Views
3 years ago

Y-mail 19 FR - avril 2011

  • Text
  • Yperman
  • Soins
  • Projet
  • Ainsi
  • Docteur
  • Poperinge
  • Explique
  • Peau
  • Cercle
  • Lors

Y-mail 19 FR - avril

-mail België/Belgique P.B. – P.P. 8900 Ieper BC 15617 bulletin d’information du centre hospitalier Jan Yperman Ieper/Poperinge - année 12 - avril 2011 - n° 19 www.yperman.net Prothèse de la hanche ou du genou? AVANTI ! > Les patients souffrant d’arthrose à la hanche ou au genou sont pris en charge de manière efficace et personnalisée par le projet AVANTI. Ce projet va bien au-delà du traitement de l’articulation: il englobe également l’ensemble des soins liés à la revalidation du patient. < Aussi Cercle d’oncologie 2 Après une opération du dos 3 Nouvelle réception 4 Chirurgie bariatrique 6 Hémovigilance 7 Poperinge 8 Y-mail est le magazine du centre hospitalier Jan Yperman Briekestraat 12 – 8900 Ypres T 057 35 35 35 – F 057 35 36 37 E.R. : Eric Luyckx Coordination : Jan Blontrock jan.blontrock@yperman.net P806231 Y-mail est réalisé par F-Twee communication T 09 265 97 20 www.f-twee.be Toelating gesloten verpakking 8/161 Afgiftekantoor Ieper-X Terugzendadres: Briekestraat 12, 8900 Ieper Les patients pour qui une prothèse de la hanche ou du genou est indiquée sont pris en charge par le service Orthopédie du projet AVANTI. «Le patient est d’abord reçu à la consultation de chirurgie», explique le dr. Johan Boury (chef du service Orthopédie). «Dans le cas où une arthroplastie – ou prothèse – de la hanche ou du genou est nécessaire, un plan d’accompagnement et de surveillance est aussitôt rédigé. L’opération se prépare en plusieurs étapes dans lesquelles sont impliqués aussi bien les généralistes que le service social, le service de physiothérapie, les docteurs anesthésistes, les infirmiers et les chirurgiens orthopédistes.» Stimuler l’esprit de groupe Le projet AVANTI donne aux patients toutes les informations et détails relatifs à l’opération, mais également celles concernant le trajet de la revalidation qui suivra l’opération, ainsi que des renseignements quant à l’aspect social de l’hospitalisation. Dr. Hans Feys (service Orthopédie): «Le patient reçoit cette information via des brochures spécifiques, par le contact direct avec les différents intervenants au niveau des soins et lors d’une session d’informations avec la famille et les autres patients. Une attention constante et permanente est accordée aux besoins individuels du patient, et ceci aussi bien avant, pendant qu’après l’hospitalisation. Cette prise en charge globale stimule l’appartenance au groupe et garantit en même temps à chaque patient une pleine vigilance concernant l’évolution spécifique de son dossier. Le projet AVANTI dépasse donc largement un traitement pur et simple de l’articulation…» Les excellents résultats obtenus prouvent que le projet fonctionne. «Les résultats fonctionnels sont bien meilleurs et la revalidation des patients est beaucoup de droite à gauche: le dr. Johan Boury, le dr. Dieter Van Der Linden, le dr. Hans Feys, le dr. Jan Somers, le dr. Olivier De Valkeneer, le dr. Luc Vanlede plus courte. Comme ils sont plus rapidement sur pied et de retour chez eux, les patients sont également très satisfaits», ajoute le dr. Boury. L’impact financier Des centaines de patients sont traités chaque année au service Orthopédie, que ce soit pour l’arthrose au niveau de la hanche ou au genou, coxarthrose ou gonarthrose. C’est la meilleure garantie pour des soins excellents et ceci pas seulement pour les patients de la région mais également bien au-delà. Le traitement évolue constamment avec les nouvelles techniques et tendances chirurgicales. Mais qu’en est-il du coût ? Dr. Boury: «Les hôpitaux et les services médicaux sont eux aussi confrontés à la crise économique et nous insistons dès lors sur l’importance des restrictions de coûts. Notre service essaye de répondre aux réalités sociales, mais il n’est bien entendu pas question de le faire au détriment de la sécurité et de la qualité des soins. Dans les médias, l’attention est bien trop souvent portée sur les coûts qu’implique une procédure et pas sur le meilleur ‘rapport qualité/prix’. Le service Orthopédie de l’Hôpital Jan Yperman reste en Flandre une référence sur les deux tableaux!» Plus d’infos: contactez le service Orthopédie, 057 35 73 70 Nederlandse versie op aanvraag

Voor de Nederlandse versie, klik hier