Views
3 years ago

Y-mail 17 FR - novembre 2009

Y-mail 17 FR - novembre

-mail België/Belgique P.B. – P.P. 8900 Ieper BC 15617 bulletin d’information de l’hôpital Jan Yperman Ieper/Poperinge - année 10 - NOV. 2009 - n° 17 www.yperman.net dr. Ann Van Loo - néphrologue Dialyse rénale Aussi Orthopédie 2 Poblèmes auditifs 3 JYZ grandit 4 Biologie clinique 5 Clinique du Sein 6 Stagiaires 7 Masterplan 8 Y-mail est le magazine de l’Hôpital Jan Yperman Briekestraat 12 – 8900 Ypres T 057 35 35 35 – F 057 35 36 37 E.R. : Eric Luyckx Coordination : Jan Blontrock jan.blontrock@yperman.net P806231 Y-mail est réalisé par F-Twee communication T 09 265 97 20 www.f-twee.be Toelating gesloten verpakking 8/161 Afgiftekantoor Ieper-X Terugzendadres: Briekestraat 12, 8900 Ieper Nederlandse versie op aanvraag > Le Centre de dialyse rénové propose aux patients dialysés des soins répondant aux normes les plus strictes. Grâce aux techniques dernier cri et à des équipements de pointe, l’équipe de dialyse offre des soins de qualité basés notamment sur le respect de l’intimité et une ambiance familiale. < Le nouveau Centre de dialyse offre aux patients le choix entre plusieurs thérapies de substitution rénale, telles que l’hémodialyse et la dialyse péritonéale. Depuis quelques années, le nombre de patients qui font appel à ces deux formes de thérapie ne cesse d’augmenter. Docteur Ann Van Loo (service de Néphrologie): “C’est pourquoi notre centre de dialyse existant a été agrandi pour arriver à un total de 26 emplacements. Sous peu, 7 emplacements supplémentaires s’ajouteront dans une nouvelle salle de dialyse – avec une entrée séparée – pour les patients nécessitant des soins moins intensifs à l’Autodialyse collective (ADC). Chaque emplacement est occupé par quatre groupes de patients. Nous avons donc une capacité d’hémodialyse de plus de 130 patients.” Ambiance familiale Pour l’hémodialyse chronique, les patients se rendent trois fois par semaine à l’hôpital. “C’est la raison pour laquelle il est important de créer un cadre agréable”, explique le docteur Van Loo. “À côté des deux chambres d’isolement, nous avons opté pour un grand espace subdivisé en plusieurs compartiments semi-ouverts, ce qui permet d’entretenir une ambiance familiale. Un système de rideaux offre au patient l’intimité nécessaire et les systèmes de télévision avec connexion à internet permettent de passer le temps le plus agréablement possible pendant la dialyse. De plus, le service possède actuellement d’un équipement à la pointe du progrès. Comme couleur principale, nous avons choisi l’orange: une couleur chaude et ensoleillée qui incarne l’espoir et la volonté de vivre”, ajoute le docteur Van Loo. Thérapie sur mesure Commencer une dialyse est une étape qui a un impact considérable sur la vie du patient. D’où l’importance de la phase de préparation, explique le docteur Van Loo: “Il y a un encadrement poussé qui est assuré par les trois néphrologues – les docteurs Wim Terryn, Hilde Vanbelleghem et moi-même – en étroite concertation avec le généraliste du patient. Depuis le mois de juin, il y a aussi un trajet de soins chroniques pour l’insuffisance rénale, qui souligne encore une fois cette collaboration. Les patients dont la fonction rénale continue à se détériorer bénéficient d’un encadrement prédialyse encore plus intensif. Ces entretiens ont pour vocation d’aborder les différentes possibilités de thérapie, ce qui permet de faire le choix le plus approprié en fonction du patient.” En savoir plus: Service de Néphrologie-dialyse, 057 35 61 40

Voor de Nederlandse versie, klik hier