face ?

● Os proprement dit du nez,

● lame perpendiculaire du nez,

● os pique du menton,

● oxypital,

● le conduit auditif externe,

● le cornet de l’oeil,

● os orbite,

● os orbital,

● os auriculaire.

5/ Donnez une définition du digastrique

avec insertion et terminaison ?

● Le digastrique est un os lyoïde.

6/ Citez des noms de crochets de

conception rigide et de conception ruptrice

?

● Le crochet d’Eli martiné.

7/ Quelles différences de conception ya-t’il

entre un châssis métallique squelet

et un châssis décolleté ?

● Un châssis décolleté permet une meilleure

élasticité des crochets.

● La différence de conception entre un

squeletet une décolleté, c’est le granité.

● Au niveau des taquets d’appui, il faut

que les logettes soient préparées par

homéopathie.

8/ Lors de la cuisson de la céramique

dans un four programmable, différents

paramètres influencent le résultat final.

Citez ces paramètres et leurs incidences ?

● La rampe de monter : la cuisson d’une

céramique n’est pas identique à celle

d’une pizza.

● Attention si une céramique est trop

“umide“, elle craquera et inversement.

● Il faut faire une trempe à l’air.

● L’oxydation permet d’enlever l’eau.

● La déshydratation de la chape.

9/ Comment, en général, obtient-on une

poudre céramique en partant des différentes

roches ?

● Le quartz est déshydraté.

10/ Donnez la définition et l’emploi

d’un attachement de type glissière ?

● Attachement qui glisse,

● entre pont pont et pont plaque.

Disjoncteur ?

● Attachement qui dijoncte,

● c’est un distributeur de force qui est utilisé

en prothèse totale.

Barre de conjonction ?

● Elle peut relier deux plaques

entre elles : plaque-plaque,

● des cavaliers sont fixés en bouche, la

barre est fixée dans une prothèse amovible,

● barre solidéralisant les dents.

11/ Donnez la définition de l’orthopédie

dento-faciale et de l’orthodontie ?

● “Ortho“ du grec signifie dent et “dontie“

signifie adulte.

● ODF = mode de rééducation de l’ar-

cade.

12/ Citez et décrivez les trois paires de

glandes salivaires ?

● Glande linguale, glande palatine,

● salé, sucré, amer,

● les glandes sébacés

● les trois paires de glandes produisent 5

à 6 litres de salive par jour.

13/ Quel est l’objectif de la surveillance

médicale. Citez les différentes visites médicales

auxquelles vous pouvez être convoquées

?

● L’armée et la médecine sportive,

● la visite médicale “denboche“,

● si le patient contracte la “cilicose“ ou

autre maladie vénérienne.

Petits mots :

● la geoge du paralléliseur,

● la pex,

● le post d’Ame.

N°6 / 2009 - Juillet/Août

11


Les dernières infos !

Zoom sur

Newsletter n°14

Loi HPST

Mes Chèr(e)s Collègues, le

Sénat vient de voter un amendement

de synthèse qui reprend

l’ensemble des amendements

concernant les dispositifs médicaux qui

décide de la dissociation de l’acte médical

pour que le patient puisse être informé

du coût, de la composition et de

l’origine de ce dispositif.

Ceci est valable pour tous les dispositifs

médicaux quels qu’ils soient. Donc bien

12 N°6 / 2009 - Juillet/Août

évidemment pour la prothèse dentaire.

Ce fût à la suite d’un long débat, de

plus très difficile, que les sénateurs de

la Commission Sociale ont réussi à

faire admettre cet amendement qu’ils

avaient voté à l’unanimité au sein de la

Commission.

Cet amendement a été accepté par la

Commission Paritaire Mixte voté par le

Parlement et par le Sénat.

Je pense personnellement qu’il serait

difficile pour le Conseil Constitutionnel

de considérer cet amendement comme

“cavalier“, pour le casser à nouveau.

Mes Chèr(e)s Collègues, avec cet

amendement, nous pouvons pressentir

l’aboutissement de 40 ans de combat.

Maurice Dauvois,

Président de l’UNPPD


Newsletter n°15

…l’UNPPD

Dernière minute !

La Loi HPST a été adoptée

par l’Assemblée Nationale

et le Sénat.

Loi HPST

L’article 18 Quater A a été adopté par la

Commission Mixte Paritaire sans modification

par rapport au texte issu des travaux du

Sénat.

Mes Chèr(e)s Collègues, l’article 18 Quater A de la

Santé Publique a été adopté sans modification

mardi 16 juin lors de la Commission Mixte Paritaire.

Après de nombreuses années d’efforts, nous obtenons enfin

ce résultat et remercions tous les Président(e)s de Régions et

de Départements qui ont œuvré dans le lobbying auprès des

Députés et sénateurs de la Commission.

Nous remercions également tous les Prothésistes, adhérents

ou non, qui ont aussi œuvré dans ce sens.

Nous considérons aujourd’hui qu’un grand pas a été franchi

pour la reconnaissance de notre activité et de nos compétences.

Il nous reste à surveiller aujourd’hui la position du Conseil

Constitutionnel ainsi que la rédaction du décret d’application

qui contiendra la “patte“ de M me la Ministre Roselyne

Bachelot.

Restons vigilants, ces deux étapes devraient se passer sans

trop de problèmes.

Je pense que des jours nouveaux s’ouvrent à nous, soyons

à la hauteur de l’avenir qui se prépare.

N°6 / 2009 - Juillet/Août

Maurice Dauvois,

Président de l’UNPPD

N’hésitez pas à vous inscrire sur notre site www.unppd.org

afin de recevoir la newsletter de l’UNPPD et rester informé à chaque instant.

13


Syndicat professionnel

Zoom sur l’UNPPD

14 N°6 / 2009 - Juillet/Août

Serge Sallet,

Membre de la Commission des Statuts de l’UNPPD

Il ne faut pas confondre

association et syndicat…

« La convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun d’une façon

permanente leurs connaissances ou leurs activités dans le but autre que de partager des

bénéfices » Telle est la définition de l’association dans la loi de 1901.

Les associations déclarées peuvent

posséder des valeurs mobilières et

des sommes en liquide, mais à la

différence des syndicats professionnels,

elles ne peuvent posséder que des immeubles

strictement nécessaires à la réalisation

du but assigné par leurs statuts

ou destinés à abriter leur siège social.

Elles peuvent recevoir des dons manuels,

mais les legs ne peuvent pas être reçus.

Les syndicats professionnels eux, sont

régis par le Code du Travail et ont pour

objet exclusif, l’étude et la défense des

droits et des intérêts matériels et moraux,

tant collectifs qu’individuels des personnes

visées par leurs statuts.

Un syndicat professionnel ne peut être

fondé qu’entre personnes exerçant la

même profession, sans restriction pour

les personnes physiques ou morales (sociétés),

mais l’exercice d’une activité professionnelle

est essentiel pour le droit de

se syndiquer.

Les statuts et la liste des professionnels

dirigeants doivent être déposés en mairie

(jusqu’à ces dernières années le

dépôt à Paris s’effectuait à la Préfecture).

« Le fait pour un directeur ou un adminis-

trateur d’un syndicat ou d’une union de

syndicats de ne pas déposer les statuts

dans les conditions prévues au premier

alinéa des articles L.2131-3 et R.2131-1

est puni de l’amende prévue pour les

contraventions de la cinquième classe. »

Il en est de même à chaque modification

des statuts ainsi qu’à chaque changement

intervenant à la tête du syndicat, le

Procureur de la République doit vérifier

que toutes ces personnes remplissent

bien les conditions requises.

Seul un syndicat professionnel peut se

voir reconnaître la qualité d’organisation

syndicale représentative et bénéficier

des prérogatives qui y sont attachées en

droit social et négocier des accords

(conventions collectives).

Seul un syndicat professionnel peut assister

ou représenter les parties en matière

prud’hommale, ou devant le Tribunal

des affaires de sécurité sociale.

Seul un syndicat peut exercer tous les

droits reconnus à la partie civile lorsque

les faits poursuivis portent un préjudice

direct ou indirect à l’intérêt collectif de la

profession qu’il représente.

Les ressources et les acquisitions d’un

syndicat ne sont pas limitées à la diffé-

rence de celles d’une association. Le syndicat

professionnel a le droit de recevoir

des libéralités ou de posséder des immeubles

sans autorisation ni restriction.

L’UNPPD n’est pas une association comme

il est souvent dit, mais un syndicat

professionnel déclaré depuis le 13 octobre

1964. Il ne faut pas confondre !...

Un syndicat professionnel offre donc de

nombreux avantages par rapport à une

association, en particulier une capacité

juridique plus étendue, la possibilité de

se porter partie civile pour défendre l’intérêt

collectif d’une profession, la possibilité

de se présenter à certaines élections

professionnelles, de s’affilier à des unions

de syndicats telles que des fédérations

européennes, internationales, à une

confédération nationale (Confédération

Nationale de l’Artisanat, des Métiers et

des Services CNAMS, ou l’Union Patronale

Artisanale UPA).

Et puis, un syndicat professionnel est protégé

en cas de crise financière. L’article

L.2132-4 précise : « Les meubles et immeubles

nécessaires aux syndicats professionnels

pour leurs réunions, bibliothèques

et formations sont insaisissables ».


Fusion

et naissance

Il est vital pour les syndicats professionnels,

comme pour la plupart des

organismes d’intérêt général, de s’adapter

structurellement au moindre coût.

C’est ainsi que depuis quelques années,

dans des secteurs professionnels très différents

les uns des autres, naissent de

nouvelles structures issues de la fusion de

deux syndicats du même secteur. Il en résulte

une efficacité accrue, des finances

renforcées, des frais réduits.

Ce n’est pas toujours simple, l’ambition

personnelle est souvent source de conflits

au sein d’un groupe, mais elle n’est pas

forcément dangereuse à condition que

cette ambition soit mise au service d’un

objectif de développement commun.

Notre profession amorce un virage très

important, les négociations avec l’Education

Nationale et l’Assemblée Permanente

des Chambres de Métiers (APCM)

sont engagées dans la mise en place

d’une nouvelle filière de formation revue

à la hausse qui ne pourra être que bénéfique

pour notre profession. Le projet de

loi dite “HPST“, loi portant réforme de

l’Hôpital et relatif aux Patients, à la Santé

et aux Territoires est dans sa phase finale

et devrait nous apporter ce que nous

espérons depuis de nombreuses années.

Ne ratons pas ce virage et renforçons

notre cohésion. Ce n’est pas le moment

de nous diviser, de nous disperser, mais

de se rassembler.

A l’heure de la régionalisation une initiative

a vu le jour, la naissance d’un grand

syndicat régional en Ile-de-France, né de

la fusion de l’Union Syndicale des Patrons

Prothésistes Dentaires de la Région

Parisienne (USPPDRP) et la Chambre

Syndicale des Prothésistes Dentaires du

district de la région parisienne (CSPD).

Un bureau provisoire permettra d’élaborer

les statuts, de mettre en place les struc-

tures et d’organiser les élections.

Nous pouvons tous apporter nos idées,

notre expérience. Je demande à tous nos

confrères des départements concernés,

de répondre présent lors des convocations

aux Assemblées, afin de ne pas

laisser prendre des décisions par une minorité

et ensuite de les critiquer.

Se syndiquer n’est pas seulement un

droit, c’est aussi un devoir !

Le nom de Syndicat Régional Patronal

des Prothésistes Dentaires Franciliens

n’est pas définitif jusqu’aux élections et

au dépôt des statuts et de la liste de ses

dirigeants.

Souhaitons longue vie à ce syndicat et

efficacité, qu’il soit un groupe rassembleur

de tous nos confrères de la région

Ile-de-France et de l’Oise.

Ile-de-France


Prothèse d’importation

Regard sur la profession

Que dire, que choisir ?

Lorsqu’on lit dans la presse professionnelle

pour chirurgiensdentistes

un laboratoire d’importation

qui affiche des certificats

“pompeux“, des CE arrogans et des

normes de-ci de-là, il est quand

même surprenant de lire des informations

plus que douteuses et qui

nous laissent sans voix.

On constate, dans la publicité de ce

même laboratoire, que la céramique

Ivoclar Vivadent IPS Design est un

16 N°6 / 2009 - Juillet/Août

produit Américain CE0197, puis,

par enchantement, change d’origine

et se voit attribuer un nouveau certificat

CE.

Que croire ? Bientôt l’eau d’Evian

sera peut-être d’origine asiatique

selon certains ! Ces laboratoires

d’importation se vantent haut et fort

d’une qualité et de normes n°1. Il

vaudrait mieux y regarder à 2 fois.

Tout professionnel qui se respecte

connaît l’origine de ses matériaux,

l’origine de ses produits, l’origine de

ses fabricants.

Que croire de ces certificats ? Que

croire de cette production ? Que

croire de ces classements ? Une

chose est sûre, la Loi HPST va éclairer

les patients sur la réalité de certaines

échoppes de prothèses.

RFPD Actualités


Garancière 2009, apprendre avec plaisir

Les 35 e Entretiens de Garancière se tiendront cette année du 15 au 18 septembre avec pour

thème “Apprendre avec plaisir“. Comme chaque année, vous aurez le choix entre conférences,

travaux pratiques, démonstrations ou encore entretiens clinique. Voici un apperçu du programme.

Mercredi 16 septembre

Travaux pratiques - Prothèse Fixée : préparations et provisoires

� Au cours de la journée, les impératifs, les techniques et les matériaux destinés à la prothèse fixée esthétique seront abordés.

Les démonstrations et les réalisations par les intervenants s’alterneront lors des deux séances.

� Responsables : E. Sarfati, M. Simon (Paris 7)

� Avec : T. de Vecchi, P. Jouard, L. Messica, E. Pallière (Paris 7)

Jeudi 17 septembre

Conférence - Vie professionnelle : responsabilités et

Actes prothétiques

� Des décrets et lois vont certainement amener de nouvelles

obligations dans notre exercice quotidien. Qu’en sera-t-il

des prothèses dentaires : coût de revient et honoraires, traçabilité,

délocalisation… notre responsabilité est engagée,

comment et jusqu’où ? Par ailleurs, quid de cette responsabilité

dans des traitements prothétiques mettant en

œuvre des praticiens de discipline odontologique différente

?

� Présidents : J-P. Chairay (Expert H. près de la Cour d’Appel

de Paris), P. Missika (Président de la CNEJOS)

� Avec : P. Leclercq (Paris), P. Simonet (Paris), J-C. Ghislain

et N. Thevenet (AFSSAPS/DEDIM)

Vendredi 18 septembre

Démonstration clinique - Prothèse adjointe complète :

les empreintes mandibulaires en Prothèse Complète

� Réussir l’empreinte d’une arcade mandibulaire édentée

sous-entend un examen clinique attentif qui doit immédiatement

identifier l’ensemble des problèmes auxquels le

praticien va être confronté : degré de résorption de la

crête, volume de la langue, qualité de la salive. Ces éléments

guideront le praticien dans le choix des techniques

et des matériaux les plus adaptés à la réalisation des empreintes

primaires et secondaires. Le respect de la physiologie

des tissus de la surface d’appui et des impératifs

biomécaniques de la future prothèse sont le garant de la

pérennité de la réalisation prothétique.

� Responsable : M.V. Berteretche (Paris 7)

� Avec : C. Bertrand (Nice), A. Braud, L. Bismuth, S. Escure,

A. Frot, L. Messica, J. Monod-Broca, B. Montreuil,

M-T. Nguyen (Paris 7), S. Courty-Festy, S. Nithard (Prothésistes

Dentaires)

N°6 / 2009 - Juillet/Août

17

Rencontres


Un peu de détente pour les vacances

18

Regard sur la profession

En chaque prothésiste dentaire

sommeille un artiste…

Créez en toute liberté

Chères Consoeurs, chers Confrères,

cette profession artistique,

que vous pratiquez quotidiennement,

vous oblige souvent à créer, pas forcément

comme vous le souhaiteriez, du à

certaines exigences, de temps, de raisons

économiques…

A longueur d’année, quelque fois, vous

stressez sur des modèles prédestinés… Ces

modèles que vous entassez, que vous mettez

de côté, au cas où ? Cela ne se serait

pas bien passé… Ne jetez pas vos modèles,

pour une fois, utilisez-les, décontractés,

avec une seule pensée, celle de vous

N°6 / 2009 - Juillet/Août

éclatez sans vous soucier de ce qui risque

de se passer ! Créer en liberté !

Comme en témoigne ces quelques clichés,

vous pouvez créer une sculpture originale,

personnalisée, suivant votre imagination,

ou d’après un thème. Pour se faire solidariser

vos modèles dentaires avec du plâtre

ordinaire, à prise rapide, superposez-les,

donner la forme que vous souhaitez, suivant

votre sensibilité du moment. Après

réaction thermique et séchage complet du

plâtre de liaison, à l’aide d’une bombe de

couleur ivoire, or, argent, cuivre, vaporisez

parfaitement l’ensemble. Vous aurez des ef-

fets fantastiques et obtiendrez une sculpture

qui changera de votre quotidien, celle-ci

aura agréablement sa place dans le hall

d’accueil de votre laboratoire, ou à la maison,

cela intrigue ou fait sourire vos visiteurs.

Cela fera encore une occasion de

parler de dents, et pas dehors…

La sculpture couleur or est la première que

j’ai réalisée, en forme de “P“ (Poésie), je

l’avais personnalisée, il faut l’observée

dans ses moindre détails, pour mon ami,

le Poète du Coderc, Jean Boussuges (réalisation

pour son anniversaire).

« César de la Poésie, en l’honneur du Poète du Coderc, Jean

Boussuges, remis à Périgueux le samedi 23 juin 2007 en soirée, en

présence d’Amis choisis…

« Cette œuvre gidentesque, déclamation de mots poétiques,

sortant de la cavité buccale pleine de dents !

Des mots incisifs, des mots laids, certains ont du mordant et

peuvent, mieux être saignants !!

Cette pièce jouée en deux actes, est une comédie de Molaire avec

Racine. »

Et que Dieu te prothèse Jeannot ! »

Jean-Claude Allard

Octobre 2007


Place de la Clautre, marché aux fleurs - Périgueux - Pastel sec.

Serre :

quelques instants

dans la serre, il desserre

ses liens d’angoisse

Angoisse de liens, passé, présent,

d’angoisse de l’avenir ;

De naïveté, de sensibilité excessive peutêtre,

mais Oh ! combien humaine et naturelle.

D’interrogation, d’importance peut-être

exagérée à des raisons, des croyances

d’un autre âge, mais Oh ! combien humaine

et charnelle et qui sait, visionnaire…

En contradiction presque permanente au

regard d’une réalité quotidienne inconsistante.

En quête d’une recherche spirituelle, influant

une attitude compromissoire, sans

vouloir Oh ! grand Dieu tomber dans la

compromission.

Serre, cet espace de méditation, de création,

de récréation, semblable à cette Nature

intérieure, l’Homme aspire à la lumière

pour s’épanouir et grandir.

Serre carapace, offrant hospitalité, réflexion

et protection, loin des Serres de rapaces

humains, dans ce lieu de nature, en

communion avec elle, guider par une recherche

imparfaite certes, mais jubilatoire.

Serre, ici ou ailleurs, il sert, mais ne se sert.

Peut-être est-ce cela l’effet de Serre ?

Jean-Claude Allard,

Lundi 17 novembre 2003 - 23h

N°6 / 2009 - Juillet/Août

19

Jean-Claude Allard


Un peu de détente pour les vacances

20

Regard sur la profession

Mare

Mare, la mare où je me mire,

celle où je me marre est une

mare en soie, parée de toutes

ses expressions.

Mare, mare d’évasion, mare de création,

mare de méditation, mare de protection,

mare de refuge et de consolation.

Mare, mare à mots, épanouie, pleine de

vie, éclatante de jeunesse, découvertes, surprises,

mare à mots, mare aux marmots.

Mare, mare en toi, mare passion et de réflexion

où les scions n’ont pas notre approbation,

nous aimons trop les “poissions“.

Mare, mare bambou, symbole de droiture

intellectuelle de l’humain, mais aussi refuge

des volatiles, où virevoltent en symphonie,

papillons, libellules et oiseaux.

Mare, mare de vie, mare d’eau de vie, où

se côtoient poissons, grenouilles et crapauds,

domaine des batraciens où chacun

y retrouve les siens.

« L’homme vrai, qui sait, qui aime, puise

ses forces dans la beauté de la nature, de

cette complicité ; comme elle, il en supporte

même la froideur, et la lourdeur de

certains instants de vie, pour plus tard,

encore grandir, se souvenir et aimer. »

Jean-Claude Allard

Mardi 4 octobre 2005 - 1h35

N°6 / 2009 - Juillet/Août

Mare, marabout, petite mare, bout de

mare, envoûtante, mare fragile, ne s’abreuvant

d’eau de source, mais bien esclave du

bon vouloir des pleurs des cieux.

Mare, mare beauté, mare en beauté à

chaque saison de l’année, mare multicolore,

palette de toutes saisons.

Mare, mare récréation, mare aux bambous,

bamboulesque, lieu de fête pour la

bamboula, mais pas ailleurs.

Concours Jean Callerot 2009

Thème imposé “La Montagne“

Société des Beaux Arts du Périgord (créée en 1885)

Le 1 er prix est attribué à Jean-Claude Allard pour

“Les falaises d’en face“

(Huile sur toile au couteau 81x60 cm)

Théâtre de Périgueux - dimanche 22 mars 2009

« Il faut que je change les verres

de ma prothèse dentaire, je ne

vois plus ce que mange ! »

Maurice Melliet

(Président du Club de Poésie

de Périgueux, les Hydropathes)

Mare, mare obscure, mare de nuit, spectacle

nocturne offrant à contre-jour son balais

de chauve-souris aux sons orchestrés de

grenouilles et crapauds.

Mare, mare d’émotion, de contemplation,

d’interprétation, de pulsion, cénacle des artistes

où s’esquissent calâmes et pinceaux

pour créer de subtils et sensibles tableaux.

Un hydropathe, Jean-Claude Allard

Le samedi 5 février 2005 - vers 21h00

Mare sous la neige, à Sarah - Aquarelle sur motif - 44x54 cm

Oeuvre exposée lors du 77 e Salon Biennal de la Société des Beaux Arts du Périgord


Nature, mon amie

Nature, mon Amie, je me sens bien en

ta compagnie.

Toi qui a vécu tant de tragédies, tu aurais

pu y succomber.

Non ! Tu es toujours là, bien enracinée, tu

ne fais que t’élever, tu sais sans cesse te renouveler.

Ta beauté, pour la faire apprécier, tu sais la

faire changeante au moins quatre fois dans

l’année.

Témoin de tous les temps, tes blessures tu

sais les effacer sans te lamenter.

Quel bonheur, pour qui sait te regarder, te

sentir, te toucher, te pénétrer, t’admirer.

Tes parfums, que tu nous fais partager, sont

là pour nous rappeler des instants des années

passées.

Tu n’as pas besoin de parler, nous nous

comprenons, nous sommes du même bois,

Avis de décès : Pierre Dupuis

M. Pierre Dupuis, né le 12 décembre 1912, est décédé à Lille

le 4 juin dernier à l’âge de 96 ans.

Il a contribué à l’action syndicale au

sein de la Fédération française depuis

les années 50. Il a été avec son

ami Pierre Lachaux, de l’Union des prothésistes

Dentaires, à la synthèse des

deux groupements pour fonder l’UNPPD.

1 er Président, Pierre Lachaux, décédé un

an plus tard (1967), 2 e Président Pierre

Dupuis élu au Congrès de Toulouse,

Congrès de Grenoble 1968, Congrès

de Dinard 1969, congrès de Reims 1970.

Durant les mandats de Pierre Dupuis,

titre de prothésiste, CAP, Brevet de maîtrise.

de cette complicité, tu sais témoigner, pour

cela j’ai pour toi le plus profond respect.

Si quelques fois tu disparais, tu n’y es pour

rien.

C’est encore l’homme qui t’a négligée.

Pour toutes tes qualités naturelles,

M. Millecamps d’Armentières est rentré

à l’époque dans le syndicalisme dentaire

par Pierre Dupuis. Il a été Président

de la Fédération Internationale un certain

temps.

La cérémonie religieuse a été célébrée

le 9 juin dernier en l’église Saint-Michel

à Lille.

L’UNPPD s’associe à la famille dans ce

moment de peine et gardera en mémoire

cet homme qui fût à l’origine de

l’action syndicale de notre profession.

L’UNPPD

Nature mon amie, je suis heureux de te

peindre.

Jean-Claude Allard,

Hommage à la Nature - Juin 2000

L’Etang de Billy (Cornille - Dordogne) - Aquarelle sur papier mouillé, sur motif - 45x33 cm.

N°6 / 2009 - Juillet/Août

21

Jean-Claude Allard


Enquête de branche

22

Regard sur la profession

Effectifs employés - les salariés

Suite de l’enquête de branche de novembre 2008 commanditée par l’UNPPD.

Actifs présents au 31 décembre 2007 et leur statut

Le nombre d’actifs (salariés et non

salariés) de la profession présents

en fin d’année se réduit légèrement,

à hauteur de - 2,5% en un an et

s’établit à 19 700 personnes en 2007.

Cette diminution concerne l’ensemble

des strates de taille. Ainsi, la répartition

2007 des actifs selon la taille des entreprises

apparaît comparable à celle établit

en 2006. Plus précisément, la plus

40%

21 500

21 000

20 500

20 000

19 500

19 000

Nombre de personnes

+ 6 %

20 000

N°6 / 2009 - Juillet/Août

21 250

petite strate pèse pour près d’un quart en

termes de nombre d’entités mais emploie

moins d’un dixième des effectifs.

A l’opposé, les 600 plus grandes structures

(13%) concentrent 40% des actifs

présents en fin d’année 2007.

La régression progressive de la part des

effectifs non salariés observée depuis la

mise en place de ce rapport se poursuit

en 2007. En effet, les non salariés repré-

- 9,5 %

19 200

+ 5,5 %

sentent désormais un peu plus d’un quart

des effectifs présents en fin d’année, soit

1 point de moins qu’en 2006 et 4 points

de moins qu’en 2001.

Evolution des actifs

20 250

Nombre d’actifs

(salariés + non salariés)

au 31 décembre 2007 :

19 700 personnes

- 2,5 %

2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007

Répartition des 19 700 personnes employées selon la taille des entreprises

7%

21%

32%

0 salarié : 1 300 personnes

1 à 3 salariés : 6 250 personnes

4 à 6 salariés : 4 250 personnes

7 salariés et plus : 7 900 personnes

19 700

2

7


26%

100%

80%

60%

40%

20%

0%

% des actifs

30%

22%

40%

8%

Répartition des 19 700 actifs

selon le statut du personnel

Salariés : 14 500 personnes

Non salariés : 5 200 personnes

Evolution de la répartition des actifs selon la taille des entreprises

30,5%

23,5%

39,5%

6,5%

2001 2002 2004 2006 2007

74%

38%

22%

31%

9%

100%

80%

60%

40%

20%

0%

Taille des entreprises selon la nature des actifs

Salariés Non salariés Ensemble

0 salarié - 25 4%

7 %

1 à 3 salariés 25 % 49 % 32 %

4 à 6 salariés 24 % 15 % 21 %

7 salariés et plus 51 % 11 % 40 %

Ensemble 100 % 100 % 100 %

40%

22%

31%

7%

40%

21%

32%

7%

0

0 salarié

1 à 3 salariés

4 à 6 salariés

7 salariés et plus

Evolution de la répartition selon le statut du personnel

% des actifs

30%

70%

27,5%

72,5%

2001 2002 2004 2006 2007

Salariés S Non salariés

28%

72%

27%

73%

N°6 / 2009 - Juillet/Août

26%

74%

0

5

4 e partie

23


Enquête de branche

4

Regard sur la profession

Structure des effectifs salariés

En un an, le nombre de salariés

de la profession s’affiche en

baisse de 2 %. L’ensemble des

entreprises de la profession emploie

14 500 salariés en fin d’année 2007,

soit 300 personnes de moins qu’en

2006.

Nature des actifs selon la taille des entreprises

0 salarié 1 à 3 salariés 4 à 6 salariés 7 salariés et plus Ensemble

Salariés - 59 % 81 % 93 % 74 %

Non salariés 100 % 41 % 19 % 7 % 26 %

Ensemble 100 % 100 % 100 % 100 % 100 %

La strate des "4 à 6 salariés" enregistrant

une perte d’une cinquantaine d’entreprises,

elle affiche la plus importante

baisse en termes de nombre de salariés :

200 de moins entre 2006 et 2007. Les

autres strates d’entreprises connaissent

des réductions plus modérées du nombre

de salariés, près de 50 salariés en moins

sur cet intervalle.

Répartition des 14 500 salariés selon la taille des entreprises

16 000

15 500

15 000

14 500

14 000

13 500

13 000

14 000

1 à 3 salariés : 3 700 personnes

4 à 6 salariés : 3 450 personnes

7 salariés et plus : 7 350 personnes

Nombre de salariés

+ 10 %

24 N°6 / 2009 - Juillet/Août

15 400

0

- 10 %

13 800

51%

Les structures de plus de 7 salariés

concentrent dorénavant plus de la moitié

des effectifs, soit 7 350 personnes.

14 800

Nombre de salariés en 2007 :

14 500 personnes

Evolution du nombre de salariés

+ 7 %

- 2 %

2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007

14 500

25%

24%


100%

80%

60%

40%

20%

0%

Selon le sexe

Evolution de la répartition du nombre de salariés selon la taille des entreprises

% des effectifs

1

40%

25%

35%

40%

26,5%

33,5%

49%

25%

26%

50%

25%

25%

51%

24%

25%

2001 2002 2004 2006 2007

1 à 3 salariés

4 à 6 salariés

7 salariés et plus

En un an, la répartition des salariés selon leur sexe apparaît inchangée. De fait, les hommes représentent toujours 55 %

des effectifs présents en fin d’année 2007, soit 8 000 personnes.

45%

Répartition des 14 500 salariés

selon le sexe

Hommes : 8 000 personnes

Femmes : 6 500 personnes

55%

100%

80%

60%

40%

20%

0%

Evolution de la répartition des salariés selon leur sexe

% de salariés

1

41%

59%

43%

57%

1

2001 2002 2004 2006 2007

Hommes H Femmes

Les répartitions des salariés selon leur sexe ne sont significativement pas différentes selon la taille des entreprises.

43%

57%

45%

55%

N°6 / 2009 - Juillet/Août

45%

55%

4 e partie

25


Enquête de branche

Regard sur la profession

Selon l’ancienneté

L’ancienneté moyenne des salariés

au sein de la même entreprise

progresse légèrement entre

2006 et 2007 et avoisine désormais 7

ans. Si cet indicateur s’affiche en hausse

à un an d’intervalle, par contre il apparaît

stable sur longue période (2001-

2007).

Un peu plus de 40 % des salariés ont intégré

leur entreprise il y a moins de 4

ans.

Cette ancienneté moyenne se différencie

toujours selon la taille des entreprises,

variant de 6,5 ans pour les petites et les

moyennes structures à 8 ans pour les

plus grandes.

8

7

6

Ans

Comme en 2006, les hommes travaillent

en moyenne depuis plus longtemps dans

la même entreprise que les femmes :

1 an d’écart.

31%

11%

20%

15%

Ancienneté moyenne en 2007 :

7 ans

Répartition des 14 500 salariés selon l’ancienneté

7 7 7

6,5 6,5

10%

13%

Evolution de l’ancienneté moyenne

2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007

Détail de l’ancienneté moyenne selon la taille des entreprises

Plus de 15 ans : 2 150 salariés

11 à 15 ans : 1 450 salariés

8 à 10 ans : 1 900 salariés

5 à 7 ans : 2 900 salariés

1 à 4 ans : 4 500 salariés

Moins d’1 an : 1 600 salariés

1 à 3 salariés 4 à 6 salariés 7 salariés et plus Ensemble

Ancienneté moyenne 6,5 ans 6,5 ans 8 ans 7 ans

26 N°6 / 2009 - Juillet/Août


Hommes Femmes Ensemble

Ancienneté moyenne 7,5 ans 6,5 ans 7 ans

Selon l’âge

En liaison avec l’évolution de l’ancienneté,

l’âge moyen des salariés

de la profession tend à

progresser en un an et s’établit à 36,5

ans en 2007.

L’âge moyen reste corrélé à la taille des

entreprises, puisqu’il s’échelonne de 35

ans pour les salariés des plus petites entités

à 37,5 ans pour ceux travaillant

dans de plus grandes structures.

Les femmes de la profession sont en

moyenne un peu plus jeunes (1 an de

moins) que leurs confrères masculins.

38

36

34

Ans

Détail de l’ancienneté moyenne selon le sexe des salariés

32%

18%

36 36

Age moyen en 2007 :

36,5 ans

Répartition des 14 500 salariés selon l’âge

35,5 35,5

2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007

Détail de l’âge moyen selon la taille des entreprises

4%

9%

37%

Evolution de l’âge moyen

36,5

N°6 / 2009 - Juillet/Août

Plus de 55 ans : 550 salariés

P

51 à 55 ans : 1 250 salariés

36 à 50 ans : 5 400 salariés

26 à 35 ans : 4 700 salariés

Moins de 25 ans : 2 600 salariés

1 à 3 salariés 4 à 6 salariés 7 salariés et plus Ensemble

Age moyen 35 ans 36 ans 37,5 ans 36,5 ans

4 e partie

27


Enquête de branche

Regard sur la profession

Détail de l’âge moyen selon le sexe des salariés

Hommes Femmes Ensemble

Age moyen 37 ans 36 ans 36,5 ans

En résumé…

Ilest toujours délicat d’interpréter avec

exactitude tous les chiffres, mais l’on

doit en tirer quelques enseignements.

Les actifs sont en diminution et cela concerne

l’ensemble des laboratoires.

Eux–mêmes, nous l’avons vu précédemment,

ont subi une coupe sombre avec

700 fermetures de laboratoire en 5 ans.

La progression globale du chiffre d’affaires

de la profession ne bénéficie pas

à nos laboratoires et par là même pénalise

l’emploi. Nos salariés en paient un

lourd tribut. Et si la profession se féminise

davantage, ce qui nous réjouit, elle

28 N°6 / 2009 - Juillet/Août

« Le travail de fond entrepris par la

Commission de formation de

l’UNPPD…C’est un gros effort, mais la

seule voie pour élever nos compétences,

gage de pérennité de nos entreprises. »

vieillit également. C’est 10 prothésistes

par semaine qui perdent leurs emplois.

Où s’arrêtera l’hémorragie ?

Dans un contexte pour le moins peu reluisant,

il est impératif que la tendance

soit inversée. Toutes les actions doivent

se concentrer sur la sauvegarde de notre

profession.

C’est un signal fort que nous lance cette

étude. En perdant nos salariés, nous perdons

des collaborateurs précieux, des

repreneurs potentiels, mais surtout les

forces vives de notre métier et l’intérêt de

le transmettre.

Le travail de fond entrepris par la Commission

de Formation de l’UNPPD pour

rénover les diplômes et la formation

continue exercée dans ses locaux, doivent

être à même de mieux cerner et de

qualifier notre personnel.

C’est un gros effort, mais c’est aussi la

seule voie pour élever nos compétences,

gage de pérennité de nos entreprises.

Retrouvez la suite de cette enquête sur les effectifs salariés selon la durée du travail

et selon la nature des contrats de travail dans le prochain numéro de RFPD Actualités.

Thierry Hoefler,

Secrétaire général de l’UNPPD


Affaires sociales

Actualités de la Protection Sociale :

portabilité des droits

(Article 14 de l’ANI du 11 janvier 2008 sur la modernisation du marché du travail)

Nature du dispositif

Maintien temporaire des garanties

santé et prévoyance appliquées

dans l’entreprise au

Cette mesure concerne

Tous les régimes de prévoyance

complémentaire couvrant les risques

incapacité de travail, invalidité,

décès, ainsi que les rembourse-

Le financement

En principe à la charge de l’entreprise

et de l’ancien salarié dans

les conditions de répartition de la

cotisation applicables aux salariés en activités.

Censées s'appliquer à partir du 19 janvier

2009, ces dispositions laissaient

bénéfice des anciens salariés en cas de

rupture du contrat de travail (non consécutif

à une faute lourde) ouvrant droit à

ments frais de soins, de santé et, le cas

échéant la dépendance, que le régime

soit obligatoire ou facultatif, dès lors que

l’intéressé en bénéficiait pendant sa pé-

trop de questions en suspens en matière

de financement. En conséquence, les

partenaires sociaux avaient décidé, par

un avenant du 12 janvier 2009, de reporter

l'entrée en vigueur de ce dispositif

au 1 er mai 2009 au plus tard, afin de se

laisser le temps d'apporter les précisions

utiles.

prise en charge par le régime d’assurance

chômage.

riode d’activité, et ce, qu’elles qu’en

soient les modalités de mise en place.

Les problèmes n'ayant pas été résolus,

un nouvel avenant, daté du 24 avril

2009, reporte au 1 er juillet 2009 l'application

de ces mesures.

L’UNPPD étudie ce dossier avec l’AG2R

afin de minimiser le coût de cette nouvelle disposition concernant nos entreprises

et vous informera plus en détails sur ce dispositif dans un prochain numéro de RFPD Actualités,

dans le livret de l’adhérent.

N°6 / 2009 - Juillet/Août

29


Dossier : prothèses dentaires

Lu pour vous

Des couronnes pas si royales

Lettre ouverte à Que Choisir

Mme Florence Humbert, journaliste,

a mené une enquête pour

le magazine “Que choisir“

dont les résultats ont été publiés dans le

n° 470 de Mai 2009.

Très bonne idée, il est toujours intéressant

et constructif d’informer nos concitoyens

sur ce grand mystère qu’est la

prothèse dentaire en France ! Nous, prothésistes

dentaires, sommes heureux que

cette revue ainsi que les autres médias,

vulgarisent notre métier, bien mis à mal

depuis des lustres par méconnaissance,

mauvaise foi, et parfois même mensonges

!

Malheureusement, l’enquête s’avère ne

pas remplir tous les critères d’objectivité

dont un tel article devrait se prévaloir !

Le résultat est que les patients consommateurs

français, n’ont pas tous les éléments

pour se faire une réelle idée de ce

qui se passe, opacifiant ainsi, une fois

de plus, le mystère qui nous entoure.

Nous allons prendre point par point ce

qui ne semble pas “juste“.

● On note que les six “laboratoires“ de

prothèses dentaires “testés“ sont tous

dans la région Parisienne : Bertin =

Paris VII e , Botte = Paris XVIIème, Labocast

= Paris XX e , LDA = Gentilly

94250, Protilab = Paris XVIII e et enfin,

Smile2you, lui, introuvable, ni sur internet,

ni dans les pages jaunes ou

blanches, ni dans l’“annuaire dentaire“,

spécifique à nos professions

dentaires !!! Or, Page 3 de la revue,

en bas de page, dans « Qui sommes

nous ? » 4 e paragraphe, « nous enquêtons

sur l’ensemble du territoire, avec

l’aide de nos associations locales, afin

de recueillir des informations sur la fiabilité

des produits manufacturés et la

qualité des services. »

● Pourquoi avoir choisi 3 entreprises qui

importent des dispositifs médicaux sur

30 N°6 / 2009 - Juillet/Août

mesure et 3 autres laboratoires issus de

la culture paramédicale et artisanale

française qui, eux, fabriquent les dispositifs

médicaux sur mesure dans les

règles et les us et coutumes du milieu

de la santé ? La proportion des entreprises

commerciales importatrices (3

sur une cinquantaine sur tout le territoire),

contre 3 laboratoires sur 4 500

qui, de Bretagne à l’Alsace, du Nord-

Pas-de-Calais à la Provence-Côte-d’Azur,

sont là aux services de nos patients par

l’intermédiaire de nos clients dentistes

!

● Les prothésistes dentaires français ne

se limitent pas à fabriquer des couronnes

céramo-métalliques ! Ils fabriquent

bien d’autres appareillages en

Orthodontie, en prothèse amovible métallique,

en prothèse amovible complète,

en Orthèse, en implantologie,

sans compter les services rendus aux

patients, comme l’urgence des réparations

des prothèses existantes, la prise

de teinte personnalisée, la communication

avec chaque praticien afin d’élaborer

un plan de diagnostic et un plan

de traitement pour chaque patient.

Non, nous ne pouvons qu’être septiques

sur la qualité des tests ainsi publiés, sachant

que nous sommes sûrs de la qualité

et des qualifications de nos artisans

français, de l’origine et de la traçabilité

reconnue (depuis les années 1980 !!!)

de nos matériaux.

Oui, nous connaissons notre métier, honnêtement,

et offrons toute une gamme de

solutions à chaque cas particulier qu’est

un patient consommateur !

Oui, nous avons des leçons à prendre

des dirigeants des vrais entreprises d’importation

sur le “marketing, lobbying,

marchandising, logistique et sûrement

placement en bourses des bénéfices

grâce à la mondialisation“ et ce, aux dé-

triments des patients, ainsi que de nos

emplois artisanaux, patronaux et salariaux.

D’autre part, toujours page 3 du magazine,

au 7 e paragraphe, « nous interdisons

les reprises publicitaires, les résultats

de nos tests comparatifs et les informations

que nous publions ne peuvent

faire l’objet d’aucune exploitation commerciale

ou publicitaire ».

Pourquoi tous les cabinets dentaires du

territoire ont reçus gracieusement un

exemplaire du dit magazine ? D’ailleurs,

nous nous demandons dans quels

intérêts car si Protilab arrive en premier

de vos tests, c’est avec la gamme supérieure,

parfois fabriquée en France, Protilab

arrive en avant-dernier sur la liste

avec sa gamme inférieure ! Lorsque l’on

connaît le genre de clients dentistes qui

s’adresse à ce genre d’officine pour revendre

un appareillage dentaire, on sait

aussi vers quelle gamme de prix ils

vont… !

Aidez-nous, dans le principal intérêt de

la défense des patients-consommateurs,

à lever toute cette opacité cultivée par

des lobbys vieux du siècle dernier, notre

politique est seulement celle “du bon

sens“ Nous cherchons la transparence,

seul gage de notre existence future.

M me Humbert, merci de reprendre votre

enquête, de l’étendre plus justement sur

tout le territoire et de choisir aussi la qualité

des services de proximité que les patients

sont en droit d’attendre pour soigner

leurs handicaps dentaires.

Intéressez-vous aussi à l’objectivité et au

pouvoir de masse que représentent les

mutuelles !

A votre santé ! Cordialement

Jacques Muller,

Membre du Bureau national de l’UNPPD


N°6 / 2009 - Juillet/Août

Que Choisir

31


CFAO

32

Lu pour vous

La fusion laser au service des prothèses dentaires

Une chaîne numérique de fabrication

des chapes, couronnes et

bridges à destination des prothésistes

dentaires vient d'être créée. Une

première en Loire/Haute-Loire. Depuis

plusieurs années déjà, le Centre technique

des industries mécaniques (Cetim)

de Saint-Étienne développe le concept

de plates-formes de production en temps

partagé. Une solution qui permet à des

PME d'accéder à des machines de très

haute technologie, alors qu'elles n'ont

pas les moyens d'investir, individuellement,

dans de tels équipements. L'UGV,

usinage à grande vitesse, a fait ses

preuves. Depuis, les réalisations se sont

enchaînées, et plus récemment, la mise

en place de la plate-forme Dental se propose

de révolutionner le travail des pro-

N°6 / 2009 - Juillet/Août

thésistes dentaires. Benoît Verquin, ingénieur,

chef de projet, et Gérard Devidal,

prothésiste dentaire de métier, ont travaillé

à la mise en place de ce processus

de fabrication* mis à la disposition des

prothésistes dentaires de la Loire et de la

Haute-Loire. Pour réaliser une prothèse

dentaire, le dentiste prend l'empreinte

de la mâchoire du patient, et la transmet

au prothésiste qui réalise un moulage en

plâtre. Avec la plate-forme Dental, ce

moulage de plâtre est numérisé en 3D

grâce à un scanner, puis travaillé en

CAO en fonction du résultat final souhaité.

On peut réaliser, en une seule opération,

60 dents différentes. Compte tenu

du temps de fabrication, une machine

peut réaliser deux cents éléments par

jour. Un système qui permet d'obtenir

une très grande précision dimensionnelle,

supprime des tâches fastidieuses

d'usinage, et offre aussi la possibilité de

réaliser des bridges de grande portée.

Une fois ces prothèses métalliques réalisées,

il ne reste au prothésiste qu'à accomplir

les différentes étapes de finition.

Ce système mis en place est encore susceptible

d'évoluer.

* 10 laboratoires de prothèses dentaires sont

partenaires de ce projet porté par le Cetim, et

auquel collaborent le lycée du Marais (formation

initiale) et l’ENISE.

Christine Colomb,

Le 29 mai 2009

www.leprogres.fr

La prise d’empreinte traditionnelle des mâchoires

sera remplacée par un cliché numérique

- Jean-Louis Dubois.


Abonnement 2009

Abonnez-vous

RFPD Actualités est votre revue !

Pour tous les professionnels du monde dentaire…

Oui, je m’abonne à…

Nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Profession . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

CP . . . . . . . . . . . . . . .Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Tél. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Email . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Abonnement 2009

❒ Abonnement 1 an : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 150 €

❒ Abonnement 1 an, Etranger : . . . . . . . . . . . . 160 €

❒ Salarié (sur justificatif) : . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 €

❒ Etudiant (sur justificatif) : . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 €

❒ Retraité : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 €

❒ Chèque joint à l’ordre de Promo Un

Date Signature

Coupon à renvoyer accompagné de votre réglement à RFPD Actualités, 80 rue de la Roquette - 75011 Paris


Nouveautés

Produits et innovations

Busch & Co

Les couronnes coniques

Traitement optimal de titane et d’alliages de métaux non précieux.

Le développement et les modifications

des matériaux exigent de nouveaux

instruments appropriés. Les

fraises coniques de la société Busch sont

pourvues d’une denture FX. Elles permettent

une réduction efficace et contrôlée.

Surtout pour le traitement du titane et des

alliages de métaux non précieux. On obtient

ainsi une très bonne qualité de la

surface traitée.

Grâce aux excellentes qualités des

moules, les parties primaires ont, après

le coulage, des surfaces très lisses permettant

le traitement immédiat de la surface

fonctionelle avec une fraise de

précision.

Les deux variantes de la fraise au carbure

conique de la société Busch existent

en denture FX avec 2°, 4° et 6° de coni-

Ivoclar Vivadent

Peace of mind

■ Peace of mind

Signifie l’esprit tranquille. Avec “l’esprit

tranquille“ nous vous proposons une

offre complète comprenant des alliages

à haute ou moyenne teneur en or, à la

base Palladium et des alliages non précieux.

■ Compétence

Ivoclar Vivadent, c’est plus d’un siècle

d’expérience dans la fabrication d’alliages

biocompatibles de très grande

qualité. Des alliages les plus purs

cité. Elles sont pourvues d’une tige modèle

PM-courte avec le diamètre avantageux

de 2,35 mm.

Pour plus d’informations : Busch & Co - mail@busch.eu - www.busch.eu

Performance, qualité, confiance : des alliages “l’esprit tranquille“

34 N°6 / 2009 - Juillet/Août

jusqu’aux restaurations tout céramique,

nous avons développé des systèmes

coordonnés qui couvrent toutes les

étapes de réalisation prothétique, et qui

répondent à toutes les exigences des cabinets

dentaires et des laboratoires de

prothèse.

■ Qualité

Ivoclar Vivadent vous donne l’assurance

que vous travaillez avec des alliages qui

répondent aux standards de qualité. la

certification Identaloy ® garantit la pureté

et la qualité de nos alliages.

Pour plus d’informations : Ivoclar Vivadent - Tél. : 04 50 88 64 00 - www.ivoclarvivadent.fr

Contrairement à la forme 408 FX, la

forme 408 RFX a le front arrondi et est

munie de lames.

■ Confiance

Garantir la compatibilité entre nos alliages

et nos matériaux de stratification

est notre priorité et notre réseau international

d’experts est à votre disposition

pour vous aider dans le choix et dans

l’utilisation de nos alliages…


Dentaurum France préserve l’environnement

en se chargeant de l’élimination de vos appareils avec

Recydent

Lerespect de l’environnement a toujours

constitué une grande priorité

pour le groupe Dentaurum, qui fait

notamment partie des premières entreprises

du secteur dentaire à avoir obtenu

la certification d’audit écologique EN

14001 : 2004. Le respect de l’environnement

caractérise nos processus de production

tout comme nos produits, mais

aussi leur devenir… C’est pourquoi dans

le respect de la politique du groupe et

conformément aux nouvelles obligations

réglementaires environnementales (article

18 du décret n° 2005-829 du 20 juillet

2005*), Dentaurum France s’engage

et adhère à un éco-organisme, Recydent,

qui organise la reprise de vos dispositifs

électriques et électroniques (DEEE) den-

Si un appareil acheté chez Dentaurum France doit être définitivement éliminé,

n’hésitez pas à nous contacter sur notre numéro vert 0800 507 373.

Pour plus de renseignements rendez-vous sur : www.recydent.fr

taires en fin de vie. Ces appareils sont

acheminés vers des lieux de valorisation

où, ils seront démontés, dépollués afin

d'être valorisés en toute sécurité et

conformément à la réglementation française

en vigueur.

* C.f. Tarif Dentaurum France 2009, conditions

générales de vente, article 16 : élimination des

déchets électriques et électroniques (DEEE).

Dentaurum


Inauguration du site de traitement des DEE dentaires à Bonnières-sur-Seine

1

Evénements

La profession dentaire se met au vert

Le 10 juin 2009 a eu lieu, dans une partie des anciennes usines Singer à Bonnières-sur-Seine

l'inauguration du premier et seul site spécifique pour le traitement des déchets des équipements

électriques et électroniques dentaires.

De quoi s'agit-il ? Depuis l'été

2005, un décret réglemente les

responsabilités financières entre

fabricants et utilisateurs pour la valorisation

(démontage, tri, réutilisation de matières,…)

d'équipements électriques et

électroniques en fin de vie (DEEE). Tous

les équipements vendus avant le 13 Août

2005 sont éliminés aux frais des utilisateurs,

tous ceux vendus après cette date

doivent être éliminés aux frais des fabricants/distributeurs.

Faut-il encore le faire

correctement, car parallèlement, la règlementation

s'est renforcée.

Les équipements en fin de vie (du réchauffeur

de cire à la fronde à induction)

doivent être démontés suivant des protocoles

particulièrement contraignants. En

région parisienne, c'est la société SAGE

DRS qui s'est spécialisée dans cette activité.

Elle présente comme particularité

d'être en plus la seule unité française outillée

pour traiter les DEEE dentaires à

risque, essentiellement les postes de travail

des cabinets dentaires contenant des

résidus mercuriels et les générateurs de

rayons X pouvant enfermer des huiles nécessitant

des traitements spéciaux.

36 N°6 / 2009 - Juillet/Août

Sage DRS est sous-traitant de Recydent,

société émanant du Comident, qui organise

la collecte et le traitement des DEEE

dentaires, et c'est ainsi que certains

membres du Comident, dont son Président,

Ulrich Schmidt, et le Président de

Recydent, Fred Picavet, ont assisté à

2

l'inauguration officielle de cette petite

usine "modèle".

Les DEEE dentaires arrivent dans des

containers grillagés ou, s'il s'agit

d'équipements "à risque", sur des

bacs spéciaux pouvant recueillir tout

éventuel déversement de liquides et

matières résiduels se trouvant dans

les tuyaux des équipements (Fig. 3).

Les parties "à risque" sont détachées

sous dépression par aspiration permettant

de capter les vapeurs mercurielles.

Les éléments les plus pollués

sont stockés dans une caisse étanche

et seront soumis à un traitement particulier

qui permettra de récupérer la

totalité du mercure résiduel. Les autres

parties sont démontées de façon

à pouvoir récupérer piles et accumulateurs,

circuits imprimés, fils électriques,

les pièces en plastique de

3

différentes sortes, les écrans, l'aluminium

et autres métaux (Fig. 4, 5, 6 et 7).

Tous ces éléments sont acheminés vers

des entreprises spécialisées dans leur refonte,

leur réutilisation ou leur traitement.


4

5

6

7

C'est ainsi qu'il est possible de moins

puiser dans les ressources (limitées) de

la terre pour les fabrications neuves.

Ulrich Schmidt, Président du Comident,

a fait part, dans une brève allocution,

de sa fierté de voir maintenant réunies,

après 3 années de préparation, les

conditions pour traiter l'ensemble des

DEEE dentaires selon les normes en vigueur.

Le recyclage et la valorisation des

matières n'est plus un vain mot mais a

pris une forme réelle à Bonnières-sur-

Seine. Le Comident, en créant Récydent,

et en travaillant avec des partenaires

compétents devient précurseur dans cet

enjeu environnemental et peut servir

d'exemple pour d'autres domaines professionnels

et même pour d'autres professions

médicales. Ceci vaut à Recydent

un regard très intéressé et le soutien du

Ministère de l'Ecologie.

L'inauguration s'est poursuivie par la visite

du voisin de Sage DRS, la société

APR2, qui démonte journellement 30 à

50 t de microordinateurs et appareils de

téléphonie selon le même principe de séparation

des matières (Fig. 8 à 10), et du

musée Singer, conçu et entretenu avec

amour par d'anciens ouvriers de cette

grande entreprise spécialisée dans la fabrication

des machines à coudre (Fig. 11

à 13).

11

8

9

10

Rapel sur le Recydent

Le Recydent, créé à l’initiative des

producteurs du secteur dentaire,

est une société sans but lucratif,

dont la vocation est de prendre en

charge vos équipements électriques

et électroniques en fin de vie afin

de les démonter et recycler conformément

à la réglementation.

L’UNPPD est partenaire du Recydent.

1. Le stockage d’arrivée des équipements dentaires.

2. Ulrich Schmidt (Comident), Fred Picavet (Recydent),

Etienne LeGuellec (Sage DRS).

3. Les équipements sont stockés sur des bacs spéciaux de rétention.

4 à 7. Tri sélectif des constituants.

8 à 10. Démantèlement de micro-ordinateurs.

11 à 13. Eco-Musée Singer, usine qui a été

en fonctionnement entre 1923 et 1972.

12 13

N°6 / 2009 - Juillet/Août

Comident

37


Assemblée générale

1

Evénements

Même si l'ambiance des palmiers

et de la plage n'y était

pas, l'environnement fut propice

pour la centaine d'adhérents présents,

pour écouter le rapport moral du

Président, les rapports des commissions

"expositions / communication" et "technique"

et le rapport financier.

Un chapitre particulier était consacré à

l'avancement du dossier "Récydent", société

à but non lucratif créée par le Comident

pour traiter la collecte et le

recyclage des équipements électriques et

électroniques dentaires en fin de vie.

38 N°6 / 2009 - Juillet/Août

2

Assemblée Générale

du Comident

Ce 11 juin dernier, le Comident a tenu son Assemblée

Générale Annuelle dans les locaux du Club

Med World à Paris.

Avec ses 130 membres, le Comident est

l'organisation qui regroupe fabricants et

distributeurs du monde dentaire en

France. Il soigne les rapports avec les organisations

professionnelles des chirurgiens-dentistes

et des prothésistes dentaires,

est actif dans le domaine de la

normalisation au niveau de l'AFNOR,

co-organise l'exposition du Congrès de

l'ADF, participe aux travaux de la Fédération

Française des Industries de Santé

(FEFIS) et exprime le point de vue des entreprises

françaises au sein de l'ADDE

(Association des dépôts dentaires européens)

et de la FIDE (Fédération de l'Industrie

Dentaire Européenne).

Après la fin de la partie statutaire de

l'Assemblée Générale un certain nombre

d'invités des organisations et de la

presse dentaires ont rejoint les autres

participants pour écouter l'exposé de

Monsieur Gilles Johanet, ancien Directeur

de la CNAM, Directeur Adjoint des

AGF, Président du comité maladie de la

FFSA et Président d’APRIA RSA sur "L'évolution

de la prise en charge des frais

médicaux et notamment dentaires en

France".

Le conférencier, avec son humour - parfois

acidulé -, n'a pas eu de mal à capter

l'attention de l'auditoire et à démontrer


3

les risques d'implosion d'un système de

couverture sociale très bonne, mais à la

dérive car non soumis à une autorité régulatrice

et non structuré selon une approche

médico-économique, prenant en

compte la production, sa qualité et son

efficience. Pour soulager la Sécurité Sociale,

et pour lui permettre de garantir à

tous une couverture médicale correcte et

l'exercice de la solidarité nationale, une

plus forte intervention des organismes

Conférence Ivoclar Vivadent

La conférence “Les règles de la métallurgie au laboratoire“ s’est déroulée le 2 juillet dernier à

19h30 dans les locaux du CFA Hilaire de Chardonnet. Une conférence animée par Bruno

Dumeignil, responsable du Département Alliages Ivoclar Vivadent.

■ Les règles de la métallurgie

au laboratoire

La coulée reste la technique la plus utilisée

pour la réalisation d’armatures. Le

développement de l’implantologie nous

amène à réaliser des armatures de plus

en plus complexes qui doivent allier rigidité

et précision. Au cours de cette présentation,

a été abordées les différentes

étapes incontournables lors de la conception

et de la réalisation d’armatures :

d'Assurance complémentaire pour la

prise en charge des frais médicaux semble

constituer la seule possibilité. Les Assurances

complémentaires se verraient

ainsi confiées la prise en charge d'une

plus grande partie des actes non indispensables

ou de faible valeur ajoutée,

laissant ainsi, d'une façon ou d'une

autre, une plus grande part de financement

aux particuliers.

● Conception

● Systèmes d’alimentation

● Gestion de l’expansion

● Critères de choix des alliages :

● Les valeurs mécaniques

● Les cas particuliers

des suprastructures implantaires

● Les extensions

● Liaisons métal/céramiques

● Corrosion et biocompatibilité

Un apéritif et un déjeuner permettaient

un bon échange entre tous les participants

à cette Assemblée Générale, particulièrement

riche en informations.

1. Un intervenant captivant.

2. Un moment propice aux échanges professionnels.

3. Une assistance attentive.

N°6 / 2009 - Juillet/Août

Comident

39


Les Journées Dentaires de NIce

Evénements

1 er tour d’horizon des Journées Dentaires de Nice

Depuis de nombreuses années, les Journées Dentaires de Nice sont synonymes d’un rendezvous

à ne pas manquer dans le monde de l’odontologie, faisant de cette manifestation

professionnelle, un moment privilégié de partage et de rencontres.

Pour cette 18 e édition, le Comité scientifique

a décidé de proposer aux congressistes

des thèmes inscrits dans la

diversité avec des intervenants venant de tout

horizon dans une approche qui répond aux

préoccupations actuelles du secteur dentaire.

Esthétique, innovations, implantologie, médecine

dentaire, approche scientifique fondée sur

la preuve, tous ces thèmes et bien d’autres ont

été ainsi abordés au cours des trois journées de

cette manifestation.

L’exposition nous aura permis de découvrir ou

redécouvrir les produits et services de chacun

dans un cadre agréable et convivial.

A cette occasion, nous tenions à remercier les

exposants qui ont eu la gentillesse de nous accueillir

sur leur stand et à tous ceux qui sont

venus nous rendre visite.

40 N°6 / 2009 - Juillet/Août


Retrouvez le compte-rendu des Journées Dentaires de Nice dans notre prochain numéro de RFPD Actualités.

N°6 / 2009 - Juillet/Août

41

JDN 2009


Un événement exceptionnel, près de chez vous !

Au fil des régions

En partenariat avec le Collège

Lorrain d’Implantologie

et de Prothèse implanto-portée

■ Comité d’Organisation

Dr Ben Slama Lofti (Paris)

Pr Breton Pierre (Lyon)

Pr Chassagne Jean-François

(Nancy)

Dr Davrou Julien (Nancy)

Dr D’Hauthuille Cédric (Nantes)

Pr Goga Dominique (Tours)

Dr Gosset Jessica (Nancy)

Dr Meley Michel (Metz)

Dr Molé Christian (Nancy)

Dr Pujo Julien (Nancy)

Pr Sabin Pierre (Rouen)

Pr Simon Etienne (Nancy)

Pr Stricker Miche (Nancy)

Dr Wang Christian (Nancy)

42 N°6 / 2009 - Juillet/Août

45 e Congrès de la Société Française

de Stomatologie et Chirurgie Maxillo-Faciale

Le 45 e Congrès de la société française de Stomatologie et Chirurgie Maxillo-

Faciale aura lieu les 10, 11 et 12 septembre 2009 avec un pré-congrès le 9

au Palais des Congrès à Nancy.

■ Comité Scientifique

Dr Ben Slama Lofti (Paris)

Pr Beziat Jean Luc (Lyon)

Pr Bouletreau Pierre (Lyon)

Pr Boutault Franck (Toulouse)

Pr Breton Pierre (Lyon)

Pr Chassagne Jean-François

(Nancy)

Pr Cheynet François (Marseille)

Pr Chossegros Cyrille (Marseille)

Pr Compere Jean-François

(Caen)

Dr Delcampe Pascal (Rouen)

Dr D’Hauthuille Cédric (Nantes)

Dr Dujarric Francis (Paris)

Dr Duguet Vincent (Nantes)

Pr Ferri Joël (Lille)

Dr Fusari Jean-Pierre (Lyon)

Pr Goga Dominique (Tours)

Programme d’implantologie du 10 septembre à 8h30

Cours la matinée : 9h00 - 12h30

Pr Goudot Patrick (Montpellier)

Pr Guyot Laurent (Marseille)

Dr Jammet Patrick (Montpellier)

Dr Kerbrat Jean Baptiste (Rouen)

Dr Meley Michel (Metz)

Dr Meningaud Jean Paul (Paris)

Pr Mercier Jacques (Nantes)

Dr Molé Christian (Nancy)

Dr Pouyat Xavier (Tours)

Pr Richter Michel (Genève)

Dr Ruhin Blandine (Paris)

Pr Sabin Pierre (Rouen)

Dr Schaudel François (Haguenau)

Pr Seguin Pierre (Saint-Etienne)

Pr Simon Etienne (Nancy)

Pr Stricker Michel (Nancy)

Dr Wang Christian (Nancy)

� La reconstruction osseuse pré-implantaire des secteurs postérieurs maxillaires et mandibulaires -

Jean-François Tulasne, CMF, Paris - 1h15

� Pause - 10h15-10h45

� Influence des protéases de la coagulation en association avec les concentrés plaquettaires sur le comportement cellulaire,

étude in vitro et in vivo (sinus lift) - Pierre Philippart, CMF, V. Daubie, R. Pochet, Bruxelles - 1h00

� Les implants zygomatiques dans les résorptions sévères du maxillaire supérieur : une alternative aux greffes osseuses -

Chantal Malevez, CMF, Bruxelles - 0h45

� Pause - 12h30 -14h00

Cours l’après-midi : 14h00 - 18h00

� Reculer les limites de l’implantologie par la chirurgie pré-implantaire - Dominique Goga, CMF, Tours - 0h30

� La distraction alvéolaire : indication, application clinique, complications et impact psychologique -

Narcisse Swetyenga, CMF, Bordeaux - 0h45

� Apport de l’imagerie Cône Beam à la chirurgie implantaire et maxillo-faciale - Claude Hodez, Radiologue, Nancy - 0h45

� Pause - 16h00-16h30

� Esthétique en Implantologie. Apport des dernières technologies dans la logistique chirurgicale (Imagerie interventionnelle,

ROG, PRF, Piezochirurgie) - Christian Molé, CD, Nancy - 0h30

� La mise en charge immédiate en implantologie, une complémentarité chirurgico-prothétique : pourquoi, pour qui, comment ?

Christophe Billiotte, CD, Nancy - 0h30

� Les implantations extra-orales et la Prothèse maxillo-faciale implanto-retenue -

Etienne Simon, CMF, Nancy, J. Frohman, Epithésiste, Metz - 0h30


Ile-de-France

Compte-rendu

de l’Assemblée générale

d’Ile-de-France

Le 4 juin dernier s’est tenue une Assemblée

générale de la région Ile-de-France (USPPDRP

et CSPD).

L’UNPPD avait convié les laboratoires de toute l’Ile-de-

France en convoquant conjointement les Assemblée générales

des 2 syndicats USPPDRP - Union Syndicale

Patronale des Prothésistes Dentaires de la Région Parisienne

(60-78-91-95) - et CSPD - Chambre Syndicale des Prothésistes

Dentaires de la région parisienne (75-77-92-93-94).

Seule une poignée de Prothésistes Dentaires s’est présentée

sur un peu plus de 900 invitations. Les adhérents présents ont

voté “pour“ une réunification des syndicats en un “seul syndicat“

regroupant tous les départements d’Ile-de-France.

Les bonnes volontés qui ont souhaités faire partie de l’Assemblée

Constituante du Syndicat d’Ile-de-France auront à cœur

de redynamiser l’action syndicale de cette région.

Merci à la Société Henry Schein et en particulier à M. Bourrelly

d’avoir bien voulu à cette occasion faire une présentation sur

la CFAO et sur l’avenir des laboratoires face à ces technologies

en perpétuelle évolution.

UNPPD


FEPPD : Fédération Européenne des Patrrons Prothésistes Dentaires

Vie internationale

Compte-rendu de l’Assemblée générale de la FEPPD

L’Assemblée générale de la FEPPD a eu lieu les 8 et 9 mai dernier à Anvers.

Leprésident Schwichtenberg a souhaité la bienvenue aux

délégués représentants des diverses fédérations adhérentes.14

pays ont participé à cette assemblée générale

pour un quorum de 163 voix. 6 autres pays sont en cours de

régularisation de leur cotisation.

44 N°6 / 2009 - Juillet/Août

Le président a rappelé à l’assemblée la devise de la FEPPD :

notre unité est notre force.

La solidarité et l’amitié étant le ciment indispensable pour lier

toutes les bonnes intentions de construire un édifice solide, il en

a appelé à cette solidarité qui doit permettre à la FEPPD de se

reconstituer. En effet trop de pays importants manquent aujourd’hui

à l’appel : Angleterre, Italie, Espagne… pour cause

de divergences de vue, de rivalités syndicales dans certains

pays, d’intérêts de fédération, autant de raisons qui expliquent

en partie la situation actuelle. Néanmoins les élus du directoire

s’efforcent de régler ces désaccords en rencontrant les différents

protagonistes.

De nombreux impayés de cotisations de la part des fédérations

ayant quitté la FEPPD en cours d’exercice créent une situation

financière qui limite les actions à entreprendre. Les statuts actuels

ne donnent pas les moyens juridiques nécessaires pour

se faire payer les sommes dues, ou alors par des procédures

longues et coûteuses, un bon arrangement valant toujours

mieux qu’un mauvais procès, inspirons nous du dicton !!!

Des changements s’imposent : dans l’organisation de la structure,

du fonctionnement du secrétariat, du bureau, du mode de

calcul des cotisations etc. Bref l’aspect financier et structurel

est à revoir et sera revu lors de la prochaine AG qui marquera

aussi la fin de mandat du directoire actuel.

La FEPPD confirme toute fois sa position et ses exigences : remise

systématique du certificat de conformité au patient, système

de certification et gestion de qualité européen,

documentation claire et transparente de l’origine du produit,

commission spécifique européenne auprès de Bruxelles pour

les DMSM.

Tous ces points ont été exposés et débattus par l’assemblée, il

a été constaté l’importance du travail en commun entre les diverses

fédérations afin de partager les réflexions et les résultats

obtenus. Il est important aussi pour les fédérations de suivre attentivement

la transcription de la directive dans chaque pays


et de vérifier que le produit final corresponde

bien à l’idée de départ du texte

de la DE, pour cela il faut contacter les

bureaux responsables auprès des gouvernements

de chaque pays.

A tour de rôle, les membres de directoire

ont exposé leur compte-rendu d’activité :

secrétaire générale, trésorier, responsable

de commission, chargé de dossier.

Gérard Corsi, Vice-président, a retracé

un vibrant historique de la FEPPD, de sa

création à ce jour. En insistant particulièrement

sur l’importance du rôle de

chaque fédération, petite ou grande par

ses effectifs, sur l’échiquier européen

ainsi que sur l’indispensable esprit de

confraternité et de soutien mutuel dans

les bons et surtout les mauvais moments.

En quelques mots adaptés à la situation

actuelle : Retrouvons la solidarité perdue

!

L’intervention de M. Andrea Benassi secrétaire

général de l’UEAPME a permis

de constater le travail de lobbying réalisé

par l’UEAPME. Pour un travail efficace,

la FEPPD se doit de soumettre un

projet aux prochaines

réunions des

commissions européennes,

Il faut travailler dans les commissions

sectorielles : santé, artisanat,

pour avoir plus d’influence. Pour les enquêtes

réalisées, il faut encore plus de

réponse pour avoir des études significatives

et pour être crédible auprès de la

commission CEN.

La FEPPD a rappelé à ses fédérations

adhérentes l’importance des échanges

d’informations dans les deux sens sur les

travaux engagés et les études en cours

afin que chacun puisse être informé de

ce qui se passe chez ses voisins européens.

Le tour de table des comptes-rendus

d’activité des divers pays a révèlé

que beaucoup de travail reste à accomplir

pour harmoniser l’organisation, le

fonctionnement, la formation, etc. Il y a

des convergences mais bien des divergences

aussi.

FEPPD

N°6 / 2009 - Juillet/Août 45


FEPPD : Fédération Européenne des Patrrons Prothésistes Dentaires

Vie internationale

Comme souvent le bloc anglophone estime

qu’il faut supprimer les traductions

simultanées de l’AG (source de dépenses

!!!) et s’en tenir à l’anglais,

chaque pays devant subvenir aux frais

de son interprète, cette proposition suscite

un vif débat. Finalement, par 101

46 N°6 / 2009 - Juillet/Août

voix contre 62, l’assemblée décide de

rester à la traduction simultanée en 3

langues pour les 5 prochaines années.

Après avoir évoqué certains points des

statuts qui devraient être revus surtout

concernant les paiements des cotisations

et le recouvrement des sommes dues, la

FEPPD demande et attend des propositions

de clauses à soumettre à la prochaine

AG.

Le président Schwichtenberg a proposé

le programme des projets pour l’année

2010 :

1/ Soins transfrontaliers

2 /Carte santé

3/ Mise en œuvre nouvelle directive

4/ Suite enquête questionnaire CEN

5/ Certificat de conformité

6/ Contacts à renouer avec les fédérations

absentes et les nouveaux pays

adhérents à l’UE.

7/ Relations à établir avec les nouveaux

eurodéputés après les élections ainsi

qu’avec le nouveau commissaire qui présidera

la commission et qu’il faudra rencontrer

dès que possible après sa

nomination.

En conclusion de cette assemblée générale

2009, il est rédigé le projet de motion

de clôture suivant :

« La révision de la MDD 2007 devait

parfaire la règlementation générale et

régler les problèmes qui subsistaient.

La protection du patient n’est toujours

pas garantie parce que la déclaration de

conformité peut être rédigée par n’importe

qui, sans réelle connaissance ou

qualification de technique dentaire.

La FEPPD veut que s’imposent à tous les

offrants de prothèses dentaires les

mêmes exigences pour une concurrence

loyale et saine. »

Le président remercie l’ensemble des

participants pour leur implication dans

le bon déroulement de ces deux journées

et pour leur investissement personnel

dans la défense de leur profession. Rendez-vous

est donné en 2010 entre les 6

et 8 Mai pour la prochaine et combien

importante Assemblée générale.

Hubert Gillmann,

Représentant UNPPD auprès de la FEPPD


Formations de l’UNPPD

…en Septembre

■ Stage Fraisage & Attachements

Animé par Siegfried Förster,

assisté d’Arnaud Leger ou de Fabrice Royer

� 8 au 10 septembre 2009

■ Stage de Plâtre

Animé par Philippe Dubayle

� 28 et 29 septembre 2009

■ Stage prothèse totale

maxillo-mandibulaire

Animé par Michel Rathier

� 14 et 15 septembre 2009

■ Mesure et calcul des coûts

réels de production

en prothèse dentaire

Animé par Joël Tillier

� 21 septembre en 2009

Cette journée permet de mettre en place une méthode

sur mesure“ de connaissance, d’identification et de

calcul des coûts réels de production et de services

d’un laboratoire de prothèse dentaire. Elle permet

d’acquérir la capacité d’identifier les facteurs de

coûts pour effectuer les calculs de prix de revient et la

capacité de diagnostiquer son potentiel.

■ Ouverture sur l’occlusion

Animé par Michel Rathier

� 16 septembre 2009

Cette formation a pour but de rendre les professionnels

de l’art dentaire occluso-responsables.

Un savoir-faire est amené pour conjuguer un protocole

d’application afin d’apporter une optimisation

de la reproductibilité occlusale.

Pour tout renseignement contactez : UNPPD - Claire Lenoir - 01 49 29 46 16 - 80/82, rue de la Roquette 75011 Paris

N°6 / 2009 - Juillet/Août 47


Les formations au sein de l’UNPPD

48

Formations de l’UNPPD

■ CQP CPES de spécialisation

Céramique et Occlusion

Responsable pédagogique : Alain Ardic

� Prochaine promotion : 2010 - 2012

Inscrivez-vous à tout moment !

■ CQP CPES Prothèse

Amovible Complète

Responsable pédagogique : Yves Gastard

Inscrivez-vous à tout moment !

� Promotion 2010 - 2012

■ Stage Assistant qualité

en laboratoire de

prothèse dentaire

Cette formation se déroule sur 13 jours, à raison de

stages de deux jours consécutifs au siège du CNIFPD

(c/o UNPPD, 80/82 rue de la Roquette, Paris 11 e )

Animé par Jean Saint-Giron

■ Stage céramique

Animé par Marc Wackenheim

� dates à prévoir en 2009

Stages Animés par Philippe Dubayle

■ Management commercial

■ Gestion laboratoire

� dates à prévoir en 2009

■ Stage d’orthodontie

Animé par Serge Bénitsa

� Niveau II / perfectionnement :

5 et 6 octobre 2009

■ Stage stellites

Animé par Arnaud Léger et Fabrice Royer

� PAM II / perfectionnement :

20 au 22 octobre 2009

N°6 / 2009 - Juillet/Août

Pour tout renseignement contactez :

UNPPD - Claire Lenoir

01 49 29 46 16

80/82, rue de la Roquette

75011 Paris


Calendrier des stages

BEGO

Dates à définir en fonction des besoins (1 journée)

En régions par Arnaud Léger et Fabrice Royer

Formations en céramique pressée sur métal : STAGE sur le

système BeCe PRESS de pressage céramique sur métal

Laboratoire de l’UNPPD, 80 rue de la Roquette 75011

Paris - Siegfried Förster, Arnaud Leger et Fabrice Royer

Prothèse Adjointe Métallique Perfectionnement / niveau II

3 jours

1C - du 20 au 22 / 10 / 09

Fraisage et Attachements

3 jours

1D - du 8 au 10 / 09 / 09

Laboratoire Arcadis, 3 rue Bauderon de Senecé 71000

Mâcon - Jean-Jacques Darnand

Prothèse Adjointe Métallique Perfectionnement / niveau II

3 jours - 3 sessions à définir au cours de l’année

2A - 1 er trimestre, 2B - 2 e trimestre,

2C - 3 e trimestre

Attention, 6 participants maximum par formation

CFA des Yvelines

CQP Prothèse Amovible

Promotion 2010 : 27 au 30 / 01 / 2010

17 au 20 / 02 / 2010

17 au 20 / 03 / 2010

7 au 10 / 04 / 2010

19 au 22 / 05 / 2010

1 au 4 / 09 / 2010

22 au 24 / 09 / 2010

Dubayle Philippe

Stage Châssis métal initiation à Angers

3 et 4 / 09 / 09

Stage Céramique pressée GPS à Angers

10 et 11 / 09 / 09

Stage Châssis métal perfectionnement à Angers

23 au 25 / 09 / 09

Stage Céramique initiation Vision à Angers

8 et 9 / 10 / 09

Stage Prothèse Totale au CFA d’Orléans

Montage Gysi pour tous

Stage Gestion et Communication sur Paris

+ sur site (toute l’année)

“Mieux gérer mon laboratoire“ - Approche des différents

facteurs entrant dans la gestion et la communication des

Contact :

Aurélie Dizengremel / Bego France

2 rue du Nouveau Bercy 94220 Charenton le Pont

Tél. : 01 41 79 12 90 - Fax : 01 45 18 02 35

dizengremel@bego.com

laboratoires, concertation et analyse cas par cas.

Contact :

Philippe Dubayle - 06 11 75 30 75

philippe.dubayle@wanadoo.fr

Dental News

Stage cire photo polymérisable Metacon

Prise en main 4h : appréhender le matériau et son fonctionnement

- Mise en oeuvre 7h : réalisations en prothèse

adjointe et conjointe - Perfectionnement 12h : des primo

applications aux travaux implantaires et combinatoires

complexes.

Stage soudure plasmique Primotec Phaser

Prise en main : la soudure et la brasure, principes généraux,

différences fondamentales, soudures simples -

Perfectionnement : soudure phaser, les applications dans

tous les domaines de la prothèse.

Stage concept mixte Phaser / Metacon

Sur demande 1 ou 2 jours - Les stages se déroulent au

laboratoire Etienne Brand, dans les centres de formation

ou dans votre laboratoire.

Contact :

Etienne Brand - 35 le canal 67120 Wolxheim

Tél. : 03 88 38 04 43 - Fax : 03 88 04 52 09

email : étienne@tib.cc

N°6 / 2009 - Juillet/Août

49


50

Calendrier des stages

Dentaurum

Stages à Marne-la-Vallée

Thermoformage par Isabelle Fournier

17 et 18 / 09 / 09

22 et 23 / 10 / 09

Conception Armature Bridge par Dominique Olivier

16 et 17 / 10 / 09

Prothèse adjointe Partielle par I. Fournier et Dr. B. Kurdyk

7 au 9 / 10 / 09

2 et 3 / 11 / 09

Initiation Céramique Carmen/CCS/Chroma par I. Fournier

24 et 25 / 09 / 09

Cuvette Néo Star par Isabelle Fournier

29 et 30 / 10 / 09

Contact :

Cécile Dartois - cecile.dertois@dentaurum.fr

Tél. : 01 64 11 26 33 - Fax : 01 60 17 43 47

Stages Céramique animés par C. Ferrari à

Colmar

Stages découverte

10 et 11 / 09 / 09

Stage évocation

19 et 20 / 11 / 09

Stage occlusale

8 et 9 / 10 / 09

Stage bridge

10 et 11 / 12 / 09

Stage création libre

3 et 4 / 12 / 09

Stage facettes

22 et 23 / 10 / 09

5 et 6 / 11 / 09

Stage création

24 et 25 / 09 / 09

Informations stages : Concept Christian Ferrari

Tél. : 03 89 29 60 91

Faculté des métiers

de Rennes

Pour votre formation supérieure, entrez à la Faculté des

métiers et préparez un BTMS prothésiste dentaire.

Depuis 10 ans, la Faculté des métiers de Rennes dispense

la formation au Brevet Technique des Métiers Supérieur.

N°6 / 2009 - Juillet/Août

Cette formation s’adresse aux titulaires du BTM ou du BP

Prothésiste Dentaire. Formation gratuite et rémunérée, réalisée

en apprentissage sur 2 ans. Rémunération sur la base

du SMIC 80% jusqu'à 21 ans et 93 % plus de 21 ans.

Vous pouvez retirer ou télécharger votre dossier d’inscription

à la Faculté des métiers Ker-Lann.

Contact :

Rue des frères Montgolfier

BP 27202 35172 BRUZ CEDEX

www.fac-metiers.fr

Jean-Paul OLLIVIER, Carine TIJOU

assist-pedago@ifa-fac-metiers.org - Tél. : 02 99 05 45 60

GC

Stage Initial MC “l’Excellence“ - 5 antérieures - stratification

30 et 31 / 10 / 09 à Paris par Christophe Bernard

19 et 20 / 11 / 09 à Rennes par Christophe Bernard

9 et 10 / 12 / 09 à Lille par Christophe Bernard

Stage Initial ZR (Zircone) sur demande

Contact :

Christophe Bernard / Laboratoire Odontos

18 rue Saint Charles 84000 Avignon

Tél. : 04 90 86 19 74 - Fax : 04 90 82 15 11

Céline Bézard - Tél. : 06 85 30 37 05

Henry Schein France

Stage d’initiation : au terme de cette journée vous saurez

faire un bridge en CFAO : scanner les modèles, utiliser la

logique des logiciels, modéliser de manière traditionnelle

des armatures pour céramique, modéliser des couronnes

anatomiques et des chapes homothétiques, et envoyer vos

fichiers vers une machine ou un centre de fabrication. C'està-dire

90% de l’utilisation quotidienne.

Stage dirigé par Jean-Christophe Delaye.

2 / 09 / 09 à Clermont-Ferrand

16 / 09 / 09 à Nantes

30 / 09 / 09 à Paris

14 / 10 / 09 à Dijon

18 / 11 / 09 à Tours

9 / 12 / 09 à Annecy

Stage de perfectionnement : stage réservé aux possesseurs

et utilisateurs de scanner 3Shape. Travailler à partir de

Wax Up réels ou virtuels. Intérêts des doubles préparations,

des modèles antagonistes en position d’occlusion.

Utilisation de la réduction homothétique. Design des

chapes et coquilles destinées à la pressée sur métal ou sur

Zircone.

Paramétrages du Control Panel, gestion des commandes

avec le Dental Manager. Mode de travail avec le logiciel


d’implantologie AbutmentDesigner...

Stage dirigé par Jean-Christophe Delaye.

3 / 09 / 09 à Clermont-Ferrand

17 / 09 / 09 à Nantes

31 / 09 / 09 à Paris

15 / 10 / 09 à Dijon

19 / 11 / 09 à Tours

10 / 12 / 09 à Annecy

Renseignement auprès de l’agence locale Henry Schein

France concernée :

Montpellier : 04 67 04 36 00

Paris : 01 41 79 65 58

Clermont Ferrand : 04 73 28 95 38

Toulouse : 05 34 30 47 50

Nantes : 02 40 92 14 74

Limoges : 05 55 10 71 90

Marseille : 04 91 16 76 30

Nancy : 03 83 41 39 69

Pour le stage Digiléa : 04 78 66 05 14

I.E.F.D.

Formations dispensées par Richard Abulius à Paris -

Certificat de prothèse implantaire appliquée - 7 Unités

d’Enseignement.

Cycle prothèse implantaire nouvelle formule 7 UE

3 et 4 / 09 / 09 - Logique, rôle et manipulation de l’accastillage

implantaire UE1

1 et 2 / 10 / 09 - Prothèse implantaire fixées scellées,

prothèses implantaires fixées vissées UE2

5 et 6 / 11 / 09 - Infrastructures, suprastructures et l’apport

du CFAO UE3

3 et 4 / 12 / 09 - Le métal, la métallurgie en prothèse

générale et implantaire UE4

7 et 8 / 01 / 10 - Travaux pratiques sur implants : fixées

vissées, fixées scellées UE5

18 et 19 / 02 / 10 - Travaux pratiques sur implants :

infrastructures longue portées et l’apport du CFAO UE6

11 et 12 / 03 / 10 - Travaux pratiques sur implants :

secteur antérieur avec gencive céramique, bridge transvissé

UE7

Fraisage

7 et 8 / 09 / 09 - Travaux Pratiques : le fraisage au quotidien

UE8

Esthétique(s)

14 et 15 / 01 / 10

Travaux Pratiques : rendement et efficacité UE9a

15 et 16 / 10 / 09 - Travaux Pratiques :

gencive artificielle en implanto-portée UE9b

19 et 20 / 10 / 09

Travaux Pratiques : incisives facettes UE9c

19 et 20 / 11 / 09

Travaux Pratiques : gencive artificielle composite UE9d

14 et 15 / 09 / 09 - Travaux Pratiques sur implants :

secteur antérieur avec gencive céramique UE9e

19 et 20 / 10 / 09 - Travaux Pratiques, animation multimédia

“Show céramique esthétique, réalité quotidienne“

UE9f

Photographie numérique

22 / 10 / 09 - Travaux Pratiques :

photographie numérique appliquée UE10

Contact :

Institut Européen de Formation Dentaire

14/16 rue Mesnil, Paris 16 e

Laurence Abulius : 01 45 05 06 00 - www.iefd.fr

IFOD

Promotion 2009 du 12 / 01 au 9 / 12 / 09 à Paris

(UNPPD) par Serge Bénitsa - CQP Orthodontie 3 jrs/mois.

Promotion 2010 : 1 er module : 18 au 20 / 02 / 2010

2 e module : 11 au 13 / 03 / 2010

3 e module : 1 au 3 / 04 / 2010

4 e module : 27 au 29 / 05 / 2010

5 e module : 17 au 19 / 06 / 2010

6 e module : 16 au 18 / 09 / 2010

7 e module : 14 au 16 / 10 / 2010

8 e module : 22 au 24 / 11 / 2010

Contact :

Institut de Formation en Orthèse Dentaire / Serge Bénitsa

Tél. : 01 30 44 29 06

24 et 25 / 07 / 09 - Stage de perfectionnement 1 er degré,

les activateurs.

Renseignements et inscriptions :

Caroline : 01 30 44 24 26

Ivoclar

Eléments tout céramique (IPS e.max)

28 et 29 / 09 / 09 à Paris

Prothèse Amovible Complète Supra-Implantaire

par Yves Gastard

7 et 8 / 09 / 09 à Annecy-St Jorioz

N°6 / 2009 - Juillet/Août

51


Calendrier des stages

Céramique pressée : IPS e.max (2 jours) et IPS InLine PoM

(1 jour)

19 au 20 / 08 / 09 à Annecy-St Jorioz

14 au 16 / 09 / 09 à Annecy-St Jorioz

La céramique pressée sur métal

6 et 7 / 08 / 09 à Annecy-St Jorioz

Prothèse conjointe sur implants par F. Garczarek

22 et 23 / 10 / 09 à Annecy-St Jorioz

Initiation Prothèse Adjointe Totale

3 au 5 / 08 / 09 à Annecy-St Jorioz

12 au 14 / 10 / 09 à Annecy-St Jorioz

Esthétique en céramo-métallique (4 unitaires antérieures)

21 au 23 / 09 / 09 à Annecy-St Jorioz

Prothèse Totale Evolution (BPS)

27 au 29 / 07 / 09 à Annecy-St Jorioz

Initiation Céramique

17 au 20 / 08 / 09 à Annecy-St Jorioz

5 au 8 / 10 / 09 à Annecy-St Jorioz

Esthétique en céramo-métallique (bridge + 1 unitaire)

17 et 18 / 08 / 09 à Annecy-St Jorioz

Esthétique en céramo-métallique

(2 antérieures + 2 postérieures)

3 au 5 / 08 / 09 à Annecy-St Jorioz

Céramo-céramique sur armatures pressées ou zircone

par Gérald Ubassy

16 et 17 / 11 / 09 à Annecy-St Jorioz

Perfectionnement dans le tout céramique

28 et 29 / 09 / 09 à Annecy-St Jorioz

Esthétique en Prothèse Totale

5 / 10 / 09 à Annecy-St Jorioz

Contact :

Danielle Mermet - icde@ivoclarvivadent.fr

Tél. : 04 50 88 64 12 - Fax : 04 50 88 64 40

Rotec

Stages à Guérande (44).

Stage prothèse totale par Pascal Donnou

25 et 26 / 09 / 09 - 27 et 28 / 11 / 09

Stage plâtre par Jean-Michel Gouygou

9 / 10 / 09

Stage céramique pressée par michel Blanchard

11 / 09 / 09

Stage de prothèse composite avec fraisage et attachements

par Jean-François nidelais

23 au 25 / 07 / 09

52 N°6 / 2009 - Juillet/Août

Stage d’occlusion par Laurent Isnard

4 et 5 / 09 / 09 - 6 et 7 / 11 / 09

Stage de technique de coulée des métaux par A. Sabath

7 / 09 / 09

Stage d’implantologie par Jörg Lermer

18 et 19 / 09 / 09

Marie-Christine Valentin / Rotec

6 rue de la Briquerie ZA de Villejames 44350 Guérande

Tél. : 02 40 62 18 47 - Fax : 02 40 24 72 154

valentin@rotec.fr

Vita

Atelier conseils sur la zircone et la PM9

16 / 10 / 09 à Lyon par Philippe Guerra

22 / 10 / 09 à Mulhouse par Anne-Marie Wehrung

Atelier démonstration détermination de la couleur

en 3D-Master + Easyshade Compact

14 / 09 / 09 à Bordeaux par Odile Lux

29 / 09 / 09 à Rouen par Andrea Kadolsky

6 / 10 / 09 à Nimes par Odile Lux

8 / 10 / 09 à Montpellier par Odile Lux

15 / 10 / 09 à Toulouse par Odile Lux

20 / 10 / 09 à Alfortville par Andrea Kadolsky

28 / 10 / 09 à Lille par Anne-Marie Wehrung

29 / 10 / 09 à Bourg-la-Reine par Andrea Kadolsky

19 / 11 / 09 à La Varenne par Andrea Kadolsky

19 / 11 / 09 à Clermont-Ferrand par Philippe Guerra

8 / 12 / 09 à Bordeaux par Odile Lux

Gestion laboratoire des facettes stratifiées par J-M Chevalier

18 et 19 / 09 / 09 - Sud de la France - (Odile Lux)

Initiation céramo-métallique VITA VM 13

29 / 10 / 09 à Lille par Anne-Marie Wehrung

4 / 11 / 09 à Toulouse par Odile Lux

Maquillage et glaçage pour utilisateurs CEREC 3 / MC XL

17 / 09 / 09 à Paris par Andrea Kadolsky

14 / 10 / 09 à Paris par Andrea Kadolsky

15 / 10 / 09 à Lyon par Philippe Guerra

15 / 10 / 09 à Toulouse par Odile Lux

5 / 11 / 09 à Paris par Andrea Kadolsky

3 / 12 / 09 à Paris par Andrea Kadolsky

Perfectionnement combiné VITA VM7/VM9/VM13/VM15

15 / 09 / 09 à Alfortville par Andrea Kadolsky

17 / 09 / 09 à Nantes par Marie Mollé-Paquier

24 / 09 / 09 à Bourg-La-Reine par Andrea Kadolsky

29 / 09 / 09 à Joué-lès-Tours par Marie Mollé-Paquier

1 / 10 / 09 à La Varenne par Andrea Kadolsky

8 / 10 / 09 à Rennes par Marie Mollé-Paquier

22 / 10 / 09 à Brest par Marie Mollé-Paquier

23 / 10 / 09 à Colmar par Anne-Marie Wehrung


4 / 11 / 09 à Lille par Anne-Marie Wehrung

5 / 11 / 09 à Toulouse par Odile Lux

10 / 12 / 09 à Joué-lès-Tours par Marie Mollé-Paquier

Perfectionnement esthétique : rendement et efficacité VM

par Richard Abulius

5 et 6 / 11 / 09 à Paris (Andrea Kadolsky)

Perfectionnement esthétique et gencive VM par R. Abulius

17 et 18 / 09 / 09 à Paris (Andrea Kadolsky)

10 et 12 / 12 / 09 à Paris (Andrea Kadolsky)

Perfectionnement esthétique VM par Eric Berger

7 / 10 / 09 à Reims (Anne-Marie Wehrung)

5 / 11 / 09 à Lille (Anne-Marie Wehrung)

Perfectionnement In Ceram Alumina, Zirconia, Spinell

par Xavier Daniel

A Paris (Andrea Kadolsky) - téléphoner au 01 40 47 57 94

Prothèse amovible complète VITA PHYSIODENS

par Michel Rathier

20 et 21 / 10 / 09 à Montpellier (Odile Lux)

Prothèse amovible complète BIO-Logique

avec VITA PHYSIODENS par Anne-Marie Wehrung

17 / 07 / 09 à Strasbourg (Anne-Marie Wehrung)

22 / 09 / 09 à Nîmes (Odile Lux)

29 / 09 / 09 à Dijon (Anne-Marie Wehrung)

21 / 10 / 09 à Metz (Anne-Marie Wehrung)

Prothèse amovible complète lingualée avec VITA LINGOFORM

+ VITA PHYSIODENS par Anne-Marie Wehrung

24 / 09 / 09 à Marseille (Philippe Guerra)

1 / 10 / 09 à Joué-lès-Tours (Marie Mollé-Paquier)

14 / 10 / 09 à Lille (Anne-Marie Wehrung)

15 / 10 / 09 à Waregem (Tom Behaegel)

16 / 10 / 09 à Den Haag (Tom Behaegel)

Stage esthétique VM par Imad Ghandour

29 et 30 / 09 / 09 à Cannes (Odile Lux)

Stage esthétique VM par Luc Rutten

24 et 25 / 09 / 09 à Marseille (Odile Lux)

Contact : 08 10 15 15 14

Zirconlab

Tous les 1 ers samedis du mois : cours d’usinage zircone

Contact : Centre de Formation

Tél. : 03 88 69 55 44 - Fax : 03 88 69 33 32

Zirconlab@wanadoo.fr - Zirconlab.com


Offres, demandes, ventes, achats…

54

Petites annonces

■ Offres d’emploi

� Région lyonnaise - Laboratoire spécialisé Conjointe-

Adjointe - Recherche prothésiste dentaire céramiste

et/ou polyvalent pour un remplacement d’un an (à

compter de septembre 2009) ou CDI.

✆ : 06 07 99 41 23

� Paris - Laboratoire Paris Centre recherche apprenti(e)

pour la rentrée de septembre 2009.

✆ : 06 1 40 26 49 07

� Rouen - Laboratoire de prothèse dentaire recherche

une personne confirmée en métallo implantaire et

céramique - Bonne morphologie souhaitée - Poste à

pourvoir de suite.

✆ : 02 35 07 84 50

� Chateauroux (36) - Laboratoire recherche un prothésiste

dentaire H/F spécialisé(e) en adjointe - Poste libre

au 1 er juillet - Salaire suivant compétences - Locaux entièrement

neufs - Effectif : 14 personnes.

✆ : 02 54 27 17 13

ou dumontet.prothese@wanadoo.fr

■ Divers

� Région Rhône-Alpes - Cause retraite - Vends laboratoire

toutes prothèses - Bien situé - Local de 140 m 2

dans ZA - CA 08 - 323 000 €.

✆ : 06 85 31 67 99

� Vends matériel + petites fournitures - compresseur

sans huile, air sec, gros débit (120 heures), Four Gémini

II Press, fronde Minicast, sableuse Renfert, scie, taille

plâtre, micromoteur C2, etc.

✆ : 01 55 46 89 05 ou 06 59 36 67 68

N°6 / 2009 - Juillet/Août

■ Demandes d’emploi

� JF - Prothésiste dentaire qualifiée, expérimentée et

ayant le sens des responsabilités - recherche un poste

dans un laboratoire situé dans le Morbihan (56) ou

en Loire Atlantique (44) - travail soigné et précis.

✆ : 06 77 09 96 87

� JH - 23 ans - Rigoureux et motivé - Recherche un

maître d’apprentissage pour préparer un CAP de prothésiste

dentaire en alternance via un CFA (Pantin)

pour la rentrée 2009 - en Ile-de-France - Disponible pour

toutes informations complémentaires.

✆ : 06 37 81 57 56

� JH - 16 ans - Recherche un maître d’apprentissage

en vue de préparer un CAP de prothésiste dentaire en

alternance dès la rentrée 2009 - Très motivé - Non véhiculé,

recherche à proximité de Versailles (78) ou de

Saint-Michel-sur-Orge (91).

✆ : 06 74 24 63 13

� JF - 19 ans - Recherche un maître d’apprentissage

pour le CAP prothésiste dentaire - Actuellement en

Terminale Sciences et Technologies de la Santé et du

Social, je souhaite me diriger vers le métier de prothésiste

(jusqu’au BTM) si possible en Aquitaine - Prête à se

déplacer dans d’autres régions.

✆ : 05 56 61 85 73

� JH - 18 ans - Déjà dans une école de prothèse dentaire,

le CIFAP de Pantin - Recherche un patron pour le

prendre comme apprenti en alternance.

✆ : 01 47 97 07 94 ou 06 67 28 23 89

� JH - Recherche un maître d’apprentissage dans le

métier de prothésiste dentaire.

✆ : 06 74 49 96 62

� JF - Recherche un contrat d’apprentissage en tant

que prothésiste dentaire d’une durée de 3 ans ou 2

ans dans un laboratoire indépendant (de prothèse fixe

ou amovible) ou dans un cabinet de chirurgien-dentiste,

centre médical - Afin que je puisse exercer et développer

ma pratique, ma théorie et mon envie de réussite - soucieuse

de se familiariser avec les nouveaux matériaux et

les techniques de pointe (lecture, optique, scanner,

laser).

✆ : 01 39 90 54 27 ou 06 70 93 74 66


Tarifs “Petites annonces“

■ Insertions gratuites

� pour les demandes et offres d’emplois,

� pour les adhérents à l’UNPPD et les abonnés à

RFPD Actualités (une petite annonce par an). Toute

demande d’apprentissage insérée dans cette

rubrique implique le niveau “première”.

NB : les chèques accompagnant les petites annonces doivent être libellés

à l’ordre de PROMO UN

N° 7 / 2009

Regard sur la profession Enquête : avis d’identification

Produits et innovations Nouveau site : Dental Eway

Evénements Une soirée parisienne avec Christian Ferrari

� Vente et achat de matériel :

22,87 euros (montant forfaitaire).

� Vente et achat de laboratoire, Divers, Immobilier,

Vacances, Automobiles :

45,73 euros (montant forfaitaire).

15,24 euros en sus si domiciliation à la revue.

■ Insertions payantes

Septembre (parution le 1 er septembre)

Stages et formations Stage implant céramo-zircone - Luc Rutten

N°6 / 2009 - Juillet/Août

55

Retrouvez dans notre prochain numéro


56

Liste des annonceurs

■ AG2R 3 e de couverture

■ Dental Forum 2010 4 e de couverture

■ Natixix p 15

■ Renfert p 43

■ UNPPD 2 e de couverture

■ UNPPD p V (encart adhérent)

NB : Les articles publiés engagent exclusivement la responsabilité des

auteurs. La propriété littéraire revient à l’éditeur, qui peut autoriser la reproduction

partielle ou totale des travaux publiés.

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION

Michel Bastide

RÉDACTRICE EN CHEF

Martine Etournaud

COMITÉ DE RÉDACTION

VIE PROFESSIONNELLE

Maurice Dauvois - Thierry Hoefler -

Jacqueline Frohman - Serge Sallet

VIE INTERNATIONALE

Gérard Corsi - Hubert Gillmann

AFFAIRES SOCIALES

Alain Richard - Laurent Munerot -

Jacques Muller

AU FIL DES REGIONS

Les Présidents de départements

ou de régions

N°6 / 2009 - Juillet/Août

FORMATION / STAGES

Didier Vallon - Laurent Munerot -

Jacques Muller

PRODUITS ET INNOVATIONS

Michel Bastide - Alain Lecardonnel

CONSEILLERS TECHNIQUES

ET SCIENTIFIQUES

Yves Gastard - Professeur Sandhaus -

Loïc Henry Witkowski - Serge Bénitsa

Michel Rathier - Jacqueline Frohman -

Jean-Marc Etienne - Alain Ardic

ONT COLLABORE A CE NUMERO

Serge Sallet - Jean-Claude Allard -

Thierry Hoefler - Jacques Muller -

Le Comident - Hubert Gillmann

Contacts annonceurs : Céline Le Sec’h

unppdcom@orange.fr - Tél. : 01 49 29 46 24

PROMO UN

SARL au capital de 7622,45 euros

Société éditrice officielle

de RFPD Actualités,

80, rue de la Roquette - 75011 Paris

UNPPD

Tél. : 01 49 29 46 29

Site Internet : www.unppd.org

Conception & Mise en page

Lydia Borderelle

Contact : rfpdactualites@wanadoo.fr

Tél. : 01 49 29 46 19

Communication

& Contacts annonceurs

Céline Le Sec’h

Contact : unppdcom@orange.fr

Tél. : 01 49 29 46 24

IMPRESSION

Imprimerie ACTIS - PARIS

Tél. : 01 49 26 14 00

Dépôt légal n°285

3° trimestre 2009

ISSN 0997 3397

N°6/2009

Prix au N° : 15,00 euros

More magazines by this user
Similar magazines