Aufrufe
vor 11 Monaten

bonalifestyle Sonderausgabe FR Okt 2019

  • Text
  • Ainsi
  • Montagne
  • Mouvement
  • Toujours
  • Caran
  • Suisse
  • Cuisine
  • Monde
  • Bona
  • Lifestyle

LIFESTYLE MOULIN DE

LIFESTYLE MOULIN DE SÉVERY Le Moulin de Sévery transforme encore principalement des noix de la région. L’huile de noix a une longue tradition en Suisse : elle représentait une grande source de graisse végétale, d’importance fondamentale pendant la Seconde Guerre mondiale et utilisée pour l’éclairage avant la généralisation du pétrole et de l’électricité. Ces quarante dernières années, près de 70 % des noyers ont disparu et aujourd’hui, il n’y a presque plus que le canton de Vaud qui produit de l’huile de noix. Les noix séchées sont triées, décortiquées, broyées, torréfiées puis mélangées. La masse qui en résulte passe ensuite à travers une ancienne presse d’où est extraite une huile fortement parfumée aux arômes grillés. Mais de manière générale, la culture de la noix n’est plus considérée comme une activité rentable, de nombreux vergers ont été abandonnés définitivement il y a des années et il ne reste plus que quelques familles qui gèrent de petites exploitations. Le maintien de la fabrication d’huile a permis de revaloriser une partie des récoltes. On a même replanté quelques milliers de noyers dans le canton de Vaud. Et c’est une réussite : la tradition y reste très présente, le canton fournit 90 % de l’huile de noix et des noix suisses. Le Moulin de Sévery, près de Morges, est un des rares moulins qui produisent encore ce noble liquide doré avec succès. À sa tête depuis six générations : la famille Bovey. Toutes les étapes du processus – deux techniques différentes sont appliquées – s’effectuent à la main : la pression à froid à travers une presse en métal, et la pression traditionnelle, lors de laquelle l’huile est extraite de la pâte de noix torréfiée. L’huile de noix du Moulin de Sévery est proposée comme spécialité vaudoise exclusive en vente directe au moulin. Cette fabrique fait partie des rares huileries qui ont non seulement survécu à l’ère industrielle et connaissent le succès, mais qui rendent également un artisanat ancien accessible au public. Au contraire d’autres huileries vaudoises, qui achètent en plus par exemple des pistaches ou des pignons à l’étranger pour confectionner des huiles uniques destinées à la haute gastronomie et à des clients privés, le Moulin de Sévery transforme encore principalement des noix de la région. En grande partie aussi pour des clients qui amènent personnellement leurs noix et les font presser sur place. Si vous devez repousser votre visite au Moulin de Sévery, sachez que vous pouvez commander les différents produits et huiles en ligne, pour en faire les compagnons exclusifs de vos talents culinaires. En ligne ou hors ligne : pour ses produits naturels suisses, le Moulin de Sévery tire le meilleur de la noix. www moulindesevery.ch 42 43 LIFESTYLE bona