Une soirée splendide pleine de surprises! - Association des Anciens ...

aaelfv.at

Une soirée splendide pleine de surprises! - Association des Anciens ...

Association des Anciens Élèves du Lycée Français de Vienne

€ 3,50 A-1080 Wien, Skodagasse 28/5 P.b.b. Verlagspostamt: 1000 Inzersdorf DVR: 0546356 02 Z032611 M

n°27

septembre 2007

DÎNER DE GALA ANNUEL

Une soirée splendide

pleine de surprises!


SOMMAIRE

A SS SS O C I A T I O N

Bilan de lʼannée 4

La cotisation et les cartes de membre 4

Diner annuel Gala2007 5

France Club Médias 11

Les Anciens sous le soleil niçois 11

Happy Hour àParis 11

Le Stammtisch de chez Wickerl 11

Trois Bacheliersde2007 questionnés 12

E N T R E P R I S E S

Renault Wien: Michael Ressel 6

Kalliste: Karin Helm, Waltraud Kugler 7

Godafoss: Axel Novak 7

C U L T U R E

Agnes Husslein-Arco, au Belvedere 8

Michaela Ronzoni, sa comédie musicale 9

Keren Ann, portrait dʼune musicienne 9

LʼEurope fête ses50ans au cinéma 10

Triste année pour le cinéma français 10

S P O R T S

Le Rallye au fil des ans 14

Le Volley il ya30ans 15

Tournoi Champagne de Bridge 15

6e Grande Vadrouille 15

D É C O U V E R T E S

Présentation de la FNAFFAA 16

Les bonnes tables -Mario 17

S C I E N C E S

Les Sciences enFrance 18

Ingela Bruner-Newton, première recteurfemme 19

Klimawandel-hitziger Zynismus 19

Liste actualisée des médecins 20

P R O M O T I O N S

1957 21

1972 21

1977 21

1997 22

1987 22

1992 22

1958 22

2008 22

A R C H I V E S

Histoire-Les années 1973 à1977 23

Le Projet Photos 24

Journal -quelquescouverturesmarquantes 25

C O U R R II E RR

Soirée France Club Médias

(anciennement “Soirée Journalistes”)

Mardi 9octobre 2007

19h, Palais Clam-Gallas (Salon Rouge)

Discussion

avec Georg Hofmann-Ostenhof (“Profil”)

et Maurin Picard (“Le Figaro”)

“Les 150 premiers jours

de Nicolas Sarkozy àl’Élysée”

La discussion sera suivie dʼun buffet amical.

Inscription par mail:

journalistes@aaelfv.at

La chronique dʼAxel Novak 17

Association des Anciens Élèves

du Lycée Français de Vienne

Skodagasse 28/5, 1080 Wien

Tél.: +43-676-649 45 71

Fax.: +43-1-40190-1109

Directeur de la publication: Ferdi

Akdag Editeur: Axel Novak Editorialistes:

Ferdi Akdag, Maria Leinschitz-

Vilain Chroniqueurs: Bernd Horazdovsky,

Joëlle Moussalli, Reinhard

Papp, Anne-ClaireRonzon, Axel Novak

Redactrice en chef: Joëlle Moussalli

Rédaction: Karoline Gleixner,Dominique

Moussa, Ricky Wehler-Hardt, Alfred

Philipp, Isabelle Libersac Mise en

page: Godafoss Werbegrafik (Müllnergasse

31, 1090 Wien) Fabrication:

Manz Crossmedia GmbH &CoKG

(Stolberggasse 51, 1051 Wien) Bankverbindung:

Erste Bank der österreichischen

Sparkassen AG, Blz. 20111

Kto-Nr.: 004-96367 IBAN: AT62 2011

1000 004 96367 BIC: GIBAATWW Internet:

www.anciens-eleves.at/journal

E-Mail: redaction@anciens-eleves.at

Namentlich gekennzeichnete Beiträge

müssen nichtmitderMeinung desHerausgebers

und des Verlegers übereinstimmen.

Courrier des lecteurs 26

Calendrier L’Association en un coup d’œil 28 www.eiswuerfel.cc

Le Café Philosophique des

Anciens aouvert ses portes!

Penser une idée, toutes les idées, tout le pensable

jusqu'au bout. Voici ce que c'est, que de

philosopher.Setairedanssesopinions?sesvisions?

NON!

Tout pouvoirdire! Fairepart de sesinspirations.

Les partager avec des semblables. Les exposer

àlacritique. Critiquer celle de l'autre dans

le respect de sa liberté. Ou alors écouter, sourire,

se taire... Découvrir la richesse delapensée

humaine au fil des siècles! Toucher au

rationalisme, àl'empirisme, aux mystiques... Tenter de répondre

au "Pourquoi?", au "Vers où?", au "Que faire?"

Nous nous retrouvons une fois par mois, à19heures

au Café Freud (Berggasse 17, 1090 Wien)

Contact:

Jakob.Mytteis@aaelfv.at

Téléphone: 0660 811 78 59

plus d'informations sur www.aaelfv.at

Prochain Café philosophique:

Vendredi 14 septembre 2007

à19h au Café Freud

Jakob Mytteis

(Bac 1965)

2 � LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 www.aaelfv.at


P

ourquoi ce MDA27 juste àla rentrée et deux mois

seulement après le 26 ?

Parce que non seulement une année sʼest écoulée

encore àlavitesse delalumière etque lʼAssemblée

Générale approche, mais aussi parce que larentrée

commence bien chargée de notre programme dʼautomne. Nous

voulons vous en informer àtemps.

Le 14 septembredéjà la premièredateofficielle de notrenouveau

projet«Café Philo» avec Jakob Mytteispourceux quiaimentdiscuter

et sont prêts àsʼévader de la réalité devenue

bien pragmatique aujourdʼhui pour se

retrouver dans les non-dits, laréflexion ou le

spirituel. Le 25 septembre encore une première:

le premier Jour Fixe denotre France

Club Médias avec Erika Roth-Limanova, le

club professionnel issu de notre projet Journalistes

&Médias. Lepremier octobre notre

Assemblée générale obligatoire, désormais

séparée du DînerAnnuel, avec ses rapports,

le programme 2007/2008 etle comité candidatseprésentantaux

élections.Comme chaque

année avec quelques nouvelles têtes,

projets et responsabilités. Lemême jour à

Paris, le 4e Happy Hour de nos amis en

France aucafé Jennyavec Isabelle Libersac.

Le 5octobre, lemust absolu de lʼannée, le

Dîner Annuel GALA avec une grande nouveauté: lʼaccueil des

nouveaux Anciens2007 ausein de lʻAAELFV.Réservezàtemps!

Quelques jours plus tard, le 9octobre, notre Soirée France Club

Médias qui sʼannonce aussi passionnante que celle de lʼannée

dernière oùRonald Barazon nous avait admirablement séduits

par son humour et safinesse lors dʼune brillante analyse dela

politique passée et actuelle delʼAutriche après les élections de

lʼannée dernière. Cette fois-ci ce sera letour de la politique française,

son nouveauprésidentetson gouvernementdontlesMessieurs

Ostenhof et Picard nous expliqueront subtilement les

premiers100 jours.Cela nous donnerasurementenvie de discuter

unpeu. Ane vraiment pas rater dirais-je. Annoncez-vous là

aussi, le Salon Rouge ayant ses limites !

www.aaelfv.at

Sʼévader de la réalité

pour entrer dans le

monde de la réflexion,

du non-dit et du

spirituel?

Les must de

lʼautomne 07

EDITORIAL

Ferdi Akdag

(Bac 1977)

Président de lʼAAELFV

Un automne très actif

Le samedi 10 novembre, ce sera notre cinquième déjeuner à

Paris que jetacherai de ne pas manquer cette année et pour lequel,

Jean Bastianelli, proviseur dulycée depuisunan, aannoncé

sa venue.

Evidemment les bavardages chez Wickerl deBernd tous les premiers

jeudis du mois restent au programme et de nouveaux Jour

Fixes sʼinstallent au fur et àmesure: Paris, France Club Médias,

café Philo. D'autres sont en vue etvous seront confirmés, dès

quʼilsserontfixés.. Bien évidemment,vous êtestous invitésàfaire

vospropositions,àcondition de pouvoirgérer

votre projet.

Seule tradition pour lʼautomne que nous

avons remise enquestion, la soirée Beaujolais

qui est en train dʼêtre remaniée et qui

connaitra une nouvelle formule très bientôt,

peut-être déjà en novembre, sinon un peu

plus tard. NossectionsVolleyetBridge aussi

reprennent leurs activités en septembre:

Bernd Horazdovsky, Christoph Mayr, Paul

Schilhan et moi-même nous préparons déjà

aux championnats volley 2007/2008, Ricky

Wehler-Hardt au Tournoi Champagne traditionnel.

Bonne chance aux sportifs physiques et intellectuels

!

Pour ce qui est de 2008, quelques évènements importants sʼannoncent

:lasoirée Sciences &Techniques ,leBal, la manifestation

surprisedansle cadredenotreprojetjuristesdʼOlaf etMaria,

le nouveauRallyesansfrontièreset,nelʼoublionssurtout pas:la

fête denos 50 ans dʼAssociation en Mai. Nous vous tiendrons au

courant de tout, évidemment.

En vous souhaitant àtous un bon début dʼautomne, une bonne

lectureeten espérantvous rencontrerlors de nosmanifestations,

je vous transmets mon grand et chaleureux bonjour!

PS :Unpetit rappel que jerépèterai: Aidons nous les uns les autres!

Nous sommes dès lors 5000 membres plus 100 !

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 3


ASSOCIATION

Dépoussiérer,réformer,créer

COMITE. Maria Leinschitz-Vilain (Bac 1996) tire le bilan dʼune année mouvementée.

Après un

début très

houleux semé

de malentendus,

de quelques

différendset

de grands

changements

au

sein du comité

nous avons réussi aufur et à

mesure des mois ànous restructurer

et àretrouver une certaine routine.

Des changements externes

visiblescomme parexemple le nouveau

Logo et les nouvelles cartes

de membres (dont la préparation a

malheureusement pris plus de

temps que prévu mais cartes que

vous devriez tenir dans vos mains

bientôt)ontprécédé unbon nombre

de changements internes tels la

meilleurerépartition destâches,lʼintégration

des nouveaux membres

du comité ausein de celui-ci et une

meilleuregestion temporelle. Le développementde

notreforuminterne

et lʼintroduction de petites réunions

de travail mensuellesen dehors des

réunions du comité ont permis en

outredʼintensifierla communication

et dʼaugmenter lʼefficacité dutravail

effectué consistant bien sûr en petite

partie en lʼorganisation des manifestations

telles le Dîner annuel,

la Soirée Beaujolais ou la Soirée

Flamenco mais comportant principalement

et en premier lieu les services

rendus ànos 5000 membres

incluant la réponse àdiverses requêtes,

commentaires, demandes

ou critiques, lʼinformation àtravers

notre site Internet, lejournal et les

courriers électroniques, lagestion

du fichier et des promotions, le

maintien etle renforcementducontact

et de lʼéchange dʼinformations

avec le lycée et les autorités françaisesetla

création dʼunréseauefficace

des anciens élèves àtravers

les générations, les professions et

lesintérêts etloisirscommuns.Mais

il reste aussi un travail énorme à

faire.

Nous allons commencer lʼannée

prochaine par réformer unpeu nos

manifestationstraditionnellesdevenuesparl'habitude

etle passage du

temps un peu poussiéreuses. Le

Dîner annuel de Gala sera dorénavant

précédé par lʼaccueil des bacheliers

et donc des nouveaux

anciens, lerallye sera comme déjà

annoncé àplusieurs reprises plus

spectaculaire, plus ludique etplus

amusant. Notre site Internet sera

sans doute (nous espérons bien

trouver de lʼaide dʼici peu) bientôt

encore plus actif et plus étoffé et le

projet de créer unForum des anciens

semble de plus en plus réaliste

etest même déjà en fonction

pour quelquespromotions.LeJournal,

un denos moyens de communications

clefs, aété réalisé cette

année par lʼentreprise Godafoss

nouvellementcréée parAxel Novak

etcomme vousavezpule constater

sa qualité anouveau pris de lʼampleur,

mais malheureusement les

coûts restenttrèsélevésetnous espérons

par conséquence que lʼassociation

aussibien quelʼentreprise

Godafoss puissent dans la mesure

du possible maintenir cette coopération

jusquʼà présent fructueuse.

Àpart ces piliers de lʼassociation

nous avons bien entendu encore

une multitude dʼautres projets tels

que leLivre dʼOr II, les photos de

classe, une enquête parmi les anciens,ungenredetutoratsdesnouveaux

étudiants par des anciens

élèves déjà inscrits àlʼuniversité,

une bourse dʼemplois active, le

forum des anciens pour nʼen citer

que les principaux… Enespérant

donc quʼà petits pas nous franchironscettemontagne

tous ensemble

jʼespère donc vous revoir ànotre

assemblée générale et/ou au Dîner

de Gala annuel.

Cartes de membre et cotisation

FICHIER &FINANCES. Reinhard Papp fait le point sur vos deux sujets favoris...

Cette année, vous nous

avez gâtés de votre reconnaissance

pour notre

travail: nous avons reçu

370 cotisations, 20% de

plus que les années

passées. Nous vous en

remercions vivement,

comme je lʼai déjà dit,

cʼest nécessairedepouvoir

disposer dʼun budgetadéquat(nous

sommestoujours bien loin de

cela), mais cʼest surtout que cenombre croissantnous

renouvelle la motivation pour attaquer

une nouvelle année de service.

Vous avez donc constaté les changements mis

en place partout le comitéetvous lesappréciez

de plus en plus. Bien sûr que lefait de vous

avoirenvoyéunpetit«rappel» soitparmail, soit

par lettre apuéveiller votre attention aussi. Ce

rappel amême eu lʼeffet que certains dʼentre

vous nous ont offert des dons dʼune valeur importante:

Thomas R. (Bac 1983)

Silvia S. (Bac 1969)

Hubert W.-H. (Bac 1979)

Alon S. (Bac 1986)

Alexander V. (Bac 1995)

Margit T. (Bac 1966)

Angelika H. (Bac 1974)

Sigrid L. (Bac 1985)

Skender F. (Bac 1958)

Manfred G. (Bac 1964)

Ulrike M. (Bac 1986)

www.eiswuerfel.cc

Josefin S. (Bac 2004)

Thea B.

Nous remercions tout particulièrement ces donateurs.

Le projet des cartes de membre va démarrer

avec lʼannée àvenir, cʼest pour cela que nous

nʼavons envoyé que des mails pour attester le

reçude vospaiements.Nous nous excusonsvivement

auprès de ceux qui nʼont pas reçu une

attestation: nous nʼavions pas dʼadresse mail,

lʼenvoi de lettresauraitdépassénotrebudgeten

tempsdisponible ausecrétariat.Cʼest aussiune

raison pour laquelle nous vous demandons de

nous fournir vos adresses mail!

Merci.

Dèslʼannée àvenir,vous recevrezlescartesde

membre comme lors des années précédentes.

Nous vous informons que pour ceux qui ont

payédeux foispendantcetteannée (cela arrive

surtout vers la fin de lʼannée dʼexercice) sans

mentionner undon, nous avons reporté lepaiementautomatiquementdanslʼannée

prochaine.

Sur lʼenveloppe de votrejournal vous trouvezla

mention «Cotisation pas àjour» si vous nʼêtes

pas àjour. Sicette mention manque, le compte

est réglé jusquʼau30septembredelʼannée courante.

Reinhard Papp

(Bac 1965)

La cotisation permet de soutenir les nombreuses activités de lʼAAELFV et vous offre lapossibilité de

bénéficier dʼintéressantes réductions àlʼentrée dʼune de ses manifestations ou àlʼachat dʼun deses

produits (CD, DVD, livres, T-shirt,...).

De plus, nʼoubliez pas que, pour les professions libérales, lacotisation est fiscalement déductible

(facture sur demande).

€ 22,-

Anciens de moins de 25 ans

€ 32,-

Anciens de plus de 25 ans

€ 65,-

Membres donateurs (montant minimum)

Cotisation

-25 %Remise “famille nombreuse”

àpartir de la 3e cotisation payée en une fois

Toute autre contribution volontaire (Spende) de nʼimporte quel

montant est bien sûr également acceptée avec grand plaisir.

Coordonnées bancaires:

Erste Bank der

österreichischen Sparkassen AG,

Blz. 20111

Kto.-Nr. 004-96367

IBAN: AT62 2011 1000 004 96367

BIC: GIBAATWW

4 � LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 www.aaelfv.at


Beaucoup de surprises au grand

Dîner Annuel Gala 2007

DINER. Un petit changementetdegrandes nouveautés ànepas rater

L'Association des Anciens Élèves

du Lycée Français de Vienne aura

50anscetteannée scolaire, en mai

2008 exactement, d'après les recherches

entreprises par Axel. Il

est temps d'en parler. 52générations

de bacheliers se retrouvent

parmi nous dans notre association

des Anciens Elèves. Cette année

encore, plus d'une centaine d'élèves

ont passé leur Bac et cette

nouvelle génération sejointànous

maintenant.Al'occasion dececinquantenaire

nous allons donc un

peu revaloriser notre longue tradition

des Diners Annuels en en faisantaussilafêted'accueil

pour nos

nouveaux Anciens.Cesonteux qui

feront vivre notre association dans

l'avenir. Nous les accueillerons

donc en les invitant àdiner, enles

présentant àvous, enleur remettant

leur carte demembre gratuite

pour la premièreannée, en leur expliquant

comment l'Association

pourra les aider dans l'avenir et finalement

en leur remettant quelques

petits cadeaux. Cette petite

www.aaelfv.at

cérémonie que nous pratiquerons

cette année pour la première fois

marquera aussi lamétamorphose

d'un élève duLycée àun Ancien

Elève du Lycée Français de

Vienne, qu'il sera désormais pour

le restedelavie. Cela vaut le coup

de notreattention. Le proviseurleur

fera donc ses adieux et nous leur

souhaiteronsla bienvenue. Ce sera

peut-être ledébut d'une longue et

belle nouvelle tradition.

De même avons nous rompu avec

une vieille tradition qui réunissait

notreAssemblée générale avant le

dîner. Ceci pour pouvoir mieux

nous concentrersur etprofiterplus

de cet événement clé de l'année.

L'AG aura donc lieu le 1er octobre

à18h00 au Lycée.

Ace Dîner Annuel se joindra à

nous d'ailleurs la génération qui

fêteses50ansde Bac cetteannée

etquipourranous contercomment

c'étaitauLycée il yacinquanteans.

Les «nouveaux» nous diront

comme il est aujourd'hui.

Assemblée générale

Lundi 1 er octobre 2007

à18h00 au Lycée Français de Vienne

la salle de classe sera précisée àlʼentrée

Ordre du jour:

1. Vérification du quorum

2.Approbation de l'Ordre duJour

3. Rapport 2006/07 et Programme 2007/08

4. Rapport des finances

5. Approbation des comptes

6. Décharge du comité

7. Candidature duComité 2006/07

8. Election du nouveau comité et

des contrôleurs des finances

9. Divers

Bernd Horazdovsky, Krino Gleixner, Jean Bastianelli et Ferdi Akdag en

séance de travail au sujet du Diner

De plus unpetitgroupe de musique

trèssympathiqueformé de Profset

de nouveaux anciensnous divertira

pour quelques minutes àtravers

leur monde de chanson avant le

dessert.

Pour les amateurs traditionnels du

Dîner Annuel, cette fois nous aurons

ànouveau droit àun menu

classique qui pour ceux qui nele

connaissentpasseraune aventure

culinaire excellente, grâce aux

dons du cuisinier du Lycée.

Au nom de l'Association des Anciens

Elèves du Lycée Français de

Vienne, j'ai donc l'honneur de vous

inviterànotreGALA Dîner2007 qui

sera par ailleurs la première de

l'accueil de plus de 100 nouveaux

anciens dans notre réseau.

Vous yrencontrerez donc des tout

jeunes, aussi bien que les "vieux".

Plusieurs promotionssesontmises

d'accord pour réserver des tables

promotion. Idée sympathique que

je vous suggère demême ici.

Comme les places assises au

GALA Dînerde l'AAELFV sontlimitées

à300 personnes, nous nous

permettons de vous proposer de

faire les réservations pour cette

soirée fantastique leplus vite possible.

Vous pouvez aussi voir sur

www.aaelfv.at/f_diner.html

En outre, nous recherchons parmi

vous desreprésentants d'année de

bac, qui soient prêts àservir de

personne de relai pour la coordination

de "Tables Promotions", une

occasion de petit "Klassentreffen".

Veuillez vous adresser à

contact@aaelfv.at pour toute aide

ou tout renseignement!

Dans l'attente d'une soirée splendide

et de votre participation nombreuse,

veuillez agréer mon

expression très amicale.

Diner Annuel GALA 2007

Vendredi 5octobre 2007

à19h00 au réfectoire duLycée Français de Vienne

Frais de participation

sans réservation et règlement après le 15 septembre*

(menu, apéritif, vin, eau, café inclus) €38,-

Frais réduits pour

Ferdi Akdag

(Bac 1977)

Président

Membres àjour de leur cotisation €24,-

Membres de -de25 ans àjour de leur cotisation €12,jeunes

de -de25 ans €24,-

Une personne accompagnante (non ancien/ni élève) adroit au même

tarif que vous.

Donateurs : €250,-

Réservation et Paiement jusqu'au 15.9. 2007 (nom et prénom) -25%

*enfonction des places disponibles

mode de réservation: paiement sur notre compte enmentionnant les

personnes participantes dans lʼobjet du virement:

Erste Bank der österreichischen Sparkassen AG,

A-1010 Wien, Schottenring 18a

Bankleitzahl 20111 - Konto-Nr. 004-96 367

BIC GIBAATWW - IBAN AT62 20111 000 0049 6367

Informations sur les réservations actuelles et réservations de place

uniquement sous www.aaelfv.at/f_diner.html

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 5


ENTREPRISES

Combien d'années

as-tu

passées au

Lycée et quel

souvenir en

gardes-tu ?

Jʼai passé

douze ans au

Lycée, de la

11ème àlaTle,

et jʼen garde un

très bon souvenir,

peut-être

embelli par

lʼâge: celui

dʼune institution qui fonctionnait admirablement

bien et dʼun corps professoral

au top et qui sʼoccupait

vraiment de ses élèves.

Pourrais-tu évoquer quelques

anecdotes de classe/d'école qui

t'ont spécialement marqué (drôles,

uniques, inoubliables)?

«Debeaux souvenirs

d’adolescence. »

RENAULT. Michael Ressel évoque ses années au Lycée.

-Lesouvenirdʼêtrepremierbénéficiairedelamiseenplacedʼunconseil

dʼélèves parce que après deux

conseilsde discipline (dontunpour

avoirfumé auxWC), il yavaitle risque

dese faire renvoyer automatique-

ment au troisième.

- Le Heurigen interminable avec

Messieurs Beaudry et Grasset,

tous un peu saouls pour faire passer

uncontrôle surprise lelendemain.

Bien joué, prof!

-Les jours entre lebac écrit et le

bac oral que jʼai passés avec lʼami

Der neue Renault Twingo!

99%

Geissler (et saVW1600) sur la

routedeVienne-Gloggnitz etce fameux

retour (il sait pourquoi).

Quels sont les camarades àqui tu

aimerais spécialement dire Bonjour,

les professeurs que tu voudrais

particulièrement saluer?

Ça fait untemps et cʼest quelque

peu injuste parce que jʼoublierai

hélas de citer certains qui mériteraientdʼêtrenommés,maisbonnaturellement

Wolfgang Geissler,

Marco Micossi (quel pianiste !),sa

Österreich Premiere 8.490,- 20.-22.09.2007 ab ¤ *

G r åîÉ ê ÄK É ãéÑK s É ê â ~ìÑ ëéêÉá ë oÉ å~ìä í q ï á å Ö ç ^ÅÅÉëë NKO RU m p K s çêÄÉÜ ~ ä í äáÅÜ û å ÇÉêìåÖÉ å I

a êìÅâ ìåÇ p ~íòÑÉÜäÉ ê K d É ë~ãíîÉ ê Ä ê~ìÅÜ îçå QIP Äá ë RIV äLNMMâã I `lOJbãá ëëá çå îçå NNP Äá ë NQM ÖLâã K ^ ääÉ

^ ÄÄáäÇ ìåÖÉ åëá å Ç p óãÄ ç äÑçíçëK

RENAULT

WIEN

10., Laaer Berg-Str.66,Tel. 01/68020-0

www.renault-wien.at

ïïïK åìêàÉ íòíK ~í

RENAULT

BRIGITTENAU

20., Stromstr.13-17,Tel. 01/3747410

www.renault-brigittenau.at

RENAULT

DONAUSTADT

22., Gewerbeparkstr.11,Tel. 01/73200

www.renault-donaustadt.at

femme Sylvia Pichler,Ole Hansen-

Löve, Arnak Madghacian, Lucio

Lichtnecker... Ce nʼest pas seulement

pour les saluer, mais surtout

parce que quand je pense àeux, il

me revient automatiquement à

lʼesprit de très beaux souvenirs

dʼadolescence quejerevisagréablement

nostalgique.

Pour lesprofs,cʼest plus difficile de

citer des noms, parce que jene

sais même plus sʼils vivent encore

et je ne voudrais offenser personne.

Tu es actuellement le PDG de Renault

Vienne: en quoi le Lycée a-til

contribué enune telle réussite de

carrière?

Entre autres, par la maîtrise du

français qui reste une langue recherchée

parmi les sociétés dʼorigine

française, même si lʼanglais

est plus demandé aujourdʼhui en

général.

Après le Lycée, qu'as-tu fait?

Quel aété ton parcours depuis le

Lycée pourarriveràlaposition actuelle?

Des études, disons prononcées et

donc longues, avec beaucoup de

jobsàcôtédontrédacteur de nuità

lʼAFP (grâce au collègue Pierre

Bocev),desstagesàlʼORF, etpuis

finalement le premier job "bourgeois"

ausein dʼune compagnie

pétrolière américaine, la Mobil Oil!

5ans, dont plusieurs années àlʼétranger.

Jesuis depuis 14 ans engagé

danslʼentrepriseRenaultety

ai effectué une multitude de tâches.

Quels conseils, quel message aimerais-tu

adresser aux Bacheliers

et JeunesAnciens concernant leur

avenir, leurs projets?

Je ne me vois pas vraiment dans

un rôle de donner des conseils.

Trouves-tu que l'Association remplit

suffisamment bien son rôle,

entre autres, deréseau, deliens,

de contactentrelesAnciens?Quelles

seraient tes suggestions? Pouvons-nous

compter sur ton aide?

Je trouve que lʼAssociation va de

mieux en mieux etquedepuisquelques

années elle refait bien surface.

Bien sûr, comme vous le

savez déjà, me concernant, pour

lʼaide: oui.

Propos recueillis par

Joelle Moussalli


Coopération de deux Anciennes

KALLISTE. Deux Anciennes et leur entreprise de relocalisation dʼentreprises

Juin 1988: chaleur, stress, examensdubac…

Juillet1988: Clam

Gallas, enattendant les résultats

du bac… parmi la foule, les deux

copines de Lycée, Karin et Waldi

attendent avec un certain suspens…

Laliste des noms proclamés

semble interminable, mais…

ouff…, enfin lesnomsHelm etKugler

retentissent! Vivent les vacances!

Adieu Lycée Français de

Vienne! Cʼétait chouette, mais

dʼautres aventures nous attendent...

Les deux filles sont apparemment

attirées par la province autrichienne.

Lʼune fait ses études à

Salzbourg, tandis que lʼautre plie

bagages pour Linz. Les années

passent, lecontact entre les deux

se réduit àquelques échanges de

voeux dʼanniversaireoude findʼannée.

Des nouvelles de lʼune et de

lʼautre parviennent par lʼintermédairedʼautrescopainsduLycée.

Le

réseau fonctionne. Suivront des

deux côtés mariages et divorces.

Tandis que lʼune (Waldi) évolue à

Parisdansle secteur de lʼaérien au

rythme classique “métro, boulot,

dodo”, lʼautre (Karin) poursuit sa

carrière de“ministre des finances”

dansplusieurs entreprisesviennoises

et donnent naissance àses jumeaux

Vincent & Oscar. Les

Cela fait bientôt unanque Godafoss

existe etchaque numéro du

Monde desAnciens quevous recevez

est un produit de cette entreprise,

dont les possibilités sont

multiples. Jemesuis décidé, en

octobre dernier, à fonder cette

agence de publicité et de graphisme,

malgré la concurrence

dansce secteur,maissachantbien

quelesuccèsappartientàceux qui

se lèvent tôt et qui persévèrent.

Outrecejournal quevous tenezen

mains, ceque Godafoss vous propose,

peudʼagencesde publicitéet

de graphisme le peuvent:

-Godafoss nʼest ni unilinge ni bilingue,

mais quadrilingue. Outre lʼallemand

etle français,lʼanglaisetle

danois sont courants;

-ilnʼy apas que lamise enpage

pure etdure etla fabrication de

cartes de visite qui se trouve dans

le catalogue, mais aussi etsurtout

le dessin (réaliste, humoristiqueou

caricatural) au crayon ou àlʼencre

de Chine; ceux qui meconnaissent,

savent que ledessin atoujours

été une passion!

www.aaelfv.at

chemins de deux se recroisent finalement

après presque 20 ans à

Vienne. Dessouvenirs de jeunesse

sont échangés, lacomplicité est

toujours visible, la confiance évidente.

Puisquelacoopération avait

fonctionné déjà àmerveille sur les

bancs du Lycée, les deux décident

de poursuivreensemble unbout de

chemin professionnel: Karin, qui

fonde sa société KALLISTE Relocation

Services en janvier 2005,

proposeenavril dernieràWaldi de

sʼassocier, expansion du business

et 3ème bébé, Louis, obligent...

Kalliste Relocation Services

Le choixdʼunnouveausitebureautique(oudʼune

nouvelle habitation)

jusquʼau déménagement effectif

sont des tâches complexes en logistique.

Ellesdemandentnon seulement

unénorme investissement

de la part des employés (ou des

particuliers) en terme de temps

maisaussiuntrèsbon sensde lʼorganisation.

Sous forme dʼune gestion de projet

externalisée, les deux anciennes

du Lycée Français de Vienne offrent

du management de relocalisation

aux entreprises et aux

particuliers.

- Les services aux entreprises -

-si vous êtes Ancien Élève, vous

pouvez bénéficier cet automne (du

1er septembre au31décembre)

dʼune remise de10% sur tous les

produits personnalisés, tels des

cartes de visite, du papier àlettre,

des logos, etc.

Le catalogue des produits

Il est très dense etil nʼy arien que

Godafoss ne puisse faire:

un journal, un magazine, des

cartons dʼinvitation, des cartes de

visite, des menus, des diplômes,

desaffiches,desflyers,desphotomontages,

des dessins...

Pensez-y -vous avez

sûrementdéjà dûdépenser

pas mal dʼargent

pour certains de ces

produits. Jeneprétends

pas casser les prix de

mes concurrents, mais, au

fond, pourquoi ne pas

lʼavouer ?Lavie coûte

déjà assez chère, et

lʼhonnêteté des prix me

semble être une priorité absolue!

CorporateRelocation

Management:

conseil et gestion de

projets de changements

de site pour

sociétés de toute

taille → analysedela

situation initiale, conception

dʼune offre

sur mesure, recherche

ciblée du nouveau

site

bureautique, conseil

en terme de financement,

surveillance

des travaux de construction/rénovation,

organisation de lʼaménagement

du site etde lʼameublement,

gestion dudéménagement,organisation

de la fête dʼinauguration.

Les références: Intercell AG &

Smart Vaccines, Nabriva Therapeutics,

Bender MedSystems

GmbH, PeliasGmbH, Biotechnologiecenter

St. Marx.

-Lesservicesaux particuliers–Private

Relocation Management :

assistance aux managers internationaux

quisouhaitentsʼinstalleren

Autriche → recherche dʼappartement,

négociation du contrat de location,

gestion de contrats

dʼassurances (personnelles, voiture),

coordination dʼéventuelspro-

Promotion exceptionnelle

Ainsi, cet automne, vous pouvez

bénéficier dʼune offre exceptionnelle,

en plus dʼune remisede10%

parce que vous êtes membre de

Association:

Pensez un peu déjà au courrier

que vous devrez envoyer en décembre

eten janvier afin de souhaiter

vos meilleurs voeux de Noël

et de Bonne année. Cʼest toujours

fastidieux, même si cela fait plaisir

en fin de compte. Et sivous faisiez

plaisir àvotre tour aux destinataires

de votre envoi ?

Pourquoi ne pas envoyer,

cette année,

une cartedevoeux personnalisée,accompagné

dʼun photomontage

ou dʼun

dessin (réaliste ouhumoristique)

en rapport

avec Noël ou la Saint-

Sylvestre ?

Pour €19,- seulement,

vous pouvez déjà obtenir 30

cartes de voeux qui seront

Karin Helm et Waltraud Kugler (Bac 1988)

jets de rénovation, planification,

conseil etorganisation complètede

lʼameublement,organisation dudéménagement,

aménagement

dʼespaces verts, assistance pour

toute démarche administrative

(Visa, titredeséjour…), inscriptions

scolaires…

Nos références : IBM ,Sony,Intercell,

divers projets de relocalisation

pour particuliers

-Les coordonnées: Kalliste Relocation

Services OG, Am Heumarkt

7/5/64, 1030 Wien, Karin : Tel.

0664 2842444, mail. k.payer@kalliste.at,

Waltraud : Tel. 0664

8519404, w.kugler@kalliste.at,

www.kalliste.at

Est-ce que vous pensez déjà àNoël ?

GODAFOSS. Chaque Ancien Élève bénéficie dʼuneréduction de 10% sur tous les produits!

uniques

car elles

nʼauront

été

créées

que pour

vous et

pour vous

seuls!

Si vous

désirez

des renseignements

supplémentaires,jemetiens

évidemment àvotre disposition -

jour et nuit! Noël arrive bien plus

vite quʼon ne pense -pensez-y!

La publicité peut, elle aussi, être

sympa et économique. Godafoss

sʼy emploie quotidiennement!

Axel Novak

(Bac 1996)

Coordonnées:

Godafoss Werbegrafik

1090 Wien, Müllnergasse 31

Tel.: (01) 890 47 17, Fax.: (01) 890

47 17 15; Mail: office@godafoss.at

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 7


CULTURE

«L’Art est un facteur essentiel et

enrichissant pour la vie humaine. »

BELVEDERE. Entretien avec Agnes Husslein-Arco, épouse et mère dʼune famille dʼAnciens.

Le bureau de

Mme Agnes

Husslein-Arco

contraste avec

lʼambiance

somptueuse du

Belvedere, ancien

palais

dʼapparat du

Prince Eugène. Accessible par un

escalieren colimaçon, la pièce surprend

par sasimplicité moderne. A

part quelques précieux tableaux

parmi lesquelsunmajestueux paysage

de Herbert Boeckl (grand

père deMme Husslein), tout respirefonctionnalitéetclarté.

Agnes

Husslein-Arco, le type même de la

femme moderne et dynamique

passionnée de son travail, reçoit

avec cordialité etsympathie. Ala

mention du Monde des Anciens ,

elle sʼexclame: «Toute mafamille

fait partie de vos Anciens. Mon

mari Peter et mes enfants Katharina

et Heinrich (Univ.-Prof. Dr.

med. Peter Husslein -bac 1970),

Heinrich Husslein -bac 2000, Katharina

Husslein - bac 2002,

NDLR) ontsuivilʼenseignementprimaire

auLycée Français.Ala maison

nous parlons souvent français

et quand il mʼarrive defaire une

faute, mes enfants me reprennent

immédiatement!».

Lʼexposition «Vienne-Paris»commence

le 3octobre 2007 dans le

Belvedere inférieur qui ouvrira ses

portes ce jour même après de

longs travaux de restauration. Ce

double évènement culturel inaugurerademanièreimpressionnante«

lʼère Agnes Husslein »aumusée

du Belvedere.Pourquoi avez-vous

choisi « Vienne-Paris » comme

thème ?

Une des missions principales de

notre musée est de présenter la

peinture autrichienne dans le contexte

international. Apartir de la

moitié du 19e s. etjusque dans les

années 1950/60 Paris était La

Mecquepour lesartistesdumonde

entier, qui étaient dès lors de

grands voyageurs et

cosmopolites. Vers le

tournantdu19e au20e

s. denombreux peintresautrichienssesont

rendus en France pour

leursétudes.Parmiles

premiers et les plus

connus Theodor Hörmann,

Tina Blau,

Anton Kolig, Herbert

Boeckl, Carl Moll. Un

bon nombre de peintres

(comme Joseph

Engelhardt) sont restésàParisetyontfait

carrière. En Autriche ils

sont àpeine connus.A

partir de 1900 la Secession

et le Künstlerhaus

exposent à

Vienne les peintures

autrichiennesinspiréesparlesécoles

de Paris ainsi que les œuvres

des contemporains français. Ces

expositionsont unsuccèsspectaculaire

etprovoquent une vraie «

ruée »des amis de lʼart et des collectionneurs

sur les impressionnistes

et les peintres en «plein air »

français.

Peut on dire que sans lʼinfluence

française lapeinture moderne en

Autriche ne se serait pas épanouie

de manière aussi brillante ?

Oui, en effet. Cette remarque est

dʼailleurs tout aussivraie pour dʼautres

pays. Cependant, il y avait

aussi des influences dans lʼautre

sens, surtout dans le domaine des

arts décoratifs, en particulier les

œuvres de Kolo Moser et de la

Wiener Werkstätte. Et nʼoublions

pas les effets des peintres autrichiens

(avant tout Gustav Klimt)

présents aux quatre expositions

mondiales de cette époque.

Des tableaux français et autrichiens

setrouvent dans pratiquement

tous le musées du monde.

Quʼy a-t-il de particulier, dʼextraordinaire

dans lʼexposition «Vienne -

Paris» ?

Cette exposition confronte pour la

«Wien –Paris :Van Gogh,

Cézanne und Österreichs

Moderne 1880 -1960 »

Unteres Belvedere und Orangerie

1030 Rennweg 6a

3.Oktober 2007 –13. Januar 2008

Täglich von 10 h – 18 h

www.belvedere.at

première fois les deux métropoles

dʼart Vienne et Paris. Ceface à

face permet lʼétude approfondie

des relations artistiques entre les

deux pays.Nous avonspréparécet

évènementavec une grande ambition

scientifique. Moi-même je me

concentre depuis longtemps sur

lʼart moderne français.

Les rétrospectives Bernard Buffet

et Fernand Léger que jʼavais organisées

au Rupertinum étaient

parmi les premières approches de

ces peintres en Autriche. Le catalogue

de«Vienne-Paris »est une

documentation complète qui fait

aussimention de peintres«oubliés

». Lʼexposition est unpanorama de

lʼart classique moderne. Outre la

peinture, elle présente des gravures,dessculptures,desmaquettes

dʼarchitecture ainsi que des informations

sur le trafic des œuvres

dʼart, les grands marchands de tableaux

et leur soutien pour les artistes.

Lʼimportance de Vienne etde Paris

comme métropoles dʼart aconsidérablement

diminué depuis. Le

thème présente-t-il toujours une

certaine actualité ?

Il est vrai que Paris et surtout

Vienne ont perdu leur rang comme

centres artistiques internationaux.

Cependant, lʼattrait des œuvres

créées pendant la période sous

revuenʼa pasdisparu.Bien aucontraire.Lestableaux

de VanGogh et

de Klimtsontparmi ceux quiatteignent

les plus hauts prix mondiaux.

Le thème «Vienne-Paris»agardé

sa dimension culturelle européenne

et son rayonnement mondial.

Notre exposition montre un

total de 250 œuvres dont une

grande partie provient du Belvedere

même: surtout les œuvres

des « grands autrichiens

»comme Klimt,

Schiele, Kokoschka,

Kolo Moser, Tina Blau,

HerbertBoeckl, Gustav

Hanak, Adolf Loos

etc… mais aussi nombre

de tableaux français

que nous détenons

dans nos remarquables

collections

dʼimpressionnistes

françaisetde lʼécole de

Barbizon. Acela il faut

ajouter les prêts de

grands musées internationaux,enparticulier

celles du Musée

dʼOrsayde Paris.Nous

sommes heureux de

pouvoir montrer entre

autres des chef-dʼoeuvres

de VanGogh, Cézanne, Seurat,

Gauguin, Picasso, Léger,

Rodin, Monet, Renoir, Corot...

Ces dernières années les ouvertures

de nouveaux musées dʼart et

les agrandissements de musées

existants se multiplient. Pensez

vous quelaréceptivitédupublic va

bientôt être saturée ?

Non. Lʼart est un facteur essentiel

etenrichissantpour la vie humaine

et ceci est surtout valable pour la

jeunesse. Bien sûr, en Europe

nous sommes gâtés par les nombreux

merveilleux musées. Or, ils

sont toujours pleins et il yades

queues de visiteurs. Aux USA et

dansdʼautres«nouveaux pays »la

demande pour lʼart et le désir dʼapprendre

sont grands. Nous pouvons

échanger nos expressions

artistiques et apprendre mutuellement.

Vous êtes docteur en histoire de

lʼart –une discipline souvent qualifiée

de «peuutile etpeu lucrative»

dans la vie pratique. Votre carrière

prouve lecontraire decepréjugé.

Queconseillez-vous aux jeunesqui

veulent se vouer à lʼhistoire de

lʼart ?

Je leur dirais de faire cequi les intéresse

leplus. Cʼest le meilleur

moyen de réussir dans la vie. Lʼhistoiredelʼart

est undomaine fascinant

et englobe beaucoupdʼautres

connaissances :lʼhistoire, la psychologie,

les techniques de travail,

le matériel etc…

Elle procure une base solide pour

réussir aussi dans dʼautres secteurs.

Merci, Madame, pour cetentretien.

Propos recueillis par

Erika Roth-Limanowa

8 � LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 www.aaelfv.at


Habsburger mit Augenzwinkern

SPECTACLE. Michaela Ronzoni (Bac 1980) est lʼauteur dʼune comédie musicale

Wie kamst Du auf die Idee dieses

Musical zu schreiben? Hauptberuflich

? Wenn nein was ist Dein

Hauptberuf und wieso plötzlich ein

Musical?

Naja, schreiben ist mein Hauptberuf.

Nebst der Dramaturgie. Abgesehen

davon sind die Habsburgischen

kein Musical, sondern eine

musikalische Komödie. Das ist

etwas anderes.

Ist es Dein erstes Musical? Wenn

nein, wie heissen die anderen und

wovon handeln sie? Bist Du auf

den Geschmack gekommen weitere

zu schreiben oder ist das Dein

Lebenswerk?

Wenn man esdennoch alsMusical

bezeichnen will (wogegen ich mich

entschieden wehre), gehört es zu

den größeren, aber ich habe vor

Jahren schon eines gemacht. The

Parry Sisters. Und dazwischen einige

Theaterstücke. Ich hoffe nicht,

dass die Habsburgischen mein Lebenswerk

sind, das wäre doch irgendwie

armselig, oder?

Eine Anekdote aus dem Inhalt?

Bzw wie ist derInhaltgestaltet(humorvoll

oder ernst, satire oder geschichtlich

etc...) ?

Après quatre albums marquants

dont “Not Going Anywhere” (2003)

et “Nolita” (2004), il serait particulièrementredondantdevanterdavantage

les mérites de Keren Ann,

artiste enéquilibre entre deux continents,

légitimement plébiscitée

par la presse etle public pour des

chansons originales qui ont contribué

àremettre enperspective lʼart

de la composition.

Mieux que personne, Keren Ann

sait que lʼinspiration brute nʼest

quʼune partie du processus de la

création. Au-dedesaccordsetde

la mesure, il existedʼautresdimen-

www.aaelfv.at

Eine Anekdote zu erzählen wäre

unfair den anderen gegenüber.Jedenfalls

ist es eine musikalische

Satire, alsowerden die Habsburger

mitAugenzwinkern gezeigt.

Wer hat die Musik geschrieben?

Die Musik ist, sofern sie neu komponiert

ist, von Christian Kolonovits,

der auch die vorhandenen

Nummern arrangiert.

Bist Du in der Produktion auch involviert,wasmachst

Duda genau?

In derProduktion bin ich alsAutorin

involviert. Nachdem es eine Uraufführung

ist, wird dagenug zu tun

sein.

Wie lange hat es gedauert, so

etwas zuschreiben bzw zu produzieren?

Naja, schwer zusagen.

Viel Recherche (aber ich beschäftige

mich seit der Schulzeit mit Geschichte

-Pascal Fleury sei Dank!)

und dann mehrere Fassungen

schreiben. So brutto/netto kann

man das nicht beziffern. Schreiben

ist, zumindest bei mir, kein 9to 5-

Job. Die Produktionszeit ist viel

leichter zuberechnen: ca. 7Wochen

Proben und dann 7Wochen

Spielzeit.

Au-dedes accords et de la mesure

MUSIQUE. Présentation de la musicienne Keren Ann.

sions :marier les mots et les notes

de musique nʼest que ledébut du

processus. “Le vrai challenge pour

moi aujourdʼhui est tout ce qui aà

voiravec le son etla production”insiste

Keren Ann.

Les arrangements et la production

de “Keren Ann” regorgent de trouvailles

subtiles inspirées, etcʼest

cet aspect de la création que son

nouvel albummeten exergue. “Lay

Your Head Down”, par exemple,

est propulsé par des claquements

de mains,unharmonica etdescordes

qui déboulent sous un riff de

guitare enboucle et une voix divine.

Deschœurs éthérésflottentà

travers lesphrasesde trompetteet

le piano presque transparent de

“Liberty”, tandis que “It Ainʼt No

Crime”, avec ses guitares sales et

sa batterie distordue qui tourbillonne,

se veut plus direct. De

même, “Harder Ships Of The

World”ou“ItʼsAll ALie”révèlentde

nouvellesfacettesde lʼévolution artistique

deKeren Ann.

Au départ, lʼartiste née en Israël

avait prévu de faire un plus long

break avantdʼenregistrerunnouvel

album. Mais samuse enadécidé

autrement. Lamatière brute pour

Welcherist Dein Lieblingscharakter

im Stück und wieso?

Lieblingscharakter? Ich mag alle

Figuren gern.

In ihrem Wahnsinn haben sie für

mich alle etwas Rührendes...

Propos recueillis par

Maria Leinschitz

Plus d’infos sur

www.musicalvienna.at

Die Habsburger -700 Jahre Mythos,

700 Jahre Politik, 700 Jahre

Intrigen, 700 Jahre Irrsinn, 700

JahreganznormalerFamilienalltag

Mit Ironie und Witz hat die Autorin

Michaela Ronzoni historische Anekdoten,

persönliche Momenteund

prägende Figuren dieser bedeutenden

Herrscherdynastie durcheinander

gewirbelt und zu einer

zeit-übergreifenden musikalischen

Familiensatire verwoben, die nicht

nur den Hobbyhistoriker zum

Schmunzeln bringen soll, sondern

auch jene, die als Schüler den Geschichtsunterrichtalsentbehrlichen

Übergang zur Pause empfanden.

Christian Kolonovits ergänzt mit

seinen Kompositionen und Arrangements

den humorvollen Ritt

“Keren Ann” lui est venue rapidement,

endeux phases dʼécriture

particulièrementprolifiques.Globetrotteuse,

elle aenregistré des titres

en Islande, àLos Angeles, à

Paris, New York etIsraël.

Ayant choisi dʼaccorder une telle

dʼimportance àlʼagencement des

chansons et aux sonorités de

“Keren Ann”, elle sedevait de trouverla

personne adéquatepour son

mixage et asollicité Joe Barresi

(Tool, Queens Of The Stone Age),

dont elle avait pu lire lenom sur

des disques quʼelle trouvait particulièrement

impressionnants.

“Cʼest parfois difficile de faire sonner

une chanson avec juste une

guitare etune voix, conclue Keren

Ann, mais je voulais que ledisque

ait également cette couleur et quʼil

soitmon Disneyland avec une chorale

des cordes et toutes ces drôles

de percussions. Jʼai tenu à

pendre tous les éléments sonores

et jouer avec eux au maximum.

Cʼétait vraiment comme réaliser

une peinture avec du son.”

Plus dʼinfos sur:

www.kerenann.com

V E R E I N I G T E B Ü H N E N W I E N

Ein Unternehmen der Wien Holding G ENERALDIREKTOR F RANZ H ÄUSSLER

VON MICHAELA RONZONI

Musik und Musikalische Leitung: CHRISTIAN KOLONOVITS

Regie: STEFAN HUBER

22. 10. bis 16. 12. 2007, 19:30 Uhr

Halle E im Museumsquartier Wien

Museumsplatz 1, 1070 Wien

Eine Produktion im Rahmen von RONACHER Mobile

www.musicalvienna.at

kreuz und quer durch die Jahrhunderte.

Stimmungsvoll, sowie temporeich

und pointiert wird der

Regisseur Stefan Huber diesem

Abend inszenatorisch sein Gesicht

verleihen. Sinnlich unterstützt wird

er dabei von seinem bereits in der

Vergangenheiterfolgreichen Team,

dem Bühnenbildner Harald Thor

und der Kostümbildnerin Susanne

Hubrich. Die Uraufführung findet

am 20. Oktober 2007 im Rahmen

von RONACHERmobile im Museumsquartier/

Halle Estatt.

Keren Ann

17 septembre 2007

WUK Saal

Tickets:

18 AK, 16 VVK bei Wien

Xtra Jugendinfo (T 1799),

clubticket.at,

BA-CA Filialen zuzüglich

Spesen und auf

shop.wuk.at

19:00 Einlass

20:00 Beginn

Association AAELFV

dispose de2x2 billets

gratuits que nous aurons

le plaisir de mettre

en loterie parmi ceux

qui sont intéressés

et qui nous écrivent !

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 9

Illustration: Gerhard Haderer


CULTURE

L’Europe fête ses 50 ans au cinéma

CINEMA. Un film sur la création de lʼEurope avec Sarah Biasini, la fille de Romy Schneider.

C'est avec grand plaisirquejevous

annonce la projection du film

«Nous nous sommes tant haïs»

(«Wirsind soverhasst») de Franck

Apprederis le 11 octobre à20h au

Votivkino. Il s'agit de la version

françaiseoriginale, avec sous-titres

allemands.

L'action du film se déroule entre le

9mai 1950, jour de la déclaration

de Robert Schuman, et le 10 août

1952, date de la nomination de

Jean Monnet àlaprésidence de la

Haute Autorité delaCommunauté

européenne du charbon et de

l'acier (CECA). C'est aussi lejour

Le comédien

est décédé

ce

dimanche

à

l'âge de

79 ans

d e s

suites

d'une

longuemaladie, aprèsune carrière

riche de plus de 150 films et téléfilms.

Néle24 janvier 1928 àBrunoy

(Essonne), Michel Serrault

faitsespremiers pasaucinéma en

1954 dans Ah! les belles bacchantes

.Iltriomphe authéâtreenincarnant

Zaza Napoli dans La Cage

aux folles ,rôle pour lequel il remporte

son premier César du meilleur

acteur en 1979, quand la pièce

àsuccès de Jean Poiret est adaptée

au cinéma. Il obtient undeuxième

César trois ans plus tard

pour Garde àvue ,deClaude Miller.

Lerôle de Pierre Arnaud dans

Nelly et monsieur Arnaud , de

Claude Sautet, lui vaut son troisième

trophée.

De nombreux hommages ont été

rendus ce lundi au comédien. Nicolas

Sarkozy aparlé d'un "monument

du théâtre deboulevard, du

cinéma etde la télévision". "Cetar-

du mariage de Marie et Jürgen,

jeune couple franco-allemand.

Le film mélange avec justesse l'histoire

(Jean Monnet, Robert Schuman,

Konrad Adenauer, etc.) et la

fiction (Marie, Jürgen, leurs familles,

leurs amis). Les deux se font

écho en permanence, mettant en

parallèle les difficultés des uns et

des autres àsurmonter les obstaclesetlesoppositionsàlaréconciliation.

Ce film apprend aux spectateurs

commentest née l'Europe etàquel

point des hommes et des femmes,

des deux côtés du Rhin, ont dû se

tistepopulaireàlafilmographieimpressionnante asu marquer chaque

Français par ses immenses

talents d'acteur, aussi bien comique

que dramatique", adit le chef

de l'Etat dans un communiqué,

adressant ses "plus sincères condoléances

àsa famille ainsi qu'à

l'ensemble du monde du spectacle",

adéclaré leprésident de la

République.

"C'était une joie de travailler avec

lui. Ce qui était magnifique, c'était

son besoin de création, de faireles

choses. Pour lui, le métier d'acteur

étaitidéal: àchaquefois,ilfallaitinventer

unpersonnage", adéclaré

Pierre Tchernia, qui l'avait mis en

scène dans Le Viager, Les Gaspards

et dans Un grand vide.

"C'était un acteur formidable", a

renchéri Jean-Pierre Mocky. "J'ai

remplacé Bourvil par Michel Serrault.

Maintenant, jenevois pas à

qui proposer ses rôles. Jen'arrive

pasàtrouverunnom",a-t-il ajouté.

L’hécatombe des stars

Dʼautres “grands des grands” lʼont

précédé, cette année. Le cinéma

français voit disparaître toute une

partie de son histoire laplus glorieuse.

L'acteur français Jean-

Pierre Cassel est mort jeudi 19

battre pour qu'aujourd'hui existe

enfin une Europe «retrouvée» ,

libre etpacifique.

Il ya50ansnaissaitl'Europe. Dans

«Nous nous sommes tant haïs»,

vous avez rendez-vous avec votre

histoire !

Cetteprojection est la premièreactivité

denotre association «Verein

zur Förderung der frankophoner

Kulturen». Elle serasuivie de nombreusesautresactivitésfrancophones,

notamment au cours de

l'année 2008.

Nous espérons que vous viendrez

nombreux pour voir ce superbe

avril àParis,àl'âge de 74ans"des

suites d'une longue maladie".

Né le 27 octobre1932 àParissous

le nom de Jean-Pierre Crochon,

Jean-PierreCassel, filsd'unmédecin

et d'une chanteuse d'opéra et

père del'acteur Vincent Cassel, a

étédécouvert parGeneKellyavant

de briller dans

les comédies

de Philippe de

Broca dans les

années 1960.

Mêlant à merveille

séduction

et ironie, Jean-

Pierre Cassel a

laissé son empreinte

sur des

films des années

1960 et 1970, tels que L'Armée

des ombres de Melville ou Le

Charme discret de la bourgeoisie

de Buñuel. Dans les années 1980

et 1990, ils'est fait moins présent

au cinéma, préférant le petit écran

etlesplanches,maisil ajouédans

Chouans! avec Broca en 1988 et

La Cérémonie de Chabrol en 1995.

Lʼacteur et réalisateur Jean-Claude

Brialy,âgé de 74ans,est mort,

mercredi 30 mai, àson domicile

des suites d'une longue maladie.

Né le 30 mars 1933 àAumale, en

Algérie, il ajoué dans près de 200

film! (Attention le nombredeplaces

est limité, nous vous conseillonsde

réserver ou d'acheter vos billets

quelques jours àl'avance directement

auprès du Votivkino).

Monica Garcia Montes

Association «Verein zur Förderung

der frankophonen Kulturen »

Vice-Présidente

La bande-annonce du film sur

www.traitederome.fr/fr/la-commemoration-du-cinquantenaire-dutraite-de-rome/nous-nous-sommes

-tant-hais-bande-annonce.html

Triste année pour le cinéma français

CINEMA. Avec Michel Serrault, le cinéma françaisperd lʼun des derniers“monstres sacrés”.

films au cours d'une carrière d'une

quarantaine d'années.

Après avoir prêté sa voix à Paris

mon copain en 1954, il fait sapremière

apparition àl'écran, dirigé

parJacquesRivette, dans Le Coup

du berger .Ildevient une figure de

la Nouvelle Vague, puis tourne

pour les plus

grands cinéastes:JeanRenoir,

en1956,

dans Elena et

les hommes ;

Louis Malle,

dans Ascenseur

pour

l'échafaud en

1957 et Les

Amants en

1958; Claude Chabrol ( Le beau

Serge, 1958); François Truffaut

( Les 400 Coups ,1959). Réalisateur,àlatélévisionetpour

le grand

écran, il signa notamment une dizaine

de films, dont Eglantine, en

1971 et Les Volets clos en 1972.

Personnalité delavie mondaine

parisienne, le théâtre des Bouffes

parisiens lui appartenait.

Il avait également écrit plusieurs livresde

souvenirs àsuccèsdont Le

Ruisseau des singes et J'ai oublié

de vous dire en 2004.

Jean-Pierre Cassel, Jean-Claude Brialy

Axel Novak

10 � LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 www.aaelfv.at


LesAnciens sous le soleil niçois

Comme il fallait s'y attendre,

le soleil de la Côte

d'Azur était au rendezvous,

cemercredi 27 juin,

sur la plageduBlueBeach

de Nice où sept vétérans

(bac 1958, 1959, 1960 et

1962) etleurs conjoints se

sont retrouvés.

Certains d'entre nous ne

se rencontraient pour la

première fois, mais nous

étions tous ravis de faire

ou refaire connaissance et

nos conjoints partageaient

avec nous ce plaisir convivial.

Adéfaut de nous tremper

ensemble dans la "grande Bleue"

car certains n'avaient pas prévu

cette éventualité, nous fîmes un

plongeons collectif, mieux un bain

de jouvence dans nos souvenirs

communs de notre scolarité à

Lʼautre

jour, jerencontreElisabeth

dans la

ville et elle

me demande


est “Wikkerl“?

Très

surpris,

mais question compréhensible

pour une élève ayant quitté leLFV

il yaplusieurs dizaines dʼannées,

je lui explique: juste enface de

notre Lycée, Liechtensteinstraße

37 a, en traversant le Bauernfeldplatz

!

Le “Wickerl” est devenu notre

“Stammtisch” dans la tradition de

nosprofesseurs MM. Baudry,Mettling,

Grasset, Godeau, Pelletier,

Peyronel et bien dʼautres. Laliste

pourraitêtreprolongée àéternité…

Apropos! M.Jean-Michel Casset,

professeur agrégé dʼHistoire/Géographie,

en retraite depuis unan,

nous prépare un fichier AAELFV

recueillant les coordonnées de

touslesanciensprofesseursdontil

obtiendralʼadresse! Si tout vabien,

M. Alfred Modes, qui vient dʼaller

en retraite lemois dernier, sʼoccuperadʼunfichierAAELFV

pour tous

les anciens instituteurs ayant été

www.aaelfv.at

Helmut VanCrasbeck, Jean-Claude Stumpf,

Pierre Blanc, Loretta Jakubovits, Thann Nguyen,

Jean-François Blanc, Philippe Avelange

Vienne. Etaientprésents ce 27 juin

2007: Jean-François Blanc (Bac

1958)+ Martine, Pierre Blanc (Bac

1962)+Caro, Jean-Claude Stumpf

(Bac 1958)+ Chantal, Thann

Nguyen (Bac 1958)+ safille Marie-

au Lycée Francais de Vienne! Là

aussinous voulonsgardertous les

contacts possibles! Jʼespère que

Réjane etAlfred viendrontsouvent

chez “Wickerl”!

Etàpropos“Stammtisch”!Quipeut

me donner le mot correspondant

en francais? Prière de me lʼenvoyer

par mail dʼurgence à

bernd.horazdovsky@chello.at !En

revanche, je vous invite àun pot

chez Wickerl, un premier jeudi du

mois –si vous avez la solution!

Wolfgang Hörtlehner,lʼhomme àla

voixforte, 6eannée de lʼAcadémie

Diplomatique de Vienne, aux

doigts artistiques quand il joue au

piano, mais bridgeur redoutable

aux cartes, admirateur de William

Shakespeare, visite dernièrement

souvent notre „Stammtisch“ Wikkerl


Werner Leskovar, trop impatient,

entra le5juillet au soir chez WikkerljusteaumomentoùBerndsiè-

Line, Helmut Van Crasbeck

(Bac 1958)+ Claudine,

Loretta Jakubovits

(Bac 1960)+ Michel, Philippe

Avelange (Bac

1962)+ épouse.

Comptetenude l'enthousiasme

général pour ces retrouvailles,

nous avons

décidé de nous revoir

bientôt, dès la rentrée.

Nous projetons aussi,

pourquoi pas, un petit

voyage ensemble à

Vienne pour goûter ànouveaula

cantine dulycée et

la faire découvrir à nos

conjoints qui enont déjà

entendu beaucoup parler.Amitiés

Loretta Jakubovits

(Bac 1960)

Voir toutes les photos sur

www.aaelfv.at/f_paris.html

3e HappyHour àParis, le 2juillet

Isabelle

Libersac

ayant dû

sʼexcuser

pour

cette réunion, cʼest Richard Schlachet

qui sʼen est occupé. Il yavait

comme personnesprésenteschez

Jenny le 2juillet: Richard Schlachet,

Bernard Moisy et sasœur,

Dieter Gold et Alexander Veith qui

aorganisé son voyage de façon à

pouvoir rejoindre legroupe (Il ya

eu quelques péripéties, mais il a

réussi).

Le “Stammtisch” d’en face

WICKERL. Ce dont on discutedʼun bout de la table àlʼautre...

gait dans une autre pièce! Il ne reconnut

pas les autres anciens

assis de dos et répartit déçu…

Pourtant douzepersonnesétaient

presentes en plus ce soir: Ludwig

”Dudi” Pichler, Christina Daimer,

Barbara & Olaf Borodajkewycz,

HansJelenko, Franziska Schmertzing,

Manfred Berndt, Dagmara &

Wolfgang Hörtlehner, Peter „Pepi“

Perez, Ivar Wolff, Larissa &Jakob

Mytteis…

Jakob Mytteis, Bac 65, avait organisé

laveille, le 4juillet, son premier“Caféphilosophique”,rendezvous

au “Café Chill out” au 1er arrondissement

avec 15 personnes

dont 5anciens élèves du LFV –

disons tout de suite, il yavait trop

de bruit–lesecond auralieudébut

août au “Café Freud” àlaBerggasse

–dans une pièce sans musique,

je lʼespère!

AFerdi Akdag de décider maintenant

sicela deviendra une manifestation

régulière deAssociation

des Anciens Eleves du Lycée

Francais de Vienne…

Pour tout renseignement supplémentaire,

nʼhésitez pas àmetéléphoner:

0699 19 25 66 66.

Bernd Horazdosvky

(Bac 1959)

ACTIVITÉS

France Club

Médias Dans le dernier

numéro de ce

journal nous

avons annoncé

la «naissance»

du France Club

Médias (FCM).

Voici ses premiers

pas:

Mardi 25 septembre 2007 à19h:

Premier jour fixe duFCM au Café

Freud, 1090 Wien, Berggasse 17.

Pas de programme

fixé

au préalable!

Ce premier

rendez-vous

est destiné à

faire connaissance,àprésenter

des

suggestions,

àsʼentretenirprofessionnellementet

amicalement (autant que possible

en français !). Nous avons choisi le

«Café Freud» àcause delaproximité

duLycée (sur la ligne du tram

D) etàcausedeson atmosphèrequi

rappelle un peu les bistros «fin de

siècle» de Paris. Une patronne

belge, Mme Danielle, etune gérante

française, Mme Marcelle, sont garantes

pour une francophonie toujours

vivante.

Mardi 9octobre 2007 à19h:

Soirée FCM au Palais Clam Gallas,

Salon rouge.

Le FCM continue la tradition des

Soirées Journalistes/Médias. Celleci

sera introduite par une discussion

sur «les150premiers jours de Nicolas

Sarkozy»,

entredeux éminentsjournalistes:

Georg

Hofmann-Ostenhof(«Profil»)

et Maurin

Picard («Le Figaro»,correspondant

à

Vienne). On peut sʼattendre à un

débat hautement informatif et très

animé. Pour reprendre des forces

après ce défi intellectuel, vous êtes

cordialement invités àun sympathique

buffet offert par le Lycée.

Je serairaviedevousvoirnombreux

àces deux occasions, Chères Consoeurs,

Chers Confrères, ainsi que

tou(te)s les Ancien(ne)s intéressé(e)s

au journalisme et aux médias.

Erika Roth-Limanowa

(responsable FCM)

Informez nous s.v.p.

de votre participation par mail:

journalistes@aaelfv.at

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 11


BACHELIERS

La vie après le Lycée, le fait d’être A

ENTRETIENS. Trois nouveaux membres deAssociation-Vincent Millischer,Bernadett

Pourriez-vous vous présenter brièvement:

nombre d'années au

Lycee, nationalité(s), parcours,

section, projets d'études etc...?

Donc je suis franco-autrichien,

je suis né à

Vienne, ma mère est

autrichienne, mon père

français et jʼai passé

pratiquement toute mascolarité au

LFV –jʼai seulement été dans un

jardin dʼenfants autrichien et donc

pas àlamaternelle. Que dire de

plus ?Depuisla 4e jʼai faitpartie de

la section européenne nouvellement

créée àlʼépoque etfinalement

jʼai atterri enSection S, Spé

Maths.

Maintenant, jedois dʼabord faire

mon service militaire etje compte

ensuite continuer avec des études

dedecine –jʼespère être pris

dans une université britannique, et

sinon àVienne.

Je suis au Lycée Français

de Vienne depuis la

maternelle, donc en tout

15 ans. Je suis Autrichienne,

cependant jʼai

vécu 3ans àParis, oùjʼétais àla

maternelle. Ànotre retour mes parents

ont décidé de suivre maformation

française.

En premièrejʼai choisilasection S,

avec en terminale specialitémaths.

Mesprojets dʼétudessont de mʼinsicre

lʼannée prochaine àlʼuniversité

dedecine àVienne. Durant

cette période, je vais étudier la

pharmacie pendant unanetme

préparer au test dʼinscription pour

la médecine.

Je mʼappelle Jakob-Moritz

Eberl, je suis autrichien

et jʼétais élève au

Lycée Français de

Vienne depuis 1999,

avant jʼétais déjà àlamaternelle

française àGrinzing. Jʼétais 4années

de suite délégué declasse,

dont une année délégué depremière

et finalement délégué dʼétablissement.

Lasection qui mʼaurait

passionnée le plus aurait été la

section littéraire, mais je me suis

décidé finalement pour la section

des sciences économiques et sociales

qui a finalement aussi en

quelque sorte eu un impact sur

mes projets dʼétudes de Sciences

Politiquesetde Philosophie àlʼuniversité

deVienne.

Le Lycée vous manque-t-il déjà?

une petite touche nostalgique?

Cʼest marrant, avant le

bac je pensais que je

serais beaucoup plus

nostalgique, mais pour

lʼinstant je ne le suis

presquepas.Maisprobablementje

le serai àlarentrée quipour la première

fois nʼaura pas lieu au lycée.

Je pense que jenʼai pas encore

vraimentréaliséquecʼétaitfini pour

de bon et je crois que cela viendra

encore.

En ce moment je bénéficie

des vacances. Cependant

en octobre,

quand je commencerai

avec mesétudes,jevais

me rendre compte que jenevais

plus voirla plupart de mescamarades

et que les 15 années au Lycée

sont du passé.

«Une petite touche» ?

Pasdutout,non, tout au

contraire! Je nʼai pu me

séparer du Lycée même

pas àlafin du Bac. Il ya

une semaine -donc troissemaines

après la fin des cours -jʼy étais encore

! Le Lycée me manquera

beaucoup etde parler dʼ«une petite

touche» serait une grave minimisation…

Cʼest aussi pour cela

quʼimmédiatement après la fin du

Bac (même avant), jʼai pris contact

avec lʼAAELFV.

Quels sont d'après vous les avantages

d'avoir été élève auLFV?

(Etudes, formation, langues, culture,

projets)

Le plus grand avantage

du Lycée, cʼest sûrement

lʼéducation multiculturelle

:Onagrandi

dans ununivers international,

tous les élèves sont bi-,

tri- voir tétralingues quand ils sortent

du lycée, ils ont une connaissance

de lʼHistoire deFrance, de

lʼAutriche et pour certains, de

lʼespace Anglo-Saxon... Ledouble

diplôme Bac-Matura est aussi un

atout. Eten plus, lesystème français

nous permet dʼacquérir une

culturescientifiqueouéconomique

excellente !

Ce qui est quand même un peu

dommage, cʼest quelesAutrichiens

et les Francais ne se mélangent

pastoujours etquepratiquementà

tous les niveaux on ales groupes

dʼautrichiens et les groupes de

français et quʼil nʼy apas toujours

des échanges au niveau des élèves.

À la sortie du lycée,

jʼétais fière dʼavoir fait

mon Bac ici. Dʼune part

je parle deux, voire trois

(lʼanglais) langues couramment.

Deplus les possibilités

dʼétudes sont plus nombreuses,

puisque jʼai le Bac et la Matura et

donc je peux choisir entre la

France et lʼAutriche, comme pays

dʼétude. Dʼautrepart,jʼai connulʼhistoire,

la culture etla manière de

penser de deux pays différents.

Mais aussi lefait que les lycéens

ontdesnationalitésdifférentes,des

religions différentes mʼa appris au

cours de ma scolarité àaccepter

les gens quelle que soit leur nationalité.

Donc en étant lycéenne, je

crois que mon esprit de tolérance

envers dʼautres cultures est plus

ouvert.

La réponse àcette question

est déjà inclue

dans saformulation: Le

LFV mʼa donné une formationuniqueetparticulière

(de nombreuse langues, le

contact avec plusieurs douzaines

de cultures différentes).

En tant que jeunes nouveaux Anciens,

enquoi une Association des

Anciens pourrait vous être utile, intéressante,

attractive? Quelsavantages

voyez-vous dans lʼexistence

dʼune association des anciens?

Jʼy vois plusieurs avantages.Leplus

important

cʼest quʼelle permet sûrement

de garder contact

avec nos camaradesde

promo, dumoinsavec ceux

quirestenten Autriche. Même sʼil y

atoujours la bonne dizaine de copainsavec

quiongarderaitcontact

aussi sans lʼAAELFV, ilyatellementdʼélèvesavec

quionsʼentend

bien mais quʼon pourrait perdre de

vue si facilement... Enplus, lʼAA-

ELFV permet de ne pas perdre

tous lesliensavec le Lycée. 13ans

de la vie cela fait unsacré bout de

temps dans notre vie, etje pense

quʼil est important de ne pas couper

totalement avec nos années

quʼon yapassées.Caferatoujours

plaisir de revoir ses camarades et

profs dans 5, 10, 20 ans et

dʼéchanger des souvenirs, et je

pense que lʼAAELFV peut faciliter

ces rencontres.

Jʼai fait le catering pour

la soiréeBeaujolaisNouveau

et jʼai remarqué

que les invités étaient

surtout desAnciens Elèves

plus âgés. LʼAssociation

devrait essayer dʼattirer aussi les

plus jeunes.Surtout dansle journal

«Lemonde des anciens» les articles

devraient plus concerner les

jeunes,parexemple desphotosou

articles sur les «Maturatreffen» ou

sur les différentes universités où

sont lesAnciens. Deplus, onpourraitécrirequelquesarticlesenallemand.

Une de mes plus grandes

peurs après avoir

quitté leLycée est celle

de perdre mon lien

après tout intime avec la

langue et donc aussi la culture

française, lien quejʼai puconstruire

en tantquʼélèveauLFV.LʼAAELFV

sera pour moi avant tout un moyen

pour garder, rafraichir et peut être

même encorefortifiercetterelation.

En outre, dans unmonde où le «

networking »devient de plus en

plus important, ilest impératif de

faire laconnaissance dʼautant de

personnages tous uniques dans

leur personnalité que possible!

Ya-t-il un événement drôle que

vous aimeriez évoquer ?

Il nʼyarien quimepasse

en ce moment par la

tête.

Un événement drôle ?

Non. Mais pas parce

quʼil nʼy en apas eu au

Lycée, non, tout au contraire

ilyen aeubeaucoup

dont je ne saurais pas lequel

avoir le privilège dʼévoquer dans

cet interview.

Avez-vous dessuggestionsd'amélioration,

par rapport au Lycée, à

notreAssociation?

Ça serait bien peut être

de plus lʼintégrer dans la

vie du Lycée, par exemple

dʼinviter les Terminales

et pourquoi pas les

1eres aux différentes activités ou

de publier le MDA aussi auLycée.

Ca rapprocherait lʼAAELFV du

Lycée et animerait sûrement plus

dʼélèves àdevenir membres après

leur bac. Dans notre promo, on

savait que cela existait mais je ne

pense pas que beaucoup dʼélèves

voient vraiment les avantages que

Association peut offrir.Sielle était

plus présentedéjà auLycée,carésoudrait

ces problèmes...

En tantqueancien délégué

declasse etdʼétablissement,jʼauraisaimé

rendre la procédure

dʼélection du délégué

dʼétablissementplus démocratique.

Car même si tout délégué est élu

par saclasse, le délégué dʼétablissement

devrait après tout être élu

par tout élève duLFV et tout élève

devrait aussi avoir la possibilité de

se présenter.Après tout, les candidats

pour les élections présidentiellesne

sontni quedesministres,

ni élus que par des ministres!

Mais ce projet nʼa pas pu être mis

en forme pendant lʼannée de mon

mandat… Excusez-moi…

Sinon lʼAAELFV aurait sûrement

besoin dʼun rafraichissement du

personnel, de nouveaux anciens

jeunes,organisés,maissurtout qui

12 � LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 www.aaelfv.at


ncien Élève, leurs projets d’avenir

Göschl et Jakob-Moritz Eberl -ont répondu aux questions de Sita Reisinger

ontde nouvellesidéesde projets et

de reformations. Cʼest pour cela

aussiquejʼai pris(le plus tôtpossible)

contact avec lʼassociation.

Quels sont les professeurs àqui

vous aimeriez dire :Merci ?

Franchement, àtous !Il

nʼy apas unseul professeurquinʼaitététrès

bon. Je pensequecʼest

un autre avantage du

lycée, avoir une équipe pédagogiqueexcellente!Lesprofssontmotivés

et tout... Sinon pour être peut

être un peu plus précis, mes profs

de science de seconde, M.

Francois,M.ArrouasetM. Ibba qui

mʼont vértiablement ouvert la voie

vers les Sciences, jeleur suis vraiment

reconnaissant pour leur enseignement...

Je veux surtout remercier

mes professeurs de

seconde, M. Nocella et

M. Cognard, qui mʼont

convaincue que lasection

Sest le meilleur choix pour

moi. Mais surtout je dois dire merci

àmes professeurs de Terminale,

qui mʼont aidé àréussir mon bac

avec une mention Très Bien. Merci

àM.Francois, M.Ibba, M. Gonzalvez,

M.Dousset, M.Combecave,

M. Hermann etM.Belhassin etsurtout

un grand merci àmes deux

professeurs dʼallemand Mme Pournaki

et Mme Longoni.

Bien sûr! Jʼaimerais dire

merci à tous, mais je

crois que eux, ils le

savent… Oui, Mesdames

et Messsieurs

cʼest de vous que jeparle! Mais je

voudrais remercier surtout un Professeurquinelesaitpeut

êtreplus,

car il a quitté lʼétablissement:

«Merci M. Discala!», et puis un

Professeur très particulier et remarquable,

qui atoujours été non

seulement un«Prof», mais aussi

un «ami»: «Merci Gavriel Unger…

immer wirst du mir in Erinnerung

bleiben als ein Freund».

Un dernierpetitmotàvous amis,à

vos professeurs, auLycée ?

www.aaelfv.at

Non, parce que çane

serait pas le dernier vu

que jecompte rester en

contact avec mon

école.

Jʼespère quʼon se retrouve

tous dans une

année pour fêter notre

«une» année de bac et

je souhaite àmes amis que leur

première année dʼétude soit pleine

de bonnes expériences.

Ya-t-il des sujets qui vous intéressent

spécialement dans

la vie?

En vue demes études,

je mʼintéresse aufonctionnement

du corps humain

et surtout àson lien avec le

sport.

Êtes-vous sportifs?

Oui, je suis dans la section

volleyball depuis la

cinquième, où jʼétais capitaine

de mon équipe. En seconde,

jʼai pris lʼoption badminton

pour le bac. Cet entrainement mʼa

permis dʼobtenir des prix au Badminton-Schulcup

deVienne. Lʼannée

dernière M.Lahaye acréé la

section «handball pour filles », à

laquelle jʼai participé

avec plaisir.

En général non. Maisde

temps en temps je fais

de la musculation. Mais,

en quoi est-ce intéressant pour cet

interview ? Après tout, en fait,

comme je visdansunimmeuble au

quatrième étage, et quʼil nʼy apas

dʼascenseur,jefaismon sport quotidien

dont beaucoup nepeuvent

que rêver …

Quels sont vos loisirs ?

Mes loisirs sont surtout

le sport:volleyball, handball

et badminton, mais

aussi les scouts, oùje

mʼoccupe cette année des filles

entre 7et 10 ans. Deplus, jʼaime

sortir avec mes copines et lire.

Ah …enfin …mes loisirs,

cesont surtout eux

qui me retiennent de

toute activité sportive …

De temps àautre jesuis

figurant dans des productions télévisées

ou cinématographiques autrichiennes.

Lemonde du film me

passionne beaucoup, donc je me

suis aussi investi dans de nombreux

projets de court-métrages.

Puis il faut dire que depuis unan,

je suis guitariste dans ungroupe

extraordinaire qui réunit enseignants,

parents et élèves. «Klezneytral

» jouera aussi lors du

premier diner gala de lʼAAELFV le

vendredi 5Octobre. Enfin ma passion,

la plus profonde, et jʼespère

aussi celle qui portera leplus de

fruits est celle de lʼécriture, car encore

cette année je compte «publier»

mapremière anthologie de

nouvelles, qui portera lenom «Von

Schicksal, Leben und Tod».

www.eiswuerfel.cc

Vincent Millischer Bernadette Göschl Jakob-Moritz Eberl

Qu'envisagez-vous de fairedansla

vie?

Jʼenvisage deréussir le

test dʼinscription pour la

medecine. Après mes

études jʼaimerais bien

devenir pédiatre oume

tourner vers la médecine sportive.

Sinon je voudrais faire de nombreux

voyages, enAustralie ou au

Japon.

Un texte de Jakob-Moritz Eberl

Unsere roten Wände

Euh …Faut-il que jeréponde

àcettequestion ?

… Avec mon projet

dʼétude, cʼest pourtant

pas facile deprévoir où

je me retrouverai àlafin de ma vie

…Politicien ?Non, trop de mensonges.Jemevoiscomme

homme

honnête. Philosophe? Quʼest-ce

que cela ? … Enfin la réponse

devradonc être«écrivain», voyons

…jʼai encore assez de temps pour

me décider!

Warum tapezierst du unsere roten Wände neu? Dusaugst und kehrst

die Wohnung…

Unsere Wohnung…

Die neuen Tapeten halten. Es sieht plötzlich alles anders aus, so dass

du vergessen kannst.

Bist du jetzt glücklich?

Du umarmst ihn -küsst ihn -sagst ihm, dass du ihn liebst.

Liebst du ihn wirklich?

Man sieht es deinen Augen an, du bist nicht ganz da. Du denkst an

etwas anderes –anjemand anderen und langsam blättern die Tapete

von den Wänden.

Und da bist du wieder –sammelst die Farbfetzen einer zerbrochenen

Liebe ein.

Du weinst -weißt, dass nur du alleine die Schuld trägst.

Ich würde dirgerne helfen, aberdulässt mich nichtmehrzudirhinein.

Wieder tapezierst du über unsere roten Wände. Den Letzten hast du

schon vergessen…

Ein Neuer kommt zudir.

Ihm gefallen die Tapeten. Sie werfen neues Licht auf dich, so dass du

wieder Hoffnung hast.

Glaubst du, dass du glücklich bist?

Ihr legt euch schlafen -schlaft miteinander.

Wovon träumst du schon wieder?

Du willst nicht, doch kannst du nicht anders. Duschluchzt im Dunkeln,

als du hörst, dass sich die Tapete langsam wieder von der Wand losmacht.

Und da bist du noch ein Mal –sammelst wieder die Stücke einer zerstörten

Beziehung auf.

Du weinst –weißt genau, was du immer falsch machst.

Wenn du mich vergessen willst, musst du aufhören nachts von mir zu

träumen.

Aber wenn du nicht loslassen kannst -mit mir sein willst -dann öffne

einfach die Tür.

Die roten Wände warten darauf mich –uns –wieder zuumschlingen.

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 13


SPORTS

Le Rallyedes Anciens au fildes ans

RALLYE. Retoursur lʼorganisationetledéroulementdes Rallyes depuis sa création.

Avec le dinerannuel etpeut-êtrela

soirée Beaujolais,leRallyedelʼAA-

ELFV est une des manifestations

les plus anciennes et traditionnelles

de lʼAAELFV.

Le Rallye devant trouver forme

nouvelle, le but de cetarticle est de

répondre àcelui delapage 7du

MdA 26 que vous avez dû recevoir

début juillet.

Si les signataires de cet article du

MdA 26 disent que le«concept»

nʼavaitjamaischangé, cʼest correct

dans le sens quʼil sʼagissait dʼun

rallye surprise oùil fallait trouver

son chemin, avec des questions

sur le parcours et de connaissances

générales et des épreuves

spéciales plus ou moins astucieuses

et sportives. Mais les détails

dʼorganisation et du déroulement

on subi pas mal de péripéties au

cours de presque un demi siècle.

Bien sûr que les années 1990 à

2000 représentent les grandioses

annéesde Christian Absolon etses

équipesmerveilleusesetcréatives.

Etje croismême quʼil adébutébien

au-dede 1990. Mais cʼétait déjà

le troisième ouquatrième modèle

dʼorganisation de cet évènement

traditionnel.

La grande renommée de ces rallyes

sʼest fondée dès leur début,

dans les années 60(le premier a

eulieuen 1964sijenemetrompe:

jʼai trouvédesdocuments mentionnant

le 7e rallye en1970 dont je

joinsquelquesphotos)etautemps

du fameux local dans la Währingerstrasse.

Micky Stock (1966) note soi-

gneusement les réponses

Sabine Bocev (Wehler-Hardt à

ce moment précis et bachelière

1971)

Mesarchives(prêtésdansuncoup

de folie àjenesais plus qui) ayant

disparu début des années 1970, je

ne citerai pas de détails, ni de

noms de peur de me tromper et de

14 � LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007

Peter Pajor (1966-67), Louis Frömel (1966), Pierre Bocev (65) et une accompagnatrice

inconnue qui admirent un bel arbre et Louis qui essaye

de trouver ses repères

ne rendre hommage aux maintes

personnesquiontdonné beaucoup

de travail etde créativitépour réussiràfairevivreaux

participants une

journée agréable. Mais pour les

participants, ilfaut dire quʼil yen

avait: lepremier rallye auquel jʼai

participé (en 1966) comptait plus

de 27 voitures: jelesais, puisque

nous finissions27esetnʼétionspas

arrivés les derniers après avoir

roulé quelques 350 kms dans tout

le Burgenland. Cet ordre degrandeur

(la trentaine de voitures, pas

les 350kms) apuêtre atteint encore

souvent, mais il devenait de

plus en plus difficile de mobiliser

les Anciens: bien que chaque

année une centaine de jeunesquittaient

le Lycée, de moins en moins

étaient intéressés àparticiper. Je

me rappelle aussi delaparticipation

de lʼambassadeur àlʼépoque,

M. A. Lewin si ma mémoire est

bonne, donc entre 1991 et 1996.

Bien sûr que cʼest aussi dûaux

temps qui ont changé: conduire

une voiture (le plus souvent cʼétait

celle de papa ou maman, les jeunes

des années 60avaient encore

un autre standard), trouver son

chemin qui a perdu son attrait,

lʼidée de faire découvrir au monde

francophone les alentours de la

ville de Vienne, idée qui aété reprise

par dʼautres organisations

francophones,lavie desjeunesqui

achangé et lʼindustrie des loisirs

proposant de plus en plus dʼalternatives

plus simples et peut-être

plus intéressantes....

Il yaaussi laquestion de trouver

des organisateurs. Onaplusieurs

fois changé deformule: des équipes«rodées»organisaientpendant

plusieurs années lʼévènement en

faisant profiter de leur expérience

les «jeunes» quʼils intégraient

dans leur groupe au fur et àmesure

que les «anciens» (pour raison

de leur fin dʼétudesen général)

quittaient. Puis est venue laformule

que les gagnants étaient les

organisateurs duprochain rallyeou

simplement une équipe qui se présentait

suite àlademande du comité.

Parce que ilnefaut pas se

leurrer: lʼorganisation est un sacré

boulot.

Pour ne pas être trop long je termine

ici en citantencorelʼévolution

technique:pasde photocopieuses,

ni dʼordinateurs bien sur pendant

des annés! Ontapait àlamachine

sur desclaviers quirendaienttoute

correctiondifficile, voireimpossible

ou trop onéreuse entemps de travail.

En même temps bien sûr pas

de photos!descroquisàlarigueur.

Et où tirer les copies ?Parfois àla

manivelle etil fallaittrouverdesen-

droits ouverts la nuit: les dernières

feuilles étaient terminées dans la

soirée du vendredi au samedi.

Donc souvent, entre trouver une

solution etla mettreenplace, nous

avionsterminé le travail vers 3heuresdumatin,

justeletempsde rentrer

pour se changer et de repartir

pour organiser le départ.

Autre péripétie: nous voulions rentreràVienne

en utilisantle petitdétour

de Korneuburg-Kritzendorf :le

mercredi avant le rallye ilavait été

fermé pour causedemaintenance,

ce quiimpliquaitunchangementde

dernière minute etrallongeant tout

le parcours. Déjà heureux que

nous avionsdécouvert àtempslʼincident.

Un problème fut presque tout au

long de cette histoire les calculs et

lʼaffichage des résultats: rares furent

les remises de prix avant minuit.

Heureusement avec lʼimplantation

des ordis et surtout les portables,

ainsi que delamaîtrise de

cesoutils,cela sʼest bien amélioré.

Lʼessaidefairefairelescalculspar

un ordinateur déjà très tôt (en

1969?) ne nous avançaitguère: on

le faisait sur la bonne vieille IBM

7040de la Technische Hochschule.

Le traitementautomatiquenefut introduit

que début des années quatre-vingt-dix.

En abordantle lieude lʼarrivée: tout

au début cʼétait le Lycée avec un

repas servi auréfectoire. Le repas

apuêtre conservé un petit moment,

mais la dernière étape était

parfois en dehors de Vienne, puis

le réfectoire devenait aussi trop

compliqué…

Autres temps, autres moeurs me

direzvous:venaient aussilestéléphones

portables: comment réagir?

les interdire? Impossible!

Pénaliserleur utilisation ?Impossible

aussi. Nous devions mettre en

place de nouveaux dispositifs pour

limiter la triche surtout quʼil yavait

toujours des prix intéressants à

gagner, une fois même un somme

importante de Schillings autrichiens.

Reste une

chose à

noter: tout

au long de

cette histoire

ilnʼy a

jamais eu

dʼaccidents

sérieux durant

ces épreuves

et

parcours.

Juste quelqueségratignuresbénignes

au

plus.Bon, je

mʼarrête là,

mais jʼai participé àtellement dʼorganisations

et yai pris tant de plaisirquepeut-êtrequecetarticle

aux

souvenirs multiples incitera dʼautres

organisateurs des temps passés

àrédiger aussi leurs souvenirs

propres. Etne serait-ce que pour

me corriger!

Nous attendons impatiemment le

Rallye 2008…

Reinhard Papp

(Bac 1965)

www.aaelfv.at


Lessuccès du Volley,

il yatrente ans

1977 était lʼannée de Bac avec le

plus de succès pour les volleyeurs!

Notre équipe devenue champion

scolaire dʼAutriche et ayant repésenté

leLycée et lʼAutriche aux jeux

scolaires internationaux en 1976 au

Pays Bas, Bernd organisa Pepsi

Cola comme Sponsor grâce àMonsieur

Wenckheim, chef de la Ottakringer

Brauerei, père dʼélèves du

Lycée Francais de Vienne et la nouvelle

équipe des jeunes Pepsi

France Club suivit les “Anciens“ et

grimpa de la Ligue deVienne en 2e

Division Nationale (Vicechampion

Régional) pour arriver plus tard en

1ère Division Nationale!

Voici quelques noms de lʼéquipe

scolaire dʼil ya30 ans qui se retou-

vèrent chez Pepsi France Club pour

faire quelques tours de lʼAutriche:

Ferdi Akdag (Nr.1), Ralph Preclik

(Nr.2), Adam Lessing (Nr.3), Simon

Gaugl (Nr.4), Michael Götz (Nr.5),

Ronald Mayer (Nr.6), Thomas

Francan (Nr.9), Alexander Lhotzky

(Nr.14), voir photo, Franz Montagnon,

et Gerald Fischer et Michael

Franz eux ne suivirent pas leur carrière

deVolleyball au-dedes compétitions

scolaires et Alex Krimm

quitta lʼAutriche. La plupart de ces

joueurs passèrentleur Bac en 1977.

www.aaelfv.at

Que sont ils devenus?

Eh bien, vous voyez donc aujourdʼhui

que le capitaine Ferdi

Akdag est toujours actif, maintenant

comme président de notre Association

des Anciens Eleves du Lycée

Francais de Vienne et chef de la

section volleyball France Club! Il est

avec son ami AlexanderLhotzky,aujourdʼhui

un acteur bien connu et

époux dʼune ancienne de sa promotion,

Angela, dansle clubdes5(Agi,

Sissi, Edith) quiorganiselesfêtesde

lʼannée de Bac 1977 que jʼappellerais

modèle puisquʼelles durent toujours

plusieurs jours et attirent les

anciens bacheliers de tous les coins

dumonde, dernièrementle 22,23 et

le 24 juin 2007 au Alpenhotel Gösing.

Ralph, lui, développe

aujourdʼhuidescompanies

aériennes, Adam

desfortunesetjoueencore

régulièrment au

Volley, Simon voyage

avec des groupes touristiques,

Michael Götz

sʼoccupe de brevets à

Münich et ne joue plus

que depuis deux ans,

Ronald est traducteur

marié àune ancienne et aussi ancienne

Volleyeuse dans le passé:

Arianne.

Thomas est devenu dentiste, Franz

traduit en Suisse, Gerald àdéveloppé

son Schnapsmuseum etest

marié àune ancienne lui-aussietMichael,

lui afait carrière dans le jeu.

Pour toute question et ajouts, veuillezvous

adresseràBernd;Portable:

0699 19 25 25 66 ou par mail

bernd.horazdovsky@chello.at

Bernd Horazdovsky

(Bac 1959)

Tournoi de Bridge:

àvos cartes!

Le 33e Tournoi de Bridge Champagne

aura lieu entre

le vendredi 19 et

le dimanche 21 octobre 2007.

Le Vendredi, il yaura les tournois par paires

et les Samedi et Dimanche les tournois par équipes.

Lʼensemble des tournois sejoueront

au Bridgeclub BCCentrum

dans la Porzellangasse, au 9e arrondissement, près du Lycée.

Inscriptions par téléphone

auprès de Ricky Wehler-Hardt :0664 300 81 50.

Venez nombreux !

Association desAnciens élèves –Association des Parents dʼélèves

Amicale des Personnels du Lycée Français de Vienne

et autres associations francophones et francophiles viennoises

6e Grande Vadrouille 2007

pedibus cum jambis et metrobus cum motoribus

Nous vous proposons de partir àladécouverte de

Vienne. Cette Grande Vadrouille se veut être une

promenade-découverte par les ruelles, les places,

les parcs et les jardins. Leparcours est volontairement

limité aucœur historique delaville pour la

partie RallyeetauPratervert pour la partie Chasse

au trésor. Ilreprésente forcément unchoix subjectif

du traceur.

Michel Racinais

Rendez-vous:

samedi 29 septembre 2007

à9h

Michaelerplatz

Pause-Restauration (± 13h -14h30)

Puis Chasse autrésor !!!

Fin et proclamation des résultats entre 16h et17h!

Inscription jusquʼau 27septembre

Avis aux gens pressés et stressés, informations générales:

Cette vadrouille nʼest pas une course!

Ne pas confondre vitesse etprécipitation.

Cependant quelques faciles impératifs horaires sont àrespecter:

Ce nʼest pas non plus „Questions pour un champion“. Cependant,

un zeste deconnaissances est bienvenu. Cʼest tout simplement un

parcours-promenade pour curieux!

Ouvrez les yeux; levez la tête; questionnez; circulez, yʼa àvoir !

Le parcours est pédestre (+métrobus pour aller-retour au Prater-

Lusthaus). Chacun participe àses risques et périls. Les organisateurs

déclinent toute responsabilité encas dʼaccident.

Prévoir: ticket(s) transport public; une tenue vestimentaire appropriée

àlamétéo du jour; des chaussures „marchantes“; quelques

mini-sacs àdos par équipe (mains libres); casse-croûte dans le sac

(à dos !) ou argent (dans la poche) pour le repas (pris en commun

si tout va bien pour votre équipe !); appareil photo (numérique); opinel,

ficelle et bout de chandelle; bon pied, bon œil, bonne humeur...

Une équipe comporte aumaximum 4personnes. Siplus, cela constitue

„un délit“ => rassemblement sur la voie publique =>amende

àrégler àlʼamiable avec les organisateurs, soit 1Seidel ou 1Radler

par G.O. par personne supplémentaire.

Les Gentils Organisateurs vous souhaitent bonne chance et bien du

plaisir!

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 15


DECOUVERTES

FEDERATION NATIONALE DES ANCIENS

DES FORCES FRANCAISES EN ALLEMAGNE ET EN AUTRICHE

«RHENANIE, RUHR ET TYROL»

Lʼassociation «AFFAA –Autriche Verein»,

dont undes anciens présidents

dʼhon- neur étaitle Général Bé-thouart

profite deson annonce de lʼorganisation

du congrès annuel AFFAA à

Vienne (Autriche) du 16 au 18 mai

2008 pour se présenter ainsi que les

acteurs Françaisde la place de Vienne quiontunlien

(in)direct avec le monde militaire.

Extraits des statuts de la FNAFFAA

www.AFFAA.com

article 5

chapitre deux :composition de lʼassociation –conditions

dʼadmission

-seront membres dʼhonneur les personnalités qui

méritent la reconnaissance de la Fédération

-pourrontêtreagrééscomme membreactif tous civils

et militaires ayant servi enAllemagne ou ne Autriche

(sur présentation dʼune pièce officielle justificative),

ainsi que leurs descendants ayant été élevés en Allemagne

ou en Autriche pendant leur activité

-seront membres bienfaiteurs les personnes amies

désireuses de soutenir lʼactivité delaFédération et

toute personne qui, par son appui moral ou matériel

contribue àlʼextension de la Fédération

-pourrontêtreadmiscomme membreshonorairesles

conjoints et ascendants des membres actifs

La cotisation des différentes catégories de membres

sera fixée annuellement par le Conseil dʼAdministration.

article 6

La cotisation comprend lʼabonnement à la revue

«Ceux desAFFAA».

I-La FNAFFAA dispose dʼune boutique avec différents

articles pour ses adhérents. Ilest possible de

se procurer des médailles et/ou réductions commémoratives

(officielles jusquʼen 1962), entre autres:

-Libération de lʼAutriche (1945-1995)

-Médaille Rhénanie Ruhr Tyrol (Médaille FFA)

-Médaille américaine «guerre froide» (02.09.1945 –

26.12.1991)

-Médaille amitié franco-allemande

Seitenblicke Optik

1090 Wien, Liechtensteinerstraße 82-84

Tel.: (+43) 01 /317 42 90, Fax: (+43) 01 /317 42 91

www.seitenblicke-optik.com

16 � LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007

Successeur de «LaGarde au Rhin »de1797

II - Coordonnées bancaires

dʼ«AFFAA –Autriche Verein»

Compte courant àlabanque BAWAG

BLZ: 14000

compte :045 100 187 16

BIC: BAWAATWW

IBAN: AT29 1400 0045 1001 8716

Président provisoire (mission de création): André

Chouk, porteur de lʼinsigne dʼhonneur en orpour services

rendus àlaRépublique dʼAutriche

«AFFAA -Autriche Verein», Schlossberg Str. 25,

A–2114Großrußbach

sportsfreund@aon.at

LʼAttaché de Défense qui commande la mission militaire

auprès de lʼAmbassade. Il aentre autre un rôle

de Conseiller de lʼAmbassadeur pour les sujets qui

relèvent de la Défense. Il représente leMinistre dela

Défenseetle Chef dʼétat-majordesarméesainsique

chacune des armées et composantes principales du

Ministère: lʼArmée de Terre,

lʼArmée de lʼAir,laMarine nationale, la Délégation générale

àlʼArmement

Des associations amies

Le SouvenirFrançais, ayant pour mission de conserverla

mémoiredeceux quisontmorts pour la France,

de veiller alʼentretien de leurs tombes et des monuments

élevés en leur honneur en Autriche.

Association des Anciens Combattants ayant pour

raison socialedereprésenterlesancienscombattants

et de les aider dans leurs démarches auprès de lʼadministration

française (pour obtenir la carte decombattant

ou une pension par exemple). Elle anime

aussi des rencontres entre ses membres et participe

aux cérémonies de commémoration organisées par

lʼAmbassade.

pour les 2:contacter M. Michel Lapierre (téléphone

01/877 75 343)

Deux Amicales des anciens et des amis de la Légion

Etrangère

-M.Roderich Maschinda (0664 /380 6920)

-M.Josef Bichler (01/665 9602)

Fondateurs le 12 janvier 1924 :

Le Lieutenant Colonel Gilbert

Raymond Poincaré

Président de la République

Anciens Présidents dʼHonneur:

Paul Tirard

Alain Poher

Le Colonel Fiquet

André Maginot

André François Poncet

Le Maréchal de Lattre deTassigny

Le Général Koenig

Le Général Guillaumat

Le Général Degoutte

Le Général Béthouart

Le Général duTemple

de Rougemont

Le Général Richard

Entre autres

Anciens Présidents

Le Lieutenant Colonel Gilbert

Lieutenant Colonel Cousson

Henri Nicoulaud

Alain Deraedt

Président National

Aimé Petit

Secrétaire Général

Jean Paul Bridoux

Présidents dʼHonneur

Le Général Bigeard

Valéry Giscard dʼEstaing

Le Général Combette

Le Général Brette

www.aaelfv.at


Lesbonnes tables de Vienne

La Méditerrannée comme vous ne l’avez

pas encore dégustée

La cuisine méditerranéenne:

on entend partout en parler,

on la voit nʼimporte oùque

lʼon se trouve, bref, elle est

omniprésente, même trop

parfois. Depuis longtemps,

ce nʼest rien de nouveau de

trouver sur les menus des

carpaccios, des pâtes fraîches

faites maison et des salades.

Cʼest quand même ennuyeux, nʼest-ce pas ?

Alors imaginez quʼavec toute cette sursatisfaction,

il y a quand

même un restaurant à

Vienne quiest arrivéà

dépasser tout ce que

vous avez jamais vu:

Le restaurant Mario

de Mario Plachutta à

Hietzing en face du

café Dommayer!

Un restaurant dʼune

qualité succulente,

des mets àse mettre

àgenoux devantetun

intérieur si harmonieux

quʼon voudrait

sʼy installer pour toujours…

Il aété inauguré ilya

un peu plus de six

mois comme premier

restaurant du fils de la

chaîne de Plachutta,

connuepartout en Autriche

et au-dedes

frontières européennes.Lacuisinesepartage

entre des petits

mets, comme déjà

évoqué ci-dessus,

comme des salades

est des petits plats de

pâtes fraîches, et

entre des grillades de

viande, de poisson et

de crustacés. Bien

sûr, le Mario offre des

changements de

www.aaelfv.at

menus toutes les quatre semaines àpeu près

et la possibilité devarier la taille des plats ce

qui devient de plus en plus moderne et ce qui

est très pratique si onnesait pas sedécider

entre legrand choix de délicatesses.Aussi les

desserts et les glaces (faites maison!) accompagnés

dʼun café sont unrêve.

Un grand avantage au niveau de lʼarchitecture

est quʼil yadesplacesdehors sur une terrasse

fermée,donc on peut aussimangeràlʼextérieur

quand il pleut.Lʼintérieur sediviseendeux parties:

une partie restaurant et une partie bar où

lʼon peut prendre lʼapéritif en attendant quʼune

place se libère (parce que le Mario est toujours

plein, donc il vaut mieux réserver pour être sûr

dʼavoir une place) ou bien un cocktail après le

dîner.

De toute façon, peu importe laraison pour laquelle

vous vous yretrouvez, vous allez être

stupéfaits par lʼensemble que nous offre ce

nouvel établissement.

Dominique Moussa

(Bac 2006)

Mario

1130 Wien, Lainzer Straße 2

Tél.: 01 /876 90 90

E-Mail: office@mario-hietzing.at

Horaires dʼouverture:

tous les jours, de10h à1hdumatin

Claudel et Renoir: destin commun

Camille Claudel et Rodin: la rencontre dedeux destins, larencontre de

deux artistes aux tempéraments entiers qui, après une période d'osmose

marquée, par une collaboration, étroite, se séparèrent pour le malheur de

Camille surtout mais aussi pour celui deRodin.

Camille tenta alors de découvrir, une voie bien àelle, celle des "croquis

d'aprèsnature",scènesde la vie quotidienne saisiessur le vif, tandisque

Rodin réalisait l'œuvre dont il adit lui-même qu'elle était "lepivot de son

esthétique ",Balzac (1898). Camille vit le Balzac et l'admira. Mais l'année

suivante, avec L'Age mûr (1899), elle réaffirmait savolonté derompre.

Après 1900, tandis que Rodin occupait les devant de la scène artistique,

Camille s'enfonça peu àpeu dans la folie. Bientôt elle ne fut plus même capable de créer, se contentant

de reprendre les œuvres du début, comme en écho aux jours heureux. Unregard croisé.

Camille Claudel &Rodin: La rencontre dedeux destins

de Antoinette Lenormand-Romain et Yves Lacasse

Relié: 383 pages

Editeur: Fernand Hazan

LA CHRONIQUE

dʼAxel Novak

Homo

politicus

Au sommet de la pyramide,

du haut de laquelle cinq républiques

le regardent, le président coure dans tous

les sens, protégé par des lunettes noires

qui empêchent de découvrir la direction de

son regard, réservant des surprises àceux

qui croient trop bien le connaître.

Ses amis, par exemple, souvent intrigués

par ses choix et les manœuvres qu’il entreprend.

Les juppes bordelaises se roulent

dans la farine poitevine, les feux de la brise

heurtent le bord, l’eau et le filon gaulien.

L’ancien de Matignon se prend àlanostalgie

de l’Empereur et rêved’une retraitepaisible

et corrézienne, l’examen mis de côté.

La justice intégrée comble la boucle de

l’estrade niçoise.

De l’autre côté, ancien joyau du système

moscovite àl’ouest, le drapeau rouge est

aujourd’hui en berne, sombrant un peu plus

d’élection en élection. C’est la retraite de

Russie, la Bérézina. Le marteau est tombé

dans la fosse et la faucille est devenue marteau.

C’est une bande dejeunes qui reprend

le combat du siècle passé et c’est un

homme de lettres –unfacteur –qui en est

le héraut.

Le jardin des roses, quant àlui, semble

quelque peu miné et parasité, et son berger

corrézien atoutes les peines du monde à

surmonter les défaites royales, les désertions

dominicales, les langues qui se délient

et les médicaments étrangers sans frontières.

Le Saint-Laurent, d’un côté, l’Arno, de

l’autre, l’héritage du promeneur de Solutré

s’enfonce dans les sables mouvants de l’île

de Ré.

Emblême de la solitude, le tracteur béarnais

souffre de ne pouvoir manoeuvrer ni à

droite ni àgauche sans tomber dans le

gouffre de l’oubli. Il lui reste donc àprendre

le chemin central, espérant ne pas rencontrer

Ravaillac comme jadis lepremier des

Bourbons. Mais les oreilles de Dumbo le

préviendront sans doute en avance.

La chouette vendéenne, devant son miroir,

s’imagine en Don Quichote, se lançant

sans peur et sans reproches contre les

moulins bruxellois qui brassent l’air nauséabond

polluant son territoire.

Enfin, il nous reste àmentionner l’Ankou

breton, toujours bon pied bon œil, corsaire

borgne, se posant sans cesse et sans peine

en victime de ce qu’il nomme des omertas

politico-médiatico-socialistes du grand capital

apatride levantin usant de procédés

soviétiques dont il fait, àlasueur de son

front, son fond de commerce.

Selon le grand Charles -celui de la libération

gaullienne - les Français “sont des

veaux”. Selon le libérateur vendéen, la

France serait “la vache àlait de l’Europe”.

Selon le tapis des affaires, les politiciens

n’ont plus la fierté du coq, mais sont des

“poules mouillées”.

Finalement, ils sont tous d’accord. Car,

selon Aristote, «l’Homme est naturellement

un animal politique ».

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 17


SCIENCES

H5N1, POCI &Cie.

SCIENCES EN FRANCES. Par Alfred Philipp (Bac 1967)

Des transistors plus rapides

grâce aux nanotubes de carbone

www.bulletins-electroniques.com/

actualites/43745.htm

Soutenus par le projet "PHANO

HF-CNT" de l'Agence Nationale de

la Recherche (ANR), des chercheurs

de l'Institut d'Electronique,

de Microélectronique etde Nanotechnologie

(IEMN) -Unité mixte

CNRS-Universités Lille 1etValenciennes-InstitutSupérieurdel'Electronique

etdu Numérique- et du

Service de Physique del'Etat Condensé

du CEA sont parvenus à

concevoir des transistors àpartir

de nanotubes de carbone sur un

substrat de silicium. Ces derniers

atteignent des fréquences de coupure

de 30 Ghz, un résultat qui

améliore d'un facteur 4ledernier

recordobtenuparlesmêmeséquipesil

yatout justeunan. Pour parvenir

àcerésultat, qui ouvre de

nouvelles perspectives dans le domaine

des applications grand public

nécessitant des fréquences de

fonctionnement élevées, ces chercheurs

ont utilisé une technique

baptisée "di-electrophorèse" quileur

apermis d'obtenir undépôt uniforme

d'un grand nombre denanotubes

de carbone alignés. Précisons

que ceprocédé d'élaboration

s'effectue àtempérature ambiante

ce qui est totalement compatible

avec les autres substrats àfaible

coût comme le verreoule plastique.

Un grand progrès dans la lutte

contre la maladie de Parkinson:

Faust Pharmaceuticals

présente des résultats de

Phase IIa

www.bulletins-electroniques.com/

actualites/43741.htm

Lors du 11e congrès international

de la maladie de Parkinson et des

troubles du mouvement qui s'est

tenu en juin dernier àIstanbul, en

Turquie, le professeur OlivierRacol

de l'Hôpital Universitaire deToulouse

aprésenté les résultats d'un

essai cliniquedePhaseIIa sur son

inhibiteur de la libération de glutamate,

la molécule FP0011, de

l'entrepriseFaust Pharmaceuticals,

installée près de Strasbourg. Il apparaît

que cette molécule est bien

tolérée et améliore les symptômes

parkinsoniens quantifiés selon

l'échelle d'évaluation "UPDRS",

ainsi que les fluctuations motrices

selon les carnets d'autoévaluation

journalièreremplisparlespatients.

Le composé amontré des effets

positifs dans trois domaines majeurs:

les symptômes moteurs parkinsoniens

principaux tels que les

tremblements,larigiditémusculaire

etl'akinésie, lessymptômesaxiaux

insensibles au traitement dopami-

18 � LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007

nergique habituellement prescrit

tels que les troubles de la posture,

de l'équilibreetde la marche, enfin

les dyskinésies, àsavoir les mou-

vements anormaux engendrés par

un traitement prolongé avec la levodopa.

Thomas Seoh, directeur

général de cetteentrepriseaajouté

"Par la suite, nous espérons démontrerqueFPO11peutêtreuninhibiteur

de libération de glutamate

puissant et bien toléré qui pourrait

jouer unrôle dans d'autres maladies

neurologiques associées àun

excès de glutamate, telles que la

maladie d'Alzheimer,lascléroselatérale

amyotrophique, la maladie

de Huntington, la sclérose en

plaques ou encore les neuropathies

périphériques".

H5N1: les vecteurs potentiels

de ce virus suivis par satellites

www.bulletins-electroniques.com/

actualites/43740.htm

Vecteurs potentielsde virus,lesoiseaux

migrateurs ont trop souvent

été accusés d'être les porteurs du

virus H5N1 responsable de la

grippe aviaire. Mais les couloirs et

les périodes de migration de ces

animaux ne correspondantpastoujours

àlalogique dedissémination

de ce virus, les chercheurs ont décidé

de clarifier la situation en éta-

blissant des plans de vol complets

et précis des migrations. Seule solution

efficace pour yparvenir: les

désormais célèbres balises Argos.

C'est dansce contexte, etvia unfinancement

de la FAO, que les

chercheurs du Cirad, en collaboration

avec Wetlands International et

l'US Geological Survey,ont équipé

de balises Argos 45 canards sauvages

au départ de trois pays

d'Afrique, le Mali, le Malawietle Nigéria.

Attachées au corps de chaque

oiseau, tel un sac à dos, à

l'aide de lanièresen téflon passées

sous les ailes de l'animal, ces balises,

dont le poids varie de 12 à30

grammes, permettent ainsi une localisation

rapide et précise. Grâce

àcesuivi satellitaire dusystème

Argos, dont CLS (Collecte Localisation

Satellites), filiale duCNES et

de l'IFREMER, est l'opérateur mondial,

il est en effet possible de connaître

àtout moment le lieu de vie

des oiseaux, leur nombre et la lo-

calisation des différentes étapes

pendant la migration. Ainsi sont

établies en temps quasi réel des

cartesde localisationsquiconstituent

une aide précieuse pour les

chercheurs. Eneffet, ceux-ci peuventalors

observerquelle est la véritable

influence descontacts entre

oiseaux sauvages et domestiques

sur la propagation des virus.

Traitement chirurgical des cancers

du sein àl’aide de la minicaméra

POCI

www.bulletins-electroniques.com/

actualites/43107.htm

Fruit de la première collaboration

entre des physiciens de l'IN2P3 du

CNRS, des médecins de l'hôpital

Tenon àParis et des méthodologistes

de l'Assistance Publique des

Hôpitaux de Paris (AP-HP), POCI

(Per-Operative Compact Imager),

une gamma-caméra miniaturisée,

est actuellement en cours d'évaluation

en bloc opératoire sur 200

patientes présentant uncancer du

sein. Rappelons que dans le cadre

dutraitementchirurgicalducancer,

des sondes agissant comme des

compteurs de radioactivité ont été

introduites en bloc opératoire pour

assisterle chirurgien en tempsréel

lors de l'ablation des tumeurs préalablement

radio-marquées. Ainsi

cette technique deradio-guidage

permet non seulement d'accéder à

la localisation précisedestissus tumoraux

mais de réaliser leur ablation

complète.

Afin de renforcer cette technique,

les chercheurs de l'équipe "Imagerie

et Modélisation en Neurobiologie

et Cancérologie" (IMNC) ont

donc entrepris le développement

de POCI, une nouvelle génération

de gamma-caméra miniaturisée

pour l'assistance autraitementchirurgical

du cancer.Avec 13 cm2 de

champs de vue etdes dimensions

réduites (9,5 x9,5 x9cmpour un

poids de 1,2 kg), cet imageur qui,

soulignons-le, constitue une application

particulièrement novatrice

des développements instrumentaux

utilisés en physique fondamentale,

a été conçu pour être

facilementpositionné aucontactde

la plaie opératoireenvuedelocaliser

les lésions tumorales radiomarquées

durant l'intervention

chirurgicale.

Commencée en janvier2006,l'évaluation

clinique encours de POCI

repose sur une double étude. Il

s'agit en effet de prouver son équivalence

par rapport aux gammacaméras

standards mais aussi

d'établir son intérêt en bloc opératoireafin

d'identifierce quelesspécialistes

appellent les "ganglions

sentinelles" non détectés par la

sonde. Rappelons que leganglion

sentinelle est le premierrelaisganglionnaire

drainant la tumeur. Par

saposition anatomique, il est théoriquement

le ganglion le plus susceptible

de contenir des

métastases en cas d'envahissement

tumoral.

www.aaelfv.at


La première Recteur femme!

CARRIERE. Pour la première fois dans lʼhistoire de lʼAutriche, une femme est Recteur!

Ingela Bruner-Newton (Bac 1969), responsable

de notreprojetSciences&Techniques,aété

éluepremièrefemme recteur de lʼUniversité«für

Bodenkultur» deVienne.

Après avoir été cofondatrice et directrice de la

Donauuniversität-Krems et directrice du départementde

recherche chezOMV,elle faisaitpartie

du conseil universitaire delaVeterinärmedizinische

Universität Wien. Cʼest aussi cette affinité

pour les sciences et saformation dans ces

domaines qui lʼont mené àprendre encharge

notre projet Sciences &Techniques, qui enfévrier

dernier adémarré une nouvelle série de

manifestationsetde présentationsdesgrandes

universités de Vienne aussi bien aux Anciens

quʼaux élèves du LFV, aidant ces derniers à

www.aaelfv.at

prendreleurs décisionssur lesétudespost-Bac.

Nous en avonsparlé dansle MDA25. Cʼest citer

Ingela elle-même en disant que le système

dʼenseignement français, quʼelle aconnu au

LFV, afortement contribué àson succès. Personnellement,

jʼespère que Ingela restera dans

sa fonction au sein de notre association pour

continuer notre projet «une université se présente»

etil seraitétonnantquecenesoitpasle

tour de la Boku la prochaine fois.

Nous tâcheronsdʼinterviewerIngela pour le prochain

MdA.

Merci, meilleurs vœux de réussiteetsincèresfélicitations

ànotre chère Ingela!

Ferdi Akdag

(Bac 1977)

Klimawandel -hitziger Zynismus

UMWELTSCHUTZ. VonEmmerichbis Al Gore, auchimBierlokal ist das Thema präsent.

Über den Klimawandel

ist

nicht nur in

zahllosen Zeitungen,

in Magazinen

und

Zeitschriften

geschrieben

worden. In

Radio und

Fernsehen wurde davon gesprochen.

Im Kino befassen sich Filme

unterschiedlichster Art damit, von

Roland Emmerichs 2004er Endzeitstreifen

„The day after tomorrow“

bis zu Al Gores

oscargekrönter Dokumentation. In

der Messe ist die Rede davon, im

Wirtshaus, im Klassenzimmer,

sogar im Schulhof! Kurz, die Diskussion

der drohenden Katastrophe

ist omnipräsent. Der Spiegel

titelteimMai mitder„großen Klima-

Hysterie“ironisch: „Hilfe... die Erde

schmilzt!“.

In einem Wiener Bierlokal sitze ich

im Schatten eines Ahornbaumes

und plaudere mit drei anderen Anciens,

zwei Medizinstudenten und

ein Wirtschafter. Die zukünftige

Oberschicht unserer Skination. Es

geht in unserem Gespräch um den

wahrscheinlich schon wieder notwendigen

Einsatz von Schneekanonen

im nächsten Winter. Ich

erzähle von dem Film, derAl Gore

berühmt gemacht hätte, wenn er

nicht vorher schon einmal in anderem

Kontext aufgetaucht wäre.

„Hello, Iused to bethe next president

of the United Sates.“ So stellt

er sich in „An Inconvenient Truth“

vor. Ebenso eloquent wie pointiert

sprichterdarin überdie gegenwärtigen

und zukünftigen Auswirkungen

derKlimaerwärmung. Je weiter

Gores Tragikomödie fortschreitet,

desto mehr wird sie zur Tragödie.

Die Zukunft sieht in diesem Film

nicht nach Skiurlaub aus, doch

Goregibtdie Hoffnung nichtauf. Er

ruftzumverantwortungsvollen Umgang

mit der Umwelt auf: Agieren

wirjetzt,dann können wirdie Katastrophe

noch abwenden!Ein utopischer

Ansatz? Meine Freunde

scheinen dieser Meinung zu sein.

Sie greifen gelassen zu ihren neubefüllten

Bierkrügen. „Was macht

es schon, wenn es im Sommer in

Wien etwaswärmerwird?“–„Spart

auch Heizkosten, im Winter!“ -

„Mußt halt die Klimaanlage anwerfen!“

Und der steigende Meeresspiegel?

die versinkenden Städte?

die austrocknenden Landstriche

und verdurstenden Menschen? Es

wird wieder jene treffen, die jetzt

schon benachteiligt sind. „Na

komm!“ – „So ist das eben.“ –

„Prost!“ Resignierend bestelle ich

noch eine Bretzel.

Vor einigen Tagen hörte ich einen

Vortrag von dem Experten für russisch-österreichische

Beziehungen

am Energiesektor. Nach dem aufschlußreichen

Exposé und spannenden

Einblicken in den

internationalen Pipeline-Pokerwird

dem Vortragenden die Frage ge-

stellt, wie er denn zum Klimawandel

stehe. Der Experte überlegt. Er

atmet tief ein, die Luft zischt zwischen

seinen Zähnen. „Ich bin der

Meinung, dass das Ganze zu sehr

gehypt wird. Hoffnungslos überbewertet.

Und übrigens: gegen ein

paarheiße Sommerhierin Wien ist

doch nichts einzuwenden, oder?“

Dem Publikum stockt für eine Sekunde

der Atem. Der Mann meint

es offenbar vollkommen ernst. Ironie

und Sarkasmus sind auf allen

Ebenen der Klima-Debatte dicht

auf den Fersen.

Ein weiterer Vortrag desselben

Rahmens, ein Gegenreferat. Es

sprichtJurrien Westerhof. Sein Job

ist es, zu beraten: Wie könnte man

Verkehrsproblemen umweltschonender

begegnen? Wie könnte

man auf wirtschaftliche Art den

Ausstoß von Treibhausgasen verringern?

Wie interagiert der Klimawandel

auf globaler Ebene?

Westerhof wohntam anderen Ende

der Stadt. Er ist 35 Minuten mit

dem Fahrrad hierher gefahren. Er

fährt immermitdem Fahrrad –oder

mitdem Zug. Jurrien Westerhof arbeitet

für Greenpeace. Er spricht

davon, dass Österreich Palmöl aus

Indonesien importiert, um esals

Biotreibstoff zu verwenden. Österreich

will damit seinen CO2 Ausstoß

ein wenig reduzieren. Das

Problem: In Indonesien wird zum

Anbau der Palmen, aus denen

dann das Öl für Österreich gepresst

werden soll, Urwald gerodet.

Dasdadurch freigesetzteCO2entspricht

jährlich 3% des österreichischen

CO2-Gesamtausstoßes!

Ebenso wenig wird das durch den

Transport des Öls nach Europa

freigesetzte CO2 in die österreichische

Rechnung mit einbezogen.

Nettoeinsparungen weltweit? Im

Gegenteil!

In dieser fehlerhaften Kalkulation

spiegelt sich das größere, allgemeinere

Problem wider. Der Hund

liegt in der Beschränktheit unserer

Wahrnehmung, sei diese nun eher

rationaler Natur oder,wie zum Beispiel

bei unserer Wahrnehmung

der Armut der südlichen Hemisphäre

emotional gefärbt. Esgeht

um unser nicht-hinschauen-

Wollen. Was uns dabei entgeht:

Treibhausgase überschreiten

ebenso einfach Ozeane und Grenzen

wie Fernsehbilder von hungernden

Kindern. Sarkasmus und

Ironie erscheinen in beiden Fällen

oftalstauglicherAbwehrmechanismus.

Der Unterschied ist jedoch,

dass wir das heiße Wetter nicht

ganz soleicht abschalten können

wie unsere Fernseher, wenn sie

wieder einmal ausgehungerte Kindermitdunklen,

glänzenden Augen

zeigen. Vordem Klimawandel können

wir unsere Augen verschließen,

schwitzen werden wir

trotzdem. Verdursten werden vorerst

die anderen.

Paul Reisinger

(Bac 1999)

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 19


PROMOTIONS

Bac 1957

Une nouvelle méthode aprisplace danslʼorganisation

des rencontres de promotion: faire cette rencontre

entièrement dans les lieux du LFV et en

communavec le dinerGala: laréunion de la promo

1957, lafête des 50 ans de leur succès àlʼépreuve

du baccalauréat, aura donc lieu le 5octobre 2007

dans le cadre dudiner gala. Voici lʼinformation des

organisateurs :

Chères amies, chers amis,

il yaundemi siècle nous affrontionsnotrepremière

épreuve dumonde des adultes et il est probable

que laplupart d'entre nous pensent avec nostalgie

àcette période où tous les espoirs étaient permis!

Aussipourquoi ne passaisircetteoccasion pour raviverpendantunweek

end àVienne quelquessouvenirs

et partager nos vécus?

Nous vous proposons le vendredi soir, 5octobre

2007, pour une réunion dans le cadre dudîner de

gala annuel de l'Association desAnciensÉlèvesdu

Lycée Français de Vienne qui aura lieu dans le réfectoiredulycée.

Nous pourrionsnous rencontrerà

17 haulycée pour un petit tour nostalgique etensuite

prendre part au dîner.

Le reste duweek end serait àlalibre disposition.

Ceux qui le souhaitent pourraient organiser en

groupe ou en petit comité, selon affinités, une visiteauHeurigen

pour trinquerànosretrouvaillesou

faire une petite virée en ville ou au Burgenland.

Si ce projet vous agrée transmettez jusqu'à fin juillet

àLore Mayer (Deutsch) qui abien voulu centraliser

les informations, votre oui enthousiaste. Vous

pourrezla joindreàl'adresse: LoreMayer@aol.com

Toute suggestion sera labienvenue. De même si

un "Viennois" peut et souhaite héberger unancien,

qu'il n'hésitesurtout pasàlemanifester.Nous pourrions

même réserver le transport à partir de la

France. (Adresse Zozo Kirsch: ekirsch@noos.fr ).

Amicalement

Lore Mayer-Deutsch

Zozo Kirsch

Bac 1972

La réunion aeulieu et lʼorganisatrice

Michaela Tulipan amis sur internet les photos:

picasaweb.google.de/michaelatulipan/BAC?

authkey=46fGgmJgPUM

Für gute Originale wendet Euch bitte anMichaela

michaela@tulipan.at

Bac 1997

Réunion le samedi 22 septembre 2007.

Afin de réunir le plus d'anciens élèves pour les fe-

stivités, nous essayons de constituer undossier

complet d'adresses emails et/ou d'adresses posta-

les. Merci de bien vouloir nous envoyer unpetit

message à l'adresse suivante:

bac1997@gmail.com et www.aaelfv.at/bac97

Atrès bientôt et merci d'avance.

Charlotte Mahr

52, rue delaTour d'Auvergne

75009 Paris

Tél: +33 (0)6 71876058

www.eiswuerfel.cc

20 � LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007

«Cʼest clair, nʼest-ce pas?»

Récemment, jesuis tombé

sur cettephrase-clef en fouillant

dans de vieux papiers.

Ça vous ne dit rien ?Cefut

en quelquesortelasignature

de notre ami Alex lors de la

rédaction duroman commun

de notre classe de 7e (ou

bien était-ce déjà en 8e?) –avec Madame

Gary –qui sʼen souvient ?Rien àvoir avec

Emile Ajar, alias Romain Gary, deux fois Prix

Goncourt, bien sûr, mais tout de même…

Cʼétaitil ya… ben oui, presquequaranteans…

Maisce dontje veux vous parler,cʼest de notre

rencontre àlʼoccasion des trente ans «seulement».

Trente ans déjà depuis le bac 1977!

Alexfaitdésormaispartie avec Agi, Edith, Sissi

et Ferdi de lʼéminent «Club des Cinq» qui tous

lescinq ansne rechigne devantaucuneffort et

ne ménage aucune de sesénergiespour nous

rassembler de nouveau et nous ramener quelquesannéesen

arrière. Aufond, on nʼa pastellement

changé, nʼest-ce pas ?Pas une ride

Oh, une chevelure un peu diminuée par-ci,

changement –naturel et moins naturel –de

couleurs pour telle ou tel autre par là, mais

sinon, cʼest comme si cʼétait hier que lʼon sʼest

quitté. Et quʼest-ce quʼon avait été pressé de

se quitter, àlʼépoque, nʼest-ce pas ?Désormais,onsʼempressedeserevoir.Quilʼeûtcru,

il yatrente ans ?

La joie des retrouvailles selisait dans tous les

visages.Ilyavaitbien lʼunoulʼautre«Ettoi, qui

es-tu ?», suivi delasoulageante exclamation

«Maisbien sûr!». Et puislʼévocation de souvenirs,

soutenue par lʼune ou lʼautre photo représentant

nos chers profs… Cette fois, nous

avionsdʼailleurs la joie dʼavoirparmi nous Mme

Zrzavy qui enseigne toujours au Lycée et qui

se rappelait bien de certains de ses élèves en

primaire, lorsquʼelle étaittoutejeune professeur

dʼallemand. Pour rien au monde, elle ne voudrait

changer dʼécole, nous a-t-elle confié…

Nous étions bien plus de la moitié de notre

«cru» –un bon cru, cʼest clair,nʼest-ce pas ?–

àavoir passé quelques heures pour les uns,

deux jours et demi pour les autres, sous le

charme un peu désuet de lʼhôtel de Gösing,

comme il yacinq ans.Cetteforteprésence, serait-elle

dueàlʼhonneur de compterparmi nous

le cher Président de lʼAAELFV ?Dʼailleurs, ce

serait chouette si nous pouvions lui rendre cet

honneur en devenant le millésime avec le plus

grand nombre demembres àjour de leur cotisation

–cʼest clair, nʼest-ce pas ?

En tout cas,sourireetdécontraction étaientde

rigueur etsicertainsnʼontpashésitéàfranchir

les océans pour nous rejoindre, dʼautres ont

étéprésents parlesmoyensde communication

Bac 1977

les plus sophistiqués que nous offrent les

temps modernes. Quelques photos envoyées

des quatre coins du monde, vidéo préenregistrée

en provenance de Londres, conférence-

«skype» en direct avec Paris (échec

malheureusement avec Téhéran qui semble

avoir quelques difficultés àse brancher sur

notreréseau)nous ontrapprochésde celleset

ceuxquinʼontpaspusedéplacermalgrélefait

que sensiblement ils en brûlaient dʼenvie… Et

Dieu sait sʼils ont raté quelque chose!

Mais ce nʼest pas pour mettre lʼeau àlabouche

desabsents,pourtantbien présents,queje

rédige ce petit rapport. Cʼest aussi etsurtout

pour dire, et je me permets de le faire aunom

de tous les«soixantedixseptards»sansleur en

avoir demandé lʼautorisation, un «hénaurme»

BRAVO et MERCI! au «Club des Cinq»! Lorsque

lʼon sait combien de temps il nous reste

après une journée de travail, on imagine mal

comment ils ont fait pour mettre sur pied cette

rencontre ausommet!

Quelleperfection danslʼorganisation! Aprèsun

accueil chaleureux, nous avons immédiatementétésoignésaux

petits oignons.Apéritif de

bienvenue, buffets

et repas somptueux,

rien nʼa été

laissé au hasard,

lʼassociation

AESAF (AgiEdith-

SissiAlexFerdi, les

Français aiment

tellement les sigles…)

avaitpensé

àtout,jusquedans

les moindres détails. Exposition des photos

dʼantan, promenadesretrouvaillesdanslesenvirons,

pour certains même en vélo, la séance

«village global» déjà mentionnée, baignade,

discussionsetéchangesdʼidéesinterminables

jusque tard dans la nuit ou plutôt jusquʼau petit

matin…

La session bac 77 au Pays de Cocagne!

XXIème siècle oblige, on entendait le petit clic

desappareilsphotosdigitaux de tous lescôtés.

Cela permet de partager unpeu nos impressionsavec

tous leslecteurs duMDA etàtoutela

troupe de nous retrouver sur le site remarquable

www.bac77.at –àconsulter sans attendre!

Un seul regret: nepas avoir pu parler, échanger

avec telle ou tel.

Pour yremédier,unnouveaurendez-vous pour

tous nous attend en octobre! Date etlieu exacts

restent àdéfinir, mais nous serons informés

àtemps, nʼen doutons pas!

Trente ans de bac, ça ne se fête pas juste

comme ça!

Cʼest clair, nʼest-ce pas?

Martin Ploderer

www.aaelfv.at


Bac 2008

www.aaelfv.at

Bac 1987

La promo 1987 afêté 20 ans de bac le 22 juin 2007. Environ 60 anciens

élèves et profs sesont réunis dans la "Brasserie Rubens" en

face duLycée. Lesretrouvaillesfurentchaleureusesetde nombreux

contacts sontrenouésentreancienscamaradesquiaujourd'huisont

dispersés dans le monde

entier.Certainsn'ontpashésité

devenir de New York,

Dubaï, Téhéran, Paris, Bruxelles

etc... Pour faciliter la

communication et le maintien

des contactes un site

web a été installé sous

l'adresse: www.bac87.at

Anciens de la promo, amis

et profs sont invités às'enregistrer.Pour

avoir accès à

de nombreusesphotosainsi

qu'une vidéo de la réunion,

veuillez contacter Edwige Grossnigg ( edwige@grossnigg.de). Le

site permet lʼactualisation des coordonnées et livrera ainsi labase

pout toute invitation future.

Edwige Grossnigg

Après vingt ans, deux questions seposaient forcément: «Combien

ont-ilschangé ?» et«Vont-ilsme reconnaître?». Le 22 juin quelque

50-60 anciens «Bac ʻ87» etprofs (Mrs. François, Friedl, et Winzig,

ainsi que Cécile et Marie-Annique) sʼétaient donnés rendez-vous

dans la brasserie Rubens au Palais Liechtenstein. La grande surprise

était sans doute que les vingt dernières années sont passées

sans laisser trop de traces. Les garçons ont en moyenne pris 1ou

2kilos (grand maximum, dʼautres même pas uncheveu blanc), les

filles sont encore plus belles quʼà lʼépoque...

Certainsétaientvenus de loin pour nous rejoindre(Prague, Düsseldorf,

Francfort,Bruxelles,Paris,Londres,Beyrouth, Dubaï, Téhéran

etNewYork, merci àeux), etne lʼont,comme je pense, pasregretté.

Les 4organisateurs (Johanna Baumgartner, Edwige Grossnigg,

Claudine Vartian et Georg Strommer) ont mis en place une soirée

extrêmement sympathique, certainement au dedes attentes dʼun

«Klassentreffen» classique, quinʼavaitquʼuninconvénient:cenʼétait

quʼune soirée. Tellement de gens àqui parler et tellement peu de

temps.

Ce nʼétait quʼaprès 3heures du matin, que lepersonnel du Rubens

avait enfin réussi ànous mettre àlaporte. Ceci nʼavait pas pu choquer

Claudine Vartian, qui nous avait alors spontanément invitée à

terminer la soirée chez elle…

La bonne nouvelle est que lesite internet mis en place àlʼoccasion

de lʼanniversaire(www.bac87.at )varesteren place pour (aumoins)

10 ans. Lesite a,mis àpart dʼun grand nombre dephotos de lʼépoqueetde

la soirée, aussiunlivredʼor,unforum, ainsiquʼune listede

tous lesélèvesetdesprofs.Chacunpeut ycompléterson profil personnel,

et visionner celui des copains.

Faites-le, cʼest une source de rires et sourires, dʼexcellents souvenirs

et la possibilité dereprendre contact avec les amis perdus de vue.

Pour avoir accès àdenombreuses photos ainsi qu'une vidéo de la

réunion, veuillez contacter Edwige Grossnigg ( edwige@ grossnigg.de).

Le site permet lʼactualisation des coordonnées et livrera

ainsi labase pour toute invitation future.

Nous espérons tous remettre çapour les 25ans en 2012.

Jerome del Picchia

Tout comme cetteannée, lʼAAELFVpenseàaccueillirdansleurs

rangs les nouveaux bacheliers de 2008 dans le cadre dʼune réception.

Nʼayant pas encore deretour sur le déroulement de

cetteannée oùcetaccueil sefaitdansle cadredudinerGala au

moisdʼoctobre, la forme etla datepréciserestentencoreendiscussion.

Mais le comité delʼAAELFV est attentif àtoute suggestion

venant des rangs des terminales de cette année scolaire

2007/2008. Veuillez vous manifester par un simple mail à

lʼadresse

fichier@aaelfv.at

Bac 1992

15 ans de bac...

Puh! ça veut direquecertainsjeunesquisontnésl'année de notrebac peuvent

bientôt passer leur permis de conduire. Mais pour une bande de "trentenaires

bien faits", je crois que nous nous sommes très bien battus...

Après unaprès-midi très informatif pour les parents des futurs élèves du Lycée

-merci Mme. Balso-Rogel et Mr.Bastianelli!, la soirée aplutôt bien commencé:

Lesenfants (sinombreux!) casés,lesmauvaiseshabitudesreprises(lesventes

de cigarettes et d'alcool ont dû exploser ce soir là), la curiosité etla bonne humeur

au rendez-vous, voilà près de 80 anciens qui se sont retrouvés àbord du

Badeschiff. Les moyens de transports ont varié de Boeing 777 (merci Shari et

Marlène d'être venus de ci loin!) ou autres avions longue etmoyenne distance

jusqu'aubon vieux D-Wagen. Quelle joie aussideretrouverCécile, Maryannick,

MM. Macia, Semellechner et Friedl parmi nous!

Comment résumer une soirée si mémorable? Retrouvailles, discussions animées,fourires,musique"ancienne"

(thxN.D.!), planspour le futur... Il yamême

eu des courageux pour se baigner dans la piscine glaciale!

Pour certains,lasoirée s'est terminée unpeurapidement(le pauvreTarik areçu

un verre sur la tête par accident et adûaller auAKH, accompagné brillamment

par le Dr. Shariat, pour d'autres, elle aura duré jusqu'à l'aube dans les Stadtbahnbögen.

Et les plus vaillants ont pu seretrouver le lendemain au Rubens, accompagnés

de leurs enfants -histoiredeprouverquelesphotosde la veille, c'étaitbien vrai,

non mais sans blague! Et il se trouve que les filles de Wolfi, Patrick, Bibiana,

MaBéa, Angie et Peter sesont bien amusées. C'est la preuve que 1)laprochaine

génération de la promo 92est surtout constituée de filles(12ansde cantine

yseraient-ils pour quelquechose?) 2) les amitiés peuvent continuer de

génération en génération... Bref -2jours de fêtemémorables,àêtrerépétésen

2012!!! Alors si vous voulez être invités, n'oubliez pas de toujours tenir au courant

Mabéa de votre adresse mail actuelle: mabea@bac92.at

Atrès bientôt!

PS: merci àJoetSabine pour l'organisation impeccable de la soirée et àBerni

pour notre site génial!

Lesréunions de 2008

Il sʼagitdespromotionsdesannéesseterminantavec 3ou8quifêterontdes

anniversaires ronds en 2008. Nous leur apporterons notre soutien comme

toujours,tout en gardantla confidentialitédesadresses:unmode seraàtrouver

pour chaque promo suivant lʼétat des choses.

Notre site web se renforce, nous insérons vos informations dans la semaine.

Jugez-en vous-même, en yjetant uncoup dʼœil:

www.anciens-eleves.at/f_promotions.html

En 2007, sur les 11 (!) promotions rondes, 8ont saisi lʼopportunité denotre

service pour compléterleur listedʼadressesoumême de sʼen servirdansson

intégralité. Après la réunion, le fichier de lʼAAELFV sera enrichi des correctionsetmisesàjour

collectées.Cʼest une coopération fructueusepour lesdeux

cotés. Jʼinvite déjà les promos rondes de lʼannée prochaine, donc celles qui

se terminent en «3» ou«8» de nous contacter… par mail àlʼadressse fichier@aaelfv.at

Reinhard Papp

(Bac 1965)

Bac 1958

Cʼest Jean-FrançoisBlanc quisecharge dʼorganiserune réunion àVienne. Pour

plus de détails, adressez-vous à lui par jfblanc@spicyrestaurant.com ou

jfblanc@findi.net ,soit fichier@aaelfv.at .

Bac 1988

Le comité dʼorganisation de la fête des 20ans de la promotion 1988 sʼest constitué:

Sandra Frank, Karin Payer (Helm), Waltraud Kugler, Alexander Ertler,

Günther Meyringer

Il adécidé dʼorganiser une Soirée pour lʼété 2008. Les détails et une date plus

précise vous seront communiqués dans le prochain MdA (début du mois de décembre)

soit sur notre site internet sous www.aaelfv.at/f_promotions.html. Vous

pouvez déjà commencer de mettre àjour vos données en envoyant des informations,

surtout des adresses mail: à fichier@aaelfv.at .Ceci nʼest bien sûr que

valable sivous ne recevezpasnoscourrielsetcourriers ousivous souhaitezapporter

des modifications aux adresses auxquelles vous recevez ces courriers.

Merci.

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 21


MEDECINS

Association des Anciens Elèves

Liste des médecins francophones et

du Lycée Français de Vienne

polylingues en Autriche

www.anciens-eleves.at www.aaelfv.at

Liste n°4/MdA27 Fin de rédaction : 15 août 2007

Voici la liste n°4 d'une série qui vous présente les médecins francophones et Anciens élèves qui tiennent des cabinets en Autriche.

Nous avons fait ici un choix des spécialités, voici celles qui n'ont pas encore été publiées, Tout en répétant les généralistes, les derma tologues et les ortho pédistes.

Vous trouverez les listes complètes sur notre site internet dans http://www.aaelfv.at/f_projets.html.

Manifestez-vous, si vous voulez faire partie de ces publications où si vous avez des modifications à y apporter, comme c'est indiqué au pied de la page.

Les noms indiqués en gras et italique et l'indication des heures de cab inet désignent les membre s à jour avec leur cotisation. Merci.

decine générale

DI DDr. Manfred Bermann

BAC: 1960 IDENT: 208

Adresse: 1150 Wien Pelzgasse 7/11

Tél: 43 1982 75 88; mail: office@biolab.co.at

Heures Cabinet (sur rendez-vous)

Dr.med. Gabriele Binder

BAC: 1980 (née Banyak)

IDENT: 136

Adresse: 1010 Wien Tuchlauben 7

Tél: 43 1 533 91 60; mail: gabrielebinderat@yahoo.de

Lundi 09:00-12:00

Mardi 09:00-12:00

Mercredi 13:00-16:00

Jeudi 09:00-12:00

Vendredi 13:00-16:00

Caisses: Alle Kassen/Toutes les Caisses

Dr.med. Georg Gaspari

BAC: 1965 IDENT: 3681

Dr.med. Heinz Gerhards

BAC: 1962 IDENT: 972

Adresse: 1100 Wien Himbergerstraße 9

Tél: 43 1 688 53 07

Lundi 15:00-19:00

Mardi 09:00-12:00

Mercredi 15:00-17:00

Jeudi 15:00-18:00

Vendredi 09:00-12:00 15:00-18:00

Dr.med. Ortwin Grell

BAC: 1962 IDENT: 1065

Dr.med. Sophia Herbsthofer

BAC: 1979 (née Delos)

IDENT: 579

Spécialités: Homöopathie, Gesundenuntersuchung

Dr.med. Lavinia Herscovici

BAC: 1981 (née Kletter)

IDENT: 1533

Spécialités: Homöopathie

Dr.med. Michael Jucewicz

BAC: 1986 IDENT: 1145

Spécialités: Vorsorgemedizin, Sportarzt, Orthomolekulare

Medizin

Dr.med. Claudia Kotnik-Weiss

BAC: 1984 (née Weiss)

IDENT: 4436

Adresse: 1220 Wien Lieblgasse 2/47

Tél: 43 1 258 11 01; mail: claudia.kotnik@chello.at

Lundi 08:00-12:00

Mardi 15:00-19:00

Mercredi 09:00-11:00 14:00-16:00

Jeudi 08:00-12:00

Vendredi 12:00-16:00

Caisses: Alle Kassen/Toutes les Caisses

Dr.med. Michaela Rauschmeier

BAC: 1976 (née Hönlinger) IDENT: 1326

Spécialités: Akupunktur, Vorsorgeuntersuchung

Dr.med. Lilian Rechinger

BAC: 1970 IDENT: 2448

Spécialités: Vorsorgemedizin, Tauchsport, Psychosomatik

22 � LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007

Dr.med. Gerhard Robitschek

BAC: 1970 IDENT: 2508

Dr.med. Christa Schäfer

BAC: 1975 (née Doujak)

IDENT: 635

Spécialités: Arbeitsmedizin

Dr.med. Herbert Schreil

BAC: 1966 IDENT: 2692

Adresse: 1100 Wien Am Kanal

Tél: 43 1 769 99 67 0; mail: dr_schreil@hotmail.com

Lundi 13:00-18:00

Mardi 13:00-18:00

Mercredi 13:00-18:00

Jeudi 13:00-18:00

Vendredi 13:00-18:00

Dr.med.univ. Yvetta Zakarian

BAC: 1986 (née Terzakharnians) IDENT: 3011

Spécialités: Vorsorgemedizin, Notärztin, EKG,

Magnetfeldtherapie, Lasertherapie, Ernährungsberatung,

Mutter-Kind-Pass

Dermatologie

Dr.med. Gabriele Demschik

BAC: 1979 (née Pfeiffer)

IDENT: 2293

Dr. Robert Feldmann

BAC: 1979 IDENT: 793

Dr.med. Helene Rottmann

BAC: 1982 (née Sillam)

IDENT: 2802

Adresse: 1030 Wien Juchgasse 20/2/22

Tél: 43 664 3014185

Heures Cabinet (sur rendez-vous)

Hopital: Rudolfsstiftung

Adresse: 1030 Wien Juchgasse 25

Téléphone: 43 1 711 65 0

Dr.med. Michael Zloczower

BAC: 1977 IDENT: 3397

Orthopédie

Dr.med. Raoul Käuffler

BAC: 1970 IDENT: 1479

Spécialités: Orhopädische Chirurgie, Physiotherapie

Prim.Dr.med. Wolfgang Ramach

BAC: 1966 IDENT: 2426

Adresse: 4560 Kirchdorf a.d. Krems Krankenhausstr.14

Tél: 43 7582 64783

Heures Cabinet (sur rendez-vous)

Spécialités: Orhopädische Chirurgie

Dr.med. Victor Rannicher

BAC: 1973 IDENT: 2433

Adresse: 2620 Neunkirchen Anton Aigner Gasse 11

Tél: 43 2635 666 06 1; mail: v.rannicher@utanet.at

Heures Cabinet (sur rendez-vous)

Lundi 08:30-11:30 13:30-15:30

Mardi 08:30-11:30

Jeudi 08:30-11:30 13:30-15:30

Vendredi 08:30-11:30

Hopital: Evangelisches Krankenhaus

Adresse: 1180 Wien Hans-Sachsgasse 10-12

Téléphone: 43 1 40 422 0

Caisses: Alle Kassen/Toutes les Caisses

Dr.med. Frank Springer

BAC: 1963 IDENT: 4115

Spécialités: Orhopädische Chirurgie

Dentiste

Dr.med. Michael Daghofer

BAC: 1967 IDENT: 1184

Spécialités: Zahn- Mund- und Kieferheilkunde

Dr. Thomas Francan

BAC: 1977 IDENT: 866

Spécialités: Zahn- Mund- und Kieferheilkunde

Dr.med. Wolfgang Geisler

BAC: 1967 IDENT: 964

Adresse: 1120 Wien Schönbrunnerstraße 201

Tél: 43 1 813 3117; mail: philipp.geisler@aon.at

Heures Cabinet (sur rendez-vous)

Lundi 13:00-18:00

Mardi 13:30-16:00

Jeudi 13:00-18:00

Vendredi 13:30-15:00

Caisses: Alle Kassen/Toutes les Caisses

Dr.med. Michael Macheck

BAC: 1963 IDENT: 1838

Adresse: 1090 Wien Grundlgasse 1

Tél: 43 1 317 46 64

Heures Cabinet (sur rendez-vous)

Spécialités: Zahn- Mund- und Kieferheilkunde

Dr.med. Shanti Puri

BAC: 1963 (née Bermann) IDENT: 2072

Dr.med. Marion Riemer

BAC: 1968 (née Duchon)

IDENT: 2490

Dr.med. Marcus Vachuda

BAC: 1985 IDENT: 4922

Spécialités: Zahn- Mund- und Kieferheilkunde

Dr.med. Sandra Wichlas

BAC: 1990 IDENT: 3287

Dr.med. Susanne Wicke

BAC: 1959 (née Skocrowsky) IDENT: 3289

Adresse: 1190 Wien Kreindlgasse 18

Tél: 43 1 368 61 31

Heures Cabinet (sur rendez-vous)

Caisses: Alle Kassen/Toutes les Caisses

Spécialités: Zahn- Mund- und Kieferheilkunde

La liste ci-dessus donne l'adresse et les coordonnées du cabinet et de l'hôpital si ces données nous sont connues.

Si vous désirez apporter une correction à cette liste, d'y être ajouté ou retiré, n'hésitez pas à contacter fichier@aaelfv.at ou par fax le +43 1 25 33 0 33 2227

www.aaelfv.at


La valse des Présidents

www.aaelfv.at

ARCHIVES

HISTOIRE DELʼASSOCIATION. 1973-1978: lesAnciens connaissent un second souffle

Sepp Hampel

(Président 1973-1974)

Malgrélesouffle nouveauquianime

Association depuis la refondation

du local et le lancement dʼune nouvelle

formule du journal, les difficultés

persistent et les problèmes

demeurent. Lapolitique duComité

ne fait pas lʼunanimité, le local est

certessouventplein àcraquer,mais

ce sont toujours les mêmes quʼon y

croiseetlesnouveaux membresne

sontpasattirésparlesnombreuses

activités proposées. Et, par-dessus

de tout,lʼétatfinancierdeAssociation

est quelque peu désastreux.

Ainsi, en mai 1973, quelques semaines

avant lʼAssemblée Générale

du 1er juin au Studio Molière,

Arnak Madghachian, Président depuis

unan, explique aux membres,

dans unarticle du Trait dʼUnion, les

raisons de son refus de présider

aux destinées deAssociation une

seconde année consécutive: “ Je

suis dʼavis -jesais que plusieurs

dʼentre vous ne sont pas dʼaccord -

quʼil faudrait uncomité absolument

nouveau, formé dejeunes et, surtout,

homogène. (...) Je demande à

mon successeur de ne pas sefaire

dʼillusions: que ce soit pour les

membres deAssociation, ou pour

les personnes officielles. Il nʼy a

malheureusement que lePrésident

qui compte! (...) Quant aux raisons

pour lesquelles je ne me présenterai

pas une seconde année, elles

sont -jecrois -les mêmes que cellesde

mesprédecesseurs:manque

de temps,déceptionsausein ducomité,

ne pas devoir être presque

tous les jours au local, etc...” Àla

suite decet article, le Comité, en

discussions internes, choisit un

nouveau Président, Sepp Hampel.

Présidents àtour de rôle

Ce dernier réussit àformer unComité

condensé, composé de 5

membres,etquifaitlʼunanimitélors

de lʼAssemblée générale. Mais,très

vite, les problèmes ressurgissent.

Le local reste bien fréquenté, mais

la décision de suspendrelaparution

du journal mine le moral des troupes.Lescotisationstardentàentrer

et ceci nʼaméliore pas vraiment la

Arnak Madghachian

(Président 1974-1975)

situation dans laquelle se trouve

Association. Sepp Hampel décide,

lui aussi, de ne plus se présenter à

la prochaine Assemblée Générale.

Ainsi, lʼannée suivante, le 21 mai

1974, les Anciens refont appel à

Arnak pour reconduire lʼAssociation.

Celui-ci accepte etseremet à

lʼouvrage. Lui qui aime tant écrire

desarticlesdansle journal (souvent

sous des pseudonymes exquis!)

sʼen voit privé car lʼargent que coûterait

la production et lʼenvoi dʼun

numéro nese trouve pas dans la

caisse. Les soirées au local continuent,

mais on sent bien le malaise

qui secoue les membres du Comité

ànepouvoir entreprendre aucune

activité nouvelle, ànepas vraiment

pouvoirprendredʼinitiativesansque

cela ne coûte trop dʼargent. Sans

que cela étonne trop de membres,

Arnak renonce une seconde fois à

seprésenterde nouveauàlaprésidence

deAssociation.

Le 30 mai 1975, sollicité detoutes

parts, Christian Kraft revient àla

tête duComité etil met toutes ses

forces dans la création dʼun nouveaunumérodu

Trait dʼUnion, pensant

que cedernier est la clé du

succès, même àlong terme, sans

en voir les fruits. Etil yparvient: en

octobre, le journal parvientdansles

boîtesàlettres.Maisla réaction est

quasinulle sicenʼest une lettredʼinjuresetdecritiquesquitouchenttellement

Christian quʼil prend la

décision “ irrévocable” de démissionner

immédiatement.

Ainsi, le Comité est obligé dʼannoncer

et dʼorganiser une Assemblée

Générale extraordinaire qui aura

lieule 30 novembre1975auStudio

Molière. Aucours de cettedernière,

Ricky Wehler-Hardt, qui faisait déjà

partie du Comité depuis plusieurs

années, sera élu Président, essayant

de poursuivre lʼoeuvre deson

prédecesseur tout en yapportant

une touche personnelle. Ainsiparaît

un mois plus tard un nouveau numéro

du Trait dʼUnion, dans lʼéditorial

duquel il lance la formule: “ Eh

bien oui, on continue!” Les cotisations

-problème éternel de lʼAsso-

Christian Kraft

(Président 1975)

Ricky Wehler-Hardt

(Président 1975-1977)

ciation -commencent peu àpeu à

augmenter (en décembre 1975, il y

en avait91 contre57unanauparavant).Néanmoins,lenumérodedécembre

1975 du Trait dʼUnion ne

seraenvoyéquʼaux seulsmembres

payants. Mais, assez rapidement,

les coûts quʼengendrent lʼentretien

et la survie du local mordent sur le

maigrebudgetdestiné àlʼenvoi dʼun

prochain numéro dujournal. Ricky

est toutefoisrééluPrésidentlʼannée

suivante. Le journal disparaît complètement

-ilfaudra attendre trois

anspour queréapparaisseune brochure

éditée par le Comité.

Le 11 mars 1977, lors dʼune Assemblée

Générale extraordinaire,

cʼest àWolfgang Geislerquerevient

la tâche de présider lʼAssociation,

mais il demande assez rapidement

àRicky de revenir pour quʼils se

partagent le fauteuil, les difficultés

étant trop grandes.

Le 29 septembre 1978, espérant

que lecalme reviendrait sur lʼAssociation

etsesactivités,lesmembres

élisentBernd Horazdovskyàlatête

du Comité.

De nombreuses activités

Malgré les difficultés pécunières et

lesproblèmesde postesausein du

Comité, le local de la Währinger

Straße connaît une activité très

dense. Dʼinnombrables soirées y

sont organisées, les membres se

bousculent presque au portillon

pour pouvoir yentrer; on yvient

simplement pour prendre un verre

ou pour ypasser la nuit. Envoici

quelques exemples:

-Leréveillon de la Saint-Sylvestre

y est fêté (jusquʼà 10 heures du

matin même!);

-Plus de 105personnesparticipent

àun bal masqué enjanvier 1973;

-une soirée Beatles avec un concours

de danse fait salle comble en

mars 1973;

-une soirée rockʼnʼroll en automne

1973 faitatteindreunrecorddeparticipants;

-une soirée “Black &White” le 20

décembre 1975 oùchacun se doit

dʼêtre habillé en noir et blanc;

Wolfgang Geisler

(Président 1977-1978)

-une soirée de Noel avec des brochettes

et des crêpes flambées au

Cognac Napoléon;

-un“Thé àlʼanglaiseavec musique

classique”.

Et ce nʼest là quʼun échantillon de

tout ce qui apusepasser et sedéroulerdanscequelesmembresappellentencoreaujourdʼhuile“Club”.

Pourtant, quelques voix sʼélèvent,

au cours de ces années, pour marquer

leur désarroi ou leur déception.

Ainsi,àlʼautomne 1975, Pierre

Bocev fait part aux membres de

Association de ses pensées au

sujetdulocal: “ Dixansaprès,quʼest

devenu ce club qui, pour certains

dʼentrenous,semblaitêtre, tantque

nous étionsauLycée, etdonc interdits

de séjour, une véritable panacée

?Disons-le tout de suite, la

chose aperdu de son intérêt, mais

en même temps elle aacquis une

dimension nouvelle: la plupart dʼentre

nous venaient alors pratiquement

tous les jours et, quelques

moisplus tard, sʼétonnaientde lʼabsence

de variété. Ces temps revenus,

un rythme plus sain sʼest

institué, parmi les vieux dʼentre les

vieux que nous sommes tout au

moins. Unpot par-ci, un verre parlà,

lʼon aime àrevenir, surtout depuis

que - mais ceci à titre

strictement personnel -lamusique

est moins forte. (...) Les divergences

entre “vieux” et “nouveaux” anciens

persistent et il faudrait y

remédier.Maisil convientde ne pas

se faire dʼillusions, cʼest pratiquement

impossible, et le moindre progrès

devrait être fêté comme un

succès. ”

Devant de tels échos, les Comités

successifs,quelsquʼilssoient,nʼont

pas vraiment pu réagir, tant les parolesde

PierreBocevsontjustes(et

dʼailleurs, elles sont en partie valables

encore aujourdʼhui): les différences

entre les générations sont

souvent très, trop grandes pour

faire plaisir àtout le monde. Cʼétait

le problème deAssociation dans

les années ʻ70. Àsuivre...

Axel Novak

(Bac 1996)

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 23


PHOTOS

Quelques 100 000 photos àclasser

PROJET PHOTOS. Il avancelentement, sûrement, malgré quelquesproblèmes techniques.

Le projetPhotosavance, maisil se

posepasmal de problèmestechni-

ques :ilsʼagit de trouver la mé-

thode et la bonne méthode :étant

donné quʼil sʼagitde plus de 50pro-

motions, avec une moyenne de 60

photos et 30têtes chaque photo,

cela fait environ 100.000 enregi-

strements, lesujet est de taille.

Mais il faut progresser dans les

deux directions, sinon le temps ef-

facera tout souvenir :lʼacquisition

desdonnéesetla miseaupointde

la méthode.

Lʼacquisition aprogressé dans le

sens que nous pouvons saisir les

informations que vous nous four-

nissez et que nous pouvons vous

présenter un retour. Ce ne sera

quʼun premier retour, dans unfor-

matunpeucru etloin dʼêtreceque

nous voulons vous présenter. Ce

retour ne sert non seulement pour

La classe de 2e3 en 2001

la classe de 6e5 en 2000.

24 � LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007

confirmer la prise encompte etla

synthétisation des informations,

mais aussi pour pouvoir confirmer

cettesynthèse: il nʼest pasrareque

nous recevons des informations

contradictoiresetil ne nous est pas

toujours possible dʼécarter tous les

doutes.

Ne soyez donc pas déçus si vous

trouvez encore des noms ou dates

qui nesont, selon vous, pas àleur

place: envoyez-nous un mail

( fichier@aaelfv.at en vous référen-

ciant au nom de la photo (il vous

semble peut-être étrange parfois,

mais là il nʼy arien àfaire) et le nu-

méro delʼancien concerné.

En résumantle retour pour lesqua-

tre photos publiés dans le dernière

édition duMdA, il aétérapide etef-

ficace, bien que des lacunes re-

stent. Bien sur ceci affecte surtout

les classes de maternelle :beau-

02-3-033_29A.JPG

CD2000-IMG0022.PCD

coupdʼécoliers de ce cycle quittent

le lʼenseignement français de

Vienne trèstôteton ne sesouvient

plus de leur nom et surtout ils ne

sont pas saisis dans le fichier de

lʼAAELFV.

Nous ontapportéleur aide pour les

4PhotosTURK01-33,TURK02-21,

WINZ02-22 (voir Erratum enbas)

et WINZ1991-MAT03 du MdA25 :

Mme. Elisabeth Novak, Alena

Strohmaier, Claudia van Kesse-

nich, Martine van Leeuwen, Chri-

stian Hausmaninger, Leutgeb

Daniela, Anne Khoudokormoff et

ne pas oublier Gabriele Uchida qui

aduattendre presque un anpour

notreréponse(voirla listedelase-

conde C de la session 1978 du

MdA22).

Avec certains jʼai pu mener un

échange de mails très intéressant,

je les remercie de leur patience

pour répondre àmes questions. Il

sepeut quelasynthèsepubliée ici,

diffère deleurs souvenirs ou quʼil y

ait encore des erreurs. La diffé-

rence peut résulter dans des infor-

mationsplus assurésetfiables,les

erreurs résultent de la saisi pour la

plus grande partie. Merci de les si-

gnaler.

Je demande aussi encore un peu

de patience àtous ceux qui nous

ontinformésdansunpasséplus ou

moins long et qui nʼont pas encore

eu un retour: prenez cet article

comme preuvequeleschosespro-

gressent et que leur réaction nʼa

pas été oubliée ou perdue. Merci.

Nous vous informerons sur les au-

tresproblèmesquisʼopposentàun

progrès de ce projet dans le pro-

chain article.

Reinhard Papp

(Bac 1965)

02-4-010_5.JPG

La classe de 2e4 en 2001

CD2000-IMG0029.PCD

la classe de 4e2 en 2000.

www.aaelfv.at


La couverture que vous préférez!

JOURNAL. Le magazinedeAssociationexiste depuis plus de 40 ans.

1 Le Nouveau Trait dʼUnion

n°11 (février 1982)

Président: Bernd Horazdovsky

Journal: Curd Steinhauer

www.aaelfv.at

2 Le Nouveau Trait dʼUnion

n°15 (septembre 1983)

Président: Bernd Horazdovsky

Journal: Curd Steinhauer

3 LʼAncien libéré n°31a

(avril 1997)

4 LʼAncien libéré n°36

(avril 1998)

Président: Ricky Wehler-Hardt Président: Ricky Wehler-Hardt

Journal: Christian Absolon

Journal: Christian Absolon

7 Le Monde desAnciens

n°5 (février 2002)

8 Le Monde desAnciens

n°13 (février 2004)

Président &Journal: Axel Novak Président &Journal: Axel Novak

La couverture dʼun journal -quel quʼil soit -fait toujours lʼobjet dʼintenses

discussions et de profondes interrogations. Cʼest elle qui

donne le ton de lʼensemble ducontenuetincitelelecteur atourner

la page et àsʼintéresser àlire cequʼil yaàlʼintérieur.

Depuis plus de 40 ans que lʼAssociation édite un journal destiné à

ses membres -tout en changeant plusieurs fois son nom -quelques

couvertures ressortent plus que dʼautres.

Parmi les plus de 100 numéros de toutes les appellations différentes

( Le Trait dʼUnion, LʼInformateur, LeNouveau Trait dʼUnion,

LʼAncien libéré, Le Monde desAnciens )dontnous disposonsen archives,

nous avons choisi 10couvertures. À vous de décerner la

palme àcelle que vous préférez!

Envoyez-nous le numéro du journal que vous préférez par

mail à contact@aaelfv.at !

5 LʼAncien libéré n°40

(novembre 1998)

Président: Ricky Wehler-Hardt

Journal: Christian Absolon

9 Le Monde desAnciens

n°20 (novembre 2005)

Président &Journal: Axel Novak

6 LʼAncien libéré n°48

(mai 2000)

Président: Ricky Wehler-Hardt

Journal: Christian Absolon

� 3,50 A-1080 Wien, Skodagasse 28/5 P.b.b. Verlagspostamt: 1000 Inzersdorf DVR: 0546356 02 Z 032611 M

36 PAGES

Quelques changements au sein

du Monde des Anciens pour

davantage de qualité

Nous

sommes

plus de

5000

n°24

décembre 2006

EXCLUSIF

E XCC

L U S I F

Un entretien avec Jean Bastianelli,

le nouveau Proviseur du Lycée

1958-1967

1 9 5 8 - 1 9 6 7

Fondation de l’Association ,

création du club, premier journal

10

Le Monde desAnciens

n°24 (novembre 2006)

Président: Ferdi Akdag

Journal: Axel Novak

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 25


COURRIER

Studentin sucht...

Sehr geehrte Damen und Herren,

als Studentin im zweiten Jahr des

deutsch-französischen Grundstudiums

des Institut des Etudes Politiques(SciencesPo

Paris)inNancy,

werde ich mein drittes Studienjahr

in Wien verbringen. Von nächstem

Oktober an werde ich bis Ende

Juni ein Praktikum inder Diplomatischen

Akademie und dann bei

einem Abgeordneten des österreichischen

Parlaments absolvieren.

Deshalb suche ich eine Gastfamilie,

bei derich während diesesJahres

leben könnte. Ein Zimmer in

einer Wiener Familie wäre das

Besteund dasPraktischste. Da ich

noch keine Kontakte mit Österreichern

habe, hoffe ich darauf, dass

Sie vielleicht Familien kennen, die

für meine Nachfrage interessiert

wären.

Ich möchte nämlich mit Österreichern

zusammenleben, da ich

hoffe, so die österreichische Kultur

am besten kennenzulernen und

diesesJahrzueinerbereichernden

Erfahrung zu machen. Es wäre für

mich auch eine gute Gelegenheit,

mein Deutsch schneller zuverbessern.

Außerdem habe ich immer in

einer Familie oder in einer Studentinnen-Wohnheim

gelebt und

möchte gerne eine ähnliche Stimmung

wiederfinden. Deswegen

lebe ich seit meiner Ankunft in

Nancy vor zwei Jahren in enger

Beziehung mit einer Familie der

Stadt, um deren zwei behinderte

Töchter ich mich im Bereich des

Alltagslebens kümmere, sowie

ihnen bei den Hausaufgaben helfe.

Was mich betrifft: ich bin 19 Jahre

alt, komme aus Chartres und habe

zwei jüngere Geschwister, die 16

und 18 sind. Ich bin katholisch, und

war dieses Jahr Verantwortliche

der Seelsorgegruppe des französisch-deutschen

Grundstudiums

von Sciences Po Paris in Nancy

und ebenfallssehrengagiert in der

Seelsorgegruppe der Studenten

von Nancy.Nach dem Unterrichten

lese ich sehr gern, aber mag auch

malen, tanzen, kochen und mich

um Kinder kümmern. Dieses Jahr

war ich sonst mit dem Wahlkampf

sehr beschäftig!

Für weitereInformationen stehe ich

Ihnen gerne zur Verfügung. Ich

würde mich freuen, bald von Ihnen

zu hören.

Mit freundlichen Grüßen,

Chloé Lesieur

26 � LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007

Bonjour de Zurich

Chers anciens,

Nous avionsl'intention de participer

audéjeunerdesanciens,maismalheureusement,

nous avons, depuis

vendredi, unproblème sérieux avec

l'ordinateur qui se trouve àlaréception

ducabinet,sanslequel tout

est

foutu dansla baraque, alors il afallu

passer le week-end àleréparer!

J'espère que votre déjeuner eut le

succèsqu'il mérite, et encoremerci

encore pour l'invitation...

Ce sera donc pour la prochaine

fois.

J'aimerais me ré-abonner au journal;veuillezenvoyerla

facture(etle

journal) àmanouvelle adresse à

Zurich, que vous trouverez sur la

carte devisite ci-inclus!

Au fait, merci pour votre rectificatif

+letexte avec les photos de l'annonce

de mon mariage; je l'ai vraiment

trouvé très sympa...

Christine Huvos

Zurück in Österreich

Nach vielen Jahren im Ausland, bin

ich nach Österreich zurückgekehrt

und bin nun auf der Suche meiner

ehem. besten Freundin. Viel Informationen

habe ich leider nicht für

Euch, aber vielleicht könnt Ihr mir

trotzdem weiterhelfen und mir eine

Kontaktadressezukommen lassen,

oder aber eine Telefonnummer.

Vielen Dank für Eure Bemühungen!

Gesuchte Person: Anne Lefèvre.

11 AimSchuljahr 1964/65, wohnte

früher in Wien 1010, Schönlaterngasse.

Ob sie nun verheiratet ist

oder nicht weiß ich nicht, kann nur

sagen, daß sie vermutlich nicht

mehr auf der o.a. Adresse wohnhaft

ist.

Mit freundlichen Grüßen

Barbara Müller

(Bac 1977)

www.eiswuerfel.cc

Ancien retrouvé 1

Renaud Mauffroid (bac 2000) a

quitté Vienne pour la Suisse, près

du Rhin:

Je suis Financial Controller d'une

multi-nationale spécialisée dans le

recrutement de cadres pour la Finance

et la Banque. J'ai travaillé

environ 3ans dans la Finance toujours

mais dans des sociétés médicales

basées en France et en

Suisse.

Formation universitaireenparallèle

de mon travail àtempscomplet... il

me reste 1anpour finir mon MBA

dans une Business School américaine

de Zürich. Merci de ta réponse,

je règlerai ma cotisation

grâce àl'IBAN joint, cesera plus

simple….

Amicalement,

Renaud Mauffroid

(Bac 2000)

Ancien retrouvé 2

Après quelques (!) années dʼabsence

dans les fichiers et cotisations

de lʼAAELFV jʼaimerais

mʼoccuper unpeu plus de mes racines.

Jʼai trouvé lepdf pour paiementparcartedecrédit,maisje

ne

connais pas mon Ident.

Mon année de bac est 87 ou 88 (je

pense…) Mes coordonées sont:

georg.berner@rcibanque.com

Georg Berner

(Bac 1988)

Kein Mitglied mehr

Liebe Anciens,

Bei jeder Zeitschrift, die ich bekomme,

merke ich, wie wenig ich

mit allem verbunden bin.

Dasliegtdaran, dass ich andereInteressen

als "Beaujolais, rallye

oder diner annuel" habe.

Ich bitte Euch, mich aus der Liste

der Membres zustreichen und mir

keine Zeitung mehr zuzuschicken.

Den Beitrag für 2006 habe ich bezahlt,den

für 2007 möchteich nicht

zahlen.

Ich danke Euch für die Arbeit, die

Ihr macht. Für andere ist sie sicherlich

wichtiger als für mich.

Liebe Grüße von

Renate Fritze-Pable

(Bac 1964)

Recherche adresses

Etantancien duLycée (bac67), j'aimerais

reprendre contact avec des

gens de mon année.

Pourriez-vous me communiquer

l'adresse e-mail de: Ole Hansen-

Löve, Dominique Arnold, Michael

Ressel, Pamina Daucha et Magda

Klaban.

Merci àvous !

Michel Keukens

(Bac 1967)

Lycéemania

Servus Reinhard,

Die letzten Wochen waren recht

stark vom Lycée de Vienne beeinflusst.

Ich habe Eric Boissel (bei

Embrun) besucht(ein wunderschöner

Platz mit Blick auf den Lac de

Serre-Poinçon und gute Küche)

und war bei Jenny am 2. Juli (wir

waren aber nur zu fünft -Richard

Schlachet, Bernard Moisy und

seine Schwester sowie A. Veith).

Vor allem habe ich etliche Antworten

zu dem Maturatreffen der

1962er erhalten, wir werden fast

zwanzig am 8. September sein.

Herzliche Grüsse,

Dieter Gold

(Bac 1962)

€0,1 par jour

Cʼest le prix pour contribuer àla

mise enœuvre delapolitique ambitieuse

denotre Président.

Il aété élu, ilyaplus dʼun an…,et

voilà, les idées sont toujours là,

mais les faits sont tenaces…

Ainsi, pour nos trente ans dʼanniversaire

dubaccalauréat, nous étions

75àGösing, sur une promo de

150,tous beaux,jeunesetcontents

dʼêtre là…,contents, bon gré mal

gré…, dʼavoir été pendant 13 ans

(ouunpeuplus ouunpeumoins…)

élève auLycée Français de Vienne

…, et cependant moins de 15%

dʼentre-nous sont àjour dans leur

cotisation auprès deAssociation

desAnciens.

Pourtant, àGösing toujours, vous

lʼavezapplaudi, Ferdi, quand il vous

aparlé de ces «5000 anciens» de

la promo 1955 àlapromo 2006, dispersés

aux 4 coins du monde,

avec des parcours et des métiers

variés, etayant tous en commun

quelques souvenirs de jeunesse du

LFV.

Alors,pour quelesbonnesvolontés

aient quelque espoir de se réaliser,

en mémoire delʼeffort financier que

faisait vos parents pour payer vos

frais de scolarité, réglez dès aujourdʼhui,

fidèlement, votre cotisation,

si vous ne lʼavez pas encore

fait …aumoins pour vous donner

bonne conscience, tantquʼil yades

bénévolesquiveulentbien secharger

du reste…

Allez …, mettez la main au portemonnaie

…ilsʼagit dʼun bon investissement:

30 €!

Avec mon amical souvenir

Ildiko Le Picart-Farsky

(Bac 1977)

www.aaelfv.at


Mariage 1

Agnes Lischka (Bac 2001) est

heureuse dʼannoncer son mariage

avec Alejandro Ortiz le 15 septem-

bre 2007 àVienne après 6ans de

relation àlongue distance.

Ses nouveaux noms et adresse

email seront: «Agnes Ortiz,

agnes.ortiz@yahoo.com »

Nous leur souhaitons le plus de

bonheur possible!

Mariage 2

Kevin Laffont (Bac 1986), fidèle

du Rallye etfils de Michi Laffont

(Macher, bac 1966) sʼest marié et

nous aenvoyé cette photo. Tous

nos voeux de bonheur accompagnent

le jeune couple!

L’I n s t i t u t F r a n ç a ii s d e V i e n n e vous propose:

www.aaelfv.at



Installée au Maroc

Je voudrais par ce présent message

vous informer que jecompte

m'installerauMaroc àpartirdu1er

août 2007. Acet effet, jevous prie

de bien vouloir noter le changement

de mon adresse postale.

Pour information, la ville de Salé se

trouve juste en face de Rabat

(Ellesne sontséparéesqueparun

fleuve). Mes vifs remerciements et

bonne continuation.

Marwane Aouad

(Bac 1990)

Freelancer

Die IAEA ist nach mehr als 30Jahren

Dienst für mich Geschichte.

Neben meiner UN-Pension werke

ich immer wieder als Free-lancer,

allerdings praktisch ausschließlich

für einenlangjährigen Kundenstock

wie das Bundesheer/Luftwaffe, die

ehemalige HSNS und auch den AeroClub.

Und auch da nur Jobs die

mich interessieren und Spass machen.

Dennoch wäre eine Aufnahme

in die Liste der Traducteurs

-und subsequente Einsicht in dieselbe,

sicherlich von gegenseitigem

Vorteil. Ich hoffe, wir sehen einander

einmal beim "Wickerl". An diesen

Treffen möchte ich ab (Früh-)

Herbst ab und zu teilnehmen.

Abientôt

Michael Lusin

(Bac 1965)

Bac 1967 -merci!

Merci Alfred pour avoir résumé si

bien lʼévénementquʼétaitla réunion

de notrepromotiondubac 1967!Tu

as raison –laphilosophie du multiculturalisme

est une deschosesles

plus importantes que nous avons

apprispendantnotretempsauLFV.

Jʼespèrebien quʼil ne faudrapasattendre

encore 5ans pour revoir au

moins quelques camarades la prochaine

fois que je repasse par

Vienne…, et jʼespère yêtre pour la

prochaine réunion officielle!

Michelle Fink

(Bac 1967)

Ancien enseignant

Cher Monsieur, je permets de

m'adresser àvous sur les conseils

de M. Horazdovsky. Voilà: j'ai enseigné

dans les classes primaires

du Lycée Français se Vienne de

1965 à1973 et j'aurais aimé savoir

s'il existeunsiteinternetoùje pourrais

retrouver mes anciens collègues

et mes anciens élèves ?

Photosde classe,informations,etc..

Avec mes remerciements.

Jean Descouts

(...) Un premier début dʼarchive sur

internet sefera, peut-être, début de

lʼannée prochaine: comportant surtout

lesphotosde classeentre1971

et 1976 et ainsi desuite. Si vous

voulez entrer en contact avec des

personnes,faitesnous la liste, nous

essayerons dʼétablir ces contacts.

Reinhard Papp

Une médiathèque dans laquelle vous pouvez emprunter des documents en français: livres,

bandes dessinées, disques, films (DVD,VHS), ainsi que de nombreux magazines et quotidiens.

•90abonnements àdes revues et journaux français

•22000 livres (littérature, français facile, sciences humaines, beaux-arts, BD, littérature jeunesse,

tourisme, vie pratique ...)

•unfonds de 700 DVD et1400 vidéocassettes (Fictions et documentaires)

•une discothèque de 1700 CD

•lejournal Le Monde sur CD Rom depuis 1987

des ressources sur la France contemporaine

Des manifestations culturelles en collaboration avec des partenaires autrichiens dont vous

trouverez le progamme dans notre lettre électronique gratuite.

Si vous désirez être informé de ce programme culturel francophone àVienne, abonnez-vous gratuitement àcette lettre

de diffusion bi-mensuelle bilingue de l'Institut Français de Vienne par courriel à: culturel@institutfr.at

I n s t i t u t F r a n ç a i s d e V i e n n e |Palais Clam-Gallas

A-1090 Wien |Währingerstraße 30 |Tel :0150275300|http://www.ambafrance-at.org/

Bac 1967 -merci!

Wie ich soeben sehe, kommtAnne

d'Albis sehr gerne. Für sie ist es sicher

eine große Freude zu sehen,

wie das Andenken an ihren Vater

hier hochgehalten wird! Alles weitere

imZusammenhang mit Pleyel

organisiert ja die Association, wie

ich Deinem mail entnehme. (...) Sobald

ich genau weiß, wie viele

1957eram Dinerteilnehmen, melde

ich mich. Doch das hat ja sicher

noch Zeit.

Die beiden Dir unbekannten Adressen

sind:

Gretl Hofer (jetzige Vanlamsweerde).

Kam 1952 in die "3e spéciale"

(ich in die "4e spéciale"). Bac

1957 in Mathelem. Lebt teils in Italien,

teils in der Schweiz.

DominiquePin warmitmirin der4e

und auch in der 3e. War der Sohn

eines französischen Offiziers und

ging 1954/55 zurück nach Frankreich.

Hat zwar 1957 in Frankreich

und nicht in Wien maturiert, dawir

aber über all die Jahre hinweg in

freundschaftlichem Kontakt geblieben

sind, habe ich ihn auch eingeladen,

weiß allerdings noch nicht,

ob er kommen kann.

Habe auch Armand Lenke telephonisch

eingeladen -erhat kein email

- möglicherweise kommt er

auch aus Frankreich.

Liebe Grüße und merci pour tout!

C'est très dommage que l'on ne se

verra pas le 5octobre!

Lore

(Bac 1957)

LE MONDE DES ANCIENS N°27 SEPTEMBRE 2007 � 27


Ànoter dans votreagenda!

Jeudi 6septembre 2007 18h Bernd’s Stammtisch chez Wickerl

Samedi 8septembre 2007 17h Bac 1962: Fête des 45 ans

Vendredi 14 septembre 2007 19h 3e Café philo avec Jakob Mytteis

Gasthaus Wickerl

(en face du Lycée)

Fuhrgassl-Huber

(Neustift amWalde 68, 1190 Wien)

Café Freud

(Berggasse 17, 1090 Wien)

Samedi 22 septembre 2007 ... Bac 1997: Fête des 10 ans Heure exacte et lieu àpréciser

Mardi 25 septembre 2007 19h France Club Médias: 1 er jour fixe

s’adresser aux organisateurs

voir sur le site

Samedi 29 septembre 2007 9h Grande Vadrouille avec Michel Racinais Rendez-vous au Michaelerplatz

Lundi 1 er octobre 2007 18h30 4e Jour Fixe Happy Hour àParis

Lundi 1 er octobre 2007 18h Assemblée Générale AAELFV

Jeudi 4octobre 2007 18h Bernd’s Stammtisch chez Wickerl

Vendredi 5octobre 2007 19h Diner Gala 2007, Accueil nouveaux Anciens

Vendredi 5octobre 2007 19h Bac 1957: Fête des 50 ans

Mardi 9octobre 2007 18h Soirée France Club Médias

Jeudi 1 er novembre 2007 19h Bernd’s Stammtisch chez Wickerl

Samedi 10 novembre 2007 11h30 5e Déjeuner AAELFV àParis

Jeudi 6décembre 2007 19h Bernd’s“Nikolo”-Stammtisch chez Wickerl

A s s o c i a t i o n d e s

A n c i e n s É l è v e s

d u L y c é e F r a n ç a i s d e V i e n n e

Chez Jenny, au café

(39, bvd du Temple, 75003 Paris)

Lycée Français de Vienne

(salle de classe àpréciser)

Gasthaus Wickerl

(en face du Lycée)

Lycée Français de Vienne

(réfectoire)

Lycée Français de Vienne

(réfectoire)

Palais Clam-Gallas

(Salon Rouge)

Gasthaus Wickerl

(en face du Lycée)

Chez Jenny, Salle Colmar

(39, bvd du Temple, 75003 Paris)

Gasthaus Wickerl

(en face du Lycée)

More magazines by this user
Similar magazines