Views
3 years ago

Y-mail 26 FR - mars 2015

  • Text
  • Yperman
  • Poperinge
  • Hilde
  • Enfants
  • Consultations
  • Johan
  • Hospitalier
  • Peuvent
  • Chirurgie
  • Mrsa

Y-mail 26 FR - mars

-mail België/Belgique P.B. – P.P. 8900 Ieper BC 15617 BULLETIN D’INFORMATION DU CENTRE HOSPITALIER JAN YPERMAN IEPER/POPERINGE - ANNÉE 16 - MARS 2015 - N° 26 www.yperman.net Un départ évident Aussi enfants obèses 2 nouveaux médecins 3 pleins feux sur 4-5 upgrade MRN 6 MRSA 7 Poperinge 8 Y-mail est le magazine du centre hospitalier Jan Yperman Briekestraat 12 – 8900 Ypres T 057 35 35 35 info@yperman.net www.yperman.net E.R. : Eric Luyckx Coordination : Jan Blontrock jan.blontrock@yperman.net P806231 Y-mail est réalisé par F-Twee communication T 09 265 97 20 www.f-twee.be Toelating gesloten verpakking 8/161 Afgiftekantoor Ieper-X Terugzendadres: Briekestraat 12, 8900 Ieper Nederlandse versie op aanvraag > Le département cathlab du centre hospitalier Jan Yperman est le résultat d’une synergie structurelle avec l’AZ Delta Roeselare et est devenu opérationnel au début de 2014. Ce fut, dès l’ouverture des portes, un départ fulgurant. On a recensé environ 700 coronarographies et 230 interventions coronariennes percutanées rien que la première année. < Lors d’un accident cardiaque il est primordial d’agir au plus vite. En effet, plus vite une artère est débouchée, moins le tissu musculaire cardiaque est endommagé. Il est donc conseillé de pratiquer une intervention coronarienne percutanée (dilatation de l’artère coronaire au moyen d’un cathéter à ballonnet ou d’un stent) de préférence dans l’heure qui suit le syndrome coronarien aigu, comme l’explique le cardiologue Jan De Keyser. «Un patient qui fait un infarctus doit être amené au cathlab le plus rapidement possible. Lorsque nous ne disposions pas encore d’un tel laboratoire, nos patients étaient amenés à l’AZ Delta à Roulers, ce qui faisait perdre un temps précieux. Pour la région d’Ypres il était important de pouvoir disposer également de son propre cathlab.» Les médecins responsables du service Cathlab, depuis février 2014, sont le cardiologue chef de service et coordinateur Francis Stammen (AZ Delta) et les cardiologues yprois Jan De Keyser, Raf Roelandt, Jan Vercammen, Veerle Soufflet et Dries De Cock. Ce dernier est entré en service après le départ du Dr Frank Bauwens (voir l’article ‘Nouveaux médecins’ en p. 3). Le docteur De Keyser est satisfait de son nouveau collègue. «Le docteur De Cock est un atout pour le centre hospitalier.» En ce qui concerne la collaboration du volet infirmier, les hôpitaux d’Ypres et de Roulers sont unis comme les doigts de la main. Le cathlab dispose, tant en journée que pendant le service de garde, d’une équipe De gauche à droite: les docteurs Veerle Soufflet, Francis Stammen, Raf Roelandt, Jan Vercammen, Jan De Keyser et Dries De Cock commune composée de trois infirmières du site d’Ypres et de cinq autres du site de Roulers. Les chiffres prouvent que la création du cathlab répond à un réel besoin en région yproise. Rien que pour sa première année d’existence, le cathlab compte déjà à son actif environ 700 coronarographies (imagerie de l’artère coronaire) et 230 interventions coronariennes percutanées. Dr Jan De Keyser: «44 % de ces coronographies sont allées de pair avec une intervention, soit la mise en place d’un stent pendant la coronographie, soit d’un pontage coronarien ou d’une opération valvulaire pratiqués après cet examen. Comme les examens électriques du cœur, ces opérations sont réalisées à Roulers. C’est là aussi que sont réalisées les procédures de cathlab les plus risquées. Je pense par exemple à des lésions au tronc principal de l’artère coronaire gauche ou de lésions très calcifiées qui sont éliminées par athérectomie rotative. En effet, il ne se justifie pas au point de vue médical et économique de répartir l’expertise et le matériel nécessaires entre deux hôpitaux. Nos interventions sont bien documentées et analysées en détail sous l’angle de la qualité. D’après les premiers résultats, notre travail est conforme aux normes et aux paramètres de qualité internationaux. Les données seront bientôt consultables sur le site web des deux centres hospitaliers concernés. Info : service de Cardiologie, 057 35 71 90, seccardiopneumo@yperman.net www.yperman.net/cardiologie Ymail_26_FR_v1.indd 1 3/03/15 16:57

Voor de Nederlandse versie, klik hier