ÉVALUATION DE LA CORRUPTION AU SÉNÉGAL

pdf.usaid.gov

ÉVALUATION DE LA CORRUPTION AU SÉNÉGAL

Indicateur

Des lois pour limiter le

financement des partis

politiques

LE CADRE INSTITUTIONNEL

Evaluation des

experts sur Evaluation des experts sur

l’existence de la mise en place et

dispositions Analyse juridique l’efficacité présentes

Oui, loi de 1981 Au cours du cycle des

élections, les partis

obtiennent clairement

des financements en

dehors de la loi, y

compris de l’étranger

sans audits ni

sanctions. Les dons ne

sont pas annoncés

publiquement.

Inefficace

Les institutions sont importantes dans la mesure où elles structurent les motivations et la façon dont les

réalités du pouvoir sont reflétées. Le tableau 2 ci-dessous montre que la plupart des institutions qui

pourraient contrer le pouvoir de l’exécutif ne peuvent pas le faire en raison de la structure de l’autorité et

des pratiques qui minimisent leur capacité à mettre en pratique la règlementation et poursuivre les

contrevenants.

Indicateur

Le Parlement exerce un

contrôle sur les dépenses

du budget de l’Exécutif

(voir Section VI ci-après)

IGF- Inspection générale

des finances (Ministère de

l’Économie et des

finances)

TABLEAU 2. LE CADRE INSTITUTIONNEL

Evaluation des

experts sur

l’existence

d’Institutions Analyse juridique

Oui, le législatif doit

approuver chaque année

le budget

En fait cette décision

ne vient qu’après le

fait accompli. Aucune

loi de réglement pour

vérifier le budget n’a

été approuvé en sept

ans.

Le législatif manque

des compétences

techniques pour

s'acquitter de cette

fonction

En fait le Président

peut obtenir des fonds

illimités.

Oui Pas d’autonomie du

Ministère. les rapports

du Ministère ne sont

pas publics.

Evaluation des experts sur

la mise en place et

l’efficacité présentes

Inexistante

Très limitée

ÉVALUATION DE LA CORRUPTION AU SÉNÉGAL 12

More magazines by this user
Similar magazines